Prologue d'une fan-fiction écrite par un rouky !

Les Fan-Fictions avortées ou à l’abandon depuis plus de six mois sont disponibles à la lecture dans ce sous-forum.

Retourner vers Les Archives (textes inachevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Djagua Lors » Sam 10 Oct 2009 - 14:26   Sujet: Prologue d'une fan-fiction écrite par un rouky !

Salut à tous, comment allez-vous ? :)

Alors, voilà, j'ai écrit un prologue d'une histoire intitulée Survivant. Ainsi, avant de poster toute mon histoire sur ce site, je voudrais avoir votre avis sur ce prologue, qui montre les deux principaux protagonistes principaux de l'histoire. Voici le prologue intégrale, avec quelques explications:

Chers lecteurs,
cette histoire fait partie d'une petite série, qui, pour l'instant, se résume à deux histoires et se nomme Survivant. Cette série m'est inspirée par une histoire que j'écris, à côté de celle-ci, et qui ne pourra être lu qu'une fois réellement publiée sous « Fleuve Noir ». La seule chose à savoir auparavant, c'est que les noms des vaisseaux ne sont peut-être pas tout à fait exact (par exemple, le croiseur impérial est aussi appelé Star Destroyer I et, du coup, il est possible que je me sois mélangé !).

Bonne lecture !

Survivant- Part. I

Prologue

An -9. Denon, planète de la Bordure Intérieure située juste au croisement de la voie commerciale d'Hydian et de la Piste Corellienne. Cette planète est surtout connue pour ses nombreux théâtres et opéras, qui rivalisent avec ceux du centre des divertissements de Coruscant, prisés par lEmpereur Palpatine. Pour les 10 ans de l'Empire, l'Empereur a voulu organisé une exposition de photographies des hauts lieux administratifs et culturels de l'Empire, au sein même des rues de la ville principale de la planète, Barminale. En effet, un artiste demandé par Palpatine en personne avait été envoyé sur la planète pour l'évaluer et celui-ci décida de poser les photos sur les murs des hauts gratte-ciels de la ville. Ainsi, la planète était-elle au fait de l'actualité et l'événement n'avait pas fait le bonheur de tous. En effet, en un mois, trois tentatives de sabotages furent empêchées et l'équipe artistique impériale s'était vue escortée par une escouade de stormtroopers et un croiseur impérial restait en orbite autour de Denon.

Et c'était la première fois que le Commandant Blardick était envoyé en mission sous ce grade et il comptait bien faire tout son possible pour continuer à monter les échelons. Il était debout, sur le ponton du centre de commandement, face à la vitre qui lui permettait d'observer son vaisseau, le Protecteur de l'Art. Ainsi avait-il été renommé, quelques semaines auparavant, quand il avait été désigné à suivre l'équipe artistique impériale. Dans son uniforme gris en cuir, Blardick sentait l'épingle de l'insigne de commandant et gonflait sa poitrine. Il ne cessait de lisser sa moustache et ses cheveux blonds. Il ne cessait de remuer ses yeux noirs, tellement il était nerveux de cette nouvelle position.
Soudain, l'homme impérial qui était chargé de surveiller le radar s'exclama:
« Commandant, trente vaisseaux viennent de jaillir de mon écran, sortant de nulle part ! »
L'impérial interpellé se retourna, intrigué.
« De nulle part ? Que voulez-vous dire ?
-Il ne sortent pas d'une voie d'hyperespace habituelle ! Et ils n'ont aucune formations ! Ils arrivent derrière nous !
-Des pirates ? Mais, enfin, ils ne se risqueraient pas au croisement des voies commerciales !
-Commandant ! Un nouveau vaisseau apparaît ! Un croiseur Léger-Guardian 344 !
-Mettez les boucliers à pleine puissance ! Sortez les chasseurs Tie et commencez une manœuvre de retournement ! Je veux des informations sur les vaisseaux ! »

Dehors, trente X-Wings, Y-Wings, A-Wings et autres vaisseaux se lançaient à l'assaut du croiseur. Les tirs de lasers commencèrent à l'atteindre, quand un escadron de chasseurs Tie apparurent sous le gigantesque vaisseau. Les deux essaims d'insectes métalliques se traversèrent et les tirs de lasers se faisaient hasardeux. Quelques appareils furent toucher et explosèrent, mais la bataille fut perturber par le croiseur qui commençait à se retourner. Plus loin derrière la bataille, le croiseur Léger-Guardian 344 tirait de ses six tourelles en direction des « ballons » situés tout en haut du centre de commande du croiseur. Les petits vaisseaux continuaient leur bataille et l'escadron inconnu prenait le dessus. En effet, celui-ci s'était divisé en deux et une petite quinzaine d'entre eux tournaient à toute vitesse autour du vaisseau impérial en visant ses nombreux boucliers. L'autre partie de l'escadron se chargeait des derniers grades. Le Guardian réussit à faire exploser les « ballons » et le croiseur ennemi commença à descendre en piquée. L'un des chasseurs Tie, tentant de fuir en direction de la planète, reçut un tir qui détruisit son aile gauche et le fit tournoyer en direction du poste de commande. Il explosa à la surface du vaisseau ennemi et, pour finir, deux Y-Wings se chargèrent de larguer chacun trois bombes sur la partie avant du croiseur gigantesque. Ce dernier explosa de l'intérieur et la partie inférieur se détacha complètement du reste du destroyer. L'escadron désormais victorieux enclencha une retraite avec son croiseur et tous les vaisseaux disparurent en enclenchant l'hyperespace, exactement par où ils étaient arrivés.

Dans le croiseur, un individu se tenait assis dans un fauteuil, face à a grande baie vitrée du poste de pilotage. Derrière lui un Mon Calamari et un Sullustien travaillait sur le pilotage et le radar. L'inconnu était vêtu d'une grande tunique grise en coton de Dantooïne, dont la capuche se rabaissait sur son visage. Il portait un pantalon assortit et une paire de bottes en cuir noires. Ses mains, à la peau noire, dépassaient de ses manches.

Djagua Lors, Survivant.
stupefflip74@hotmail.fr
Djagua Lors
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3
Enregistré le: 10 Oct 2009
Localisation: Lyon
 

Messagepar AJ Crime » Sam 10 Oct 2009 - 22:14   Sujet: Re: Prologue d'une fan-fiction écrite par un rouky !

Salut à toi également,

Au moins ton prologue a le mérite d'exister. Bon, je ne commencerai pas par des critiques alors c'est plutôt bien écrit et ça se laisse lire.

T'as vu ma tête ? Tu ne vas pas t'en sortir comme cela crois moi ! Parles en à d'autres... Il ne leur reste plus que leurs yeux pour pleurer...

Tu es psychologiquement prêt pour mes critiques !!!! Non, tu ne peux pas encore l'être alors souffre :

Je n'ai pas adhéré à ce début d'histoire. Le ton y est trop froid et impersonnel.

Il y a bien trop de petits mots de liaisons, surtout au début, les "en effet", "bien que", "alors", "ainsi", cassent le rythme lorsqu'ils sont trop utilisés dans tous les coins.

« Commandant, trente vaisseaux viennent de jaillir de mon écran, sortant de nulle part ! »
Voilà une jolie incohérence... Il doit y en avoir une autre qui se cache quelque part d'ailleurs... Si tu dis que les vaisseaux ont jailli de son écran, alors ils se trouvent très exactement sur la passerelle de ton destroyer.... Ça ferait mauvais genre, je crois. A la rigueur, "ils apparaissent sur son scope".... A toi de voir.

Dans le paragraphe de la courte bataille spatiale, il y a des détails très précis, aile gauche.... et de larges flous qui te permettent de simplifier à l'extrême l'engagement... Et pas mal de fautes d'accord.

Pour un début, je ne décortique pas comme à mon habitude.... Mais tiens toi le pour dit, I'll be back ! Lorsque j'aurais fini le roman de SF sur lequel je travaille par ailleurs et que je reprendrai ma FF SW au début de 2010 très certainement. J'aurai un peu de temps à tuer sur des FF... C'est joué d'avance, tu peux trembler comme tes petits camardes que je relis. :wink: :)



Bon allé, c'était pour la forme. Mon seul but est de critiquer pour faire travailler les textes et pour m'améliorer aussi par la même occasion. Nous aurons l'occasion de nous revoir, je pense, même si je ne suis pas très présent depuis environ 1 an. "C'est en écrivant que l'on devient écrivain." (cf jacques Gouamard un directeur de publication fleuve noir justement). Je me suis beaucoup amélioré depuis 15 ans même si je suis loin de bien écrire et je le dois à mes relecteures les plus assidus autant que le temps que j'investis aux propositions de corrections sur les textes d'écrivains amateurs qui nous environnent.

Bon courage pour la suite, il suffit juste de se donner la peine de faire du mieux que l'on peut sans abandonner en cours de route.
Modifié en dernier par AJ Crime le Mar 13 Oct 2009 - 12:24, modifié 1 fois.
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darkliser » Dim 11 Oct 2009 - 23:33   Sujet: Re: Prologue d'une fan-fiction écrite par un rouky !

Salut, je suis Darkliser un écrivain amateur de renom ( Si si...j'ai la grosse tête).

Bon je n'ai pas encore lu ton prologue mais je confirme que les critiques d'AJ crime n'ont pas du tout le but de te décourager. Mmoi-même, je suis souvent passer sous son analyse assidue...et le Côté Obscur. Oui c'est un gros méchant et il m'arrive d'avoir peur de lire ses remarques :lol:

Mais il faut reconnaître qu'il est très efficace pour repérer la plupart des erreurs ou incohérences. Allez n'hésite pas à poster le reste de ton histoire et à lire les oeuvres des autres.

Ciaooo :hello:
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 


Retourner vers Les Archives (textes inachevés)


  •    Informations