Un pilote d'avenir.

Les Fan-Fictions avortées ou à l’abandon depuis plus de six mois sont disponibles à la lecture dans ce sous-forum.

Retourner vers Les Archives (textes inachevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Viporl » Ven 23 Mai 2008 - 22:24   Sujet: Un pilote d'avenir.

Voila une histoire qui bien entendu ne se rapproche pas d'un grand roman du genre mais qui je l'espère vous plaira. Bien sur je n'ai pas la prétention de penser que ce texte est sans fautes loin de là et toutes remarque sera la bienvenue. :D



Sur la capitale Coruscant, une pluie acide venait de débuter et tout le monde se précipitait pour se mettre à l'abri. Seul un grand jeune homme ne semblait pas inquiété par l'averse, il tenait la tête baissée sous une capuche cachant ses yeux qui étaient d'un noir profond. Cet inconnue fonçait à travers les rues désormais désertes sans faire attention où il mettait les pieds. Soudain il percuta un obstacle, il redressa alors la tête et découvrit un homme plus grand que lui qui arborait une armure impériale aux couleurs de la police. Le policier se gratta lentement le menton avant de s'adresser au petit jeune.

-Fais attention où tu mets les pieds, je pourrais considérer ce qui vient de se passer pour une agression mais pour cette fois je passe l'éponge.
-Merci monsieur! excusez-moi encore ça ne se reproduira plus.
-J'espère bien, c'est dans ton intérêt. Quel est ton nom?
-Je m'appelle Drek, Drek Molis.
-Allez maintenant hors de ma vue! rajouta t'il d'un ton dédaigneux.

Drek ne se fit pas prier et détalla à toutes jambes. Ces policiers impériaux lui faisaient peur, on ne savait jamais ce qu'ils pensaient vraiment et ils pouvaient se montrer d'une cruauté inimaginable. Drek bifurqua à droite dès le premier croisement qu'il rencontra. Il s'arrêta quelques temps pour reprendre son souffle. Malheureusement il ne pouvait pas se permettre d'être en retard, le message qu'il transportait était vital pour l'Alliance rebelle. Il se remit donc a courir de plus belle jusqu'à un petit immeuble délabré. Il pénétra à l'intérieur et baissa sa capuche dévoilant alors des cheveux bruns coupés courts et une large cicatrice dans le cou. Il grimpa les marches jusqu'au seul appartement pourvu d'une porte, là il frappa six fois et la porte s'ouvrit subitement.
A l'intérieur se trouvaient quatre hommes dans l'ombre installés en demi-cercle, l'un d'eux se leva et tendit la main en direction de Drek. Il fouilla quelques instants dans sa poche puis sortit un bloc de données qu'il déposa dans la main de l'inconnu. Celui-ci referma la main et retourna s'asseoir à sa place, il inséra ensuite le bloc de données dans un lecteur et examina les chiffres qui s'affichaient avec les autres hommes autour de lui.
Soudain des bruits de pas se mirent à résonner dans l'escalier, tout le monde dans la pièce se regarda et une atmosphère de peur commençait à peser. L'un d'entre eux se leva et alla examiner l'escalier mais à peine fut-il sur le pas de la porte qu'il fut touché par plusieurs tirs de blasters. Les autres personnes présentes dans la pièce, Drek y compris, se précipitèrent sur la fenêtre et l'enjambèrent, en contrebas on pouvait discerner plusieurs navettes de la police impériale. Le petit groupe longea le mur jusqu'à un escalier de service puis descendit dans la rue. Une fois en bas ils furent pris à parti par plusieurs tirs qui les frôlèrent dangereusement mais aucun d'entre eux ne fut touché.
Le groupe vola alors une des navettes de la police et décolla rapidement toujours sous un feu nourri. Une fois hors de portée la pression se relâcha un peu et les 3 individus se regardèrent avant de se retourner vers Drek.

-Que fait-on de lui? En cas de fuite il n'était pas prévu au programme, on ne peut tout de même l'emmener avec nous. Dit un premier.
-Certainement pas, on ne peut pas prendre ce risque. Surtout qu'il se peut que ce soit lui qui nous ait trahis. Rajouta un deuxième.
-Je n'y suis pour rien! Je suis totalement dévoué à la cause que je sers, vous ne pouvez pas mettre ma loyauté en doute. Fit remarquer Drek.
-De toute façon je crois que nous n'avons pas le choix messieurs, une halte pour descendre ce jeune homme pourrait nous être mortelle. Mais d'abord il va falloir rejoindre l'astroport, nous ne sommes plus en sécurité ici. Conclut le troisième.

Durant le reste du trajet Drek eut tout le temps de dévisager ces hommes mystérieux. L'un d'eux était un petit Twi'leck. Le deuxième un Duros qui avait perdu un oeil et enfin le troisième un humain d'une quarantaine d'années aux cheveux blonds et aux yeux verts. Celui-ci se retourna vers Drek avec un large sourire.

-Je m'appelle Vinos, le duros s'appelle Crav et le Twi'leck Xino. Excuse nous pour tout à l'heure mais la mort de notre camarade nous a pas mal secoués. Il tendit alors sa main.
Drek sans savoir pourquoi sentait qu'il pouvait avoir confiance en cet homme, il lui rendit alors son sourire et lui serra énergiquement la main.
-Moi c'est Drek.
-Bien alors écoute moi Drek, nous allons devoir quitter coruscant nous ne sommes plus en sécurité maintenant et tu vas partir avec nous.
-Pourquoi partir la police ne nous a sûrement pas identifiés, et je n'ai même pas dit au revoir à mes amis.
-Nous ne pouvons pas prendre le risque de rester et d'être capturés et crois-moi tes amis seront bien ton dernier souci si tu finis en prison.

La navette continua rapidement son chemin puis se posa dans une petite ruelle près de l'astroport. Le petit groupe descendit et se dirigea d'un pas calme et posé vers l'entrée du bâtiment, ils subirent d'abord toute une série de test et de contrôle qu'ils passèrent sans qu'il ait eu le moindre problème et ils purent enfin pénétrer à l'intérieur. Le meilleur moyen de s'enfuir de la planète était de voler un moyen de transport mais cette solution présentait de nombreux risques et l'absence d'arme était un énorme handicap dans cette situation.
Xino se dirigea alors vers l'un des nombreux comptoirs et demanda au droïde qui s'y trouvait d'appeler quelqu'un chargé de la sécurité. Le droïde s'exécuta et un policier impérial arriva rapidement. Mais il n'eut pas le temps de dire un mot que Xino l'assomma et récupéra rapidement son blaster. Il ouvrit ensuite le feu sur un policier proche qui s'apprêtait à dégainer. Il s'approcha du cadavre puis s'empara du blaster et le lança à Vinos qui l'attrapa au vol. Il ne fut pas nécessaire qu'un mot soit prononcé pour que le petit groupe se précipite vers le hangar à navettes.
D'autres policiers impériaux accoururent mais ils durent se mettre à couvert sous peine d'être abattus par les tirs des forcenés. Les portes du hangar étaient encore ouvertes et les navettes n'étaient pas gardées. Crav jeta un rapide coup d'oeil et s'approcha d'une navette de classe Orta qui avait la capacité de passer en hyperespace. Il pénétra à l'intérieur bientôt suivi de ses camarades.
Les moteurs se mirent à cracher un jet de flamme et le véhicule décolla et une fois sorti du hangar prit de l'altitude en montant en piqué. La navette arriva dans l'espace bien avant que la chasse impérial n'ait eu le temps de réagir puis elle passa en hyperespace.
A l'intérieur tout le monde poussa un soupir de soulagement, ils avaient réussit à s'en sortir mais pourtant une drôle d'athmosphère régnait, cela leur avait paru trop simple. Drek quant à lui restait assis sur son siège et contenplait Crav aux commandes. Ce décollage et cette sensation d'être dans l'espace l'avaient profondément marqué, il se mettait à rêver de pouvoir lui aussi prendre le siège de commandement. Lui aussi un jour il serait pilote il s'en faisait le serment.

Xino se passa la main sur la bouche puis commença à tousser.
-Si ça ne vous dérange je vais me reposer à l'arrière, je ne me sens pas très bien. ajouta t'il
-Pas de problème, tu l'as bien mérité. Bien joué à l'astroport tu as agi comme il fallait. répondit Vinos
-Merci.
Xino se dirigea alors à l'arrière tout en continuant à tousser. Une fois hors de vue il sortit un petit communicateur de sa poche et l'alluma.
-Ici l'agent Xino, demande de transmission auprès du colonel Tron.
-Demande accepté. répondit le communicateur
-Agent Xino? Ici le colonel Tron faites votre rapport!
-Je suis à bord d'une navette de classe Orta et nous venons de quitter Coru...
-Je sais déjà tout ça! coupa le colonel d'une voix glaciale.
-Vous nous avez suivis à Coruscant?
-Bien entendu, vous ne pensiez tout de même pas que l'astroport est aussi mal défendu en temps normal.
-Vous avez raison colonel j'aurais du le savoir. Nous sommes en route vers une base rebelle, je vous indiquerai sa position une fois que nous nous serons posés.
-J'attends votre appel avec impatience, l'empire va bientôt remporter une grande victoire! rajouta Tron avec une pointe de cruauté dans la voix.
Modifié en dernier par Viporl le Sam 24 Mai 2008 - 19:11, modifié 1 fois.
Viporl
Padawan
 
Messages: 3
Enregistré le: 13 Mai 2008
 

Messagepar Minos » Ven 23 Mai 2008 - 23:07   Sujet: Re: Un pilote d'avenir.

Bon, j'ai lu.

C'est beaucoup trop court, au sens où ça manque de descriptions. Je ne parlerais pas des fautes d'orthographe, qui sont légion, malheureusement (je connais une psychopathe qui est déjà sur le coup, rassure-toi).
Pour ce qui est du fond, je trouve ce début sympa : ça faisait longtemps que j'avais pas lu quelque chose sur l'époque de la bonne vieille Rébellion, sans Jedi ni Sith. :)
Les hommes sont si nécessairement fous, que ce serait être fou, par un autre tour de folie, de n'être pas fou.
Blaise Pascal.
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Notsil » Ven 23 Mai 2008 - 23:41   Sujet: Re: Un pilote d'avenir.

Lu aussi ^^

L'intrigue s'annonce sympa en tout cas, encore un peu court pour en juger mais je pense que ça viendra par la suite.
Ya quelques fautes en effet, les vlà par ordre chronologique ^^ :

Sur la capital Coruscant

->capitale

il tenait la tête baissé sous une capuche cachant ses yeux qui était d'un noir profond.

->baissée...qui étaient

Cette inconnue fonçait à travers les rues désormais désertes sans faire attention où il mettait les pieds

->cet inconnu (puisque c'est un homme apparemment ^^)

une armure impérial au couleurs de la police.

->impériale aux couleurs

Le policier se gratta lentement le menton avant de s'adresser au petit jeune

->là c'est juste histoire de chipoter, il manque le point à la fin de la phrase ^^

Fait attention où tu met les pieds

->Fais attention..tu mets

Qu'elle est ton nom?

->Quel est

Drek ne se fit pas prier et détalla à toute jambe.

->à toutes jambes (je suppose qu'il prend les 2 ? ^^)

Il s'arreta quelques temps pour reprendre son souffle

->s'arrêta (juste pour l'accent ^^)

le message qu'il transporté était vital pour l'alliance rebelle.

->transportait (et peut-être une majuscule pour Alliance Rebelle ? )

Il pénétra à l'intérieur et baissa sa capuche, il dévoila alors des cheveux bruns coupé court et une large cicatrice dans le cou.

->tu pourrais remplacer le "il dévoila" par "dévoilant" ; et "coupés courts" au passage ^^

A l'intérieur se trouvait 4 hommes dans l'ombre installés en demi-cercle

->se trouvaient quatre

Il fouilla quelques instant dans sa poche puis sortit un bloc de donnés qu'il déposa dans la main de l'inconnue.

->quelques instants...bloc de données (ou databloc au choix)....l'inconnu

Celui-ci referma la poigne

->tu voulais dire "la main"?

il inséra ensuite le bloc de donné

->données

les chiffres qui s'afficher avec les autres hommes

->s'affichaient

Soudain des bruits de pas se mire à résonner dans l'escalier

->se mirent

Les autres personnes présentent dans la pièce

->présentes

en contrebas on pouvait décerner plusieurs navettes de la police impérial.

->je suppose que tu voulais dire "discerner" (décerner c'est pour un prix ou un diplôme :wink: ) ? et police impériale.

Une fois en bas ils furent pris à partie par plusieurs tirs

->pris à parti

Que fait-on de lui? En cas de fuite il n'était pas prévu au programme, on ne peut tout de même l'emmener avec nous. Dit un premier

->manque le point à la fin ^^

Surtout qu'il se peut que ce soit-lui qui nous ai trahis.

->que ce soit lui qui nous ait trahis.

Je suis totalement dévoué à la cause que je sers, vous ne pouvez pas mettre ma loyauté en cause

->en doute plutôt qu'en cause ? (pour éviter la répétition avec le "cause" précédent ^^)

Fit remarquer Drek

->(encore un point :wink: )

une halte pour descendre ce jeune homme pourrait nous être mortel.

->mortelle

Drek eu tout le temps de dévisager

->eut

L'un d'eux était un petit twileck.

->Twi'lek

d'une quarantaine d'années au cheveux blonds et aux yeux vert.

->aux cheveux ...aux yeux verts.

Celui-ci se retourna vers Drek avec un large sourire

->(encore un point ^^)

et le twileck Xino.

->Twi'lek comme précédemment

la mort de notre camarade nous a pas mal secoué.

->secoués

la police ne nous a sûrement pas identifié,

->identifiés

Nous ne pouvons pas prendre le risque de rester et d'être capturé et crois-moi tes amis seront bien ton dernier soucis

->et d'être capturés...ton dernier souci.

une petite ruelle prés de l'astroport.

->près (chipotons :wink: )

d'un pas calme et posé vers l'entrer du bâtiment,

->l'entrée

sans qu'il y est eu le moindre problème

->sans qu'il ait eu / sans qu'il y eut

cette solution présentait de nombreux risque et l'abscence d'arme

->risques et l'absence

et le lança à Vinos qui l'attrapa en vol.

->en plein vol / au vol

vers le hangar à navette.

->navettes (on va supposer qu'il y en a plusieurs dans un hangar ^^)

ils durent se mettre à couvert sous peine d'être abattu par les tirs

->abattus

Les portes du hangar étaient encore ouverte et les navettes n'étaient pas gardés.

->ouvertes...n'étaient pas gardées

Il pénétra à l'intérieur bientôt suivit de ses camarades.

->suivi

une fois sortit du hangar pris de l'altitude en montant en piqué

->une fois sorti...prit

bien avant que la chasse impérial n'ai eu le temps de réagir

->la chasse impériale n'ait eu

il avait réussit à s'en sortir mais pourtant une drole d'athmosphere regnait, cela leur avait paru trop simple.

->ils avaient réussi...une drôle d'atmosphère régnait

Drek quand à lui restait assis sur son siège et contenplé Crav au commande.

->quant à lui...contemplait Crav aux commandes.

Ce décollage et cette sensation d'être dans l'espace l'avait profondément marqué,

->l'avaient

prendre le siége de commandement.

->siège (encore un ptit accent ^^)

Lui aussi un jour il sera pilote il s'en faisait le serment.

->il serait pilote

Bien joué à l'astroport tu as agis comme il fallait.

->tu as agi

il sortit un petit communicateur de sa poche et l'alluma

->(un autre point manquant :wink: )

-Demande accepté. répondit le communicateur

->acceptée (avec un point qui manque là aussi ^^)

Ici le colonel Tron faite votre rapport!

->faites

Je suis a bord d'une navette de classe

-> à bord

Je sais déjà tout ça! coupa le colonel d'une voix glacial

->glaciale. (avec un point ^^)

Vous avez raison colonel j'aurais dut le savoir. Nous sommes en route vers une base rebelle, je vous indiquerait sa position une fois que nous nous serons posé.

->j'aurais du...je vous indiquerai...nous nous serons posés.

Voilà pour ce passage, en espérant très bientôt voir arriver la suite :wink:

Bon courage ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2375
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar AJ Crime » Sam 24 Mai 2008 - 17:51   Sujet: Re: Un pilote d'avenir.

Bon, la psychopathe que l'on connait tous ici vient de passer donc je te laisse corriger tes fautes.

Autre point que je vais aborder. Les parapgraphes, ils sont massifs et trop long... Pour le peu de descriptions qu'ils recelent. Les actions s'y ajoutent sans que tu ne reviennes à la ligne. Ce n'est pas simple, et cela dépend aussi de la sensibilité de l'écrivain et de ses décisions mais en général on essaye de séparer les évènements en les traitant dans plusieurs paragraphes différents. Lorsque tu changes d'angle de vue par exemple, lorsque tu veux décrire un autre personnage, changer de ton ou pour tout autres raison, N'hésite pas à revenir à la ligne. Ton texte y gagnera en clarté et sera plus simple à lire. En plus tu pourras donner des rythmes différents en fonction de ce qui se passe dans ton paragraphe ou un groupe de paragraphes.

J'espère avoir été suffisemment clair ??? En tous cas c'était court en effet, mais c'est un bon début. Et comme Minos j'adore cette période....
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Viporl » Sam 24 Mai 2008 - 18:58   Sujet: Re: Un pilote d'avenir.

Tout d'abord merci pour les commentaires.
Pour te répondre Aj Crime tu as été parfaitement clair et je pense avoir saisi ce que tu voulais dire. Je vais essayer d'appliquer cela dans la suite de l'aventure.
Pour les fautes je vais les corriger de ce pas.
La suite quand à elle viendra dés que possible je pense sûrement mercredi, je sais que c'est loin mais je suis malheureusement pris d'ici là.
Viporl
Padawan
 
Messages: 3
Enregistré le: 13 Mai 2008
 

Messagepar Den » Mer 28 Mai 2008 - 17:14   Sujet: Re: Un pilote d'avenir.

Voilà, j'ai lu à mon tour!

j'avoue que j'ai trouvé ça beaucoup trop court: ça manque également cruellement de descriptions.
Mais, l'histoire est sympa et l'époque intéressante à traiter.
j'attends donc la suite^^
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5317
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 


Retourner vers Les Archives (textes inachevés)


  •    Informations