[Nouvelle-Finie]Unis dans la Force

Retrouvez ici toutes les Fan-Fictions publiées sur le forum achevées par leur auteur. N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films et sur les séries sont interdits dans ce forum.

Messagepar Wan » Sam 26 Avr 2008 - 20:52   Sujet: 

ça risque d'être maigre... mdr
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Code 44 » Sam 26 Avr 2008 - 20:54   Sujet: 

Bon, c'est vrai que les clones ne sont plus beaucoup mais il se peut qu'il y ait du renfort... :)
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Wan » Sam 26 Avr 2008 - 20:55   Sujet: 

N'en dis pas plus... bon, arrêtons de flooder... (même si je me demande si c'est exactement ça... lol)
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Code 44 » Sam 26 Avr 2008 - 20:55   Sujet: 

J'avais pas l'intention de Spoiler :)
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Darkliser » Sam 26 Avr 2008 - 20:58   Sujet: 

Mais dites donc DW ne va pas être content!

C'est pas beau de flooder dans sa partie :lol:

( Zut j'ai flooder...)
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 649
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Notsil » Sam 26 Avr 2008 - 22:27   Sujet: 

Hé bien, ça prend une tournure intéressante ! Notre Derek découvre les affres de la jalousie, et il n'est pas très content ^^

Vlà pour les fautes :

si vous ordonnez à un troopper clone

->ordonniez

il le fera

->ferait

les vaisseaux de la CSI utiliseront leurs réacteurs

->utiliseraient

remporter cette bataille qu'à y survire.

->survivre

Le droïde-araignée à fini de creuser

->a fini

Bol'zer eut un lèger geste de la tête

->léger

il n'était bougeable que de 90°.

->mobile ?

les 163 Juggernauts

->cent soixante-trois, allez ^^

Derk va-t-il se rendre compte qu'il a tiré sur Sio ? Va-t-il affronter Dust pour les beaux yeux de sa belle ?
Quel suspens....
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2450
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Code 44 » Dim 27 Avr 2008 - 10:26   Sujet: 

Fautes corrigées, merci :)
Notez néamoins que les tirs de canon ont touché les Juggernauts devant la barricade et non pas à l'est de celle-çi ou se trouvent Sio, Dust et quelques hommes.
Non, parce que sinon, je voyais mal comment la faire survire :lol:
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Code 44 » Lun 28 Avr 2008 - 20:56   Sujet: 

Et voilà la suite :wink:

Sio, Dust ainsi que quelques clones se trouvaient sur la plage quand l'Arkanienne sentit la mort de ses hommes. Elle s'effondra immédiatement et seul son reflèxe de mettre une main au sol l'empêcha de s'écrouler complètement. Elle avait l'impression que son coeur allait exploser. C'est comme si elle venait d'avoir une crise cardiaque mais en bien plus douleureux. Elle ressentait la peur et la douleur des soldats clones comme si elle avait été avec eux dans les Juggernauts qui brûlaient. Elle souffrit horriblement pendant quelques longues secondes puis la douleur s'estompa petit à petit. Elle avait toujours très mal mais c'était supportable. Enfin, un peu.
Dust se pencha auprès d'elle et l'aida à se relever. Tout était flou autour d'elle :

_Général ! Ca va ?

Elle voulait répondre mais sa bouche était horriblement pâteuse. Son crâne lui faisait si mal qu'elle avait l'impression qu'il allait se scinder en deux. Elle articula avec difficulté :

_Dust...les clones...il faut les sauver.

Le Commandant clone eut une moue de dépit. Sio Elan était du genre à voler au secours de n'importe quel soldat, dans n'importe quelle situation. En particulier si la situation était extrêment dangereuse. Mais les clones étaient des pragmatiques. Bien qu'entrainés à suivre leurs généraux Jedi jusque dans la tombe, ils n'étaient pas en reste pour leur désobéir en cas de situation extrème. Et CC-5247 pensait que la situation était vraiment très extrème : même si statistiquement, toute la Légion n'était pas morte, leur plan était tombé à l'eau. L'entrainement préconisait un retrait en bonne et due forme pour préparer une contre-attaque. Sauf que dans la situation actuelle, la retraite n'était pas envisageable une seule seconde : ils étaient loin de leur camp de base, qui était vide par ailleurs. Un repli les aurait exposé au feu ennemi. Non, la seule solution était de tenir sans bouger dans l'espoir que les droïdes de la CSI reculent. Car quand la barrière avait sauté, bon nombre de robots de la Confédération se trouvaient dessus. Il n'allait pas dire que c'était un avantage mais d'un autre côté, ils avaient commençé la bataille en net avantage numérique; Statistiquement, tous les hommes de Dust ne pouvaient pas y passer : cent soixante-douze HAVw A5 contenaient cinquante soldats. Ce qui représentait donc 8600 troopers clones. Et le clone était persuadé qu'ils n'étaient pas tous morts. Malgré l'impact qui avait dû être phénoménal, Dust estimait une perte d'environ 60, peut être 70 %. En d'autres termes, le Commandant estimait les survivants au nombre de trois-mille, environ. Mais ils ne pouvaient pas se permettre d'aller les rejoindre : les Séparatistes ayant frappé un grand coup en détruisant leur force d'assaut, il était logique qu'ils se précipitent pour achever leur acte. Ici, ils étaient donc en relative sécurité. Enfin bon, c'était jusqu'à ce qu'une troupe de droïdes de combat arrive au loin en tirant comme des fous. Dust se plaça immédiatement devant son général pour la protéger du feu adverse. En temps normal, elle aurait été à même de se défendre seule mais apparament, la mort des clones avait vraiment touché Sio. Ce n'était pas comme le chagrin que ressentait le clone pour ses frères tombés mais la Jedi était liée à ses hommes. Et il semblerait que leur mort brutale avait vraiment choqué l'Arkanienne. Dust ne pouvait pas vraiment l'expliquer, c'était un soldat pragmatique, il ne connaissait rien sur la Force -hormis que les Jedi l'utilisaient et souvent avec brio- mais il en savait assez pour comprendre que la Jedi ne serait pas en état de se battre, en tout cas pas tout de suite. Il allait devoir la protéger le temps qu'elle récupère.
Il ordonna à quelques soldats de se placer en demi-cercle autour de leur général pendant que les autres se mettaient en ligne pour tirer sur les droïdes. Dust chercha quelques secondes son fusil blaster avant de se souvenir qu'il était déchargé. Il utilisa donc la seule arme qui lui restait, à savoir son pistolaser. Descendre un B1 à l'aide d'un blaster n'avait rien de dur : ça demandait juste un peu plus de précision. Les droïdes de la CSI s'écroulèrent les uns après les autres. Quelques clones tombèrent aussi mais d'un point de vu global, l'armée de la République s'en sortait le mieux. Sans oublier que le Doomsday et les deux autres Juggernauts faisaient des ravages parmi les troupes de la CSI. La bataille fut brève mais intense. Au bout de quelques minutes, les troopers clones s'en sortaient vainqueurs. Enfin, c'est ce que crut CC-5247 avant de voir arriver les superdroïdes de combat. En temps normal, un chargeur de DC-15 pouvait à peine traversser l'épaisse cuirasse du B2. Il fallait s'y prendre à quatre ou cinq pour abattre un seul superdroïde. Et là, Dust en comptait une bonne centaine. Le reste avait dû sauter avec la barricade. Ils avaient quelques secondes pour réagir avant qu'ils ne soient à portée de tir des droïdes. Il écarta le cordon de sécurité autour de la Jedi pour se précipiter à ses côtés :

_Général ! Faut déguerpir vite fait !

La voix de l'Arkannienne était toujours pâteuse mais il lui semblait qu'elle allait mieux. Enfin, un peu :

_Dust. Quelle est la situation ?

Le clone jeta un oeil par dessus son épaule avant de répondre d'une voix légèrement amusée :

_Hé bien disons que si nous restons ici plus longtemps, nous allons mourir. Nous ferions mieux de nous réfugier dans le Doomsday.

Sio avala difficilement sa salive :

_Je ne peux pas bouger...trop faible.

Dust grogna à moitié. Déjà, ses hommes commençaient à tomber sous le feu des B2. Les Juggernauts finiraient bien par se débarasser d'eux mais si les troopers restaient plus longtemps sous les tirs des superdroïdes, ils finiraient par y passer aussi. Il ne pouvait pas laisser son géréral ici. D'une part parce qu'elle était son officier suppérieur. Ensuite, parce qu'elle était une Jedi : elle possédait des dons qui pouvaient tous les sauver. Et puis aussi parce qu'il refusait qu'elle meure; Il ne savait pas pourquoi. Ca n'avait rien à voir avec son souci de protéger ses frères avec Sio c'était...plus profond. Quelque chose qu'il ne pouvait pas expliquer mais que ses tripes disaient pour lui. Lesquelles seraient bientôt éparpillées s'il ne bougeait pas très vite. Sio était incapable de bouger ? Très bien, alors il la porterait ! Il souleva la Jedi pour la prendre dans ses bras. Elle voulut dire quelque chose mais la fatigue l'emporta et elle s'évanouit aussitôt. Il la trouvait incroyablement légère. En la serrant d'aussi près, il pouvait presque poser son visage contre le sien et respirer son doux parfum.
Puis, il se ressaisit. Quelles que soient ces sensations, il devait s'en détourner même s'il devait l'avouer, elles étaient agréables. Ces sentiments l'empéchaient de se concentrer sur la seule vraie chose à faire : mettre la Jedi en sécurité. Pendant que ses hommes lui fournissaient un tir de couverture, il se rua jusqu'au Doomsday. Il y était presque : plus que trois mètres, plus que deux mètres, plus qu'un mètre...puis une masse sombre fondit sur lui et le percuta de plein fouet. Il eut juste le temps de lâcher Sio le plus délicatement possible et de se protéger à l'aide des bras. La douleur qu'il recut était double : celle du choc plus celle d'un courant électrique parcourant tout son corps. Il roula à terre. Ce n'est qu'en se relevant qu'il vit clairement son adversaire : un Magnagarde de série IG-100. Avant que le droïde n'attaque à nouveau, Dust se demanda quand même comment il faisait pour attirer autant les ennuis...
Modifié en dernier par Code 44 le Mer 30 Avr 2008 - 18:24, modifié 1 fois.
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Code 44 » Mar 29 Avr 2008 - 10:15   Sujet: 

Voilà la suite. Je tiens à signaler que l'ayant écrite au CDI de mon lycée, le correcteur marche pas. Les fautes seront donc corrigées ce soir.
Bonne lecture :)

IG-154 courrait à toute allure sur la plage. A ses côtés, se tenaient un nombre impressionnant de droïdes B1 et B2. Leur but ? Tuer les clones. Bien que le plan, le véritable plan était incarné par le Magnagarde. En vérité, tous les droïdes présents sur Saluan n'auraient pas véritablement vaincu la République : les soldats de la GAR possédaient encore trois Juggernauts, dont un HAV wA6. Quelques tirs bien placés de ces engins réduiraient leurs troupes en pièces détachées. Mais encore une fois, le but n'était pas l'extermination de tous les clones, non. Le but était la mise à mort de leur Commandant. Sans le clone CC-5247 pour leur donner des ordres, les républicains seraient vite perdus. Bien sûr, le vrai général de la GAR était la Jedi. Mais le Commandant Shiel avait donné des ordres précis : ne pas toucher à un cheveu de l'Arkanienne et la capturer pour l'amener au Centre de Commandement. En revanche, pour ce qui était du dénommé Dust, les consignes étaient encore plus claires : il fallait le massacrer s'il en avait l'occasion. Le genre de consigne qui ravissait IG-154.
Au départ, le Commandant Shiel aurait du les accompagner mais devant le brusque sursaut dont avaient fait preuve les survivants clones devant la barricade, le Jedi déchu avait préféré s'en occuper personnellement avec l'aide d'un maximum de droïdes. En clair, ce qui fonçait vers les lignes clones à l'est de la barrière n'avait aucune chance de survie. Mais le Magnagarde s'en fichait. Son commandant lui avait donné une mission. Et il l'accomplirait avec plaisir.
Serrant fermement sa pique électrique dans la main, IG-154 allait aussi vite qu'il le pouvait. Les B1 et surtout les B2 lui fourniraient la diversion idéale mais s'il tardait trop, il serait repéré. Ce n'était pas que tuer au corps à corps une bonne centaine de troopers clones lui déplaisait mais dans l'idéal, il aurait préféré s'occuper de Sio Elan d'abord. Et tuer Dust dans la foulée. La mémoire morte du Magnagarde lui remit les données concernant ce clone : un guerrier efficace et doué. Tellement doué qu'il avait réussi à balancer IG-154 hors de la navette lors de la bataille d'Alderaan. Inutile de vous dire pour quelle raison le droïde était très enthousiaste à l'idée de séparer la tête de CC-5247 de son corps. En le faisant souffrir au maximum avant cela, bien sûr. Aussi dangereuse que soit la vie d'un droïde de combat, il avait bien droit à un peu d'amusement de temps en temps, non ?
IG-154 se trouva rapidement en vue des troupes républicaines. Prenant appui sur ses jambes, il effectua un formidable bond pour se retrouver au sommet d'un des HAV. Son saut avait été parfait : personne au sol ou dans le véhicule ne pouvaient le voir. Il était dans un angle mort. Il vit le clone en train d'aider l'Arkanienne à se relever pendant qu'au loin, les premiers droïdes de combat faisaient leur apparition. Il n'y avait plus qu'à attendre que Dust et la Jedi arrivent à portée. Parfait.
Soudain, les capteurs oculaires du Magnagarde détectèrent une présence juste au dessus de lui. C'est alors qu'il se souvint que les Juggernauts étés dotés d'un poste d'observation pour parer en cas d'attaque. Le clone ne l'avait apparemment pas vu mais il valait mieux être prudent : il sauta jusqu'à la nacelle en s'agrippant au duracier. Le soldat se pencha, intrigué par le bruit et vit clairement IG-154. Sans attendre, le droïde planta sa lance dans la tête de l'observateur. Le casque céda comme de la porcelaine sous l'impact et en moins d'une seconde, le crâne du trooper fut traversé de part en part par l'arme de IG-154. Le corps du clone fut secoué de tremblements, dus à courant électrique mais rapidement, les nerfs cessèrent de s'agiter : il était mort. Par un bon coup de pied, le Magnagarde libéra son arme et le cadavre de la vigie alla s'écraser au fond du poste d'observation. Si IG avait eu une bouche, il aurait volontiers souri. Puis, il se désintéressa de sa victime pour revenir à sa mission : les B1 avaient été massacrés, comme prévu et l'infanterie clone commençait à refluer sous le feu quasi-continu des superdroïdes. IG-154 fouilla le champ de bataille de ses capteurs pour trouver Dust et Sio. Puis il les vit : la Jedi était apparemment évanouie, portée par le clone qui fonçait à toute allure vers le Doomsday pour se réfugier en sécurité. Sans perdre une seconde, le Magnagarde se jeta de la vigie sur le soldat, lance en avant. Ca pouvait sembler téméraire : après tout, qu'est ce qui garantissait au droïde non seulement de tomber à l'endroit précis où il le désirait mais aussi de tuer Dust sans blesser l'Arkanienne qui était dans ses bras ? Hé bien, parce qu'il était un Magnagarde de série IG-100. Et ça lui suffisait amplement.
Tel un chauve-faucon, IG-154 bondit exactement sur sa cible. Le droïde avait espéré toucher directement Dust à un point critique pour qu'il lâche la Jedi et meure mais le clone n'était pas non plus dépourvu de réflexes : quand il vit l'ombre de IG-154 fondre sur lui, il lâcha l'Arkanienne et mit ses bras devant son cou pour se protéger. Le Magnagarde n'eut pas le temps de calculer un nouveau vecteur d'attaque : l'arme transperça les protections du Commandant clone mais il réagit suffisamment vite pour empêcher à tout son avant-bras d'être broyé : il effectua une roulade pour s'éloigner de l'arme redoutable de son adversaire. IG effectua un son le plus proche possible du ricanement. Le clone n'allait pas tarder à cracher du sang. Le Magnagarde fonça comme un taureau furieux, lance sous le bras. Dust étant à moitié à terre, il aurait peut-être le temps de le toucher avant qu'il n'esquive à nouveau. Bien sûr, le commandant clone réussit par un incroyable coup de chance à passer entre les jambes de IG-154 et à lui tirer plusieurs fois dessus à l'aide de son pistolaser. Les tirs noircirent à peine les plaques de phrik qui recouvraient le droïde. Ce métal était à même de résister un peu au sabre laser. La seule chose qui aurait pu vraiment l'endommager aurait été un bombardement orbital. Le genre de luxe que la GAR ne pouvait pas se permettre. IG-154 attaqua avec fureur, chacun de ses pas marqués par l'incessant balayage de son arme. Dust recula le plus possible et continua à tirer, visant les yeux du droïde. Par un coup de chance, l'un d'entre yeux toucha légèrement un capteur oculaire de IG-154. L'image fut légèrement brouillée pendant un instant avant que son ordinateur central ne régule le problème en activant son troisième oeil, bien caché derrière ses plaques de phrik de poitrine. Celui-là, le clone ne pourrait pas le toucher. IG-154 accéléra encore le mouvement, battant l'air tellement vite qu'il semblait y avoir un filtre entre les deux combattants. Les tirs de Dust furent déviés par les mouvements du droïde. Il s'approcha encore. Rapidement, Dust se retrouva acculé et trébucha sur le corps inanimé de Sio Elan. Il percuta le sol. IG-154 le domina de toute sa hauteur. CC-5247 allait mourir et la Jedi était en bonne santé mis à part son évanouissement. Le Commandant Shiel serait satisfait. Le Magnagarde leva sa pique électrique le plus haut possible. Il voulait voir la peur dans les yeux du clone avant qu'il meure. Puis, il abattit son arme...avant de la voir bloquée entre deux faisceaux de lumière bleue incandescente ! Le droïde comprit alors que Dust avait eu le temps de prendre l'arme de la Jedi. IG-154 cessa d'essayer de franchir cet obstacle : le sabre laser ne pouvait couper le phrik mais l'inverse était aussi vrai. Même en forçant, il n'aurait pas réussi à passer cette barrière bleue. C'était si rangeant ! Dire que la gorge du clone ne se trouvait qu'à quelques centimètres de la pointe de sa lance ! IG-154 augmenta donc la pression : si le clone cédait, le sabre laser serait détourné et il pourrait le tuer. Et contrairement au droïde, Dust ne possédait pas des forces quasi-illimitées. Dans quelques secondes, le clone mourrait. Sio Elan serait amenée au Commandant Shiel. Et IG-154 aurait rempli sa mission et pourrait retourner au combat. Il augmenta encore la pression...et encore...et encore...
Modifié en dernier par Code 44 le Mer 30 Avr 2008 - 18:26, modifié 1 fois.
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Code 44 » Mar 29 Avr 2008 - 20:53   Sujet: 

Voilà, les fautes sont passées au correcteur. Ne manquent plus que vos coms :)
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Notsil » Mar 29 Avr 2008 - 21:18   Sujet: 

Deux passages très sympa ^^ Tu repousses la rencontre avec cette intervention du Magnagarde ? En tout cas cet affrontement entre le clone et le magna nous laisse sur du suspens ^^

Il reste quelques fautes sinon :

Elle soufrit horriblement pendant quelques longues secondes

->souffrit

Bien que entrainés à suivre leurs généraux Jedi

->bien qu'entraînés

il n'étaient pas en reste pour leur désobéir

->ils

Il n'aillait pas dire que c'était un avantage mais d'un autre côté, ils avaeint commençé la bataille

->il n'allait pas...ils avaient commencé

que ressentait le clones

->le clone

Et il semblerait que leur mort brutale avait vraiment choquée l'Arkanienne.

->choqué

pour abbatre un seul superdroïdes

->abattre...superdroïde

mais que ses trippes disaient pour lui.

->tripes

Lequelles seraient bientôt éparpillées

->lesquelles

il pouvait presque posr son visage

->poser

Puis, il se resaisit.

->ressaisit

Ho ce n'est pas que tuer au corps à corps une bonne centaine de troopers clones lui déplaisait

->Ce n'était pas (sans le "ho" ? ^^)

les B1 avaient étés massacrés, comme prévus

->avaient été massacrés..prévu

Le Magnagarde leva son pique électrique

->sa pique

Valà, j'attendrai mardi pour lire la suite ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2450
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Code 44 » Mer 30 Avr 2008 - 18:27   Sujet: 

Merci pour les fautes :)
Si quelqu'un à d'autres coms, qu'il n'hésite pas. La suite devrait arriver sous peu : ce soir ou bien demain.
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Wan » Mer 30 Avr 2008 - 18:35   Sujet: 

Je vais lire... je vais lire... mdr


Mais tu noteras déjà mon grand retard pour ma FF... donc, c'est un peu hard de tout faire... lol. Mais je vais lire, je vais lire...
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Code 44 » Mer 30 Avr 2008 - 19:53   Sujet: 

"Un auteur de FF sans retard n'est pas un auteur de FF"

A méditer :D
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Wan » Mer 30 Avr 2008 - 19:59   Sujet: 

Code 44 a écrit:"Un auteur de FF sans retard n'est pas un auteur de FF"

A méditer :D


pas tout à fait vrai quand on voit certain auteurs pas bête qui ont fini leur nouvelles/roman et publie des passages au fur et à mesure...^^
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Code 44 » Mer 30 Avr 2008 - 20:00   Sujet: 

Ouais mais ça c'est les auteurs intelligents :lol:
Ca me concerne pas^^
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Wan » Mer 30 Avr 2008 - 20:04   Sujet: 

Mdr
Intelligents... ou organisés... ^^
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Code 44 » Mer 30 Avr 2008 - 20:10   Sujet: 

Bon alors c'est partie pour ma théorie du chaos :
On sait que le Big Bang et tout ce qui s'en suit (donc nous) résulte d'un gros bordel pas possible. Voilà pourquoi je ne range pas ma chambre, ni n'organise mon travail. Parce qu'il y a une chance pour que ça pète et que je crée un nouvel univers :x

Note : à utiliser si on vous reproche tout le temps que votre chambre est en zouk pas possible ou si vous êtes désorganisé :D
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Wan » Mer 30 Avr 2008 - 20:11   Sujet: 

J'arrête le flood dès ce message... mdr

Je n'ai pas cette conception de la création de l'Univers... mdr
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Code 44 » Mer 30 Avr 2008 - 20:16   Sujet: 

*Le mec obstiné*
Ben si tu floode plus, commente ma FF feignant :lol:
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Wan » Mer 30 Avr 2008 - 20:20   Sujet: 

Faudrait que je la lise avant... et là je suis crevé (pour lire) mais pas crevé pour écrire et dessiner, donc... ^^
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Code 44 » Mer 30 Avr 2008 - 20:23   Sujet: 

Parce que tu lis avant de commer, toi ? Ca sert à quoi ? :D

On a dit plus de flood...ah bon ?
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Code 44 » Jeu 01 Mai 2008 - 21:26   Sujet: 

Je m'excuse, suite à une grosse flemme, le chapitre n'a pas atteint la longeur désiré.
Donc, suite plus tard :)
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Code 44 » Ven 02 Mai 2008 - 21:36   Sujet: 

Micro suite que voilà. J'annonce aussi un rythme ralenti prochainement, dû à l'achat de GTA IV :)
Bonne lecture :

Dust n'avait absolument pas réfléchi quand il s'était retrouvé sur le dos, à la merci du Magnagarde. Il avait simplement vu le sabre de l'Arkanienne accroché à sa ceinture et l'avait pris par instinct. Au combat et proportionnellement au danger de mort, c'était l'adrénaline qui prévalait sur n'importe quoi : peur, doute, panique. C'était l'adrénaline qui vous donnait la force d'accomplir des actes extraordinaires, qui empêchait votre cerveau de recevoir la douleur transmise par vos os brisés ou muscles déchirés. L'adrénaline était la meilleure amie du soldat, avant même une arme. Une arme pouvait s'enrayer, tomber à court de munitions ou encore vous exploser à la figure. L'adrénaline, jamais. Elle était votre guide, votre alliée, votre gardienne. Au court de sa vie de combattant, Dust avait appris à la gérer au mieux de façon à ce que dans la pire des situations, elle ne le submerge pas et qu'il garde le contrôle. Mais là, sur la plage de Saluan, la pique électrique de IG-154 à quelques centimètres de sa gorge, bloquée par une arme qu'il ne maîtrisait absolument pas...le clone devait bien l'avouer, l'adrénaline avait beau faire battre son coeur si fort qu'il pouvait aisément l'entendre malgré son armure, il crevait de peur. L'électricité était si proche de son visage que quelques étincelles violettes sautèrent sur lui, lui provoquant des sensations très désagréables. Qui plus est, la pression exercée par le Magnagarde était si importante que ses bras avaient toute la peine du monde à tenir le coup. Dans tous les sens du terme d'ailleurs : ceux-ci tremblaient sous la douleur et Dust était persuadé que si le combat allait durer plus longtemps, ils allaient se briser. Il grimaça quand ses os émirent un craquement funeste. Il allait mourir ici. Ce n'est pas tant que cette mort lui déplaisait, après tout il était né pour se battre alors pourquoi ne pas mourir en guerrier ? Mais mourir et laisser son général à la merci de ce monstre...non, ça Dust ne pouvait pas l'accepter. Il y avait peut être quelque chose à faire. Le genre de choses irréalisable sur le papier. Mais au point où il en était, le Commandant se fichait bien de la théorie : il désactiva brusquement le sabre de Sio tout en écartant très rapidement son visage de la pointe de l'arme d'IG-154. N'ayant plus rien pour retenir son attaque, le Magnagarde fut emporté par son élan et ne contrôla plus son assaut. Ainsi, la pique ne fit que labourer la joue du clone au lieu de se planter dans sa tête. L'arme se ficha dans le sable. IG-154 essaya de la retirer dans l'instant mais la chaleur émise par la lance avait fait fondre le sable qui avait commencé à fusionner. Dust attrapa sa gourde et jeta l'eau sur le sable devenu liquide. Ainsi, le sable se changea en verre, emprisonnant la pique du Magnagarde. Pendant que le droïde s'affairait à libérer son arme, le clone se releva, réactiva le sabre laser et se lança à l'assaut. Il maniait assez mal les lames bleues alors il pressa un bouton et une des lames disparut, laissant plaça à un sabre classique. Dust était assez perturbé par le poids du sabre : il avait plutôt l'habitude d'utiliser une vibrolame. Ainsi, ses gestes étaient disgracieux mais néanmoins enragés. Il ne se battait pas que pour lui : c'était pour sa Légion, pour la GAR, pour la République qu'il luttait. Chacun de ses assauts était un coup de poignard dans la menace Séparatiste. Le général Elan l'avait dit : le Jedi Obi-Wan Kenobi était en train de se battre contre le Général Grievous et s'il réussissait, il allait mettre fin à la guerre. Voilà pourquoi Dust ne pouvait pas mourir ici. Il était trop près de la paix pour périr à la guerre. IG-154 réussit finalement à arracher son arme du piège de verre. Il asséna un grand coup sur le clone qui esquiva de peu avant de repartir à l'assaut de plus belle. Mais Dust se rendit compte qu'emprisonner une des pointes de la lance dans le sable avait eu un effet inattendu et bienvenu : l'électricité revint brusquement aux extrémités de la pique, faisant surcharger celles-ci. S'en suivit un bref éclair de lumière et une odeur de brûlé vint chatouiller les narines de Dust : les pointes de l'arme du Magnagarde venaient d'exploser. Dust remarqua ainsi une faille dans la défense du droïde et d'un magistral coup de sabre le frappa à la poitrine. En effet, bien que les Magnagardes soient recouverts de phrik, le métal coûtait extrêmement cher. Ainsi, certaines parties des gardes du corps n'étaient au fond que du duracier...rien que le sabre laser ne puisse traverser. Le coup de Dust creusa un large sillon dans le corps de IG-154. Il connaissait un peu l'anatomie de ces robots et savait que son « coeur » se trouvait non loin. S'il parvenait à le détruire , le Magnagarde serait désactivé. L'espace d'un instant, il crut réussir. Jusqu'à ce que IG-154 ne l'attrape fermement à la gorge et commende à l'étrangler. Suffoquant, le clone n'eut pas assez de force pour continuer son oeuvre. Pendant qu'il continuait à l'étrangler, le Magnagarde lâcha son arme devenue inutilisable et utilisa son bras libre pour plonger dans son propre corps et retirer de force le bras de Dust. Impuissant, CC-5247 ne put que voir son bras être manié comme une baguette de bois toujours accrochée au sabre laser. Il remarqua aussi que la réputation sadique du droïde n'était pas usurpée : il lui laissait juste assez d'air pour souffrir le martyre. Il rugit intérieurement de douleur quand IG-154 broya son bras entre ses doigts et lui arracha le sabre laser avant de l'activer. Dust savait ce qu'il allait se passer : 154 allait lui plonger la lame bleue au travers du corps. Il se prépara mentalement : connaissant le droïde, ça allait être très douloureux. Dans un dernier sursaut de fierté, Dust plongea ses yeux dans les capteurs oculaires du Magnagarde. Le droïde émit un rire sadique :

_Vous voilà arrivé à bout de souffle, Commandant Dust...héhéhé !

Dust se relaxa, attendant un coup qui ne venait pas. Coup qui ne vint jamais car le droïde fut brutalement propulsé en arrière et ouvrit les doigts. Dust tomba sur le sable avec fracas mais rien de comparable avec ce qu'il arriva au droïde : il fut projeté contre le Juggernaut le plus proche si fort qu'il déforma le blindage du HAV Sous le choc, une bonne partie de ses composants électroniques se repandirent au sol. IG-154 essayait désespérément d'avancer mais il semblait être pris dans un étau. Pris d'un doute, le clone se retourna pour voir Sio Elan à moitié sonnée la main ouverte tendue vers le Magnagarde. Elle venait encore une fois de lui sauver la vie. Il ressentit encore cette sensation dans son ventre. S'il survivait à la bataille, il se promit de découvrir ce qu'étaient vraiment ces sentiments.
Modifié en dernier par Code 44 le Mar 06 Mai 2008 - 20:36, modifié 1 fois.
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Code 44 » Sam 03 Mai 2008 - 20:03   Sujet: 

Donc, le "prochainement" n'est plus à l'ordre du jour puisque GTA IV est en ma possession et j'ai bien du mal à lâcher le pad :D
Mais que cela ne vous bloque pas pour commer, hein :)
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Wan » Sam 03 Mai 2008 - 20:13   Sujet: 

Ah tiens, toi aussi ??? lol

:D
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Code 44 » Sam 03 Mai 2008 - 20:22   Sujet: 

Ben voui :P
J'ai pas payé une PS3 400 euros pour m'assoir dessus, hein^^
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Wan » Sam 03 Mai 2008 - 20:28   Sujet: 

Moi je l'ai pas payé on me la prête une soirée... ^^ mdr.

Oui, bon y avais aussi Devil May Cry 4 quand même...

(bah oui, j'ai jamais le temps de jouer moi...) Aller, j'arrête le flood... :D
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Code 44 » Sam 03 Mai 2008 - 20:32   Sujet: 

Certes. Je causerais de GTA IV une autre fois.
Et mon rêve de faire un GTA SW ? Vous en faites quoi ?

Plus de sérieux quand même :lol:
Naga, t'as pas un p'tit com ?
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Wan » Sam 03 Mai 2008 - 20:38   Sujet: 

Je lirais peut-être demain.... i'm very busy now... ^^ lol
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Code 44 » Sam 03 Mai 2008 - 20:40   Sujet: 

D'acc'. Pas de prob'.
Par contre je suis inquiet : Nostil n'est pas venu sauver ma FF en me signalant les fautes. Alors soit de deux choses l'une : ma FF est parfaite et sans faute d'orthographe (mais j'y crois pas trop :D ) soit Nostil aussi est tombée dans GTA IV :lol:
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Wan » Sam 03 Mai 2008 - 21:02   Sujet: 

L'autre solution est probable aussi... ^^ :D
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Code 44 » Lun 05 Mai 2008 - 20:58   Sujet: 

Un p'tit mot pour vous dire que la suite arrivera à priori demain matin vers les 11h 30 par là. Le temps que je polisse les derniers trucs à mon lycée, quoi :)

J'ai toujours pas eu de com. Des coms ! Des cooooooms ! :x
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Code 44 » Mar 06 Mai 2008 - 10:49   Sujet: 

Suite. Comme la semaine dernière, le correcteur ne marche pas. Les fautes seront corrigées ce soir. :)

Pendant que Dust et IG-154 se livraient un duel acharné, Sio Elan était complètement sonnée : elle se remettait doucement de son choc psychique. La perte de ses hommes l'avait vraiment touchée. C'était un peu si comme des milliers de liens s'étaient rompus d'un coup. Séparément, elle aurait très bien pu gérer le choc mais tous ensemble...elle n'avait pas pu supporter. Depuis, elle naviguait entre deux mondes, essayant tant bien que mal de revenir à la réalité. Pour autant, ça ne voulait pas dire qu'elle ne rêvait pas, bien au contraire. Elle oscillait entre souvenirs proches et lointains, rêves étranges et visions. Elle revoyait Maître Micha en train de rire à gorge déployée comme à son habitude pendant qu'elle et lui essuyaient le tir d'une douzaine de mercenaires. Elle revoyait Maître Yoda jouer avec elle quand elle était petite à Pousse-Plume. Elle se revoyait en train de méditer dans la Salle des Etoiles. Elle revoyait le Conseil la prévenir de sa mission sur la planète désertique et la mort de Maître Micha. Elle se revoyait en train d'embrasser Derek. Toutes ces visions se mélangeaient, alternaient entre réalité et illusion. Elle ne savait pas combien de temps elle resta comme ça. Tout ce qu'elle savait, c'était que la Force l'avait brusquement tirée de son demi-coma pour intervenir. Dust se battait au corps à corps avec un Magnagarde. Une intense lumière bleue semblait émaner des mains du clone. Ce ne fut qu'au bout de longues secondes que la Jedi comprit que le Commandant s'était emparé de son arme pour lutter contre le Magnagarde. L'Arkanienne se mordit les lèvres jusqu'au sang pour se forcer à bien se réveiller. Il n'était pas question qu'elle s'évanouisse une nouvelle fois alors que son seccond était aux prises avec l'un des plus dangereux droïde de la CSI ! Un peu de sang coula sur son menton. Elle avait mal mais au moins, elle était apte à se battre. Enfin, un peu. Dust ne se débrouillait pas si mal pour un néophyte : ses coups étaient maladroits mais néamoins portés avec force et énergie. Le genre d'attaque qui aurait tout à fait sa place dans le Djem So. Personnellement, Sio préférait le Soresu : cela correspondait mieux avec son idéal de pacificatrice. Le fin du fin n'était pas de tuer son adversaire mais de le maîtriser. Même si les choses avaient bien changés ces trois dernières années. Sio se força à se relever. Les combattants ne l'avaient pas vue, se concentrant sur leur duel. Pendant un très court instant, Dust domina l'affrontement mais le droïde prit rapidement l'avantage. Il étrangla le clone pour le bloquer dans son élan et tandis qu'il étouffait, le Magnagarde ôta le bras de Dust de sa poitrine aussi facilement que si c'avait été un enfant. Sio aurait préféré ne pas avoir d'oreilles pour ne pas entendre le bruit sourd que fit le bras armé de Dust quand il fut brisé par le droïde. Elle voulut utiliser la Force pour récupérer son sabre et se lancer à l'assaut mais le Magnagarde fut plus rapide. Il s'empara de l'arme de la Jedi et se prépara à l'enfoncer dans le corps de CC-5247. Sio fut la plus rapide : d'une impulsion de Force, elle repoussa le droïde au loin, contre un HAV. Dust la regardait d'un air surpris et ravi. Mais quelque chose dans son regard avait changé. Il avait...il avait un peu le regard de Derek quand ils se voyaient en secret. Elle s'autorisa une hypotèse : se pouvait-il que Dust ressente quelque chose pour elle ? En tout cas, de son côté, il n'en était rien. Elle le respectait. C'était un bon chef et un exellent guerrier mais rien de plus. Le seul qui pouvait faire battre son coeur de cette façon, c'était Derek. Derek qui devait être en ce moment même dans la prison de la CSI. Cette pensée accentua sa détermination dans la Force. Aussi fort que soit un Magnagarde, il n'était pas fait pour resister à quelque chose d'aussi puissant que la Force. Le droïde était fermemant maintenu contre le Juggernaut mais Sio sentait ses forces la quitter. Elle devait trouver un moyen de bloquer le Magnagarde...définitivement. Elle hurla à Dust pour se faire entendre au milieu de la tempête de blasters :

_Dust ! Ordonnez au pilote du HAV de quitter le véhicule ! Maintenant !

CC-5247 ne chercha pas le sens de cette tactique : cette femme était son officier suppérieur. Il devait obéir à ses ordres sans discuter. Il appuya machinalement sur une de ses tempes avant de se souvenir que son casque avait été détruit. Il prit donc son comlink accroché à la hanche et mit quelques secondes à se connecter à l'ordinateur de l'Etoile d'Alderaan, le Juggernaut contre lequel Sio maintenait IG-154. Quand le pilote activa la console de comminication, Dust ne lui laissa pas le temps de dire un mot :

_Par ordre du général Elan, vous et chaque soldat encore présent dans le véhicule devez le quitter immédiatement !

Dust n'attendit pas de réponse favorable ou non. Son subordonné obéirait aux ordres, il en était certain. Et effectivement, moins d'une minute plus tard, le pilote quitta l'Etoile avec quelques autres clones. Dust mit ses mains en porte-voix :

_C'est bon, général ! hurla t-il à l'Arkanienne.

Elle ne lui répondit pas, trop occupée à sa besogne. Tout en maintenant IG-154 plaqué contre le HAV, elle utilisa la Force pour le faire lentement basculer sur le droïde. L'Etoile plongea comme une pierre entrainée au fond de l'eau et percuta le sable avec fracas. Une gerbe d'éteincelles jaillit de dessous le Juggernaut. Sio relâcha sa concentration. L'effort avait été épuisant mais au moins, le Magnagarde était hors-service. Elle regarda Dust pour lui sourire et lui montrer que tout allait bien mais le clone semblait très préoccupé. La Jedi suivit son regard et put contempler une bonne douzaine de superdroïdes de combat marcher vers eux. La Jedi utilisa la Force pour ramener son sabre à elle et le clone se jeta sur son pistolaser. Ils allaient passer un sale moment...et soudain, quand tout semblait perdu, une lumière verte tomba brusquement du ciel et vaporisa les droïdes. Clone et Jedi levèrent la tête pour voir une cannonière clone vrombir au dessus d'eux. Dust regarda le ciel avec un petit sourire en voyant une dizaines de cannonnières et un destroyer Acclamator dans le ciel de Saluan.

_Je crois que la cavalerie est arrivée, général...

Sio répondit par un lèger sourire. Avec ces renforts innatendus, la CSI était perdue. Ils allaient pouvoir sauver Derek...
Modifié en dernier par Code 44 le Mar 06 Mai 2008 - 20:41, modifié 1 fois.
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Notsil » Mar 06 Mai 2008 - 13:21   Sujet: 

soit Nostil aussi est tombée dans GTA IV

Nan, Notsil est partie en week-end profiter du beau soleil de Toulouse :P

Bref, les fautes de la partie 1 ^^ :

qui vous donnait le force

->la force

Une arme peut s'enrayer

->pouvait

et ne contrôla par son assaut

-->pas

le sable qui avait commencé à fusionner.

->j'aurais dit "fondre", puisque généralement il faut au moins 2 composants pour fusionner ^^

bien que les Magnagardes étaient recouverts de phrik,

->soient recouverts

154 allait lui plonger la lame bleue au travers le corps.

->au travers du corps (ça reste assez lourd comme expression ^^)

Dust tomba sur le sable avec fracas mais rien de comparable avec ce qu'il arriva le droïde

->avec ce qui arriva au droïde ?

une bonne partie de ses composants électroniques se rependirent au sol.

->se répandirent sur le sol

IG-154 essayait désespérait d'avancer

->essayait désespérément

il se promis de découvrir

->se promit

Passons à la partie 2 :P

Tout ce qu'elle savait, ce que la Force l'avait brusquement tirée de son demi-coma pour intervenir.

->Tout ce qu'elle savait, c'était que

Ce n'est qu'au bout de longues secondes

->Ce ne fut qu'au bout

Le fin du fin n'était pas du tuer son adversaire

->de tuer

Même si les choses avaient bien changées

->changé

Dust dommina l'affrontement

->domina

Sio aurait préférée ne pas avoir d'oreilles

->préféré

Il appyua machinalement sur une de ses tempes

->appuya

son comlink accorché à la hanche

->accroché

et mis quelques secondes à se contecter à l'ordinateur

->et mit...connecter

Dust mis ses mains en porte-voix :

->mit

La Jedi utilsia la Force pour rammener son sabre à elle

->utilisa...ramener

Je crois que la calalerie est arrivée

->cavalerie

Avec ces renforts inntendus

->inattendus

Ca a tapé vite sur la fin non ? ^^ Ya plus de fautes de frappes :P Et sans correcteur sûr que c'est difficile à voir.

Pauvre Sio, comment va-t-elle réagir quand elle va comprendre que Derek n'est pas prisonnier des Séparatistes ? ^^

NB : GTA n'est pas une excuse :P
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2450
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Code 44 » Mar 06 Mai 2008 - 20:48   Sujet: 

Notsil est partie en week-end profiter du beau soleil de Toulouse

Tiens, tu parles de toi à la trosième personne ? :lol:

Ca a tapé vite sur la fin, non ?

Effectivement, j'avais à peine une minute pour tout boucler avant de me faire éjecter du CDI^^

Pauvre Sio, comment va-t-elle réagir quand elle va comprendre que Derek n'est pas prisonnier des Séparatistes ?

Faut avouer qu'elle est un peu à l'ouest^^Croire que Derek est prisonnier des Seps alors qu'il dirige la CSI de Saluan...je suis méchant avec mes persos :lol:

GTA n'est pas une excuse :p

Voyons, tout auteur de FF est à l'affut d'une excuse pour expliquer ses retards^^

Et Naga pour info, la FF touche à sa fin. Un chapitre sur Derek et les derniers Seps, l'assaut clone, la rencontre...la fin. Je sais pas du tout comment je vais gérer : une semaine ? Deux ? J'sais pas :)
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Code 44 » Jeu 08 Mai 2008 - 19:42   Sujet: 

Dites, j'ai besoin d'une info...comment fait-on pour mettre un lien vers un son MP3 qu'on a sur son ordi ? Je veux dire de façon que celui qui clique sur le lien écoute la musique sur le lecteur Windows Media ?

edit : c'est pour vous mettre des musiques qui collent pour la fin de la FF :)
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Notsil » Jeu 08 Mai 2008 - 19:52   Sujet: 

Un lien vers une radio libre du net ?
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2450
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Code 44 » Jeu 08 Mai 2008 - 20:01   Sujet: 

Non, je parle d'un son que j'ai sur mon ordi
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Chadax » Jeu 08 Mai 2008 - 20:17   Sujet: 

On ne peut pas accéder du net à ce que t'as sur ton PC. Encore heureux d'ailleurs. :D

Pour partager un fichier, il faut donc l'uploader sur internet, soit par les sites d'upload (du type megaupload ou rapidshare), soit plus simplement l'ajouter à un fichier zip et le joindre quand tu postes un message sur le forum (zone "joindre un fichier" en bas de la zone de saisie). ;)

Et tant que ça respecte la charte du forum bien sur. ^^
Love is the one thing we're capable of perceiving that transcends dimensions of time and space.
Maybe we should trust that, even if we can't understand it.
Chadax
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26309
Enregistré le: 06 Avr 2005
Localisation: Fontainebleau
 

Messagepar Code 44 » Jeu 08 Mai 2008 - 20:23   Sujet: 

Oui, j'avais bien compris :lol:
Je te remercie pour l'info. Mais avec mes talents d'informatique... :D
Bon on verra. Il se peut que je retrouve le lien que j'avais dégotté pour ladite musique.
Enfin bon merci. On s'arrête là pour les questions musicales, je retourne boucler "Unis" :)
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Code 44 » Jeu 08 Mai 2008 - 21:09   Sujet: 

Allez une micro-suite...ça approche :)

Derek était adossé contre une paroi du centre de Commandement en train de lutter contre la douleur. Sa jambe était salement touchée : un tir de blaster clone l'avait transpercée de part en part et un de ses muscles avait été presque carbonisé. Tout en utilisant la Force pour se soigner, il se mit à réfléchir : à quel moment tout était parti en vrille ? Il n'y avait pas cinq minutes, il était en train de combattre les troupes de la République et puis...et puis...tout avait foiré. Il ne savait pas quand mais il savait que ça c'était produit : il luttait contre un trooper clone avec son sabre laser quand le ciel s'était brusquement assombri. Et alors que ses troupes massacraient les clones encore hagards du choc des explosions, une intense lumière verte avait plu sur ses droïdes, les vaporisant. Tandis qu'il analysait la situation pour savoir comment se sortir d'affaire, le trooper avait vu une faille dans sa défense et lui avait touché la jambe d'un tir astucieux. Derek avait poussé un cri de douleur et faillit tomber à terre. Mais ses réflexes reprirent le dessus et il se ressaisit : d'un coup parfaitement exécuté dans le pur style Djem So, il tua le soldat. Devant les renforts républicains, il dut se replier dans le bunker de Commandement. Maintenant, adossé contre un des murs de métal du Centre, il se mettait vraiment à paniquer : ses troupes étaient détruites. Il ne devait plus lui rester plus d'une centaine de droïdes B1 dans le Centre. Tous les autres, B2, droïdekas, véhicules-droïdes...tous ceux là n'étaient plus qu'un tas de pièces détachées. Alors que les clones venaient de recevoir des renforts. Mais il y avait plus inquiétant : Derek avait eu le temps de reconnaître les couleurs du 212° Bataillon d'Attaque, le Bataillon dirigé par le Commandant Cody, lui même affecté au Général Kenobi. En clair, ça signifiait que les troupes clones d'Utapau pouvaient se permettre de se priver de troupes. Donc, la bataille d'Utapau était quasiment gagnée pour la République. Chose impossible si le Général Grievous était toujours en vie. Cela signifiait donc qu'il était mort. Et cette nouvelle accablait Derek. Non pas qu'il regrettait le Général, bien au contraire. Mais il avait pris la tête de la Confédération quand Dooku avait trouvé la mort lors de la bataille de Coruscant. Par la mort du biodroïde, c'est toute la CSI qui tombait. Que restait-il pour diriger l'armée droïde ? Le Conseil ? Une bande de financiers et d'industriels trop lâches pour diriger eux mêmes leurs troupes. C'était la fin de la guerre. Et celle de la CSI. Derek serait probablement capturé et jugé comme ennemi de la République et Jedi renégat. Il y avait fort à parier qu'il finirait sa vie comme mineur sur Kessel dévoré par une araignée. Le Jedi déchu poussa un long soupir.
Autour de lui, les membres organiques de son armée couraient en tous sens, essayant de trouver une solution. Certains se penchaient sur Derek pour lui demander ses instructions mais le jeune homme restait muet, le regard perdu dans le vide. Au terme d'un long moment, il sentit une lumière approcher dans la Force. Sio était en train de monter à l'assaut. Le Jedi tonna d'une voix assez forte pour être entendu partout :

_Evacuation immédiate !

La plupart des organiques obéirent sans réfléchir. Néanmoins, certains restaient , croyant qu'il s'agissait là d'une quelconque astuce de la part de leur Commandant. Derek sentit quelqu'un s'accroupir auprès de lui. Il reconnut la fourrure marron de Bol'zer :

_Commandant Shiel...que faisons-nous des droïdes ? Comment dois-je les programmer ?

Derek parla d'une voix morte et atone :

_Je m'en fous complètement. Vous pouvez leur ordonner de se battre, les désactiver, leur dire de faire une danse du voile zeltronne pour distraire les clones...je m'en fiche.

Le Bothan cligna plusieurs fois des yeux. Non. Ce n'était pas vrai. Son commandant, l'illustre Commandant Shiel ne pouvait pas perdre les pédales comme ça. Puis, il sentit la lame du Jedi juste sous sa gorge :

_Je n'ai pas été assez clair ? Barrez vous !

Bol'zer obéit sans discuter. Il pianota rapidement sur une console pour ordonner aux droïdes de le suivre pour le protéger, lui et les derniers membres de l'équipe. En quelques minutes, le Centre de Commandement fut désert. Derek se retrouva seul dans la pièce. Les machines clignotaient, des bips fusaient...puis au terme d'un long moment, tout se coupa. Les clones avaient atteint le générateur. Derek se retrouva dans le noir, seulement éclairé par sa lame pourpre. Il sentit les portes du Centre s'ouvrir et Sio entrer. Il se releva difficilement. L'heure de la rencontre avait sonnée...
Modifié en dernier par Code 44 le Ven 09 Mai 2008 - 8:06, modifié 1 fois.
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Notsil » Jeu 08 Mai 2008 - 21:25   Sujet: 

Ohoh, le moment fatidique approche !! ^^

Trois petites fautes pour ce micro passage :

Il n'y a pas cinq minutes,

->il n'y avait pas

Mais il avait pris la tête de la Confédération quand Dooku trouva la mort lors de la bataille de Coruscant

->quand Dooku avait trouvé

Autour de lui, les membres organiques de son armée courraient en tous sens,

->couraient, un seul R pour le passé, 2 pour le futur/conditionnel ^^

Ya un passage où Derek se souvient de la bataille en commençant au plus que parfait, puis tu continues au passé alors que tu ne devrais vraiment le reprendre que lorsque tu repasses à Derek blessé, histoire de garder une bonne échelle des temps.

Vivement la suite en tout cas ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2450
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Code 44 » Ven 09 Mai 2008 - 8:10   Sujet: 

Merci pour les fautes :) Notament pour le "r" simple ou double. (je me demande quand même si je faisais une Fic avec seulement un mot, est-ce que je ferrais encore des fautes ? :lol: )
Avant la rencontre, faut encore que je montre l'assaut des clones. Et écrire un loooooong chapitre sur la rencontre en elle même
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Wan » Ven 09 Mai 2008 - 21:05   Sujet: 

Bon, promis j'essaierais de lire demain... lol


Pour ta "requête", ça prendra plus de temps peut-être... vu que je suis surbooké... :D
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Code 44 » Ven 09 Mai 2008 - 21:13   Sujet: 

Quand j'ai vu que t'avais posté, je me suis dis "joie ! Naga s'est mis au boulot !" Hé ben non :lol:
Pas grave. De toute façon, ça sera une version améliorée avec de la musique et tout et tout...enfin bon, faut p'tet que je la boucle :D
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Wan » Ven 09 Mai 2008 - 21:17   Sujet: 

Ah dsl... mdr

(MOUAAHAHAHAHAHAH)


Je me demande si c'est vraiment utile de mettre de la musique dans une ff... je trouve ça bizarre... mais bon, c'est mon point de vue... lol :P
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Code 44 » Ven 09 Mai 2008 - 21:20   Sujet: 

T'aimes pas avoir une zique d'ambiance pendant que tu lis une fic ?
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Notsil » Ven 09 Mai 2008 - 21:49   Sujet: 

Je préfère pendant que j'écris ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2450
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Code 44 » Ven 09 Mai 2008 - 21:51   Sujet: 

Enfin bon, je donnerais la musique et vous la prendrez si vous voulez :)
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1177
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)


  •    Informations