Informations

IMPORTANT : pour que la participation de chacun aux discussions reste un plaisir : petit rappel sur les règles du forum

Les Origines de Jedi corellien 2 : Parents Eloignés

Si vous aimez écrire et que vous trouvez que l'Univers Star Wars a besoin de nouvelles histoires, ou si vous voulez lire plus que ce que la licence officielle vous offre, bienvenue dans la Section Fan-Fictions !

Retourner vers Fan-Fictions

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films et sur les séries sont interdits dans ce forum.

Messagepar JediLord » Mar 30 Juin 2020 - 20:59   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien 2 : Parents Eloignés

Lu.

Tendue tendue la conversation... :sournois:

En tout cas oui ça m'a plus. :oui:
I never asked for this...
Adam Jensen
JediLord
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1529
Enregistré le: 28 Juin 2019
Localisation: Citadelle des Vents de Vortex
 

Messagepar mat-vador » Mar 30 Juin 2020 - 21:45   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien 2 : Parents Eloignés

Ah, ces Jedi sont parfois si mal aimés...
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Les Origines de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2165
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar L2-D2 » Mer 01 Juil 2020 - 9:38   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien 2 : Parents Eloignés

Extrait lu!

Les Jedi corellien entrent en scène! :oui:

Conversation pour le moins tendue entre Davok et son compatriote Horn (un Horn ! :love: )... mais nul doute que l'entrepreneur va changer d'avis à un moment ou à un autre!

Vivement la suite! :oui:
Approchez, chiens des ténèbres ! Venez à la rencontre de votre mort ! Jetez vos pouvoirs sur moi ! Je vous renie ! Je vous défie ! Je suis Chevalier de l'Empire ! Je suis votre fléau ! Antares Draco

Staffeur fan-fictions & résumés littéraires
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6098
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar mat-vador » Jeu 02 Juil 2020 - 13:21   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien 2 : Parents Eloignés

Merci pour le retour :oui: !

L2-D2 a écrit:Les Jedi corellien entrent en scène! :oui:


Yeah :sournois: !!

L2-D2 a écrit: mais nul doute que l'entrepreneur va changer d'avis à un moment ou à un autre!


Vu comment il est vénair :transpire: , c'est pas garanti !

Allez à la prochaine pour la suite :hello: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Les Origines de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2165
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar mat-vador » Mar 07 Juil 2020 - 19:24   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien 2 : Parents Eloignés

Bonsoir à tous :P !

Allez, c'est l'heure de la suite et nous allons retrouver deux Jedi dans la panade, dont un corellien :sournois: !

Savourez-moi ça!



- Cela n'a été qu'une perte de temps.
Le ho'din confia ses premières impressions aussitôt après être sorti du bâtiment de la Corporation Technique Corellienne.
- Cela valait le coup d'essayer, tempéra son maître.
- Ce n'est pas l'impression que ça m'a donné. J'ai bien peur qu'il ne nous mette des bâtons dans les roues.
Horn ne répondit pas à cette remarque et se contenta de fixer les cieux étoilés nocturnes qui recouvraient les sommets de Coronet. À cette heure tardive, des landspeeders continuaient de circuler leurs nanoprojecteurs perçant les ombres épaisses.
Ils remontèrent lentement l'une des avenues secondaires qui traversaient le centre de la capitale planétaire corellienne.
- Je pense que Davok Tissan a beaucoup trop de choses à faire pour l'envisager.
- Sa réaction m'a paru disproportionné, souligna le ho'din perplexe. Comment peut-il nous accuser de choses que nous n'avons pas faites ?
- Nous ne réagissons pas tous de la même façon face au deuil.
Le padawan non humain remarqua la tristesse qui voila le regard de son professeur.
- Peu après la bataille de Caamas à la fin de la première guerre Sith-Impériale, raconta alors Horn, les Sith ont attaqué le Temple de Coruscant. Ils ont été repoussés une première fois mais notre position était devenue intenable. Lors du second assaut, le Haut Conseil a donné l'ordre d'évacuer vers l'académie d'Ossus.
- Vous les avez laissé le Temple sans défense ?
- Non. Pas sans défenseurs.
Terrax Horn exhiba alors de sous sa bure, un médaillon doré à l'effigie d'une femme qu'il contempla avec nostalgie.
- Ma mère, Vylari Horn, en faisait partie. Avec cinquante autres Jedi corelliens, elle a tenu tête aux envahisseurs du Sith Unique pendant deux heures à un contre vingt. Leur sacrifice a permis de sauver bon nombre d'entre nous malgré le Massacre d'Ossus qui a suivi peu après.
- Vous vous êtes battus à ses côtés ?
- Elle m'a obligé à partir en me laissant ceci, répondit-il en lui montrant le médaillon. C'est tout ce qu'il reste d'elle. Sa mort a beaucoup pesé sur ma formation, je me suis même coupé de la Force pour me libérer de ma peine. Jusqu'à ce que Maître K'kruhk me persuade que la galaxie aurait besoin de moi, que la galaxie aurait besoin de tous les Jedi.
Le ho'din n'avait pas perdu une miette de cette confession.
- Y compris des Jedi corelliens ? Fit-il avec malice.
Horn lui accorda un sourire.
- Je vous remercie de la confiance dont vous m'honorez en me confiant ce secret, maître.
Le non humain accomplit une brève révérence sans ralentir le pas.
- Tu n'es pas seulement un apprenti, Pi'kos. Mais aussi un ami.
Terrax posa une main sur son épaule, comme un père le ferait à son fils. Malgré l'échec de leur discussion avec Davok Tissan, ils avaient retrouvé une humeur insouciante.
- Bon, dépêchons-nous de rentrer au siège de la CorSec et de faire notre rapport au Haut Conseil, souligna le Jedi corellien.
Pi'kos remarqua la tension qui habita les mots de son mentor. Cela l'intrigua alors qu'il n'avait rien perçu dans la Force qui aurait pu.. ils quittèrent l'avenue pour s'engager dans une rue qui les amènerait plus rapidement au quartier général des forces de sécurité locales dont la contraction du nom avait donné CorSec.
Un picotement désagréable descendit le long de sa colonne vertébrale et il posa involontairement la main sur la crosse de son sabre laser lorsqu'il remarqua trois individus aux traits camouflés par un capuchon large, qui avaient surgi de l'autre bout de la rue pour croiser leur chemin. Le padawan s'aperçut que son maître les fixait avec une intensité accrue, les observant se déployer en éventail.
- Maître... ces hommes...
- Je sais, je l'ai senti aussi. Alerte la CorSec.
- Maître ?
- Fais-le maintenant ! Le pressa subitement le Jedi corellien.
En un battement de cils, l'antagoniste qui se dressait au milieu de la rue écarta sèchement les pans de son manteau rapiècé pour exhiber l'affût d'un fusil blaster. Horn se jeta devant son élève qui avait décroché son comlink.
Le corellien renvoya successivement plusieurs rafales et fut aussitôt sollicité par les deux complices de l'assaillant. Sous la capuche de l'un d'eux, il vit dépasser les cornes d'un devaronnien qui s'écroula lorsqu'il dévia un trait ardent dans son abdomen.
- Ici le padawan Pi'kos, nous sommes attaqués par des individus non identifiés ! Je répète...
Horn le surprit grogner de dépit.
- Maître, les fréquences ne passent pas !
Ce qui signifiait que l'embuscade avait été planifiée. Il aperçut d'autres assaillants apparaître derrière le mercenaire zabrak dont il paraît les salves. Tout en percevant l'angoisse de son padawan qui constata que leur retraite était coupée par l'arrivée impromptue de nouveaux éléments hostiles.
Une vingtaine d'ennemis les encerclaient, armes blanches et blaster brandis bien en évidence.
- Pi'kos, dos à dos!
Le ho'din obtempéra sans discuter et sa lame bleue azur rejoignit le ballet entamé par le néon vert crépitant émeraude de Horn.
Ils soutinrent sans faillir les tirs croisés qui visaient à submerger leurs défenses tandis que certains se portaient au contact pour tenter de les entailler à l'aide de leurs vibrolames. Horn observa le zabrak qui l'arrosait copieusement, reculer pour donner des instructions à ses comparses. Certainement le chef...
Avec un peu de chance, ils le captureraient vivant pour l'interroger sur le ou les commanditaires de ce guet-apens. Si eux-mêmes survivaient...
Les deux Jedi unirent leurs talents pour rester hors de portée de leurs adversaires les plus proches. Aucune des vibrolames qui les menaçaient n'atteignit son but, un sabre laser s'interposant devant chaque coup potentiellement fatal.
Alors qu'ils éclaircissaient les rangs adverses à grands coups de moulinets, Pi'kos sentit son sang se glacer lorsqu'il aperçut par dessus son épaule, le zabrak viser la poitrine de son maître. Ce dernier concentré sur plusieurs assaillants très proches semblait ne pas l'avoir remarqué.
Dans l'urgence, il renversa tous ses adversaires en libérant la Force en une vague soudaine. Puis il contourna son instructeur pour faire barrage de son corps. Le tir de fusil blaster le frappa au flanc le forçant à se plier en deux.
- Pi'kos ! L'appela Horn.
Le Jedi corellien se précipita pour le couvrir et se fondit dans les courants de la Force tout en conservant un minimum de sérénité. Les assaillants croyant s'être rendu la tâche facile grâce la blessure du ho'din déchantèrent bien vite devant sa dextérité et sa détermination.
Horn leur démontra en soutenant fermement sa position que ce n'était pas un hasard s'il descendait d'une prestigieuse dynastie de Jedi remontant à l'Ancienne République. La lame ardente de son sabre laser interceptait vibrodague et diverses armes de corps à corps quand il ne tranchait pas dans la chair les muscles et les os.
La violente confrontation prit fin lorsque les mercenaires encore debout et en seul morceau s'enfuirent finalement sans demander leur reste. Le Jedi ho'din se redressa en titubant, sa main plaquée contre la plaie calcinée qui le forçait à serrer les dents.
- Tu as besoin d'être soigné.
- Ça ira, répondit Pi'kos. Je dois seulement reprendre mon souffle.
Horn tourna alors le regard vers le zabrak qui se contentait de les observer avec un rictus sournois. Celui-ci leur lança avec assurance:
- Nous n'en avons pas terminé, Jedi.
Le zabrak s'avança d'un pas et les lueurs blafardes des nanoprojecteurs urbains éclairèrent des tatouages funestes qui serpentaient sur ses traits jusqu'au front surplombé de petites cornes. Les deux Jedi frissonnèrent sous l'effet d'une aura électrique qui émanait de lui.
- Vous êtes seul maintenant, lui fit remarquer Terrax Horn.
Le zabrak laissa alors tomber inexplicablement son fusil blaster au sol alors que son sourire mauvais s'élargissait.
- Non, c'est vous qui l'êtes.
Une hostilité plus prégnante et plus profonde que celle des mercenaires qui les avaient attaqué satura leurs perceptions sensorielles. Trois silhouettes encapuchonnées se matérialisèrent derrière le zabrak qui brandissait dans son poing la crosse d'un sabre laser.
- Maître... fit le ho'din d'un souffle empreint d'angoisse instinctive.
Le padawan non humain fixait en effet les quatre autres intrus aux traits masqués par un ample capuchon sombre. Il cessa de respirer lorsque quatre néons rouges sanglants prirent vie, dans un sifflement terrifiant.
Les Sith.
- Pi'kos, reste calme.
- Oui, maître.
Horn sentit que sa voix manquait de conviction.
- Garde la foi en la Force, ajouta le corellien.
Le zabrak entouré bientôt de ses coreligionnaires brandit à son tour sa lame sanglante en direction du Jedi corellien.
- Vous pensiez nous avoir annihilé sur Mala avec l'aide de ce traître de Wredd ? Simplement en exterminant plusieurs centaines des nôtres ?
- Nous pouvons éviter d'autres morts, intervint Horn. Nous sommes prêts à accepter votre reddition, la CorSec sera bientôt là.
Les yeux du zabrak flamboyèrent d'une lueur malveillante et familière.
- Nous vous tuerons avant, au nom du Sith Unique.

Voilà, j'espère que cela vous a plu :wink: ! Et encore désolé pour le cliffhanger :whistle: !

Allez, à la prochaine :hello: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Les Origines de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2165
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar L2-D2 » Mar 07 Juil 2020 - 20:10   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien 2 : Parents Eloignés

Extrait lu !

Les choses se corsent (corsent... Corsec... :lol: ).

Les petits voyous n'étaient pas de taille face à nos deux héros Jedi ! Mais ils n'étaient sans doute pas là pour gagner, simplement pour les fatiguer voir même les blesser dans le cas du Padawan ! Et les choses sérieuses débutent avec l'arrivée impromptue de 4 (!) Sith appartenant au Sith Unique ! Mais la question se pose : répondent-ils aux ordres de la Dame Sombre ou s'agit-il de francs tireurs ? :sournois:

Vivement la suite ! :oui:
Approchez, chiens des ténèbres ! Venez à la rencontre de votre mort ! Jetez vos pouvoirs sur moi ! Je vous renie ! Je vous défie ! Je suis Chevalier de l'Empire ! Je suis votre fléau ! Antares Draco

Staffeur fan-fictions & résumés littéraires
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6098
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar JediLord » Mar 07 Juil 2020 - 22:01   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien 2 : Parents Eloignés

L2-D2 a écrit:Extrait lu !

Les choses se corsent (corsent... Corsec... :lol: ).

Les petits voyous n'étaient pas de taille face à nos deux héros Jedi ! Mais ils n'étaient sans doute pas là pour gagner, simplement pour les fatiguer voir même les blesser dans le cas du Padawan ! Et les choses sérieuses débutent avec l'arrivée impromptue de 4 (!) Sith appartenant au Sith Unique ! Mais la question se pose : répondent-ils aux ordres de la Dame Sombre ou s'agit-il de francs tireurs ? :sournois:

Vivement la suite ! :oui:


Oui ça devient franchement Corsec... :paf:

J'ai hâte de voir ce combat en tout cas. Quatre Sith quand même. Espérons que nos deux Jedi survivront... :shock:
I never asked for this...
Adam Jensen
JediLord
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1529
Enregistré le: 28 Juin 2019
Localisation: Citadelle des Vents de Vortex
 

Messagepar mat-vador » Mer 08 Juil 2020 - 13:08   Sujet: Re: Les Origines de Jedi corellien 2 : Parents Eloignés

Merci pour vos retours :sournois: !

L2-D2 a écrit:Les choses se corsent (corsent... Corsec... :lol: ).


Que... que... :shock: ... Châtiment :grrr: !!!! Le fouetttt!!!

L2-D2 a écrit: Mais ils n'étaient sans doute pas là pour gagner, simplement pour les fatiguer voir même les blesser dans le cas du Padawan !


Très important de sacrifier les pions :diable: !

L2-D2 a écrit: Mais la question se pose : répondent-ils aux ordres de la Dame Sombre ou s'agit-il de francs tireurs ? :sournois:


Réponse dans le prochain extrait :diable: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Les Origines de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2165
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Précédente

Retourner vers Fan-Fictions


  •    Informations