Informations

IMPORTANT : pour que la participation de chacun aux discussions reste un plaisir : petit rappel sur les règles du forum

L'efficacité version Jedi [nouvelle ; terminée]

Retrouvez ici toutes les Fan-Fictions publiées sur le forum achevées par leur auteur. N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films et sur les séries sont interdits dans ce forum.

Messagepar Minos » Jeu 29 Aoû 2019 - 1:13   Sujet: L'efficacité version Jedi [nouvelle ; terminée]

NDA : attention, spoils mineurs épisode IX !

L’efficacité version Jedi



Je suis Luke Skywalker. Oui, LE Luke Skywalker. Celui qui a détruit l’Étoile Noire, vaincu Vador avant de le ramener dans le Côté Lumineux de la Force. Et bien sûr, fait en sorte que Palpatine casse sa pipe (merci papounet !).

Ah c’est sûr, quand je suis sorti de l’Étoile de la Mort et que je leur ai raconté ça, je suis devenu le héros intergalactique de l’univers, chaque jour un peu plus (bah oui, l’univers est en expansion). J’ai même dû chausser du 142 tellement mes chevilles avaient enflé.

Alors forcément, quand Han et Leia ont eu un fils, évidemment sensible à la Force, ils ont fait appel à moi pour lui en apprendre les arcanes. Aucun problème ! Un type aussi parfait que moi ne pouvait qu’en faire un surhomme, un méga-Jedi ! Après tout, je n’étais pas le dernier des Jedi, mais le premier des nouveaux.

C’est après que les choses se sont gâtées…

Voyez-vous, mon neveu adoré, je le surnommais depuis tout petit « Ben plein de caca », parce que ça lui allait bien. Mais quand il est devenu ado, j’ai senti en lui la haine de ce surnom. Bon, OK, je le surnommai toujours comme ça à ce moment-là, à l’académie Jedi que j’avais fondé, mais si on ne peut plus déconner, maintenant…

J’ai tout donné pour ce gamin. Tout ! Je lui ai tout appris, j’ai fait de lui l’homme qu’il est devenu, et… et… bah oui, quand j’ai vu le résultat, bien sûr que je me suis barré me terrer dans un trou paumé à l’autre bout de la galaxie. Vous croyez quoi ? Il est vite devenu plus puissant que moi, fallait que je me barre avant de me choper la honte le jour où il aurait voulu se confronter à moi.

Le jour où il a basculé du Côté Obscur, j’avoue m’être senti un peu con. Je me demandais comment Leia allait prendre la nouvelle. Déjà qu’elle était sous anti-dépresseurs car Han venait de la larguer pour reprendre sa longue histoire d’amour interrompue avec Chewie (bah oui, pourquoi est-ce que vous croyez qu’à son retour de Starkiller, Chewie endeuillé par la mort de Han n’a pas eu droit à son accolade de la part de Leia ? Erreur scénaristique ? Je ne crois pas, non…). Je me souviens encore de cette conversation comme si c’était hier…
– Salut Leia, ça farte ?
– Pas vraiment, non. Comment va Ben ? Tu me le passes ? Il est le dernier rayon de soleil de ma morne vie…
– Ahem… comment dire… Au fait, quand tu t’étais chargée de l’administratif de l’académie Jedi, tu avais bien pris l’assurance tous risques, qui comprend les garanties incendies ?
– Oui, pourquoi ?
– Oh… euh… non, rien.
– Qu’est-ce que tu me caches, Luke ?
Oui, je peux vous dire que j’ai senti du Vador dans sa voix.
– Nan mais rien, soeurette, je t’assure que…
– Passe-moi mon fils !
Hum… Là, il y eut du Palpatine dans ce ton péremptoire. Et c’est là que je lui ai tout expliqué. Enfin, pas à la bourrin. Avec subtilité, bien sûr. Quoiqu’avec le recul…
– Il s’est barré avec ses potes. Genre en goguette.
– Quoi ? Et tu n’as rien fait pour empêcher ça ?
– Ah mais si, tu me prends pour qui ? C’est juste que je n’ai pas réussi à le découper au sabre-laser…
– QUOI ? Tu as essayé de tuer mon fils ?
– Oui mais non… Bon, OK, il a basculé du Côté Obscur. Faut croire qu’il tient de ton père !
– Mais… c’est aussi le tien !
– Peut-être mais moi, je suis toujours du bon côté.
– Dans ce cas, il faut que tu le ramènes à la lumière, Luke ! L’univers compte sur toi. Pas question de voir un nouveau Vador déferler sur la galaxie ! Tu es son maître : s’il doit écouter quelqu’un, ce sera toi !
– Ouaip, bien sûr, pas de problème, je m’en occupe tout de suite.
– Merci, Luke.
– Nan mais sois pas cruche, je déconne ! Si j’y vais, il va réduire en miettes, il est plus fort que moi. Je vais plutôt utiliser la technique de Yoda et Obi-Wan. Tu sais, la super technique qui leur a si bien réussi dans ce genre de cas.
– C’est quoi, cette technique ?
– Allez se terrer dans un trou et laisser la galaxie se débrouiller.
– Mais enfin, Luke, ce n’est pas du tout une attitude jediesque !
– Va dire ça aux scénaristes du film.
– C’est pas moral !
– Ma décision est prise, Leia, rien ne me fera changer d’avis. Si on remet les choses en perspective, Ben importe peu, il y a des choses beaucoup plus importantes.
– Comme ?
– Euh… plus importantes, quoi. Je pars dans une quête primordiale.
– Trouver le meilleur trou où t’enterrer ?
Ô que je déteste ce ton glacial…
– Pas que, Leia. Loin de là, même. Tu comprends, j’ai tout sacrifié à l’Alliance Rebelle, puis à l’Académie Jedi. J’ai largement gagné le droit de mener enfin ma vie.
– Ne me dis pas que tu penses à pécho pour la première fois de ta vie alors que ton neveu, mon fils unique, est en train de se transformer en Vador, peut-être pire ?
– Chuis pas son père. Demande à Han de prendre les choses en main ! Allez à plus, et bon courage.
Tut… tut… tut…

Ce n’est qu’après que j’ai appris qu’elle avait pris le titre de générale et s’était retrouvée à la tête d’un groupe paramilitaire illégal, pour affronter une autre faction d’extrémistes impériaux. Ah bah zut, alors : Leia en mercenaire, j’aurais pas cru.

J’ai quand même contacté Han pour le prévenir à propos de Ben, histoire de.
– Salut Han. Je suis désolé de t’annoncer que d’un certain point de vue, ton fils est mort.
– Ah ouaip ? Est-ce que j’hérite de quelque chose, même d’un certain de point de vue ? Parce que là, je suis dans la mouise, avec toutes les dettes que j’ai sur le dos.
En entendant ça, j’ai poussé un gros soupir navré.
– Vous me décevez beaucoup, Leia et toi. J’aurais cru qu’elle finirait présidente de la Nouvelle République, elle en avait le potentiel. Et toi tu aurais été son conseiller spécial, genre qui a tous les contacts qu’il faut de l’autre côté de la barrière.
– Pareil de mon côté. Je pensais que depuis le temps, t’aurais formé une douzaine de Jedi, puis une centaine, etc. T’étonne pas si suite à ta fuite, l’assureur de l’académie ne crie pas à l’escroquerie à l’assurance !
Là, bien sûr, j’ai raccroché. Nous étions des héros. Comment avions-nous réussi à tomber aussi bas, tels des humains lambdas ?

Ce jour-là, je n’ai pas trouvé de réponse. Aujourd’hui non plus, d’ailleurs. Heureusement, solidarité Jedi oblige, le fantôme de Force de Yoda m’a appris comment le devenir à mon tour. J’étais pas super fan, genre c’est un peu un concept de mort, mais il a été convainquant :
– Pour te cacher, disparaître tu peux. Dans le baba, les huissiers à ta recherche l’auront. Mais à contrario, les embêter quand tu voudras tu pourras…
– J’espère que vous avez bien tourmenté la personne qui vous a appris la grammaire. Nul doute qu’elle le méritait !
– De quoi tu parles, je ne vois pas.
– Laissez tomber, maître. Parlez-moi plutôt de cette technique pour acquérir l’immortalité.
– L’immortalité ? Raison tu as, je viens de m’en rendre compte ! Et moi qui pensais qu’il ne s’agissait que de se cacher au monde !
– Maître, vous n’êtes quand même pas aussi stupide pour ne pas avoir fait le lien ?
– Mesurer tes paroles, tu dois. Sinon m’estomper à jamais je pourrais bien, sans avoir eu le temps de t’apprendre…
– Arrêtez, maître, revenez ! J’ai besoin de vous ! Solidarité entre Jedi lâches, quoi !
– Hum… Pas tort, tu n’as. Mais ne pas le crier trop fort on va.
– Super, maître !

Et je dois reconnaître que c’est plutôt pas mal : j’ai affronté Kylo Graham (bon, OK, il n’a jamais eu ce deuxième prénom, mais je trouve que ça se marie bien avec le premier) Ren en mode ghost, et donc sans la moindre peur. C’est bien simple, je me suis presque senti enfin Jedi. Mais bon, c’était un fake. Pas de bol, c’est la vraie mort qui ne l’a pas été. Avec tout ça, je n’ai jamais pu pécho.

J’ai beau avoir lu l’intégrale de Casper le Fantôme, je n’ai toujours pas trouvé une réelle utilité à ce statut. Jouer au vieux sage sous cette forme, ça ne marche plus dès que les gens connaissent mon pedigree. Heureusement, de temps en temps, je pars en tournée avec le cirque Zachille Avatta : ça leur fait des tours de magie à peu de frais, et moi ça m’amuse.

Hein ? Quoi ? j’apprends-je ? Ben est plus fort que jamais, et en plus Palpy revient ? Ah bah désolé, les gars, mais moi je suis mort, je ne peux plus rien pour vous. Courage, hein, et serrez les fesses ! Mais au fait, j’y pense…
Papounet était censé avoir tué Palpy ? Quelque part, c’est rassurant de voir qu’il a été aussi mauvais que les autres Jedi… On est bien tous de la même lignée, par le sang ou la mentalité…
Les hommes sont si nécessairement fous, que ce serait être fou, par un autre tour de folie, de n'être pas fou.
Blaise Pascal.
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3028
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Notsil » Jeu 29 Aoû 2019 - 9:51   Sujet: Re: L'efficacité version Jedi [nouvelle ; terminée]

Intéressant ton Luke :p Pas mal de choses s'expliquent du coup ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2772
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Den » Jeu 29 Aoû 2019 - 15:33   Sujet: Re: L'efficacité version Jedi [nouvelle ; terminée]

Mon Dieu!! Qu'est-ce que tu as fait à mon pauvre Luke!! :shock:

Bon, en vrai, j'adore cette version!^^ Pauvre Ben, pas étonnant qu'il soit passé du Côté Obscur avec un oncle pareil!

« Ben plein de caca », ça lui va bien, je trouve, à notre petit Ben Solo! :P

Bref, je passais une mauvaise journée, mais ton texte m'a redonné le moral! :D
Heu... sinon, tu oublies "le môme et le vieillard"?? Et puis, y a Tel'Ay III aussi! :o

Bon, j'arrête de te chambrer, c'était un chouette texte, l'ami! ;)
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5831
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Jagen Eripsa » Jeu 29 Aoû 2019 - 18:05   Sujet: Re: L'efficacité version Jedi [nouvelle ; terminée]

Ah, les nouvelles de Minos... Ça m'avait manqué ! :lol:
“Nulla dies sine linea.” - Pline l'Ancien
Jagen Eripsa
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 21551
Enregistré le: 07 Fév 2012
Localisation: Aunis Prime
 

Messagepar Minos » Jeu 29 Aoû 2019 - 19:51   Sujet: Re: L'efficacité version Jedi [nouvelle ; terminée]

Merci les z'amis^^
Les hommes sont si nécessairement fous, que ce serait être fou, par un autre tour de folie, de n'être pas fou.
Blaise Pascal.
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3028
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Angedabe » Dim 27 Oct 2019 - 18:20   Sujet: Re: L'efficacité version Jedi [nouvelle ; terminée]

Luke ne prend plus de pincettes ! :transpire:

Si je m'attendais à ça ! Ça a été une surprise... révélatrice !
On a enfin un récit plausible sur l'état d'esprit du vieux Luke sur son île touristique occupée par des nonnes. :lol:

Court mais efficace. J'aime ça ! :lol:
"Si un plus grand nombre d’entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons aux entassements d’or et au côté obscur, le monde et la galaxie seraient plus remplis de joie." J.R.R. Tolkien & Angedabe.
Angedabe
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1439
Enregistré le: 18 Juil 2015
Localisation: Kijimi. Snowhouse tavern. First chamber on the left. Writing stories...
 


Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)


  •    Informations