Informations

IMPORTANT : pour que la participation de chacun aux discussions reste un plaisir : petit rappel sur les règles du forum

[Young Adult] L'Espoir de la Reine, de E.K Johnston

L'Univers Star Wars, ce ne sont pas que des films. Romans, comics, beaux-livres... Venez discuter de tout ce qui repose sur un support papier ici, que cela fasse partie de la continuité officielle ou des "Legends" !

Retourner vers Littérature

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films et sur les séries sont interdits dans ce forum.

Messagepar Prosper » Sam 08 Juil 2023 - 18:44   Sujet: Re: [Young Adult] Queen's Hope, de E.K Johnston

Un roman sur la période de anakin et padmé à la suite de leur mariage aurait été aussi intéressant.
Prosper
Padawan
 
Messages: 1
Enregistré le: 05 Mar 2023
 

Messagepar Louve » Mer 12 Juil 2023 - 7:40   Sujet: Re: [Young Adult] Queen's Hope, de E.K Johnston

En fait, c'est précisément le cas. :D
— Ah, dit Ben avec un sourire narquois. Mon taxi !
Louve
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1137
Enregistré le: 16 Fév 2012
 

Messagepar L2-D2 » Jeu 31 Aoû 2023 - 12:04   Sujet: Re: [Young Adult] Queen's Hope, de E.K Johnston

Sortie du roman aujourd'hui en France chez Pocket ! :)

Mes compères adeptes de la VO n'ayant pas lu le roman lors de sa sortie outre-Atlantique, il n'y aura pas d'actualité aujourd'hui avec une critique... Mais pas d'inquiétudes : j'ai déjà reçu la VF (merci Pocket !) et la critique ne saurait tarder ! :cute:
Que Monsieur m'excuse, mais cette unité D2 est en parfait état. Une affaire en or. C-3PO à Luke Skywalker

Staffeur Fan-Fictions & Littérature VF
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9497
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar xximus » Jeu 31 Aoû 2023 - 12:56   Sujet: Re: [Young Adult] L'Espoir de la Reine, de E.K Johnston

Très hâte de le lire celui-ci, cette trilogie sur Padmé est vraiment rafraîchissante. :oui:
« Vous pouvez échouer dans ce que vous ne voulez pas faire. Alors vous pourriez aussi bien tenter votre chance en faisant ce que vous aimez. » Jim Carrey
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8343
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Messagepar JediLord » Sam 02 Sep 2023 - 16:25   Sujet: Re: [Young Adult] L'Espoir de la Reine, de E.K Johnston

Les couvertures de cette trilo sont vraiment magnifiques en tout cas. :love: Je me laisserai peut-être tenter un jour (quand ma bibliothèque sera moins pleine :transpire: ).
They were fit not just for the new Earth, but for the most barren corners of creation. The glory of humanity would henceforward stretch on through time and space to the vanishing point of eternity.
JediLord
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3303
Enregistré le: 28 Juin 2019
Localisation: Felucia, à avoir la trouille des chamans Feluciens
 

Messagepar xximus » Mar 05 Sep 2023 - 13:32   Sujet: Re: [Young Adult] L'Espoir de la Reine, de E.K Johnston

Lu en en v.f., je citerai le premier post du topic :

Lain-Anksoo a écrit:De quoi ça parlera ?
En pleine guerre des Clones alors qu'Anakin casse du droïde, Padmé horrifiée par les blessés de guerre part en mission secrète. Elle nomme donc Sabé pour la remplacer en tant que sénatrice. Bien sûr Palpatine reste à la manœuvre !


Voilà. :paf:

C'est un roman sympa, mais comme dit plus haut peut-être celui de trop en comparaison du Péril de la reine et de L'Ombre de la reine. En fait j'ai eu l'impression de lire un livre qui part dans tous les sens du début à la fin et n'ai saisi le schéma global que sur la toute fin.
Mon avis, qui recoupera parfois ce qui a été dit plus haut ici, sera un peu dans le même esprit bazar. :paf:

Spoiler: Afficher
On est dans la continuité des deux précédents et c'est un peu redondant. Tout le délire autour des suivantes est moins développé car, hormis une, chacune a désormais davantage d'indépendance. Néanmoins leur parcours est abordé. Par contre j'ai saturé au niveau des descriptions de coiffures, des robes et tenues, j'ai beau être client là ce fut relou. :transpire: L'écriture laisse la part belle à l'analyse des sentiments et ça se lit bien. Les phases d'actions sont moins glorieuses dans leur pertinence (voir plus bas), les interactions sont parfois mécaniques. Certains personnages font très PNJ à ce titre, on attend presque d'avoir les réponses à choix multiples comme dans un jeu derrière. Un petit extrait comme ça, quand le duo Padmé-Anakin explorant une colonie sur un monde voit une femme s'avancer à leur rencontre :

"Salutations, voyageurs, les accueillit la femme. Je m'appelle Celena et ceci est ma propriété. Vous êtes les bienvenus ici, tant que vous obéissez à nos règles. Envisagez-vous de rester longtemps ?"

:roll:

Sans trop spoiler le livre démarre sur le mariage vu à la fin de l'épisode II, ou plutôt sa préparation, qui va durer 70 pages, puisqu'on a droit à une mission Anakin-Padmé calée le jour-même juste avant. :paf: :paf: :paf:

Une fois cet événement dépassé, on saisit mal ce que veut faire l'autrice : on nous parle de Sabé sur Tatooine #passuperintéressant , qui doit revenir faire la doublure de Padmé sur Coruscant. Bon, ok. :neutre: Saché intervient quant à elle sur une négociation politique méga inintéressante concernant Naboo et le secteur Chomell, le tout en pointillé tout le long du bouquin. D'ailleurs on parlera souvent d'exploitation de thé et de Saché, privilège du jeu de mots pour la VF. :D

Padmé et Typho partent pour une mission chelou secrète avec des enchevêtrements pas intéressants :oui: mais dont la finalité agace Palpatine himself. Je peux pas en dire plus mais ça concerne la Fédération du Commerce.

Palpatine d'ailleurs apparaît ça et là dans des petits passages dédiés avec une focalisation interne, c'est chouette à lire même si ses motivations sont dépeintes de façon un peu trop caricaturales de grand méchant je trouve.

Anakin est un gros bourrin dans ses relations aux autres, impulsif, jaloux, pas sûr de lui niveau sentiments mais au sourire ravageur... J'ai trouvé ça insupportable à la lecture mais après réflexion, en un sens on retrouve très bien l'Anakin version épisode 2. :neutre: :paf:

La relation cachée/pas cachée entre lui et Padmé est abordée en dents de scie, ça reste mignon un peu gnan-gnan mais ça va. :cute:

... et le livre s'achève quand tout le monde est rentrée de mission, où tout est bien qui finit bien.

De... De quoi ? Mais il racontait quoi en fait, le livre ? :perplexe:

Si le temps de présence dans les mots revient sans doute à Padmé, le livre trouve sa raison d'être à mon sens dans la résolution de l'arc de Sabé. Pas en ce qui concerne sa mission sur Tatooine avec les esclaves mais le virage qu'opérera in fine sa relation avec Padmé. Cet aspect se déploie surtout dans le dernier tiers du roman mais est le plus poignant, correspond pile au moment où Padmé elle-même s'engage avec Anakin.


Un avis plus général sur la trilogie dédiée à Padmé et ses suivantes : des livres cools sur une période cool à propos de personnages cools qui n'ont pas eu tant de développement dans les films/les œuvres autour. Pour moi E.K. Johnston a su trouver le ton juste pour parler du personnage incarné par Nathalie Portman à l'écran.
Et les couvertures sont parfaites. :jap:
« Vous pouvez échouer dans ce que vous ne voulez pas faire. Alors vous pourriez aussi bien tenter votre chance en faisant ce que vous aimez. » Jim Carrey
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8343
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Messagepar darkfunifuteur » Ven 08 Sep 2023 - 21:05   Sujet: Re: [Young Adult] L'Espoir de la Reine, de E.K Johnston

:paf:
Sabé qui bosse sur Tatooine pour ...
Spoiler: Afficher
une compagnie d'exportation d'eau ! Je me disais que c'était bizarre mais j'ai avancé un peu et... oui, elle bosse bien pour une affaire d'exportation et c'est bien de l'exportation hors-monde et du coup y a des périodes de chômage à cause des faibles productions :paf: :transpire: :chut:

Et importer de l'eau sur Tatooine... non? ça serait trop mainstream ? :whistle:
Image

en plus, on nous la vend comme une planète chaude et sèche...
il fait plus chaud à Lille qu'à Tataouine de nos jour :hello: et j'ai vu des gens de Dunkerque qui bronzaient plus en 1 mois que les Skywalker, les Lars, Kenobi & compagnie :perplexe:
Nubs est l'élu !
que quelqu'un lui fasse une Star Wars Story
ça changera du matraquage sur la chipie TT
darkfunifuteur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15347
Enregistré le: 19 Nov 2004
Localisation: le funifuteur stellaire, destroyer stellaire de classe Eclipse
 

Messagepar L2-D2 » Ven 08 Sep 2023 - 22:55   Sujet: Re: [Young Adult] L'Espoir de la Reine, de E.K Johnston

Que Monsieur m'excuse, mais cette unité D2 est en parfait état. Une affaire en or. C-3PO à Luke Skywalker

Staffeur Fan-Fictions & Littérature VF
L2-D2
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9497
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar Ayden69 » Sam 23 Sep 2023 - 11:52   Sujet: Re: [Young Adult] L'Espoir de la Reine, de E.K Johnston

J'ai viens de terminer ce roman en vf et je dois dire que c'est le genre de roman où je me dis que je vais l'oublier aussi vite que je l'ai lu.

Et je l'ai lu vite car il est très court et non parce qu'il m'a passionné. L'intrigue est minimaliste et pour un roman aussi court le temps passé sur la description des tenues me parait extrêmement long.
Les aventures de chacun des protagonistes sont assez basiques, sans vraiment d'enjeux et tirées tout droit d'un épisode filler de The Clone Wars.
L'intérêt du livre réside plus dans les relations des personnages et plus particulièrement la relation Padmé/Sabé + Padmé/Anakin quoique très caricaturale.

Je retiens tout de même quelques points positifs :
- L'évolution de Sabé (et le lien qui peut être fait avec la série comics Dark Vador de 2020) qui est en fait le personnage principal
- La révélation sur ce qui est à l'origine de la mission de Padmé et sa motivation (qui rejoint ce que je j'avais apprécié dans le roman Comme Des Frères)
- Palpatine avec notamment sa rencontre avec Sabé et les quelques pensées sur sa vision de Naboo
- Le contexte politique entre Naboo et son secteur galactique. J'ai trouvé intéressant qu'une partie de son gouvernement soit hantée par les évènements de l'Episode I et que leur peur les rendent moins idéalistes que ce qu'on pouvait penser d'eux jusque là. D'ailleurs je trouve que le petit interlude sur Breha Organa vient renforcer ce sentiment.

C'est donc un roman jeune adulte assez court qui ne cherche pas à être plus que ça avec des relations un peu caricaturales et une intrigue peu prenante. Il a au moins le mérite de nous offrir quelques éléments de point de vue que j'ai apprécié et qui me permettent de lui mettre un peu plus que la moyenne.

Ma note : 60%
Ayden69
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 105
Enregistré le: 21 Nov 2020
 

Messagepar Dark Maelo » Sam 30 Sep 2023 - 15:29   Sujet: Re: [Young Adult] L'Espoir de la Reine, de E.K Johnston

Livre fini, lu sur version Kindle, petite question (qui doit être un coquille je pense), c'est normal ça ?

Image

J'ai vu la version papier en magasin cet après-midi et il n'y a pas cette coquille haha :D
A l'heure du choix chacun est libre.
Dark Maelo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 226
Enregistré le: 18 Jan 2019
 

Messagepar Louve » Dim 01 Oct 2023 - 8:40   Sujet: Re: [Young Adult] L'Espoir de la Reine, de E.K Johnston

Ah oui, tiens, mystère... :think:
Je fais remonter. Merci !
— Ah, dit Ben avec un sourire narquois. Mon taxi !
Louve
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1137
Enregistré le: 16 Fév 2012
 

Messagepar Jedi.Niluje » Sam 18 Nov 2023 - 15:17   Sujet: Re: [Young Adult] L'Espoir de la Reine, de E.K Johnston

Un peu la déception quand même ce roman...

J'avais plutôt bien aimé les deux premiers tomes avec toujours l'idée que E.K. Johnston est une auteure prometteuse mais qui a du mal à réellement convaincre pleinement. Je me disais qu'avec l'expérience ça pouvait être une bonne auteure de l'UE. Mais là elle livre son pire roman.
Déjà elle avait quand même de l'or dans les mains à savoir raconter les évènements de ROTS et autour du point de vue de Padmé et de ses suivantes/amies mais ce n'est pas la direction qui a été prise. C'est dommage.

Au final on a le droit à une compilation de péripéties et de sous-intrigues qui ne sont franchement pas passionnantes sans aucune réelle intrigue principale si ce n'est "Padmé s'est mariée et cela change ses relations avec ses amies/suivantes". Surtout avec Sabé par ailleurs. Mais bon... Beaucoup de ses sous-intrigues restes poussives et peu convaincantes comme Padmé qui part en mission secrète à visage découverte et semble être reconnue par tous. En même temps c'est une peu une des plus grandes personnalités politiques de la galaxie.
Les discussions politiques de Saché sont ridicules si ce n'est offrir un mauvais visage de Naboo...
Il y a quand même des qualités comme le fait de suivre ces héroïnes à travers plusieurs romans qui nous les ont rendues sympathiques et attachantes. Et puis il y a cette ambiance Prélogie/TCW vraiment agréable. Il y a aussi de bonnes scènes notamment entre Sabé et Padmé ou entre chacune d'entre elles avec Anakin.

Et puis à un moment on regarde quand même la couverture pour voir s'il y a bien marqué Star Wars... Le côté "Star" on l'a mais le côté "Wars" se fait cruellement attendre. Bon il y a de l'action ou pas ? Oui ! De la page 200 à la page de 203 (sur 280 format poche)... Donc si pour vous comme pour moi Star Wars c'est aussi de l'action alors passez votre chemin.

De toute façon on sentait venir le truc quand on a une scène qui arrive de nulle part où l'on rejoint Anakin sur un champ de bataille de la Guerre des Clones. On se dit que ça y est on va enfin avoir le droit à de l'action. Mais non c'est juste pour qu'on nous mette en scène une discussion bienveillante autour de la théorie du genre... J'avoue avoir eu un rire nerveux.
Parce que à ce stade là on a compris le véritable problème du roman : E. K. Johnston veut nous faire des leçons de morale de manière pédagogique. Et on a plusieurs scènes comme ça avec la subtilité d'un 33 tonnes où on vous nous apprendre à être en phase avec ses idées progressistes.
Et l'auteure force en mettant en scène quelques impuretés morales de Padmé (qu'elle force un peu) qu'elle va s'empresser de nettoyer. Padmé a été un peu trop prompt à donner des ordres à des Clones à la fin de AOTC ? On va corriger ça ! Padmé n'est quand même pas la plus tolérante quand il s'agit des Neimodiens ? On va corriger ça ! Padmé n'a eu que des suivantes filles/femmes parmi ses suivantes ? On va plus ou moins s'excuser pour ça !
Bref, le pire étant que je suis assez d'accord avec pas mal d'idées que Johnston met ici en avant mais c'est tellement mal écrit et mis en avant. Qui a envie quand il ouvre un livre Star Wars de se faire bassiner des leçons de morales à longueur de pages ? J'arrive pas à exprimer correctement ce sentiment mais j'ai l'impression que Johnston a voulu mettre en avant son militantisme en y incorporant tant bien que mal du Star Wars dedans au lieu d'écrire un roman Star Wars où elle incorpore un peu de son militantisme.

Le plus aberrant reste quand même l'écriture de Palpatine. La pire jamais faîte sur le personnage qui devient un méchant trop sombre, plus sombre que l'obscurité qui apparemment passe son temps seul dans son bureau à se pignoler sur le fait que c'est vraiment trop bien d'être méchant et à se dire à lui-même que c'est vraiment trop bien de faire souffrir les gens... Pathétique.

La cerise sur le gâteau reste les remerciements de E. K. Johnston : Elle y avoue qu'elle est partie avec un projet trop mince, qu'elle a pas été fichue de respecter les dates d'écriture et qu'elle était incapable de se souvenir des noms des personnages qu'elle a elle-même inventé... Et merci d'avoir dépenser de l'argent pour mon roman.

Par ailleurs il est sorti son roman sur Qi'ra ? Parce que si c'est pour nous transformer un des personnages féminins les plus intéressants par son aspect "gris" au niveau des obédiences Star Wars en parangon de morale progressiste américaine, ça va être pénible...

48% ma note... Autant je n'étais pas totalement convaincu par le nouvel UE, autant j'y trouvais toujours mon compte en termes de qualité. Mais là entre Ronin, La Voie de La Duperie et L'Espoir de la Reine ça commence à devenir mauvais...
"Sell kids for food"
Jedi.Niluje
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1080
Enregistré le: 09 Mar 2004
Localisation: Ile-De-France 94
 

Précédente

Retourner vers Littérature


  •    Informations