Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Star Wars est une Saga avant tout : pour les discussions ayant trait aux épisodes I à VIII, ainsi que Rogue One & Solo, dans leur ensemble (sans spoilers), c'est par ici...

Retourner vers La Saga

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Anaccronisme » Sam 17 Sep 2011 - 10:02   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Dans mon entourage en tout cas, de nombreuses personnes m'ont dit qu'ils ne pouvaient pas regarder la trilo, parce que les films étaient trop datés… Et quand on voit les résultats d'un petit sondage comme celui-ci : http://www.senscritique.com/blog/74/remakes-et-suites-souhaites---resultats-du-sondage/, ça fait peur !!!!
Fracking Toasters !
Anaccronisme
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 146
Enregistré le: 15 Déc 2010
Localisation: Taris
 

Messagepar Courleciel » Sam 17 Sep 2011 - 10:53   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

- C'est exactement pour ça que je me permets de mots aussi "vifs" et que je questionne le travail de recherche effectué par Djoumi. Parce que soyons clair, n'importe quel recherche et étude un peu poussée et sérieuse y compris (voir surtout) avec des documents d'époques tend surtout à démontrer que la "thèse Kurtzienne" repose principalement sur du vent et n'est rien d'autre qu'une thèse de "fan conspirationiste(*)" lambda comme il y en a tant d'autre, rapportées bien évidemment par des gens qui n'aiment pas ce qui a été fait par la suite.

Ceci dit je peux au moins reconnaître à Rafik Djoumi d'être toujours resté cohérent dans sa démarche, vu que contrairement a beaucoup il était déjà un gros partisant de cette thèse bien avant la prélogie (je me souviens de la critique de ROTJ ES dans Mad Movies en 1997 hum... )


+1
Rien a rajouter :jap:

et que Lucas a fini par intégrer le système Holywoodien qu'il détestait…


bon, de son propre aveu dans l'Empire des rêves, Lucas dit qu'il a finit par incarner ce qu'il méprisait au départ.
Mais, effectivement, ça ne veut pas dire non plus qu'il s'est rendu à la solde des producteurs hollywoodiens, comme d'autres, comme son meilleur ami Steven. Je ne crache pas sur Steven, je suis fan du monsieur également, mais les deux n'ont pas suivi la même voie.
Lucas est toujours resté indépendant, il le paye aussi, d'où les critiques foudroyantes sur ce qu'il entreprend.

Gary Kurtz est un "homme de l'ombre", il n'a jamais déclaré ouvertement qu'il était créateur de Star Wars, mais on sent son influence (la preuve, il quitte la saga, bim perte nette de qualité)


enfin, perte de qualité, le retour du jedi est somme toute très bon, et met bien plus en avant, creuse bien plus, le rapport fils/père conflictuel et met aussi en avant le fait que Star Wars est beaucoup, plus qu'une histoire politique, une tragédie familiale. Le ROTJ est à mon avis, de ce point de vue, plus interressant que l'Empire, bien plus profond.
Sur la prélo, pour moi, il y a une perte de qualité sur la direction d'acteurs et autre points de mise en scène où on ne sent pas Lucas completement à l'aise mais sur le scénar, c'est completement autre chose. Il axe son histoire d'un point de vue politique, ce qui pour moi est extrement interessant et raconte bien l'histoire du petit garçon, ça en devient même touchant. il n'allait pas refaire encore trois films de pure aventure comme le 4,5 et 6. C'est autre chose. :wink:
Courleciel
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 385
Enregistré le: 09 Sep 2011
 

Messagepar alpha24 » Sam 17 Sep 2011 - 11:41   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Je viens de voir la 4e partie http://www.cloneweb.net/star-wars/star- ... 4e-partie/.

Bon, n'ayant pas du tout été d'accord sur tout du long de l'interview, je demande vraiment ou il trouve ces sources ??
D'où sort l'idée que OT devait finir avec Luke s'en allant dans le désert loin de la cilisation comme Obiwan ?
Cela vient t-il de Gary Kurtz, ou d'une théorie sorti de nulle part de "fan conspirationniste" comme dirait Sergon ?
alpha24
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 412
Enregistré le: 29 Déc 2008
 

Messagepar Courleciel » Sam 17 Sep 2011 - 12:36   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

il le sort de nulle part, juste de sa propre imagination, défandant l'idée que SW devrait se terminer comme le SDA.
UNe abbération de plus de la part de Djoumi qui compare l'incomparable, en quel honneur SW aurait du se terminer comme le SDA. Lucas aurait il du donc copier Tolkien sur toute la ligne ?

Encore n'importe quoi. :)

l'idée véhiculée sur le clone wars de Tartakosky est encore biaisée à mon sens, je me suis déjà exprimé à ce sujet dans un post plus haut.

***

3ème partie sur la prélogie :

http://www.cloneweb.net/star-wars/star-wars-rencontre-avec-rafik-djoumi-3e-partie/


[Edit staff : merci d'éviter les doubles posts !]
Courleciel
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 385
Enregistré le: 09 Sep 2011
 

Messagepar scorpius » Sam 17 Sep 2011 - 12:43   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

bon ce Rafik Djoumi est un guignol enfin en meme temps quand on vient de Mad ....
Le pauvre à confondus la fin des Enfants de Dune et celle de Star Wars
scorpius
Jedi SWU
 
Messages: 106
Enregistré le: 17 Sep 2011
 

Messagepar DarkNeo » Sam 17 Sep 2011 - 12:45   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Anaccronisme a écrit:Dans mon entourage en tout cas, de nombreuses personnes m'ont dit qu'ils ne pouvaient pas regarder la trilo, parce que les films étaient trop datés…


Je comprends pas trop cette idée personnellement.
Regarder un film pour moi c'est aussi le remettre dans son époque sinon ça n'a pas d'attrait. :neutre:

Anaccronisme a écrit:Et quand on voit les résultats d'un petit sondage comme celui-ci : http://www.senscritique.com/blog/74/remakes-et-suites-souhaites---resultats-du-sondage/, ça fait peur !!!!


La cité de la peur ! :paf: :paf:
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13961
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar Courleciel » Sam 17 Sep 2011 - 12:51   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

@marcolas :

je me demande quand même pourquoi ton site qui parle de cinéma et qui en parle quelque fois bien, donne du crédit à Djoumi, qui véhicule des contre verités sur SW ?
Qu'il donne une opinion, soit, y'a pas de problèmes, mais ce sont les fausses affirmations qui me dérangent.

merci quand même pour ton boulot d'interwiever :wink: mais qui ne rend absolument pas justice aux éléments et à l'histoire de la saga Star Wars et qui contribueront encore et encore à véhiculer de fausses idées et des rumeurs.

:wink:
Courleciel
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 385
Enregistré le: 09 Sep 2011
 

Messagepar Sergorn » Sam 17 Sep 2011 - 13:02   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

D'où sort l'idée que OT devait finir avec Luke s'en allant dans le désert loin de la cilisation comme Obiwan ?


J'avoue que comme scorpius j'ai failli répondre des Enfants de Dune :transpire:

Je n'ai pas souvenir de ça en ce qui me concerne, ce que je retiens des vieilles idées évoquée pour ROTJ et le Post-OT (qui histoire de préciser quand même... venaient tout autant de Lucas que le final qu'on a eu), Luke devait partir explorer la galaxie seul (donc un peu en hermite) à la fin de ROTJ dans un voyage qui l'aurait fait devenir Maître Jedi (et qui l'aurait à priori amené à rencontrer sa soeur dans la trilogie suivante)... mais je n'ai absolument pas souvenir du personnage censé faire son Obi-Wan sur Tatooine.

Après bien évidemment le plan à changé durant l'écriture de ROTJ quand Lucas a décidé de conclure l'histoire sur ce film et de rencentrer toute la saga sur le personnage d'Anakin Skywalker - et Kurtz est parti car il n'aimait pas cette nouvelle direction, ce qui est bien entendu tout à fait légitime.

Je comprends pas trop cette idée personnellement.
Regarder un film pour moi c'est aussi le remettre dans son époque sinon ça n'a pas d'attrait.


Je suis tout à fait d'accord, mais tout le monde n'en est pas capable.

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19646
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar marcolas » Sam 17 Sep 2011 - 13:27   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

je me demande quand même pourquoi ton site qui parle de cinéma et qui en parle quelque fois bien, donne du crédit à Djoumi, qui véhicule des contre verités sur SW ?
Qu'il donne une opinion, soit, y'a pas de problèmes, mais ce sont les fausses affirmations qui me dérangent.


Parce que c'est un interlocuteur intelligent, qui parle à mon sens (et c'est pour ça que je l'ai choisi) intelligemment de Lucas et de son oeuvre. Je préfère ça, après avoir vu le film des centaines de fois pendant près de 15 ans, que d'aller interviewer un yes-man de chez Lucasfilm et ça a le mérite de faire débat
Quand aux contres vérités, je ne suis personnellement pas assez documenté pour tirer le vrai du faux. Mais je suis preneur de vos sources, bien entendu :sournois:

Je te tiens à préciser deux choses par rapport à ce qui a été dit
1/ Loin de moi l'envie de cracher sur la Prélogie (sur TCW, par contre... :diable: ) à laquelle je trouve des qualités. D'ailleurs, je ne pense qu'aucun de mes propos ici de l'a fait. Le but était juste de réagir à la notion d'infanticide évoquée dans l'itw.
2/ La mention à la fin de ROTJ, avec Luke et sa capuche dans le désert, c'était une envie, une théorie évoquée dans la 1ère partie. Pas une vérité.
"Excitement, Adventure, A Jedi craves not these things." - Silent Bob
marcolas
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 146
Enregistré le: 06 Jan 2001
Localisation: France
 

Messagepar Courleciel » Sam 17 Sep 2011 - 13:41   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

ok, mais sans prendre un "yes man" de chez Lucasfilm (et je te comprend), pourquoi ne pas faire appel à Francis Labrousse, entre autre, qui lorsque tu lis "il etait une fois la guerre des etoiles" fait preuve, à mon sens, de beaucoup plus d'objectivité que Djoumi et a l'air beaucoup plus documenté sur la question.
:ange:

et c'est bête parce que Djoumi sait écrire (cf son livre sur GL) et réussit à être très percutant mais c'est justement ce qui me fait peur lorsqu'il balance sur Star Wars. Il arrive à certains moments à transformer sa propre opinion (et que je respecte même si je ne suis pas d'accord) en vérité. Un néophyte en matière "Star Wars" peut vite être induit en erreur, à mon avis.

Même si je reste entièrement d'accord avec lui par ex, que ANH est meilleur que ESB pour les raisons qu'il cite. Mais c'est un autre débat. :D
Courleciel
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 385
Enregistré le: 09 Sep 2011
 

Messagepar emiwan » Sam 17 Sep 2011 - 14:24   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Sergorn a écrit:
Si on en est au point de "devoir" éprouver du déni pour gérer une simple déception cinématographique, c'est même plus du recul qu'il faut prendre, c'est carremment consulter un spécialiste.

-Sergorn


Parfaitement -
je parle de ceux qui défendent absolument tout ce que fais Georges, qui cherchent a justifier tout coûte que coûte. J'ai acheter les blu-rays, j'apprécie la prélogie...mais il y un moment où il faut " arrêter les conneries", arrêter de sortir des arguments insensés pour tout justifier...c'est du fanatisme
emiwan
Jedi SWU
 
Messages: 155
Enregistré le: 31 Aoû 2007
 

Messagepar Dolarn Sarkan » Sam 17 Sep 2011 - 14:33   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

emiwan a écrit:Parfaitement -
je parle de ceux qui défendent absolument tout ce que fais Georges, qui cherchent a justifier tout coûte que coûte. J'ai acheter les blu-rays, j'apprécie la prélogie...mais il y un moment où il faut " arrêter les conneries", arrêter de sortir des arguments insensés pour tout justifier...c'est du fanatisme



L'inverse est également vrai.

De la nuance serait la bienvenue dans "toutes" les discussions. Parce qu'à défendre son point de vue mordicus en l'élevant au rang de vérité absolue, ça ne servira jamais son intérêt. Dans un sens ou dans l'autre.
Raphus cucullatus

- End of line -
Dolarn Sarkan
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9882
Enregistré le: 02 Mar 2001
Localisation: Lvgdvnvm
 

Messagepar Courleciel » Sam 17 Sep 2011 - 14:39   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

emiwan a écrit:
Sergorn a écrit:


Parfaitement -
je parle de ceux qui défendent absolument tout ce que fais Georges, qui cherchent a justifier tout coûte que coûte. J'ai acheter les blu-rays, j'apprécie la prélogie...mais il y un moment où il faut " arrêter les conneries", arrêter de sortir des arguments insensés pour tout justifier...c'est du fanatisme



le fanatisme est grandement présent aussi lorsqu'on achete la prélogie mais qu'on ne l'aime pas au fond. :wink:

et ce que fait Djoumi est du fanatisme également, se poser en gardien du temple, fan de l'ancienne trilogie, sans une once de recul ni de nuance par rapport à la prélogie. :siffle:
Courleciel
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 385
Enregistré le: 09 Sep 2011
 

Messagepar Sergorn » Sam 17 Sep 2011 - 14:40   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

emiwan a écrit:Parfaitement -
je parle de ceux qui défendent absolument tout ce que fais Georges, qui cherchent a justifier tout coûte que coûte. J'ai acheter les blu-rays, j'apprécie la prélogie...mais il y un moment où il faut " arrêter les conneries", arrêter de sortir des arguments insensés pour tout justifier...c'est du fanatisme


Si j'étais sensé me sentir visé, je te previens c'est raté :diable:

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19646
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar emiwan » Sam 17 Sep 2011 - 14:50   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Dolarn Sarkan a écrit:L'inverse est également vrai.


tout à fait, mais je n'ai pas vu d'arguments insensés (ou d'agressions gratuites et directes ) venant de ceux qui critiquent Lucas et la prélogie. Par contre, je ressens une forme de censure et c'est pourquoi j'ai plussoyé sparyss quand il a parlé du manque d'objectivité et du fait de ne pas se sentir attaquer dans son âme par les critiques sur Georges ou la prequel

Sergorn a écrit:
Si j'étais sensé me sentir visé, je te previens c'est raté :diable:


mais non voyons !! tu ne défend presque jamais Georges !! ^^

Courleciel a écrit:et ce que fait Djoumi est du fanatisme également, se poser en gardien du temple, fan de l'ancienne trilogie, sans une once de recul ni de nuance par rapport à la prélogie. :siffle:


je ne suis pas d'accord avec tout ce qu'il dit mais par contre je le trouve très calme, très clair...il semble justement avoir beaucoup de recul et de zenitude
emiwan
Jedi SWU
 
Messages: 155
Enregistré le: 31 Aoû 2007
 

Messagepar Chadax » Sam 17 Sep 2011 - 14:57   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

emiwan a écrit:tout à fait, mais je n'ai pas vu d'arguments insensés (ou d'agressions gratuites et directes ) venant de ceux qui critiquent Lucas et la prélogie. Par contre, je ressens une forme de censure et c'est pourquoi j'ai plussoyé sparyss quand il a parlé du manque d'objectivité et du fait de ne pas se sentir attaquer dans son âme par les critiques sur Georges ou la prequel

:perplexe: :roll:

Retourne lire mes 2 posts plus haut dans le topic (post551142.html#p551142 & post551173.html#p551173)...
Love is the one thing we're capable of perceiving that transcends dimensions of time and space.
Maybe we should trust that, even if we can't understand it.
Chadax
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 25828
Enregistré le: 06 Avr 2005
Localisation: Fontainebleau
 

Messagepar emiwan » Sam 17 Sep 2011 - 15:07   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Chadax a écrit:
Retourne lire mes 2 posts plus haut dans le topic (post551142.html#p551142 & post551173.html#p551173)...


j'ai bien lu tout ça - mais je parle des posts plus ou moins récents (je ne suis pas venu ici depuis un moment) - je n'y ai pas vu de "haine gratuite", mais des critiques argumentées. Après si on touché violemment par des critiques sur Lucas, c'est qu'il y a un problème quelque part selon moi.

bref je ne veux pas relancer la sauce...pas la tête, pas la tête ! le menace fantome en bluray défonce !!
Modifié en dernier par emiwan le Sam 17 Sep 2011 - 15:10, modifié 1 fois.
emiwan
Jedi SWU
 
Messages: 155
Enregistré le: 31 Aoû 2007
 

Messagepar Sergorn » Sam 17 Sep 2011 - 15:08   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

tout à fait, mais je n'ai pas vu d'arguments insensés (ou d'agressions gratuites et directes ) venant de ceux qui critiquent Lucas et la prélogie. Par contre, je ressens une forme de censure et c'est pourquoi j'ai plussoyé sparyss quand il a parlé du manque d'objectivité et du fait de ne pas se sentir attaquer dans son âme par les critiques sur Georges ou la prequel


Le problème ce n'est pas la critique envers George ou ses préquelles - chacun son opinion sur ce plan. C'est surtout les critiques, voir le mépris à peine voilé, envers les "Prélogistes" tant beaucoup de ces bashers essayent d'imposer leur opinion comme une vérité universelle en prenant souvent une approche pseudo-élitiste dans le simple but de "prouver" que la Prélogie sont des mauvais films et que c'est un fait qu'il faut absolument reconnaître même si on aime!

C'est tout simplement un manque de respect, qui est malheureusement très présent (mais heureusement pas systématique non plus hein!) parmi les bashers depuis 1999. J'ai pas souvent eu souvenir de voir les fans de la Prélogie prendre les OT-istes de haut ou les prendre pour des cons... le contraire est malheureusement beaucoup plus fréquent. :neutre:

(Et honnêtement, venant ici depuis 1999 quand même je peux te dire que voir sous entendre qu'il y aurait une modération pro-Lucas refusant toute critique envers lui ne peux me faire que doucement rigoler :transpire: )

mais non voyons !! tu ne défend presque jamais Georges !! ^^


Je défends corps et âme le droit de Lucas de faire ce qu'il veut de son oeuvre - là est la nuance mais en ce qui me concerne c'est avant tout une question de principe valable pour tout artiste (ce n'est pas le cas pour Lucas de mon côté, mais je pourrais t'en citer dens gens qui à mon sens ont fait de la merde avec leur création mais que je défends quand même :transpire: )

Pour le reste je pense avoir déjà suffisament exprimé des éléments que je trouve pas forcément parfaits (que ce soit dans l'OT ou la Prélogie) et même des changements que je n'aime pas foncièrement (là aussi tant dans la Prélogie que l'OT) pour penser que je n'ai rien d'un fan aveugle qui dit amen à tout :o

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19646
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar Chadax » Sam 17 Sep 2011 - 15:22   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

emiwan a écrit:
Chadax a écrit:Retourne lire mes 2 posts plus haut dans le topic (post551142.html#p551142 & post551173.html#p551173)...

j'ai bien lu tout ça - mais je parle des posts plus ou moins récents (je ne suis pas venu ici depuis un moment) - je n'y ai pas vu de "haine gratuite", mais des critiques argumentées. Après si on touché violement par des critiques sur Lucas, c'est qu'il y a un probleme queluqpart selon moi.

Le problème n'est pas tant les critiques envers Lucas, mais, comme dit Sergorn (avec qui je ne suis pas toujours d'accord, mais dont je partage entièrement les 2 premiers paragraphes), l'irrespect et les agressions envers les gens qui ne pensent pas comme les anti-prélo ou anti-Lucas...

Ne pas comprendre ça, et ne voir que des "critiques argumentées", c'est au mieux ne pas être objectif, au pire avoir des œillères démesurées. Et je suis franchement fatigué de répéter tout ça à chaque fois...
Love is the one thing we're capable of perceiving that transcends dimensions of time and space.
Maybe we should trust that, even if we can't understand it.
Chadax
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 25828
Enregistré le: 06 Avr 2005
Localisation: Fontainebleau
 

Messagepar emiwan » Sam 17 Sep 2011 - 15:26   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Sergorn a écrit:Le problème ce n'est pas la critique envers George ou ses préquelles - chacun son opinion sur ce plan. C'est surtout les critiques, voir le mépris à peine voilé, envers les "Prélogistes" l


oui j'ai ressenti également ce mépris parfois, pas pour les prelogistes mais pour ceux qui défendent l'indéfendable, c'est très différent. J'ai vu des arguments hallucinants pour défendre Lucas à tout prix et c'est souvent à partir de ces arguments que le ton monte et que les détracteurs de la prequel prennent les prelogistes de haut.

Chadax a écrit:.
Ne pas comprendre ça, et ne voir que des "critiques argumentées", c'est au mieux ne pas être objectif....


je suis d'accord il y a parfois de la provoc mais ça rejoint ce que je dis juste au dessus.
emiwan
Jedi SWU
 
Messages: 155
Enregistré le: 31 Aoû 2007
 

Messagepar Dolarn Sarkan » Sam 17 Sep 2011 - 15:32   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

emiwan a écrit:oui j'ai ressenti également ce mépris parfois, pas pour les prelogistes mais pour ceux qui défendent l'indéfendable



Considérer qu'il y a une position indéfendable, c'est déjà faire preuve de mépris. A fortiori à propos de films, sujet qui reste quand même un divertissement.
Raphus cucullatus

- End of line -
Dolarn Sarkan
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9882
Enregistré le: 02 Mar 2001
Localisation: Lvgdvnvm
 

Messagepar Sergorn » Sam 17 Sep 2011 - 15:38   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

emiwan a écrit:oui j'ai ressenti également ce mépris parfois, pas pour les prelogistes mais pour ceux qui défendent l'indéfendable, c'est très différent. J'ai vu des arguments hallucinants pour défendre Lucas à tout prix et c'est souvent à partir de ces arguments que le ton montent et que les détracteurs de la prequel prennent les prelogistes de haut.


Ce que tu appeles "l'indéfendable" c'est tout simplement une opinion contraire... la base du respect, c'est justement de pouvoir accepter un avis différent sans se montrer méprisant ou insultant, ce que certains ici savent très bien faire même quand ils lisent un avis qui leur parait hallucinant.

Puisque dans le cas présent il ne fait pas de doute qu'il est question des changements du Blu-Ray et particulièrement du "Nooooo" de Vador ben... il y en a peut être qui trouvent que c'est une hérésie "indéfendable", mais ça ne devrait porutant pas être difficile de concevoir qu'il y a des gens qui s'en fiche, d'autres qui trouvent que ça ne change rien à l'impact de la scène (je suis dans cette case là), voire même d'autres qui trouvent que ça l'améliore. Faut de tout pour faire un monde, et je vois pas pourquoi ceux qui défendent tel ou tel changement serait digne de mépris.

Et je peux te dire d'expérience que les bashers n'ont pas besoin d'être "provoqués" pour commencer à prendre les fans de la prélogie de haut ou les attaquer.

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19646
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar emiwan » Sam 17 Sep 2011 - 15:58   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Il y a pourtant des indéfendables en ce qui concerne Lucas et la prequel : comme par exemple les erreurs dans la prélogie ou encore les fx de l'OT non corrigés dans le blu-ray...
je vois des personnes défendre ça alors qu'il n'y a rien à dire, ce sont juste....des erreurs - dire qu'on aime les erreurs presentes dans la prelogie (ou qu'il était impossible de les eviter), qu'on aime que les deux trilogies ne se fusionnent pas parfaitement, c'est un droit - mais il faut accepter aussi dans ce cas que certaines personnes trouvent ça aberrant.

loin de moi l'idée et l'envie de relancer le debat, d'ailleurs en ce qui concerne ce sujet, je m'arrête ici
emiwan
Jedi SWU
 
Messages: 155
Enregistré le: 31 Aoû 2007
 

Messagepar Épictète » Sam 17 Sep 2011 - 18:52   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

J'aime beaucoup ce que dit Djoumi sur la mythologie à la fin de la 4eme partie
Un jedi se sert de la Force pour la connaissance et la défense, jamais pour l'attaque...
Épictète
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13
Enregistré le: 17 Sep 2011
 

Messagepar Ahef » Lun 19 Sep 2011 - 11:19   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

alpha24 a écrit:Je viens de voir la 4e partie http://www.cloneweb.net/star-wars/star- ... 4e-partie/.

Bon, n'ayant pas du tout été d'accord sur tout du long de l'interview, je demande vraiment ou il trouve ces sources ??
D'où sort l'idée que OT devait finir avec Luke s'en allant dans le désert loin de la cilisation comme Obiwan ?
Cela vient t-il de Gary Kurtz, ou d'une théorie sorti de nulle part de "fan conspirationniste" comme dirait Sergon ?



Comme il explique il a fait une chose qu'aucun d'entre vous n'a faite, il a rencontré Gary Kurtz et lui a posé des questions, il n'est pas resté aigri derrière son PC, il est allé rencontrer des gens et leur poser des questions pour s'informer et non rester là à relire sa pile de Lucasfilm Magazine en pestant contre ses connards qui détestent Lucas.

Voilà :)
Ahef
Jedi SWU
 
Messages: 221
Enregistré le: 16 Sep 2011
 

Messagepar Chadax » Lun 19 Sep 2011 - 11:50   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Est-ce que tu as lu tout ce qui s'est dit plus haut ? Si c'est pour jeter de l'huile sur le feu, ce n'est pas la peine de poster. Tu pouvais répondre sans (encore et toujours) verser dans les allusions méprisantes. Sur SWU on n'est pas habitués à faire de la modération à la tronçonneuse, mais ça va finir par arriver...
Love is the one thing we're capable of perceiving that transcends dimensions of time and space.
Maybe we should trust that, even if we can't understand it.
Chadax
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 25828
Enregistré le: 06 Avr 2005
Localisation: Fontainebleau
 

Messagepar xximus » Lun 19 Sep 2011 - 11:58   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Rafik Djoumi est le messie ! :love:

Je rigole hein :D ,

à part des assertions relevant de la tautologie la plus basse ("Il faut savoir qu'avant, les blockbusters hollywoodiens ne bénéficiaient pas de la même visibilité que maintenant" :love: Merci Rafik ! :paf: ), ça reste un simple avis qui n'apporte pas grand chose sur la question (pour moi qui ai lu tous les lucasmag entre autres :paf: :D )et qui ne fait évidemment pas autorité en la matière, malgré la pile de dvd en fond derrière l'interviewé :whistle:
:jap:
J'adore me réveiller le matin sans savoir ce qu'il va m'arriver. Qui je vais rencontrer. Où je vais échouer. Il y a quelques jours, j'ai dormi sous un pont. Et aujourd'hui je suis ici, sur le plus grand navire du monde, à boire du champagne.
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6671
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Messagepar darkfunifuteur » Lun 19 Sep 2011 - 13:17   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

C'est pas parce que Lucas mérite d'être haït qu'il faut pour autant glorifier le premier type qui casse du sucre son dos.

J'ai vu toute l'interview et même si je partage son point de vue sur la prélogie (mais ptet pas pour les mêmes raisons), je ne trouve pas pour autant toutes ses allégations pertinentes : le coup du "depuis que j'ai vu SWHS, j'ai su que Lucas était un gros mauvais" c'est facile et rapide.
Kathleen Kennedy, j'lai pas blairé ! Je l'ai pas blairé parce qu'elle est avec Bob Iger ! Qu'est-ce qu'il y connait Bob Iger à Star Wars ? Rééééponse : RIEN !
Le prince Ken je l'ai blairé ! J'étais bourré mais je l'ai blairé quand même ! :o
darkfunifuteur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14667
Enregistré le: 19 Nov 2004
Localisation: le funifuteur stellaire, destroyer stellaire de classe Eclipse
 

Messagepar Courleciel » Lun 19 Sep 2011 - 13:26   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

c'est clair :jap:

et rien à voir avec Djoumi mais voici à quoi est comparé Lucas, à présent, par EcranLarge :

alors que tous nos confrères sont déjà à pied d'œuvre, vous ne trouverez pas la moindre trace du coffret en question au sein de la rédaction d'EcranLarge, coffret vendu tout de même 50 brouzouf après être passé entre les mains du docteur Mengele (100 si vous optez pour le giga coffret contenant les six films).


Dr Mengele : un medecin nazi qui s'est livré a des experiences scientifiques sur des prisonniers et déportés.

Rien que ça !

Ca devient pathétique là :roll:
Courleciel
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 385
Enregistré le: 09 Sep 2011
 

Messagepar Sergorn » Lun 19 Sep 2011 - 13:33   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

darkfunifuteur a écrit:: le coup du "depuis que j'ai vu SWHS, j'ai su que Lucas était un gros mauvais" c'est facile et rapide.


Surtout que blâmer le HS sur Lucas, c'est très balaise niveau mauvaise foi crasse.

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19646
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar Anaccronisme » Lun 19 Sep 2011 - 14:04   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Ha, ÉcranLarge j'ai arrêté par lassitude de voir leurs news racolleuses et "trolleuses"… j'ai bien fait visiblement ! :lol:
Fracking Toasters !
Anaccronisme
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 146
Enregistré le: 15 Déc 2010
Localisation: Taris
 

Messagepar Chadax » Lun 19 Sep 2011 - 15:22   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Courleciel a écrit:c'est clair :jap:

et rien à voir avec Djoumi mais voici à quoi est comparé Lucas, à présent, par EcranLarge :

alors que tous nos confrères sont déjà à pied d'œuvre, vous ne trouverez pas la moindre trace du coffret en question au sein de la rédaction d'EcranLarge, coffret vendu tout de même 50 brouzouf après être passé entre les mains du docteur Mengele (100 si vous optez pour le giga coffret contenant les six films).


Dr Mengele : un medecin nazi qui s'est livré a des experiences scientifiques sur des prisonniers et déportés.

Rien que ça !

Ca devient pathétique là :roll:

C'est même hallucinant. Comment un site/magazine grand public et ayant (relativement) pignon sur rue peut se permettre de telles comparaisons, totalement hors de propos et insultantes au dernier degré ? :perplexe: :pfff:
Love is the one thing we're capable of perceiving that transcends dimensions of time and space.
Maybe we should trust that, even if we can't understand it.
Chadax
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 25828
Enregistré le: 06 Avr 2005
Localisation: Fontainebleau
 

Messagepar Courleciel » Lun 19 Sep 2011 - 15:45   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

oui, completement fou :pfff: même sans être fan de SW ou de George Lucas, je trouve ça vraiment outrageant et d'une bêtise sans nom, et ce pour n'importe qui.

Je ne lirais plus EcranLarge. La, ça devient de l'acharnement malsain, me rappellant un peu lorsque Michael Jackson était encore vivant et que tout le monde lui tapait dessus. Quand il est mort, ce fut autre chose :wink: bref.... :roll:
Courleciel
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 385
Enregistré le: 09 Sep 2011
 

Messagepar Épictète » Lun 19 Sep 2011 - 16:08   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Chadax a écrit:C'est même hallucinant. Comment un site/magazine grand public et ayant (relativement) pignon sur rue peut se permettre de telles comparaisons, totalement hors de propos et insultantes au dernier degré ? :perplexe: :pfff:


oui c'est une honte - J'ai même vu sur d'autres forums des fans le comparer à Hitler...

darkfunifuteur a écrit:C'est pas parce que Lucas mérite d'être haït


je suis un peu interpelé par ces mots que je trouve plus durs que n'importe quelle critique sévère de la prélogie/Lucas. Un artiste ne devrait jamais être hait. Je vois une grande différence entre de la haine et la critique d'une œuvre (ou des choix de son créateur).


darkfunifuteur a écrit: qu'il faut pour autant glorifier le premier type qui casse du sucre son dos.


Djoumi apporte une certaine vision, c'est tout sauf un fan aigri au discours limité : "la prélogie c'est la de la bouse, Lucas est mauvais". Et je ne vois aucune haine dans son interview, on a plutôt l'impression que ça le fait marrer. Il parle légèrement, simplement, sans grande prétention.
Il y a beaucoup de critiques ici : "il dit n'importe quoi" "ça n'a aucune valeur"...mais aucun véritable argument pour aller contre ce qu'il dit.

darkfunifuteur a écrit: le coup du "depuis que j'ai vu SWHS, j'ai su que Lucas était un gros mauvais" c'est facile et rapide.


Il n'a pas été aussi catégorique. Il parle juste d'un potentiel qu'il a senti chez Lucas, le potentiel "comique" (pour le citer : " mettre des nains qui sautent partout")...et que pour lui le meilleur de Lucas se manifeste quand ce dernier est canalisé par son entourage.

J'ai lu aussi : " si Lucas voulait tuer son œuvre pourquoi il continue ! Star Wars marche toujours ! ça n'a aucun sens ! " - c'est mal comprendre les paroles de Djoumi : il parle d'infanticide inconscient. Pour ça il faut au moins s'arrêter un moment sur le sens du mot inconscient.
Vrai ou faux, Dieu seul sait...en tout cas c'est tout sauf stupide.
Un jedi se sert de la Force pour la connaissance et la défense, jamais pour l'attaque...
Épictète
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13
Enregistré le: 17 Sep 2011
 

Messagepar DarkNeo » Lun 19 Sep 2011 - 16:20   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Epictète, ce que veut dire darkfunifuteur c'est que certains peuvent légitimement haïr Lucas et y trouver toute l'argumentation possible mais c'est pas une raison pour penser qu'ils sont forcément dans le bon raisonnement.
Couper sa phrase en deux n'a pas de sens. ;-)

Moi, j'ai survolé l'interview et j'irais pas plus loin. J'ai finalement pas envie d'entendre plus d'élucubrations. Si Rafik pense que Lucas veut détruire son oeuvre, j'y vois pas d'inconvénient. Mais malgré toutes les explications qu'il pourrait donner, j'ai pas ce sentiment. :neutre:
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13961
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar darkfunifuteur » Lun 19 Sep 2011 - 17:43   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Surtout que blâmer le HS sur Lucas, c'est très balaise niveau mauvaise foi crasse.

Il a quand même autoriser la réalisation de la chose et écrit les grandes lignes (perso, je trouve dans les grandes lignes c'est un aperçu intéressant de l'occupation d'une planète par l'Empire et du quotidien d'une cellule rebelle, le reste étant malheureusement un aperçu fidèle d'une émission à sketches comme on savait si bien les faire à l'époque :D ) après était-il derrière la caméra ? (je trouverais étrange qu'il ait entièrement délégué :neutre: )

Un artiste ne devrait jamais être hait.

Y a des cons même chez les artistes... :roll:

Il y a beaucoup de critiques ici : "il dit n'importe quoi" "ça n'a aucune valeur"...mais aucun véritable argument pour aller contre ce qu'il dit.

Malheureusement, il n'y a ici que Segorn qui soit capable de nous pondre une contre-analyse à bases de citations des équipes des films. :transpire:
Généralement, quand des discussions tournent autour de citations, elles finissent par être mal interprétés, utilisées à tord et/ou sorties de leurs contextes. :whistle:

Il parle juste d'un potentiel qu'il a senti chez Lucas, le potentiel "comique" (pour le citer : " mettre des nains qui sautent partout")...et que pour lui le meilleur de Lucas se manifeste quand ce dernier est canalisé par son entourage.

Il frôle néanmoins la caricature et le ridicule : il lui reproche à un moment de faire du mauvais Flash Gordon alors que c'est justement l'une de ses sources d'inspiration assumée... :paf:
Kathleen Kennedy, j'lai pas blairé ! Je l'ai pas blairé parce qu'elle est avec Bob Iger ! Qu'est-ce qu'il y connait Bob Iger à Star Wars ? Rééééponse : RIEN !
Le prince Ken je l'ai blairé ! J'étais bourré mais je l'ai blairé quand même ! :o
darkfunifuteur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14667
Enregistré le: 19 Nov 2004
Localisation: le funifuteur stellaire, destroyer stellaire de classe Eclipse
 

Messagepar Sergorn » Lun 19 Sep 2011 - 18:18   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Pour le HS, Lucas a fourni une trame scénaristique à la chaîne - son implication s'est globalement limité à ça. (Faut dire il était un peu occupé à l'époque, notamment à monter le Skywalker Ranch et déjà à préparer l'Empire Contre-Attaque :o )

Pour Djoumi, les contre-analyses de ses arguments et des autres "Kurtziens" ont été déjà été faite il y a longtemps et plusieurs fois sur ce forum pour qui veut bien les chercher - personnellement j'ai décidé il y a longtemps de ne plus m'égosiller sur le sujet.

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19646
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar Épictète » Lun 19 Sep 2011 - 20:17   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

darkfunifuteur a écrit:
Un artiste ne devrait jamais être hait.

Y a des cons même chez les artistes... :roll:


Of course. Je sous entendais : un artiste ne devrait pas être hait pour la qualité de ses créations (sauf bien sûr si il bosse pour le 3eme reich).
Mais c'est vrai que Lucas est un cas très particulier (son refus de sortir l'EO malgré la demande...alors que ça ne lui couterait rien... )
Un jedi se sert de la Force pour la connaissance et la défense, jamais pour l'attaque...
Épictète
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13
Enregistré le: 17 Sep 2011
 

Messagepar Sergorn » Lun 19 Sep 2011 - 20:28   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Épictète a écrit:Mais c'est vrai que Lucas est un cas très particulier (son refus de sortir l'EO malgré la demande...alors que ça ne lui couterait rien... )


Une restauration complète plus tout les coûts qu'entraine une sortie et une distribution, c'est pas insignifiant comme dépense pour un retour financier qui n'est pas forcément assuré - car autant l'EO intéressera sans nul doute les fans et les cinéphiles... autant le grand public s'en carre les miches.

C'est d'ailleurs pour ça que l'EO était sortie avec une copie directe des masters LDs au final, car ça n'avait pas couté grand chose à faire.

Mais bon je continue à penser que l'EO en Blu-Ray ça finira par venir tôt ou tard. Qui vivra verra...

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19646
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar Ahef » Mar 20 Sep 2011 - 19:27   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

http://herocomplex.latimes.com/2010/08/ ... kurtz-wer/


:ange:


“We had an outline and George changed everything in it,” Kurtz said. “Instead of bittersweet and poignant he wanted a euphoric ending with everybody happy. The original idea was that they would recover [the kidnapped] Han Solo in the early part of the story and that he would then die in the middle part of the film in a raid on an Imperial base. George then decided he didn’t want any of the principals killed. By that time there were really big toy sales and that was a reason.”The discussed ending of the film that Kurtz favored presented the rebel forces in tatters, Leia grappling with her new duties as queen and Luke walking off alone “like Clint Eastwood in the spaghetti westerns,” as Kurtz put it.

Ahef
Jedi SWU
 
Messages: 221
Enregistré le: 16 Sep 2011
 

Messagepar Sergorn » Mar 20 Sep 2011 - 19:38   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Je ne sais pas trop ce que tu veux prouver par ton extrait en fait - personne ne remet en question le fait que Lucas a changé la direction de la saga sur ROTJ qui à la base ne devait pas conclure l'histoire, mais c'était son plan donc il pouvait bien en faire ce qu'il veut. Après l'argument "il a voulu en faire un truc pour gamin tout caca marketing" est déjà beaucoup plus discutable, et je me dis que Kurtz oublie peut être que Star Wars était pour les enfants à la base justement.

(J'espère que tu n'essayes pas d'entendre que son "We had a outline" signifie qu'il avait quelque chose à voir dans son écriture :o)

Après personellement, je dirais juste que je préfère l'approche de la rédemption de Vador plus intéressante que le plan initial.

-Sergon
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19646
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar Sokraw » Mar 20 Sep 2011 - 23:27   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

J'aurais -à titre perso- préféré une fin moins "happy", avec un Solo qui meurt héroïquement (je n'aime pas complètement son évolution dans ROTJ) et Luke qui part. Mais mettre ça (ou la non-mort de Solo) sur le dos des ventes de jouets c'est vraiment nimp.
Il y a des moyens bcp plus simples pour faire de l'argent que de vendre des jouets, et il n'y a pas besoin de changer aussi dramatiquement un film pour vendre des jouets.
Solo serait mort en héros il n'aurait pas vendu moins de figurines. Un exemple, Darth Maul... :roll:
"I'm afraid that unconditional love isn't really love at all"
Sokraw
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5073
Enregistré le: 29 Avr 2009
 

Messagepar Sergorn » Mar 20 Sep 2011 - 23:48   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Je pense tout simplement que Lucas ayant décidé de conclure par ROTJ, il voulait tout simplement finir sur un Happy End en adéquation avec le ton "conte galactique" de Star Wars (à l'instar de ANH qui nous finissait avec un beau happy end sans que ça pose problème à qui ce que soit). Et je trouve que ça colle, et à plus forte raison maintenant dans une optique sagaiste des six épisodes. Non moi je suis content de voir une fin où les gentils gagnent, les méchants meurent et les héros survivent d'autant que si on rajoute la Prélogie, niveau "victoire des méchants" on a eu de quoi pendant celle-ci.

Alors après le principe de faire un fin plus sombre et amère à ROTJ avec un Han qui meurt, une Leia qui dirige les survivant d'Alderaan à contre coeurs, et un Luke qu partait explorer la galaxie seul - ça aurait pu très bien dans l'optique du plan initial où ROTJ n'était PAS la fin et la confrontation finale avec l'Empereur ne serait venue que dans l'Episode IX. En bref finir cette trilogie sur une touche plus sombre avant que les choses ne s'améliorent d'ici la fin. Mais à partir du moment où Lucas avait décidé de conclure la guerre contre l'Empereur dans l'Episode VI - pour moi il a adopté le bon ton pour ce film.

Je trouve quand même ça un peu facile de vouloir y voir une optique "marketing", parce que bon niveau marketing, le plus rentable n'aurait-il pas été au contraire... de faire du Star Wars ad-eternam tous les 2-3 ans comme le voulait justement Kurtz (qui imaginait une production à la James Bond) plutôt que de tout clore en 1983 ?. Lucas a simplement décidé de s'arrêter là à l'époque (pour de mutiples raisons dont notament personnelles) et je trouve ça un peu fort de sortir l'argument fric quand justement un type uniquement motivé par le fric auront continué d'enchaîner les Star Wars au lieu de clore la poule aux oeufs d'or pendant 15 ans.

Quant à Kurtz je le sens quand même un peu aigri. Ca peut bien sûr se comprendre, il avait imaginé un Star Wars qu'il aurait aimé voir et qui n'a au final jamais vu le jour - mais j'ai du mal à prendre ses arguments au sérieux sur ROTJ et la Prélogie quand en même temps il casse Indiana Jones en disant que Raiders a été le début de la fin pour Lucas car c'était une preuve qu'il fallait pas de scénario et de personnages travaillés pour qu'un film fonctionne (même si là pour le coup je le soupçonnerait presque d'être aigri que Lucasfilm ne lui ait pas demandé de produire Indiana Jones... le refilant à la place à Howard Kazanjian, futur producteur de ROTJ, tiens tiens...). Parce que bon s'il pense que ROTJ et la Prélogie est du même calibre qu'Indiana Jones pour moi c'est plutôt une marque de qualité :transpire:

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19646
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar Épictète » Mer 21 Sep 2011 - 0:05   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Sokraw a écrit:Il y a des moyens bcp plus simples pour faire de l'argent que de vendre des jouets, et il n'y a pas besoin de changer aussi dramatiquement un film pour vendre des jouets.
Solo serait mort en héros il n'aurait pas vendu moins de figurines. Un exemple, Darth Maul... :roll:


La mort d'un méchant est libératrice pour l'enfant, tandis que celle d'un héro peut être frustratrice voir traumatisante. L'enfant peut donc jouer sans problème avec Darth Maul tandis que la simple vision de la figurine de Han peut le remettre en contact avec cette frustration/tristesse - Donc inconsciemment l'enfant sera moins tenté d'acheter cette figurine.

Si il fallait prendre un exemple, j'aurais plutôt choisi Qui-gon mais là aussi l'impact est beaucoup moins puissant que pour Solo (présent sur trois films).

Oui il y a d'autres moyens de se faire de l'argent, mais sous-estimer l'importance que Lucas donne à ce marché, s'est renier les sommes colossales qu'il génère et oublier la première (sage) démarche que Lucas à eu dans ce sens à l'époque de ANH.
Un jedi se sert de la Force pour la connaissance et la défense, jamais pour l'attaque...
Épictète
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13
Enregistré le: 17 Sep 2011
 

Messagepar Courleciel » Mer 21 Sep 2011 - 0:09   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

mais j'ai du mal à prendre ses arguments au sérieux sur ROTJ et la Prélogie quand en même temps il casse Indiana Jones en disant que Raiders a été le début de la fin pour Lucas car c'était une preuve qu'il fallait pas de scénario et de personnages travaillés pour qu'un film fonctionne (même si là pour le coup je le soupçonnerait presque d'être aigri que Lucasfilm ne lui ait pas demandé de produire Indiana Jones... le refilant à la place à Howard Kazanjian, futur producteur de ROTJ, tiens tiens...). Parce que bon s'il pense que ROTJ et la Prélogie est du même calibre qu'Indiana Jones pour moi c'est plutôt une marque de qualité


:shock: merci pour l'info ! j'ignorais totalement ça de Kurtz ! fallait oser dire un truc pareil :lol:
Courleciel
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 385
Enregistré le: 09 Sep 2011
 

Messagepar Épictète » Mer 21 Sep 2011 - 0:57   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

mais j'ai du mal à prendre ses arguments au sérieux sur ROTJ et la Prélogie quand en même temps il casse Indiana Jones en disant que Raiders a été le début de la fin pour Lucas car c'était une preuve qu'il fallait pas de scénario et de personnages travaillés pour qu'un film fonctionne e


Ce n'est pas parce qu'une personne peut se planter (une ou même plusieurs fois) sur un sujet donné, que absolument tout ce qu'elle dit sur ce sujet est faux ou sans intérêt. Car ça signifierait que les personnes qui disent des choses justes sont infaillibles dans la pertinence de leurs propos. Je ne connais personne de ce genre ici bas...enfin si, il y a bien une personne, mais..., même lui, à cause de sa vulnérabilité à la kryptonite, n'est pas infaillible ; )
Un jedi se sert de la Force pour la connaissance et la défense, jamais pour l'attaque...
Épictète
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13
Enregistré le: 17 Sep 2011
 

Messagepar Sergorn » Mer 21 Sep 2011 - 14:01   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Épictète a écrit:Oui il y a d'autres moyens de se faire de l'argent, mais sous-estimer l'importance que Lucas donne à ce marché, s'est renier les sommes colossales qu'il génère et oublier la première (sage) démarche que Lucas à eu dans ce sens à l'époque de ANH.


Evidemment personne ne niera l'importance financière des produits dérivés pour LucasFilm - mais réduire Lucas a cet aspect, c'est au mieux ultra réducteur et au pire franchement insultant. Et surtout ca mène a des commentaires totalement abracadabrantesque - du genre les crétins qui sortent que la course de Pod dans TPM n'a été créée que pour seul but de créer un jeu vidéo alors qu'il suffit de se documenter un peu sur Lucas et sa vie pour savoir qu'il a toujours été féru de vitesse pour se rende compte que c'est un argument pathétique.

C'est oublier que niveau marteking et produit dérivé, tout ça n'est pas né avec ROTJ que ça battait tout autant son plein a l'époque d'ESB (combien de gamins ont-ils fini fan de Boba Fett au fond non pas par le film, mais grâce aux jouets avec son lance roquette intégré - le genre de truc typiquement de quoi pour faire rêver un gosse ?). Pour dire les choses plus simplement, Star wars n'a pas "besoin" de créer quoi que soit dans le film dans une optique de faire un produit dérivé... Tout simplement parce que depuis le début tous les éléments du film sont dérivés !

Et bien entendu Lucas nest pas le seul a se faire de l'argent sur les produits dérivé de ses oeuvres... mais c'est le seul pour qui ça semble être une crime et une "peuve" qu'il n'a aucune ambition créatrice alors que tout prouve objectivement le contraire

Mais bon c'est toujours le bon vieil argument typique si en vogue sur internet (mais qui existait déjà avant) où on aime décréter si on aime pas quelque chose que ça veut dire que c'est juste une "méchante oeuvre marketing juste la pour faire plein de pepettes et rien d'autres!" alors que c'est profondemment idiot vu qu'il y a beaucoup de ratages partie de réelle ambitions artistiques et à l'opposé beaucoup de réussites partie avant totu d'une ambition commerciale (et bien entendu un film se situe le plus souvent quelque part entre les deux).

Ce n'est pas parce qu'une personne peut se planter (une ou même plusieurs fois) sur un sujet donné, que absolument tout ce qu'elle dit sur ce sujet est faux ou sans intérêt.


Bien entendu, mais quand on est toujours en désaccord avec ce que dit une personne il arrive un stade où ne voit plus beaucoup d'intérêt à prêter attention à ce qu'elle dit. Et dans le cas de Kurtz, le fait de citer Raiders est intéressant car je trouve qu'il se plante tout autant sur Indiana Jones que sur la Prélogie pour globalement les même raisons: à les réduire à des films pas mauvais, mais creux sans autre ambition/intérêt que le côté "roller coaster". Pour tout te dire ses commentaires sur TPM m'avaient laissé pantoi vu qu'à mon sens il ne semblait s'être attaché qu'à la surface du film pour au final lui reprocher de ne pas avoir... ce qui est déjà dans le film (un exemple qui m'avait marqué c'est quand il disait en gros que TPM était un film trop gamin et qu'il aurait fallut que le film ait plusieurs degré de lectures... ça tombe bien c'est le cas :transpire: )

Donc à partir de là... :neutre:

Après je n'ai pas de haine envers Kurtz, d'autant que contrairement à ses "fans" il n'a jamais cherché à s'attribué des mérites ou des rôles qu'il n'avait pas - mais pour moi il a une vision que je trouve erronée des choses, sans doute en parti parce qu'il biaisé vis à vis de l'orientation qu'il aurait préféré pour Star Wars. Mais il reconnait lui-même que ce n'était pas à lui d'en décider de toute façon donc...

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19646
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar Bubu01 » Mer 21 Sep 2011 - 16:25   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Mais bon c'est toujours le bon vieil argument typique si en vogue sur internet (mais qui existait déjà avant) où on aime décréter si on aime pas quelque chose que ça veut dire que c'est juste une "méchante oeuvre marketing juste la pour faire plein de pepettes et rien d'autres!"


C'est d'ailleurs un paradoxe très intéressant.

Ceux qui considèrent que Lucas n'a pas (ou plus) aucun talent, et qu'il a raté ces films sont généralement les mêmes que ceux qui accusent Lucas d'avoir réalisé la prélogie que pour le fric.

Mais si Lucas n'avaient vraiment été intéressé que par l'argent, il aurait absolument tout délégué. Il aurait pu confier, le scénario, la réalisation, le montage, tout à d'autres personnes, il aurait ramassé autant d'argent sur les droits et produits dérivés.

Donc en fait, ceux qui pensent que Lucas n'aurait pas du se mêler de la prélogie, bah, ils auraient du souhaiter de tout cœur que Lucas ne s'intéresse qu'a l'argent.
Entre le Roi Arthur qu'est pas capable de dénicher son Graal et la Reine qu'est con comme une chaise !
La tavernier - Kaamelott - Livre II - L'Escorte II
Bubu01
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4969
Enregistré le: 09 Avr 2004
Localisation: France
 

Messagepar Épictète » Mer 21 Sep 2011 - 16:26   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Sergorn a écrit: Pour dire les choses plus simplement, Star wars n'a pas "besoin" de créer quoi que soit dans le film dans une optique de faire un produit dérivé... Tout simplement parce que depuis le début tous les éléments du film sont dérivés !



C'est exactement ce que je pensais à l'époque ou je défendais l'episode 1 envers et contre tout. Pourquoi Lucas calculerait quoi que ce soit à ce niveau alors que peu importe le contenu des films, les jouets sont déjà vendus !

Mais aujourd'hui, avec le temps, avec le recul, j'avoue que j'ai un gros doute...gros doute sur les véritables enjeux de la prélogie et gros doute sur les personnes qui ont été indispensables à la création du "Star Wars" que j'ai aimé.

Loin de moi l'idée de retirer quoi que ce soit à Lucas mais, pour revenir au sujet, l'interview de Djoumi m'a beaucoup parlé. Surtout cette histoire d'entourage stimulant, qui nous force à nous remettre en question. Je subodore une vérité ici : quand on a plus rien à prouver, qu'on a déjà tout, tous les moyens de création, quand notre entourage dit "amen" à tout ce qu'on fait, on ne peut pas donner le meilleur de nous même. Il est certainement possible pour certain de faire malgré tout de bonne chose mais pas l'excellence, car selon moi, l'être humain, dans tous les domaines, ne peut pas se transcender dans la facilité.
On a besoin d'être un peu comprimé, contrarié, "challengé"... pour faire sortir la flamme.

Bubu01 a écrit:Mais si Lucas n'avaient vraiment été intéressé que par l'argent, il aurait absolument tout délégué. Il aurait pu confier, le scénario, la réalisation, le montage, tout à d'autres personnes, il aurait ramassé autant d'argent sur les droits et produits dérivés.


Non car il veut le contrôle absolu malgré tout - je vois même une forme de fierté/orgueil dans cette démarche, une revanche sur l'ancienne trilogie (le fait qu'il n'avait pas le tout pouvoir).

Que Lucas soit intéressé uniquement par l'argent n'est pas le problème pour moi...ça me parait peu probable et c'est même une réduction sans finesse.
Un jedi se sert de la Force pour la connaissance et la défense, jamais pour l'attaque...
Épictète
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13
Enregistré le: 17 Sep 2011
 

Messagepar Sergorn » Mer 21 Sep 2011 - 17:13   Sujet: Re: Rafik Djoumi et la saga Star Wars

Mais si Lucas n'avaient vraiment été intéressé que par l'argent, il aurait absolument tout délégué. Il aurait pu confier, le scénario, la réalisation, le montage, tout à d'autres personnes, il aurait ramassé autant d'argent sur les droits et produits dérivés.


Exactement. Il aurait été beaucoup plus aisé pour lui de se contenter de produire de loin et de laisser quelqu'un d'autre se charger de faire la Prélogie. Le simple fait qu'il s'y est attelé lui-même de bout en bout, démontre bien son attachement à l'univers et son envie de faire ces films, tout simplement.

Après ça ne présume en rien de la qualité du produit final évidemment, mais il y a effectivement un côté très paradoxal dans tout ça.

Loin de moi l'idée de retirer quoi que ce soit à Lucas mais, pour revenir au sujet, l'interview de Djoumi m'a beaucoup parlé. Surtout cette histoire d'entourage stimulant, qui nous force à nous remettre en question. Je subodore une vérité ici : quand on a plus rien à prouver, qu'on a déjà tout, tous les moyens de création, quand notre entourage dit "amen" à tout ce qu'on fait, on ne peut pas donner le meilleur de nous même


Oui enfin, faut pas non plus prendre pour argent comptant la "légende" du Lucas challengé de toute part pendant ANH et ESB et de l'écartage de Kurtz pour le remplacer par un vil yes-man sans saveur (on regarde la carrière de Kazanjian s'il vous plaît ?). De même faut pas trop se fier à ces histoires comme quoi les collabarateurs de Lucas après ESB sont juste des yesmen sans âme, se contentant de suivre et d'obéir aveuglement avec Lucas qui contrôle tout d'un esprit borné sans écouter qui que ce soit.

Concernant le premier point: il y a plusieurs choses à bien comprendre.

Déjà c'est c'est que Kershner et Lucas ont toujours eu un très bon rapport en terme de création (contrairement à ce que veulent parfois laisser entendre certains, allant même jusqu'à dire qu'ils se "détestent") et que sur un plan purement créatif soyons clair: je ne diminue en rien le formidable travail de Kershner en temps que metteur en scène, mais il n'a eu aucune implication dans l'écriture du film: Lucas et Kasdan ayant bouclé le script avant même qu'il n'ai signé sur le projet. Ce que je veux dire c'est que ESB est le film que voulait faire Lucas et que ce fut un processus créatif basé sur la collaboration entre les participants... mais que c'était loin d'être une situation de conflit sur le plan créatif. Il y a eu par contre des conflits entre Kurtz et Lucas... mais pas du tout pour une question de création, mais pour une question de budget parce que sous la direction de Kurtz les premiers mois de tournage ont dépassé leur budget, pris plus de temps, ce qui la foutait mal sur Lucas qui finançait directement le film sur lequel allait reposer tout l'avenir de LucasFilm. C'est ce qui a amené Lucas a venir plus souvent sur les plateau par la suite, ce que Kershner de son côté appréciait car Lucas était à même de le conseiller pour les aspects les plus techniques auquel il n'était pas familier. Alors bien sûr on connait tous l'histoire du "I love you! I know" et de Lucas qui tenta un remontage plus rapide devant les retards avant de le rejeter - mais le simple fait qu'il ait gardé la ligne et ait opté pour le montage lent final démontre bien qu'il est tout à fait capable de voir où est le meilleur pour le film.

En bref ce n'était pas tant une situation de conflit, qu'une situation de travail collaboratif entre tous les participants.

Et si Lucas souffrait de limitations et de frustrations lors de la réalisation de l'OT, elles étaient plus liés aux limitations techniques de l'époque qui l'empéchait de pouvoir créer sa vision, qu'à de réels conflits créatifs.

Mais donc là où je veux en venir: c'est que la Prélogie est tout autant un travail collaboratif et pas un "Lucas tyrannique" qui contrôle tout en étouffant toute créativité.

Déjà un point notable: en exagérant à peine on pourrait presque dire que la Prélogie est une histoire de potes. Pourquoi ? Parce qu'on l'oublie souvent (voire souvent on ne le fait pas) mais l'équipe et les gens avec qui il a créé cette Prélogie sont les mêmes que ceux avec qui il a réalisé la série Young Indiana Chronicles, dont les qualité ne sont plus à démontrer. Ce que ça montre surtout c'est que Lucas aime s'entourer et travailler avec les même gens, ce qui était vrai pour l'OT aussi.

Mais il a beau être le "manitou" et contrôller ça ne veut pas dire qu'il ne cherche pas de conseils ou d'aides d'extérieures. Exemple: le scénario de TPM - après l'avoir terminé il l'a refilé à Frank Darabont qui l'a adoré (et continue à dire à ce jour qu'il le place au même niveau que.... l'Empire Contre Attaque) et lui a dit littéralement "Don't change a word!". Après les premiers jets, il a également approché Lawrence Kasdan afin qu'il viennent faire une réécriture sur le script comme pour ESB et ROTJ. Et ce dernier comme Darabont aimait le script tel qu'il était et à conseiller à Lucas de vraiment faire le film qu'il voulait. Et qu'on ne vienne pas me dire que ce deux "yesmen" :neutre:

AOTC est encore plus révélateur: se sentant lui même peu capable de créer une romance il a engagé Jonathan Hales (encore un ancien de Young Indy!) pour coécrire le script avec lui et donc là on est dans un vrai travail collabaratif comme dans l'écriture de ESB & ROTJ.

Ca c'était pour l'écriture: mais c'est valable pour d'autre choses. Pour TPM il a suivi des conseils de ses proches par exemple c'est Ron Howard qui lui a suggéré la scène durant la course de Pod où Anakin doit "réparer" son Pod afin de montrer plus de difficultés. Devant un premier montage peu efficace de la bataille finale (qui se focalisait initialement plus sur la bataille spatiale), Spielberg lui a conseillé de la recentrer sur le duel au sabre et d'en faire le coeur ce qui a été fait (et a tué la musique de Williams un peu mais bon :o).

Prenons d'autres exemples: dans AOTC Watto ne devait pas revenir à la base, mais l'un des animateurs d'ILM aimait tellement le personnage qu'il a réussir à convaincre Lucas de le réintégrer dans une scène. A la base Lucas voulait que Yoda reste en marionette avec du CG pour l'action dans AOTC... mais c'est Rob Coleman et son équipe qui l'ont convaincu de le faire en Full CG devant des essai concluants effectués sur des scènes d'ESB. Pour la scène de bataille à la fin, il a donné carte blanche aux types d'ILM en disant "faite tous les animatiques que vous voulez, lachez-vous amusez vous, mettez toutes les scènes de bataille qui vous vienne en tête" pour ensuite selectionner les plus intéressantes. Dans le même genre, quand vint le moment de créer Grievous il donna à ses artistes comme simple instruction de faire "un droide Jedi" en leur laissant carte blanche pour laisser libre court à leur imagination. Dans ROTS encore après discussion avec le maitre d'arme et Ian McDiarmid ils ont laché tout le duel original trés chorégraphié prévu avec Mace Windu pour quelque chose de plus brut improvsé au moment du tournage afin de pouvoir mettre l'acteur en avant au lieu d'une doublure. Et il y a sans doute beaucoup d'autre cas qu'on connait

En bref ce que je veux dire, c'est que tout montre qu'on n'est pas du tout dans une optique d'un Lucas tout puissant étouffant des collobarateurs terrifiés obligés de répondre à contrecoeur - mais au contaire on est bien devant un travail collaboratif entre tous les acteurs du projet, où Lucas parait au contraire très à l'écoute des suggestions de ses collaborateurs et de ses proches, et encourage justement les suggestions et les initiatives. Exactement comme sur l'OT.

Alors après bien sûr, étant le grand manitou c'est lui qui a la décision finale sur tout... mais c'était pareil à l'époque d'ESB et ça c'est quelque chose que certains ont du mal à comprendre. :transpire:

Après encore une fois ça ne présume en rien de la qualité du produit final, et Lucas a évidemment changé, évolué depuis, mais le mythe du "Lucas controllait rien sur l'OT et c'est puor ça que c'est bien et il contrôlait tout sur la Prélogie et c'est pour ça que c'est pourris" c'est exactement ça: un mythe.

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19646
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers La Saga


  •    Informations