Rey n'a pas le moindre defaut

Pour parler de l'Épisode VII - Le Réveil de la Force & de l'Épisode VIII - Les Derniers Jedi et les décortiquer de fond en comble, c'est par ici !

Retourner vers Épisodes VII & VIII (Le Réveil de la Force, Les Derniers Jedi)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Arwen » Jeu 28 Déc 2017 - 7:53   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Faut reconnaitre qu'il a raison entre le topic sur la place de la femme et celui de Rey çà devient limite :neutre:
As-t-on fait des topics spéciaux pour la place de l'homme auparavant ?
Rey est un perso lambda qui fait ce qu'il peut et si elle n'a pas les échecs que vous lui donnez c'est parce qu'elle n'a rien entreprit à part se chercher une place (c'est bien son but dans le film non ?)
A part ce but elle essaie juste d'avancer plus avec naïveté qu'autre chose (se rendre à Snoke n'est pas sa plus brillante réussite) et n'utilise pas autant les pouvoirs qu'un Luke faisait déjà dans son 2ième épisode (elle ne se bat pas contre un boss comme Vador)
Elle apprends déjà de ses échecs ,elle croyait ramener Ben ce qui l'a amenée à se rendre et aurait très bien pu y rester pour arriver enfin à comprendre (comme nous qui voyons le film) que Ben a choisit sa voie et qu'il n'y aura pas de retour du côté clair vu qu'il n'y croit plus :roll:
Maintenant faudrait pas reporter sur elle tout ce que vous n'aimez pas dans ce film ou çà deviendra lourd :neutre:
Il n'y a pas de hasard il n'y a que la force
Kreia
Arwen
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2378
Enregistré le: 20 Déc 2015
 

Messagepar Tyra » Jeu 28 Déc 2017 - 9:37   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Ben c'est que c'est franchement désagréable à lire, c'est sur chaque topic pareil donc moi je rejoins totalement Jedi Croate. Les jugement hâtifs et les aprioris, ça se contrôle. Perso, on ose parfois plus rien n'écrire de peur de se faire insulter et que ça dépare, ça va cinq minutes...

Sans dire qu'elle n'a pas le moindre défaut mais on a surtout l'impression qu'elle n'a rien besoin d'apprendre et que L'instinct suffit. On va pas refaire le débat de toutes façons, moi je me suis épuisé sur le sujet mais Rey n'est pas comparable pour moi ni à Luke ni Anakin. Anakin s'est déjà vautré en course, ne sait pas vraiment ce qu'il fait dans TPM, perd un duel contre Dooku. Luke sait piloter du haut de ses 19 ans, mais en combat même après un temps de formation se fait latter par son adversaire. Cela créer une identification pour moi spectateur que je ne retrouve pas en Rey qui a juste besoin de... Rien faire et sous prétexte qu'elle manie un bâton contre des ferrailleurs sait manier le sabre laser ET la Force.

A la fin de TLJ, malgré tous ses echecs comme vous dites, elle tient tête à Kylo Ren dans leur bataille de Force pour récupérer le sabre et fait léviter une tonne de rochers. Tout un tas de facultés qui ne font que rendre son combat contre les gardes trop long puisqu'elle aurait dû pouvoir s'en débarrasser en deux temps trois mouvements.

Enfin si Rey est un personnage tragique, son statut de personnage qui ne tire pas les leçons de ses echecs aura du sens narrativement pour moi.

Maintenant faudrait pas reporter sur elle tout ce que vous n'aimez pas dans ce film ou çà deviendra lourd :neutre:


Après j'ai préféré Rey dans le 8 que dans le 7, et très franchement elle aurait été homme, je tiendrai exactement les même arguments.
Tyra
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 942
Enregistré le: 29 Juil 2008
 

Messagepar J.arthur » Jeu 28 Déc 2017 - 9:57   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

rey est un tres bon personnage pour moi, mais pour le moment pas assez développé,je pense qu'il faudra attendre le IX pour comprendre tout ce que l'on voit du personnage dans l'episode 7 et 8 , car pour le moment , elle n'a pas encore affronter d’épreuve suprême du heros etc...

sinon le fait que ce soit une femme ou un homme je m'en fou, une femme dans un sens tant mieux, on a pas assez vu de femme manié le sabre laser dans les films (commençait pas a avoir des pensé tordu ) :)
J.arthur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 886
Enregistré le: 24 Nov 2017
 

Messagepar Arwen » Jeu 28 Déc 2017 - 10:00   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Pour le sabre je pense que c'est juste symbolique :cute:
Comme je l'avais écrit le sabre d'Anakin est (selon) partagé en 2 entre le côté clair et obscur d'Anakin
Dans le VII,Rey l'attire car K.R. n'est pas assez enfoncé dans le côté obscur,il doute/est blessé/vient de perdre son père
Du coup le côté clair du sabre va vers Rey plus tranchée (de la même façon qu'il s'est réveillé par une force claire passant à côté)
Dans le final du VIII les 2 côtés sont à égalité vu que K.R. assume son "obscurité" et Rey son "côté" clair
Du coup le sabre ne peut choisir et finit par "exploser" entre 2 forces antagonistes égales (Clair=Obscur)
Je le vois plus comme çà que par rapport à une certaine puissance :)
Je suis d'accord que le perso de Rey n'a pas été assez développé dans ce film,ils ont mis trops d'histoires et de persos secondaires ce qui a un peu noyé les persos principaux
Il n'y a pas de hasard il n'y a que la force
Kreia
Arwen
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2378
Enregistré le: 20 Déc 2015
 

Messagepar J.arthur » Jeu 28 Déc 2017 - 10:04   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Par contre le perso a des défaut, l'obstination,la naïveté, l'impatience , le manque de contrôle de ses émotions , l'impulsivité, la fragilité,et surtout elle ne sait pas qui elle est, mais pire encore, elle refuse de "devenir" en considerant que ce sont des reponses sur son passé qui la définisse!
la ou luke en avait surtout un énorme "une trop grande confiance en soi", trop sur de lui il est!même a la fin de L'ot...
(ce qui d'ailleurs rend extrêmement logique son inversement dans l'episode 8 mais c'est autre chose )
J.arthur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 886
Enregistré le: 24 Nov 2017
 

Messagepar aidualc » Jeu 28 Déc 2017 - 10:10   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Moi je lui en ai trouvé un de défaut!! On l’a entendue ronfler quand même!!

:wink:
aidualc
Jedi SWU
 
Messages: 673
Enregistré le: 30 Déc 2015
 

Messagepar Arwen » Jeu 28 Déc 2017 - 10:16   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Le pire est je crois que c'est vrai mais je ne m'en souviens plus :lol:
Il n'y a pas de hasard il n'y a que la force
Kreia
Arwen
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2378
Enregistré le: 20 Déc 2015
 

Messagepar J.arthur » Jeu 28 Déc 2017 - 10:25   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Arwen a écrit:Le pire est je crois que c'est vrai mais je ne m'en souviens plus :lol:


pareil...
J.arthur
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 886
Enregistré le: 24 Nov 2017
 

Messagepar aidualc » Jeu 28 Déc 2017 - 11:27   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

AH ben moi je crois bien l’avoir entendue, ça m’a fait marrer parce que bizarrement on fait jamais ronfler les filles dans les films. . .

( ben Solo va en passer et sales nuits ... :wink: :paf: )
aidualc
Jedi SWU
 
Messages: 673
Enregistré le: 30 Déc 2015
 

Messagepar matou » Jeu 28 Déc 2017 - 11:46   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Un personnage est défini pour Truby selon qualité et défaut tant psychologique que moraux.
Il a un désir et un besoin, dont il n’est pas forcément conscient et que l’aventure l’amène à réaliser.

Rey n’a aucun défaut psychologique (une légère impulsivité) ni moral. Son désir est flou car on ne sait pas ce qu’elle veut à part sauver ceux qu’elle apprécie (y compris Kylo quand elle croit en lui). Même sa volonté de retrouver ses parents n’existe plus vraiment.
Et aucun besoin n’a été identifié.

Luke avait son impulsivité, ses doutes et ses certitudes, sa si grande affection pour ses amis qui pouvait le perdre. Ce personnage était clairement un personnage ayant eu un manque de figure paternelle.Luke n’avait pas de faille morale cependant. Sauf à la fin de ESB.
"Le pouvoir arbitraire est facilement mis en place sur les ruines d'une liberté que le désordre malmène."
"Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger."
matou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1610
Enregistré le: 19 Déc 2015
Localisation: En animation suspendue jusqu'en décembre 2019
 

Messagepar amthium » Jeu 28 Déc 2017 - 12:31   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Pour Rey contre la garde de Snoke: Déjà on peut se demander pourquoi la garde d'élite n'est pas composée de gardes d'élites??? On aurai pu imaginer des forceux ou des guerriers très expérimentés...
Pour avoir fait du sabre, si c'étaient vraiment l'élite, Kylo aurai du utiliser beaucoup mais alors beaucoup plus la force, car à 4 contre 1 c'est limite... Par contre je trouve que pour Rey cela peut aussi s'expliquer par le fait qu'elle combat sans code. Je m'explique, quand on pratique le sabre, on apprend des codes, ces codes se repondent et le combat est comme une sorte de discution, mais là ou ça peut devenir incertain c'est quand l'autre en face n'a aucun code, il combat au hazard et peut faire des miracles face à une bon combattant...
Mais dans tous les cas la garde d'élite n'est vraiment pas l'élite des gardes...

Et pour le coté facile des actions de Rey, il y a la force... Oui c'est simple comme réponse mais elle ne cherche pas forcément à l'utiliser (l'asservir) comme peuvent l'apprendre les jedis, elle "baigne" dedans et se laisse guider... Comme je le disais sur un autre topic Rey a la foi et la foi peut faire des miracles...

Par contre je n'adhère pas au fait que Kylo et Rey augmente leur expérience en corrélation... Snoke dit juste à Kylo que plus il sera puissant et plus il trouvera une personne puissante en face... C'est l'expression du chemin initiatique qui peut aussi être compris comme "Plus tu seras puissant et plus tu devras combattre tes démons de façon plus profonde...".

Je ne pense pas que la force ai créé Rey pour équilibrer la balance...
amthium
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 73
Enregistré le: 13 Déc 2017
Localisation: 89310
 

Messagepar Indiana Solo » Jeu 28 Déc 2017 - 12:54   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

matou a écrit:Un personnage est défini pour Truby selon qualité et défaut tant psychologique que moraux.
Il a un désir et un besoin, dont il n’est pas forcément conscient et que l’aventure l’amène à réaliser.

Rey n’a aucun défaut psychologique (une légère impulsivité) ni moral. Son désir est flou car on ne sait pas ce qu’elle veut à part sauver ceux qu’elle apprécie (y compris Kylo quand elle croit en lui). Même sa volonté de retrouver ses parents n’existe plus vraiment.
Et aucun besoin n’a été identifié.

Luke avait son impulsivité, ses doutes et ses certitudes, sa si grande affection pour ses amis qui pouvait le perdre. Ce personnage était clairement un personnage ayant eu un manque de figure paternelle.Luke n’avait pas de faille morale cependant. Sauf à la fin de ESB.

Vous savez que vous m'agacez vraiment à nous sortir vos cours théoriques de dramaturgie pour expliquer objectivement que Rey est un mauvais personnage, surtout si c'est pour dire juste n'importe quoi. Rey n'aurait pas de besoin clairement défini ? Nan mais allez, c'est bon là on arrête tout...

Et comme tu le dis toi même, Luke aussi était parfait moralement.
Indiana Solo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1733
Enregistré le: 30 Déc 2014
 

Messagepar Morito » Jeu 28 Déc 2017 - 13:22   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Rey a quand même un défaut majeur : le déni et la recherche désespérée d'une attache.

Le déni qu'elle a eu sur ses parents, le déni qu'elle a eu sur Han, sur Luke, sur Ben... A chaque fois (et c'est surtout vrai pour ses parents, Luke et Ben), elle a projeté quelque chose sur eux en refusant d'admettre la réalité. Voilà pourquoi la fin de TLJ est très intéressante d'ailleurs, car c'est ce moment où elle arrête de nier la vérité et accepte que Ben ne reviendra que par lui-même et non par ses agissements.

Autre défaut majeur : l'impulsivité justement. Et je trouve ça un peu facile de dire que c'est un défaut "mineur" quand ça caractérise énormément le personnage, qui réagit quasiment toujours à l'instinct. Tout ça s'accompagne également par la grande naïveté du personnage (même si ça se rapproche plus de la naïveté du fait du déni que de la naïveté du fait de la candeur).

Rey commet des erreurs, des échecs : dont un majeur a quand même été de penser naïvement qu'elle pourrait à elle seule ramener Ben Solo.

Dire qu'elle n'a aucun défaut, c'est un peu faire son troll, désolé :neutre: C'est assez drôle de voir que la vision que certains auraient voulu avoir de Rey correspond parfaitement à la définition d'une Mary-Sue, plus que la Rey qu'on a aujourd'hui.
Morito
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 189
Enregistré le: 14 Juin 2016
Localisation: Paris
 

Messagepar Ikarius » Jeu 28 Déc 2017 - 13:26   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Le personnage est tellement mal écrit que je me suis instantanement accroché à lui... Nan, vraiment tout est mauvais dans cette postlo...

Parfois j'ai l'impression de lire Durendal... Et c'est pas forcément un compliment. Ce côté 'moi je sais de quoi je parle, j'ai fait des études de cinema...'

Bref, si y a un truc qui sera pour moi incontestablement une réussite dans cette postlogie c'est bien ses personnages
#TeamBienPensant
"Luke, tu apprendras que beaucoup de vérités auxquelles nous tenons dépendent avant tout de notre propre point de vue." Obi-Wan
Ikarius
Jedi SWU
 
Messages: 333
Enregistré le: 26 Aoû 2016
 

Messagepar Indiana Solo » Jeu 28 Déc 2017 - 13:40   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Ikarius a écrit:Parfois j'ai l'impression de lire Durendal... Et c'est pas forcément un compliment. Ce côté 'moi je sais de quoi je parle, j'ai fait des études de cinema...'

C'est exactement ça, mais encore si c'était pertinent je veux bien, mais là sérieusement on parle d'un personnage qui passe son temps dans le film à nous dire explicitement quels sont ses besoins : "j'ai besoin d'aide", "j'ai besoin que quelqu'un me dise quelle est ma place dans tout ça"... etc et y a quand même des monsieurs-cinéma pour aller dire "les désirs de Rey ne sont pas bien définis, le personnage n'a pas de failles..." Sérieux bah regardez le film attentivement sans vos énormes œillères pour commencer.
Indiana Solo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1733
Enregistré le: 30 Déc 2014
 

Messagepar Alo » Jeu 28 Déc 2017 - 13:49   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Indiana contre attaque :lol:
"I feel I'm very sane about how crazy I am." - Carrie Fisher

Modérateur & Staffeur TV. Neosagaïste.
Alo
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3979
Enregistré le: 04 Mar 2013
Localisation: Terre.
 

Messagepar _quentin_ » Jeu 28 Déc 2017 - 13:57   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Arwen a écrit:Faut reconnaitre qu'il a raison entre le topic sur la place de la femme et celui de Rey çà devient limite :neutre:
As-t-on fait des topics spéciaux pour la place de l'homme auparavant ?


+1

J'ajouterai pour ceux qui ont la mémoire courte qu'il y a eu le même genre de débat l'année dernière à l'époque de RO.
Avant même la sortie du film des fans gueulaient parce que le personnage principal était une femme.
Les mêmes fans qui comparaient déjà RO à Hunger Games ou autres blockbusters du genre avec une héroïne en tête d'affiche.

Donc faut croire que oui, certains fans ont clairement un problème avec la gente féminine lorsqu'elle se retrouve l'égal des hommes.
- Je sais perler !
- Ce n'est pas parce que tu parles que tu es intelligent.
_quentin_
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3766
Enregistré le: 09 Jan 2016
Localisation: Fort-Terreur
 

Messagepar Indiana Solo » Jeu 28 Déc 2017 - 14:13   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Là où je serais éventuellement d'accord pour dire que Rey est trop parfaite, c'est sur son utilisation de la Force qui est c'est vrai un peu exagéré par rapport à ce qu'on voyait avant. Luke galère pour soulever quelques pierres alors que c'est le fils d'Anakin quoi... perso j'arrive à l'accepter mais je reconnais qu'on puisse trouver ses abilités dans la Force un peu too much, et ça ne tient pas au fait que le personnage soit une femme, la même chose pourrait être reproché avec un personnage masculin.

Mais psychologiquement en tout cas du point de vue de sa caractérisation, je trouve le personnage au contraire très fragile, si ce n'est plus que Luke dans l'OT.
Indiana Solo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1733
Enregistré le: 30 Déc 2014
 

Messagepar _quentin_ » Jeu 28 Déc 2017 - 14:18   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

C'est vrai que ses habilités à maîtriser la Force sont un peu sur-développées, mais le reste s'explique très bien dans les films.
Donc résumer l'histoire du personnage simplement à sa maîtrise de la Force pour la qualifier de parfaite c'est n'importe quoi.
- Je sais perler !
- Ce n'est pas parce que tu parles que tu es intelligent.
_quentin_
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3766
Enregistré le: 09 Jan 2016
Localisation: Fort-Terreur
 

Messagepar matou » Jeu 28 Déc 2017 - 14:29   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Indiana Solo a écrit:Vous savez que vous m'agacez vraiment à nous sortir vos cours théoriques de dramaturgie pour expliquer objectivement que Rey est un mauvais personnage, surtout si c'est pour dire juste n'importe quoi. Rey n'aurait pas de besoin clairement défini ? Nan mais allez, c'est bon là on arrête tout...

Et comme tu le dis toi même, Luke aussi était parfait moralement.


La différence entre un avis et une analyse, c’est qu’on prend appuis sur des théories. Si une démarche intellectuelle, permettant de prendre de la distance pour mieux saisir l’objet étudié te déplaît, libre à toi.
Venir reprocher la démarche, là c’est être intolérant.
Je n’ai pas créer ce fil. Sa simple existence montre que contrairement à bien d’autres personnages, Rey pose problème à de nombreux spectateurs.
Amener un autre point de vue ne peut qu’enrichir la discussion.

Et ne t’en fais pas, vu ce genre d’attaques, je ne vais pas rester longtemps ici.
"Le pouvoir arbitraire est facilement mis en place sur les ruines d'une liberté que le désordre malmène."
"Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger."
matou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1610
Enregistré le: 19 Déc 2015
Localisation: En animation suspendue jusqu'en décembre 2019
 

Messagepar lukaslunt » Jeu 28 Déc 2017 - 14:32   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Oui Rey n'as aucun défaut :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love:
lukaslunt
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1191
Enregistré le: 15 Oct 2015
 

Messagepar DarkNeo » Jeu 28 Déc 2017 - 14:35   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Oh non, te barre pas matou !

Le problème de Rey est effectivement de maîtriser un peu trop facilement la Force.
Elle n'est pas pour autant dénuée de défauts. Impulsive, cherchant sa place.
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14441
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar Rebellix » Jeu 28 Déc 2017 - 14:38   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

lukaslunt a écrit:Oui Rey n'as aucun défaut :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love:


Je suis tout à fait d'accord.
:)
Rebellix
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62
Enregistré le: 20 Déc 2017
 

Messagepar Ltf » Jeu 28 Déc 2017 - 14:40   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

@DarkNeo : D'accord, prenons cet exemple. En quoi son impulsivité constitue t-elle réellement un défaut puisque qu'elle n'en subit jamais les conséquences ? Tu me corriges si je me trompes.
Au contraire, son impulsivité lui donne souvent raison.
《À la première réunion avec lui concernant le futur de Star Wars, George [Lucas] s'est senti trahi 》 . - Bob Iger, PDG de Disney
Ltf
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2397
Enregistré le: 30 Avr 2014
 

Messagepar Indiana Solo » Jeu 28 Déc 2017 - 14:41   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Je ne reproche pas la démarche en soit mais dire que Rey n'a pas de besoin clairement défini alors que le personnage formule elle même quels sont ses besoins dans le film, c'est objectivement faux. Et forcément lorsqu'on met en avant un auteur et des cours théoriques sur le cinéma pour appuyer son propos, on donne tout de suite l'illusion d'une validation intellectuelle en quelque sorte, et c'est ça qui est énervant. Si tu le prends comme une attaque personnelle c'est ton problème.
Indiana Solo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1733
Enregistré le: 30 Déc 2014
 

Messagepar Rebellix » Jeu 28 Déc 2017 - 14:47   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

_quentin_ a écrit:
Arwen a écrit:Faut reconnaitre qu'il a raison entre le topic sur la place de la femme et celui de Rey çà devient limite :neutre:
As-t-on fait des topics spéciaux pour la place de l'homme auparavant ?


+1

J'ajouterai pour ceux qui ont la mémoire courte qu'il y a eu le même genre de débat l'année dernière à l'époque de RO.
Avant même la sortie du film des fans gueulaient parce que le personnage principal était une femme.
Les mêmes fans qui comparaient déjà RO à Hunger Games ou autres blockbusters du genre avec une héroïne en tête d'affiche.

Donc faut croire que oui, certains fans ont clairement un problème avec la gente féminine lorsqu'elle se retrouve l'égal des hommes.


Ça rappelle un peu certains fans américains qui se sont fait tristement remarquer avant la sortie de l'Episode VII parce que "Oh mon dieu, il y a un héro noir, c'est pas possib'"... (Enfin, je suis un peu remonté car hier, sur le site Sens Critique, je suis tombé sur la "critique" d'un timbré qui taxait TLJ de "sale film gauchiste, féministe, pro-minorités" et je ne sais plus quoi... Un illuminé bien rance qui pataugeait dans sa bile, quoi. Star Wars vaut mieux que ça. :pfff: )
Rebellix
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62
Enregistré le: 20 Déc 2017
 

Messagepar DarkNeo » Jeu 28 Déc 2017 - 14:51   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Ltf a écrit:@DarkNeo : D'accord, prenons cet exemple. En quoi son impulsivité constitue t-elle réellement un défaut puisque qu'elle n'en subit jamais les conséquences ? Tu me corriges si je me trompes.
Au contraire, son impulsivité lui donne souvent raison.


C'est pas faux. C'est clair que jusqu'à maintenant, quand Rey laisse son CO se manifester, elle gagne.

Rebellix a écrit:Ça rappelle un peu certains fans américains qui se sont fait tristement remarquer avant la sortie de l'Episode VII parce que "Oh mon dieu, il y a un héro noir, c'est pas possib'"... (Enfin, je suis un peu remonté car hier, sur le site Sens Critique, je suis tombé sur la "critique" d'un timbré qui taxait TLJ de "sale film gauchiste, féministe, pro-minorités" et je ne sais plus quoi... Un illuminé bien rance qui pataugeait dans sa bile, quoi. Star Wars vaut mieux que ça. :pfff: )


Le mieux à faire, c'est d'ignorer. Il y en aura toujours des comme ça. On ne peut rien y faire.
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14441
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar Guiis Becom » Jeu 28 Déc 2017 - 14:53   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Ltf a écrit:@DarkNeo : D'accord, prenons cet exemple. En quoi son impulsivité constitue t-elle réellement un défaut puisque qu'elle n'en subit jamais les conséquences ? Tu me corriges si je me trompes.
Au contraire, son impulsivité lui donne souvent raison.


Bah disons qu'elle n'a pas de chance même si elle s'en sort finalement bien. Dans l'Episode VII elle s'est mise en danger toute seule en se barrant dans la forêt, dans l'Episode VIII elle a plongé tête la première dans la cave à côté obscur alors qu'on lui avait bien dit que ça ne valait pas le coup...

Pour la punir de tout ça, ça fait deux films que les réalisateurs tuent ses mentors/parents de substitution, et qu'un type essaye de la convertir à des idéologies pas très sympathiques.
Guillaume
Guiis Becom
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3098
Enregistré le: 24 Juil 2010
 

Messagepar xximus » Jeu 28 Déc 2017 - 14:55   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Je suis d'accord avec le fait que Rey n'a aucun "défaut" ; elle a des difficultés et rencontre des épreuves, mais son coeur en soit est noble et pur, et ses actions et leurs résultats en sont la preuve.

Et ça pour le coup je trouve ça bien. :neutre:

Elle a tout ce qu'il faut pour atteindre l'idéal Jedi : ne pas avoir peur (la grotte), voir le bon en chacun (Kylo), ne pas abandonner avant d'avoir essayé (Luke), et de manière générale être très en phase avec ce qu'elle vit (le personnage s'émerveille du monde qui l'entoure et des rencontres qu'elle fait). Certes dans le VII elle est naïve et parfois apeurée, mais apprend et va dans la bonne direction. :)

Rey c'est ma bouée de sauvetage dans la postlogie, j'aimerais bien que ça soit une constante qui ne se casse pas la figure. :paf:

Et, enfin, ils en ont fait un personnage joli. :oops:
(Le premier qui me dit que ça n'a rien à faire là, je réponds que dans ce sujet, si. :o :wink: )
Modifié en dernier par xximus le Jeu 28 Déc 2017 - 14:56, modifié 1 fois.
"- Fais un vœu.
- Vivre avec toi dans le désert.
"
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6749
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Messagepar Jagged Fela » Jeu 28 Déc 2017 - 14:56   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

DarkNeo a écrit:Impulsive, cherchant sa place.


Les deux ne sont pas des défauts, enfin prenons les choses une par une. Déjà un défaut c'est quoi ? Un défaut peut être aussi une qualité, l'impulsivité ça peut servir et être utile voire même salutaire dans certaines situations au point de devenir une qualité à ce moment-là :wink:
Quand à être en quête de sa place, c'est un "défaut" présent chez tout le monde à des degrés divers. Donc la dichotomie défaut / qualité s'annule. Ce n'est pas un défaut donc, mais un simple trait de caractère. :cute:
Staffeur éditions et actus littérature
Jagged Fela
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5663
Enregistré le: 30 Déc 2015
Localisation: Where my mind is.
 

Messagepar DarkNeo » Jeu 28 Déc 2017 - 14:57   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

D'accord avec toi, Jagged. :wink:

D'ailleurs, elle se trompe aussi en ouvrant la porte des Raftars dans le vaisseau de Solo.
Bon, ça débloque malgré elle la situation quand même... :whistle:
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14441
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar vos661 » Jeu 28 Déc 2017 - 14:59   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

baron_tagge a écrit:On peut d'ailleurs se demander comment elle s'y est prise pour apprendre le shyriiwook, car des Wookiees, il ne doit pas en passer des masses sur Jakku.


Si seulement ils avaient mis des Wookies parmi les figurants de Jakku...
Et ce qui m’insupporte le plus, c'est qu'elle fasse la traduction à Luke... Genre Luke, qui connaît Chewie depuis 35 ans, n'est pas capable de le comprendre et a besoin de Rey qui traduit les paroles de Chewie... :roll:

Pour moi Rey est le perso le plus raté de la postlogie, elle ne m'intéresse absolument pas. Elle surmonte tous les obstacles sans jamais faiblir, le pire qu'elle ait du subir c'est quelques égratignures. C'est une page blanche, on y met ce qu'on veut en fonction de ce que l'intrigue demande. D'ailleurs c'est marrant, quand elle dit "I need someone to show me my place in all of this", je me pose exactement la même question. Qu'est-ce qu'elle vient faire dans cette histoire ? Elle débarque comme un cheveu sur la soupe, devient soudainement le perso autour duquel tout gravite sans aucune raison. Tout ça est totalement artificiel.

Pour moi, le héros de cette trilogie aurait dû être Kylo.
Excuses acceptées, Capitaine Needa
vos661
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6285
Enregistré le: 30 Aoû 2012
 

Messagepar Guiis Becom » Jeu 28 Déc 2017 - 15:03   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Jagged Fela a écrit:Les deux ne sont pas des défauts, enfin prenons les choses une par une. Déjà un défaut c'est quoi ? Un défaut peut être aussi une qualité, l'impulsivité ça peut servir et être utile voire même salutaire dans certaines situations au point de devenir une qualité à ce moment-là :wink:
Quand à être en quête de sa place, c'est un "défaut" présent chez tout le monde à des degrés divers. Donc la dichotomie défaut / qualité s'annule. Ce n'est pas un défaut donc, mais un simple trait de caractère. :cute:


Je suis assez d'accord, après je ne trouve pas qu'Obi-Wan ou Luke par exemple aient des défauts dans les films précédents. Lorsqu'un autre personnage leur fait remarquer qu'ils déraillent, on les trouve juste... humains. C'est ce qui fait que les Jedi sont si particuliers dans la saga, ils sont encore plus exigents envers eux-mêmes que la plupart des gens. Personne à part Yoda ou Obi-Wan avec un cœur qui bat n'aurait dit à Luke qu'il a trop de colère en lui et que ça va le mener à un échec.

vos661 a écrit:Pour moi, le héros de cette trilogie aurait dû être Kylo.


Et c'est là que... Tu as raison. On parle souvent de Rey en héroïne du film, mais je ne la vois pas comme cela. Quand j'étais petit et même encore aujourd'hui en revoyant les films, je n'ai jamais été foutu de trouver UN personnage principal à chaque trilogie de Star Wars. On va me dire intuitivement "Anakin, Luke et Rey" pour chaque trilogie. Personnellement, moi je vois plutôt des big three dans chaque trilogie. Au niveau du temps de présence à l'écran je pense qu'Anakin (et je dis bien Anakin, pas Vador), Luke et Rey n'ont pas grand chose de plus que Leia, Han, Padmé et Obi-Wan. J'ai toujours vu ces films comme des films chorale.

J'aime bien Rey parce que je trouve que son personnage est très sympathique et on ne peut que compatir avec cette jeune femme paumée, mais pour le coup Kylo Ren est LE Skywalker de la postlogie et il est bien mis en avant aussi. On a tendance à penser à Rey en personnage principal tout simplement parce qu'elle est "la" gentille qui a des affinités avec la Force.
Guillaume
Guiis Becom
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3098
Enregistré le: 24 Juil 2010
 

Messagepar Enginox » Jeu 28 Déc 2017 - 15:04   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

vos661 a écrit:
Si seulement ils avaient mis des Wookies parmi les figurants de Jakku...
Et ce qui m’insupporte le plus, c'est qu'elle fasse la traduction à Luke... Genre Luke, qui connaît Chewie depuis 35 ans, n'est pas capable de le comprendre et a besoin de Rey qui traduit les paroles de Chewie... :roll:


Je crois que dans une vie de Jedi, apprendre le wookie est secondaire, surtout quand on a quelqu'un comme Han qui le parle couramment... :roll:

vos661 a écrit:Pour moi, le héros de cette trilogie aurait dû être Kylo.


Et c'est déjà le cas :wink:
Modifié en dernier par Enginox le Jeu 28 Déc 2017 - 15:11, modifié 1 fois.
"Ainsi s'éteint la liberté, sous une pluie d'applaudissements."
Enginox
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1379
Enregistré le: 12 Juil 2016
Localisation: En orbite de l'Etoile Noire, avec R2-X2.
 

Messagepar Jagged Fela » Jeu 28 Déc 2017 - 15:06   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

xximus a écrit:Je suis d'accord avec le fait que Rey n'a aucun "défaut" ; elle a des difficultés et rencontre des épreuves, mais son coeur en soit est noble et pur, et ses actions et leurs résultats en sont la preuve.

Et ça pour le coup je trouve ça bien. :neutre:

Elle a tout ce qu'il faut pour atteindre l'idéal Jedi : ne pas avoir peur (la grotte), voir le bon en chacun (Kylo), ne pas abandonner avant d'avoir essayé (Luke), et de manière générale être très en phase avec ce qu'elle vit (le personnage s'émerveille du monde qui l'entoure et des rencontres qu'elle fait). Certes dans le VII elle est naïve et parfois apeurée, mais apprend et va dans la bonne direction. :)

Rey c'est ma bouée de sauvetage dans la postlogie, j'aimerais bien que ça soit une constante qui ne se casse pas la figure. :paf:

Et, enfin, ils en ont fait un personnage joli. :oops:
(Le premier qui me dit que ça n'a rien à faire là, je réponds que dans ce sujet, si. :o :wink: )


Et ben, un gros +1 avec ça.

:jap:

Chercher des défauts à Rey, c'est un peu un syndrome de 2017 en fait. On peut en chercher absolument partout des défauts, dans tous les persos, dans toutes les scènes, dans tous les films. :neutre:

Et il suffit de regarder les films sans à priori pour constater qu'elle fait des erreurs, ses erreurs à elle, et c'est normal, c'est comme ça qu'on apprend :neutre: ça n'en fait pas des défauts pour autant. faut pas tout mélanger ! :non:
Staffeur éditions et actus littérature
Jagged Fela
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5663
Enregistré le: 30 Déc 2015
Localisation: Where my mind is.
 

Messagepar Ltf » Jeu 28 Déc 2017 - 15:11   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Guiis Becom a écrit:
Ltf a écrit:@DarkNeo : D'accord, prenons cet exemple. En quoi son impulsivité constitue t-elle réellement un défaut puisque qu'elle n'en subit jamais les conséquences ? Tu me corriges si je me trompes.
Au contraire, son impulsivité lui donne souvent raison.


Bah disons qu'elle n'a pas de chance même si elle s'en sort finalement bien. Dans l'Episode VII elle s'est mise en danger toute seule en se barrant dans la forêt, dans l'Episode VIII elle a plongé tête la première dans la cave à côté obscur alors qu'on lui avait bien dit que ça ne valait pas le coup...

Pour la punir de tout ça, ça fait deux films que les réalisateurs tuent ses mentors/parents de substitution, et qu'un type essaye de la convertir à des idéologies pas très sympathiques.


Rey n'est en rien responsable de la mort de Han et Luke. Qu'elle ait été là ou non ça n'aurait rien changé à leur destin, au contraire, c'est elle qui permet en partie à Luke d'ouvrir les yeux.

Je vais reformuler ma question : à quel moment dans les deux films, Rey paye les conséquences de ses actes irresponsables où liés à ses défauts ?

Lorsqu'elle fuit dans la forêt, le Premier Ordre n'est pas encore arrivé. Et puis même après avoir été capturée, il ne lui arrive rien de préjudiciable : elle s'enfuit seule et Kylo Ren n'a rien tirée d'elle. Et même en allant dans la cavité du côté obscur, en quoi ça déteint sur le personnage ? Ce n'est même pas ça qui l'a fait quitter la planète.

Rey pour l'instant n'a commis aucun faux pas qui pourrait la remettre en question et à apprendre de ses erreurs. Et à côté de ça elle a accompli pas mal de prouesses. On se rapproche bien du personnage parfait.
《À la première réunion avec lui concernant le futur de Star Wars, George [Lucas] s'est senti trahi 》 . - Bob Iger, PDG de Disney
Ltf
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2397
Enregistré le: 30 Avr 2014
 

Messagepar matou » Jeu 28 Déc 2017 - 15:12   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Indiana Solo a écrit:Je ne reproche pas la démarche en soit mais dire que Rey n'a pas de besoin clairement défini alors que le personnage formule elle même quels sont ses besoins dans le film, c'est objectivement faux. Et forcément lorsqu'on met en avant un auteur et des cours théoriques sur le cinéma pour appuyer son propos, on donne tout de suite l'illusion d'une validation intellectuelle en quelque sorte, et c'est ça qui est énervant. Si tu le prends comme une attaque personnelle c'est ton problème.


Le besoin n’est pas forcément ce que le personnage pense avoir besoin mais ce que le spectateur comprend comme étant le vrai besoin du personnage.

Pour Luke, il pense avoir besoin de se former et d’écarter celui qui a tué son père et son mentor de sa position dominante et nuisible pour la galaxie.
Mais son besoin véritable c’est d’apprendre à vivre en sachant que cet être malfaisant est son père.

Pour citer les sources:
« C’est toujours la même histoire (si nous osons nous exprimer ainsi). Votre héros a une faiblesse, un défaut majeur dans sa personnalité, une faille qui l’empêche d’être vraiment heureux, d’être un personnage complet.

Quelque chose lui manque et c’est enfoui si profondément que cela le mine (à ne jamais prendre les bonnes décisions, par exemple). S’il veut réussir le plan (étape 4) pour vaincre son adversaire (déterminé lors de l’étape 3), il va lui falloir surmonter cette faiblesse.

Ce problème personnel du héros crée en lui un besoin. Sommairement, ce besoin est d’avoir une vie meilleure, un lendemain meilleur. De manière plus pragmatique, il ne pourra pas résoudre le problème de l’histoire (celui qui est connu de tous les personnages) s’il ne parvient pas d’abord à résoudre son propre problème.

Source de l’arc dramatique

La faiblesse cumulée au besoin dessine l’arc dramatique du personnage qui illustre le développement de ce personnage vers sa tentative à devenir meilleur.

Gardez à l’esprit que la découverte du besoin de votre personnage principal est ce qui va nourrir votre histoire. Toutes les autres étapes dépendent de ce besoin. Cependant, lorsque vous créerez le besoin de votre personnage, il ne devra pas en avoir conscience.

Cette révélation sur lui-même intervient lors de l’étape 6 après que le héros ait vécu quelques tribulations qui vont l’amener progressivement à cette prise de conscience.
Au début de l’histoire, le héros a un problème. Ce n’est pas qu’il ne sait pas comment le résoudre. Il n’a en fait pas conscience ou pas compris qu’il a un problème.

Il ressent certainement une gêne ou une culpabilité quelconque mais il ne sait pas encore qu’il va devoir passer par un changement drastique de sa personnalité et qu’il devra apprendre.
Cet apprentissage se fait au cours des épreuves qu’il vivra au cours de l’histoire pour opérer ce changement.

D’autres fois, cependant, le héros débute l’histoire alors qu’il est déjà dans une situation de crise. Dans ce cas, il a conscience du problème mais ne sait pas comment le résoudre.

Le problème vient de la faiblesse

Présenter le problème du héros est un moyen rapide de mettre en avant la faiblesse du héros (faiblesse qui l’a mis dans cette situation de crise).

Le problème devient alors une manifestation extérieure de la faille du héros. Il permet de bien préciser le problème personnel du héros vis-à-vis du lecteur.

Cependant, les problèmes dans lesquels s’est fourré le héros à cause de sa faiblesse ne correspondent pas à l’objectif du héros dans cette histoire (c’est une toute autre affaire).
Dans cette étape, il s’agit de définir le point faible du héros sur lequel l’antagoniste pourra appuyer pour l’atteindre, pour lui faire mal. Cette faille destinée à mettre en avant le problème personnel et intime du héros doit rester cependant simple et spécifique afin de ne pas interférer avec l’intrigue.

Par exemple, dans Sunset Boulevard (Boulevard du Crépuscule), le défaut de Joe Gillis est qu’il aime l’argent et les bonnes choses de la vie. Il est d’ailleurs prêt à sacrifier son intégrité morale et artistique (il est scénariste) pour satisfaire à son propre confort.
Le problème qui va mettre en avant cette faille du personnage est qu’il est fauché et c’est ce qui va le pousser à céder à Norma Desmond et orienter la suite de l’histoire.
Ce problème est simplement illustré par les deux hommes qui viennent à son appartement pour reprendre la voiture et qu’il s’enfuit.

Deux besoins

John Truby conseille d’attribuer à votre personnage principal au moins deux besoins : un besoin moral et un besoin psychologique.

Le besoin psychologique correspond à cette blessure intime qui blesse le héros dans son intériorité, comme par exemple une blessure dans son enfance qui ne s’est jamais refermée.

Le besoin moral corresponds au comportement du héros envers autrui. Au début de l’histoire, le personnage principal fait mal aux autres. Il les blesse moralement et peut-être même physiquement. Son besoin consiste alors à comprendre que cette attitude envers les autres l’empêche de s’accomplir pleinement.

En donnant à votre protagoniste un double besoin à la fois moral (dans sa relation aux autres) et psychologique (une blessure intérieure), vous augmentez la profondeur de votre personnage.
Et vous travaillez aussi sur l’approche du lecteur envers ce personnage. Car votre personnage sera plus puissant en terme d’empathie qu’il peut susciter. Il sera plus crédible, plus réel, à la portée du lecteur.

L’avantage d’un défaut dans la personnalité du protagoniste lui permet d’agir non pas erratiquement mais parfois d’avoir des réactions surprenantes, auxquelles on ne s’attend pas (ni lui d’ailleurs) ce qui rend l’histoire moins prévisible.

Dans Tootsie, par exemple, le défaut de Michael est qu’il est arrogant, égoïste et menteur. Le besoin est donc qu’il doit se débarrasser de son arrogance envers les femmes, cesser de leur mentir et de les utiliser pour obtenir ce qu’il veut. »

Luke n’a pas de défaut moral. Dans ANH Han a ces deux défauts. Dans ESB, Han résout son dernier défaut (lié à sa difficulté de concilier sa vie d’avant et son désir d’attachement).
"Le pouvoir arbitraire est facilement mis en place sur les ruines d'une liberté que le désordre malmène."
"Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger."
matou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1610
Enregistré le: 19 Déc 2015
Localisation: En animation suspendue jusqu'en décembre 2019
 

Messagepar Guiis Becom » Jeu 28 Déc 2017 - 15:17   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Ltf a écrit:Rey n'est en rien responsable de la mort de Han et Luke. Qu'elle ait été là ou non ça n'aurait rien changé à leur destin, au contraire, c'est elle qui permet en partie à Luke d'ouvrir les yeux.

Je vais reformuler ma question : à quel moment dans les deux films, Rey paye les conséquences de ses actes irresponsables où liés à ses défauts ?

Lorsqu'elle fuit dans la forêt, le Premier Ordre n'est pas encore arrivé. Et puis même après avoir été capturée, il ne lui arrive rien de préjudiciable : elle s'enfuit seule et Kylo Ren n'a rien tirée d'elle. Et même en allant dans la cavité du côté obscur, en quoi ça déteint sur le personnage ? Ce n'est même pas ça qui l'a fait quitter la planète.

Rey pour l'instant n'a commis aucun faux pas qui pourrait la remettre en question et à apprendre de ses erreurs. Et à côté de ça elle a accompli pas mal de prouesses. On se rapproche bien du personnage parfait.


Oui enfin ça fait deux films centraux dans leur trilogie respective où on coupe le bras de celui qui a fait une erreur, au bout d'un moment ça allait finir par se voir...
Guillaume
Guiis Becom
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3098
Enregistré le: 24 Juil 2010
 

Messagepar Arwen » Jeu 28 Déc 2017 - 15:21   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Rey est une héroïne pour les jeunes qui ouvrent les yeux émerveillés de la même façon et fait les choses comme elle les sent,pour une vision d'enfant elle est "parfaite"
Rey est un héros pour les gosses (SW a été fait pour eux ne l'oublions pas) :cute:
Kylo Ren,au contraire ne cesse de se poser des questions existencielles,il veut aller dans une voie mais est tiraillé par l'autre,il doute,les pensées négatives le hantent mais il avance
Kylo Ren est un héros pour les adultes qui ont perdus leur âme d'enfant
Voilà la différence entre les 2
Car oui K.R. est autant un héros que Rey (je sais que c'est difficile pour certains garçons d'accepter que Rey soit une héroïne jedi,mais c'est comme çà) :wink:
Le coup du bras çà aurait du être pour K.R. vu que c'est la "malédiction" Skywalker :transpire:
J'imagine la réaction de certains fans si la même chose avait été faite dans le VIII :whistle:
Il n'y a pas de hasard il n'y a que la force
Kreia
Arwen
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2378
Enregistré le: 20 Déc 2015
 

Messagepar Morito » Jeu 28 Déc 2017 - 15:22   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Elle paye son impulsivité dans TLJ, lorsque Luke est obligé d'intervenir pour stopper Kylo devenu Suprême Leader. Elle s'est quand même largement trompée sur Ben, pensant pouvoir le ramener avec elle en stoppant Snoke, alors que c'est tout l'inverse qui s'est produit. Je cite Luke "ça ne va pas se penser comme tu le penses" et effectivement, ça ne s'est pas passé comme elle le voulait.

Après, je suis d'accord pour dire que ce n'était pas très explicite dans le film, surtout vu le final autour de Rey qui soulève les pierres qui fait très "espoir" et pas tellement remise en question, mais à mon sens, le plus gros échec de Rey est celui là : elle a cru que Ben reviendrai vers le CL et n'a jamais envisagé que ce soit lui qui lui demande de le rejoindre... C'est quand même un élément important, même si c'est peu accentué dans le film.

Dans les schémas cités, cela voudrait dire que le seul héros caractérisé de la saga a été Anakin, pourtant, qu'est ce qu'il a pu être critiqué sur ça :neutre:
Morito
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 189
Enregistré le: 14 Juin 2016
Localisation: Paris
 

Messagepar Ltf » Jeu 28 Déc 2017 - 15:26   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Guiis Becom a écrit:
Ltf a écrit:Rey n'est en rien responsable de la mort de Han et Luke. Qu'elle ait été là ou non ça n'aurait rien changé à leur destin, au contraire, c'est elle qui permet en partie à Luke d'ouvrir les yeux.

Je vais reformuler ma question : à quel moment dans les deux films, Rey paye les conséquences de ses actes irresponsables où liés à ses défauts ?

Lorsqu'elle fuit dans la forêt, le Premier Ordre n'est pas encore arrivé. Et puis même après avoir été capturée, il ne lui arrive rien de préjudiciable : elle s'enfuit seule et Kylo Ren n'a rien tirée d'elle. Et même en allant dans la cavité du côté obscur, en quoi ça déteint sur le personnage ? Ce n'est même pas ça qui l'a fait quitter la planète.

Rey pour l'instant n'a commis aucun faux pas qui pourrait la remettre en question et à apprendre de ses erreurs. Et à côté de ça elle a accompli pas mal de prouesses. On se rapproche bien du personnage parfait.


Oui enfin ça fait deux films centraux dans leur trilogie respective où on coupe le bras de celui qui a fait une erreur, au bout d'un moment ça allait finir par se voir...


Il n'est pas forcément question de couper un bras. Le sujet est "Rey n'a pas le moindre défaut", j'y réponds. Ce n'est pas forcément un défaut qu'elle n'ait pas de défaut ( :transpire: ) mais à mon sens, c'est loin d'être stupide comme affirmation.
《À la première réunion avec lui concernant le futur de Star Wars, George [Lucas] s'est senti trahi 》 . - Bob Iger, PDG de Disney
Ltf
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2397
Enregistré le: 30 Avr 2014
 

Messagepar Guiis Becom » Jeu 28 Déc 2017 - 15:33   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Ltf a écrit:Il n'est pas forcément question de couper un bras. Le sujet est "Rey n'a pas le moindre défaut", j'y réponds. Ce n'est pas forcément un défaut qu'elle n'ait pas de défaut ( :transpire: ) mais à mon sens, c'est loin d'être stupide comme affirmation.


Disons qu'elle ne paye pas directement à cause de ses actes mais comme il lui arrive des trucs pas cool ça compense, comme je l'ai dit. Ça a été dit quelques messages plus haut, Rey est une héroïne pour faire rêver les gamins, comme Luke, et comme Anakin (il avait beau chouiner, moi quand j'étais petit je voulais juste avoir la classe comme lui avec un sabre laser).
Guillaume
Guiis Becom
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3098
Enregistré le: 24 Juil 2010
 

Messagepar Ltf » Jeu 28 Déc 2017 - 15:41   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Guiis Becom a écrit:
Ltf a écrit:Il n'est pas forcément question de couper un bras. Le sujet est "Rey n'a pas le moindre défaut", j'y réponds. Ce n'est pas forcément un défaut qu'elle n'ait pas de défaut ( :transpire: ) mais à mon sens, c'est loin d'être stupide comme affirmation.


Disons qu'elle ne paye pas directement à cause de ses actes mais comme il lui arrive des trucs pas cool ça compense, comme je l'ai dit. Ça a été dit quelques messages plus haut, Rey est une héroïne pour faire rêver les gamins, comme Luke, et comme Anakin (il avait beau chouiner, moi quand j'étais petit je voulais juste avoir la classe comme lui avec un sabre laser).


Pourquoi pas. Dans ce cas-là, disons le, c'est un choix d'avoir fait d'elle un personnage aussi complet. Il lui arrive des trucs pas sympa mais elle reste irréprochable et forte là où Anakin et Luke l'étaient moins. Je ne suis pas fondamentalement contre, mais le principe de parcours initiatique du héros est un peu contre balancé, Rey paraît déjà initiée.
《À la première réunion avec lui concernant le futur de Star Wars, George [Lucas] s'est senti trahi 》 . - Bob Iger, PDG de Disney
Ltf
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2397
Enregistré le: 30 Avr 2014
 

Messagepar Arwen » Jeu 28 Déc 2017 - 16:00   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Rey a été abandonnée sur une planète par ses parents (?)
Elle a du apprendre à survivre seule/faire preuve d'humilité/affronter ses malheurs avec personne pour la réconforter (là où Anakin avait sa mère puis Obi-wan qu'il considérait comme son père,et Luke qui est parti jeune adulte et est donc resté pépère dans une famille qui l'aimait)
L'initiation vers la vie adulte de Rey a commencé enfant avec une vie bien plus pénible qu'aucun autre héros :wink:
Il n'y a pas de hasard il n'y a que la force
Kreia
Arwen
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2378
Enregistré le: 20 Déc 2015
 

Messagepar Jedi Croate » Jeu 28 Déc 2017 - 17:00   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Indiana Solo a écrit:Là où je serais éventuellement d'accord pour dire que Rey est trop parfaite, c'est sur son utilisation de la Force qui est c'est vrai un peu exagéré par rapport à ce qu'on voyait avant. Luke galère pour soulever quelques pierres alors que c'est le fils d'Anakin quoi... perso j'arrive à l'accepter mais je reconnais qu'on puisse trouver ses abilités dans la Force un peu too much, et ça ne tient pas au fait que le personnage soit une femme, la même chose pourrait être reproché avec un personnage masculin.

Mais psychologiquement en tout cas du point de vue de sa caractérisation, je trouve le personnage au contraire très fragile, si ce n'est plus que Luke dans l'OT.

Oui moi c'est surtout son utilisation de la Force que je trouve abusée. Une jeune héroïne principale dans SW qui réussi toutes ses épreuves sans rien avoir à apprendre, je trouve ça problématique.

Et en effet, par contre sur le plan psychologique je la trouve plus fragile que Luke dans l'OT. Elle a beaucoup de mal à accepter la réalité au sujet de son abandon par exemple, même quand Maz essaie de lui ouvrir les yeux elle se braque et refuse le sabre. Alors que Luke, dès qu'il voit ses parents adoptifs grillés, il accepte son destin et veut devenir un Jedi.

Quand les gens disent que Rey est trop parfaite, c'est surtout sa capacité à se sortir de situations délicates grâce à la Force qui est souligné.
Les épreuves qu'un hero traverse, et les raisons pour lesquelles il les réussi ou les échoue, c'est un aspect primordial de SW. N'en déplaise à quelques geeks furax et fermés d'esprit.
" C'est au moment où tu vois un moustique se poser sur tes testicules que tu te rends compte qu'il y'a moyen de régler certains problèmes autrement que par la violence." Lao-Tseu
Jedi Croate
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6112
Enregistré le: 26 Avr 2014
Localisation: Walnut Grove
 

Messagepar SIeW » Ven 29 Déc 2017 - 21:47   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Avec du recul, je pense que Rey est le personnage féminin le plus médiocre de l'histoire de la SF et de l'histoire du cinéma.

Ceux qui n'aiment pas Rey sont souvent accusés de sexisme ou pire, de misogynie. Pourtant, cela n'a rien à voir. On n'a pas attendu Disney pour avoir de grands personnages féminins mis sur le devant de la scène : les tragédies grecques, shakespeariennes, ou françaises de Corneille et Racine constituent de bons exemples. La littérature également fournit de nombreux exemples avec le romantisme et le naturalisme du XIX ou encore les Âmes fortes de Giono.

Au cinéma, on a eu Scarlett O'hara dès 1939 ! Et dans la science-fiction on a eu Ellen Ripley, Sarah Connor, Leia ... Je trouve que les personnages de Jyn Erso et Furiosa de Fury Road sont autrement mieux écrits.

Bref, un personnage sans aucune âme, sans aucune profondeur ni le moindre intérêt.
SIeW
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 849
Enregistré le: 27 Déc 2017
 

Messagepar DarkNeo » Ven 29 Déc 2017 - 22:00   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

SIeW a écrit:Ceux qui n'aiment pas Rey sont souvent accusés de sexisme ou pire, de misogynie.


Ca dépend encore et toujours de la teneur et de la nuance des propos tenus sur le personnage.

SIeW a écrit:Au cinéma, on a eu Scarlett O'hara dès 1939 !


C'est clairement pas un exemple à suivre à mon humble opinion.
Scarlett O'hara, c'est quand même l'exemple même de la petite peste qui profite de sa situation et qui ne sait pas à quel saint se vouer. On comprend pourquoi Rhett Butler (qui n'est pas non plus un exemple à suivre...) la quitte.
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14441
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar SIeW » Ven 29 Déc 2017 - 22:04   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

DarkNeo a écrit:
C'est clairement pas un exemple à suivre à mon humble opinion.
Scarlett O'hara, c'est quand même l'exemple même de la petite peste qui profite de sa situation et qui ne sait pas à quel saint se vouer. On comprend pourquoi Rhett Butler (qui n'est pas non plus un exemple à suivre...) la quitte.


À l'époque, c'était assez révolutionnaire. Scarlett O'hara est une femme forte et indépendante en pleine Guerre de Sécession. Certes elle n'est pas parfaite, comme l'est Rey, mais si elle est devenue si calculatrice et si glaciale, c'est parce qu'à l'origine, sa seule préoccupation était de savoir quelle robe elle allait mettre pour se rendre à tel bal. Les atrocités de la guerre l'ont endurcie et ont fait d'elle ce qu'elle est. Bref, on a ici une belle évolution. Et je trouve que c'est un personnage assez iconique.

Le problème c'est que Rey, c'est une sorte de Mulan en mieux.
SIeW
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 849
Enregistré le: 27 Déc 2017
 

Messagepar DarkNeo » Ven 29 Déc 2017 - 22:12   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

SIeW a écrit:À l'époque, c'était assez révolutionnaire. Scarlett O'hara est une femme forte et indépendante en pleine Guerre de Sécession. Certes elle n'est pas parfaite, comme l'est Rey, mais si elle est devenue si calculatrice et si glaciale, c'est parce qu'à l'origine, sa seule préoccupation était de savoir quelle robe elle allait mettre pour se rendre à tel bal. Les atrocités de la guerre l'ont endurcie et ont fait d'elle ce qu'elle est. Bref, on a ici une belle évolution. Et je trouve que c'est un personnage assez iconique.


Elle évolue parce-qu'il y a la guerre (qui agit un peu comme une sorte d'équivalent à la mort des parents) et que du coup elle doit subvenir à ses besoins.
Mais dans sa mentalité a-t-elle évoluée ? Pas du tout. Elle est manipulatrice, méchante et se félicite de s'être fait limite violer par Rhett.
Evidemment, il faut remettre le film dans son époque. Mais franchement, Scarlett O'Hara n'a rien d'exceptionnel pour moi.
Enfin bon, on part un peu en HS. :transpire:

Je veux bien admettre que Rey évolue moins mais elle reste à bien des égards plus louable qu'elle.
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14441
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar Arwen » Ven 29 Déc 2017 - 22:18   Sujet: Re: Rey n'a pas le moindre defaut

Rey le personnage le plus médiocre ? mon dieu mon dieu :roll:
Les centaines de film qui sont sorties où la femme est juste bonne à rester à la maison où à attendre le mari qui deviendra son "maitre" (c'était la loi avant,les femmes ont eu droit au chéquier très tard en france et très tard elles ont eus leur indépendance vis à vis du mari/père/frère (après la 2ième guerre mondiale)qui avait tous les droits sur elles)
D'ailleurs c'est surtout avec Wonder Woman (dans la lancée de SW VII) que les films avec un héros féminin ont réussis :oui:
Car oui messieurs les femmes vont ,aussi,au cinéma et çà leur fait du bien de voir (valables aussi pour les hommes qui aiment çà et sans qui rien n'est possible) une héroïne qui se prend en main,et pas quelqu'un qui attend juste le prince charmant :neutre:
Enfin bref! quand on déteste un perso on le deteste,chacun est libre
Il n'y a pas de hasard il n'y a que la force
Kreia
Arwen
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2378
Enregistré le: 20 Déc 2015
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Épisodes VII & VIII (Le Réveil de la Force, Les Derniers Jedi)


  •    Informations