Kylo Ren, parlons-en.

Pour parler de l'Épisode VII - Le Réveil de la Force & de l'Épisode VIII - Les Derniers Jedi et les décortiquer de fond en comble, c'est par ici !

Retourner vers Épisodes VII & VIII (Le Réveil de la Force, Les Derniers Jedi)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar matou » Dim 15 Jan 2017 - 3:27   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Bien, je pensais on parlait sérieusement. J'avais tord.
Quand on ne sait pas répondre sur le fond:
- on verse dans l'attaque de la personne qui parle

Calimero a écrit:C'est bien ce que je dis, vous jouez les technicien de la narration alors que vous n'y connaissait rien, ou en tout cas pas plus que moi.

Tu n'a peut-être pas assez lu, ou parler avec les mauvais pro, où alors tu comprends pas ce que t'a lu ou ce qu'il t'on dit.

(...)Tu te fou de moi ? :lol: Tu viens d'enterer ta crédibilité. Une tel mauvaise foi est hallucinante.

(...)mais tu dois être aveugle

(...)Comme je l'ai dit il va falloir arrêter de se faire passer pour un technicien de l'art narratif, et de parler comme si tu en savait plus que les autres sur le forum parce que t'as lu deux-trois truc. Tu ne connais pas les connaissance de tes interlocuteur sur le sujet, évite donc de présumer que t'en sais plus qu'eux ( et que moi. )






- répéter en boucle les même arguments basés sur son ressenti sans jamais y apporter une référence théorique ou des exemples analogues

Calimero a écrit:Ce que tu ne comprends pas c'est qu'il ne sont pas important pour le fil narratif du film mais le sont pour celui de la trilogie, et un film fait pour être le premier d'une trilogie doit se suffire à lui même en tant que film qui à SON intrigue, avec des éléments qui participe à l'intrigue de la saga qui seront résolu plus tard qui ne doivent pas interféré avec l'intrigue du film seul. Et ici les éléments irrésolu n'empêche pas de profiter de l'intrigue du film, on a pas besoins de savoir quoi que ce soit de plus.


Les canons établis ne disent rien de ce que tu dis mon coco.
En analysant à travers l'écriture, la mise en scène, et selon les canons établis que moi j'ai lu, on a pas forcément besoins d'être au clair sur les conflits et enjeux des personnages si ces conflits ne sont pas important pour l'arc narratif du film.

Va falloir m'expliquer les subtilité. Pour moi un mystère, c'est une question qui se pose à laquelle il manque des réponses, c'est ce qui se passe dans la caractérisation de Ben. Va savoir ce que t'appelle précisément une situation floue après.


Bref le laius sur ma sympathie sonne bien faux après autant de choses dites sur moi.

Je conclurai donc sur cette dernière attaque:

Calimero a écrit:Non, encore une fois tes connaissances en l matière semble fausse ( je me permet de te prendre de haut autant que tu le fait, tu m'en veux pas ). Une mise en scène, et la caractérisation du personnage n'est pas forcement faite pour crée l'empathie, elle peut viser à crée la detestation ou l'incomprehension, selon ce qui nous est le plus utile à la narration en faite ( et là y en a des exemple à foison. ).
Ici l'incomprehension est parfaitement crée, tu le dis toi même, parfait, les moqueries elle ne viennent que de la gueule de driver, et ça c'est triste, ça vient pas d'un problème de caractérisation ou de mise en scène, mais de la connerie des gens.


L'empathie est par définition la capacité de se mettre à la place d'autrui, de ressentir ce qu'il ressent. C'est un moyen qui permet d'amener le spectateur à avoir une émotion vis à vis du personnage. Pour susciter identification, détestation ou incompréhension.

Voici ce que dit une de mes références:
"Caractérisation : ensemble des attributs (apparence, costumes, etc.) et des comportements (actions, gestes, etc.) qu’un auteur confère à un personnage pour le rendre vivant, crédible.
 
Comment rendre un récit vivant ?
Pour rapprocher un spectateur réel et un personnage de fiction, le mieux est de s’appuyer sur la plus universelle des sensations humaines : l’empathie."

Et voici ce que dit une de mes connaissances dans le monde de l'écriture de scénario :
Le méchant torturé : c’est un méchant à plusieurs détentes. En général, l’histoire nous explique pourquoi il est devenu méchant même si au départ, ce n’était pas une mauvaise personne. Ce type de méchant a une profondeur psychologique, il a un passé et une faille . Javier Bardem incarnant Silva dans Skyfall en est une parfaite illustration. En général, l’histoire nous donne les clés pour comprendre ce type de personnage, qui fait qu’on pourrait presque sympathiser avec lui. Le danger de ce type de méchant est d’en faire un être plus attractif que votre héros (car il vit plus de conflits). Une bonne façon d’éviter cet écueil est de montrer son côté obscur de façon claire (Bardem n’hésite pas à tuer une innocente par plaisir par exemple ou de s’en prendre à quelqu’un sans défense) quitte à justifier l’injustifiable…

Bien je clos ici l'échange et laisse les lecteurs juger. Car mon credo est toujours de voir chez les gens, non pas la connerie mais l'intelligence qu'ils peuvent avoir.
"Le pouvoir arbitraire est facilement mis en place sur les ruines d'une liberté que le désordre malmène."
"Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger."
matou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1610
Enregistré le: 19 Déc 2015
Localisation: En animation suspendue jusqu'en décembre 2019
 

Messagepar DarkNeo » Dim 15 Jan 2017 - 3:46   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Ne vous bouffez pas le pif les gens, vous allez faire encore pire que Kylo Ren. :lol:
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13974
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar PiccoloJr » Dim 15 Jan 2017 - 6:46   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Kylo Ren commence à douter en apprenant qu'il va devoir éliminer son propre père... Si un spectateur a besoin de connaître le background complet d'un personnage pour comprendre que ça le dérange de tuer son père, je pense que le problème vient de lui et pas du film !

Quand à l'empathie, elle est nécessaire dans un film de ce genre.... mais pas forcément envers tous les personnages ! Je dirais même qu'un personnage instable et difficilement cernable comme Kylo apporte de la fraîcheur au milieu de tous ces archétypes prévisibles... D'autant plus que Rey, Finn ou Han sont présents lors des scènes cruciales de Kylo, et qu'on peut donc les vivre à travers eux.
Staffeur Films.
PiccoloJr
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11645
Enregistré le: 09 Aoû 2005
Localisation: Coruscant
 

Messagepar darktytanus » Dim 15 Jan 2017 - 10:11   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

PiccoloJr a écrit:Kylo Ren commence à douter en apprenant qu'il va devoir éliminer son propre père... Si un spectateur a besoin de connaître le background complet d'un personnage pour comprendre que ça le dérange de tuer son père, je pense que le problème vient de lui et pas du film !

Quand à l'empathie, elle est nécessaire dans un film de ce genre.... mais pas forcément envers tous les personnages ! Je dirais même qu'un personnage instable et difficilement cernable comme Kylo apporte de la fraîcheur au milieu de tous ces archétypes prévisibles... D'autant plus que Rey, Finn ou Han sont présents lors des scènes cruciales de Kylo, et qu'on peut donc les vivre à travers eux.



Enfin quelqu'un de raisonnable et raisonné. +1
Patrick BATEMAN Vice President
358 Exchange Place New York, N.Y. 10099 Fax 212 555 6390 Telex 10 4534
darktytanus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 524
Enregistré le: 15 Oct 2014
 

Messagepar matou » Dim 15 Jan 2017 - 10:59   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

DarkNeo a écrit:Ne vous bouffez pas le pif les gens, vous allez faire encore pire que Kylo Ren. :lol:


Lol sincère
"Le pouvoir arbitraire est facilement mis en place sur les ruines d'une liberté que le désordre malmène."
"Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger."
matou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1610
Enregistré le: 19 Déc 2015
Localisation: En animation suspendue jusqu'en décembre 2019
 

Messagepar Tyra » Dim 15 Jan 2017 - 11:50   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Avant toute chose, je voulais préciser que oui, Kylo Ren aurait pu être un personnage tout à fait intéressant. Le fait d'en faire un fou imprévisible aurait apporté une nouveauté non négligeable en termes de méchant dans l'univers Star Wars. Mais, (c'est mon ressenti personnel, je crois pas avoir dit que vous n'avez pas le droit d'avoir le vôtre quand bien même je trouve que ce personnage est raté dans son écriture, avis puisé certes sur un ressenti mais que j'essaye d'analyser) je trouve l'effet raté. Il est jamais effrayant dans son imprévisibilité pour moi. Exploser une console ou une chaise.... Non, désolé, j'ai vu des personnages bien plus réussis dans le mode imprévisible.


Donc excusez notre connerie, nous sommes attaqués sur nos "arguments d'autorité", désolé si il manque parfois des "mon avis" "je pense que". Je travaille dans la dramaturgie, donc lire "alors que vous y connaissez rien..." je ne suis pas un maître en la matière, je conçois pouvoir me tromper, mais avant d'analyser quoi que ce soit, avec toutes les bonnes intentions du monde en allant voir le film, le personnage de Kylo n'a pas marché pour moi. J'ai juste tenté d'analyser pourquoi, maintenant, je suis ouvert à vos propres analyse. Mais j'y vois trop de failles encore, les idées défendues sont bonnes mais ne se me semblent pas bien retranscrites à l'image.

Je ne suis pas le seul, il serait sûrement bon de ne pas cataloguer les gens comme cons parce qu'ils n'ont pas accroché à ce personnage... Après, dire "boah, il a une gueule de minot, il fait pas peur", c'est ultra réducteur et peu pertinent si effectivement, le but était de ne pas faire un méchant impressionnant. On a eu bons nombres de réactions tout aussi réductrices sur l'Anakin de la prélogie. Maintenant, pour moi, malgré ses défauts, Anakin a bénéficié d'une réelle écriture réfléchie, Kylo m'a semblé bâclé par manque de temps.

Si l'effet voulu, c'est l'incompréhension face à la folie du personnage (à vérifier) c'est raté pour moi et voir même feignant, et c'est pas tellement qu'on comprend pas. et quand au final, t'as le réalisateur qui t'explique ce trouble en interwiew

JJ ABRAMS : "«Imaginez la position dans laquelle il était, durant sa jeunesse. Il possède des pouvoirs exceptionnels mais ses parents sont égoïstes. Ils sont souvent absents durant son apprentissage. Il est perdu dans ce monde et se sent abandonné par sa famille.»

Donc, on voudrait nous mettre devant quelque chose d'incompréhensible dans le film pour rendre le personnage pas cernable et imprévisible, sans savoir d'où lui viennent ces troubles et on te sort la raison en interwiew... Moi, je trouve ça confus dans la note d'intention surtout. Encore une fois, c'est que mon avis, donc m'insultez pas, merci.

Et, oui, on comprend bien qu'il a pas envie de tuer son papa. Ok, c'est très clair comme enjeu. Mais ça ne m'a pas interpellé du tout. J'ai eu aucune empathie pour lui dans ce tiraillement. Ni pour Han Solo, ni pour lui. On sent qu'il va pas bien ce garçon mais bon, moi, avoir un personnage qui selon la logique avait tout pour ne pas être tenté par le côté obscur au vu de l'épisode précédent et d'avoir un perso prit dans la tourmente, qui veut rendre hommage au seul seigneur sith qui a justement... Détruit les Sith... ça m'a perdu en route. Quant-à l'égoïsme de la famille, alors autant ça aurait pu être très intéressant de justement montrer cette facette de Leïa et Han dans leur vie privée, mais autant la passer sous silence, c'est dur à imaginer dans les deux figures ne sont pas perçus comme tel dans la trilogie précédente. J'espère que cela ne sera pas mit sur le compte de ma bêtise.

Voilà, désolé si mes interventions ont paru hautaines. Et je crois que j'essayerai d'attendre la fin de la trilogie pour clore ce sujet.
Tyra
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 863
Enregistré le: 29 Juil 2008
 

Messagepar bh-ren » Dim 15 Jan 2017 - 12:36   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Calimero a écrit: Et ici les éléments irrésolu n'empêche pas de profiter de l'intrigue du film, on a pas besoins de savoir quoi que ce soit de plus.

:jap: même si on a envie d ' en savoir plus . TFA assume pleinement sa place de premier épisode d' une nouvelle trilogie , envisagée comme une mini-série cinématographique . Une analyse académique , trop scolaire sera souvent négative car ces grilles de lecture ne sont pas appropriées ...pour moi .
Les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu’elles concernent l’avenir.
bh-ren
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 497
Enregistré le: 22 Déc 2015
Localisation: Lyon
 

Messagepar Bantha » Dim 15 Jan 2017 - 13:11   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

bh-ren a écrit:
Calimero a écrit: Et ici les éléments irrésolu n'empêche pas de profiter de l'intrigue du film, on a pas besoins de savoir quoi que ce soit de plus.

:jap: même si on a envie d ' en savoir plus . TFA assume pleinement sa place de premier épisode d' une nouvelle trilogie , envisagée comme une mini-série cinématographique . Une analyse académique , trop scolaire sera souvent négative car ces grilles de lecture ne sont pas appropriées ...pour moi .


Le vrai problème de TFA concerne tout ce qui tourne autour de la redite liée à la Base Starkiller. Le reste peut paraître faible en termes d'écritures ou pas évident à comprendre, mais comme il est souvent dit la suite de la trilogie permettra sans doute d'en savoir plus, et le film est clairement conçu pour faire débattre les fans pendant des heures. A mon sens Kylo Ren n'est pas si "raté" que ça et sa grande fragilité, son côté "je suis bad ass mais je suis aussi un gosse plein de doutes" fait totalement partie du personnage : ça a le grand intérêt d'en faire un méchant différent de ce qu'on pouvait connaître jusque là dans SW, et différent d'Anakin/Vador. Là où Anakin était sûr de lui et incomparable en termes de puissance, puis a chuté pour sauver Padmé, sans le vouloir, Kylo a du potentiel mais n'arrive pas à s'en servir pleinement, hésite constamment entre le Côté Obscur qu'il choisit d'embrasser volontairement, et sa propre nature qui est moins sombre qu'il y paraît. Le personnage mérite d'être approfondi, bien sûr, mais c'est le rôle des épisodes VIII et IX. Le fait qu'il ait tué son père signifie - pour moi - qu'il a choisit définitivement sa voie : il ne devrait plus être aussi perdu dans l'épisode VIII, mais être au contraire bien plus noir et violent, ayant franchi une étape dans sa formation et ayant le désir de se venger de Rey qui l'a humilié dans l'épisode qui précède. J'espère juste que cette histoire de voir le côté "humain" de Kylo n'est pas une allusion à la pitié qu'il pourrait ressentir face à tel ou tel personnage : maintenant qu'il a tué son père, on voit mal ce qui le ferait revenir. Ou alors il est totalement schizo.
Bantha
Jedi SWU
 
Messages: 775
Enregistré le: 16 Déc 2016
 

Messagepar PiccoloJr » Dim 15 Jan 2017 - 14:08   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Tyra a écrit: Si l'effet voulu, c'est l'incompréhension face à la folie du personnage (à vérifier) c'est raté pour moi et voir même feignant, et c'est pas tellement qu'on comprend pas. et quand au final, t'as le réalisateur qui t'explique ce trouble en interwiew

JJ ABRAMS : "«Imaginez la position dans laquelle il était, durant sa jeunesse. Il possède des pouvoirs exceptionnels mais ses parents sont égoïstes. Ils sont souvent absents durant son apprentissage. Il est perdu dans ce monde et se sent abandonné par sa famille.»

Ces infos ont justement été coupées du film, ce qui va plutôt dans le sens de mon interprétation (au passage ce ne sont pas des propos de J.J. Abrams mais d'Adam Driver dans les bonus blu-ray)

Et, oui, on comprend bien qu'il a pas envie de tuer son papa. Ok, c'est très clair comme enjeu. Mais ça ne m'a pas interpellé du tout.

Merci d'admettre que ça a du sens, même sans connaître son passé ! Les reproches faits sont donc bien plus une affaire de goûts personnels que d'analyse objective...

On sent qu'il va pas bien ce garçon mais bon, moi, avoir un personnage qui selon la logique avait tout pour ne pas être tenté par le côté obscur au vu de l'épisode précédent et d'avoir un perso prit dans la tourmente, qui veut rendre hommage au seul seigneur sith qui a justement... Détruit les Sith... ça m'a perdu en route.

Une interprétation discutable ! Que Kylo Ren sépare Vador d'Anakin me semble au contraire complètement cohérent avec la philosophie des adeptes du côté obscur...
Staffeur Films.
PiccoloJr
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11645
Enregistré le: 09 Aoû 2005
Localisation: Coruscant
 

Messagepar matou » Dim 15 Jan 2017 - 14:22   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

PiccoloJr a écrit:Ces infos ont justement été coupées du film, ce qui va plutôt dans le sens de mon interprétation (au passage ce ne sont pas des propos de J.J. Abrams mais d'Adam Driver dans les bonus blu-ray)

Merci d'admettre que ça a du sens, même sans connaître son passé ! Les reproches faits sont donc bien plus une affaire de goûts personnels que d'analyse objective...

Ce qui est objectif c'est que s'il faut uk bonus pour éclaircir un élément du film, c'est que l'écriture est défaillante.
"Le pouvoir arbitraire est facilement mis en place sur les ruines d'une liberté que le désordre malmène."
"Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger."
matou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1610
Enregistré le: 19 Déc 2015
Localisation: En animation suspendue jusqu'en décembre 2019
 

Messagepar PiccoloJr » Dim 15 Jan 2017 - 15:00   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Il faut un bonus pour éclaircir l'histoire qui t'intéresse, pas celle que raconte le film... Si on veut être objectif, il faut d'abord dépasser ses attentes personnelles !
Staffeur Films.
PiccoloJr
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11645
Enregistré le: 09 Aoû 2005
Localisation: Coruscant
 

Messagepar Ysalamiri » Dim 15 Jan 2017 - 15:50   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

A la limite les redites de l'épisode IV, les facilités scénaristiques et le manque de développement de l'histoire m'ont moins gâché le plaisir que le manque d'originalité visuelle.
Ysalamiri
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 608
Enregistré le: 14 Mai 2015
 

Messagepar Calimero » Dim 15 Jan 2017 - 17:13   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Tyra a écrit:Avant toute chose, je voulais préciser que oui, Kylo Ren aurait pu être un personnage tout à fait intéressant. Le fait d'en faire un fou imprévisible aurait apporté une nouveauté non négligeable en termes de méchant dans l'univers Star Wars. Mais, [...] Il est jamais effrayant dans son imprévisibilité pour moi. Exploser une console ou une chaise.... Non, désolé, j'ai vu des personnages bien plus réussis dans le mode imprévisible.

C'est peut être parce que c'est un film tout public ? Et qu'on doit éviter que ce soit trop trash ? Parce que la folie sérieusement représenté, c'est violent psychologiquement parlant, et je suis pas sûr que ça aurait plus à tout le monde.


PiccoloJr a écrit:Kylo Ren commence à douter en apprenant qu'il va devoir éliminer son propre père... Si un spectateur a besoin de connaître le background complet d'un personnage pour comprendre que ça le dérange de tuer son père, je pense que le problème vient de lui et pas du film !
Quand à l'empathie, elle est nécessaire dans un film de ce genre.... mais pas forcément envers tous les personnages ! Je dirais même qu'un personnage instable et difficilement cernable comme Kylo apporte de la fraîcheur au milieu de tous ces archétypes prévisibles... D'autant plus que Rey, Finn ou Han sont présents lors des scènes cruciales de Kylo, et qu'on peut donc les vivre à travers eux.

Tout à fait d'accord, c'est plus ou moins mon avis depuis le début.


matou a écrit:Bien je clos ici l'échange et laisse les lecteurs juger.

On est d'accord, et puis bon, laissons les autres participer un peu. Je me permet de te répondre par MP, histoire de ne pas continuer à polluer le fil de la discussion sans rester sur ça.


Tyra a écrit:Voilà, désolé si mes interventions ont paru hautaines.

Je me joint au groupe de ceux qui présente des excuses pour avoir rendu le débat un peu trop sec, il n'y a pas de méchanceté derrière, même derrière les critiques. Je ne veux pas que qui que ce soit pense que j'ai des brief personnel et je ne voulait être hautain envers personne. Je ne suis que paix et amour les enfants, juste parfois trop passionné !
« Sauveur, conquérant, héros, vilain. Vous êtes toutes ces choses, Revan... et pourtant vous n’êtes rien. Au final vous n’appartenez ni à la lumière ni à l’obscurité. Vous marcherez toujours seul. »
Calimero
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3626
Enregistré le: 05 Déc 2007
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine
 

Messagepar Tyra » Lun 16 Jan 2017 - 12:12   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Ces infos ont justement été coupées du film, ce qui va plutôt dans le sens de mon interprétation (au passage ce ne sont pas des propos de J.J. Abrams mais d'Adam Driver dans les bonus blu-ray)


Selon moi, ça continue de contribuer à rendre la note d'intention confuse. Si le but est de nous laisser volontairement dans un flou, les membres du film impliqués dans la création ne devraient pas en parler non? Puisque le là, on se retrouve avec des éléments d'explications qu'on aurait très bien pu avoir dans le film pour donner des bribes du passé de Kylo. Si c'est comme on l'entend souvent à l'épisode suivant d'éclaircir tout ceci, bien laissez l'épisode suivant le faire sans spoiler.

Donc, je ne saisis pas encore bien la note d'intention avec ce personnage. Ce qui rejoint l'empathie. Montrer un personnage qui souffre à l'écran, c'est généralement pour susciter l'empathie, pas nous laisser froid et indifférent. Si il y a un exemple du contraire, je n'en ai pas souvenir pour l'instant. A mon sens, si Kylo n'était pas vecteur d'empathie, son visage n'aurait pas dû être découvert. Avoir accès à sa tourmente, à ses doutes et ses contradiction m'a donné l'impression qu'on voulait que je ressente précisément de la pitié pour lui. Mais j'ai vu le procédé sans que cela fonctionne sur moi. Pour toutes les raisons déjà évoquées.

C'est peut être parce que c'est un film tout public ? Et qu'on doit éviter que ce soit trop trash ? Parce que la folie sérieusement représenté, c'est violent psychologiquement parlant, et je suis pas sûr que ça aurait plus à tout le monde.


Le film bénéficie pourtant d'un PG13. Mais cela dénote surtout d'un problème de classification des films actuels où concrètement, le pg13 signifie plus grand chose. Au vu de certaines scènes des anciens épisodes de la saga, je pense qu'il était possible sans sombrer dans le gore de faire quelque chose d'effrayant ou de violent pour donner plus de relief et de force à la folie de Kylo qui pour moi est trop gentillette. Star Wars, bien que ciblé pour enfant, ne nous laisse pas tout le temps dans nos pantoufles sans nous confronter à la violence tout en restant dans un certain cadre. Les cadavres de Beru ou d'Owen sont là pour le rappeler par exemple, ce plan est trash quand même.

Merci d'admettre que ça a du sens, même sans connaître son passé ! Les reproches faits sont donc bien plus une affaire de goûts personnels que d'analyse objective...


Je crois qu'aucun de nous n'a une analyse objective. Comme j'ai dit, j'ai eu un ressenti par-rapport au film. Très mauvais et j'ai voulu comprendre pourquoi ça n'avait pas marché sur moi. Je ne reste pas buté sur le fait que vous aimiez ce film, car vous en avez le droit et chacun son ressenti par-rapport à Star Wars, on est d'accord. Mais en ce qui me concerne, avoir Han Solo en père défaillant et son fils en taré, sans que j'ai pu avoir accès aux circonstances de cette histoire personnelle dans une saga où tout évènement capital dans le parcours des personnages a été racontée jusqu'à maintenant et que l'épisode VII néglige à me yeux le bagage des six films et se la joue" épisode IV on repart de zéro comme si j'étais le premier épisode à sortir alors que c'est une vérité que ce n'est pas le cas)". ou que je dois attendre l'épisode suivant pour apprécier le précédent, ce qui est une réelle bizarrerie à mes yeux et ne m'encourage toujours pas à payer ma place de ciné pour le VIII (parce que ça voudrait dire que le VIII aura peut-être besoin du IX pour être apprécié)

Pour faire très simple :le conflit Han Solo et Kylo pour moi, je le comprends, c'est clair si vous voulez, mais il manque de fond, il ne touche pas mes tripes comme le touche le conflit Luke/Vador dans l'épisode VI, ou Obi-Wan/Anakin dans l'épisode III ou Vador/Sidious dans l'épisode VI et vous remarquerez que je cite des conflits qui ont eu droit à des expositions construisant ensuite ce qui a fait pour la force de ces climax, qui leur ont permit d'établir un fond thématique, un fond émotionnel fort. Il y a des différences entre ces conflits si vous voulez, mais chaque confrontation entre personnage suivait une construction similaire permettant de charger une tension concrète et riche.

Je reste persuadé que cette mort de Han Solo telle qu'elle est dans le film aurait pu être bien plus touchante et porteuse, emprunt d'un vrai discours sur la relation-père fils au coeur de la saga, si on avait prit le temps d'établir ces relations avant la bascule de Kylo qui apparemment n'a eu lieu que 5 ans avant, donc loin d'être incompatible avec l'âge des acteurs, il s'agissait pas forcément de présenter Kylo dans l'enfance, là encore, il y a des astuces d'écriture pour condenser le travail d'exposition sans l'étaler sur des années, c'est très courant. Un effort et un petit plus de temps d'écriture et une volonté de faire autre chose que du "rétro" aurait pu suffire. Hélas, Abrams a décidé que "explication" rimait avec "ennui" pour ne citer qu'un des responsable. Et ce n'était pas une attente de ma part mais bien une analyse à posteriori après visionnage du film. Je ne savais pas comment allait être traité Kylo, je n'en attendais rien d'autre que ce que le film allait proposer.

Et ça ne me parlait absolument pas. C'était vide, formel. Après si d'autres n'en ont pas eu besoin et y ont vu du fond sans ceci, c'est légitime aussi, je le conçois. Sur ce, je rejoins Calimero et laisse les autres poursuivre la discussion. Je lirai :)
Tyra
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 863
Enregistré le: 29 Juil 2008
 

Messagepar Ltf » Lun 16 Jan 2017 - 18:14   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

PiccoloJr a écrit:Kylo Ren commence à douter en apprenant qu'il va devoir éliminer son propre père... Si un spectateur a besoin de connaître le background complet d'un personnage pour comprendre que ça le dérange de tuer son père, je pense que le problème vient de lui et pas du film !


Le soucis c'est qu'il n'est même pas question de background pour s'interroger sur le personnage. Le mec ne ressent aucune sorte d'empathie lorsqu'il s'agit de détruire des milliards de vies, mais 10 minutes après on le voit en crise de conscience quand il s'agit de s'en prendre à son papa.. :neutre:

Pour ma part je n'ai jamais pleinement cru à la réalité de ce conflit en lui. Si après ce qu'on a vu dans TFA, Kylo Ren retourne vers la lumière je serais très déçu..
«Luke ne dirait jamais ça […] dans le Star Wars de George Lucas. J’ai presque dû considérer Luke comme un autre personnage, peut-être Jake Skywalker. Ce n’est pas mon Luke Skywalker. Je ne l’ai toujours pas complètement accepté. » Mark Hamill
Ltf
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2145
Enregistré le: 30 Avr 2014
 

Messagepar sev » Lun 16 Jan 2017 - 18:37   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Ltf a écrit:Si après ce qu'on a vu dans TFA, Kylo Ren retourne vers la lumière je serais très déçu..


Ca me parait improbable car ça serait du réchauffé de Vador. Sur un point aussi crucial du scénario de la postlogie, l'innovation n'est pas une option. Enfin j'espère...
Aux imbéciles les petites victoires

RIP CARRIE
sev
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1583
Enregistré le: 23 Sep 2005
 

Messagepar ThePadawan » Lun 16 Jan 2017 - 19:34   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

sev a écrit:
Ltf a écrit:Si après ce qu'on a vu dans TFA, Kylo Ren retourne vers la lumière je serais très déçu..


Ca me parait improbable car ça serait du réchauffé de Vador. Sur un point aussi crucial du scénario de la postlogie, l'innovation n'est pas une option. Enfin j'espère...

vous pensez vraiment que Kylo va rester du Côté obscur à la fin de la postlo? Moi je pense que comme vador il reviendra au CL mais ils peuvent me surprendre...
ThePadawan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 312
Enregistré le: 09 Jan 2017
 

Messagepar Boba Fett » Lun 16 Jan 2017 - 19:36   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

sev a écrit:Ca me parait improbable car ça serait du réchauffé de Vador. Sur un point aussi crucial du scénario de la postlogie, l'innovation n'est pas une option. Enfin j'espère...


Pas vraiment du réchauffé si le personnage ne meurt pas à l'issue de cette rédemption. Elle est là la possible innovation.
Mais oui il est préférable qu'il reste du côté obscur. Histoire que son père ne soit pas mort pour "rien".
"In its belly, you will find a new definition of pain and suffering as you are slowly digested over a…thousand years."
Boba Fett
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3294
Enregistré le: 30 Mar 2006
Localisation: Sarlacc
 

Messagepar Commander Blitz » Mar 17 Jan 2017 - 10:40   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Mouais... A mon avis si ils ont introduit ce conflit intérieur (maladroitement certes, mais introduit quand même) ça va pas être pour rien. D'autant plus que tuer son père ne l'a visiblement pas aidé beaucoup, vu son état après. :neutre:
"Red Leader, this is Gold Leader. We're starting our attack run"

Jon "Dutch" Vander, Leader de l'Escadron Or.
Commander Blitz
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 472
Enregistré le: 28 Juin 2016
Localisation: Dans le Destroyer Venator "Demolisher", en train de donner des ordres à ses troupes.
 

Messagepar Bastos » Mar 17 Jan 2017 - 11:12   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Ah bon, pour moi c'est plié que Kylo va tuer snoke pour sauver Luke ou Rey, la différence avec Vaador c'est qu'il va pas mourrir.
Avec un ennemi comme le PO et Snoke si proche de l'Empire et Sidious ya pas 50 solutions pour terminer l'histoire.
Fallait un autre type d'ennemi, là ils ont repris le même schéma donc...
On peut se tromper et jouer avec les détails mais la trame principale on l'a ..
En aucun cas auprès d'un Jedi !
Bastos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 551
Enregistré le: 25 Aoû 2016
 

Messagepar yahiko » Mar 17 Jan 2017 - 11:46   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Idem.
Si ça se trouve on aura un twist dans le genre :

Kylo et Rey sont en plein combat.

Rey : Hey Kylo, tu savais que Vador en fait il est passé du côté lumineux de la Force ?

Kylo : Quoi ? Papy Vador était un gentil ? On m'aurait menti à l'insu de mon plein gré ? Ouiiiinnnnn !

Kylo enlève son casque, chiale comme un gamin puis se calme.

Kylo : Donc en fait j'ai fait n'imp depuis le début de l'épisode 7 ?

Rey : Bah ouai, c'est pas faute de t'avoir prévenu pourtant. Tous les fans te disait que tu étais un mauvais perso...

Kylo : Ok Rey, on est du même côté en fait. On va aller botter l'arrière-train à Snoke !

HAPPY END.
Fan-fiction : Les Cendres du Phénix
Rogue One : Inspirations | Analyse
yahiko
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 970
Enregistré le: 21 Juin 2015
 

Messagepar Commander Blitz » Mar 17 Jan 2017 - 11:47   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

yahiko a écrit:Idem.
Si ça se trouve on aura un twist dans le genre :

Kylo et Rey sont en plein combat.

Rey : Hey Kylo, tu savais que Vador en fait il est passé du côté lumineux de la Force ?

Kylo : Quoi ? Papy Vador était un gentil ? On m'aurait menti à l'insu de mon plein gré ? Ouiiiinnnnn !

Kylo enlève son casque, chiale comme un gamin puis se calme.

Kylo : Donc en fait j'ai fait n'imp depuis le début de l'épisode 7 ?

Rey : Bah ouai, c'est pas faute de t'avoir prévenu pourtant. Tous les fans te disait que tu étais un mauvais perso...

Kylo : Ok Rey, on est du même côté en fait. On va aller botter l'arrière-train à Snoke !

HAPPY END.

:lol:
"Red Leader, this is Gold Leader. We're starting our attack run"

Jon "Dutch" Vander, Leader de l'Escadron Or.
Commander Blitz
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 472
Enregistré le: 28 Juin 2016
Localisation: Dans le Destroyer Venator "Demolisher", en train de donner des ordres à ses troupes.
 

Messagepar Sergorn » Mar 17 Jan 2017 - 12:17   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Kylo sait que Vador est revenu du côté de la lumière mais pense que ce fut une erreur.

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19643
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar Bastos » Mar 17 Jan 2017 - 12:20   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Comment tu sais ?
En aucun cas auprès d'un Jedi !
Bastos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 551
Enregistré le: 25 Aoû 2016
 

Messagepar yahiko » Mar 17 Jan 2017 - 12:43   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Même en supposant que Kylo sait pour le revirement de Vador et qu'il pense que ce fut une erreur, ça implique encore une contradiction : Le fait qu'il le vénère devient débile. Il devrait au contraire le mépriser : "Traître de Sith qui a rejoint l'ennemi !"
Fan-fiction : Les Cendres du Phénix
Rogue One : Inspirations | Analyse
yahiko
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 970
Enregistré le: 21 Juin 2015
 

Messagepar Commander Blitz » Mar 17 Jan 2017 - 12:50   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

yahiko a écrit:Même en supposant que Kylo sait pour le revirement de Vador et qu'il pense que ce fut une erreur, ça implique encore une contradiction : Le fait qu'il le vénère devient débile. Il devrait au contraire le mépriser : "Traître de Sith qui a rejoint l'ennemi !"

Bah peut-être qu'il méprise Anakin mais qu'il adore Vador. :neutre:
C'est la même personne mais pas la même personnalité.
"Red Leader, this is Gold Leader. We're starting our attack run"

Jon "Dutch" Vander, Leader de l'Escadron Or.
Commander Blitz
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 472
Enregistré le: 28 Juin 2016
Localisation: Dans le Destroyer Venator "Demolisher", en train de donner des ordres à ses troupes.
 

Messagepar Ikarius » Mar 17 Jan 2017 - 12:51   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

C'est Vador qu'il idolâtre et pas Anakin, cette distinction me semble importante pour comprendre Kylo.
#TeamBienPensant
"Luke, tu apprendras que beaucoup de vérités auxquelles nous tenons dépendent avant tout de notre propre point de vue." Obi-Wan
Ikarius
Jedi SWU
 
Messages: 333
Enregistré le: 26 Aoû 2016
 

Messagepar Sergorn » Mar 17 Jan 2017 - 12:52   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Bastos a écrit:Comment tu sais ?


Passage coupé dans un dialogue Kylo/Snoke mais présent dans la novelization.

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19643
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar yahiko » Mar 17 Jan 2017 - 12:55   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Sergorn a écrit:
Bastos a écrit:Comment tu sais ?


Passage coupé dans un dialogue Kylo/Snoke mais présent dans la novelization.

-Sergorn

Après le contexte galactique, un autre exemple donc que le film ne se suffit pas à lui-même.
Fan-fiction : Les Cendres du Phénix
Rogue One : Inspirations | Analyse
yahiko
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 970
Enregistré le: 21 Juin 2015
 

Messagepar Ikarius » Mar 17 Jan 2017 - 12:57   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

C'est surtout que ça nous montre que de ne pas faire figurer cette info dans le film est une intention délibérée
#TeamBienPensant
"Luke, tu apprendras que beaucoup de vérités auxquelles nous tenons dépendent avant tout de notre propre point de vue." Obi-Wan
Ikarius
Jedi SWU
 
Messages: 333
Enregistré le: 26 Aoû 2016
 

Messagepar yahiko » Mar 17 Jan 2017 - 12:59   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Ikarius a écrit:C'est surtout que ça nous montre que de ne pas faire figurer cette info dans le film est une intention délibérée

Ce n'est parce qu'une intention est délibérée ou assumée (argument facile à la mode), que c'est pertinent.
Fan-fiction : Les Cendres du Phénix
Rogue One : Inspirations | Analyse
yahiko
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 970
Enregistré le: 21 Juin 2015
 

Messagepar Kanopé » Mar 17 Jan 2017 - 13:01   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Quand on sait que Hux et cie viennent de familles qui ont connues l'Empire et en faisaient l'éloge... Il suffit d'être très bien conditionné dès le départ. Le fait de côtoyer ce genre de personnes doit forcément influencer Kylo Ren.
Et je crois que le fait d'avoir appris le secret concernant son grand-père a dû le choquer mais on a probablement dû beaucoup lui mentir également, en lui disant que Vader était un héros de l'Empire.
Pour ceux qui connaissent Naruto, Kylo Ren me fait penser à un ersatz de Sasuke. Même genre de réaction disproportionnée à la suite d'une révélation familiale.

Ou bien, Kylo Ren est tout simplement un déséquilibré mental. On est pas loin des troubles mentaux non plus.
Kanopé
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 231
Enregistré le: 05 Sep 2016
Localisation: Paris
 

Messagepar Ikarius » Mar 17 Jan 2017 - 13:03   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Peut étre pas... Mais ce qui est à la mode aussi c'est de faire comme si ce qui était délibéré était de l'incompétence... Moi, je n'ai eu aucun problème à comprendre le personnage sans cette info, elle n'est donc pas fondamentale à sa compréhension pour moi.
#TeamBienPensant
"Luke, tu apprendras que beaucoup de vérités auxquelles nous tenons dépendent avant tout de notre propre point de vue." Obi-Wan
Ikarius
Jedi SWU
 
Messages: 333
Enregistré le: 26 Aoû 2016
 

Messagepar yahiko » Mar 17 Jan 2017 - 13:28   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Bah et pour d'autres ce n'est pas clair. On fait comment dans ce cas ?
Fan-fiction : Les Cendres du Phénix
Rogue One : Inspirations | Analyse
yahiko
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 970
Enregistré le: 21 Juin 2015
 

Messagepar Ikarius » Mar 17 Jan 2017 - 14:38   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

C'est tous le problème de la subjectivité... Certaines choses vont parler à certain et pas du tout à d'autre, ça n'est pas pour autant qu'on puisse accuser un film d'avoir un problème.
#TeamBienPensant
"Luke, tu apprendras que beaucoup de vérités auxquelles nous tenons dépendent avant tout de notre propre point de vue." Obi-Wan
Ikarius
Jedi SWU
 
Messages: 333
Enregistré le: 26 Aoû 2016
 

Messagepar lerth mache » Mar 17 Jan 2017 - 15:38   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Kanopé a écrit:
Ou bien, Kylo Ren est tout simplement un déséquilibré mental. On est pas loin des troubles mentaux non plus.


En quoi ?

Sinon j'aime à penser que KR idolâtre Vader dans son ensemble, son passé, sa légende sa fin, son action (destructeur de l'Ordre Jedi, mais aussi des Sith), tourmenté entre le CO et le CL...
Ca pourrait être sympa si au final c'est lui qui appréhende le mieux ce qu'était Vader et sa complexité.

Je rêve d'une confrontation (verbale) avec Luke sur la vraie nature de Vader pour l'épisode VIII :love:
lerth mache
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 57
Enregistré le: 20 Déc 2015
 

Messagepar Jedi Croate » Mar 17 Jan 2017 - 15:59   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

yahiko a écrit:
Sergorn a écrit:
Passage coupé dans un dialogue Kylo/Snoke mais présent dans la novelization.

-Sergorn

Après le contexte galactique, un autre exemple donc que le film ne se suffit pas à lui-même.

Je suis d'accord, ce passage aurait dû être présent dans le film.
Si il avait été clair et net que la rédemption de Vader était perçue par Kylo comme un moment de faiblesse, ça aurait permis de mieux comprendre le personnage.
Car j'ai beau avoir apprécié Kylo Ren, à un moment il faut aussi savoir reconnaître qu'il y'a peut- être un soucis d'écriture si il y'a autant de gens qui ont eu du mal avec lui.

Pour ma part, je pars du principe qu'il est quasi- certain que les intentions de Ben étaient "bonnes" au depart lorsqu'il a fait le choix du côté obscur. Il me paraît impossible qu'un membre de la famille Skywalker soit devenu méchant juste pour être méchant et faire souffrir des gens. Par conséquent, le fait qu'il considère la lumière comme une tentation me semble naturel ( d'ailleurs même si ce n'est pas dit dans l'OT, avant qu'il ne cède finalement à la proposition de Luke de revenir du bon côté, Vader devait aussi ressentir cet attrait pour la lumière ).
Lorsque les intentions sont bonnes à la base, il n'est pas illogique de ressentir l'envie de revenir du bon côté.

Kylo doit sûrement considérer que Luke, en tant que fils d'Anakin, devait forcément représenter une tentation très puissante pour Vader. Voilà pourquoi à mon avis il ne considère pas son grand-père comme un traître.
" C'est au moment où tu vois un moustique se poser sur tes testicules que tu te rends compte qu'il y'a moyen de régler certains problèmes autrement que par la violence." Lao-Tseu
Jedi Croate
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6043
Enregistré le: 26 Avr 2014
Localisation: Walnut Grove
 

Messagepar Milica01 » Mar 17 Jan 2017 - 23:26   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Je ne sais pas si cela a déjà été dit mais pour ma part, je vois le personnage de kylo ren basculer du CO car il n'était pas un Jedi avec un niveau affolant. Frustré il se serait alors tourné vers snoke et le CO pour acquérir plus de pouvoir. Pour lui le coté lumineux serait comme une faiblesse c'est pour ça qu'il cherche a tout prix a le détruire.
Milica01
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 583
Enregistré le: 22 Juil 2015
 

Messagepar ThePadawan » Mer 18 Jan 2017 - 0:28   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Kylo a tué son père dans le but de passer totalement du CO mais a t-il "activé" les yeux du CO? Je veux dire même après cette acte ses yeux ne sont pas devenus oranges du moins je ne me souviens pas avoir vu un changement (Donc même après le meurtre il ne s'est pas où il en est?) où peut-être qu'au final ça a peu d'importance qu'en dites vous?
ThePadawan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 312
Enregistré le: 09 Jan 2017
 

Messagepar ashlack » Mer 18 Jan 2017 - 0:41   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Anakin n'a pas eu immédiatement les yeux rouges non plus, seulement à partir de Mustafar (enfin il me semble), soit bien quelques heures après son allégeance et le massacre du Temple. :neutre:
(||§§§))))))))«([====MAY=THE=FORCE=BE=WITH=US====================== ashlack(at)starwars-universe.com
Staffeur Encyclo et JV. Modérateur Films et JV #TeamReySolo
"T'es un Jedi ? Toi ? C'est pas croyable !" (Uttini à Chipie - JvêuJ Opus 3)
ashlack
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 28875
Enregistré le: 01 Jan 2010
Localisation: Dans les montagnes enneigées d'Alderande
 

Messagepar Bantha » Mer 18 Jan 2017 - 0:44   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

ashlack a écrit:Anakin n'a pas eu immédiatement les yeux rouges non plus, seulement à partir de Mustafar (enfin il me semble), soit bien quelques heures après son allégeance et le massacre du Temple. :neutre:


C'est peut être un indice du manque d'implication du petit Kylo. Et du coup, il aura peut-être les yeux rouges dans le VIII à cause du meurtre de son père. Ceci dit je peux me tromper mais je ne crois pas que Dooku ait les yeux rouges.
Bantha
Jedi SWU
 
Messages: 775
Enregistré le: 16 Déc 2016
 

Messagepar ThePadawan » Mer 18 Jan 2017 - 1:09   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

ashlack a écrit:Anakin n'a pas eu immédiatement les yeux rouges non plus, seulement à partir de Mustafar (enfin il me semble), soit bien quelques heures après son allégeance et le massacre du Temple. :neutre:

Ce n'est pas faux, le problème avec le personnage de Kylo c'est que même après son acte on se demande si le CO l'a totalement envahie les yeux nous aurait aidés mais ils ont sûrement prévus ça pour le VIII
ThePadawan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 312
Enregistré le: 09 Jan 2017
 

Messagepar Boba Fett » Mer 18 Jan 2017 - 1:50   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Bantha a écrit:C'est peut être un indice du manque d'implication du petit Kylo. Et du coup, il aura peut-être les yeux rouges dans le VIII à cause du meurtre de son père. Ceci dit je peux me tromper mais je ne crois pas que Dooku ait les yeux rouges.


En effet.
Sidious non plus avant de se faire défigurer par ses propres éclairs...
Donc cette particularité physique ne signifie pas grand chose quant à l'implication d'un individu dans le côté obscur.
"In its belly, you will find a new definition of pain and suffering as you are slowly digested over a…thousand years."
Boba Fett
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3294
Enregistré le: 30 Mar 2006
Localisation: Sarlacc
 

Messagepar Bantha » Mer 18 Jan 2017 - 1:52   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Boba Fett a écrit:
Bantha a écrit:C'est peut être un indice du manque d'implication du petit Kylo. Et du coup, il aura peut-être les yeux rouges dans le VIII à cause du meurtre de son père. Ceci dit je peux me tromper mais je ne crois pas que Dooku ait les yeux rouges.


En effet.
Sidious non plus avant de se faire défigurer par ses propres éclairs...
Donc cette particularité physique ne signifie pas grand chose quant à l'implication d'un individu dans le côté obscur.


Ou alors, Palpy et Dooku portaient des lentilles pour éviter de se faire griller par toute la galaxie comme étant des gros méchants :transpire: !
Bantha
Jedi SWU
 
Messages: 775
Enregistré le: 16 Déc 2016
 

Messagepar Boba Fett » Mer 18 Jan 2017 - 2:30   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Vader a les yeux oranges quand il massacre les séparatistes mais normaux après le boulot fini. De même pendant sa discussion avec Padmé et durant le combat avec Kenobi. Ce n'est qu'après s'être fait "découper" qu'il a de nouveau ce changement au niveau des yeux, qu'il gardera jusqu'à la mise en place de sa combinaison de survie.

Difficile de cerner cette transformation physique. Peut être qu'Anakin ayant un fort taux de midichloriens est plus facilement sujet à ce changement quand il est dans un excès de rage et de violence, pleinement dans le côté obscur.

Mais je pense que c'est surtout symbolique... Qu'il oscille entre yeux oranges et normaux pour montrer aux spectateurs sa lutte intérieure, et que son enfermement dans les ténèbres (et donc les yeux oranges) n'est définitif qu'une fois s'apprêtant à gouter les flammes de l'enfer symbolisées par la lave.

Le changement physique de Sidious est symbolique du fait qu'il n'ait plus à faire semblant, son rôle de politicien en amour de la démocratie est terminé. Une fois démasqué, il a adopte le masque du côté obscur.

Dooku quant à lui doit montrer une certaine noblesse, une élégance qui n'entre pas en adéquation avec les yeux oranges.
"In its belly, you will find a new definition of pain and suffering as you are slowly digested over a…thousand years."
Boba Fett
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3294
Enregistré le: 30 Mar 2006
Localisation: Sarlacc
 

Messagepar Ju Nizzarras » Mer 18 Jan 2017 - 3:47   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Hum marrante cette petite polémique des yeux jaune orange rouge. :D Au final il n'y a que Maul qui est full red eyes mais son espèce est un peu particulière aussi.

Anakin c'est vraiment étrange, non quand il découpe tout le monde au temple, puis oui après les séparatistes, puis non avec obi et padmé, puis oui en brûlant, et juste avant de se faire mettre le masque de Vaodr il ne les a pas je crois. :x

Dooku il est trop élégant, mais on peut se poser la question aussi. Pourquoi comment ?

Tout comme Palpi c'est vrai que je ne m'étais jamais posé la question, peut il 'bloquer' ses yeux jaunes pendant des années pour avoir l'air plus sympa ou est ce seulement en cramant Windu qu'il se 'jaunit' les yeux.

Faudra demander a George là ! Lui seul le sait, et peut être même pas. :sournois: :)


En tout cas, du coup on peut pas mettre ça au discrédit de Kylo, même si il aurait pu les avoir au moins quelques minutes après avoir tué Han. :chut:

Le mystère reste entier.
Yup Nub
Ju Nizzarras
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 238
Enregistré le: 27 Déc 2016
Localisation: Bordeaux - Arcachon - Endor dans un des domaines du mal.
 

Messagepar ThePadawan » Mer 18 Jan 2017 - 11:54   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

Ju Nizzarras a écrit:Hum marrante cette petite polémique des yeux jaune orange rouge. :D Au final il n'y a que Maul qui est full red eyes mais son espèce est un peu particulière aussi.

Anakin c'est vraiment étrange, non quand il découpe tout le monde au temple, puis oui après les séparatistes, puis non avec obi et padmé, puis oui en brûlant, et juste avant de se faire mettre le masque de Vaodr il ne les a pas je crois. :x

Dooku il est trop élégant, mais on peut se poser la question aussi. Pourquoi comment ?

Tout comme Palpi c'est vrai que je ne m'étais jamais posé la question, peut il 'bloquer' ses yeux jaunes pendant des années pour avoir l'air plus sympa ou est ce seulement en cramant Windu qu'il se 'jaunit' les yeux.

Faudra demander a George là ! Lui seul le sait, et peut être même pas. :sournois: :)


En tout cas, du coup on peut pas mettre ça au discrédit de Kylo, même si il aurait pu les avoir au moins quelques minutes après avoir tué Han. :chut:

Le mystère reste entier.

Loin de moi l'envie de polémiquer :D je ne dis pas qu'il faut que Kylo ait les yeux oranges tout le temps, c'est juste que le mieux selon moi après le meurtre de son père c'est qu'il ait ses yeux pendant quelques minutes comme tu le dis ou même secondes juste pour savoir qu'il est vraiment passé du CO,mais ils font ce qu'ils veulent ça ne me dérange pas plus, peut-être ils les avaient quelques secondes après son massacre des padawans
ThePadawan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 312
Enregistré le: 09 Jan 2017
 

Messagepar Ikarius » Mer 18 Jan 2017 - 12:24   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

En même temps il n'est pas du tout dit que son acte (tuer son père) ai eut l'effet qu'il en attendait à savoir une libération... C'est peut-être même tout à fait le contraire...
#TeamBienPensant
"Luke, tu apprendras que beaucoup de vérités auxquelles nous tenons dépendent avant tout de notre propre point de vue." Obi-Wan
Ikarius
Jedi SWU
 
Messages: 333
Enregistré le: 26 Aoû 2016
 

Messagepar Sergorn » Mer 18 Jan 2017 - 12:59   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

C'est d'ailleurs pour ça que je pense que paradoxalement, ce meurtre sera le premier élément déclencheur le ramenant peu à peu vers la lumière.

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19643
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar Calimero » Jeu 19 Jan 2017 - 22:46   Sujet: Re: Kylo Ren, parlons-en.

ThePadawan a écrit:Kylo a tué son père dans le but de passer totalement du CO mais a t-il "activé" les yeux du CO? Je veux dire même après cette acte ses yeux ne sont pas devenus oranges du moins je ne me souviens pas avoir vu un changement (Donc même après le meurtre il ne s'est pas où il en est?) où peut-être qu'au final ça a peu d'importance qu'en dites vous?

C'est plus compliqué que ça. Dans l'UEL on savait que le côté obscure avait un effet de corruption sur le corps, mais les modalités de cette corruption ne sont pas clair. Ça affecte le corps mais de quel manière, dure de l'expliquer, ça dépend non seulement de l'engagement dans le côté obscure, mais surement aussi de la maîtrise du pouvoir, de l'espèce, et de plein de facteurs différent. Dans le nouveau canon, le manque de source ne permet tout simplement pas vraiment de trancher ce qu'il en est, mais..

Boba Fett a écrit:
Bantha a écrit:C'est peut être un indice du manque d'implication du petit Kylo. Et du coup, il aura peut-être les yeux rouges dans le VIII à cause du meurtre de son père. Ceci dit je peux me tromper mais je ne crois pas que Dooku ait les yeux rouges.
En effet.
Sidious non plus avant de se faire défigurer par ses propres éclairs...
Donc cette particularité physique ne signifie pas grand chose quant à l'implication d'un individu dans le côté obscur.

Je ne pense pas qu'on puisse allez jusque là. Clairement je pense qu'il ne faut pas tirer de conclusion face à un darksider qui n'aurait pas les fameux yeux oranges ( ex : Dooku ), mais à mon avis si à un moment pour l'épisode VII ils se sont demandés si Kylo devait avoir les yeux du CO et qu'ils ont décidés que non ce n'est pas pour rien.
Ce que je veux dire c'est que l'absence de tel yeux n'est pas significative, mais que leur présence par contre n'est jamais anodine, de manière extradiégétique le choix de donner à un personnage ces yeux flamboyant est lié au côté obscure, avec ça nous sommes forcé de nous munir d'une explication intradiégétique pour intégré cette réalité dans la cohérence de l'univers. Donc..

Boba Fett a écrit:Vader a les yeux oranges quand il massacre les séparatistes mais normaux après le boulot fini. De même pendant sa discussion avec Padmé et durant le combat avec Kenobi. Ce n'est qu'après s'être fait "découper" qu'il a de nouveau ce changement au niveau des yeux, qu'il gardera jusqu'à la mise en place de sa combinaison de survie.
Difficile de cerner cette transformation physique. Peut être qu'Anakin ayant un fort taux de midichloriens est plus facilement sujet à ce changement quand il est dans un excès de rage et de violence, pleinement dans le côté obscur.

Qu'est qu'on peut déduire de ce qu'on voit dans les films et l'UEO désormais ?
Palpy n'a pas les yeux jaunes avant son combat avec Windu, puis après si, Dooku ne les a jamais eu, Maul les a toujours eu, et Anakin l'est as par intermittence.
Je pense qu'on peut quasiment être sur que l'idée que le coté obscure corrompt et affecte le corps est toujours là, et je dirais que ça dépends toujours de bien des facteurs.
Moi je vois ça comme ça, les yeux sont les reflets de l'âme dit-on, symboliquement c'est pour monter que là de suite c'est la tempête "là dedans".
A un certain niveau de puissance, les yeux qui s'illuminent signifie que l'utilisateur est en train d'utiliser le côté obscure sans retenu, ( en dessous d'une certaine implication dans le côté obscure, et d'une certaine puissance, le corps est pas ou trop peu affecté par le coté obscure à ce niveau pour l'apparition de tels yeux. ). De fait un darksider n'a pas TOUT LE TEMPS les yeux flamboyant, mais uniquement lorsqu'il fait appel au coté obscure. Au repos, si le forceux est en train de se manger une tartiflette au calme, pas de yeux CO. C'est pour cette, raison que dans les excès de violence et de rage, Anakin voit se yeux flamboyer.
Le premier massacre était peut-être à contre-cœur, il est surtout triste et désespéré, et n'utilise pas encore pleinement le côté obscure, au deuxième massacre il utilise bien plus pleinement le côté obscure, il utilise sa rage, sa haine sa colère, pour revenir à un état plus calme face à Obi-wan où il utilise la manière de se battre qu'on lui a appris et qu'il maîtrise pour moins de risque ( et de fait je trouve que ça façon de combattre est plus "jedi" contre Obi que contre les séparatistes ). Une fois découpé c'est une explosion de rage, de colère et de haine, et si ses yeux restent rouges tout le long de sa souffrance, c'est qu'il se maintient instinctivement en vie grâce au coté obscure qu'il est en train d'utiliser à fond.

Ça je dirais que c'est plus ou moins la règle, c'est quant on utilise le côté obscure que les yeux s'allument.
Après il y a les exceptions qui sortent du cadre de la règle, la possibilité pr exemple pour un darksider d'endiguer cette effet yeux brillant lors de son utilisation du côté obscure, si il le souhaite et si il possède suffisamment de maîtrise ( c'est le cas de Dooku je pense. ).
L'autre cas qui met la règle en défaut, c'est le cas du darksider tellement puissant, avec une tel maîtrise du côté obscure, que son utilisation du côté obscure est continue, qu'il ne cesse jamais plus d'être dans le "courant" du côté obscure, je sais pas si vous voyez vraiment ce que je veux dire. C'est comme si il l'utilisait tout le temps.
Le jedi noir qui sait utiliser le côté obscure, mais qui à une maîtrise pratique, pour qui le côté obscure est un outil, il peut avoir les yeux qui s'allume au moment où il fait appel au darksider, si le darkside est un couteau alors ces yeux brillent lorsqu'il utilise le couteau. Le Sith qui a pénétrer plus loin que quiconque dans le côté obscure, il ne tient plus le couteau, le couteau est devenu un prolongement de son âme, le couteau est sa main, et il n'y a plus de moment où il ne l'utilise pas.
Je pense donc qu'à un certain stade les yeux restent comme ça. A ce stade de dépendance au côté obscure, la corruption du corps va beaucoup plus loin, les yeux restent constamment jaune, mais le corps périt, et seul un effort volontaire du darksider peut le maintenir en vie et cacher les effets de la corruption du CO sur son corps. C'est le cas de Palpy qui pour moi au naturel a toujours les yeux allumé, mais qu'il peut les éteindre tout simplement.
Dark Maul soit est plus sensible au effet, de par son espèce ( les zabrak sont connu pour être facilement en colère dans l'UEL, après c'est de l'UEL ), soit/et en plus en est à un stade où il est suffisamment plongé dans le côté obscure pour avoir les yeux toujours brillant ( ce qui est possible vu qu'il a était élevé depuis son plus jeune age dans le CO ) , mais qu'il n'a pas la puissance ou la maîtrise d'endiguer les effets, où même l'envie, voir les 3.



Alors pour Kylo, impossible de tirer des conclusions.

Il se peut qu'il n'utilise même pas le côté obscure au moment de tuer son père. Il se peut aussi très bien qu'il utilise le côté obscure sans que ses yeux s'allument parce qu'il ne se laisse pas suffisamment allez au côté obscure ( manque de maîtrise et/ou d'engagement ). Ou encore utiliser sans retenu le côté obscure, ce qui déclencherait normalement des yeux flamboyant mais les cacher parce qu'il est suffisamment fort pour ça. Le dernier point me semble le moins probable cependant sachant que Anakin en était incapable lui.


A mon avis, si à un moment de la trilogie Kylo Ren arrive pleinement à embrasser le côté obscure, on peut s'attendre à ce qu'il ai les yeux flamboyant lors d'intense utilisation du CO.
Si il les as c'est qu'il aura sombrer mais c'est pas pour autant qu'on peut affirmer que si il ne les a pas il n'a pas sombrer, et donc que l'absence de yeux flamboyant à la fin de VII veux dire quoi que ce soit.
« Sauveur, conquérant, héros, vilain. Vous êtes toutes ces choses, Revan... et pourtant vous n’êtes rien. Au final vous n’appartenez ni à la lumière ni à l’obscurité. Vous marcherez toujours seul. »
Calimero
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3626
Enregistré le: 05 Déc 2007
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Épisodes VII & VIII (Le Réveil de la Force, Les Derniers Jedi)


  •    Informations