J.J Abrams sur Star Wars VII

Pour parler de l'Épisode VII - Le Réveil de la Force & de l'Épisode VIII - Les Derniers Jedi et les décortiquer de fond en comble, c'est par ici !

Retourner vers Épisodes VII & VIII (Le Réveil de la Force, Les Derniers Jedi)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Papa Emeritus » Dim 26 Nov 2017 - 21:35   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Exactement :)

Mais comment je fais si une scène ne me procure pas plus d'effet qu'une bière sans alcool ?

Je me tais pour pas froisser ceux qui supportent pas qu'on touche à un cheveu leur prélogie ou j'exprime le pourquoi du comment ?

Brefle... passons donc..

La musique de TFA est pour moi effectivement un cran en dessous des 4 premiers Starwars (ANH, ESB, ROJ et TPM), même si j'adore le Jedi steps et le thème de Rey.
On est effectivement dans le haut du panier en terme de zic, mais ça manque un poil de "patate" à mon goût.
Mais je chipote, vraiment, parce que TFA est un excellent Starwars.
I can feel the thunder that’s breaking in your heart, I can see through the scars inside you
Papa Emeritus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 374
Enregistré le: 27 Juil 2017
 

Messagepar Jedi Croate » Dim 26 Nov 2017 - 23:53   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Papa Emeritus a écrit:Exactement :)

Mais comment je fais si une scène ne me procure pas plus d'effet qu'une bière sans alcool ?

Je me tais pour pas froisser ceux qui supportent pas qu'on touche à un cheveu leur prélogie ou j'exprime le pourquoi du comment ?

Non mais il y'a une différence entre expliquer pourquoi une scène n'a pas fonctionnée sur soi, et dire par exemple " Maul est mal introduit, c'est évident patati patata..." parceque là c'est affirmer ce point de vue comme une vérité absolue.

xximus a écrit:Non j'étais juste tout à fait d'accord:

C'est bien ce qui me semblait, mais on sait jamais.... :transpire: :jap:

Ah et sinon, perso j'aime beaucoup la musique de TFA. Mais c'est surtout en découvrant la B.O que j'ai pu m'en rendre compte.
Modifié en dernier par Jedi Croate le Lun 27 Nov 2017 - 0:06, modifié 1 fois.
" C'est au moment où tu vois un moustique se poser sur tes testicules que tu te rends compte qu'il y'a moyen de régler certains problèmes autrement que par la violence." Lao-Tseu
Jedi Croate
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6119
Enregistré le: 26 Avr 2014
Localisation: Walnut Grove
 

Messagepar Guiis Becom » Lun 27 Nov 2017 - 0:03   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Jedi Croate a écrit:
Papa Emeritus a écrit:Exactement :)

Mais comment je fais si une scène ne me procure pas plus d'effet qu'une bière sans alcool ?

Je me tais pour pas froisser ceux qui supportent pas qu'on touche à un cheveu leur prélogie ou j'exprime le pourquoi du comment ?

Non mais il y'a une différence entre expliquer pourquoi une scène n'a pas fonctionnée sur soi, et dire par exemple " Maul est mal introduit, c'est évident patati patata..." parceque là c'est affirmer ce point de vue comme une vérité absolue.


Au pire imagine qu'il y a un "Je pense que" en début de phrase. J'trouve ça toujours un peu étrange qu'on doive préciser qu'un avis n'engage que nous pour que celui-ci soit pris au sérieux ou considéré comme non offensant. Le fond reste le même. C'est pour ça qui y'a des types sur YouTube qui parlent de films et sont détestés par des gens. Ils exposent leur opinion comme des faits du coup tout le monde râle. Mais... évidemment que c'est leur avis et pas celui de tout le monde, non ?
Guillaume
Guiis Becom
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3112
Enregistré le: 24 Juil 2010
 

Messagepar Jedi Croate » Lun 27 Nov 2017 - 0:12   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Je suis tout à fait d'accord avec toi !
Et c'est d'ailleurs pour ça que ça ne m'énerve pas, car c'est un mode d'expression qui sort tout naturellement lorsqu'on parle d'une œuvre.
Mais d'une part, il me semble que ces précisons ( aussi chiantes soit-elles à repéter constamment ) sont le meilleur moyen pour éviter des embrouilles inutiles sur un forum.
Et d'autre part, je ne suis pas certain que ce soit un acquis pour tout le monde, car en lisant certains posts dans ce débat, j'ai vraiment l'impression que certaines affirmations sont prises pour des vérités absolues ( vu la façon dont elles sont exprimées, mettant bien l'accent sur le "enfin voyons, c'est évident que c'est raté ! " )
" C'est au moment où tu vois un moustique se poser sur tes testicules que tu te rends compte qu'il y'a moyen de régler certains problèmes autrement que par la violence." Lao-Tseu
Jedi Croate
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6119
Enregistré le: 26 Avr 2014
Localisation: Walnut Grove
 

Messagepar Papa Emeritus » Lun 27 Nov 2017 - 8:55   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

En même temps quand le mec te dis Maul est mal introduit, je pense pas qu'il soit assez mégalo pour croire qu'il détient la pensée unique..
Et inversement, le coté vierge effarouchée blessée en son fort intérieur dès qu'on ose balancer sur la prélo est assez pénible..:)
I can feel the thunder that’s breaking in your heart, I can see through the scars inside you
Papa Emeritus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 374
Enregistré le: 27 Juil 2017
 

Messagepar Coupdebambou » Lun 27 Nov 2017 - 9:13   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Jedi Croate a écrit:Non mais il y'a une différence entre expliquer pourquoi une scène n'a pas fonctionnée sur soi, et dire par exemple " Maul est mal introduit, c'est évident patati patata..." parceque là c'est affirmer ce point de vue comme une vérité absolue.


Apres la dessus je suis pas vraiment d'accord, quand je prends des exemples précis, comme comparer les efforts fournis par 2 réals différents dans un moment similaire de leurs films (on va pas retomber la dedans, mais comprarer le traitement des 2 antagonistes des films n'est pas une abération comme j'ai pu le lire) , ca reste de l'analyse de séquence et j'ai du mal à voir en quoi c'est subjectif (de dire que Lucas ne choisit pas de mettre en place un contexte fort pour cete introduction, et fait le stict minimum en matière d'effets de mise en scène). C'est simplement de l'observation à ce niveau, et cà n'est pas réellement un jugement de valeur.

Ce qui est livré à l'interprétation et le sensibilité de chacun, c'est de décider l'importance à y accorder, de considérer si c'est quelque chose qu'on considère réussi ou non. Mais dire que l'introduction de Maul dans TPM est peu travaillée et peu mise en valeur par la réalisation, ca me parait etre une affirmation qui se tient. suffit juste de s'attacher à la facon dont s'est fait pour le remarquer. Apres encore une fois on peut ne pas juger ca important, ou trouver que c'est suffisant, mais force est quand même de constater que c'est très minimaliste comme façon de faire. Dans mon cas c'est rédhibitoire parce que justement je trouve que la mise en scène et la narration par l'image est le propre du cinéma, donc je suis attaché à une façon de faire des films qui s'attache à utiliser au mieux ces éléments.

Mais je comprends par ailleurs qu'on puisse ne pas avoir les mêmes attentes , là dessus chacun à ses sensibilités, mais je trouve que c'est important de rester critique par rapport aux films qu'on regarde, surtout quand on est fans de l'univers. Sinon on se retrouve avec des Fan Boys de DC qui vont te dire que Batman V Superman est un chef d'oeuvre incompris et que la critique suit un complot Disneyien de dénigrement organisé :D
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1172
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

Messagepar darthruin » Lun 27 Nov 2017 - 10:13   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Coupdebambou a écrit:
Jedi Croate a écrit:Non mais il y'a une différence entre expliquer pourquoi une scène n'a pas fonctionnée sur soi, et dire par exemple " Maul est mal introduit, c'est évident patati patata..." parceque là c'est affirmer ce point de vue comme une vérité absolue.


Apres la dessus je suis pas vraiment d'accord, quand je prends des exemples précis, comme comparer les efforts fournis par 2 réals différents dans un moment similaire de leurs films (on va pas retomber la dedans, mais comprarer le traitement des 2 antagonistes des films n'est pas une abération comme j'ai pu le lire) , ca reste de l'analyse de séquence et j'ai du mal à voir en quoi c'est subjectif (de dire que Lucas ne choisit pas de mettre en place un contexte fort pour cete introduction, et fait le stict minimum en matière d'effets de mise en scène). C'est simplement de l'observation à ce niveau, et cà n'est pas réellement un jugement de valeur.

Ce qui est livré à l'interprétation et le sensibilité de chacun, c'est de décider l'importance à y accorder, de considérer si c'est quelque chose qu'on considère réussi ou non. Mais dire que l'introduction de Maul dans TPM est peu travaillée et peu mise en valeur par la réalisation, ca me parait etre une affirmation qui se tient. suffit juste de s'attacher à la facon dont s'est fait pour le remarquer. Apres encore une fois on peut ne pas juger ca important, ou trouver que c'est suffisant, mais force est quand même de constater que c'est très minimaliste comme façon de faire. Dans mon cas c'est rédhibitoire parce que justement je trouve que la mise en scène et la narration par l'image est le propre du cinéma, donc je suis attaché à une façon de faire des films qui s'attache à utiliser au mieux ces éléments.

Mais je comprends par ailleurs qu'on puisse ne pas avoir les mêmes attentes , là dessus chacun à ses sensibilités, mais je trouve que c'est important de rester critique par rapport aux films qu'on regarde, surtout quand on est fans de l'univers. Sinon on se retrouve avec des Fan Boys de DC qui vont te dire que Batman V Superman est un chef d'oeuvre incompris et que la critique suit un complot Disneyien de dénigrement organisé :D


Je ne viens pas relancer le débat, puisque l'on en a déjà discuter tous les deux, mais en ce qui me concerne, mon principal reproche à ton égard c'est que tu balances au gens assez facilement qu'ils sont de mauvaise foi dès qu'ils ont des avis différents des tiens ou qu'ils ne voient pas les choses de la même façon que toi.
Comme le dit Jedi Croate, ça va dans le sens d'une vérité absolue, et je rajoute que ça donne fortement l'impression que tu cherches à imposer ta vision aux autres.

Ou le fait de dire "je n'ai jamais dit ça", alors que l'on peut facilement te ressortir ta phrase exacte deux posts plus haut. :transpire:

Je t'ai expliqué en quoi tes exemples n'étaient pas forcément pertinents lorsque tu compares l'introduction de Kylo Ren et de Maul par exemple (on y revient pas puisque l'on a des avis différents là dessus), et de mon point de vue, bien que tu ais des idées intéressantes, tu mélanges beaucoup de concepts lors de tes comparaisons et te perds facilement dans tes explications, j'ai eu difficile de suivre tes raisonnements et tes affirmations lorsque l'on a discuté tous les deux, jusqu'à ce que je raccroche parce que ça n'avançait pas.

J'avais même l'impression que tu ne lisais pas mes posts en entier, ou que tu ne prenais pas le temps de bien lire et de comprendre ce que je disais, puisque tu répondais régulièrement des choses, parfois sans aucun rapport, en boucle, et comprenais souvent mes idées à l'opposé de ce qu'elles étaient. :neutre:

Je ne suis pas là pour défendre aveuglement l'introduction de Dark Maul, mais tu ne peux pas prétendre avoir "une affirmation qui se tient" puisque tu te bases sur ton ressenti, et lorsque que tu analyses une séquence du film, tu en ressors ta propre analyse, donc est-ce que c'est vraiment objectif ?
Je pense qu'il faut appeler ça plus exactement un avis argumenté, surtout que l'on est ici pour débattre. :wink:

Donc essaye juste de faire un effort pour ne pas donner l'impression que tu imposes ta vision aux autres stp, et tu verras que les débats seront plus détendus. :)

Pour le fait de rester critique par rapport aux films, je te rejoins totalement puisque je dis souvent que j'aime la Prélogie, mais que je comprends parfaitement les reproches que l'on peut lui faire.

Voilà, ne le prend pas mal, ce n'est pas le but, peace. :jap:
darthruin
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1047
Enregistré le: 25 Sep 2014
 

Messagepar Tyra » Lun 27 Nov 2017 - 10:23   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Dans mon cas c'est rédhibitoire parce que justement je trouve que la mise en scène et la narration par l'image est le propre du cinéma, donc je suis attaché à une façon de faire des films qui s'attache à utiliser au mieux ces éléments.

Mais je comprends par ailleurs qu'on puisse ne pas avoir les mêmes attentes , là dessus chacun à ses sensibilités, mais je trouve que c'est important de rester critique par rapport aux films qu'on regarde, surtout quand on est fans de l'univers. Sinon on se retrouve avec des Fan Boys de DC qui vont te dire que Batman V Superman est un chef d'oeuvre incompris et que la critique suit un complot Disneyien de dénigrement organisé :D


Dans ton cas. Tu as tout dit. Parce que moi, j'aime beaucoup ce côté minimaliste et sobre alors que tu vois, un Kubrick peut parfois me gonfler avec ses effets de mise en scène qui peuvent me sortir de l'histoire par moments. Sans que je dise que c'est une façon objective de critiquer sa mise en scène et de la considérer comme trop tape à l'oeil mais elle ne me parle pas et ne m'embarque pas dans l'histoire, au contraire elle 'en sort. Ce n'est pas un fait établi et jamais je dirai " sa mise en scène est nulle", parce que ce n'est pas vrai, juste "j'aime pas".

Tout fait subjectivement, je trouve des choses dans la mise en scène de Lucas des subtilités que toi tu ne vois pas ou plutôt qui ne te touchent pas et c'est ton droit. Notamment cette façon d'être parfois proche de la caméra vérité du documentaire (sa caméra est pose, observe et prend ce qu'il se passe, parfois presque neutre laissant le spectateur justement avoir le loisir de voir ce qu'il veut, parfois même cadre un peu de travers comme le plan dans TPM où ils repartent pour Naboo, c'est très très léger, mais j'ai vu Lucas en parler)

Maul est introduit d'une façon qui restera pas dans les annales, là-dessus, je suis d'accord. Le personnage n'est pas un point particulièrement fort de TPM de toutes façons. De l à dire que c'est mal introduit. Il est introduit. Bon, ce n'est pas un tour de force sur ce point là, je suis d'accord. En revanche, j'aime beaucoup la mise en scène par exemple du départ d'Anakin. J'en cite ici une analyse

" Cette scène est fondatrice de la probélmatique d'Anakin enfant. En avant-plan, Qui-Gon marche d'un bon pas, Anakin le suit. En arrière-plan, on voit Shmi abattue. Tout est là Anakin sent la détresse de sa mère. La devine. Ils ne font qu'un et ne sont pas séparés psychiquement. Devant cet impossible, Anakin revient vers elle après un bref échange de regard avec Qui-Gon. Mais celui-ci reste à l'écart et ne s'engagera pas comme tiers entre la mère et l'enfant, ici en symbiose. Ce n'est pas la mère qui rassure l'enfant et quid écide pour lui mais lui qui doit trouver comment faire. "Est-ce que je te reverrai un jour ?" La question est fondamentale pour tout enfant, elle aide à grandir à chaque étape de la vie, qu'ils s'agisse d'aller à l'école, à a crèche ou en voyage. Quel réponse un enfant peut-il attendre ? L'inconditionnalité de l'amour maternel. Quoi qu'il se passe, que je vive ou meure, mon amour sera toujours là. Certainement pas ce que répond Shmi "Que répond ton coeur à cette question ?"

Enfin en termes de cadrage, la scène est traitée en cartouche. Les deux personnages sont souvent de profils. Puis avec une alternance de gros plans t de trois quarts sur Anakin et sa mère. Le cadrage serré permet de lire les émotions des visges ou leur absence et le langage du corps. La mère toute de bonté apparente est très angoissante car elle ne prend jamais parti. "

Bref, voilà un exemple de mise en scène qui me parle à moi. Cette scène est ma scène favorite de TPM. C'est simple mais ça fonctionne. Et j'en trouve à la pelle dans les films, y compris le due de ROTS, certes très différent d'un Vador Luke mais à l'enjeu tout aussi fort. D'autres n'y voient pas tout ça, ça n'en fait pas des aveugles mais des gens avec des sensibilités différentes qui accordent de l'importance à d'autres aspects.

Dire objectivement que la mise en scène est mauvaise est une impossibilité artistique à moins qu'il y ai vraiment une incompétence technique derrière.
Tyra
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 948
Enregistré le: 29 Juil 2008
 

Messagepar Sergorn » Lun 27 Nov 2017 - 10:44   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

darthruin a écrit:Comme le dit Jedi Croate, ça va dans le sens d'une vérité absolue, et je rajoute que ça donne fortement l'impression que tu cherches à imposer ta vision aux autres.


C'est d'ailleurs amusant à quel point c'est une constante chez les bashers de la Prélogie. :siffle:

(Et accessoirement Batman V Superman est un excellent film injustement démonté par la critique :lol: )

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20290
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar Coupdebambou » Lun 27 Nov 2017 - 11:02   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

En revanche, j'aime beaucoup la mise en scène par exemple du départ d'Anakin.


Bien dit tyra, pour le coup je suis d'accord avec toi. Lucas est capable en plus de faire de belles choses quand il prend le temps de se donner les moyens, comme dans la scène de TPM que tu viens de citer. La ou je trouve ça dommage c'est que c'est très inconsistant sur l'ensemble du film, et que justement il y a un truc qui jure entre d'un coté les phases d'actions et les phases avec une mise en scène parlante (comme cette scène) et de l'autre les phases de dialogues (très nombreuses) ou la réal s'endort et retombe dans les mêmes 2 gimmicks de mise en scènes.

Dire objectivement que la mise en scène est mauvaise est une impossibilité artistique à moins qu'il y ai vraiment une incompétence technique derrière


Je vais pas recoller mon exemple de la discussion entre Windu et anakin, mais c'est symptomatique de cette négligence sur la mise en scène de Lucas et ca relève pour moi de l'incompétence technique. C'est une scène de prise de consience ratée qui tombe à plat car le visuel ne suit pas ce qu'il se passe dans la scène.

Je ne suis pas là pour défendre aveuglement l'introduction de Dark Maul, mais tu ne peux pas prétendre avoir "une affirmation qui se tient" puisque tu te bases sur ton ressenti, et lorsque que tu analyses une séquence du film, tu en ressors ta propre analyse, donc est-ce que c'est vraiment objectif ?


Ah non, quand j'analyse la façon technique dont est réalisée une séquence je me base pas sur mon ressenti, et ce n'est pas une "analyse personelle" justement. L'analyse est ce qui viens après, mais quand je dis que la scène de Maul est réalisée en plan large, avec simplement un cut sur un insert dans le même axe et une légere reprise de thème musical, avant de retourner sur le même plan large, et que le tout prend place sous forme d'hologramme, ya pas de subjectivité, c'est juste de l'analyse factuelle d'un objet filmique. De même si je compare avec une analyse similaire sur la scène d'intro de KR qui elle pour le coup est plus complexe, avec des effets plus appuyés, je mets simplement deux à dos 2 séquences pour montrer une différence de traitement. Mais ya pas de coté personnel ou de l'ordre de l’appréciation là dedans. C'est juste histoire de mettre en lumière 2 approches différentes pour un effet similaire à savoir présenter au public l'antagoniste principal du film (d'ou le fait que j'insiste sur la comparaison possibles de ces 2 scènes et de ces 2 personnages). Après j'en tire une conclusion personelle et qualitative bien sur, mais dire que l'analyse de ces scènes est subjective là dessus je suis pas décor. au vu de ce qui est mis en lumière il me parait clair que Abrams fait l'effort de faire une introduction appuyée et théatrale de son vilain darksider, quand Lucas ne le fais pas, ou en tout cas dans une bien moindre mesure.

Derrière çà je trouve que en effet ca fonctionne bien mieux dans TFA car cela à un impact plus fort sur le spectateur, quand dans TPM ca fait effet pétard mouillé car bien trop discret et au détour d'une scène anodine. Mais la on entre en effet dans le domaine du subjectif quand on essaie dévaluer l'apréciation du procédé. Mais ca veut pas dire qu'il faut balayer tout l'argumentaire d'un revers de main.

Et si je parle de mauvaise foi, c'est parce que je considère malhonnête d'affirmer qu'il est impossible de dresser un parallèle entre des archétypes de personnages qui se répondent d'une saga à l'autre ou des scènes proches, quand d'habitude les fans de la prélo se servent justement de cet argument de répétition pour encenser les films, et que Lucas lui-même ainsi que Abrams on toujours affirmé et revendiqué une "poésie" et des rimes entre les sagas.

Sergorn a écrit:
darthruin a écrit:Comme le dit Jedi Croate, ça va dans le sens d'une vérité absolue, et je rajoute que ça donne fortement l'impression que tu cherches à imposer ta vision aux autres.


C'est d'ailleurs amusant à quel point c'est une constante chez les bashers de la Prélogie. :siffle:

(Et accessoirement Batman V Superman est un excellent film injustement démonté par la critique :lol: )

-Sergorn


Ouais enfin l'inverse est aussi vrai, quand les prélogistes réfutent tout argument contraire à leur appréciation des films et qu'on se retrouve obligés de justifier notre avis à l'extrème sous peine d'étre considérés comme des rageux de base étage ...

Quand je te vois affirmer tout de go que par exemple les vidéo de Plinkett sur la prélo sont un ramassis de conneries, alors que pourtant ya un travail d'analyse assez poussé dessus (bon faut arriver à voir a travers l'humour crade, pas évident j'en conviens), ou affirmer que le merchandising n'a pas d'incidence sur la création des films, je trouve que dans le genre absolu ca se place aussi .
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1172
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

Messagepar Papa Emeritus » Lun 27 Nov 2017 - 12:01   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Tyra a écrit:
Dans mon cas c'est rédhibitoire parce que justement je trouve que la mise en scène et la narration par l'image est le propre du cinéma, donc je suis attaché à une façon de faire des films qui s'attache à utiliser au mieux ces éléments.

Mais je comprends par ailleurs qu'on puisse ne pas avoir les mêmes attentes , là dessus chacun à ses sensibilités, mais je trouve que c'est important de rester critique par rapport aux films qu'on regarde, surtout quand on est fans de l'univers. Sinon on se retrouve avec des Fan Boys de DC qui vont te dire que Batman V Superman est un chef d'oeuvre incompris et que la critique suit un complot Disneyien de dénigrement organisé :D


Dans ton cas. Tu as tout dit. Parce que moi, j'aime beaucoup ce côté minimaliste et sobre alors que tu vois, un Kubrick peut parfois me gonfler avec ses effets de mise en scène qui peuvent me sortir de l'histoire par moments. Sans que je dise que c'est une façon objective de critiquer sa mise en scène et de la considérer comme trop tape à l'oeil mais elle ne me parle pas et ne m'embarque pas dans l'histoire, au contraire elle 'en sort. Ce n'est pas un fait établi et jamais je dirai " sa mise en scène est nulle", parce que ce n'est pas vrai, juste "j'aime pas".

Tout fait subjectivement, je trouve des choses dans la mise en scène de Lucas des subtilités que toi tu ne vois pas ou plutôt qui ne te touchent pas et c'est ton droit. Notamment cette façon d'être parfois proche de la caméra vérité du documentaire (sa caméra est pose, observe et prend ce qu'il se passe, parfois presque neutre laissant le spectateur justement avoir le loisir de voir ce qu'il veut, parfois même cadre un peu de travers comme le plan dans TPM où ils repartent pour Naboo, c'est très très léger, mais j'ai vu Lucas en parler)

Maul est introduit d'une façon qui restera pas dans les annales, là-dessus, je suis d'accord. Le personnage n'est pas un point particulièrement fort de TPM de toutes façons. De l à dire que c'est mal introduit. Il est introduit. Bon, ce n'est pas un tour de force sur ce point là, je suis d'accord. En revanche, j'aime beaucoup la mise en scène par exemple du départ d'Anakin. J'en cite ici une analyse

" Cette scène est fondatrice de la probélmatique d'Anakin enfant. En avant-plan, Qui-Gon marche d'un bon pas, Anakin le suit. En arrière-plan, on voit Shmi abattue. Tout est là Anakin sent la détresse de sa mère. La devine. Ils ne font qu'un et ne sont pas séparés psychiquement. Devant cet impossible, Anakin revient vers elle après un bref échange de regard avec Qui-Gon. Mais celui-ci reste à l'écart et ne s'engagera pas comme tiers entre la mère et l'enfant, ici en symbiose. Ce n'est pas la mère qui rassure l'enfant et quid écide pour lui mais lui qui doit trouver comment faire. "Est-ce que je te reverrai un jour ?" La question est fondamentale pour tout enfant, elle aide à grandir à chaque étape de la vie, qu'ils s'agisse d'aller à l'école, à a crèche ou en voyage. Quel réponse un enfant peut-il attendre ? L'inconditionnalité de l'amour maternel. Quoi qu'il se passe, que je vive ou meure, mon amour sera toujours là. Certainement pas ce que répond Shmi "Que répond ton coeur à cette question ?"

Enfin en termes de cadrage, la scène est traitée en cartouche. Les deux personnages sont souvent de profils. Puis avec une alternance de gros plans t de trois quarts sur Anakin et sa mère. Le cadrage serré permet de lire les émotions des visges ou leur absence et le langage du corps. La mère toute de bonté apparente est très angoissante car elle ne prend jamais parti. "

Bref, voilà un exemple de mise en scène qui me parle à moi. Cette scène est ma scène favorite de TPM. C'est simple mais ça fonctionne. Et j'en trouve à la pelle dans les films, y compris le due de ROTS, certes très différent d'un Vador Luke mais à l'enjeu tout aussi fort. D'autres n'y voient pas tout ça, ça n'en fait pas des aveugles mais des gens avec des sensibilités différentes qui accordent de l'importance à d'autres aspects.

Dire objectivement que la mise en scène est mauvaise est une impossibilité artistique à moins qu'il y ai vraiment une incompétence technique derrière.


C'est trop facile Tyra.
Tu cites en exemple la meilleure scène de TPM et peut être même de la prelogie..
Est ce que tu es capable de faire de même avec le duel de sidious vs les membres du conseil ? Avec le traitement du perso de yoda et l'intérêt de le monter sabre a la main ? Et que peut on dire du traitement de la love story et ses fabuleuses scènes au coin du feu ?
Je serai egalement curieux que l'on me justifie la scène ou le prince des ténèbres en personne se retrouve les jambes en l'air façon Buster keaton après avoir été projeté par yoda. L'intérêt esthétique d'une telle scène m'interpelle, lol..et j'en passe..

En vérité j'aime bien la prelogie. Elle a vraiment de bons moments.
Mais j'avoue, j'aurai aimé l'adorer. Et pour une foultitude de scènes totalement incompréhensibles pour moi, j'en suis incapable.

Quand je vois Adam driver dans la scène ou il s'ouvre à son père avant de le tuer, je peux pas m'empêcher de me dire que la chute d'anakin aurait mérité un traitement au moins de ce niveau. Et je trouve perso, qu'on en est loin.
I can feel the thunder that’s breaking in your heart, I can see through the scars inside you
Papa Emeritus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 374
Enregistré le: 27 Juil 2017
 

Messagepar darthruin » Lun 27 Nov 2017 - 12:09   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Coupdebambou a écrit:Et si je parle de mauvaise foi, c'est parce que je considère malhonnête d'affirmer qu'il est impossible de dresser un parallèle entre des archétypes de personnages qui se répondent d'une saga à l'autre ou des scènes proches, quand d'habitude les fans de la prélo se servent justement de cet argument de répétition pour encenser les films, et que Lucas lui-même ainsi que Abrams on toujours affirmé et revendiqué une "poésie" et des rimes entre les sagas.


Dans le genre têtu... :transpire:

C'est plus fort que toi, tu ne peux pas t’empêcher de relancer le débat, mais en ce qui me concerne, ça ne m'intéresse pas, surtout si tu refuses de voir les choses évoluer et reste borné sur ta vision, je t'ai déjà largement répondu. :roll:

Et je n'ai jamais affirmer qu'il était impossible de dresser un parallèle entre Dark Maul et Kylo Ren au passage, mais que tu te basais sur des critères de comparaison un peu trop enfantin pour en faire une analyse pertinente et que ça manquait de sens, je t'ai déjà expliqué mon point de vue. :transpire:

Alors encore une fois, merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit et je t'invite à relire correctement mes posts:

Spoiler: Afficher
darthruin a écrit:Peut-on comparer l'introduction de Dark Maul et de Kylo Ren par rapport à leurs fonctions dans l'histoire ?
En clair, est ce que ces personnages ont été introduit afin d'accomplir les mêmes choses et afin d'être développés de la même façon ? La réponse est non.
Du coup, leurs introductions sont logiques par rapport à leurs développements, et non comparables


ils n'ont pas du tout la même fonction dans leurs films respectifs, ça ne s'arrête pas au simple antagoniste pour Kylo Ren qui est en plus le descendant d'Anakin, à partir de là, la comparaison ne peut pas se faire sur un même pied d'égalité, car leurs rôles ne sont absolument pas similaire.


La comparaison n'a donc pas de sens, ça ne se limite pas à "tiens, c'est lui le méchant qui va tuer tous les gentils", ça serait très réducteur.


Je ne ferme pas les yeux sur les symétries visuelles entre les différentes trilogies, mais en l’occurrence se baser exclusivement sur des ressemblances visuelles pour comparer la fonction narrative de deux personnages c'est n'importe quoi


Dire que Dark Maul et Kylo Ren sont des méchants, un gamin de 5 ans peut le faire, on est ici pour discuter et approfondir les choses donc j'attends de ta part des arguments un peu plus solides que ce simple constat.


Tu persistes malgré ça avec ton histoire de mauvaise foi ? :siffle:

A titre personnel, ce que je trouve malhonnête et de mauvaise foi, c'est de détourner ce que disent les autres pour essayer de te justifier, et de faire des jugements de valeur à presque chacun de tes posts pour tenter d'imposer ta vision des choses. :wink:

En clair, essaye d'être un peu moins méprisant comme ici parce que ça va finir par agacer je pense:

Coupdebambou a écrit:Sinon on se retrouve avec des Fan Boys de DC qui vont te dire que Batman V Superman est un chef d'oeuvre incompris et que la critique suit un complot Disneyien de dénigrement organisé


De plus et pour finir, tu te contredis sans arrêt et tu tentes de te rattraper comme tu peux en faisant passer tes interlocuteurs pour des idiots:

Spoiler: Afficher
Exemple 1:

Coupdebambou a écrit:je trouve que la mise en scène et la narration par l'image est le propre du cinéma, donc je suis attaché à une façon de faire des films qui s'attache à utiliser au mieux ces éléments.


Coupdebambou a écrit:Faut juste prendre du recul et se détacher un peu de l'aspect narratif, mais c'est pourtant tellement limpide comme concept je comprends pas ...


Exemple 2:

Coupdebambou a écrit:Le pire dans tout ça c'est que Star Wars fonctionne par paralellisme et symétrie (et ce de l'aveux meme desentre les trilogies, ce que tout le monde porte aux nus sauf quand ca ne les arrange pas. Vous pouvez ne pas etre daccord, pourtant Maul Vador et KR se font écho, tout comme TPM ANH et TFA se font écho


C'est incroyable comment tu refuses de comprendre un truc tellement simple, surtout si tu te dis fan de la théorie de l'anneau ...

Et je comprends pas pourquoi tu persistes à me parler de symétries visuelles , je n'ai pas soulevé ce point à aucun moment.


Exemple 3:

Coupdebambou a écrit:Je vous mets au défi de dire que la séquence de podracer dans TPM n'a pas été faite avec l'arrière pensée de pouvoir en faire un (super au demeurant) jeu de course sur consoles.


Coupdebambou a écrit:je suis un plutot consomatteur de jeux vidéo, du moment que ca n'influence pas le processus du film et qu'il n'est pas directement pensé en partie en tant que tel


Coupdebambou a écrit:Je précise j'ai bien dit l’arriéré pensée, ,j'ai pas dit "il a mis la course de podracer pour en faire un jeu". Nuance quand même.


Il faut admettre que tu es difficiles à suivre dans tes propos. :transpire:

C'est ma dernière tentative afin de t'expliquer les choses de façon sympatique en te mettant face à toi même. Si tu persistes, tu seras ignoré pour ma part. :wink:

Merci :jap:
darthruin
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1047
Enregistré le: 25 Sep 2014
 

Messagepar Avangion » Lun 27 Nov 2017 - 12:24   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Papa Emeritus a écrit:C'est trop facile Tyra.
Tu cites en exemple la meilleure scène de TPM et peut être même de la prelogie..
Est ce que tu es capable de faire de même avec le duel de sidious vs les membres du conseil ? Avec le traitement du perso de yoda et l'intérêt de le monter sabre a la main ? Et que peut on dire du traitement de la love story et ses fabuleuses scènes au coin du feu ?
Je serai egalement curieux que l'on me justifie la scène ou le prince des ténèbres en personne se retrouve les jambes en l'air façon Buster keaton après avoir été projeté par yoda. L'intérêt esthétique d'une telle scène m'interpelle, lol..et j'en passe..

En vérité j'aime bien la prelogie. Elle a vraiment de bons moments.
Mais j'avoue, j'aurai aimé l'adorer. Et pour une foultitude de scènes totalement incompréhensibles pour moi, j'en suis incapable.

Quand je vois Adam driver dans la scène ou il s'ouvre à son père avant de le tuer, je peux pas m'empêcher de me dire que la chute d'anakin aurait mérité un traitement au moins de ce niveau. Et je trouve perso, qu'on en est loin.


Je m'incruste dans la conversation à toute vitesse (très intéressante par ailleurs), pour te commenter Papa Emeritus. Disons que comparer des scènes où il y a Adam Driver et Hayden Christensen c'est un peu cruel pour le pauvre réalisateur (ici GL) qui doit se fader Christensen à diriger.

Avec un acteur aussi brillant qu'Adam Driver ça doit quand même être plus facile pour en faire faire quelque chose.

Bon on me dira, Lucas n'avait qu'à pas choisir Christensen, mais une fois présent dans AOTC, il fallait continuer avec lui. Il n'avait pas le choix.

Peut-être aurait-il du anticiper ses limites et éliminer le plus les moments où il y a un travail de composition de rôle à faire. Des metteurs en scène, face à des comédiens qui ne sont manifestement pas à la hauteur, le font.
Avangion
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1779
Enregistré le: 04 Mar 2015
Localisation: Paris
 

Messagepar Sergorn » Lun 27 Nov 2017 - 12:42   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Lucas à choisi Christensen parce que c'est un excellent acteur.

Ce qu'il y a c'est que un autre acteur dans le rôle n'aurait rien changé fondamentalement... Parce qu'il aurait joué selon les même directions de Lucas et le même style de jeu style serials des années 30 qui tenait tant à a Lucas.

De ce fait si vous n'aimez pas ce que fait Christensen un autre acteur dans le rôle n'aurait sans doute pas changé grand chose.

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20290
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar Kamiyoshi » Lun 27 Nov 2017 - 12:52   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Sergorn a écrit:Lucas à choisi Christensen parce que c'est un excellent acteur.

Ce qu'il y a c'est que un autre acteur dans le rôle n'aurait rien changé fondamentalement... Parce qu'il aurait joué selon les même directions de Lucas et le même style de jeu style serials des années 30 qui tenait tant à a Lucas.

De ce fait si vous n'aimez pas ce que fait Christensen un autre acteur dans le rôle n'aurait sans doute pas changé grand chose.

-Sergorn


Alors ça on en sait rien, autant j'ai aimé sa performance dans ROTS autant dans AOTC je trouve sa performance raté, du coup je pense qu'un autre acteur aurait été préférable. Quant à la direction d'acteur de Lucas je trouve que cela n'a jamais été son point fort
"There is no death, there is only the force and i am its master" Vitiate
The Old Republic movies or riot
Kamiyoshi
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2149
Enregistré le: 20 Avr 2016
Localisation: Dans la vallée des seigneurs noirs sur Korriban
 

Messagepar Sergorn » Lun 27 Nov 2017 - 13:12   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Ah le bon vieux mythe de Lucas qui dirige pas ses acteurs... :roll: Un conseil : regardez les making off de la Prélogie.

Et encore une fois ce que j'essaye d'expliquer c'est les acteurs jouent exactement de la façon dont le veut Lucas.

Et Lucas cherche un style de jeu très précis sur Star Wars (et qu'on ne retrouve pas sur ses autres films), c'est un à dire un style de jeu dans la veine de ce qu'on trouvait dans les serials des années '30, et qui du coup selon les critères modernes à quelque chose de très kitsch. Parce que le style de jeu d'acteur ça évolue avec le temps et les attentes des gens en conséquence aussi - par exemple tu prend le style de jeu des années '60 ça montait très facilement dans le surjeu et l'exagération des sentiments (tu as un parfait mais magnifique exemple avec Charlton Heston dans La Planète des Singes) qui paraitrait ridicule selon les critères actuels.

Et Lucas c'est simple : sa direction d'acteur dans Star Wars n'a jamais été suivant les critères actuels, et ça va sans doute même encore loin dans la Prélogie où il met encore plus en avant le côté théâtrale du jeu des acteurs.

"It's not deliberately camp. I made the film in a 1930s style. It's based on a Saturday matinee serial from the 1930s, so the acting style is very 30s, very theatrical, very old-fashioned. Method acting came in in the 1950s and is very predominant today. I prefer to use the old style. People take it different ways, depending on their sophistication."


A côté de ça, la direction d'Abrams dans TFA est à 200% dans les canons actuels de ce qu'on attends d'un jeu d'acteur, du coup les gens vont avoir tendance à trouver ça "mieux joué".

Mais en résumé si on avait foutu Adam Driver dans le rôle d'Anakin Skywalker (ce qui aurait été tout à fait possible dans l'absolu vu qu'il a le bon âge pour), son style de jeu n'aurait rien eu à voir avec ce qu'il fait dans TFA parce que Lucas ne l'aurait pas fait joué comme ça.

(Bon après je passe sur le fait que la prestation de Driver est toute aussi controversée que son personnage hein :transpire: )

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20290
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar Kamiyoshi » Lun 27 Nov 2017 - 13:25   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Kamiyoshi a écrit:
Alors ça on en sait rien, autant j'ai aimé sa performance dans ROTS autant dans AOTC je trouve sa performance raté, du coup je pense qu'un autre acteur aurait été préférable. Quant à la direction d'acteur de Lucas je trouve que cela n'a jamais été son point fort


J'ai écrit que ce n'était pas son point fort pas qu'il n'avait pas de direction d'acteur et c'est justement ce choix de direction d'acteur que je reproche parce que ce soit dans TPM et ROTS je trouve la direction d'acteur bonne mais AOTC non désolé

PS: j'ai déjà vu les making of dont tu parles
"There is no death, there is only the force and i am its master" Vitiate
The Old Republic movies or riot
Kamiyoshi
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2149
Enregistré le: 20 Avr 2016
Localisation: Dans la vallée des seigneurs noirs sur Korriban
 

Messagepar Coupdebambou » Lun 27 Nov 2017 - 13:58   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Mais en quoi est ce tant un myhte que ca ?

Les vidéos de making off justement montrent un Lucas assez distant de ses acteurs et vont plutôt dans ce sens, il est aussi reconnu comme étant un réal qui travaille en faisant peu de prises, se contenant par la même de certaines répliques qui auraient mérité d'autres esssais ... Y a certaines répliques notamment de Christensen, qui volonté de faire du classique '30s thétral ou pas, sont ratées, avec un timing aux fraises et une diction limite. Ce sont des choses qui ne devraient pas se retrouver dans le montage final d'un film.

Surtout que lui-même déclarait en 77 ne pas être intéressé par cette facette du métier de réalisateur, et que certains acteurs comme nathalie portman, Terence stamp, anthony daniels, mark hammil ou même harrison ford lui ont reproché cette distance avec le travail des acteurs.
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1172
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

Messagepar Jedi Croate » Lun 27 Nov 2017 - 14:29   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Papa Emeritus a écrit:En même temps quand le mec te dis que Maul est mal introduit, je pense pas qu'il soit assez mégalo pour croire qu'il détient la pensée unique..

Si ça en reste là, il n'y a effectivement aucun soucis, mais en revanche ça devient relou quand ça continue comme ça:
"Enfin c'est évident que c'est raté patati patata..."
C'est cette façon là de s'exprimer qui peut donner un côté "megalo qui croit qu'il détient la pensée unique" ( même si je n'irai pas jusque là, je pense plutôt que Coupdebambou a juste envie d'avoir raison comme on peut avoir envie de gagner une partie de jeu video. Au fond, c'est même plutôt mignon car un peu infantile... :transpire: )
" C'est au moment où tu vois un moustique se poser sur tes testicules que tu te rends compte qu'il y'a moyen de régler certains problèmes autrement que par la violence." Lao-Tseu
Jedi Croate
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6119
Enregistré le: 26 Avr 2014
Localisation: Walnut Grove
 

Messagepar Avangion » Lun 27 Nov 2017 - 14:50   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Sergorn a écrit:Lucas à choisi Christensen parce que c'est un excellent acteur.

Ce qu'il y a c'est que un autre acteur dans le rôle n'aurait rien changé fondamentalement... Parce qu'il aurait joué selon les même directions de Lucas et le même style de jeu style serials des années 30 qui tenait tant à a Lucas.

De ce fait si vous n'aimez pas ce que fait Christensen un autre acteur dans le rôle n'aurait sans doute pas changé grand chose.

-Sergorn


Avec tout le respect que je te dois Sergorn (j'aime beaucoup tes analyses en général), là je ne suis pas d'accord. « Excellent » ça signifie quelque chose de fort.
Il y a eu et il y a des excellents acteurs en activité. Chacun a plus ou moins son panthéon personnel (le mien va de Jean-Pierre Marielle à Dustin Hoffman en passant par Spencer Tracy) mais ça implique une technique de comédien (osons le mot) quand même très bien maitrisée.

Dans le jeu d'HC, je ne vois aucune maitrise mais une insigne maladresse de quelqu'un qui maitrise mal son jeu, son corps et sa voix. Dès qu'il faut jouer un sentiment (amour, agacement) c'est tout simplement mauvais. Peut-être que Lucas voulait qu'il joue selon les canons des années 50-60, mais pourquoi les autres acteurs dans la prélogie jouent-ils eux bien mieux pour la plupart ?
Avangion
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1779
Enregistré le: 04 Mar 2015
Localisation: Paris
 

Messagepar Coupdebambou » Lun 27 Nov 2017 - 14:58   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

On pourrait passer à autre chose, mais sincèrement quand vous regarder TPM vous trouvez que l'arrivée de Maul c'est un bon point ? que c'est un truc réfléchi, propre avec un autre sens derriere que "c'était pratique de filmer comme çà" ? Vous avez pas l'impression que c'est cheap comme façon de révéler son méchant ? Surtout que Sidious est lui aussi révélé de la même manière peu ou prou .... Quand vous pensez à des grands méchants du cinéma, vous vous dites pas que souvent ils sont accompagnés d'une entrée en scène qui marque, d'une scène forte ? Je sais pas moi, Lecter, Vador, Michael Myers, Immortan Joe ? Même le bourreau nazi des aventuriers de l'arche perdue à une scène d'intro qui est plus trvaillée et efficace que dark maul, c'est dire ...

Ou alors vous pensez que c'est un choix conscient de Lucas de vouloir réduire l'impact de son méchant parce que celui meurt à la fin ? :x (ce qui était un argument tantot pour dire qu'on ne pouvait comparer KR et Maul)
Dans ce cas pourquoi le ré-iconiser autant en fin de film, ça parait vraiment erratique comme procédé il me semble.

Enfin je vous ferais pas changer d'avis, je me fais une raison ^^, mais il est pas question de chercher à avoir raison dans l'absolu, c'est juste que j'ai du mal à comprendre comment on peut laisser passer ce genre de choses à un film. Et puis je sais très bien que je ferais pas basculer de camp quelqu’un qui aime profondément ces films, mais juste faire comprendre pourquoi ils sont aussi clivants, et faire entendre des arguments qui pour la plupart nous semblent raisonnables et plutôt poussés. Et je suis assez hostile en général à cette idée comme quoi on doit embrasser une fandom dans son intégralité ou aller voir ailleurs, pour moi si la prélo était si bonne que çà il n'y aurait pas un tel écharpement depuis presque 20 ans entre les pro et les anti.
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1172
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

Messagepar Sergorn » Lun 27 Nov 2017 - 15:13   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Christensen n'a pas que Star Wars dans sa carrière hein, je vous invite à voir ce qu'il a fait avant Star Wars (parce que après malheureusement on a tendance à lui avoir fait faire le même genre de rôles) notamment Life As A House pour lequel il avait reçu une nomination aux Golden Globes. :non:

pourquoi les autres acteurs dans la prélogie jouent-ils eux bien mieux pour la plupart ?


C'est a dire sur tu prends Natalie Portman par exemple elle ne joue pas mieux que Hayden dans AOTC. D'ailleurs je dirais même que leur jeu est tout à fait en phase. :transpire:

Tu sais y a une raison si elle a raconté qu'après Star Wars elle a eu du mal à trouver du travail parce les producteurs pensaient qu'elle étaient mauvaise actrice : et cette raison c'est le style de jeu voulu par Lucas que j'ai expliqué au dessus.

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20290
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar Indiana Solo » Lun 27 Nov 2017 - 15:24   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Sergorn a écrit:Tu sais y a une raison si elle a raconté qu'après Star Wars elle a eu du mal à trouver du travail parce les producteurs pensaient qu'elle étaient mauvaise actrice : et cette raison c'est le style de jeu voulu par Lucas que j'ai expliqué au dessus.

Ou peut-être parce qu'effectivement, son jeu n'est pas très convaincant dans AOTC ?

Quant à la supposée mauvaise direction d'acteur de Lucas (qui pourrait expliquer bien des choses, car Natalie Portman est une excellente actrice), Mark Hamill et Harrison Ford se sont exprimés là-dessus. Serais-tu mieux placé que ces deux acteurs pour savoir si oui ou non, Lucas est un bon directeur d'acteur ? Pourquoi parles-tu de "mythe", comme si on inventait ça de toute pièce pour basher gratuitement, alors que des acteurs, et pas n'importe lesquels, se sont exprimés sur le sujet ?
Indiana Solo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1733
Enregistré le: 30 Déc 2014
 

Messagepar PiccoloJr » Lun 27 Nov 2017 - 15:44   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

C'est incohérent de dire que Lucas ne sait pas gérer ses acteurs et de louer le jeu d'acteur d'ANH
Staffeur Films.
PiccoloJr
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12083
Enregistré le: 09 Aoû 2005
Localisation: Coruscant
 

Messagepar Sergorn » Lun 27 Nov 2017 - 16:01   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

C'est d'autant plus paradoxal que ANH c'est justement LE film où Lucas ne dirigeait justement guère les acteurs en dehors de ses célèbres "Faster, more intense" parce qu'il était sous une telle pression et un tel stresse qu'il "restait dans son coin l'air Misérable" :lol: C'est d'ailleurs de ANH qu'est née cette légende du "Lucas ne dirige pas les acteurs" et il est le premier à s'en amuser.

Ou alors sinon bientôt on va nous dire que le jeu est pire quand Lucas DIRIGE les acteurs :x

En l'état le jeu de ANH reste dans le même esprits des sérials des 30s et est même sans doute encore plus kitsch que celui de la Prelogie.

-Sergorn
Il n'y pas de Prélogie. Il n'y a pas de Trilogie Originale. Il n'y a pas de Postlogie. Il n'y a QUE Star Wars !
"Ce n'est pas parce que tu parles, que tu es intelligent." :whistle:
Sergorn
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20290
Enregistré le: 01 Sep 1999
Localisation: Langres, France
 

Messagepar Avangion » Lun 27 Nov 2017 - 16:10   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Sergorn a écrit:Christensen n'a pas que Star Wars dans sa carrière hein, je vous invite à voir ce qu'il a fait avant Star Wars (parce que après malheureusement on a tendance à lui avoir fait faire le même genre de rôles) notamment Life As A House pour lequel il avait reçu une nomination aux Golden Globes. :non:

pourquoi les autres acteurs dans la prélogie jouent-ils eux bien mieux pour la plupart ?


C'est a dire sur tu prends Natalie Portman par exemple elle ne joue pas mieux que Hayden dans AOTC. D'ailleurs je dirais même que leur jeu est tout à fait en phase. :transpire:

Tu sais y a une raison si elle a raconté qu'après Star Wars elle a eu du mal à trouver du travail parce les producteurs pensaient qu'elle étaient mauvaise actrice : et cette raison c'est le style de jeu voulu par Lucas que j'ai expliqué au dessus.

-Sergorn


Bon je veux bien te donner ce point : je n'ai pas vu Life As A House. Je veux bien te croire qu'il peut très bien jouer notre HC. Je le classerai donc (temporairement) dans la catégorie des acteurs pouvant très bien ou très mal jouer selon les circonstances.
C'est le cas d'un certain nombre d'acteurs, comme effectivement notre fameuse Nathalie Portman qui doit bien jouer une fois sur deux. Au passage, je ne compte évidemment pas sa prestation dans la prélogie comme un de ses meilleurs moments, en suivant d'ailleurs ce qu'elle en dit elle-même (et que tu cites bien à propos).
Je pensais évidemment à d'autres acteurs qui donnaient la répartie à HC.
Avangion
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1779
Enregistré le: 04 Mar 2015
Localisation: Paris
 

Messagepar Indiana Solo » Lun 27 Nov 2017 - 16:22   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

PiccoloJr a écrit:C'est incohérent de dire que Lucas ne sait pas gérer ses acteurs et de louer le jeu d'acteur d'ANH

Ai-je loué le jeu d'acteur d'ANH ? C'est mieux écrit et certaines improvisations d'Harrison Ford notamment ont pu aider, mais clairement je n'ai jamais loué le jeu d'acteur d'ANH.
Indiana Solo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1733
Enregistré le: 30 Déc 2014
 

Messagepar Papa Emeritus » Lun 27 Nov 2017 - 16:31   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Par contre il y a un scenario qui tient sacrément bien la route..:)

Et des idées. Tout plein d'idées géniales partout partout.

Sinon mace windu est sans doute le plus mauvais rôle de Samuel les Jackson, mais bien évidemment cette horrible affirmation n'engage que moi. :)
Modifié en dernier par Papa Emeritus le Lun 27 Nov 2017 - 16:35, modifié 1 fois.
I can feel the thunder that’s breaking in your heart, I can see through the scars inside you
Papa Emeritus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 374
Enregistré le: 27 Juil 2017
 

Messagepar Indiana Solo » Lun 27 Nov 2017 - 16:32   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Clairement dans ANH, Mark Hamill et Carrie Fisher sont un peu en roue libre. Harrison Ford sort du lot grâce à son charisme, et Alec Guiness est excellent. Mais globalement, ANH n'est pas un modèle dans ce domaine là. L'esprit d'aventure léger et l'humour du film permettent à mon avis de faire passer la pillule, là où l'aspect très théâtral, verbeux et lourd de la prélogie fait que ça plante. C'est peut-être surtout un problème de style, de ton, d'écriture... je n'en sais rien à vrai dire.
Indiana Solo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1733
Enregistré le: 30 Déc 2014
 

Messagepar Coupdebambou » Lun 27 Nov 2017 - 16:33   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Ah oui ANH en vo ya clairement des fausses notes dans le jeu d'acteur, ça c'est dur de le défendre sur ce point. Mais il me semble que c'est quand même bien mieux dans ESB et ROTJ.

Apres malheureusement le jeu d'acteur hasardeux dans la prélo ça se limite pas a chrinstensen et Portman, Je trouve par exemple que Samuel L jackson est très en deçà de son niveau habituel et que certainse lignes de Mc greggor sonnent aussi très faux (la comme ca me viens en tête le "this is your life" au sujet du sabre laser dans AOTC, mais y en a d'autres)

Je trouve quand meme que ian mccDiarmind brille justement par son coté "tout à fond" qui dénote avec le reste du cast qui est assez monotone. D'ailleurs petite citation du monsieur pour amener de l'eau au moulin du débat sur la direction d'acteur Lucasienne sur la prélo :D :

George often hadn’t decided on details of the film, so Ewan and Hayden didn’t know whether they were filming an ironic moment or whether they were about to die.


Pour moi si un acteur ne sais pas si il doit aborder une scène de façon sérieuse ou comique veut quand même dire que ya un manquement coté direction d'acteur.
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1172
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

Messagepar Indiana Solo » Lun 27 Nov 2017 - 16:37   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

De toute façon, la base c'est déjà d'avoir un excellent script.
Indiana Solo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1733
Enregistré le: 30 Déc 2014
 

Messagepar Bastos » Lun 27 Nov 2017 - 16:51   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

C'est fou, je vous lis depuis tout à l'heure. Vous êtes fan de Star Wars, vous connaissez tout sur le bout des doigts.
Comment pouvez-vous dire que la moitié de la Saga est merdique et passer votre temps à la critiquer.

Bien sur, on ne va pas gober tout se qu'on nous donne à manger bêtement. On peut critiquer

Alors oui la scène de la cheminée est un lourd.. et y a 3 angles de camera qui vont pas..
Mais, la course poursuite dans Coruscant avec un ObiWan Ultra badass, le mariage, la musique, l'armée de clone, Kamino, le combat Obi-Jango, Dooku et son aire tellement suffisant face a Windu, l'arène et tous les sabre qui s'allument, la course poursuite dans les astéroïde (les charges sismiques !). C'est ça Star Wars. Et personnellement toutes ces scènes m'ont donnée plus de sensations que la scène du Sarlacc par exemple (puisqu'on compare tout avec la TO)
En aucun cas auprès d'un Jedi !
Bastos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 699
Enregistré le: 25 Aoû 2016
 

Messagepar Coupdebambou » Lun 27 Nov 2017 - 17:04   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Bastos a écrit:Comment pouvez-vous dire que la moitié de la Saga est merdique et passer votre temps à la critiquer.


Bah parce qu'on aime pas :D Enfin pour ma part en tout cas. J'adore l'univers qui y est développé, attention je renie pas tout en bloc, mais ces films m'ennuient profondément, en particulier AOTC qui est celui que j'aime le moins des 3. Après j'aime bien ce qui tourne autour de la prélo, style le bouquin plagueis qui comble pas mal de zones floues, ou encore The clone wars que j'ai découvert récemment et qui m'a beaucoup plus, surtout sur la fin ou ca prenait vraiment de l'ampleur malgrès une fin pour le moins abrupte. D'ailleurs j'ai beaucoup de mal avec le anakin de la prélo, mais je le trouve plutot bien géré dans TCW, ou il a plus un comportement qui correspond avec l'idée que je le faisais du personnage (notamment sa relation avec obi wan qui est je trouve bien plus palpable que dans les films)

Après j'avoue que je ml'étais un peu désintéresse de Star Wars pendant un temps mais que le rachat et la mise en chantier de nouveaus épisodes à pas mal ravivé la flamme :)

Bastos a écrit:Mais, la course poursuite dans Coruscant avec un ObiWan Ultra badass, le mariage, la musique, l'armée de clone, Kamino, le combat Obi-Jango, Dooku et son aire tellement suffisant face a Windu, l'arène et tous les sabre qui s'allument, la course poursuite dans les astéroïde (les charges sismiques !). C'est ça Star Wars. Et personnellement toutes ces scènes m'ont donnée plus de sensations que la scène du Sarlacc par exemple (puisqu'on compare tout avec la TO)


J'imagine que de tout dépend de l'ordre dans lequel on a vu la saga, mais la scène du Sarlaac c'est il me semble la première fois qu'on vois un Jedi en pleine posession de ses moyens dans une scène d'action. Et puis c'est bien troussé, ya de l'action mais ca reste quand même "crédible" , les trucs les plus improbables qui se passent c'est les sauts de Luke. La scène que tu cite de la course poursuite de Coruscant moi j'y crois pas une seule seconde quand je la regarde, les personnages font des choses qui sont tellement à des années lumières d'étre potentiellement prises au sérieux, et le fait que les personnages semblent à aucun moment n'avoir peur ou se trouver en réel danger n'aide pas. Surtout que c'est désamorcé par les espèces de blagues forcées que se balancent les deux pendant tout la scène.

Après la scène du sarlaac est pas exenpte de tout reproche, la mort de Bobba Fett par exemple c'est un peu gaché, mais il s'y passe des choses prenante, leia qui lutte pour se libérer, Lando qui est à 2 doigts d'y passer et qui demande de l'aide a un mec qu'il a trahi au film d'avant, Luke qui est montré vulnérable malgrès ses nouveaux pouvoirs. ya de la dynamique forte dans la scène d'action, et ca c'est ce qui faisait aussi l'identité de Star Wars, et qui s'est totalement perdu dans la prélo.
Modifié en dernier par Coupdebambou le Lun 27 Nov 2017 - 17:14, modifié 1 fois.
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1172
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

Messagepar PiccoloJr » Lun 27 Nov 2017 - 17:11   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Coupdebambou a écrit:
Je trouve quand meme que ian mccDiarmind brille justement par son coté "tout à fond" qui dénote avec le reste du cast qui est assez monotone. D'ailleurs petite citation du monsieur pour amener de l'eau au moulin du débat sur la direction d'acteur Lucasienne sur la prélo :

George often hadn’t decided on details of the film, so Ewan and Hayden didn’t know whether they were filming an ironic moment or whether they were about to die.

Pour moi si un acteur ne sais pas si il doit aborder une scène de façon sérieuse ou comique veut quand même dire que ya un manquement coté direction d'acteur.

C'est pas très honnête de sortir la citation du contexte, il parle des scènes sur fond vert où Christensen et McGregor tapent sur des ennemis numériques

http://www.telegraph.co.uk/culture/film ... e-III.html
Staffeur Films.
PiccoloJr
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12083
Enregistré le: 09 Aoû 2005
Localisation: Coruscant
 

Messagepar Bastos » Lun 27 Nov 2017 - 17:15   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Je pense effectivement que tu as tout dis. Tout dépend de comment on a découvert les films.

Perso, l’épisode II est le premier Star wars que j'ai vu.
Donc exemple pour moi Yoda n'est pas mal traité puisque je l'ai découvert comme ça, et quand j'avais 11 ans et que j'ai vu yoda se battre j'étais accroché a mon siege comme jamais :lol:
En aucun cas auprès d'un Jedi !
Bastos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 699
Enregistré le: 25 Aoû 2016
 

Messagepar Coupdebambou » Lun 27 Nov 2017 - 17:18   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

PiccoloJr a écrit:
Coupdebambou a écrit:
Je trouve quand meme que ian mccDiarmind brille justement par son coté "tout à fond" qui dénote avec le reste du cast qui est assez monotone. D'ailleurs petite citation du monsieur pour amener de l'eau au moulin du débat sur la direction d'acteur Lucasienne sur la prélo :

George often hadn’t decided on details of the film, so Ewan and Hayden didn’t know whether they were filming an ironic moment or whether they were about to die.

Pour moi si un acteur ne sais pas si il doit aborder une scène de façon sérieuse ou comique veut quand même dire que ya un manquement coté direction d'acteur.

C'est pas très honnête de sortir la citation du contexte, il parle des scènes sur fond vert où Christensen et McGregor tapent sur des ennemis numériques

http://www.telegraph.co.uk/culture/film ... e-III.html



Bah j'invente rien, Il dit quand même texto que les acteurs abordaient certaines scènes sans savoir quel ton adopter, et vu le nombre de scènes de dialogues qui se passent sur fond vert ou sans présence de l'acteur à qui ils sont censés s'adresser (typiquement les scènes d'hologrammes) , je vois pas en quoi c'est pas honnête ... et ya des citations d'autres acteurs qui vont aussi dans ce sens donc ça me parait pas tiré par les cheveux. Surtout que ça sort de la bouche d'un mec qui à l'air d'avoir pris son pied dans ces films.

Pour ça ce fameux mythe de Lucas faible en direction d'acteur y a quand même pas mal d'éléments qui tendent à faire passer que c'est pas tant infondé que çà.

Bastos a écrit:Je pense effectivement que tu as tout dis. Tout dépend de comment on a découvert les films.

Perso, l’épisode II est le premier Star wars que j'ai vu.
Donc exemple pour moi Yoda n'est pas mal traité puisque je l'ai découvert comme ça, et quand j'avais 11 ans et que j'ai vu yoda se battre j'étais accroché a mon siege comme jamais :lol:


Ah oui c'est sur que ca joue à mort sur le ressenti. Du coup t'a pensé quoi de Yoda et de son petit "jeu du débile" quand t'a découvert ESB ?
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1172
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

Messagepar PiccoloJr » Lun 27 Nov 2017 - 17:21   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Non, il parle précisément des scènes d'action sur fond vert

So much of the filming took place in front of a green screen. I used to feel great sympathy for Ewan and Hayden because they had so much fighting to do and quite often had to fight imagined enemies, which is a little more difficult than just imagining that the pink dot on the floor represents something else. George often hadn’t decided on details of the film, so Ewan and Hayden didn’t know whether they were filming an ironic moment or whether they were about to die.
Staffeur Films.
PiccoloJr
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12083
Enregistré le: 09 Aoû 2005
Localisation: Coruscant
 

Messagepar Coupdebambou » Lun 27 Nov 2017 - 17:23   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Quoi qu'il en soit il dit que des acteurs abordent des scènes sans savoir comment les jouer Oo

En plus dans cette citation si on veut vraiment pinailler il dit que Mc Gregor et chrinstensen ont en effet beaucoup de combat à faire dans du fond vert, mais il ne dit pas de façon absolue que c'est de ces scènes la qu'il parle précisément dans la suite de sa phrase.
"which is a little more difficult than just imagining that the pink dot on the floor represents something else" ça par exemple ça s'applique pas au scènes de combat, donc il peut très bien aussi parler de ces scènes la.

Que ce soit des scènes d'action ou autres de toute façon ça change pas le problème. Si une prise ou des acteurs sont perdus sur leur interprétation finit dans un montage final, c'est questionnable.
Modifié en dernier par Coupdebambou le Lun 27 Nov 2017 - 17:29, modifié 1 fois.
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1172
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

Messagepar Bastos » Lun 27 Nov 2017 - 17:28   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

J'ai trouvé ça malin, très yoda en faite un peu espiègle. Ca marche bien parce qu'on sais un truc que le héro ne sais pas je voyais Luke se planter se fier au apparences être impatient. Échouer au teste..

C'est comme Boba Fett, je trouve ça tellement stylé qu'en faite ça soit le dernier clone en vie. Puisqu'ils ont tous l'accélérateur de vieillesse sauf lui, on suppose qu'il y en a plus à l'époque de ESB.
Mais toi t'avais du te faire ta propre histoire du perso, c'est ça le souci..
En aucun cas auprès d'un Jedi !
Bastos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 699
Enregistré le: 25 Aoû 2016
 

Messagepar PiccoloJr » Lun 27 Nov 2017 - 17:35   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Moi quand je lis "fighting", je comprends "fighting", pas "talking to holograms"... On doit pas avoir le même dico d'anglais :whistle:

Et au final dans ces scènes d'action il n'y a pas d'incohérence entre le jeu des acteurs et ce qui se passe autour d'eux, j'en déduis que la méthode était bonne
Staffeur Films.
PiccoloJr
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12083
Enregistré le: 09 Aoû 2005
Localisation: Coruscant
 

Messagepar Coupdebambou » Lun 27 Nov 2017 - 17:36   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Je t'avoue que avant de découvrir l'UE, j'en avais pas grand chose à faire de Bobba Fett. Je le trouvais stylé, mais on peut pas dire qu'il soit très mis en avant.

Mais tu vois par exemple sur Yoda, quand j'ai appris qu'il serait présent à l'écran dans la prélo, j'étais persuadé qu'on le verrait dans justement une séquence ou il se faisait passer pour une créature foldingue, pour moi sa faisait partie de son personnage. Et j'ai pas retrouvé sa sagesse dans la prélo non plus , à mon grand désarroi. Et dans le même ordre d'idée j'ai trouvé çà tellement dommage que lui et palpatine se retrouvent affublés d'un sabre laser toutes les cinq minutes. Les deux donnaient l'impression d'avoir un niveau de sagesse (maléfique pour Palpy mais quand même) et de maitrise d'eux même et de la Force tellement au dela du tout qu'ils aveint dépassé le stade d'avoir besoin de se battre au sabre. Les 2 ont l'air dailleurs d'être assez méprisant par rapport à ca dans la TO, Yoda n'enseigne jamais à luke le combat au sabre (en tout cas pas à l'écran) et Palpatine est carrément méprisant quand il parle de "l'arme des Jedi" . Pour moi Vador avait un sabre car c'était son héritage de Jedi, mais Palpy avait d'autres moyens bien plus térrifiant de soumettre ses adversaires.

Je trouve ca dommage que Lucas n'ait pas poussé ce genre de questionnement dans l'écriture de ses films. Là j'ai l'impression qu'il s'est simplement dit que Palpy avait un sabre car il était méchant, et qu'on allait en profiter pour faire plein de scènes d'actions avec lui (en ruinant un peu le perso au passage avec sa scènes des guiboles en l'air et en rendant son pouvoir d'éclair caduque lors de ses combat contre Yoda et Windu). J'imagine un combat qui aurait pu etre grandiose entre Lui et Yoda sans sabres, juste la force et deux maitres de leur discipline respectives face à face.

PiccoloJr a écrit:Moi quand je lis "fighting", je comprends "fighting", pas "speaking"... On doit pas avoir le même dico d'anglais :whistle:

Et au final dans ces scènes d'action il n'y a pas d'incohérence entre les expressions des acteurs et ce qui se passe, comme quoi sa méthode était bonne :sournois:


Pour moi la facon dont obi wan réagit face à Grievous dans ROTS c'est typiquement une de ces incohérences, mais c'est surement mon ressenti personnel. J'imagine que c'est voulu par Lucas dans une certaine mesure, mais ca sonne faux et forcé. Jamais auparavant (ou après) Obi dans la Saga ne semble prendre de plaisir à se battre, alors que là c'est limite si il jubile ... Alors qu'il est face à un Cyborg armé de 4 sabres lasers au milieu d'une armée adverse. ET qu'il passe à 2 doigts de se faiore botter le train et finit le combat au blaster ^^

So much of the filming took place in front of a green screen. I used to feel great sympathy for Ewan and Hayden because they had so much fighting to do and quite often had to fight imagined enemies, which is a little more difficult than just imagining that the pink dot on the floor represents something else. George often hadn’t decided on details of the film, so Ewan and Hayden didn’t know whether they were filming an ironic moment or whether they were about to die.


"Une grande partie du tournage à eu lie devant un fond vert. J'avais beaucoup de sympathie pour Ewan et Hayden car ils avaient tellemnt de combat à faire contre des adversaires souvent imaginaires, Ce qui est un peu plus compliqué que de simplement imaginer que le point rose sur le sol représente autre chose. George n'avait souvent pas décidé certains points du film, donc Ewan Hayden ne savaient pas si ils devaient filmer un moment ironique ou si ils étaient sur le point de mourir"

Si tu traduis la phrase telle qu'elle st dite je suis désolé mais il ya pas de liens de corrélation direct et exclusif comem tu sembles le dire. Il dit pas '"Dans les scènes d'action, Mcgreggor et Chrinstensen ne savaient pas comment jouer". La preuve dans la phrase précédente ils parlent aussi de jouer simplement devant des choses imaginaires. Si on veut vraiment jouer sur les mots, ya deux propositions entre le moment ou il parle de combat et de l'indécision des acteurs, donc non ya pas un lien absolu. Y a 5 propositions dans la citation dont 1 qui parle de combat, les autres de filmer en général . La citation commence même par parler de tournage en général ...
Modifié en dernier par Coupdebambou le Lun 27 Nov 2017 - 17:56, modifié 1 fois.
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1172
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

Messagepar Bastos » Lun 27 Nov 2017 - 17:55   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Coupdebambou a écrit:Je t'avoue que avant de découvrir l'UE, j'en avais pas grand chose à faire de Bobba Fett. Je le trouvais stylé, mais on peut pas dire qu'il soit très mis en avant.

Mais tu vois par exemple sur Yoda, quand j'ai appris qu'il serait présent à l'écran dans la prélo, j'étais persuadé qu'on le verrait dans justement une séquence ou il se faisait passer pour une créature foldingue, pour moi sa faisait partie de son personnage. Et j'ai pas retrouvé sa sagesse dans la prélo non plus , à mon grand désarroi. Et dans le même ordre d'idée j'ai trouvé çà tellement dommage que lui et palpatine se retrouvent à sortir un sabre laser toutes les cinq minutes. Les deux donnaient l'impression d'avoir un niveau de sagesse (maléfique pour Palpy mais quand même) et de maitrise d'eux même et de la Force tellement au dela du tout qu'ils aveint dépassé le stade d'avoir besoin de se battre au sabre. Les 2 ont l'air dailleurs d'être assez méprisant par rapport à ca dans la TO, Yoda n'enseigne jamais à luke le combat au sabre (en tout cas pas à l'écran) et Palpatine est carrément méprisant quand il parle de "l'arme des Jedi" . Pour moi Vador avait un sabre car c'était son héritage de Jedi, mais Palpy avait d'autres moyens bien plus térrifiant de soumettre ses adversaires.

Je trouve ca dommage que Lucas n'ait pas poussé ce genre de questionnement dans l'écriture de ses films. Là j'ai l'impression qu'il s'est simplement dit que Palpy avait un sabre car il était méchant, et qu'on allait en profiter pour faire plein de scènes d'actions avec lui (en ruinant un peu le perso au passage avec sa scènes des guiboles en l'air et en rendant son pouvoir d'éclair caduque lors de ses combat contre Yoda et Windu). J'imagine un combat qui aurait pu etre grandiose entre Lui et Yoda sans sabres, juste la force et deux maitres de leur discipline respectives face à face.

PiccoloJr a écrit:Moi quand je lis "fighting", je comprends "fighting", pas "speaking"... On doit pas avoir le même dico d'anglais :whistle:

Et au final dans ces scènes d'action il n'y a pas d'incohérence entre les expressions des acteurs et ce qui se passe, comme quoi sa méthode était bonne :sournois:


Pour moi la facon dont obi wan réagit face à Grievous dans ROTS c'est typiquement une de ces incohérences, mais c'est surement mon ressenti personnel. J'imagine que c'est voulu par Lucas dans une certaine mesure, mais ca sonne faux et forcé. Jamais auparavant (ou après) Obi dans la Saga ne semble prendre de plaisir à se battre, alors que là c'est limite si il jubile ... Alors qu'il est face à un Cyborg armé de 4 sabres lasers au milieu d'une armée adverse.

Et si tu traduis la phrase telle qu'elle st dite je suis désolé mais il ya pas de liens de corrélation direct. Il dit pas '"Dans les scènes d'action, Mcgreggor et Chrinstensen ne savaient pas comment jouer"



Je comprend ce que tu veux dire. Autant pour Palpatine je suis d'accord. J'aurai préféré qu'il arrive au pouvoir sans combat. Mais quand on analyse un peu. Le combat contre Windu (oui c'est la plus moche de tous, mal chorégraphié avec ses petits saltos sur son bureaux et sa vrille au début, je te l'accorde) est nécessaire pour le basculement d'Anakin puisque c'est l'acte final qui le condamne.
Mon petit doigt me dis que tu dois pas supporter le "Aucune limite à nos pouvoooooiirrrss!!" mais moi je le vois comme un gars, ça fait 30 ans qu'il se retient, Ça y est son plan à marché il est Empereur, il enfin tout lacher montrer qu'il est vraiment.

Et pour le combat contre Yoda c'est simple. Il envoi Obi Wan combattre Anakin, t'aurai préféré qu'il dise "bon moi je vais sur Dagobah A+" c'est Yoda quand même il était obligé d'y aller.
Pour moi, il montre aussi leur talent de Force dans le sénat.
En aucun cas auprès d'un Jedi !
Bastos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 699
Enregistré le: 25 Aoû 2016
 

Messagepar DarkNeo » Lun 27 Nov 2017 - 17:58   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Bastos a écrit:Je comprend ce que tu veux dire. Autant pour Palpatine je suis d'accord. J'aurai préféré qu'il arrive au pouvoir sans combat.


Mais c'est déjà le cas dans l'épisode 1. Le reste, c'est juste du détail. :D :lol:
We accept the love we think we deserve.I swear...We were infinite.
PourunStarWarsavecEmmaWatsoniste.
09/05/2019 : a dream came true, i finally met her !
DarkNeo
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14463
Enregistré le: 22 Mar 2003
Localisation: Siège de l'Unesco à Paris 9 Mai 2019
 

Messagepar Coupdebambou » Lun 27 Nov 2017 - 18:01   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Non non justement , le combat de yoda vs sidious c'était un passage obligé, mais j'aurais préfére les voirs s'affronter autrement que'avec des betes sabres, pour des gens de leur stature je trouve que ca les rabaisse au niveau de tous les autres. genre qu'ils se batent direct avec des éclairs et des projections d'objets par exemple. Mais bon vu qu'on avait déja donné un sabre à yoda dans AOTC le mal était déja fait j'imagine :D

Et non j'aime bien justement le "aucune limite à mon pouvooooooir". J'aurais jamais imaginé l'empereur de ROTJ dire çà , mais ca colle avec la façon don siduous est écrit dans la prélo, et avec la facon dont l'acteur le joue. On a vraiment l'impression que le mec se complait dans le mal et se régale d'étre maléfique (oui c'est vraiment mon perso préféré de la prélo ce sidious, surtout dans ROTS) Mais je pense qu'on peut arriver au même résultat pour la scène sans qu'il ait de sabre. Ca aurait été encore plus fourbe qu'il se laisse volontairement dominer et passer pour un faible par windu pour déclencher la colere d'anakin. La je trouve que c'est pas forcement clair si il se fait dominer ou sil joue le faible. Parce que si il joue vraiment le faible c'est un peu con vu ce que ca lui coute niveau visage ^^

Après j'ai l'impression de citer des éléments tellement en décallage avec l'esprit de la TO quand je compare avec la cohérence globale de TFA à ce niveau. Sauf pour les sauts en hyperespace à l'arrache qu'ils ont plusieurs fois dans le film. Ca j'avoue ca m'a fait tiquer dans mon siège, et c'est assez grossier comme ficelle pour justifier la pénétration du bouclier de Starkiller. A la limite si ils aveint insisté un peu plus sur le coté ultra dangereux, avec un C3PO qui dit qu'il y a une chance sur 5 000 000 de réussir une manœuvre pareille, mais là c'était moyen.
Modifié en dernier par Coupdebambou le Lun 27 Nov 2017 - 18:21, modifié 2 fois.
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1172
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

Messagepar Bastos » Lun 27 Nov 2017 - 18:12   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Le fait que Dooku fasse les éclairs de force te gène ?
En aucun cas auprès d'un Jedi !
Bastos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 699
Enregistré le: 25 Aoû 2016
 

Messagepar Coupdebambou » Lun 27 Nov 2017 - 18:18   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Non ca va, c'est pas ce que j'ai de plus gros à reprocher au personnage :D

Je trouve que ca casse un peu le coté unique de l'empereur, mais pourquoi pas. Ces éclairs manquent un peu de conséquences quand on compare au calvaire que subit Luke quand il y est soumis et à ce que ca fait au pauvre sidious dans ROTS (d'ailleurs Luke au chaud il aurait pu finir moche comme un pou :D ) Par contre quand Dooku se bat k'ai l'impression qu'il a un balai XXL dans le fondement et que sur certains plan on voit vraiment les effets, mais bon c'est Christopher Lee et il est plutot charismatique. Par contre je trouve qu'il a pas le tiers de la classe et de la présence de Maul, et que c'est dommage que Maul soit mort dans TPM. Si c'était lui qui affrontait Obi et Ani il y aurait eu un coté psychologique plus fort, étant donné qu'il était responsable du meurtre d'un ètre cher, limite un père spirituel, aux 2 héros.

Comme quoi ya pas que la réa qui me gène sur cette prélo ^^
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1172
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

Messagepar Kamiyoshi » Lun 27 Nov 2017 - 18:19   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Je trouve que les pouvoirs de force que ce soit le représentation, les bruits sonores sont une réussite, j'espère revoir les éclairs dans TLJ ou le 9
"There is no death, there is only the force and i am its master" Vitiate
The Old Republic movies or riot
Kamiyoshi
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2149
Enregistré le: 20 Avr 2016
Localisation: Dans la vallée des seigneurs noirs sur Korriban
 

Messagepar Coupdebambou » Lun 27 Nov 2017 - 18:23   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

C'est rentré dans les classiques de la Saga, à priori on en reverra (Snoke ? ou Luke, ce serait pour le moins novateur). En tout cas j'espere que Snoke ne sera pas armé d'un sabre lui.

Pour les pouvoirs de la force, j'acroche pas du tout à la représentation des sauts et des déplacements rapides (genre quand ils se barrent face aux droidekas dans TPM), ca fait toc je trouve. Mais pour le reste c'est du tout bon. Avec aussi un bémol sur comment Yoda absorbe les éclairs, pas fan du rendu de çà. Mais c'est du pinaillage.
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1172
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

Messagepar Bastos » Lun 27 Nov 2017 - 18:27   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Dark Maul n'aura jamais eu l'intelligence de gérer l'organisation de CSI. Dooku c'est un peu un vieil aristocrate ça lui va bien je trouve.
De plus c'est un jedi qui à basculé ça rappel une facette d'Anakin.

Je comprend tes remarques, mais je te trouve quand même durs avec la prélo.. :wink:
En aucun cas auprès d'un Jedi !
Bastos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 699
Enregistré le: 25 Aoû 2016
 

Messagepar Coupdebambou » Lun 27 Nov 2017 - 18:38   Sujet: Re: J.J Abrams sur Star Wars VII

Bastos a écrit:Dark Maul n'aura jamais eu l'intelligence de gérer l'organisation de CSI. Dooku c'est un peu un vieil aristocrate ça lui va bien je trouve.
De plus c'est un jedi qui à basculé ça rappel une facette d'Anakin.


Oui c'est vrai que Maul est plus une brute épaisse qu'autre chose, mais cà à la limite il ne tenait qu'à Lucas de l'écrire différemment. Parcque ce qui est dommage dans le combat de fin de AOTC, c'est aue ANI et OBI n'ont pas vraiment de connexion directe avec Dooku ( mis à part qu'il était le maitre de qui gon, mais c'est un peu lointain) .

Dan la trilo, tous les combat mettent face à des faces des personnages qui ont des liens très forts entre eux (maitre/aprenti déchu, Apprenti non formé/meurtrier de son maitre qui est en fait son père. Spoiler. et finalement père et fils). La avec Dooku il manque un truc pour rendre le combat vraiment personnel.


Bastos a écrit:Je comprend tes remarques, mais je te trouve quand même durs avec la prélo.. :wink:


Ouais c'est vrai, mais j'accroche pas, j'aimais bien quand je les avais découvert étant enfant, sans plus. Mais là maintenant j'arrive pas les regarder sans me morfondre d'ennui et tiquer à chaque aspect que je trouve malfichu ^^
Coupdebambou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1172
Enregistré le: 17 Mar 2016
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Épisodes VII & VIII (Le Réveil de la Force, Les Derniers Jedi)


  •    Informations