[Roman/FINI] Le mystère de la Force- T1: Le commencement

Retrouvez ici toutes les Fan-Fictions publiées sur le forum achevées par leur auteur. N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Darkliser » Sam 28 Juil 2007 - 0:16   Sujet: [Roman/FINI] Le mystère de la Force- T1: Le commencement

Passioné de Star Wars comme vous tous, j'ai décidé de poster cette fan-fiction qui sera longue à l'évidence.
Donc voilà j'espére que les éventuels lecteurs l'apprécieront...
Bien sur je tiendrais compte de vos remarques pour améliorer la fic
Etant donné le contexte original de la fic ( elle se passe dans une autre dimension), certaines choses seront un peu différentes de l'univers étendue que l'on connait mais ces modifications seront trés peu visibles. Elles concerneront principalement les personnages de l'époque, des planétes découvertes plus tot ou ps encore et des événements historiques un peu différents...
En comparant avec le vrai univers de Star wars, l'époque se situe juste avant KoTOR.
Je vous présente donc l'introduction ainsi que le premier chapitre :D



Il était une fois, il y a bien longtemps,dans une galaxie lointaine, trés lointaine...mais surtout dans une autre dimension...



STAR WARS : Le mystère de la Force



Une guerre se prépare dans la galaxie entre la République galactique et les redoutables guerriers mandaloriens. Au pied du mur, le puissant Ordre Jedi, protecteur de la galaxie, s'allit avec la République afin de contrôler une menace de plus en plus pressante. Finalement, deux alliances naquirent lorsque les Jedi Obscurs, sentant une occasion de détruire l'Ordre Jedi, choisirent le camps des mandaloriens.

Le padawan Den Liser et son Maitre Kalin Notsun ainsi que d'autres Jedi sont envoyés dans le système Y'Toub sur la planète Nar Shaddaa pour enquêter sur une possible rencontre entre l'organisation criminelle nommée l'Echange et les mandaloriens. Empêcher les envahisseurs de
trouver de l'appui étant le seul moyen d'avoir une chance préserver la paix dans la galaxie en souffrance...



Version finale
Modifié en dernier par Darkliser le Sam 23 Aoû 2008 - 23:45, modifié 13 fois.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Darkliser » Sam 28 Juil 2007 - 0:17   Sujet: 

Chapitre 1: L'histoire



Alors que de nombreuses étoiles scintillaient autour du système hutt, un vaisseau d'un gris foncé perça le vide spatial et sortit de l'hyperespace en direction de la lune de Nal Hutta: Nar Shaadda. A son bord se trouvait le padawan Den Liser en train de remonter d'un pas lourd l'allée centrale du vaisseau. Le jeune homme arriva dans la salle centrale et circulaire du vaisseau où l'attendait son maitre, le sage et puissant Kalin Notsun. Plus Den s'approchait de son maitre, plus il était sûr qu'il allait être réprimandé. En effet, arnaquer qui que ce soit n'était pas chose à faire lorsqu'on était un Jedi, c'est à dire un protecteur de la paix et de la justice galactique. Un tel acte était evidemment contraire au principe de l'Ordre.
L'évènement avait eu lieu lors d'une mission sur Ondéron. Le jeune Jedi se remémora ce qui s'était passé.

****************************************************************************************************

Den était entré dans une taverne et avait vu un homme en train de gifler une jeune serveuse humaine qui lui avait renversé du jus de juma sur son costume apparent. Den était resté calme, bien que ce genre de comportement l'horripile, et l'avait joué finement en défiant l'homme assez corpulent et mal rasé à une partie de pazaak. Pour les besoins de sa mission, les vêtements du Jedi avait été ceux d'un civil donc la brute et son entourage ne se doutaient pas le moins du monde de la véritable nature du jeune Liser. L'homme, qui se nommait Jeth Gran, avait accepté sans une once d'hésitation le défi. Sa confiance en lui, aisément perceptible dans la Force, avait mis la puce à l'oreille à Den qui avait jugé que ce Jeth Gran était trop sûr de l'emporter. Aussi avait-il sondé les cartes de l'homme ainsi que les alentours et effectivement il détecta une eventuelle tricherie. Classique et facilement repérable pour un Jedi, les compagnons de Jeth Gran étaient bourrés de cartes de pazaak de diverses sortes et, bien sûr , ils s'empresseraient de lui passer discrètement les cartes dont il aurait besoin pour vaincre Den.
En constatant cela, Liser avait souri et c'était mis à l'aise sur sa chaise tout en pensant qu'il n'aurait aucun scrupule à tricher contre un escroc et une brute pareille. Cette pensée lui avait donné bonne conscience.
_ Quel est l'enjeu? avait demandé Gran, sûr de son coup.
_ Nos vaisseaux, avait répondu Den avec décontraction.
Gran avait sifflé et s'était esclaffé de rire tout en regardant ses complices.
_ Parce que tu as un vaisseau gamin? avait-il questionné d'un ton moqueur.
_ Bien sûr...regardez! avait proposé Den tout en montrant une représentation holographique du vieux cargo jedi de son maître Le Vaillant.
Jeth Gran avait répondu avec un grand sourire qu'il était d'accord seulement si Den devenait en plus son esclave car son vaisseau valait plus que le vieux cargo de maître Kalin. Celui-ci indiqua qu'il était d'accord.
_ Si vous êtes d'accord topez-la, avait annoncé le Jedi en tendant sa main vers l'homme repoussant.
Gran n'avait pas hésité une seule seconde et avait tapé dans la main de Den avec un sourire si grand qu'il lui était monté jusqu'aux oreilles.
_ Toutefois je suis beau joueur donc je te préviens...tu vas mordre la poussière! avait affirmé le Jedi avec un calme qui pourrit faire douter n'importe qui.
Dix minutes plus tard, le vainqueur avait été Den Liser...mais, mauvais perdant, Jeth avait crié que c'était trop bizarre que ses complices aient successivement succombé à divers désagréments comme des envies pressantes, des vertiges et même de sévères problèmes digestifs.
_ Et quel est le rapport avec le jeu? avait judicieusement demandé Den en se levant lentement de la table.
Fou de rage de s'être fait avoir, Jeth Gran avait eu l'intention de dégainer son blaster. Mais Liser avait anticipé son intention depuis bien longtemps et l'avait envoyé au tapis d'un coup de poing dans le sternum. Mais tous ceci avait été inutile car le jeu était le jeu et ne pas payer ses dettes signifiait la prison à vie sur Ondéron. Ensuite Den était allé voir son acquisition non sans un clin d'oeil charmeur à la jeune servante qui lui sourit,un peu gênée mais toute admirative devant la prouesse de ce jeune homme à peine sorti de l'adolescence.Kalin Notsun avait tout de suite trouvé cela louche mais il n'avait pas eu le temps de parler à son padawan jusqu'à maintenant.

**************************************************************************************

Devant son maitre, Liser s'aperçut avec du recul qu'il n'avait pas exactement fait ce qu'un chevalier Jedi aurait fait à sa place. Toutefois, même si Den était encore un padawan il avait déjà subit plus d'épreuves que le plupart des centaines de Chevaliers Jedi de l'Ordre lorsqu'il était encore un apprenti à l'académie Jedi d'Ossus. Une boule se forma au niveau de son estomac lorsqu'il repensa à tout ce qu'il avait perdu lors des récents évènements qui étaient survenus sur Ossus, la planète mère des Jedi, il y avait juste quelques mois. En plus d'avoir vu et combattu son meilleur ami sous l'emprise du côté Obscur, son sabre laser unique avait été détruit ainsi que le cristal qu'il contenait. Étant étroitement lié à ce cristal depuis l'âge de onze ans, Den avait perdu la moitié de sa connexion à la Force. Ce cristal avait pour nom "Kiishra" et était un des plus puissants cristaux de la galaxie. La Force avait voulu qu'il revienne à lui, un des apprentis les plus médiocres et les moins prometteurs de sa génération. Mais l'attribution de ce cristal ainsi que d'une prophétie le concernant avaient bouleversé sa vie. Le maître Jedi Viridia lui avait révélé ce que disait une partie de la prophétie:
"Le voyageur née à partir du gris et du bleu voyagera non pas à travers les étoiles mais a travers la Force pour la sauver..."
Le reste de la prophétie restant malheureusement inconnu. Quoiqu'il en soit le jeune Liser avait un lourd destin sur les bras si tenté que la prophétie se réalise car, dans sa famille, tout le monde pouvait se lier au cristal Kiishra. Ce caractère faisait de celui qui le possédait un Elu potentiel dont Den était le plus probable depuis des générations. La prophétie était en effet incroyablement vieille et remontait à une époque oublié de presque tous. C'était la raison qui expliquait qu'elle soit incomplète. L'entité qui régissait la galaxie était vraiment mystérieuse.
En effet, la Force était un mystère que personne ne comprenait vraiment, même le plus puissant de tous les Jedi. Cette énergie était présente partout dans l'univers et aussi dans les êtres vivants et semblaient lier le tout de manière invisible. Le seul moyen de prendre conscience et de maitriser la Force était de posséder dans son corps un taux de midichloriens assez élevé pour entendre leurs murmures. Kalin avait appris à Den que la nature intrinsèque de la Force n'était ni bonne, ni mauvaise. Tout dépendait de celui qui l'employait et de la façon dont il s'en servait. Deux aspects opposés de la Force furent alors développés : le côté Lumineux et le côté Obscur, qui sont définis par le caractère moral de l'utilisation qui est faite de la Force. Alors que le côté Lumineux symbolisait la beauté et la bonté de la Force, le côté Obscur etait alimenté par la peur, la haine, l'agressivité et la malveillance. Les Jedi cultivait le côté Lumineux et ce, dans le seul but de protéger la galaxie et ses occupants.
_ Den! l'interpella calmement son maître.
_ Oui maître? répondit interrogativement le padawan, mettant fin à ses songes.
_ Assis toi je te prie, il faut que nous parlions de beaucoup de choses, annonça Kalin dont Den ne voyait guère le visage car il était caché par la capuche de la bure de Jedi.
_ Je suis prêt maître, quelles sont elles? s'enquit Liser en s'asseyant et en soupirant d'avance de dépit.
_ Oh! trop nombreuses et trop diverses pour te les énumérer, répondit énigmatiquement le maitre Jedi comme à son habitude.
Continuant, Kalin commença un des ses interrogatoires tant craint par le padawan :
_ A quoi penses-tu? je te sens très préoccupé depuis les évènements d'Ossus...
Den n'aimait pas reparler de ce qui c'était passé mais il lâcha en se renfrognant :
_ Il y a de quoi maître!!
_ Bien sûr...néanmoins, tu me caches quelque chose. Tu es comme mon fils mais en même temps mon ami et ce depuis longtemps. Tu peux donc me faire confiance en toute circonstance, dit Notsun, impassible bien que ses yeux brillent étrangement à la lueur du néon central.
Liser essaya de plaisanter pour détendre l'atmosphère en faisant une allusion à une précédente discussion sur le comportement du jeune Jedi avec les femmes :
_ Vous avez raison maître, je suis désolé mais vous savez que je ne peux pas être ouvert sur tous les sujets, vous savez de quoi je veux parler? Enfin bref...
Kalin n'avait que souris plus par les tentatives peu efficaces de Den de se soustraire à lui que par ses paroles.
...depuis que le cristal auquel j'étais lié a été détruit, je ressens beaucoup moins la Force. Je peux m'y immerger moins intensément et moins longtemps...à présent je ressent un peu comme un vide en moi...je me demande si je n'ai pas perdu une partie de moi, c'est pour moi une grande source de honte, confessa Den tout en se levant pour faire quelques pas.
_ Je devine que tu n'es pas prêt à rester comme ça toute ta vie, n'est-ce pas? demanda habilement Kalin.
_ En effet, répondit Den, nullement surpris par la perspicacité du maître Jedi.
Dans un coin de sa tête, le padawan envisageait de consacrer du temps à la recherche d'un moyen de récupérer son lien.
_ Toutefois en attendant, je te conseille de pratiquer et de croire en la Force comme tu ne l'as jamais fait et tu verras que tu en ressortiras grandis lorsque tu récupèreras ton lien. Mais je me dois de te rapeller que ce qui fait un bon Jedi ce n'est pas sa puissance ni sa capacité à réaliser maintes prouesses. L'important est de prendre les bonnes décisions aux bons moments et ce ne sont pas forcément les plus faciles. Aussi, un Jedi est courageux car il domine ses peurs et ses craintes, et la peur mène au côté Obscur, monologua Maitre Notsun sur un ton très sérieux. Puis il ajouta en se penchant vers son apprenti :
_ Or Den, tu es un des Jedi les plus courageux que je connaisse...avec ou sans ton lien au Kiishra, il ne fait aucun doute pour moi que tu deviendras un grand chevalier Jedi.
Plutôt fier de lui, Den répondit avec un petit sourire:
_ Je suis flatté maître mais si je suis ce que je suis et si je serais ce que je serais, ce sera grâce à vous et vôtre enseignement...
_ Trêve d'éloges je te prie, l'interrompit Kalin en levant une main. Et n'essaye plus de noyer le poisson, canaille! continua le maitre jedi qui semblait s'amuser finalement.
_ Je sais bien qu'on ne peut pas vous berner Maître, indiqua Den sur un ton résigné.
_ Bien! Mais j'espère qu'à l'avenir tu n'utiliseras plus tes pouvoirs pour ton profit personnel. Sans doute, ce vaisseau était volé, sans doute cet homme méritait ce qui lui est arrivé. Mais cela ne te donne pas le droit de t'abaisser à son niveau. As-tu bien compris? déclara l'homme encagoulé.
_ Je ferais de mon mieux maître, fit Den qui se gratta la nuque sous ses cheveux bruns coupés court.
_ Maintenant, va enfiler ta bure car nous arrivons sur Nar Shaadda et une mission délicate nous attend...


version finale
Modifié en dernier par Darkliser le Mer 02 Juil 2008 - 22:18, modifié 5 fois.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Django » Sam 28 Juil 2007 - 0:58   Sujet: 

salut darkliser,

je viens de copier, de corriger et de lire ta FF.

Les points négatifs :

Tu devrais relire car il y a pas mal de faute concernant les accents graves, aigus ou ciconflexes. Pour la ponctuation l'espace est après le signe et non avant. Il y a aussi quelques fautes d'orthgraphe.

Le positif :

La présentation est bonne. La lecture se fait sans heurs. je n'ai pas pris le temps de la lire correctement c'est à dire en essayant de me faire mon film en lisant mais quelques images furtivent me sont venues à l'esprit.
bon courage pour la suite et met nous la suite rapidement.

@ plus
Django
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 674
Enregistré le: 14 Avr 2004
Localisation: boissières - 30
 

Messagepar Dolarn Sarkan » Sam 28 Juil 2007 - 8:52   Sujet: Re: Star Wars : Le mystére de la Force

Darkliser a écrit:j'ai décidé de poster cette fan-fiction qui sera plus ou moins longue selon l'importance de son succés.




:roll:


Je te conseille de prêter vivement attention à ce petit texte qui, s'il n'est pas la Vérité Ultime, est un bon "guide" pour tout auteur (et lecteur).


Merci :wink:
Raphus cucullatus

- End of line -
Dolarn Sarkan
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9891
Enregistré le: 02 Mar 2001
Localisation: Lvgdvnvm
 

Messagepar Darkliser » Sam 28 Juil 2007 - 13:09   Sujet: 

j'ai lu ton "petit texte" avant de poster ma fic et c'est pour ça que je précise que si personne s'interesse a ma Fic c'est pas la peine de la poster
tu me suis ou c'est pas assez clair? :roll:


pour Django, désolé je vais essayer de m'amélioré pour ce qui est des accents :)
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Darkliser » Sam 28 Juil 2007 - 13:21   Sujet: 

Chapitre 1 (suite)



Le Jedi Notsun regarda son élève partir sans un mot de plus...
"Den a une démarche courbée...comme s'il avait un gros poids sur les épaules...c'est sûr qu'être l'objet d'une prophétie aussi importante doit être dur à supporter..."
Kalin espérait que cette prophétie ne se réaliserait pas pour le bien de son padawan.
A ce moment-là, il fut interrompu dans sa réflexion lorsqu'il sentit un faible remous dans la Force qu'il connaissait bien. C'était le chevalier Jedi Siosk qui venait de passer en direction de la salle des machines sans doute dans le but de vérifier le bon fonctionnement de l'hyperdrive du vaisseau. Il faisait parti de la race des quarrens, une espèce aquatique apparentée aux Mon calamaris. Kalin admirait beaucoup Siosk pour sa grande maîtrise de la Force mais le fait qu'il soit un Jedi consulaire était embêtant. En effet, les Jedi consulaires ne passaient quasiment jamais à l'action et cherchaient toujours à parlementer même lorsque c'était peine perdu. Or Kalin tout comme son padawan étaient des partisans émérités de l'action bien qu'ils préfèrent quand même éviter les combats par principe.
"Certaines espèces ne comprennent qu'un langage et c'est le sabre laser sous la gorge."
Soupirant, Kalin se servit un Whisky corellien et commença à le boire à petites gorgées.
Le liquide fruité et alcoolisé lui réchauffa un peu le corps. Il est vrai que l'atmosphère du vaisseau d'origine corellienne était un peu fraîche.
"Quoiqu'il en soit", se disait-il, Siosk était là ainsi que d'autres Jedi dans le même but que lui et Den. C'est à dire découvrir et empêcher une possible rencontre entre l'organisation criminelle l' Echange et les mandaloriens. Les rapports avaient été très confus car ils mentionnaient la présence de mandaloriens mais impossible de connaître leur but réel. Le plus étrange était que les mandaloriens n'étant pas connu pour leur discrétion, restaient invisibles. Quant aux hutts, il semblait qu'ils faire profil bas sur cette affaire...ce qui convenait parfaitement à Notsun.
" A chaque fois que j'ai eu à faire avec ces limaces bouffies, cela s'est toujours mal passé ".
_ Nous sommes arrivés maître Notsun, annonça le quarren en revenant de la salle des machines.
........
Utilisant la Force pour courir plus vite qu'un humain normal, le jeune homme Den Liser arriva dans sa cabine, située à gauche du long corridor qui menait à la salle centrale. Il prit sa bure de jedi en coup de vent mais ne se dirigea pas vers la sortie du vaisseau. En effet, Den voulait d'abord voir sa meilleure amie dans la cabine d'à coté. Celle-ci se nommait Lyra Mayn et était en train de méditer quand il se présenta derrière elle. Sa cabine n'était pas très différente de celle de Den car hormis quelques objets sentimentaux que Lyra emmenait lors de ses missions, elle se constituait de la couchette et de quelques gadgets Jedi comme le comlink posé sur une petite table. Le sentant approcher, elle se retourna, ses longs cheveux blonds virevoltant autour de son beau visage dont les yeux d'un bleu incroyable en avaient déjà envouté plus d'un. Elle regarda le mètre quatre vingt environ de son ami et vit un beau jeune homme de carrure élancée mais assez musclée pour son âge.
_ La cabine te convient bien, demanda Den en regardant autour de lui.
La jeune blonde lui répondit en se levant:
_ Oui c'est parfait surtout pour méditer. Ce nouveau vaisseau sera très utile pour des missions requérant plusieurs personnes. J'ai été très surprise d'apprendre que tu avais joué au pazzak car ce n'est pas tellement apprécié par l'Ordre.
_ C'était simplement pour rendre justice, résuma Liser en souriant.
_ Mais bien sûr...et qu'à dit maître Notsun de tout ça, répliqua Mayn en mettant les mains sur ses belles hanches de manière faussement sévère.
_ Il n'a pas été trop content mais j'ai réussi à l'amadouer donc je n'ai pas passé un trop mauvais quart d'heure, dit-il en riant mais il reprit vite son sérieux.
_ Nous sommes arrivés et je pars donc en mission avec maitre Kalin dans l'instant...
Lyra eut un petit rire cristallin et demanda :
_ Alors pourquoi es-tu là?
Den répondit avec un air grave en prenant une main dans la sienne :
_ Je tenais à te voir avant que je parte car...tu sais...il se peut que je ne revienne pas à chaque mission et toi aussi.
_ Mais qui êtes-vous et qu'avez vous fait du Den Liser confiant et toujours prêt à l'action? plaisanta la jeune femme de dix-sept ans.
Liser eut un faible sourire et répondit avec un sourire faussement sadique :
_ Cesse de te moquer de moi...tu pourrais le regretter.
- Oh ! Den j'ai vraiment trop peur, dit-elle en riant et en montrant son sourire étincelant.
Puis elle ajouta plus sincèrement en le regardant droit dans ses yeux marrons :
_ Ne t'inquiète pas Den, je suis sûre que tu ne crains rien car personne sur cette lune de brigands ne peut te vaincre ni te faire du mal.
_ Je suis touché de ta confiance en mes capacités mais ça se voit que tu ne connait pas Nar Shaddaa...
Lyra s'approcha doucement de Liser déclara :
_ Arrête de stresser pour une banale mission Den, tu n'es décidément plus le même depuis la tragédie d'Ossus...
_ Euh...oui c'est bien cela, répondit maladroitement le padawan.
Quand Lyra était si prés de lui et quand il sentait le parfum excitant de sa peau, Den ressentait toujours de drôles de sensations au niveau de ses entrailles. Il savait ce que cela signifiait mais cela été impossible. En plus d'être très mal vu par le Conseil des jedi, l'amour entre eux pourrait finir par détruire des années de sincère amitié. Den parut troublé sans pouvoir se contrôler. La jeune Mayn s'en aperçut mais se contenta de murmurer :
_ Bon maintenant tu devrais y aller... et tu reviendras...puis elle l'embrassa sur la joue.
A grands regrets le Jedi s'éloigna d'elle...


Version finale


PS pour Django: j'espére que je vais pas t'embéter par les fautes que j'aurais oublier
Modifié en dernier par Darkliser le Mer 02 Juil 2008 - 22:30, modifié 7 fois.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Darkliser » Sam 28 Juil 2007 - 13:39   Sujet: 

Chapitre 2 : premiére escarmouche


Lorsque Den Liser sortit du cockpit de l'appareil gris, il ne fut pas surpris de voir que son maitre l'attendait déjà. Le jeune homme avait tot de même pas mal traîné aupeés de Lyra. Derrière Kalin, se tenait une multitude d'énormes gratte-ciels qui cependant n'étaient pas aussi impressionnants que ceux de Coruscant, la planète capitale de la République, si l'on en croyait les holodisques. En effet, depuis leur arrivée sur Nal Hutta il y a bien des siècles de cela, les hutts ont tout fait pour urbaniser au maximum la petite lune Nar Shaddaa afin de pouvoir mener leurs opérations clandestines. Den regarda avec la Force derrière le vaisseau et sentit Siosk en train de payer les frais d'appontage. Il repensa à Lyra et la localisa dans sa cabine avec son maitre Zurth Draal étant le grand ami de Kalin, puis il sentit aussi la présence de Qui-Gon Drakus, un autre chevalier jedi avec qui Den était ami.
_ Siosk s'est occupé des frais d'appontage alors allons-y, et reste concentré en permanence, annonça calmement Kalin.
Comme avant chaque mission, Den était prêt et il n'avait pas l'intention d'échouer.
........
Arpentant les sombres rues de Nar Shaddaa, les trois jedi se frayèrent un chemin parmi les nombreux extraterrestres tels que les duros, twi-leks et rodiens. Quelques réfugiés humains sans le sou étaient aussi présents et mendiaient une maigre pitance. Ceux-ci étant un peu les sans-logis de Nar Shaddaa que tout le monde ou plutôt tous les aliens rejetaient. Les règles de Nar Shaddaa avantageaient toujours les espèces différentes des humains que l'on considérait comme de la vermine. C'est pourquoi même un Jedi humain devait être constamment sur ses gardes.
Au bout d'un moment, den, excédé, dit avec frustration :
_ Pourquoi l'Ordre ne fait rien contre ça? Il faut aider tous ces pauvres gens, c'est notre devoir de Jedi aprés tout !
Kalin s'immobilisa et répliqua sereinement :
_ La galaxie est grande mon jeune padawan, et nous ne pouvons pas aider tout le monde au cas par cas. Les missions que l'on nous confie au contrai...
_ Peu importe, je ne le supporte pas, je peux pas rester sans rien faire alors que cette pauvre famille se meurt, l'interrompit un peu brutalement le jeune jedi en remarquant trois personnes transits de froid qui se pelotonnaient entre elles pour essayer vainement de se réchauffer.
Puis il donna dix crédits républicains à cette famille de réfugiés qui le remercièrent précipitamment pour son noble geste.
_ Imbécile! s'écria Notsun avec sévérité car à présent d'autres réfugiés accouraient pour dépouiller la famille complètement paralysé de peur.
Mais Den s'interposa en hurlant :
_ Laissez-les tranquille!!
Certains sortirent des matraques de sous leurs vêtements en lambeaux et voulurent passer en force.
_ T'as raison l'mioche! t'as plus de thune qu'eux, raisonna un homme à la carrure de boxeur et à qui il manquait un oeil remplacé par une énorme balafre.
Liser, nullement intimidé, invoqua la Force et l'envoya valser avec quelques autres réfugiés. Ces pauvres étaient désespérés mais dans ce cas-là il fallait enployé la force pour qu'ils comprennent.
Des tirs de blaster se firent entendre et trois réfugiés tombèrent morts.
_ Dispersez-vous bandes de loques! hurlèrent les meurtriers à l'adresse des réfugiés paniqués qui s'enfuyaient dans tout les sens à présent.
"super", pensa ironiquement Liser lorsqu'il vit que les tireurs n'étaient autres que des trandoshans à l'air aussi teigneux que des wookies enragés. Cette espèce était réputé pour sa violence et sa force surhumaine. Les cinq trandoshans braquèrent leurs fusils blaster sur Den et s'exclamèrent :
_ Tu bouges, t'es mort. Tu parles, t'es mort. t'invoque ta force, t'es mort. C'est ton jour de chance, pas vrai jedi?
_ Ah? Je peux parler sans mourir alors? ironisa le jedi sur un ton moqueur.
Le chef des trandoshans ne sembla pas enclin à relever le sarcasme mais il siffla dans sa langue étrange :
_ Sais-tu que l'échange offre deux-mille crédits pour chaque jedi tué ou capturé?
_ Peut-être... mais vous avez raison , c'est votre jour de chance car je ne suis pas seul, répliqua le padawan avec assurance tandis que Notsun et Siosk sortirent brusquement de l'ombre d'un bâtiment.
_ A présent rendez-vous, précisa Kalin sur un ton chargé de sous-entendu tout en dégainant son sabre mais sans l'activer toutefois.
Pas le moins du monde impressionné, le trandoshan répliqua :
_ Notre nombre est toujours supérieur au vôtre, vous ne ferez que venir grossir la prime.
_ Je suis sûr que nous pouvons parlementer... commença Siosk le jedi consulaire.
_ Toi ferme-la le calamar!! ordonna grossièrement et avec colère le chef puis il s'adressa à ses compagnons qui rangèrent leurs blasters.
_ C'en ai assez! tuez-les!!
Den se dit qu'il y allait enfin avoir de l'action tandis que Kalin semblait plutôt navré mais déterminé.
Les deux jedi activèrent leurs sabres laser et deux lames bleus jaillirent des manches.
Les trandoshans chargèrent rageusement avec des vibrolames tandis que le chef restait en retrait car Siosk venait vers lui.
Liser était aux prises avec deux énormes lézards humanoïdes; ceux-ci frappaient dans tous les sens avec force mais de manière désordonnée. Par conséquent, le jeune jedi n'eut pas à attendre longtemps avant d'envoyer au tapis un des trandoshans en lui tailladant les jambes.
Le deuxième fut un peu plus dur à vaincre car le jeune jedi évita de justesse un coup de griffe en se baissant. Parant ensuite le coup de vibrolame en cortose, il asséna sur le trandoshan un puissant coup de manche du sabre dans la mâchoire et l'acheva avec un coup de pied retourné dans le ventre d'une rare violence. l'adversaire s'effondra lourdement...
Autour de Liser, les deux autres chasseurs de primes étaient déjà inconscients et Kalin allait déjà à la rencontre du meneur.
_ Ah maitre Notsun! j'ai bien peur que notre ami ne sache rien au sujet de mandaloriens, annonça Siosk ayant réussi a désarmer le trandoshan sans utiliser son sabre.
Le quarren n'aimait pas utiliser son arme, sa maîtrise de la Force lui suffisait pour ce genre de malfrats.
Kalin lui jeta un oeil exaspéré puis soupira en disant :
_ Tu ne sais pas t' y prendre avec les trandoshans c'est tout... et inutile d'utiliser la Force pour ça.
_ Vraiment ? baragouina Siosk dans sa langue baveuse.
_ Moi je lui aurais fait cracher le morceau. Je suis un expert en persuasion avec la Force, se vanta Den Liser.
_ Peut-être mais ma méthode est infaillible...assura le maitre avec confiance.
Puis il s'adressa au chasseur de primes légèrement inconscient :
_ Dis-moi ce que tu sais des mandaloriens sur Nar Shaddaa et je te laisse partir! Refuse et je t'emmène devant les douze plus puissants maîtres jedi de l'Ordre. Crois-moi, ils te feront tout avouer sans douceur et, ensuite, ils t'enverront dans une des pires prisons de la galaxie pour tentative de meurtre et entrave à une mission jedi de la plus haute importance...énonça le maitre jedi avec délectation dont la voix fini dans un murmure.
Une goutte de sueur dégoulina le long du front du lézard humanoïde.
_ C'est bon! C'est bon! J'avoue! dit-il, paniqué.
Den remarqua avec un certain intérêt qu'il n'avait jamais su si les trandoshans pouvaient transpirer mais maintenant il était fixé.
_ L'homme en armure nommé Prev Domban peut vous aider sur ce sujet car il a été engagé récemment par l'échange! v..voila ce que je sais!!
Pas très convaincu, Notsun s'approcha encore du trandoshan et dit cruellement :
_ C'est tout ou faut il que je te livre à l'Echange en leur assurant que tu m'as révélé des tas d'informations capitales?
_ Euh...il est souvent en train de boire à la cantina "le hutt baveur"!! Je le jure, c'est tout ce que je sais!!! hurla le trandoshan complètement terrifié, sa langue fourchue sifflant dans tous les sens..
Les Jedi le relâchèrent comme promis mais celui-ci proféra des menaces et des injures ainsi qu'une future rencontre ou ils n'en réchapperaient pas.
Admiratif, Den s'exclama :
_ Ouaa!! je dois admettre que votre méthode est très efficace car vous n'avez presque pas eu besoin d'utiliser la Force.
_ Si tu me prenais pour un maÏtre Jedi de pacotille, tu t'es lourdement trompé Den, répondit Kalin Notsun sans montrer aucun signe de fierté.
_ Bien sûr que non maître, dit Den un peu sarcastiquement.
_ Humph!! tu as gagné Den... tu sais bien que je suis un des membres les plus puissants de l'Ordre l'arme à la main en particulier, concéda Notsun avec un sourire en coin.
_ Je savais bien que je ferais ressortir votre arrogance maitre...continua Den sur un ton doucereux.
_ Ce n'est pas de l'arrogance, c'est la pure vérité. Si quelqu'un est arrogant c'est bien toi, il faut voir comment tu t'es vanté tout à l'heure alors que tu n'es que padawan, riposta le maitre de Den.
_ Mouais...fit Liser, pensif.
_ Et la prochaine fois que tu rencontres des pauvres gens; écoute ce que je te dis pour une fois! annonça Notsun un peu sévèrement.
_ Oui maitre, répondit Den poliment.
"Mais vous ne comprenez pas que j'ai connu la pauvreté lors de mon enfance..."
..........
Kalin connaissait le coin pour y être déjà allé lors d'une précédente mission, ils trouvèrent donc facilement la cantina en question.
_ Je suggère d'aller interroger le barman et Den...n'attire pas d'ennuis comme à ton habitude, prévint le puissant Jedi en entrant dans la cantina bondée.
Mais Den n'écoutait pas car il lui sembla voir un homme en armure au fond de la cantina. Sentant la Force le guider, le jeune padawan s'y précipita tant bien que mal à cause des nombreuses personnes qui remplissaient l'espace.
"Mince personne", se dit Den en regardant de tous les cotés.
Il lui vînt une idée qui s'avèrerait fructueuse si elle marchait...
Pendant que Notsun et le quarren Siosk interrogeaient le barman duros, Den Liser admiraient les danseuses humaines et twi-leks ainsi que leurs jolies courbes féminines. En apparence seulement, le jedi était détendu mais dans son for intérieur, il sondait avec la Force la salle afin de repérer un éventuel danger...
"La foule se saoule, les danseuses se trémoussent, les biths jouent un morceau comme si leurs vies en dépendaient...rien d'anormal...je me suis peut-être trompé finalement", se dit Den, assez déçu.
Il changea vite d'attitude lorsque, soudainement, il remarqua une superbe créature n'ayant rien à envier aux plus sexy top models de la galaxie. Elle était humaine mais son charme ainsi que ses...atouts semblaient impossibles. Le jeune Den en était bouche bée et sans réaction tandis qu'elle s'approchait. Très vaguement le jedi se dit qu' il était étrange que le charme de la femme n'agisse que sur lui. En effet, les fêtards tout autour d'eux semblaient ignorer celle qui aurait du susciter une admiration sans pareille.
Arrivée tout prés de Den, la femme de perdit pas de temps car elle lui chuchota à l'oreille d'une voix sensuelle :
_ Viens avec moi... dans un endroit ou l'on sera tranquille.
Malgré son entrainement de jedi, le jeune homme en lui prit le dessus sur le jedi car il ne put qu'acquiescer d'un air niais devant son joli petit minois...


VERSION FINALE

Bonne lecture...
Modifié en dernier par Darkliser le Sam 02 Aoû 2008 - 12:26, modifié 4 fois.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar AJ Crime » Sam 28 Juil 2007 - 17:55   Sujet: 

Salut,

Très bon début, le texte se lit facilement et l'histoire s'enchaîne bien. Un peu trop vite à mon goût tu aurais sûrement à y gagner en étoffant tes premières scènes et en prenant le temps de faire un peu plus de descriptif en prenant ton temps pour planter une atmosphère.

Les phrases sont parfois trop longues mais j'ai le même problème. Je me laisse aller et ensuite, à la relecture, c'est une catastrophe. Je n'arrive pas à réduire, les phrases courtes sont pourtant plus simple à comprendre.

Excuse de faire dés le début une remarque générale mais tu exprimes beaucoup de sentiments violents de la part de tes Jedi, colère, passion, amour, dépit. Est-ce voulu? ou leur formation présente des lacunes et ce pour presque tous les intervenant.

Juste une dernière remarque, vu que sur les forum on ne nous offre pas les tabulations, je sépare les paragraphes avec un retour chariot. Les dialogues étant introduit par un tiret je les laisse en bloc avec des espaces avant et après le tiret. Tout cela dans le but de ventiler le texte et de le rendre plus facile à lire.

Voilà, continue et n'hésite pas à reprendre ton texte dés que l'occase se présente. Seul de nombreuses relectures permettent, en tout cas pour moi, d’obtenir un texte bien réglé, avec moins de fautes et des scènes plus travaillées.
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darkwilliam » Sam 28 Juil 2007 - 18:42   Sujet: 

Darkliser a écrit:j'ai lu ton "petit texte" avant de poster ma fic et c'est pour ça que je précise que si personne s'interesse a ma Fic c'est pas la peine de la poster
tu me suis ou c'est pas assez clair? :roll:


Pas la peine de s'énerver hein! :o

Ce que voulait dire Dolarn, c'est qu'en aucun cas la longueur de ton histoire ou son contenu ne doit être influencé par le nombre de lecteurs! A priori, tu sais ou tu vas et ce que tu comptes dire! Et ne t'inquiètes pas, tu es presque assuré d'avoir des lecteurs ici, tu peux donc écrire ton histoire comme tu le souhaites réellement. :wink:

Et si tu avais lu les quelques conseils avant de poster ta FF, et bien c'est parfait! :)
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Django » Dim 29 Juil 2007 - 0:26   Sujet: 

Salut Darkliser,

A priori, tu n'as pas tenu compte de mon premier post. Il y a autant de faute d'accent que dans ton premier chapitre, en plus c'est multiplié par deux. N'oublies pas que l'on met une majuscule après chaque point, point d'exclamation et d'intérogation. Tu as encore mis des espaces avant certaines ponctuations.

A part ça la lecture se fait toujours aussi facilement, même si quelques phrases sont un peu longue. Bon allez courage pour la suite.

@ plus
Django
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 674
Enregistré le: 14 Avr 2004
Localisation: boissières - 30
 

Messagepar Darkliser » Dim 29 Juil 2007 - 12:36   Sujet: 

Merci pour vos commentaires

Pour AJ crime, pour les sentiments je précise que le maitre Kalin Notsun a été trés bien formé mais il peut s'énerver ou s'agacer lorsque ça concerne Den mais rien de bien méchant .
Par contre Den, il a subit pas mal d'épreuve que vous connaitrez prochainement et c'est sur que rester calme n'est pas son truc dans certaines circonstances. Quand à l'amour, il commence à naitre et les 2 jedis n'y peuvent rien qu'ils soient bien ou mal formé

Pour darkwilliams, désolé j'ai été un peu irrité par l'accueil...je compte faire aller cette fic trés loin et de toute façon je la poste aussi sur mon blog que je continuerais avec ou sans lecteur.

Pour Django, là aussi désolé j'étais pressé et je n'ai absolument pas eu le temps de corriger les erreurs mais ça va changer

Sinon la suite un peu courte...


Chapitre 2 (suite)


Le jeune jedi se retrouva, comme dans un rêve, derrière la cantina avec la femme qui avait apparemment des intentions assez claires. Pour preuve, elle lui demanda avec une voix de velours :
_ Tu veux qu'on s'amuse ensemble? On sera tranquille ici...
A nouveau, la beauté fatale s'approcha de Den et c'est alors que celui-ci sentit enfin un danger proche de lui à travers la Force. Malgré son esprit embrumé, il dégaina son arme. En un éclair bleu, la femme tomba par terre avec surprise et son blaster, coupé en deux, la précéda de peu.
_ Habile manipulatrice...mais pas encore assez pour tromper un jedi, annonça Den en lui jetant un regard noir.
Il braqua son arme vers elle pour la dissuader de tenter quoique se soit d'autre.
_ Comment as-tu pu résister à mon charme? C'est bien la première fois même pour un jedi, éberluée.
Le padawan décida de passer directement aux questions essentielles.
_ Dis-moi qui tu es et comment tu as fait pour m'hypnotiser!
_ Je te le dirais quand tu viendras me voir de plus prés mon mignon, dit la ravissante humaine en commençant à ôter son haut...
Mais Den en avait assez que cette femme à peine plus agée que lui joue avec lui et la plaqua sur le mur avec l'aide de la Force.
_ Avoue! Pour qui travailles tu? cria le jedi dont la colère commençait dangereusement à monter.
Mais elle se contenta d'éclater de rire puis elle expliqua :
_ Tu crois pouvoir réussir a m'intimider avec tes pouvoirs? Je ne suis pas dans les quarante meilleurs chasseurs de primes de la galaxie pour rien! J'ai entrainé mon esprit pour résister aux influences extérieures!
_ Tu as essayé de me tuer ! Pourquoi ? persévéra le padawan en faisant un effort pour se calmer.
Ces temps-ci, il ne connaissait pas la raison de ces pertes fréquentes de contrôle de soi mais cela l'inquiétait braucoup.
_ Je n'ai jamais eu l'intention de te tuer, je voulais simplement te capturer. mon blaster était réglé sur rayon paralysant.
La chasseuse de primes le fixa droit dans les yeux et ajouta.
_ Je sais que tu as les moyens de savoir si je suis sincère.
Comme pour confirmer ses paroles, le Jedi ne détecta aucun mensonge.
_ Qui t'a enrôlé ? interrogea t-il sur un ton radouci.
L'attitude de la jeune humaine ne changea pas pour si peu. Elle resta aussi silencieuse qu'une tombe en se contentant d'afficher un petit sourire sur ses lèvres.
Den la relâcha finalement juste au moment où Kalin et Siosk accouraient.
_ Que s'est-il passé? interrogea Kalin, surpris.
A peine arrivé auprès de son élève, il détecta un danger et activa son sabre en une fraction de seconde tandis qu'un tir de blaster se faisait entendre. Le maitre jedi dévia le trait d'énergie mortelle de justesseen direction de l'envoyeur s'avérant être... un homme en armure!
Celui-ci se dégagea facilement pour éviter son tir renvoyé puis s'enfuit sans demander son reste.
Notsun déclara précipitamment :
_ Cet ordure visait la chasseuse de primes! Il faut le poursuivre! Den tu viens avec moi et toi Siosk, occupe toi de notre charmante invitée!
Grâce à la Force, le maitre et l'apprenti avait déjà atteint une vitesse vertigineuse et s'élançait dans la rue vide bordant la cantina.
Kalin annonça en désignant du doigt un endroit au premier étage d'un bâtiment :
_ Il a tiré d'ici donc je vais le poursuivre par en haut et toi par en bas.
Sur ce, Kalin arriva d'un saut au premier étage et continua sa course effrénée.
Mais au bout de cinq minutes, les deux jedi se retrouvèrent devant la cantina et comprirent qu'ils l'avaient perdu...
_ Pas de panique, on a pas encore perdu, dit Kalin Notsun, optimiste.
Enfin, le maître Jedi rabattit sa capuche et s'immergea profondément dans la Force pour sonder la foule. Den détailla le visage de l'homme mûr qu'il connaissait si bien :
Son maître était assez grand avec de larges épaules et un visage d'une quarantaine d'années composé d'une barbe noire mi-longue parsemée de poils blanc et gris. La couleur de ses yeux n'étaient pas visibles car il les avaient fermés pour mieux se concentrer mais Den les savait de couleur marron comme les siens.
En attendant, Kalin utilisait toujours son pouvoir afin de trouver l'insaisissable homme en armure. Pour rendre sa technique plus facile, le maître Jedi s'appuya sur la Force dégagée par les êtres vivants aux alentours.
Au bout d'un moment, il relâcha son effort et annonça d'un air navré :
_ Je ne l'ai pas trouvé, il nous a bel et bien échappé...
Il s'interrompit brusquement.
_ Vous aussi vous avez senti maitre? questionna Den, ses sens en alerte.
_ Oui une perturbation dans la Force...vite retournons au vaisseau, éclaircit vivement Notsun.
Den perçut à travers les remous de la Force la cause de cette perturbation...un utilisateur de la Force allait mourir.
"Mais qui? Et est-il possible de l'empêcher? Où es-ce que cette vision va se réaliser?"
Car l'avenir est toujours en mouvement et plus il est lointain plus les probabilités qu'il ait réellement lieu sont faibles. A cet instant précis, le tonnerre gronda dans les rues surpeuplées de la lune de Nal Hutta...un instant après, une pluie acide tombait, ruisselant sur les hauts gratte-ciels.

VERSION FINALE
Modifié en dernier par Darkliser le Mar 05 Aoû 2008 - 20:57, modifié 5 fois.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar AJ Crime » Dim 29 Juil 2007 - 13:11   Sujet: 

Salut,

Un petit post avant d'aller bosser. Je finirais de lire le dernier chapitre plus tard donc.

Si tu as de bonnes raisons à le faire réagir ainsi, peut-être devrais-tu prendre le temps (comme tu l'as fait au dernier chapitre) d'expliquer en quelques mots les tenants et aboutissants à certaines relations entre personnages ou réactions aux situations.

Voilà bon dimanche à vous et A+
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Notsil » Dim 29 Juil 2007 - 16:07   Sujet: 

Ayé j'ai pris le temps de lire ta fic ^^ Je ne sais pas si tu utilises le correcteur de word ou si tu tapes directement sur un logiciel sans correcteur, mais il te reste pas mal de fautes qui sont aisément remarquables en copiant/collant dans word ^^

Un petit détail que je trouve gênant également, c'est l'oubli répété des majuscules, notamment à Jedi, parfois pour les prénoms de tes personnages, et aussi pour cette organisation l'Echange, vu que sans la majuscule on ne peut être sûr que tu parles d'un échange ou de l'échange ^^

les jedi consulaires ne passaient quasiment jamais à l'action et cherchaient toujours à parlementer méme lorsque c'était peine perdu. Or Kalin tout comme son padawan étaient des partisans émérités de l'action.

Hihi, des fans de l'action hein ? ^^ Tu l'es aussi je suppose ? M'enfin je trouve quand même qu'il n'y a pas toujours besoin de sortir le sabrelaser pour régler les choses ^^ J'espère que le perso se développera d'ailleurs, j'ai bien aimé sa façon avec le Transdoshéen.

Une goutte de sueur dégoulina le long du front du lézard humanoide.

Mon esprit scientifique sans doute mais....un lézard transpire-t-il ? ^^

oui je suis fier de moi et tu sais bien que je suis un des membres les plus puissants de l'Ordre l'arme a la main en particulier, concéda Notsun avec un sourire en coin.

Ca va les chevilles hein ^^ On ne leur apprend plus la modestie ? ^^ Je sais bien qu'ils se font des petites piques entre eux, mais se tourne-t-il vraiment en dérision ou y croit-il vraiment ? ^^

Malgré son entrainement de jedi, le jeune homme en lui prit le dessus sur le jedi car il ne put qu'acquiescer d'un air niais devant son joli petit minois...

Yeah, vive le pouvoir des femmes ! Plus fortes que les Jedi et tout ^^ J'ai bien aimé ce passage avec la Chasseuse de primes d'ailleurs ^^

la femme qui avait apparemment des intentions assez claires.

Lesquelles ? ^^

Je te le dirais quand tu viendras me voir de plus prés mon mignon, dit l'assassine en commençant à hoter son haut...

C'est l'écriture de ce passage "hot" qui t'a fait mettre un h à ôter ? ^^

Des sentiments peut être un peu trop tranchés, mais l'ensemble se lit bien (malgré les fautes et les accents ^^), bonne continuation ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2373
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Darkliser » Dim 29 Juil 2007 - 17:20   Sujet: 

Ayé j'ai pris le temps de lire ta fic ^^ Je ne sais pas si tu utilises le correcteur de word ou si tu tapes directement sur un logiciel sans correcteur, mais il te reste pas mal de fautes qui sont aisément remarquables en copiant/collant dans word ^^


Non j'ai pas le correcteur de world




Un petit détail que je trouve gênant également, c'est l'oubli répété des majuscules, notamment à Jedi, parfois pour les prénoms de tes personnages, et aussi pour cette organisation l'Echange, vu que sans la majuscule on ne peut être sûr que tu parles d'un échange ou de l'échange ^^


désolé j'essaye de m'améliorer...j'espére ne pas être le pire au moins?lol

Hihi, des fans de l'action hein ? ^^ Tu l'es aussi je suppose ? M'enfin je trouve quand même qu'il n'y a pas toujours besoin de sortir le sabrelaser pour régler les choses ^^ J'espère que le perso se développera d'ailleurs, j'ai bien aimé sa façon avec le Transdoshéen.


avec des trandoshans c'est obligé d'avoir recourir au sabre à mon avis. C'est violent ces ptite bête...


Mon esprit scientifique sans doute mais....un lézard transpire-t-il ? ^^


je connais pas l'anatomie précise des trandoshans mais on va supposer qu'ils peuvent transpirer :P
au fait tu es fort pour trouver des petits détails :D
Et je suis scientifique aussi... :sournois:




Ca va les chevilles hein ^^ On ne leur apprend plus la modestie ? ^^ Je sais bien qu'ils se font des petites piques entre eux, mais se tourne-t-il vraiment en dérision ou y croit-il vraiment ? ^^


c'est un trip entre les deux avec un peu d'humour et je suis sur que tu sais que tout Jedi est plus ou moins arrogant :wink:



Yeah, vive le pouvoir des femmes ! Plus fortes que les Jedi et tout ^^ J'ai bien aimé ce passage avec la Chasseuse de primes d'ailleurs ^^


t'inquiéte tu connaitras bientôt le fin mot... :sournois:



Lesquelles ? ^^


des trucs pas catholiques :x






C'est l'écriture de ce passage "hot" qui t'a fait mettre un h à ôter ? ^^

Des sentiments peut être un peu trop tranchés, mais l'ensemble se lit bien (malgré les fautes et les accents ^^), bonne continuation ^^


je te rassure je me suis juste trompé( hé ho je suis pas une boule en orthographe)
merci pour tes critiques mais j'ose espérer que la prochaine fois tu me diras aussi ce qu'il y a de bien dans cette fic ça me ferait plaisir :wink: [/quote]
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Darkliser » Dim 29 Juil 2007 - 20:07   Sujet: 

j'ai une question...

es-ce que je peux mettre le lien de mon blog ici?


je précise que le blog est entiérement consacré à ma fic.
Et ça serait beaucoup plus pratique pour moi je vous assure!!
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Darkwilliam » Dim 29 Juil 2007 - 20:13   Sujet: 

Bah, je vois pas pourquoi ça serait plus pratique pour toi! :wink:

Mais bon, si ton blog est uniquement consacré à ta fic et que tu n'agis pas dans un but "publicitaire", tu n'es pas hors-charte. Donc, je pense que tu peux poster le lien ici!
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Darkliser » Dim 29 Juil 2007 - 20:33   Sujet: 

moi oui je vois en quoi c'est plus pratique et excuse moi si je me justifie pas :D
et t'inquiéte pas le but n'est pas du tout publicitaire, je dis ça pour que les gens qui veulent la voir puisse continuer à la voir
Ainsi je n'aurais pas commencé la fic ici pour rien :wink:
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Django » Lun 30 Juil 2007 - 0:21   Sujet: 

Salut Darkliser,

Je viens de copier et de lire le chapitre 4. Même commentaire que pour les précédents chapitres. Je te signale qu'éberluée ne prend pas de "h". N'oublie pas de mettre des majuscules aux noms propres. Dans ce chapitre, il manque quelques descriptions. Chapitre d'une page c'est un peu court. Essaies de le travailler un peu plus. Bon courage pour la suite.

@ plus
Django
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 674
Enregistré le: 14 Avr 2004
Localisation: boissières - 30
 

Messagepar Django » Jeu 02 Aoû 2007 - 1:15   Sujet: 

Salut Darkliser,

Je viens de copier et de lire le chapitre 5 (sur ton blog). Par contre tu as dis que tu mettrais un lien :? :? :? :? . Aurais-tu peur des critiques? :sournois: :wink: :sournois: :wink: :D

Il y a toujours autant de fautes d'accents et autres. Ton histoire est toujours aussi prennante. Ce chapitre est court, comme le quatrième il manque de descriptions. Allez prends ton courage à deux mains et allonges nous la sauce.

@ plus
Django
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 674
Enregistré le: 14 Avr 2004
Localisation: boissières - 30
 

Messagepar Dolarn Sarkan » Jeu 02 Aoû 2007 - 1:48   Sujet: 

Je comprends pas ta démarche de vouloir faire un lien vers ton blog ici.... Je sais que tu as dis que tu te justifierais pas mais en tant que staffeur du coin et admin forum...bah j'aimerai bien une ptite justification.

Parce que si c'est juste par flemme de copier/coller ce que tu postes sur ton blog ici...

Comprends bien que SWU n'est pas une annexe des blogs persos. Y a des tas d'auteurs de FF qui ont un blog perso mais qui ont la délicatesse de poster sur SWU leurs textes, parfois même avant leur blog...

Et puisque tu dis être un scientifique, je t'informe quand même qu'un jour ou l'autre, il faudra bien que tu t'exprimes dans un français correct aussi bien à l'oral qu'à l'écrit (ce qui nous concerne ici). Donc merci de faire un grooos effort vis à vis de tes lecteurs qui, en plus du temps de lecture n'ont sans doute pas forcément envie d'avoir un temps de correction nécessaire.

:wink:
Raphus cucullatus

- End of line -
Dolarn Sarkan
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9891
Enregistré le: 02 Mar 2001
Localisation: Lvgdvnvm
 

Messagepar Darkliser » Jeu 02 Aoû 2007 - 12:47   Sujet: 

je croyais avoir mis le lien :?
enfin je vais rectifier ça: http://darkliser.skyrock.com/


Je comprends pas ta démarche de vouloir faire un lien vers ton blog ici.... Je sais que tu as dis que tu te justifierais pas mais en tant que staffeur du coin et admin forum...bah j'aimerai bien une ptite justification.

Parce que si c'est juste par flemme de copier/coller ce que tu postes sur ton blog ici...

Comprends bien que SWU n'est pas une annexe des blogs persos. Y a des tas d'auteurs de FF qui ont un blog perso mais qui ont la délicatesse de poster sur SWU leurs textes, parfois même avant leur blog...

Et puisque tu dis être un scientifique, je t'informe quand même qu'un jour ou l'autre, il faudra bien que tu t'exprimes dans un français correct aussi bien à l'oral qu'à l'écrit (ce qui nous concerne ici). Donc merci de faire un grooos effort vis à vis de tes lecteurs qui, en plus du temps de lecture n'ont sans doute pas forcément envie d'avoir un temps de correction nécessaire.


Bah en fait je suis trés bon en orthographe mais j'ai pas tellement l'habitude de taper des textes sur l'ordinateur donc j'ai un peu de mal.
Mais je pense quand même être lisible? :x
Puis non j'ai pas la flemme de faire des copié coller, c'est juste que j'ai une bonne raison mais j'ai pas tellement envie de la dire...

Je viens de copier et de lire le chapitre 5 (sur ton blog). Par contre tu as dis que tu mettrais un lien . Aurais-tu peur des critiques?

Il y a toujours autant de fautes d'accents et autres. Ton histoire est toujours aussi prennante. Ce chapitre est court, comme le quatrième il manque de descriptions. Allez prends ton courage à deux mains et allonges nous la sauce.


je suis content que tu trouve l'histoire prenante et pour ce qui est des fautes je finirais par m'améliorer lorsque j'aurais pris les automatismes de frappe lol :wink:


sinon la suite est pour trés prochainement et je la posterais ici
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Darkliser » Jeu 02 Aoû 2007 - 12:52   Sujet: 

je poste celui-ci que j'avais déjà fait


Chapitre 3 : Les mandaloriens se révèlent


Le maître Jedi Viridia était installé dans sa chambre de méditation située dans la grande tour centrale du temple Jedi. Profondément immergé dans la Force, il regardait la galaxie à laquelle il tenait tant. Le petit être pouvait sentir les puissantes ondes envoyées à travers la Force et dans l'espace par les Supernovas lorsqu'elles explosaient. Il lui était également facile de repérer les planètes aux alentours ainsi que de voir des évènements futurs.
En revanche, un bon tier de la galaxie lui était inconnue car le coté Obscur était trés présent dans cette partie. De nombreuses générations de Jedi expérimenté ont toujours échoué dans leurs tentatives pour en trouver l'origine.
Viridia sortit de sa méditation et ouvrit les yeux en soupirant puis se leva du haut de ses soixante centimètres. Certes il n'était pas grand par la taille mais pourtant il n'avait pas d'égal que ce soit au combat au sabre laser ou dans le domaine de la maîtrise de la Force. Se rendant dans la salle circulaire où se réunissaient les douze plus sages maîtres Jedi de l'Ordre, il parcourut le long corridor de deux cents mètres en croisant quelques Jedi qui s'inclinèrent devant lui avec respect.
Enfin arrivé, le vieux sage prit sa place et le douzième siège fut occupé.
Le premier à parler fut Broom Kom, le Kel Dor du Conseil :
_ Maître Viridia étant là, nous pouvons commencer...maître Taveel la parole est à vous.
_ Oui...maître Jedi; la situation s'aggrave de jour en jour et nous ne pouvons plus ignorer la menace. C'est pourquoi il va bientôt nous falloir prendre une décision au sujet du conflit qui oppose la République aux mandaloriens.
La voix grave et charismatique de l'homme noir était toujours respectée. Maître Taveel était aussi connu pour ne jamais tourner autour du pot et rentrer directement dans le vif du sujet. Cette fois-ci encore il ne s'en priva pas. Il poursuivit donc :
_ Pour ma part, les mandaloriens ne sont que des brutes sanguinaires qui ne pensent qu'à se battre même si cela met en péril la survie de leur race. Or d'après certains rapports de Jedi, les Jedi Obscurs les aideraient en leur trouvant des alliés non négligeables comme l'Echange...
_ Êtes-vous bien sûr que les jedi Obscurs sont derrière tout ça? intervint en grognant une maitre jedi wookie du non de Wooryuh.
_ Absolument, plusieurs jedi en ont rencontré...avec regret je vous annonce que nos pertes se sont avérés importantes, répondit maitre Taveel avec un air sombre. Les mandaloriens auront donc, en plus de leur puissance militaire, des alliés manipulateurs et intelligents.
_ Possible il est, que les jedi noirs éspèrent contrôler l'armada mandalorienne pour s'en servir contre nous, dit maître Viridia qui semblait avoir bien réfléchi à la question.
Beaucoup de membres du Conseil hochèrent la tête en signe d'approbation. Broom Kom intervînt en s'adressant à eux:
_ Si la République tombait, les mandaloriens contrôlés ou pas s'attaqueraient probablement à nous et dans les deux cas, nos pertes seraient énormes. Et nous serions à la merci de la première autre menace venue. Mais si nous aidions la République plus directement, leurs armées seraient plus efficaces et nos pertes minimes.
_ Mais provoquer la chute de ces Jedi, pourrait entrainer cette guerre, dit sagement Viridia. Senti l'avez-vous peut-être. Mais une menace encore plus grande que les mandaloriens et les Jedi Obscurs senti, j'ai.
Silence assourdissant dans la salle tandis que chaque maître pesait les mots inquiétants de Viridia. Apparemment, ils semblaient être tous surpris.
_ Quelle est-elle Maître Viridia? questionna maitre Tima, un vieil homme avec une barbe blanche assez touffue.
Les autres maîtres semblaient aussi attendre que Viridia précise ses mots.
_ Je crains que les Sith ne se découvrent bientôt, répondit gravement Viridia le petit être vert aux longues oreilles.
Tous savaient ce que cela signifierait si les Sith revenaient pour se venger: le chaos et la destruction.
Depuis le Grand Schisme où quelques milliers de Jedi ont été bannis, ceux-ci ont attendu dans l'ombre en développant leurs pouvoirs grâce à leur haine envers ceux qui les avaient rejetés. Quelques siècles plus tard, ils revinrent au grand jour lors d'une attaque qui fut avortée par les Jedi d'extrême justesse. Ils s'étaient donnés le nom de "Sith" et personne ne connaissait sa provenance.
Depuis, cela fait mille ans, les Sith n'ont plus donné signe de vie...
On comprend donc que l'inquiétude de tout les maitres Jedi étaient à présent perceptible...


Bonne lecture...
Modifié en dernier par Darkliser le Mar 02 Sep 2008 - 17:58, modifié 4 fois.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Darkwilliam » Jeu 02 Aoû 2007 - 13:21   Sujet: 

Puis non j'ai pas la flemme de faire des copié coller, c'est juste que j'ai une bonne raison mais j'ai pas tellement envie de la dire...


Au pire, si tu veux pas le dire en public, passe par les MP!

Pour ce qui est des fautes ou plutôt des erreurs de frappes, une bonne relecture doit suffir, aidée par une correction Word (bon ça n'éradique pas tout, mais une bonne majorité quand même)! :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar AJ Crime » Jeu 02 Aoû 2007 - 14:44   Sujet: 

Salut,

Pas mal, en effet la scène mérite d'être allongé, mon sentiment est que l'intrigue se précipite un peu. Des tenants un peu plus long pour que les aboutissants soient plus simples à cerner.

Le petit extraterrestre sortit de sa méditation


De mon point de vue "extraterrestre" convient dans une galaxie où l'on connaît la "Terre". Maintenant, le terme est suffisamment générique pour être aisément compréhensible.

Vivement la suite.



Je sais pourquoi tu voulais mettre en lien ton Blog eu.


Parce que tu mets de jolies images en tête de tes chapitres, nanananair eu.

par contre, je trouve que c'est écrit un peu trop petit pour une lecture facile et efficace.

Une seule critique: très joli.

aciao.


[Edit staff : merci d'éviter les doubles messages, le bouton "edit" le permet ;) ]

ps: merci le staff SWU moi jeune padawan j'ai pas remarqué mes deux posts consécutif. THX
Modifié en dernier par AJ Crime le Jeu 02 Aoû 2007 - 17:02, modifié 1 fois.
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darkliser » Jeu 02 Aoû 2007 - 16:48   Sujet: 

Merci pour tes conseils Aj crime
tu dis que l'intrique se précipite? peut-être là mais tu verras que ça ne fera qu'epaissir le Mystére davantage :P
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Darkliser » Ven 03 Aoû 2007 - 19:06   Sujet: 

voila la suite 8)


Prev Domban, l'homme en armure, courait dans les rues mouillées de Nar Shaddaa au milieu de toute la vermine non-humaine. Ses yeux étincelèrent derrière la visière de son casque lorsqu'il croisa un duros dont la race le répugnait particulièrement. Rien ne lui aurait fait plus plaisir que de lui exploser la tête avec son blaster lourd mandalorien naturellement. Mais l'homme en armure avait une mission à remplir et tuer des Jedi représentaient un fabuleux défi à la hauteur de ses talents. Malheureusement Kirax la séduisante chasseuse de primes qu'il avait engagé s'était fait capturer par un jeune padawan à peine adulte.
" son parfum n'avait sans doute plus assez de phéromones modifiées pour pouvoir duper un Jedi et cette erreur lui aura été fatale".
Ce petit contre-temps ne l'empêcherait pas de réussir sa mission qui consistait ni plus ni moins à tuer quiconque se mêlerait de ce qui ne le regardait pas. Prev avait fait semblant de s'enfuir devant les deux Jedi; ensuite son objectif était le hangar d'appontage où était stationné le cargo gris des Jedi. Son coup de bluff fonctionnerait certainement, il le savait car il n'échouait jamais.
Approchant de son but, l'humain dégaina son blaster préféré d'une grande puissance en ayant l'intention de prendre les Jedi par surprise. Si par malchance ou grâce à leurs pouvoirs, ils étaient prévenus de son arrivée, il lui serait impossible de les vaincre car un Jedi prévenu en vaut deux...
Bientôt il vit un quarren avec une bure de Jedi en train de discuter avec le réceptionniste. Domban n'hésita pas une seconde et tira une salve de blaster alors que la pluie redoublait d'intensité.
Sentant probablement le danger, le quarren se baissa et évita d'extrême justesse le premier tir de Prev mais le deuxième le toucha au bras. Le Jedi sauta haut et atterrit devant Prev Domban avec son sabre laser activé. Mais le pauvre quarren n'avait aucune chance avec un seul bras valide de vaincre l'homme en armure car sa maitrise au sabre laser n'était pas des meilleures. Reculant légèrement, Prev tira trois fois: le premier tir fut dévié par le quarren blessé et les deux autres atteignirent le Jedi en pleine poitrine. Celui-ci s'effondra par terre dans un bruit d'éclaboussure tandis que la pluie redoublée d'intensité.
Passant le réceptionniste tremblant de peur, Domban fut satisfait car il venait de mettre un terme à la vie d'un Jedi et d'un alien. Ne comptant pas s'arrêter en si bon chemin, l'assassin plaça quelques mines soniques à l'entrée du vaisseau sachant qu'il avait très peu de temps...
En effet, quelques secondes plus tard, une jeune femme blonde jaillit du vaisseau d'un impressionnant saut et donc sans activer les mines.
- Qui êtes-vous ? Demanda la Jedi en pointant son sabre laser jaune vers l'assassin.
- Celui qui a tué le Jedi là-bas...vous l'avez surement senti, répondit Prev Domban en désignant le cadavre de Siosk.
- Alors qui que vous soyez, je dois vous arrêtez et ensuite je poserais les questions essentielles! Annonça t-elle tout en arrachant le blaster de l'homme en armure avec la Force pour le précipiter sur sa lame jaune que le coupa en deux.
Furieux contre lui-même, Prev avait sous-estimé cette padawan mais néanmoins il riposta avec sa vibrolame en cortose.
Le coup transversal de Domban fut facilement paré par la blonde au grand étonnement de celui-ci. Pire encore, elle lui asséna un coup de pied bien placé. L'expérience de Prev joua en sa faveur car il reprit vite ses esprits et activa son bouclier personnel. La jeune femme se fit électrocuter lorsque son pied botté entra en contact avec le champ électromagnétique du bouclier.
Mais l'homme en armure n'eut pas le temps de se réjouir de voir la Jedi inconsciente sur le sol car un autre Jedi surgit brusquement du vaisseau. Heureusement pour Domban, le Jedi n'avait pas vu ou senti la mine sonique qui explosa à ses pieds. Le protecteur de la paix fit un vol plané de quelques mètres puis s'écrasa sur le sol, vaincu.
Le mandalorien se dit que tout se passait bien finalement et s'apprêta à achever la Jedi blonde.
Ne fais pas ça!! ordonna une voix d'homme derrière lui. Se retournant, Prev vit trois Jedi, arme à la main, et n'hésita pas une seconde à appuyer sur un bouton rouge situé sur son poignet
Il allait avoir besoin d'aide...
.......
Sur le chemin du retour, Den et son maitre avait rencontré maitre Draal qui était venu les aider à capturer l'insaisissable homme en armure nommé Prev Domban. Apparemment, Siosk lui avait fait un rapide debriefing de la situation car il était au courant des derniers évènements.
Mais très vite, le trio sentit la mort du quarren et se précipitèrent en conséquence au hangar d'appontage. Voyant Lyra qui gisait au pied du tueur, Den ne put s'empêcher de sentir une énorme colère monter en lui et s'élança sur le mandalorien. Le padawan ne pouvait pas imaginer que Lyra soit morte, il ne pouvait pas concevoir de vivre sans elle et sans qu'il ne lui ait avoué tout ce qu'il avait sur le coeur. Mais Liser ne voulait pas combattre sous l'emprise de la colère, il utilisa donc brièvement une technique de méditation indispensable dans ce cas précis.
Le padawan activa son arme et voulut trancher la main de celui qui avait fait du mal à celle qu'il adorait de toutes ses forces. Mais apparemment l'assassin en armure n'était pas né de la dernière pluie car il stoppa sans problème l'attaque du Jedi avec sa vibrolame. Derrière les deux combattants, les deux maitres avaient fort à faire car ils étaient aux prises avec une douzaine de droïdes de guerre qui faisaient pleuvoir sur eux bien des traits d'énergie mortels. Mais Notsun et Draal les déviaient sans dommage et réussissaient parfois à les renvoyer sur les attaquants à la solde de Domban. Ne faisant pas que se défendre, Kalin produit une onde de Force avec la main et balaya deux des droïdes qui furent mis hors service.
Pendant ce temps-là, Liser avait engagé le combat avec Prev Domban, un homme qui avait déjà fait parler de lui, et avait bien du mal à le mettre en difficulté.
- Ce n'est pas parce que tu es Jedi que tu me vaincras facilement! J'ai beaucoup d'expérience des combats avec tes pairs. Tu ferais donc mieux d'abandonner... padawan, annonça le mandalorien d'un ton moqueur après avoir toisé la couette et la tresse de Den derrière sa visière.
- Ne vous fiez pas à mon grade car il ne signifie pas du tout le niveau d'un Jedi. Surtout lorsque la vie de mes amis est en jeu, ma volonté s'accroit et alors tout devient possible, répondit calmement mais froidement Den.
Celui-ci accéléra la cadence de ses attaques et sentit de plus en plus le flot de Force qui se déversait en lui. Toutefois, il commença à sentir la fatigue dans ses muscles. Sa colère s'estompa comme la neige au soleil et lui évita un dilemme dangereux comme céder à la colère ou retrouver son calme. Il sentit que Lyra bougeait et il fut donc énormément rassuré. Mais Prev profita de la brève inattention de son adversaire et le frappa sur la tempe avec le manche de sa vibrolame.
Den tomba en lâchant son sabre et se dit que sa fin prématurée était proche. Mais, ignorant la douleur qui lui transperçait la tête, Den décida d'utiliser son dernier atout...
......
Den concentra la Force autant qu'il put dans sa main puis la relâcha juste au moment où l'assassin allait l'achever...
Poussé par un énorme courant d'énergie, Prev Domban fut violemment projeté sur les deux droïdes de combats restant qui explosèrent sous la force du choc. L'explosion fut étonnamment plus grosse que prévu donc les Jedi furent obligé de se protéger les yeux avec leurs bures.
Ensuite Zurth Draal étouffa le feu avec la Force et découvrit...seulement les restes carbonisés des deux droïdes.
- Par les Sith, il nous a eu en beauté, s'exclama inutilement Liser, un peu étonné.
- Il a utilisé un propulseur dorsal pour s'enfuir pendant la confusion, analysa Kalin tout en scrutant le ciel sans rien voir à part le trafic urbain habituel.
Draal alla se précipiter vers Qui-Gon pour le soigner car le chevalier Jedi semblait assez mal en point. Quant à Den, il était déjà auprès de Lyra et était en train de se concentrer pour essayer de la réanimer. Le padawan n'avait jamais trop maitrisé ce pouvoir de guerisseur mais il tenta quand même de s'introduire dans le cerveau de Lyra. Il s'immergea dans la Force et l'image indistincte d'un cerveau lui apparu, celui de Lyra. Un peu gêné, il contourna le bulbe rachidien ainsi que l'encéphale et arriva à son objectif : le cervelet. Le risque de faire un quelconque dommage à l'organe de la padawan étant ridiculement faible, il essaya d'imiter un stimuli grâce à la Force pour réveiller Lyra. Avec soulagement, Den sentit que sa manœuvre avait été un succès et effectivement, lorsqu'il ouvrit les yeux, Lyra le regardait tout en lui adressant un sourire éblouissant.
- Alors mon héros est venu me sauver, murmura la ravissante Jedi tout en le regardant avec des yeux de braise.
- Toujours là pour toi...demoiselle en détresse, répliqua Den sur un ton doux tout en ayant vérifié que Kalin ne les entendait pas.
Entre temps, leurs visages s'étaient beaucoup rapprochés de telle façon que Den pouvait voir chaque détail du visage de l'adolescente. Intérieurement, le jeune Jedi était complètement séduit devant ses yeux bleu-vert semblable à des saphirs.
« Cela fait deux fois que je suis pratiquement impuissant face à des femmes » pensa t-il avec un peu de honte.
Néanmoins, il sentit que cette fois-ci, c'était à cause de vrais sentiments d'une infini profondeur alors qu'avec la chasseuse de primes cela lui avait semblé...artificiel!! Une pensée bizarre mais plutôt vraisemblable vu comme ses défenses était tombées devant Kirax. Finalement ses pensées s'arrétèrent sur...
- J'ai cru t'avoir perdu pendant un moment et j'ai presque laissé ma colère prendre le dessus sur ma raison, finit par avouer gravement Den.
Prise au dépourvu, Lyra Mayn répondit d'un ton un peu déçu :
- Ah...oui je vois...
Den lui prit la main et la releva doucement.
- Je suis désolé mais qui sait ce qui pourrait nous arriver si notre relation évoluait, expliqua le jeune homme d'un air mortifié car cela lui en coutait de dire cela.
- Ne t'inquiète pas...je comprends très bien et d'ailleurs il est certain que tu es bien plus sage que moi, fit Lyra en invitant Den d'un geste à aller voir comment Qui-Gon Drakus allait:
Lorsqu'ils s'approchèrent de Qui-Gon, Kalin annonça:
- Je suis content que tu n'es rien jeune Mayn... Qui-Gon est inconscient mais maitre Zurth a soigné ses blessures et il devrait donc facilement s'en remettre.
Les deux padawan en furent très soulagés mais ils demandèrent avec inquiétude:
- Et Siosk ? Il est vraiment mort?
Notsun acquiesça lentement et ajouta que Zurth s'occupait du corps.
- Nous avons senti sa mort prochaine trop tard maitre...dit Den amèrement.
- Oui je sais mais nous ne pouvons pas être à tous les endroits à la fois. Nous sommes des Jedi pas des dieux et Siosk connaissait les risques... répondit Kalin sans montrer aucun sentiment bien que cette perte l'affecte autant qu'à Den.
Mais Den demanda avec une soudaine motivation renouvelée:
- Que faisons-nous maintenant étant donné que ce mandalorien nous à filé entre les doigts!!
- Kirax la chasseuse de primes que tu as brillamment vaincu m'a indiqué le lieu où elle a été recruté qui se trouve être de l'autre coté de cette lune. Et pour Prev Domban c'est un des meilleur chasseurs primes de toute la galaxie et qui sait combien de personnes, dont probablement des Jedi, il a pu tuer. Ce n'est donc pas vraiment une surprise qu'il nous ait échappé, expliqua Kalin Notsun avec patience.
Lyra parut un peu surprise sur le lieu de recrutement de Kirax car elle dit:
- Mais c'est la partie de Nar Shaddaa où vivent les riches citoyens et les puissants commerçants. Et ce n'est pas le pire, il y a de nombreuses bastions de l'Echange, nous pourrions donc facilement avec une armée de droïdes et de mercenaires à nos trousses...
- Et nous allons nous y rendre pour montrer à l'Echange ce que vaut un Jedi , intervint maitre Notsun avec satisfaction et ajouta à l'intention de Lyra que le nombre tout comme la taille importe peu lorsque cela concernait la Force.
Draal cria de l'intérieur du vaisseau qu'il était prêt à décoller. En rentrant dans le vaisseau, Kalin déclara malicieusement :
- J'ai un plan...


Bonne lecture...
Modifié en dernier par Darkliser le Dim 30 Déc 2007 - 13:11, modifié 2 fois.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar AJ Crime » Ven 03 Aoû 2007 - 23:08   Sujet: 

Bien, jolie scène d'action menée tambour battant. Très intéressant.

En revanche, j'ai eu du mal à changer de point de vue lorsque tu es passé aux Jedi en leur faisant rejouer une partie de la scène.

Je ne doute pas que tu aies relu ton texte mais il me semble qu'il manque quelques mots par endroits, ajoute à cela quelques fautes d'orthographe mineures ça gêne un peu la lecture. Rien de bien méchant, juste une relecture plus minutieuse et ça sera excellent.

A ton service, en attendant la suite.
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Django » Ven 03 Aoû 2007 - 23:16   Sujet: 

chapitre intérssant. Il y a encore quelques fautes d'accents, d'orthographe mais tu t'améliores. Comme AJ Crime j'ai un peu de mal lors de la bataille vue par les Jedi. Ne t'arrête pas en si bon chemin. LA suite svp.

@ plus
Django
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 674
Enregistré le: 14 Avr 2004
Localisation: boissières - 30
 

Messagepar Darkliser » Sam 04 Aoû 2007 - 10:43   Sujet: 

AJ Crime a écrit:Bien, jolie scène d'action menée tambour battant. Très intéressant.

En revanche, j'ai eu du mal à changer de point de vue lorsque tu es passé aux Jedi en leur faisant rejouer une partie de la scène.

Je ne doute pas que tu aies relu ton texte mais il me semble qu'il manque quelques mots par endroits, ajoute à cela quelques fautes d'orthographe mineures ça gêne un peu la lecture. Rien de bien méchant, juste une relecture plus minutieuse et ça sera excellent.

A ton service, en attendant la suite.


désolé mais la scéne n'est pas rejoué
enfin c'est ma faut j'ai du mal m'exprimer

au début le mandalorien Prev Domban qui surprend les Jedis au vaisseau
là il n'y pas de probléme je pense...
Aprés qu'il ait vaincu le quarren, Lyra et Qui-Gon je change de vue et c'est à présent Kalin, Den et Zurth Draal(venu pour les aider) qui reviennent pour en finir.
donc je vois pas bien ce que tu veux dire par" rejouer la scéne"
j'espére que tu pourras m'expliquer bientôt

@++++
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar AJ Crime » Sam 04 Aoû 2007 - 11:27   Sujet: 

ok,

ça y est, j'ai compris, le bouton rouge sur l'armure c'était pour activer les Droïdes de combat. Et lorsque les trois autres jedi (trois aussi?) arrivent pour affronter Prev ils sont pris à revers par les Droïdes.

Y a tout de même un petit flou lorsque tu changes de personnages ou de point de vue.

Il allait avoir besoin d'aide...
.......
Sur le chemin du retour, Den et son maître avait rencontré maître


Puis on a l'impression qu'une deuxième fois tu sautes alors que l'on reste sur la même action avec le même perso:

Den décida d'utiliser son dernier atout...
......
Den concentra la Force dans sa main


Tu comprends le sujet de notre trouble? Je pense avoir cerné ce qui m'a gêné. Pour Django je ne sais pas mais ça doit en être pas loin.

Allé A+

RDV dans "Le Premier Jedi"
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darkliser » Sam 04 Aoû 2007 - 19:33   Sujet: 

oui en effet les droides les prennent à revers
sinon je comprend le probléme
en fait c'est parce que c'était des chapitres séparés que j'ai aggloméré pour en faire un plus gros
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Django » Sam 04 Aoû 2007 - 23:42   Sujet: 

Avec ces explications, je comprend mieux. Par contre, si tu regroupe deux chapitres mets le signe : * au lieu de point. Cela nous permettrait de changer de paragraphe lors de la lecture.

@ plus
Django
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 674
Enregistré le: 14 Avr 2004
Localisation: boissières - 30
 

Messagepar Darkliser » Lun 06 Aoû 2007 - 19:26   Sujet: 

La suite...



Chapitre 4 : L'accueil chalereux


Arias Laut réfléchissait dans son imposant palais tout en regardant l'énorme trafic de speeders à travers une vitre. La rencontre avec les mandaloriens s'était plutôt bien passée car l'Echange et les guerriers avaient scellé une alliance. Pour Laut, il ne faisait aucun doute qu'à présent les mandaloriens l'emporteraient sur la faible République Galactique. Être du coté des vainqueurs permettrait aux affaires illégales de l'Echange de faire un bond en avant puisqu'elles seraient autorisées. De ce fait lui, haut fonctionnaire de l'Echange, serait gagnant sur deux tableaux: à son échelle les hutts du système Y'Toub seraient exterminés par l'armada mandalorienne située aux abord du système et la défaite républicaine rendrait l'Echange plus libre de ses mouvements.
Arias Laut se retourna pour se servir une bière tarisienne puis la but d'un trait en s'asseyant dans son fauteuil. Nul ne peut ignorer à quel point les alcools de Taris sont forts et pourtant le duros ne le savait pas...par conséquent il toussa fortement en s'étouffant, les yeux injectés de sang.
Il s'affaissa légèrement sur la table en essayant de reprendre son souffle.
Après s'être calmé il se dit qu'il ferait payer ça à son majordome pour ne pas l'avoir prévenu sur la bière. Ses yeux rouge et globuleux se posèrent sur le comlink posé juste en face de lui. L'employé de luxe de l'Echange n'avait qu'à appeler par ce comlink et la flotte mandalorienne surgirait de la périphérie du système pour mettre en pièce les limaces difformes. De ce fait, la République n'aurait d'autre choix que de se tourner entièrement vers l'Ordre Jedi. En tout cas c'était ce que voulait les Jedi Obscurs. Mais avant de faire intervenir l'armada mandalorienne, il fallait que Prev Domban s'occupe des Jedi présents sur cette lune. Malheureusement, l'homme de main l'avait appelé pour lui dire qu'il aurait ces Jedi une autre fois et qu'ils se dirigeaient vers ce bâtiment.
« Ce lâche a eu peur » se dit le duros avec colère.
- Et toi!! Va réveiller tous les hommes disponibles car on va avoir de la visite!! ordonna t-il à un gamorréen, un cochon vert sur deux pattes, gardant l'entrée. Le gros porc cligna des yeux sans comprendre un mot de l'ordre d'Arias.
- Crève espèce d'abruti!!! s'énerva le fonctionnaire de l'Echange tout en criblant le gamorréen de tirs de blaster.
Puis il quitta ses quartiers en laissant le cadavre fumant pour donner ses instructions au nouveau commandant de la sécurité, un mandalorien...
Arias Laut s'en voulait de s'être laisser emporter à cause d'un stupide gamorréen car sa vie n'était pas en danger finalement: les Jedi Obscurs s'occuperaient des Jedi...

Lorsque le Cristal Obscur( Liser et les autres l'avaient nommé comme cela à cause de sa couleur sombre) se posa sur la quai d'appontage, le comité d'accueil lourdement armé était déjà là. Cela signifiait que l'Echange était au courant de leur arrivée. Le dirigeant de ce commando de sécurité semblait être un mandalorien de part son apparence et de part les brèves pensées captés par Kalin et Zurth. Kalin Notsun, Zurth Draal, Den Liser, Lyra Mayn et Qui-Gon Drakus, qui s'était vite remis de ses blessures, se présentèrent fièrement devant le mandaloien en armure grise et sa dizaine d'hommes composés de diverses espèces d'aliens.
L'homme en armure lourde se présenta de manière peu aimable:
- Je suis le commandant des forces de sécurité de ce bâtiment!!
Puis il demanda sur le même ton ou plutôt ordonna:
- Dites moi quels sont les motifs de votre venue en ce lieu...et je vous conseille fortement de ne pas mentir dans votre propre intérêt!!
- Nous sommes des Jedi en mission diplomatique...nous avons donc des sujets très important à aborder avec le dirigeant de l'Echange de ce bâtiment. Un dénommé Arias Laut si mes renseignements sont exacts, répondit Kalin d'une voix monocorde et professionnelle coutumière des diplomates, tout en ayant lu dans les pensée du plus faible des gardes le nom du duros.
Les Jedi sentirent un certain trouble chez les hommes du commandant et l'hostilité dans la salle monta d'un cran.
- Pour tout vous dire, mon maitre vous attendait...quant à vos pairs, ils resteront ici sous bonne garde, finit par dire le mandalorien en faisant signe à Notsun de le suivre.
- Je viens avec vous...commença Den, inquiet, mais quatorze fusils blaster se pointèrent vers lui.
Le commandant suggéra à Den avec ironie:
- Je te conseille de plus bouger d'un pouce sinon mes hommes n'hésiteront pas à ouvrir le feu. Haha!!
Se tournant vers Notsun, il l'interrogea froidement:
- Quel est votre nom?
-Oh excusez-moi...je ne me suis pas présenté. Je suis maitre Kalin Notsun, répondit celui-ci non sans une pointe de moquerie dans la voix que le mandalorien ne sembla pas saisir heureusement.
Lyra intervint auprès de Den par télépathie:
« Maitre Kalin sait très bien de qu'il fait, j'en suis sûr »
« je n'ai jamais dit que j'étais d'accord avec cette partie du plan et...commença le jeune Jedi mais il fut interrompu par son maitre qui lui envoya un message apaisant par la Force.
**************
Notsun suivait le mandalorien à travers un dédale interminable d'inquiétants couloirs car Kalin ressentait faiblement la présence du Coté Obscur. Quelque chose n'allait pas, il y a une force obscure plus terrible qu'il ne le pensait dans ce bâtiment. Par conséquent le maitre Jedi contacta par télépathie les autres Jedi , toujours tenu en joue par les forces de sécurité, afin de leur faire part de ses découvertes de mauvaises augures pour la suite des évènements.
La dernière fois que Kalin avait ressenti le Coté Obscur, c'était lors d'une mission sur Bilbingri où lui et Den avait du bretter avec quelques Jedi Obscurs. Ce qui devenait fréquent depuis quelques années...
A ce moment-là, son guide annonça sans se retourner:
- Nous arrivons monsieur Notsun( Kalin comprit qu'il faisait exprès de ne pas l'appeler par son grade)...vous n'avez plus qu'à franchir la porte droit devant.
Maitre Notsun lui répondit par un bref sourire sous sa capuche et entra dans la salle où se faisait intensément ressentir l'oppressante présence du Coté Obscur de La force...

Les gardes restaient immobiles mais Liser, Draal, Drakus et Mayn pouvaient sentir l'atmosphère de la pièce devenir de plus en plus hostile à chaque instant. Den et Lyra regardèrent Zurth pour savoir ce qu'il convenait de faire mais le maitre de la jeune femme restait impassible. Leurs impressions furent confirmées lorsque le second du groupe de sécurité reçut un message signifiant le pire car tous les gardes pointèrent leurs fusils blaster avec plus d'insistance et se rapprochèrent.
Mais les Jedi se tenaient prêts et prirent leurs armes d'un même geste. Les gardes ouvrirent le feu avec confiance, persuadés que leur nombre bien supérieur à celui des Jedi suffirait à les terrasser. Lyra pensa que c'était une grosse erreur de sous-estimer des Jedi. Elle dévia les tirs de blaster en faisant des moulinets amples et rapides devant elle. Sans regarder comment s'en sortait les autres, la Jedi sauta très haut et se réceptionna au milieu de quatre gardes très surpris. Avec une vivacité étonnante, elle coupa une main à un des gardes qui hurla de douleur en tombant en genoux. En se baissant pour éviter les traits d'énergie des trois gardes restants, elle invoqua la Force pour les pousser en arrière et les désarmer. La jeune femme se redressa prestement de toute sa hauteur pour aller aider les autres. Mais d'un regard circulaire Lyra vit que tout les autres gardes venaient d'être vaincu sans mal. Elle reçut même un compliment de son maitre sur le fait qu'aucun des gardes qu 'elle avait affronté n'avait sa vie en danger. La jeune femme répondit par un sourire mais resta concentrée sur la suite.
- Tu n'as rien? S'inquiéta inutilement Qui-Gon auprès de Lyra.
- Aucun problème, répondit-elle sur le ton de l'évidence.
Zurth Draal déclara à l'attention de tout le monde:
- Maintenant, il faut passer au plan numéro de....
Mais il s'interrompit en voyant Den disparaitre derrière la porte du quai d'appontage afin de retrouver son maitre.
Den avait à peine entendu la dernière phrase du maitre de Lyra car il fonçait déjà dans les couloirs, sa bure de Jedi marron clair virevoltante autour de lui, tout en écoutant que son courage et sa témérité. Liser était sûr que son maitre allait tomber dans un piège et il fallait qu'il soit là pour l'aider. Néanmoins le padawan se calma et se concentra sur la Force tout en continuant en avancer. Il rencontra quelques gardes humains il se débarrassa en utilisant la Force pour faire venir leurs blasters à lui. Après en avoir assommé la plupart, il demanda à l'un d'eux tout en faisant une passe avec sa main:
- Où est votre employeur?
- A un étage au-dessus, répondit le garde avec des yeux vides.
- De quoi dois-je me méfier? Y-a t-il des pièges? Interrogea à nouveau Den, imperturbable.
- Oui les Jedi Obscurs rodent...
Den ne fut pas aussi surpris qu'il le devrais car tout comme Kalin, il ressentait aussi l'oppressante puissance du Coté Obscur de la Force. Il fallait qu'il redouble de vigilance car un Jedi noir ne laisse aucune chance à un membre de l'Ordre. Maintenant qu'il connaissait l'endroit d'où provient l'inconscience des humains, il passa sa main devant le garde qui s'endormit immédiatement.
Il se releva doucement et sentit une présence derrière lui d'où émanait légèrement le Coté Obscur.
- Tu constateras, jeune Jedi, qu'il ne suffit pas de s'être abandonné au Coté Obscur pour un être un Jedi Obscur, annonça le commandant mandalorien.
Et celui-ci ouvrit le feu sans préambule dans le dos de Den. Le Jedi dévia tous les tirs de manière désinvolte en faisant des moulinets avec son sabre.
- C'est inutile mandalorien, dit Den en souriant légèrement.
Au grand étonnement de Den, le mandalorien sembla se rendre puisqu'il jeta son fusil blaster au sol.
- C'est vrai, admit-il derrière son casque gris puis il ajouta en hurlant:
- Je vais donc utiliser une autre méthode!!
Et il projeta une onde de Force sur Den Liser qui, bien sûr, n'avait pas vu venir la manœuvre. En effet, un mandalorien maitrisant la Force...Den était sûr que c'était une première dans la galaxie. Lorsque le courant d'énergie le percuta de plein fouet, le Jedi se retrouva projeté sept mètre plus loin. Bien qu'intact physiquement, Liser était toujours sous le coup de la surprise sur les pouvoirs du mandalorien...
Se reprenant, Den se releva sans peine et tenta de glaner des informations:
- Comment se fait-il....
Mais il fut interrompu par un grésillement due à l'activation du...sabre laser rouge du commandant qui se jeta sur lui avec rage.
Gardant sa maitrise de soi, Den para impeccablement l'attaque verticale que voulu lui asséner le mandalorien. L'homme en armure enchaina ensuite une multitude de coups horizontaux et transversaux que Den contrait sans grande difficulté tout en tournant autour du mandalorien.
- Je ne sais pas qui t 'appris à maitriser la Force mais il n'a pas eu le temps de t'entrainer à bretter contre des Jedi, annonça Den avec un mépris non-dissimulé.
Après avoir juger le style de son adversaire, il avait analysé que le mandalorien utilisait la faible forme de combat un alias le Shii-Cho ancestral....il avait donc affaire à un amateur.
- Peu importe ton avis Jedi, les Jedi Obscur m'ont rendu fort grâce au coté Obscur et c'est pourquoi un Jedi ne peut rien contre moi...répliqua le mandalorien tout en essayant de faucher les jambes de Den qui sauta pour éviter l'attaque.
- On parie? Proposa Den avec un ton faussement aimable.
N'attendant pas la réponse, il envoya à son tour une impulsion de Force qui projeta le mandalorien très loin...presque au bout du couloir. Le commandant se releva sans problème, probablement protégé par son armure, et pris la fuite en ouvrant une porte située à sa droite. Le padawan fit un geste vers l'avant pour le pourchasser mais il arrêta lorsqu'il se rappela pourquoi il était ici.
- Hé Den!!
C'était Qui-Gon qui l'avait interpellé tout en le rejoignant, il avait l'air agacé.
- Pourquoi es-tu parti comme ça? Maitre Draal n'était vraiment pas content! A cause de toi notre plan est à l'eau...
- Peu importe...je ne voulais pas perdre de temps c'est tout! Il faut que tu te lances à la poursuite d'un mandalorien maitrisant la Force pendant que je vais aider Maitre Kalin, répondit précipitamment le padawan de Kalin Notsun.
Drakus ouvrit des yeux ronds et demanda:
_ Tu...tu en es sûr?
- Absolument certain mais il n'est pas très puissant donc tu devrais pouvoir le capturer, répliqua Den en repartant à la recherche de Kalin.
Brusquement, Qui-Gon fit:
- Je sens que deux pouvoirs opposés s'affrontent...
- C'est surement Kalin, il faut que j'y aille, répondit Den en essayant de contrôler sa nervosité.
- Que la Force soit avec toi, dit Qui-Gon en s'en allant.
-Toi aussi! Dit Liser


Bonne lecture en espérant un peu plus de commentaires...
Modifié en dernier par Darkliser le Dim 30 Déc 2007 - 13:12, modifié 2 fois.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar AJ Crime » Lun 06 Aoû 2007 - 23:05   Sujet: 

Ouais,

Plutôt pas mal, tu poses un peu plus tes actions, tu prends le temps de décrire. C'est plus facile à lire et tu as dû relire parce qu'il y a moins de coquilles. ( je me trompe ? )

Juste une question dans cette scène:

Les gardes restaient immobiles mais Liser, Draal, Drakus et Mayn pouvaientt sentir l'atmosphère de la pièce devenir de plus en plus hostile à chaque instant. Leurs impressions furent confirmées lorsque le second du groupe de sécurité reçut un message signifiant le pire car tous les gardes pointèrent leurs fusils blaster avec plus d'insistance et se rapprochèrent.
Mais les Jedi se tenaient prêt et les gardes furent facilement vaincus avec quelques impulsions de Force et découpages de blaster.


Ca va un peu vite. Il n'y a pas eu fusillade? parce que le doute m'habite. peut-être un peu précipité j'ai du mal à savoir exactement ce qui c'est passé.

Mais le sens général de ce bout là va dans la bonne direction. Continue on attend la suite.

Demain je ne suis pas chez moi alors je ne sais pas si j'aurais le temps de relire et de poster la scène que j'ai écrite aujourd'hui sur « Le Premier Jedi ».

Continue comme ça, ça devient bon!
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darkliser » Lun 06 Aoû 2007 - 23:25   Sujet: 

pour cette scène on va dire que c'était pas la peine de la décrire car 4 Jedi contre quelques mercenaires...le combat est vite fini :lol:
enfin c'est peut-être mieux de la décrire

sinon oui j'ai bien relu :D

et pour ta fic...ne te presse pas tu as tout ton temps :P
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Dark Valian » Mer 08 Aoû 2007 - 20:57   Sujet: 

La suite ! la suite ! Sinon , j'aime beaucoup la façon dont tu écris les scènes love entre Den et Lyra ! Mais il en faut plus !!!!!

A plus !
Il est écrit dans les tablettes de Skeloss que seul un Gnome des Forêts du Nord unijambiste dansant à la pleine lune au milieu des douze statuettes enroulées dans du jambon ouvrira la porte de Zaral Bak et permettra l’accomplissement de la prophétie. »
Dark Valian
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 154
Enregistré le: 28 Déc 2006
Localisation: En panne d'essence dans la Nébuleuse de Hapes
 

Messagepar Darkliser » Jeu 09 Aoû 2007 - 23:52   Sujet: 

Chapitre 5 : Les vieilles connaissances


Après être entré, Kalin Notsun constata avec ses yeux que personne ne l'attendait. Mais à travers la Force, la présence obscure était grande...
Le maitre Jedi s'approcha à pas feutrés du bureau d'en face dont le siège était tourné dans l'autre sens et dont il avait une petite idée de ce qu'il y avait. Il s'arrêta à quatre mètres du bureau parfaitement en ordre et attendit en silence quelques secondes puis annonça:
- Vu votre présence ici j'imagine que la rencontre entre l'Echange et les mandaloriens a été fructueuse...et je suis au regret de vous annoncer que toutes vos tentatives pour nous tuer ont été vaine. Montrez-vous Jedi Obscur!
- Je n'ai rien à refuser à un maitre Jedi de votre rang et à un invité de marque qui plus est, répondit une voix sifflante provenant du fauteuil qui se retourna.
Kalin reconnut tout de suite l'homme vêtu d'une bure noire, c'était l'ancien professeur d'histoire Jedi qui avait fui l'académie Jedi d'Ossus.
- Comment on se retrouve? N'es-ce pas? maitre Notsun...ajouta le Jedi noir avec satisfaction.
- Le plaisir est partagé croyez-moi mais je n'imaginais pas que vous finirez si mal...Odénout Mapassar! Fit un peu sarcastiquement le maitre Jedi.
Le teint cireux et blanchâtre sous sa capuche, Mapassar s'expliqua:
- Que voulez-vous...en étudiant des artéfacts Sith au temple Jedi, j'ai découvert quelques secrets de leur incroyable puissance, la puissance du coté Obscur de la Force.
Puis il leva les mains en signe de complète exaltation.
- Je ne vous crois pas car même les Jedi n'ont jamais découvert d'artéfacts Sith pour la simple et bonne raison que depuis le Grand Schisme, les Sith ne se sont montrés qu'une seule fois et c'était il y a bien longtemps. Vous reconnaissez comme moi qu'ils ont été vaincu et ce sont retirés sans laisser de traces, déclara le Jedi avec sérieux tout en restant sceptique sur les paroles du disciple du mal.
- C'est là qu'on voit votre naïveté ainsi que votre ignorance...je vous conseille de poser la question à votre cher Conseil des Jedi car voyez-vous les Sith vont et viennent...ils nous espionnent mais restent dans l'ombre...susurra Mapassar ravi d'entamer la confiance de Kalin en le Conseil.
Kalin ne laissa pas paraitre ses émotions devant de telles révélations.
- Je vois...ces informations sont évidemment très intéressantes si toutefois elles sont vrai. Sans doute vous pourrez en dire plus au Conseil lorsque je vous aurez ramené de gré ou de force sur Ossus. Votre trahison envers l'Ordre Jedi m'oblige à vous déclarer mon prisonnier.
- Ahah! Des menaces? Vous n'avez toujours pas compris! Vous ne pouvez rien contre moi, ma puissance est désormais bien supérieure à la votre...à l'inverse d'il y a quelques mois. Cependant, je vous laisse une chance de rejoindre les Jedi Obscurs et...bien plus, proposa Mapassar d'un air joyeux qui sonnait un peu faux.
Notsun eut un petit rire puis déclina poliment l'offre du Jedi Obscur.
- En êtes-vous sûr? Je peux vous assurer que le coté Obscur vous rendrez très puissant. Votre pouvoir vous permettrez de rendre la stabilité et la paix à cette chaotique galaxie, insista Odénout d'une voix qui commençait à se charger de menaces.
Agacé, Kalin répondit tout en pensant que Mapassar se moquait de lui:
- Si vous êtes assez naïf pour croire qu'un maitre Jedi va se laisser avoir par des promesses de pouvoirs, alors c'est que vous êtes devenu encore plus pitoyable que je ne le pensais. Je me demande même comment vous avez réussi à faire basculer Josh Janesh. Et sachez que le pouvoir obscur ne permettra jamais à cette galaxie d'être en paix car il ne mène qu'à la destruction et à la trahison.
A ce moment-là, Kalin sentit à travers la Force que l'attitude de Mapassar changeait. C'était les paroles blessantes de Kalin qui nourrissait sa colère envers lui. La Force obscure prenait forme en lui et Kalin dut se concéder qu'il était assez fort.
- Alors le sang des Jedi coulera aujourd'hui, annonça le Jedi noir avec haine tout en activant son arme dans un brusque grésillement. Une lame rouge sang sorti du manche et Mapassar dit cruellement:
- Ce sabre me rappelle de bien jolis souvenirs...c'est avec celui-là que j'ai failli tuer votre apprenti sur Ossus. Et maintenant ça sera votre tour de passer sous ma lame mais vous mourrez!
Puis, d'un double saut périlleux, il sauta par dessus son bureau et se retrouva sur Kalin en un instant. Dégainant à la vitesse de l'éclair, Kalin para instantanément l'attaque verticale de Mapassar mais recula d'un pas. Ne voulant pas en rester là, le maitre obscur enchaina des attaques perçantes étant des mouvement de la forme de combat appelé juyo ayant pour particularité d'être très offensive. Les adversaires semblaient être pris dans une valse effréné car ils tournoyaient en grande vitesse tout en se battant. Le soresu de Kalin s'avérait infranchissable car Mapassar ne trouvait aucune faille à exploiter. Le maitre Jedi s'immergea un peu plus dans la Force et dans son style de combat défensif. Brusquement, Mapassar abattit son sabre laser rouge vers Notsun avec beaucoup de force. Kalin n'esquiva pas et cela surpris le Jedi obscur. Les deux lames s'entrechoquèrent bruyamment et un bloquage au sabre débuta.
Les deux adversaires serrèrent les dents dans un duel tout en force mais Mapassar céda en mettant fin au bloquage d'un saut périlleux arrière. A ce moment-là, Kalin passa enfin à l'offensive et projeta la Force vers le guerrier noir qui violemment renvoyé sur son bureau.
- Pourquoi n'utilisez vous que la moitié de votre pouvoir? Je croyais que vous vouliez me tuer, fit Notsun en défiant Mapassar de revenir à la charge.
Celui-ci se releva lentement...la haine envers les Jedi se lisait dans ses yeux devenant jaune tandis qu'il toisait Kalin, impassible.
Il éclata de rire puis annonça sur d'un ton triomphal:
- Vous avez perdu maitre Notsun!
Sur ce, il leva sa main droite et fit sortir des éclairs de Force de ses doigts droit sur le maitre Jedi. N'ayant pas d'autre choix, celui-ci leva son sabre laser pour stopper les éclairs mais ce fut sans compter la ruse de Mapassar qui appuya sur un bouton situé sous son bureau.
Une trappe s'ouvrit et le sol se déroba sous les pieds de Kalin Notsun qui tomba dans un gouffre sans fin...

*******************
Den continuait de courir à travers les étroits couloirs de l'imposant bâtiment de l'Echange. Il ne désirait qu'une seule chose à ce moment-là et c'était de retrouver son maitre le plus vite possible.
Le padawan était franchement inquiet à présent car il avait senti dans la Force que l'aura de son maitre s'était brusquement faite plus faible et lointaine. Or il était impossible que son maitre eut été vaincu par il ne savait quoi. Continuellement, Liser sentait à travers la Force que le coté Obscur devenait de plus en plus présent et se demanda si les autres allaient bien. Une question bien ironique avec, sans aucun doute maintenant, des disciple de la Force obscure dans les environs.
Au bout d'un énième couloir, il perçut enfin ce qu'il redoutait...un Jedi obscur. Il se demanda qui il reconnaitrait...peut-être une ancienne connaissance qu'il serait obligé de vaincre voir de tuer. Dans ces cas-là, il devait oublié que les Jedi obscurs avait été autrefois des Jedi comme lui et Kalin. Cette pensée était plus une intuition car elles arrivaient souvent à ceux qui pratiquaient intensément la Force Unificatrice permettant de connaitre l'avenir.
Depuis des centaines d'années, plusieurs Jedi furent séduits par le coté Obscur...principalement ce qui avaient soif d'aventure ou de pouvoir. Ils étaient à présent quelques centaines dans toutes la galaxie mais les Jedi étaient environ cent fois plus nombreux. Cet état des choses poussait, heureusement, les Jedi obscur à se regrouper et non à se disperser afin de semer la zizanie dans la République Galactique et dans les affaires Jedi. Il est clair pour l'Ordre Jedi que beaucoup de planètes républicaines sont contre une alliance entre Jedi et républicains car ils pensent que les Jedi, obscurs ou pas, ne font qu'un.
Se reconcentrant sur l'instant présent, le Jedi ouvrit la porte...et découvrit une salle vide mais circulaire car elle semblait dédié à la méditation. Den n'eut pas le temps de plus s'attarder sur le sujet car la Force lui envoya un message urgent de danger. Par anticipation plus que par réflexe, il esquiva de peu une attaque au sabre laser venant du haut.
En se retournant après son salto arrière, Den découvrit celui qui avait attenté à sa vie et une ancienne colère enfouie se réveilla et l'emplit de plein fouet lorsqu'il le reconnut. C'était Josh Janesh, son ancien meilleur ami.
- Toi!! Ici? S'écria Den Liser avec mépris en levant son sabre bleu.
Josh Janesh, tout de noir vêtu, ricana:
- Hé oui!! La Force m'a bien servi car elle me donne une nouvelle chance de te vaincre! J'ai maintenant de nouveaux pouvoirs que je n'avais pas sur Ossus et que tu n'auras jamais...j'en ai plus qu'il n'en faut pour briser l'élu.
- Comment as-tu pu trahir l'Ordre Jedi et moi avec? Questionna Den avec colère malgré lui.
- Je sens toute la colère que tu as envers moi...pourquoi ne l'utilise-tu pas? Répondit Josh, le sourire aux lèvres.
- Tu te trompe, je ne suis pas en colère mais répond à ma question, fit Den en se calmant.
- Ah oui! C'est vrai que je n'ai pas eu le temps de te l'expliquer sur Ossus. Considère que ce sont tes dernières volontés avant que tu meures donc je te répondrais....


bonne lecture
Modifié en dernier par Darkliser le Dim 30 Déc 2007 - 13:13, modifié 2 fois.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar AJ Crime » Ven 10 Aoû 2007 - 10:30   Sujet: 

Salut à toi Darkliser,

Plutôt bien ficellé même si j'ai l'impression sur tu as un peu moins bien préparé ton texte, quelques coquilles, orthographiques entre autre. Rien de bien méchant, par contre, j'ai eu du mal à suivre la conversation entre Notsun et le Jedi Obscure Odénout :

- votre ignorance...je vous conseille de poser la question à votre cher Conseil des Jedi car voyez-vous les Siths vont et viennent...ils nous espionnent mais restent dans l'ombre...susurra Mapassar
- Je vois...ces informations sont
- à la votre...à l'inverse d'il y a quelques mois. Cependant, je vous laisse une chance de rejoindre les Jedi Obscurs et...bien plus, proposa Mapassar d'un air joyeux qui sonnait un peu faux.


J'ai fait quelques coupes mais la présence de tout ces petits points induisent des changements de sujets et des sauts qui font perdre le fils.

Voilà, vivement la suite, au moins ici il y a de l'action, pas comme chez moi.
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darkliser » Ven 10 Aoû 2007 - 14:01   Sujet: 

je ne comprend pas trés bien tout les bouts de phrases que tu as sélectionné

mais je crois que tu es géné car tu ne sais pas ce ke ve dir "il y a quelques mois"
pour ça les réponses viendront bien assez tôt sinon explique moi plus clairement ce qui t'embéte pour le reste

sinon l'ction s'estompera bien vite :sournois:
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar AJ Crime » Ven 10 Aoû 2007 - 14:29   Sujet: 

Désolé,

Mais j'ai relu un peu, ce n'est que mon opinion, mais je trouve que l'emploie des trois petits points pour couper les phrases avant leur terme, gêne ma lecture. Peut-être qu'il y a en a un peu trop ou alors ils ont une façon bien particulière de s'exprimer que je ne comprends pas.
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darkliser » Ven 10 Aoû 2007 - 18:04   Sujet: 

je peux rien pour toi :(

il faut que tu essaye d'imaginer le ton avec lequel ils se parlent
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Dark Valian » Mer 15 Aoû 2007 - 19:02   Sujet: 

Ben alors la suite ? T'es sadique de nous faire attendre si longtemps !
Il est écrit dans les tablettes de Skeloss que seul un Gnome des Forêts du Nord unijambiste dansant à la pleine lune au milieu des douze statuettes enroulées dans du jambon ouvrira la porte de Zaral Bak et permettra l’accomplissement de la prophétie. »
Dark Valian
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 154
Enregistré le: 28 Déc 2006
Localisation: En panne d'essence dans la Nébuleuse de Hapes
 

Messagepar Darkliser » Mer 15 Aoû 2007 - 20:15   Sujet: 

tu peux pas imaginer a quel point je suis sadique :lol:
flashback en italique pour plus de clarté

Chapitre 6 : Révélations



« Tout a commencé le jour où je suis allé voir Mapassar en tête à tête car j'avais des doutes sur l'enseignement que nous donnait les Jedi. Or je me suis souvenu que Mapassar m'avait tendu la main par le passé donc je suis allé le voir. Et là, il m'a fait comprendre à quel point l'enseignement de nos précepteurs Jedi était non pas mauvais mais inutile comparé au coté Obscur. »

Retour de quelques mois en arrière...Josh Janesh entrait dans le bureau du professeur d'histoire Jedi Odénout Mapassar.

- Venez vous assoir jeune Janesh, proposa le visage ridé de Mapassar.
Josh s'était assis et seul un modeste bureau séparait les deux Jedi de niveau différent
- Vous êtes vous enfin aperçu de la justesse de mes paroles de notre précédente entrevue? demanda le vieil homme d'une voix un peu mielleuse.
Josh répondit, mal à l'aise et en baissant la tête:
- Oui professeur...je me rends compte que je suis faible car je ne suis même pas capable d'aider mes amis ni de les protéger...je ne suis peut-être même pas digne d'être un Jedi.
Odénout sourit de satisfaction et déclara:
- La Force est complexe et vaste et les Jedi en savent quelque chose. Mais avant d'aller plus loin êtes -vous prêt à faire tout ce qui sera nécessaire pour arriver à votre objectif? Car je sens en vous comme quelques réserves...fit Mapassar en se penchant vers Josh Janesh.
Encore plus mal à l'aise comme s'il faisait une grosse erreur, Josh passa instinctivement sa main sur ses cheveux en signe de nervosité. Toutefois, il avoua ses doutes:
- J'aimerais savoir ce que vous comptiez faire pour me rendre plus fort. Ce qui m'inquiète c'est...pourquoi tant de mystères et de secrets? Et pourquoi les Jedi ne nous apprennent pas ce que vous voulez m'apprendre apparemment?
Le professeur acquiesça en hochant de la tête:
- Vous savez réfléchir jeune Janesh. Je dirais que les Jedi considère la Force comme une entité au-dessus de tout et eux n'en sont que les serviteurs. Moi je vous propose au contraire de rendre la Force esclave de votre volonté en l'utilisant comme vous voulez. Et le plus important, en vous laissant dominer par vos émotions...ce sont elles qui nous permettent de libérer le vrai pouvoir de la Force
- Cela ressemble au coté Obscur donc je crains que ça n'amène rien de bon...objecta Josh avec ardeur.
- Non!! cria Mapassar d'une voix terrifiante.
Tout d'un coup, Josh sentit la puissance obscure qui envahissait cet homme censé être un Jedi.
- Le coté Obscur sert nos intérêts!! Or tout ce que nous voulons, c'est une galaxie sans guerre, tout comme les Jedi mais nous utiliserons des moyens plus directes et efficaces. Êtes-vous donc prêt à quitter l'Ordre Jedi?
- J'hésite car j'ai peur de perdre mes amis car sans eux je ne serais plus rien, s'inquiéta Josh en se levant.
Mapassar ricana et essaya de prendre le ton de la compassion:
- Ne vous en faites pas, je tacherais de les convaincre. Imaginez le pouvoir qu'aurez Den Liser s'il connaissait la Force Obscure...la galaxie ne serait plus jamais en danger.
- Oui...oui vous avez raison, la galaxie serait enfin pacifié pour de bon et l'Ordre Jedi reconnaitrait enfin mon mérite, fit l'élève en serrant le poing avec hargne.
- Bien, très bien...pour ce qui est du moyen de tirer le pouvoir du coté Obscur, le Conseil des Jedi nous cache la vérité à propos des Sith...annonça Mapassar sur un ton de professeur.
- Les Sith? Mais nous n'avons aucune information sur eux depuis des siècle et des siècles. On peut même dire qu' ils ne sont plus qu'une légende maintenant., dit le jeune apprenti, très surpris.
A son tour Mapassar se leva et parut en colère:
- Propagande du conseil...il n'a jamais révélé aux autres Jedi que les Sith nous espionnent depuis longtemps sur différentes planètes puis ils disparaissent. Mais ils ont laissé des artéfacts que les maitres Jedi se sont empressés de cacher dans notre cité d'Ossus à cause des quelques enseignements sur le coté Obscur qu'ils contiennent. J'ai étudié ces reliques en secrets et elles ont été riches d'informations, expliqua le professeur corrompu ne cachant pas son dédain devant l'inaction du Conseil des Jedi concernant les reliques Sith.
Puis solennellement, Mapassar demanda à l'ami de Den:
- Devenez mon apprenti et vous pourrez prouver à vos amis à quel point la voie des Jedi n'est pas la bonne. Den Liser admettra que les Jedi lui lient les mains...
La tension monta d'un cran dans la pièce pauvrement décoré alors que Josh semblait peser le pour et le contre de l'offre de Mapassar. En effet, il allait devoir prendre une décision cruciale dans sa vie. Finalement il se décida:
- Vous avez raison...maitre!

« Quelques semaines plus tard, tu as refusé de me rejoindre et nous nous sommes affrontés à l'académie Jedi et tu m'as vaincu malgré l'enseignement de maitre Mapassar. Après il est entré en scène et a détruit ton sabre laser auquel tu étais lié. Ensuite... »

_Je vous pardonne de pas avoir converti ni vaincu Liser. Mais à présent que je l'ai brisé, il faut que vous l'acheviez, déclara Mapassar tout en présentant à Josh Janesh les restes carbonisés du sabre de Liser. Lentement, il se déplaça et se retrouva devant le corps inerte d'un Jedi mort 'un féroce shiak dans la poitrine.
- Mais Den est désarmé et sans défense, nous n'avons qu'à nous enfuir avec lui et le faire basculer par tous les moyens dans le coté Obscur. Après sa chute, il adhèrera à nos idées, protesta Josh avec véhémence.
Le ton de Mapassar se fit plus sévère et cruel:
- Tu as pu tuer ton maitre ici présent...enfin ce qu'il en reste, commença t-il en désignant d'un geste le cadavre à ses pieds et en éclatant d'un grand rire.
- Mais il faut que tu comprennes que Den Liser n'est plus indispensable à présent pour nos projets. De plus, tuer ton meilleur ami ferait immensément grandir le coté Obscur en toi.
Josh, habillé tout en noir comme Mapassar, décrocha son sabre laser de sa ceinture et annonça d'une voix forte:
- Je ferais ce qui doit être fait Maitre...les faibles n'ont pas de place dans cette galaxie!!

«Et ensuite...des membres du Conseil ont débarqué pour te sauver et j'ai du fuir avec Mapassar cette pitoyable académie Jedi ainsi que la cité d'Ossus.

Après avoir terminé son monologue, Liser était sidéré de la naïveté de Josh.
- Intéressant l'évolution de tes objectifs, fit Den sarcastiquement.
Josh répondit:
- Pas du tout mon cher Jedi, le seul moyen pour que cette galaxie sache qui doit la dominer, c'est d'en devenir la maitre absolu et incontesté!
Den poussa un soupir de découragement car il constatait que son ancien ami avait chuté profondément dans le coté Obscur.
- La force me dit que Mapassar n'essayera pas de devenir le maitre de la galaxie tout seul même en s'alliant avec les mandaloriens. C'est pas clair, cela cache autre chose...soupçonna Liser, perspicace.
Janesh parut très en colère et ses cheveux noirs mi-long vibrèrent légèrement quand il s'écria:
- Maintenant ça suffit!! Je t'ai beaucoup trop lâché d'informations. Tu dois périr par ma lame!!!
Le jeune Jedi Obscur activa sa lame rouge comme le sang.
- Cela ne sera pas si facile, répliqua le padawan en activant son arme à son tour.
Les deux adversaires se jaugèrent rapidement des yeux puis Den fit un pas en direction de Josh...
Le grondement soudain d'une explosion se fit alors entendre au-dessus de leurs têtes. Une seconde plus tard, le plafond commençait à s'effondrer sur eux dans un vacarme assourdissant. Den était le mieux placé pour se faire ensevelir et sachant cela il se dit qu'il ne pouvait plus fuir sans se faire tuer par les énormes gravats qui tombaient. Le Jedi tenta de ne pas s'affoler alors qu'il essayait une technique que lui avait enseigner son maitre. Il s'ouvrit concrètement au fluide qu'était la Force et sentit son énergie lumineuse se déverser en lui comme la matière se déversait dans un trou noir. La Force lumineuse se concentra sur son épiderme pour le rendre aussi solide qu'une coque de vaisseau. En d'autres termes, Den venait de créer un bouclier de Force mais celui-ci était assez faible comparé à ceux que Den avait créé par le passé. Malheureusement, c'était encore une conséquence du lien que Den avait perdu. Il pria donc la Force de lui permettre de tenir assez longtemps pour rester en vie tandis que les gravats commençaient à l'affaiblir lorsqu'ils rebondissaient sur le bouclier.
Quant à Josh Janesh, il esquiva quelques projections en faisant des roulades et en pulvérisa d'autres avec son sabre laser puis sauta en arrière pour se mettre à l'abri. Malheureusement pour lui, un caillou de bonne taille le percuta à la tête. Sonné, il tomba par terre et se retourna pour regarder derrière lui en espérant voir le Jedi mort et écrasé par le poids des poutrelles en acier renforcé qui tombaient à présent. A sa grande surprise, il vit Den toujours debout entouré d'une aura bleue qui semblait le protéger.
Le visage d'un calme olympien de Den Liser était finalement très trompeur car celui-ci faiblissait à vitesse exponentielle si bien qu'il ne pourrait tenir que quelques secondes de plus. En effet, il utilisait autant de Force Lumineuse qu'il pouvait et son corps en subissait les conséquences...Il sentait chacun de ses muscles se tétanisait sous l'effort, ses cellules s'asphyxiaient et son coeur menaçait de lâcher...
A bout de force, Liser lâcha prise et comprit que malgré ses efforts il allait mourir.
En une fraction de seconde, il sentit une présence familière et ensuite un courant d'énergie le projetant il ne savait où. Lorsque le silence revint, précédé par la poussière, Den mit vingt bonnes secondes pour comprendre qu'il était allongé sur le sol froid...
- Je crois que cet idiot d'Arias Laut a un peu forcé sur les grenades, dit une voix féminine avec une pointe d'ironie. Le Jedi la reconnut tout de suite, c' était bien sûr Lyra...
Au prix d'un effort surhumain, Liser tenta de se relever tandis que Lyra sautait de l'étage supérieur pour l'aider.
- Tiens donc encore une vieille connaissance, remarqua Josh qui semblait ravi de la voir.
Mais Arias Laut le duros, qui avait lui aussi sauté de l'étage supérieur sous le contrôle télépathique de Josh, intervint d'une voix paniqué:
- Cette sorcière Jedi a voulu me tuer!! Jedi Obscur, je vous ordonne de la tuer sur le champs!!
Son interlocuteur lui jeta un regard glacial et hautain qui le fit taire.
- Monsieur Laut, je n'obéis qu'à mon maitre et sachez que je ne vous porte pas dans mon coeur. Toutefois, vous êtes encore en vie seulement parce que votre mort hypothétiquerait sérieusement de l'Echange avec nous. Allez donc vite vous mettre à l'abri dans la navette de mon maitre, je m'occupe de ces gêneurs, expliqua Janesh sur un ton menaçant.
Le duros n'en tint pas compte et dégaina un blaster lourd.
- Non je vais m'en occuper!! hurla t-il avec haine tout en tirant quatre salves sur Lyra. Celle-ci utilisa habilement le soresu pour envoyer les tirs vers Arias qui fut sauver à contrecoeur par Josh.
- Espèce d'abruti de bureaucrate! s'exclama l'apprenti de Mapassar, excédé.
Levant la main droite, Josh étouffa Laut avec la Force pour le rendre plus docile. Celui-ci porta sa main à sa gorge tout en cherchant de l'air puis il s'effondra lourdement. Son sourire carnassier se tourna vers Lyra.
- Et voilà! Je le préfère largement dans cet état! Dit-il avant d'éclater de rire tout en regardant une Lyra horrifiée de voir ce qu'était devenu son ancien ami.
Brusquement, sentant le danger imminent, Den prévint Lyra d'une voix faible et pateuse:
- Attention! Il va attaquer!!
En effet, l'ancien apprenti Jedi souleva des poutrelles d'acier et les propulsa vers Lyra et Den incapable de se défendre. Protégeant Den, Lyra réussit à découper gracieusement et avec dextérité tous les projectiles les visant. Mais elle savait que cette attaque n'avait été qu'une diversion car Josh s'était enfui...
En revanche, les deux Jedi sentirent Qui-Gon arriver en courant.
- Mais...que s'est-il passé ici? Questionna t-il avec surprise.
- Nous avons mis en déroute Josh Janesh qui est désormais un Jedi Obscur, répondit Mayn d'un air absent car elle sentait un Jedi Obscur bien plus puissant que Josh.
Den sembla avoir récupéré un peu et s'exclama:
- C'est Mapassar!! Nous ne devons pas rester ici!!
- Au contraire, nous allons l'arrêter une bonne fois pour toutes, répliqua la courageuse femme.
Qui-Gon adhéra à l'opinion de Den:
- Den a raison, c'était un maitre Jedi donc c'est évident qu'il est plus fort que nous tous réuni...
- Je ne vous laisserais pas l'occasion de partir, annonça la voie cruelle d'Odénout Mapassar qui venait de surgir d'une porte.
Lyra le défia du regard et riposta avec véhémence:
- On en avait pas l'intention rassurez-vous!
Une lame jaune sortit du manche de son sabre laser.
Résigné sur son sort, Liser dit à l'attention de Drakus:
- On a pas le choix, il va falloir se battre.
Puis les deux activèrent aussi leurs sabre laser
- J'ai eu l'immense plaisir de rencontrer ton maitre, ironisa Mapassar en s'adressant à Den.
- Quoi? Que lui avez-vous fait? cria Liser serrant les mains sur le manche de son sabre.
- Ne t'inquiète pas, élu, tu iras bientôt le rejoindre comme vous tous et sans l'aide de mon sabre laser, répondit le Jedi Obscur satisfait que la colère monte en Den.
Rassemblant les forces qui lui restaient, Liser fit un effort pour se concentrer et se jeta sur Mapassar. Celui-ci esquiva le coup de Den à la dernière seconde et projeta la Force sur lui. Den, pourtant à bout, trouva en lui des ressources insoupçonnées et arrêta une partie de l'attaque de Mapassar. Mais il fut quand même expulsé sur le mur du couloir sur lequel il atterrit sur les jambes. Les fléchissant, il se propulsa ensuite vers son ennemi qui fut surpris de le voir revenir si vite. Mapassar baissa la tête juste à temps pour sentir le bourdonnement du sabre laser de Den passer juste au-dessus de son crâne. Liser se réceptionna sur les mains mais il ne put éviter les éclairs de Force que lui envoya le Jedi Obscur. Électrocuté, le padawan s'effondra une nouvelle fois sur le sol gris.
- Maintenant c'est votre tour, annonça Mapassar avec rage et délectation.
Lentement, il leva ses deux mains en direction de Lyra et Qui-Gon qui était resté interdit devant la rapidité du combat qui avait eu lieu. Mais Mapassar arrêta son geste et déclara froidement:
- Ce n'est que partie remise, tous les Jedi mourront!!
Puis il s'enfuit...sans doute avait-il sentit Kalin Notsun et Zurth Draal arriver.
Les Jedi Obscur ne pouvaient plus être rattraper mais au moins ils étaient en fuite; la bataille était terminée.
Mais sans le savoir, les Jedi avaient évité le pire pour Nar Shaddaa. Car les Jedi Obscur n'ont pas su éviter que l'Ordre Jedi se mêle si tôt de leurs affaires.
En effet, les vaisseaux de guerre mandaloriens sautèrent dans l'hyperespace ayant trop peur que le Conseil des Jedi découvre leurs projets....

J'espère que vous allez comprendre le flashback
L'action est fini pour un bon moment
sinon posez-moi vos questions pour que j'améliore le chapitre
Modifié en dernier par Darkliser le Dim 30 Déc 2007 - 13:20, modifié 5 fois.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar AJ Crime » Mer 15 Aoû 2007 - 22:34   Sujet: 

Salut,

pour les flash back, c'est plutôt déroutant, il m'a fallut le relire plusieurs fois. Je pense que cela vient des changements entre l'expression à la première personne et entre guillemets de Janesh et le style narratif des flash back. Tu finis en décrivant un monologue
Darkliser a écrit:Aprés avoir terminé son monologue, Liser était sidéré de la naiveté de Josh.

dont le lecteur n'a pas pu s'apercevoir puisque tu décris les actions du passé en narration.

L'exercice aurait été plus compliqué et les actions raccourcies si Janesh avait expliqué tout cela de lui même dans un dialogue. Ou alors tu aurais aussi pu introduire de façon plus direct les flash back par un avant texte précis plus insistant.

Ce n'est que mon opinion, attends aussi celle des autres il seront surement d'un avis différent.

si non, encore pas mal de coquilles. Je ne te fais pas une correction complète. J'ai encore pas mal de boulot avec Le premier Jedi pour vous sortir quelque chose avant que je ne parte.
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darkliser » Mer 15 Aoû 2007 - 23:43   Sujet: 

je précise quand même qu'avant le flashback j'ai mis une phrase pour préciser un retour en arrière
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar AJ Crime » Jeu 16 Aoû 2007 - 7:23   Sujet: 

Mieux en italique, mais enlève le petit bout de dialogue en italique aussi entre les deux flash back
darkliser a écrit:" Quelques semaines plus tard, tu as refusé de me rejoindre et nous nous sommes affrontés à l'académie Jedi et tu m'as vaincu malgré l'enseignement de maitre Mapassar. Aprés il est entré en scène et a détruit ton sabre laser auquel tu étais lié. Ensuite... "


Je pense que ce sera plus simple, en effet. La petite phrase, je l'avais vu, euhh je l'ai même lu. :wink:
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Minos » Jeu 16 Aoû 2007 - 12:58   Sujet: 

Bon, j'ai lu : y'a des fautes d'accents et des phrases un peu bancales, comme ça a été dit avant par d'autres. S'il n'y avait qu'une seule faute à corriger, je suggèrerais celle du titre : c'est "mystère" et non pas "mystére".

Pour ce qui est de l'histoire, ton point fort c'est de décrire les actions, qui ne cessent de s'enchaîner...mais c'est aussi le point faible, car du coup on a peu de descriptions narratives et à part dans le feu de l'action, on ne connait pas grand-chose des pensées de tes persos.

Liser me semble un peu trop "chien fou", impulsif et arrogant pour un Jedi bien formé. A ce niveau-là, il rappelle beaucoup Anakin Skywalker, mais ce dernier a l'excuse d'avoir été formé sur le tard, ce qui explique son manque de calme et de patience.
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Darkliser » Jeu 16 Aoû 2007 - 15:24   Sujet: 

Minos a écrit:Bon, j'ai lu : y'a des fautes d'accents et des phrases un peu bancales, comme ça a été dit avant par d'autres. S'il n'y avait qu'une seule faute à corriger, je suggèrerais celle du titre : c'est "mystère" et non pas "mystére".


donne moi des exemples de phrases bancales s'il te plaît

Pour ce qui est de l'histoire, ton point fort c'est de décrire les actions, qui ne cessent de s'enchaîner...mais c'est aussi le point faible, car du coup on a peu de descriptions narratives et à part dans le feu de l'action, on ne connait pas grand-chose des pensées de tes persos.


je pense qu'en l'occurence ta question est une réponse car comme tu l'as dit il y a de l'action(d'ou les pensées des persos vers l'action) alors avant de juger ceci attend de voir comment je décris quand cela va se tasser.Sinon l'action sera ralenti à présent car c'est ce que j'avais prévu...tu auras donc tes descriptions narratives

Liser me semble un peu trop "chien fou", impulsif et arrogant pour un Jedi bien formé. A ce niveau-là, il rappelle beaucoup Anakin Skywalker, mais ce dernier a l'excuse d'avoir été formé sur le tard, ce qui explique son manque de calme et de patience.


tu ne veux pas que je te révéle tout quand même? :D
tu sauras plus tard que Liser a une bonne excuse tout comme anakin.

Pourrais-tu inclure aussi dans tes critiques les choses que tu trouves bien dans cet fic car cela me saurait autant utile que d'en connaitre les point faible.

merci....[/quote]
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Minos » Jeu 16 Aoû 2007 - 17:05   Sujet: 

Darkliser a écrit:donne moi des exemples de phrases bancales s'il te plaît

Voyons voir...voilà quelques exemples :
Darkliser a écrit:- Venez vous asseoir jeune Janesh, proposa le visage ridé de Mapassar.

C'est pas le visage ridé qui propose de s'asseoir, mais Mapassar lui-même...qui a un visage ridé. Y'a maladresse dans la formulation.
Darkliser a écrit:le seul moyen pour que cette galaxie sache qui doit la dominer, c'est d'en devenir la maitre absolue et incontesté!

Cette phrase-là est bizarrement tournée : on voit ce que tu veux dire, mais dit comme ça, ça ressemble à un pléonasme.
Darkliser a écrit:La force me dit que Mapassar n'essayera pas de devenir le maitre de la galaxie tout seul même en s'alliant...

Dans ce cas, il n'est plus tout seul, y'a contradiction.
Darkliser a écrit:Le visage d'un calme olympien de Den Liser était finalement très trompeur car celui-ci faiblissait à vitesse exponentielle

Dans cette phrase, grammaticalement, le sujet se compose du groupe de mots "Le visage d'un calme olympien de Den Liser", mais le "celui-ci" apporte de la confusion car il se réfère à "Den Liser" seulement.
Darkliser a écrit:En effet, l'ancien apprenti Jedi souleva des poutrelles d'acier et les propulsa vers Lyra et Den incapable de se défendre. Protégeant Den, Lyra réussit à découper...

Contradiction là encore : ils sont finalement capables de se défendre.

Darkliser a écrit:Pourrais-tu inclure aussi dans tes critiques les choses que tu trouves bien dans cet fic car cela me saurait autant utile que d'en connaitre les point faible.
Minos a écrit:Pour ce qui est de l'histoire, ton point fort c'est de décrire les actions, qui ne cessent de s'enchaîner...

Déjà répondu !
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Darkliser » Jeu 16 Aoû 2007 - 19:13   Sujet: 

Darkliser a écrit:
- Venez vous asseoir jeune Janesh, proposa le visage ridé de Mapassar.
C'est pas le visage ridé qui propose de s'asseoir, mais Mapassar lui-même...qui a un visage ridé.
Y'a maladresse dans la formulation.


désolé mais tu ne connais pas cette forme de français



Darkliser a écrit:
le seul moyen pour que cette galaxie sache qui doit la dominer, c'est d'en devenir la maitre absolue et incontesté!

Cette phrase-là est bizarrement tournée : on voit ce que tu veux dire, mais dit comme ça, ça ressemble à un pléonasme.


certes c'est possible

Darkliser a écrit:
La force me dit que Mapassar n'essayera pas de devenir le maitre de la galaxie tout seul même en s'alliant...
Dans ce cas, il n'est plus tout seul, y'a contradiction.

pas de contradiction, mapassar aura juste des alliés mais qui ne feront pas partir du pouvoir


Darkliser a écrit:
Le visage d'un calme olympien de Den Liser était finalement très trompeur car celui-ci faiblissait à vitesse exponentielle.
Dans cette phrase, grammaticalement, le sujet se compose du groupe de mots "Le visage d'un calme olympien de Den Liser", mais le "celui-ci" apporte de la confusion car il se réfère à "Den Liser" seulement.

là tu as raison

Darkliser a écrit:
En effet, l'ancien apprenti Jedi souleva des poutrelles d'acier et les propulsa vers Lyra et Den incapable de se défendre. Protégeant Den, Lyra réussit à découper...
Contradiction là encore : ils sont finalement capables de se défendre.


incapable est au singulier car je ne parle que de Den qui est crevé et qui par conséquent ne peut pas se défendre.

Darkliser a écrit:
Pourrais-tu inclure aussi dans tes critiques les choses que tu trouves bien dans cet fic car cela me saurait autant utile que d'en connaitre les point faible.
Minos a écrit:
Pour ce qui est de l'histoire, ton point fort c'est de décrire les actions, qui ne cessent de s'enchaîner...


Déjà répondu !


Je souhaitais autant de détails sur les points forts que sur les points faibles

voila finalement cela fait peu de phrase mal formulé
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Suivante

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)


  •    Informations