[Roman/FINI] Le mystère de la Force- T1: Le commencement

Retrouvez ici toutes les Fan-Fictions publiées sur le forum achevées par leur auteur. N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Darth Jahus » Mar 05 Fév 2008 - 12:36   Sujet: 

Den, tu voulais un commentaire, te voilà servi.
Et puis, tu ne pourras plus me dite : « oh, t'as pas encore lu ma ff ! »
Bon, voilà la correction et quelques sugjestions.

Aux environs de la bordure médiane, Bestine, Yag'Dhul, Malastare, et Atzerri étaient les premières.

Bestine, Yag'Dhul et Atzerri sont dans la bordure intérieure. Pour Malastare, c'est bien là où tu dis. Et si tu veux des planètes proches de Malastare, contrairement à celles cités (qui sont dans la même partie mais pas dans la même région), prend Sullust (qui est dans la même voie commerciale que Yag'Dhul - VC de Rimma), Haruun Kal (voisine de Malastare) et Umgul, et même Naboo si tu veux (qui est dans le secteur Chommel, assez proche aussi de Malastare).

« Il vit alors de nombreuses planètes de la bordure extérieure ayant succombées aux envahisseurs et étaient représentées par des points rouges clignotants », n'est ce pas plutôt étant, ce qui collerait plus avec la phrase.

« On recensait alors des mondes éloignés comme Belsoruis, Clak Dor Sept et d’autres planètes », pourquoi ne pas mettre VII ? A quoi en est plus habitués. Liser, ne connaitrais tu pas cette écriture ???

« Le sergent se mordilla la lèvre inférieure en pensant que le gaz Tibanna de Bespin permettrait à présent aux mandaloriens d’augmenter leur puissance de feu, étant déjà supérieure à celle des Républicains », ne devrais tu pas écrire qui était déjà bien supérieure ?

« Il voulait que toutes les familles de la galaxie vivent en paix et que les enfants puissent jouer et grandir dans un monde sans guerre », oh, que c'est pas mignon !!!

« mais cette vision des choses était malheureusement totalement irréaliste », n'en soit pas si sûr, Liser, un jour, tu verra, ça se réalisera. Garde espoire ;)

Le coruscanti, tu es sûr que c'est comme ça ?

Quelques virgules ici et là, ça allège les phrases.

« alla ouvrir la porte d’entrée. Justement, c’était Kalin qui se tenait à l'entrée », n'est ce pas un peu lourd ?

A partir de ce passage, je remarque que tu as changé de logiciel d'écriture. Ne me demandez pas comment j'ai fait, c'est un secret professionnel, na !

« l'attente commençait à se faire longue sur les docks d'un gris déprimant », y a un truc de pas normal ici, je trouve. Pourquoi ne pas remplacer les par des ?

« ... la navette "Nosmos" devrait être arrivée mais... »

« ... le Jedi en avait été amené a beaucoup... », à

« ... je puis vous affirmer que vous êtes un homme d’exception », un Jedi qui fait de la lèche, on aurait tout vu.

« bactérios », hum, soit Liser est super fort en l'invension de noms, soit ce sont ses cours de biologie qui lui montent à la tête.

« Nous ne sommes pas prés pour... », c'est pas plutôt prêts ?

« ... beaucoup de générations qu'il... »

« louabilité », tiens, un mot qui n'existe pas encore en français !

Côté, pas coté, sinon, ça veut dire noté, estimé et des trucs de ce genre. Et puis le C, en majuscule qu'il doit être.

« démarche claudiquante du vieux », claudicante.

« ... lentement dans le hangar réservait à cet effet, prés de l'endroit... », résérvé, près.

« ... montrez le nous alors, ordonna Notsun », ordonna ? fallait-il pas plutôt écrire demanda ?

« ... de novices quelque peu perdus »

« ... Il semble que tu es quelques notions de la Force, comment ? », ais.

« Désolés, nous sommes pour cet accueil. La bienvenue, nous vous souhaitons. »

« amener les enfants dans leurs quartiers »

« En lui, je n’ai pas senti l’innocence de son âge. De plus, pas réussi à lire ses pensées j’ai »
« L'innocence de l'âge, je ne vois en lui. De plus, réussi à lire ses pensées, je n'ai pas », serait peut être mieux.

« Vous savez maitre Notsun, lorsque trouvé je vous ai sur ORD Mantell, vous étiez tout aussi impressionnant et inquiétant à votre manière. Pourtant, de nombreuses années plus tard, un maitre Jedi accompli il y a devant moi avec un excellent padawan. »
« Vous savez maître Notsun, lorsque trouvé sur Ord Mantell, je vous ai. Tout aussi impressionnant et inquiétant, vous étiez. Pourtant, de nombreuses années plus tard, un maître Jedi, accompli, vous êtes devenus. Et avec un excellant padawan vous êtes, qui plus est. »

« un ton qui ne souffrait d'aucune reproche. »

Quelques points d'interrogation oubliés çà et là.

« C’est l'étape finale pour être chevalier Jedi, d’y résister »
« Pour devenir Chevalier Jedi, l'étape final, y résister, est. »

« ... La Force nous a conduites ici ... ce que tu espères trouver ici ... », remplacer trouver ici par y trouver pourrait aider à "varier" la phrase.

« ... planètes qui s’étaient formés il y a quelques millions d’années... », si peux ? les pauvres, milliards serait mieux car si la "géante" rouge est à la fin de sa vie comme tu dis, ce qui est la cause qui fait qu'elle soit géante et rouge, elle a dû vivre au moins une bonne dizaine de milliards d'années, et les planètes, dans les 6 ou 7 milliards d'années.

« ... Den avait fait encore fait cette étrange... », supprimer le second fait. Ah, c'est de cette crise que tu parlais quand tu m'avais dit : « super, je vois que tu as lu ma ff » !

« ... qui sais quels dangers... », sait.

« ... que je ne sois pas tenter de t’abandonner... », tentée.

« ... que le vaisseau n’est plus d’alimentation... », ait.

« ... confia-t-il... »

« Cette créature s’appelait communément un ver de l’espace car il avait la capacité de vivre sans avoir besoin de respirer quoique ce soit... », toi le biologiste, peux-tu nous expliquer celà ? Je sèche moi.

« bougeonna », on dit bougonna.

« se dit le jeune survivant », ah, c'est de là que vient le titre !

« ... à bord du Nosmos lorsqu'ils s’étaient assis à coté et avaient parlé », l'un à côté de l'autre serait peut être mieux.

« ... une des seules novices à écoutait avidement les explications que donnaient leurs professeur Jedi », écouter, après, soit c'est donnait leur professeur ou donnaient leurs professeurs.

« ... Raya, dont les cheveux mi-longs et châtains clairs lui tombait jusqu'aux épaules... », vaut mieux supprimer lui, tombaient.

« Bien sûr que je ne vais pas le faire. »

« il était clair qu’il était inviolable sans ce code », inviolable mon cul ! Maximum, y a un million de cominaisons !

« une chance sur un milliard », nous y revoilà, j'ai dit un million, non ??? là où tu dois dire milliard, tu dis million, et inversement, t'es barge ou quoi ?

« Kirax souria lentement à l'enfant », souri.

« Dieu merci, le couloir est insonorisé », hum, je ne pense pas avoir entendu au moins une fois ce mot dans SW. Ou même lu d'ailleurs. Cette idée ne devrait pas s'être dissipée depuis 20 millénaires ?

« ... d'un nom-utilisateur de la Force... », non.

« Les deux prochains chapitres s’avérèrent être illisibles car endommagés, sans doute avec le temps... », pfff, la technologie n'est plus ce qu'elle était. Je préfère donc les bons vieux disques durs, ou même les cartes pérforées !

« Liser » ?? C'est quoi que cette histoire ?

« ... aux cristaux que j’ai lâchés... »

« Le ton de sa voix était froide... », froid.

« Il n’y a pas d’émotion, il y a la paix, lui récita-t-elle », Ha. Ha ha ha ha. Ha !

« ta tête, celle de Qui-Gon et de Lyra avaient été mise à prix »

« Nos rapports à partir de maintenant seront strictement professionnels, mais je continuerai volentier à matter tes jolis... *****, si tu me le permet, bien sûr. »

« Vala était impressionnée que les messages puissent être relayées si vite, c'est-à-dire bien plus vite que la vitesse des vaisseaux en hyperespace », on appelle ça une communication sub-spatiale, au fait, ça marche avec un émeteur et un générateur q*-----* / pof, j'arrête le topo.

Ouffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff, terminé.
Alors, une suite quand tu aura le temps. Je file dormir maintenent.

Darth Jahus, essouflé, à 23:25.

que la Force soit avec nous
« Puisse cette lumière vous éclairer dans les endroits sombres, où toutes les autres lumières seront éteintes. »
« The Force is not a shield to protect the useless, but a weapon to empower the worthy. »
Darth Jahus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 96
Enregistré le: 14 Nov 2007
 

Messagepar Darkliser » Mar 05 Fév 2008 - 18:04   Sujet: 

Darth Jahus a écrit:Den, tu voulais un commentaire, te voilà servi.
Et puis, tu ne pourras plus me dite : « oh, t'as pas encore lu ma ff ! »
Bon, voilà la correction et quelques sugjestions.


Pourquoi tu m'apelles Den? :?
Darth Jahus a écrit:Aux environs de la bordure médiane, Bestine, Yag'Dhul, Malastare, et Atzerri étaient les premières.


Oui tu as raison mais ces planètes sont vraiment à la limite et c'est pour cela que je dis qu'elles sont dans les environs de la bordure médiane. Cela dans le but de signaler que la République concentre ses protection à partir de la bordure intérieure et c'est à partir de là que les mandaloriens auront vraiment des défis à leurs hauteurs.
Tu m'a aussi dit que certaines planètes n'étaient pas dans la même région. C'est parce que les mandaloriens n'envahissent que les planètes qu'ils trouvent interessantes. De plus je tiens compte des données historique qui valent aussi pour mon univers( Naboo n'était pas encore découverte par exemple).
Pour tes autres citations je vais étudier ces planètes et j'en rajouterais probablement.

« Il vit alors de nombreuses planètes de la bordure extérieure ayant succombées aux envahisseurs et étaient représentées par des points rouges clignotants », n'est ce pas plutôt étant, ce qui collerait plus avec la phrase.

Darth Jahus a écrit:« On recensait alors des mondes éloignés comme Belsoruis, Clak Dor Sept et d’autres planètes », pourquoi ne pas mettre VII ? A quoi en est plus habitués. [spoil]Liser, ne connaitrais tu pas cette écriture ???[/spoil


Euh... oui je connais mais c'est pas obligé nan? :x

Darth Jahus a écrit:« Il voulait que toutes les familles de la galaxie vivent en paix et que les enfants puissent jouer et grandir dans un monde sans guerre », oh, que c'est pas mignon !!!


En effet :lol:

Darth Jahus a écrit:« mais cette vision des choses était malheureusement totalement irréaliste », n'en soit pas si sûr, Liser, un jour, tu verra, ça se réalisera. Garde espoire


Sa m'étonnerait, c'est impossible si on tient compte du fait que le bien et le mal cohabitent toujours.

Darth Jahus a écrit:Le coruscanti, tu es sûr que c'est comme ça ?


Oui je pense en être sûr :P



Darth Jahus a écrit:« alla ouvrir la porte d’entrée. Justement, c’était Kalin qui se tenait à l'entrée », n'est ce pas un peu lourd ?


Ah une répétition qui m'a échappé :roll:

Darth Jahus a écrit:A partir de ce passage, je remarque que tu as changé de logiciel d'écriture. Ne me demandez pas comment j'ai fait, c'est un secret professionnel, na !


J'ai open office 2007 mais peut-être pas pour longtemps malheureusement

Darth Jahus a écrit:« l'attente commençait à se faire longue sur les docks d'un gris déprimant », y a un truc de pas normal ici, je trouve. Pourquoi ne pas remplacer les par des ?


Pourquoi dire "des" alors que le lecteur connait déjà les docks d'Ossus?


Darth Jahus a écrit:« ... je puis vous affirmer que vous êtes un homme d’exception », un Jedi qui fait de la lèche, on aurait tout vu.


Disons plutôt que Kalin admire Owen pour ses prouesses.

Darth Jahus a écrit:« bactérios », hum, soit Liser est super fort en l'invension de noms, soit ce sont ses cours de biologie qui lui montent à la tête.


Mon cher Jahus, c'est une inspiration venant du film de Stallone " Judge Dredd"


Darth Jahus a écrit:« ... planètes qui s’étaient formés il y a quelques millions d’années... », si peux ? les pauvres, milliards serait mieux car si la "géante" rouge est à la fin de sa vie comme tu dis, ce qui est la cause qui fait qu'elle soit géante et rouge, elle a dû vivre au moins une bonne dizaine de milliards d'années, et les planètes, dans les 6 ou 7 milliards d'années.


Ouis j'avais vu ça mais je sais pas pourquoi je ne l'ai pas corrigé :lol:

Darth Jahus a écrit: « ... Den avait fait encore fait cette étrange... », supprimer le second fait. Ah, c'est de cette crise que tu parlais quand tu m'avais dit : « super, je vois que tu as lu ma ff » !

Oui :P


Darth Jahus a écrit: « Cette créature s’appelait communément un ver de l’espace car il avait la capacité de vivre sans avoir besoin de respirer quoique ce soit... », toi le biologiste, peux-tu nous expliquer celà ? Je sèche moi.


Je ne sais pas moi non plus, je me suis juste inspiré de " L'empire contre-attaque" mais la bête est bien moins grosse




Darth Jahus a écrit: « ... une des seules novices à écoutait avidement les explications que donnaient leurs professeur Jedi », écouter, après, soit c'est donnait leur professeur ou donnaient leurs professeurs.


Il n'y a qu'un seul prof Jedi mais pour les autres fautes tu as raisons.

Darth Jahus a écrit:« Bien sûr que je ne vais pas le faire. »


C'est fait exprés car c'est pour faire voir que Han est jeune et un peu simplet.

Darth Jahus a écrit:« il était clair qu’il était inviolable sans ce code », inviolable mon cul ! Maximum, y a un million de cominaisons !

« une chance sur un milliard », nous y revoilà, j'ai dit un million, non ??? là où tu dois dire milliard, tu dis million, et inversement, t'es barge ou quoi ?


:?

Darth Jahus a écrit:
« Dieu merci, le couloir est insonorisé », hum, je ne pense pas avoir entendu au moins une fois ce mot dans SW. Ou même lu d'ailleurs. Cette idée ne devrait pas s'être dissipée depuis 20 millénaires ?



Hé bien non :lol:



Darth Jahus a écrit:« Nos rapports à partir de maintenant seront strictement professionnels, mais je continuerai volentier à matter tes jolis... *****, si tu me le permet, bien sûr. »


Petit mateur :lol: Je profite de l'occasion pour rappelé que Vala est juste ce qu'on pourrait appelé jolie, svelte... mais dans le domaine de la beauté elle ne vaut pas Lyra ou Kirax.

Darth Jahus a écrit:« Vala était impressionnée que les messages puissent être relayées si vite, c'est-à-dire bien plus vite que la vitesse des vaisseaux en hyperespace », on appelle ça une communication sub-spatiale, au fait, ça marche avec un émeteur et un générateur q*-----* / pof, j'arrête le topo.


Naaaan, c'est une nouvelle technologie, tu as déjà vu quelqu'un parler dans un comlink alors que les interlocuteurs sont séparés de quelques années lumières?


Dés que je pourrais je corrigerais les fautes trés nombreuses alors que je suis sur open office 2007 enfin bon :evil: .
Je remercie DarkJahus pour son analyse trés détaillé de ce chapitre!!
Modifié en dernier par Darkliser le Mer 06 Fév 2008 - 10:58, modifié 2 fois.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Darth Jahus » Mar 05 Fév 2008 - 18:28   Sujet: 

Corrige tes quotes Liser ! :wink:

C'est comme l'HTML, tu ouvre avec la balise "quote" et tu ferme avec "/quote", et n'utilise pas les boutons du forum, ça ne marche pas toujours comme ne le veut 8)

Pourquoi je t'appelle Den :? Bah, je suis un peu embrouillé, avec les noms, Den Liser, Darkliser, Rémy :x

Vivement Ilum,
« Puisse cette lumière vous éclairer dans les endroits sombres, où toutes les autres lumières seront éteintes. »
« The Force is not a shield to protect the useless, but a weapon to empower the worthy. »
Darth Jahus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 96
Enregistré le: 14 Nov 2007
 

Messagepar Notsil » Mar 05 Fév 2008 - 23:31   Sujet: 

Lu aussi ^^

Bon les fautes d'orthographes sont déjà corrigées donc je vais faire d'autres remarques :P

Se présenta Kalin sur un ton condescendant

Je ne suis pas vraiment sûre que tu voulais utiliser le mot "condescendant" pour un maitre Jedi qui parle à un petit enfant ? Ca fait très "air hautain, moi je suis dieu et toi moins que rien", donc ça ne colle pas trop je trouve ^^

comme la fois où il a utilisé la Force pour écartelée une arachide

Je pense que tu as voulu dire araignée ou arachnide, parce que l'arachide on en fait de l'huile ^^

elle décida de le prendre avec elle afin qu'il ne donne pas l'alerte et qu'il lui serve d'otage en cas de besoin. Mais elle espérait ne pas avoir à faire une telle chose.

La 2eme phrase casse tout l'aspect "méchant" du personnage : si c'est bien comme on le suppose une chasseuse de primes sans peur et sans pitiée (sinon elle ne serait pas dans un quartier hautement sécurisé?), cette phrase est inutile^^

Toutefois, je n’ai pas le temps de me réjouir car la jauge de mon pistolet blaster est pleine au quart

Bon là simple question de point de vue ^^ mais dans les situations difficiles on a plutôt tendance à voir son blaster aux 3/4 vide qu'au 1/4 plein ^^

En tout cas plein de révélations sont à venir, j'espère qu'on n'attendra pas trop longtemps ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2375
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Darth Jahus » Mer 06 Fév 2008 - 12:02   Sujet: 

Darth Liser a écrit:Naaaan, c'est une nouvelle technologie, tu as déjà vu quelqu'un parler dans un comlink alors que les interlocuteurs sont séparés de quelques années lumières?


Bah oui. Je te l'avais dit, ça s'appelle une communication subspatiale. Je vais pas expliquer le fonctionnement ici.
Et puis, ton comlink là ne communique pas à lui tout seul ainsi. Il utilise un résau de relais pour emplifier le signal et faire parvenir les données.

Pour "Aliénés", j'ai bien avancé, et ça atteint 9 pages déjà !!!
« Puisse cette lumière vous éclairer dans les endroits sombres, où toutes les autres lumières seront éteintes. »
« The Force is not a shield to protect the useless, but a weapon to empower the worthy. »
Darth Jahus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 96
Enregistré le: 14 Nov 2007
 

Messagepar Darkliser » Sam 09 Fév 2008 - 15:46   Sujet: 

Notsil a écrit:
Je ne suis pas vraiment sûre que tu voulais utiliser le mot "condescendant" pour un maitre Jedi qui parle à un petit enfant ? Ca fait très "air hautain, moi je suis dieu et toi moins que rien", donc ça ne colle pas trop je trouve ^^


Oui tu as raison à l'évidence je me suis trompé dans la signification de ce mot

Notsil a écrit:Je pense que tu as voulu dire araignée ou arachnide, parce que l'arachide on en fait de l'huile ^^


Tu as encore raison, je voulais dire arachnide

Notsil a écrit:La 2eme phrase casse tout l'aspect "méchant" du personnage : si c'est bien comme on le suppose une chasseuse de primes sans peur et sans pitiée (sinon elle ne serait pas dans un quartier hautement sécurisé?), cette phrase est inutile^^


Je ne suis pas trop d'accord avec toi. Le perso est dangereux par ses qualités mais pas par ses actes. C'est à dire qu'elle ne tue que lorsqu'elle y est obligé. Par exemple, quand Den l'a capturé, j'ai expliqué qu'elle voulait seulement le paralyser avec son blaster. De plus ses motivations ( sauver sa mère) laisse penser qu'elle a un fond de bonté. Voila j'espère t'avoir éclairé sur ce point.

Notsil a écrit:Bon là simple question de point de vue ^^ mais dans les situations difficiles on a plutôt tendance à voir son blaster aux 3/4 vide qu'au 1/4 plein ^^


C'est vrai, c'est plus pratique. :P

Notsil a écrit:En tout cas plein de révélations sont à venir, j'espère qu'on n'attendra pas trop longtemps ^^


Impatiente?? :D

Si tu as d'autres questions n'hésite pas!! :P [/quote]
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar AJ Crime » Sam 16 Fév 2008 - 11:44   Sujet: 

Bon, j'ai un soucis, je n'arrive définitive pas à afficher la page 2 de ta FF et je n'ai donc pas réussi à lire le dernier de tes chapitre.

Est-ce que tu pourrais juste m'envoyer celui-ci par un MP, sans pièces jointes s'il te plait ?
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darth Jahus » Sam 16 Fév 2008 - 12:45   Sujet: 

Même problème about la page 2. Mais parfois, elle s'ouvre. Sinon, l'explorateur dit "impossible d'accéder à la page" :(
Nos administrateurs devraient y accéder et voir ce qui bloque.

aya, @+
« Puisse cette lumière vous éclairer dans les endroits sombres, où toutes les autres lumières seront éteintes. »
« The Force is not a shield to protect the useless, but a weapon to empower the worthy. »
Darth Jahus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 96
Enregistré le: 14 Nov 2007
 

Messagepar Darkwilliam » Sam 16 Fév 2008 - 13:38   Sujet: 

La page 2 s'ouvre très bien avec Firefox! Ca arrive assez souvent que des pages du forum ne s'ouvrent pas avec IE. Y a rien à y faire, malheureusement. Bref, utilisez Firefox! :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar TAWAK » Sam 16 Fév 2008 - 13:54   Sujet: 

J'ai édité trois messages mal balisés de la page 2. Ca devrait marcher avec IE normalement :wink: ! Enfin .. j'espère !
TAWAK
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11029
Enregistré le: 20 Déc 2001
Localisation: Paris
 

Messagepar Darkwilliam » Sam 16 Fév 2008 - 13:56   Sujet: 

Ca a l'air de mieux marcher en effet! Merci Tawie! :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar AJ Crime » Sam 16 Fév 2008 - 15:43   Sujet: 

Bn ben ça s'ouvre toujours pas avec le navigateur orange mais c'est pas grave, j'ai le texte et je vais pouvoir le lire, c'est l'essentiel, merci Darkliser... Et à tous les autres pour leurs efforts!
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Chadax » Sam 16 Fév 2008 - 18:57   Sujet: 

C'est pas les balises, ça serait plutôt la pièce jointe. ;)
Love is the one thing we're capable of perceiving that transcends dimensions of time and space.
Maybe we should trust that, even if we can't understand it.
Chadax
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26136
Enregistré le: 06 Avr 2005
Localisation: Fontainebleau
 

Messagepar AJ Crime » Sam 16 Fév 2008 - 22:39   Sujet: 

J'ai déjà eu pas mal de soucis avec les pièces jointes même et surtout dans les MP sur SWU. Plantage de word, ou de l'ordi, carrément.
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar AJ Crime » Dim 17 Fév 2008 - 11:41   Sujet: 

voilà, lecture effectuée.

je ne sais pas si tu as reporté les corrections déjà proposées mais je te donne celle que j'ai notées en précisant que la liste n'est pas exhaustive et que je n'ai pas reprit les erreurs identiques. Si non voilà un bon chapitre qui fait avancer les choses et nous dévoile quelques pans de l'intrigue, c'est du tout bon. Vivement Ilum!

Darkliser a écrit: Au environ de la bordure médiane

Aux environs, plutôt non ?

Darkliser a écrit:Pour leur honneur, toutes ces effusions de sang rien que pour l'honneur mandalorien

Répétition de l’honneur…

Darkliser a écrit:les pouvoirs des Jedi, il se jura une fois plus de les convaincre

une fois « de » plus, non ?

Darkliser a écrit:Es-ce l'avenir que vous avez vu

« Est-ce » il me semble.

Darkliser a écrit:Le jeune prodige se planta devant le trio et l'observa

C’est le jeune prodige qui se plante devant le trio ou le trio qui se plante devant le prodige, qui cherche qui, la question ne me paraît pas évidente même en relisant.

Darkliser a écrit:je suis maitre Kalin et toi? Se présenta Kalin sur un ton bienveillant
« se présenta Notsun » pour éviter la répétition.

Darkliser a écrit:maturité puis tendit la main avec Kalin Notsun

« vers » Kalin, non ?

De façon général, le dialogue avec Viridia devient vite très confus à cause des inversions de langage trop nombreuses à mon goût.

Darkliser a écrit:approuva le jeune homme un peu fatigué. Cette nuit, Den avait fait

A partir de « cette nuit » tu peux entamer un paragraphe de description le dialogue est terminé je crois.

Darkliser a écrit:Le ver sa tortura alors instantanément de douleur

« Se tordit » je pense plus adapté à la situation.

Darkliser a écrit:utilisé la Force pour écartelée une arachide.

Pour écarteler une arachnide si tu parles d’une araignée.

Darkliser a écrit:pour qu’il vienne mais moi j’y été opposé… »

« étais » opposé

Darkliser a écrit:et je ne tarderais à ne plus faire qu’un avec la Force

« et je ne tarderais pas à ne faire plus qu’un »


Et voilà à bientôt pour la suite, en évitant les pièces jointes puisque ça a l'air de faire planter les pages qui en contiennent.

PS: désolé pour la mise en page , c'est chose réparée, j'étais un peu trop pressé par le temps... Et les enfants qui brayaient.
Modifié en dernier par AJ Crime le Jeu 17 Avr 2008 - 16:50, modifié 3 fois.
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darth Jahus » Dim 17 Fév 2008 - 13:07   Sujet: 

Chadax a écrit:C'est pas les balises, ça serait plutôt la pièce jointe.


Ce serait ma faute :? Cool 8)


Darkwilliam a écrit:La page 2 s'ouvre très bien avec Firefox! Ca arrive assez souvent que des pages du forum ne s'ouvrent pas avec IE. Y a rien à y faire, malheureusement. Bref, utilisez Firefox!


Si j'étais modérateur ou administrateur, je supprimerai ce message :shock:
Faut pas faire de pub à ce navigateur à la c**. Et saviez vous que sans IE® de Micro$oft?®, FireFox n'existerai pas :? :perplexe:
Et puis, soyez heureux que votre Windows® ne se mette pas à bloquer ces daubes :sournois:

Heu, c'est pas de la pub ça ? Si ?
« Puisse cette lumière vous éclairer dans les endroits sombres, où toutes les autres lumières seront éteintes. »
« The Force is not a shield to protect the useless, but a weapon to empower the worthy. »
Darth Jahus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 96
Enregistré le: 14 Nov 2007
 

Messagepar Darkwilliam » Dim 17 Fév 2008 - 13:39   Sujet: 

Si j'étais modérateur ou administrateur, je supprimerai ce message


C'est vrai que j'hésite à modérer mon propre message... :o

Mais non en fait, je maintiens ce que j'ai dit, vu que ce n'est pas de la pub, c'est un simple constat pour que vous puissiez pleinement profiter du forum. Après, faites en ce que vous voulez... :perplexe:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar AJ Crime » Dim 17 Fév 2008 - 15:51   Sujet: 

DW notre modo à nous a écrit:Bref, utilisez Firefox!


Ce n'est pas de la pub, libellé ainsi c'est un ordre !! :ange:
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Chadax » Dim 17 Fév 2008 - 16:48   Sujet: 

Il se trouve que les pièces jointes sous PhpBB font planter IE régulièrement, alors que FF n'y trouve aucun problème.

Donc quand on vous conseille FF, ce n'est ni de la pub ni du caprice, mais pour que VOUS puissiez profiter du forum du mieux possible.

(Et à titre personnel je dirais même du web en général ; je m'y connais quand même un peu en développement web, et IE me fait clairement ch** pour certains trucs, la gestion graphique par exemple.)

Après on respecte évidemment votre liberté, donc ce n'est qu'un conseil et vous en faites ce que vous voulez... ;)
Love is the one thing we're capable of perceiving that transcends dimensions of time and space.
Maybe we should trust that, even if we can't understand it.
Chadax
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26136
Enregistré le: 06 Avr 2005
Localisation: Fontainebleau
 

Messagepar Darkliser » Dim 17 Fév 2008 - 23:42   Sujet: 

Je profite du fait que les modos est fini leur petite conversation MSN pour poster le douzième chapitre :lol:
Au passage merci à eux pour les efforts qu'ils ont fait

Pour AJ crime: fautes corrigées et merci à toi pour ta critique
Hé bien bonne lecture



Chapitre 12: Rendez-vous sur Ilum




D’un pas précipité, un groupe de personnes se dirigeait en direction de la salle de contrôle de la prison d’Ossus. Il y avait là les expérimentés membres du Conseil mais aussi la milice de la cité que l’on appelait aussi les Douaniers. Le rôle des Douaniers était très important pour la sécurité de la planète car ils contrôlaient toutes les arrivées et sorties de celle-ci. Il allait de soit que les criminels ou les chasseurs de primes ne pouvaient pas séjourner étant donné qu’il y avait dans la galaxie autant de personnes malveillantes à l’égard des Jedi que d’habitants sur Ossus.
Parmi le groupe, Kalin Notsun avait aussi reçu le message urgent annonçant un meurtre. La rareté d’un tel crime dans l’enceinte du temple expliquait en grande partie que le Conseil lui-même doive se déplacer pour se renseigne sur l’affaire. Le dernier assassinat en date dans le temple fut l’œuvre tristement vivace de l’ancien padawan Josh Janesh qui ôta la vie de son maitre. Si l’on excepte cet évènement, cela faisait plusieurs décennies voir plusieurs siècles qu’aucun meurtre n’avait été recensé. Le souvenir de la mort du maitre de Josh accrut l’inquiétude du maitre Jedi.
« Un meurtre dans le temple signifie qu’il y a de grandes chances que nous ayons été infiltré », se dit Notsun.
Quelques secondes plus tard, Kalin aperçut maitre Laydus à l’entrée de la fameuse salle de contrôle. Il semblait plus pâle que d’habitude comme s’il avait peur.
_ Maitre Laydus ! s’exclama Taveel en première ligne du groupe, c’est donc vous qui avez découvert le corps ?
_ C’est exact maitre, le Douanier chargé de surveiller les cellules de la prison a été assassiné. Et ce n’est pas tout, un des prisonniers s’est échappé…ou plutôt une prisonnière devrais-je dire, détailla Laydus d’un air nerveux qui ne lui était pas coutumier.
_ Quel est cette prisonnière ? Questionna vivement Taveel alors que l’auditoire se pressait derrière lui.
Maitre Laydus enroula son bouc blanc autour de son doigt.
_ Ah oui… c’est la chasseuse de primes Kirax capturée par maitre Kalin ici présent et son padawan. D’après son dossier, elle est connue pour avoir été une des partenaires du célèbre Prev Domban ; c’est donc peut-être lui ou quelqu’un de plus haut placé qui a aidé cette femme a s’échappé.
_ C’est possible mais peu probable maitre. Je doute fortement que cette chasseuse de primes soit assez importante pour qu’on mette sur pied une opération capable de tromper notre vigilance, riposta t-il en regardant les Jedi et Douaniers présents.
Kalin décida de prendre la parole :
_ Es-ce qu’il y a des témoins de l’évasion ?
Laydus se tourna vers lui pour répondre.
_ Pas vraiment. Il y avait juste un professeur Jedi avec sa classe qui faisait son cours non loin d’ici. Mais il affirme n’avoir rien vu et rien entendu. Cela n’a peut-être rien à voir avec notre affaire mais un de ses élèves a été déclaré absent et personne n’arrive à le retrouver.
Les yeux aussi sombres que sa peau, Taveel ordonna à l’un des Jedi présents :
_ Bien ! Je vous prie donc d’informer le plus vite possible tous les Jedi du temple qu’une dangereuse évadée est dans le temple. Faites aussi surveiller avec plus d’attention qu’à l’ordinaire les docks ! J’ai comme le pressentiment que notre amie n’a pas l’intention de moisir ici.
Le Conseil entra ensuite dans la salle en compagnie de Kalin et du capitaine des Douaniers nommé Otto Lars. Le maitre de Den réalisa alors que cette pièce était l’une des rares qu’il ne connaissait pas dans ce temple. Elle était assez spacieuse mais les moniteurs et les écrans de surveillance étaient regroupés dans un des coins tandis que le reste servait à la communication subspatiale.
_ Je n’ai touché à rien, tout est à sa place depuis mon arrivée, affirma Laydus qui semblait désormais avoir retrouvé un semblant de calme.
Kalin remarqua le corps situé juste à coté du siège où le milicien était probablement assis la veille. Tan Taveel et la wookie Wooryuh allèrent examiner le cadavre mais Kalin fut surpris de les voir se relever après seulement quelques secondes. L’air grave de Taveel n’échappa pas à Kalin et celui-ci sut que de graves ennuis allaient arriver. De toute manière, beaucoup de Jedi pressentaient l’avenir, un avenir sombre que seul la lumière des Jedi pourrait combattre. Ce meurtre était peut-être les prémices de ces visions du futur ou peut-être n’étais-ce que la partie immergée de l’iceberg ? Peut-être que les signes du futur avaient été nombreux mais ininterprétables pour les Jedi ? Ou alors, la voie prise par les Jedi les avait-il rendus aveugle ? Autant de questions dont Kalin n’avait pas la réponse.
Apparemment, le milicien avait été tué par un sabre laser et cette terrible vérité avait deux voies bien distinctes : Soit un Jedi Obscur avait infiltré l’Ordre Jedi mais cela restait improbable car quelqu’un l’aurait forcément détecté. La deuxième solution était la moins enviable…un Jedi avait succombé au coté Obscur et espionnait secrètement les Jedi. Notsun entrevoyait toutefois une troisième voie plus recherchée que les précédentes. Il était en effet possible que l’un des Douaniers, après avoir volé ou trouvé un sabre laser, ait pu tuer son malheureux collègue pour une quelconque et obscure raison. Kalin soupira tout en allant se concerter avec ses collègues. A défaut d’avoir des ennemis très puissants au-dehors, les Jedi allaient devoir affronter un adversaire à l’intérieur…


_ Des prédators mandaloriens !! s’écria Vala en survolant les commandes du Crystal Obscur pour activer les boucliers. Lorsque le vaisseau était sorti de l’hyperespace, il n’y avait pas eu de répit pour les deux Jedi. A peine avaient-ils détecté la flottille mandalorienne que déjà quelques chasseurs mandaloriens venaient à leur rencontre avec des intentions agressives aussi transparentes que le plus pur des cristaux.
Den essaya de réfléchir posément :
_ Bon, on n’a pas beaucoup de temps. Il nous faut absolument une stratégie, on s’inquiètera de la présence mandalorienne sur Ilum après.
Vala pinça les lèvres avec un air contrarié :
_ Mmmh ! A mon avis nous n’avons qu’une option et ça va te plaire : Foncer à pleine vitesse pour franchir le barrage afin de nous cacher sur la planète.
Les vaisseaux ennemis ainsi qu’Ilum grossissaient à vue d’œil. Den considéra la situation un instant. C’était évident qu’ils n’auraient pas le temps de s’enfuir en passant en hyperespace.
_ C’est de la folie mais nous n’avons pas le choix. On va au moins enfin voir ce que ce vaisseau a dans le ventre. Je vais à la tourelle mais si tu as besoin d’aide pour piloter le Crystal, n’hésite pas à m’appeler.
Il n’attendit pas la réponse de la femme brune et s’engagea dans le couloir en direction de la tourelle avec laquelle elle avait empêché Den de se faire dévorer. Vala envoya alors un appel à l’aide à l’Ordre tout en sachant que l’aide viendrait après la bataille mais sait-on jamais, se disait-elle. Dans le meilleur des cas, le message mettrait quelques heures pour parvenir à un Jedi car Ilum était très isolée et lointaine par rapport à Coruscant ou Ossus. Se concentrant alors sur la tactique à adopter dans cette situation, Loosu se demanda si elle devait dériver l’énergie du vaisseau sur les boucliers ou sur les propulseurs subliminaux. Elle se décida finalement pour la vitesse lorsqu’elle se rappela des paroles de son ancien maitre :
« La meilleure des défenses est la rapidité »
Le vaisseau vibra légèrement lorsque le Crystal Obscur augmenta sa vitesse. Cependant, la Jedi n’avait aucun don particulier pour le pilotage donc la partie s’annonçait très compliquée. Elle devait faire entièrement confiance à son alliée de tous les instants : la Force. Celle-ci coula alors comme une rivière calme dans son corps et son esprit à mesure que Vala s’ouvrait à elle. Bientôt elle sentit ses perceptions sensorielles s’améliorer de manière fulgurante. Il était tant car la vague de chasseurs arriva dans un tourbillon de traits rouges. Anticipant les tirs des chasseurs mandaloriens, Vala Loosu effectua une vrille et évita la grande majorité des projectiles surchauffés. La bouche de Vala se crispa légèrement lorsque deux lasers vinrent s’écraser sur les boucliers qui diminuèrent d’un quart.
« Concentre-toi Vala…sinon la moindre erreur sera fatale »
Le seul point positif était que les chasseurs se trouvaient à présent derrière et mettraient quelques secondes pour revenir à portée de leur proie. Dans la Force, elle sentit l’explosion d’un des appareils mandaloriens ainsi que l’extinction d’une nouvelle vie à cause des tirs bien placés de Den.
« Le plus dur et devant nous » constata t-elle en fixant la menaçante forme grise du prédator vers lequel elle se dirigeait.
« Deux coups de turbolaser et on volerait en éclats »
Les probabilités de passer était loin d’être avec elle mais avec la Force, tout devenait possible…encore des paroles de maitre Viridia.
_ Den !!!! J’ai besoin de toi !! Appela Vala dont la voix raisonna dans le vaisseau sans réponse de la part du padawan. Le silence ne durerait pas car derrière eux les chasseurs gagnaient progressivement du terrain et le prédator mandalorien était à présent à portée de tir. En effet, Vala distingua l’apparition d’une lueur rouge à l’endroit où se situaient les canons du croiseur. La Force lui souffla ce qu’elle devait faire comme si elle pouvait voir le futur devant ses yeux avec quelques dixièmes de secondes d’avance. L’ancienne padawan de Viridia vira juste au dernier moment et esquiva ainsi une salve. En revanche le prochain tir heurta violemment la partie tribord du Crystal Obscur. Des signaux d’alarmes stridents et des voyants rouges s’allumèrent alors immédiatement. Cela signifiait que les boucliers étaient à l’agonie, donc la Jedi n’avait plus le droit à l’erreur.
« Mais ou est passé cet idiot ?? » se dit-elle soudainement avant de crier à nouveau :
_ Dépêche-toi Den !! On va y rester !!
Mais l’humain ne répondait pas. Etait-il possible que la tourelle ait été endommagée ?
Une nouvelle secousse fit trembler le Crystal Obscur.
_ Par le bagne des étoiles, jura t-elle en commençant à céder à sa frustration car les chasseurs poursuivants harcelaient à présent le vaisseau gris-foncé.
Hormis son désespoir, la dernière chose que Vala sentit fut un rapide courant d’air derrière sa tête puis…plus rien, le noir de l’inconscience, ou bien peut-être qu’elle ne faisait plus qu’un avec la Force….



Cela faisait bien quelques heures que l’ancienne prisonnière des Jedi cavalait dans l’immense temple Jedi. Le fait qu’elle ait récemment trouvée des habits portés par les membres de l’Ordre était la seule raison pour laquelle Kirax ne s’était pas encore fait repérée. La chasseuse de primes avait tout de même une petite idée d’où elle se trouvait, elle se sentait proche de son but : les hangars du temple. Caché dans l’ombre d’un grand mur en permabéton, la belle Kirax fixait le corps inanimé du petit Han avec une expression indéchiffrable dans ses yeux. Le novice lui avait été utile cependant, en particulier pour faire une diversion qui lui permit de vaincre un Jedi peu expérimenté. De plus, elle avait pris le sabre laser du Jedi qui la rendait donc parfaitement crédible au niveau de l’apparence. Mais le garçonnet était devenu trop insupportable et risquait à tout moment de la faire repérer. Heureusement les Jedi ne semblaient pas encore avoir pris connaissance de son évasion…ce qui ne durerait pas. La priorité de Kirax avait donc changé ; elle se devait de privilégier la rapidité à la discrétion et la dissimulation.
Essayant de paraître calme et détendue, elle sortit d’ l’ombre et s’engagea d’un pas rapide et souple dans le couloir adjacent. A nouveau elle croisa un Jedi mais celui-ci avait une mine sombre et la regarda d’un œil désintéressé. Peut-être apportait-il des mauvaises nouvelles pour les Jedi ? En tout cas il semblait pressé et continua son chemin sans se préoccuper plus de Kirax. Au tournant, elle découvrit ce qu’elle espérait : les docks.
Dans le deuxième hangar à quelques mètres d’elle, un maitre Jedi chiss et sa padawan humaine sortirent sans faire attention à elle. Kirax surprit tout de même quelques paroles.
_... Mais maitre Syurk, pourquoi pensez-vous qu’il soit mieux d’aller contre les directives du Conseil ?
Elle continua de marcher jusqu'à que les deux arrivants tournent et ne la voient pas faire demi-tour vers le hangar où était posé leurs vaisseaux.
Malgré l’absence de ces deux Jedi, le hangar n’était pas vide car la sernpidalienne entendit des voix étouffées par la distance.
_ Je viens de l’apprendre, il y a eu un meurtre au sein du temple Jedi, indiquait à son collègue un milicien d’une quarantaine d’années.
_ Son interlocuteur, plus jeune, ouvrit des yeux ronds comme des billes.
_ Non ce n’est pas possible !!
Apparamment, les miliciens venaient d'être informé à l'instant de sa disparition.
L’autre eut un air mystérieux lorsqu’il ajouta :
_ Tous ceci a profité à une prisonnière qui s’est évadée. Alex, nous devrons faire preuve de vigilance si elle vient par ici car il n’est pas exclu qu’elle soit la cause du meurtre.
En ayant assez entendu, la chasseuse de primes aux cheveux rouges entra dans le hangar avec la ferme intention de passer pour un Jedi.
_ Euh…bonjour Douaniers ! Je pars en mission à bord de ce vaisseau. Je vais attendre à l’intérieur que maitre Syurk revienne.
Un peu surpris, le plus vieux des deux miliciens lui répondit :
_ Un instant ! Je ne vous ais jamais vu ! Prouvez-mois que vous êtes une Jedi !!
Kirax s’y attendait et son numéro était déjà prés. Elle prit alors une voix sensuelle et veloutée dont elle seule avait le secret.
_ Il y a des milliers de Jedi dans la galaxie, oseriez-vous prétendre que vous les connaissez tous ?
Les deux gardes semblaient hésiter devant cette étrange Jedi.
_ Sinon, je sui sûr que je peux vous convaincre autrement, penseriez-vous à la même idée que moi par hasard ? Ronronna t-elle en se rapprochant des deux hommes qui avaient baissé leurs gardes. C’est tous ce que Kirax attendait. Après avoir réajustée sa chevelure d’une élégante manière, la femme fatale se transforma brusquement en guerrière lorsqu’elle passa à l’offensive. Un coup de pied au ventre mit hors d’état de nuire le Douanier à la barbe grisonnante. Kirax s’amusa de voir la maladresse du dénommé Alex qui n’arrivait pas à dégainer son pistolet blaster. Cependant, elle devait bien reconnaître que le jeunot était très mignon. Elle décida alors de ne pas lui faire trop de mal et régla le pistolet blaster de sa première victime en mode « paralysant ». Avec un petit clin d’œil, la sublime chasseuse de primes annonça :
_ Si un jour tu deviens meilleure que moi, peut-être pourra t-on faire des choses intéressantes ensemble.
Avec un petit sourire ravi, elle tira tout en pensant que les hommes étaient vraiment faciles à manipuler…
*************************************************************

La première chose que Den sentit lorsqu’il se réveilla fut le gout de terre dans sa bouche. La mémoire lui revint en accélérée sous formes de flashback : les coordonnées d’Ilum, sa dispute avec Vala, l’attaque des mandaloriens, la tourelle du Crystal Obscur puis le coup qu’il avait reçu à la tête. En crachant, Den se releva avec difficulté et se tata l’arrière du crâne. Il y avait effectivement une bosse douloureuse à l’endroit où on l’avait frappé.
« Mais qui donc bien pu faire ça ?» se demanda t-il.
A quelques mètres de là, le Crystal Obscur était posé et au vu de son pitoyable état, on pouvait aisément supposé que ce n’était pas sans mal. Une végétation luxuriante entourait le Jedi donc celui-ci déduisit qu’il avait finalement atteint Ilum, la planète aux cristaux. Derrière lui, il vit enfin Vala qui, comme lui, semblait avoir été assommée. Den secoua délicatement la femme étendue sur le dos.
_ Vala ! Réveille-toi !
Si Den ne l’avait jamais vu en action, il se demanderait comment il était possible qu’une femme endormie paraissant à ce point inoffensive pouvait cacher une si grande force en elle. Mais comme pour faire mentir cette impression, Vala dégaina brusquement son sabre laser et vint flanquer le manche sous la gorge de Den.
Après s’être regardés dans les yeux, Vala baissa son arme au grand soulagement de Den et demanda :
_ Où est-on ? Qu’es-ce qui s’est passé ?
_ Ne prends pas la peine de t’excuser je vais très bien malgré le fait que tu es failli me tuer, fit Den sur un ton sarcastique.
La Jedi sembla ignorer les paroles du padawan et se leva brusquement. Elle sentait très faiblement quelque chose proche d’eux.
_ Salutations maitre ! Cette unité se nomme BPS1 et est entièrement à votre service !
Vifs comme des éclairs, les deux Jedi braquèrent leurs lames vers un androïde bactério. Car il n’y avait aucun doute, ce BPS1 ressemblaient beaucoup aux assassins responsables de la morts de plusieurs centaines de gens dont des Jedi, et ce nombre allait en croissant. Il y avait toutefois plusieurs différences notables, l’armure de cet androïde semblait plus résistante et plus solide et la forme de sa tête était semblable à un crâne humain.
Prêt à attaquer mais curieux, Den demanda d’une voix puissante :
_ Que nous veux-tu ? Es-ce toi qui nous as assommés ?
Tout comme les bactérios « normaux », cet androïde n’avait pas de vocabulateur mais des lèvres et une langue faites probablement de matières synthétiques élastiques. Cela changeait énormément des droïdes et c’était aussi bien plus pratique pour espionner sans se faire repérer.
Si vous le permettez maitre, BPS1 va tout vous expliquer afin d’éviter une perte inutile de temps.
Le sabre laser toujours braqué vers l’androïde, Den fit signe à celui-ci de continuer.
_ BPS1 est le premier androïde bactério à avoir été construit mais il ne possède pas l’information révélant qui étaient ses créateurs car la mémoire de cette unité a été endommagée. Elle a été considérée comme un échec après qu’elle ait refusé d’obéir à des ordres inconcevables de réaliser. L’unité BPS1 a bénéficié d’une puissance considérable intégrée dans son corps. Grâce à elle, ce prototype d’androïde à pu s’échapper après maintes péripéties pour une destination inconnue. La mémoire de BPS indique que plus tard, il a eu accès à des données concernant les prochaines générations de bactérios. Ces versions promettaient d’être entièrement soumises à leurs maitres mais dotées d’une puissance beaucoup moins conséquente pour éviter un incident similaire à la fuite de cette unité. BPS1 a été réveillé à cause des grosses secousses et des dégâts que subissait le vaisseau. Afin de le sauver, BPS a fait sombrer dans l’inconscience son maitre et la femelle humaine afin de pouvoir activer les propulseurs de secours qui étaient inconnues des êtres organiques. La vitesse accrue du vaisseau a donc permis de semer tout poursuivant et d’être trop rapide pour les ordinateurs de visée des croiseurs ennemis. BPS1 a ensuite posé le vaisseau gravement endommagé à l’abri des chasseurs de reconnaissance sous ce végétal.
A mesure que le monologue du prototype bactério avait avancé, les deux Jedi avaient, proportionnellement, baissé leurs armes mortelles.
A la grande surprise de Liser, Vala le remercia assez chaleureusement :
_ Alors c’est à toi que nous devons d’être encore en vie, je te remercie BPS1 !
La Jedi savait que sans l’intervention providentielle de l’androïde, Den et elle seraient morts. Quant à Den, il plissait les yeux d’un air septique.
_ Pourquoi suis-je ton maitre ?
Toujours immobile, le sauveur non-organique s’exprima dans un basic parfait :
_ Selon la directive de BPS1 qui est de protéger et de servir le possesseur de ce vaisseau unique, vous êtes mon maitre.
_ Quelle est ta fonction principale ? Demanda Den en avançant.
_ BPS1 s’infiltre, espionne et se fait discret aux yeux de toutes les créatures organiques de la galaxie. Même les espèces sensibles à la Force ne peuvent sentir la présence de cette unité grâce à son revêtement en titanium-eusbénium, un métal très difficile à obtenir, répondit docilement la machine.
A ce moment-là, BPS1 s’agita en tournant sa tête gris métallisée.
_ Les capteurs de BPS1 signalent des créatures douées de conscience en approche. Cette unité suggère à son maitre de les éloigner du vaisseau qui reste notre seule chance d’échappatoire à long terme.
Den se tourna alors vers Vala.
_ Qu’en dis-tu ? On lui accorde notre confiance ?
_ Il reste quelques zones d’ombre à éclaircir mais il semble qu’il soit vraiment enclin à nous aider. Vu notre position, je ne crois pas que l’on peut s’offrir le luxe de rejeter un blaster de plus. Je sens en plus des esprits forts prés de nous, et cela m’étonne que tu ne l’ais pas senti.
Den considéra avec inquiétude la dernière phrase de sa compère. La réponse vint d’elle-même car il s’aperçut avec stupeur qu’il avait du mal à percevoir l’environnement autour de lui avec la Force. Normalement c’était la chose la plus facile à réaliser pour un Jedi et lui, il n’y arrivait plus. Den se sentit incroyablement mal, c’était comme s’il avait perdu la vue ou l’ouïe. A présent la Force n’était plus son alliée, il le savait et ne pouvait plus la servir ou l’utiliser pour faire le bien autour de lui. Sa compagne de tous les instant depuis bien longtemps l’avait quitté ou presque.
Pour répondre à Vala qui avait laissé sa dernière phrase en suspens comme une question camouflée, la padawan de Kalin Notsun balbutia :
_ Je crois…que…la régression de mon pouvoir est finie. Je suis désormais aussi sensible à la Force que je ne l’étais il y a dix ans, c'est-à-dire à partir du moment où le cristal m’a choisi. Maintenant je ne suis plus digne d’être un Jedi.
Subitement abattu, Den tomba à genoux. Vala resta immobile l’espace d’une seconde après cette révélation. Pendant ce laps de temps très court, il fut possible de lire dans ses yeux de la compréhension, de la compassion mais aussi de la détermination. L’expression triste du visage de la Jedi devint tout d’un coup bien plus féroce lorsqu’elle gifla violemment Den. Sous l’impact du coup, le jeune padawan chancela et bascula sur le sol humide de la jungle.
_ Comment oses-tu dire une chose pareille ?
Pour la première fois depuis qu’il l’avait rencontré, la Jedi semblait vraiment contrarié, en colère même. Un sentiment qu’elle n’avait pas l’habitude de ressentir et dont elle avait tout fait pour éviter. Mais à ce moment-la et peu importe la manière, il fallait redresser Den. Si elle l’avait suivit si loin, c’est parce qu’elle croyait en lui. Peut-être qu’au fond d’elle, Vala savait que son entrainement draconien n’avait pour unique but que de la préparer à devenir un compagnon de l’élu. Peut-être sentait-elle que cet homme était vraiment l’élu de la prophétie plusieurs fois centenaires. Si c’était le cas, il était impossible d’abandonner déjà…seulement au début.
Aussi surpris que choqué, Liser regardait la femme qui le dominait de toute sa hauteur.
_ BPS1 suggère à son maitre de permettre à BPS1 d'apprendre les bonnes manières à cette brunette qui a osé vous infliger des dommages physiques, proposa l’androïde d’une voix qui paraissait bien timide en comparaison du cri de Vala.
_ Ni elle, ni Den ne prêtèrent attention à la remarque de BPS1 qui resta immobile en attente d’ordre.
_ Même sans la Force tu reste un Jedi ! Car ce sont tes actes et non ta capacité à manier la Force qui détermine ta voie. Tu ne peux pas abandonner ! Tu es si près des cristaux Kiishra…si près de ressentir à nouveau la Force.
Den resta immobile, ses yeux insondables.
_ Mais tu as le choix, poursuivit Vala sur un ton véhément, soit tu abandonnes et un sort pire que la mort nous attend, soit tu te relève physiquement et moralement et on met au point une stratégie pour éviter que les mandaloriens ne découvrent ton vaisseau. J’ai confiance en toi et je sais que tu feras le bon choix.
Le prototype bactério crut bon d’ajouter :
_ Si cela peut aider son maitre, BPS1 supplie le maitre de choisir la seconde solution. Cette unité ne comprend pas toute l’histoire mais elle déplore le fait d’avoir un maitre avec si peu de courage.
Exaspérée, Vala répliqua :
_ Ah bravo !! Voilà des paroles qui vont lui remonter le moral ! Je me demande si on a bien fait de t’accepter parmi nous finalement.
_ La brunette commence à taper sur le système électronique de…
Mais pendant que les deux se disputaient, Liser se battait avec ses pensées noires.
« Même si je décide de me battre, nous mourrons tous. Elle essayera de me protéger et donnera sa vie pour cette cause alors que je serais condamné…le mieux à faire est d’ordonner à cet androïde de veiller sur Vala jusqu’à que les secours arrivent. Moi…je me livrerais pour que les mandaloriens cessent leurs recherches…oui c’est la seule solution. »
Den voulut annoncer que sa décision était prise mais une voix désincarnée résonna étrangement dans sa tête.

*******************************************************

« Den… »
L’humain commença à se demander s’il ne perdait pas l’esprit.
« Tu ne dois pas abandonner » fit la voix en lui.
« Que…quoi ? Mais qui parle ? Répondit mentalement Den.
La voix mystérieuse s’éleva à nouveau dans l’esprit du padawan de Notsun.
« Je suis Ce Qui Est. Ta route est encore longue, Den Liser. Souviens-toi que l'importance de tes actions dépasse tout ce que le simple esprit humain peut imaginer.
« Mais comment sais-tu tout cela ? Qui t’a dit mon nom ? Et comment connais-tu mon avenir ? demanda Den, terrifié.
Quelques secondes passèrent, selon l’impétueux Jedi, avant que la voix ne réplique nonchalamment.
« Tu dois te rendre compte que tu devras souffrir pour accéder au bonheur mais ne fait pas inutilement du mal à tes amis. Que crois-tu qu’ils diront s’ils apprennent la manière dont tu seras mort ? Cela ne leur infligera qu’un chagrin encore plus grand…surtout à celle que tu aimes. Revoir ceux a qui tu tiens, es-ce que cela ne vaut pas toutes les souffrances du monde ? Est-ce par cet acte qu'ils auraient aimé que tu les honore ? Fais le bon choix Den ! » Termina l’entité sur la même phrase que celle de Vala.
« Non j’ai encore des questions !! »

*********************************************************

A nouveau Den se réveilla mais cette fois il était dans les feuilles mortes des arbres de la jungle plutôt que dans la terre. Il se demanda très sérieusement s’il était sain mentalement car discuter avec une voix ne présageait rien de bon.
_ Qu’es-ce qui t’es encore arrivé ? Demanda une voix féminine agitée.
_ Je…je ne sais pas, je me suis senti partir tout d’un coup mais peu importe. J’ai décidé qu’on allait s’occuper des mandaloriens, indiqua Den avec une force nouvelle émanant de tout son corps et du moindre de ses mouvement.
Le visage de Vala n’aurait pu paraître plus heureux qu’en cet instant. En souriant de toutes ses dents, elle lui donna une tape sur l’épaule.
_ Je savais que tu reviendrais à la raison !
Elle ne pouvait s’empêcher d’admirer la volonté dont faisait preuve celui qui avait fini par devenir son ami. Par le passé, Vala avait déjà eu la rare occasion de voir des Jedi non-consentants coupés de la Force. Le résultat était terrible car les concernés perdaient le goût de vivre sans la Force à leur coté. En général il avait fallu à ses quelques ex-Jedi quelques années pour reprendre une vie normale. La chevalier Jedi en avait déduit que les utilisateurs de la Force devenaient dépendants à celle-ci, un peu comme les camés étaient accrocs à l’épice. Mais, Den, s’était refait un moral d’acier au bout de quelques minutes…
Pendant ce temps-là, leur nouveau compagnon, BPS1, manifestait sa joie.
_ Enfin de l’action ! BPS1 commençait à rouiller depuis le temps.
A l’abri d’un immense arbre fruitier, Den Liser exposa son plan :
_ Voilà c’est très simple. Un de nous trois va se charger d’attirer la patrouille dans une direction opposée à celle du vaisseau. Et ils devraient finalement tomber dans une embuscade que nous leur auront tendue.
Den se tourna rapidement vers le bactério.
_ Combien sont-ils BPS ?
_ Cette unité estime le nombre d’ennemi à environ une vingtaine, répondit l’androïde en préparant ses canons intégrés dans ses bras mécaniques.
_ Des questions ? demanda Den à ses deux acolytes.
Vala intervint :
_ Et comment va-t-on faire s’il y a des Jedi Obscur ?
_ Hé bien tu t’en occuperas, fit Liser avec un sourire en coin, après tout tu es une grande bretteuse. Quant à moi, je verrais ce que vaut le cadeau d’un certain ami…


Au-dessus de BPS1 le soleil avait disparu, laissant place à une couche grisonnante de nuages inquiétants. L’androïde avait jugé que les probabilités que la pluie s’abatte sur eux dans la prochaine demi-heure étaient de 80%. Ses appuis seraient donc moins sûrs et sa vitesse aussi serait diminuée. Mais pour l’instant, il avait la patrouille mandalorienne en visuel et celle-ci était juste en contrebas de sa position. Ses capteurs lui avaient signalé que les ennemis étaient une vingtaine, c’était exact. Toutefois il remarqua un homme et une femme vêtus de gris et de noir qu’il qualifia comme étant des Jedi Obscurs. Sa supposition fut confirmée lorsque les derniers rayons du soleil vinrent se refléter dans un bref éclat argenté sur l’un des sabres laser des sombres utilisateurs de la Force. Les éclaireurs mandaloriens, précédant le gros de la patrouille, étaient à présent à moins de trois cents mètres de découvrir le Crystal Obscur. Pour BPS1 ce fut le signal pour passer à l’action. Il arma en moins d’une seconde ses canons blasters intégrés et tira au hasard sur les hommes en armure à une cadence élevée. Deux mandaloriens s’effondrèrent, pris par surprise, tandis que l’androïde avait fait volte face afin de se replier et éviter la riposte ennemie. La stratégie mise au point fonctionnait car les éclaireurs cessèrent leurs recherches et se précipitèrent à la poursuite de l’être synthétique.
_ Il est surement avec les Jedi !! Ne le perdez surtout pas de vue où vous subirez mon courroux ! entendit dire BPS1, surement un des Jedi Obscurs en deuxième ligne alors que toute la patrouille engageait la poursuite.
Quant au prototype bactério, ses grandes et puissantes enjambées résonnaient d’un bruit mât à chaque fois qu’elles touchaient le sol humide. Il reconnut que la stratégie de son nouveau maitre ne manquait pas d’audace car sa réussite supposait que trois guerriers pouvaient vaincre un contingent entier de féroces mandaloriens. L’androïde appréciait beaucoup ce genre de défi et il réservait beaucoup de surprises à ses adversaires. Aucun n’en réchapperait, il y veillerait personnellement.
_ Parfait BPS1 !! Cache-toi en face et attend mon signal ! S’exclama une voix grave venant de la jungle.
Conformément à l’ordre donné, BPS1 quitta la petite clairière circulaire où poussaient quelques fleurs multicolores et se posta à couvert derrière un vieil arbre. Une dizaine de secondes plus tard, les mandaloriens débarquèrent avec les Jedi sombres à leur tête.
_ Dispersez-vous !! Je sens que les Jedi sont tout prés ! Ils vont regretter d’être venu ici !!
Comme si un Dieu donnait son accord pour commencer le carnage, un éclair aveuglant traversa le ciel d’Ilum à présent noir…


Pour ce qui est de la fin du TOME 1, elle doit se situer dans 5 ou 6 chapitres mais ce n'est qu'une estimation.
Modifié en dernier par Darkliser le Mar 26 Fév 2008 - 20:27, modifié 6 fois.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Darth Jahus » Mer 20 Fév 2008 - 10:56   Sujet: 

C'est qui celui qui parle dans la tête de Den Liser :?
Non, j'en sais vraiment rien. J'en ai aucune idée :perplexe:

Bon, Liser. Voilà. J'ai vu le passage et je l'ai un peu arangé. Vois ce que tu peux en tirer :

/* DEBUT */
Den...
L'humain commença à se demander s'il ne perdait pas l'esprit.
Tu ne dois pas abandonner , résonna la voix en lui.
Que... quoi ? Mais qui parle ? , demanda mentalement Den.
La voix s'éleva à nouveau.
Je suis ce qui est.
Le son s'arrêta un moment, et reprit.
Ta route est encore longue, Den Liser. Souviens-toi que l'importance de tes actions dépasse tout ce que votre simple esprit peut imaginer.
Comment sais-tu cela ? Qui t'a dit mon nom ? Comment connais-tu mon avenir ? , demanda Den, terrifié. Quelques secondes passèrent, selon l'impétueux Jedi, avant que l'esprit ne réplique nonchalamment.
Avoir cette connaissance ne changera rien. Ni pour toi, Den Liser. Ni pour le Tout. Tu dois t'éveiller, et prendre conscience de ta destinée. De ton rôle dans l'Univers.
Mais... brailla le padawan, je souffre. Chaque instant n'est que souffrance.
La souffrance n'est qu'éphémère. Pense à tes compagnons. Est-ce par cet acte qu'ils auraient aimé que tu les honore ? Pense au chagrin que tu leur infligeras. Pense à celle que tu aimes.
La voix s'éteignit dans un dernier écho, presque imperceptible par le jeune padawan : Pense aux répercutions que tes actes auront sur le Tout. Et enfin, éveille-toi.
Attendez , cria Den en lui, impuissant, j'ai encore des questions...

/* FIN */

C'est pas ça, mais moi, j'ai un voyage de 6 heures à faire.

Bonne chance pour la suite :wink:

@++
« Puisse cette lumière vous éclairer dans les endroits sombres, où toutes les autres lumières seront éteintes. »
« The Force is not a shield to protect the useless, but a weapon to empower the worthy. »
Darth Jahus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 96
Enregistré le: 14 Nov 2007
 

Messagepar AJ Crime » Mer 20 Fév 2008 - 22:51   Sujet: 

Voilà,

Chapitre 12 terminé, le début ne présente pas trop de fautes, après il y a en un peu plus et j’ai arrêter de les compter ensuite.
Si non le rythme est toujours très soutenu on ne s’ennuie pas par ici.
Par contre, je trouve l’intervention du BPS1 trop simpliste et je vois mal un droïde de combat avec des réactions à la C3PO par moments. de la même façon l'évasion dans le temple jedi passe comme une lettre à la poste. Les Jedi ne rescentent que peu d'émotions ce qui leur permet de garder la tête froide pour parer à ce genre de situation et ne pas se faire habuser par un vêtement qui ne fait pas le moine.

darkliser a écrit: dernier assassinat en date dans le temple est l’œuvre tristement vivace

« fut » l’œuvre plutôt non ?

darkliser a écrit:Il était tant car la vague

Ce n’est pas ce « temps » là dans ce cas là ?

darkliser a écrit:que l’ancienne prisonnière des Jedi cavalaient dans l’immense temple Jedi

L’ancienne prisonnière « cavalait ». C’est elle pas les Jedi.

darkliser a écrit:Le fait qu’elle est récemment trouvée des habits

Avoir trouvé des habits donc, qu’elle « ait »

darkliser a écrit:Heureusement les Jedi ne semblait pas encore avoir pris connaissance

Les Jedi « semblaient ».

darkliser a écrit:_ BPS1 est le premier androïde bactério à avoir été construit mais il ne possède pas l’information révélant qui étaient ses créateurs car la mémoire de cette unité a été endommagée. Elle a été considérée comme un échec après qu’elle ait refusé d’obéir à des ordres inconcevables de réaliser. L’unité BPS1 a bénéficié d’une puissance considérable intégrée dans son corps. Grâce à elle, ce prototype d’androïde à pu s’échapper après maintes péripéties pour une destination inconnue. La mémoire de BPS indique que plus tard, il a eu accès à des données concernant les prochaines générations de bactérios. Ces versions promettaient d’être entièrement soumises à leurs maitres mais dotées d’une puissance beaucoup moins conséquente pour éviter un incident similaire à la fuite de cette unité. BPS1 a été réveillé à cause des grosses secousses et des dégâts que subissait le vaisseau. Afin de le sauver, BPS a fait sombrer dans l’inconscience son maitre et la femelle humaine afin de pouvoir activer les propulseurs de secours qui étaient inconnues des êtres organiques. La vitesse accrue du vaisseau a donc permis de semer tout poursuivant et d’être trop rapide pour les ordinateurs de visée des croiseurs ennemis. BPS1 a ensuite posé le vaisseau gravement endommagé à l’abri des chasseurs de reconnaissance sous ce végétal.

Un peu trop facile à mon goût mais pourquoi pas…


Bon ben, il je comprends encore 6 chapitre et tu auras terminé ton premier tome ? Au vue des futurs développement du premier jedi je trouve que ça fait court en comparaison... mais cela n'est qu'une opinion purement personnelle. L'essentiel étant le contenu et pas la taille du contenant.

A la suite donc!
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darkliser » Jeu 21 Fév 2008 - 0:09   Sujet: 

AJ Crime a écrit:Si non le rythme est toujours très soutenu on ne s’ennuie pas par ici.


Je prends ça pour un compliment donc merci :D

AJ Crime a écrit:Par contre, je trouve l’intervention du BPS1 trop simpliste et je vois mal un droïde de combat avec des réactions à la C3PO par moments.


A la C3-PO? Explique un peu car mon intention n'est pas du tout de décrire ce droïde de cette façon( il manquerais plus que ça :P ).
Je pense plutôt le faire ressembler à HK47 mais en moins cruel et insensible.
Si l'intervention est simpliste, c'est pour préserver du secret :sournois:
C'est pour ça que j'utilise la perte de mémoire car s'il avait toute sa mémoire, il y aurait une grosse partie de mystère en moins.

AJ Crime a écrit: de la même façon l'évasion dans le temple jedi passe comme une lettre à la poste. Les Jedi ne rescentent que peu d'émotions ce qui leur permet de garder la tête froide pour parer à ce genre de situation et ne pas se faire habuser par un vêtement qui ne fait pas le moine.


Bah les Jedi qu'elle a rencontré n'était pas au courant qu'il y avait eu une évasion et vu qu'ils étaient au temple, moins de vigilance. De plus, la petite est assez douée pour se dissimuler et rester discrète puis tu peux être sur qu'elle a d'autres surprises en réserve.
Si tu n'es pas convaincu par mes explications, dis moi ce qui va pas car ton avis est un des plus instructifs pour améliorer la pertinence de ma FF.



AJ Crime a écrit:
Bon ben, il je comprends encore 6 chapitre et tu auras terminé ton premier tome ? Au vue des futurs développement du premier jedi je trouve que ça fait court en comparaison... mais cela n'est qu'une opinion purement personnelle. L'essentiel étant le contenu et pas la taille du contenant.


Comme j'ai dit ce n'est qu'une estimation car je me suis pas encore réellement projeté à tant de chapitre en avance.
Pour ma défense :lol: , je dirais que le TOME 1 a pour but d'introduire le TOME 2 qui sera beaucoup plus long je te le garantis!!


PS: Merci pour tes corrections...je fais pourtant des efforts pour relire mais même des fautes grossières m'échappe pfff [/quote]
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar AJ Crime » Jeu 21 Fév 2008 - 21:51   Sujet: 

darkliser a écrit:A la C3-PO? Explique un peu car mon intention n'est pas du tout de décrire ce droïde de cette façon( il manquerais plus que ça ).

ben je trouve que ses réflections et ses blagues (parce que j'ai l'impression qu'il en fait) le rapprochent de temps en temps du célebre Droïde de protocole.

darkliser in the texte a écrit:Exaspérée, Vala répliqua :
_ Ah bravo !! Voilà des paroles qui vont lui remonter le moral ! Je me demande si on a bien fait de t’accepter parmi nous finalement.
_ La brunette commence à taper sur le système électronique de…

voilà un exemple ce genre de chamaillerie est un reflet de ce que pourrait dire Yan Solo au C3. Et une machine qui s'exprime en parlant d'un humain en disant de façon répétée "la brunette" ...

darkliser in the texte a écrit: _ Tous ceci a profité à une prisonnière qui s’est évadée. Alex, nous devrons faire preuve de vigilance si elle vient par ici car il n’est pas exclu qu’elle soit la cause du meurtre.
les deux goglus sont donc au courant et se font avoir comme s'ils étaient tombés de la dernière pluie.
Et si ça fait quelques heures qu'elle se balade dans les couloirs avec le petit Han (pas solo au moins), elle doit être éssoufflée et l'information devrait s'être répandue. L'enfant est inanimé pourtant il est insupportable ??? Et puis elle a un sabre laser, elle l'a volé à quel jedi ? J'ai du rater quelque chose parce que hormis un milicien et l'enfant elle n'a eu de contact avec personne.

darkliser in the texte a écrit:Dans le deuxième hangar à quelques mètres d’elle, un maitre Jedi chiss et sa padawan humaine sortirent sans faire attention à elle. Kirax surprit tout de même quelques paroles.
_... Mais maitre Syurk, pourquoi pensez-vous qu’il soit mieux d’aller contre les directives du Conseil ?
Malgré l’absence de ces deux Jedi, le hangar n’était pas vide car la sernpidalienne entendit des voix étouffées par la distance.
_ Je viens de l’apprendre, il y a eu un meurtre au sein du temple Jedi, indiquait à son collègue un milicien d’une quarantaine d’années.

ils sont alertés, leurs capacités jedi prêtent à servir et ils passent à côté tout à leur trouble alors que leur entraînement pallie à ce défaut très humain.


Voilà pour les quelques remarques un peu plus fouillées afin de montrer ma réflexion.
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darkliser » Ven 22 Fév 2008 - 0:54   Sujet: 

Ah je vois ce que tu veux dire pour le droïde. Ce n'est qu'un détail et tu découvriras bien assez tôt la personnalité du droïde. Il aura une manie de donner des surnoms peu flatteur à tout le monde :D


AJ crime a écrit: les deux goglus sont donc au courant et se font avoir comme s'ils étaient tombés de la dernière pluie.


Hé oui, ils se font avoir! Aprés tout ils ne sont pas Jedi, ils ne peuvent pas deviner que ce n'est pas une Jedi.

AJ crime a écrit:
Et si ça fait quelques heures qu'elle se balade dans les couloirs avec le petit Han (pas solo au moins), elle doit être éssoufflée et l'information devrait s'être répandue. L'enfant est inanimé pourtant il est insupportable ??? Et puis elle a un sabre laser, elle l'a volé à quel jedi ? J'ai du rater quelque chose parce que hormis un milicien et l'enfant elle n'a eu de contact avec personne.


Non l'info ne s'est pas répandue car ce paragraphe se déroule en parallèle à celui relatant la découverte du meurtre.
Pour l'enfant, j'ai écrit qu'il était inanimé parcequ'il était insupportable, cela sous-entends qu'elle l'a assomé.
Pour le sabre laser j'ai aussi expliqué, elle l'a pris à un Jedi PEU expérimenté à qui elle avait détourné l'attention grâce à Han.
(Effectivement tu as raté des choses :ange: )

AJ crime a écrit:
ils sont alertés, leurs capacités jedi prêtent à servir et ils passent à côté tout à leur trouble alors que leur entraînement pallie à ce défaut très humain.


c'est sûr mais je crois que je vais modifier un peu le texte. c'est à dire rallonger la période entre le passage des deux Jedi et la conversation des deux milliciens. Comme ça cela fera plus pertinent que les miliciens ont reçu le message juste aprés le dépard des Jedi.


Sinon je te remercie de réfléchir avec tant de...précision sur ma FF, c'est trés sympa!!
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Darth Jahus » Mer 27 Fév 2008 - 11:04   Sujet: 

Mouais. Un chapitre un peu moins actif que les précédents ;)

Spoiler: Afficher
Rémi a écrit:[spoil]- BPS1 suggère à son maitre de permettre à BPS1 de couper la main à cette brunette...[spoil]


Heu, tu peux modifier ce passage, afin de ne pas dir "couper la main" ?
Pourquoi ? Je t'expliquerai plus tard. Fais-le seulement.


Edit: (spoilé) c'est fait, merci ;)

Rémi a écrit:Comme si un Dieu donnait son accord pour commencer le carnage...


C'est à se demander si c'est au sens figuré ou non ! Mouais :p

En résumé. Un chapitre qui fait plus office d'interlude que d'autre chose. Ceci dit, ça promet pour la suite :o

En parlant d'office, j'vais te passer le... truc quand je pourrais. Le problème, c'est qu'il est à la maison et que je n'y vais pas avant mercredi :p
Edit: oups :oops: , c'est mercredi aujourd'hui. Encore un voyage de 6 heures :evil:

@+
« Puisse cette lumière vous éclairer dans les endroits sombres, où toutes les autres lumières seront éteintes. »
« The Force is not a shield to protect the useless, but a weapon to empower the worthy. »
Darth Jahus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 96
Enregistré le: 14 Nov 2007
 

Messagepar Den » Mer 27 Fév 2008 - 12:39   Sujet: 

Comme j'avais un peu de temps devant moi, j'ai rattrapé mon retard pour l'histoire de... Den :lol: Liser (ça c'est un nom de héros qui à la classe :ange: )
Pour le moment, je n'ai lu que les deux premiers chapitres, mais bon^^ Je pense que d'ici la fin de la semaine, j'aurai tout lu.
Mais place à la critique :lol:

C'est un bon début. Ca se lit facilement et l'histoire semble être des plus intéressantes! Cependant, j'ai l'impression que tout se déroule un tout petit peu trop vite, mais je pense que, dans la suite, tout s'étoffera un peu plus.
Apparemment, tes héros sont des nerveux :lol:
Sinon, rien à ajouter, j'aime bien cette histoire et je vais m'atteler à lire la suite au plus vite :lol:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5321
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Darkliser » Jeu 28 Fév 2008 - 12:09   Sujet: 

Ah tien peut-être un nouveau lecteur :D

Ce que tu es en train de lire, c'est mes petits débuts dans l'écriture lol
C'est vrai que ça s'enchaine un peu vite mais je pense que par la suite tu verras que ça change sans pour autant abandonné l'action :lol:
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Den » Sam 01 Mar 2008 - 9:11   Sujet: 

Et voilà, un autre chapitre de lu (le troisième donc)! Et je suis toujours satisfait par l'histoire bien que l'intrigue continue de se précipiter. Cependant, je remarque déjà des progrès par rapport à tes chapitres précédent! J'ose dès lors espérer que la suite continuera dans ce sens. :lol:
Voici une histoire très plaisante et j'avoue avoir hâte de lire la suite!
Bonne continuation :)
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5321
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Wan » Lun 03 Mar 2008 - 14:53   Sujet: 

Je trouve que beaucoup de critiques ne sont pas justifiées : cette rubrique est sensée être "amateur" par conséquent les fautes d'orthographes, de frappes ou de syntaxe ne sont pas si graves. Personne ici (à ce que je sache) n'est un auteur confirmé. N'est pas Victor Hugo qui veut. Tant que vous êtes pris par le texte, je dirais que ça n'a pas vraiment d'importance d'avoir deux-trois fautes par ci par là, n'exagérons pas.

D'autant que se lancer dans l'écriture d'un roman, qui plus est avec l'énorme univers qu'il y a derrière, n'est pas choses faciles. Je tenais également à dire que, pour un des critiques qui se reconnaîtra sûrement, "images furtivent" ne s'écrit pas comme ça, mais comme ça "images furtives"..... ce qui me fait dire : au lieu de juger, faites mieux... . :D

Le texte est pas mal, soyez plus indulgents. :cry:
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Darth Jahus » Lun 03 Mar 2008 - 16:26   Sujet: 

Doucement, le nouveau.

Faire des photes d'ortografe est une chose, et se les faire corriger en est une autre. En tant que communauté, nous nous devons de nous aider mutuellement, dans le but ultime de perfection. Corriger les fautes de son prochain représente un rude travail, qui améliore d'autant nos capacités propres. Se faire corriger nous permet de visualiser nos lacunes, et faire de sorte qu'on s'améliore.

Un texte plein de fautes d'orthographes, qu'elles soient volentaires ou involentaires vaut toujours mieux qu'un Victor Hugo, comme tu le dis. Du point de vu estetique du moins.

Si tu écris sur ce forum, sache que ton texte accède à l'immortalité, car, même effacé du forum, il vivera en toi, et en chacun de nous. Chaque phrase que nous lisons ici nous inspire, nous améliore et nous change à tout jamais.

Et puis un jour, ce texte sera finalisé en PDF (god bless Adobe®) et prendera l'étiquette de finale. Pense au désagrément que tu aura, en lisant ton texte, et en trouvant : « le voie du Jedi », au lieu de « la voie du Jedi ». Tu ne peux t'imaginer le mal que ça fait. Ou de trouver, par exemple, sur le logo de sa fan-fiction écrit « Utimate Jedi » au lieu de « Ultimate Jedi ». Le problème, c'est que changer un tel petit détail requiert un effort considérable.

Jujer les autres sans se jujer soi-même est absolument impossible. Car le fait de jujer son prochain induit obligatoirement "se jujer", même inconsiement, nous le faisons. C'est comme ça que nous prenons, ensemble, la voie de la perfection.

Sur ce,
@;)
« Puisse cette lumière vous éclairer dans les endroits sombres, où toutes les autres lumières seront éteintes. »
« The Force is not a shield to protect the useless, but a weapon to empower the worthy. »
Darth Jahus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 96
Enregistré le: 14 Nov 2007
 

Messagepar Den » Lun 03 Mar 2008 - 16:55   Sujet: 

NagaSadowMaster, sous prétexte que ce n'est qu'une rubrique "amateur", comme tu le dis, on ne devrait pas donner de conseil pour que l'histoire soit encore meilleure!? Je crois que ce sont les critiques qui nous font avancer et surtout progresser!
Je suis d'accord que le principal, c'est d'être transporté par un texte, cependant, corriger les fautes ou faire remarquer qu'il y a des fautes, n'est pas une méchante critique en soit! Ca permettra juste d'améliorer le texte.
Et je pense que personne ici n'a dit que le texte de Darkliser était mauvais! Bien au contraire! Donc, je te demanderai de te calmer un peu avant de monter sur tes grands chevaux!
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5321
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Darkliser » Lun 03 Mar 2008 - 18:02   Sujet: 

Je plussoie mes deux collègues :D

Personnellement quand je postais les premiers chapitres ( je précise bien que cette FF sera ma première oeuvre) j'étais un peu irrité que les commentaires ne comportent presque exclusivement que des remarques sur les fautes d'orthographe et de conjugaison.
Mais je me suis dit qu'aprés tout on ne cherchait qu'à m'aider et que je me devais de respecter le travail de correction de ceux qui se sont attelés à le faire.
Donc voilà, grâce à leurs conseils, je peux dire que ma fic à progresser à beaucoup de niveau et aussi de l'orthographe qui apporte un petit plus lorsqu'il est correct. Et je suis sur que je continuerais de progresser.

Pour NagaSadowMaster:
Le texte est pas mal, soyez plus indulgents.


il est pas mal? merciii :lol:
L'oeil expert et critique des gens plus expérimenté que moi doit rester le même pour que je m'améliorais. Aprés quant à la qualité de l'histoire, on peut se référer au nombre de fois que le topic a été vu pour voir si beaucoup de gens suive.


Pour DarthJahus

Marrante et vrai ta tirade!
Tu as fait exprès de faire tant de fautes grossière sur ta réponse? :lol:


Pour Den

Si mon texte était considéré comme mauvais, je crois que je me serais reconverti ailleur :x
Bonne lecture pour la suite
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Darkliser » Lun 03 Mar 2008 - 18:03   Sujet: 

Je plussoie mes deux collègues :D

Personnellement quand je postais les premiers chapitres ( je précise bien que cette FF sera ma première oeuvre) j'étais un peu irrité que les commentaires ne comportent presque exclusivement que des remarques sur les fautes d'orthographe et de conjugaison.
Mais je me suis dit qu'aprés tout on ne cherchait qu'à m'aider et que je me devais de respecter le travail de correction de ceux qui se sont attelés à le faire.
Donc voilà, grâce à leurs conseils, je peux dire que ma fic à progresser à beaucoup de niveau et aussi de l'orthographe qui apporte un petit plus lorsqu'il est correct. Et je suis sur que je continuerais de progresser.

Pour NagaSadowMaster:
Le texte est pas mal, soyez plus indulgents.


il est pas mal? merciii :lol:
L'oeil expert et critique des gens plus expérimenté que moi doit rester le même pour que je m'améliorais. Aprés quant à la qualité de l'histoire, on peut se référer au nombre de fois que le topic a été vu pour voir si beaucoup de gens suive.


Pour DarthJahus

Marrante et vrai ta tirade!
Tu as fait exprès de faire tant de fautes grossière sur ta réponse? :lol:


Pour Den

Si mon texte était considéré comme mauvais, je crois que je me serais reconverti ailleur :x
Bonne lecture pour la suite
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Darth Jahus » Lun 03 Mar 2008 - 18:14   Sujet: 

Des fots d'ortograf ? ou sa ? Vou on voyé, vous ?
Tien, j'vien d'en voir passer une ! La, derièr toi !!!

Hého, on arrête les HS. Faudrait pas faire dégouliner ce beau topic.

Déjà que notre ami DarkLiser a joué les Jacobe Jacobe :perplexe:
Modifié en dernier par Darth Jahus le Lun 03 Mar 2008 - 18:22, modifié 1 fois.
« Puisse cette lumière vous éclairer dans les endroits sombres, où toutes les autres lumières seront éteintes. »
« The Force is not a shield to protect the useless, but a weapon to empower the worthy. »
Darth Jahus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 96
Enregistré le: 14 Nov 2007
 

Messagepar Wan » Lun 03 Mar 2008 - 18:20   Sujet: 

Je ne suis pas monté sur mes grands chevaux !! Lol.

Désolé, j'ai tendance à faire des remarques que les gens prennent comme des agressions (même à l'oral ! :cry: ) or ce n'était pas mon but. Je suis parfaitement d'accord avec le fait que les critiques nous font avancer, progresser, etc. No soucis je suis pas là pour juger, gueuler ou que sais-je encore. Je voulais dire "tant que les fautes sont mineures" (Tant que, ça ressemble pas à ça : "Lè jet d'ail courairent dent le cool oir dû vé seau") et en rien critiquer les conseils (très instructifs) que vous donnez... .

Désolé de ce malentendu.... je n'agressais personne... :ange:
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Notsil » Lun 03 Mar 2008 - 20:54   Sujet: 

T'inquiète je ne pense pas qu'ils l'aient vécu comme une véritable agression ^^
Pis on ne voudrait pas décourager les nouveaux lecteurs qui viennent apporter un nouveau regard sur les "oeuvres" présentées ici :P

Il y a de toutes façons différents moyens de "critiquer" les textes, certains font d'impitoyables chasses aux fautes, d'autres font plus attention à la forme et à l'intrigue, et on essaie aussi de faire ressortir les points positifs ^^ (si on continue à lire c'est qu'il doit y en avoir de toute façon ^^).

Et n'hésite pas non plus toi aussi à donner ton point de vue de toute façon ^^

Bon histoire de recoller, mon ptit com que je n'avais pas encore fait ^^ Un chapitre où tu poses bien le décor pour la suite des évènements, voyons comment ils vont s'en tirer comme les mandos...

Je me demande encore comment va évoluer la jolie Kirax, sensible sous ses dehors de tueuse (épargner le "beau gosse" ^^), ça promet ^^

elle tira tout en pensant que les hommes étaient vraiment faciles à manipuler…

Je confirme :P
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2375
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Den » Lun 03 Mar 2008 - 21:12   Sujet: 

Je plussoie Notsil! Viens donc nous faire part de tes critiques! Tout est bon à prendre! :lol: Et je suis sur que ta vision peut nous apporter beaucoup! :)
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5321
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Darth Jahus » Mar 04 Mar 2008 - 15:46   Sujet: 

Tout à fait d'accord. Et je pense que personne n'a mal prit ton commentaire.
De toute façon, notre cher Liser prend du retard sur le prochain chapitre, ce qui me va très bien, vu qu'avec les examens, je n'ai pas le temps de lire. Ni de poster d'ailleurs < qu'est ce que je fais là alors ???

On m'a dit que Kirax n'est que son nom... alors, le prénom, c'est quoi ? €£¥$A ? Elisa la chasseuse de prime... ça irai bien, j'adorerai l'avoir sur mon dos :P D'une manière ou d'une autre, c'est ce qu'elle fait, non ?

Et puis Liser, j'pense commencer une autre nouvelle, dans ton histoire :wink: , qu'on j'aurais le temps :shock:

@+
« Puisse cette lumière vous éclairer dans les endroits sombres, où toutes les autres lumières seront éteintes. »
« The Force is not a shield to protect the useless, but a weapon to empower the worthy. »
Darth Jahus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 96
Enregistré le: 14 Nov 2007
 

Messagepar Darkliser » Jeu 06 Mar 2008 - 11:36   Sujet: 

Oui j'ai pris du retard mais je posterais la suite ce week-end. J'ai du ajouter une nouvelle péripétie pour la chasseuse de primes puisqu'elle semble bien vous plaire. De plus ça vous permettra de mieux la cerner et de vous convaincre qu'elle n'est PAS une tueuse :D .


les examens, je n'ai pas le temps de lire. Ni de poster d'ailleurs < qu'est ce que je fais là alors ???


Tu sers pour le décor :lol:

On m'a dit que Kirax n'est que son nom... alors, le prénom, c'est quoi ?


quoiqu'il en soit, c'est pas pour encore que tu sauras son prénom :P




Et puis Liser, j'pense commencer une autre nouvelle, dans ton histoire , qu'on j'aurais le temps


Ah c'est cool !! Cela sera la suite d'aliènés non?
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Darkliser » Ven 07 Mar 2008 - 22:46   Sujet: 

Pour Darth Jahus: C'est qui Jacobe Jacobe? :perplexe:


Bon voilà le Chapitre 13 qui n'est pas passé sous un correcteur performant donc il y aura peut-être quelques fautes :D


Chapitre 13: Le projet de l'Echange



Le Conseil des Jedi avait confié les soins de l'enquête sur l'inquiétant meurtre du milicien à Kalin. Le Jedi, d'ailleurs, était en train de méditer là-dessus.
L'affaire se divisait en réalité en deux parties car il s'avérait que l'évasion de Kirax et l'assassinat étaient liés d'une certaine manière. Notsun avait donc été le premier à pouvoir interroger les victimes que la jeune femme avait laissé derrière elle. Le petit novice et les deux Douaniers avaient largement été en état de faire une déposition et n'avaient, d'après eux, jamais été menacé de mort ou quoique se soit d'autre dans ce genre. Cet état de fait avait conforté le maître Jedi dans sa conviction que la chasseuse de primes avait un bon fond et à fortiori qu'elle n'était pas la meurtrière.
Les miliciens ne savaient rien qui soit digne d'intérêt à part le fait un peu humiliant que la femme aux cheveux rouges ait réussi à s'enfuir au nez et à la barbe des Jedi. C'était une constatation inquiétante car cela mettait en avant la trop grande confiance des Jedi en eux ainsi que leur arrogance grandissante au fil des siècles. Ce n'était donc pas étonnant que la rigueur des consignes de sécurité ainsi que la vigilance aient régressé. Tous les Jedi finissaient par admettre qu' Ossus était le seul endroit où ils étaient en sécurité absolue... constatation fausse à l'évidence.
En revanche, le petit Han avait donné à Kalin de quoi méditer et faire avancer son enquête. D'après ses paroles, le grand ami de Zurth Draal en avait déduit qu'un esprit fort avait mentalement manipulé le novice. Mais le plus étrange restait que le code, pourtant changé tout les deux jours standards , eut été connu du mystérieux manipulateur. La seule personne présente qui connaissait le code était le professeur, le reste n'étant qu'une ribambelle d'enfants. Pourtant le Jedi en question avait affirmé que ce n'était pas lui et Kalin n'avait détecté aucune trace de mensonge dans sa déposition.

Si les choses allaient mal à l'intérieur de la cité d'Ossus, ce n'était rien comparé à l'extérieur. En effet beaucoup de Jedi revenaient avec des rapports signalant la disparition de plusieurs autres membres de l'Ordre. Les principaux suspects étaient les droïdes bactérios ainsi que les serviteurs du coté Obscur. C'était donc d'autant plus bizarre qu'il y avait aussi des bruits de capture et d'embuscade qui venaient s'ajouter aux meurtres ainsi qu'aux échecs de missions.
Toujours en profonde méditation, Notsun tenta de s'éclaircir les idées. L'Ordre Jedi, si solide pendant tous ses siècles, commençait à vaciller depuis seulement quelques années. La source du tremblement provenait sans aucun doute de la base de l'Ordre : la Doctrine Jedi. De plus en plus pensaient qu'elle était mauvaise car trop basée sur l'inaction. Ces penseurs, en tant que Jedi, n'oubliaient pas qu'ils étaient avant tout des humains avec des sentiments qui les faisaient vouloir aller secourir les amis aux mains des Jedi Obscurs. Le Conseil, Kalin et bien d'autres maîtres Jedi savaient qu'une seule étincelle pourrait faire s'embraser le feu, ce n'était sans doute qu'une question de temps. En l'occurrence il suffirait de peu de choses pour que la moitié des effectifs Jedi se détourne des principes de l'Ordre Jedi et parte à la guerre avec des sentiments de vengeance animant le coeur. Kalin, lui aussi, nageait en plein doute et cela ne lui était pas coutumier. Par le passé les choses étaient si simples, elles consistaient juste à remplir une mission dans tel ou tel système de la République.

« Le coté Obscur est en chacun de nous...pour ne pas y succomber, il ne faut pas qu'il transparaisse dans nos actes...mais est-ce que vouloir faire la guerre pour protéger la République et ses habitants était mal? Tuer pour préserver le bien...ou bien ne rien faire et le laisser gagner? »
Plus Kalin réfléchissait, plus tout cela lui donnait des maux de tête. Entre son enquête et la décision qui devait être prise...bientôt, la Force ne l'aidait pas beaucoup. Quoiqu'il en soit, il ne la prendrait pas sans avoir auparavant bénéficié des conseils avisés de Viridia qui avait toujours été son mentor. Mais pour le moment, si Notsun avait été sûr à cent pour cent de ses convictions, il aurait choisi de mettre son rare talent de bretteur au service de la République.

Il sortit enfin de sa méditation dans la ferme intention d'aller voir maître Viridia. Quelqu'un ouvrit la porte et annonça à l'homme d'une quarantaine d'années.
_ On m'a dit de vous prévenir maître, le membre du Conseil Avada-Jumi nous a quitté...




Il n'y avait plus de retraite possible, le signal était donné pour Den, l'androïde et Vala. Caché dans les épaisses fougères qui entouraient les mandaloriens, le padawan crispa sa main droite sur le manche du pistolet blaster de Twick. Den pensa alors que sa survie se jouerait en parti grâce au savoir-faire du rodien. Pour la première fois de sa vie, il avait vraiment peur avant un combat car il était aussi vulnérable qu'un banal soldat. Le problème le plus sérieux était toutefois que, dans un moment d'enthousiasme ou d'inattention, sa témérité de Jedi prenne le dessus et le mette dans une situation plus que délicate voire fatale. Malgré son envie presque instinctive de se saisir de son sabre laser, il resta sur ses positions pour viser les mandaloriens à l'armure grise les plus proche. Son nouvel allié, BPS1, dévala brusquement la légère pente pour se retrouver presqu'au milieu des ennemis à moitié surpris. Liser se dit avec un léger amusement qu'il aurait fait exactement la même chose s'il avait encore ses pouvoirs. Les systèmes offensifs du droïde étaient apparemment tous ouverts; mais en fait BPS1 semblait moins fort qu'il ne l'avait affirmé. La machine semblait quand même avoir une tactique pour déstabiliser les mandaloriens car il ne tirait pas et se contentait d'observer ce qu'ils allaient faire. Laissant le droïde en joug devant une bonne dizaine d'ennemis, Den Liser commença à tirer et s'étonna tout de suite de l'incroyable maniabilité de ce blaster. Il abattit donc facilement deux mandaloriens qui étaient devant lui. Les lasers franchissant la lourde armure mandalorienne malgré la petite taille de l'arme de poing.
Pendant ce temps,en parallèle à Den, Vala avait dégainé sa lame bleutée et la faisait tournoyer avec légèreté au-dessus de sa tête pour dévier les tirs ennemis. Les mandaloriens ayant pris la Jedi pour cible dégainèrent alors leurs vibrolames. Vala sourit devant le défi impossible que les hommes en armure ignorants semblaient vouloir gagner. Leur honneur les avait poussés à combattre un ennemi disposant d'armes de corps à corps avec des armes semblables. Même si les mandaloriens n'étaient que des brutes avides de sang, elle admira le courage dont ils faisaient preuve. Mais elle serait sans pitié, la guerre n'exigeait aucune pitié et que le Conseil l'admette ou pas, les Jedi allaient entrer en guerre tôt ou tard.
Visiblement assez sûr d'eux, les quatre guerriers encerclèrent lentement Vala. La jeune Jedi sentit qu'ils voulaient attaquer simultanément et qu'ils voulaient gagner du prestige en tuant un membre de l'Ordre. Ils ne vivaient que pour se battre. Brièvement, elle entraperçut les deux Jedi Obscurs, en retrait, qui se délectaient du spectacle.
_ Allez-y!! Attaquez- moi! Vous attendez que je vous envoie une invitation? annonça Vala sur un ton provocateur dont les cheveux imbibés d'eau de pluie lui donnait un air de sauvage guerrière.
Les quatre soldats en armure semblèrent mordre à l'hameçon et se précipitèrent ensemble sur la Jedi prise au piège. Celle-ci, d'un saut périlleux, se retrouva hors du cercle formé par ses assaillants. Elle se réceptionna avec souplesse sur ses bons appuis puis contre-attaqua tandis que les mandaloriens manquaient de peu de s'entretuer involontairement. Vala tua le premier mandalorien d'un shiak dans le dos, celui-ci s'effondra dans un cri d'agonie mêlé de surprise. Le deuxième tomba lorsque la lame de la Jedi fendit l'air en direction de son cou. Avec rage, le troisième et le quatrième s'élancèrent sur elle. Vala se baissa et concentra un peu de Force dans tout son corps. Au dernier moment elle se releva en laissant l'énergie qu'elle contenait en elle se libérer. Sur le point de planter leurs lames dans la chair de la Jedi, les mandaloriens furent touchés de plein fouet par l'onde et s'envolèrent un peu plus loin, vaincus.
Ne détectant pas de danger immédiat pour elle, Vala s'autorisa à regarder la position de ses alliés. Den semblait avoir dégainé son sabre laser et utilisait avec une bonne adresse des techniques de combat échani face à trois mandaloriens. Quant à BPS1, il semblait bien s'en tirer. Contrairement aux droïdes de guerre communs, sa rapidité lui permettait d'éviter la plupart des tirs mandaloriens, même ceux provenant de blaster ionique à répétition. Elle ne pouvait pas lire dans l'andoïde mais elle décrypta à travers l'expression de son étrange visage gris qu'il était inquiet à cause de cette arme. Mais apparemment, BPS1 était bourré de surprise. Légèrement en retrait, Vala vit avec étonnement l'ossature du droïde trembler et même...se disloquer.
Un instant Vala crut qu'un tir avait été fatal à celui qui les avait amenés sain et sauf sur Ilum.
_ Tu as besoin d'aide BPS1? Cria-t-elle au milieu de la dizaine de cadavres mandaloriens qui jonchaient déjà le sol et des hectolitres qui se déversaient.
L'andoïde bactério ne répondit pas car, en réalité, il n'était pas en difficulté. Vala comprit qu'il se transformait et aussi invraisemblable que cela puisse paraître, les plaques de son armure pivotaient sur elles-mêmes afin de prendre une nouvelle configuration sans doute plus puissante.
Loosu n'eut pas le temps de plus s'attarder sur le phénomène car elle sentit un bruissement dans la Force. Les Jedi Obscurs s'étaient décidés à entrer en action étant donné la position défavorable dans laquelle se trouvait la patrouille mandalorienne.
_ Occupe-toi du droïde et ordonne à tous ses imbéciles survivants de tuer le padawan!! grogna d'une voix rauque la femme en noir.
Le Jedi Obscur masculin répondit nonchalamment:
_ Ce sera fait, mon maître.

Den acheva le dernier mandalorien avec soulagement juste au moment où le Jedi Obscur donnait ses ordres aux autres rescapés.
_ Zut! C'est bien ma veine!! pesta t-il alors que les six derniers guerriers se dirigeaient vers lui. Pendant son combat avec les autres mandaloriens, il avait été forcé de reculer dans la jungle et de ce fait il ne put que brièvement apercevoir Vala croisant le fer avec une lame rouge. Quant à BPS1, il lui était impossible de savoir ce qui lui était arrivé. Avec satisfaction, Den constata que sa peur initiale de combattre sans la Force avait disparut car l'art echani semblait compenser cette faiblesse face aux non-utilisateurs de la Force. Même en confiance, Den resta objectif et décrocha une grenade flash de sa ceinture afin de prendre un avantage certain sur ses ennemis. Le projectile explosa au milieu de la troupe dans un éclat de lumière aveuglant. Sans protection, les yeux humains restaient dans le noir pendant environ une quinzaine de secondes mais dans ce cas-là les visières sombres des casques mandaloriens diminueraient cette statistique. Le Jedi réfléchit une fraction de seconde à cause de ses scrupules à détruire des vies. Il se souvint quelques instants plus tôt que Vala lui avait dit qu'il devrait tuer pour leurs survies même si c'était contre le Code Jedi. Certes Den avait déjà détruit les vies de ses précédents adversaires mais il commençait à s'assimiler à un assassin.
"Ces monstres menacent la République et tuent rien que pour le plaisir...ils ne méritent aucune pitié après tout" se dit Den qui se libéra quelque peu pour attaquer.
Den Liser en finit vite car par chance, ses adversaires étaient regroupés. Même sans la Force, le Jedi frappait avec une redoutable précision. Quatre mandaloriens aveuglés tombèrent bientôt lacérés, transpercés ou décapités. Le cinquième récupéra à temps sa vision pour voir son bourreau le tuer sans plus de cérémonie. Il parvint à assommer le dernier non sans mal car les mandaloriens avaient des casques très épais. Il avait réservé un autre sort à celui-ci que la mort...

L'androïde était terrifiant en apparence, mais Rolto savait qu'il était tout aussi redoutable comme adversaire. Seulement le Jedi Obscur avait la Force noire avec lui et c'était bien suffisant pour vaincre un simple droïde.
Tandis que Rolto pouvait entendre des chocs de sabre laser et des cris en provenance de la jungle, le droïde pointa sur lui ses canons blasters. Rolto n'avait jamais vu de droïde de ce genre mais il se doutait bien que c'était un bactério et pour cause il ne connaissait pas d'autres droïdes qui ne possèdent pas de vocabulateur. De plus, les épaules de l'androïde supportaient une étrange proéminence qui se terminait en pointe, ce qui lui donnait un air encore plus menaçant. En réalité il pensa que son adversaire faisait carrément froid dans le dos. La partie serait certainement tout sauf facile.
_ Hé bien Jedi Obscur! L'unité BPS1 t'attend pour en découdre et ose espérer qu'elle n' a pas infligé à son adversaire un vif sentiment de peur ou de terreur! Dit l'androïde avec une certaine impertinence.
Rolto activa son sabre laser rouge sang mais ne mordit pas à la provocation. Il se contenta de projeter la Force vers BPS1 avec une froide colère visible dans ses yeux. Rapide malgré sa nouvelle forme plus encombrante, le droïde esquiva l'impulsion d'un agile saut sur le coté et ouvrit le feu immédiatement après. Le Jedi Obscur dévia les tirs qui allèrent se perdre dans l'épaisse jungle ruisselante d'eau. Au corps à corps, Rolto eut une vive surprise lorsque BPS1 para ses coups de sabre laser avec une sorte de satisfaction sauvage se dessinant sur sa face robotique. Les faits étaient là, les bras du bactério étaient fait ou du moins recouvert de cortose.
_ Le Jedi Obscur doit être surpris que je ne sois pas découpé en petits morceaux.
Rivalisant non seulement avec lui, Rolto se vit au comble de son ultime surprise désarmé par un coup d'une incroyable force qui l'envoya aussi au tapis. Son sabre laser tomba sur le sol boueux à quelques mètres de lui. Il pensa avec désespoir à l'attirer dans sa main avec la Force mais le pied métallique du droïde écrasa impitoyablement sa main.
Rolto plongea dans les yeux rouges et inexpressifs de son effrayant ennemi et annonça d'une voix pleine de haine:
_ Même si je suis vaincu, les Jedi ne sortiront pas vivants de cette planète et toi non plus!!! Nous sommes nombreux ici et ce n'est deux Jedi et leur ange gardien qui fera la différence.
Pour toute réponse, BPS1 pointa son canon droit en direction de la Tête de sa future victime et tira. Pendant le bref temps où le laser franchit la faible distance entre le canon et lui, Rolto fut heureux de mourir car cela était plus doux que d'annoncer à son maître, son échec cuisant qui sera son dernier. Et brusquement, le peu de lumière qui restait en le Jedi Obscur s'éteignit.



Après avoir aboyé quelques ordres à l'humain qui semblait être un apprenti, Vala sut qu'un duel allait s'engager entre elle et la Jedi Obscur. l'anxiété de la Force se faisait sentir comme si elle savait que deux faces opposées d'elle-même allaient s'affronter dans un duel sans-merci. La Jedi focalisa tous ses sens sur la femme encapuchonnée et ne détecta rien d'autre que de la méchanceté, de la corruption et de la perversité.
_ As-tu fini de me sonder petite Jedi? finit par demander la sombre femme d'une petite voix singulièrement déplaisante.
Vala n'en mena pas large et annonça sur un ton autoritaire en posant un doigt sur ses lèvres:
_ Silence! Affrontons-nous d'abord et après tu pourras juger si je suis petite ou pas.
La Jedi Obscur enleva sa capuche et révéla un visage blanc et ridé d'une quarantaine d'année qui donna à Vala la chair de poule. La pauvre femme vieillissait trop vite au vue de la jeunesse qu'exprimait ses yeux alertes. C'était les stigmates habituels de la corruption par le coté Obscur et Vala se surprit à avoir de la pitié pour elle.
_ Ne me donne pas d'ordre! Je suis Reesa et je maîtrise pleinement le coté Obscur! Ce n'est pas parce que tu t'es débarrassée de quelques mandaloriens que je vais avoir peur de toi, siffla t-elle entre ses dents tandis qu'elle activait son arme évidemment rouge.
Vala sut à cet instant que son adversaire avait un potentiel assez faible car son corps supportait déjà très mal sa puissance qu'elle estimait bien inférieure à la sienne.
_ Hé bien Reesa! A ton tour de me sonder, regarde-moi avec la Force!!
Elle laissa alors entrer en elle un flot de Force et la canalisa comme si elle allait accomplir une prouesse exigeant beaucoup d'énergie. Même si elle savait qu'elle avait peu de chance de vaincre son adversaire sans se battre, l'ancienne padawan de Virida tenta une technique très utilisée par les Jedi consulaires.
Bientôt l'expression d'arrogance de Reesa se mua en peur.
_ Non c'est pas possible! D'ou tiens-tu une telle puissance?
_ La Force Lumineuse est mon alliée alors que toi tu tentes d'asservir l'indomptable coté Obscur. Les Jedi ne sont pas faibles contrairement à ce que vous sembliez croire et ce n'est en aucun cas notre nombre supérieur au votre qui nous rend plus puissants que vous. La Force nous donne notre pouvoir et c'est pourquoi nous, les Jedi, l'utilisons avec respect. Abandonnez le coté Obscur et cette stupide guerre qui n'amènera rien d'autre que de nombreux morts innocents pour la plupart. Je ne sais rien de vous mais regardez-vous, que reflète votre visage?
Apparemment la Jedi Obscur semblait légèrement douter de ses convictions.
_ Je...oui peut-être...mais non, que faites-vous? se reprit Reesa qui semblait avoir compris que Vala avait tenté de l'influencer par la Force.
_ Tu croyais peut-être pouvoir me persuader avec tes ridicules platitudes Jedi? Prépare-toi à combattre la supériorité du coté Obscur.
Un horrible rictus de haine sur son visage blanc, elle leva amplement son sabre avec la ferme intention d'engager le combat.
La forme de combat 0 de la tarisienne avait échoué mais il y avait un point où elle n'avait pas exagéré. Loosu était bien supérieure en tout point à Reesa et celle-ci allait l'apprendre à ses dépens.
Alliant la danse echani avec la Force, Vala esquiva la charge de son adversaire et le décapita froidement d'un ample revers de sabre.
Son répit fut toutefois très court car elle sentit la présence d'une autre escouade de mandalorien prés de leur position.
_ BPS1 suggère de fuir pour se cacher dans la jungle car il détecte énormément de présences ennemies, annonça la voix synthétique de l'androïde qui avait retrouvé sa forme initiale.
Au même moment Den arriva en pataugeant dans les nombreuses flaques d'eaux boueuses qui se formaient.
_ Super, les bonnes nouvelles s'enchaînent, ironisa t-il avec un air maussade.
_ Tu n'as pas tout à fait tort car je crois que nous sommes pratiquement encerclés, indiqua Vala sur un ton grave, on nous a piégé...mais les pièges sont à doubles tranchants.
La Jedi vit que Den se retenait de lancer à nouveau une réplique défaitiste et réprima une envie de sourire malgré la situation.
BPS1 intervint:
_ Cette unité veut signaler qu'elle possède un système performant d'invisibilité aux ondes électromagnétiques visibles.
_ En d'autres termes, on ne pourra te voir qu'avec des lunettes infrarouges? Demanda Den Liser avec intérêt, puis il complimenta son droïde:
_ Tu es décidément plein de bonnes surprises...
_ Je crois que j'ai une idée, annonça Vala, laissons-nous prendre par les mandaloriens afin d'infiltrer leur camps. Pendant ce temps, BPS1 nous surveillera discrètement et de loin afin de nous faire évader plus tard.
Den n'aimait pas trop ce plan car cela reposait sur beaucoup d'incertitudes.
_ Tu te rends compte de ce que l'on pourrait subir si on se laissait prendre? On pourrait être torturé ou pire encore.
_ C'est vrai mais nous n'avons pas le choix, on ne peut pas faire face à tant de mandaloriens, fit Vala.
La pluie sembla enfin diminuer d'intensité et les deux Jedi purent baisser la voix d'un ton.
_ BPS1 confirme les paroles sensées de la femme brune.
_ Bon OK, c'est parti alors, se résigna Den, puis il ajouta à l'attention du bactério qu'il avait assommer un mandalorien dans le but de l'interroger.
_ Va t'en charger tout de suite avant que l'on se fasse prendre et ensuite passe en mode d'invisibilité.


************************************************************************

Traversant l'atmosphère claire de Télos, une navette se dirigeait en direction de la capitale Télosia. Elle ignora la file ininterrompue de speeders qui envahissaient les hautes rues de l'unique ville de la planète. Finalement le trajet se finit dans le hangar d'un immeuble très imposant aux allures de forteresse qui portait l'insigne triangulaire de l'Echange. Le logo était orange et signifiait qu'il appartenait au deuxième leader de l'organisation criminelle galactique. L'Echange était en effet divisé en trois mais se reconnaissait grâce aux couleurs des insignes. De cette façon, le premier leader avait le violet et le troisième le jaune. Toutes la galaxie était au courant que seul le deuxième leader de l'Echange apportait son soutien aux mandaloriens tandis que les deux autres restaient neutres.
Deux silhouettes sombres ne tardèrent pas à en descendre et furent conduits en silence jusqu'à un turbo-ascenseur. Même si les bâtiments télosiens étaient très petits en comparaison de ceux de Nar Shadaa ou de Coruscant, les arrivants parurent s'enfoncer dans le sol pendant une éternité dans ce qui pouvait paraître comme étant les entrailles de la planète. A l'ouverture du turbo-ascenseur, un duro, d'aspect replet inhabituel pour sa race réputé pour sa maigreur, vint les accueillir précipitamment.
_ Seigneur Mapassar, seigneur Janesh...ravi de vous revoir, dit Arias Laut en s'inclinant brièvement, que me vaut l'honneur de votre visite?
Une voix froide de colère vint répondre à la platitude du duro.
_Savez-vous à quel point votre incompétence va nous coûter cher?
L'alien tressaillit de peur devant la haine qu'il sentait dans la voix de Mapassar.
_ Hé bien j'ai des nouvelles pour vous. Les Jedi sont parvenus à décrypter des données que vous aviez mal effacées avant de vous enfuir de Nar Shadaa.
L'autre silhouette encapuchonnée continua avec une pointe d'amusement discernable.
_ Mais vous devez déjà le savoir puisque vous êtes ici. Il semble donc que l'on vous ait dégradé...quel dommage.
Partagé entre indignation et crainte, Arias ne put qu'acquiescer avec raideur:
_ En effet, je suis ici en tant que sous-directeur de ce projet.
Mapassar eut un rire dédaigneux.
_ Vous semblez être plutôt mécontent de ce qui vous arrive n'es-ce pas? Sachez qu'à cause de vous et de vos pitoyables efforts pour préserver votre misérable existence, les Jedi connaissent l'existence d'un projet secret sur Télos.
Josh Janesh sentit le malaise du duro s'accroître et se réjouit d'avance de la suite des évènements.
_Votre leader a crut bon de vous muter ici en guise de punition mais sachez que pour moi cela n'est pas suffisant, annonça le Jedi noir sur un ton doucereux sans doute plus inquiétant que des menaces explicites.
_ Quoi? Comment cela pas suffisant? Demanda Arias Laut dont les yeux globuleux s'étrécissaient sous l'effet d'une soudaine panique.
_ Ne vous inquiétez pas, vous le saurez plus tard. Pour le moment, il vous faut vos facultés pour nous présenter l'installation. C'est d'ailleurs pour cela que je suis venue en tout premier lieu.
Le duro déglutit avec difficulté et tenta de reprendre son calme.
_ Bien...alors je vous prie de bien vouloir me suivre. J'imagine que vous voulez d'abord rencontrer le directeur?
Le trio passa l'accueil gardé par quatre gardes armés de fusil blaster.
_ Non, cela peut attendre. J'aimerais d'abord visiter les locaux des cobayes, fit Mapassar d'une voix douce.
Plus préoccupé par son sort que par le désir du maître de Josh, Arias demanda d'un air absent:
_ Vous voulez voir les bêtes?
Josh vit que son maître commençait à s'irriter du comportement du duro, de toute façon si cela n'avait tenu qu'à eux, il serait déjà mort après avoir été torturé bien sûr.
_ Amenez-moi aux cellules où sont retenus les Jedi capturés!! ordonna le leader des Jedi déchus avec colère.



Avant de se lancer à la poursuite de Den Liser, la chasseuse de primes avait besoin de récupérer un de ses biens les plus importants pour son métier. Cela faisait à présent quelques mois que son vaisseau était sur les docks de Nar Shadaa et malgré son retour prématuré sur la planète, elle craignait que quelque chose ne lui soit arrivé. Dès son arrivée elle se hâta vers le centre de renseignement du dock n°1 où était censé être stationné la flèche filante.
_ Bienvenue mademoiselle, vous désirez? Récita une Twi'lek verte derrière le comptoir.
_ Oui je viens chercher le vaisseau que j'ai laissé ici il y a de ça quelques mois, répondit précisément la belle chasseuse de primes habillée en civile.
Elle avait en effet trouvé des vêtements pour jeune fille dans le cargo Jedi et s'était donc empressée de s'enlever l'ample tunique des Jedi. Elle avait été très soulagée car sa préférence penchait largement pour les habits moulants par rapport aux tenues Jedi dans lesquelles elle avait l'impression de nager. La sernpidalienne avait encore du mal à se rendre compte qu'elle était libre et il n'était peut-être pas encore trop tard pour sa mère. C'était elle qui lui avait tout appris sur le métier de chasseur de primes, elle ne pouvait pas être terrassée par une stupide maladie. Kirax savait que sa mère ne pourrait tenir encore que deux mois tout au plus malgré sa grande force de caractère.
La Twi'Lek pianota sur son ordinateur pendant quelques instants puis demanda:
_ Celui au nom de Kirax?
_ Oui c'est mon nom, fit la concernée avec indifférence.
_ Et vous n'avez pas de prénom? Questionna t-elle indiscrètement tout en rejetant en arrière ses lekkus.
La chasseuse de primes lui jeta un regard glacial.
_ Comme tous les humains, j'en ai un mais personne et sûrement pas vous ne le connaîtra. Bon et maintenant vous me dites ce qu'il est advenu de mon vaisseau?
_ Vous devez encore me donner le numéro d'identification, reprit la réceptionniste d'une voix redevenue professionnelle.
Ce que lui récita parfaitement l'évadée.
Après une brève attente, la Twi'Lek annonça:
_ Il a été provisoirement mis à la fourrière. Mais si vous voulez le récupérer à tout prix, je vous conseille d'y aller dés maintenant car plusieurs acquéreurs sont intéressés par lui, renseigna l'alien d'une voix étrangement enjouée.
_ Quoi? Mais ce n'est pas possible...heureusement que ce n'est pas très loin à pied.
A peine Kirax fut partie que la Twi-Lek contactait quelqu'un et lui parlait de la jeune sernpidalienne.


Hors d'haleine, la jeune femme arriva dans un énorme hangar rempli de vaisseau de toutes sortes. Le seul point commun qu'il semblait y avoir entre eux, c'était le fait qu'ils avaient l'air aussi vieux que bon pour la casse. Un seul vaisseau semblait se distinguer par son aspect neuf et aérodynamique.
« La Flèche Filante » se dit la chasseuse de primes avant d'apercevoir au loin deux personnes qui discutaient auprès du vaisseau. Le sullustéen et l'humain à forte carrure se retournèrent lorsqu'ils entendirent les pas de Kirax résonnant dans le vaste hangar silencieux.
_ Si vous veniez pour prendre mon vaisseau, laissez-moi vous dire que c'est peine perdue, annonça t-elle d'une voix forte.
Le sullustéen baragouina une phrase.
_ Comment ça votre propriété? Je suis le propriétaire du vaisseau et j'ai les preuves, dit-elle avec une expression sévère qui dissuada l'alien d'ouvrir à nouveau la bouche.
L'humain baraqué, armé d'un blaster à la ceinture, prit la parole:
_Si ce vaisseau a été amené ici, c'est qu'il n'est plus à personne. Vous arrivez donc trop tard. Mais je manque à tous mes devoirs, je me présente Lyer brameier mais appelez moi Lyer. Je suis au service de gargantulla le hutt. Et vous jeune amie?
Au vue du ton employé par cet homme, Kirax redoubla de prudence. Les sbires des hutts n'étaient pas réputés pour leur gentillesse et leur politesse. Elle ignora purement sa question et préféra dominer la conversation.
_ J'imagine que vous voulez faire un deal, tenta de deviner la chasseuse de primes.
Lyer, brun avec une courte barbe, sourit avant de répondre:
_ Dans le mille...mais ce n'est malheureusement pas à moi de décidé. Ma supérieure ne devrait plus tarder...mademoiselle Kirax.
Le fait qu'il connaisse son nom signifiait tout simplement que la Twi-Lek à la réception était de mèche avec Lyer.
_Et dans quel but? Pas pour me capturez en tant qu'esclave, j'espère...enfin dans votre intérêt.
_ Pas du tout! Cela ne ferait que vous abîmer...de plus, il ne nous a pas échappé que vous êtes une chasseuse de primes, hors ils sont très utiles pour la prospérité des empires criminels. Ah! Voilà Arya! Fit-il en désignant une vieille femme Twi-Lek qui approchait. Elle était accompagné de deux gardes rodiens et avait une taille fine mais elle semblait tellement vieille qu'elle ne gardait aucun vestige de sa beauté antérieure.
La dénommée Arya annonça d'une voix grincheuse en basic:
_ Alors Lyer, tu as enfin réussi à nous trouver une danseuse digne de contenter notre maître?
« Une danseuse? » pensa Kirax, révolté, avant de riposter avec fureur:
_ Jamais je ne danserais pour une de ces limaces bouffies. Je ne suis pas une de vos esclaves danseuses ou pire encore. Et maintenant partez...ou vous comprendrez pourquoi je suis chasseuse de primes!!!
La Vieille Arya se contenta de glousser et l'ont pu voir sa dentition horriblement imparfaite.
_ Vous avez du caractère mais vous manquez de bon sens. Si vous m'attaquez, vous aurez très vite une armée de chasseurs de primes et mercenaires à vos trousses. Il faut avouer que cela serait bien ironique pour vous non?
La sernpidalienne dut admettre qu'elle marquait un point et descendit d'un ton.
_ Donc je danse pour ce hutt et vous me rendez le vaisseau, c'est bien cela?
_ Oui vous avez ma parole, promit Arya dont le visage se rida un peu plus à cause de l'expression de ravissement qu'il arborait à cet instant.
La Twi-Lek sembla passer la propriétaire légitime de la « Flèche Filante » aux rayons x. Elle commença par la chevelure rouge presque rousse, passa par de sublimes yeux noisettes, dériva sur son mince visage lisse, s'attarda sur la poitrine moyennement développée, descendit les longues jambes sans défaut et termina par les pieds.
Puis elle ajouta:
_ Je dois avouer que votre corps, bien que peu mis en valeur par vos vêtements, ravira sans doute son excellence. Bien sûr, il faudra que je vous examine sans vêtement pour voir à quel type de danse vous êtes faites.
_ Vous rêvez tout haut!! Vous m'apprendrez juste quelques pas afin que le hutt n'y voit que du feu...mais rien de plus!! s'énerva la jeune femme qui commençait à se croire dans une vente d'esclaves où chaque vendeur vantait les qualités de ses propriétés.
Écoutant la conversation, le sullustéen retrouva l'usage de la parole afin de préciser que le vaisseau était pour l'instant à lui et à la compagnie dirigeant la fourrière.
La vieille femelle alien dirigea son sourire confiant vers lui.
_ Vraiment? Je crains que vous n'ayez pas votre mot à dire, fit-elle tandis que six mercenaires apparurent de derrière les nombreux vaisseau séparant la sortie de la « Flèche Filante ».
L'effet fut immédiat car le sullustéen n'ouvrit plus la bouche.
_ Voyons Arya, ce n'était pas nécessaire, intervint Lyer qui ne semblait pas très à l'aise au milieu de tous ses mercenaires armés jusqu'aux dents.
Arya sembla l'ignorer et s'adressa à nouveau à Kirax qui semblait essayer de trouver un moyen de s'en sortir.
_ Vous pouvez donc vous rendre compte que vous n'avez pas le choix. Je dois vous avertir que vous devrez vous conformer à mes règles et que je ne tolérerais aucune insolence de votre part. Et inutile de vous préciser que si vous tentez quelque chose contre moi, je vous assure que je ferais tout pour que Sa magnificence vous garde enchaîné prés de lui.
Rien que d'imaginer une telle scène, Kirax eut envie de vomir mais elle n'en fit rien heureusement.
Elle accepta donc en sachant que c'était la seule façon de récupérer son vaisseau et ce qu'il contenait. Elle maudit toutefois l'imprévu, la corruption et la déchéance qui caractérisait cette région de la galaxie. Malgré ce contretemps qu'elle osait espérer court et sans histoire, ses motivations restaient intactes; c'est à dire capturez Den Liser et empocher la prime qui n'était désormais valable que si le Jedi était amené vivant. Ce changement dans les plans de l'Echange semblait bizarre aux yeux de pas mal de chasseur de primes qui avaient pour habitude de ramener des têtes. Et ensuite elle achèterais un remède pour guérir sa mère qui agonisait déjà depuis quelques mois.
Kirax suivit alors ses nouveaux « amis » en direction d'un défi jamais gagné d'avance: satisfaire un hutt...


J'écrirais peut-être quelque chose de...original concernant ma FF dans l'avenir proche :sournois:
Modifié en dernier par Darkliser le Sam 07 Juin 2008 - 21:43, modifié 4 fois.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Den » Sam 08 Mar 2008 - 10:40   Sujet: 

A défaut de donner mon avis sur la nouvelle partie, j'vais te faire mes commentaires sur le chapitre 4 :lol:

Et j'avoue que c'est pas mal du tout! Tu arrives à mieux poser tes actions et c'est donc beaucoup plus lisible et se lit facilement!
En gros, on sent que tu sais où tu vas et l'histoire se poursuit avec entrain! Ca motive le lecteur :lol:
Un bon chapitre donc!
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5321
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Darth Jahus » Sam 08 Mar 2008 - 12:29   Sujet: 

Rémi a écrit:Pour Darth Jahus: C'est qui Jacobe Jacobe? :perplexe:


Quoi :shock: Tu connais pas « Jacobe Jacobe » ?
T'es de quel Univers ? Ah, okay, d'un univers paralelle où y a pas la télé… ah, la belle télé… que tu me manque… la télé, on l'aime tant ! Euh, ok :
« Jacobe Jacobe » est un personnage de dessin animé d'une qualité assez dégoutante, je l'avoue. On l'appelle comme ça car il répète tout deux fois, les gens ne le comprenant jamais du premier coup, du premier coup.
Tu vois le genre.
Je t'ai dit ça car tu avais envoyé ton poste deux fois. Regarde bien en haut, et demande à un modo/admin d'en supprimer un.

Sur ce, je prend le chapitre XIII. L'échange, j'aime bien cette organisation, surtout si tu parle de G0-T0 (vous saviez que c'est un droïde et pas un humais ?), on verra bien.
Je le lirai si j'ai le temps, entre exam' d'Analyse et d'Histoire (cool, plus que deux et c'est les vac').

@+
« Puisse cette lumière vous éclairer dans les endroits sombres, où toutes les autres lumières seront éteintes. »
« The Force is not a shield to protect the useless, but a weapon to empower the worthy. »
Darth Jahus
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 96
Enregistré le: 14 Nov 2007
 

Messagepar Notsil » Lun 10 Mar 2008 - 12:22   Sujet: 

Sympa la dernière partie ^^ Ca avance de tous les côtés...Den et sa compagne ont bien confiance en leur droïde pour se laisser capturer par les mandaloriens, ça risque d'être intéressant...
Et Kirax se met dans une position bien embarrassante, elle y tient vraiment à son vaisseau pour oser s'impliquer autant...^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2375
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Darkliser » Sam 15 Mar 2008 - 13:27   Sujet: 

Pour Notsil:

Sympa la dernière partie ^^ Ca avance de tous les côtés


Personnellement je trouve qu'il y a trop de personnages dans ma fic et j'ai peur d'avoir du mal à gérer ça pour la suite


Den et sa compagne ont bien confiance en leur droïde pour se laisser capturer par les mandaloriens, ça risque d'être intéressant


Oh oui ça sera interressant, j'y veillerais :D


Et Kirax se met dans une position bien embarrassante, elle y tient vraiment à son vaisseau pour oser s'impliquer autant...^^


Hé oui !!! Aprés tout qu'es ce que serait un chasseur de primes sans son vaisseau réalisé sur mesure et tout son équipement?


Pour Den:

Et j'avoue que c'est pas mal du tout! Tu arrives à mieux poser tes actions et c'est donc beaucoup plus lisible et se lit facilement!


Merci Merci et tu verras que cela s'améliore!!


En gros, on sent que tu sais où tu vas et l'histoire se poursuit avec entrain! Ca motive le lecteur
Un bon chapitre donc!


bonne lecture pour la suite alors :ange:


Je serais certainement très en retard pour la publication du prochain chapitre car je suis incroyablement occupé.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Den » Ven 21 Mar 2008 - 20:27   Sujet: 

Et hop! chapitre V lu! :lol:
L'intrigue évolue dans le bon sens. C'est assez intéressant!
J'aime bien les personnages, ils sont bien représenté et on tous un caractère propre!
Je vois des progrès par rapport aux chapitres précédents, ce qui est un excellent point et qui me motive à lire la suite! Surtout que l'intrigue est très "intrigante" :lol:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5321
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Darkliser » Sam 22 Mar 2008 - 19:07   Sujet: 

Voilà la suite, j'espère qu'elle vous plaira :)
Bonne lecture





Chapitre 14 : Capturés



Lyra Mayn et son maître venaient de terminer leur mission avec succès dans le système corellien. Malgré la guerre qui faisait rage dans la bordure extérieure, les Jedi devaient tout de même être là pour les autres planètes dans le besoin. Lyra et maître Draal avaient été appelés afin d'assurer la protection d'une navette diplomatique en provenance de la planète Sélonia, voisine de Corellia. Les diplomates séloniens avaient craint que certaines factions politiques et surtout extrémistes voulant la guerre avec les corelliens ne tentent quelque chose contre eux. Mais lyra, dans un chasseur corellien, et Zurth Draal, à l'intérieur de la navette, n'avaient rien détecté de menaçant. Comme quoi, la vie d'un Jedi n'était pas toujours trépidante. Les négociations pour l'amélioration des relations humaines et économiques entre les deux planètes allaient donc pouvoir commencer dans des conditions optimales. Leur travail ici était donc terminé et Lyra était apparemment très impatiente de rentrer sur Ossus.
Il y avait aussi une autre raison à l'intervention des Jedi. Corellia est une planète vitale pour la République pour des raisons économiques mais surtout à cause de son énorme chantier spatial. Celui-ci construisait intensivement depuis quelques mois des croiseurs de guerre de type hammerhead pour le compte de la flotte républicaine. Seul le chantier naval de Kuat pouvait se vanter d'être plus grand, plus performant et plus important que celui de Corellia. Il devenait donc primordial que la planète de la bordure intérieure soit bien protégée.
Après avoir traversé la capitale corellienne très urbanisée en speeder, le maître et sa padawan arrivèrent dans leur vaisseau.
_ Tu penses encore à ton ami Den? Questionna Zurth pour la cinquième fois depuis leur départ d' Ossus.
_ Je suis désolé maître, des fois j'ai un peu de mal à ne pas penser à lui lorsque je ne suis pas en mission, s'excusa Lyra d'une voix contrite en s'installant sur le siège de copilote.
Son maître essaya de trouver une autre réponse que: «  Maîtrise tes pensées, un Jedi doit avoir un esprit discipliné et sans émotion ». Il se doutait bien que les platitudes Jedi ne l'aideraient pas. Après un instant de réflexion, il prit une décision à laquelle il avait déjà longuement cogité.
_ Dans ce cas, je crois que je vais aller demander la permission au Conseil de nous rendre sur Ilum. Si ton pressentiment d'hier est bon et que lui et Vala Loosu sont en grand danger, nous devons aller les aider.
Avant que la jeune femme blonde ait pu exprimer sa gratitude, le tableau de bord bippa lorsque Zurth l'alluma.
_ Nous avons un message en différé de quelques heures. C'est une transmission seulement audio, précisa t-il de sa voix bourrue.
L'ami de Kalin Notsun activa l'interface et une voix féminine s'éleva alors dans le cockpit:
« Ici Vala Loosu, chevalier Jedi, en mission sur Ilum, ceci est un appel à l'aide. Nous signalons la présence d'une flottille mandalorienne de six croiseurs qui vont nous attaquer. Nous allons essayer de nous poser sur la planète mais nos chances sont minces et il est probable que nous ne soyons plus lorsque ce message atteindra un destinataire. Espérons que la Force sera avec nous! »
Un silence assourdissant emplit le vaisseau lorsque la voix de Vala cessa d'émettre.
Lyra ne céda pas à la panique car si Den était mort, elle l'aurait forcément su. Ce fut d'un ton décidé qu'elle annonça sans surprise:
_ Maître...allons-y.
Zurth jaugea sa padawan du regard et plongea dans ses yeux verts émeraude qu'il connaissait si bien.
_ Non! Pas encore! Nous devons d'abord aller sur Ossus...
L'adolescente commença à ouvrir la bouche mais son maître l'interrompit sur un ton un peu cassant.
_ ...pour aller chercher du renfort.
_ Vous plaisantez? Den et Vala sont en mauvaise posture peut-être même mort en ce moment, riposta Lyra avec un air rebel.
Zurth lâcha un long soupir et expliqua:
_ Et tu crois que nous jeter dans la gueule du loup les aideras? Je te rappelle qu'il y a une flotte de guerre là-bas.
La tarisienne s'avoua qu'elle n'avait pas pensé à cette partie du message. Elle se jura de rester maître de ses émotions.
_ Oui vous avez raison mais ne perdons pas de temps, mettons-nous tout de suite en route!
_ Ne confond pas vitesse et précipitation, Lyra, la sermonna t-il alors que le cargo Jedi filait dans l'atmosphère de Corellia.

*************************************************************


Kalin suivait le jeune Jedi qui l'avait prévenu de la mort présumé d' Avada-Jumi, membre du Haut Conseil. Il ne connaissait pas ce Jedi mais c'était fréquent étant donné le nombre important des Jedi. Malgré les affirmations du jeune homme encapuchonné, le maître restait septique. Il tentait vainement de sonder discrètement les pensées de son guide provisoire depuis déjà quelques minutes. Toutefois un pressentiment l'avait submergé et convaincu qu'il devait le suivre.
_ Pourquoi me prévenir à moi et pas le Conseil? Vous êtes vraiment sûr qu'il est mort? Car je n'ai pas ressenti sa mort.
Une voix morne lui répondit avec nonchalance.
_ C'est vous qui enquêtez sur les meurtres. Suivez-moi...
Kalin resta silencieux malgré le fait qu'il sente que quelque chose ne tournait pas rond.
Les deux Jedi avaient quitté le temple depuis dix bonnes minutes et se rendaient apparemment dans l'un des quartiers presque abandonné de la cité d' Ossus. Les maîtres adoraient souvent se rendre ici avec leur padawan respectif dans le but de les entraîner aux courses-poursuite fréquentes dans la galaxie. Notsun se souvînt avoir arpenter cette même rue déserte en compagnie de Den étant encore un jeune adolescent fougueux à cette époque.
« Quoique même plus âgé, il n'a pas beaucoup changé »se dit avec un peu d'amusement le maître. Lors d'un entraînement au sabre laser, à quelques mètres de sa position actuelle, le jeune padawan avait littéralement impressionné Kalin en parvenant à canaliser sa puissance brute déchaînée par la colère. Le but de Notsun avait alors été atteint car grâce aux émotions libérées de Den, il avait réellement pu apprécier l'énorme potentiel de son padawan et le mettre en garde contre le coté Obscur.
Le duo arriva devant un petit immeuble d'aspect légèrement délabré mais totalement abandonné. La Force adressa à Kalin un message d'avertissement concernant un futur proche. Malgré sa pratique intensive de la Force unificatrice, le maître se rendit compte trop tard de son manque de vigilance. Le chevalier Jedi s'était brusquement retourné et pointait déjà sa lame verdâtre vers lui avec un visage neutre.
_Vous voilà à nous Jedi ! Veuillez entrer!
N'ayant pas d'autre choix, Kalin lui obéit tout en se maudissant. Il se demanda comment il avait pu se faire avoir si facilement, c'était invraisemblable.
Il entra dans le hall du vieux bâtiment dont le sol était défoncé plusieurs fois et fut guidé par son nouvel ennemi jusqu'à un appartement dont la porte métallique se fendit en deux pour s'ouvrir.
Un étonnant spectacle accueillit alors le vieil homme.
Maître Laydus s'avança avec un grand sourire et Kalin sentit en lui une force obscure. Derrière-lui, il entrevit pendant une seconde un vieux Twi-Lek dans une cage de force et plusieurs autres personnes habillés en Jedi.
_ Maître Notsun est venu se joindre à nous...exactement comme nous l'avions prévu!!
_ Laydus!! Mais que faites-vous ici?? Demanda Kalin, confus.
L'ancien maître Jedi répondit:
_ Vous deveniez trop perspicace et gênant maître. Il a donc fallu que je vous attire ici afin de vous capturer tout comme ce cher Avada-Jumi que voilà.
Il désigna alors le Twi-Lek qui avait du mal à contenir sa colère d'avoir été trahi.
_ Vous ne perdrez rien pour attendre Laydus!! fit celui-ci avec hargne. Il s'agita alors dans sa cage de force et reçut une petite décharge qui le dissuada de recommencer.
_ Je me demande pourquoi vous ne voulez pas me rejoindre, vous avez toujours eu cette haine en vous mais la tranquillité de cette époque vous a toujours permis d'appliquer les préceptes des Jedi...
_ Préceptes que vous avez lâchement renié, intervint Kalin avec une voix exaspérante de provocation.
Laydus se retourna vers Notsun et fit signe à son compère, qui tenait toujours le Jedi en joug, de l'amener au centre de la pièce. Lorsque cela fut fait, Kalin examina les sbires de Laydus et fut stupéfait lorsqu'il se rendit compte qu'il en connaissait plusieurs.
_ Non...c'est pas possible!!! Vous tous, comment avez-vous pu trahir l'Ordre Jedi?
Les autres ex-Jedi ne semblaient pas être sous l'emprise du coté Obscur, en fait Kalin ne ressentait aucune volonté à l'intérieur d'eux. C'était comme s'ils existaient mais rien de plus.
_ L' Ordre Jedi était peut-être fort mais quelqu'un m'a ouvert les yeux. Il m'a montré qu'il existait des êtres bien plus puissants que vous ou le Conseil réuni. Vous et Avada-Jumi allaient bientôt vous en apercevoir lorsqu'il va arriver, expliqua Laydus, ses réponses apportant encore plus d'interrogations aux yeux de Kalin Notsun.
_ Vraiment? Alors il ne doit pas être bien malin pour oser venir sur Ossus, ironisa le Jedi tout en sachant que c'était la seule chose qu'il pouvait faire car il était désarmé et menotté à présent.
Le bouc blanc de Laydus tressauta lorsque celui-ci éclata d'un grand rire amorphe au milieu des ex-Jedi immobiles.
_ C'est vraiment trop drôle quand j'y pense! C'est lui qui a endormi votre vigilance sans que vous vous en aperceviez... et c'est lui qui a permis l'évasion de Kirax. D'ailleurs elle va s'en prendre à votre padawan car mon bienfaiteur a entendu dire qu'il se rendait sur Ilum.
_Je vois, fit Kalin, et j'imagine que c'est un Jedi Obscur?
Laydus eut une grimace de dégoût.
_ Non, bien sûr que non ! Les Jedi Obscurs ne sont que de pauvres chiens égarés qui cherchent une place dans cette galaxie! Ils n'auraient jamais été capable de briser l'esprit de Jedi accomplis comme ceux que vous avez devant vous!!
Notsun détailla à nouveau les personnes qui avait été des Jedi. Aucun doute, leurs esprits étaient morts ou alors enfouis profondément dans l'inconscient. Mais tout semblait se tenir car l'inconnu manipulateur semblait avoir un pouvoir très puissant de contrôle de l'esprit, ce qui lui a permis de faire du petit Han ce qu'il voulait ainsi que de détourner l'attention du professeur Jedi pour qu'il ne s'aperçoive pas de la disparition du novice et de Kirax. Il était donc possible que cette personne connaisse l'infâme pouvoir nommé la technique d'effondrement spirituel par la Force. Elle permettait de détruire l'esprit ou de repousser celui-ci jusqu'à l'inconscient. Ensuite, on pouvait théoriquement reprogrammé une autre personnalité à la place de l'ancienne. Mais tous cela n'était que des suppositions.
_ Et maintenant? Quel est la suite? Fit Kalin même s'il se doutait un peu de la suite des évènements.
_ Vous et ce cher Avada-Jumi subirez la même chose que ces Jedi. Vos puissances dans la Force serviront alors nos ambitieux projets comme vous pouvez vous en doutez, répondit l'ex-Jedi avec une sorte de démence dans les yeux.
Il s'approcha de Kalin avec un air menaçant.
_Maintenant j'ai une devinette pour vous. Qui, selon vous, est l'auteur de tout ceci? Qui a bien pu réussir à berner tous les Jedi?
Le maître de Den resta silencieux
_Vous ne trouvez pas? Allons je vais vous donner un indice: Vous lui avez déjà parlé et même accueillis sur Ossus.
Mais le Jedi n'eut pas le temps de manifester sa surprise car il reçut un coup à la tête. Il s'effondra alors par terre et sombra dans l'inconscience.




Mapassar était satisfait de sa visite sur Télos ainsi que des expériences génétiques réalisées avec succès par l'Echange. Cela accélérerait d'autant plus vite ses ambitieux projets concernant les Jedi au court terme. De toute manière, il se pouvait que les Jedi ne soient plus bien avant la mise en application sur le terrain des monstres de l'Echange. Le seigneur savait en effet que quelque chose était déjà à l'oeuvre sur Ossus. Quelque chose de terriblement puissant et qui frapperait bientôt le coeur de l'Ordre Jedi; cette chose était le fruit d'une expérience maléfique réalisée par ceux que l'on croyait vaincu depuis longtemps: les seigneurs Sith.
Lui et Josh avaient fini par être contacté par l'un d'eux au cours de leurs pérégrinations. A ce moment, il s'était avéré que les suppositions de l'ancien maître Jedi concernant les artefacts Sith s'étaient avérées fondées. Sur Fondor, les sith avaient apparemment pris conscience que quelqu'un était sur leurs traces. Effectivement, ils avaient laissé un appareil pour les contacter, lui et Josh. Très brièvement, Mapassar avait perçu une forme sombre qui l'avait observait lorsqu'il s'était emparé de l'appareil de communication. Ce ne fut que lorsqu'il s'approcha que l'ombre disparut. Ainsi commença les premiers pas d'une collaboration éventuelle entre deux factions tentant de maîtriser les arcanes du coté Obscur.
Un bip aigu de son comlink l'arracha à ses souvenirs.
_ Qu'y a t-il? Fit le Jedi Obscur sur un ton impatient.
L'interlocuteur répondit d'une voix intimidé:
_ Monseigneur, les Jedi sur Ilum ont été enfin capturé. Il semblerait qu'il y ait eu aussi un droïde avec eux mais il reste introuvable.
_ Précisez ce que vous savez des Jedi, commandant! Ordonna Odénout Mapassar qui semblait n'avoir rien à faire du droïde.
_ D'après mes informations, L'un d'eux est une femme brune et a vaincu un Jedi Obscur ainsi que plusieurs mandaloriens.
Mapassar grogna sous sa cape noire:
_ Ce n'est pas étonnant, la plupart des Jedi sont d'excellents combattants. Mais poursuivez donc!
_ Et le deuxième Jedi est un jeune padawan assez faible d'après le maître Sio qui les interroge, continua le commandant à travers le comlink.
Le seigneur des Jedi Obscur se dit qu'il ne pouvait pas s'agir de Den Liser venu pour récupérer un des cristaux Kiishra. Il se détendit donc et indiqua:
_ Bien, faites-lui savoir qu'il est libre de faire d'eux ce qui lui plaira. Je sais à quel point il aime torturer...
_ Il y a autre chose Monseigneur, il...il demande à vous parler, bégaya le commandant comme s'il avait soudainement peur.
Après un bref silence, Mapassar indiqua qu'il arrivait. D'après la réaction du commandant de son vaisseau, il était évident qu'il ne parlait pas du maître Sio.
Le maître de Josh éteignit alors le comlink et se leva du centre de l'appartement qu'on lui avait attribué. Il savait qui voulait lui parler et il ne fallait absolument pas le faire attendre. Le Jedi Obscur sortit alors de son appartement dans le but d'aller chercher son apprenti. Il aurait pu le faire venir à lui grâce au comlik mais il préférait voir ce que son apprenti avait fait d' Arias Laut.
«  En parlant de torture, je crois qu'il est temps d'aller voir comment mon apprenti se débrouille avec cette vermine d' Arias Laut. C'est étonnant à quel point sa puissance augmente chaque jour, si je n'y fais pas attention il pourrait devenir plus fort que moi dans l'avenir ».
Mais Mapassar était confiant, son apprenti lui était complètement dévoué et ne le trahirait pas de sitôt.
Le vieil humain déambula dans les couloirs situés du bâtiment de l'Echange implantés à 1 kilomètre sous la surface de Télos. Tout en croisant quelques gardes qui le saluèrent avec respect, il arriva devant une porte qui laissait passer quelques sons étouffés.
_ Apprenti Janesh, venez! Nous devons retourner au vaisseau, annonça le seigneur Mapassar sans préambule.
Josh, le visage déformé par la joie, se retourna et laissa respirer une créature bleue et replète étalée sur le sol.
_ Oui maître...j'en ai fini avec lui de toute façon. Il aura retenu la leçon et les autres aussi pour le futur.
Derrière lui, Arias Laut gémissait sur le sol et son corps semblait pris de violents tremblements. Un filet de sang rouge lui coulait aux jointures des lèvres. Un peu au-dessus, une de ses paupières était tellement bouffie et gonflée que son énorme oeil globuleux n'était plus visible. Le duo se mit en marche, laissant le duro à sa souffrance.
_ Mon apprenti, on m'a dit que...notre ami cherchait à me joindre et un pressentiment me dit qu'il va venir.
Le jeune homme brun eut du mal à masquer son anxiété.
_ Il devait venir plus tard, maître, c'est étrange.
Mapassar s'arrêta brusquement et Josh le dépassa de quelques pas.
_ Il faudra être très prudent! Je te charge donc de faire passer les nouvelles consignes du Prédator II.


*************************************************************


Enchaîné à un poteau à l'intérieur d'une tente, un jeune homme mal en point se débattait avec ses pensées noires. Son torse nu et musclé portait plusieurs longues blessures suintantes comme si on l'avait fouetté et sa tête était baissée comme s'il avait abandonné. Il était dur de croire que sa peau, auparavant blanche, était devenu marron à cause du mélange entre le sang et la poussière du sol terreux.
Den Liser releva doucement la tête pendant un bref moment et il fut possible de voir une grosse entaille qui zébrée sa joue gauche.
« Il le paiera...si je sors d'ici je lui ferait payer ce qu'il m'a infligé » pensa Liser en référence à l'homme qui l'avait torturé afin d'obtenir des réponses aux questions qu'il posait. Le padawan n'avait bien sûr rien révélé et son châtiment avait été à la hauteur de son insolence qu'il tenait de son maître. De toute façon, le Jedi Obscur avait posé des questions dont Den était sûr qu'il connaissait la réponse.
_ Pourquoi êtes-vous venu ici? Avait demandé le Jedi Obscur masqué.
Haletant, Den avait répondu en souriant:
_ Un peu de tourisme, il paraît que la saison est chaude en ce moment par ici...
Den n'osait pas penser à ce qui était arrivé à Vala dont il n'avait encore eu aucune nouvelle. Il était déjà convaincu que le plan de Vala était pour ainsi dire nul. S'il avait eu à choisir, il aurait mieux valu qu'il meurt au combat contre les mandaloriens et non en souffrant tel un damné pour l'éternité comme c'était le cas ici. La Force ne lui était d'aucun recours pour le soulager mais pour le moment il ne craquait pas. Il ne pouvait se raccrocher qu'à ses convictions et sa volonté de survivre. Le Jedi Obscur avait quand même laissé échapper quelques informations malgré lui qui serait très utile au padawan si jamais il s'échappait.
Avant de s'endormir à cause de l'épuisement, Den pensa à Lyra. Il avait besoin d'elle et donnerait n'importe quoi pour la revoir au moins une fois. Deux larmes jaillirent de ses yeux marrons et roulèrent sur ses joues en brunissant au fur et à mesure qu'elles récupéraient de la poussière et du sang coagulé.

Dans son sommeil agité, Den fit des cauchemars dans lesquels tous ceux à qui il tenait mourraient et allaient rejoindre la Force en le laissant seul dans cette galaxie impitoyable.
Brusquement le rêve changea et il se retrouva face à un homme habillé en noir dont on ne voyait pas le visage.
_ Qui êtes-vous? Demanda Den en allumant son sabre qu'il ne possédait que dans son rêve.
_ Ton arme...elle ne sert à rien. Je te rappelle que tu es en ce moment même enchaîner et que la mort te guette comme elle guette les faibles, indiqua l'ombre de sa voix sifflante.
Le Jedi protesta vivement:
_ Je ne suis pas faible et vous allez vous en apercevoir immédiatement.
Den coupa l'ombre en deux avec son sabre laser, celle-ci vacilla puis se reconstitua.
_ Si, tu es faible et la preuve c'est que tu t'es fait capturer et que tu es sans défense à l'heure qui est, répliqua sur un ton tranchant l'ombre de forme humanoïde.
_ Serait tu Celui-Qui-Est-Tout?
_ Non, Je ne le connais pas car toi non plus tu ne le connais pas. Je suis celui à qui tu as réussi à résister pendant tous ces mois. Je suis le coté Obscur de ta personnalité.
Den fut abasourdi par cette révélation. En effet, comment était-il possible de converser avec son coté Obscur?
Son ombre sembla deviner ses pensées.
_ C'est simple et à la fois complexe. Je ne savais pas que j'existais jusqu'à que notre cristal Kiishra n'ait été détruit.
_ Alors ce cristal a le pouvoir de...commença Liser avec un éclair de compréhension passant dans ses yeux.
_ Oui, il scinde l'âme en deux parties lorsqu'il est détruit. Depuis ce moment-là, j'ai senti que je devenais de plus en plus fort mais toutes mes tentatives pour te contacter sont restés vaines. Tu dois te rappeler de toutes ses nuits où tu as senti une ombre glaçante en toi.
L'ombre fit une pause et continua.
_ Il faut que tu comprennes que je ne cherche qu'à nous aider. Moi seul peut te rendre tes pouvoirs...
_ Comment ça? Tu es mon coté Obscur, tu es donc forcément l'inverse de ce que je suis actuellement, intervînt Den pas du tout convaincu par les paroles de son obscurité.
_ Tes pouvoirs n'ont pas disparu! C'est juste moi, Darkliser, qui les possède à présent. Tu dois me faire confiance Den. Je peux nous faire enfuir d'ici en un clin d'oeil et tu le sais, fit son coté Obscur d'une voix forte et sifflante.
Den réfléchit tandis que ses yeux se perdait dans l'immensité brumeuse et grise qui l'entourait. Une brume que l'on pouvait attribuer à son inconscient.
_ Si tu m'aide à libérer Vala, tu gagneras ma confiance...pour le moment.
_ Non! J'ai besoin de ta confiance à l'instant!
L'ombre ôta son masque et celui-ci se dématérialisa en une fumée noire qui disparut à son tour.
Le jeune homme contempla alors pour la première fois le visage de son conté Obscur. Il était blanc et cireux, tout le contraire de ses yeux qui arborait une couleur jaune éclatante. Mais il n'y avait pas de doute, ce visage était celui de Den rongé par le coté Obscur de la Force.
_ Tu dois maintenant prendre conscience que tes désirs et envies peuvent aussi être les miens. Moi aussi j'aime Lyra et j'ai envie de la revoir tout comme toi. Pourtant je t'aide à retrouver un cristal qui aura le pouvoir de m'effacer et donc qui risque de me priver du bonheur de voir notre dulcinée au moins une fois.
Chose surprenante, deux larmes tombèrent des yeux jaunes de l'ombre exactement comme Den auparavant.
«  Si cette chose fait de la comédie et bien c'est réussi. De toute façon, je n'ai pas vraiment le choix encore une fois. »se dit Den avec méfiance.
_ Très bien, je te crois et tu as ma totale confiance. Comment dois-je faire pour récupérer mes pouvoirs?
Darkliser se mit à rire devant l'ignorance de Den.
_ Comme tout le monde...il faut que tu te mettes en colère et le mieux sera qu'elle explose pendant la nuit.
_ Et pourquoi donc?
_ Tout simplement parce que cela sera plus facile pour s'enfuir. Notre droïde BPS1 est depuis le début dans le camps et attend l'occasion de vous épauler lorsqu'on s'échappera, l'informa Darkliser avec satisfaction.
_ Tu arrive à le sentir? S'étonna Den.
_ J'ai tout tes pouvoirs je te rappelle. Puis son revêtement furtif ne résiste pas aux sondes mentales d'un puissant utilisateur de la Force lorsqu'il est à coté de celui-ci, expliqua l'ombre avec pertinence.
_ Le seul hic, c'est que je suis Jedi et donc la colère m'ai défendu et c'est devenu un réflexe d'y résister.
Darkliser éclata encore une fois d'un grand rire.
_ Ne t'inquiète pas pour ça, je suis sûr que tu n'y résisteras plus bientôt...

********************************************************************************

Un appartement minable et exigüe, une nourriture infecte, des allusions mal placées, une vieille twi-Lek grincheuse sur le dos et des heures et des heures d'entraînements à une danse horrible; voilà dans quelle galère la courageuse chasseuse de primes s'était embarquée.
«  Toute cette mascarade pour un hutt! Heureusement que cela sera enfin fini dans quelques jours! »
_ Hé Candy, on ne t'offre pas à manger et un lit à ne rien faire!! Cria Arya ses lekkus balançant gracieusement alors qu'elle entraînait deux beautés Twi-Leks.
Kirax serra les dents de rage et s'appliqua à copier les mouvements de son professeur. La vieille Twi-Lek s'était offusquée que la sernpidallienne ne veulent pas dire son prénom et donc, elle lui avait donné Candy comme prénom.
« Je déteste ça! C'est trop...bref. »
Cependant, elle était reconnaissante envers vieille car celle-ci la protégeait contre les brigands, chasseurs de primes et contrebandiers qui passait par-là pour affaire et qui se montrait trop entreprenant au niveau des mains. Non pas qu'elle ne puisse pas se défendre mais si elle levait le petit doigt contre quelqu'un, gargantulla le hutt la ferait immédiatement exécuté. D'habitude elle était suréquipée en armes et gadgets technologiques, cela suffisait largement pour qu'on la laisse tranquille.
A onze heure du soir, la séance fut enfin terminé et le justaucorps gris de la chasseuse de primes était trempé de sueur.
Épuisée après douze heures d'affilés d'efforts intenses, Kirax traversa la spacieuse salle d'entraînement à la danse d'un pas lourd.
Arya l'arrêta doucement.
_ Mon enfant, je ne vais pas te mentir. Tu te débrouilles bien mais c'est toujours insuffisant pour satisfaire Son excellence.
_ Je vous promets de redoubler d'efforts, répondit Kirax sur un ton qu'elle voulait docile et soumis.
En réalité, elle voulait s'enfuir car cet endroit était pire que la prison. Après tout elle s'était enfui d' Ossus donc prendre la poudre d'escampette d'ici devrait être un jeu d'enfant. Elle avait quand même bien mal jugé dans quelle galère elle s'était précipitée. L'apprenti danseuse mit cette erreur sur le compte de l'inexpérience car après tout, cela faisait peu de temps qu'elle était autonome dans son métier. Elle prit la direction de sa cellule lorsqu'une voix humaine et grave l'interrompit.
_ Je sais à quoi tu penses.
Elle se retourna et fit face au visage rayonnant de Lyer.
_ Ah tiens donc! Un autre homme encore qui vient me voir, s'exclama t-elle avec un soupir d'exaspération.
_ Mais pas pour ce que vous croyait, enchaîna Lyer sur un ton mystérieux.
_ Vraiment? Fit Kirax en croisant les bras d'un air perplexe.
Lyer regarda derrière-lui et proposa qu'ils aillent parler dans un endroit plus sûr et discret. Lorsqu'ils trouvèrent un endroit désert, l'homme parla:
_ Je vous assure que vous n'avez aucune chance de vous échapper d'ici. Gargantulla est très strict sur les mesures de sécurité.
_ Super et qu'est-ce que vous me proposez alors? J'imagine que vous ne me prévenez pas pour rien, supposa la chasseuse de primes qui avait manifestement deviné les intentions de Lyer Brameier.
_On ne peut rien vous cacher jeune demoiselle. Moi aussi j'en ai plus qu' assez de cet endroit mais vous devinez que ce n'est pas comme si je pouvais simplement donner une lettre de démission. Avec les hutt, c'est servir jusqu'à la mort, expliqua t-il.
_ Je ne vois pas où vous voulez en venir, dit Kirax avec une petite moue d'impatience.
Lyer déglutit puis reprit.
_ Dans l'état actuel des choses, ni vous, ni moi n'avons de chance de nous défaire de l'influence de ce maudit hutt. Si votre danse plaît à gargantulla, il vous gardera pour toujours, sinon soit il vous enchaînera auprès de lui et fera de vous son esclave soit il vous tuera d'une manière qu'il trouvera...divertissante.
_ Ben voyons, j'imagine qu'on a simplement oublié de m'informer de ces détails, fit la jeune beauté avec une colère bien sentie.
_ Calmez-vous! J'ai trouvé un moyen de m'enfuir de Nar Shaddaa avec ma famille et vous allez m'y aider! En contrepartie, vous pourrez récupérer votre vaisseau. Je n'ai pas le temps de vous expliquer les détails pour le moment...
Pas dupe, Kirax intervint:
_ Attendez un instant, pourquoi j'ai l'impression que cela ne sera pas aussi facile que vous semblez le croire. Tout est difficile dans ce milieu.
_ Hé bien vous devrez quand même danser devant le hutt et prier pour qu'il ne vous fasse pas de mal. Notre réussite ne dépendra que de vous en somme donc n'échouez pas le jour J. Je vous recontacterais, répliqua l'homme en s'éloignant.
Modifié en dernier par Darkliser le Mar 22 Avr 2008 - 10:22, modifié 1 fois.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Notsil » Mer 26 Mar 2008 - 0:07   Sujet: 

Héhé, que de révélations dans cette partie ^^

Den va-t-il céder aux mensonges de son côté Obscur ?
Heureusement Lyra est en route pour le sauver ^^

Quant à tous ces Jedi privés de leur âme, ça ne me dit rien de bon pour leur futur ^^

Et la contrebandière est effectivement bien naïve d'avoir cru en la parole d'un Hutt, elle aurait du savoir à quoi s'en tenir tout de même ^^

Ca promet pour la suite en tout cas...
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2375
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Darkliser » Sam 29 Mar 2008 - 13:04   Sujet: 

Den va-t-il céder aux mensonges de son côté Obscur ?
Heureusement Lyra est en route pour le sauver ^^


Héhé, vous verrez bientôt ce que réserve son côté Obscur :lol:


Quant à tous ces Jedi privés de leur âme, ça ne me dit rien de bon pour leur futur ^^


Le pire étant que cela se passe pas très loin du temple Jedi, l'ennemi est très habile



Et la contrebandière est effectivement bien naïve d'avoir cru en la parole d'un Hutt, elle aurait du savoir à quoi s'en tenir tout de même ^^


Il faut dire qu'on lui a vraiment forcé la main sur la fin dans le chapitre précédent.


PS: J'ai une nouvelle concernant l'ordre 66, comment dois-je faire pour l'intégrer au recueil?
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Darkwilliam » Lun 31 Mar 2008 - 15:20   Sujet: 

Pour l'intégrer au recueil, c'est plus possible, c'est trop tard! Je suis pas favorable à l'idée de potentiellement réactualiser le recueil à chaque fois qu'une nouvelle histoire débarque.

Par contre, rien ne t'empêche de la poster sur le forum pour nous la faire partager! :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)


  •    Informations