[roman/Fini]La Guéguerre des Etoiles 2 : La saga continue !

Retrouvez ici toutes les Fan-Fictions publiées sur le forum achevées par leur auteur. N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films et sur les séries sont interdits dans ce forum.

Messagepar Notsil » Jeu 29 Mar 2007 - 19:24   Sujet: [roman/Fini]La Guéguerre des Etoiles 2 : La saga continue !

Si vous voulez passer un bon moment et retrouver le sourire, vous êtes au bon endroit ^^

Voici donc : La Guéguerre des Etoiles - Episode 2 : Le Retour de Dark X [histoire terminée ^^]

La saga continue !!!

DRAMATIS PERSONAE

Escadron Cygnus

Leader : Général Edwige Vellar, "La Chouette". Cygnus Un. Experte en combat rapproché et armement. Vaisseau personnel : YT-2400 Joyeux Blaster.

Second : Commandant Pauline Notsil, "Le Spain", "Poltronita", "Pô", "Pôpô".Cygnus Neuf. Experte en miniaturisation et gadgets en tous genres.

Pilotes : - Cygnus Deux : Lieutenant Audrey Noor, "Bumbo", Styliste, Médecin de l'escadron, Sorcière de Dathomir.
- Cygnus Trois : Capitaine Perrine Donn, "Caliméro", pirate informatique, R2 : Bière-Maniaque.
- Cygnus Quatre : Lieutenant Audrey Sandskimmer, "Saturnin", xénobiologiste, Présidente de la Ligue de Protection des Canards.
- Cygnus Cinq : Florence X, "Florinella", "Rambo3", "Flo", tireuse d'élite, Jedi.
- Cygnus Six : Lieutenant Romain Ekwesh, "Gaulois", "Gogolou", pirate informatique.
- Cygnus Sept : Patricia Noor, "Patou", "Patie", "Pat", styliste, Sorcière de Dathomir.
- Cygnus Huit : Audrey Nelprin, "Sanchesta", animatrice radio, Jedi.
- Cygnus Dix : Alexandre Passik, "Boubou". Mécanicien de Pika. Twi'lek. Membre de la Team Rocket.
- Cygnus Onze : Rolando Tainer, "Kuzco". Team Rocket.
- Cygnus Douze : Sylvain Phanan, "Paprika", expert en infiltration et effraction, en formation. Team Rocket.


Personnel de la Nouvelle République
- Agent Mirage. Agent des Renseignements de la Nouvelle République.
- Amiral Jérôme Sarkin, "Pikachu", "Pika", commandant du croiseur Mon Calamari Chrisaor. Vaisseau personnel : YT-2000 Otana. Jedi.
- Général Setha, commandant de l'Affranchisseur.
- Général Yan Nereus, "Piafabec", commandant du République.
- Sébastien Janson, "Fighter", commandant en second du Chrisaor. Ami de Pikachu.

Personnel impérial
- Apollon. Bande de Nazes.
- Droopy. Bande de Nazes.
- Joker. Bande de Nazes.
- Dark X. Chef des forces impériales. Vaisseaux : Dark Force (hyperdestroyer), Mini Dark Force (Navette personnelle).
- Lieutenant Georgette. Amirale. Commandant du Bassinator (superdestroyer), du Bassinator II : Le retour ! (superdestroyer).
- Rondoudou. Conscience de Dark X.
- SexyPom. Ressuscité d'entre les morts par Dark X.


Et tout de suite, l'introduction ^^

Ceux qui croyaient l’histoire terminée se trompaient. Et oui, car c’était une histoire sans fin. On vous a bien eu, hein ? Et comme toute histoire sans fin qui se respecte, elle se doit de vous restituer la suite.
Ainsi je peux vous dire que cette semaine d’intenses réjouissances (dues, je le rappelle, à la liquéfaction de Dark X² en acide) n’allait pas durer bien longtemps.
En effet, pendant ce temps, les cellules organiques de Dark X², qui voyageaient en bande dans l’espace intersidéral comme un vol de mouettes au printemps, avaient eu le temps, profitant du vacarme des joyeux lurons de l’Arion, de régénérer leur intelligence maléfique.
De cette manière, elles décidèrent donc d’engloutir le côté lumineux dans les profondes ténèbres du néant. Car il ne faut pas oublier que la mélancolie dans laquelle des cellules mortes sont plongées avant de ressusciter les transforme en néant.
Malheureusement pour elles, une météorite du coin ne put les éviter et les emmena sur une petite planète paumée répondant au nom de Solear VI. Là, un chien perdu (qui sait, Droppy, peut-être ?) léchouilla la masse gluante et fétide des restes de Dark X². Mais après un semblant de regain d’énergie dû aux forces maléfiques, il fut soudain pris de ballonnements et oups ! Il explosa sans même sans rendre compte ! Et au milieu du nuage de particules subatomiques, une silhouette se dessina peu à peu…celle de Dark X² ! Oups, pardon, celle de Dark X, car elle avait usé sa vie.
Sa réapparition surprise allait-elle changer la vie des bouffons de l’Arion ? Seul l’avenir nous le dira…




–Mais qu’est-ce que c’est que ce bordel ?
L’amiral Sarkin, dit Pikachu, venait de prendre pied sur un Chrisaor tout neuf, tout refait, et tout repeint. Il avait bien profité de ses petites vacances tranquilles et sérieuses, et de ce fait avait "oublié" le comportement de son équipage. Comme il allait demander des explications à la personne la plus proche, une voix sortit soudain des haut-parleurs :
–Bonjour et bienvenue sur Radio-Arion, la radio des Bouffons ! C’est Sanchesta, votre animatrice préférée, qui vous parle ! Notre amiral vient d’arriver, et pour l’accueillir comme il se doit, je vous propose un extrait du fabuleux répertoire de La Chouette, intitulé Toccata et fugue en ré mineur, et interprété par ce superbe instrument qu’est l’orgue d’Eglise ! Attention, c’est parti !
Tandis que les notes de cette superbe musique retentissaient dans tout le vaisseau, Pikachu se concentra pour rester calme. Pourquoi avoir accepté cette promotion ? Pourquoi ne pas avoir plutôt démissionné, et ne pas être parti vivre le reste de sa vie en ermite sur Tatooine ou Dagobah ? Avait-il espéré que son nouveau grade le mettrait à l’abri des frasques de son équipage ? Telles étaient les questions essentielles qu’il se posait en ce moment même.
En traversant les couloirs qui menaient jusqu’à la passerelle de commandement, Pikachu constata que rien n’avait changé. Les murs étaient toujours aussi colorés, et il y avait toujours autant de monde au bar. Lorsqu’il arriva sur la passerelle, il eut la surprise d’y retrouver son ami et second Sébastien Janson, mais aussi le général Vellar et le commandant Notsil. Cette vision lui donna une bouffée d’espoir : si l’escadron Cygnus avait autant évolué que ses leaders…malheureusement, il fut déçu.
–…ainsi ce nouveau circuit permettra d’améliorer les graphismes lors des attaques impériales dans le jeu de simulation au niveau de la salle de commandement, termina Le Spain.
A sa mine réjouie, on voyait qu’elle tenait beaucoup à ces modifications, mais aussi au fait qu’ayant désormais le même grade que Fighter, elle ne serait plus obligée d’obéir à ses ordres. Edwige était venue au cas où il y aurait eu quelques difficultés, et ainsi faire pression. En effet, elle avait immédiatement compris tous les avantages que lui procurait ce nouveau grade, et elle était fermement décidée à en tirer parti. Mais comme sa passion restait le pilotage, elle avait voulu conserver le commandement de l’escadron Cygnus, dont la réputation d’invincibilité avait fait le tour de la galaxie plutôt deux fois qu’une. La preuve la plus éclatante étant que tous les pilotes qui l’avaient quitté pour un autre s’étaient faits descendre dès leurs premiers engagements…
–Ah ! Mais qui voilà ! C’est notre cher amiral ! s’exclama La Chouette en apercevant Pikachu. Ce dernier, pressentant (à tort ou à raison ?) un piège, s’avança prudemment.
–Ne vous inquiétez pas, tout est normal sur ce nouveau Chrisaor, affirma Le Spain pour le rassurer. Je me suis personnellement occupée de vérifier toutes les pièces du vaisseau…
Ces dernières paroles brisèrent les quelques espoirs de Pikachu de pouvoir vivre normalement. Il s’imaginait déjà les innombrables micros et caméras placées dans ses quartiers…
–Une petite signature, s’il vous plaît !
Le lieutenant Audrey Sandskimmer, alias Saturnin, cherchait des candidats pour la participation à sa Ligue de Protection des Canards. Lorsqu’elle eut récolté ses autographes, elle chercha d’autres volontaires, tandis que le capitaine Perrine Donn, saoule comme d’habitude, arrivait.
–Dites, hic ! Amiral, pour votre arrivée, vous allez bien nous prêter quelques unes de vos bouteilles de brandy coréllien, n’est-ce pas ?
–Bien sûr, bien sûr, répondit-il évasivement.
–Bon, hic ! Alors je vais chercher la nouvelle livraison : une centaine de bouteilles de vin de Dagobah cru-3000 et une cinquantaine de bouteilles d’EPO…hic ! Bière-maniaque, t’as bien noté tout ça ?
Le fidèle R2 bipa tandis que Pikachu s’étranglait :
–Vous comptez faire le plein pour trois mois ? !
–Oh, non ! On va fêter votre arrivée ce soir, hic ! Je me demande s’il y en aura assez, fit-elle, perplexe.
–Mais évidemment qu’il y en aura assez ! Vous n’allez pas vous faire cent cinquante bouteilles à douze !
–Ça y est ! s’exclama Gaulois qui venait de se ramener. L’amiral se remet à chauffer…tout est redevenu normal !
–Alors attention, fit la voix de Sanchesta dans les haut-parleurs. On y va tous ensemble, on est bien synchro, et on y croit ! A trois ! Un…deux…trois !
–GAULOIS…LA FERME ! ! ! s’écria tout l’équipage à l’unisson.
–Bravo ! les félicita Sanchesta. Vous formez vraiment une belle chorale !
–Bon, je vais bricoler mon R2. A plus, lança Le Spain en s’en allant.
Pikachu commençait à croire que ses souffrances étaient terminées, mais soudain, deux tornades firent irruption dans la pièce.
–Oh ! Amiral, cette couleur ne vous va pas du tout. Le noir, ça vous fait trop strict, pas assez décontracté, dit Patricia. Il vous faudrait…
–Non mais regardez-moi cette coupe. On dirait que vous êtes un militaire de la Nouvelle République, l’interrompit Bumbo.
–Mais…
–Non, non, on se tait, regardez plutôt les modèles que j’ai à vous proposer, continua-t-elle en sortant un databloc.
–Vous ne préférez pas plutôt les miens ? fit Patou en bousculant sa sœur.
–Mais…
–Vire de là, tu vois bien qu’il a déjà fait son choix. C’est beaucoup plus "tendance" ce que je lui propose, assura Bumbo.
–Oh les filles, on se calme ! intervint Edwige. Pikachu est là pour un bon moment, vous aurez tout le temps de le relooker.
–D’accord. Bon, ben, on s’en va alors.
Un courant d’air, une porte qui claque, et elles avaient disparu.
–Alors, qu’est-ce qui vous amène, Pikachu ?
Il prit le temps de souffler un peu avant de répondre. Combien de temps s’était écoulé depuis qu’il était arrivé sur le Chrisaor ? Une heure, cinq minutes ? Il n’aurait su le dire.
Perdu dans ses pensées profondes, il se rappela soudain la question d’Edwige.
–En fait, on m’a confié le commandement de la Flotte d’Intervention Arion…
–Pourquoi Arion ? l’interrompit Fighter. Ici, c’est le Chrisaor !
–Oui, mais c’est grâce à l’Arion qu’on a détruit Dark X², rétorqua La Chouette.
–Très juste, fit Pikachu. En plus du Chrisaor, il y a le République, commandé par le général Yan, et l’Affranchisseur, commandé par le général Setha.
–Ah, ben c’est Pauline qui va être contente ! fit La Chouette.
–Pourquoi ? s’étonna Pikachu.
–Parce que ça lui fournira d’autres cibles ! Soyez content, votre tour reviendra moins souvent !
Pikachu réfléchit longuement.
–Bon, de toute façon, il faut que je convoque l’équipage pour un briefing. Rejoignez-moi en salle de conférence.

*****
–Ça m’aurait étonné…dit Pikachu.
Une heure était passée depuis que Pikachu avait donné rendez-vous en salle de conférence…et personne n’était arrivé. Puis en cinq secondes la salle fut comble. Quand les conviés au briefing se furent calmés (environ une demi-heure après), Pikachu commença :
–Messieurs…
–Et mesdames ! ne put s’empêcher de dire La Chouette.
–Ça commence…dit tout bas Pikachu. Puis il reprit :
–L’heure est grave. L’ennemi numéro un de la Nouvelle République et du Chrisaor est de retour.
–Et cet ennemi c’est ? demanda Bumbo.
–Dark X.
–Impossible. On l’a tranchée en huit et elle s’est liquéfiée en acide.
–On a repéré un vaisseau qui s’appelle Dark Force.
–C’est sûr qu’avec un nom comme ça, cela ne peut être que Dark X²…commenta Le Spain.
–Dark X…Elle a perdu une vie donc son exposant, dit Sylvain.
Pikachu remercia ce jeune homme qu’il ne connaissait pas mais qu’il appréciait déjà. Il lui demanda cependant :
–Puis-je savoir qui vous êtes ?
–Pilote Sylvain Phanan, expert en infiltration et effraction, en formation.
–Bien…reprenons. Le groupe d’Intervention Arion est placé sous mon commandement pour une mission de recherche et destruction. Ah, oui, général Vellar…
Edwige fixa Pikachu.
–Quoi ?
–Vous prendrez vos ordres du Haut Commandement de la Chasse pour les missions. Vous n’aurez pas affaire à moi…enfin si, juste au cas où des vaisseaux attaquent le groupe…c’est compris ?
–Oui, amiral.
–Bien…Nous partons dans deux heures, pour le système Solear VI. Quand nous serons partis le vaisseau passera en alerte jaune. Rompez !
La salle se vida en cinq secondes.
*****


A suivre ^^
Fichiers joints
LA GUEGUERRE DES ETOILES 2.rar
(966.33 Kio) Téléchargé 21 fois
Modifié en dernier par Notsil le Sam 23 Aoû 2008 - 18:02, modifié 3 fois.
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2416
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Minos » Jeu 29 Mar 2007 - 20:09   Sujet: 

Le dramatis personae est aussi long que le premier :sournois: , mais on s'en fout, là on situe mieux tout le monde, après avoir lu le "1". :D

Je dirais bien que la guéguerre me manquait, mais ça n'a pas eu le temps d'arriver puisque voilà déjà la suite. Coooooooooooool !!! :lol:

Et une première constatation : personne ne semble aller mieux dans cette saga, et c'est tant mieux ! :x
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Den » Ven 30 Mar 2007 - 4:17   Sujet: 

Ceux qui croyaient l’histoire terminée se trompaient. Et oui, car c’était une histoire sans fin. On vous a bien eu, hein ? Et comme toute histoire sans fin qui se respecte, elle se doit de vous restituer la suite.
Déjà, ça commence fort :lol:
Une nouvelle histoire déjentée se profile à l'horizon! :lol:
Les personnages sont toujours aussi fou, l'histoire l'est tout autant et les auteurs semblent s'amuser encore plus!
On en redemmande et c'est tant mieux :lol:
Moi je veux la suite :D
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5340
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Jet d'ail » Ven 30 Mar 2007 - 7:17   Sujet: 

Youhouuu l'épisode 2 est arrivé et il s'annonce au moins aussi bien que le premier :D
La suite, la suite!!!
Signé ... à votre avis ;)
Jet d'ail
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 198
Enregistré le: 21 Fév 2007
Localisation: Ici ... enfin devant l'ordinateur ... assis ... sur un siège ... à Liège ... à priori
 

Messagepar Notsil » Sam 31 Mar 2007 - 11:31   Sujet: 

Hop, la suite du week end arrive !!!

Au passage, est-ce que vous préférez avoir un gros morceau tous les 3 jours environ, ou un petit morceau tous les jours ?

A vous de choisir ^^

La suite immédiatement :

*****
–Je trouve cela absurde, pourquoi avoir remis Pika au commandement après ses frasques de la dernière fois ! ? Je méritais ce poste, moi dont les états de service sont impeccables…
–Peut-être que la Haute Autorité a compris qu’on avait besoin de le chambrer pour bien travailler, hasarda Pauline.
–N’importe quoi, nous aurions très bien pu continuer à le chambrer s’il avait repris sa place de départ, rétorqua Edwige.
–Quelle place de départ ?
Edwige prit un air de conspiratrice et chuchota :
–Tu ne le sais peut-être pas, mais ce cher amiral Pikachu a démarré sur le Chrisaor en tant qu’Ingénieur Technicien du Nettoyage des Sols (ITNS).
–Noooon !
–Si, si.
Edwige hocha la tête en affichant un air moqueur.
–Ben dis donc, je l’imagine mal avec un chiffon sur la tête et une serpillière à la main.
–Moi, je l’imagine plutôt bien car je l’ai vu à l’œuvre quand j’étais Padawan à l’école de Jedi…enfin quand Faudé a décidé de se rappeler son existence, il en a profité pour lui demander de le pistonner et voilà comment il en est arrivé là. C’est pitoyable !
–Tout à fait, acquiesça Pauline.
Les deux jeunes filles s’éloignèrent. Elles ignoraient qu’une certaine Florinella alias Rambo³ les avaient écoutées. Aussi, le lendemain :
Image

Extrait de la page 5 de PIKA-MATCH : Le magazine qui dit tout sur tout (et surtout sur l’amiral !)

L’ENFANCE MALHEUREUSE DE L’AMIRAL…
Pikachu est un personnage meurtri, hanté par une mère affreuse (Dark X² aujourd’hui décédée) et délaissé par une mère adoptive acariâtre, il a grandi en jouant dans la boue d’un village de sorcières sur Dathomir.
"Ma mère était un monstre et ma mère adoptive, bien obligée de me garder, me traitait comme un moins que rien car elle me croyait idiot…"

COMMENT J’AI TROUVE MA VOCATION…
Un jour, alors que Pika faisait un bonhomme de merde, il eut une illumination…
"Je me suis vu, un balai dans la main, en train de nettoyer la passerelle d’un grand vaisseau. C’était magnifique ! "confie-t-il. Et du jour au lendemain, il change de vie et quitte Dathomir pour l’École de Jedi. Il commence ANCC (Agent de Nettoyage de la Cuvette des Chiottes) mais grâce à son zèle et à son entrain, il monte rapidement en grade et devient ITNS (Ingénieur Technicien du Nettoyage des Sols).
Quelle ascension fulgurante et grandiose pour celui qui était voué à une misérable carrière dans la sculpture de boue de Rancor !

SON INTERVIEW :
Pika-Match : Alors, heureux ?
Pikachu : Tout à fait, ma vie est un cadeau.
PM : Vous êtes amiral aujourd’hui, vos serpillières vous manquent-elles ?
P : Oui, vraiment. Mais maintenant, j’ai d’autres obligations…Pourtant je n’ai pas totalement abandonné le métier…
PM : Que voulez-vous dire ?
P : Je continue à nettoyer les cuvettes de WC, les week-ends et les jours de congés. J’adore ça ! ! !
PM : Une confidence ?
P : J’aime mon image avec une serpillière sur la tête, je trouve ça terriblement sexy ! Pas vous ?
N.B. : Quel grand fou celui-là !

Propos recueillis par votre fidèle reporter, LE COMCOMBRE MASQUÉ !
aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarg !
–Apparemment, Pika a reçu le journal…lança Sanchesta à travers son micro, et ça lui a pas plu ! Branchons vite la connexion avec le micro de son bureau pour savoir ce qui se passe…
–Edwige, pourquoi as-tu fait ça ?
–Hey, pour une fois c’est pas moi qui ai pondu ce truc ! Mais j’avoue que l’idée est brillante…
–Flo c’est de toi cette histoire, t’as écrit ce torchon toute seule.
–Mais c’est parce que j’ai entendu La Chouette en parler à Pôline…avoua piteusement Flo.
Pika tourna des yeux exorbités vers Edwige.
–Tu m’as trahi, pourquoi avoir révélé à Pauline la vérité sur mon histoire ?
–Parce que j’en avais envie !
Sur ces mots, La Chouette sortit suivie de près par Rambo³ qui, malgré sa maîtrise totale de la Force, craignait pour sa vie.
Après ce scandale, Pika s’enferma deux jours et deux nuits chez lui. Mais aux confins de la galaxie, le Mal progressait…
*****



Que de mystères...
Modifié en dernier par Notsil le Lun 16 Avr 2007 - 13:15, modifié 1 fois.
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2416
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Minos » Dim 01 Avr 2007 - 6:46   Sujet: 

Toujours aussi hilarant, toujours varié, c'est chouette. :lol:

Et personnellement, je préfère un gros morceau tous les trois jours. :wink:
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Den » Dim 01 Avr 2007 - 9:19   Sujet: 

Ewcellent, je me marre toujours autant, même plus qu'avant je pense :lol:

Pour ma part, je préfère un gros morceau tous les trois jours :lol:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5340
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar jajajar bibinks » Dim 01 Avr 2007 - 14:49   Sujet: 

je trouve que c'est pas terrible de faire des fanfiction, souvent les textes ne sont pas bon en plus, alors pourquoi ne pas rester sur de beau roman au lieu d'être déçu par des graine d'écrivain pas terrible. :)
que la force soit avec toi
[Edit staff : les images sont interdites dans les signatures, merci de respecter la charte du forum :o ]
jajajar bibinks
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 16
Enregistré le: 01 Avr 2007
Localisation: marseille
 

Messagepar Minos » Dim 01 Avr 2007 - 15:39   Sujet: 

jajajar bibinks a écrit:je trouve que c'est pas terrible de faire des fanfiction

Rien ne te retient sur ce topic, alors :D ...si tant est qu'autre chose qu'une imposture se cache derrière ton pseudo bègue inscrit un 1er avril... re- :D
PS : "des fanfiction" prend un "s" à la fin, c'est un pluriel. re-re- :D
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar jajajar bibinks » Dim 01 Avr 2007 - 15:42   Sujet: 

mais vous me faite ch*r avec votre 1er avril là, c'est pas parcequ'on est le premier qu'il faut aimer des oeuvre de pseudo rédacteurs



[Edit staff : 1 avertissement pour non respect d'autrui]
que la force soit avec toi
[Edit staff : les images sont interdites dans les signatures, merci de respecter la charte du forum :o ]
jajajar bibinks
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 16
Enregistré le: 01 Avr 2007
Localisation: marseille
 

Messagepar Darkwilliam » Dim 01 Avr 2007 - 16:12   Sujet: 

Tu pourrais montrer un peu plus de respect pour ceux qui passent du temps et qui s'investissent dans l'écriture de leurs FF et qui méritent bien plus que le mépris que tu sembles leur adresser... :roll:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Gonau Wocou » Dim 01 Avr 2007 - 16:27   Sujet: 

Tout à fait d'accord avec Dark William, tu connais pas la politesse? Et puis si t'aime pas les fics, pourquoi tu lis et tu poste sur un sujet de fic?
Gonau Wocou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 363
Enregistré le: 01 Oct 2006
Localisation: Saint-Etienne
 

Messagepar Notsil » Dim 01 Avr 2007 - 18:33   Sujet: 

Mon ptit jajajar bibinks, de 1 je n'ai aucune formation littéraire, de 2 je n'ai aucunement la prétention d'écrire un best-seller, de 3 je n'oblige personne à lire mes délires, et de 4 je me fais plaisir avant tout^^

Et si tu n'aimes pas, j'aimerai que tu sois un peu plus précis dans ta critique : vocabulaire, orthographe, intrigue ?

Après, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas, et je n'ai jamais obligé quelqu'un à lire et à aimer mes texte ^^

->n'empêche c'est cool tout ça, ça me fait de la pub ^^ vive les poissons !
Modifié en dernier par Notsil le Dim 01 Avr 2007 - 18:37, modifié 1 fois.
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2416
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Chadax » Dim 01 Avr 2007 - 18:36   Sujet: 

> Notsil : Va voir ici. :D ;)
Love is the one thing we're capable of perceiving that transcends dimensions of time and space.
Maybe we should trust that, even if we can't understand it.
Chadax
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26232
Enregistré le: 06 Avr 2005
Localisation: Fontainebleau
 

Messagepar Notsil » Dim 01 Avr 2007 - 18:55   Sujet: 

Yep je suis allée jetée un coup d'oeil, c'est chouette j'ai de la pub gratis ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2416
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Notsil » Mer 04 Avr 2007 - 12:11   Sujet: 

Youpi, retour du forum ^^ Voici de suite un bon ptit morceau pour fêter ça ^^


–Arrivée sur Solear VI dans cinq minutes, dit le navigateur.
–Passez en alerte jaune, commanda Pikachu.
Une voix retentit dans tout le vaisseau :
–Alerte jaune…Tous les pilotes à leurs chasseurs. Préparez-vous à sortir de l’hyperespace.
Le groupe d’Intervention Arion sortit de l’hyperespace.
–Rien sur les senseurs amiral…attendez ! J’ai plusieurs contacts qui apparaissent !
–Identification ?
–L’ordinateur déclare forfait. Mais vu la taille des contacts, je pencherais plutôt pour des chasseurs.
–Des Affreux…Faite sortir l’escadron Cygnus et préparez-vous au combat
Pikachu vit les douze ailes-X sortir.
–L’escadron Cygnus est prêt au combat, amiral.
–Bien…Prévenez-moi juste quand c’est fini.
Il pivota pour faire face à la baie d’observation.
–L’avantage avec les Cygnus, c’est qu’ils ne laissent jamais aucune chance à l’ennemi…
*****
–Ici Leader, volez en quinconce.
Dix ailes-X rompirent la formation et se dispersèrent. Mais deux ailes-X restèrent groupées. La Chouette n’y prêta pas une attention particulière et se concentra sur les pirates qui s’approchaient. Son rectangle de visée passa du rouge au vert quand l’Affreux qu’elle poursuivait fut à portée de tir. Elle ne lui laissa aucune chance. Les rayons lasers traversèrent la coque puis l’Affreux explosa. Elle détruisit deux autres chasseurs.
–Des amateurs, pensa-t-elle.
Elle entendit soudain des conversations sur la fréquence de l’escadron :
–Onze ! Tu m’as tiré dessus !
–Mais non, j’ai visé l’Affreux qui était derrière toi…
–Douze s’est éjecté !
–Ici Onze, j’ai besoin d’aide ! Il ne me lâche pas !
–Éjecte-toi, Onze !
–J’enclenche la séquence…
La Chouette n’en croyait pas ses oreilles, deux ailes-X perdues dans son escadron ! Pikachu ne manquerait pas de sauter sur l’occasion pour se venger, pensa-t-elle.
–Ici Leader Cygnus. Envoyez une navette pour récupérer deux pilotes.
–Bien reçu Leader.
Le reste de l’escadron rentra dans le hangar.
*****
Une voix retentit dans le comlink de La Chouette :
–Général Vellar, vous pouvez venir dans mon bureau, s’il vous plaît ?
La Chouette entreprit d’y aller, sachant pertinemment que Pikachu ne pouvait rien faire contre elle. Elle frappa à la porte de Pikachu :
–Entrez, fit une voix nonchalante.
Pikachu était assis sur son fauteuil en cuir de Rancor.
–Alors…comment on se sent après avoir perdu deux ailes-X ?
–Bien. Je n’ai rien à me reprocher.
–Exact…d’un certain point de vue.
–Expliquez-vous.
–Les ailes-X coûtent chers.
–Et ?
–Vous êtes responsable des ailes-X de l’escadron. Néanmoins, c’est la première fois que vous faites une demande de remplacement. Je pense que ça va les étonner au Haut Commandement de voir que l’escadron Cygnus a perdu deux appareils.
–C’est pour me dire ça que vous m’avez convoquée ?
–Pas tout à fait…
Il se leva et se dirigea vers la baie d’observation.
–Autant vous le dire, je ne supporte plus votre escadron, enfin son attitude. Je n’ai pas franchement apprécié les "révélations" sur mon ancienne vie.
–Pourquoi avez-vous insisté sur "révélations" ?
–Vous savez mieux que moi que tout ce que vous avez dit n’est pas fondé…Aussi ai-je décidé de partir un moment. Vous aurez le commandement du groupe Arion. Vous pouvez disposer.
La Chouette sortit. Pikachu resta seul un moment, puis il saisit son comlink :
–Boubou, l’Otana est prêt ?
–Oui, mon amiral.
–Bon, je descends de suite.
Pikachu arriva au hangar, fit décoller l’Otana et entra les coordonnées de son saut. Il enclencha l’hyperpropulsion. L’Otana disparut dans l’océan d’étoiles.
*****
Rolando Tainer et Sylvain Phanan, les deux pilotes éjectés, étaient consignés dans leurs quartiers par ordre du général Vellar, qui n’était pas trop contente de leur "performance".
En fait, c’étaient les deux seuls pilotes de l’escadron Cygnus sur le Chrisaor. Pourquoi ? Tout simplement parce que le général Vellar (= La Chouette), profitant de l’absence de l’amiral et usant de ses prérogatives (soit le commandement de la flotte d’Intervention Arion en l’absence de Pikachu) avait décidé de se rendre avec son escadron sur les deux autres vaisseaux de la flotte, afin de les "rénover".
Ainsi, lorsque l’escadron Cygnus revint sur le Chrisaor tard dans la soirée, toute la flotte Arion était colorée.
*****
Le tourbillon bleu se transforma en filaments lumineux qui se transformèrent en étoiles. L’Otana venait de sortir de l’hyperespace. Une planète verte se profilait devant lui.
–Cela faisait longtemps que je n’avais pas revu ce lieu.
Il entreprit de se positionner en orbite de cette planète.
–Repérons un endroit où se poser.
Il pianota quelques commandes sur le tableau de bord et repéra une clairière parmi la végétation luxuriante. Il se posa et mit des filets de camouflage sur l’Otana.
–Me revoilà, Dathomir.
Il lança la Force afin de repérer une personne bien précise. Il la repéra et se mit à la chercher. Il arriva devant la personne qu’il cherchait :
–Bonjour, maîtresse Faudé.
La maîtresse Jedi se retourna.
–Tu en as mis du temps ! Mais tu n’es qu’un mâle, je ne devrais pas être surprise.
–J’espère que vous n’allez pas me pourchasser comme la dernière fois.
–Non…Je suis lasse de cette poursuite.
–Je puis donc espérer une discussion…calme ?
–Je pense oui.
Pika et Faudé discutèrent pendant un moment.
–Je devrais peut-être t’apprendre une chose en plus.
–Je suis prêt.
–C’est une technique très dangereuse à utiliser mais qui est très simple.
–Et cette technique c’est… ?
–Le Mot Qu’il Ne Faut Pas Prononcer. Approche-toi que je te le dise tout bas.
Faudé prononça le mot et Pikachu sentit une vague d’hilarité monter en lui. Il dut utiliser la Force pour parvenir à contenir cette vague de fou rire.
–C’est idéal pour mettre hors-service un adversaire, dit Faudé.
–Je vous crois. Ce mot est très puissant ! Bon, je pense que je vais vous laisser tranquille.
Pikachu rentra en courant sur l’Otana. Un sourire s’afficha sur son visage alors qu’il rentrait les coordonnées du Chrisaor.
–Rira bien qui rira le dernier !
L 'Otana quitta le champ de gravité de Dathomir et passa dans l’hyperespace.
*****
L’Otana se posa dans le hangar du Chrisaor. Il monta directement dans ses quartiers et consulta son courrier. Il y avait un message de Setha et de Yan, qui étaient mécontents des ordres qu’il avait donnés. Pikachu chercha un moment, mais ne trouva pas de quels ordres il s’agissait. Il décida donc de contacter Setha à bord de l’Affranchisseur. L’image du général apparut devant lui.
–Bonjour Setha.
Une expression de colère passa sur le visage du général.
–Toi ! Je ne sais pas ce qui me retient de détruire le Chrisaor sur le champ !
–Je dirai que c’est la peur de la cour martiale…Je peux savoir ce qui te met dans cet état ?
–Ne me fais pas cet affront ! Tu le sais aussi bien que moi !
–Écoute, Setha : je n’étais pas là ces derniers jours. Je suis allé décompresser loin du Chrisaor. Je viens juste de revenir et j’ai un message émanant de toi et de Yan dans mon courrier. Je ne vois vraiment pas ce qui t’a mis dans cet état !
–Tu es en train de me dire que tu n’as pas donné l’ordre aux Cygnus de repeindre mon vaisseau ?
Ils l’ont fait, se dit Pikachu. Puis il reprit à voix haute :
–Donc je dois comprendre que les Cygnus ont repeint le République et l’Affranchisseur…J’aurais du m’y attendre. Cet ordre n’émane pas de moi mais du général Vellar.
–Mais c’est elle qui m’a dit que cet ordre venait de toi !
–Ça ne t’est pas venu à l’idée de me contacter pour une confirmation de cet ordre ?
–Je dois dire que non.
–Tu vois où cela mène…Pikachu, terminé !
Il éteignit la console de communication et monta sur la passerelle.
******
–Ici le général Vellar à bord du Chouetta. Je demande l’autorisation de me poser.
Le Chouetta s’approchait du Chrisaor. L’escadron Cygnus s’était servi de cette navette pour faire le voyage du Chrisaor au République, le dernier vaisseau qu’ils avaient repeint.
–Autorisation refusée, Chouetta.
La Chouette resta un moment muette, puis reprit :
–Puis-je vous rappeler qu’en l’absence de l’amiral, c’est moi qui assure le commandement du Chrisaor ?
–En mon absence, effectivement, dit une autre voix. Mais je reprends à présent les commandes. Veuillez à présent vous tenir à deux klicks du Chrisaor, j’ai quelque chose à dire à tout l’escadron.
Edwige, assez curieuse de savoir ce que voulait Pikachu, éloigna le Chouetta du Chrisaor et enclencha les haut-parleurs.
–Je n’ai qu’une chose à vous dire…Tortonien !
La Chouette, en entendant ce mot, voulut éclater de rire. Elle essaya de se contenir mais dût utiliser la Force pour évacuer ce fou rire. A l’arrière de la navette, tout l’escadron riait aux éclats. Ceci dura bien dix minutes. Les pilotes se calmèrent peu à peu. La voix de Pikachu retentit dans les haut-parleurs.
–Autorisation d’atterrissage accordée.
La Chouette reprit les commandes du Chouetta et se posa dans le hangar du Chrisaor, bien décidée à trouver la signification de ce mot.
*****
–Quel mot ?
La Chouette était en grande discussion avec Pikachu qui était confortablement installé dans le fauteuil de son bureau.
–Ne vous faites pas plus idiot que vous ne l’êtes, amiral. Vous savez très bien de quel mot je veux parler.
–Vous voulez parler du Mot…
Pikachu fit pivoter son siège pour faire face à la baie d’observation.
–De toute manière, il n’a plus aucun effet.
–Je veux quand même savoir, dit La Chouette qui se leva et ramena l’amiral face à elle.
–Et je n’apprécie pas qu’on ne me regarde pas quand on me répond ! dit-elle fermement.
–Vous êtes bien nerveuse, La Chouette.
–J’en ai assez de vos cachotteries, Pikachu.
Pikachu sourit.
–Tortonien est le Mot Qu’on Ne Doit Pas Prononcer. S’il est prononcé par une personne contrôlant la Force, toute personne qui l’entend s’écroule de rire. Le problème, c’est que ça ne marche qu’une fois…
–C’est tout ?
–Vous espériez quelque chose d’autre ?
–Je dois dire que oui…Puis-je me retirer à présent ?
–Je ne peux pas vous demander de garder ça pour vous vu que Le Spain doit déjà avoir tout enregistrer. Vous pouvez disposer.
La Chouette sortit du bureau de Pika et se dirigea vers les quartiers de son âme damnée. Quand elle rentra dedans, elle vit le commandant Le Spain par terre en train de se tordre de rire et Bumbo à ses côtés en train de prendre son pouls.
–Qu’est-ce qui lui arrive ? demanda La Chouette.
–Aucune idée…On était en train d’écouter la conversation que tu as eue avec Pikachu et quand elle a entendu le mot Tortonien, elle s’est écroulée de rire…
–Pikachu aurait menti ?
–Je ne crois pas…sinon je serais dans le même état qu’elle.
–Bon…C’est toi le médecin de l’escadron donc tu vas me trouver l’origine de ce fou rire.
–Mais…
–C’est un ordre !
–D’accord…pas la peine de le prendre comme ça, je l’aurais fait.
–Comprends-moi…si par un quelconque hasard Dark X venait à apprendre ce mot et si elle l’utilise contre Pauline, elle est pour ainsi dire morte.
–Je trouverai l’origine de ce fou rire, je te le promets.
*****
–Amiral, nous détectons quelque chose sur les senseurs longue portée.
Pikachu se tourna vers l’officier chargé des senseurs.
–Vous avez une idée de ce que c’est ? demanda-t-il.
–Pas vraiment amiral. Je peux juste dire que c’est un groupe de vaisseaux et qu’il y a au moins un vaisseau lourd parmi eux.
–Passez en alerte rouge.
Pikachu vit les officiers de la passerelle s’affairer autour de lui :
–Les escadrons Arès, Minerve, Serres et Cygnus sont prêts à décoller.
–Le République et l’Affranchisseur sont prêts au combat.
–Toutes les unités en stand-by.
–Parfait, dit Pikachu.
–Le groupe de vaisseaux sort de l’hyperespace, amiral.
–Faites un zoom sur ce groupe.
Pikachu fut très surpris du nombre de vaisseaux. Il y avait là cinq destroyers de classe Victoire, cinq destroyers de classe Impériale II, une dizaine de croiseurs d’assaut, une vingtaine de croiseurs Carraque, un croiseur Interdictor et un hyperdestroyer stellaire de classe Ellipse, le Bassinator. (soit quarante-deux vaisseaux + huit cent quarante chasseurs contre trois vaisseaux + deux cent vingt chasseurs !)
–On a un très gros problème…dit-il d’une voix lugubre.
–Une communication de l’hyperdestroyer, amiral.
–Passez-la-moi.
L’image holographique se matérialisa : c’était celle d’une femme assez vieille, qui avait l’air très acariâtre et qui portait l’uniforme de grand amiral de l’Empire.
–Je t’ai enfin retrouvé, Pikachu ! dit-elle d’un air triomphant.
–Puis-je savoir qui vous êtes ? demanda Pikachu très nerveux.
–Tu as tué ma sœur, pauvre imbécile ! Mais moi Georgette j’aurais ta peau ! Prépare-toi à mourir !
L’image s’éteignit. L’officier tactique cria :
–Les vaisseaux déploient leurs chasseurs !
–Faites sortir tous les escadrons ! Navigation, calculez un vecteur hyperespace de sortie, ordonna Pikachu.
–Mais l’Interdictor…
–Ne vous en occupez pas. Ouvrez-moi une fréquence pour parler avec l’escadron Cygnus.
–Fréquence ouverte, amiral.
Pikachu s’approcha du micro.
–Ici Pikachu. Ce que je vous demande n’est pas simple, mais il s’agit ici de notre survie…
–Parlez pour vous, amiral. Mon escadron est invincible ! dit La Chouette.
–Eh bien sortez et nous reparlerons ensuite.
Pikachu attendit que tout l’escadron Cygnus soit sorti.
–Je dois admettre que c’est impressionnant, fit la voix du Spain.
–Je vous demande de vous concentrer sur l’Interdictor pour que nous puissions nous échapper…
–On l’aurait fait de toute façon, dit La Chouette.
–J’offre ma réserve de brandy à celui ou celle qui détruira l’Interdictor.
Pikachu entendit un cri sur la fréquence :
–Laissez-le-moi ! !
–C’est malin…Trois pars toute seule maintenant…
–Bon, c’est pas tout, mais on a un Interdictor à bousiller. La Chouette terminée !
*****
Pendant que Le Spain et Sanchesta, respectivement Cygnus Neuf et Huit, se lançaient à la suite de Caliméro, La Chouette fit :
–Bon, cette fois-ci, Onze et Douze, vous restez avec moi. Je n’ai pas envie que vous vous fassiez mal, ou de racheter des ailes-X. Compris ?
–A vos ordres, général, répondirent-ils d’un ton un peu trop formel.
Voyant cela, La Chouette piqua sur l’Interdictor, passant avec art au milieu des tirs des batteries de turbolasers et arrachant des cris de peur à ses équipiers du moment, obligés de la suivre.
–Ça se voit vraiment que vous êtes des bleus, lança alors Gaulois. Regardez-moi plutôt, se vanta-t-il.
Il fondit sur un chasseur Tie, et lorsqu’il pressa la détente, il hurla ce cri dément :
–Bonzaï !
–Gaulois, la ferme ! lança tout l’escadron, sauf bien sûr deux pilotes qui n’avaient pas encore tout compris (ou qui étaient trop occupés à éviter les tirs).
–Cali, attends-nous ! C’est de la folie ! hurla Sanchesta.
–Non ! Laissez-moi ! Je veux mon vin pour moi toute seule ! rétorqua-t-elle.
Elle accéléra, et les moteurs virèrent au rouge. Visant le générateur de bouclier de l’Interdictor, et ignorant les tirs de quelques chasseurs Tie qui rebondirent sur ses déflecteurs arrières avant que Le Spain et Sanchesta ne s’en occupent, elle fit feu et cria :
–Je l’ai eu ! Le brandy est à moi !
–Bravo Cali ! Heu, tu nous invites, au moins ? interrogea Sanchesta. Avec un peu de musique, on va pouvoir se faire une méga-teuf !
Le Chrisaor passa en hyperespace, et la voix d’Edwige se fit entendre dans les haut-parleurs :
–A tous les chasseurs : préparez-vous au saut en hyperespace…saut !
Les chasseurs plongèrent à leur tour dans la sécurité de l’hyperespace.
*****
–Ouf ! On a eu chaud ! s’exclama Pikachu.
–Pardon ? ! s’étrangla La Chouette. Je vous ferai remarquer que vous êtes resté bien au frais ici tandis que nous goûtions au feu de l’ennemi…
–Hum, hum.
–Oui, je sais, c’était juste une expression, tenta Pikachu pour sa défense.
–Hum, hum.
–Ce n’est pas une raison. Vous n’avez qu’à surveiller votre langage, rétorqua Edwige.
–Heu, excusez-moi de vous déranger, mais…
Pikachu et La Chouette firent volte-face et s’exclamèrent :
–Mais quoi encore ?
–Ben, heu…y’a comme une flotte de vaisseaux qui se ramène, fit le pauvre officier terrorisé.
–QUOI ?
–Ben, oui, c’est la Royal Dark Force !
–Bon, je vous laisse à votre méditation, Pikachu. La galaxie a besoin de moi !
–Mais bien sûr, murmura Pikachu pour lui-même.
–Au revoir ! lança-t-elle d’un ton joyeux.
Deux minutes plus tard, l’escadron Cygnus engageait la flotte impériale.
*****
Sylvain et Rolando volaient encore avec Edwige, pour pouvoir s’améliorer au contact d’une "pro".
–Restez bien sur votre trajectoire, leur ordonna-t-elle.
–Escadron ennemi droit devant ! fit la voix du Spain.
Caliméro et Sanchesta à ses côtés, elles entreprirent de décimer les rangs adverses.
–Onze, Douze, vous me suivez, fit Edwige.
Elle plongea au cœur de la formation de chasseurs TIE, et en dégomma deux en deux secondes, tandis que les tirs de lasers de ses coéquipiers se perdaient dans l’espace.
Puis, au moment où elle remontait en chandelle pour buter d’autres TIE, elle sentit son aile-X vibrer sous des tirs de lasers. Consultant ses cadrans, elle vit que ses moteurs étaient morts.
–Oups, fit une voix dans ses haut-parleurs, je crois qu’on a fait une bêtise. On ferait mieux de dégager.
Heureusement pour La Chouette, son fidèle second la repéra assez rapidement et utilisa son rayon tracteur pour la ramener au Chrisaor.
–Je reviendrai ! hurla Dark X.
***
Rolando et Sylvain se tenaient très piteusement devant Edwige, sous le regard de tout l’escadron (+ de l’équipage, grâce aux caméras du Spain bien sûr).
–JE N’AI JAMAIS VU DES PILOTES AUSSI INCAPABLES QUE VOUS ! A part peut-être Gaulois, mais bon, le problème n’est pas là.
–Mais, général, on voulait pas…
–PAS UN MOT DE PLUS ! Je vous condamne à écouter Gaulois parler sans dire un mot …pendant vingt-quatre heures …
L’escadron retint son souffle. La sanction était terrible.
–…enfin, non. La prochaine fois que l’escadron Cygnus devra combattre, vous irez faire face tous seuls aux escadrons de TIE. Ainsi vous ne risquerez pas de blesser vos coéquipiers.
Les pilotes étaient soulagés d’éviter Gaulois, même s’ils savaient que la mort les attendait.
Comme ils partaient, La Chouette fit :
–Au fait. Une dernière chose : je vous conseille d’aller vous entraîner en salle de simulation. Bonne chance.
*****
La Pika-vérité !
Ou le destin (pas fabuleux mais tragique) de notre amiral.

Il était une fois (nous mettons cette formule pour atténuer le drame et n’effrayer personne…) une femme : DARK X². Elle était enceinte de monsieur X qu’elle avait mangé bien sûr après l’accouplement. Neuf mois après ce drame, elle accoucha de deux ravissants bambins : des jumeaux, logique ! C’étaient non pas deux filles, non pas deux garçons mais vraisemblablement un garçon et une fille…Dark X² trouvant le petit garçon trop laid et trop masculin à son goût le jeta du haut de la Royal Dark Force sur une petite planète sauvage : Dathomir. Maîtresse Faudé le trouva et le nomma Georges avant de lui trouver un nom plus convenable : Pikachu ! Sa sœur fût appelée Radegonde alias Rambo³ et eut une enfance (heureuse ?) auprès de Dark X², jusqu’à sa rébellion…
Voilà, vous connaissez toute l’histoire, cher lecteur, alors à bientôt pour de nouveaux scoops !
LE CONCOMBRE MASQUÉ

*****
Deux jours plus tard, alors que Kuzco et Paprika pelaient des patates dans les cales du vaisseau, la Royal Dark Force refit son apparition, menée par l’hyperdestroyer Dark Force, le vaisseau personnel de Dark X.
–Rendez-vous, bande de bouffons ! rugit-elle. Je suis Dark X, maîtresse de l’Empire et bientôt de la galaxie tout entière !
–Dans tes rêves, oui, murmura La Chouette.
–Je veux la peau de tous les Jedi du Chrisaor ! Car mon fauteuil en peau de Jedi est troué ! Et mon canapé aussi ! Et il faut que je raccommode mes chaises ! Enfin, bref, rendez-vous tout de suite, vous n’avez aucune chance ! Car je suis Dark X ! La seule ! L’unique ! Et cette fois-ci, vous ne m’aurez pas !
Sur le Chrisaor, entre les sirènes de l’alerte rouge, La Chouette ouvrit un canal de communication.
–Kuzco, Paprika ! Laissez vos patates et passez à l’attaque ! Butez-moi ces TIE !
–A vos ordres, gé…
–Et arrêtez ces formalités ! Ou je vous colle deux jours de plus !
–Oui gé…, heu d’ac chef !
–Eh bien, y’a encore du boulot ! murmura La Chouette pour elle-même.
Elle s’approcha de la baie d’observation pour se rendre compte des progrès de ses "élèves-pilotes".
Seuls face aux quatre escadrons de chasseurs (= quarante-huit) ennemis, les deux apprentis pilotes se révélèrent plus doués que ce qu’Edwige pensait. Elle rouvrit un canal de communication et demanda aux pilotes de revenir. Puis elle et son escadron se dirigèrent vers le hangar. L’escadron Cygnus se jeta dans la bataille désintégrant de nombreux appareils de la Royal Dark Force. Personne ne remarqua qu’une aile-X s’était approchée du Dark Force. La pauvre aile-X fut prise dans un rayon ionique et dériva dans l’espace. Après la bataille, les membres de l’escadron Cygnus se retrouvèrent dans la salle de briefing.
–Tous les pilotes ont fait exploser leur tableau de chasse à part Gaulois qui n’a détruit aucun vaisseau, dit La Chouette.
Tout le monde s’attendait à une réplique du pilote, mais le silence demeura.
–Gaulois ? demanda La Chouette.
Les pilotes de l’escadron se regardèrent. Gaulois manquait à l’appel.
–Bon débarras ! s’exclama Le Spain.
Des cris de joie fusèrent après cette exclamation.
Tout l’escadron se retrouva au bar pour fêter cet événement
*****
–Pardon ?
–Je dis qu’on va avoir besoin d’un nouveau pilote, répéta Fighter.
–Je ne suis pas sûr que La Chouette appréciera qu’on lui refile encore un pilote frais émoulu de Borléias.
–Il faut pourtant qu’on lui trouve un autre pilote.
Pikachu réfléchit pendant quelques secondes puis son visage s’illumina :
–Va préparer un simulateur d’aile-X. Je te rejoins là-bas.
Pikachu descendit au hangar et appela Boubou.
Le twilek à la peau bleue arriva peu de temps après.
–Boubou, tu m’avais bien dit que tu faisais parti d’un escadron de défense sur Ryloth ?
–Oui, mais on avait besoin d’un mécano dans l’Alliance alors je me suis reconverti.
–Eh bien je te donne une chance de redevenir un as ! Suis-moi.
Pikachu monta en compagnie de Boubou dans la salle des simulateurs. Boubou s’installa dans un simulateur et Pikachu dans l’autre.
Deux heures après, Fighter arrêta la simulation. Les deux pilotes sortirent.
–Impressionnant, dit Pikachu, vous avez des tactiques originales. Je vous transfère immédiatement dans l’escadron Cygnus.
Boubou partit. Pikachu et Fighter restèrent seuls dans la pièce.
–Il est vraiment aussi bon que ça ? demanda Fighter.
–Je n’aurais jamais cru qu’une aile-X pouvait être aussi agile. A chaque fois que je le verrouillais, il virait pour se retrouver derrière moi !
–Espérons que les pilotes l’accepteront rapidement…
*****
L’escadron Cygnus était réuni dans la salle de repos de l’escadron, car leur leader avait décidé de leur présenter le nouveau pilote, pour remplacer, suivant ses propres termes, "le très regretté Gaulois" :
–Alex Passik, je vous présente l’escadron Cygnus. Pilotes, présentez-vous !
–Vous vous répétez, général, fit Le Spain.
La Chouette soupira.
–Bien. Vous connaissez le commandant Notsil, je présume ? C’est son aile-X que vous n’aviez pas le droit de toucher…
–Ah, oui…
–Si, hic ! On fêtait ça au bar ? proposa Caliméro.
–Ouais, mais vite fait alors, parce que dans une demi-heure, j’ai une émission à animer, rappela Sanchesta.
–Et mon sujet sur les canards ? C’est quand que ça passe ? interrogea Saturnin.
–Demain, répondit Sanchesta. Aujourd’hui, ce sera une confrontation entre Bumbo et Patou…
–On y va, au bar ? fit Paprika.
–Vraiment, tu ne penses qu’à t’amuser !
–Non, j’ai soif, c’est tout !
–De toute façon, intervint La Chouette, il vous reste des patates à peler. Ce que vous devriez être en train de faire, rappela-t-elle sévèrement.
–On y va, dirent avec un soupir les deux condamnés.
–Bon, je crois que les présentations seront plus faciles là-bas. Allez, tous au bar !
L’escadron Cygnus disparut en courant dans les couloirs.
*****
Pendant que l’escadron Cygnus fêtait l’événement au bar, Kuzco et Paprika finissaient de peler leurs patates.
–Dis, Kuzco, à ton avis, j’en suis à la combien, de patates ?
–Je sais pas, moi. T’avais qu’à les compter.
–Tu crois que j’avais que ça à faire, moi, compter les patates ? Je te signale que je réfléchissais à un plan d’évasion.
–Ah…(il finit sa patate). Et t’as trouvé ?
–Ben non ! J’essaye de réfléchir, mais tu parles tout le temps, et j’arrive pas à me concentrer.
–Qu’est-ce que tu veux que je fasse d’autre ? Si ça te gêne, dis-le.
–Ça me gêne.
–Eh bien tant pis. Tu fais avec.
–Et pourquoi ?
–Parce que.
–Parce que quoi ?
–Parce que quoi.
–Parce que quoi quoi ?
–C’est comme ça. C’est tout. Si t’es pas content, tu n’as qu’à t’en aller.
–J’aimerais bien, mais je ne peux pas. Je suis obligé de te supporter, alors ne rends pas les choses plus difficiles. Pèle tes patates, et en silence s’il te plaît.
–Je ne reçois mes ordres que de mon supérieur direct.
–Je te rappelle que c’est à cause d’elle qu’on est coincé ici.
–Ouais, mais c’est à cause de toi. Pourquoi tu lui as tiré dessus, hein ?
–Je visais un TIE, mais elle se trouvait entre moi et le TIE. Alors forcément, j’ai pas pu l’éviter…
–Mais bien sûr. Fallait en trouver un autre.
–Oh, puis tu m’agaces, tiens. Ferme-la donc un peu.
–QUOI ? ? Non mais t’as vu comment tu me causes ? Attends un peu que j’aille voir le général !
–Vas-y ! Vas-y ! Qu’est-ce que tu vas bien pouvoir lui…
–ALERTE ! ALERTE ! Tous les hommes aux postes de combat !
–Bon, ben, on remettra cette conversation à plus tard. Il faut qu’on y aille.
–Mais, j’ai pas fini mon sac…
Paprika tira Kuzco de force jusqu’à la salle de briefing.
–Vous en avez mis du temps ! On est en alerte ROUGE. Ça veut dire qu’il faut être ici en moins de cinq minutes. Compris ? dit Pikachu.
–Oui amiral, répondirent-ils avec un bel ensemble en se mettant au garde-à-vous.
La Chouette leur lança un regard noir.
–Deux jours de plus, leur annonça-t-elle.
–Mais, mon général…
–Trois jours !
–Mais…
–Quatre jours !
–Compris. On se tait.
–Bravo ! Vous avez enfin compris ! Allez, je suis gentille, je vous enlève un sac.
–Oh, non ! fit alors une voix dans l’escadron.
C’était Alex, dit le trou noir, car il avait un trou noir à la place de l’estomac.
–Bon, c’est pas tout, faudrait peut-être qu’on le commence ce briefing, fit Pikachu en regardant son chrono.
–Alors, qu’est-ce qu’on détruit aujourd’hui ? dit Marco.
–Le vaisseau d’Edwige ! fit une voix dans l’assemblée.
–QUI A DIT ÇA ? rugit Edwige en se retournant lentement.
Pikachu se concentra pour que sa face reste neutre, mais au fond de lui, il exultait.
Edwige promenait son regard de braise sur les pilotes, prête à fusiller celui qui oserait répondre.
C’est alors qu’un doigt timide se leva. Deux secondes plus tard, le pilote à qui appartenait le doigt se retrouva encastré dans un mur. Bumbo s’approcha de lui pour l’examiner.
–Il a tous les os cassés. Il ne peut pas piloter aujourd’hui.
–Le pauvre, fit Edwige en prenant un air faussement contrit.
Elle se retourna vers Pikachu.
–Alors, c’est quoi le sujet de ce briefing ?
–Nous avons localisé la planète qui sert de base à Dark X : Anoat.
–Ah, c’est cool, fit encore une voix dans l’assemblée.
–Fermez-la et écoutez, continua Pikachu en commençant à chauffer. Votre mission, si vous l’acceptez, et de toute façon vous n’avez pas trop le choix si vous voulez votre fric à la fin du mois, votre mission, donc, consiste à bombarder des installations situées sur la face obscure de cette planète. Notez bien vos objectifs, car vous n’aurez aucun contact avec le Chrisaor. La planète empêche les communications, car le Chrisaor fera une diversion sur la face éclairée de Anoat avec les escadrons Arès, Minerve et Serres. Si vous avez des questions, adressez-vous au général Vellar. Compris ?
–Oui, oui, c’est bon ! fit la plupart des pilotes de l’escadron Cygnus tandis que deux énergumènes lançaient :
–Oui, amiral !
*****
L’escadron Cygnus volait en formation (pour une fois…) en direction de la face obscure d’Anoat. Le Chrisaor était stationné sur la face éclairée. Dans quelques minutes, ils perdraient le contact avec le Chrisaor, et le silence radio serait de rigueur.
–Dis Kuzco, j’ai une idée pour mettre fin à la guerre, fit Paprika.
–Ben, pourquoi tu le dis pas au général ? répondit Kuzco.
–C’est elle qui va avoir toutes les félicitations ! Ça te dit quelques médailles ? Si tu veux, on fait le coup ensemble. Ça te dit ?
–Ouais, pourquoi pas ?
–Alors, c’est très simple. On doit détruire des installations vitales à Dark X, comme les usines de fabrique de TIE. Pourquoi on ne détruirait pas tout simplement son palais ? Comme ça, ça mettrait fin à la guerre. C’est pas une super idée, ça ?
–Ah, ouais, c’est vraiment une idée géniale, répondit Kuzco, très enthousiaste.
–Bon, ben, suis-moi.
L’aile-X de Paprika partit sur la gauche, et Kuzco le suivit.

******
Une torpille s’abattit sur le palais impérial. L’agent Mirage esquiva la pluie de débris qui menaçait de lui tomber dessus. Grâce à sa force légendaire, il souleva une poutrelle pour libérer un technicien du sol qui était coincé. Puis il utilisa ses capacités de logique et de réflexion qui avaient fait de lui le meilleur agent de Renseignement de la Nouvelle République. Il fallait qu’il s’abrite, et vite. Le palais menaçait de s’écrouler.
Une fois qu’il eût trouvé son magnifique sac bleu, son compagnon de toujours dans lequel était camouflé un ordinateur portable, qui lui permettait d’avoir accès à l’Holonet n’importe où et n’importe quand, une deuxième torpille transperça le bâtiment, et l’agent Mirage sut alors que ses jours (ou plutôt ses secondes) étaient comptées. Sa première pensée fut pour Edwige. La seule femme qu’il avait vraiment aimée. Comment allait-elle ? Où était-elle ? Était-elle toujours aussi belle, aussi charmante, aussi joyeuse, aussi bouffonne….bref, les superlatifs manquaient pour la décrire.
Il alluma son portable au moment où une troisième torpille s’écrasait sur l’antique édifice. Il tenta de la contacter, mais elle n’était pas chez elle. Peut-être était-elle en mission…Il décida alors de lui laisser son dernier message.
–Ma chère Edwige, à l’instant où tu liras ce message, je serai mort, enseveli sous les tonnes de débris du palais de Dark X. Ma dernière pensée sera pour toi. Toi que je n’ai pu oublier. Dès la première fois que je t’ai aperçue, ton beau visage s’est gravé à jamais dans ma mémoire. J’ai été très heureux de te connaître, mais ma vie va maintenant finir d’un instant à l’autre.
Une forte secousse ébranla le bâtiment.
–Alors je voulais juste te rappeler que je t’aime, et que je continuerais…
*****
– …à veiller sur toi de là-haut…
La voix de Mirage fut soudain remplacée par un flot de parasites, et Edwige dut alors admettre la terrible vérité qu’elle avait devinée, mais sans y croire, dès le début du message : Mirage était mort.
En pleurs, elle s’écroula sur sa couchette.
*****
L’escadron Cygnus était revenu de sa mission sur Anoat, et après la demi-heure de pause qu’on leur avait accordée pour qu’ils puissent récupérer, tous les pilotes convergeaient vers la salle où devait avoir lieu le débriefing.
Une fois n’étant pas coutume, La Chouette arriva la dernière. Sur son visage, on ne voyait pas trace de l’émotion qui l’avait assaillie quelques minutes plus tôt.
–Alors, quel est le bilan de notre mission ? Aurons-nous notre paye ce mois-ci ? demanda-t-elle dès son arrivée.
–Oui, j’avoue que vous avez fait du bon travail, répondit Pikachu.
–Normal que ce soit bien fait, c’était une mission confiée à l’escadron Cygnus, rétorqua le commandant Le Spain. Et en plus, j’ai participé à la destruction du plus gros objectif : une usine de TIE. C’était cool parce que certains étaient terminés et ainsi on a pu s’amuser un peu.
–Hé, c’est pas vrai, fit alors Kuzco, bien que Paprika, qui avait soudain eu une lueur d’intelligence, lui donne un coup de pieds dans les tibias.
–C’est quoi, qui n’est pas vrai ? s’énerva Le Spain.
–Ben, c’est nous qu’on a détruit le palais de Dark X et c’était plus gros…
Le silence tomba soudain alors que Kuzco et Paprika se retrouvaient (une fois de plus) au centre de l’attention générale avec la désagréable sensation d’avoir dit une bêtise.
–Qu’est-ce que vous avez fait ? demanda doucement Edwige.
–On a détruit le palais de Dark X, et ainsi…
–QU’EST-CE QUE VOUS AVEZ FAIT ?
–On a détruit…
–Écoutez-moi bien, tous les deux. Vous n’avez aucune expérience, c’est pourquoi je vais me montrer gentille. Je vais donc essayer de vous expliquer votre erreur. Lorsque vous décidez par vous-même de changer d’objectif, c’est une bonne initiative…
Un grand sourire apparut sur les visages de Kuzco et Paprika.
–…mais au moins, RÉFLÉCHISSEZ ! ! ! Qu’est-ce qu’on trouve dans un PALAIS ?
–Ben, des armes, et…
–Des armes ? Mais pauvres imbéciles ! L’équivalent du mot palais est le mot maison. Et dans une maison, il y a des GENS ! Vous comprenez ?
Les sourires disparurent. La Chouette continua.
–Vous savez pourquoi je suis général et pourquoi vous n’êtes que des pilotes au cerveau sous-développé ?
Kuzco et Paprika eurent le bon réflexe de faire non de la tête.
–C’est tout simplement parce que j’utilise mon intelligence ! Saviez-vous qu’il y avait des agents de la Nouvelle République ? Savez-vous combien de personnes innocentes vous avez tuées ?
–Edwige, intervint alors Le Spain, ils ne peuvent utiliser leur intelligence, puisqu’ils n’en ont pas.
–Exact, renchérit Bumbo. Ce sont des hommes.
–Mais ils doivent payer, argumenta Saturnin. Combien de canards innocents sont morts aujourd’hui à cause d’eux ? J’appelle à la vengeance !
–Kuzco, Paprika, approchez.
Les deux pauvres accusés s’avancèrent d’un air piteux vers La Chouette.
–Vous allez retourner à vos patates, et vous y resterez jusqu’à nouvel ordre. C’est compris ?
–Et pour dormir…
–J’ai dit rester. C’est clair ?
–Oui, murmurèrent-ils.
–Alors en route. Et que je ne vous surprenne pas hors du compartiment à patates. Les caméras du Spain sont partout, même là où vous ne pouvez pas les voir. Allez, disparaissez.
Mais malheureusement pour eux, ils n’obéirent pas assez vite, et cela mit un comble à la fureur de La Chouette, qui n’arriva plus à se contrôler : et ce qui devait arriver arriva : avec un bel ensemble, Kuzco et Paprika s’envolèrent, passèrent avec quelques difficultés par la porte, et s’éclatèrent sur le mur d’en face.
*****
Le soir, Kuzco et Paprika étaient toujours en train de peler leurs patates, lorsque soudain, Paprika eut (encore !) une lueur d’intelligence.
–Dis Kuzco, si on partait d’ici ?
–Ben, je veux bien, mais on fait comment ?
–Je sais pas, c’est toi l’expert en démolition !
–Ah ! Mais c’est une super idée ! Je vais faire sauter le plafond !
–Mais comment ça ?
–C’est simple : je vais t’expliquer. Alors, tu prends la charge A, et le fil bleu. Tu la poses contre le plafond, et pour plus de sécurité, tu en mets deux autres, B et C. Comme ça, tu as trois fois la charge normale, et tu es sûr que ça va marcher. Puis tu prends le fils vert et…
Pendant que Kuzco continuait ses explications (très intéressantes, soit dit en passant…), Paprika élevait des fortifications pour les protéger de l’explosion. Une fois que Kuzco eut terminé, il vint se cacher avec Paprika derrière le rempart en sacs de patates. Et Kuzco appuya sur le bouton.
*****
Edwige faisait son deuil dans ses quartiers. En effet, suite à la mort de Mirage, elle avait décidé de prendre le voile. Elle était donc en train d’essayer diverses tenues monastiques (pour voir dans laquelle elle se trouvait le mieux…) lorsqu’une grande explosion secoua le vaisseau. (Mais qu’est-ce que c’est ?…Qui a fait ça ?)
Avec horreur, La Chouette s’aperçut que quelqu’un avait fait un trou dans ses quartiers.
–QUI A FAIT ÇA ?
C’est alors qu’elle aperçut deux silhouettes qui toussaient dans la fumée qui se dissipait.
–Oups, je crois que j’ai mal calculé, fit Kuzco en examinant les lieux tandis que Paprika s’occupait d’examiner autre chose (?, bien que le terme "chose" ne soit pas trop approprié…)
*****
Pendant ce temps, Dark X avait repêché une aile-X de l’escadron Cygnus. Il s’agissait bien sûr du vaisseau de Gogolou qui s’ennuyait ferme dans son cockpit.
Dark X le fit arrêter et conduire dans son bureau.
–Bonjour petit homme ! Veux-tu passer du Côté Obscur ?
–Ça dépend …Ça paye bien ?
–Oui. Tu pourras en plus te venger de toutes les humiliations que t’ont fait subir tes compagnons…
–"Anciens" compagnons. C’est O.K.
–Très bien, tu t’appelleras Dark Frollo.
–Pourquoi Frollo ?
–Parce que…ça te va bien.
(En réalité, Frollo était un de ses ex qu’elle avait mangé. En plus de cela, il s’agissait du père de Gaulois Depairinconnu !)
*****


Enjoy ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2416
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Darkwilliam » Mer 04 Avr 2007 - 12:57   Sujet: 

Notsil, si jamais tu veux que je nettoie ton topic des intrusions premieravrilesque :D , fais moi signe surtout! :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Den » Mer 04 Avr 2007 - 17:49   Sujet: 

Une longue partie qui m'a vraiment beaucoup plue.
Décidément cet humour, c'est ce que je cherche dans les FF :lol:
Tu as réussi à me réconcilier avec les FF parodiques :lol:
J'en redemande! vive la gueguerre! :lol:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5340
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar ilu » Mer 04 Avr 2007 - 18:44   Sujet: 

C'est malin... J'ai mal aux abdos à force de rire! :lol:
Arrête de contempler les étoiles. Rejoins-les!
ilu
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 345
Enregistré le: 23 Sep 2006
 

Messagepar Notsil » Mer 04 Avr 2007 - 18:53   Sujet: 

Darkwilliam ->merci, mais en même temps ce ne sont que quelques posts, ça fera un souvenir, pis au vu de ce qu'il y a à côté ^^ ça choque pas ^^

Den -> contente de t'avoir réconcilié avec l'humour ! Il faut rire et voir le côté positif de la vie !

ilu ->sorry, mais en même temps, tu fais du sport sans décoller de ta chaise ^^ Encore quelques pages et tu auras des abdos en béton pour la plage cet été !!!


Allez, si vous me trouvez d'où vient le Mot Qu'il Ne Faut Pas Prononcer, je vous met un ptit dessin de Dark X ^^
Vous avez le droit de demander à google, car je suppose que personne n'est géologue amateur dans le coin ^^

Bon courage !
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2416
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Minos » Jeu 05 Avr 2007 - 8:43   Sujet: 

Tss...le fofo est à nouveau opérationnel et on ne me dit rien...un scandale ! (et merci à Oiki pour l'info)

Décidément, je confirme : c'est mieux d'avoir un long passage tous les 3 jours plutôt qu'un petit tous les jours ! Toujours aussi chouette ! On voit que les persos sont désormais bien posés, et l'humour est toujours aussi "visuel":lol:
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Notsil » Jeu 05 Avr 2007 - 10:09   Sujet: 

Oups, sorry, en même temps je prends l'adresse directe du forum et je ne passe plus par le site...je croyais que le lien depuis le site marchait ^^

Suite prévue pour samedi donc, et ptit bonus si vous d'où sort l'idée du Mot Qu'il Ne Faut Pas Prononcer ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2416
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Minos » Jeu 05 Avr 2007 - 11:24   Sujet: 

Notsil a écrit:Oups, sorry, en même temps je prends l'adresse directe du forum et je ne passe plus par le site...je croyais que le lien depuis le site marchait ^^

ça s'adressait à personne à particulier, rassure-toi. Comme la page du fofo ne s'affichait pas, j'allais directement voir sur la page d'accueil du site voir si la rubrique "derniers messages" s'affichait. Comme y'avait toujours le message "on revient dans deux jours", j'ai pas pris la peine d'aller voir directement! :lol:
Notsil a écrit:Suite prévue pour samedi donc, et ptit bonus si vous d'où sort l'idée du Mot Qu'il Ne Faut Pas Prononcer ^^

"trouvez" ? :D Nan, c'est pas le bon mot ? Rhôô, OK, je sors... :lol:
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar JayCie » Ven 06 Avr 2007 - 11:53   Sujet: 

Ce qu'il faut dire c'est que ce mot là ,le Mot Qu'il Ne Faut Pas prononcer, ça marchait sur une seule personne (suivez mon regard... :lol: ). J'en ai fait une partie dans la guéguerre c'est aps trop mal^^.
Petit indice : les élèves en terminale scientifique ayant un bouquin de cours sous la main devrait pour voir trouver...
JayCie
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 35
Enregistré le: 07 Fév 2005
 

Messagepar Minos » Ven 06 Avr 2007 - 12:14   Sujet: 

Dans un quoi ? "bouquin" ? le truc en papier avec des pages et des lettres ? :shock:
Tss...Google est notre ami ! (et pis je m'en fous j'ai eu la réponse, na!) :sournois:

Bon, vivement demain qu'on ait la suite !
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Notsil » Sam 07 Avr 2007 - 13:02   Sujet: 

Ouin, vous avez même pas trouvé que Tortonien était le 1er étage du Miocène supérieur...snif ! En plus facile yavait la référence à Harry Potter...pff...


Allez, vlà la suite !!!!


Au même moment…
–Elle va si mal que ça Edwige ? demanda Pika.
–Vous débitez toujours ce genre de conneries ou vous faites un effort particulier pour moi ? répondit Pôline en lui jetant un regard noir.
–Attention commandant Notsil, vous me manquez de respect, lança Pika froid…
–Et alors ? ! Ca vous étonne ?
–…
–Bon, si ça ne vous dérange pas, je vais la consoler ou du moins essayer…dit Poltronita très calme.
Soudain, un cri terrifiant retentit dans tout le vaisseau :
"GROOOOOAAAAR ! ! !"
Pôpô eut si peur qu’elle sauta dans les bras de Pika. Celui-ci ressentit du coup deux choses :
1. Il était étrangement heureux qu’elle soit si proche de lui.
2. Il aurait bien voulu qu’elle descende car elle pesait très lourd pour ses petits bras…

Image
Pôpô voyant l’effet qu’elle faisait à un certain Pokécon se réjouit intérieurement mais redescendit sur Terre (enfin sur le plancher du vaisseau) et partit voir de quoi il s’agissait…
*****
–Et elle vous a pas tués ?
–Comme tu le vois, non ! répondit Paprika fièrement.
Sanchesta adossée au bar le regarda, sceptique. Il ajouta :
–Au moment où elle a hurlé, j’ai vraiment cru qu’il ne me restait qu’une nano-seconde à vivre et en fait, elle s’est calmée d’un coup et nous a demandé poliment de sortir.
Sanchesta se tourna vers Perrine et Bumbo et dit :
–Je crois que c’est plus grave que prévu. Elle a vraiment pété un plomb.
–C’est vrai, en temps normal ils auraient été transformés en micro-atomes s’ils étaient entrés dans son antre…
–Chut, la voilà…
En effet, Edwige entra : toute habillée de noir, les cheveux attachés en chignon strict mais encore visibles car elle n’était pas encore nonne. Elle lança à la cantonade :
–Briefing de suite. Y’a la Royal Dark Force à cinq années-lumière d’ici !
Puis elle repartit.
Cinq minutes après, tout le monde attendait en salle de réunion. Le silence régnait et traduisait la gêne de tous les pilotes vis-à-vis de leur chef bien-aimée. Personne ne riait ou souriait et Caliméro, au grand étonnement de tous, n’était pas saoule, elle était donc parfaitement lucide.
Le briefing se fit dans le calme…pour une fois. Pika commença :
–C’est simple. Ce n’est pas la Royal Dark Force, mais uniquement un superdestroyer, le Bassinator du Lieutenant Georgette. Je pense qu’elle a dans la tête de faire une action d’éclat en capturant le Chrisaor. Nous allons la devancer et détruire son vaisseau. Ça fera une emmerdeuse de moins…
Personne n’esquissant un sourire au prétendu trait d’humour de Pika, il continua :
–Il faut détruire ses générateurs. Je ne vous explique pas comment on fait, vous le savez. Bon, le Chrisaor restera assez proche de votre terrain d’attaque pour récupérer les éventuels éjectés. Mais bon, vous êtes les meilleurs donc pas de soucis de ce côté-là. Briefing terminé.
*****
Encore une fois, notre bouillant amiral se trompait. La mission débuta pourtant bien car les pilotes de l’Empire ne pouvaient égaler les Cygnus. Mais Chouetta, elle, ne détruisait aucun chasseur et se contentait de les éviter tout en se dirigeant vers le Bassinator.
Pika du haut de la baie d’observation du Chrisaor mit un sacré moment à comprendre et eut soudain une illumination (mieux vaut tard que jamais !)
–Mon Dieu, mais elle veut se faire hara-kiri !
Il se précipita sur son comlink et s’adressa à Pôpô.
–Cygnus Neuf. Votre chef va se jeter sur les générateurs du Bassinator.
–Merci, on a vu, répondit sèchement Le Spain.
–Qu’est-ce qu’on doit faire ? demanda Pika en se rongeant les ongles.
–Bon sang, vous êtes complètement con ou c’est juste une impression ? tonna le commandant Notsil. Déclenchez le rayon tracteur.
–N’importe quoi ! Elle est trop loin et en plus à la vitesse où elle va, on l’aura jamais. Le rayon n’est pas assez puissant.
–Et vous, vous êtes pas assez futé…Branchez-le au multiplicateur d’hyperdrive, vous n’en avez pas besoin pour l’instant que je sache ? Et grouillez-vous un peu ! ! Cygnus Neuf, terminé.
Pika ne se le fit pas dire deux fois. Tous les techniciens présents à bord démarrèrent la connexion et en une minute, le rayon tracteur du Chrisaor avait multiplié sa puissance par cinq. Ils purent ainsi récupérer l’aile-X de Chouetta à quelques cinq cent mètres des générateurs du Bassinator. Cependant, ce "suicide" avait affecté le moral des pilotes. Caliméro, trop lucide pour bien piloter, fut touchée et s’éjecta. L’aile-X de Patie fut touchée au niveau de l’adaptateur de propulsion par répulsion et, totalement immobilisée, elle fut elle aussi ramenée par rayon tracteur.
L’évent de surpuissance de Cygnus Cinq sauta et il se retrouva réduit à une vitesse minable faisant de lui une cible facile.
Pôline, perturbée par cet idiot de Pika, perdit son écran déflecteur et dut abandonner le champ de bataille avant que ça tourne mal.
Aucun Cygnus n’atteint un chasseur TIE et les générateurs du Bassinator étaient toujours là. Pressentant le drame, Pika récupéra tout le monde et le Chrisaor se tira en vitesse. Notons tout de même qu’à la surprise générale Paprika et Kuzco s’en tirèrent sans une égratignure. Mais personne ne les félicita car tous étaient consternés : deux ailes-X foutues ou presque, une détruite et les autres avec pas mal de dégâts. La réputation d’invulnérabilité de l’escadron allait en prendre un coup. Mais personne ne s’en souciait. Tout ce que les pilotes voulaient, c’était que leur chef retrouvât le moral…
*****
Trois jours après, Edwige prit le voile, fit vœu de chasteté et s’enferma dans ses appartements.
Ce soir-là, Pika avait décidé de démontrer sa supériorité à ses hommes. Aussi convia-t-il les fortes têtes du vaisseau à une partie de Tarot. Il s’agissait de Paprika, le maladroit chronique, Sanchesta la chanteuse fofolle et Pôline l’espionne de service au caractère bien trempé. Cependant Pika se sentait un peu faible, entouré de ces trois rebelles impitoyables, aussi convia-t-il ce fayot de Boubou pour se sentir moins seul.
La partie commença. Au début, Pika rayonnant gagnait à tout bout de champ. L’équipe composée de Paprika, Sanchesta et Le Spain trichaient à tout va, tandis que Boubou essayait de faire croire qu’il était avec eux. Mais Le Spain n’était pas dupe, car elle avait vu son jeu et la carte qui prouvait qu’il faisait équipe avec Pika.
–Mais pourquoi vous ne me montrez pas votre jeu ? Je suis avec vous, argumenta-t-il. Dites aussi que vous vous méfiez de moi !
–Ce n’est pas qu’on se méfie de toi, fit Sanchesta.
–C’est juste qu’on ne te fait aucune confiance ! termina Le Spain en ramassant les cartes.
Pour la première fois de la soirée, Pika perdit une partie. Il décida d’arrêter le jeu à ce stade (non qu’il ait peur de voir la chance tourner mais il avait un vaisseau à commander et il n’avait plus le temps de jouer aux cartes !). Une fois arrivé sur la passerelle, il s’enquit de la situation.
–R.A.S, lui répondit Fighter. C’est très calme…
–Trop calme…répliqua Pikachu. C’est bon je te remplace…Y’a une partie de tarot en cours dans la salle des pilotes. Si tu veux y participer dépêche-toi. Sinon Le Spain aura déjà mis en place un système de triche plus perfectionné…
Fighter partit. Pikachu se retrouva seul avec les officiers de quart. Il réfléchit un moment au cas La Chouette. Bien sûr il était assez tranquille depuis quelques temps mais (quoi que puissent en penser certains…) il s’inquiétait pour elle et ses pilotes.
Il réfléchit au moyen de faire remonter le moral à l’escadron. Il décida de faire appel à la Team Rocket. En effet les trois pilotes masculins de l’escadron avaient formé une association. Il les convoqua sur-le-champ (au risque de les déranger au cours de leur partie de tarot…) La porte de la passerelle s’ouvrit et les trois pilotes prirent la pose :
–Afin de préserver l’escadron de la déprime et de la Pika-dépression !
–Afin de rallier tous les pilotes à notre opinion !
–Afin d’écraser la colère et l’uniformité !
–Afin d’étendre notre pouvoir jusqu’à la voie lactée !
–Kuzco.
–Paprika.
–La Team Rocket, plus rapide que la lumière !
–Soignez-vous tous, ou nous vous ferons la guerre !
–Boubou, oui la guéguerre !
Pikachu était consterné par l’imbécillité des pilotes. Ils déshonoraient la gent masculine !
Il parvint à retenir son envie de faire voler les trois compères à travers le vaisseau pour les punir de leur imbécillité. Il se rappela que le moral de l’escadron était plus important que le niveau intellectuel de ces trois énergumènes.
–Intéressante cette présentation…Mais trêve de bavardages, j’ai une mission pour vous.
Pikachu leur tendit un holo-projecteur.
–Regardez-le dans vos quartiers. Rompez !
La Team Rocket se retira dans la salle de briefing. Ils allumèrent l’holo-projecteur. L’image de Pikachu se matérialisa :
–Bonjour messieurs. Votre mission, si vous l’acceptez, mais vous n’avez pas trop le choix si vous ne voulez pas que je m’occupe personnellement de vous, sera de remonter le moral de l’escadron au même niveau qu’avant. Vous avez l’autorisation d’utiliser tous les moyens que vous jugerez utiles. Si vous vous faites prendre par les pilotes, l’agence, c'est-à-dire moi, niera toute connaissance de vos activités. Ce message s’autodétruira dans cinq secondes.
Une grosse explosion retentit dans le Chrisaor.
–Ça vient de la salle de briefing, dit l’officier chargé de la sécurité.
Pikachu sourit.
J’espère que ma petite surprise leur a mis du plomb dans la tête, se dit-il avant de reprendre plus haut :
–Alertez l’infirmerie. Qu’ils préparent trois cuves bacta.
–Mais…
–Aucune question. Contentez-vous de suivre les ordres.
–Bien amiral.
–J’espère qu’ils profiteront de leur séjour dans le bacta pour réfléchir à leur mission…
*****
–Allez ! Vas-y, utilise le Côté Obscur ! Détruis ce mur ! hurla Dark X.
–Non, répondit Dark Frollo.
–Non ? ! Et pourquoi donc ? se reprit Dark X
–Parce que je n’ai pas envie que des éclats de peinture rejaillissent sur mon superbe costume, rétorqua-t-il.
–Il ne craint rien, il est imperméable !
–Aïe !
–Quoi ?
–J’ai eu une pensée !
(NB : comme c’est étrange !)
–Hein ! ? ! Sois plus clair.
–Y porque ? Nous sommes du Côté Obscur, nous ne pouvons être plus clair.
–Tu emploies le pluriel de majesté maintenant ? s’étonna Dark X.
–Meuh non, je parlais de vous et moâ.
–Aaah, j’ai compris…bon, quelle est ta pensée ?
–Je suis un énorme malentendu.
–C’est tout ?
–C’est tout.
–C’est peu clair, souligna Dark X.
–Je dirais même plus, c’est obscur…dit Dark Frollo, l’air inspiré.
Dark X se massa le front, l’air consterné.
–Je crois qu’on s’enfonce là…décidément, te fréquenter nuit sérieusement à mes capacités…
(Note de l’auteur : ah bon ? !)
*****
–Un paquet pour Chouetta ! hurla Le Spain dans les coursives.
Aussitôt surgirent Kuzco et Paprika, tout dégoulinant de bacta.
–On lui apporte, on lui apporte, trépignèrent-ils.
–That’s all rights ! claironna Pôpô en leur tendant le paquet. Il était rectangulaire et quand on le bougeait trop, il faisait un drôle de bruit :
"cui-cui, (zigouigoui : oups pardon !) , glouglou (non ça c’est le bruit du dindon, repardon !), glgu…. "
–Kesaco ? s’interrogea Boubou, l’air perplexe.
–Yo no sé ! répliqua Paprika les castagnettes à la main et la pose très …ibérique.
Et oui, vous l’avez compris, la Team Rocket était une secte quelque peu…spéciale !
–Bon, on y va. Allez, on lance notre slogan : un pour tous et chacun pour soi !
Ils entrèrent sans frapper dans les appartements de Chouetta. Celle-ci, agenouillée sur son prie-Force, était en grande méditation.
Image
. Dérangée, elle se retourna et hurla quand elle vit à qui elle avait affaire. Paprika prit peur, jeta le paquet et prit ses jambes à son cou en criant :
–Un pour tous et chacun pour soi !
Les autres lancèrent :
–Oh, il nous a trahi….
Ils regardèrent Edwige qui allait les désintégrer et ajoutèrent :
–Tirons-nous.
De nouveau seule, Chouetta cessa de crier et elle aperçut le paquet, une lettre y était accrochée :
« Ma chère,
C’est pour toi, nourris-la, elle doit avoir faim.
Mirage »
–Qui ça ? Quoi ?
Edwige n’arrivait pas à y croire.
–Il m’a trahie ! hurla-t-elle. Il est marié ! Non ! C’est impossible ! Il veut ma mort ! Je vais le tuer !
–Heu, il est déjà mort, fit remarquer Le Spain.
–Je sais, merci ! répliqua-t-elle. Pourquoi crois-tu que je suis dans cet état ? ! C’est abominable ! C’est inhumain ! M’infliger ce traitement, à moi, Edwige, la meilleure des meilleurs […] des meilleures pilotes que l’Univers ait jamais vu !
–Dis, pourquoi tu regarderais pas tout simplement ce qu’il y a dans le paquet ? avança Le Spain.
–Oui…Tu sais que c’est pas bête, comme idée ? Même si j’aurais dû y penser plus tôt, car après tout, c’est moi la meilleure !
Réussira-t-elle à rentrer dans son étroit cockpit ? se demanda Pauline.
–Mais tu comprends, poursuivit Edwige sans rien remarquer, tellement elle était emballée, dès qu’il s’agit de Mirage, je deviens comme folle !
–Je n’avais pas remarqué, dit Pauline ironiquement.
–Quoi ? Tu as dit quelque chose ?
–Non, rien.
–Bon, au lieu de parler, tu ferais mieux de m’aider à ouvrir cette boite !
Edwige lacéra la boite…puis s’arrêta net en découvrant ce qu’elle contenait.
–Génial ! La beauté absolue et inexplicable devant mes yeux !
–Où ça ? ! demanda Le Spain.
–Mais là ! Dans la boite ! Mon Mirage m’a envoyé une adorable et magnifique petite chouette en peluche toute blanche !
–Heu, elle est vivante.
–Oh mais c’est fantastique ! Comment je l’appelle ?
–Alors, on se fait une fête sans m’inviter ? hurla Rambo³ dans l’encadrement de la porte.
–Tiens, regarde cette jolie chouette blanche toute mignonne que Mirage m’a envoyée ! lança Edwige en lui jetant presque au visage la petite boule de plumes.
–C’est vrai qu’elle est très belle, avoua Rambo³, attendrie. Comment tu vas l’appeler ? Tiens, j’ai une idée : Hermione. Qu’est-ce que t’en dis ?
–C’est une super idée ! répondit-elle.
–Bon, eh bien maintenant, on peut faire une fête pour son baptême ! proposa Le Spain.
–Allez, on va toutes au bar ! Je paye une tournée générale !
–Génial ! dirent Le Spain et Rambo³ en chœur.
Un appel fut lancé par Sanchesta et tout l’équipage se retrouva au bar pour une beuverie en l’honneur d’Hermione. Mais que devenait l’amiral Sarkin ? Ce cher amiral était de passage à l’infirmerie après avoir été renversé par un troupeau de pilotes qui se dirigeaient en toute hâte vers le bar. Après y être resté une bonne heure, il regagna la passerelle. L’officier des communications lui dit :
–Un message du République, de Piafabec plus précisément…
–De QUI ? ? ? s’étrangla Pikachu.
–Ben…de Piafabec.
Devant l’étonnement de l’amiral, l’officier s’expliqua :
–Piafabec est le surnom du général Nereus.
–Passez-moi la communication, dit Pikachu en se retenant d’éclater de rire.
L’image se matérialisa…et Pikachu éclata de rire. Yan regarda Pikachu de travers.
–On peut savoir ce qui te met dans cet état ?
–Oh non c’est rien…Piafabec !
Et il repartit de plus belle. Il trouvait que ce surnom convenait à merveille à Yan qui était un bavard né. Il mit dix minutes à se calmer.
–Tu as fini ? demanda Yan.
–Oui c’est bon…Tu m’appelais à quel sujet ?
–Je voulais juste te demander si l’escadron Cygnus s’était remis de sa défaite.
–Je vais te dire ça de suite…
Il pianota sur une console et une image du bar s’afficha. A sa grande surprise, il vit la Team Rocket entamer un strip-tease. Pikachu se tourna vers l’image de Yan :
–Je te rappelle une fois que j’aurais réglé un petit problème…
Il sortit en courant de la passerelle.
*****
–L’horreur absolue devant mes yeux ! s’écria Le Spain.
–OÙ ÇA ? ! ! cria Edwige qui s’occupait de saouler Hermione.
–Mais là ! Regardez, la Team Rocket est en train de faire un strip-tease !
–Remarquez, glissa Caliméro, ça va, on est pas abattu à ce point-là, continua-t-elle en prenant son premier cocktail de la soirée.
–Ouais, c’est vrai, appuya Saturnin, on est beaucoup mieux qu’eux !
–C’est normal, on ne s’abaisse pas à ça, car on est les meilleurs des meilleurs des meilleurs ! lança Sanchesta avec un superbe crescendo.
–Oui ! répondit tout l’escadron. Et en chœur, ils reprirent :
–Nous sommes les meilleurs des meilleurs des meilleurs !
C’est alors qu’ils aperçurent Pikachu :
–Amiral ! Venez vous saouler avec nous !
–Laissez-moi un moment et je suis à vous.
Pikachu tendit une main vers la Team Rocket et lança la Force avec une certaine violence. La Team Rocket se retrouva encastrée dans un mur du bar. Pikachu créa un champ de Force pour les bloquer et s’approcha d’eux pour leur dire :
–Tous les moyens…mais pas celui-là !
Puis l’amiral partit chercher quelques bouteilles puis les amena au bar où il se fit saouler et chambrer par les pilotes de l’escadron Cygnus.
*****
La fête au bar se termina très tard dans la nuit (heu, plutôt au petit matin), car l’escadron Cygnus avait retrouvé le moral, grâce (ou pas) à la Team Rocket, et de ce fait tout était redevenu normal sur le Chrisaor. Malheureusement quelqu’un voulait déranger l’équipage durant sa routine quotidienne :
–Amiral, une grosse flotte vient vers nous. Elle est composée de… commença l’officier chargé des senseurs.
–Quarante-deux vaisseaux lourds…Je parie que c’est Georgette. Elle devient de plus en plus prévisible. Dans combien de temps ils arrivent ?
–Deux heures amiral.
–Juste à temps pour notre petite fête…Communication, mettez-moi en relation avec le Haut Commandement.
Une image se matérialisa :
–Amiral Ackbar, Georgette a mordu à l’hameçon.
–Bien. La flotte arrivera dans une heure et demie. Comme convenu vous avez les cinquante vaisseaux sous votre commandement et le général Vellar aura le commandement de tous les escadrons présents. Je vous ai réservé une petite surprise, amiral…enfin ce sera une surprise pour le général Vellar.
–Merci amiral.
Pikachu prit son comlink.
–Général Vellar, pourrais-je caresser l’espoir de vous voir dans cinq minutes sur la passerelle ?
–Vous allez bien ? J’appelle de suite l’infirmerie…
–C’est un ordre général.
–Ah ! C’est mieux ainsi. Ca correspond plus à votre caractère. J’arrive…
Cinq minutes après La Chouette arrivait sur la passerelle.
–Pourrais-je savoir à présent pourquoi vous m’avez appelée ?
–Vous seriez capable de commander à soixante-dix escadrons ?
La Chouette resta un moment muette.
–Excusez-moi…Vous pourriez répéter la question ?
–Est-ce que vous seriez capable de commander à soixante-dix escadrons ?
–Désolée amiral, je crois que j’ai un problème d’audition. J’entends soixante-dix escadrons au lieu de je ne sais quoi…
–J’ai bien dit soixante-dix escadrons, répondit l’amiral.
–J’ai reçu une promotion ? !
–Désolé de briser vos rêves, c’est juste pour une bataille…Mais l’amiral Ackbar m’a dit qu’il avait préparé une petite surprise…Trêves de bavardages, la flotte arrive dans une heure et demi. Vous prendrez la salle de cérémonie comme salle de briefing. Je vous transmettrai vos objectifs d’ici une heure. Bonne chance général et que la Force soit avec vous.
La Chouette partit partagée entre la surprise et la joie…
*****
La flotte républicaine arriva à l’heure prévue. Pikachu était assez impressionné : la flotte était constituée de quatre Liberator, quatre Mon Calamari MC-110 (tout juste sortis de l’usine), dix frégates d’assaut, vingt tirailleurs corélliens, une frégate CC-1700, quatre Bulwark et quatre Daintless.
–Un message pour vous amiral.
–Provenance ?
–Le Faucon Millenium.
–Le QUOI ? ! ?
–Le Faucon Millenium, monsieur.
–Passez-la-moi.
Pikachu se plaça devant la console de communication.
–Ici l’amiral Sarkin.
–Amiral ici le général Solo. J’ai appris que vous donniez une petite fête. Je me suis dis que je pourrais venir avec quelques amis…
–Et qui sont vos amis, général ?
–Oh…juste le commandant Skywalker et l’escadron Rogue…
Solo entendit quelque chose tomber.
–Amiral Sarkin ?
–Excusez-moi…l’amiral Ackbar m’avait parlé d’une surprise mais je ne m’attendais pas à ça.
–Est-ce que le commandant Skywalker et moi-même pouvons atterrir ?
–Bien sûr.
Pikachu se tourna vers l’officier chargé des communications.
–Prévenez le général Vellar. Qu’elle soit ici dans deux minutes.
*****
–J’en ai marre que vous m’appeliez à tout va, Pikachu, dit La Chouette en entrant sur la passerelle.
Elle s’arrêta net quand elle reconnut les deux personnes avec l’amiral Sarkin.
–Messieurs je vous présente votre chef pour cette mission, le général Vellar.
–Toujours la même à ce que je vois…dit Solo. Mais j’y pense si on allait visiter le vaisseau ?
–Bonne idée général ! dit La Chouette. Après vous…
La Chouette trimballa Solo et Skywalker dans tout le Chrisaor, leur montrant tous les endroits importants. En passant devant le bar, Skywalker fit remarquer :
–Vous n’avez pas beaucoup changé la déco à ce que je vois…
–Je la trouve très bien…pas toi ? demanda Solo.
–Si, si.
La Chouette finit la visite par la salle de cérémonie et enchaîna de suite sur le briefing.
*****
–Les vaisseaux arrivent, amiral.
–Faites décoller les chasseurs.
Une multitude de points bleus apparurent sur les écrans.
–Artillerie tenez-vous prêts. Les portes étanches doivent être fermées dans deux minutes. Faites un tir concentré sur l’hyperdestroyer, puis un tir de barrage contre la première vague de chasseurs. Passez ensuite en tir individuel pour plus de sécurité…
Les vaisseaux apparurent sur les écrans…
–Il n’y a que deux vaisseaux, dit Pikachu, hébété.
–Vous êtes super perspicace amiral…dit l’officier des senseurs.
–Vous, la ferme ! Vous m’aviez dit qu’une grande flotte arrivait et je vous ai cru…de quoi j’ai l’air maintenant ? C’est pas grave…concentrez-vous sur l’hyperdestroyer.
–Des communications des autres vaisseaux arrivent, amiral.
–Je suppose qu’ils gueulent parce qu’on leur avait promis une grosse bataille…Répondez en leur disant qu’ils doivent détruire l’hyperdestroyer et qu’on règlera nos comptes après…
*****
–Les ailes-X en première ligne, les ailes Y et B mettez-vous juste derrière. Les ailes A occupez-vous des premières vagues de chasseurs. A mon signal, les ailes-X lancent leurs torpilles à protons suivies de près par les ailes Y et B. Ensuite séparez-vous et continuez votre mission.
La Chouette se sentait bien dans son rôle de chef. Commander soixante-dix escadrons, quel pied ! Le Bassinator grossissait à vue d’œil. Les chiffres défilaient sur son viseur. Quand elle arriva à la portée de tir maximale d’efficacité de ses torpilles, elle tira, immédiatement suivie par ses coéquipiers. Elle commença à entamer un virage de sortie et regarda machinalement ses senseurs. Elle fut très surprise par ce qu’elle vit.
–Chrisaor, ici Vellar…on a un très gros problème…
*****
–Soixante-huit autres vaisseaux nous encerclent…
–Eh bien, ils vont l’avoir leur grosse bataille…À tous les vaisseaux formation en cercle, les tirailleurs en première ligne pour contrer les chasseurs. Feu à volonté.
Pikachu se réjouit d’avance du feu d’artifice auquel il allait assister…
*****
–A tous les escadrons, dispersez-vous ! Les ailes A revenez vers vos vaisseaux et détruisez les bombardiers qui osent s’approcher. A tous les escadrons d’ailes-X, protégez les escadrons d’ailes Y et B.
La Chouette et Bumbo se placèrent derrière une paire d’ailes B. L’unité R2 de La Chouette émit un son strident indiquant que son chasseur avait été accroché par un chasseur ennemi.
–Deux, essaye de dégager mes six heures.
–Négatif Leader, j’en ai un qui me colle aussi.
–Alors on les embrouille et on les descend.
La Chouette et Bumbo commencèrent à se croiser et à se recroiser ce qui rendait l’accrochage plus difficile. Alors qu’elles allaient commencer la dernière partie de la manœuvre, les deux TIE Defender qui les poursuivaient explosèrent.
Un cri rauque retentit sur les canaux de communication. La Chouette reconnut le cri de guerre des wookies dans ce cri.
–On a vu que ces deux TIE vous gênaient alors Chewie et moi on a pensé qu’on pourrait vous en débarrasser…dit la voix du général Solo.
–Merci général, lui répondit La Chouette.
*****
Sur la passerelle du Chrisaor, Pikachu regardait l’écran tactique. Les tirailleurs corélliens s’étaient placés à la périphérie du cercle. Juste derrière se trouvaient les frégates d’assaut qui attaquaient les premières lignes impériales. Derrière les frégates d’assaut se trouvait la ligne de combat principale composée de croiseurs Mon Calamari, de croiseurs classe Liberator, Daintless et Bulwark. Au centre du cercle se trouvait la frégate CC-1700 qui empêchait les impériaux de retourner en hyperespace. Pikachu consulta les rapports de dégâts : les républicains avaient détruit tous les croiseurs de classe Carrack. Les frégates d’assaut étaient en train de finir les frégates de classe Lancier et il avait demandé aux croiseurs de se concentrer maintenant sur les croiseurs d’assaut. Il jeta rapidement un œil à l’évaluation des dégâts pour les chasseurs. Il fut quelque peu sidéré : la Nouvelle République n’avait subi aucune perte. Il se brancha sur la fréquence des escadrons. Il entendit La Chouette donner des ordres à tout va, formant des groupes pour attaquer telle ou telle cible. Il était assez impressionné. Il se déconnecta de cette fréquence et donna des ordres aux différents vaisseaux.
*****
–La Team Rocket, plus rapide que la lumière !
–Rendez-vous tous ou ce sera la guerre !
–Boubou oui la Guéguerre !
La Team Rocket venait de pousser son cri de guerre. Les trois ailes-X de Paprika, Kuzco et Boubou se dirigeaient vers un escadron de TIE avancés. Ils commencèrent l’engagement mais se rendirent vite compte qu’ils ne feraient pas le poids. Kuzco, le roi de la patate, essayait en vain de semer deux TIE avancés. Alors qu’il pensait que sa dernière heure était venue, il vit des rayons lasers traverser le cockpit de ses poursuivants. Kuzco entendit un appel sur son canal de communication :
–Vous avez besoin d’aide, on dirait…
–Pourrais-je savoir à qui je m’adresse ?
–Commandant Skywalker suivi de l’escadron Rogue…
Kuzco était sidéré. Il venait de parler à Luke Skywalker !
–Vous acceptez notre aide ?
–Bien sûr commandant !
Kuzco ne put s’empêcher d’admirer l’escadron Rogue en action. Avec l’escadron Cygnus, c’était l’autre escadron dans lequel il aurait voulu voler. Les Rogues et la Team Rocket décimèrent les TIE ennemis en dix minutes.
*****
–Tous les destroyers sont détruits amiral.
–Bien, que tous les vaisseaux se concentrent sur l’hyperdestroyer. Formation en ligne classique. Demandez aux chasseurs de détruire les générateurs de bouclier et s’ils peuvent la passerelle, ordonna Pikachu.
*****
La Chouette suivi du Spain volait à la surface de la coque de l’hyperdestroyer.
–Je prends celui de droite et toi celui de gauche, dit Edwige.
–Pas de problème.
Les deux ailes-X se séparèrent. Voler contre la coque d’un hyperdestroyer était une entreprise périlleuse. On pouvait à tout moment se faire désintégrer par les turbolasers. Mais elle n’était pas une Jedi pour rien ! Son aile-X évitait avec une certaine grâce tous les tirs. Arrivée à portée de tir, elle prit le générateur droit pour cible et le mitrailla. Le générateur explosa suivi par l’autre générateur détruit par Le Spain.
–Le Spain avec moi ! On va détruire la passerelle !
Les deux ailes-X entamèrent un demi-tour et se placèrent derrière la passerelle. Une fois la passerelle dépassée, elles refirent demi-tour et lancèrent toutes leurs torpilles.
–Maintenant, on se barre et vite !
Les deux ailes-X s’éloignèrent rapidement. La Chouette aperçut des explosions sur la passerelle de l’hyperdestroyer. Puis les explosions se propagèrent dans tout le vaisseau qui finit par exploser en une grosse boule orangée. Le Bassinator n’était plus. La Chouette entendit la voix de Pikachu :
–Je suis heureux de vous dire que la Nouvelle République n’a subi aucune perte aujourd’hui. Nous avons détruit aujourd’hui une grande partie des forces de Dark X. Ainsi le Haut Commandement a-t-il décidé de récompenser toutes les personnes ayant participées à cette bataille….
Il y eut un moment de silence.
–Toutes les personnes ici présentes ont droit à trois semaines de vacances. Vous aurez en outre droit à une prime égale à cinquante pour cent de votre salaire. De plus je voudrais que le général Vellar et le commandant Notsil viennent me voir après leur arrivée sur le Chrisaor.
La Chouette se demandait ce que Pikachu leur avait préparé.
*****
–Je suis donc heureux de remettre à ces deux pilotes le Croissant de Kalidor.
La salle de cérémonie s’emplit d’applaudissements. Tout l’équipage du Chrisaor était présent et cette cérémonie était diffusée en direct sur l’holonet.
–J’ai aussi autre chose à ajouter…reprit Pikachu.
La salle se tut.
–Vous ne pourrez pas prendre vos permissions de suite…
Des cris de mécontentements se firent entendre.
–En effet…le Haut Commandement m’a donné l’ordre d’amener le Chrisaor sur Borléias…
La salle de cérémonie fut stupéfaite. Borléias était une planète touristique connue pour ses immenses plages de sable fin.
–On m’a ordonné …d’organiser la plus grande fête qui n’ait jamais été organisée dans l’histoire de la galaxie. Je compte sur la très grande expérience de l’escadron Cygnus dans ce domaine pour m’aider dans cette tâche…
Le Chrisaor vibra sous l’effet des innombrables cris de son équipage…
*****
Sur le Dark Force, l’ambiance n’était pas au beau fixe. En effet, Georgette et sa flotte venaient de se faire ratatiner par la bande de Bouffons qui les avaient déjà eus une fois. Et logiquement, Dark X n’était pas très contente. En fait, elle était même très en colère. Surtout que Rondoudou, sa conscience, oubliait de la ménager.
–Certes, nous avons perdu beaucoup de vaisseaux, mais est-ce vraiment une défaite ? Après tout, nous n’avons perdu qu’une cinquantaine de vaisseaux lourds, mais notre moral est intact. Perdre une bataille, est-ce perdre la guerre ? C’est une question essentielle, et …
–Fermez-la ! rugit Dark X. Je n’ai que faire de vos pensées !
–Mais pourtant, c’est grâce à nos pensées que nous avançons dans la vie, car plus on se pose de questions, plus…
Rondoudou ne comprit pas ce qui lui arriva : il se retrouva encastré dans un mur.
–Georgette ! Au rapport !
Piteusement, Georgette s’avança. Elle savait qu’elle ne ferait pas le poids face à Dark X et à sa maîtrise totale du Côté Obscur de la Force. Avec l’exemple de Rondoudou sous ses yeux, elle savait à quoi s’attendre. Son destin n’était pas de finir dans un mur.
–Je suis désolée de la perte de nos soixante-dix vaisseaux, commença-t-elle. Mais je ne suis pas responsable ! C’est la faute aux Cygnus et à leur Jedi du Côté Clair. Ce sont les Cygnus qui ont détruit le Bassinator ! Mon hyperdestroyer est foutu !
–Ne vous inquiétez pas pour ça, je vous donnerai un autre vaisseau pour faire joujou, déclara Dark X. Mais je ne tolèrerai plus aucun échec de ce genre. Est-ce clair ?
–Oui Votre Noirceur, dit Georgette d’un ton obséquieux en s’inclinant très bas.
–Bien. J’ai un plan pour détruire les Cygnus et leur maudit Chrisaor. Mes espions m’ont appris qu’ils se trouvent sur la planète Borléias. Leur flotte est repartie vers un autre point de l’espace. Ils sont tout seuls et sans défense. J’enverrai mon apprenti, Dark Frollo, pour qu’il fasse ses preuves en les tuant.
–Vous ne trouvez pas que un contre trois cent quatre-vingt dix-neuf, c’est un peu léger ? avança Georgette.
–C’est un Sith ! Enfin, presque ! Il y arrivera, j’espère ! Puis, de toute façon, vous prendrez le reste de notre flotte et vous organiserez le blocus de la planète. Je superviserai personnellement les opérations à bord du Dark Force. Allez, dépêchez-vous !
Dark Frollo et Georgette s’inclinèrent et rejoignirent leur poste.
*****


Bon, ma mansuétude n'a pas de limites ^^ Je vous offre le bonus quand même :

Image

D'autres références cachées ici...les trouverez-vous ? ^^
Modifié en dernier par Notsil le Dim 08 Avr 2007 - 9:02, modifié 1 fois.
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2416
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Den » Sam 07 Avr 2007 - 13:12   Sujet: 

Ouin, vous avez même pas trouvé que Tortonien était le 1er étage du Miocène supérieur...snif ! En plus facile yavait la référence à Harry Potter...pff...
Heu... j'aime pas trop Harry Potter, ça doit être pour ça :lol:

2. Il aurait bien voulu qu’elle descende car elle pesait très lourd pour ses petits bras…
Arf, ça sent le vécu pour moi :lol:
***Se prend une claque sur la tête***
aie

Toujours aussi bien, décidément, je me ferai jamais au cri de guerre de la Team Rocket, je pleurs de rire à chaque fois :lol:
Et en plus, les guest tels que Skywalker, Solo et Ackbar! J'adooooore!
Merci pour le bonus oh grande maitresse Notsil
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5340
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Minos » Sam 07 Avr 2007 - 19:22   Sujet: 

Alerte rouge, alerte rouge ! Méga super hyper faute d'ortho :

"vous n’en avait pas besoin"

Un scandale, dans une histoire d'une telle qualité ! Tss...si j'étais pas là... :sournois:

Toujours aussi poilant et tordant ! La team rocket est très bien, surtout dans sa présentation (...me rappelle un peu celle des commandos de Freezer dans DBZ) :lol:
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Notsil » Dim 08 Avr 2007 - 9:05   Sujet: 

Quelle faute ? :ange: ^^

Pour la Team Rocket on a fait du plagiat complet, en copiant sur la Team Rocket d'un animé, mais pas DBZ en effet ^^

Ya de l'idée, ya de l'idée ^^

Den->faut se lancer dans la musculation intensive ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2416
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Gonau Wocou » Lun 09 Avr 2007 - 15:25   Sujet: 

Tes fics sont poilantes! Je me marre à presque toutes les lignes! On se demande comemnt un ODP à eu cette idée! Ah? Il parait qu'il a été aidé! Sérieusement, c'est tordant! J'adore le cri de Guerre de la Team Rocket... * La foule gronde et se met à crier: LA SUITE! LA SUITE! L'emotion est si grande qu'une femme s'évanouit dans le public...*
Si tu veux la paix, prépare la guerre...
Gonau Wocou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 363
Enregistré le: 01 Oct 2006
Localisation: Saint-Etienne
 

Messagepar TomtomZ » Lun 09 Avr 2007 - 15:29   Sujet: 

Ouèèèche ! Trop d'la balle j'kiffe trop sa mère la guéguerre quoi ! Sérieux, on reconnait même les styles des écrivains, vivement la suite !

:ange:
Qui va bosser 72h par semaine, de nuits, en faisant parfois 24h consécutives sans être payé et ce pendant tout l'été ?!?!?! Evidement, vous l'avez deviné : LES EXTERNES, oui mais de Toulooooose !
TomtomZ
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 51
Enregistré le: 09 Avr 2007
Localisation: Toulouse
 

Messagepar Gonau Wocou » Lun 09 Avr 2007 - 15:30   Sujet: 

Une critique constructive....
Et si tu te présentait? Sur le topic prévu à cet effet?
[cliques ici]
Si tu veux la paix, prépare la guerre...
Gonau Wocou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 363
Enregistré le: 01 Oct 2006
Localisation: Saint-Etienne
 

Messagepar Darkwilliam » Lun 09 Avr 2007 - 15:37   Sujet: 

Oui, je ne peux que confirmer les dires de Gonau. Tu ferais bien d'aller te présenter mais aussi de veiller un peu à ton vocabulaire.
Merci. :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar TomtomZ » Lun 09 Avr 2007 - 15:37   Sujet: 

Okey, ca marche, je vais chercher où c'est que c'est et me présenter ! En attendant, bonjour à tous ! J'suis Tom et c'est vraiment super la guéguerre, ziva même si c'est pas constructif je le dis car je le pense !
Qui va bosser 72h par semaine, de nuits, en faisant parfois 24h consécutives sans être payé et ce pendant tout l'été ?!?!?! Evidement, vous l'avez deviné : LES EXTERNES, oui mais de Toulooooose !
TomtomZ
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 51
Enregistré le: 09 Avr 2007
Localisation: Toulouse
 

Messagepar TomtomZ » Lun 09 Avr 2007 - 15:51   Sujet: 

Darkwilliam a écrit:Oui, je ne peux que confirmer les dires de Gonau. Tu ferais bien d'aller te présenter mais aussi de veiller un peu à ton vocabulaire.
Merci. :wink:


C'est fait ! :lol:
Qui va bosser 72h par semaine, de nuits, en faisant parfois 24h consécutives sans être payé et ce pendant tout l'été ?!?!?! Evidement, vous l'avez deviné : LES EXTERNES, oui mais de Toulooooose !
TomtomZ
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 51
Enregistré le: 09 Avr 2007
Localisation: Toulouse
 

Messagepar Gonau Wocou » Lun 09 Avr 2007 - 15:52   Sujet: 

Je t'ai déjà donné le lien et, mêm si je suis pas modo, je peux quand même te dire de proscire les "ziva" les "trop d'la balle" et autre expressions de ce style sur notre cher Forum. (Willou, ca te fera trente Euros :D)
Modifié en dernier par Gonau Wocou le Lun 09 Avr 2007 - 15:57, modifié 1 fois.
Si tu veux la paix, prépare la guerre...
Gonau Wocou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 363
Enregistré le: 01 Oct 2006
Localisation: Saint-Etienne
 

Messagepar Darkwilliam » Lun 09 Avr 2007 - 15:57   Sujet: 

Je rajouterai juste que Tomtomz, tu peux éditer un de tes posts si tu veux rajouter quelque chose plutôt que de poster deux fois de suite. :wink:
Et maintenant, arrêtons de polluer ce topic avec nos digressions... :D
Ici, on parle FF! :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Notsil » Mar 10 Avr 2007 - 8:01   Sujet: 

Salut Tom, merci pour tes coms ^^

Et dire que d'ici 8 ans des fous comme toi vont nous soigner :shock: ça craint !!!

Allez, plus de net, mais heureusement, net au boulot ^^ ouf, vous avez eu peur hein ? ^^ Vlà la suite ^^ :



–Bon, écoutez, on est désolé, mais il faut que vous restiez aux commandes du Chrisaor, fit La Chouette.
–Mais…pourquoi ? répondit Fighter d’un ton désespéré.
–Parce que l’amiral vient avec nous, ainsi on pourra le chambrer plus facilement.
–Ah, oui…je vois. Pas de problème. Je reste. Comme ça je passerai une semaine tranquille, ajouta-t-il pour lui-même.
Une fois les pilotes des escadrons déposés, le Chrisaor plongea dans l’hyperespace, laissant les pilotes sans défense sur Borléias…
******
L’escadron Cygnus bronzait tranquillement sur la plage.
–Qu’est-ce que ça fait du bien les vacances !
–T’as raison, Saturnin. C’est vraiment cool. T’as pas oublié ta crème solaire, au moins, hein Caliméro ?
Pour toute réponse celle-ci brandit un tube de crème où était écrit : INDICE 100.
–Oh, regardez…une éclipse ! s’exclama Sanchesta.
–Ouais, c’est trop cool, on voit plein d’étoiles en plein jour, ajouta Flo.
–Dites…pour qu’il y ait une éclipse, il ne faut pas une lune, pour cacher le soleil ? remarqua Le Spain.
–Ben si, c’est logique ! dit La Chouette.
–…il y a une lune sur Borléias ? dit Saturnin.
–Maintenant que tu le dis…je ne crois pas, répondit Le Spain.
–Mon Dieu ! Mais ça veut dire…que nous sommes attaqués ? fit Alex, terrorisé.
–Oui, répondit La Chouette. Allez, debout ! Tous à vos chasseurs !
–Heu…je crois qu’ils sont restés sur le Chrisaor….hic ! dit Caliméro.
–Oups ! Alors on est mal…
–Un pour tous et chacun pour soi !
A peine avaient-ils lancé leur slogan que les trois membres de la Team Rocket se dispersaient dans la nature.
*****
Dark Frollo était seul sur une plage de sable fin. Ce qui d’ailleurs l’embêtait profondément, car le sable s’incrustait partout, notamment dans ses bottes, et il trouvait cela très inconfortable.
Enfin, après environ une demi-heure d’attente, la navette personnelle de Dark X, le Mini Dark Force, se posa à proximité, soulevant le sable que Dark Frollo tenta en vain de tenir éloigné de sa chevelure. Dark X descendit de son vaisseau, et s’adressa à Dark Frollo.
–Alors, prêt à détruire les Cygnus ?
–Bien sûr, du moment que vous y mettez le prix, répondit-il.
–L’argent n’est rien comparé à la puissance du Côté Obscur.
–Peut-être, mais moi, je veux du fric ! ! !
–Tu l’auras, ne t’inquiètes pas…Mais j’aimerai que tu me montres ce dont tu es capable.
–Pas de problème…mettez-moi à l’épreuve…
–D’accord. Tu vois ces trois énergumènes qui se dirigent vers nous ?
–Oui…enfin, je crois.
–Détruis-les.
–Je ne sais pas si je peux…c’est la terrible Team Rocket !
–Et alors ! Ils sont nazes ! Laisse ta haine et ta colère prendre le dessus !
Dark X commençait sérieusement à s’énerver. Dark Frollo se concentra un instant, puis avoua :
–Je ne peux pas.
–POURQUOI ? ! ! fulmina Dark X. Utilise ta haine et ta colère !
–Justement. La seule émotion que j’arrive à ressentir en face d’eux, c’est juste une profonde pitié…
Dark X se prit la tête entre les mains, consternée.
–Mais pourquoi ? ! Pourquoi n’ai-je aucune personne susceptible de m’aider ? Pourquoi ne suis-je entourée que par une bande de nazes ? Pourquoi n’ai-je pas de personnel qualifié ? Pourquoi…
Comme vous le voyez, Dark X était en pleine déprime obscure. C’est alors que soudain…
–Nous sommes de retour.
–Pour vous sauvez tous.
–Afin de préserver l’escadron de la déprime et de la pika-dépression.
–Afin de rallier tous les pilotes à notre opinion.
–Afin d’écraser la colère et l’uniformité.
–Afin d’étendre notre pouvoir jusqu’à la voie lactée.
–Kuzco.
–Et Paprika.
–La Team Rocket, plus rapide que la lumière. Soignez-vous tous, ou nous vous ferons la guerre.
–Boubou oui la guéguerre !
Dark X regarda, stupéfaite, les trois membres de la Team Rocket prendre la pose finale. Puis ils se félicitèrent mutuellement :
–Ouah ! C’était génial, vous avez été formidables les gars, remarqua Alex.
–Tu trouves ? On était synchro, au moins ?
–Oh oui, c’était P-A-R-F-A-I-T ! ! ! approuva Alex.
–Bon, c’est qui qu’on doit sauver aujourd’hui ? fit remarquer très justement Paprika.
–Ben, c’est la pauvre personne déprimée qui nous regarde comme si on était stupide, répondit Kuzco.
–Mais vous ÊTES stupides ! rugit Dark X. Et je ne suis pas déprimée !
–Ah ! Pardon, mais vous en aviez l’air. Nous nous sommes mépris sur votre attitude, dit Kuzco.
–Oui, vous aviez l’air si désespérée par le sens de votre vie, renchérit Paprika.
–Ce n’était pas MA vie qui me désespérait, mais LUI ! fit Dark X en désignant Dark Frollo.
–Fallez vous en douter quand vous l’avez enlevé, rétorqua une tierce personne !
C’était un homme….il portait un justaucorps tout moulant bleu, avec un petit short rouge, des bottes rouges et un casque lui masquant les yeux. Ce casque avait des étoiles rouges et bleues sur fond blanc et des deux côtés de la tête apparaissaient des ailes dorées.
–Qui t’es toâ ? interrogea Paprika.
L’autre fit un grand sourire et lança :
–Je suis Captain Pika et je suis là pour vous sauver.
–Ben vous êtes mal barrés, soupira Dark X, il a l’air encore plus con que vous ! C’est dire ! Je croyais que c’était une chose impossible !
–C’est bizarre, cet hurluberlu me rappelle quelqu’un.
–On dirait l’amiral….
–Ouais on dirait que c’est le même mais qu’il a changé en même temps.
–C’est peut-être une roche métamorphique ?
–Tu crois pas qu’on s’éloigne un peu du sujet ? demanda Boubou.
–Comment tu me parles ? hurla Paprika.
–Koi ?
Ta mère en slip bleu dans la quatrième dimension !
–Oh c’est notre tube de l’été.
Les trois compères s’alignèrent et Boubou commença :
Arrache-toi de ma vue ho !
Et hop, string rigide…je vous quitte, ajouta Rolando.
Pour courir dans les boâs et chasser la roideur de mon pantalôn !
–C’EST PAS BIENTÔT FINI CE CIRQUE ? explosa Captain Pika.
Le silence s’installa brisé soudain par une forte explosion et une remarque de Paprika :
–Oh non j’ai tout pété, je vais encore me faire engueuler !
*****
–Mais quel est le crétin qui a fait péter notre seule chance de salut ? ! hurla Caliméro au bord de l’hystérie.
–Ça veut dire…qu’on est coincé sur cette planète paradisiaque ? fit remarquer Patricia. Quel dommage, oui !
–Mais t’as rien compris ! s’énerva Saturnin. Autour de cette planète paradisiaque, comme tu dis, il doit y avoir deux cents vaisseaux de la Royal Dark Force ! Notre seul moyen de quitter cette planète, c’était cette navette ! Mais malheureusement pour nous, elle n’est plus…
–Remarquez, c’est peut-être pas si grave que ça, annonça Bumbo.
–Pardon ? ! s’étrangla l’escadron Cygnus.
–Ben oui, comment vouliez-vous réussir à passer à travers la Royal Dark Force avec une navette non armée ? On n’avait aucune chance !
–Oui, mais au moins on aurait eu l’impression d’avoir une chance ! On va se faire vaporiser !
–Restons calmes, dit La Chouette. Cette navette transportait des troupes impériales.
Après un silence, elle reprit :
–Ce qui veut dire que la flotte ne tirera pas sur Borléias tant qu’ils ne les auront pas récupérés. Enfin, j’espère, parce que sinon, on est vraiment mal…
*****
–Oulà…quelle cuite !
Pikachu reprenait peu à peu ses esprits. Il baissa les yeux et s’exclama :
–AAAHH ! C’est quoi cette horreur ? ! !
Il venait de voir le costume que l’escadron Cygnus lui avait fait enfiler après qu’il avait quelque peu abusé de ce succulent cognac…il releva les yeux…et crut qu’il était en plein cauchemar : en face de lui se trouvaient Dark X, Dark Frollo et …la Team Rocket !
–J’ai l’impression que l’amiral s’est réveillé, remarqua Kuzco.
–Amiral, j’ai fait péter la seule navette qui était sur Borléias…vous m’en voulez ?
Pikachu leva les yeux au ciel :
–Pourquoi faut-il que ces crétins soient sous mes ordres ?
Néanmoins quelque chose attira son attention alors qu’il regardait le ciel : il y avait plein de points brillants qui se déplaçaient.
Des vaisseaux lourds, pensa-t-il, beaucoup de vaisseaux lourds…
–Vous avez fini de rêvasser, Pikachu ? dit une voix très aigrie.
Pikachu sentit quelqu'un invoquer la Force. Par réflexe il se prépara à absorber les éventuelles attaques. Et en effet il absorba les attaques... mais pas complètement. Il fut projeté en arrière. En se relevant il vit Dark Frollo et Dark X s’avancer vers lui.
–Et maintenant tu vas mourir, Jedi ! dit Dark X en allumant son sabre rouge sang suivie de près par Dark Frollo et son sabre bleu stroumph.
A deux Sith contre un Jedi, la lutte n’était pas à l’avantage de Pikachu. Il espérait que la Team Rocket allait avoir l’idée d’avertir les autres Jedi. Si tel n’était pas le cas…l’escadron Cygnus devrait trouver un autre officier supérieur à emmerder. Il alluma son double sabre laser et se prépara au combat.
*****
Alors qu’ils étaient en train de disserter sur l’explosion de la navette, les pilotes de l’escadron Cygnus virent arriver en courant la Team rocket :
–Vite !
–Venez vite ! L’amiral a des problèmes !
–C’est un grand garçon il s’en sortira tout seul, dit La Chouette.
–Mais écoutez-nous au nom de la Force ! Vous êtes des Jedi n’est-ce pas ? Vous n’avez pas ressenti quelque chose de bizarre dans la Force ? demanda Paprika.
Les Jedi de l’escadron Cygnus se concentrèrent un moment.
–La Force est en mouvement, remarqua Le Spain.
–Quelqu’un est en train de se battre…rajouta Sanchesta.
–Le Côté Obscur est présent…dit Patou.
–L’amiral est en train de se battre contre des Sith ! conclut La Chouette.
–Allons l’aider ! dit Bumbo.
Les cinq Jedi de l’escadron Cygnus partirent au pas de charge.
*****
Pikachu entama un saut périlleux au-dessus des deux Sith…puis recommença à parer leurs coups. Les deux Sith œuvraient en parfaite coordination. L’amiral ne devait son salut qu’à sa maîtrise de la Force qui lui permettait de dresser des champs de Force quand il n’arrivait plus à anticiper les coups de Dark X et Dark Frollo. Ce que n’avait pas remarqué Pikachu (il était assez occupé il faut dire…) c’est que des stormtroopers étaient arrivés sur les lieux du combat. Il sentit l’arrivée des Jedi de l’escadron Cygnus :
–Vous êtes morts ! dit-il aux deux Sith.
Dark X ricana.
–Tu crois vraiment que tes amis vont pouvoir te sauver ? Regarde autour de toi Jedi !
Et Pikachu se rendit compte de la gravité de la situation : pas moins de dix régiments de stormtroopers les avaient maintenant encerclés. Il réussit quand même à entendre des cris avant de reprendre le combat…
*****
–Allez on les met tous en pièces ! cria La Chouette.
–Que la Force soit avec nous ! dit Le Spain.
–Et avec notre esprit…continua Bumbo.
–Amen ! dirent les cinq Jedi.
Elles commencèrent à se tailler un chemin parmi les soldats mais elles se retrouvèrent bien vite encerclées :
–On a un petit problème…dit La Chouette.
–Au fait où est Rambo³ ? demanda Le Spain.
La réponse ne se fit pas attendre. Les Jedi sentirent une vague de force déferler sur les soldats. Rambo³ apparut.
–Alors on avait oublié de m’inviter ? dit-elle en allumant son sabre.
Elle se fraya un chemin à travers les soldats et rejoignit les autres Jedi.
–Besoin d’un coup de main ? demanda-t-elle.
–C’est pas de refus, dit Le Spain.
–Bien…allons montrer à ces soldats ce que peut faire la Force…dit-elle en envoyant balader les premiers soldats qui osèrent s’approcher.
*****
Pikachu commençait à fatiguer. Il avait réussi à toucher Dark Frollo mais la haine de celui-ci le rendait insensible à la douleur. Soudain un cadavre de stormtroopers vint atterrir entre les deux Sith et lui. Dark X s’exclama :
–Qui a fait ça ? !
Pikachu put souffler un peu. Il regarda néanmoins ce qui se passait. Il vit au milieu des soldats des lames orange, vertes, violette…et même une de couleur arc-en-ciel. Il ne put s’empêcher de dire :
–On dirait que vos soldats ne font pas le poids…
Dark X se retourna.
–Tais-toi Jedi ! Tu seras de toute façon mort quand tes amis arriveront ! Tu as pourtant encore une chance : joins-toi au Côté Obscur et rejoins-moi ! Résiste et c’est la mort, Jedi !
Pikachu fit mine de réfléchir.
–Vous voulez savoir ce que je pense ?
–Oui je le veux !
–Je préfère encore supporter les plaisanteries des Cygnus que de vous supporter vous !
Le visage de Dark X devint rouge sang.
–Meurs Jedi ! dit-elle en s’avançant vers lui.
*****
–Je m’occupe de Frollo ! dit Le Spain.
–Et moi de Dark X ! dit La Chouette.
–Nous, on s’occupe du reste ! dirent les autres Jedi.
Le Spain et La Chouette s’avancèrent vers Frollo et Dark X.
–Frollo ! Tue-moi ces deux Jedi et je te couvrirai d’or !
–Pas de problème.
Frollo se retourna vers les deux Jedi.
–Alors Gaulois on veut jouer dans la cour des grands ? demanda Le Spain.
–Ne m’appelez pas ainsi ! Mon nom est Dark Frollo ! dit-il en allumant son double sabre laser.
–Oh…mais c’est qu’il a un tout nouveau sabre laser le petit Gaulois…tu veux faire mumuse avec ton jouet ? Prends ça ! dit La Chouette en lançant la Force.
Frollo, qui n’avait pas eu le temps de réagir, se retrouva projeté contre un cocotier et fut mis KO par les noix de coco qui tombèrent sous le choc.
–Va rejoindre les autres, dit La Chouette, je m’occupe de Dark X…
*****
Pikachu s’effondra sur le sable. Dark X avait réussi à le toucher au niveau des jambes. Elle eut un sourire sadique quand elle s’approcha de lui :
–Prépare-toi à ne faire qu’un avec la Force, Jedi !
Elle leva son sabre et l’abaissa violemment. A la grande surprise de Pikachu et de Dark X, une lame vert émeraude vint s’intercaler entre Pikachu et le sabre de Dark X. Pikachu tourna la tête et vit La Chouette. Il s’évanouit ensuite de douleur et de fatigue.
*****
–Petite peste ! Tu vas mourir !
–Vous n’avez pas l’impression que vous vous répétez ? Combattez-moi et vous verrez bien…
–Impertinente ! Tu vas goûter au Côté Obscur !
Le combat fut indécis pendant une demi-heure. Les deux combattantes rivalisaient d’ingéniosité pour toucher l’autre. Malheureusement ce fut Dark X qui eut le dernier mot. Elle s’avança avec le sourire sadique qui la caractérisait si bien.
–Ne t’inquiètes pas…ton cher amiral va bientôt te rejoindre !
Et elle leva son sabre…
*****
Pikachu se força à se réveiller. Il vit Dark X le sabre levé et Edwige à terre. Il concentra les forces qui lui restaient afin de créer une vague de Force très puissante. Il la lança sur Dark X….et s’évanouit de nouveau…
*****
Pikachu ouvrit les yeux lentement…Où était-il ? Le monde lui paraissait…rose. Il comprit rapidement qu’il était dans une cuve bacta. Il vit arriver les Jedi de l’escadron Cygnus. Il sortit par le haut de la cuve et se dirigea vers les Jedi :
–Qu’est-ce qui s’est passé ? demanda-t-il.
–Eh bien…La vague de Force que vous avez lancée a fait voler Dark X. Les autres sont arrivées à ce moment là et ont fait fuir Dark X, dit Edwige.
–O.K….bon et bien je vous remercie tous pour être venu me sauver…général Vellar je vous remercie d’être venue mettre votre lame entre moi et la lame de Dark X…si vous pouvez me laisser à présent, j’ai un peu de repos à prendre…
*****
Pendant que l’amiral Sarkin faisait une sieste bien méritée sur son canapé en cuir de rancor (que tout l’équipage trouvait trop laid, mais bon, chacun ses goûts…), l’escadron Cygnus repassait les derniers évènements en revue.
–Quand même on a fait du bon travail, dit Bumbo.
–Un peu oui ! Cent commandos chacune, comme à l’entraînement, approuva Le Spain.
–Hey, laissez pas la gloire vous monter à la tête, répliqua Saturnin. Avec Caliméro, on a piraté les ordinateurs de bord des deux cents vaisseaux en orbite, et on a mis plein de virus dedans ! Ça nous fait deux cents vaisseaux à deux ! On est pas des pros, hein ?
–Ouais, hic !, grâce à nous la flotte de Dark X a, hic, plongé dans l’hyperespace.
–Oh, on se calme, d’accord ? fit La Chouette. On a toutes fait de notre mieux. Vous remarquerez quand même le comportement des mecs pendant ce temps…
–Ouais, ils ont voulu créer leur alliance, la Team Rocket, pour mettre en commun leur intelligence, mais en fait je crois que ça a multiplié leur connerie, dit Sanchesta.
–Vous pensez pas qu’on aurait dû les laisser à Dark X ? fit Bumbo. Après tout, ce ne sont que des hommes !
–Oui, mais on aurait dû taper plein de rapports sur leurs disparitions et ça nous aurait pris des heures ! expliqua La Chouette.
*****
Dark X siégeait sur son trône, Dark Frollo à ses côtés. Ce dernier commençait à avoir des crampes à force de rester debout sans bouger, mais Dark X n’en avait cure. En effet, elle se livrait à un exercice rare et difficile. Elle réfléchissait.
Ce moment étant historique, le pauvre Dark Frollo se gardait bien de l’interrompre, malgré la douleur qu’il ressentait dans tous ses muscles, et surtout celle de sa tête. En effet, il avait comme l’impression que des noix de coco lui tombaient sur la tête. Il faut interrompu dans ses pensées profondes par la voix de Dark X :
–Je sais !
–Vous savez quoi ? demanda Dark Frollo.
–Elle sait qu’elle ne sait rien, répondit Rondoudou, en plein délire philosophique.
–Comment ça ? interrogea Dark Frollo qui n’avait pas tout compris.
–En fait, elle ne sait pas où se trouve le Chrisaor. Elle ne sait pas quoi faire contre l’escadron Cygnus, l’amiral Sarkin, et un autre problème majeur, le manque de volontaires pour piloter des TIE contre eux. Évidemment, il est sûr qu’il faut avoir des tendances suicidaires pour vouloir piloter un TIE, mais après tout, sont-ils vraiment suicidaires ? Car peut-on vouloir mourir ? Ne trouvez-vous pas cette question intéressante ?
–Je ne suis pas sûr, fit Dark Frollo, histoire de répondre quelque chose, car il n’avait pas tout suivi.
–Cela vous étonne peut-être ? Vouloir piloter en sachant que vous êtes condamnés à la moindre erreur ?
–Oui, oui, répondit évasivement Dark Frollo.
–Mais dans ce cas, cela nous amène à la question suivante : qu’est-ce que l’étonnement ?
–Heu, je crois qu’on s’éloigne un peu du sujet. Vous ne m’avez toujours pas expliqué pourquoi elle sait qu’elle ne sait rien !
–J’y viens, j’y viens mon garçon ! Si aussi tu me laissais un peu parler…enfin, bref, je vais tâcher d’être aussi clair que possible.
–J’écoute.
–Mais non ! Tu ne dois pas écouter, mais comprendre.
–D’accord. Allez-y.
–Donc, je reprends en résumant : Dark X ne sait rien sur le G.I.A (Groupe d’Intervention Arion). Et elle en est consciente. D’où le fait que…
–Arrêtez avec vos histoires stupides ! s’énerva Dark X. Taisez-vous !
Après un court silence, elle reprit :
–Gardes ! Faites entrer la Bande de Nazes !
Aussitôt, plusieurs gardes frissonnèrent et reculèrent précipitamment, de peur d’être souillés par un simple contact visuel ou tactile du débilitisme chronique du commando personnel de Dark X, la terrible Bande de Nazes.
Trois silhouettes drapées de noir firent leur entrée. Elle se voulait spectaculaire, mais celui qui possédait une grande gouffa se prit les pieds dans le tissu, et se retrouva glissant sur le sol à vive allure, tel un pilote de bobsleigh, en direction du trône de Dark X, au pied duquel il s’écrasa.
Dark X se sentit flattée.
–Ce n’était pas la peine d’en faire tant…vous agenouiller devant moi était suffisant, mais bon…ce n’est qu’un excès de zèle, alors ça passera…pour cette fois.
Puis elle se tourna vers Dark Frollo, qui avait suivi avec intérêt la superbe entrée de la Bande de Nazes.
–Voilà ma solution au problème "Team rocket".
Dark Frollo acquiesça en connaisseur.
–Combattre la stupidité par la stupidité, quelle brillante idée !
–Excusez-moi, mais cette idée ne peut être considérée comme brillante, intervint Rondoudou.
–Et pourquoi donc ? demanda Dark X.
–Nous sommes dans le Côté Obscur, et le concept de "brillance" est lié à celui de la lumière, ce qui est l’antithèse du Côté Obscur…
–Comment qualifier alors mon idée ?
–Pourquoi pas de "matissime" ? Ça fait vraiment bien…avança Dark Frollo.
–Mais non, ce n’est pas "bien" ! trépigna Rondoudou. C’est "mal" !
–Oh, ça va, excusez-moi, mais je suis encore nouveau ici, et je n’ai pas tout compris à propos de vos concepts.
Dark X s’adressa à son commando.
–Je vais vous donner une mission simple. Elle ne consiste qu’en ces quelques mots : retrouvez la Team Rocket et détruisez-la !
*****
Une semaine plus tard…
–Attention ! Vous êtes prêts ?
Deux hochements de tête indiquèrent que oui.
–Un…deux…trois !
Les deux personnes tendirent brusquement la main qui était cachée derrière leur dos.
L’un la tenait ouverte, l’autre fermée en un poing.
–Ouiiiiii ! J’ai gagné ! La feuille enveloppe la pierre !
–Oh non…j’ai encore perdu…on joue à autre chose ?
–D’accord…mais, heu, à quoi ?
–Pourquoi pas à un, deux, trois Etoile Noire ?
–C’est quoi ça, comme jeu ? demanda Kuzco à son coéquipier Paprika.
–Tu cours et quand l’autre il se retourne, tu ne bouges plus un cil, expliqua Paprika.
–Sinon ?
–Sinon le méga-superlaser de l’Etoile Noire te réduit en poussière.
–Ouh là…c’est trop dangereux !
–Mais non je blague ! C’était juste une comparaison afin de bien te faire comprendre qu’il ne faut surtout pas bouger ! ajouta Boubou.
–Bon, ça y est, vous avez fini de lui expliquer les règles du jeu ? On peut commencer ? interrogea Joker.
Ses deux acolytes, Droopy et Apollon, se tenaient derrière lui, l’air bien décidé à remporter la partie.
–Bon, je compte, fit Joker.
Il se retourna contre le mur et commença :
–Un…deux…trois…
*****
–…Etoile Noire ! Je t’ai vu ! Tu as bougé !
–Non, ce n’est pas vrai !
Dark X suivait en direct la bataille qui opposait la Team Rocket et les Drôles de Nazes.
En soupirant, elle éteignit son holo-projecteur.
–C’est bien ce que je craignais…ces trois nazes sont fichtrement stupides…ils sont la honte du Côté Obscur…Mais pourtant, je ne peux m’en débarrasser…ah ! Le personnel compétent se fait rare, de nos jours…
C’est alors que SexyPom apparut.
–Vous désirez… ?
Intérieurement, Dark X jubila. En définitive, tout n’était peut-être pas perdu…
–Rappelez la Bande de Nazes. Apprenez-leur le jeu un, deux, trois, j’te descend. Puis contactez Georgette. J’ai une nouvelle mission à lui confier.
–Ce sera tout ?
Dark X se renfonça dans son fauteuil en peau de Jedi troué. Elle aurait dû le jeter aux ordures, mais il représentait tellement de bons souvenirs…
–Faites préparer mon vaisseau, et choisissez un nom au hasard. J’ai besoin de raser quelque chose pour me calmer les nerfs.
SexyPom s’inclina très bas.
–Vos désirs sont des ordres.
*****
Modifié en dernier par Notsil le Mar 10 Avr 2007 - 8:16, modifié 1 fois.
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2416
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar JayCie » Mar 10 Avr 2007 - 8:04   Sujet: 

Il faut pas en vouloir à TomTomz...IL joue un rôle.

Je sais pas si elle vous l'a dit mais Notsil a quelques problèmes d'ordis (portable HS) donc je sais pas si elle pourra continuer à poster...à moins qu'elle n'ai une autre version de la guéguerre que je pourrai poster du bureau mais bon...
Modifié en dernier par JayCie le Mar 10 Avr 2007 - 12:50, modifié 1 fois.
JayCie
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 35
Enregistré le: 07 Fév 2005
 

Messagepar Notsil » Mar 10 Avr 2007 - 8:20   Sujet: 

Chut ! Fallait pas dire !!!! ^^

Et t'inquiètes pas, avant je me suis envoyée la guéguerre par mail, donc je peux continuer depuis le boulot ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2416
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar TomtomZ » Mar 10 Avr 2007 - 12:55   Sujet: 

JayCie a écrit:Il faut pas en vouloir à TomTomz...IL joue un rôle.


Ah beh bravo ! Merci ! Moi qui voulait arriver incognito, c'est raté :evil:

Enfin, à part ca, ca me fait toujours autant marrer, c'te guéguerre 2 ! J'timagine en short moulant avec le casque à plumes... huhuhu ! Un mix entre Biouman et Astérix ! Non, y a pas à dire, zétiez bon à l'époque :P
Qui va bosser 72h par semaine, de nuits, en faisant parfois 24h consécutives sans être payé et ce pendant tout l'été ?!?!?! Evidement, vous l'avez deviné : LES EXTERNES, oui mais de Toulooooose !
TomtomZ
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 51
Enregistré le: 09 Avr 2007
Localisation: Toulouse
 

Messagepar Minos » Mar 10 Avr 2007 - 19:00   Sujet: 

Une chose est sûre, cette guéguerre ne s'arrange pas...on atteint des profondeurs de sommets ! :lol:
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar TomtomZ » Mar 10 Avr 2007 - 19:02   Sujet: 

Minos a écrit:on atteint des profondeurs de sommets ! :lol:


Joli oxymore, je ne le connaissais pas :)
Qui va bosser 72h par semaine, de nuits, en faisant parfois 24h consécutives sans être payé et ce pendant tout l'été ?!?!?! Evidement, vous l'avez deviné : LES EXTERNES, oui mais de Toulooooose !
TomtomZ
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 51
Enregistré le: 09 Avr 2007
Localisation: Toulouse
 

Messagepar Minos » Mar 10 Avr 2007 - 19:16   Sujet: 

TomtomZ a écrit:
Minos a écrit:on atteint des profondeurs de sommets ! :lol:


Joli oxymore, je ne le connaissais pas :)

Joli mot, ni moi ni mon dico on ne le connaissait :lol: merci ! :)
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar ilu » Mar 10 Avr 2007 - 19:58   Sujet: 

Oxymore: n.m. (du grec oxumôron, de oxus qui singnifie "pointu", et môros "émoussé")
en réthorique: figure de style qui réunit deux mots en apparence contradictoire. ex: se faire une douce violence



Je connaissais pas... Dis donc on en apprend tous les jours, même en venant lire des bêtises pour se divertir, bravo à vous :lol:
Arrête de contempler les étoiles. Rejoins-les!
ilu
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 345
Enregistré le: 23 Sep 2006
 

Messagepar TomtomZ » Mar 10 Avr 2007 - 20:15   Sujet: 

Ca change de "kiffe" et "trop d'la balle", au moins. 8)
A part ça, Dark X est de plus en plus con*e. :roll:
Qui va bosser 72h par semaine, de nuits, en faisant parfois 24h consécutives sans être payé et ce pendant tout l'été ?!?!?! Evidement, vous l'avez deviné : LES EXTERNES, oui mais de Toulooooose !
TomtomZ
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 51
Enregistré le: 09 Avr 2007
Localisation: Toulouse
 

Messagepar Den » Mer 11 Avr 2007 - 2:36   Sujet: 

Tiens tiens, une suite, et je ne l'ai pas encore lue?! :shock:
Et bien, de plus en plus jouissif cette gueguerre! L'humour omniprésent me fait du bien en cette nuit insomniaque.
Il se retourna contre le mur et commença :
–Un…deux…trois…
*****
–…Etoile Noire ! Je t’ai vu ! Tu as bougé !
arf j'en pleure de rire :D
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5340
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Notsil » Mer 11 Avr 2007 - 8:17   Sujet: 

Complètement insomniaque en effet ^^

Le ptit passage que j'aime bien dernièrement c'est celui-ci :

–C’est peu clair, souligna Dark X.
–Je dirais même plus, c’est obscur…dit Dark Frollo, l’air inspiré.


Je suppose que vous aurez deviné facilement que Rondoudou avait été inspiré par notre prof de philo ^^ (ah, la philo...)

on atteint des profondeurs de sommets !

Je prend ça comme un compliment ^^

En synonyme de oxymore, je crois qu'on peut aussi dire "Alliance de mots", mais ça reste à vérifier ! (ça me rappelle les cours de grammaire ça !)

Bon, de toute façon, ça ne va pas s'arranger ^^

Allez, déjà 1 jour sans net, plus que 14....
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2416
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar TomtomZ » Mer 11 Avr 2007 - 11:59   Sujet: 

Tout à fait... mais quel niveau masette ! :lol:
Qui va bosser 72h par semaine, de nuits, en faisant parfois 24h consécutives sans être payé et ce pendant tout l'été ?!?!?! Evidement, vous l'avez deviné : LES EXTERNES, oui mais de Toulooooose !
TomtomZ
Padawan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 51
Enregistré le: 09 Avr 2007
Localisation: Toulouse
 

Messagepar Notsil » Mer 11 Avr 2007 - 12:30   Sujet: 

Héhé, attention, les maths et la physique viendront à leur tour ^^

Pour confirmer mes propos :

Alliance de mots n. f.

Rapprochement de deux termes contradictoires, dont le regroupement donne un sens ; paradoxe.
Cette expression est synonyme d'oxymore.

Exemple : Cette obscure clarté (Corneille, Le Cid) (qui tombe des étoiles....^^)
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2416
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Suivante

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)


  •    Informations