[Recueil SWU #3:] La Destruction d'Alderaan

Retrouvez ici toutes les Fan-Fictions publiées sur le forum achevées par leur auteur. N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Darkwilliam » Mer 07 Mar 2007 - 14:43   Sujet: 

Et alors, vous voulez qu'il tombe aux oubliettes ce recueil ou quoi? :D Kamo, DM877, Dodo, Vilou et tous les autres, vous auriez bien un peu d'inspiration non? :) :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Lowie » Sam 07 Avr 2007 - 15:45   Sujet: 

:( :) Il va arriver à expiration ce recueil qui n'a pas été alimenté de nouveautés depuis un bon mois. L'ensemble lu partait sur une note très bonne, ce serait dommage que seulement une demi-douzaine de récits n'agrémente que ce beau recueil.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Darkwilliam » Sam 07 Avr 2007 - 15:47   Sujet: 

C'est vrai qu'il mériterait d'être relancé sérieusement. Perso, je sais que je vais y participer car j'ai une idée que je pense bonne à exploiter. Reste juste à trouver du temps pour écrire... :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Gonau Wocou » Sam 07 Avr 2007 - 15:55   Sujet: 

Pareil que Dark William...
Si tu veux la paix, prépare la guerre...
Gonau Wocou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 363
Enregistré le: 01 Oct 2006
Localisation: Saint-Etienne
 

Messagepar kamocato007 » Sam 07 Avr 2007 - 16:28   Sujet: 

Pareil que Gonau :D J'ai une ou deux pages qui traînent sur un vieux projet, faudra que je les ressortes à l'occasion :)

Salut Lowie, au fait :P
[i]Kamo.
kamocato007
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2028
Enregistré le: 27 Aoû 2004
Localisation: Ailleurs.
 

Messagepar Darkwilliam » Sam 07 Avr 2007 - 16:45   Sujet: 

C'est vrai ça, le camarade Wookie n'est que de passage où il va revenir s'installer dans la section FF du forum? :D :P

Gonau, Kamo> On attend ça rapidement hein! :D
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Dolarn Sarkan » Dim 08 Avr 2007 - 14:28   Sujet: 

Dans la mesure du possible, j'essaierai de pondre un truc...


De là à savoir qd...faut pas déconner non plus ^^


Et quant à savoir qui je vais mettre dedans...je sais pas encore...j'ai quelques fanatiques impériaux ds mes tiroirs...et bien d'autres...

:roll:
Raphus cucullatus

- End of line -
Dolarn Sarkan
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9891
Enregistré le: 02 Mar 2001
Localisation: Lvgdvnvm
 

Messagepar Darkwilliam » Dim 08 Avr 2007 - 17:54   Sujet: 

T'inquiètes pas mon Dodo, ce recueil saura t'attendre! :wink: (enfin...pas trop longtemps quand même!) :D
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Titi77 » Dim 22 Avr 2007 - 22:53   Sujet: 

Salut à tous, voici ma contribution au recueil. Celà s'intitule "Les amis perdus". J'espère que ça vous plaira même si me rends compte que je m'éloignes du sujet du topic dans le texte. Enfin, à vous de juger.


========================================


Les amis perdus




"Alderaan, ils sont sur Alderaan."
Les mots étaient tombés tel un couperet. L'aveu avait été fait et la tension retombait peu à peu dans la pièce. L'homme au visage sec et aux cheveux gris qui menait l'interrogatoire fit un large sourire - de contentement - avant de déclarer :
- " Mais que croyez-vous gagner à me mentir ? Voyons, je sais bien évidemment depuis longtemps que cette fameuse "base secrète" était en fait sur Dantooine puisque je viens de la détruire…"
L'un des prisonniers s'écria alors :
- " Non ! Pas l'Académie Jedi ! Saul, comment avez-vous pu ?
- Oh voyons, Carth. Une guerre ne se gagne pas qu'avec des batailles. Il faut parfois frapper au cœur de l'ennemi pour détruire ses centres de commandement et c'est ce que j'ai fait : j'ai attaqué l'académie pour anéantir les derniers maîtres Jedi encore capables de s'opposer efficacement à l'Armada Sith du Seigneur Malak. Cela évitera bien des pertes supplémentaires des deux côtés, ne croyez vous pas ? Bien, avant de continuer l'interrogatoire, voici …"

DRIIIIIIIIIIIIIIIIIING
Non ! Il faut toujours que ce fichu répondeur sonne au moment où ça devient intéressant !

A contrecœur, Aaren se leva et se dirigea vers son terminal Holonet. "La Rédemption du Jedi Prodigue", l'holofilm qu'il était en train de regarder datait d'un peu avant la Guerre des Clones et était introuvable aujourd'hui. "Un nanar" l'avaient qualifié certains qui, curieusement, n'appréciaient guère les Jedi; mais Aaren ne s'en lassait pas.
Directeur d'une banque régionale relativement importante sur Kuat, il devait ce poste aussi bien à ses talents innés qu'à la renommé de l'école de commerce de Corulag. Qualités qui lui avaient valu d'être remarqué à sa sortie de l'établissement par le Zabrak qui dirigeait la société. Il fut donc placé à des fonctions managériales auxquelles il n'aurait pu prétendre directement. Quelques mois plus tard, la Guerre des Clones se terminait et le directeur disparut du jour au lendemain avec sa fille suite aux premiers soulèvements anti-non-humains. Quel gâchis pensa t-il, cette famille ne méritait pas ça. C'est ainsi qu'il s'était retrouvé au conseil d'administration provisoire et fut nommé directeur quatre ans plus tard. Une ascension fulgurante; et, depuis lors, l'entreprise prospérait.

Le terminal Holonet contenait un message en provenance d'Alderaan. Certainement ce sacré Larus se dit-il. Il lança la lecture du message.
Un humain aux cheveux clairsemés apparut alors et commença :
- " Salut Aaren. Cela fait longtemps qu'on ne s'était pas vus. En fait, pas depuis que je me suis installé sur Alderaan avec ma petite entreprise d'import / export de mobilier naturel. C'est vraiment une planète magnifique, en tout cas bien plus que ta Kuat chérie. Tellement belle en fait que je me demandais si tu ne pourrais pas venir y passer quelques jours. J'ai déjà proposé à Goran mais il dit que son travail ne peut attendre - sans doute un autre étudiant "révolutionnaire" qui a piraté l'Holonet pour s'amuser. Voilà, j'espère que tu pourras venir. En tout cas, donnes-moi de tes nouvelles au plus vite. A bientôt."
Aaren ferma les yeux un instant. Effectivement, la perspective de quelques jours de vacances sur Alderaan n'était pas sans attraits. Après tout, malgré les soucis actuels avec les autorités financières Kuati, ses employés pourraient bien arriver à se passer de lui. Quand à Goran, leur ami d'enfance sur Corulag, il n'était pas étonnant qu'il ait décliné l'offre : il s'est toujours consacré à son travail. Il y a 19 ans c'était un simple agent des Renseignements Républicains. Maintenant, il est devenu commandant au sein de la direction contre-espionnage de l'Ubiqtorate. D'ailleurs, pourchasser les "éléments agitateurs et séditieux" ne doit pas être drôle tous les jours quand on y pense… Enfin bref, autant prendre des vacances.
Il allait répondre à Larus quand on sonna à la porte. Il alla donc ouvrir et quelle ne fut pas sa surprise quand il découvrit qui avait sonné. Sous son uniforme, arborant un sourire gêné, le commandant Goran de l'Ubiqtorate.
- "Goran ! Entre donc mon vieux ! Que fais-tu sur Kuat ? Les Telbun se révoltent ?
- Et bien, … je suis venu te voir. De façon privée : je ne suis pas en mission.
- Toi ? Le bourreau de travail ? Prendre des vacances ? Viens t'asseoir, on va arroser ça !
- Merci, je …
Qu'est-ce que tu prendras ? J'ai du vin émeraude, divers cognacs, whiskies et bières de Corellia, du jus de Juri, les "tord-boyaux" Kuati, un peu de champagne de Contruum, du …
- Heu … je resterais dans le non-alcoolisé si tu n'y vois pas d'inconvénients.
- Pas de problèmes.
Aaren revint quelques instants plus tard avec les boissons. Il en tendit une à son ami et alla s'asseoir avec la sienne. Ce fut Goran qui attaqua la conversation :
- " Alors ? Comment vont les affaires ?
- Ca pourrait aller mieux si l'autorité financière Kuati ne s'obstinait pas à me chercher des noises sous prétexte que l'ancien directeur était un non-humain. Aucun soupçon fondé de malversation. Rien. Juste le fait que cette banque est l'un des plus importants établissements indépendant de la banque centrale de Kuat dans tout le secteur. Enfin bon, heureusement qu'il y a des choses plus heureuses dans la vie.
- Comme quoi ?
- Larus vient de me contacter. Apparemment, sa société marche bien et il m'a proposé de venir passer quelques jours chez-lui. Tu es aussi le bienvenu évidemment. Si tu trouves la force de t'absenter de ton travail."
Goran baissa les yeux un moment, l'ai gêné. Puis il prit son courage à deux mains et lança :
- " Justement, je voudrais que tu me laisses y aller seul.
- Pardon ?
- Et bien … Depuis maintenant trois mois, mon équipe est sur la piste d'une cellule "rebelle" coupable d'attentats contre des civils sur Pengalan. Nous avons pu remonter leur piste jusqu'à Alderaan.
- Quoi ?
- Oui. Je te rassure, ça ne serait qu'une planque et rien de plus. Le seul problème, c'est qu'en filant l'un d'entre eux il y a deux jours, il est entré dans un entrepôt et j'ai perdu sa trace.
- Mais quel est le rapport avec l'invitation de Larus ?
- L'entrepôt lui appartient".
Silence.
Il fallut quelques minutes à Aaren pour digérer l'information.
- "Non, mais attends ! Tu crois vraiment que Larus ferait dans la rébellion ? Et dans le massacre de civils en plus ? Je te rappelle qu'il a participé à la campagne de Saleucami et aux missions humanitaires sur ce qui restait de Caamas !
- Je sais, ça ne colle pas pour moi aussi. Il est possible que l'homme que je filais m'ait remarqué et m'a conduit là pour m'induire en erreur. Mais on ne sait jamais. Alors voilà ce que je te propose : tu dis à Larus que tu ne pourras pas venir avant deux jours. De mon côté, je débarque là-bas "à l'improviste" et je l'innocente. Si il n'y a pas de problèmes, je t'appelles pour que tu viennes plus tôt. Evidemment, aucun mot à Larus.
- Hm, je suppose que tu as le pouvoir de m'assigner à résidence si je refuse…
- Exact, et aussi celui d'arrêter l'enquête sur ton entreprise si tu acceptes."
Aaren fronça les sourcils.
- "C'est toi qui a lancé ces rumeurs ?
- Non, je le jure.
- C'est du chantage ce que tu me propose là.
- Non : un marché. Je t'aide en échange de ta coopération? Je suis désolé, mais j'ai une mission à accomplir.
- Oh, et quelle mission !" lança t-il ironiquement.
- " Aaren, ces gens ont tué des femmes et des enfants. Quelque soit la cause dont ils se proclament, ils doivent être traînés devant la justice. Et si ce n'est pas moi qui le fait, quelqu'un d'autre le fera. Et peut-être avec moins de tact. Je n'ai pas vraiment le choix. Je suis désolé.
- Moi aussi, mon ami.
Il se leva et lui décocha un coup de poing en pleine figure. Sous le choc, Goran renversa son verre qui alla s'écraser sur le sol.
- " J'acceptes ta proposition. Maintenant, sors de chez moi.

***

36 heures plus tard…


Toujours aucun message de Goran. Bien qu'il sache au fond de lui-même que Larus est innocent, Aaren ne pouvait s'empêcher d'être anxieux à l'idée de ce qui arriverait si…
Heureusement, les informations l'aidaient un peu à se calmer. Enfin, bon si on pouvait dire que l'annonce de la dissolution du Sénat Impérial pouvait calmer les esprits.
L'information était tombée sur l'Holonet peu après le départ de Goran et maintenant, les journaux Kuati diffusaient une retransmission de l'événement.

L'Empereur, debout sur la nacelle du président de séance faisait son discours sur la nécessité pour l'Empire - la galaxie de suivre une voie unique, l'inutilité des commissions sénatoriales où des points aussi futiles que la taxation des routes commerciales faisait l'objet de querelles sans fin. Et enfin, l'annonce - brutale.
Puis la réaction des sénateurs: indignés comme la sénatrice de Chandrila et le remplaçant de la sénatrice aldéraanienne disparue il y a quelques jours.
Résignés comme certaines mondes de la bordure intérieure.
Heureux comme le sénateur Kuati.
Narquois comme les observateurs du Diktat Corellien et ceux de l'autorité du Secteur Corporatif.
Il y avait du courage, de la tristesse, de la lâcheté et de l'hypocrisie, comme ce Bothan qui, par-dessus le tumulte, osa crier "Vive l'Empereur !"

Comme beaucoup de monde, Aaren n'avait jamais vraiment aimé le Sénat. Et pourtant, la perte n'en était que plus dure. Surtout que les gouverneurs régionaux - les Moffs - avaient maintenant toute autorité sur leurs territoires. Mais, en fin de compte, tout ce qu'Aaren désirait c'était que Goran le sorte de ses démêlés avec les autorités financières.
Une sonnerie l'arracha à ses pensées. On venait lui livrer un colis. En signant le reçu, il constata qu'il était envoyé depuis Alderaan. Il remercia le livreur et alla ouvrir le paquet. Il y trouva un holodisque. Intrigué, il alla le placer dans son lecteur. Après quelques instants, le visage de Larus apparut.
- " Bonjour Aaren, je suis vraiment désolé que tu n'aies pu te libérer mais, finalement, la visite inattendue de Goran rattrape un peu le coup : il sait encore faire la fête même après 19 ans de service dans le contre-espionnage."
L'image marqua une pause, regarda autour d'elle, comme pour vérifier qu'elle était bien seule et continua en baissant la voix :
- " Tu devrais normalement recevoir ce colis d'ici 24 heures. Une chance que les livraisons soient assez rapides. Alors, voilà : tu as sans doute du apprendre la dissolution du Sénat. J'espère que cela et tes "difficultés" administratives vont enfin t'ouvrir les yeux : l'Empire Galactique est un état totalitaire où l'Empereur et ses sbires font ce qu'ils veulent. Comme ils n'ont que faire de leurs citoyens, les organisations criminelles comme le Soleil Noir ont refait surface et opèrent presque au grand jour."
Nouvelle pause, Aaren avait déjà entendu ça et se demandait où Larus voulait en venir.
- " Je croyais avoir tout vu en pilotant des navettes médicales pendant la campagne de Saleucami. Et puis, mon unité a été envoyée secourir ce qui pouvait l'être sur Caamas après les … évènements. J'en ai encore des cauchemars aujourd'hui. Pendant les recherches, je suis tombé par hasard sur une bombe non explosée. Avant que les hommes du génie ne viennent l'emporter, j'ai pu constater une chose : c'était un modèle impérial avec un numéro de série impérial. C'est pour cela que j'ai démissionné et aussi pour cela qu'il y a cinq ans j'ai décidé de mener la guerre contre l'Empire à ma façon."
Aaren blêmit. Non, il n'avait pas fait ça….
- " J'ai créé un groupe clandestin destiné à …"
Oh non … et Goran est là-bas…
- " … donner connaissance aux gens de la vraie nature de l'Empire en distribuant des tracts, des journaux clandestins, … Pas de violence, aucune action armée ou directe contre l'autorité." Petit rire. " La philosophie non-violente des Aldéraaniens m'a touché et je pense qu'il aurait été plus que criminel de cacher un groupe armé sur cette planète. Pourquoi te raconter cela ? Je veux que tu te joignes à nous. Tu as vu à ta manière ce que peut faire l'Empire et tu pourrais nous permettre d'étendre le mouvement sur Kuat. Si tu acceptes, les informations nécessaires sont sur le disque. A bientôt Aaren. Oh et pas un mot à Goran cela va de soi."
L'image sourit avant de disparaître.
L'imbécile… songea Aaren, si jamais Goran découvre le pot aux roses, il ne va pas être compréhensif. Surtout que les vrais criminels ont tenté de faire porter le chapeau à Larus. Il réfléchit à tout vitesse et se dirigea vers son terminal Holonet. Il fallait qu'il prévienne Larus avant qu'il ne soit trop tard car Goran ne manquait ni de ténacité ni de compétences.

Au bout que quelques secondes qui lui parurent interminables, on répondit à son appel.
Mais pas Larus.
Goran.
- " Goran, je … je dois parler à Larus.
- Trop tard Aaren. Je l'ai surpris alors qu'il enregistrait le message qui t'était destiné et je viens de l'arrêter. Je sais que ce n'est pas lui que je recherche mais je n'ai pas le choix.
- Non ! Tu ne peux pas faire ça ! Penses à notre amitié ! Et puis ce n'est pas un tel crime que de distribuer des pamphlets sous le manteau non ?"
Goran détourna son regard.
- " Mon devoir passe avant mes amis Aaren… Quand à Larus, une loi condamnant ce type d'activité a été décrétée il y a peu de temps. Je l'aurais laissé filer si mes supérieurs n'avaient pas ordre d'arrêter tous leurs hommes dont la loyauté était douteuse.
- Non ! Tu n'es qu'un …
- Je … Je sais. Mais je peux te promettre qu'il aura droit à un procès équitable. Quant à toi, détruis le disque au plus vite avant que la police locale ne le trouve et … Que ?"
La communication fut coupée et quand Aaren essaya de rappeler, il n'obtint que le message suivant : " Les communications avec Alderaan sont momentanément interrompues; Celchu Holonet Services vous prie de l'excuser pour ce désagrément."
Non … Larus arrêté, Goran transformé en un monstre par ses années de service. L'univers d'Aaren s'écroulait autour de lui… Et puis ses yeux rougis rencontrèrent le disque contenant le message de Larus. Il sut alors ce qu'il avait à faire…

***

Une semaine plus tard…



La rupture des communications avec Alderaan continuait et des rumeurs circulaient : la planète aurait été détruite sur ordre de l'Empereur car elle était le symbole de l'opposition au pouvoir en place.
Aaren ne connaissait pas les raisons de Palpatine mais il savait : il avait affrété un vaisseau il y a six jours et s'était rendu dans le système d'Alderaan. A la place de la sphère bleutée qu'il aurait voulu trouver, il n'y avait qu'un champ de débris.
Il avait alors compris que ses amis étaient restés là-bas et qu'ils ne reviendraient plus. Deux noms de plus à ajouter à ceux de tous les habitants de la planète. Il avait alors pris des photos, fait des mesures…
A son retour, il les avait inclues dans le journal clandestin qu'il avait créé et distribuait seul par l'intermédiaire de l'Holonet. L'arrestation de Larus l'avait décidé. De plus, le disque contenait un certain nombre de textes qui l'avaient aidé dans sa rédaction.
Il mit le point final à son article en exhortant les lecteurs à ne pas répondre à la violence par la violence mais par la Justice. Un concept finalement bien abstrait puisque Goran la recherchait aussi… Il savait aussi que ce serait son dernier article : les autorités financières Kuati avaient lancé une procédure judiciaire pour contre lui fraude fiscale. Il avait alors décidé de faire en sorte que le contre-espionnage impérial soit informé de ses activités souterraines. Au moins, il ne partirait pas comme un simple criminel. Il ne voulait pas aller en prison et ne voulait pas non plus vivre sans cette banque qui était devenue sa vie.
Ni sans ses amis.
Quelques soient leurs défauts ou leurs idées, ils restaient ses amis et il sut qu'il les rejoindrait bientôt. Il voulait aussi rendre hommage à Goran qui avait certainement cru à sa propre cause jusqu'au bout et avait été trahi par le pouvoir qu'il défendait.
Heureusement, Aaren avait pu s'assurer que ses employés ne payeraient pas les pots cassés.
Il expédia le journal et, calmement, éteignit son ordinateur. Puis, il alla à la fenêtre. Dehors, il pleuvait à torrents. Quelques minutes plus tard, il sut qu'il avait gagné quand un landspeeder militaire déversa une section de Stormtroopers qui entrepris, sans plus attendre, d'enfoncer sa porte.
Souriant, il retourna à son bureau, s'assit et ouvrit un tiroir. En contemplant le blaster qui s'y trouvait, il eu la satisfaction de savoir qu'ils ne l'auraient pas vivant et qu'ils ne pourraient pas "maquiller" en un procès - truqué- les aveux qu'ils auraient obtenu de lui sous la torture. La porte céda et les soldats se déversèrent dans la maison. Il empoigna le blaster ...
"And gradually their bittersweet laughter floated from the wooden table [...], up, ever up into stars too numerous to count [...], vectoring out across space and time, as if destined to be heard in galaxies far, far away..."
The Unifying Force
Titi77
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 675
Enregistré le: 05 Jan 2007
 

Messagepar Darkwilliam » Jeu 26 Avr 2007 - 8:46   Sujet: 

Je me lis ça dès que j'ai un peu de temps (parce que pour l'instant cela ne se précipite pas pour donner son avis :D ) c'est à dire ce week end!
En tout cas, c'est bien d'essayer de relancer ce recueil! :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Minos » Jeu 26 Avr 2007 - 9:40   Sujet: 

Je trouve que l'histoire est pas mal, agréable à lire...déprimante du début à la fin, avec la perte comme fil conducteur : perte de l'amitié, perte de la vie pour les trois protagonistes, et destruction d'Alderaan.
La destruction d'Alderaan manque peut-être un peu d'importance dans ce texte, où ce sont avant tout les relations entre les trois persos qui sont mises en avant.
Mais ça n'en reste pas moins fluide et agréable à lire. :)
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Notsil » Ven 27 Avr 2007 - 11:59   Sujet: 

J'y ai mis le temps, mais bon ^^

J'ai bien aimé ce texte, tu décris bien les relations d'amitié entre ces 3 hommes, le devoir vs l'amitié, les points de vue sur ce qui est juste ou pas...

Ca reste déprimant comme dit Minos ^^ mais néanmoins très agréable à lire ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2365
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Titi77 » Ven 27 Avr 2007 - 21:01   Sujet: 

Et bien, concernant la "déprime", je la trouve normale (quoique peut être ai je trop exagéré ?) vu qu'on ne va pas assister à la fin d'une époque en rigolant. Sinon, je regrette quand même de m'être éloigné du thème mais sur le moment, cette idée m'a parue la meilleure.
Bonne chance pour les suivants à poster leurs histoires en tout cas !

Edit 28 avril :
petit jeu : trouvez toutes les références glissées dans le texte (attention l'une d'elles est une fan fic). :wink:
Modifié en dernier par Titi77 le Sam 28 Avr 2007 - 10:04, modifié 1 fois.
"And gradually their bittersweet laughter floated from the wooden table [...], up, ever up into stars too numerous to count [...], vectoring out across space and time, as if destined to be heard in galaxies far, far away..."
The Unifying Force
Titi77
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 675
Enregistré le: 05 Jan 2007
 

Messagepar Den » Sam 28 Avr 2007 - 9:56   Sujet: 

Ah, et bien, une nouvelles histoire intéressante!
elle se lit bien, et je la trouve même un peu émouvante! la relation amicale est bien rendue! Ces trois amis qui se perdent, leur amitié, leur vie, la planète! le tout si bien décrit et si bien écrit!
J'apprécie le fait que la relation entre les trois hommes soit mis en avant et qu'elle prime sur la destruction d'Alderaan, personnellement, ça rend l'histoire bien plus original!
Le tout est fluide et se lit sans difficulté! une grande histoire pour moi! :lol:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5315
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Darkwilliam » Sam 28 Avr 2007 - 18:55   Sujet: 

Ahem les enfants, étant donné que l'expiration de la date de ce recueil devait être début Mai, je peux d'ors et déjà vous annoncer qu'elle sera reportée (rien de bien surprenant en soit, on est sur SWU après tout... :D ).

Bref, vous l'aurez compris, cela a pour but de laisser plus de temps à ceux qui vont très certainement nous écrire quelque chose (Kamo, Gonau, Dodo...et puis moi aussi tiens)! :D
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Gonau Wocou » Sam 28 Avr 2007 - 19:02   Sujet: 

Moi, c'est en rédaction... Je peux espérer vous la poster demain ou Lundi...
Si tu veux la paix, prépare la guerre...
Gonau Wocou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 363
Enregistré le: 01 Oct 2006
Localisation: Saint-Etienne
 

Messagepar Gonau Wocou » Dim 29 Avr 2007 - 8:36   Sujet: Recueil SWU #2: La fin...

Mesdames et messierus, lectrices et lecteurs (pas comme Hannibal), je vous présente, une oeuvre de mon auguste personne,...
[Recueil SWU #2]:La fin...

« -Kain, vous comprendrez que nous ne pouvons pas vous garder ! Désolé pour votre famille...
-Mais... tenta de riposter Salayn Kain
-Au revoir monsieur Kain. »
Le supérieur de Salayn Kain, Cornal Aradin, l’avait convoqué quelques minutes auparavant. Faute de moyens l’entreprise faisait faillite et elle ne pouvait garder des gens qui arrivaient en retard trop souvent... Salayn n’avait rien. Ni maison, ni landspeeder, ni aucun moyen de déplacement, si ce n’était ces pieds. Il n’avait pas non plus de famille. Pas de femme, plus de parents, rien. Il était seul. Seul et sans emploi depuis cinq minutes. Il était debout sur le seuil du bureau d’Aradin, désemparé. Tous le laissaient. Tous s’en éloignaient comme si s’en approcher aurait pu leur attirer de la malchance. Il était délaissé comme un animal abandonné. Le regard dans le vague, il avait les yeux embués par d’innombrables larmes qui ne demandaient qu’à sortir. Soudain, il craqua. Salayn s’effondra en pleurant et gémissant, les larmes roulant sur ces joues. Personne ne s’arrêta pour le réconforter, personne. Ils le laissaient, encore une fois.
Fou de rage, il se releva, les poings serrés, les yeux rougis par les larmes. Il se précipita vers la sortie, poussant tout le monde sur son passage. Ce fut donc sous les plaintes et les demandes d’excuses que Salayn Kain quitta les locaux de son entreprise pour la dernière fois.

Il avait beau avoir peu d’argent, Salayn ne pouvait s’empêcher d’aller à la cantina. Aldera avait beau être une cité raffinée, on ne parlait souvent que des aristocrates et de leurs belles demeures, il y avait quand même, dans ses tréfonds les quartiers malfamés. Là où la vermine, les contrebandiers et les voleurs se mélangeaient. Là où l'on trouvait les cantinas les moins bien fréquentées dans lesquelles on pouvait noyer son chagrin dans l’alcool, où ailleurs...Prenant un bus délabré, ou du moins ce qui y ressemblait, Salayn se dirigea vers les bas-quartiers. Tandis que son transport, dirigé par un pilote dont on se demandait comment il avait obtenu son permis, descendait vers les bas-quartiers, Salayn regarda le paysage alderaanien. Ce paysage qu’il avait tant de fois admiré, dont il avait tant de fois rêvé. Il poussa un soupir las. Ce paysage il n’aurait plus le temps de l’admirer quand il chercherait un travail. Quand le vaisseau arriva en vue des bas-quartiers, au sud d’Aldera, Kain s’approcha de la sortie arrière. Il aurait deux secondes pour s’enfuir sans que le conducteur ne lui réclame son billet. Peut-être moins...
Lorsque le bus arriva enfin à son arrêt, le chauffeur appuya sur le bouton d’ouverture des portes...avant. Salayn était très mal, et il le savait. Réfléchissant à toute allure pour trouver une solution de non paiement, il regarda à droite et à gauche, comme une bête aux abois.
« -Chauffeur ?tenta-t-il d’une voix mal assurée
-Ouais, qu’est ce qui a ?lui répondit l’interpellé d’une voix bourrue
-Pourquoi les portes arrière ne s’ouvrent-elles pas ?
-J’ t’en poses des questions moi ? Passe devant comme tout le monde. »
Salayn frissonna. Comment pouvait-on être si désagréable ? Il s’avança, lentement, et arriva à hauteur de la cabine du chauffeur. Kain estima la distance le séparant de la porte à trois petits mètres. Trois mètres vers la liberté, qui l’enfoncerait encore plus dans l’illégalité. Inspirant un grand coup sous l’œil suspect du chauffeur, Salayn s’élança. L’homme bourru se releva d’un bond et un flot d’injures sortit de sa bouche. Heureusement pour lui, Kain était déjà loin et s’enfonçait dans les rues sombres des bas-quartiers alderaaniens.

Haletant, Salayn s’arrêta au détour d’une rue. Il se retourna pour vérifier que son « ami » ne l’avait pas poursuivi. Ce n’était pas le cas, alors il s’accorda un instant de répit. Cela allait bientôt faire trois heures que Kain n’avait plus de travail. Trois heures durant lesquelles il avait fraudé en volant un pilote et déprimé. Soupirant une nouvelle fois, il reprit sa route, vers une cantina dont il commençait à être un habitué.
Après plusieurs minutes de marche au milieu d’extraterrestres réfugiés, qui avait tous rêvé d’Alderaan avant de se retrouver là, il arriva face à un bâtiment délabré qui ne payait vraiment pas de mine. Ne regardant même pas devant lui, Salayn poussa la porte d’entrée et si fit renverser par un Twi’lek à l’air apeuré.
« -Je...euh...pardonnez... commença rapidement l’extraterrestre. Salayn Kain ?! Toi ?! Ici ?!
-Jyo‘dee ?! Le Jyo’dee de mon collège ?! Qu’est ce que tu fais là ?
- C’est plutôt délicat à expliquer... Barrons-nous d’ici tu veux ?
-Mais...
-Vite ! »
Le Twi’lek emmena son ami en le tirant par le bras. Salayn était perdu. Quelques heures auparavant il perdait son emploi, et maintenant il retrouvait un ami. La vie était si bizarre parfois...
Les deux compères se retrouvèrent dans une ruelle étroite. Ils pouvaient à peine marcher côte à côte.
« -Bon, maintenant, est-ce que tu peux m’expliquer pourquoi tu es sorti de cette cantina en courant ? Tu n’avais plus un rond ?
-Si ça ne pouvait être que ça ! rétorqua le Twi’lek en levant les yeux au ciel.
-Donc ?
- Les chasseurs de primes, tu connais ?
- Pas encore eu l’honneur d’en avoir sur le dos.
- T’as bien de la chance... J’en ai deux sur le dos.
- Pas mal... Comment ça se fait.
- J’ai communiqué des informations à la Rébellion.
- Quoi ?! Mais tu es fou ! Soit Alderaan est plutôt du camp Rebelle, ça reste du suicide !
-Je sais... Maintenant si tu veux bien continuer à avancer... J’ai pas envie qu’ils me retrouvent... »
Salayn et Jyo’dee continuèrent donc à avancer, vigilants.
« -Et toi, qu’est ce que tu faisais dans le secteur ? demanda le Twi’lek à son ami après un long silence.
-Pour des choses pas très saines, à vrai dire...
-Toi, tu baignes dans des affaires louches !
-Oh que non... J’ai été viré tout à l’heure... Et je venais tenter d’oublier...
-Ah... Désolé mon vieux... Je... » Jyo’dee fut coupé par un laser qui passa très près de sa tête.
« -Ils m’ont retrouvés ! hurla-t-il. Fuyons ! »
Il se mit à courir, vite imité par son ami. Salayn était vraiment perdu. Kain regarda derrière lui et vit un Rodien qui les poursuivait, mais qui ne tirait pas, pour éviter de tuer un passant peut-être...
« Depuis quand les chasseurs de primes font-ils attention à la population ? » se demanda Salayn, encore plus perdu. Tout allait trop vite pour lui. D’abord renvoyé, puis il avait retrouvé un ami, voilà qu’il devait l’aider à s’enfuir. Il était vraiment perdu.

Après dix minutes de course à travers les rues des bas-quartiers d’Aldera, les deux compagnons arrivèrent dans une plaine, à l’extérieur de la ville. La plaine que Salayn avait admirée quelques heures avant, à bord d’un bus délabré.
Salayn ne s’apercevant pas tout de suite que son ami s’était arrêté, le dépassa.
« -Qu’est ce qui a ?
-Un truc qui va pas.
-Quoi ?
-Couche toi ! »
Jyo’dee se jeta à terre, entraînant Salayn dans sa chute. Un rayon écarlate s’écrasa sur le sol, juste au-dessus d’eux. Un deuxième vint le rejoindre. Le troisième toucha l’épaule de Kain. Ce dernier hurla de douleur. La blessure lançait et le sang chaud coulait sur son bras et salissait ses vêtements. Il lança un regard désespéré à son ami Twi’lek qui rampait pour venir se ranger à ses côtés. Alors Salayn se mit à pleurer, pas à cause de sa blessure, mais à cause du regard de Jyo’dee. Ce dernier s’éteignait petit à petit. Un laser lui avait perforé la poitrine, un peu en dessous du cœur.
« -Que la Force soit avec toi, mon ami... murmura-t-il. »
Salayn continuait à pleurer. Il prit la main de son ami qui mourrait petit à petit. Son contact se fit de plus en plus froid. Puis le Twi’lek poussa un ultime soupir. Jyo’dee était mort. C’était impossible pour Salayn. Fou de chagrin, il roula et se retrouva sur le dos. L’herbe qui était à ses côtés était rouge. Rouge comme les gardes de l’Empire, rouge comme leurs sangs. Les larmes de Salayn continuaient à couler tandis qu’il regardait le ciel. Sa blessure était plus grave qu’il ne le pensait et il sentait ses forces l’abandonner. Il mourrait aux côtés de son ami. Il mourrait heureux. Cependant, il mourrait avec une question. Qu’était la lune qui gravitait autour d’Alderaan ? Une lune de métal. Une lune de mort. Mourrant, Salayn hurla, vidant ses poumons une ultime fois.

Il vit un éclair vert aveuglant tandis qu'il fermait les yeux, puis plus rien. C'était la fin.
Si tu veux la paix, prépare la guerre...
Gonau Wocou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 363
Enregistré le: 01 Oct 2006
Localisation: Saint-Etienne
 

Messagepar Darkwilliam » Dim 29 Avr 2007 - 11:45   Sujet: 

Bon alors, l'histoire est ma foi sympathique, avec une fin brutale de bon ton, mais le tout aurait tout de même mérité d'être plus étoffé, plus développé, pour que l'on s'attache véritablement aux personnages et à leurs destins.:wink:

Encore quelques tournures maladroites et des fautes de temps en temps, mais étant donné que c'est un sujet assez difficile, ta nouvelle est plutôt satisfaisante. Et à mon avis, il y avait moyen de faire encore mieux. :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Titi77 » Dim 29 Avr 2007 - 18:08   Sujet: 

Hmm et bien c'est ma foi assez sympathique mais (trop) court. D'accord tu as choisi un sujet difficile mais je trouve que tout ça se déroule trop rapidement. En tout cas on voit bien la perte de contrôle du personnage principal sur les évènements. Je dirais aussi qu'on aurait peut être aimé plus d'explications sur les raisons du licenciement et du pourquoi l'ami est poursuivi par des chasseurs de prime.
Enfin, bon c'est quand même pas mal hein :)
"And gradually their bittersweet laughter floated from the wooden table [...], up, ever up into stars too numerous to count [...], vectoring out across space and time, as if destined to be heard in galaxies far, far away..."
The Unifying Force
Titi77
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 675
Enregistré le: 05 Jan 2007
 

Messagepar Gonau Wocou » Dim 29 Avr 2007 - 18:21   Sujet: 

MMh... Dark William... On peut reprendre une fic pour le recueil? Faire une meilleure version qui répondrait plus aux attentes du public?
Modifié en dernier par Gonau Wocou le Dim 29 Avr 2007 - 18:35, modifié 2 fois.
Si tu veux la paix, prépare la guerre...
Gonau Wocou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 363
Enregistré le: 01 Oct 2006
Localisation: Saint-Etienne
 

Messagepar Darkwilliam » Dim 29 Avr 2007 - 18:33   Sujet: 

Oui, pas de problème! Et à la fin, je ne garderai que la meilleure version bien entendu! :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Gonau Wocou » Dim 29 Avr 2007 - 18:39   Sujet: 

Et bien, medames et messieurs, on va revoir tout ça...
Si tu veux la paix, prépare la guerre...
Gonau Wocou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 363
Enregistré le: 01 Oct 2006
Localisation: Saint-Etienne
 

Messagepar tamose » Dim 29 Avr 2007 - 22:19   Sujet: 

Eh ben... j'ai du retard la. J'aime bien ce que j'ai lut jusqu'à maintenant.
"Eh bien, je dirais que soit il a une ampoule dans le derrière, soit son colon à une idée lumineuse."
"J'élimine l'espère humaine un foetus à la fois", Dr House.
Ff en cours: Les enfants de la Force 2
tamose
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4695
Enregistré le: 27 Mai 2006
Localisation: avec les Ewoks, en train de boire du saké
 

Messagepar Darkwilliam » Mar 01 Mai 2007 - 13:46   Sujet: 

Un peu plus de commentaires sur les nouvelles que tu as lues ne serait pas superflu! :P :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Gonau Wocou » Mar 01 Mai 2007 - 13:58   Sujet: 

Tout à fait d'accord avec Dark William (surtout si la mienne fait partie des fics que t'as lues^^)
Si tu veux la paix, prépare la guerre...
Gonau Wocou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 363
Enregistré le: 01 Oct 2006
Localisation: Saint-Etienne
 

Messagepar yoyo2 » Mar 01 Mai 2007 - 15:19   Sujet: 

lol tu perds pas le Nord toi :P.

Ben moi je lirai tout ça quand j'aurai le temps, et (toujours si j'ai le temps :( ) j'écrirai peut-être une nouvelle aussi =) .

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar tamose » Mar 01 Mai 2007 - 15:31   Sujet: 

Voici donc ce que je pense après relecture : toute sont intéressantes pour par le fait qu’elle raconte la même chose sous différents points de vue, et par des personnes différentes. Et donne donc une identité à Alderaan (dont on ne parle pas beaucoup).
Gonau : Ton idée de montrer le côté délabré de se monde est bonne, mais ton histoire est trop rapide. Tout s’enchaine trop vite.
"Eh bien, je dirais que soit il a une ampoule dans le derrière, soit son colon à une idée lumineuse."
"J'élimine l'espère humaine un foetus à la fois", Dr House.
Ff en cours: Les enfants de la Force 2
tamose
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4695
Enregistré le: 27 Mai 2006
Localisation: avec les Ewoks, en train de boire du saké
 

Messagepar Gonau Wocou » Mar 01 Mai 2007 - 16:24   Sujet: 

Rhaa il m'a fait un commentaire personnel c'est beau! :lol: Non sérieusement je susi en train de la réecrire ma fic donc...
Si tu veux la paix, prépare la guerre...
Gonau Wocou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 363
Enregistré le: 01 Oct 2006
Localisation: Saint-Etienne
 

Messagepar Notsil » Mer 02 Mai 2007 - 15:14   Sujet: 

Arf, dois-je attendre ta ré-écriture alors ? ^^

L'idée est sympa, mais comme les autres, je dirais pas assez développée...
Notamment le début, à compter depuis combien de temps il n'a plus de travail, le pauvre, il était obnubilé ou quoi ? ^^

Ya un truc qui m'a fait bizarre aussi, l'autobus, faut qu'il soit pourri pour aller dans les quartiers pourris ? ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2365
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Minos » Jeu 03 Mai 2007 - 8:50   Sujet: 

Gonau, j'aurais tendance à dire la même chose que les collègues passés avant : l'histoire est sympa et bien écrite, mais par moments un peu courte.

Il y a surtout un truc qui me titille : si je suis le héros et que je rencontre un ancien ami pas vu depuis le collège, je vais pas lui dire que je bosse pour la rébellion. Sauf si c'était mon meilleur ami, avec qui j'ai vécu pas mal de choses : je pense que tu devrais plus insister sur leur complicité passée, qui justifierait mieux les confidences de l'un et le fait que l'autre le suive aussi facilement.

Quant à l'autobus, ça me dérange pas qu'il soit pourri...mais ça me dérange plus que ce soit un autobus tout con, trop terrien. On est sur Alderaan et dans Star Wars, il manque de répulseurs et de gadgets technologiques, peut-être. :wink:
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Minos » Jeu 03 Mai 2007 - 10:26   Sujet: 

Voici ma contribution au recueil. Pardonnez-moi, j'ai craqué. :oops:

La dernière journée de Bail Organa

Bail Organa eut toute la peine de la galaxie à ouvrir les yeux, ce matin-là. Par la Force, il fallait vraiment qu’il se calme sur le brandy corellien ! Mais c’était d’autant moins facile que le sommelier du palais royal avait redécouvert récemment une pièce oubliée dans les caves, emplie de bouteilles millésimées. Un bonheur de tous les instants pour le palais (celui de la bouche, pas le château) ! Tandis que des chasseurs TIE et des ailes-X continuaient à se livrer un duel acharné dans son crâne, il mit les pieds dans ses mules et dérapa aussi sec. Il s’affala lourdement sur le parquet, une fois de plus trop ciré pendant son sommeil par des droïds de ménage redoutables.

Bail se releva péniblement, une sourde douleur lui vrillant le genou. Son médecin allait être content de savoir qu’il allait servir à autre chose qu’à lui délivrer un médicament contre la gueule de bois. Dans sa salle de bains royale, il eut un instant de panique en se retrouvant face à face avec un monstre hirsute. Il força les battements de son cœur à se calmer en se rendant compte qu’il ne s’agissait que de son reflet dans le miroir.
Il s’aspergea le visage d’eau fraîche, du moins le crut-il. Mais quand il vit dans le miroir sa tête couverte de boue, il pesta contre les maudits plombiers du palais (le château, pas celui de la bouche), qui n’avaient visiblement pas encore fini de purger les canalisations. Il secoua machinalement la tête de dépit, avant de le regretter amèrement : derrière son front, le duel aérien avait laissé place à des Wookiees déchaînés qui pogotaient, comme en plein concert hardcore.

Il revint dans sa chambre spacieuse pour enfiler une toge royale, mais se figea en regardant son lit, au demeurant assez grand pour accueillir un bantha. Euh…non pas qu’il ait eu une telle idée un jour, non, non, mais c’est juste pour donner une idée de sa taille. Le problème avec son lit, c’est qu’il vit quelqu’un bouger sous les draps. Grâce à un admirable effort de concentration, il se souvint vaguement qu’il n’avait pas passé la nuit seul. Il sourit : ses souvenirs le fuyaient aussi vite qu’un Hutt poursuivi par un inspecteur des impôts, mais lui restait quand même l’impression de s’être bien amusé.
Son teint déjà brouillé prit un tour carrément verdâtre quand il vit un de ses gardes Gamorréens s’extirper lourdement du lit, lui faire un clin d’œil, attraper sa hache et s’en aller en sifflotant. Il se vêtit rapidement en s’efforçant de faire le vide dans son esprit.

Affamé, il s’attabla dans la salle de réception, tandis qu’autour de lui, les droïds serveurs s’ébranlaient pour le servir. Il parcourut rapidement les manchettes de son journal, qui l’attendait comme tous les matins dans son assiette : « Palpatine décore son coiffeur de la médaille du mérite », « Manifestation massives des stormtroopers, ulcérés par la dernière version de leur armure, qui leur compresse les parties », « Photos exclusives : Dark Vador en tongs sur la plage d’une célèbre station balnéaire », etc. Bof, rien de nouveau sous les soleils de Tatooine, se dit Bail en repoussant le canard (coin coin).
Son ventre vide grogna d’envie, tel un sarlacc privé de dessert depuis deux cent ans, quand des œufs bleus de Chandrilla lui furent servis : son déjeuner des champions préféré ! Il en mordit une bouchée gaillardement, et la recracha aussitôt quand des remugles d’égout lui envahirent la bouche. C’était des œufs de poule, mais il eut la sale impression que leur date de péremption était dépassée depuis la mort de Dark Maul.
Dégoûté, il avala cul-sec un grand verre de lait. Du lait ? DU LAIT ? ? Par la Force, il y était allergique ! Il s’étrangla et sa gorge s’épaissit d’un coup d’un seul, lui laissant à peine de quoi respirer. Il tomba à terre et se mit à ramper vers les balcons adjacents, pour prendre de l’air. Sa respiration sifflante lui aurait valu un sacré succès au grand concours annuel d’imitation de Dark Vador.
Il s’adossa piteusement au rebord du balcon et respira profondément. Ouf, ça allait un peu mieux ! Mais pas longtemps. Il éternua violemment, attaqué sournoisement par le pollen printanier : sûrement une nouvelle neurotoxine de l’empire pour le tuer, même si ses biologistes n’arrivaient pas encore réussi à le prouver à ce jour. Au bord du désespoir induit par un tel début de journée, il leva les yeux vers le ciel, cherchant du réconfort dans la vue des merveilles de la nature.
Oh, une nouvelle lune ! s’extasia-t-il. Mais quand il vit un superlaser en sortir et se diriger droit sur lui, pour le faire périr d’une mort définitive et éternelle dont on ne revient pas parce qu’on quitte à jamais le monde des vivants qui vivent, il eut cette dernière pensée hautement philosophique :
Oh, putain, c’est pas mon jour ! Murphy, je te hais !
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Notsil » Jeu 03 Mai 2007 - 10:35   Sujet: 

Il fallait oser ^^ Excellent, on découvre Bail sous un jour nouveau !!!
Parfois, il ne faudrait même pas se lever ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2365
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar ilu » Jeu 03 Mai 2007 - 13:25   Sujet: 

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Bravo! Du grand art :D
Arrête de contempler les étoiles. Rejoins-les!
ilu
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 345
Enregistré le: 23 Sep 2006
 

Messagepar Lowie » Jeu 03 Mai 2007 - 13:56   Sujet: 

:D :D L'idée de départ est très bonne, le lever de Bail qui a la gueule de bois est tordant même si ça va à l'encontre de l'image solennelle que j'ai de lui. Il s'était encroûté ce brave Bail :lol: ...

Sympathique tranche de rigolade.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Oiki Ran » Jeu 03 Mai 2007 - 16:02   Sujet: 

Maintenant, j'en ai la preuve Minos, tu es complètement fou...Mais j'adore ça! :lol: :lol:

Il fallait oser et c'est une réussite! Ca ne se prend pas au sérieux, ça reprend les clichés mais c'est tellement jubilatoire qu'on se demande comment on y a pas pensé avant...En tout cas, ça fait un bien fou et ça fait faire de l'exercice à ses zygomatiques.

J'aimerais avoir l'imagination, la volonté et le courage de poster un tel texte!

Oiki Ran, le Ktâh (ped) qui se demande s'il va écrire ou pas une deuxième histoire pour ce recueil!! :perplexe:
Ambitious but Rubbish - Jeremy, Hamster and Captain Slow!
Oiki Ran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 933
Enregistré le: 10 Sep 2004
Localisation: Belgique
 

Messagepar Titi77 » Jeu 03 Mai 2007 - 20:34   Sujet: 

Je plussoie Oiki Ran pour déclarer que tu es "fou" Minos :) Je dois dire que prendre un tel évènement sur le ton de la parodie, il fallait le faire. Bravo.
"And gradually their bittersweet laughter floated from the wooden table [...], up, ever up into stars too numerous to count [...], vectoring out across space and time, as if destined to be heard in galaxies far, far away..."
The Unifying Force
Titi77
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 675
Enregistré le: 05 Jan 2007
 

Messagepar Minos » Jeu 03 Mai 2007 - 22:38   Sujet: 

Merci à tous pour votre enthousiasme ! :D

Je savais bien que je finirais par avoir un idée sur le sujet ! :lol:

Et oui, je suis fou, merci du compliment ! 8)
Et merci à Notsil de m'avoir encouragé à poster cette...euh...histoire :wink:
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Den » Ven 04 Mai 2007 - 20:05   Sujet: 

Minos en grand malade que tu es, tu as écrit une histoire humoristique sur un Bail décadent. Et pourtant, ça reste réaliste à mon sens! Ce n'est qu'un homme après tout :wink:
Ton humour me détend, donc, je le dis tout simplement, cette histoire est mon coup de coeur pour ce recueil!
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5315
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Darkwilliam » Ven 04 Mai 2007 - 21:43   Sujet: 

Histoire courte mais très sympathique! :D Au début, je me suis dit "mais qu'est ce que c'est que ça?" Mais c'est vrai que finalement, c'est amusant et bien écrit. Fallait effectivement oser! :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Dark-Solaris » Sam 12 Mai 2007 - 20:57   Sujet: 

heuu...

c'est quoi ça ?

Je suis pas d'accord, c'est du tuage de personnage là, c'est plus le Bail qu'on connait là, je suis pas d'accord du tout !

Mais l'idée du bantha, du gamoréen et son clin d'oeil, de Vador en tong, m'ont fait trigolé, alors, je pardonne.

Finalement, bien que je sois totalement persuadé que Bail ai eut une autre façon de vivre cette dernière journée (disons, de façon un peu plus héroique), ce texte reste un bon moment de rigolade. C'est clair, il fallait oser, et on est loin de l'effet tragique de la destruction d'Alderaan. Du délir de la 2ephrase à la toute dernière.

Je me demande ce qu'en pensera la jury... d'un côté, un bon texte bien écrit et amusant, de l'autre, quelque chose qui n'est pas vraiment en accord avec l'effet tragique.
Mais peutêtre que justement ,une petite pointe d'humour dans un recueil tout triste serai la bienvenu ?
Dark-Solaris
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 320
Enregistré le: 13 Fév 2005
Localisation: Aldera
 

Messagepar Dolarn Sarkan » Mer 20 Juin 2007 - 15:16   Sujet: 

Bah alors, ça vous intéresse pas des milliards de personnes qui hurlent d'une même voix et qui meurent l'instant d'après ?


Bande d'associaux psychopathes agoraphobes et dénués de toute conscience philantropique !


Sinon, je vais voir à passer tout prochainement pour rajouter mon joyau à la parure :D


8)
Raphus cucullatus

- End of line -
Dolarn Sarkan
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9891
Enregistré le: 02 Mar 2001
Localisation: Lvgdvnvm
 

Messagepar Darkwilliam » Mer 20 Juin 2007 - 18:34   Sujet: 

C'est pas faux ce que dit Dodo! Vous voulez que ce topic fasse comme Alderaan, vous voulez qu'il meure? :D

Comment ça je suis concerné pour essayer de le faire vivre?
Ouais ouais, je sais... :D
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Gonau Wocou » Jeu 21 Juin 2007 - 12:58   Sujet: 

Ca avance, théoriquement (si les principaux concernés qui se reconnaîteront réagissent :D ) ca devrait aps tarder
Si tu veux la paix, prépare la guerre...
Gonau Wocou
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 363
Enregistré le: 01 Oct 2006
Localisation: Saint-Etienne
 

Messagepar Minos » Jeu 21 Juin 2007 - 19:04   Sujet: 

Voici une nouvelle contribution, sérieuse celle-là (oui, ça m'arrive aussi). Elle est très courte, mais je ne voyais pas comment faire plus long sans faire de remplissage verbieux et inutile. J'espère simplement qu'elle se suffit à elle-même ainsi.

Arfaric

Je m’appelle Arfaric Nata’Kla. C’est pas facile à écrire, surtout en basique, mais je sais le faire depuis la semaine dernière.
Aujourd’hui, c’est mon anniversaire. J’ai six ans. La reine Breha, qui est très belle pour une humaine, m’a même fait un bisou pendant le cours. J’aime beaucoup la reine, elle est très gentille. Son mari, le roi Bail, est très gentil aussi. C’est papa qui l’a dit.
Papa m’a dit que quand Caamas, notre planète d’origine, a été détruite par des méchants inconnus, le roi Bail a accueilli tous les Caamasi qui restaient. La planète du roi et de la reine est très belle, aussi. Elle s’appelle Alderaan, et c’est là que je suis né.

Les Aldérans – hi ! hi ! en fait ils s’appellent pas comme ça, mais je n’arrive pas à prononcer leur vrai nom, qui est plus long – sont tous très gentils avec nous. Ils sont pas pareils que nous. Ils sont rigolos : quand j’étais petit, je croyais qu’ils étaient des Caamasi malades qui avaient perdu toute leur fourrure, sauf sur le dessus de la tête et un peu sur le bas aussi, parfois. Mais depuis, papa m’a dit que c’était normal chez eux.
Et c’est pas tout : ils n’ont pas de trompe, mais à la place ils ont un tout petit truc qu’ils appellent nez. C’est bizarre de donner un nom à un truc aussi petit. Sinon, ils ont de très jolis yeux. Tous les Caamasi comme moi ont des yeux jaunes avec un gros rond noir au milieu – papa m’a dit que le rond s’appelle une pupille –, mais les Aldérans ont des yeux blancs, et leur pupilles ont plein de couleurs différentes : marron, bleu, gris, vert, et parfois c’est plusieurs en même temps. Et j’aime bien les regarder taper sur les consoles. Qu’est-ce qu’ils tapent vite dessus, avec leurs dix doigts ! Moi, je n’en ai que six, comme tous les Caamasi. C’est dommage, je n’arrive pas à aller aussi vite qu’eux !

Mais parfois, ils sont moins gentils. Ils crient et se battent. Ce n’est pas bien. Papa m’a toujours dit que ça ne sert à rien, et que les Caamasi ne sont pas comme ça. Je suis d’accord avec lui : quand les gens crient, ils ne s’écoutent pas, et quand ils se tapent dessus, ils se font mal. Je sais pas pourquoi ils font ça : comme dit papa, personne n’aime avoir mal. Il m’a dit que c’est parce qu’ils ne sont pas pareils que nous, et qu’ils le font pas exprès. C’est bizarre. Je les comprends pas toujours.

Papa, lui, est très bien. Il est toujours calme et gentil, et il y a toujours plein de monde qui veut lui parler et lui poser des questions. Je crois qu’il sait tout. Mais parfois, quand on est seuls tous les deux, dans notre maison, il lui arrive de pleurer. Il pleure maman. Elle est partie quand j’étais tout petit, et je ne me souviens pas d’elle. Il m’a dit qu’un jour je la verrais, qu’elle est dans sa tête, dans un memnii. Il dit que je comprendrais quand je serais grand, mais je comprends pas ce qu’est un memnii. Peut-être une boîte qu’il a dans la tête, et qu’il va enlever pour la mettre dans la mienne ? C’est bizarre.

J’aime bien regarder le ciel, comme maintenant. Papa dit qu’il y a plein de gens dans les petites étoiles blanches. C’est bizarre, elles sont tellement petites. Parfois, on voit des étoiles qui tombent, et c’est très beau. D’autres fois, ce sont des lumières de toutes les couleurs qui se promènent. Papa dit que ce sont des vaisseaux spatiaux.

Tiens, c’est bizarre, il y a un drôle de truc dans le ciel. Une grosse étoile. Ou une lune, comme j’en vois parfois dans de belles émissions sur le HoloNet. Pourtant, j’ai bien appris mes leçons, et je sais qu’Alderaan n’a pas de lune.

Oh ! Quelle jolie petite lumière verte !
...
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Den » Jeu 21 Juin 2007 - 19:09   Sujet: 

Tiens tiens un nouvelle participation de Minos à Alderaan! Faut que j'lise ça :lol: ...Et que j'pense sérieusement à écrire un tit truc :roll:
Oooh Minos t'as réussi à me surprendre avec cette histoire très très touchante! :cry:
Un grand bravo là! Ta deuxième fic sur le sujet et mon 2ème coup de coeur pour un seul recueil!
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5315
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Darkwilliam » Jeu 21 Juin 2007 - 19:17   Sujet: 

Gonau Wocou a écrit:Ca avance, théoriquement (si les principaux concernés qui se reconnaîteront réagissent :D ) ca devrait aps tarder


Y a un message pour moi là, non?
Si si je le sens! :D
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar tamose » Jeu 21 Juin 2007 - 19:30   Sujet: 

Félicitation à toi Minos (mais non, je n'ai jamais mis Notsil :D ; merci à toi willi :wink: ). Toi qui est passé d'un Bail décadent (mais télement drôle) à cette petite histoire. Avec ça, on passe du rire au larme. L'histoire de l'enfant est superbe je trouve. La fâçon de l'écire, on dirait que tu as vraiment 6 ans. (ce qui est le cas, comme nous tous. :P )
Je te tire mon chapeau.
Modifié en dernier par tamose le Jeu 21 Juin 2007 - 22:02, modifié 1 fois.
"Eh bien, je dirais que soit il a une ampoule dans le derrière, soit son colon à une idée lumineuse."
"J'élimine l'espère humaine un foetus à la fois", Dr House.
Ff en cours: Les enfants de la Force 2
tamose
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4695
Enregistré le: 27 Mai 2006
Localisation: avec les Ewoks, en train de boire du saké
 

Messagepar Darkwilliam » Jeu 21 Juin 2007 - 19:49   Sujet: 

Il y aurait pas une confusion entre Minos et Notsil? :P
Moi je dis ça, je dis...quelque chose! :D
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Minos » Jeu 21 Juin 2007 - 20:04   Sujet: 

Moi je dis :lol: ! C'est ma Normande préférée qui va être contente d'être confondue avec un mec, Breton qui plus est :D !

Et merci pour vos comms, Den et Tamose : je n'aime pas me cantonner à un seul genre donc j'essaie de varier les styles. Ravi de voir que ça marche ! :)
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3019
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Darkwilliam » Jeu 21 Juin 2007 - 20:20   Sujet: 

Ah bon, Notsil est Normande? Quelle belle qualité! :D :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)


  •    Informations