Informations

IMPORTANT : pour que la participation de chacun aux discussions reste un plaisir : petit rappel sur les règles du forum

Jedi corellien 2: Abeloth, la Malédiction de Dathomir [FIN]

Retrouvez ici toutes les Fan-Fictions publiées sur le forum achevées par leur auteur. N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films et sur les séries sont interdits dans ce forum.

Messagepar mat-vador » Ven 29 Avr 2022 - 19:10   Sujet: Re: Jedi corellien 2: Abeloth, la Malédiction de Dathomir [F

Loucass824 a écrit:Eh bien eh bien, je n'avais pas vu cela venir ! La maman n'est pas morte !


Surprise :diable: !

Loucass824 a écrit:Son agacement reste légitime. L'explication de sa mère, même si elle est réelle, reste trop légère du point de vue de quelqu'un à qui on a menti sur toute une partie de sa vie. Elle n'a pas bien l'air de se sentir très coupable, et a assez facilement tourné la page. Peut-être que dans le futur on en saura plus et que cela remettra les choses en perspective. Mais dans ce cas pourquoi sa mère n'a pas tout dévoilé et assumé des maintenant, alors que Liars était sceptique ? C'était bien le moment de le faire.


Vont-ils récoller les morceaux ? A voir :sournois: ...

Loucass824 a écrit:J'aimerais plus de moments centrés sur Sethnah tout de même. Je sais qu'elle n'est pas le protagoniste, et que ta trilogie est terminée, mais du coup elle se trouve trop souvent reléguée à être le pilier de Liars. Ce bougre ne mérite pas une telle femme. Je continue de penser que cela lui fait vraiment du bien à elle même d'aider Liars, mais il n'est vraiment pas commode. Il faudrait qu'on s'occupe un peu d'elle, elle le mérite. Après c'est clairement subjectif la dessus.


Faudrait vraiment que je pense à écrire un tome rien que pour elle :whistle: ... j'ai ma petite idée sur la question mais je ne la concrétiserais pas avant un certain temps.
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Les Origines de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3151
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Loucass824 » Sam 30 Avr 2022 - 16:05   Sujet: Re: Jedi corellien 2: Abeloth, la Malédiction de Dathomir [F

4 chapitres lus !

Nous avons donc vu le duel, et la victoire de Liars. Du moins victoire par les armes, pas par la morale. Il a manqué de respect aux coutumes locales, se laissant consumer par cette haine, encore et toujours. Il reproche des choses à sa mère pour laquelle elle n'est pas entièrement responsable, il a juste besoin d'un exutoire à chaque problème qu'il rencontre. Ce n'est qu'après coup et des interventions extérieures qu'il se rend compte qu'il doit accepter le passé et sa part de responsabilité dans chacune de ses souffrances. Car il a bien souvent tendance à oublier qu'il est autant responsable que ceux qu'il accuse. Il fait des accusations auxquelles ses cibles ne peuvent apporter de solutions, ce qui fait que davantage de frustration en découle. Il agrave la situation à chaque accusation qu'il proclame, mais n'est pas capable de faire autrement. Il est égoïste, et va jusqu'à tenter de repousser la seule aide dont il a véritablement besoin. Il est tellement paumé qu'il préfère se complaire dans sa souffrance émotionnelle plutôt que d'affronter ses problèmes. Car il n'a pas l'impression d'avoir la force nécessaire pour s'en sortir. Il est tellement entouré de différents problèmes qu'il a du mal à conceptualiser ceux des autres. J'aime beaucoup !

La maman finit par apporter un peu de contexte bienvenu, qui permet de remettre les choses en perspective. Cela ne résoud pas tout, mais permet à tout le monde d'avancer sur les mêmes bases. Je n'ai pas vraiment compris l'utilité d'avoir retourné Sono. Était ce vraiment juste pour tendre cette embuscade ? Mais comment le piéger a pu permis de tendre cette embuscade ? Je n'ai pas vraiment compris, ou plutôt je m'attendais à autre chose, qu'il explose si jamais quelqu'un cherchait à le trafiquer (peut être ce qui va ensuite arriver, prend garde Travis)

On finit par passer du temps sur le reste de la galaxie, où l'on voit les ramifications de pouvoir et d'influence en place suite au bouleversement des évènements du tome 1. On a même une petite apparition de la famille du frérot Travis ! Et Exan maintient sa loyauté envers son bro, pour le plus grand plaisir de Kensha. Elle continue d'affirmer son point de vue, mais elle changera bien d'avis pour suivre celui de son crush...

Bientôt la suite !
Tu as confondu le ciel avec les étoiles qui se reflètent la nuit à la surface de l'étang.

Déçus de la postlogie ? Venez jeter un œil !
Loucass824
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 436
Enregistré le: 31 Mar 2022
 

Messagepar mat-vador » Dim 01 Mai 2022 - 8:04   Sujet: Re: Jedi corellien 2: Abeloth, la Malédiction de Dathomir [F

Loucass824 a écrit:Je n'ai pas vraiment compris l'utilité d'avoir retourné Sono. Était ce vraiment juste pour tendre cette embuscade ? Mais comment le piéger a pu permis de tendre cette embuscade ? Je n'ai pas vraiment compris, ou plutôt je m'attendais à autre chose, qu'il explose si jamais quelqu'un cherchait à le trafiquer (peut être ce qui va ensuite arriver, prend garde Travis)


C'est un moyen de l'atteindre émotionnellement... reste à voir si cela aura un impact :sournois: .
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Les Origines de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3151
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Loucass824 » Dim 01 Mai 2022 - 17:17   Sujet: Re: Jedi corellien 2: Abeloth, la Malédiction de Dathomir [F

3 chapitres lus !

On a donc vu que les Sith ont bien trafiqué plus amplement Sono, donc à voir ce que cela donnera. Liars devient ensuite l'objet de convoitise des mœurs Dathomiriennes. On apprend également que cette fameuse mirialan était la sœur de sa victime passée. J'ai bien aimé que tu l'ais fait changer de camp pour d'autres raisons qu'une simple vengeance. Car selon moi, ça n'aurait pas été cohérent qu'elle cherche à se venger d'une chose pour laquelle elle avait déjà fait son deuil depuis si longtemps, d'une personne avec laquelle elle avait déconnecté. Mais reste à savoir si elle a vraiment trahi, ou si c'est un leurre.

Bon par contre, Liars qui abandonne si facilement un de ses sabres... Je ne vois pas forcément l'intérêt, et en soi je n'ai pas trouvé cela si pertinent, car renoncer à la forme de combat qu'il affectionne simplement pour un caprice. Surtout pour qu'une enfant manipule une telle arme sans formation, et je pense quelle va savoir s'en servir sans peine, de même qu'un blaster. C'est ce genre de choses qui me dérange un peu. Qu'une enfant soit aussi douée qu'une adulte entraîné sans raison apparente. Mais plus important, on voit que même chez les Sith les dissensions naissent concernant Abeloth. Intéressant pour l'avenir...

On a ensuite l'entrée en scène du bro et de Kensha, qui nous offrent une petite bataille spatiale bien sympathique, ça varie les plaisirs avec des confrontations plus "classiques" au sol et au corps à corps. Mais je repense à un détail. Ce fameux Cade Skywalker, on ne le reverra apparemment pas. C'est dommage, ça souligne le côté deus ex machina qu'il a dans le tome 1, et le fait que la rencontre avec son fils n'ait rien impacté. Exan est certes un perso secondaire, mais même un perso secondaire peut avoir un peu de traitement à mon sens. A la fin de la mise en bouche, les deux Jedi se retrouvent au sol. Il vont a priori rejoindre Liars pour lui prêter main forte. Étant donné qu'il y a une grosse bataille à l'horizon, je commence à m'interroger sur le perso qui sera le tribut à payer lors de la bataille...

Hâte de le découvrir...
Tu as confondu le ciel avec les étoiles qui se reflètent la nuit à la surface de l'étang.

Déçus de la postlogie ? Venez jeter un œil !
Loucass824
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 436
Enregistré le: 31 Mar 2022
 

Messagepar mat-vador » Dim 01 Mai 2022 - 23:01   Sujet: Re: Jedi corellien 2: Abeloth, la Malédiction de Dathomir [F

Loucass824 a écrit:Bon par contre, Liars qui abandonne si facilement un de ses sabres... Je ne vois pas forcément l'intérêt, et en soi je n'ai pas trouvé cela si pertinent, car renoncer à la forme de combat qu'il affectionne simplement pour un caprice. Surtout pour qu'une enfant manipule une telle arme sans formation, et je pense quelle va savoir s'en servir sans peine, de même qu'un blaster. C'est ce genre de choses qui me dérange un peu. Qu'une enfant soit aussi douée qu'une adulte entraîné sans raison apparente.


Ce qui m'a amusé, c'est de voir Liars se faire emmerder par une gamine alors qu'il a des préoccupations bien plus urgentes :lol: .

Loucass824 a écrit:Mais je repense à un détail. Ce fameux Cade Skywalker, on ne le reverra apparemment pas. C'est dommage, ça souligne le côté deus ex machina qu'il a dans le tome 1, et le fait que la rencontre avec son fils n'ait rien impacté. Exan est certes un perso secondaire, mais même un perso secondaire peut avoir un peu de traitement à mon sens. A la fin de la mise en bouche, les deux Jedi se retrouvent au sol. Il vont a priori rejoindre Liars pour lui prêter main forte. Étant donné qu'il y a une grosse bataille à l'horizon, je commence à m'interroger sur le perso qui sera le tribut à payer lors de la bataille...

Hâte de le découvrir...


Cade aura un rôle plus important dans le tome 3 :sournois: .
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Les Origines de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3151
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Loucass824 » Lun 02 Mai 2022 - 15:33   Sujet: Re: Jedi corellien 2: Abeloth, la Malédiction de Dathomir [F

3 chapitres lus !

Liars retrouve son bro, même s'il y a un peu de tension. Mais sa relation avec sa mère me semble un peu expédiée. Il en est déjà à lui pardonner, et elle est submergée par l'émotion après une seule phrase prononcée. Cela tranche un peu avec ce qu'on a eu lors de leurs échanges précédents, j'avais sentit plus d'émotions face à son père dans le tome 1.

On passe quelques instants sur plusieurs persos secondaires. Et j'ai le même petit soucis qu'avec Sethnah, c'est à dire que les persos secondaires n'ont pas assez de traitement à mon goût. Liars est ton protagoniste, et donc mérite plus de développement que les autres, c'est cohérent et indéniable. Mais il n'y a que lui qui à droit à du vrai développement profond. Le frérot Travis a eu son petit flashback, mais depuis il évolue, change dans sa personnalité mais c'est amené comme un état de fait. On ne voit que le départ et l'arrivée de son changement en homme plus assuré, on ne s'attarde pas sur la nature de ce changement, les émotions qu'il a traversé pour cela, ect.

C'est la même chose pour Natiem. Je n'ai eu aucune empathie pour son sort. Elle dit qu'elle a peur de la mort, qu'elle veut sauver sa vie et celle d'Ilaya. Ce sont de bons principes, mais à part l'avoir lu je ne l'ai pas ressenti. Son lien avec la jeune fille n'est pas abordé, donc un peu difficile de le trouver crédible. J'ai du mal à croire à ses motivations. Sans compter que pour une guerrière endurcit, elle se fait avoir comme une débutante.

Pareil pour Sethnah, je l'ai déjà souligné, mais elle méritait encore plus que les autres, mais se contente de soutenir Liars tout le long. C'est un peu dommage de ne pas passer plus de temps sur ces persos, car les bases sont là. Tu avais imaginé des persos intéressants, digne d'un développement plus poussé, et qui le méritaient, pour que l'on puisse vivre les évènements avec eux. En définitive, je n'ai pas l'impression que Sethnah soit originaire de Dathomir et qu'elle y a vécu des moments difficiles. A part quelques références dans les dialogues, on ne passe pas de temps sur ce que cela lui évoque personnellement, sans devoir y passer tout le récit non plus.

En résumé, je prend toujours du plaisir dans ma lecture, mais j'ai quelques petits regrets tout de même.
Tu as confondu le ciel avec les étoiles qui se reflètent la nuit à la surface de l'étang.

Déçus de la postlogie ? Venez jeter un œil !
Loucass824
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 436
Enregistré le: 31 Mar 2022
 

Messagepar mat-vador » Lun 02 Mai 2022 - 22:07   Sujet: Re: Jedi corellien 2: Abeloth, la Malédiction de Dathomir [F

Loucass824 a écrit: les persos secondaires n'ont pas assez de traitement à mon goût.


C'est justement pour ça que j'ai écrit des Chroniques, pas seulement sur Liars mais aussi sur Sethnah et Travis. Je te passe le lien si ça t'intéresse : bibliotheque-textes-acheves-f97/les-chroniques-de-jedi-corellien-serie-de-os-enfin-ou-t18440.html
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Les Origines de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3151
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Loucass824 » Mar 03 Mai 2022 - 16:57   Sujet: Re: Jedi corellien 2: Abeloth, la Malédiction de Dathomir [F

Je comprends ce que tu as fait avec ces histoires courtes, mais prises à part cela n'aura pas le même impact pour moi. Je ne suis de base pas friand des prequels ou spin-off en tout genre. Mais si des morceaux de développement sont dans tes histoires courtes, cela ne change pas qu'elles ne sont pas dans la trilogie. Je prends une trilogie comme un ensemble d'arcs narratifs complets, et si je dois aller dans d'autres formats pour trouver ce que je n'ai pas trop eu dans la trilogie... C'est ma sensibilité perso, je ne doute pas que cela apporte des choses à ce que je note. Sans compter que ce doit être frustrant pour toi de recevoir des remarques auxquelles tu as déjà apporté des rectifications avec ces formats courts.

Sinon 4 chapitres lus !

On commence avec une bonne scène d'action, mais avec un petit truc qui me chagrine et que je craignais, Ilaya. A peine reçoit-elle le sabre qu'elle le manipule bien, et qu'elle apporte une contribution au combat. Un peu dommage, car sa progression est ultrafulgurante, et du coup moins crédible à mon sens. J'aime voir qu'un don/talent particulier est intégré à un perso au prix d'un effort certain, que cela vienne de travail, ect... De même pour le fait que ce soit elle qui aide à résoudre la confrontation des deux femmes. Je ne trouve pas ça si pertinent. Car c'étaient d'anciennes rivales, et l'enjeu était là. Que la femme victorieuse le soit car depuis leur dernière rencontre elle a dépassé ses limites. Peut être jouer sur le fait que retrouver son attachement familial qu'elle croyait perdu avec son fils la pousserait à être plus forte, je ne sais pas.

Du point de vue des Sith, Sarbanon est celui qui semble le plus avoir les pieds sur terre. Mais le principe même d'être celui qui a le plus conscience du réel danger avec Abeloth le met également dans une position de faiblesse. Tout ce développement me plaît ! C'est pertinent et cohérent avec tout le développement que l'on a eu dans le tome 1 au sujet du clivage côté lumineux/obscur, et des limites que cela implique. Le côté obscur a les défauts de ses qualités, et d'en prendre conscience implique de paraître faible aux yeux des autres.

Liars passe un sale quart d'heure, mais disons qu'il commence à être un habitué régulier des petites séances de tortures improvisées le bougre ! La petite arrivée de Sethnah m'a arraché mon petit sourire, toujours là quand il le faut cette femme ! Krivias n'a pas fait long feu, même si sa rhétorique au sujet du pouvoir des deux amants est très juste.

Le frérot Travis a concocté un plan audacieux et risqué. Ce qui amène le couple en plein coeur du camp ennemi, pour un face à face. Leur façon de tendre une embuscade leur a conféré l'effet de surprise, mais le rituel est apparemment terminé. Qu'est-ce que cela implique ? Cela devra attendre pour que je le sache...

On termine ensuite avec un nouveau moment avec Sarbanon, qui rejoint ce que j'ai déjà détaillé plus tôt. Les enjeux sont là, la confrontation va débuter, donc place à la suite !
Tu as confondu le ciel avec les étoiles qui se reflètent la nuit à la surface de l'étang.

Déçus de la postlogie ? Venez jeter un œil !
Loucass824
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 436
Enregistré le: 31 Mar 2022
 

Messagepar mat-vador » Mar 03 Mai 2022 - 21:53   Sujet: Re: Jedi corellien 2: Abeloth, la Malédiction de Dathomir [F

Loucass824 a écrit:La petite arrivée de Sethnah m'a arraché mon petit sourire, toujours là quand il le faut cette femme ! Krivias n'a pas fait long feu, même si sa rhétorique au sujet du pouvoir des deux amants est très juste.



Faut pas toucher à son mec :diable: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Les Origines de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3151
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Loucass824 » Mer 04 Mai 2022 - 20:40   Sujet: Re: Jedi corellien 2: Abeloth, la Malédiction de Dathomir [F

Tome 2 terminé !

Enfin l'arrivée d'Abeloth après cette attente. Et sans grande surprise, Nihl se fait avoir comme un débutant. La confrontation se fait rapidement, jusqu'à ce que Sarbanon intervienne. Le côté méchant opportuniste qui choisit d'aider un ennemi pour en vaincre un autre était plus intéressant que Nihl et sa décadence que j'ai trouvé moins pertinente. Sarbanon est pragmatique à souhait, et semble être véritablement le réel danger de toute cette trilogie à mon sens, le vrai adversaire.

Ensuite, Abeloth continue de vouloir Liars et Sethnah comme ses enfants. Tu as beaucoup insisté sur ce point, mais au final on ne saura jamais pourquoi eux en particulier plus que d'autres, pourquoi cette fixation... C'est un peu dommage. Le fait que sa perte de puissance fasse retrouver la lucidité de tous les autres était bien vu, et du coup offre le lead à Sarbanon sur un plateau. A mon sens il est bien plus taillé comme l'antagoniste le plus sérieux depuis le début. C'est une évidence, mais je l'aime bien.

Par contre, la résolution m'a un peu dérangé. Un rituel sorti comme ça qui règle tout sans grand effort déployé, Cade qui revient pour un second deus ex machina, Abeloth qui accepte sans réellement se battre... Tu as prit du temps pour faire monter les enjeux petit à petit, ce qui est appréciable, mais le tout retombe d'un coup, sans réel impact significatif, c'est dommage. Sarbanon se replie, et va prendre son temps pour préparer sont retour. Le tome se finit sur le procès à venir de Liars, qui promet d'être intéressant, et l'augure d'un autre ennemi sur l'échiquier. Les enjeux sont déjà annoncés et posés pour le tome 3 !

Dans l'ensemble, j'ai préféré le tome 1. Je trouve que la quête identitaire de Liars était plus pertinente, et il y avait un développement très intéressant tout le long, sur fond d'échiquier global, avec une romance en train de se mettre en place. Le tout avec un propos de fond sur le clivage des deux côtés de la Force que j'ai vraiment apprécié, très pertinent. Ici, je n'ai pas senti que les évènements du 1 aient impacté le 2. L'évolution de Liars dans le 1 ne se voit pas vraiment, on a souvent l'impression que c'est le même que le début du 1 alors qu'il a appris des choses depuis. Le propos général était à mon sens moins intéressant que celui du 1. On a eu une grande menace qui planait tout le long, pour que cela se termine avec un deus ex machina sans réelle tension dans le conflit final, c'est dommage. Le fait de retrouver sa mère recoupe un peu ses retrouvailles avec son père, à ceci près qu'avec son père cela faisait plus sens je trouvais, et était pertinent avec le voyage du perso. Ici, faire de même avec sa mère ne lui a pas réellement apporté quoique ce soit, il apprend qu'il n'est plus seul et a une famille toujours en vie, mais cela ne le touche pas alors qu'on passe de tensions à acceptation de cette nouvelle famille. Le plus frustrant est qu'en fait tu avais posé toutes les bases pour des développements intéressants et pertinent, mais cela est passé un peu trop vite.

Après ce tableau très noir que je relève, j'ai tout de même apprécié ma lecture ! J'aime toujours autant Sethnah (je ne vais pas revenir sur ce que j'ai déjà dit à son sujet), Liars qui abandonnait Sono était exactement le sens vers lequel les développements devaient aller à mon sens, Liars qui revient dans un endroit où il a connu un trauma (le flashback avec la mirialan était très réussi) D'une civilisation que je ne connaissais que très peu, tu as réussi à bien mettre en scène leur système, leurs mœurs, leur culture, donc j'en ai appris plus sur ce pan de l'univers. Le moment sur le passé de Travis, le propos sur le parcours façon miroir avec Liars.

Je sais que j'ai insisté sur des points négatifs, mais je retire également beaucoup de positif de ma lecture. Peut-être que j'avais tellement aimé le tome 1 que je voulais encore mieux, mais que certains choix que tu as fait ne m'ont tout simplement pas plu. C'est ainsi. Mais ce qui me dérange le plus, c'est le deus ex machina de Cade. Cela débarque trop de n'importe où à mon sens. Si seulement on l'avait suivi de loin, ou savoir ce qu'il se trame dans son esprit. Faire revenir un perso a priori intéressant dans d'autres œuvres d'accord, mais s'il intervient pour presque anéantir la tension et les enjeux c'est dommage.

Dans tous les cas, je compte bien me mettre au tome 3 dès la prochaine fois ! Merci pour la proposition de ton œuvre !
Tu as confondu le ciel avec les étoiles qui se reflètent la nuit à la surface de l'étang.

Déçus de la postlogie ? Venez jeter un œil !
Loucass824
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 436
Enregistré le: 31 Mar 2022
 

Messagepar mat-vador » Mer 04 Mai 2022 - 22:20   Sujet: Re: Jedi corellien 2: Abeloth, la Malédiction de Dathomir [F

Je voudrais te remercier pour tes retours et tes opinions très détaillées :wink: ! Cela me fait tellement plaisir même si je m'attendais à ce que tout ne soit pas parfait. Quand j'ai écris en 2015 cette trilogie vraiment originale, détaché du Big Three habituel, j'étais tellement focalisé sur mon Jedi corellien Liars Tissan que j'ai peut-être occulté le développement de Sethnah.
Mes difficultés personnelles et familiales ont tellement marqué ma psyché que je me suis imaginé m'évoluer dans notre galaxie en Jedi tourmenté qui éprouve du mal à trouver sa voie mais qui pourra toujours sur le personnage de Sethnah, que l'on pourrait qualifier de petite amie idéale en amazone farouche qui ne montre aucune faiblesse. Un hommage aux quelques personnes qui m'ont tendue la main alors que j'étais vraiment mal et qui m'ont aidé à me relever. Sethnah est la quitessence de toutes ces qualités qu'ils ont montré à mon égard : force de caractère et bienveillance.

Bien que conscient des défauts que tu as relevés, j'éprouve toujours du plaisir à relire cette trilogie qui m'a forgé en tant qu'écrivain et qui correspond à mon état d'esprit de cette époque.

Aujourd'hui j'ai évolué et tu le ressentiras sans doute en lisant la suite de mes œuvres de cette trilogie et chroniques associées jusqu'à maintenant.

Dans tout les cas, hâte de te revoir sur le tome 3 :wink: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Les Origines de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3151
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Loucass824 » Jeu 05 Mai 2022 - 16:32   Sujet: Re: Jedi corellien 2: Abeloth, la Malédiction de Dathomir [F

C'est vrai que recevoir des retours sur une œuvre que tu as écrite il y a 6 ans, c'est quelque chose. Comme tu as continué à écrire tu évolues, et c'est positif. Je trouve que les premières œuvres sont souvent les plus personnelles, tout artiste/support confondu, d'un amateur jusqu'à un professionnel. Celle où on met le plus de soi même à l'intérieur, de celui qu'on est à cet instant. Moi même, relisant ma trilogie actuellement pour la remettre un peu à neuf et apporter quelques ajouts avant de publier, je me dis que je suis présent partout, chez chaque personnage, dans quasi tous les propos développés. Je me dis même qu'à partir du moment où un lecteur a saisi mon histoire dans ma trilogie, il me connait parfaitement. Je pense que tous les artistes passent par là.

Je dirais que c'est ta volonté de te lancer rapidement, quand je vois que tu as enchaîné le tome 2 quelques jours après seulement, qui explique ta focalisation sur ton protagoniste. Perso, l'écriture est presque ce qui me prend le moins de temps. Car le brassage d'idées me prend beaucoup de temps avant d'arriver à taper sur l'ordi. Cette trilogie est donc très autobiographique. C'est très bien, mais du coup elle a les défauts de ses qualités en quelques sortes. Tu as tout mis de toi même à travers ton protagoniste, et projeté ta seule vision sur les autres persos. Je pense qu'en prenant plus de temps en brassage d'idées, peut-être aurais-tu eu plus d'idées de développement/vécu du point de vue des persos secondaires. Après, ça ne garantit pas que ma manière aurait fait quelque chose de mieux.

En résumé, je dirais que le plus important semble être que pour être l'écrivain que tu es aujourd'hui, il fallait que tu passes par cette trilogie, réalisée de cette manière. Et tout dépend pour quelles raisons tu te lances dans l'écriture, chaque raison est légitime. On le fait tous pour son plaisir perso, mais proposer son travail aux yeux des autres est important aussi, voir comment on réagit face à la critique, ce qu'on peut améliorer avec l'échange, ect...

Chacun à son parcours, et du moment que tu prends un plaisir personnel dans ce que tu fais, la manière dont tu le fais, et les raisons pour lesquelles tu le fais, peu importe le reste.

Bon, j'ai du supprimer mon temps de lecture hier, le foot a terminé trop tard... Mais normalement ce soir je m'y met !
Tu as confondu le ciel avec les étoiles qui se reflètent la nuit à la surface de l'étang.

Déçus de la postlogie ? Venez jeter un œil !
Loucass824
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 436
Enregistré le: 31 Mar 2022
 

Précédente

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)


  •    Informations