Jedi corellien 1: Le complot du Sith Unique [FIN]

Retrouvez ici toutes les Fan-Fictions publiées sur le forum achevées par leur auteur. N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films et sur les séries sont interdits dans ce forum.

Messagepar Darkliser » Ven 09 Déc 2016 - 17:12   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

mat-vador a écrit:Ah ce petit défaut pourrait s'expliquer par le fait que je m'identifie un peu trop à mon héros et à mon héroïne :D !


J'en déduis que Liars te ressemble physiquement et psychologiquement. En allant plus loin, tu ne te serais pas inspirer d'une éventuelle petite amie pour Sethnah ? :x
ça serait crédible vu que j'ai fais une chose semblable pour ma propre FF :D



mat-vador a écrit:Et à propos de relations entre les persos, j'espère que tu as bien aimé aussi celle entre Liars et son père.

Disons que je m'attendais à ce que le père et le fils finissent par se pardonner. Mais je n'avais pas imaginer une mère Sith cependant, ni la mort de Davok à l'instant précis où il pardonnait.

Je continue évidemment ta FF et j'espère que de ton côté tu trouveras le temps de continuer la mienne :jap: :jap:
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar mat-vador » Dim 11 Déc 2016 - 16:55   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Bonsoir à tous! Il est temps de publier la suite!

Bordure Extérieure, Bastion, capitale de l'Empire Galactique, palais de l'Impératrice Marasiah Fel


La structure qui abritait la résidence permanente de l'impératrice Fel, possédait l'apparence d'une base militaire fortifiée et c'est ce qui en faisait l'endroit le mieux protégé de la planète Bastion. Voire de toute la galaxie.
Hors d'atteinte de tout ennemi. Y compris des sith, qui n'avaient pas disparu depuis la reprise de Coruscant et la chute de l'empereur Dark Krayt. La Fédération Galactique unissant les alliés anti sith avait été créée. Avant d'être dissoute quelques années après, à cause d'intérêts divergents.
Tout cela traversa l'esprit de Marasiah Fel, lorsqu'elle analysa du regard les différents membres du Conseil impérial qui étaient attablés autour d'une longue table ronde. Qui n'accueillait que des personnes en laquelle elle pouvait se fier. Ainsi était présent le chef des chevaliers impériaux, Ganner Krieg, ami fidèle de l'impératrice depuis la Seconde Guerre Sith Impériale et en armure rouge brillante, symbole de son affiliation. L'humain aux long cheveux roux parsemés de blanc réprésentait pour elle un appui important.
Elle se tourna ensuite vers son fils unique, le prince héritier Sinas Fel, qui ne quittait jamais cet air soucieux et concentré. Le jeune homme à l'apparence timide et anodine, se tenait juste à ses cotés. Malgré cet effacement de façade, elle le savait capable d'assumer les fonctions auxquelles il était destiné. Même s'il n'était pas sensible à la Force, comme elle.
-J'ignore si la sénilité y est pour quelque chose, mais je trouve l'histoire de Maître K'krukh assez absurde.
La personne qui venait de parler, était une femme aux traits ridés et sévères, aux cheveux blonds coupés courts, drapée dans un uniforme de Moff impérial. Le regard bleu acéré de la dignitaire Gunn Yage, brillait d'un mépris à peine dissimulé en évoquant le nom du Grand Maître de l'Ordre Jedi.
-Je ne doute pas que Maître K'kruhk dispose de toutes ses facultés mentales, malgré son âge avancé, moff Yage, répondit doucement la descendante de Jagged Fel. Par ailleurs, l'Ordre Jedi nous a été d'une grande aide dans la guerre contre Dark Krayt. Mais on peut remettre en question la probité de Liars Tissan, à la source de ces informations.
-Il est possible que ce parricide travaille pour le Sith Unique. Qui n'a pas été éradiqué, malgré tous les efforts que nous y avons consacrés, intervint à son tour, un autre moff encore plus âgé du nom de Konrad Rus.
Un homme à la peau sombre, vêtu de la tenue des chevaliers impériaux se pencha légèrement en avant, pour prendre à son tour la parole. Maître Asron Socle.
-Nous savons que ce corellien, ancien jedi et ancien sith, est suspecté du meurtre de son père et est actuellement en fuite. Que gagnerait-il à nous abreuver de fausses informations?
-La sympathie des sith, répondit vivement la moff Yage. Il est resté parmi eux un certain temps, sur Dromund Kaas, après tout.
Le chevalier impérial Socle ne se laissa pas démonter.
-Cade Skywalker, votre demi-frère, rappela-t-il, a reçu une formation sith lui aussi. Il n'a pas pour autant adhéré au Sith Unique.
Les joues de l'impériale s'empourprèrent de gêne.
-Merci pour cette remarque pertinente, coupa-t-elle sèchement, pour lui signifier qu'elle lui tenait rigueur de ces mots.
-Il suffit, fit l'impératrice qui leva la main en signe d'apaisement. La question que nous devons résoudre maintenant, est de déterminer si nous devons appliquer le principe de précaution. Devons-nous ignorer les informations transmises par le chef du Haut Conseil jedi lui-même?
Un silence pesant succèda à cette question, un laps de temps pendant lequel les membres du Conseil Impérial. Chacun d'entre eux, n'ignorait pas la nature des avertissements selon lequel tous les Gladus Annihalator anciens et nouveaux auraient été transformés en bombes ambulantes. Et qui menaçaient des centaines de milliars de citoyens, propriétaires, possédant une influence quelconque sur la marche de la galaxie. Y compris au sein de l'Empire Galactique.
Alternativement, plusieurs des participants à la session du Conseil jetèrent un regard furtif en direction du Gladus Annihalator VII, qui se tenait immobile derrière l'Impératrice à quelques mètres. Marasiah Fel tendit ses perceptions vers le droïde garde de Novatech Galactic Industry, qui assurait sa sécurité. Et qu'elle avait finalement accepté d'acquérir, convaincue par la démonstration de la Salle de Démonstrations. Et la plaidoierie du Grand Moff Nekun, en qui elle ne plaçait pourtant qu'une confiance limitée.
Elle ne sentit aucune menace en émaner. Rien à signaler.
Une toux peu discrète résonna, perturbant les réflexions de toutes les personnes présentes. Qui tournèrent aussitôt leur regard vers Sinas Fel, qui en était à l'origine.
Il prononça d'une voix un peu embarassée:
-Je pense qu'il faut appliquer le principe de précaution.
Le Moff Yage ne tarda pas à réagir.
-Avez-vous la moindre idée, votre Altesse, du nombre de robots de Novatech Galactic Industry en circulation dans notre espace? Les rappeler sous prétexte d'une menace inexistante, discréditerait votre image devant vos sujets.
-C'est pourtant ce que les chiss et les hapiens ont commencé à faire, se défendit le prince héritier. Sur la base des mêmes informations que nous a transmis maître K'krukh.
L'impératrice retint un imperceptible sourire, en voyant son fils sortir de sa réserve. Elle appréciait qu'il surmonte sa timidité pour affirmer son oipinion. Observateur et pugnace quand il le fallait. Il ferait un bon empereur avisé.
La relève était assurée.
-Es-ce que les chiss ont découvert quoi que ce soit? Demanda-t-elle.
-Ils ont à peine commencé à rappeler tous les modèles de Novatech Galactic Industry. Nous attendrons longtemps, répondit maître Socle, avant d'être informés des résultats de leur recherche.
-Il nous suffit simplement d'attendre, que l'ambassade de l'Ascendance Chiss, nous recontacte, suggéra d'un air satisfait la moff Yage. Suite à cela, Votre Majesté et Votre Altesse pourrez aviser.
Marasiah Fel sentit dans la Force la désapprobation de son fils, qui sembla penser que cette attitude attentiste ne protégeait pas les intérêts de l'Empire. Il n'avait pas encore appris suffisamment la souplesse et la patience d'un dirigeant sage. Mais cela viendrait.
Elle se contenta alors d'un hochement de tête en direction de la dignitaire impériale, un geste qui traduisait son accord.
-S'il n'y a pas d'autre sujet à discuter, alors nous pouvons lever la..
La sensation familière du danger électrisa alors sa nuque. Et tous les chevaliers impériaux se levèrent de leur chaise, tournant les yeux vers la silhouette pataude et immobile du Gladus Annihalator VII, dont les photorécepteurs venaient de briller d'une lueur rouge étrange.
Le frisson de l'angoisse traversa la moelle épinière de la chef d'Etat, qui crut avoir désactivé cette machine. Et une voix mécanique, dépourvu de chaleur, acheva de jeter l'alarme parmi les participants.
-Auto destruction imminente.
Ganner Krieg saisit son sabre laser et une lame blanche comme la neige se déploya dans un grésillement familier, tandis qu'il aboya:
-Chevaliers impériaux, protégez Son Altesse et Sa Majesté Impériales!
Au moment où cet ordre fut lancé, le robot de Novatech Galactic Industry se désagrégea sous la forme d'une boule de feu aveuglante. L'onde de choc de l'explosion et les flammes se propagèrent dans la salle du Conseil Impérial, en une vague de mort et de destruction.
Annonçant le chaos.

Appartements du Grand Moff Ossus Nekun

D'un geste sec, Nekun attrapa la coupe de champagne dévaronnien que son droïde protocolaire lui tendit, alors qu'il prenait ses aises dans son fauteuil, installé au milieu de son salon luxueux. Il lorgna du coin de l'oeil la twi-leck Menati, Dame Noire du Sith Unique, assise en tailleur au sol devant lui, dans une posture de méditation. Habillée dans une tenue de combat de combat noire et moulante, elle affichait une extrême concentration.
Depuis cette nuit qu'ils avaient partagé ensemble, lorsqu'il avait fait sa connaissance, le trône impérial lui demeurait toujours inacessible. Ossus Nekun ne supportait pas que sa patience soit mise autant à l'épreuve. Cela commençait sérieusement à l'agacer.
Alors qu'il porta à ses lèvres la coupe au goût acre et sucré, un grondement sourd ébranla le bâtiment. Puis il lui sembla percevoir par l'ouie, des cris de terreurs au loin.
Sans lâcher son verre, le dignitaire impérial se précipita sur son balcon et guetta fébrilement l'horizon. Qui se recouvrait de fumées sombres et sinistres. L'une d'entre elles semblait naître au loin, du palais même de l'impératrice Marasiah Fel.
-L'heure est venue, entendit-il derrière lui.
Il regarda par dessus son épaule, et vit la sith non humaine le considérer avec un sourire presque chaleureux.
-Es-ce que l'impératrice et le prince héritier sont morts? Demanda-t-il.
-C'est ce que les agents du Sith Unique vont vérifier.
-Et s'ils ont survécu? Notre plan aura échoué.
Les yeux magnifiques et profonds de la twi leck se voilèrent d'un jaune sombre.
-Nous les achèverons, votre majesté.
Votre Majesté. Ossus Nekun trouvait que cela sonnait plutôt bien, en fait. Il se sentait empli d'une certitude inébranlable, quant à son succès. Le trône impérial lui appartenait, après toutes ces années d'attente. Pendant lesquelles il avait du courber l'échine.
Enfin.

Et voilà, nous sommes proches de la fin! J'espère que cette fan fic ne plaît pas seulement qu'à Darkliser ou d'autres lecteurs :D !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1633
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Ve'ssshhh » Lun 12 Déc 2016 - 22:24   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Voila ce qui arrive quand on néglige les conseils d'un vieux sage! :paf:

Et ce Moff, Ossus Nekun, qui veut être calife à la place du calife ( pardon, de l'impératrice :transpire: ), devrait y réfléchir à deux fois avant de faire confiance aux Sith!
ah, trop tard? Tant pis pour lui! :diable:
- Bougez pas! Les mains sur la table! Je vous préviens qu'on a la puissance de feu d'un croiseur, et des flingues de concours.
- Si ces messieurs veulent bien me les confier...
Ve'ssshhh
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 637
Enregistré le: 02 Fév 2016
Localisation: Quelque part sur la voie Hydienne
 

Messagepar mat-vador » Mer 14 Déc 2016 - 19:49   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Pas très prévoyants ces impériaux, en effet! On ne se méfie jamais assez de l'eau qui dort :D !

Allez l'avant dernière partie est publiée! Pour le grand final!

Corellia, Coronet, Tour de Novatech Galactic Industry

Surprise, désarroi, désespoir, douleur.
Mort.
Des milliards de vie, étincelles de lumière dans les fleuves de la Force, venaient de s'éteindre subitement et simultanément. Comme aspirées par un gouffre béant et sans fond. Dans le lien qui l'unissait à Sethnah, Liars Tissan sentit son choc et la peine qui l'envahit. Ce qu'elle ressentait constituait une épreuve semblable pour tous les jedi et l'ensemble des sensitifs.
Au sein de l'Empire Galactique, le drame venait de se jouer en quelques fractions de secondes. Son père avait tenté de protéger la galaxie des sith. Et l'avait condamnée, au contraire.
Et ce qu'il ressentait à cet instant, devint alors une source de jouissance pour le seigneur sith, qui leur faisait face, sa lame rouge écarlate, brandie dans un geste de triomphe.
-Notre destin est en train de s'accomplir. Sur les ruines de l'Alliance Galactique et de l'Empire Galactique, de tous nos ennemis, nous bâtirons un nouvel empire. Un Empire Unique, Un Sith Unique!
Et Tissan, protégé par sa lame verte flamboyante, le vit approcher le pouce du détonateur couleur bronze, qui déclencherait l'explosion des machines infernales dans l'espace du Consortium de Hapès. Et celui de l'Alliance Galactique.
Une silhouette fine et athlétique, aux cheveux blancs s'élança soudainement d'un bond pour se réceptionner devant Dark Nehor, surpris, qui dut focaliser toute son attention sur la jeune guerrière dathomirienne, qui croisa sa lame avec la sienne. Et le jeune corellien en profita pour tendre la main, en direction de l'engin que tenait encore l'assassin de son père.
Le détonateur funeste vola jusqu'à lui, dans sa paume et Liars Tissan referma le poing pour le broyer à l'aide de la Force. Un hurlement de rage éclata à ses tympans, semblable dans la Force à l'explosion d'un missile de baradium.
Il vit son amie Sethnah, brusquement rejetée en arrière, sous l'effet d'une puissante poussée de Force, qui l'envoya percuter le mur de plein fouet, l'assomant sur le coup. Tissan voulut projeter ses perceptions vers elle, pour s'enquérir de son état. Mais l'ombre maléfique de Nehor, qui se jeta sur lui, sabre levé, ne lui laissa pas ce loisir.
Liars rabattit sa lame au-dessus de lui, et ses bottes glissèrent sur le sol quand il cueillit le violent assaut du seigneur sith, qui lui martela par dessus les bâtons énergétiques immobilisées:
-Tu as sauvé l'Alliance Galactique, Liars Tissan. Provisoirement.
Nehor repoussa vigoureusement le sabre jedi et commença à entamer une série d'attaques vives et agressives. Et le jeune homme comprit vraiment à quel point il l'avait sous-estimé. Il pratiquait le Vaapad tout comme lui, mais la maîtrise de son adversaire du Coté Obscur était supérieure, bien supérieure. Le jeune jedi était puissant dans la Force mais celui qui avait achevé son père, était un expert dans l'art du combat au sabre laser.
Il reprit la posture défensive du Soresu, s'appliquant à dévier chaque coup, pour épuiser à l'usure son redoutable ennemi. Mais c'était lui qui se fatiguait rapidement, tandis qu'il recula pour tenter de se reprendre. En vain. Et Sethnah demeurait toujours insconsciente.
Dark Nehor se nourrit de sa peur, qu'il éprouvait à l'idée de la perdre.
-Tu es un idiot, jedi. Pensais-tu vraiment que les traîtres que vous êtes, aviez la moindre chance contre moi?
Il appuya sa lame sur celle du jeune humain grand et maigre, pour l'abaisser d'un mouvement sec vers le bas. Laissant le corps frêle de l'ancien apprenti du Sith Unique, exposé à son attaque. Les éclairs sombres de Force déferlèrent en zébrant, des doigts de l'ancien collaborateur de son père et le frappèrent de plein fouet.
Il fut rejeté en arrière et envoyé au tapis, incapable de résister à la puissance du sith, qui s'approcha pour le toiser en faisant danser sa lame rouge sinistre.
-Tu es faible, Liars Tissan et incapable de maîtriser tes sentiments. Voilà pourquoi tu es destiné à échouer. Et à mourir, tout comme ton amie.
Le jeune homme défia du regard, celui qui avait tenté de le corrompre. Il repensa aux nombreuses fois où il aurait déjà du trépasser. À cette décharge du Secteur Bleu, où, abandonné à son sort, il fut agressé par cette bande de gamins, à cause de ses pouvoirs. À l'embuscade sith, au large de Vinsoth, où il vit son premier maître jedi massacré. Aux nombreux tests que lui avait fait subir son impitoyable mentor sith, Dame Kamiya, sur Dromund Kaas et ailleurs.
Peut-être qu'il avait déjà trop vécu. Peut-être que son heure était venue. Et qu'il devait mourir en jedi.
Je vais rejoindre papa et maman et nous serons de nouveau réunis. Ne faisant plus qu'un avec la Force. À jamais.
Dark Nehor leva son arme, s'apprêtant à lui trancher la tête. Tout à coup, une jeune femme courageuse aux cheveux blancs s'interposa entre les deux combattants. Bloquant avec sa lame, le coup de grâce que le seigneur sith allait infliger à l'homme qu'elle aimait.
Mahleureusement, le sith se fendit en avant la seconde suivante et elle fut devancée, embrochée au bas du ventre par sa lame énergétique sans qu'elle eut le temps d'armer une parade efficace. Sous les yeux impuissants de son ami, qui ne put que hurler:
-Sethnah!
Alors que la dathomirienne s'affaissa à genoux, il tendit les mains en avant, invoquant une poussée de Force qui souleva Nehor comme un fétu de paille. Et l'envoya s'écraser contre la baie de transparacier.
Sans guetter le résultat de sa riposte impulsive, il se pencha vers sa proche camarade, qui lui adressa un sourire doux. Assombri par une mort, qui semblait inéluctable.
-Pourquoi as-tu fait ça?
-Parce que tu en vaux la peine, souffla-t-elle dans un murmure.
Elle ferma les paupières et elle utilisa l'énergie de la Force pour lutter contre l'agonie qui la tenaillait. Tandis qu'il l'observait sans réagir, abattu par ce coup du sort, une voix sarcastique à la tonalité mielleuse, s'éleva dans son dos:
-L'amour est une chaîne, jeune Tissan. Dont les sith ont appris à se libérer. C'est pour cela que tu tues tout ce que tu aimes.
Il se releva rapidement et rappela à lui son sabre laser et celui de Sethnah. Dont les lames verte et rouge crépitantes, éblouirent son visage fin et creusé, tandis que Dark Nehor se rapprocha de nouveau. Pour tendre la main et décocher une salve d'éclairs de Force, qui s'écrasèrent sur les bâtons de lumière, croisés.
-Liars Tissan, l'orphelin, asséna le seigneur sith. Ou plutôt devrais-je dire, le moins que rien. Qui n'a jamais rien accompli de sa vie. À part provoquer la mort de sa mère, de son père et de cette dathomirienne.
Ces mots firent réagir le jeune homme, qui puisa alors dans ce qui lui avait permis de survivre. Sa colère. Son Coté Obscur.
Ce sith avait tué son père et blessé mortellement celle qui constituait son dernier lien à la Lumière. Il ne lui restait plus rien d'autre que la vengeance. Qu'il en soit ainsi.
Il baissa ses armes, et absorba à l'aide de la Force, les arcs d'énergie obscure à l'aide de ses doigts. Puis il fouilla au plus profond de sa haine, ce sentiment qui lui avait accompagné durant toute sa vie.
Les yeux jaunes de Nehor s'agrandirent alors démesurèment lorsqu'il vit ses éclairs renvoyés vers lui. Il rabattit de justesse sa lame rouge écarlate, pour bloquer la riposte. Et fut pris par surprise, lorsque ses bras hurlèrent de douleur sous la puissance de l'impact. Non seulement ce corellien avait absorbé ces éclairs, mais il les avait de plus expédiés en retour, avec une puissance accrue.
Il recula précipatemment, jusqu'à se retrouver bloqué par l'épaisse baie de transparacier, dos au mur. Puis il s'écarta d'un bond sur le coté, et s'élança à l'attaque sur le jeune jedi, grâce à la vitesse surnaturelle conférée par la Force.
Les deux lames grésillantes de l'ancien apprenti de Dark Kamiya contrèrent la sienne dans une gerbe d'étincelles. Liars Tissan, concentré sur la destruction de son ennemi, se plongea aussitôt dans les mouvements du Jar Kai, la forme de combat à deux sabres laser.
Les défenses du seigneur sith furent instantanément débordées, par la vivacité et la vigueur des coups portés contre lui.
-Dommage pour vous, Nehor. J'étais presque prêt à vous pardonner la mort de mon père. Mais vous n'auriez jamais du lui faire du mal à elle, lança-t-il véhément.
Le sith, le visage crispé par le doute, parvint à lui répondre:
-C'est donc la vengeance que tu cherches. Alors, c'est bien, appuie-toi sur ta haine, ouvre-toi à cette vérité que tu nies depuis trop longtemps. Deviens aussi cruel et impitoyable, que l'était ta mère avant toi!
Devenir un sith ne l'avait jamais intéressé. Mais il avait survécu grâce au Coté Obscur. Il ne retiendrait aucun de ses coups. Son seul objectif était de rendre justice à son père. Et à Sethnah.
Il s'enfonça davantage dans ses ténèbres, et dans le Vaapad. Comme il l'avait déjà fait sur Vanquo. Sur Coruscant et Sebaddon. Détruisant ses ennemis comme il l'avait fait avec ce Slinor.
Puisque sa mère elle-même était une Dame Noire des sith, alors il se comporterait comme tel. Après tout il honorerait ainsi l'héritage familial.
Tout à coup, il sentit une présence toucher son esprit et l'appeler.
Liars.
Sethnah. Son essence s'affaiblissait dans la Force, mais elle percevait ce qui se passait dans son coeur. Elle l'avait sauvé de l'obscurité sur Dromund Kaas et elle ne souhaitait pas qu'il y succombe de nouveau. Si elle le voyait ainsi, elle aurait eu le coeur brisé.
Il émergea de nouveau à la lumière, l'esprit de nouveau apaisé. Il se tenait maintenant en équilibre parfait entre les deux facettes de la Force.
Le Jour et la Nuit. Comme s'il incarnait l'harmonie même de la galaxie. Un monde gris, où le bien et le mal se confondaient en cette même couleur uniforme.
Ses deux sabres laser, extension de sa volonté et de son âme, frappèrent sans cesse la lame rouge à la lueur vacillante du seigneur sith. Dans le regard maléfique de Dark Nehor, se lisait la certitude d'une défaite certaine. Il savait cette fois que Liars Tissan ne se rallierait jamais plus au Sith Unique.
Il tenta de le destabiliser une dernière fois, en vain.
-Même si tu parviens à me tuer, tu ne vaincras pas le Sith Unique. Notre victoire est inévitable, car la Bien Aimée Reine des Etoiles nous montrera la voie.
Décidement, les sith inventeraient n'importe quoi pour se sauver de leur fin. Il se retint de sourire, entièrement fondu dans les courants de la Force.
Dark Nehor repoussa au loin, la lame verte du jeune corellien, mais ne put parer à temps la lame écarlate de Sethnah Khai, qui creusa dans sa poitrine à travers ses vêtements, sa peau et ses chairs, un profond sillon fumant. Il expira en silence, l'éclat jaune de sa haine s'éteignant dans son regard terne.
Liars Tissan désactiva ses armes, et les laissa tomber à terre. Il se précipita au chevet de la jeune dathomirienne, qui semblait plongée dans un lourd sommeil. Il caressa son visage tatoué des marques du Sith Unique. En se sentant complètement désemparé.
Il redevint le garçon seul et abandonné du Secteur Bleu, l'adolescent captif et torturé des cachots de l'académie de Kaas city.
Son existence avait pris un sens, lorsqu'elle lui avait accordé sa première visite sur Dromund Kaas.
Et cette certitude était de train de disparaître, tandis que l'essence vitale de Sethnah s'effilochait lentement dans la Force. Elle s'accrochait à la vie, il le sentait. Il lui prit instinctivement la main.
Il priait intérieurement que la Force accomplisse enfin un miracle, lorsqu'un puissant écho frappa ses perceptions surnaturelles.
Il tourna la tête, vers l'entrée du bureau de son père. Une silhouette, aux allures de pirate de l'espace, se tenait dans le cadre, un capuchon rapiècé rabattu sur le crâne. L'individu s'avança d'un pas vif, et le jeune homme se retint de pousser un cri de soulagement.
Cade Skywalker.
L'ancien jedi au passé tumultueux, se porta à sa hauteur et s'accroupit, penché au-dessus du corps encore vivant de la dathomirienne aux cheveux blancs.
-Je vous en prie, sauvez-la, fit Liars en le suppliant.
Une teinte de dureté brilla dans les yeux yerts du père d'Exan Skywalker, lorsqu'il croisa son regard.
-Je t'ai senti en train de basculer du Coté Obscur, Tissan. Pourquoi le ferais-je?
-Parce que sans elle, je ne suis plus rien.
Son coeur avait parlé pour lui, et le visage grave et ridé de Cade Skywalker se radoucit.
-D'accord, concéda-t-il.
-Vous allez donc la guérir? Demanda alors le jeune corellien, fièvreusement.
-Non, c'est toi qui vas le faire.
Le désappointement envahit Liars Tissan, qui s'écria d'une voix presque indignée:
-Vous plaisantez, je n'ai jamais soigné qui que ce soit.
-Lors de notre première rencontre, déclara calmement l'ancien jedi, je t'ai dit que tu disposais d'un grand pouvoir. Et je ne plaisante pas avec ce genre de chose.
Le jeune corellien admira le visage tatoué et lisse de son amie, perdu et peiné.
-Je ne sais pas si je peux..
-Tu dois avoir foi en la Force, fit Cade Skywalker en lui agrippant le poignet. Je vais te montrer la voie, comme autrefois mon père Kol Skywalker l'a fait pour moi.
Tissan posa alors la paume sur le front de la jeune femme, et sentit son essence diminuer peu à peu dans la Force, telle une étoile sur le point de s'éteindre. Ses yeux vert gris guettèrent un signe quelconque de l'ancien jedi, qui lui indiqua:
-Nous n'avons pas de temps à perdre. Ouvre-toi à la Force et fonds-toi en elle.
Ses paroles faisaient étrangement écho à celles de son premier maître jedi, qui lui avait reproché de manquer de sérenité. L'esprit de Cade Skywalker toucha le sien, comme pour l'inviter à le suivre. Pour le guider.
-Les jedi sont des êtres de lumière, et ce qui fait leur force sont la compassion et le pardon, mentionna lentement Skywalker.
-Je n'ai jamais été vraiment un jedi, gémit Liars. J'ignore ce que vous essayez de me dire.
-Tu t'es écarté du chemin des jedi, comme moi jadis, à cause de la haine que tu n'as cessé d'éprouver. Mais tu es capable aussi d'aimer, une attitude que les sith ne comprendront jamais. C'est pourquoi tu es différent d'eux. Accroche-toi à cet amour et tires-en ta force.
Le jedi corellien approuva silencieusement. Il laissa la Force couler en lui, sans chercher cette fois à la plier à sa volonté. Comme il l'avait accompli trop de fois. Tous ces moments qu'il avait passé avec Sethnah, et le pardon qu'il avait accordé à son père.
Plus jamais il ne serait seul. Ses sentiments avaient été une faiblesse que les sith avaient tenté de retourner contre lui. Mais en cet instant, ils constituaient la source de son pouvoir.
Pour la première fois depuis très longtemps, il connaissait la paix. Il se sentait bien.
Le Coté Lumineux qu'il transmit à Sethnah, se répandit dans le corps de cette dernière, regénérant ses cellules âbimées, qui causaient son agonie. Et lentement, sa présence dans ses perceptions reprit une intensité qui lui était familière.
Alors Cade Skywalker lui attrapa le bras, pour lui signifier que c'était terminé.
Le jeune corellien se redressa brusquement, pour récupérer son souffle, mis à contribution par l'effort qu'il avait fourni. Il avait eu l'impression d'avoir offert une partie de son âme.
-Merci, glissa-t-il à l'ancien contrebandier.
-C'est toi qui l'as guérie, Tissan. Je n'ai fait que te montrer la porte.
Un grognement attira alors leur attention et ils virent la jeune dathomirienne aux cheveux blancs, ouvrir et cligner des yeux, comme si elle réveillait après un long sommeil. Liars la soutint par les épaules pour l'aider à se relever.
Lorsqu'elle fut debout, elle demanda d'une voix pâteuse:
-J'ai rêvé que j'étais morte, confia-t-elle, hébétée.
-Alors ce n'était qu'un cauchemar, fit-il avec un sourire exprimant un bonheur sans limites.
Le visage de Sethnah reprit rapidement une contenance habituelle d'impassibilité. Comme s'il n'était rien passé.
-Nehor?
-Mort. Il ne nous causera plus jamais de problèmes, dit le jeune jedi, qui coula un regard discret vers le cadavre du seigneur sith.
Elle se tourna alors vers l'ancien pirate, lui tendant la main.
-Sethnah.
-Enchanté, Cade Skywalker. Vous semblez très sympathique, pour une sith, répondit-il en la lui serrant.
-Et vous, vous êtes galant, pour un bandit des étoiles.
Un sourire pincé flotta sur les lèvres du vétéran, avant qu'il ne reprit:
-Tu es toujours recherché pour le meurtre de ton père, Liars Tissan, lui rappela-t-il. Rien de ce que tu as fait cette nuit, ne persuadera le moindre jedi corellien de te laisser partir. Et ton amie porte toujours des tatouages sith.
-Vous avez le don de casser l'ambiance, répondit le jeune homme.
Il soupira frustré, tout en reconnaissant que son étrange ami n'avait pas tort. Fuir encore et toujours, comme s'il avait été destiné à cela. La main de Sethnah se posa sur son épaule, avant de s'y appuyer pour l'embrasser sur la joue. Comme pour lui rappeler qu'il ne serait jamais seul.
-Vous savez comment sortir d'ici, je suppose? Demanda-t-il.
Cade Skywalker hocha lentement la tête, en signe d'acquiescement. Il s'apprêtait à les inviter à le suivre, lorsque deux jedi armés de sabre laser à lame bleutée firent irruption dans la pièce. Le jeune corellien reconnut son ami Exan Skywalker, accompagné d'une créature au museau pointu et au pelage brun, la bothane Kensha.
Les deux membres de l'Ordre jedi jaugèrent un court instant les trois occupants, puis rangèrent leurs armes éteintes à leur ceinture, avant que la bothane ne salua sèchement le corellien.
-Je ne suis pas étonnée de vous voir en bonne compagnie, Liars Tissan, commença-t-elle de sa voix grave.
-Je suis heureux de vous voir vivante, Kensha ainsi que toi Exan.
Le jeune Skywalker ramena sur lui ses tuniques beiges, qui portaient des traces de brûlure de sabre laser, tout comme sa compagne bothane. Un témoignage des rudes combats, qui se poursuivaient dans l'enceinte de la tour de Novatech Galactic Industry.
-Tu t'en es bien sorti, aussi, fit-il en souriant.
Puis il croisa le regard de Cade Skywalker, qui semblait être son alter ego. Avec des dizaines d'année en plus. Et leur apparente ressemblance sauta alors aux yeux de tout le monde, dans un silence de cathédrale.
Exan Skywalker se figea soudainement dans la Force, avant de reconnaître, le visage pâle, et de constater qu'ils se ressemblaient comme deux gouttes d'eau: les mêmes traits, la même morphologie, le même regard.
-Père? Fit-il d'une voix qui semblait provenir d'un tombeau.
-Je sais que tu as beaucoup de questions à me poser, parce que nous nous rencontrons enfin pour la première fois, répondit doucement Cade Skywalker. Je ne t'ai jamais perdu de vue et je suis fier de ce que tu es devenu.
La rencontre entre le père et le fils paraissait révéler du hasard, mais les jedi ne se fiaient pas à cette notion. La Force en avait voulu ainsi, Liars en était persuadé. La voix rauque de la jedi bothane rompit ce doux moment de grâce.
-Très sympathique réunion de famille, grinça-t-elle. Mais nous ne sommes pas venus pour ça.
Elle s'avança d'un pas et annonça au jedi corellien:
-Liars Tissan, au nom de l'Ordre Jedi et de l'Alliance Galactique, vous êtes en d'état d'arrestation pour le meurtre de votre père, Davok Tissan. Veuillez rendre votre sabre laser.
Le coeur lourd et résigné, il baissa la tête sous le coup de la nouvelle avant que la dathomirienne ne se posta devant lui pour prendre sa défense. Les yeux sombres de celle-ci exprimèrent une colère à peine masquée.
-Il ne l'a pas tué, affirma-t-elle en montrant de la main le corps de Dark Nehor. C'est lui, le coupable.
-Vous vous prenez pour la vérité incarnée? Réagit la bothane en se rapprochant, tout en soutenant son regard. De la part d'une sith, ce serait inédit, accusa-t-elle en faisant allusion aux tataouages de la jeune femme.
Cette dernière ne se laissa pas démonter:
-Je ne suis plus une sith, mais osez le toucher et je vous promets que vous perdrez bien plus que votre main.
Pour montrer qu'elle ne bluffait pas, elle fit voler la poignée en griffe de rancor de son sabre jusqu'à sa paume et une lame rouge se déploya devant elle, son corps faisant barrage devant le jeune corellien, un peu pris de court. La bothane imita la jeune femme, le halot bleu azur éclairant sa figure simiesque.
-Assez, Kensha, intervint Exan Skywalker avant que Liars Tissan ne força Sethnah à baisser son arme, en exerçant une pression de la main sur son poignet. Je me porte garant de lui.
-Et moi aussi, ajouta à son tour Cade Skywalker.
-Vous, quoique vous ayez pu accomplir auparavant, cette décision ne vous revient pas, répliqua la bothane en dévisageant farouchement ce dernier.
-En ce moment, si, asséna l'ancien pirate. Arrêter quelqu'un sur de simples soupçons n'est pas digne d'un jedi. Shado Vao a du vous le dire quand il vous a formée.
Elle éteignit son arme tout en montrant d'un index accusateur, la dathomirienne aux cheveux blancs qui la toisait avec fierté.
-Et pour cette sith?
-Je me porte garant d'elle, trancha Liars Tissan.
Une grimace ironique déforma le visage de la bothane, qui émit un grognement moqueur. Tandis que Sethnah rangea son sabre laser en même qu'elle récupéra son fouet-laser. Imitée par son amant qui en fit de même avec son arme et celle de Dark Nehor.
-Maître Horn et les autre jedi corelliens sont en train de se battre, fit remarquer Exan Skywalker. Avec tous les sith qui restent, je crains que nous n'y passons la nuit entière. Vous pourriez peut-être nous aider toi et ton amie.
-Non, j'en ai terminé avec les sith pour aujourd'hui. Débrouillez-vous sans moi.
Les yeux vert et gris du corellien dardèrent de fureur la jedi bothane, qui ne manqua pas de lui rendre ce regard. La rupture était consommée, ce qui s'était passée sur Vanquo, demeurant une tâche indélébile sur leurs relations. Il rabattit son capuchon vert sur la tête, tandis que Sethnah resserra sa bure noire autour de son corps.
Cade Skywalker s'adressa pour la dernière fois à son fils:
-C'est moi qui te recontacterais et je répondrais à toutes les questions que tu me poseras. Que la Force soit avec toi.
-Que la Force soit avec vous.
Le vainqueur de l'empereur Dark Krayt passa devant les deux chevaliers jedi, suivis de près par le couple atypique formé par ces deux utilisateurs de la Force. Exan et Liars échangèrent un dernier regard avant de se quitter.
Un silence pesa dans le bureau de Davok Tissan, la bothane et le dernier descendant des Skywalker promenant leurs yeux sur les cadavres des sith, jonchant sur le sol. La jedi non-humaine s'éclaircit la gorge avant de demander:
-Quel rapport ferons-nous au Haut Conseil et à maître Horn?
-Oh, fit Exan d'un ton nonchalant. Nous leur raconterons que nous sommes arrivés au dernier étage, que nous l'avons fouillé scrupuleusement. Et que nous n'avons rien trouvé.
-Sauf des sith morts. Dont l'un ressemble étrangement à l'actuel président de Novatech Galactic Industry, Attemprass Separ, enchaîna la bothane en montrant d'un signe du menton le cadavre du sith infiltré.
-Et Liars Tissan reste introuvable.
La bothane et l'humain se concertèrent du regard avant de conclure:
-Je pense que nous ne pouvons rien faire de plus ici. Allons voir si maître Horn a besoin de soutien, lâcha finalement Exan.

Voilà, la fin sera publiée très bientôt! Bonne lecture :hello: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1633
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar mat-vador » Sam 17 Déc 2016 - 22:27   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Bonsoir à tous! Je vous publie enfin la fin du tome 1 de Jedi corellien.

Les deux jeunes gens emboîtèrent le pas à leur étrange guide, lorsqu'ils débouchèrent dans le couloir et que ce dernier prit la direction opposée à celle qui menait aux turbo ascenseurs. Ils dépassèrent plusieurs intersections, sans dévier de leur trajectoire. Et sans rencontrer âme qui vive. Avant d'arriver devant un mur, qui disparut subitement, pour laisser apparaître le battant d'un turbo ascenseur, qui n'était pas censé se trouver là.
Cade Skywalker regarda Liars Tissan par dessus son épaule, pour répondre à son interrogation muette.
-Ton père a aménagé une issue secrète. Au cas où.
-Cela ne l'a pas sauvé, confia Liars d'un air rembruni.
Ils entrèrent dans la cage de l'engin automatisé, et le jeune corellien sentit son estomac remonter jusqu'à sa gorge lorsqu'ils descendirent en moins de deux minutes les deux cent quarante étages qui les séparaient de la terre ferme. Au cours de ce laps de temps, Sethnah jeta un coup d'oeil sur le sabre laser de Nehor, qui pendait à sa ceinture.
-Je veillerais à ce que la collection de sabres sith ne devienne pas une habitude, fit-elle d'une voix presque impérieuse.
-J'ai perdu le tonfa laser de Kamiya sur Sebaddon. Et je tiens plus que tout à maîtriser le Jar Kai, répondit-il d'un ton aigre-doux.
Ses boyaux cessèrent de se tordre, quand le turbo ascenseur ralentit doucement, signifiant qu'ils étaient presque parvenus au rez-de-chaussée.
-Puisqu'on en est aux confidences, continua Liars, tu ne m'avais pas dit que tu avais un nom de famille, Sethnah Khai.
-Je l'ignorais jusqu'à ce que Nehor me l'apprenne, répliqua-t-elle sèchement, blessée par le ton contrarié de son proche camarade.
Tissan était sur le point de s'excuser pour son attitude un peu trop vindicative, lorsqu'il sentit Cade Skywalker se raidir brusquement dans la Force. Ce dernier qui leur tournait le dos, pivota sur ses talons à la vitesse de la lumière, pour agripper fermement le poignet de la dathomirienne. Ses yeux verts luirent d'une intensité particulière qui ne rassura pas Liars. Il s'interposa vivement entre eux deux, tandis que le père d'Exan Skywalker demanda d'une voix étrangement glaciale:
-Êtes-vous une descendante de Vestara Khai?
La jeune femme aux cheveux blancs soutint son regard sans ciller et plaqua l'affut de son sabre laser sur la poitrine de l'ancien jedi.
-Lâchez-moi ou je vous étripe, prévint-elle sur le même ton. Et je me moque que que vous soyez un Skywalker ou pas.
-Vestara Khai a trahi les jedi pendant la Crise d'Abeloth. Je veux être sûre de pouvoir vous faire confiance, expliqua-t-il.
-Quelque soit les crimes qu'elle a commis, je n'en suis pas responsable.
-Moi, je lui fais confiance, asséna le jeune corellien. Je pense que cela devrait suffire. Elle s'est bien mieux occupée de moi, que ne l'ont fait mon père et les jedi.
Cade Skywalker consentit après un instant de réflexion, à la relâcher tandis que la dathomirienne rangea la crosse de son arme sous sa bure sith.
Devant eux, le mur opaque s'écarta pour dévoiler le coté opposé de la place urbaine encerclant la tour de Novatech Galactic Industry. Ils sortirent et un vent frais gifla leurs corps, tandis que le ciel de Coronet se teintait de rose pâle. La couleur de l'aurore, qui marquait le terme de la nuit.
Et au-delà du ciel et des quatres autres planètes du système de Corellia, Liars se plut à imaginer la liberté. Qu'il ne devait à personne, hormis à Sethnah. Cette dernière s'arrêta à sa hauteur et prit la main dans la sienne. Il se tourna vers elle et la vit fixer aussi les cieux lointains.
Comme indifférents à la bataille qui faisait rage dans l'immeuble derrière eux, les airspeeders s'empilaient les uns sur les autres, dans les avenues et entre les grattes ciel de la capitale corellienne. Cette ville ne sommeillait jamais, tout comme la Cité Galactique de Coruscant.
Liars se retourna vers la façade en duracier de la tour de Novatech Galactic Industry, cette construction froide et austère, que son père avait construit pour honorer sa famille perdue. Et que les sith avaient souillé de leur présence.
-Je crains qu'ils ne se battent jusqu'à la mort, confia alors Cade Skywalker. Ils ne veulent pas être capturés pour être exhibés comme des trophées.
Liars croisa son regard enigmatique et se persuada que ce combat que les jedi corelliens gagnaient, ne le concernait plus.
Un couinement mécanique familier, le tira alors de ses pensées. Il s'écria en voyant un astro droïde apparaître devant le trio:
-Tiens, te voilà, toi.
R2-D2 émit une série de bip joyeux, quand son photorécepteur se braqua sur le jeune corellien grand et maigre. Cade Skywalker s'approcha alors de lui pour lui caresser le dôme.
-Tu te souviens de notre marché, Tissan? Demanda-t-il.
-L'énigme de Novatech Galactic Industry a été résolue, acquiesça l'autre d'un ton amer.
Au prix de la vie de mon père. Et de bien d'autres.
-Alors vous pouvez l'emmener.
L'ancien vétéran de la Seconde Guerre Sith Impériale approuva d'un hochement de tête, alors que le serviteur mécanique de la famille Skywalker lâcha un long pépiement.
-Oui, R2, nous rentrons à la maison. Deliah et Jariah vont s'occuper de nettoyer tes circuits rouillés.
Le vainqueur de Dark Krayt accorda un dernier coup d'oeil aux deux anciens apprentis sith réunis par le destin. Puis il s'éclipsa, le droïde astromech sur ses talons.
Puis les deux jeunes gens s'éloignèrent, abandonnant la tour de Novatech Galactic Industry. Dont ils perçurent grâce à la Force, qu'elle demeurait toujours la proie des combats.
Ils prirent la direction du statioport principal de Coronet. Du moins c'est ce que crut le jeune corellien, avant que Sethnah ne prit les devants, en lui attrapant soudainement le poignet, pour l'entraîner dans son sillage
-Hé! Protesta-t-il.
-Nous allons aux Cinq Lunes, à l'appartement de ton père. Il y a quelque chose que tu dois récupérer là-bas, avant que nous quittions Corellia.
De nouveau, le passé étreignit le coeur de Liars. C'était dans les Cinq Lunes, que sa vie avait viré au cauchemar, lorsque son père avait découvert son affinité avec la Force.
-Je ne retournerais pas là-bas. Je ne peux pas..
Elle freina son pas pour le considérer avec tendresse.
-Je sais ce qui s'est passé. Sono, le droide protocolaire de ton père m'a tout raconté. C'est d'ailleurs lui que nous allons récupérer.
-Je ne crois pas que j'aurais assez de force..
-Si tu as réussi à pardonner à ton père, tu est prêt à tout affronter, affirma-t-elle avec certitude.
Sa main enserra un peu plus celle de Liars.
-Et je t'y aiderais.
Liars Tissan sut qu'il ne pouvait que lui faire confiance. Les premiers rayons du soleil Corell, l'astre du système de Corellia, commençait à baigner de sa lumière blafarde, les silhouettes de duracier des hautes habitations de Coronet.
-Il reste un dernier détail à régler, reconnut-il.
-Lequel?
-Nous avons accompli la mission d'Imka Xessa. Maintenant, j'ignore ce que nous allons faire.
Les yeux sombres de Sethnah le fixèrent ardemment, et celle-ci finit par lui répondre:
-Chasseurs de prime. Ce ne seront pas des vacances, mais nous ne dépendrons de personne.
Le sourire timide du jeune corellien s'allongea. Il ne serait jamais un sith, pas plus qu'il ne redeviendrait un jedi. Et il n'a pas l'intention de revenir sur Corellia avant un certain temps. Son père était mort, le dernier lien qui le reliait à sa famille et à sa planète natale s'était dissous définitivement. Une nouvelle étape de sa vie commençait.
Il serait un homme libre. Ils seraient libres tous les deux.
Il contempla les tatouages sith de son amie, avant de dire:
-Allons-y.


Épilogue

Bordure Extérieure, Dromund Kaas, ruines du Temple des Anciens Prophètes, trois jours standart après les évènements de Coronet

Dark Nihl pesta quand il eut terminé de traverser ces marécages puants, qui séparaient les ruines de la capitale de l'Ancien Empire Sith, de l'ancienne résidence des visionnaires du Coté Obscur. Il traversa d'un pas vif l'allée qui menait à l'entrée de l'édifice, sans prêter attention à l'ombre tranchante des grandes statues de pierre qui encadraient le chemin de part et d'autre. Et qui représentaient la puissance des anciens sith.
Une puissance à laquelle il aspirait au nom du Sith Unique.
Les éclairs zébrèrent le ciel vert et sombre de Dromund Kaas, accompagnés du grondement du tonnerre, comme pour lui rappeler que c'était son devoir.
Il sentit ce puits des ténèbres que constituaient le Nexus et cette créature vorace qui l'habitait. Cette Abeloth, qu'il s'était promis de ne plus jamais revoir. La satisfaction de cette dernière emplissait la Force d'une noirceur infinie.
Elle savait pourquoi il venait. Au moins, il gagnerait du temps.
Il rumina alors le complot que le Sith Unique avait crée, en utilisant l'entreprise corellienne Novatech Galactic Industry. Ce plan avait été mis au point depuis deux décennies, et patiemment les sith avaient infiltré le moindre maillon, le moindre rouage de cette firme. L'usine secrète de Sebaddon permettait d'accèder à la fabrication des Gladus Annihalator. Et devait conduire à la destruction des ennemis du Sith Unique et à la domination de la galaxie.
Le complot avait échoué sur presque toute la ligne. Dark Nehor aurait été tué de la main de ce Liars Tissan, d'après certaines rumeurs, qui précisaient qu'une ancienne sith aux cheveux blancs l'aurait secondé. Des jedi corelliens et des unités d'élites de la CorSec, avaient investi et massacré les centaines de guerriers du Sith Unique, qui occupaient la tour du siège social de la firme à Coronet. L'ennemi avait subi de lourdes pertes mais tous avaient péri. Vainement. Tout cela avant que le seigneur sith, sous l'identité d'Attemprass Separ, ait eu le temps de déclencher l'explosion des robots de Novatech Galactic Industry dans l'espace de l'Alliance Galactique et du consortium de Hapès.
Et le coup d'état du Grand Moff Ossus Nekun sur Bastion ne s'est pas révélé être une éclatante réussite. Certes l'impératrice Marasiah Fel était morte et tous les postes stratégiques du monde capital étaient tombés sous la coupe des troupes planétaires ralliées au nouvel empereur auto proclamé. Et cela constituait le seul point positif.
Car le prince héritier Sinas Fel avait survécu à l'attentat et s'efforçait de regrouper activement autour de sa personne, toute la Marine Impériale et les militaires, hors du Système de Bastion. Ainsi ses agents avaient appris au sith nagai, que Yaga Minor, Agamar et Borosk avaient reconnu l'autorité de ce jeunot impérial. Et tous les autres systèmes stellaires de l'espace impérial ne tarderaient pas à faire de même. Malgré les milliards de morts semées partout. Y compris dans l'Ascendance Chiss.
Non, il n'y avait pas de quoi s'enorgueillir.
Même si Dark Omus, le seul adepte du Coté Obscur épargné par la carnage de Coronet, avait été élu à la présidence des Cinq Mondes.
Cet échec avait provoqué des murmures, ébranlant l'ensemble du Sith Unique. Certains apprentis de l'académie sith de Kaas city, commençaient à contester de son autorité. Comme ce Krivias, qu'il avait du punir publiquement dans la salle d'armes, pour le remettre à sa place.
Inacceptable.
Le doute empoisonnait depuis la nouvelle de la débacle de Corellia, les certitudes des adeptes du Coté Obscur. Dark Nihl n'avait pas d'autre choix que de réagir. Et c'est pourquoi il revenait au Temple des Prophètes du Coté Obscur. Pour sauver le Sith Unique, et sa propre place en tant que chef.
Il gravit les marches qui menaient à l'entrée du Temple, avant de gagner la salle du Conseil des Prophètes. Aujourd'hui déserte, avec comme toit, le ciel de la planète sinistre. Il s'avança, aiguillé par le pouvoir de la sphère blanchâtre flottant un mètre au-dessus du sol pierreux. Avec de s'arrêter à une distance respectueuse du Nexus.
Un tentacule sombre toucha son esprit, qui suscita en lui une immense joie mais aussi la désagréable sensation d'être disséqué. Une multitude de voix résonna alors dans sa tête.
Abeloth.
Je savais que vous reviendrez vers moi, seigneur Nihl.
-J'espère pour vous, que vous n'avez rien à voir avec l'échec de mes plans, déclara ce dernier d'un ton hostile.
J'avais anticipé cet échec, ainsi que celui de tous les autres à venir. Je sais que vous désirez le pouvoir des immortels. Je suis en mesure de vous offrir tout ce dont vous rêvez.
-Que souhaitez-vous en échange?
Récréer ma Famille. Cela constitue ma seule revendication.
Le Nagai se raidit, se demandant quelles étaient les véritables intentions de cette créature. Il devait faire preuve de vigilance.
-Pourriez-être plus précise?
Je souhaite un sacrifice. Livrez-moi Liars Tissan et Sethnah Khai. Et je vous comblerais au-delà de vos attentes.
Le marché semblait avantageux. Mais Dark Nihl avait appris par expérience à ne jamais se fier aux apparences. Quelque soient les projets de cette Abeloth, il devrait veiller à ne pas perdre le contrôle de la situation. Et s'il voulait garder tous les membres du Sith Unique rassemblés derrière lui, il ne disposait pas de d'autres options.
-Le Seigneur Dark Krayt s'est allié avec Luke Skywalker pour vous arrêter, lui fit-il remarquer.
La colère glacée de l'entité sombre le frappa comme une gifle.
Dark Krayt n'était qu'un imbécile arrogant, qui possédait une vision étriquée de l'avenir. Il ne suffit pas de faire souffrir cette galaxie.
-Il faut la détruire, enchaîna Nihl, qui ne put s'empêcher de frissoner à cette idée.
Sommes-nous d'accord?
-Dans ces conditions, j'accepte le pacte que vous me proposez. Nous vous livrerons Liars Tissan et Sethnah Khai et vous aiderez le Sith Unique à accomplir son destin. Et les pouvoirs que vous recouvrerez, deviendront nôtres.
La joie féroce d'Abeloth emplit et aveugla ses perceptions. L'échec de Corellia ne les ralentirait pas. Il fallait maintenant affaiblir leurs ennemis communs, avant que la créature ne puisse retrouver l'intégralité de ses pouvoirs.
Il approcha son poignet, muni d'un comlink.
-Seigneur Sarbanon, appela-t-il.
-Monseigneur? Fit ce dernier.
-Préparez la flotte. Nous repartons en guerre.


FIN


Et voilà, c'est fini pour ce tome 1! J'espère que vous avez passé un très moment et si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à me le signaler en argumentant 8) !
De même, vous pouvez dire ce que vous pensez du style, de l'histoire, des personnages et du contexte dans lequel l'histoire se déroule, etc..

Bref, comme vous pouvez le deviner il y a une suite prévue c'est-à-dire le tome 2 de Jedi corellien: Abeloth, la Malédiction de Dathomir. Auquel je consacrerai un nouveau topic où cette fan fic sera publiée prochainement et intégralement petit à petit!

A bientôt pour les prochaines aventures de Liars Tissan et sa petite amie Sethnah :D :diable: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1633
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Ve'ssshhh » Dim 18 Déc 2016 - 19:46   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Enfin une bonne nouvelle: La bien aimée reine des étoiles est de retour!
Et elle a des projet pour un gentil couple qui tente de se reconvertir: Chasseurs de prime ou chasseurs de Sith?
L'avantage, c'est que dark Nihl va leur en envoyer une tripotée, de Sith! Même pas besoin de partir à la chasse! :diable:
- Bougez pas! Les mains sur la table! Je vous préviens qu'on a la puissance de feu d'un croiseur, et des flingues de concours.
- Si ces messieurs veulent bien me les confier...
Ve'ssshhh
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 637
Enregistré le: 02 Fév 2016
Localisation: Quelque part sur la voie Hydienne
 

Messagepar mat-vador » Dim 18 Déc 2016 - 22:13   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Ve'ssshhh a écrit:Chasseurs de prime ou chasseurs de Sith?
L'avantage, c'est que dark Nihl va leur en envoyer une tripotée, de Sith! Même pas besoin de partir à la chasse! :diable:


Encore heureux :D !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1633
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Den » Ven 09 Juin 2017 - 16:48   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Comme promis, j'ai lu un chapitre du Jedi Corellien. J'avoue être agréablement surpris.

Pour l'instant, je n'ai lu que le prologue mais sois assuré que je poursuivrai ma lecture très bientôt. Mais, passons à ce qui t'intéresse le plus, c'est-à-dire mes impressions. :sournois:

Tout d'abord, je te félicite car c'est très bien écrit. Je n'ai pas relevé de grosses fautes. Mais je ne suis pas un professionnel de l'orthographe. Par contre, j'ai été irrité de voir Twi'lek écrit avec un C avant le K. :P Je te l'ai déjà dit, mais je tiens à ce que tu ne l'oublies pas! :o

Niveau histoire, nous n'en sommes qu'aux balbutiements mais c'est plutôt prometteur. L'aversion qu'à Davok pour tous ceux qui usent de la Force est bien pensée. Après tout, les Sith n'ont pas dû être facile à vivre quand ils dominaient la galaxie. Et pour beaucoup, un Jedi, c'est un peu comme un Sith. D'ailleurs, le fait que son fils soit un futur Forceux, ça prouve que la Force a le sens de l'humour... ou plutôt de l'ironie. Mais j'aime bien.

Par contre, je n'ai pas été touché par la folie de Davok lorsqu'il découvre que Liars est un Forceux. On n'a pas vraiment l'impression qu'il aime son fils tant que ça, dans le prologue. Du coup, je trouve que la scène où il repousse son fils a moins d'impacte, à mon avis. Enfin, ça a moins marché sur moi. :neutre:

Je sens, cependant, que je vais bien aimer Sethnah. Elle a déjà du caractère pour une petite de son âge et, même si on ressent un peu de lumière en elle, je ne doute pas qu'elle choisira sera une adversaire de taille pour les Jedi.

Petite question, tu parles de l'Alliance Galactique et non de la Fédération Galactique dans ce passage. J'ai trouvé ça étrange que le Sith ne souhaite pas également détruire l'Empire qui a aidé à mettre en déroute Dark Krayt. Ce n'est finalement qu'un détail mais ça me chiffonne.

Voilà, sinon, j'ai beaucoup aimé ce prologue et je lirai assurément la suite bientôt.

Bonne continuation! ;)
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5347
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar mat-vador » Ven 09 Juin 2017 - 21:16   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Bonsoir Den, merci de m'avoir confié tes impressions :) ! Et je suis heureux que dans l'ensemble, elles soient positives..

Après pour ce qui te chiffonne un peu sur le fonds, je commence par Davok le papa. Sans spoiler, c'est quelqu'un qui a beaucoup souffert de la part des Sith et qui nourrira en partie à cause de ça une rancoeur envers les Jedi et les Chevaliers Impériaux bref de tout sensitif à la Force, mais ne t'inquiète pas tu le découvriras au cours de ce tome 1!
Vis-à-vis de son fils, non il n'est pas fou à la base mais il a nourri tellement d'espoir qu'il ne soit pas sensible à la Force qu'il perd un peu les pédales quand la vérité lui saute aux yeux. En fait j'ai beaucoup pensé au destin des homosexuels dont l'orientation est découverte par leurs parents (Beaucoup rejettent leurs enfant lorsqu'ils le découvrent :neutre: ). Certains sont carrément expulsés par leurs propres parents du domaine familial, finissent à la rue etc.. Bon j'ai voulu transposer cela sur le cas de Liars :neutre: et de son papa qui considère qu'être sensible à la Force est une très grave maladie.. (tiens en passant je me rappelle un passage sur les X Men épisode 3: l'Affrontement Final qui traite d'un problème similaire :whistle: ; un sérum est crée pour que les X Men puissent devenir des personnes normales comme si le fait d'avoir des pouvoirs bref d'être différent des gens était considéré comme une maladie :neutre: ).
Voilà j'ai voulu commencer mon tome 1 par ce passage. après je ne suis pas un écrivain professionnel, je m'y suis peut-être mal pris.
Enfin, tu retrouveras Davok et son histoire sera un plus dévelloppée, tu verras :wink: ..

Pour Sethnah, je n'en dis pas plus mais elle pourrait te surprendre un peu :siffle: .

Enfin concernant la Fédération Galactique, je supposais qu'elle n'avait survécu que quelques années aux dissenssions internes entre impériaux et Vestiges de l'Alliance Galactique/Jedi. Je n'en ai pas beaucoup parlé dans cette trilogie, bref je reconnais ne pas être entré dans les détails.
En fait, j'ai commencé à écrire le tome 1 juste avant d'avoir acheté le tome 10 de la saison 1 de Legacy et la saison 2 sur Ania Solo. et comme je n'ai pas voulu réecrire ce que j'avais commencé à écrire.. bref. Petit tour de passe passe scénaristique :siffle: . (je sais c'est très très vilain :sournois: !).

Et ne crois pas que les Sith vont laisser les impériaux peinards dans leur coin, au contraire :sournois: .. :D

Merci à toi de m'avoir envoyé un premier avis et je ne peux que te souhaiter bonne lecture pour la suite :hello: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1633
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Den » Sam 10 Juin 2017 - 10:15   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Salut camarade! :)

Ce fut un plaisir de lire ce prologue. Mes impressions sont même plus que positives, sois-en assuré. J'ai vraiment passé un on moment. Tu auras sûrement un avis sur le premier chapitre aujourd'hui. :D

Pour Davok, je comprends déjà un peu mieux ce que tu as voulu faire. Donc, j'aurai des informations sur son passé au cours du roman. Du coup, je retire ce que j'ai dit :D Ce n'est plus un défaut vu que j'en saurai plus par la suite :wink:

Pour le petit problème de Force, j'ai parfaitement compris ce que tu voulais nous transmettre. C'est d'ailleurs une excellente idée. Ce parallèle avec l'homosexualité est bien pensé. Mais maladroitement exécuté. Cependant, je ne suis pas un professionnel non plus (loin de là) et je peux me tromper. :wink: Mais, comme tu dis que l'histoire de Davok sera plus développée, je suis rassuré. :)

Pour Sethnah, je dois avouer avoir hâte de la retrouver. Tu dis qu'elle va me surprendre? Oh que j'ai hâte de voir ça! :)

Ah! D'accord. Je me doutais que pour l'AG, il y avait eu un truc comme ça. Bah, ce petit tour de passe-passe n'est pas si mauvais que cela. Après tout, c'est même très probable que ça se serait passé ainsi dans l'UEL. Donc, je comprends mieux. Je suis content lol

Ravi d'apprendre que je vais retrouver quelques impériaux.

J'ai hâte de découvrir la suite.

Et bravo pour avoir terminé déjà deux tomes et commencé le troisième.

EDIT:

Voici mes impressions sur la suite des aventures du Jedi Corellien. Sois rassuré de suite, je n'ai tout m'a plu!

Donc, nous faisons un bond de 14 ans standard dans l'avenir... Ce qui fait quel âge à Liars?

C'est avec plaisir que j'ai retrouvé des têtes connues dans le nouveau conseil Jedi. Surtout K'Krruhk (c'est comme ça que ça s'écrit?). Ils sont tous bien représentés. J'espère que l'on verra les autres membres du Conseil. Les nouveaux.

Je tiens aussi à souligner ton talent pour les descriptions. Ca fait plaisir à voir pour quelqu'un qui aime vraiment ça, comme moi. Ce n'est pas toujours facile de bien décrire les différentes espèces qui peuplent l'univers de SW. Toi, tu l'as fait avec talent.

Je trouve le fait que Liars soit plutôt borderline intéressant. J'aime ce genre de Jedi un peu à part qui se laissent submerger par leurs émotions mais qui finalement continuent à combattre pour la lumière. Sera-ce le cas pour Liars? :sournois: Ou va-t-il succomber totalement au CO?

Donc, il va se retrouver exilé sur Dagobah... j'aime assez l'idée même si je pense qu'il n'y restera pas longtemps... si, du moins, il y va. :sournois: En tout cas, il semblerait qu'il en ait vu des vertes et des pas mûres, notre héros Corellien. C'est bien, ça approfondit le personnage.

Que du bon pour ce second chapitre.

vivement que je me penche sur la suite. :)
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5347
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Zèd-3 Èt » Sam 10 Juin 2017 - 11:51   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Den a écrit:On n'a pas vraiment l'impression qu'il aime son fils tant que ça, dans le prologue. Du coup, je trouve que la scène où il repousse son fils a moins d'impacte, à mon avis. Enfin, ça a moins marché sur moi. :neutre:

Personnellement, j'aurais trouvé utile de retarder le moment où Davok apprend que son fils est forceux pour rajouter une ou deux scènes d'amour familial, ce qui aurait accentué le côté tragique du bannissement. En même temps, ça aurait pu un peu cassé le rythme, donc bon...
Quand un ouvrier a travaillé dix-huit heures, quand un peuple a travaillé dix-huit siècles et qu'ils ont, l'un et l'autre, reçu leur paiement, allez donc essayer d'arracher à cet ouvrier son salaire et à ce peuple sa République !
Victor Hugo
Zèd-3 Èt
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2742
Enregistré le: 01 Avr 2015
Localisation: Probablement en train de lire un bon livre au fond de mon lit alors que je devrais étudier...
 

Messagepar Den » Sam 10 Juin 2017 - 12:05   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Ah ouais. C'est une bonne idée, Zèd. Mais c'est vrai que ça casserait le rythme :neutre:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5347
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Zèd-3 Èt » Sam 10 Juin 2017 - 12:09   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Je n'ai que des bonnes idées, voyons ! :o
Quand un ouvrier a travaillé dix-huit heures, quand un peuple a travaillé dix-huit siècles et qu'ils ont, l'un et l'autre, reçu leur paiement, allez donc essayer d'arracher à cet ouvrier son salaire et à ce peuple sa République !
Victor Hugo
Zèd-3 Èt
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2742
Enregistré le: 01 Avr 2015
Localisation: Probablement en train de lire un bon livre au fond de mon lit alors que je devrais étudier...
 

Messagepar Den » Sam 10 Juin 2017 - 12:27   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

J'avoue. J'avoue. :jap:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5347
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar mat-vador » Sam 10 Juin 2017 - 13:59   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Den a écrit: Donc, nous faisons un bond de 14 ans standard dans l'avenir... Ce qui fait quel âge à Liars?


Environ vingt deux ans :D . Et Sethnah a le même âge que lui.. :sournois:
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1633
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Den » Sam 10 Juin 2017 - 14:09   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Tous les deux du même âge donc... Hmmm... Ca sent la love interest! :sournois:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5347
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Zèd-3 Èt » Sam 10 Juin 2017 - 14:18   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Il est vrai que l'histoire d'amour n'arrive pas de la manière la plus subtile qui soit :paf: Mais c'est pas un tort, hein.
Quand un ouvrier a travaillé dix-huit heures, quand un peuple a travaillé dix-huit siècles et qu'ils ont, l'un et l'autre, reçu leur paiement, allez donc essayer d'arracher à cet ouvrier son salaire et à ce peuple sa République !
Victor Hugo
Zèd-3 Èt
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2742
Enregistré le: 01 Avr 2015
Localisation: Probablement en train de lire un bon livre au fond de mon lit alors que je devrais étudier...
 

Messagepar mat-vador » Dim 11 Juin 2017 - 20:43   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Den a écrit:Je tiens aussi à souligner ton talent pour les descriptions. Ca fait plaisir à voir pour quelqu'un qui aime vraiment ça, comme moi. Ce n'est pas toujours facile de bien décrire les différentes espèces qui peuplent l'univers de SW. Toi, tu l'as fait avec talent.


Content que les descriptions t'aient plu! J'espère que ce n'est quand même pas trop chargé.. :transpire:
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1633
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Den » Dim 11 Juin 2017 - 20:54   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Personnellement, j'aime bien quand il y a des descriptions donc, ça ne m'a pas gêné. :D

Je n'ai pas trouvé qu'il y en avait trop. Il y a juste ce qu'il faut, selon moi :wink:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5347
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Darth Eluar » Mer 26 Juil 2017 - 14:05   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Aujourd'hui est un grand jour : je viens de terminer ton tome 1 (enfin :transpire: ) ! :oui:
Bon, vu que je l'ai commencé il y a seulement 3 ou 4 jours, ça te donne déjà un aperçu de ce que j'en ai pensé. :wink:

Niveau intrigue : pas grand chose à dire. Je connais extrêmement peu le legacy mais tu as quand même su me plonger dans ton récit. :oui: C'est bien conçu, on a des rebondissements inattendus, une fin grise et non pas toute blanche : bon point. :) Un petit fil scénaristique qui m'a légèrement gêné, même si je comprends bien les justifications de cette scène, c'est le "j'enquête sur les Sith et un des clients du bar pourrait très bien être l'un d'eux. Si on allait plutôt discuter dans un coupe gorge où ils pourront nous tendre facilement une embuscade ?" Mais je chipote. :transpire:

Les personnages : Bien décris (un peu trop peut être, comme te l'a dit Darkliser), bien caractérisés, c'est une bonne trouvaille que le Jedi qui penche vers l'obscurité et la Sith qui penche vers la lumière. :oui: La romance est pas mal du tout puisqu'elle est au service de l'histoire et pas l'inverse mais c'est vrai qu'elle n'est pas introduite de la meilleure des façons. :neutre: La pléthore de personnages secondaires sont également bien diversifiés et bien trouvés.

Enfin, l'écriture : tu as un style qui me plaît. :oui: Fluide, pas avare en description, des dialogues qui sonnent juste la quasi totalité du temps. Petit bémol : on sent qu'il y a un manque de relecture :neutre: : des coquilles, quelques répétitions et parfois des tournures typiques de celles qu'on modifie à la relecture. Ces problèmes restent cependant très mineurs et n'entachent pas le confort de lecture. :oui:

Au final : un sentiment très très positif, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette histoire et je lirai tes deux suites. :jap: :oui:
A single spark of courage can ignite the fires of hope. Commandant Suprême Jace Malcolm.
Fan fiction : La Tourmente de l'Ordre
Staffeur Fan-Fics et RP
Darth Eluar
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1589
Enregistré le: 08 Jan 2016
Localisation: Impossible à déterminer, faute de connexion stable. Veuillez réessayer ultérieurement.
 

Messagepar mat-vador » Mer 26 Juil 2017 - 17:17   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Salute, amico!

Ravi de recevoir ton retour et content que cela t'ait plu dans l'ensemble :jap: ! Alors les fautes de grammaire et autres, c'est bien vrai que ce n'est pas la première fois qu'on me les signale. Et pourtant j'essaie de me relire.. Non, non, n'appelle surtout pas Abeloth! Je ne recommencerai plus, promis :transpire: !

Le petit fil scénaaristique gênant? Tu parlais du début du tome quand l'autre Jedi corellienne se fait buter :siffle: ? Bon en fait je tenais à la faire mourir dans un endroit sordide :sournois: , c'est tout..

Ah bon, y a trop de descriptions? :whistle: Ah oups.. :transpire: ..

Bref j'espère que les deux tomes te raviront aussi! à plus :hello: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1633
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Darth Eluar » Mer 26 Juil 2017 - 19:41   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

mat-vador a écrit:Salute, amico!

Ravi de recevoir ton retour et content que cela t'ait plu dans l'ensemble :jap: ! Alors les fautes de grammaire et autres, c'est bien vrai que ce n'est pas la première fois qu'on me les signale. Et pourtant j'essaie de me relire.. Non, non, n'appelle surtout pas Abeloth! Je ne recommencerai plus, promis :transpire: !

Fais, gaffe, sinon je préviens Vitiate et il va lui passer un coup de fil. :P :x

Le petit fil scénaaristique gênant? Tu parlais du début du tome quand l'autre Jedi corellienne se fait buter :siffle: ? Bon en fait je tenais à la faire mourir dans un endroit sordide :sournois: , c'est tout..

Oui, c'est ce moment là, ça m'a paru un peu forcé mais je comprends et c'est du chipotage. :transpire:

Ah bon, y a trop de descriptions? :whistle: Ah oups.. :transpire: ..

Pas trop de descriptions en général, tes descriptions de l'action et de l'environnement sont excellentes :oui: , mais comme l'a dit l'ami Darkliser, tu répètes en permanence l'apparence de tes deux héros principaux, ce qui est inutile. Une fois pour les présenter, une deuxième fois à la rigueur pour que ça rentre dans la tête du lecteur, et ensuite juste un rappel si un personnage n'est pas apparu depuis longtemps. Là c'était un peu trop, je ne suis pas prêt d'oublier que Liars est grand et maigre. :wink: :roll:
A single spark of courage can ignite the fires of hope. Commandant Suprême Jace Malcolm.
Fan fiction : La Tourmente de l'Ordre
Staffeur Fan-Fics et RP
Darth Eluar
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1589
Enregistré le: 08 Jan 2016
Localisation: Impossible à déterminer, faute de connexion stable. Veuillez réessayer ultérieurement.
 

Messagepar Den » Ven 01 Sep 2017 - 13:00   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Et voilà un nouveau chapitre de lu!

Cette fois-ci, j'ai découvert ce qu'était devenue Sethnah. La belle Sith qui en fait n'accepte pas vraiment le Côté Obscur m'a beaucoup plue, tout comme le début du chapitre qui m'a tellement enivré que j'étais, moi aussi, prêt à me laisser emporter par le Nexus du Côté Obscur. lol Tout ça pour dire que ce chapitre était vraiment bien écrit et décrit.

Ca m'a fait plaisir de retrouver Nihl, même si je m'y attendais un peu.Mais pas si tôt. Tant mieux, ça fait une surprise de plus à mettre dans ma boite à surprise lol. Tiens, au fait, Dark Kamiya, tu en avais déjà parlé dans un précédent chapitre non? J'avoue, j'ai eu la flemme de vérifier^^'.

Changeons de sujet! Superbe le surnom de Sethnah, et tellement vrai! J'aime beaucoup la façon dont tu l'as vêtue. Le rouge lui sied à ravir. Aime-t-elle les vapodouches? J'en prendrai bien une avec elle LoL. En tout cas, une Sith qui n'aime pas donner la mort, c'est assez rare et original pour être souligné.

Je pense que Sethnah deviendra vite mon personnage préféré. Son caractère, cette façon qu'elle a de repousser le Côté Obscur et la doctrine Sith, ça me plait bien.

Sinon, un truc que je ne suis pas sûr d'avoir compris, la faute à mon chien qui ne cessait d'aboyer. Donc, Nihl a compris que Sethnah lui cachait des choses et qu'elle rejetait les Sith. Si j'ai tout bien saisi, il compte la faire assassiner par Kamiya lors de leur mission si elle ne se plie pas à ses exigences. C'est ça? J'ai bien compris?

Ah! J'avoue ne pas avoir boudé mon plaisir. J'ai passé un très bon moment. J'espère pouvoir lire la suite très prochainement. Que mon emploie du temps me le permette et que l'envie de lire du SW soit toujours là. Car, j'ai vraiment ha^te de découvrir la suite de l'aventure.

Sur ce, bonne continuation et bon weekend, l'ami!
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5347
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar mat-vador » Ven 01 Sep 2017 - 21:38   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Den a écrit: Aime-t-elle les vapodouches? J'en prendrai bien une avec elle LoL.


Bienvenue dans le club :paf: ..

Merci beaucoup de ton retour, Den :wink: !

Alors commençons par les petites interrogations. Dark Kamiya apparaît bien pour la première fois dans ce chapitre :whistle: . Et pour la fameuse mission que Nihl confie à Sethnah, c'est un test destiné à la forcer à faire un choix définitif :diable: !

En tout cas, ravi qu'elle te plaise :sournois: :oui: ! Pour en rajouter, je me suis inspirée de Vestara Khai, de Jarael et de Daenerys Targaryen :D ..

Je te souhaite beaucoup de plaisir dans la lecture des prochains chapitres (ainsi que celle des autres fan fics) et à la prochaine :hello: ! Ciao a presto, buena fortuna!
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1633
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Den » Sam 02 Sep 2017 - 13:53   Sujet: Re: Jedi corellien: la trilogie post Legacy

Eh Eh!! Me voici accepté dans le club très prisé des vapodoucheurs anonymes! XD

De rien pour le retour, ce fut un plaisir ;)

mat-vador a écrit:Alors commençons par les petites interrogations. Dark Kamiya apparaît bien pour la première fois dans ce chapitre . Et pour la fameuse mission que Nihl confie à Sethnah, c'est un test destiné à la forcer à faire un choix définitif !


Ah. J'avais donc bien tout compris. Ca me rassure^^

mat-vador a écrit:En tout cas, ravi qu'elle te plaise ! Pour en rajouter, je me suis inspirée de Vestara Khai, de Jarael et de Daenerys Targaryen ..


Je me demandais justement si elle n'avait pas un lien avec Vestara. Pour Jarael et Daenerys, j'avoue que je m'en doutais un peu. Enfin, surtout pour Jarael, je dois dire.

mat-vador a écrit:Je te souhaite beaucoup de plaisir dans la lecture des prochains chapitres (ainsi que celle des autres fan fics) et à la prochaine ! Ciao a presto, buena fortuna!


Je te remercie!

Passe un excellent weekend, l'ami!
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5347
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Den » Sam 13 Avr 2019 - 14:43   Sujet: Re: Jedi corellien 1: Le complot du Sith Unique [FIN]

Salut camarade! Je reprends doucement la lecture de ce premier tome... En fait, j'ai repris au début car je ne me souvenais plus de l'endroit où j'étais arrivé. Pour le moment, seul la première partie du prologue prologue a été lue (ou plutôt relue^^).

Je remarque que ton style était déjà bien abouti à l'époque même si j'ai relevé quelques fautes de frappes et d'orthographes. Mais rien de bien grave, rassure-toi.

Concernant l'aversion de Davok pour tous les êtres sensibles à la Force, j'avoue avoir hâte de découvrir pourquoi il ressent tant de ressentiments. Finalement, après la relecture, j'ai ressenti plus d'empathie pour Davok. Je devais être dans un mauvais jour la première fois où j'ai lu ce chapitre. C'est vrai qu'il y a quelques passages où on ressent son amour pour son fils. Mais, malgré tout, la haine qu'il ressent ensuite pour la chair de sa chair est étrange. Mais je comprendrais sûrement beaucoup plus de choses dans la suite de l'histoire! C'est vrai que je n'en suis qu'au prologue, et il me reste tant de pages à découvrir...

Tout à l'heure ou demain, je passerai à la seconde partie de ce même prologue!^^

Et je te ferais un petit message pour te faire part à nouveau de mes impressions... ou devrais-je dire "réimpressions"? :paf:

En tout cas, je trouve cela marrant de relire après quelques années une fic qui, pourtant, m'avait happé dès le début... Enfin, c'est l'occasion de voir si mes impressions sur les premières parties sont toujours les mêmes^^

Allez, je te laisse et te dis à bientôt pour la suite... en espérant pouvoir terminer l'histoire, cette fois-ci! :transpire:

Edit: Finalement, j'ai lu la suite du prologue!^^

Je trouve que tu as parfaitement saisi le caractère des Sith (et plus particulièrement du Sith Unique), ainsi que le trouble de Sethnah lorsqu'on lui propose une nouvelle vie. En tout cas, je l'apprécie toujours autant, cette petite! Et j'ai hâte de voir ce qu'elle peut offrir de plus à cette fic!

Pareil pour Dark Sarbanon... Il a un certain charisme même pour un Sith! :diable: Je me demande si on va le retrouver dans la suite de l'histoire ou s'il n'aura fait que passer...? :sournois:

A bientôt pour la suite, amigo! :jap:

Edit 2: Plus rien en m'arrête!! J'ai terminé de lire la scène du Conseil!

Et bien, je ne me souvenais pas que Liars avait autant de haine en lui! On peut dire qu'il s'est carrément écarté de la voie Lumineuse, pour l'instant! :sournois: Mais, visiblement, il aura un rôle important à jouer sur l'échiquier galactique? En bien ou en mal? :sournois:

La scène où il provoque le Conseil et refuse de rendre son sabre-laser m'a un peu choqué. Je n'imaginais pas qu'ils le laisseraient partir avec son sabre. Mais je comprends pourquoi tu as fait se dérouler la scène de la sorte. Il a un rôle à jouer dans l'avenir galactique et K'Krruhk le sait!

Sinon, tu as fait de nombreuses fautes de frappes! Surtout pour K'krruhk! Mais c'est compréhensible! C'est qu'il a un nom à coucher dehors, le Whipid! :grrr: Sinon, j'ai été déçu de ne pas avoir de nouveaux personnages présentés au niveau du Haut Conseil. Je pense que c'était l'occasion d'en présenter un ou deux? non? Enfin, peut-être nous en réserves-tu pour la suite! :sournois: Je sais à quel point tu aimes les surprises! :D

Allez! Je te le dis! J'adore cette histoire! J'espère avancer vite et te donner des nouvelles très rapidement!

A bientôt... ou à tout à l'heure, selon le temps que j'aurai ce soir! :sournois:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5347
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar mat-vador » Sam 13 Avr 2019 - 20:51   Sujet: Re: Jedi corellien 1: Le complot du Sith Unique [FIN]

Merci pour le retour, Den :hello: !

Den a écrit: même si j'ai relevé quelques fautes de frappes et d'orthographes.


Sinon, tu as fait de nombreuses fautes de frappes! Surtout pour K'krruhk! :


Normalement Zèd est censé corriger ma fan fic :paf: , je sais pas où il en est exactement :whistle: .

Den a écrit:Concernant l'aversion de Davok pour tous les êtres sensibles à la Force, j'avoue avoir hâte de découvrir pourquoi il ressent tant de ressentiments. Finalement, après la relecture, j'ai ressenti plus d'empathie pour Davok. Je devais être dans un mauvais jour la première fois où j'ai lu ce chapitre. C'est vrai qu'il y a quelques passages où on ressent son amour pour son fils. Mais, malgré tout, la haine qu'il ressent ensuite pour la chair de sa chair est étrange. Mais je comprendrais sûrement beaucoup plus de choses dans la suite de l'histoire! C'est vrai que je n'en suis qu'au prologue, et il me reste tant de pages à découvrir...


Tu en découvriras plus sur Davok, c'est promis :sournois: !

Den a écrit:Je trouve que tu as parfaitement saisi le caractère des Sith (et plus particulièrement du Sith Unique), ainsi que le trouble de Sethnah lorsqu'on lui propose une nouvelle vie. En tout cas, je l'apprécie toujours autant, cette petite! Et j'ai hâte de voir ce qu'elle peut offrir de plus à cette fic!

Pareil pour Dark Sarbanon... Il a un certain charisme même pour un Sith! :diable: Je me demande si on va le retrouver dans la suite de l'histoire ou s'il n'aura fait que passer...? :sournois:


je l'adore ce Sith Unique surtout une en particulier :paf:

Den a écrit:
Et bien, je ne me souvenais pas que Liars avait autant de haine en lui! On peut dire qu'il s'est carrément écarté de la voie Lumineuse, pour l'instant! :sournois: Mais, visiblement, il aura un rôle important à jouer sur l'échiquier galactique? En bien ou en mal? :sournois:

La scène où il provoque le Conseil et refuse de rendre son sabre-laser m'a un peu choqué. Je n'imaginais pas qu'ils le laisseraient partir avec son sabre. Mais je comprends pourquoi tu as fait se dérouler la scène de la sorte. Il a un rôle à jouer dans l'avenir galactique et K'Krruhk le sait!


Un bon petit Jedi borderline, rien de tel pour ouvrir l'appétit! allez à la prochaine :hello: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1633
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Den » Sam 13 Avr 2019 - 21:20   Sujet: Re: Jedi corellien 1: Le complot du Sith Unique [FIN]

Salut l'ami! :o

mat-vador a écrit:Merci pour le retour, Den !


De rien!^^ Ce fut un plaisir! J'ai hâte de connaître la suite! ;)

mat-vador a écrit:Normalement Zèd est censé corriger ma fan fic , je sais pas où il en est exactement .


Ce qui veut dire que tu comptes proposer ta fic sur SWU (le site)? :idea:

mat-vador a écrit:Tu en découvriras plus sur Davok, c'est promis !


Chouette! D'autant plus que c'est un personnage qui a du potentiel vu son aversion pour les sensitifs!

mat-vador a écrit:je l'adore ce Sith Unique surtout une en particulier


Genre... une Twi'lek peu vêtue? :idea:

mat-vador a écrit:Un bon petit Jedi borderline, rien de tel pour ouvrir l'appétit! allez à la prochaine !


Yeah! :diable: A demain, pour la suite! (probablement^^)
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5347
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Den » Dim 14 Avr 2019 - 14:28   Sujet: Re: Jedi corellien 1: Le complot du Sith Unique [FIN]

Et un nouvel extrait de lu! :D

Cette fois-ci nous retrouvons une vieille connaissance en la personne de Dark Nihl ainsi que de Dark Sarbanon et Sethnah (qui a bien grandi). J'ai trouvé très intéressant qu'ils se cachent sur Dromund Kaas, tout comme l'utilisation du Nexus! Le fait que Nihl ne soit pas dupe du stratagème de Sethnah montre bien qu'il n'était pas le bras droit de Krayt pour rien!

Malgré tout, il se laisse parfois submerger par le Nexus ce qui est une bonne chose pour la suite de l'histoire. J'entrevois plusieurs suites possibles, mais je n'en dirais pas plus car je sais que tu réussiras à me surprendre! :sournois:

Sinon, j'ai vraiment cru que la dernière heure de Sarbanon était venue. Heureusement que Nihl s'est repris! Mais Sarbanon lui pardonnera-t-il? :sournois:

En tout cas, j'ai hâte de découvrir la suite qui devrait nous parler un peu plus de Sethnah, si j'ai bien vu! :) C'est vraiment original de se retrouver face à un Jedi dont le cœur balance pour le Côté Obscur et une Sith qui tend vers le Côté Lumineux.

Par contre, j'ai une question: le Padawan dont parle Nihl, celui que Sethnah n'a pas tué, c'est bien Liars, n'est-ce pas?

Sur ce, à bientôt pour mes impressions sur la suite! Vivement que j'ai un peu de temps (peut-être aujourd'hui? :sournois: ).

En tout cas, je ne regrette pas d'avoir repris ma lecture!

Edit: Ah ben, j'ai eu le temps de lire la partie suivante, celle qui parle de Dark Kamiya et de Sethnah.

On peut dire que Dark Kamiya en impose avec ses tonfas-laser! C'est classe et ça change! Et puis, je n'aurai jamais pensé que tu aurais fait un clin d’œil au Pouvoir de la Force! LOL Mais il faut avouer que les tonfas-laser, c'est une invention excellente! Au départ, j'ai cru que Sthanh allait devoir affronter son Maître, que c'était ce qu'avait voulu dire Dark Sarbanon quand il parlait d'assassiner la jeune femme. Mais il n'en était rien, et c'est tant mieux! :o M^me si je me doute que ça arrivera et que Sethnah remportera la victoire... :sournois:

Tu as, en tout cas, su bien mettre la pression. Autant sur Sethnah que sur le lecteur que je suis!

Sur ce, vivement la suite! ;)
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5347
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar mat-vador » Dim 14 Avr 2019 - 20:56   Sujet: Re: Jedi corellien 1: Le complot du Sith Unique [FIN]

Re mio amico :hello: !

Den a écrit:J'ai trouvé très intéressant qu'ils se cachent sur Dromund Kaas, tout comme l'utilisation du Nexus! Le fait que Nihl ne soit pas dupe du stratagème de Sethnah montre bien qu'il n'était pas le bras droit de Krayt pour rien!

Malgré tout, il se laisse parfois submerger par le Nexus ce qui est une bonne chose pour la suite de l'histoire. J'entrevois plusieurs suites possibles, mais je n'en dirais pas plus car je sais que tu réussiras à me surprendre! :sournois:


J'ai bien aimée l'idée du Nexus dans le tome 8 de Fate Of The Jedi! et tu pourrais être surpris :sournois: en effet!

Den a écrit:
Par contre, j'ai une question: le Padawan dont parle Nihl, celui que Sethnah n'a pas tué, c'est bien Liars, n'est-ce pas?


Perdu! ce padawan n'est qu'un illustre inconnu :whistle: !

Den a écrit:On peut dire que Dark Kamiya en impose avec ses tonfas-laser! C'est classe et ça change! Et puis, je n'aurai jamais pensé que tu aurais fait un clin d’œil au Pouvoir de la Force! LOL Mais il faut avouer que les tonfas-laser, c'est une invention excellente!


Vive les tonfa laser :sournois: !

Den a écrit:Au départ, j'ai cru que Sthanh allait devoir affronter son Maître, que c'était ce qu'avait voulu dire Dark Sarbanon quand il parlait d'assassiner la jeune femme. Mais il n'en était rien, et c'est tant mieux! :o M^me si je me doute que ça arrivera et que Sethnah remportera la victoire... :sournois:


là aussi, tu vas être un peu surpris!

Den a écrit:
mat-vador a écrit:Normalement Zèd est censé corriger ma fan fic , je sais pas où il en est exactement .


Ce qui veut dire que tu comptes proposer ta fic sur SWU (le site)? :idea:


Jagen m'a demandé de lui envoyer une version sur un fichier corrigeable :roll: .

Den a écrit:
mat-vador a écrit:je l'adore ce Sith Unique surtout une en particulier


Genre... une Twi'lek peu vêtue? :idea:


Mais de qui parles-tu :whistle: :D ?

allez à la prochaine :hello: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1633
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Den » Dim 14 Avr 2019 - 21:01   Sujet: Re: Jedi corellien 1: Le complot du Sith Unique [FIN]

Bonsoir my friend! :jap:

mat-vador a écrit:J'ai bien aimée l'idée du Nexus dans le tome 8 de Fate Of The Jedi! et tu pourrais être surpris en effet!


J'en frissonne d'avance! :sournois:

mat-vador a écrit:Perdu! ce padawan n'est qu'un illustre inconnu !


Arf! Je me disais aussi que c'était trop simple! :paf:

mat-vador a écrit:là aussi, tu vas être un peu surpris!


Ah! Intéressant! :sournois:

mat-vador a écrit:Jagen m'a demandé de lui envoyer une version sur un fichier corrigeable .


Excellent!! :lol:

mat-vador a écrit:Mais de qui parles-tu ?


Je ne sais pas, j'ai dit ça comme ça! :siffle: :lol:

Je te dis à très bientôt pour ma critique de la suite! :)
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5347
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Den » Lun 15 Avr 2019 - 14:39   Sujet: Re: Jedi corellien 1: Le complot du Sith Unique [FIN]

Et voilà! J'ai lu la partie sur Liars au Rancor en Rogne!

Excellente partie, soit dit en passant. J'ai beaucoup aimé la partie de Sabaak ainsi que le combat (si on peut appeler ça un combat^^) contre le Togorien. Mais ce que j'ai préféré, et ce qui était plus instructif, c'est la discussion avec la Jedi Corellienne, la fameuse Imka Xessa.

On y apprend, tout d'abord, qu'il y a un nouveau Skywalker dans la partie! Serait-il le fils de Cade? Un clone? Je n'en sais rien, pour l'instant, mais je le garde à l’œil! :sournois:

Ensuite, on découvre que son enquête sur Novatch Galactic Industry est sur le point d'aboutir, mais aura-t-elle le temps d'en parler plus profondément avec Liars? J'en doute au vu de la personne encapuchonnée qui les suit à la fin de l'extrait! :sournois:

Un petit truc cependant - plus une question qu'un problème - qu'est-ce que tu appelles "vêtements de contrebandiers"?

Sinon, c'était vraiment une chouette partie!

Je vais probablement ralentir un peu la cadence maintenant et ne lire qu'un chapitre tous les deux jours car j'ai d'autres fics à lire également!^^ Mais je n'abandonne pas le Jedi Corellien!! J'apprécie trop ce que je lis! ;)

Sur ce, à la prochaine, amigo! Et que la Force soit avec toi! :jap:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5347
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar mat-vador » Lun 15 Avr 2019 - 15:51   Sujet: Re: Jedi corellien 1: Le complot du Sith Unique [FIN]

Den a écrit:Et voilà! J'ai lu la partie sur Liars au Rancor en Rogne!

Excellente partie, soit dit en passant. J'ai beaucoup aimé la partie de Sabaak ainsi que le combat (si on peut appeler ça un combat^^) contre le Togorien.


Eh oui, Liars shoot first :D ou pas!

Den a écrit: Mais ce que j'ai préféré, et ce qui était plus instructif, c'est la discussion avec la Jedi Corellienne, la fameuse Imka Xessa.


T'as remarqué comment ils s'adoraient :siffle: ...

Den a écrit:On y apprend, tout d'abord, qu'il y a un nouveau Skywalker dans la partie! Serait-il le fils de Cade? Un clone? Je n'en sais rien, pour l'instant, mais je le garde à l’œil! :sournois:


Cade a pris sa vapodouche sans sa zeltronne :whistle: ...

Den a écrit:Ensuite, on découvre que son enquête sur Novatch Galactic Industry est sur le point d'aboutir, mais aura-t-elle le temps d'en parler plus profondément avec Liars? J'en doute au vu de la personne encapuchonnée qui les suit à la fin de l'extrait! :sournois:


Le Sith unique n'est pas loin :sournois: !

Den a écrit:Un petit truc cependant - plus une question qu'un problème - qu'est-ce que tu appelles "vêtements de contrebandiers"?


Ah ce doit être une maladresse de ma part :transpire: . Non, pas l'Etreinte de la Douleur :shock: !

Den a écrit:Sinon, c'était vraiment une chouette partie!


Merci :jap: et à la prochaine pour la suite :hello: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1633
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Den » Lun 15 Avr 2019 - 16:01   Sujet: Re: Jedi corellien 1: Le complot du Sith Unique [FIN]

mat-vador a écrit:Eh oui, Liars shoot first ou pas!


:lol:

mat-vador a écrit:T'as remarqué comment ils s'adoraient ...


C'est l'amour fou, tu veux dire! :paf:

N'empêche, je pense que peu de Jedi doivent encore porter Liars dans leur cœur! :sournois:

mat-vador a écrit:Cade a pris sa vapodouche sans sa zeltronne ...


Ah! Serait-ce un spoiler? Cade aurait-il été infidèle à sa Zeltronne chérie? Ça ne serait pas la première fois, n'empêche! :transpire:

mat-vador a écrit:Le Sith unique n'est pas loin !


La première rencontre entre Sethnah et Liars va enfin se produire? :sournois:

mat-vador a écrit:Ah ce doit être une maladresse de ma part . Non, pas l'Etreinte de la Douleur !


Pour ta peine, tu vas regarder la saison 1 de la série Rebels! Na! :o

mat-vador a écrit:Merci et à la prochaine pour la suite !


De rien! Et à bientôt! ;)
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5347
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar mat-vador » Lun 15 Avr 2019 - 16:50   Sujet: Re: Jedi corellien 1: Le complot du Sith Unique [FIN]

Den a écrit:Pour ta peine, tu vas regarder la saison 1 de la série Rebels! Na! :o


Finalement, je préfère l'Etreinte :paf: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1633
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Den » Mar 16 Avr 2019 - 18:26   Sujet: Re: Jedi corellien 1: Le complot du Sith Unique [FIN]

mat-vador a écrit:Finalement, je préfère l'Etreinte !


Justement! C'est ça ou je kidnappe Dark Talon! :o

Bon, je dis ça, mais je n'ai pas eu le temps de lire une nouvelle partie de ta fic aujourd'hui. J'ai été pris par un autre projet. J'essaierai de me rattraper demain ou après-demain! ;)

Passe une bonne fin de journée, l'ami!

A bientôt! :jap:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5347
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar mat-vador » Mer 17 Avr 2019 - 21:32   Sujet: Re: Jedi corellien 1: Le complot du Sith Unique [FIN]

Den a écrit:
mat-vador a écrit:Finalement, je préfère l'Etreinte !


Justement! C'est ça ou je kidnappe Dark Talon! :o



Non, je ne le permettrais pas! Pas touche à ma twi lek dominatrice :evil: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1633
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Messagepar Darkliser » Ven 19 Avr 2019 - 13:48   Sujet: Re: Jedi corellien 1: Le complot du Sith Unique [FIN]

Cette FF me rappelle des souvenirs sympas. J'avais lu la bagatelle de trois tomes si mes souvenirs sont exacts. Très belle fic d'un excellent auteur (et passionné).
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar mat-vador » Ven 19 Avr 2019 - 20:46   Sujet: Re: Jedi corellien 1: Le complot du Sith Unique [FIN]

Darkliser a écrit:Cette FF me rappelle des souvenirs sympas. J'avais lu la bagatelle de trois tomes si mes souvenirs sont exacts. Très belle fic d'un excellent auteur (et passionné).


Merci :jap: !
Mat: Bonjour, je suis vapodoucheur et masseur de talons! / Dark Krayt: Vous êtes embauché!

Fics: Pius Dea, Jedi corellien, Chroniques de Jedi corellien
mat-vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1633
Enregistré le: 24 Mai 2016
 

Précédente

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)


  •    Informations