[Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Les Fan-Fictions avortées ou à l’abandon depuis plus de six mois sont disponibles à la lecture dans ce sous-forum.

Retourner vers Les Archives (textes inachevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Darkwilliam » Dim 07 Sep 2008 - 15:48   Sujet: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Hé oui, en lisant le titre du topic, vous pouvez constater qu'une idée tortueuse a encore traversé mon esprit quand il a fallu trouver un nouveau sujet de recueil! Je précise en passant que le fourbe Chadax n'a été d'aucun secours pour me conforter dans ce choix périlleux! :P

Mais passons...

Alors, ce nouveau sujet de recueil, en quoi consiste t-il? Eh bien, comme vous le savez certainement, une Série Live est en cours de préparation du côté de chez George et de ses sbires (nan, sans déc?). Je me suis donc dit, mais pourquoi ne pas imaginer nous même le scénario d'un des épisodes de cette série ?

Non non, vous ne révez pas, voici le nouveau défi: écrire une histoire qui pourrait servir de scénario pour réaliser un épisode! Mais attention, comme vous pouvez vous en douter, quelques règles viennent s'ajouter à ce simple objectif. Des règles édictées par le peu que nous savons sur cette série live:

-Vous devrez utiliser uniquement des personnages secondaires des films (Jabba, Boba, le sénateur au fond à gauche, etc...)
-Ou bien des personnages que vous créerez de toutes pièces! Autrement dit, il est interdit de faire apparaître les stars des films (Luke, Vador, l'Empereur...). Par contre, vous pouvez les nommer s'ils servent votre intrigue.
-Pour ce qui est du cadre temporel, a priori, la Série Live commencera un peu après l'épisode III. Nous allons donc faire la même chose. Vos histoires doivent s'inscire dans le contexte de la suprématie de l'Empire sur la galaxie! Vous l'avez compris, évitez de parler dans vos nouvelles de la Bataille de Yavin! :D
-Je vous laisse choisir le "ton" de votre nouvelle: mais rappellez vous tout de même que George a annoncé que sa série serait plutôt sombre.

Quoi d'autre? Ah oui, comme on se met dans l'optique que l'on écrit un scénario, vous pouvez faire une histoire en deux parties! (donc deux nouvelles). Vous pouvez également écrire un épisode et un autre auteur peut poursuivre votre histoire en y ajoutant d'autres évènements s'il le souhaite. Ou encore, vous pouvez écrire à deux un même scénario! C'est vous qui choisissez. 8)

Voilà voilà, je crois que tout est dit! J'espère que ce sujet vous inspirera et que ça vous plaira de vous glisser dans les habits d'un scénariste. 8)

Et maintenant, c'est partiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!

P.S: Le premier qui me sort une histoire à la Dallas, je le pourfends! :D
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Chadax » Dim 07 Sep 2008 - 15:57   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Dallas, ton univers impitoyable... Image


:D :ange:
Love is the one thing we're capable of perceiving that transcends dimensions of time and space.
Maybe we should trust that, even if we can't understand it.
Chadax
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 25825
Enregistré le: 06 Avr 2005
Localisation: Fontainebleau
 

Messagepar Loïc Solaris » Dim 07 Sep 2008 - 16:18   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

aaah ????

quel bonne idée !!!

humm.... je vois déjà un scenario se profiler à l'horizon...

question : la longueur de la nouvelle... si ça correspond à 1 épisode... genre ça devrait pas durer plus de 40minutes... donc niveau nombre de pages ça se limite assez... on s'en fou ou bien il faut vraiment que ça fasse 1 episode ??
"Dark-Solaris" ; +320 messages ;
Ecrivain : Les Héros de la Force (projet sur Octopousse) ; SG-20 ; DBMultiverse
Loïc Solaris
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 355
Enregistré le: 02 Juil 2008
Localisation: Alderaan
 

Messagepar Darkwilliam » Dim 07 Sep 2008 - 16:21   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Nan nan vous n'êtes pas obligé de respecter une taille très précise pour la nouvelle. Mais c'est sûr qu'il faut qu'elle soit assez longue pour pouvoir développer une intrigue qui tienne la route. :)

Ravi que le sujet te plaise en tout cas! :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Loïc Solaris » Dim 07 Sep 2008 - 16:25   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

de rien ^^

mon coécrivain des HDLF aussi ça le tente a fond !

alors déjà je peux dire qu'il y aura :

1 episode de moi, 1 episode de mon coecrivain, et 1 double zode à nous deux. ça rattrapera notre non participation aux 3 derniers recueils ^^

let's go !
"Dark-Solaris" ; +320 messages ;
Ecrivain : Les Héros de la Force (projet sur Octopousse) ; SG-20 ; DBMultiverse
Loïc Solaris
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 355
Enregistré le: 02 Juil 2008
Localisation: Alderaan
 

Messagepar BelXander » Dim 07 Sep 2008 - 16:27   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Ah pas mal cette ptite idée de recueil !!

En tout cas j'ai des idées moi aussi ! (surement un double zode, ou un zode assez long)

A voir si j'vais réussir à mettre en forme tout ça, et surtout arriver à trouver le temps pour écrire. :D
StarWars Les Héros de la Force. FanSaga.
StarGate SG-20, les aventures de l'équipe Française du SG-C.
FanFiction (faite comme une série spin off) sur StarGate SG-1 !
BelXander
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 282
Enregistré le: 13 Fév 2005
Localisation: Le Havre (enfin à côté, sur Belderone)
 

Messagepar Titi77 » Dim 07 Sep 2008 - 16:30   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

J'ai une petite question : si on doit écrire un scénario, celà veut-il donc dire qu'il faut respecter la "prose" scénaristique : à savoir ne pas écrire comme pour une fiction normale mais comme un pièce de théâtre en quelque sorte ?

Je demande parce que ça peut changer beaucoup de choses ça...
"And gradually their bittersweet laughter floated from the wooden table [...], up, ever up into stars too numerous to count [...], vectoring out across space and time, as if destined to be heard in galaxies far, far away..."
The Unifying Force
Titi77
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 675
Enregistré le: 05 Jan 2007
 

Messagepar Darkwilliam » Dim 07 Sep 2008 - 16:32   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Oui j'y ai pensé à cette "difficulté".

Honnêtement, je pense que ça doit être beaucoup plus dur de respecter la forme d'un "vrai" scénario. Donc, le mieux que je puisse faire, c'est de vous laisser le choix. Ceux qui se sentent assez à l'aise, peuvent tenter le coup. :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Loïc Solaris » Dim 07 Sep 2008 - 16:40   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

bon eh bien cette information augmente de 1 le nombre des écrit de ma part a ce recueil ^^.

1 normal nouvelle
1 type scénario ^^ (enfin j'essaierai ^^)
"Dark-Solaris" ; +320 messages ;
Ecrivain : Les Héros de la Force (projet sur Octopousse) ; SG-20 ; DBMultiverse
Loïc Solaris
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 355
Enregistré le: 02 Juil 2008
Localisation: Alderaan
 

Messagepar AJ Crime » Dim 07 Sep 2008 - 19:17   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Mouais, ben je me sens pas porté par le sujet... Je vais donc attendre de lire ce qui se fait avant de m'engager et déterminer ce que j'aimerai traiter... On sait jamais, quelqu'un pourrait avoir envie d'avoir un coauteur dans mon style pour certains plans... :grrr: Je me réserve donc pour la suite :oops:


PS: le topic devrait avoir combien de temps de vie ??? Tu n'as pas encore parlé des contraintes de temps il me semble....
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darkwilliam » Dim 07 Sep 2008 - 19:23   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Ah bah, ça fait bien longtemps que je ne m'impose plus de contrainte de temps. Normalement, c'est trois mois, mais comme ce délai n'est jamais respecté! :D

L'important, c'est que tout ceux qui le souhaitent puisse participer et faire de ce nouveau recueil, un beau succès! :oui: A ce titre, j'ose espérer AJC que l'inspiration te viendra. :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Darkliser » Dim 07 Sep 2008 - 20:08   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Bonne idée! :lol:
Mais je n'ai pour ainsi dire aucune idée là-dessus :neutre:
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 647
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Oiki Ran » Mar 09 Sep 2008 - 11:20   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Hmm... Sujet interessant, Je vais voir ce que je peux trouver. J'ai une vague idee, reste plus qu'a voir si elle peut donner quelque chose de bien ou pas.

Oiki Ran, le Ktah qui reflechit pour le nouveau recueil!!
Ambitious but Rubbish - Jeremy, Hamster and Captain Slow!
Oiki Ran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 933
Enregistré le: 10 Sep 2004
Localisation: Belgique
 

Messagepar Evangile » Sam 13 Sep 2008 - 16:25   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Un sujet pour le moins enthousiasmant ! Je me mets de suite en condition pour confectionner un petit scénario...

:wink:
Evangile
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 110
Enregistré le: 23 Mai 2007
 

Messagepar Code 44 » Lun 15 Sep 2008 - 17:03   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

J'dois sûrement être le pire ignorant de la Terre mais c'est quoi cette Serie Live ?
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1175
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Darkwilliam » Lun 15 Sep 2008 - 17:10   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

viewtopic.php?f=69&t=7631

Tu as 999 posts pour éclairer ta lanterne! :D
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Code 44 » Lun 15 Sep 2008 - 17:19   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Si j'ai bien compris, l'idée du recueil c'est comme un gros Dark Times en fait
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1175
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Den » Sam 27 Sep 2008 - 12:32   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

tiens tiens, voilà un sujet qui me titille!
J'ai déjà quelques idées concernant un scénar'
Je participerais probablement à ce recueil. Ca donne beaucoup de possibilités! J'adhère! :jap:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5257
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar BelXander » Dim 26 Oct 2008 - 3:20   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Je voudrais savoir.
On a jusqu'à quand ? :D :?
StarWars Les Héros de la Force. FanSaga.
StarGate SG-20, les aventures de l'équipe Française du SG-C.
FanFiction (faite comme une série spin off) sur StarGate SG-1 !
BelXander
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 282
Enregistré le: 13 Fév 2005
Localisation: Le Havre (enfin à côté, sur Belderone)
 

Messagepar Darkwilliam » Lun 27 Oct 2008 - 12:16   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Et bien, vu comment on est parti, je fixe pas de date de fin pour le moment!
Prenez le temps qu'il faudra! :oui:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Loïc Solaris » Lun 27 Oct 2008 - 12:34   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

lol ^_^

A mon avis ça cogite, ça écrit peu mais bien ^_^.

Pour ma part, je peux finir ma nouvelle en 1 heure. Elle n'atteindra cependant pas la qualité que j'espérais. En fait mon idée est beaucoup mieux dans un style visuel plutôt qu'écrit...

tant pis ^_^.
"Dark-Solaris" ; +320 messages ;
Ecrivain : Les Héros de la Force (projet sur Octopousse) ; SG-20 ; DBMultiverse
Loïc Solaris
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 355
Enregistré le: 02 Juil 2008
Localisation: Alderaan
 

Messagepar tamose » Lun 27 Oct 2008 - 23:28   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Voila qui me semble pas mal comme idée. J'avoue qu'écrire un scénar sur cette période noire peu donner beaucoup de bonne chose.
Bon, vais réchéflir dans mon coin :jap:
"Eh bien, je dirais que soit il a une ampoule dans le derrière, soit son colon à une idée lumineuse."
"J'élimine l'espère humaine un foetus à la fois", Dr House.
Ff en cours: Les enfants de la Force 2
tamose
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4695
Enregistré le: 27 Mai 2006
Localisation: avec les Ewoks, en train de boire du saké
 

Messagepar Chadax » Jeu 11 Déc 2008 - 22:37   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Bah alors, ce sujet ne branche personne ? ^^
Love is the one thing we're capable of perceiving that transcends dimensions of time and space.
Maybe we should trust that, even if we can't understand it.
Chadax
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 25825
Enregistré le: 06 Avr 2005
Localisation: Fontainebleau
 

Messagepar Minos » Ven 12 Déc 2008 - 21:52   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Pour l'instant, ça m'inspire pas... on verra l'année prochaine. :D
Les hommes sont si nécessairement fous, que ce serait être fou, par un autre tour de folie, de n'être pas fou.
Blaise Pascal.
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2989
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Den » Ven 12 Déc 2008 - 22:44   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Idem que Minos.
Les idées que j'avais ne fonctionnaient pas avec l'époque, hélas.
Peut-être que j'aurai une nouvelle idée l'année prochaine^^
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5257
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Darkwilliam » Ven 12 Déc 2008 - 23:42   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Va falloir que je montre l'exemple alors, et avant l'année prochaine! :D
Mais euh...faudrait déjà une idée... :transpire:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar BelXander » Ven 12 Déc 2008 - 23:43   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Si moi j'ai l'idée et le cheminement de la nouvelle, enfin, de l'épisode.
Mais il me manque encore pas mal de détails, et surtout, j'ai du écrire 2 pages...

Mais je vais m'y mettre, j'vais m'y mettre.
StarWars Les Héros de la Force. FanSaga.
StarGate SG-20, les aventures de l'équipe Française du SG-C.
FanFiction (faite comme une série spin off) sur StarGate SG-1 !
BelXander
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 282
Enregistré le: 13 Fév 2005
Localisation: Le Havre (enfin à côté, sur Belderone)
 

Messagepar tamose » Ven 12 Déc 2008 - 23:58   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

J'ai bien deux trois idée, mais vu que je suis en retard sur mes autres FF, c'est dur de trouver du temps pour vraiment s'y atteler.
Déjà que ça fait bientôt 6 mois que les Enfants de la Force tome2 doit sortir :roll:

J'avais une idée assez présice par contre avec Boba Fett, mais pour vraiment la mener à bien, je serais pas contre un peu d'aide. :whistle: (si t'es partant Willou

Ou sinon, un truc style Dallas :siffle: :diable:
"Eh bien, je dirais que soit il a une ampoule dans le derrière, soit son colon à une idée lumineuse."
"J'élimine l'espère humaine un foetus à la fois", Dr House.
Ff en cours: Les enfants de la Force 2
tamose
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4695
Enregistré le: 27 Mai 2006
Localisation: avec les Ewoks, en train de boire du saké
 

Messagepar Oiki Ran » Lun 15 Déc 2008 - 11:35   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Moi, j'ai un resume complet de mon histoire, seulement j'ai une autre histoire a terminer avant et je suis trop bete pour etre sur deux projets a la fois! Donc, mon histoire pour ce recueil est retardee :( ...

Oiki Ran, le Ktah qui n'abandonnera pas son histoire!!
Ambitious but Rubbish - Jeremy, Hamster and Captain Slow!
Oiki Ran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 933
Enregistré le: 10 Sep 2004
Localisation: Belgique
 

Messagepar Khelaym Sekleth » Mer 07 Jan 2009 - 3:49   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Hé ! Bonsoir à tous !

Très bonne idée ! En prime, elle tombe plutôt bien... Je renoue doucement avec ma "star wars-mania" suite à l'obtention, pour noël, du Pouvoir de la Force, qui m'a donné justement envie de me plonger dans "l'entre-épisode 3-4". J'avais débuté une nouvelle, justement, dans cette période-là et je voulais en reprendre les personnages sans trop savoir qu'en faire. Clore cette première histoire ? Je suis trop fainéant pour ça... donc, peut-être, pourquoi pas, lancer une petite nouvelle qui ferait office d'épisode ! Ca me branche plutôt pas mal, cette idée ^^ Je vais commencer à songer à tout ça !

Khel', ravi !
Khelaym Sekleth
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 157
Enregistré le: 27 Jan 2007
 

Messagepar lowbacca » Lun 02 Fév 2009 - 16:25   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Bon, je me vois obligé d'intervenir, pas pour commencer, mais pour raler ! Même les histoires de toto, j'ai du mal à imaginer, alors star wars !!!!!
Donc je rale roooooooooooooooaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarrrrrrrrrrrrrr, par ce que j'attend que vos célules grises se mettent en route, je me disait, bon ben pour novembre c'est pas la peine, ah ici à droite un éspoir pour décembre, oui, oui ah ben non. Oui messieur dames las bas au fond, oui vous démarrez en janvier, oui mais voilà maintenant on est en février, et moi qui me disais, c'est super ce truc, vas y avoir plein d'épisodes des délire et tout ça............et puis rien !!!
donc je rale ! rooooooooooooooooooooooooooooooooaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrgue
:grrr:
rooooooooooooooooooooooooooooooaaaaaaaaaaaaaaaaaaaargue
lowbacca
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 144
Enregistré le: 07 Avr 2008
 

Messagepar tamose » Lun 02 Fév 2009 - 17:00   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

C'est gentil de raler, mais ce n'est pas si facile de faire une histoire :roll:
De plus, on n'a pas que ça dans notre vie, que ce soit privée ou professionnel. Donc prend ton mal en patience et des histoires ne vont aps tarder à arriver :wink:
"Eh bien, je dirais que soit il a une ampoule dans le derrière, soit son colon à une idée lumineuse."
"J'élimine l'espère humaine un foetus à la fois", Dr House.
Ff en cours: Les enfants de la Force 2
tamose
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4695
Enregistré le: 27 Mai 2006
Localisation: avec les Ewoks, en train de boire du saké
 

Messagepar Darkwilliam » Lun 02 Fév 2009 - 22:35   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

C'est clair que ce recueil met du temps à décoller mais je reste confiant! Y en a plusieurs ici qui se sont engagés à nous écrire quelque chose, donc y a pas de raison qu'ils ne tiennent pas leur promesse. Oui oui, je sais que je fais partie de ces gars là... :D

Bon enfin en tout cas, on prendra le temps qu'il faudra mais on y arrivera! 8)
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Evangile » Mar 03 Fév 2009 - 22:34   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Bon, je vais faire un effort et essayez de pondre une bonne partie du texte pour ce soir. J'ai toute la nuit pour, lol. Pour ma part, j'ai déjà le contexte politique, ainsi que le gros des personnages. Me reste plus qu'à établir un plan cohérent ! ^^
Evangile
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 110
Enregistré le: 23 Mai 2007
 

Messagepar Khelaym Sekleth » Mer 11 Fév 2009 - 17:28   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Je pense aussi que s'il tarde à décoller, c'est que contrairement aux recueils précédents, il demande un récit plus abouti ( un épisode d'environ 40 minutes, quand même ! ) et pas un texte d'une à deux pages comme avant. Du coup, faut réfléchir sur une bonne nouvelle. Je réfléchis aussi, de mon côté, à comment organiser ça, mais bon, c'est loin d'être évident. Mais amusant néanmoins ^^

Khel
Khelaym Sekleth
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 157
Enregistré le: 27 Jan 2007
 

Messagepar Darkwilliam » Jeu 19 Fév 2009 - 2:21   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Bon, alors ça y'est, j'ai réussi à écrire un truc, une histoire que j'avais depuis longtemps dans la tête mais que je ne savais pas trop comment caser. Du coup, elle respecte les consignes du recueil mais en même temps, je sais pas si ça pourrait être une bonne base pour un scénario d'épisode, surtout que je reprends des éléments bien particuliers...qui vont vous apparaître familiers d'ailleurs. :D Enfin...vous verrez bien. 8)







L’Idéal du Chaos


Accoudés à la rambarde d’un large balcon circulaire qui offrait une vue spectaculaire sur Coruscant, deux jeunes hommes regardaient avec fascination les rayons du soleil décliner au loin, plongeant peu à peu Coruscant dans une quiétude illusoire. Les couleurs torturées du ciel participaient à créer une atmosphère étrange, association troublante de nostalgie et d’inquiétude. Et tandis que la nuit s’apprêtait à envelopper la ville tentaculaire dans sa grande cape noire, des milliards de lueurs apparaissaient les unes après les autres, petites lucioles perdues dans l’immensité de cette planète qui ne trouvait jamais le repos.

-Cette planète est magnifique, fit l’un des deux hommes, ses cheveux bruns légèrement soulevés par le vent frais.
-Oui, Coruscant est à jamais le joyau de notre galaxie, répondit l’autre, le regard comme perdu devant ce paysage sublime.
-Dommage que «Coruscant » n’existe plus…
L’homme aux yeux verts se retourna alors vers son ami, en fronçant les sourcils :
-Que veux-tu dire ?
-Coruscant n’est plus, seul vit le Centre Impérial.
-Ah…tu sais, qu’importe le nom de ce monde, il sera toujours le cœur battant de cette galaxie, son point central et même son âme!
-Même si cette âme est pervertie, dévorée par la cupidité et la tyrannie d’un homme ?
-Que veux-tu dire Korn ?
Korn Alders se redressa de la rambarde et désigna les immenses constructions qui s’étendaient à perte de vue :
-Deux mois…deux mois seulement que l’Empire s’est érigé sur les ruines de la République et n’as-tu pas remarqué à quel point nos vies ont changé, à quel point elles sont devenues différentes?
-Oui, bien sûr, la Guerre des Clones a pris fin, les Jedi que nous pensions être de nobles protecteurs se sont révélés être des usurpateurs…
-Arrête Nel…je ne veux pas parler de ça et tu le sais. L’Empire a changé les règles!
Nel Delar sourit légèrement avant de déclarer :
-Encore tes idées préconçues sur l’Ordre Nouveau ! Tu ne changeras jamais Korn, toujours à douter des politiques même quand ils incarnent notre seul espoir de salvation.
-Palpatine n’est pas l’homme que tu crois Nel. Je sais qu’il est un habile orateur et sait convaincre les gens de ses louables intentions. Mais je t’en conjure, ne sois pas dupe. Il nous conduira tous à notre perte. Cet homme est un tyran et bientôt nous en paierons tous le prix.
Cette fois ci, Nel sembla s’agacer et leva les bras vers le ciel étoilé :
-Oh je t’en prie, ne recommence pas. Tu es mon meilleur ami mais parfois tu ferais mieux de te taire.
-Je vais avoir rapidement l’occasion de me taire Nel, car je ne pourrai plus exercer mon métier, et toi non plus.
-Et ça recommence…
Cette fois ci, Nel quitta le balcon et entra dans une vaste pièce plongée en partie dans l’obscurité. Celle-ci était en fait une grande plateforme de bureaux modernes, sur lesquels des ordinateurs derniers cri somnolaient en produisant de légers bourdonnements réguliers. Au dessus d’eux, de grands écrans géants avaient été accrochés au plafond et retransmettaient des informations venant de toute la galaxie. Sur la droite, on pouvait discerner les portes en acier brossé d’un turbolift tandis que sur la gauche, un long couloir au sol molletonné menait à d’autres bureaux, individuels ceux là.

Korn rattrapa Nel et l’agrippa par le bras, le forçant à se retourner. Puis il continua d’une voix assurée :
-Allons Nel, tu ne peux pas ne pas l’avoir perçu. Jour après jour, le Sénat vote de nouvelles lois plus restrictives pour nos libertés. A chaque instant, des arrestations sommaires ont lieu partout sur ce monde sous des prétextes fallacieux. L’opposition est muselée et n’ose plus s’opposer à Palpatine de peur de s’attirer son courroux…Et la situation ne va pas s’arranger, crois-moi. Nous-mêmes, sommes en danger ! Si on ne rentre pas dans le rang, nous sommes condamnés à disparaître.
-Ne dis pas n’importe quoi…S’exclama Nel en se saisissant du journal du jour qui traînait sur un bureau.
Korn s’approcha et désigna le titre à la une :
-Combien de temps crois-tu que l’Empereur nous laissa écrire de telle chose ? Penses-tu sincèrement qu’il acceptera la moindre contestation ?
Nel souleva les épaules avant de déclarer d’un ton las :
-Je t’avais bien dit de ne pas parler de ces prétendues pressions au Sénat…ça va nous attirer des ennuis.
-Ca ne devrait pas ! S’emporta Korn
Nel déclara alors en fronçant les sourcils :
-Mais qu’est ce que tu as ce soir, je te trouve bien tendu!
Korn fit alors un pas en arrière avant de se passer nerveusement la main dans les cheveux.
-Je…j’ai mis la main sur quelque chose…Je sais pas trop ce que ça pourrait impliquer mais c’est…c’est potentiellement destructeur pour Palpatine !
-Quoi, attends, je comprends pas, de quoi tu parles là ?
-C’est une vidéo…que je me suis procurée de façon plus où moins légale et…
-Quoi…allez parle !
-Ca a été enregistré par une caméra de sécurité qui n’était pas censée se trouver là et on y voit Palpatine discuter avec un hologramme…
-Oh, superbe, c’est ça ton scoop ! Je vois déjà la une de demain…on va faire un carton avec ça !
-C’est un hologramme du Comte Dooku, déclara Korn à voix basse, comme s’il avait peur d’être écouté.
Le visage de Nel sembla comme se décomposer. Il déglutit avec difficulté tandis que sa peau devenait de plus en plus pâle. Enfin, il lança d’une voix tremblante :
-C’est…ce n’est pas possible.
-Et pourtant ça l’est. La date de l’enregistrement est formelle, cette discussion s’est tenue avant la Bataille de Coruscant, peu de temps avant l’enlèvement de Palpatine par le général Grievous, le sbire du Comte Dooku.
Nel se ressaisit alors et lança en se dirigeant vers le turbolift :
-Bon, allez ça suffit, j’en ai assez entendu, je refuse de croire que l’homme qui nous a mené à la victoire était en fait lié aux Séparatistes. C’est absurde !
Korn agrippa son ami par le coude et le força à pivoter sur lui-même une fois encore. Puis il assura en le regardant droit dans les yeux:
-Viens dans mon bureau, je vais te montrer.
Les deux hommes s’engagèrent alors dans le long couloir, passant sous le célèbre logo de la Tribune Galactique.

***

Nel ressortit un quart d’heure plus tard du vaste bureau du rédacteur en chef de la Tribune Galactique, la mine sombre. Les deux hommes s’immobilisèrent dans le couloir désert avant que Nel n’assure en tenant son ami par les épaules :
-Bon écoute, cette vidéo ne prouve rien du tout. L’image est de piètre qualité, l’angle de vue peu révélateur et en plus, on n’entend même pas clairement ce qu'il se dit. Et je refuse de croire que ce type encapuchonné à l’air lugubre, soit Palpatine. Si ça se trouve, tout ça n’est qu’une mascarade !
-C’est pourtant bel et bien l’Empereur, il a la même stature, adopte les mêmes attitudes ! Et surtout n’as-tu pas reconnu l’antichambre de son bureau au Sénat ?
-Ouais…peut-être. Mais ça ne prouve rien !
Nel sembla réfléchir quelques secondes avant de reprendre :
-Mais je t’en conjure, ne fais rien que tu pourrais regretter amèrement. Je sais que c’est toi qui décide de la ligne éditoriale du journal, mais si tu parles de cette…vidéo, les répercussions pourraient être terribles!
-Pour l’Empereur, certainement !
-Non, pour nous ! Tu disais toi-même tout à l’heure que Palpatine est puissant, il ne te laissera pas faire, il fera tout pour te décrédibiliser et la Tribune Galactique avec toi. Tu ne peux pas faire ça, tu n’as pas le droit de condamner tous les journalistes qui travaillent ici.
-Mais je dois parler ! Si je me tais, je cacherai peut-être un des plus grands complots de l’histoire. Palpatine est un homme profondément mauvais Nel, un despote qui va mener cette galaxie à sa perte ! Je ne peux pas cautionner ça, je dois agir ! Agir au nom de la liberté, au nom d’un idéal bafoué !
Nel Delar inspira profondément avant de faire quelques pas en arrière et de fermer lentement les yeux. Quant il les rouvrit, une froide détermination était apparue au fond de ses pupilles :
-Alors tu en assumeras seul les conséquences.
Puis il partit et se dirigea vers le turbolift, laissant le rédacteur en chef de la Tribune Galactique à ses doutes et ses sombres pensées.

***

Le lendemain…

Les portes du turbolift s’ouvrirent rapidement, dévoilant le hall animé de la Tribune Galactique. De nombreux journalistes et pigistes allaient et venaient, la plupart portant des documents comme des articles en cours de rédaction. Devant le turbolift, se trouvait l’accueil du journal, formé par un grand comptoir circulaire derrière lequel s’activaient deux charmantes Twi’lek. Une salle d’attente avait été aménagée à gauche, agrémentée de luxueux fauteuils en cuir et d’une table basse en verre. Sur les murs, des cadres renfermant les plus belles unes du journal avaient été disposés à intervalles réguliers.
Contrairement à son habitude, Korn ne s’attarda même pas devant la magnifique vue que les baies vitrées offraient sur les griffes ciels environnants. Il fut aussitôt alerté par la grande tension qui semblait régner au sein du journal. Celle-ci était palpable puisque aucun journaliste ne discutait où ne criait les dernières nouvelles comme à l’accoutumé, chacun se contentant de s’activer à ses tâches, le regard baissé. Fronçant les sourcils, le rédacteur en chef s’aperçut alors que ses collaborateurs affichaient une mine sombre et défaite. Korn s’avança, l’air intrigué, et soudain s’immobilisa. Il venait de lever les yeux vers le mur sur lequel était affiché le nom du journal et son slogan désormais célèbre dans toute la galaxie : « L’information partout pour tous ». Un logo et un slogan qu’il avait appris à aimer pour tout ce qu’ils représentaient pour lui. A vrai dire, ils avaient même été l’incarnation de sa vie durant les dernières années, sorte de bouée de sauvetage dans une vie manquant cruellement d’intérêt. Oui, Korn en avait conscience, ce journal constituait quelque part la famille qu’il n’avait plus. Mais ce qu’il vit ce jour là provoqua chez lui un déchirement indescriptible et une accélération brutale des battements de son cœur.

Des ouvriers étaient en train d’arracher le logo, le jetant à terre sans ménagement, comme le symbole de la fin d’une ère, incarnation suprême d’une époque révolue. Pire encore, une autre série de lettres avait été apporté, affichant un nouveau nom dans une couleur rouge foncée : La Tribune Impériale. Désemparé pendant quelques instants, Korn se mit soudain à sprinter dans les couloirs du journal, sous les yeux attristés des secrétaires Twi’lek, et bouscula au passage certains de ses collaborateurs qui ne bronchèrent même pas. Korn voulut se précipiter dans le bureau de Nel, mais celui-ci en sortit justement au même instant et referma la porte derrière lui. Le journaliste déglutit avec difficulté alors que Korn hurlait :
-Nom de Dieu Nel, tu vas me dire ce que c’est que ce bordel ? Pourquoi change t-on le nom du journal et son slogan ?
Voyant que Nel hésitait, Korn s’approcha de lui et cria de nouveau :
-Pourquoi ? Réponds-moi !
-La…nouvelle est tombée cette nuit.
Nel marqua une pause, regarda vers le sol, visiblement mal à l’aise, avant de poursuivre d’une voix hésitante :
-L’Empire a racheté le journal. Les actionnaires n’ont pas eu le choix, nous ne sommes plus à fonds privés, nous dépendons à présent du bon vouloir de l’administration Impériale.
Ce fut comme si Korn venait de recevoir un coup de poignard en plein cœur. Il tituba et recula, jusqu’à ce que son dos ne rencontre le mur tapissé du couloir. Il cligna des yeux plusieurs fois avant d’expirer brutalement. Puis il se ressaisit et foudroya son ami du regard :
-Tu sais ce que cela signifie ?
-Je…
-Tu te rends compte que nous sommes au bord du précipice !
-Ne dis pas ça Korn, nous sommes des journalistes talentueux et nous mettrons dorénavant ce talent au service de l’Empire.
-Nel, nous sommes morts ! S’époumonna Korn, si bien que les autres journalistes s’immobilisèrent pour assister à la confrontation.
Korn poursuivit :
-Nous ne sommes plus indépendants à partir de maintenant. Et quelle va être leur première action d’après toi ? Ils vont purger ce journal des éléments « perturbateurs », ceux qui ne rentrent pas dans leurs critères bien établis, ceux qui ont refusé de se plier à la Pensée Unique Impériale ! C’en est fini de nos idéaux d’indépendance et de neutralité ! Nous ne sommes plus des journalistes, nous sommes des pions au service de Palpatine !
-Korn, réfléchis, nous devons composer avec l’Empire. Il est le seul avenir possible de cette galaxie. La République corrompue ne pouvait nous apporter que l’instabilité et les ténèbres. L’Empire, oui, seul l’Empire peut nous sauver du désastre. A partir d’aujourd’hui, que tu le veuilles ou non, l’Empire prévaut !
Korn s’avança de nouveau vers son ami et une lueur d’inquiétude passa furtivement dans ses yeux. Aussitôt, il demanda :
-Qui va devenir rédacteur en chef de cette…Tribune Impériale ?
-La question n’est pas là, je t’en conj…
-Qui ? S’égosilla de nouveau Korn.
Nel ne put alors s’empêcher d’afficher un sourire de satisfaction :
-Pas toi en tout cas.
-Nel, qu’est ce que tu as fait ? S’inquiéta brutalement son ami.
-J’ai essayé de t’avertir hier mais tu ne m’as pas écouté ! J’ai essayé de te prévenir que tu ne devais pas combattre l’Empire, que tu perdrais forcément cette lutte, mais tu n’as pas voulu me croire. J’ai voulu t’ouvrir les yeux, mais tu as refusé ! Ce n’est pas ma faute, tu t’es toi-même mis dans cette situation inextricable.

Korn ne répondit pas. Il venait de remarquer qu’un silence imposant s’était emparé des lieux, renforçant l’impression de malaise. Le rédacteur en chef regarda alors vers sa droite et vit que plusieurs journalistes s’étaient approchés des baies vitrées pour regarder ce qu’il se passait dans la rue, des dizaines d’étages plus bas. Korn sentit que son cœur faisait un raté quand toutes les pièces du puzzle s’assemblèrent enfin dans son esprit. Mais avant qu’il n’ait pu prononcer le moindre mot, un des journalistes se retourna vers lui, l’air grave et dépité. Et il prononça ces deux simples mots :
-Ils arrivent…
Korn se rua alors vers son bureau, écartant auparavant Nel de son passage qui le suivit aussitôt à grandes enjambées. Le rédacteur en chef, les mains moites, alluma son ordinateur et se saisit d’une datapuce qu’il inséra fébrilement dans son graveur de données. Pendant ce temps là, Nel s’arrêta sur le pas de la porte et cria :
-Ils veulent juste la vidéo ! Donne leur la vidéo et tu seras libre !
-Alors mon « ami », qu’est ce qu’ils t’ont promis en échange de ta trahison, hein ?
-Je t’en prie, réfléchis, il n’est pas encore trop tard ! Arrête tout tant qu’il en est encore temps.
-Qu’est ce qu’ils t’ont promis ? Hurla de nouveau Korn tandis que le téléchargement des données commençait.
-Je suis chargé de diriger la Tribune Impériale…mais tu peux rester dans l’équipe si tu le souhaites, il suffit que…
-Non ! Contrairement à toi, je resterai jusqu’au bout fidèle à mon idéal.

Tandis que les deux hommes s’affrontaient dans cette joute verbale, le turbolift grimpait dans les étages, se dirigeant tout droit vers les locaux de la Tribune Galactique.

Dans le bureau, le chargement de la vidéo en était à cinquante pourcent au moment où Nel se décida à poursuivre son offensive :
-Ecoute moi, ils m’ont promis de te laisser libre si tu leur remettais la vidéo.
-Et tu les as cru ? Tu penses sincèrement qu’ils me laisseront vivre après ce que j’ai vu ? Je suis un homme mort Nel, et c’est toi qui m’as condamné…

Soixante dix pourcents…le turbolift s’immobilisa et les portes s’ouvrirent lentement, révélant une escouade de stormtroopers lourdement armés.

-Je n’arrive pas à croire que tu ais pu me vendre à l’Empire. Je croyais que tu étais mon ami !
-Et je le suis encore, j’ai fait ça pour toi, pour t’empêcher de t’égarer. C’est ta dernière chance, jure fidélité à l’Empire, tu n’as pas le choix.
Korn releva les yeux de son écran et marmonna avec colère :
-On a toujours le choix.

Quatre-vingt pourcents…les soldats de l’Empire se déployèrent dans les locaux de la Tribune, leurs longs blasters noirs pointés devant eux.

-Allez, plus vite, plus vite ! Souffla Korn en voyant la barre rouge de téléchargement avancer lentement, trop lentement.
-Je ne peux pas te laisser partir avec cette datapuce Korn, ne m’oblige pas à utiliser la force.
-Alors plus rien n’a de valeur à tes yeux, hein, tu es prêt à tout ?
-Je compte bien avoir un avenir, contrairement à toi.
-Je préfère mourir libre que vivre en esclave…
-Mourir, oui, c’est ce qui va t’arriver.

Quatre-vingt dix pourcents…les stormtroopers empruntèrent le long couloir qui menait aux bureaux individuels, sous le regard haineux des journalistes de la Tribune Galactique.

-Pour la dernière fois, donne leur cette foutue vidéo !
-Non !
-DONNE LEUR LA PUCE ! Cria tout à coup Nel en saisissant violemment Korn par le col et en le plaquant contre un mur qui trembla.
L’ordinateur émit un petit bip, signalant que toutes les données avaient été gravées. Rassemblant ses forces et son courage, Korn se départit de l’emprise de Nel et le repoussa. Celui-ci heurta une table basse et bascula à la renverse dans une plante verte. Korn en profita pour retirer la datapuce de son ordinateur et se précipita vers la sortie de son bureau. Mais Nel se releva d’un bond et se mit en opposition :
-Ne fais pas ça ! Je t’en conjure, ne fais pas ça !

***

Le stormtrooper le plus avancé ralentit l’allure en entendant les bruits sourds qui venaient d’un des bureaux. Soudain, il vit Nel être propulsé en arrière et aller heurter le mur du couloir de plein fouet, le visage ensanglanté. Puis Korn apparut à son tour, tenant dans sa main droite une datapuce. Voyant le soldat de choc, Korn se rua dans la direction opposée, vers sa seule échappatoire possible. Le stormtrooper mit aussitôt en joug l’ancien rédacteur de la Tribune Galactique et s’apprêta à faire feu. Mais à l’instant précis où il allait presser la gâchette, un journaliste se jeta sur lui et releva le canon de l’arme en criant :
-Non !
Le laser fusa et passa un bon mètre au dessus de Korn qui se baissa par réflexe avant de poursuivre sa course folle. Le stormtrooper repoussa le journaliste qui était intervenu et lui asséna un puissant coup de crosse sur le crâne, l’assommant sur le coup. Puis il se retourna vers les autres membres de son escouade et lança d’une voix parfaitement maîtrisée :
-Suspect en fuite vers les escaliers. Nous allons l’intercepter. Avec moi !
Les soldats s’élancèrent tous en même temps dans le couloir, martelant la moquette grise de leurs pas lourds et passant à vive allure devant Nel qui s’était affalé sur le sol.

Pendant ce temps là, Korn poussa violemment la porte métallique des escaliers de service et s’élança sans réfléchir, le cœur battant la chamade, les membres tremblants…

***

Nel tenta d’arrêter le flot de sang qui s’écoulait de son nez mais n’y parvînt pas. A l’évidence, Korn avait un bon uppercut. C’est alors que le nouveau rédacteur de la Tribune Impériale sentit une présence à ses côtés. Il releva les yeux et vit un homme portant l’uniforme des officiers de l’Empire s’approcher. L’homme, blond, était grand et costaud, mais surtout possédait un impitoyable regard de glace qui faisait froid dans le dos. L’homme s’accroupit à côté de Nel et lui dit d’une voix moqueuse :
-A l’évidence, cela ne s’est pas passé exactement comme vous l’aviez prévu.
Nel se força alors à affronter le regard pénétrant de son interlocuteur et répondit :
-A l’évidence, commandant.

***

Dévalant les escaliers trois à trois, Korn, les yeux écarquillés par la peur, tenta encore d’accélérer, mais sa course lui meurtrissait déjà les chevilles et il craignait de s’effondrer d’un moment à l’autre s’il ne prenait pas garde. Bondissant sur le palier d’un étage avant de se précipiter de nouveau dans les escaliers, il entendit alors au dessus de lui les soldats de l’Empire qui ouvraient la porte dans un fracas métallique avant de se précipiter à sa poursuite. Ayant l’impression qu’un véritable troupeau s’était lancé à ses trousses, Korn comprit que les stormtroopers étaient nombreux. Des cris se firent alors entendre juste au dessus de lui:
-Arrêtez-le ! Coûte que coûte ! Allez allez, bougez vous !
Korn avait un peu d’avance mais face à des soldats surentraînés, il savait pertinemment qu’elle risquait de fondre comme neige au soleil. Il avait déjà l’impression que ses bourreaux se rapprochaient inéluctablement, leur pas martelant les marches grises. Les poumons en feu mais la peur lui donnant des ailes, Korn accéléra encore la cadence, sautant littéralement les marches quatre par quatre. Il bondit sur un nouveau palier et reprit aussitôt sa course. Soudain, il sentit sa cheville droite se dérober et se rattrapa in extremis à la rambarde, son bras droit la heurtant violemment. Il se ressaisit tant bien que mal en grimaçant et reprit sa course effrénée, même s’il venait de perdre un temps inestimable et que les troupes de l’Empire pouvaient à présent le voir :
-Stop ! Ne bougez plus ! Hurla un stormtrooper.
N’obtempérant pas, Korn essuya d’un revers de main la sueur qui ruisselait dans ses yeux avant d’avaler un nouveau palier. Tout à coup, osant une acrobatie improbable, un soldat impérial sauta par-dessus la rambarde de l’escalier et retomba lourdement en équilibre juste devant Korn qui écarquilla les yeux de stupeur. Mais ayant atterri à l’angle d’une marche, le soldat vacilla et le fuyard en profita. Korn rua l’épaule en avant et percuta de plein fouet le stormtrooper qui bascula en arrière, dévalant une bonne dizaine de marches avant d’heurter durement un palier. Korn se baissa juste assez pour récupérer le fusil blaster noir et reprit sa course, le souffle court, laissant derrière lui le soldat inconscient étendu sur le sol.

Au bord de l’épuisement, Korn se rendit compte qu’il avait encore quinze étages à dévaler avant de pouvoir sortir du building et s’échapper. Sentant que des soldats s’approchaient dangereusement de lui, Korn pivota sur lui-même et ouvrit le feu, cueillant un stormtrooper au niveau de la poitrine. Le soldat poussa à peine un cri de souffrance avant de heurter la rambarde et de s’affaler dans les escaliers, emportant dans sa chute un de ses camarades. Un ordre s’éleva alors des poursuivants restants :
-Stoppez-le avec des rayons paralysants!
Aussitôt, une pluie de lasers s’abattit sur Korn, la plupart finissant dans le mur juste derrière lui. Sentant ses forces s’amenuiser, le journaliste ralentit un court instant. Ce fut suffisant pour que le soldat juste derrière lui n’ouvre le feu et l’atteigne entre les omoplates. Korn sentit tout à coup ses membres s’engourdir et alors que ses bras tremblaient, ses jambes refusèrent de le porter plus loin. C’est en pivotant sur lui-même pour faire face au danger que le fugitif s’écroula, son dos allant heurter brutalement le mur en ferrobéton. Parvenant difficilement à lever le bras, Korn tira et toucha le soldat au niveau de l’épaule, le faisant vaciller. Basculant par-dessus la rambarde de sécurité, il s’effondra dans les marches, se brisant la nuque sur le coup. Mais le journaliste ne prêta pas attention au craquement sinistre des vertèbres car un autre stormtrooper venait de l’atteindre avec un tir paralysant. Les bras ballants, Korn tenta de faire un mouvement mais le stormtrooper, arrivant élancé, lui asséna un coup de pied en plein visage. Alors que le sang giclait du nez du journaliste, les autres soldats accoururent et l’encerclèrent, pointant leurs longs blasters à quelques centimètres de son visage :
-BOUGE PAS !
-TU FAIS UN GESTE ET JE TE BUTE !
-ORDURE! Lui cria un autre.
Mais Korn ne faisait plus attention aux insultes, pas plus qu’il ne réagit lorsqu’on le tira de force, ses jambes traînant dans les escaliers.

***

Korn était maintenant adossé à un mur, tentant désespérément de reprendre son souffle, le visage tuméfié et dégoulinant de sang. Plusieurs stormtroopers se tenaient prêts de lui, leurs armes pointées vers sa poitrine, au cas où le prisonnier aurait tenté quelque chose d’inconscient. C’est alors que deux soldats de choc s’écartèrent pour laisser le passage au commandant de l’escouade qui s’arrêta juste devant Korn. Celui-ci releva tant bien que mal les yeux pour dévisager son interlocuteur. Le commandant fit une grimace de dégoût avant de déclarer d’une voix puissante :
-Vous ne pensiez tout de même pas nous échapper ?
Korn ne répondit rien. Le commandant au regard de glace vit alors que le journaliste tenait toujours la datapuce dans sa main droite. Délicatement, l’impérial posa son pied sur la main avant d’appuyer de plus en plus fort :
-Je crois que vous n’avez plus besoin de ça.
-Je…aïe…aaaaaah…
Les phalanges craquèrent de façon sinistre et Korn laissa la datapuce lui échapper. Le commandant se baissa alors et la récupéra avant de sourire légèrement :
-Tout ça pour ça…vous pensiez réellement que quoi qu’il puisse y avoir sur cette vidéo, cela aurait pu faire chuter l’Empereur ?
-J’étais prêt à prendre le risque.
-A l’évidence. Mais vous avez échoué et vous allez devoir en payer le prix.
Le commandant détourna pendant quelques secondes les yeux de sa victime pour voir Nel Delar approcher, solidement escortés par deux stormtroopers :
-Je vais vous dire une chose essentielle. L’Empire a besoin des médias. Il doit par tous les moyens orienter l’information, diffuser des messages précis qui glorifieront notre Empereur et son action. Votre ancien journal était pathétique dans sa soi disante neutralité. Vous n’étiez même pas capables de comprendre la nécessité absolue de soutenir le pouvoir en place dans une situation de crise sans précédent. L’Empereur ne peut pas se permettre de laisser un contre pouvoir lui nuire. Il doit le diriger, l’utiliser à bon escient pour s’assurer le contrôle de l’esprit des citoyens impériaux. Vous comprenez cette nécessité ? La stabilité par l’obéissance aveugle ! La loyauté par la glorification de l’Empire ! L’avenir par le contrôle absolu du présent ! Avec l’aide des médias, Palpatine constituera une société sans contestation, sans complainte, sans dérive. La Tribune Galactique ne pouvait pas servir cet idéal, la Tribune Impériale le fera à sa place.
Korn rassembla alors ses forces pour déclarer d’une voix faible :
-C’est vous qui n’avez rien compris…la main mise absolue, le pouvoir despotique, le musellement des voix dissidentes mèneront l’Empire à sa perte. La contestation ne sera plus visible, elle sera dissimulée, latente, gagnera en puissance et jaillira au moment crucial pour détruire votre Ordre Nouveau. Votre idéal est nauséabond, il sera le point focal de votre déroute inéluctable. Pour vous, ce sera l’idéal du chaos.
Le commandant se tut pendant quelques instants avant de répondre :
-Croyez moi, vous ne colporterez jamais ces idées subversives.
En une fraction de seconde, il dégaina son blaster et fit feu à bout portant. Le laser explosa la boîte crânienne de Korn qui s’écroula lamentablement sur le côté, laissant sur le mur une grande trace ensanglantée. Puis le commandant pivota vers Nel qui était horrifié, les yeux écarquillés de stupeur :
-Et vous non plus, n’est-ce pas ?
Nel déglutit difficilement avant de bredouiller :
-Non…non…je travaillerai pour la gloire de l’Empire.
-J’en suis heureux.

Il y eut un bref silence, vite rompu par l’arrivée d’un stormtrooper tenant dans ses mains un filmplast :
-Commandant Faraday, voici la liste des éléments de la Tribune Galactique désignés comme dangereux par les services de renseignements.
L’impérial s’en saisit, la parcourut rapidement, avant de la présenter à Nel. Celui-ci y jeta un coup d’œil, une goutte de sueur ruisselant le long de sa tempe droite :
-Ce sont tous…de bons éléments.
-Pas pour nous.
Le commandant fit alors un geste de la tête à son escouade qui se mit aussitôt en mouvement, remontant avec rapidité et agilité les escaliers afin de retourner dans les bureaux de l’ancienne Tribune Galactique.
Aldwin Faraday regarda alors Nel dans les yeux et lança d’une voix joviale :
-Une nouvelle ère commence mon ami ! Et vous serez un des ses inestimables artisans. Soyez sur que je lirai le premier numéro de la Tribune Impériale avec intérêt. Grand intérêt. Ne me décevez pas.
Et il s’éloigna, laissant Nel à ses sombres pensées. Celui-ci jeta un dernier regard vers le cadavre de son ami et eut une pensée terriblement dérangeante. La Tribune Impériale venait de naître…dans le sang et les larmes.
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Dolarn Sarkan » Jeu 19 Fév 2009 - 3:10   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Oh oh oh ... J'ai cru lire des termes familiers là-dedans...

Je lirais ça sous peu... :wink:
Raphus cucullatus

- End of line -
Dolarn Sarkan
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9880
Enregistré le: 02 Mar 2001
Localisation: Lvgdvnvm
 

Messagepar AJ Crime » Ven 20 Fév 2009 - 10:39   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Ouaououououou,


C'est une très bonne nouvelle, le style est bon, le vocabulaire bien choisi, les descriptions précises et à point nommé, j'y ai remarqué quelques boulettes mais je n'ai pas pris le temps de les noter... C'est mineur et ne nuit pas à la qualité du texte.

En revanche, j'ai une critique globale à formuler. Ca ne ressemble pas du tout à l'idée que je me faisais du thème du recueil. Non, je voyais plus des story board pour que ça ressemble plus à des petits épisodes d'une série télévisuelle en dessin animé ou en film. Autre petit détail, tes revêtements de sol sont tous gris, la moquette, les marches aussi... Si l'escalier est immuable et de couleur grise, logique, il serait bon de changer la moquette parce que ça fait répétitif. Je verrais un ton de vert histoire de faire ressortir les lettres rouges de la tribune impériale.

Voilà, si non c'est une très bonne nouvelle et on retrouve un faraday en pleine possession de ses moyens et bien méchant à souhait... Qui m'a dit qu'il était innocent de ces crimes ? Je ne sais plus mais cet épisode tendrait à prouver qu'il éprouvait du plaisir à exécuter les ordres de l'empereur sous la contrainte.
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darkwilliam » Ven 20 Fév 2009 - 15:01   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Merci AJC pour tes remarques et je suis content que ça t'ait globalement plu! :oui:
Juste pour la forme de la nouvelle, c'est vrai que ce n'est pas écrit sous la forme "traditionnelle" d'un scénario d'épisode. Mais comme j'avais moi même laissé le choix, j'ai choisi la facilité! :D
Par contre, la longueur me semble bonne, 9 pages, 5 minutes par page si on transformait ça en animation, ça fait un épisode de série! :D

Pour la couleur des revêtements, c'est noté! :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar AJ Crime » Ven 20 Fév 2009 - 22:46   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

voyons voir, 9*5 environ 45 mn, désolé Darkwilliam mais je ne suis pas sure que ton texte tienne 45 minutes. Mine de rien, c'est très long ou alors il va te falloir un grand nombre de plan fixe sur des panoramo et inclure des vides dans ton histoire qui contient beaucoup d'action et la rendra terriblement moins attractive.

Je dirais que tu as là une bonne intro et une très bonne scène d'action finale. Pour l'intro en la faisant durer en longueur on peut tenir 4 mn, sur le reste je pencherai pour une 15aine. au total une vingtaine de minutes, grosso modo le temps qu'il m'a fallu pour lire le texte dans sa globalité en réfléchissant entre temps à tel ou tel détail.

Mais parles-en à Arrrrrggghhhh, l'orto ne doit par être la bonne mais tu dois très bien voir de qui je parle. Il t'en dira plus sur le temps que dure une scène lorsque tu fais vivre des personnages dans un plan que tu as mis 4 paragraphes à décrire.

Fais l'essai avec un ami, tu découpes ton texte en ne laissant que les dialogues, tu mets ceux qui doivent être lu en plus gros et vous déclamez votre texte. Simulez la course poursuite, ça ne dois pas prendre deux plombes pour descendre quelques étages (ça deviendrai très ennuyeux) et lorsque vous aurez fini, stoppez le chrono... Je pense que 20 minutes vous suffiront ou pas loin.
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darkwilliam » Sam 21 Fév 2009 - 0:28   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

20 minutes...donc je tiens à peu près un épisode de TCW! :D
Du coup, même si ça dépend de la structure et du contenu de l'histoire, faudrait plus de 15 pages pour faire un épisode de 40 minutes...
Ou alors, disons que moi j'ai présenté une trame possible, mais qu'il y a moyen de la développer d'avantage! Mais du coup, tu as raison, ça casserait le rythme volontairement imprégné! :transpire:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar AJ Crime » Sam 21 Fév 2009 - 13:04   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

ça doit être pour ça que le recueil ne décolle pas, entre story board et longueur d'un épisode qui tient debout le travail est important et pour le moins difficile. Qui sait, si on y est encore dans 1 an j'aurais peut-être eu le temps de faire un texte...

Mais pour l'instant je déborde de projets et je me suis fixé de les traiter dans l'ordre. J'ai un récit d'anticipation fiction à boucler et quelques nouvelles d'épouvante sur le feu avant ne serait que de me mettre à temps plein sur "le premier jedi" et le finir pour le coup.
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Code 44 » Dim 22 Fév 2009 - 21:16   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Très bonne nouvelle Darkwilliam ! Je traînais plus trop sur le site et mes écrits sont au point mort (pas d'inspii :cry: )
Mais ça fait toujours du bien de lire un bon petit récit. Le plus drôle, c'est qu'une des histoires sur laquelle je travaille comporte également un héros possédant un document incriminant Palpy. Et le héros est plus ou moins journaliste.
Mais bon, le récit avance pas. Je vais essayer de m'y remettre, on vera bien^^
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1175
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Darkwilliam » Dim 22 Fév 2009 - 22:41   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Merci pour le commentaire! :)
J'espère que tu réussiras à finir ta nouvelle et que tu nous la posteras ici un de ces quatre! :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar Code 44 » Dim 22 Fév 2009 - 22:54   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

J'espère aussi :)
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1175
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Notsil » Lun 23 Fév 2009 - 11:30   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Ayé enfin trouvé du temps pour lire ça ^^

C'est chouette de retrouver Faraday sur la fin ;) On a une bonne ambiance impériale, on voit bien les changements apportés par Palpatine et les différentes façons de les percevoir ^^

J'ai juste relevé 2-3 ptits choses :

même quand ils incarnent notre seul espoir de salvation.

->j'aurais dit "notre seul espoir de salut" (ça existe d'ailleurs salvation ? word me dit que oui mais firefox que non ^^).

crois-tu que l’Empereur nous laissa écrire de telle chose ?

->telles choses

que je me suis procurée de façon plus où moins légale et…

->plus ou moins

J'avoue que c'est quand même plus facile d'écrire un texte sous forme nouvelle que sous forme scénario...et que pour les lecteurs, c'est aussi plus intéressant d'avoir à lire un texte construit plutôt qu'une version dialoguée entrecoupée de "plan sur machin, la caméra se rapproche".
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2302
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Darkwilliam » Lun 23 Fév 2009 - 18:27   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Merci Notsil!
Pour Faraday, je me suis dit que c'était un bon moyen de faire un petit clin d'oeil à ceux qui avaient lu la Dernière Volonté de l'Empereur.
C'est surtout qu'il me fallait de toute façon un haut gradé impérial...donc je me suis dit, pourquoi pas lui? :)

Pour l'aspect de la forme de votre nouvelle, je le dis et je le répète, vous avez le choix. Ne faîtes surtout pas un "blocage" à cause de la difficulté d'écrire un scénario! :wink:
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar tamose » Lun 23 Fév 2009 - 20:29   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

hopla, lu cette histoire (l'une de mes 1er depuis longtemps).... et je viens de remarquer que c'est la 1er oeuvre que je lis de toi Willou, c'est émouvant :cry:
Hum, passons.

Déjà, l'idée est bonne et originale et très bien mise en scène. Les décriptions sont joliment tournées, même si quelques erreurs subsistent, mais pas beaucoup et qui ne sont pas vraiment grosse (et un joli:
Dévalant les escaliers trois à trois,


fort le journaliste :D )

Sinon, un autre truc qui m'a un peu géné:

Le stormtrooper le plus avancé ralentit l’allure en entendant les bruits sourds qui venaient d’un des bureaux. Soudain, il vit Nel être propulsé en arrière et aller heurter le mur du couloir de plein fouet, le visage ensanglanté. Puis Korn apparut à son tour, tenant dans sa main droite une datapuce.


Tu décris ce passage par les yeux du storms, donc il serait plus logique de ne pas nommer Nel et korn, à moins qu'il soit un amis intime de ces deux personnages. Ca donnerait un truc du genre: "Soudain, il vit un homme être propulsé....... Puis un autre ....." (en version mal faite^^)



Voila sinon, il me semble avoir déjà entendu parler de ce journal, mais où :sournois:
Et aussi, la dernière tirade de Korn me dit quelque chose, c'est normal?
"Eh bien, je dirais que soit il a une ampoule dans le derrière, soit son colon à une idée lumineuse."
"J'élimine l'espère humaine un foetus à la fois", Dr House.
Ff en cours: Les enfants de la Force 2
tamose
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4695
Enregistré le: 27 Mai 2006
Localisation: avec les Ewoks, en train de boire du saké
 

Messagepar Darkwilliam » Mar 24 Fév 2009 - 1:53   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Déjà merci Tamose d'avoir jeté un oeil bienveillant sur cette nouvelle! :D

Pour les marches "avalées" trois par trois, je dirai que ça dépend de la taille des dites marches! :D Et puis, franchement c'est possible, moi je les descends souvent deux par deux sans prendre de risque, donc trois par trois, ça doit pouvoir se faire. Bon, c'est sûr, faut pas mesurer 1 mètre 10. :D

Pour le passage du storm, c'est pas faux! Au début je pensais faire comme ça et puis je me suis permis de me placer du point de vue d'un narrateur omnipotent...et donc pas vraiment de celui du soldat. Mais c'est vrai que ça peut faire tilter à la lecture!
Merlin: Elias, sauras-tu répondre à cette énigme: qu'est ce qui est petit et marron?
Elias: Un marron.
Merlin: Oh putain il est fort ce con!
Darkwilliam
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7046
Enregistré le: 03 Oct 2004
Localisation: Exilé à Niort
 

Messagepar xximus » Mar 24 Fév 2009 - 9:05   Sujet: Re: [Recueil SWU #5:] Série Live: A vous d'écrire l'histoire!

Excellent écrit/scénar/nouvelle :)
Je me suis pas ennuyé une seule seconde, l'intrigue est vraiment sympa, alternent bien les moments entre mise en place, suspense, poursuite, dénouement... Et l'écriture est fluide, ça se lit comme un "vrai" SW
Bref que du bon, surtout que pour ma part je visualise bien les épisodes de la série live dans ce style, allant vraiment piocher dans les "à côté" de l'histoire SW, sans forcément s'axer à chaque fois sur les chasseurs de primes, stormtrooper etc.

Pour les marches "avalées" trois par trois, je dirai que ça dépend de la taille des dites marches! :D Et puis, franchement c'est possible, moi je les descends souvent deux par deux sans prendre de risque, donc trois par trois, ça doit pouvoir se faire. Bon, c'est sûr, faut pas mesurer 1 mètre 10. :D


Je crois que Tamose parlait des "escaliers trois par trois" :D , soit une vingtaine de marches X 3 d'un coup 8) :transpire:

Pour le passage du storm, c'est pas faux! Au début je pensais faire comme ça et puis je me suis permis de me placer du point de vue d'un narrateur omnipotent...et donc pas vraiment de celui du soldat. Mais c'est vrai que ça peut faire tilter à la lecture!

Perso ça m'a pas fait tilter, et en plus tu utilises en effet un narrateur omniscient (je sais pas si on dit dans ce cas omnipotent), donc cette focalisation (point de vue pour se la péter 8) ) est tout à fait raccord :) et puis comme ça pas d'ambiguité (même si sans nommer on aurait quand même comprit), et puis ça s'inscrit dans une écriture style scnénaristique aussi, où tous les personnages sont nommés.
J'adore me réveiller le matin sans savoir ce qu'il va m'arriver. Qui je vais rencontrer. Où je vais échouer. Il y a quelques jours, j'ai dormi sous un pont. Et aujourd'hui je suis ici, sur le plus grand navire du monde, à boire du champagne.
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6670
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Suivante

Retourner vers Les Archives (textes inachevés)


  •    Informations