Purge

Les Fan-Fictions avortées ou à l’abandon depuis plus de six mois sont disponibles à la lecture dans ce sous-forum.

Retourner vers Les Archives (textes inachevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Darth Raziel » Jeu 30 Mar 2006 - 2:24   Sujet: 

Je viens de finir la lecture de ce chapitre et ne sais que dire, mes prédécesseur ont déjà tout dis. Un très bon chapitre fight donc, au style bien rythmé et précis, qui laisse entrevoir des gardes rouges combatifs et dévoués face un Ragnos acharné et fin bretteur.

Seuls griefs, quelques fautes d'accords mais rien de vraiment très très génant et, tout comme Chadax, le "BTEWW" me dérange quelque peu mais je ne suis pas fan d'onomatopé :wink:

Ces menus défauts n'ont pas entaché mon plaisir de lecture et j'attend une nouvelle fois le douzième chapitre :)
Darth Raziel
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 497
Enregistré le: 28 Juin 2005
Localisation: Troyes
 

Messagepar Cosmokenobi » Jeu 30 Mar 2006 - 16:18   Sujet: 

Je suis tombé par hasard sur cette FF et il faut dire qu'en deux jours j'ai lu les 4 pages plusieurs fois tellement c'est bien écrit!

Bravo Yoyo2, c'est du très bon boulot et comme tout le monde ici, j'attends avec impatience le 12ème volets de la saga Purge
Han Solo "Mais tout l'or du monde ne vaut pas ça"
Cosmokenobi
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1290
Enregistré le: 03 Fév 2006
Localisation: France
 

Messagepar Dark Maul877 » Jeu 30 Mar 2006 - 17:09   Sujet: 

Un très bon chapitre !

On ressent, et on le voit aussi, que ton style s'est considérablement amélioré depuis le début de cette FF. Tes phrases ont de meilleures tournures, ce qui se ressent sur le plaisir de la lecture.

Les phases d'actions sont bien décrites et le rythme est très rapide, nous laissant en haleine jusqu'a la fin.

D'ailleur, celle-ci est très bonne et on hâte de savoir comment Sidious va s'en tirer :wink:

PS: Je ne suis pas sur, mais je ne crois pas que les Gardes Rouges aient des fusils blasters. Ils n'ont que des piques électriques puisque Palpatine a remplacé les bleu (qui avaient des blasters) par les rouges (avec les piques) pour une meilleur protection :?
"A Sith shall know anger, hatred and revenge"
Dark Maul877
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1990
Enregistré le: 06 Aoû 2005
 

Messagepar yoyo2 » Jeu 30 Mar 2006 - 17:45   Sujet: 

Merci à tous pour vos commentaires qui me font vraiment rrès plaisir :) :oops:

Pour le "Bteww", je suis d'accord qu'il n'est pas très approprié, mais je ne savais pas lequel mettre, j'ai (re)parcouru les bd Clone Wars et Quinlan Vos pour trouver un bon onomatopé, en vain. Si l'un de vous a une idée, je suis preneur :P .


PS: Je ne suis pas sur, mais je ne crois pas que les Gardes Rouges aient des fusils blasters. Ils n'ont que des piques électriques puisque Palpatine a remplacé les bleu (qui avaient des blasters) par les rouges (avec les piques) pour une meilleur protection Question


Pour les gardes je me suis en grande partie renseigné dans les tomes DHF l'Empire écarlate. Leur arme de prédilection est en effet la lance énergétique, mais ils s'entrainent avec tout type d'arme, du sniper à la vibro-hache, pour être parfaitement adapté à toute les situation.
Face à Ragnos, ils ont donc utilisé le fusil pour l'affaiblir avant d'engager le corps à corps.

Pour les fautes d'accord, je vais mieux relire et essayé de les traquer. :D

Encore merci, je vais tâcher d'écrire la suite plus rapidement cette fois-ci.

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar Dark Maul877 » Jeu 30 Mar 2006 - 20:59   Sujet: 

Pour les gardes je me suis en grande partie renseigné dans les tomes DHF l'Empire écarlate. Leur arme de prédilection est en effet la lance énergétique, mais ils s'entrainent avec tout type d'arme, du sniper à la vibro-hache, pour être parfaitement adapté à toute les situation.
Face à Ragnos, ils ont donc utilisé le fusil pour l'affaiblir avant d'engager le corps à corps.


Ok, je n'avais pas lu l'Empire Ecarlate donc je n'ai absolument rien dit ! :P
"A Sith shall know anger, hatred and revenge"
Dark Maul877
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1990
Enregistré le: 06 Aoû 2005
 

Messagepar Empereur Dark Vador » Ven 31 Mar 2006 - 12:56   Sujet: 

Après avoir dévorer au sens propre du terme ( :D ) ces 11 chapitres, je doit dire que je suis impressionner par la qualité de tes textes et par le scénario béton qui donnent envi de poursuivre notre lecture des chapitres suivants ;) Franchement je regrette pas le temps passer à lire ta Fan fic et attend comme tous tes lecteurs, j'en sus sûr, la suite avec une très très grande impatience ;) 8)

Bonne continuation ;)
Loués soit le XIXème siècle !
Empereur Dark Vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 286
Enregistré le: 12 Nov 2005
Localisation: Terre, planète pommée dans les Régions inconnues !
 

Messagepar yoyo2 » Sam 01 Avr 2006 - 11:43   Sujet: 

Merci ! :)

Malheureusement, j'en suis le premier déçu, je ne pourrai pas continuer cette Fic avant 3 mois au moins. En effet, je pars pour un voyage linguistique en Angleterre, et là où je serai je n'aurai pas plus de temps que je n'aurai de PC.

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar Lowie » Sam 01 Avr 2006 - 13:41   Sujet: 

:( 3 mois d'attente! Ca fait long mais bon on te fait confiance pour brouillonner un peu en Angleterre :wink: . Bon voyage,

Lowie.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Dark Maul877 » Sam 01 Avr 2006 - 16:27   Sujet: 

Ouis, c'est vrai que ça va faire long, on va se languir :(

Sinon, bon voyage, tu as quand même de la chance d'y aller :wink:
"A Sith shall know anger, hatred and revenge"
Dark Maul877
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1990
Enregistré le: 06 Aoû 2005
 

Messagepar yoyo2 » Sam 01 Avr 2006 - 22:31   Sujet: 

POISSON D'AVRIL ! ! ! ! ! !

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Et non, pour le meilleur et pour le pire, yoyo restera toujours sur SWU...

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar Dark Maul877 » Dim 02 Avr 2006 - 10:01   Sujet: 

J'en ai marre de ces poissons d'Avril ! :cry:
"A Sith shall know anger, hatred and revenge"
Dark Maul877
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1990
Enregistré le: 06 Aoû 2005
 

Messagepar Lowie » Dim 02 Avr 2006 - 11:11   Sujet: 

:D :wink: On s'est bien fait avoir !!!!!!

Lowie.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Empereur Dark Vador » Dim 02 Avr 2006 - 12:57   Sujet: 

Moi j'aurai appeler ça POISON d'AVRIL :lol: :lol:
Loués soit le XIXème siècle !
Empereur Dark Vador
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 286
Enregistré le: 12 Nov 2005
Localisation: Terre, planète pommée dans les Régions inconnues !
 

Messagepar yoyo2 » Mar 18 Avr 2006 - 15:56   Sujet: 

Un petit bonjour pour dire que je compte, ou du moins j'espère, finir le nouveau chapitre en fin de semaine prochaine. :)

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar yoyo2 » Ven 28 Avr 2006 - 15:29   Sujet: 

Chapitre 12

Le zabrak sentait l’air vicié lui trouer la trachée, les immenses immeubles de la planète se dérobaient, semblaient filer vers le ciel de la planète. Mais non, il le réalisait maintenant, c’était lui qui était précipité vers les entrailles de Coruscant. Par chance il frôlait l’édifice d’où il venait de tomber, le trafic aérien ne l’atteignait donc pas. Il était engourdi, ses membres étaient paralysés, mais le Sith sentait bien que le laser qui l’avait atteint ne lui avait pas brûler la peau. Toutefois, ce détail n’avait plus d’importance, il était trop faible pour faire appel à la Force. Tandis qu’il tentait vainement de réfléchir à des bribes de solutions dans son esprit confus, l’atmosphère irrespirable pompait ses dernières réserves d’énergie, il usait de toute sa volonté pour trouver les dernières poches d’oxygène de ses poumons, les mutilant de ses efforts. Maintenant, le soleil ne filtrait plus, le noir était total, cette zone semblait désertée même par la racaille de la galaxie. Le chute semblait interminable, ses paupières se fermaient pour que les cils ne soient par calcinés par le vent brûlant qui semblait souffler du cœur de la capitale. Soudain, il eut un pressentiment, il réalisa que le sol était proche. Tout était perdu, les Sith ne renaîtraient pas, le titre de Seigneur Noir était resté sur le balcon du sénateur, alors que celui qui devait le porter allait s’écraser sur le sol souillé de ce monde rongé par la corruption. Cela désespérait le zabrak, il luttait pour se mouvoir avec une rage d’impuissance. En vain.
Il crut discerner une lumière sur le fond de la planète, dans quelques secondes c’en était fini de lui. Il se rapprochait inexorablement, la mort était inéluctable. Le Sith ne put retenir un cri de haine et de désespoir, dans un ultime sursaut il puisa au cœur même du côté obscur. Puis ce fut le néant.

Un petit rire sarcastique. Une courte silhouette claire, floue encore. Ses yeux se rouvraient, sa vue s’affinait. Il distinguait maintenant le petit corps vert appuyé sur sa canne, ainsi que le visage serein qu’il avait déjà pu observer auparavant.

« Es-tu réveillé, Agen,?»

A ce nom, Marka Ragnos tressaillit, et voulu tendre la main pour étrangler le Jedi qui lui souriait. Mais la paralysie était encore active, il ne pouvait que regarder, impuissant, la face enjouée de Yoda.

« Que… bégaya-t-il, la haine affluant à nouveau en lui. Que s’est-il passé ? »

Son interlocuteur eut un petit rictus de contentement, avant de répondre :

« Comme la taille, la vitesse importe peu.

_Est-ce toi qui m’a sauvé, reprit le Sith avec une colère croissante.

_Tu n’es pas encore sauvé, en temps voulu cela viendra. »

Le zabrak se tut, il tenta de détourner son regard pour voir où il était. Pas moins que ses autres membres, son cou était engourdi, il était obligé de fixer ses yeux sur le maître Jedi, l’air placide et chaleureux. Cela le rendait fou, ce visage dégageant la tranquillité et l’équilibre :

« Tu as eu tort, tu viens de précipiter ta propre mort !

_J’en doute, déclara Yoda avec ce même ton paisible. »

Sur ces mots, la petite créature approcha sa courte main du cœur de son ennemi, et la plaqua dessus. Aussitôt le Sith éclata en un cri de douleur, mais ne put repousser la vague de Force qui le délogeait de son hôte. Cependant, alors que le jedi concentré cherchait l’étincelle de lumière dans l’obscurité, un changement spectaculaire apparut sur les traits creusés à l’extrême du zabrak. Ils se détendirent, et le rouge de ses pupilles disparut peu à peu, une clarté bleue le remplaça. Puis, dans les mains de Yoda, le corps retomba inerte. Il remuait légèrement, l’atrophie disparaissait peu à peu. Le visage ambrée d’Agen Kolar se tourna lentement vers son sauveur, et il murmura d’une voix terrorisée, les yeux exorbités de terreur :

« Il est encore là !
_Calmes-toi, ma voix tu dois écouter.
_Ou…la voix, répondit effaré le Jedi déchu.
_Sens la lumière, ouvres ton cœur.
_Mais je le sens, il n’est pas parti !
_Refuser sa domination il te faut !
_Je ne peux… il est trop puissant…_
_Fais-le ! »

Le zabrak tétanisé sombra dans une sorte de transe, il luttait intérieurement, quand soudain il se redressa et cria désespérément :

« ESLIE ! ! »

Le maître jedi fronça les sourcils, mais alors qu’un nouveau hurlement de souffrance déchirait la Force Marka Ragnos projeta avec une hargne inouïe celui qui tentait de le détruire. La petite créature s’écrasa conte un grand morceau de métal, sortant de la terre telle une dent. Le Sith put alors constater qu’il se trouvait dans un vieil entrepôt abandonné depuis des siècles, au sol même de Coruscant.

Le maître jedi se releva tant bien que mal, et tandis que son adversaire le considérait avec colère, il usa de la Force pour décrocher son sabre de sa ceinture et le faire venir au creux de sa main. Il l’activa et se plaça en position de combat. Mais alors qu’il faisait face au Sith, celui-ci réalisa que son arme lui avait été retirée, et il la vit pendante à la petite toge blanche. Il tendit la main, et avant que son ennemi ait pu réagir il appela son sabre qui vola jusqu’à lui. A son tour il actionna la lame d’énergie, et se préparait à un nouveau combat. Cependant, Yoda le savait aussi, il n’avait pas recouvré ses forces, et lorsque la bataille s’engagea il se trouva rapidement en mauvaise posture.
Ragnos était exténué de toutes ses mésaventures, alors que son adversaire tourbillonnait autour de lui, l’attaquant de toute part avec précision. Les deux sabres avaient peine à refouler les ténèbres autour d’eux, parfois le temps d’un éclair on distinguait un bâtiment en ruines ou des poutres fracassées. La fumée épaisse se teintait de rouge et de vert, semblait clignoter, ce qui fatiguait davantage encore le zabrak. Il luttait avec peine, il essayait de se conserver, mais le combattant de la lumière ne lui laissait aucun répit. Il ne distinguait que la lueur verte qui dansait, elle semblait être partout à la fois. Ses yeux s’embuaient de somnolence, ses appels au Côté Obscur restaient sans réponse, réduits à néant par la puissance du Jedi. Maintenant il ruisselait de sueur, il frappait au hasard, en vain.

Yoda recula d’un pas, et brusquement tendit son petit bras devant lui. Aussitôt, le sombre Sith sentit l’air se durcir, se comprimer , et le frapper douloureusement à la tête. Il fut propulsé à plus de dix mètres derrière lui, et alors qu’il s’apprêtait à amortir le choc il ne rencontra pas le sol. Par un coup du sort, sa chute se termina dans un gouffre qui avait peut-être servi de mine, il y a des millénaires de cela. Le cri de rage qu’il poussa se perdit dans l’obscurité. Tandis que le Jedi s’avançait, une voix de comlink résonna dans le silence empoisonné. Yoda y reconnut la voix de Bail, et répondit :

« Oui, oui, au bon endroit retrouvé je l’ai
_votre problème est résolu ?
_perdu de vue je l’ai, mais bien loin il ne peut pas être.
_voulez-vous du renfort ?
_non, avec la disparition de Palpatine bien assez vous aurez à faire.
_détruire ce monstre est crucial pour la survie de la Rébellion !
_… et des Jedi. »

Sur ces mots, le Jedi coupa la communication, et se pencha au bord du trou qui s’ouvrait comme une bouche béante, non contente d’avoir avalé un Seigneur Noir.
Modifié en dernier par yoyo2 le Lun 01 Mai 2006 - 18:27, modifié 9 fois.
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar yoyo2 » Ven 28 Avr 2006 - 15:31   Sujet: 

Chose promise, chose dûe, voilà le douxième chapitre de "Purge" :D

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar Lowie » Ven 28 Avr 2006 - 17:49   Sujet: 

L'exorcisme à la Yoda pour extirper le démon Ragnos du corps d'Agen est l'enjeu bien extrême de ce chapitre qui breake après les scènes tourbillonnantes d'action du chapitre XI écarlate se centrant sur un duel de volontés bien narré. Yoda souffre, Ragnos résiste,... et yoyo2 se surpasse comme d'hab pour donner tout le crédit possible à cette confrontation inédite Sith/jedi dans les tréfonds obscurs de Coruscant ce qui n'est pas pour déplaire au lecteur curieux de connaître les gentilles créatures :D des bas-étages de la ville... En espérant que le chapitre XIII suit vite,

Lowie.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar coco1603 » Ven 28 Avr 2006 - 17:56   Sujet: 

Comme le dit si bien Lowie, encore un très bon chapitre signé yoyo2 :wink: . J'attends avec impatience le retour de Dark Vador(s'il y en aura un) :oops: .
Si quelqu'un cherche les ennuis sur BF II, je l'explose au lance-roquettes( un brin givré :D ) !!!
Membre (passif ^^ )de la communauté SWG sur Europe-Chimaera...
Membre de la prestigieuse équipe SWOO BFII sous le pseudo de [SWOO]---coco1603---[SWOO].
coco1603
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 86
Enregistré le: 25 Déc 2005
Localisation: En route pour la Galaxie Star Wars dans le Faucon Millenium avec la famille Solo !
 

Messagepar yoyo2 » Lun 01 Mai 2006 - 12:34   Sujet: 

Merci, je vais essayer d'être un peu plus rapide pour le XIII chapitre :D

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar Dark Maul877 » Lun 01 Mai 2006 - 17:48   Sujet: 

Bon chapitre. Rythmé avec beaucoup d'action. On voit Yoda utiliser la Force comme un excorsiste, voilà pourquoi certains appellent les Jedi "sorciers" :P

Quelques fautes par ci, par là mais pas trop grave, le style est bon lui aussi, très dynamique. :wink:
"A Sith shall know anger, hatred and revenge"
Dark Maul877
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1990
Enregistré le: 06 Aoû 2005
 

Messagepar yoyo2 » Mer 03 Mai 2006 - 18:22   Sujet: 

Merci de ton avis Maul :)

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar Lowie » Jeu 04 Mai 2006 - 19:26   Sujet: 

Ami Yoyo2 prévois-tu d'autres caméos deluxe :D après le réussi Bail Organa. Et il y a encore combien de chapitres en stock :) ?

Lowie.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar yoyo2 » Ven 05 Mai 2006 - 21:50   Sujet: 

Je prévois peut-être (je ne promets rien) une nouvelle apparition de ce genre, mais pas forcément dans mon prochain chapitre :D .

Combien y aura-t-il de chapitres? Autant qu'en demandera l'histoire, je commence à fixer le squelette des épisodes suivants. Sans doute une vingtaine.:)

yoyo

PS : pas d'autre commentaire?
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar yoyo2 » Jeu 11 Mai 2006 - 18:08   Sujet: 

Oh, y a quelques commentaires qui me manquent :D, je les ai ai toujours attendus pour écrire un nouveau chapitre^^

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar Chadax » Jeu 11 Mai 2006 - 18:14   Sujet: 

Me voilà. :)

Très bon chapitre.
J'aime bien Yoda le sage qui reste cool et tranquille dans toutes les situations, même en essayant de faire fuir Ragnos et de ramener Agen.
Rien à dire sur l'écriture, ça se lit très bien.
Love is the one thing we're capable of perceiving that transcends dimensions of time and space.
Maybe we should trust that, even if we can't understand it.
Chadax
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26121
Enregistré le: 06 Avr 2005
Localisation: Fontainebleau
 

Messagepar yoyo2 » Mer 17 Mai 2006 - 14:43   Sujet: 

Ok merci, je vais essayer de me dépêcher pour la suite. :)

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar Master Baboun » Sam 20 Mai 2006 - 12:43   Sujet: 

Simple remarque sans agressigvité aucune : Yoyo, c'est pas forcément un bon plan d'attendre des commentaires pour écrire. Un jour on va quelqu'un va te sacquer (je ne le ferais pas, j'aime bien ta fic, même si elle pousse un peu trop dans la surenchère selon moi ;) ) et tu perdras ta motivation ...
Cueilles dès maintenant les roses de la vie, car la mort est si pressée, que le frêle bouto qui s'ouvre aujourd'hui aura bientôt trépassé.
°OLe Cercle des Poêtes DisparusO°
Master Baboun
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 397
Enregistré le: 27 Oct 2005
Localisation: Perdu dans le Donjon de Naheulbeuk
 

Messagepar yoyo2 » Dim 21 Mai 2006 - 9:52   Sujet: 

Pour quelle raison quelqu'un me sacquerait? :?

Justement, le fait que j'attende les commentaires des lecteurs prouvent qu'ils ont beaucoup d'importance à mes yeux, à l'inverse continuer un chapitre sans se soucier des avis montrerait que je m'en fou.

Sinon, pourquoi trouves-tu que je donne dans la surenchère? j'avais justement essayé d'entrecouper les bastons par des passages de dialogue plus calmes :cry: .

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar Master Baboun » Dim 21 Mai 2006 - 10:47   Sujet: 

Un sacquage peut toujours arriver ...
Pour la surenchère, c'est tout simple : Sidious + Ragnos (j'adore JA :D ) + Yoda + Vador = Trop. Dans un tout autre registre, un passage qui me choque , c'est le Vador sur un Swoop Bike. Pour moi ca ne colle pas, Vador ( a mon avis ) ne ferait jamais ça. Mais je sais que c'est de l'infinitie, alors le but est de 'amuser alors continue ! :)
Cueilles dès maintenant les roses de la vie, car la mort est si pressée, que le frêle bouto qui s'ouvre aujourd'hui aura bientôt trépassé.
°OLe Cercle des Poêtes DisparusO°
Master Baboun
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 397
Enregistré le: 27 Oct 2005
Localisation: Perdu dans le Donjon de Naheulbeuk
 

Messagepar yoyo2 » Ven 26 Mai 2006 - 22:28   Sujet: 

Sidious + Ragnos (j'adore JA Grand Sourire ) + Yoda + Vador = Trop


Ragnos est le nerf de mon histoire, et puis qui dit Sidious dit forcément Vador :lol: . Bon c'est vrai Yoda en plus fait peut-être un peu "trop", mais en même temps il fallait bien un peu de light side dans tout ça. :P

Par contre pour Vador et la moto-jet je ne suis pas d'accord, mon histoire se déroulant peu de temps après l'épisode III, il est encore jeune, et son armure ne l'empêche pas de chevaucher.:?

La suite? Ca avance :P

yoyo :?
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar Lowie » Sam 27 Mai 2006 - 10:43   Sujet: 

Arrêtons de généraliser autr des auteurs qui attendent/prient d'avoir des commentaires pr avancer ds leur FF :roll: : Yoyo2 pr le moment donne un bel élan à la section FF et apprend à progresser grâce à nos commentaires :) - d'ailleurs j'espère l'ami que tu vas pondre un tit quelque chose dans l'anthologie LMDL'E qui barbote là :D -. Voilà c'était tt : je rappelle qu'on est dans des forums pr s'exprimer et que nos amis auteurs bien svt étudiants n'ont pas le tps suffisant pr écrire des dizaines de pages à la suite.

Lowie.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar yoyo2 » Dim 16 Juil 2006 - 16:37   Sujet: 

Je m'excuse de mon retard (impardonnable), une série d'imprévus m'empêche de poursuivre mon histoire pour le moment.

La suite donc, pour mi-Août :(

Bonnes vacances !

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar Lowie » Lun 17 Juil 2006 - 23:19   Sujet: 

Bonnes vacs et @Plurge :x :) !

Lowie.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar yoyo2 » Dim 13 Aoû 2006 - 12:54   Sujet: 

I'm back, et dans quelques heures Marka Ragnos le sera aussi :sournois: .

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar Lowie » Dim 13 Aoû 2006 - 17:16   Sujet: 

Un bref rappel des derniers événements de la traque de Marka Ragnos est-il faisable en peu de lignes pcq ça remonte la livraison du drnier épisode,

merci bien,

low.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar yoyo2 » Dim 13 Aoû 2006 - 20:06   Sujet: 

ok, j'inclue ça avant le chapitre.

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar yoyo2 » Dim 13 Aoû 2006 - 22:41   Sujet: 

Résumé de l'épisode précédent :D

Après un combat acharné au sommet de l'immeuble du sénateur Bail Organa ,entre les gardes impériaux et Marka Ragnos, celui-ci s'est débarassé de ses ennemis en faisant chuter son otage (l'Empereur) inanimé dans les bas-fonds de la planète. Les gardes rouges, dévoués corps et âmes à Palpatine, ont plongé pour tenter de le sauver. Ragnos chute aussi, atteint d'un tir de blaster paralysant de Bail Organa, qu'il avait oublié. Le zabrak, après avoir été sauvé par Yoda de sa chute de l'immeuble, a failli être expulsé du corps d'Agen Kolar, qui pendant un éclair a récupéré le contrôle. Mais le Sith a repris le dessus, et un duel féroce avec le Jedi a commencé. Affaibli par toutes ses mésaventures, Ragnos tombe finalement dans un gouffre au-dessus duquel se penche Yoda.

yoyo
Modifié en dernier par yoyo2 le Dim 13 Aoû 2006 - 22:52, modifié 2 fois.
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar yoyo2 » Dim 13 Aoû 2006 - 22:42   Sujet: 

Chose promise, chose dûe. Avec beaucoup de retard, je vous livre ce nouveau chapitre avec mes excuses. Bonne lecture !

Chapitre 13

Le maître Jedi se penchait au bord du gouffre qui venait de happer le Seigneur Noir des Sith. Il n'en voyait pas le fond, comme la haine du zabrak il paraissait infini. Yoda essaya de localiser Ragnos, mais celui-ci masquait sa présence. Le Jedi éteignit la lame de son sabre, ferma les yeux et se concentra. En vain, il n’était pas habitué à percevoir une rage aussi primaire. Après quelques instants, alors que l’obscurité était totale, il tenta d'atteindre la lumière :

« écoutes-moi, Agen Kolar. Je sais que tu es toujours là, terré dans le fond de ton âme. Totalement détruit Marka Ragnos ne t’a pas. Retrouver la lumière tu dois, reprendre le contrôle de tes actes. »

Le silence seul répondit. Yoda reprit :

« si au Sith tu cèdes, à jamais il dominera ton destin. Les deux Seigneurs Noirs veulent se détruire. Si Ragnos recouvre assez de sa puissance originelle, renouer avec les esprits funestes de Korriban il pourrait. Cela arriver ne doit pas. »

Pas de réponse, rien que les ténèbres.

"Penses à ta soeur, Agen. Renoncer à tout ce que tu étais tu ne peux, tu te dois de repousser le mal."

Le maître Jedi ne pouvait croire que son ami avait été anéanti. Lui-même parlait à travers la Force, et sa voix était comme une onde de lumière dans cet océan d'obscurité :

"Fais-le pour elle, ou elle sera morte en vain"

Le mal que le Jedi percevait sembla s’atténuer un court moment, pendant lequel il perçut une faible lueur dans le noir. Cela redonna espoir à Yoda, il releva la tête, et sur son visage triste apparut un léger sourire. Cependant, la marée de ténèbres engloutit de nouveau l’étincelle, et le puissant maître prit conscience de l’emprise que le Sith avait acquise. Ses oreilles se baissèrent de déception, il ne pouvait rien faire de plus. Il sentait que l’Empereur était en vie, il devait disparaître de nouveau. Il activa son comlink, et d’une voix chargée de regrets il annonça au sénateur Organa :

«J’ai échoué. Annihiler vient certainement d’être Agen. Un vaisseau il me faudrait, me retirer je dois ».

La petite créature verte s’éloigna lentement, fatiguée, s’appuyant sur sa canne de bois. Marka Ragnos, après avoir attendu prudemment plusieurs minutes, sortit de son trou tant bien que mal, en ricanant. Si Le Jedi avait su qu’il se trouvait à quelques mètres en dessous de lui… Le Sith se mit à marcher en titubant en direction -du moins l'espérait-il- de son vaisseau, manquant de tomber à chaque pas, en loques, dans le noir et se parlant à lui-même, tel un fou...

Pendant ce temps, non loin de là, deux gardes rouges s’agenouillaient devant leur Empereur, qui in extremis avait réussi à amortir leur chute, après avoir été réveillé par le vent brûlant de la planète :

« Maître, les traîtres sont tout près.
_Ils ne nous ont pas repérés, répondit Palpatine qui retrouvait ses esprits. Ils doivent sans doute se battre.
_Devons-nous les tuer, demandèrent d’une même voix les gardes impériaux.
_Non, ordonna l’Empereur qui scrutait anxieux la pénombre, cela révèlerait ma présence. Appelez du renfort, qu’une navette vienne nous chercher dans le secteur 1138. »

Les deux guerriers se levèrent, l’un d’eux exécuta la directive à travers un comlink, après quoi ils se placèrent de chaque côté de leur maître, et avec lui se dirigèrent vers le point d’atterrissage. L'air était lourd et vicié, les lampes torches des gardes avaient peine à refouler le noir. Elles révélaient tout de même les colossales fondations des immeubles,
bâtis il y a des centaines d'années...
Après une pénible marche au sol même de Coruscant, l'Empereur arriva finalement au secteur 1138 et à sa navette.

Quelques heures plus tard, Dark Vador, la main de fer de Palpatine, marchait d’un pas lourd dans le palais impérial. Tous ceux qu'il croisait, du simple soldat à l'officier supérieur, s'écartaient sur son passage, apeurés. Il aimait sentir la crainte qu'il inspirait.

Il se rendait dans la salle du trône, son maître l’avait demandé. Il avait appris que Ragnos avait survécu, et l’envie de prendre sa revanche croissait dans son âme noire. Mais avant de le tuer, il lui arracherait les savoirs ancestraux des Sith. Il avait conscience des pouvoirs démesurément puissants des anciennes dynasties, certaines légendes prétendaient qu’ils étaient capables de ramener les morts à la vie. Le Sith serra les poings. Oui, il y avait forcément un moyen. Perdu dans ses pensées, il ne réalisa pas tout de suite qu’il était déjà devant la grande porte blanche, celle derrière laquelle l’attendait Dark Sidious. Il pénétra dans l’immense salle, et s’agenouilla en bas des marches qui menaient au trône :

« Vous m’avez appelé, mon maître ? »

Celui-ci s'était levé, il répondit d'une voix rauque, en descendant le petit escalier de marbre :

« On m’a appris que vous aviez laissé s’enfuir Yoda. Vous me décevez, apprenti, j’aurais pensé que vous ne vous seriez pas laissé distraire par une simple ruse de Jedi. »

Vador ne cilla pas, il savait très bien qu’il ne s’agissait pas d’une « simple ruse » :

« Pardonnez-moi, ça ne se reproduira pas.
_Bien sûr, railla Palpatine qui dépassa son aprenti, ça ne se reproduira pas. Toutefois, le cas des Jedi n’est plus important, ils ne représentent pas une menace pour notre Empire. Ragnos, en revanche, devient désormais l’ennemi numéro un de toute la galaxie. Il est fort probable qu’il ait quitté Coruscant.
_S’il souhaite nous détruire, demanda Vador en emboîtant le pas à son maître, pourquoi n’est-il pas revenu ?
_Il sait que les systèmes de sécurité ont été renforcé. Même lui n’oserait plus pénétrer ici. De plus, il cherche à recouvrir sa force d’autrefois, lorsqu’il régnait à Korriban, il y a cinq millénaires de cela. C’est probablement là qu’il se rend en ce moment. »

L’apprenti vit clair dans le jeu de son maître, et il le devança :

« souhaitez-vous que j’y aille et que je mette fin une fois pour toute au danger qu’il représente ?
_En dernier recours, acquiesça Sidious d’un hochement de tête. En premier lieu, vous mettrez une prime sur sa tête. Cinq millions de crédits, plus si besoin. Annoncez qu’il se trouve à Korriban. Cela dissuadera la grande majorité des mercenaires, seuls les meilleurs -et les plus fous- accepteront le contrat. Vous stationnerez au-dessus de la planète, je vous transmettrai mes ordres."

Sidious releva la tête, et laissa voir son visage ridé et rongé par le mal :

"Prenez garde, car si ce monde imprégné du côté obscur peut alimenter votre pouvoir, ses esprits tenteront de s'emparer de vous... Les spectres des anciens Sith rôdent dans les tombeaux, ils ont corrompu des créatures puissantes et depuis longtemps oubliées qui défendent farouchement leurs secrets. Rares sont les explorateurs qui sont revenus vivants."

Le vieillard encapuchonné s'arrêta de marcher, baissa la voix et, sur un ton inquiétant, comme si Marka Ragnos eût pu l'entendre, il ajouta :

"N'oubliez pas qu'il est l'un des leurs...

_Je suis un Sith, déclara Vador en s'inclinant. Je n’échouerai pas !"


En orbite de Korriban, quelques jours plus tard, de nombreux vaisseaux de type cargo, croiseur ou chasseur s’affrontaient dans un combat impitoyable. Parmi eux, l’IG-2000, le Slave One, le Punition 1 et le dent du molosse menaient la danse, dévastateurs. La crème des chasseurs de primes était là…
Modifié en dernier par yoyo2 le Mar 26 Sep 2006 - 18:46, modifié 15 fois.
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar Dark Maul877 » Mer 16 Aoû 2006 - 20:39   Sujet: 

C'est pas mal du tout. Sans être très recherché, le style est quand même assez bon et se lit vite avec fluidité. Malheureusement, quelques descriptions ne serait pas de refus, histoire de nous imprégner encore plus dans le scénario :wink:

Quelques fautes d'orthographes et quelques tournures maladroites mais rien de bien méchant, ni de contraignant. Par contre, un chapitre plus long serait agréable la prochaine fois, surtout avec un aussi longue attente :P

Bref, c'est pas mal et ça se lit agréablement :D
"A Sith shall know anger, hatred and revenge"
Dark Maul877
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1990
Enregistré le: 06 Aoû 2005
 

Messagepar yoyo2 » Lun 21 Aoû 2006 - 21:33   Sujet: 

Merci de ton commentaire :) !

Après avoir relu le chapitre, je ne peux que t'approuver, je suis allé trop vite :(.

EDIT : J'ai fait quelques modifications, avec l'ajout de quelques lignes supplémentaires par-ci par-là. :roll: :P

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar Lowie » Lun 21 Aoû 2006 - 23:04   Sujet: 

Bien je pourrais le manger plus tard ne souhaitant pas avoir de creux à l'estomac :D .

Lowie.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Beubeu » Jeu 07 Sep 2006 - 16:23   Sujet: 

C'est vraiment bien, bien écrit avec des zolis combats :D

Voir Marka Ragnos dans l'époque de l'Empire est une bonne idée :wink: :P

Le plus grand Seigneur noir des Sith revenu pour régner à nouveau :sournois:
Beubeu
Padawan
 
Messages: 2
Enregistré le: 01 Déc 2005
 

Messagepar yoyo2 » Jeu 21 Sep 2006 - 16:24   Sujet: 

Merci du commentaire :) !

La suite est bien avancée, si tout va bien elle sera là pour ce week-end :wink: .

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar Lowie » Ven 22 Sep 2006 - 14:45   Sujet: 

Perfect je me suis remémoré bien les événements de la fuite de Ragnos avec un otage de poids tout aussi perfide&sournois que lui.

Je lis tt ça bientôt :wink: ,

Low.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar Lowie » Mar 26 Sep 2006 - 14:57   Sujet: 

Ce chapter XIII est tt bonnement excellent hormis un style plus dépouillé qu'à l'habitude, ça traîne pas :) . Quelques vilaines fautes sont encore à évacuer mais on ne se lasse pas des aventures de Vador&de Sidious en compet :D pr s'accaparer les pouvoirs&savoirs sith vénéneux&puissants de Marka Ragnos son esprit libéré de sa prison ( une urne magique ). Des chasseurs de primes de gd renom sont sur les traces aussi de Ragnos "pilotés" par Sidious qui leur promet une prime astronomique!! Ne boudons pas notre plaisir Yoyo2 convoque ds sa fic plein de persos méchants connus qu'il sait faire évoluer comme Kevin J.Anderson auteur auquel tu me fais penser.

Low.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

Messagepar yoyo2 » Jeu 28 Sep 2006 - 21:33   Sujet: 

Merci de ton comm' Lowie. :)

comme Kevin J.Anderson auteur auquel tu me fais penser.


Pourquoi, lui aussi il écrit "son canne"? :D

J'ai enlevé les grosses fautes, pourtant je m'étais relu :shock: .

La suite !

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar yoyo2 » Jeu 28 Sep 2006 - 21:35   Sujet: 

Chapitre 14 : Korriban

Les chasseurs de primes étaient plus nombreux que prévu. Leur cupidité l’avait emporté sur leur crainte, ils étaient plusieurs centaines à se battre en orbite de Korriban. Quatre d’entre eux toutefois avaient le dessus, plus doués et disposant d’un meilleur arsenal. Dengar, le Corellien sans remord qui venait de quitter les services impériaux, détruisait sans réfléchir tous les vaisseaux qui avaient le malheur de croiser son chemin, à bord de son Jumpmaster 5000 baptisé Punition 1. Bossk, le sanguinaire esclavagiste Trandoshan, cherchait pour l’instant plus à désintégrer ses rivaux qu’à atterrir sur la planète. IG-88A, le cerveau et leader d’un groupe de droïde assassin du même modèle que lui, évaluait toutes les options possibles avant de choisir la plus adaptée. Pour le moment, il se contentait comme les autres de faire un carnage dans l’espace grâce à son IG-2000, afin de réduire la concurrence. Enfin, le jeune mandalorien Boba Fett, l’étoile montante du milieu des chasseurs de primes, se tenait maintenant un peu à l’écart des combats, cherchant les meilleurs pilotes. Il repéra Bossk en premier, et il activa les réacteurs de son vaisseau d’attaque modifié.

« Celui-là, mieux vaut le descendre tout de suite plutôt que le retrouver en bas »

Dès que le Slave One fut à portée, il fit feu de ses deux canons laser, prenant en chasse le Trandoshan. Celui-ci, bien que surprit, fit basculer rapidement toute l’énergie dans l’écran de protection arrière. Son croiseur était résistant, et les micropropulseurs installés sur ses ailerons lui permettaient d’effectuer des virages serrés, le rendant difficile à viser. En plus de cela, les imposants moteurs subliminiques, occupant la totalité du pont inférieur, lui conféraient une vitesse presque aussi rapide qu’un chasseur stellaire. Et soudain, alors que Fett le poursuivait toujours, il exécuta un formidable demi-tour, en poussant à fond les réacteurs, et grâce à un habile tonneau il se retrouva face à face avec le Slave One.

« T’es cuit, mon gars ! »

Excité par le combat, Bossk hurla en faisant feu de son quad laser et en rétablissant le bouclier déflecteur à l’avant.
Fett fut touché de plein fouet, ses lasers ne répondaient plus. Pour semer son adversaire, il se jeta dans la mêlée générale, en espérant que le Trandoshan aurait du mal à le garder en vue. Peine perdue, le Dent du Molosse le suivait à la trace. Alors qu’il allait lui asséner le coup de grâce, le mandalorien tenta la seule option qui s’offrait à lui. Il brancha les tampons d’inertie, ce qui eut pour effet de réduire sa vitesse au trois quart en l’espace de quelques secondes, au prix cependant de quelques dommages internes. Cette fois-ci, Bossk n’eut pas le temps de réagir : il dépassa son ennemi, se retrouvant ainsi en pleine ligne de mire de Boba Fett, qui plus est sans aucun bouclier à l’arrière.

« Encaisses-moi donc cette prime ! »

Le Slave One envoya deux torpilles à protons qui frappèrent de pleine volée le croiseur léger. En feu, celui-ci décrocha de l’orbite et sombra vers Korriban, alors que son pilote reptilien hurlait de rage. Essayant en vain de se dominer, Bossk écrasa littéralement du point les cadrans de bord, actionnant à son grand dam l’alarme d’intrusion. Le pilote déchaîné parvint tout de même à démarrer les propulseurs auxiliaires de secours, heureusement pour lui restés intacts. Le vaisseau ralentit, mais ne se stabilisa pas totalement. Le Dent du Molosse atterrit en catastrophe, sur cette terre sèche et sans vie apparente. Jurant continuellement, Bossk sortit de son vaisseau, en activant les lances à incendie automatique. Grommelant toujours, il verrouilla son croiseur, et jeta un coup d’œil dans le ciel pour constater que Fett était retourné à la bataille spatiale. Puis il se retourna.

Là, il se tut, sa respiration se bloqua. Un frisson parcourut son corps écailleux. Il se trouvait dans la Vallée des Seigneurs Noirs, le cœur spirituelle d’un empire qui fit trembler la galaxie.…
Des immenses statues ornaient les tombeaux où reposaient les anciens Sith. Les gigantesques édifices s’élevaient à des centaines de mètres, témoignant de la richesse et du pouvoir sue le côté obscur avait acquis par le passé. De part et d’autre d’une sorte d’allée centrale, au-dessus des entrées caverneuses qui auraient pu laisser passer un vaisseau de guerre, veillaient les bustes des plus puissants Sith de l’histoire.

Bossk s’avança en hésitant, comme s’il s’apprêtait à fouler une terre sacrée. Devant lui, à perte de vue, s’étendaient des obélisques sur lesquels, à moitié effacées par le temps, des runes étaient gravées. Il les contournait avec appréhension, n’en croyant pas ses yeux : ce qu’il voyait dépassait de loin l’idée qu’il s’était faîte de Korriban.
Le trandoshan avait l’impression d’entendre des murmures glacés tout autour de lui, émanant des sépultures funéraires qui l’encadraient. La peur s’insinuait petit à petit, tout ceci était tellement différent de ce à quoi il s’était préparé sur son monde. Il s’efforça cependant de garder son calme. Après tout, que pouvaient bien lui faire une bande de sorciers dont la race s’était éteinte depuis 5000 ans ? Mais lorsqu’il se rappela les légendes qu’on lui avait raconté, il déglutit : les trésors de ce monde étaient, disait-on, gardés par des ténébreuses créatures millénaires.

Le chasseur de primes regarda tout autour de lui, inquiet. Il avait l’horrible impression d’être observé. Il scrutait les façades écharpées, redoutant de repérer un démon dans un renfoncement obscur. Soudain, dans l’ombre d’une large fissure, il crut voir une chose, une sorte de masse informe qui se mouvait lentement. Mais lorsque, fusil au poing, il s’approcha, elle s’évanouit dans l’obscurité.

La crainte se faisait de plus en plus forte dans l’esprit de Bossk. Ce n’était plus sa traque. Des gouttes de sueur commencèrent à perler sur son visage rugueux. Les rôles s’inversaient. L’espace d’une fraction de seconde, il aperçut clairement une cape noire à l’entrée d’un tombeau. Oui, désormais c’était lui la proie ! Il recula en scrutant les ténèbres où, pensait-il, Marka Ragnos venait probablement de s’engouffrer. Soudain, il trébucha, et un horrible craquement se fit entendre. Bossk chargea son fusil, et le pointa en direction du sol. Là, il vit les os de Massassi qu’il venait d’écraser . Un changement brusque s’opéra alors en lui, il se parla tout fort en prenant le crâne dans sa main :

« Alors, Bossk, effrayé par un vieil ossement ? Imbécile, ces animales wookies étaient bien plus dangereux ! »

L’esclavagiste étendit le bras à hauteur de son visage. Il fixa le symbole de mort :

«c’est simplement un gibier plus gros que d'habitude. Peu importe, je le dévorerai comme les autres, et sa carcasse se joindra bientôt à ma collection ! »

L’insatiable carnivore plissa ses yeux reptiliens, il serra ses dents en même temps que son poing :

« Sith ou pas, je jure que j’arracherai une à une les vertèbres de Marka Ragnos ! »

Bientôt, le crâne fut broyé par une rage primaire, il éclata en morceaux. Bossk, désormais sûr de lui, reprit sa traque, et se dirigea vers ce qui lui semblait le plus grand bâtiment de la vallée, dont l’entrée gigantesque était gardée par deux guerriers de pierre.

Il ne s’arrêta même pas sur le seuil, il poursuivait sa marche d’un pas déterminé, celui-là même qui lui avait permis de remplir nombre de contrats difficiles. Il jetait des coups d’œil en coin sur les côtés, mais il ne discernait pas grand chose dans le noir. Il y avait des immenses autels sur lesquels, mais cela Bossk ne pouvait le distinguer, des momies siégeaient, immobiles. Soudain, Bossk s’arrêta. Cette fois, il était sûr d’avoir vu une ombre bouger. Il s’approcha de la sculpture derrière laquelle elle semblait s’être cachée.
Lentement, Bossk passe sa tête derrière la statue, l’arme à la main, prêt à faire feu. Etrangement, il ne vit rien. Rassuré, il s’appuya sur ce qu’il considérait comme une œuvre de granit. A peine eut-il posé son bras, qu’il entendit à côté de lui un grognement sourd. Le trandoshan sursauta quand deux yeux jaunes, étincelants dans les ténèbres, s’allumèrent. Bossk comprit trop tard. La statue, qui n’en était pas une, se rua sur lui et le plaqua violemment au sol. La gueule ouverte de la créature lui aurait déchiqueté le visage si, avec un réflexe fulgurant, Bossk ne l’avait pas saisi à la gorge pour l’en empêcher. La lutte s’engagea, il essayait de repousser la bête qui bavait de rage. Elle forçait de tout son poids, ses crocs tranchants se rapprochaient de plus en plus du trandoshan. Celui-ci gaspillait ses forces, il le savait. Alors qu’il allait se faire arracher la tête il réussit, grâce à une habile technique de balancier, à projeter le monstre par-dessus lui. Il se releva rapidement.

Là, il put contempler le chien Sith dans toute son horreur. L’animal, si on peut le qualifier d’animal, était énorme, avec une peau bleue épaisse et un corps difforme, supporté par des larges jambes et des griffes crochues. Mais ce qui frappait le plus, c’était la tête de l’animal, dont les traits crispés exprimaient une effroyable expression démoniaque, et aussi les yeux, ces deux sphères jaunes et brillantes. Bossk n’eut pas de répit, la créature se jeta de nouveau sur lui. Il l’esquiva partiellement, mais pas suffisamment pour éviter trois entailles sur l’épaule gauche, heureusement pour lui légères. Alors que la bête se préparait encore à charger, Bossk la mis en joug. Mais alors qu’il déclenchait le tir, le monstre enchaîna plusieurs bonds pour éviter les salves d’énergie. Il se rapprochait dangereusement et pour finir, arracha l’arme des mains de Bossk en la saisissant entre ses canines. Il s’éloigna un peu, et sous les yeux stupéfiés du trandoshan il broya le fusil en refermant sa puissante mâchoire.
Bossk ne pensa même pas à dégainer sa vibro-lame, il retrouvait ses pulsions de tueur, comme lorsqu’il chassait les wookies sur Kashyyk. Une soif de sang lui montait à la tête, il avait besoin de broyer des os. Ce n’est pas la créature qui vint à lui cette fois, c’est lui qui fonça sur elle. Il s’élança et lui sauta dessus, l’agrippant au cou. La bête remuait dans tous les sens, mais Bossk tenait bon. Il planta ses griffes dans la nuque de n’animal, et se mit à déchirer sa peau en rugissant de plaisir. Le monstre hurlait de souffrance, Bossk s’enivrait de sa douleur. Il accélérait ses mouvements, il déchiquetait maintenant par lambeaux entiers la chair rougeoyante. Le chien Sith s’affaiblissait, Le trandoshan se préparait à porter le coup fatal. Dans un ultime instinct bestiale propre à son espèce, il saisit par sa gueule sa proie à la trachée, et tandis que ses yeux s’injectaient de sang il coupait l’arrivée d’air du démon. Au bout de quelques secondes d’agonie, celui-ci s’affala par terre, dans un râle grave et prolongé. Bossk lâcha prise et se releva, haletant Il écrasa de son pied la tête de sa victime contre le sol et, de toute sa hauteur, la bouche dégoulinante encore de sang frais, il éclata en un rire vicieux et morbide.

« Le Sith pensait probablement que ce monstre serait un bon gardien pour son tombeau… »

Le chasseur de primes se dirigea vers une grande porte au fond de la sépulture, sur laquelle on pouvait voir, peint en rouge écarlate, l’insigne des Seigneurs Noirs.

« …Il se trompait. »
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar yoyo2 » Mer 11 Oct 2006 - 22:23   Sujet: 

Au passage, je vous informe que, sur les conseils de Lowie, je publie ma FF sur le site ...

[EDIT de Vile: Veuillez passer par les mp pour le lien svp, Point 4 de la Charte tout ça... :wink: ]

Je publie environ un chaoitre par semaine, et j'en profite pour apporte quelques modifications, parfois importantes, notamment dans les descriptions. Je corrige aussi les fautes :oops:

Bref, en gros, je fais une remasterisation :lol: !

yoyo
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar yoyo2 » Sam 25 Nov 2006 - 13:54   Sujet: 

Il est si mauvais que ça mon chapitre ? :cry:
Une journée sans éclat de rire est une journée perdue ! (c'est y pas vrai, ça ? :D)
yoyo2
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 454
Enregistré le: 04 Mai 2005
 

Messagepar Lowie » Dim 26 Nov 2006 - 1:07   Sujet: 

Non l'ami mais tu sais bien que les lecteurs de ff sont silencieux d'habitude :D . Je verrais ça malgré mon emploi du tps lourd soon plus attentivement :wink: . J'attends la suite de tes chapitres remastérisés sinon dans tes autres lieux de publication.
Maître Lowbacca diplomate FRAG, membre du Comité de Respect des Gungans, a dit : "Forever Ferlus !!!!!"
Lowie
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3687
Enregistré le: 10 Juil 2004
Localisation: Ferlus
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Les Archives (textes inachevés)


  •    Informations