Les rebus de Malachor

Les Fan-Fictions avortées ou à l’abandon depuis plus de six mois sont disponibles à la lecture dans ce sous-forum.

Retourner vers Les Archives (textes inachevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Dark Sheep » Ven 25 Juin 2010 - 14:40   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

C'est pourquoi son prochain chapitre s'appellera "l'Odyssée" :wink:
Mouton déjanté scénariste et chorégraphe...

"Cette galaxie a besoin d'un sauveur, pas d'un héros."
Dark Sheep
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 927
Enregistré le: 20 Avr 2007
Localisation: à l'origine le pâturage pas loin de chez toi... mais mon envie de liberté a triomphé
 

Messagepar Lord Draay » Sam 26 Juin 2010 - 18:01   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

Non, "Darth Sion vs Jason" :D :transpire:
the future is on the move, lord Sion

Cinq padawans au compteur, peut mieux faire!
Lord Draay
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 274
Enregistré le: 03 Nov 2009
 

Messagepar Cosmokenobi » Mer 07 Juil 2010 - 13:07   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

J'avais pris un peu de retard sur la suite des aventures de Kreia, mais c'est dorénavant comblé :D !

Comme tout le monde, j'ai hâte de savoir ce qu'il va se passer sur Malachor :siffle:
Han Solo "Mais tout l'or du monde ne vaut pas ça"
Cosmokenobi
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1290
Enregistré le: 03 Fév 2006
Localisation: France
 

Messagepar Darth Piejs » Sam 21 Aoû 2010 - 21:31   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

Lu.

Je n'étais pas à jour sur la fin des péripéties de Kreia face au Conseil mais c'est désormais chose faite.

J'ai adoré! Je réitère cependant les propos de mes collègues sur le premier passage dans lequel la presentation est un peu baclée pour les dialogues.

Pour le reste c'est du tout bon, je trouve que tu as parfaitement réussi à retranscrire la philosophie de Kreia et les errements de l'Ordre à cette époque, leur aveuglement, leur volonté farouche de se borner au code sans se remettre en question.
Pour la deuxieme partie magnifique dialogue interne de Kreia. Non vraiment du bon boulot! :jap:

En revanche qu'est ce que t'attends pour poster la suite!? :diable: :wink:
The Old Republic : "Piejs", Chef de Guilde Section Wampa XXI
Chroniques des Nouvelles Guerres Sith : Les Mémoires de Darth Piejs
Darth Piejs
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8883
Enregistré le: 28 Fév 2008
Localisation: Meditating on the Dark Side in my Roon's Castle
 

Messagepar Lord Draay » Mar 24 Aoû 2010 - 16:05   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

Here comes the next chapter! fallait juste un peu de patience! :D :transpire: :paf:
Dernier interlude avec l'introduction d'un nouveau personnage, ce cher docteur Mengel... euh Demagol!

Réflexions tirées du journal d'Antos Wyrick

Journal d'Antos Wyrick, douzième entrée, Arkania:

Je ne m'étais jamais expliqué jusqu'à ce jour sur les causes de ma profonde attirance sur la nature de la Force, mais mon expulsion de l'université d'Arkania me donne l'occasion salutaire de me retourner sur mon passé. Je me dois donc de vous exposer en détail ce qui m'a conduit à me lancer dans ce qui peut etre qualifié, sans fausse modestie, de plus grande aventure scientifique contemporaine.

Depuis la défaite de mon mentor face à Qel Droma, j'étais habité de façon quasi obsessionelle par une seule grande idée: l'étude de la Force, cette source de pouvoir qui permettait l'accomplissement de choses surnaturelles. Mon temps auprès des mandaloriens, à l'éthique guerrière si perfectionnée, touchait à sa fin et je ne pouvais que constater les limites de leurs méthodes de combat. A quoi bon faire étalage de ses habilités martiales face à des individus dont les capacités mêmes défiaient les lois de la science? Des expériences empiriques sur de tels êtres devaient donc permettre de surpasser la tolérance physiologique habituelle d'un corps et, pourquoi pas, servir à donner un élan décisif à une possible transfiguration des arts guerriers mandaloriens.
C'est donc une curiosité que je ne concevais que comme toute "théorique" que me poussa à me rendre dans un lieu notoirement réputé pour sa profonde imprégnation de Force: Ossus. Un vaste réservoir de données qui ne demandaient qu'à être converties en connaissances neuves.

Journal d'Antos Wyrick, Quatorzième entrée, Dxun:

Tout bon chercheur se doit d'étudier à fond les contours de l'objet qui excite sa curiosité. Les bases de données compulsées par les mandaloriens constituaient à ce titre la plus belle bibliothèque qu'il était loisible de trouver dans ce cadran de la galaxie.... sans compter que le nouveau Mandalore avait donné son blanc-seing à mes veillités d'accès autonome, songeant sans doute que mes recherches pourraient un jour lui être profitables.
J'ai pu ainsi trouver tout ce que je désirais savoir sur les récents évènements de la guerre jedi/sith et me laisser immerger avec délecttation dans les récits de leurs affrontements épiques, jusuq'au cataclysme final d'Ossus.
Les rapports et témoignages que j'ai pu éplucher concordaient tous, indépendamment des partis pris (tribut de la subjectivité des rédacteurs), sur un point essentiel: l'évacuation en catastrophe des artefacts jedi. La nova a sans doute anéanti ce qui avait pu rester , mais peut-être avais-je des chances de trouver ce que je cherchais.

Journal d'Antos Wyrick, Seizième entrée, Ossus:

Mes spéculations s'étaient révélés assez justifiées, tout ici a été balayé par les vagues de rayons gamma, ainsi devai-je porter une combinaison protectrice, sans quoi ma mort était assurée en moins de quatre heures.
Quelques ruines situées aux pieds d'un vieil arbre désseché avaient cependant attiré mon attention, c'est donc à l'intérieur de celles-ci que j'avais établi mon labo de recherche. Mais je n'avais eu pour récompense de mon labeur que quelques morceaux de pierres ornés d'étranges idéogrammes, que je décidais cependant de conserver, ayant reconnu le signe de maître Vodo siosk Baas, le professeur d'Exar Kun. Ces quelques vestiges associés à des noms aussi prestigieux pourraient me donner quelques pistes de recherche. Dans ma frénésie de travail, j'eus bientôt des visions d' une armée mandalorienne douée de la Force

Journal d'Antos Wyrick, Vingtième entrée, Ossus:

Rien rien, rien! Mes exercices de traductions ne me donnaient que les résulats des compte rendus d'administration de l'école de Baas, à peine de quoi satisfaire les pusions acheteuses de quelques riches collecteurs de souvenirs historiques! à croire que certaines personnes s'étaient ingéniés à cacher l'essentiel de la connaissance jedi aux profanes ! je navais pour consolation que quelques coordonnées de localisation d'anciens praxeum. Plus rien donc ne me retenait sur ce monde à la splendeur fânée!
Je jetais alors un dernier coup d'oeil sur mon maigre butin et décidais de les classifier, aux côtés de quelques reliques plusintéressantes, pour me consacrer à un autre projet qui me tenais particulièrement à coeur, Osadia!


Journal d'Antos Wyrick, Trentième entrée,académie d' Osadia:

La petite Edessa me donnait chaque jour l'occasion d'admirer la réussite de mes manupulations génétiques! l'ADN d'Arca Jeth dépassait donc toutes mes espérances, un vrai triomphe pour ma science!
Maintenant que les éléments gêneurs avaient quitté son environnement immédiatement, aucune perturbation ne pouvait à présent s'opposer à l'épanouissement de ses dons latents! Lorsque le moment sera venu, je pousserai davantage mes recherches...avec les autres, sujets beaucoup plus médiocres. Mes expérences de jeunesse à Iskadrell ne m'avaient-elles pas appris que certaines pratiques chirurgicales pouvaient apporter plus de données encore que d'autres méthodes moins... radicales?
the future is on the move, lord Sion

Cinq padawans au compteur, peut mieux faire!
Lord Draay
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 274
Enregistré le: 03 Nov 2009
 

Messagepar Notsil » Mar 24 Aoû 2010 - 17:35   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

Intéressant ce petit journal de bord ^^

Pas top en effet de tomber sur de l'administratif quand on cherche du concret :)

Bon, ça fera une petite mise en bouche avant la rentrée :p
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2327
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Dark Sheep » Mar 24 Aoû 2010 - 17:41   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

Ce passage très "datapad" change du reste... mais il attend une suite surtout :)
Eh bien moi, j'attends de voir où tu nous emmènes !
:wink:
Mouton déjanté scénariste et chorégraphe...

"Cette galaxie a besoin d'un sauveur, pas d'un héros."
Dark Sheep
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 927
Enregistré le: 20 Avr 2007
Localisation: à l'origine le pâturage pas loin de chez toi... mais mon envie de liberté a triomphé
 

Messagepar Darth Piejs » Lun 30 Aoû 2010 - 12:35   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

C'est moi où ça me rappelle Le Journal du Docteur Demagol de JJM, auquel tu as rajouté des entrées pour le compte de ton récit? :D
Bonne initiative et très bon respect de l'UE comme d'habitude. Osadia, Edessa aka Jarael, on a même droit à Maître Ood Bnar sous sa forme d'arbre :D

Bref du bon et vivement la suite :P

J'ai trouvé une coquille mais je ne la retrouve plus. :transpire:
The Old Republic : "Piejs", Chef de Guilde Section Wampa XXI
Chroniques des Nouvelles Guerres Sith : Les Mémoires de Darth Piejs
Darth Piejs
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8883
Enregistré le: 28 Fév 2008
Localisation: Meditating on the Dark Side in my Roon's Castle
 

Messagepar Lord Draay » Mar 31 Aoû 2010 - 20:35   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

Héhé, merci!
Bien vu pour l'allusion à maître Ood, si seulement ce brave wyrick s'en était rendu compte! :sournois:
Très bientôt, Demagol ira faire un tour sur une certaine lune vue dans l'Arc Vindication Yeeeeeeeeeeeep!
vive l'UE KoTOR vaincra! :)

Ps: Meuh Non, y a pas de coquilles :D
the future is on the move, lord Sion

Cinq padawans au compteur, peut mieux faire!
Lord Draay
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 274
Enregistré le: 03 Nov 2009
 

Messagepar Lord Draay » Sam 18 Sep 2010 - 14:27   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

La suite du journal perdu de Wyrick... et une découverte qui bouleversera pour longtemps l'histoire meme de la galaxie :sournois:


Journal d'Antos Wyrick, Osadia. Numéro d'entrée manquant

Ce sont les messages affolés des différents membres de mon personnel que n'a cessé d'afficher mon datapad qui hatèrent mon retour de Dxun.

Mais je suis revenu trop tard, tout autour de moi est dévasté, mon complexe de recherche détruit, mon école dissoute, mes chimères évanouies... et pourtant je demeure certain, j'ignore pourquoi, que mes élèves ont survécu au pillage; qu'un jour ma route recroisera le visage d'Edessa.

Pourquoi donc n'ai-je pas pris un peu plus sérieusement en compte le risque d'un raid de ces hyènes de l'espace? ces charognards pirates ont troublé l'équilibre de mes délicates équations... une variable qui aurait du y figuerer dès le début!
Jamais plus je ne me laisserai surprendre par de tels contretemps! qu'importe les moyens qu'il me faudra investir, je rebatirai pièce après pièce mon édifice scientique.
Pour accomplir cette tâche, je ne vois pas d'autres moyens que de rejoindre à nouveau les mandaloriens et d'adopter une nouvelle identité. Qui songera à faire le lien entre le médecin de choc mandalorien Demagol et le désormais quasi fugitif Wyrick?

Journal d'Antos Wyrick, station orbitale flashpoint. An 21 du règne de Mandalore l'Ultime

Enfin, les éclaireurs mandaloriens m'ont ramené une nouvelle cargaison de cobayes jedi! Je dois bien avouer que depuis mon retour, je n'ai jamais eu à me plaindre de la diligence des "guerriers néo-croisés". Bien sûr, je dispose de quelques connaissances utiles sur les moyens d'étriper l'adversaire à mains nues, ce que tout bon combattant se doit de maîtriser ici; mais je préfère encore dissiquer les cadavres dans le secret de mon labo. Comme je le dis souvent à mon nouvel assistant, un scientique néophyte mais curieux répondant au nom de Pulsipher, notre nouvelle guerre ne peut pas seulement être remportée par la force des muscles, mais bien grâce au génie scientifique dont on pourra faire preuve.
Du reste, le "commun " des mandaloriens n'ose pénétrer dans mes appartements de recherche, peut-être ne sont-ils pas suffisamment endurcis pour entendre à longueur de journée (si tant est qu'on admette que les repères de temps classiques aient cours ici) les cris de suppliciés de mes patients. Mais ne faut-il pas une bonne matière de chaire et d'os pour percer les secrets des jedi? il faut bien rivaliser d'ingéniosité, avec le peu de moyens dont on dispose sur ce maudit caillou, pour faire avancer la recherche! la prochaine fois que Mandalore me rendra visite, je lui dirai cependant qu'il faudrait investir dans un service de nettoyage correct.
Je descend immédiatement voir quels sont mes nouveaux "compagnons" de route. Pulsipher m'a juste indiqué qu'ils venaient d'un avant poste revanchiste attaqué à Suurja. Il est impatient, tout comme moi, de voir ce qu'ils ont vraimment dans les tripes

Journal d'Antos Wyrick. Entrée rédigé à bord d'un vaisseau de luxe en perdition dans l'espace

Intégrer cette équipe de bras cassé ne m'a pas causé la moindre difficulté. Ils continuent de m'appeler Rohlan, du nom de ce guerrier dévoyé qui a cru m'assomer lors de l'explosion de la station flashpoint. J'ai tout d'abord été abattu par la perte de mes installations et la fuite de mes sujets d'expérimentation, perte irréversible pour la gloire de la science mandalorienne!
Puis, je l'ai vu ! elle accompagnait ce Carrick et le snivvien ! Edessa, enfin! mais comment me révéler à elle dans l'état où je me trouvais sans eveiller l'attention de ses chaperons?
Il était temps que Demagol disparaisse, ainsi l'avais-je "livré" aux revanchistes fraîchement libérés. Bien sûr, j'emmenais ses précieuses archives avec moi, elles ne lui seraient d'aucune utilité lors de son futur procès à Coruscant.

J'ai vécu diverses aventures en compagnie de mes nouveaux équipiers, tentant de faire mon possible pour la protéger. La mort héroique du vieux Camper m'a d'ailleurs bien servi, je demeurais le seul tuteur officiel de "Jarael".
Comment ne pas accéder aux dernières volontés d'un condamné? j'espère seulement que les exogorts ne cesseront de l'accompagner dans son ultime périple.
La vie à bord se déroulait donc en toute "quiétude", bouleversée de temps à autre par les problèmes que s'attirait cette paire atypique Gryph/ Carrick, jusqu'à ce que nous abordions le "chancelier Firollean".

Je fus tout de suite oppressé par cette atmosphère si particulière de mort et d'épouvante (et pourtant, je me croyais immunisé à ce genre de phobie), avec ce quelque chose d'indéfinissable... que je n'avais plus ressenti depuis ma rencontre avec le sith Qel Droma, mon premier contact avec la Force.
Ainsi, avais-je été prompt à tirer sur ce maudit Bimm, dont la puissance avait surpassé les maigres pouvoirs du padawan raté. Bien sûr, je ne m'étais jamais fait beaucoup d'illusions sur les compétences de cet ancien assassin présumé (quel mauvaise plaisanterie quand j'y repense!) mais je pensais, force est de constater à tort, qu'il serait capable de couvrir Jarael en cas de besoin, de m'épauler (à son insu) dans ma tâche. Quel idiot j'ai fait!
Le revoilà qui cherche sans doute à renouer nos liens distendus. Bon sang, j'en ai assez de ses sempiternels "Rohlan"! enfin, pour la perénité de ma couverture, je devrais supporter l'ennui de sa conversation

Journal d'Antos Wyrick, Wor Tandell

Fianlement, je n'ai pas eu à regretter les instants "parlotes" avec Carrick! je profite du départ de celui-ci vers l'astroport voisin pour repenser aux détails de notre dernier tête à tête. J'ai été captivé par les détails de la chute du Covenant jedi, évènement auquel je n'ai pris qu'une part mineure, ayant à ce moment d'autres préoccupations dont je parlerai sans doute plus tard dans ce journal.
Ainsi, Lucien Draay s'était révélé suffisamment manipulable pour se laisser convaincre de se rallier au plan imaginé par son ancien padawan... et survivre à un bombardement orbital massif. Voilà qui était intéressant. Ainsi que ses liens avec ce Haazen, cet homme qui parvenait à survivre dans un état de décrépitude avancé grâce au soutien de prothèses cybernétiques et du "côté obscur" de la Force. Mais il s'était montré assez peu loquace sur ce dernier point, malgré l'insistance de mes interrogations. Il me cachait quelque chose c'est certain!

Je me remémorais alors que Gryph n'avait pas pu s'empêcher de passer au domaine Draay pour récupérer ce qui pouvait être réutilisable, espérant sans doute trouver quelque soutien dans le montage de nouvelles combines foireuses.

J'avais très peu de temps avant le retour de Carrick, je rejoignis donc rapidement la soute, où étaient stockées les quelques banques de données qui servaient de "butin" à Gryph. Bien sûr, celui-ci n'autorisait l'accès à son "trésor souterrain" à personne d'autre que lui-même.
Il ne songeait sans doute pas que le mandalorien qui résidait dans la partie annexe de son entrepot montrerait un quelconque intérêt à ce qui s'éloignait du noble "art guerrier".Le Rohlan qu'il avait connu sur Vanquo dédaignait les escrocs.
Une fois encore mon alias de "Rohlan Dyre" me servais de passe droit idéal et je pris même la liberté de retirer mon masque une fois arrivé sur place. C'était plus aisé pour la lecture et après tout, il ne restait qu'Elbee ici. Celui-ci était trop recrocquevillé dans son mutisme pour me soupçonner un seul instant.
C'est alors que mon attention fut fixée sur un point auquel personne ne semblait accorder d'importance. Des coordonnées planétaires que j'avais déjà eu l'occasion de trouver lors de mon escapade infructueuse d'Ossus. Une Lune isolée, dépourvue d'une quelconque technologie, à l'écart des grandes routes commerciales; bref totalement dénuée d'intérêt pour le vénal snivvien.
Et pourtant, le datapad que je tenais semblaient avoir subi de subtiles altérations, comme si on avait cherché à effacer les données qu'ils contenait. Opération sans doute interrompue par la brutalité de l'assaut des chevalier du Haut Conseil contre les membres du Covenant.
De plus, il avait été consulté récemment par... Lucien Draay! Et ce après qu'il ait survécu contre toute attente à l'intensité des derniers combats.
Très intéressant. Se pourrait-il qui ait caché ses doutes et ses plaies sur cette lune?

Si ça avait été le cas, le choix ne s'était pas avéré très judicieux. Comme venaient de me l'apprendre les informations locales, la flotte de Mandalore l'Utime venait de passer par là pour prendre de revers la nouvelle avancée des revanchistes... Quelle ironie, lui qui avait condamné la croisade des jedi rebelles se retrouvait justement mis en péril par l'action de ces mêmes "renégats".

"Jarael" revient avec le cuistot Slyssk. Celui-ci n'arrete pas de me coller au train depuis que je lui est sauvé la vie. Peut-être trouverais-je une occasion d'utiliser son sentiment de m'être redevable lorsque je chercherai à fausser compagnie au reste de l'équipe? Cet instant ne devrait tarder, j'ai une nouvelle visite à faire.... les progrès de la sciences ne devraient souffrir d'aucun délai supplémentaire
the future is on the move, lord Sion

Cinq padawans au compteur, peut mieux faire!
Lord Draay
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 274
Enregistré le: 03 Nov 2009
 

Messagepar Darth Piejs » Mer 22 Sep 2010 - 14:36   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

Lu!
Très sympa ma foi!
Y a pas une entrée que tu as presqu'entierement pompée sur le Journal de Demagol de JJM? :transpire:
J'aime beaucoup la dernière entrée! Les Mandalos qui attaquent la lune où s'est réfugié Lucien? :love:
Hate que tu nous raconte ça!
Très bon pour un lecteur de KoTOR, en revanche j'ai hâte de voir la réaction de quelqu'un qui n'a pas lu les comics, ça doit être dur à suivre je pense étant donné les multiples références?
Bref à bientôt pour la suite avec Lucien VS Mandaloriens :diable: :jap:
The Old Republic : "Piejs", Chef de Guilde Section Wampa XXI
Chroniques des Nouvelles Guerres Sith : Les Mémoires de Darth Piejs
Darth Piejs
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8883
Enregistré le: 28 Fév 2008
Localisation: Meditating on the Dark Side in my Roon's Castle
 

Messagepar Notsil » Mer 22 Sep 2010 - 15:49   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

J'ai lu les comics, m'enfin qu'en VF, et il y a trop longtemps pour me rappeler si j'ai vu jusqu'à la fin ou pas (je crois qu'il reste un tome à sortir encore ?).

M'enfin c'est très chouette d'avoir les pensées et jubilations de celui qui complote dans l'ombre :)
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2327
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Darth Piejs » Mer 22 Sep 2010 - 15:59   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

Ah mais c'est vrai ça! Quand j'y pense ta fic est un méga spoil pour ceux qui n'ont pas encore lu le dernier tome de KoTOR qui sort seulement en decembre en VF! :shock: Honte à toi :lol:
The Old Republic : "Piejs", Chef de Guilde Section Wampa XXI
Chroniques des Nouvelles Guerres Sith : Les Mémoires de Darth Piejs
Darth Piejs
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8883
Enregistré le: 28 Fév 2008
Localisation: Meditating on the Dark Side in my Roon's Castle
 

Messagepar Mitth'raw Nuruodo » Mer 22 Sep 2010 - 16:02   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

Et dire que je m'auto-flagellais de ne pas lire cette fan-fic :siffle:

Enfin, de toutes façons, je l'ai déjà lu, moi, le dernier tome de KoTOR.

Dans un rêve, bien sûr, j'ai déjà dû en parler dans "Jedi SWU" :transpire:
"Ma chérie, ma chérie, je vis en toi ; et je t'aime si fort que tu accepterais de mourir pour moi." (Carmilla, Sheridan le Fanu)
Mitth'raw Nuruodo
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5578
Enregistré le: 16 Sep 2007
Localisation: Plongé dans le monde de l'eau et des ténèbres, bientôt perdu pour celui de l'air et de la lumière...
 

Messagepar Darth Piejs » Mer 22 Sep 2010 - 16:20   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

Non mais pas d'excuses Mitth', tout ce qui se passe dans la page un ne spoil pas sur la fin de KoTOR, il s'agit juste des deux dernières parties postées en page deux! :P
The Old Republic : "Piejs", Chef de Guilde Section Wampa XXI
Chroniques des Nouvelles Guerres Sith : Les Mémoires de Darth Piejs
Darth Piejs
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8883
Enregistré le: 28 Fév 2008
Localisation: Meditating on the Dark Side in my Roon's Castle
 

Messagepar Lord Draay » Mer 22 Sep 2010 - 18:48   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

Merci Merci! je trouve que le perso de Wyrick est très intéressant car finalement assez complexe... une sorte de manipulateur sith mais qui ignore l'art de faire ployer la Force selon sa volonté :sournois: son cynisme a été un régal.
Désolé pour les spoils par contre....enfin bon, allez savoir pourquoi j'apprécie tant les sith :diable:

je vais peut-etre surprendre l'empereur Piejs mais je n'ai pas lu le journal de Demagol selon JJM.... honte sur moi :paf:
Eh oui, la partie Lucien vs Mando est quelque chose que j'imagine depuis longtemps et que j'appréhendais de coucher sur le papier (ou le clavier :paf: )
ceux qui aiment la boucherie vont être repus :diable:
the future is on the move, lord Sion

Cinq padawans au compteur, peut mieux faire!
Lord Draay
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 274
Enregistré le: 03 Nov 2009
 

Messagepar Darth Piejs » Mer 22 Sep 2010 - 23:36   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

je vais peut-etre surprendre l'empereur Piejs mais je n'ai pas lu le journal de Demagol selon JJM.... honte sur moi


Enorme! :shock:
Lis le de suite, tu verras qu'une entrée est très similaire!
Enfin pas etonnant, limite au connait mieux KoTOR que JJM lui même ^^

enfin bon, allez savoir pourquoi j'apprécie tant les sith


C'est sûr! Et je me suis laissé dire que le grand et magnanime Empereur Piejs était ton favori! :love: :diable:

Eh oui, la partie Lucien vs Mando est quelque chose que j'imagine depuis longtemps et que j'appréhendais de coucher sur le papier (ou le clavier


Bring it :love:
The Old Republic : "Piejs", Chef de Guilde Section Wampa XXI
Chroniques des Nouvelles Guerres Sith : Les Mémoires de Darth Piejs
Darth Piejs
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8883
Enregistré le: 28 Fév 2008
Localisation: Meditating on the Dark Side in my Roon's Castle
 

Messagepar Code 44 » Mer 22 Sep 2010 - 23:47   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

Darth Piejs a écrit:C'est sûr! Et je me suis laissé dire que le grand et magnanime Empereur Piejs était ton favori! :love: :diable:


Ouais, 'fin lui il a pas collaboré comme d'autres auteurs en faisant du placement de produit :D
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1175
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Lord Draay » Ven 24 Sep 2010 - 21:26   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

Vive l'empereur sith Piejs Ier! :transpire: :wink:

(.... je n'ai pas envie de finir comme un certain commercant de Metellos :siffle: )
the future is on the move, lord Sion

Cinq padawans au compteur, peut mieux faire!
Lord Draay
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 274
Enregistré le: 03 Nov 2009
 

Messagepar Lord Draay » Sam 25 Sep 2010 - 10:24   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

Allez, c'est parti pour une petite action des néocrusaders mandaloriens!
Attention , ceux qui suivent la série VF, il risque d'y avoir des spoils :transpire: :paf:


Rapport du commandant Cassus Fett à Mandalore l'Ultime, salut!

Je vous informe qu'une de nos patrouille de guerre a repéré une petite lune isolée, qui offre l'avantage supplémentaire de servir de colonie à quelques pacifistes jedi.
Les actions autonomes des jedi dissidents sur les lignes de front perturbant de plus en plus notre logistique de guerre, j'estime qu'une attaque massive sur ces cibles de choix nous apprendra beaucoup sur la façon de combattre de nos nouveaux ennemis. J'envoie donc immédiatement les droids de guerre basilisks que nous tenons en réserve depuis notre "purge" de Cathar, appuyés par quelques croiseurs léger de classe Keldabe
De mon côté, je me porte sur la planète Osadia pour y régler une dette personnelle

Puisse l'action de nos Armes affermir notre victoire prochaine!

Cassus Fett
the future is on the move, lord Sion

Cinq padawans au compteur, peut mieux faire!
Lord Draay
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 274
Enregistré le: 03 Nov 2009
 

Messagepar Darth Piejs » Sam 25 Sep 2010 - 13:34   Sujet: Re: Les rebus de Malachor

Prélude sympathique, ça va chauffer :diable:
The Old Republic : "Piejs", Chef de Guilde Section Wampa XXI
Chroniques des Nouvelles Guerres Sith : Les Mémoires de Darth Piejs
Darth Piejs
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8883
Enregistré le: 28 Fév 2008
Localisation: Meditating on the Dark Side in my Roon's Castle
 

Précédente

Retourner vers Les Archives (textes inachevés)


  •    Informations