La trahison du clone [NOUVELLE][EN COURS]

Les Fan-Fictions avortées ou à l’abandon depuis plus de six mois sont disponibles à la lecture dans ce sous-forum.

Retourner vers Les Archives (textes inachevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Darkliser » Sam 05 Avr 2008 - 13:56   Sujet: La trahison du clone [NOUVELLE][EN COURS]

Cette nouvelle se passe pendant l'épisode 3 comme vous le verrez bien vite. En fait elle retranscrit une partie de l'épisode 3 du point de vue du Commandant Cody.

Je m'excuse d'avance si les répliques du film ne sont pas tout à fait exact avec celle que j'ai écrite ici car j'ai un épisode 3 qui est traduit un pu differemment. Mais leurs sens est gardé tout de même.
A part que j'espère être resté fidèle aux persos et à l'épisode 3, je vous souhaite une bonne lecture.




La trahison du clone


Le commandant Cody attendait prés du destroyer de classe vénator de la République paré pour la guerre. Derrière son casque blanc et jaune signalant son important statut, il fixait calmement deux personnes de l'autre coté de la passerelle.
Ces personnes étaient celles pour qui il avait le plus d'estime et d'admiration de part leurs prouesses martiales mais aussi par leur sens de la tactique. C'était grâce eux que le bataillon de clones de Cody avait essuyé un nombre réduit de défaites comparé aux victoires.
La dernière fois que le commandant clone avait combattu aux côtés des deux Jedi fut sur la planète neimoidienne Cato Neimoidia. Cette campagne s'était soldée par une très importante victoire sur les Séparatistes qui étaient à présent chassés des mondes du noyau et même de la bordure intérieure. Menés par le célèbre Obi-Wan Kénobi, lui et une escouade de clone étaient même presque parvenus à capturer Nute Gunray, le vice-roi de la Fédération du commerce. Malheureusement, celui-ci avait réussi une fois de plus à s'échapper. Mais Cody ne s'intéressait que très peu à ce genre de détails car il était avant tout un soldat. Il n'existait que pour deux choses: protéger et obéir à la République.
Pour l'instant Cody patientait tandis que le général Kénobi parlait avec le jeune mais pas moins redoutable Anakin Skywalker. Le chevalier Jedi était récemment parvenu à augmenter sa renommée déjà considérable lorsqu'il libéra le chancelier suprême Palpatine en tuant le comte Dooku. Sans le seigneur Sith, le leader de l'armée Séparatiste ne pouvait être que le général Grievous à présent.
Il rentra dans le vaisseau de guerre républicain rempli de quelques milliers de ses semblables et se prépara pour le briefing de sa prochaine mission qui devait avoir lieu dans les prochaines vingts minutes. Quelle que soit cette mission, il savait déjà que cela concernait la lointaine planète Utapau. Cody avait déjà étudié la géographie de la planète en bon commandant et en connaissait tous les points stratégiques. A son passage devant des soldats à l'armure immaculée, Cody sentit l'admiration qu'on lui portait grâce à son charisme, son expérience et sa combativité dont il avait fait preuve au cours des trois années de conflits.
Le clone modifié de Jango Fett se dirigea à grandes enjambées vers les hangars du vaisseau où devaient déjà attendre d'autres clones moins gradés que lui. Lorsqu'il entra dans la salle de briefing, ses subalternes ne manquèrent pas de le saluer d'un signe de main auquel Cody répondit immédiatement avec une rigidité toute militaire.
Dix minutes plus tard, le général Obi-Wan Kénobi se présenta à son tour dans la vaste pièce près de son chasseur Jedi. A la gauche d'Obi-Wan, une des nombreuses canonnières républicaines semblait projeter une ombre inquiétante sur l'appareil du Jedi comme s'il fallait dissuader le général de ne pas aller sur Utapau. L'homme avait un visage grave, des yeux bleus ainsi qu'une barbe touffue et rousse qu'il laissait pousser. Au yeux de Cody, il semblait que le maître Jedi approchait de la quarantaine car quelques rides sillonnaient le tout. Il portait une tunique blanche et une bure marron comme à son habitude; Cody avait du mal à comprendre comment des guerriers tel que les Jedi pouvaient se battre avec un bout de tissu sur le dos qui n'offrait qu'une très faible protection matérielle. Toutefois, le clone modifié connaissait au moins une raison et celle-ci était attachée à la ceinture du général. L'arme de Kénobi était un sabre laser et Cody avait de nombreuses fois put constater à quel point la lame de plasma surchauffé était efficace aussi bien en attaque qu'en défense.
_ Déjà là? Quelle ponctualité...à moins que vous n'ayez hâte de remplir votre mission, annonça Obi-Wan Kénobi sur un ton clair et un peu amusé.
Cody et ses semblables hochèrent brièvement la tête en signe d'acquiescement. Le casque sous le bras comme tous les autres clones, Cody ne manqua pas de remarquer encore une fois à quel point il ressemblait physiquement aux autres.
Une unité R4 alluma une représentation holographique tridimensionnelle d'Utapau et le maître d'Anakin Skywalker détailla alors le contenu de la mission:
_ Bien, je ne vais pas vous faire languir plus longtemps alors. D'après nos clones de renseignement, nous avons de bonnes raisons de croire que le général Grievous s'est réfugié dans le système d'Utapau. J'irai moi-même en mission de reconnaissance sur Utapau et vérifierai ce qu'il en est. S'il s'avère que Grievous est là, je vous enverrais un message pour que vous interveniez. Des questions?
_ Oui général, avons-nous des estimations de l'importance des forces séparatistes que nous pourrions rencontrer si votre hypothèse se vérifie? Demanda sans hésitation Cody. Le clone voulait absolument avoir le plus d'informations possibles car il n'aimait pas l'imprévu.
Obi-Wan sourit et montra un peu ses dents.
_ Commandant Cody, il y aura certainement quelques milliers de droïdes. Je crois savoir que Utapau a été prise par la force et que les autochtones nous aideront à les combattre.
Les deux héros de la guerre des clones fixèrent l'hologramme avec intensité.
Le clone acquiesça d'un bref signe de tête et ajouta sur un ton très sérieux:
_ Heureusement la plupart des cités sont concentrées sur ce petit continent dans la région la plus éloignée.
_ Je les occuperai donc du mieux que je le pourrai jusqu'à que vous soyez là. Mais ne soyez pas trop long, fit Obi-Wan en se dirigeant vers son chasseur.
_ Avez-vous jamais eu à vous plaindre de ma lenteur? Questionna Cody le casque à la main avec une pointe d'ironie dans la voix.
En montant dans le cockpit, Obi-Wan répliqua sur le même ton:
_ Bien! Maintenant à moi de me débrouiller pour ne pas éliminer tous les droïdes avant votre arrivée.
Le ton et la familiarité avec laquelle se parlaient les deux hommes montraient la profonde amitié les liant. Cette amitié ainsi qu'un grand respect furent forgés à force de missions réalisées dans une totale confiance l'un dans l'autre.
Les portes du hangar du destroyer républicain s'ouvrirent et le chasseur de Kénobi put s'échapper de son ventre métallique.
Quelques minutes plus tard, Le commandant clone se rendit alors sur la passerelle de son vaisseau. Lorsque la flotte fut prête à décoller, Cody s'adressa à l'adresse du navigateur:
_ Allumez les réacteurs et mettez le cap sur Utapau, nous avons du droïde à casser!!
_ Bien commandant ! Répondit vivement le clone navigateur en pianotant activement sa console.
Quelques minutes plus tard la flotte républicaine plongeait en Hyperespace à la suite d'Obi-Wan Kénobi.


Au large d'Utapau, la flotte républicaine attendait l'éventuel message du général Kénobi pour passer à l'action. Chaque destroyer, chaque chasseur, chaque clone et chaque arme étaient prêts pour la bataille. Le commandant Cody était sur la passerelle du vaisseau et astiquait son fusil blaster DC-15 célèbre pour sa puissance pouvant détruire sans problème un droïdeka ou un superdroïde de combat. L'attente était insupportable mais les clones surentraînés restaient totalement calmes et maîtres d'eux conformément au conditionnement génétique implanté par les kaminoans.
Au bout d'un moment, un bip sonore signala l'arrivée d'un message et Cody donna l'ordre de lire la transmission. Celle-ci venait du chasseur Jedi de Kénobi qui apparaissait à présent sur les senseurs du destroyer vénator.
_ Comme prévu, c'est un message enregistré commandant, indiqua le clone messager à Cody, impassible.
La voix d'obi-Wan ainsi que son corps en trois dimensions apparurent près de le console.
«  Commandant Cody ! Grievous est là ! Vous avez carte blanche pour donner l'assaut. »
Sentant l'adrénaline affluer dans tout son corps musclé, Cody ne se fit pas prier pour exécuter l'ordre de son supérieur hiérarchique. Il envoya un message à toute la flotte qui bougea rapidement en direction de la planète.
_ Commandant ! Nous repérons un vaisseau du Techno-Syndicat qui semble vouloir nous échapper.
Cody se dit à juste raison que cela pouvait être Grievous ou peut-être même les leaders séparatistes.
L'ami d'Obi-Wan ouvrit alors un canal de communication.
_ Destroyer Victoire ! Votre mission a changé! Vous devez à présent interceptez ce transporteur confédéré. Vous êtes libre d'utiliser tous les moyens possibles mais ne tuez pas les occupants.
Cody regarda à travers le hublot en transparacier et constata que le destroyer Victoire modifiait sa trajectoire conformément à l'ordre donné. Satisfait, le clone se rendit dans le hangar dont l'intérieur commençait sérieusement à s'activer. En effet, les clone se mettaient à leur poste respectif dans des navettes de débarquement, des chasseurs ARC-170 ou d'autres appareils clones. Le Commandant Cody prit place dans l'une des canonnières volantes et attendit patiemment l'entrée dans l'atmosphère. Lorsque cela fut fait, les immenses portes de hangar s'ouvrirent à nouveau et le petit vaisseau du clone de Fett s'envola à la suite de nombreux autres. Entre-temps il reçut une communication provenant du Victoire lui annonçant l'échec de la mission. Cody espéra qu'il ne s'agissait pas de Grievous s'étant encore une fois échappé.
_ Dirigez-vous vers cette cité !! ordonna le commandant en pointant son doigt vers un gouffre rempli d'habitations.
Son escadron obéit comme un seul homme et amorça la descente en direction d'un bâtiment sphérique semblant être le poste de commandement. Le clone se tint au rebord du vaisseau pour conserver son équilibre Les premières canonnières larguèrent silencieusement quelques clones au niveau du toit. Ceux-ci donnèrent alors l'assaut tandis que Cody descendait plus bas.
Le commandant clone vit en premier lieu l'imposante rangée de droïdekas, de superdroïdes et de droïdes de combat qui étaient tournés vers deux adversaires. Cody reconnut tout de suite la haute stature de Grievous en train de défier Obi-Wan dans un combat de généraux. Les sabres laser des deux protagonistes flamboyaient d'une éclatante lueur dans la sombre atmosphère du lieu. Avant de se poser sur une plate-forme, l'ami de Kénobi eut une image fugitive du général androïde se retournant d'un air surpris en direction des premiers bataillons de clones qui attaquaient les forces Séparatistes.
_ Établissez un périmètre de sécurité autour de cette plate-forme, ordonna Cody à ses troupes qui débarquaient.
Les droïdes ne semblaient pas encore avoir atteint cet étage.
« Normal, ces boîtes de conserve sont longues à la détente, se dit-il. »
Les soldats clones avançaient mètre après mètre et commencèrent à affronter les premières vagues séparatistes au bout de quelques secondes. En un instant, les rayons bleus et rouges se mirent à fuser tout autour du commandant Cody. Les envahisseurs semblaient prendre l'avantage et le clone était optimiste en ce début de bataille. Mais c'était sans compter l'arrivée de quelques droïdekas qui parvinrent à faire une brèche et à s'infiltrer dans le périmètre de sécurité. Plusieurs soldats tombèrent à terre, mitraillés par les terribles doubles canons laser des droïdes insectiformes. L'officier clone leva alors son énorme fusil blaster DC-15 et le dirigea vers ses ennemis. Il appuya sur la gâchette et les tirs bleus jaillirent comme des éclairs pour aller percuter deux droïdes destroyers. Ceux-ci explosèrent alors en quelques morceaux de métaux fumants et inutiles. Les autres canonnières se chargèrent de déverser les renforts afin de prendre un avantage définitif sur les confédérés à cet endroit-là.
A ce moment-là, un objet venu du ciel percuta le sol devant Cody et rebondit brutalement. Le clone se baissa pour le prendre et remarqua tout de suite qu'il s'agissait du sabre laser de son supérieur hiérarchique. Il regarda alors vers le haut et espéra que Kénobi s'en sortait avec le général Grievous...d'autant plus que l'humain était à présent désarmé.


En l'absence du général Kénobi, le Commandant Cody restait en retrait afin de diriger les opérations terrestres. Celles-ci s'annonçaient de bonne augure avec l'arrivée des TR-TT clones balayant les droïdes sous-équipés. L'armée clone avait reçu une aide pour le moins inattendue de la part des utapauns. En effet les autochtones avaient réussi à cacher à la confédération tout une armée de chasseurs P-38 qui avaient pour capaciter de brouiller les communications droïdes. A ce rythme-là, Cody jugea qu'ils auraient repris Utapau avant la tombée de la nuit. Mais même en ayant l'avantage, la bataille faisait toujours rage tout autour d'eux avec des centaines de lasers multicolores qui fusaient dans toutes les directions à chaque instant qui passait. Une autre bonne nouvelle était venu à lui par l'intermédiaire de son général. Il avait reçu une information capitale qui pourrait définitivement mettre un terme à la guerre des clones. En effet, Obi-Wan avait annoncé la destruction de Grievous alors que celui-ci était à deux doigts de s'échapper encore une fois.
Plus localement, le clone dirigeait le bombardement d'une position séparatiste grâce à une artillerie lourde. Son armure jaune et blanche entaillée et égratignée à plusieurs endroits témoignait de l'intensité du combat mené par Cody. Il se prépara à donner l'ordre d'attaquer lorsqu'il vit l'arrivée du général Kénobi sur son varactyl, un animal d'Utapau mi-lézard, mi-oiseau.
Le fier cavalier demanda l'état de la situation et cabra devant le clone.
_ Général, les troupes séparatistes se sont regroupés dans ces bâtiments, répondit docilement Cody en désignant un endroit haut-placé.
_ Bien ! Couvrez-moi ! Nous avons une bataille à remporter ! Fit Obi-Wan sur un ton enjoué.
Le clone se rappela d'un détail.
_ Ah oui au fait! Vous allez avoir besoin de ça! fit-il en tendant un objet étincelant sous le soleil d'Utapau.
Obi-Wan baissa les yeux vers son sabre laser et le reprit avec un air satisfait. Il remercia brièvement Cody.
Et Kénobi et sa monture s'élançaient déjà à l'ascension de la raide pente avec une fougue qui n'avait rien à envier aux jeunes.
Une nouvelle fois le commandant Cody fut interrompu alors qu'il allait donner un ordre. Cette fois-ci, ce fut son comlink associé à un transmetteur holographique qui sonna brièvement. Le clone du défunt Jango Fett reçut la transmission et un homme tout de noir vêtu apparut d'une manière menaçante. Malgré la provenance de la communication, Cody mit une grosse seconde avant de reconnaître le chancelier suprême de la République.
Palpatine avait effectivement beaucoup changé car, outre ses habits noirs, son visage paraissait atrocement mutilé. Néanmoins le clone casqué ne fit aucun commentaire et attendit que le vieil homme parle.
_ Le moment est venu commandant Cody! Exécutez l'ordre 66!! Fit le chancelier avec cruauté et une certaine délectation.
L'interlocuteur répondit sans hésiter:
_ Ce sera fait mon seigneur!
Malgré l'ordre auquel il devait obéir, les choses ne parurent pas aussi simples que cela le devait à Cody. On lui ordonnait de tuer le seul ami qu'il ait jamais eu et qu'il respectait le plus. Il se souvint alors de toutes les campagnes militaires que lui et Obi-Wan avaient réalisées ensemble. Il se rappela des moments complices et de rigolades qu'il avait passé avec lui. Il revit les nombreuses fois où ils s'étaient mutuellement sauvés la vie en compagnie d'Anakin Skywalker. Dans la vie il n'avait qu'une passion et c'était faire la guerre et se battre pour son honneur. Mais à aucun moment il n'avait pensé à devoir trahir son supérieur et ami.
Cody reprit vite ses esprits. Il était un soldat après tout et devait obéir aux ordres de Palpatine qu'ils lui conviennent ou pas. Le dilemme qui se passait dans sa tête n'avait pas lieu d'être, il ne trahirait pas la République pour qui il se battait depuis trois longues années. De plus, il devait aussi penser à tous ses hommes qui faisaient partis du 212éme bataillon d'attaque de l'infanterie clone. Eux aussi il les trahirait s'il aidait Kénobi et Palpatine n'hésiterait pas à détruire tous ceux qui étaient à ses yeux des traîtres. Le clone pourrait aussi choisir de fuir l'armée des clones avec tout son bataillon et Obi-Wan mais cela était vraiment impossible. Plus que toutes autres choses, le conditionnement génétique implanté par les kaminoans lui interdisait formellement de déserter. Même avec sa personnalité et son indépendance plus développée que chez les autres clones, il ne pouvait pas lutter contre sa nature. En effet, Cody n'était pas humain...il était juste une chose conçue pour combattre et obéir aux ordres. Jamais dans sa vie, il n'avait eu de doute et ce n'était pas aujourd'hui que cela commencerait. Pour le bien de ses troupes et de la République, il donna cet ordre terrible sans le moindre remord ou pincement au coeur:
_ Abattez-le!
Le soldat clone qui dirigeait la pièce d'artillerie ne se posa pas autant de questions que Cody et dirigea rapidement le canon vers le duo qui montait vers les bâtiments confédérés. Le canon cracha un tir bleu et vint s'écraser à côté d'Obi-Wan et son brave animal.
Cody vit que, malgré sa surprise, Obi-Wan était parvenu à bouger au dernier moment et à éviter le laser mortel. Mais le clone savait que le résultat était atteint car le Jedi fit une chute de plusieurs centaines de mètres avant de s'écraser dans le lac du fond du gouffre. Même Obi-Wan Kénobi ne pourrait pas survivre à une telle chute. Ainsi Cody fut heureux car il était persuadé d'avoir fait ce qu'il fallait. Le clone s'aperçut même que son ancien ami ne lui manquait pas le moins du monde. De ce fait, il oublia bien vite qu'au cours de sa courte vie il avait eu un ami et retourna à la bataille contre les séparatistes comme si de rien n'était.
Il s'en doutait peut-être mais il ne fut pas le seul à exécuter l'ordre 66 dans la même seconde. Ainsi, l'expérimente Ki-Adi Mundi, la belle Ayala Sécura, le puissant Plo Koon et bien d'autres célèbres Jedi périrent ce jour-là pour ne pas s'être doutés de la tragique tournure des événements qui amenèrent l'avènement de l'Empire.
Modifié en dernier par Darkliser le Sam 17 Jan 2009 - 16:32, modifié 3 fois.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Wan » Mar 08 Avr 2008 - 11:38   Sujet: 

Eh bien !

Une nouvelle de qualité a n'en pas douté. L'histoire est fluide, les descriptions tombent justes et ne sont pas lassantes et la bataille est très justement peinte. Bien écrit en tout cas et on aimerait presque que ça continu...^^

J'ai pu remarqué quelques fautes néanmoins, Kenobi n'a pas d'accent... et la répétition dans "s'adressa à l'adresse de"...


Autrement du bon boulot d'écriture qui vaut la peine de prendre un peu de temps ^^
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Den » Mar 08 Avr 2008 - 12:56   Sujet: 

C'est une très bonne nouvelle que voici. L'histoire est prenante et les descriptions assez bonnes. comme le dit Naga, on a presque envie d'en avoir encore plus ^^
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5282
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Notsil » Mar 08 Avr 2008 - 13:02   Sujet: 

Ayé j'ai enfin pu finir ^^

Un point de vue très intéressant, j'aime particulièrement la façon dont tu décris Obi-Wan sur le vaisseau, ainsi que les pensées du commandant clone.

Par contre, comme tu penses à parler du passage où Cody récupère le sabrelaser d'Obi-Wan, il est dommage que tu ne montres pas qu'il le lui rende - je ne sais plus si c'est dans le roman ou le film qu'il sort alors " ça va être plus difficile maintenant" vu qu'il reçoit l'ordre 66 quasi juste après ^^.

Il reste quelques fautes par ci par là, les voici ^^

Le commandant Cody attendait prés du destroyer

->prêt

Cette campagne s'était soldé par une très importante victoire

->soldée

Mené par le célèbre Obi-Wan Kénobi, lui et une escouade de clone étaient même presque parvenu à capturer le vice-roi

->menées...parvenus

le leader de l'armée séparatistes ne pouvaient être que Grievous à présent.

->séparatiste ...pouvait

Quelque soit cette mission,

->quelle que soit

comme s'il fallait dissuadé le général de ne pas aller sur Utapau.

->dissuader

une barbe touffue et rousse qu'il laissait poussé.

->pousser

la lame de plasma surchauffé était efficace

->surchauffée

une représentation holographique tridimensionnelles

->tridimensionnelle

J'irais moi-même en mission de reconnaissance sur Utapau et vérifierais ce qu'il en est

->j'irai ... vérifierai : comme c'est certain, autant utiliser le futur ^^

le plus d'informations possible

->possibles

Je les occuperais donc du mieux que je le pourrais jusqu'à que vous soyez là

->occuperai...pourrai (idem futur ^^)

mais les clones surentraînés restaient totalement calmes et maître d'eux

->maîtres

Les sabres laser des deux protagonistes

->hum, sabrelasers ? ou sabres lasers ? ^^

Son armure jaune et blanche entaillée et égratignée à plusieurs endroits témoignaient de l'intensité du combat mené par Cody.

->témoignait

Et Kénobi et sa monture s'élançait déjà à l'ascension

->Kenobi ^^ s'élançaient

son visage paraissait atrocement mutilée.

->mutilé

les campagnes militaires que lui et Obi-Wan avaient réalisés ensemble.

->réalisées

Plus que tout autres choses

->toutes

Ainsi, l'expérimente Kidi Adi-Mundi

->expérimenté...et je crois que c'est Ki-Adi-Mundi, mais pas sûre

la tragique tournure des événements qui amena l'avènement de l'Empire.

->amenèrent

Voilà, ça restait chouette à lire toutefois ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.

Novembre approche...
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2325
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Wan » Mar 08 Avr 2008 - 13:08   Sujet: 

Notsil a écrit:Par contre, comme tu penses à parler du passage où Cody récupère le sabrelaser d'Obi-Wan, il est dommage que tu ne montres pas qu'il le lui rende - je ne sais plus si c'est dans le roman ou le film qu'il sort alors " ça va être plus difficile maintenant" vu qu'il reçoit l'ordre 66 quasi juste après ^^.


J'avais oublié de le signaler dans mon com : c'est vrai qu'il n'y a rien qui laisse penser qui lui rend son sabre-laser... il dit un truc dans le film en lui rendant... genre "ah oui, oh fait j'ai trouvé ça..."
:D
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Darkliser » Mar 08 Avr 2008 - 15:02   Sujet: 

J'ai écris cette nouvelle car j'ai été sidéré que Cody éxécute l'Ordre 66 si vite. alors que cela devait être fatal à son ami.
Pllus personnellement, je voulais me convaincre que j'étais capable d'écrire des nouvelles de l'UE.


[quote="Notsil"] Par contre, comme tu penses à parler du passage où Cody récupère le sabrelaser d'Obi-Wan, il est dommage que tu ne montres pas qu'il le lui rende - je ne sais plus si c'est dans le roman ou le film qu'il sort alors " ça va être plus difficile maintenant" vu qu'il reçoit l'ordre 66 quasi juste après ^^.[quote]

Ah zut tu as bien raison, c'est un oubli facheux. Je n'avais pas le film sous la main donc j'ai joué sur ma méroire et j'ai perdu :cry:
Je rajouterais ce passage plus tard comme je corrigerais les fautes.

Meci pour vos critiques et ravi que ça vous ai plus
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Code 44 » Mar 08 Avr 2008 - 21:43   Sujet: 

La phrase est dans le livre. Il dit précisément :
"J'aurais préféré que l'ordre arrive avant que je lui rende ce foutu sabre laser. Enfin, c'est sûrement trop demander..."
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1175
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Darkliser » Sam 12 Avr 2008 - 16:57   Sujet: 

Correction faite et texte complété :D
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Minos » Mer 16 Avr 2008 - 8:06   Sujet: 

Mon avis est contrasté sur cette nouvelle. Dans la forme, c'est pas trop mal écrit, mais je reste sur ma faim concernant le fond.
Voir juste la prise de décision de Cody, en conformité avec son conditionnement, quasiment sans conflit intérieur, ne me semble pas apporter d'éclairage particulièrement nouveau sur cette scène.
Bref, je n'ai pas tellement accroché, je trouve que ça manque de peps, d'émotivité, quelque part.
Ceci dit, c'est plus un avis personnel qu'une critique. :wink:
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3012
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Darkliser » Mer 16 Avr 2008 - 12:22   Sujet: 

Le conflit intérieur existe bel et bien pourtant. Cela ne te paraît pas émotif ou autres parceque dans le film le clone ne montre pas de sentiments.
C'est juste une nouvelle faies de mon point de vue :D
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar AJ Crime » Ven 18 Avr 2008 - 22:18   Sujet: 

Je suis de l'avis de Minos, il manque un tout petit quelque chose. Peut-être que tu aurais pu écrire cette nouvelle à la première personne. Tu aurais pris place à l'intérieur même de Cody et le début le laissait entendre. D'ailleurs ce premier paragraphe qui nous resitue l'histoire est un peu trop long. Tu aurais pu le segmenter, voir le prendre un peu plus dans le passé du film et insérer par exemple une courte discussion avec un de ses sublaternes. Qui n'est bien sur pas dans le film mais aurait allégé la longue description (j'ai failli mourrir étouffé, lol).

darkliser a écrit:Cela ne te paraît pas émotif ou autres parceque dans le film le clone ne montre pas de sentiments.
C'est juste une nouvelle faies de mon point de vue

Justement si tu exprimes ton point de vue et agitant le cdt cody qui n'est pas un perso principal tu peux aisément jouer sur ses sentiements, lui en donner. L'exercice n'est pas aisé mais avec la première personne tu aurais pu lui donner des émotions que le film ne rende pas. C'est ton point de vue et il aurait mérité de dépasser le livre ou le film et nous aurions été réellement surpris, entousiasmé, passionné par le personnage.

Bon, je pense que je me suis fait comprendre. Le texte n'en est pas moi très bien écrit hormi quelques imperfections qui m'ont à peine titillées. Donc c'est du très bon travail. Il faut le dire aussi quand c'est bien... !!!
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darkliser » Ven 18 Avr 2008 - 22:27   Sujet: 

D'accord d'accord!!
J'en vois qui ont aimé et d'autre qui ont un peu moins aimé :cry:

Maintenant que tu le dis AJ crime, j'aurais du la faire à la première personne. Et je m'en rends compte que maintenant :?

Bon au moins je ne referais pas la même erreur la prochaine fois
Merci pour ta critique qui a éclaircit celle de Minos
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar AJ Crime » Sam 19 Avr 2008 - 12:08   Sujet: 

Le texte est court, rien ne t'empêche de te contraindre à un exercice plutôt difficile qui consiste à réécrire. Tu changes de personne, tu amênes des éléments suplémentaires et tu refais le texte en partant sur des bases neuves. C'est terriblement ennuyeux, je te l'accorde, mais tu apprendras pleins de choses à le faire sur toi, sur ton art, sur ta façon d'écrire. Une fois fini tu compares les deux textes et tu vois là où tu as réussi à apporter des améliorations. J'ai déjà eu des pb techniques qui m'ont fait perdre des mois de travail ben au final le résultat n'en ai que meilleur.

Bon courage si tu vas dans cette voix, au pire ce n'est que quelques pages qu'il suffira de réécrire.
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Darkliser » Sam 19 Avr 2008 - 12:21   Sujet: 

Bon je verrais une autre fois car là niveau FF je suis à fond dans la principale :lol:
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar Darkliser » Mar 13 Jan 2009 - 0:39   Sujet: Re: La trahison du clone [NOUVELLE][FINI]

Après quelques mois d'attente (si quelqu'un attendait), je me décide à continuer cette histoire. Ce sera un texte à la première personne (nouveau pour moi) et il relatera ce qui va se passer juste après que le Commandant Cody est trahis Obi-Wan Kenobi.
Darkliser
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 648
Enregistré le: 27 Juil 2007
Localisation: Perpignan 66
 

Messagepar xximus » Mar 13 Jan 2009 - 17:49   Sujet: Re: La trahison du clone [NOUVELLE][FINI]

Comme le topic est remonté j'ai pu lire ta fan fic :D

Pour donner mon avis général tout d'abord : elle est très agréable à lire :)
L'écriture est aisée et reste dans un style très "starwarsien" (même si, comme il a été dit plus haut, il y a quelques mois :D , le prologue qui resitue le tout n'est pas indispensable).
Surtout, un sujet bien choisi, qui donne envie de lire et d'arriver au moment fatidique : le respect de l'ordre 66.
L'interprétation que tu en as fait a déplu à certains (et à moi aussi au début), mais c'est vrai que dans le film il prend la décision tellement rapidement qu'on a presque l'impression qu'il ne tergiverse même pas une seconde...

Néanmoins, il est toujours tentant de donner un peu plus de profondeur à un perso secondaire à l'écran, et il est vrai que c'est ce qu'on attend inconsciemment en lisant ta nouvelle (enfin moi en tout cas).
Ainsi, en lisant ton texte et en attendant La Scène du dilemme, je voyais déjà Cody rassemblant (comme tu l'as fait) tous ses souvenirs en une fraction de seconde et donnant l'ordre malgré tout. Mais ce qui m'a gêné, c'est qu'il le fasse "sans le moindre pincement au coeur".
Pour ma part, je l'aurai bien vu donner son ordre d'un ton impassible, car obéissant au chef suprême de la GAR, sa raison d'être, tout en ayant les larmes aux yeux, masquées par son casque. Car c'est quand même tuer un ami, et c'est vachement plus poignant de donner de l'humanité à un clone qui ne peut pourtant se soustraire à sa condition de soldat obéissant... Mais je m'égare, juste pour dire que les clones dans l'UE (cf les republic commando) me semblent beaucoup plus tourmentés par des interrogations éthiques, ce qu'on retrouve moins dans ton texte.
Mais c'est ton interprétation, et elle est en tout cas tout à fait en accord avec ce qu'on a dans le film, et même dans le livre de ROTS avec la phrase de Cody presque blasé... :oui:

Darkliser a écrit:Après quelques mois d'attente (si quelqu'un attendait), je me décide à continuer cette histoire. Ce sera un texte à la première personne (nouveau pour moi) et il relatera ce qui va se passer juste après que le Commandant Cody est trahis Obi-Wan Kenobi.


Donc moi j'attends que depuis aujourd'hui :D mais hâte de la lire :) , même si elle va dans une autre veine que celle attendue concernant Cody :wink: (mais j'espère bien qu'il va se taper des nuits blanches à réfléchir sur son acte quand même :diable: )
J'adore me réveiller le matin sans savoir ce qu'il va m'arriver. Qui je vais rencontrer. Où je vais échouer. Il y a quelques jours, j'ai dormi sous un pont. Et aujourd'hui je suis ici, sur le plus grand navire du monde, à boire du champagne.
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6708
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Messagepar darkrebelion » Mer 14 Jan 2009 - 20:54   Sujet: Re: La trahison du clone [NOUVELLE][FINI]

J'ai trouvé sa super, même si dans ton histoire on a l'impression que le commandant Cody à hésité un peu avant d'abatre Obi Wan, chose qu'on a pas l'impression dans le film. Sinon si tu veux le moment où Cody reçoit l'ordre dans la bonne version: http://www.dailymotion.com/relevance/search/star%2Bwars%2B3/video/xydl8_star-wars-eps-iii-la-revenge-commen_creation
darkrebelion
Padawan
 
Messages: 12
Enregistré le: 11 Jan 2009
 


Retourner vers Les Archives (textes inachevés)


  •    Informations