La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Les Fan-Fictions avortées ou à l’abandon depuis plus de six mois sont disponibles à la lecture dans ce sous-forum.

Retourner vers Les Archives (textes inachevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Tamada » Mer 06 Juin 2018 - 5:54   Sujet: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Balance moi Anakin. L'esprit était connecté. Je suis fou. Fais le bien. Le Bien. Le MAL VADOR. FAITES LE MAL.

Dark Vador jeta son maître dans l'espace. Palpatine chuta, et hors de vue, une glissade de Sith magistrale aidée par la force, il se reprit dans les murailles basses de l'Etoile Noire. Il allait mourir. Rien de plus normal pour un Sith. Son maitre, Dark Plageis, l'avait prédit : Chute, mais chute haut.

Mourir. Quoi de plus normal pour un Sith. Il débloqua un vaisseau avec la force et l'activa. Direction Corrusant. Se faire petit. Les Siths. N'ont plus de résidence. On respectait les Jedaïï. Tu es. Sith. Où est.

Crève et marche.

Fin de la dernière retransmission.



Luke, sur l'étoile noire, voyait son père s'écrouler. L'odeur sombre de la mort couplée à celle de la force semblait, pour ses narines, atteindre un tel niveau de puanteur séductrice couplée avec le grillé et quelque chose comme une puissante odeur rouge-bleu sombre et brûlée. Son père avait brûlé son corps avec le Mal. Luke le savait. Il avait vu le visage de l'empereur et les dégats que pouvait faire le côté obscur. Seulement à force de croire au Mal, il en avait conclu que cette chose sombre qui tuait et emportait son père était la Mort elle-même. Alors que ce n'était que la Force.

Luke ne savait pas que l’odieux Windu, investi d'un sabre et se faisant passer pour un maître, avait promptement et longuement marqué Palpatine à l'aide de son sabre laser. Les éclairs étaient le chalumeau. On n'attend pas un tel sadisme de la part d'un Jedaïï. Il y allait encore y avoir des morts.

Les faux siths et les faux jedaïï hantaient la galaxie. Ils leur suffisaient d'avoir un sabre pour s'affirmer. Et nuire, telle était la façon. Éradiquer ces porcs. Rétablir l'ordre. Politique. Politique. Politique.




Coruscant. Spatioport principal.


L'Empereur débarqua avec son petit vaisseau d’apparat au spatioport de Coruscant. La cape baissée, pour un visage dont peu de personnes connaissaient la lumière et le regard, faisait de lui un pèlerin en voyage. Le Coté Obscur l'aiderait à remodeler ses cicatrices depuis l'incident avec Windu. Son Maître, Plagueis, savait. Avant sa... mort. Il régénérerait. Régénérerait. Il savait. Savait.

Palpatine repéra dans la ville basse la présence d'une Sith. Cachée et en politique de ville depuis longtemps, Shao-Zun n'avait pas eu besoin de son sabre depuis sept ans. Elle n'avait pas encore perçu la présence de l'Empereur arrivé sur Coruscant.

Vador est dans la Mort, se dit Palpatine. La politique a toujours été diverse. Laisser Luke filer. Répandre une idée. En taire une autre. Mes pouvoirs politiques sont mes pouvoirs politiques. Je le savais que cela allait se passer comme cela. J'ai une semaine pour arranger la structure Impériale. Mort, moi... Mais Luke, tu es si fort, tout le monde te croira. Même moi je te croirai.

Les affaires de l'Empire. Ah l'Empire caché maintenant ? Bah. Toujours les mêmes affaires. Ils s'aveugleront, mis d'un Empire invisible qui fonctionnera toujours. La voilà, la dite ombre... Ils auront l'espoir, ils auront une ombre de Jedaïï... Mais l'Empire ne vous en veut pas !!! C'était juste une question de pouvoir central. Maintenant qu'il est défini... Et bien Côté Obscur pour la régence, côté Jedaïi pour la réputation. Anjaya !

Shao-Zun perçu la Force sur Coruscant un peu plus étrange et énorme que d'habitude. Elle savait d'instinct que l'Empereur était là. S'alléguer à l'Empire paraissait forcer le Destin... Quelle mission, Palpatine ?


*

L'empereur marchait dans la nuit. Cela faisait cinq jours qu'il s'était jeté dans le vide et fait le trajet de l'étoile noire jusqu'à Coruscant. Il avait senti la joie sur la planète proche. Félicitations Luke. Quel espoir tu apportes à la galaxie. Ils seront tellement séduits par cet espoir qu'ils en oublieront que tout fonctionne toujours. J'aurai bien pris Han Solo comme directeur de prison spatiale. Ah ah ah.

Même si la force était pure et parfois obscure, c'était déjà arrivé à l'Empereur de contrevenir aux lignes lisses et sombres de son Destin par intérêts, et les blessures physiques et mentales ne l'incommodaient que peu. Il se dirigeât vers le quartier sombre de Coruscant, vers le quartier des dealers et des prostituées, il voulait faire une expérience intéressante, non sexuelle, en profitant de son anonymat et de la "victoire" de Luke.

Il se baladait dans le quartier de Chulak, Coruscant, à un quart d'heure du centre ville. Cela sentait le béton, l'essence, la crasse, le grillé, les saucisses à la viande de Bantha bien cuites, les néons rouges et jaunes caressaient sa silhouette noire et imposante, et il avait fait taire la force dans ses membres, et aux yeux de Coruscant, sauf de Shao-Zun, qui l'avait repéré à son arrivée, et qu'il avait senti aussi, personne ne se doutait que le gérant silencieux de l'Empire, l'officiellement mort Empereur Palpatine tué par son élève Dark Vador, rodait sur Coruscant à la recherche d'une drogue hallucinogène.

- Hé pèlerin, hé pèlerin. Tu veux des femmes, des enfants, de la drogue ? Tout en même temps ? Dis moi, pèlerin...
-Dis moi mon vieux Bantha pervers, j'ai vu ton ami grillé dans le restaurant d'à côté, je ne suis pas un fou. Tu as de la métamphaline bleue pour moi ?
-Ah tout à fait mon ami. Un bon sachet dans ma poche pour mon pèlerin courageux. Ca fait trois plaques de métargent.
-Tu vends cher l'ami. Donne moi tout de suite ce sachet. Sors le de ta poche et donne le moi. Ensuite va t-en.
-Tout de suite. Voici.

Palpatine avait dans sa main tout le gros sachet de poudre bleue cristal claire à sniffer. Le dealer était parti. Il voulait savoir. Pourquoi Shao-Zun était-elle là. Pourquoi Vador avait-il failli à son destin d'élu ? C'était lui ou ce n'était pas lui ? Et le reste. La force permettait d'avoir des visions, mais il connaissait le chamanisme. Il voulait vraiment savoir par vision, en couplant une ligne bleue à ses pouvoirs. Il pouvait.

Le néon blafard éclairait un homme vêtu d'une cape à capuche dans une rue déserte du quartier de Chulak. Sur sa paume gauche, il y avait une ligne de de métamphaline bleue. Palpatine la respira, et attendit.

La nuit dans la rue commença à devenir trés noire à l'esprit et aux yeux de l'Empereur. Il avait perdu son élève. Il se sentait triste. Les pensées faisaient des coupures, des tourbillons, des fosses, des puits, des queues de Dragon enragées qui suintaient à l'intérieur de ses tempes et de son cortex. Le côté obscur s'ouvrit. Le silence. Et là il vit.

Dans 21 000 années standard. La prophétie était incomplète. Ils voulaient un élu pour l'équilibre dans la Force. Ce sera la SIthara. La Sithara. Sith et ancienne jedï, qui l'eut bien cru avant de comprendre. L'élue sera une femme, dans 21 000 années standard. Il voyait un homme, avec une couronne d'épines, annonçant un message au Monde, sur Gaïa. Un prophète crucifié, dans 9000 années standard. Il n'avait pas la Force. Il avait autre chose, une sainteté. Mais il avait vu la femme, une jeune apprentie de la Force. Elle ne pourrait connaître le Mal que par le côté obscur. Elle sera comme les étoiles dans l'espace, une symphonie de couleurs, et après Dark Bane le Sithari, viendra celle là, la Sithara.

L'empereur se laissa aller à la mélancolie. Cela faisait long. On lui avait dit un jour que Dark Maul n'était pas mort. C'était vrai ? Peut-être. Était-il devenu maître ?


*
Modifié en dernier par Tamada le Mar 02 Juil 2019 - 8:05, modifié 9 fois.
Tamada
Padawan
 
Messages: 8
Enregistré le: 25 Mai 2018
 

Messagepar L2-D2 » Mer 06 Juin 2018 - 7:14   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Salut et bienvenue dans la section fan-fictions ! :hello:

J'ai déplacé ton sujet au bon endroit. "La Bibliothèque" est une section consacrée aux récits achevés. :wink:

En revanche, j'ai lu ton texte... et j'avoue ne pas y avoir compris grand-chose, en fait ! :transpire: Il y a des phrases qui commencent sans finir, des éléments sans queue ni tête, chaque phrase ne semble pas connectée à la précédente !
"Bonjour. J'apprécie ce câlin, moi aussi. Câlin câlin câlin. Un câlin, c'est comme de la violence faite d'amour." Monsieur Os

Staffeur résumés littéraires & fan-fictions
L2-D2
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5172
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar Tamada » Mer 06 Juin 2018 - 7:37   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

De fait vu l'heure matinale il est normal de percevoir les choses comme cela, au niveau de la lecture ! :lol:

Le début se situe vers l'épisode VI, quand Luke Skywalker se fait griller aux éclairs par l'empereur lui-même. Dark Vador soulève l'Empereur, et le balance dans une bouche d'air assez vaste.

Vers la fin du film, épisode VI, l'Empereur est censé être mort, Vador s'écroule, et l'Empire est semble t-il vaincu ! Luke et Leila sont les garants de la Force.

Dans cette courte nouvelle, on passe par, au début, un dialogue intérieur, et c'est Palpatine qui "dégoise". Qui parle.
Il y a des sous-entendus, des coupures de scènes, car ce sont différents moments du temps, le tout sur une ligne qui va du passé (fin de l'épisode VI) aux prémices de l'apparition le premier Ordre (épisode VII), et ce qui s'installe avec Palpatine est un "état d'ordre impérial caché" qui va voir apparaître le premier ordre avec Snoke.

Il y a aussi la mention de Dark Plagueis. Plagueis est le maître de Palpatine, un Mûnn (extraterrestre), qu'il tue à la fin du beau livre "Dark Plagueis" de James Luceno... Les Siths ont pour habitude de tuer leur maître, mais Plagueis est une figure importante de l'univers de Star Wars. Palpatine en parle à Anakin dans l'épisode III au sujet de l'immortalité (Dark Plagueis le Sage).

Cette nouvelle est transitoire entre la fin de l'épisode VI et le début de l'épisode VII. Combien d'années passées dans cette période pour l'univers de Star Wars ? Qui ne se souvient pas aura du mal à se retrouver !! :hello:
Modifié en dernier par Tamada le Mer 06 Juin 2018 - 7:50, modifié 1 fois.
Tamada
Padawan
 
Messages: 8
Enregistré le: 25 Mai 2018
 

Messagepar Jagen Eripsa » Mer 06 Juin 2018 - 7:48   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Bienvenue par ici.

Heure matinale ou pas, je ne peux qu'approuver L2 : le texte manque de cohésion, d'unité, et semble partir dans tous les sens... C'est difficile à lire, et les fautes ("Anankin", "jedaïï") n'aident pas à la compréhension. :neutre:
“La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute.” - Confucius
Jagen Eripsa
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19461
Enregistré le: 07 Fév 2012
Localisation: Aunis Prime
 

Messagepar Tamada » Mer 06 Juin 2018 - 7:55   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Oui pour "Anankin" c'était une faute de frappe, mais assez officiellement pour "Jedaïï" c'est l'orthographe utilisée par les gens de la Force dans "la génèse des jedi", le comic sorti récemment (ou depuis plus longtemps). Une forme d’appellation "antique" de Jedi. L'histoire du comic "la genèse des Jedi " se situe entre 36 000 et 25 000 ans avant maintenant (ou avant l'Empire). Voilà.
Tamada
Padawan
 
Messages: 8
Enregistré le: 25 Mai 2018
 

Messagepar Jagen Eripsa » Mer 06 Juin 2018 - 8:07   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Oui, dans La Genèse des Jedi ça fonctionne... À l'ère impériale, où l'écriture "Jedi" est la norme, c'est déroutant. :neutre:
“La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute.” - Confucius
Jagen Eripsa
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19461
Enregistré le: 07 Fév 2012
Localisation: Aunis Prime
 

Messagepar Tamada » Mer 06 Juin 2018 - 8:12   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Enfin pour prévenir, si vous lisez 6 lignes au début, c'est normal de ne pas comprendre. C'est une petite nouvelle à lire au complet pour bien la cerner. Si on ne saisi pas la politique, pourquoi pas, mais je sais que c'est cohérent, je viens de la relire, à part un peu au début et les références données. Oui c'est assez... Référencé oui. Mais aucune incohérence, au contraire. 8)
Tamada
Padawan
 
Messages: 8
Enregistré le: 25 Mai 2018
 

Messagepar Tamada » Mer 06 Juin 2018 - 8:16   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Oui oui c'est bien du fait exprès, la façon de "dérouter" pour ce comic. Une nature étrange. On voit dans "la genèse des Jedi" comment la Force s'est propagée dans un même temps sur les différentes planètes.

Encore plus terrible le Sith dans le comic ignore totalement le sens des mots "soin" et "médecine". C'est trés dur.
Tamada
Padawan
 
Messages: 8
Enregistré le: 25 Mai 2018
 

Messagepar L2-D2 » Mer 06 Juin 2018 - 8:20   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Je pense que l'heure matinale n'a rien à voir là-dedans malheureusement. De plus, Jagen et moi-même sommes globalement (à quelques nuances près, peut-être) au courant de l'ensemble des événements littéraires de la saga... Et tu confonds ne pas comprendre le contexte de ton texte (assez clair, Palpatine a simulé sa mort à la fin de l'Episode VI) et le texte, le style d'écriture.

Un exemple, ce passage :
Tamada a écrit:
Les affaires de l'Empire. Ah l'Empire caché maintenant ? Bah. Toujours les mêmes affaires. Ils s'aveugleront, mis d'un Empire invisible qui fonctionnera toujours. La voilà, la dite ombre... Ils auront l'espoir, ils auront une ombre de Jedaïï... Mais l'Empire ne vous en veut pas !!! C'était juste une question de pouvoir central. Maintenant qu'il est défini... Et bien Côté Obscur pour la régence, côté Jedaïi pour la réputation. Anjaya !

Shao-Zun perçu la Force sur Coruscant un peu plus étrange et énorme que d'habitude. Elle savait d'instinct que l'Empereur était là. S'alléguer à l'Empire paraissait forcer le Destin... Quelle mission, Palpatine ?

On est d'accord que tout cela ne veut pas dire grand-chose, et qu'il manque clairement des mots ou des morceaux de phrases ?
"Bonjour. J'apprécie ce câlin, moi aussi. Câlin câlin câlin. Un câlin, c'est comme de la violence faite d'amour." Monsieur Os

Staffeur résumés littéraires & fan-fictions
L2-D2
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5172
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar Tamada » Mer 06 Juin 2018 - 8:23   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Oui. Je ne sais pas pour vous franchement c'est assez dur là aussi. Question de vécu. J'ai 37 ans vous êtes peut-être plus jeunes... La notion de structure c'est important (ça a du sens pour vous ce que je dis ?).
Tamada
Padawan
 
Messages: 8
Enregistré le: 25 Mai 2018
 

Messagepar Jagen Eripsa » Mer 06 Juin 2018 - 8:37   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Ce n'est pas une question d'âge, plutôt d'utilisation de la langue française. :neutre:
“La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute.” - Confucius
Jagen Eripsa
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 19461
Enregistré le: 07 Fév 2012
Localisation: Aunis Prime
 

Messagepar isuldof » Mer 06 Juin 2018 - 9:06   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Je n'ai absolument rien pipé...
Staffeur Encyclopédie Légendes
isuldof
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 186
Enregistré le: 04 Mai 2016
 

Messagepar Bunny » Mer 06 Juin 2018 - 10:54   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Alors ce n'est ni une question d'âge, ni d'heure de lecture, ni de compréhension de style.

Il ne suffit pas d'écrire comme on le sent dans sa tête pour que ce soit correct/harmonieux/compréhensible de ses lecteurs.

Déjà, tout le début n'a pas de sens (j'ai d'abord eu l'impression que c'était une autre langue traduite en français sur google, c'est dire !), même si je rois comprendre ce que tu as voulu faire en montrant la folie gagnant l'esprit de Palpatine.

Balance moi Anakin. L'esprit était connecté. Je suis fou. Fais le bien. Le Bien. Le MAL VADOR. FAITES LE MAL.


Entre le présent et le passé, il faut choisir, sinon c'est grammaticalement incorrect, quelle que puisse être ici l'explication de ce choix de changement temporel. La "voix" qui parle à Vador passe aussi du "tu" au "vous" : là encore il faut choisir. Je veux bien que tu travailles sur un style voulant démontrer un sentiment particulier, mais il faut un lien, une rigueur linguistique pour que 1. ce soit cohérent, 2. lisible et compréhensible par quelqu'un d'autre que toi, 3. harmonieux.

Maintenant un exemple de passage plus "lisible" qui devrait pourtant aussi être corrigé pour éviter les répétitions.

L'odeur sombre de la mort couplée à celle de la force semblait, pour ses narines, atteindre un tel niveau de puanteur séductrice couplée avec le grillé et quelque chose comme une puissante odeur rouge-bleu sombre et brûlée. Son père avait brûlé son corps avec le Mal.


Je tiens à préciser que je ne suis pas là pour descendre ton travail d'écriture, mais comme tu sembles ne pas accepter que les gens n'adhèrent pas, jugeant qu'ils ne te comprennent pas, je pense qu'il convient de t'expliquer pourquoi ton texte est mal perçu et pourquoi il y aurait des choses à améliorer/travailler pour que ça fonctionne. (sans pour autant changer radicalement le tout, on peut garder l'idée en corrigeant quelques éléments)

Spoiler: Afficher
Petite parenthèse : sur le chat, il y a un message automatique indiquant que les spoils sont interdits, ils apparaissent à tout le monde au moment de la connexion, ça ne t'était pas particulièrement destiné quand tu es venu et dire "Bonjour" et "Au revoir" aux gens présents serait aussi plus poli plutôt que de râler et ragequit. ;)
Tu l'as vue, ma massue ?!!!
Bunny
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1640
Enregistré le: 13 Jan 2018
 

Messagepar CRL » Mer 06 Juin 2018 - 18:51   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Pas grand chose à ajouter à ce que dit Bunny. Gros +1.
Ça peut largement être retravaillé pour faire quelque chose de correcte.

L'écriture automatique n'est pas dénuée de principes et de règles pour autant. :neutre:
The universe is a pretty big place. If it's just us, seems like an awful waste of space.
― Carl Sagan, Contact
CRL
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5457
Enregistré le: 07 Avr 2016
 

Messagepar xximus » Mer 06 Juin 2018 - 19:17   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

J'ai lu, intéressant mais des zones de flou : si j'ai bien compris Palpatine survit à sa chute ? Ou est-ce multi-époques et il s'agit d'une autre période quand on le voit sur Coruscant... ? :transpire:
J'adore me réveiller le matin sans savoir ce qu'il va m'arriver. Qui je vais rencontrer. Où je vais échouer. Il y a quelques jours, j'ai dormi sous un pont. Et aujourd'hui je suis ici, sur le plus grand navire du monde, à boire du champagne.
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6669
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Messagepar Graf Organa » Mer 06 Juin 2018 - 20:11   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Sans prendre en compte les remarques faites sur les commentaires envoyé par des gens qui prennent le temps de te donner quelques tuyaux tout en t'offrant un regard extérieur sur ton travail, je vais dire ce que je pense de ton chapitre introductif (ou chapitre 1) :

Le problème sur ce texte c'est que j'ai l'impression que tu passes du coq à l'âne sans réel transition. C'est surtout flagrant dans le dernier paragraphe. Je n'ai pas compris ce passage là. Il y a de la confusion dans la lecture.

Ce serait sympa une ou deux lignes dans le premier poste pour introduire ta fanfic auprès de tes lecteurs. C'est une infinite du coup ?

Dernier détail : des tirets ou des apostrophes pour les dialogues sont un plus pour la mise en page :wink:


Et puis si TOUS les commentaires sont négatifs, cela ne doit pas être anodin. On 'est pas du genre à jouer les haters ici. Tu avais peut-être une bonne idée que tu voulais exploiter mais dans les faits ça ne marche pas désolé.
Tout ce que je peux te conseiller c'est de suivre les conseils qui te sont donnés par les membres du forum (dont certains écrivent depuis des années) et de ne pas hésiter à réécrire ce chapitre.
"J'admire la démocratie" Chancelier Palpatine après obtention des pleins pouvoirs
Graf Organa
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2383
Enregistré le: 22 Oct 2013
Localisation: Alderaan/France
 

Messagepar Zèd-3 Èt » Mer 06 Juin 2018 - 23:10   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

J'ai lu ton texte ce matin. Je m'apprêtais à lâcher un petit commentaire pour te donner mon avis, mais j'ai vu ton message :
Tamada a écrit:De fait vu l'heure matinale il est normal de percevoir les choses comme cela, au niveau de la lecture ! :lol:

Je me suis dit que ce serait bien la première fois que l'heure de la journée influerait sur mon ressentis, mais que, après tout, pourquoi pas. J'ai donc attendu.
Tout au long de la journée (c'est à dire à des heures différentes, pour les deux du fond qui ne suivent pas), j'ai vu défiler les avis négatifs, que j'ai bien dû rallier en relisant ton texte ce soir.

Donc.

Qu'est-ce qui ne va pas ? Tout, pourrais-je dire, mais ce serait trop bref et peu constructif.
Pour entrer dans les détails, donc, je commencerai par le commencement, ou plutôt son absence.
Tu n'es aucunement obligé de laisser une note introductive avant le début de ton texte, mais cela permettrait de nous éviter d'être plongé si brutalement dans un texte... particulier.
Particulier, oui, c'est ainsi que je décrirai l'exercice de style auquel tu te livres ici. C'est une idée que l'on voit peu, mais toute idée créative et innovante n'est pas forcément une bonne idée ; il peut donc être utile, avant de mettre en œuvre une idée, de se demander pourquoi on la voit peu.
En effet, ton style, avec ses phrases courtes, est très percutant et rythme ton récit en privilégiant l'action (de la même manière que le font tes transitions pour le moins abruptes). Trop, sans doute, et aux dépens des descriptions.
Je passerai sur les nombreuses fautes (sauf si tu souhaites que je t'aide à les relever, bien sûr) car elles sont un peu trop nombreuses. En vrac : majuscules manquantes à des noms propres, concordance des temps à revoir, ponctuation erratique, répétitions malheureuses, accords douteux, et... phrases incompréhensibles.
Car oui, certaines de tes phrases sont difficiles, voire impossibles, à appréhender.
Une petite sélection :
Tamada a écrit:L'esprit était connecté.

Et on commence fort avec la première ligne, qui nous parle d'un esprit connecté... à Vador, sans doute ? Il aurait été plaisant que ce point soit précisé.

Tamada a écrit:Chute, mais chute haut.

Chute haut... En voilà, une étrange expression... Chute de haut, peut-être ?

Tamada a écrit:Fin de la dernière retransmission.

Ah, il s'agissait donc d'une retransmission ? Des pensées de Palpatine ? Hmmm, non, visiblement non. Transmission de quoi, alors ? J'ai cherché, je te le jure, mais aucune explication ne me vient à l'esprit.
Je m'arrêterai là pour les exemples de phrases étranges, mais j'aurais t'en fournir bien d'autres.

Tamada a écrit:S'alléguer à l'Empire

Utiliser un vocabulaire soutenu dans ses texte est toujours bien vu. C'est souvent un signe de qualité que les lecteurs apprécient. Encore faut-il connaître la signification des mots que l'on utilise, ce qui, visiblement, n'est pas ton cas.
En effet, le verbe "s'alléguer" ne veut, dans ce contexte, strictement rien dire.
D'après le Larousse en ligne, alléguer signifie soit citer une autorité, un fait, pour s'en prévaloir, soit s'appuyer sur quelque chose ; prétexter. Bien que "s'alléguer" ne soit référencé nulle part sur le Larousse, je peux pardonner ce néologisme et lui donner, de manière assez évidente, le sens de se citer soi-même comme une autorité pour s'en prévaloir, ce qui, en plus d'être un raisonnement circulaire et d'être particulièrement arrogant, ne veut absolument rien dire dans cette phrase.
Peut-être voulais-tu dire "s'allier" ?

Je te ferai également remarquer qu'il est de bon ton, dans ce coin de l'Internet, de se relire avant de poster un récit ; ceci dans le but de le rendre plus compréhensible et plus agréable à lire.

Enfin, et j'en aurai fini avec le corps même de ton texte, je ne peux que souligner, tout comme l'ont fait remarquer certains de mes camarades, l'importance des descriptions. Même réduites au minimum, elle doivent être suffisantes à situer l'action, ce qui, ici, n'est pas toujours le cas.
Il pourrait par exemple être utile de donner quelques précisions au lecteur dans ce cas-ci :
Tamada a écrit:Luke ne savait pas que l’odieux Windu, investi d'un sabre et se faisant passer pour un maître

Il semblerait, au vu du jugement de valeur porté sur la personne de Mace WIndu, que le point de vue adopté soit toujours celui de Palpatine. Hors, celui-ci n'est plus présent, il se trouve désormais bien plus bas. Une ou deux petites phrases pour expliquer comment cela se fait aurait pu être agréable.
Là aussi, je pourrais bien évidemment te citer plusieurs autres exemples, mais je m'en tiendrai là.

De plus, si je puis me permettre, je dirai quelques mots de tes réponses aux commentaires de mes camarades.
Tamada a écrit:Le début se situe vers l'épisode VI, quand Luke Skywalker se fait griller aux éclairs par l'empereur lui-même. Dark Vador soulève l'Empereur, et le balance dans une bouche d'air assez vaste.

Je peux me tromper, mais je pense que nous avons tous, ici, vu Star Wars VI et que nous avons assez bien visualisé à quel moment de l'histoire nous nous trouvions.

Tamada a écrit:Dans cette courte nouvelle, on passe par, au début, un dialogue intérieur, et c'est Palpatine qui "dégoise". Qui parle.

De même, je peux me tromper, mais je pense que nous savons ce que dégoiser signifie.

Tamada a écrit:Il y a des sous-entendus, des coupures de scènes, car ce sont différents moments du temps

Cela également, je soupçonne que la plupart d'entre nous l'avait deviné.

Tamada a écrit:Il y a aussi la mention de Dark Plagueis. Plagueis est le maître de Palpatine, un Mûnn (extraterrestre), qu'il tue à la fin du beau livre "Dark Plagueis" de James Luceno... Les Siths ont pour habitude de tuer leur maître, mais Plagueis est une figure importante de l'univers de Star Wars. Palpatine en parle à Anakin dans l'épisode III au sujet de l'immortalité (Dark Plagueis le Sage).
Tamada a écrit:officiellement pour "Jedaïï" c'est l'orthographe utilisée par les gens de la Force dans "la génèse des jedi", le comic sorti récemment (ou depuis plus longtemps). Une forme d’appellation "antique" de Jedi. L'histoire du comic "la genèse des Jedi " se situe entre 36 000 et 25 000 ans avant maintenant (ou avant l'Empire).

De même, la majorité des participants réguliers du forum connait, au moins de nom, les œuvres composant l'Univers Étendu. J'oserai même dire que la plupart d'entre nous connait celui-ci sur le bout des doigts, au moins grâce aux encyclopédies en ligne, sinon en ayant lu les œuvres qui le compose.
La Genèse des Jedi et Dark Plagueis, qui sont des des comics et roman d'une qualité indéniable, sont donc parfaitement connus sur le forum. Nul besoin, donc, de nous les présenter ainsi.

En bref, et comme le dit si bien l'un de mes youtubeurs favoris :
Prêtez un cerveau à vos interlocuteurs.png


Tamada a écrit:"la génèse des jedi", le comic sorti récemment (ou depuis plus longtemps)

Pour être un tant soit peu plus précis, La Genèse des Jedi est sortie de février 2012 à mars 2014 aux USA.

Tamada a écrit:Oui c'est assez... Référencé oui. Mais aucune incohérence, au contraire. 8)

Affirmer ainsi, péremptoirement, que son texte ne contient aucune incohérence me semble quelque peu... arrogant. Moi-même, qui, sans vouloir me vanter, suis assez doué pour débusquer de telles erreurs, me fais régulièrement reprendre par mes camarades. Tu nous permettra donc de juger sur pièce.
Et en l'occurrence, Jagen a raison : si l'emploi du terme Je'daii a du sens à l'ère pré-républicaine, il en a beaucoup moins à l'ère impériale (justement parce que l'Ordre Je'daii a disparu depuis longtemps pour être remplacé par l'Ordre Jedi).

Tamada a écrit:Oui. Je ne sais pas pour vous franchement c'est assez dur là aussi. Question de vécu. J'ai 37 ans vous êtes peut-être plus jeunes...

Je n'oserais pas me prétendre spécialiste du sujet, mais je suis relativement certain qu'il n'est pas nécessaire d'être aussi âgé que son interlocuteur pour comprendre ce qu'il dit. De plus, et d'après mon expérience personnelle, tout individu normalement développé et âgé de quinze ans (voire moins) est capable de comprendre à peu près tout texte correctement écrit dans une langue qu'il connaît.
Visiblement, nous sommes huit à n'avoir pas entièrement compris ton récit. Peut-être est-ce un petit indice sur l'origine du problème.

Tamada a écrit:ça a du sens pour vous ce que je dis ?

Je n'aime pas verser dans les insultes gratuites, mais vu que tu ouvres les hostilités, je me permettrai de te répondre que tes messages ont sans doute plus de sens pour nous que les nôtres n'en ont pour toi. J'en veux pour preuve quand tu réponds à côté à un message de Jagen pourtant très clair.
Quand un ouvrier a travaillé dix-huit heures, quand un peuple a travaillé dix-huit siècles et qu'ils ont, l'un et l'autre, reçu leur paiement, allez donc essayer d'arracher à cet ouvrier son salaire et à ce peuple sa République !
Victor Hugo
Zèd-3 Èt
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2723
Enregistré le: 01 Avr 2015
Localisation: Probablement en train de lire un bon livre au fond de mon lit alors que je devrais étudier...
 

Messagepar Dark GaGa » Jeu 07 Juin 2018 - 9:22   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Tamada a écrit:Oui. Je ne sais pas pour vous franchement c'est assez dur là aussi. Question de vécu. J'ai 37 ans vous êtes peut-être plus jeunes... La notion de structure c'est important (ça a du sens pour vous ce que je dis ?).

J'ai 37 ans et après le "rhoooo chouette, mon perso favori en tête de gondole sur une fic qui casse la fin ignoble de l'épisode 6", j'ai rien compris non plus.

Pas grand chose de + à ajouter que les autres. La Génèse des Jedis est un excellent bouquin, mais trop éloigné par rapport à la chrono (et ça je peux t'en causer, je bosse depuis 3 ans sur une cohérence de la chrono/evenements/perso Canon/Legends), perso, je m'en sers que sur du Old Republic quand les perso font de l'archéologie un peu poussée et pour un gros retournement de scénario.
Je te conseillerai plutôt de lire les deux Dark Vador en comics (canon), les Seigneurs des siths (canon), le livre des siths (Legends) qui mettent bien en valeur la mentalité du personnage. La trilogie Dark Bane est aussi un incontournable pour appréhender la mentalité d'un quasi sith'ari, bien que le Legends affirme que Palpy en a un peu rien à carrer de la Règle des Deux (le canon est moins catégorique, il semblerait qu'il soit un peu plus tradi). T'as aussi quelques épisodes sympas sur TCW et la saison 4 de Rebels qui montrent d'autres angles sur le personnage. Je me suis inspirée de ça pour jouer et incarner le personnage sur du grandeur nature.
Welcome to the dark side, we lied about the cookies.
Endor is a lie! Long Life to the Emperor!
fic - emplois fictifs
Dark GaGa
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1470
Enregistré le: 30 Nov 2017
Localisation: Citadelle Sith, Dromund Kaas ou Palais Impérial, Coruscant
 

Messagepar Bunny » Mer 13 Juin 2018 - 17:13   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Bien, apparemment, les critiques constructives ne sont pas toujours bien perçues. :3
Tu l'as vue, ma massue ?!!!
Bunny
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1640
Enregistré le: 13 Jan 2018
 

Messagepar Tamada » Dim 16 Déc 2018 - 2:49   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

xl.
Modifié en dernier par Tamada le Mar 02 Juil 2019 - 6:17, modifié 1 fois.
Tamada
Padawan
 
Messages: 8
Enregistré le: 25 Mai 2018
 

Messagepar Jedi Sportif » Dim 16 Déc 2018 - 11:31   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Tamada, je ne crois pas que toutes ces personnes sont jalouses de ton texte. D'ailleurs, si tu regardes les autres topics des fans-fic, il y a très souvent de bons avis. Tu as dit que tu avais eu des commentaires bon, mais tout le monde n'est pas obligé d'aimer et je ne pense pas que ces commentaires sont faits pour te vexer. Et ce n'est pas parce que certaines personnes n'ont pas compris ton texte (moi compris) que ce sont des adolescents.

Ce n'était pas pour te faire la leçon mais te faire comprendre que les commentaires n'étaient pas faits pour massacrer ton texte.


Passons à ma critique:
Comme l'ont dit certains, tu pourrais introduire une phrase d'introduction car quand on commence à lire, on ne sait pas quand, dans quel contexte se passe l'histoire.
Tu pourrais garder ton style comme il est mais ajouter certaines phrases pour ne pas passer du coq à l'âne.
Etc.

Mais je pourrais te dire qu'à part ça, ton texte était très original mais un peu court (peut-être trop d'ellipses).
Jedi Sportif
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 334
Enregistré le: 19 Sep 2016
Localisation: A bord du Finalizer
 

Messagepar Darth Eluar » Dim 16 Déc 2018 - 12:45   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Bon...
Je ne voulais pas répondre, mais je vais le faire. Je ne vais même pas donner mon avis sur ton texte, tout a été dit, et puis tu ne pourras pas m'accuser d'être jaloux.

Je vais réagir avant tout à ton comportement.

Tamada a écrit:A posteriori je comprends les commentaires, c’est un peu incompréhensible. Cela mériterait un grand délaiement descriptif, c'est totalement hermétique, mais quand j'avais les scènes à l'esprit c'était trés clair et lié à la fin de l'épisode 6.

Gros moment d'espoir de ma part : quelqu'un qui arrive, qui ne voit que des critiques négatives, qui se braque et revient finalement pour faire un mea culpa, c'est rare, en général ce sont des enfants susceptibles justement.


Délayer, expliquer, décrire, ne jamais faire de concession des informations claires et des entrées en matière. Mais bon, inutile de me leurrer, quant aux critiques sur le style, et quitte à me faire le coup du "savant" qui dit au novice : tu n'écris pas comme il faut, c'est un peu gonflé. Une clé à ces avis: la jalousie. Je dois avoir affaire à des enfants ou des adolescents qui ne supportent pas la correction stylistique.

Et voilà, espoir déçu, je suis un peu bête d'y avoir cru. Alors premièrement : nous sommes 4 modérateurs dans la section. L'un est prof, un autre journaliste, le troisième fait des études et quant à moi je suis en classe préparatoire aux écoles d'ingénieur. Et je peux te garantir que beaucoup parmi les autres qui t'ont répondu sont des adultes, dans le monde professionnel ou étudiant. Nous ne sommes pas des gamins jaloux.
Quand je suis arrivé dans la section on m'a dit "ton texte est intéressant, mais ça manque vraiment de développement, tu gagnerais à y mettre beaucoup plus de descriptions". Je ne me suis pas braqué, j'ai accepté la critique, quelques mois plus tard j'avais des compliments sur mes descriptions. On m'a dit "tes dialogues manquent de naturel", je ne me suis pas braqué, j'ai accepté la critique, et plus tard on m'a félicité pour leur fluidité.
Il y a dans cette section quantité de très bons auteurs qui dès leur arrivée ont droit à une pluie de commentaires positifs : je n'ai pas envie d'aller chercher les premiers textes de tout le monde (pour que la comparaison soit totalement valable) alors je ne citerai que LL-8, TienVogh ou Hiivsha et d'autres qui n'ont pas forcément commencé avec que du bon mais qui ont accepté de s'améliorer, ne serait-ce que Jagen qui a très honte de ce qu'il écrivait à ses débuts mais qui aujourd'hui est certainement l'un de nos meilleurs auteurs et n'est pas à la tête de la section pour rien.

Même Jean Paul Bourre, qui était un ami, m'a dit pour mon premier roman fantastique "c'est trés bien écrit".

Et bien tant mieux pour toi, tu es probablement un excellent auteur. :jap: Nous ne critiquons pas tes talents d'écriture. Nous critiquons le texte que tu as publié. Quand tous les habitués de la section, capables de reconnaître qu'un texte est excellent quand il l'est (je te renvoie vers les liens précédents) - et même, sisi je te promets, quand c'est mieux écrit que leurs propres textes - sont unanimes, c'est qu'il y a peut-être des défauts.

Tamada, je ne pense pas que tu fasses preuve de mauvaise volonté. Je conçois qu'on puisse être blessé dans son ego quand on veut partager un texte et qu'on ne reçoit que des critiques négatives. Toutefois, c'est ainsi que fonctionne cette section. Je sais que je ne dis que pure évidence, mais c'est en acceptant la critique qu'on apprend. J'ai vu de nombreux auteurs arriver ici avec un texte bourré de défauts et très perfectible. Ils représentent la majorité des arrivants, et c'est normal, j'ai pu te citer certains qui ont directement commencé avec quelque chose de très bon, mais c'est plus rare. Mais tous ceux qui ont accepté la critique ont progressé, même les derniers. Malheureusement, beaucoup se braquent dès qu'ils reçoivent la moindre critique négative. C'est dommage.
Ceux qui commentent dans cette section n'ont aucune intention malveillante, je peux te le garantir. Ils pensent comme moi faire progresser les auteurs par leurs remarques. Ils ne méritent pas de se faire traiter de gamins jaloux.

Alors Tamada, on va te laisser une dernière chance. Une chance d'accepter les remarques et SURTOUT d'être moins condescendant. Tu l'étais déjà dans tes précédents messages, et mes collègues l'ont relevé, alors je ne vais pas le faire une nouvelle fois. Si tu la saisis, tant mieux, et avec le temps tu te feras ta place dans cette section, comme tous ceux qui ont accepté les remarques.

Mais si on revoit un message du même acabit où tu te crois supérieur à tout le monde, ce topic sera verrouillé. Dans cette section, les gens ne sont pas là pour s'insulter, le flot de haine des forums films ne nous atteint pas. Et ça ne changera pas.

A bon entendeur :jap:
A single spark of courage can ignite the fires of hope. Commandant Suprême Jace Malcolm.
Fan fiction : La Tourmente de l'Ordre
Staffeur Fan-Fics et RP
Darth Eluar
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1364
Enregistré le: 08 Jan 2016
Localisation: Impossible à déterminer, faute de connexion stable. Veuillez réessayer ultérieurement.
 

Messagepar Zèd-3 Èt » Dim 16 Déc 2018 - 13:38   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

T'as publié des livres ? C'est trop cool, ça ! Tu pourrais me donner les titres ? :cute:

Bon, sinon. Ou bien j'ai pas tout compris, ou bien ton message n'est pas très cohérent...
Tamada a écrit:A posteriori je comprends les commentaires, c’est un peu incompréhensible. Cela mériterait un grand délaiement descriptif, c'est totalement hermétique, mais quand j'avais les scènes à l'esprit c'était trés clair et lié à la fin de l'épisode 6. Délayer, expliquer, décrire, ne jamais faire de concession des informations claires et des entrées en matière.

Donc tu reconnais que ton texte est peu clair et que nos critiques étaient justifiées, c'est bien ça ? En tout cas, c'est ce que je comprends. Et pourtant, tu nous traite de jaloux juste après... Jaloux de quoi ? Du manque de description et des phrases peu claires ?

De plus, je suis certain que si certains membres de la Section ont été de mauvaise foi, c'était totalement involontaire de leur part. Tu aurais des exemples précis de ce que tu considères comme étant de la "jalousie" ? C'est peut-être simplement un quiproquo ?

Tamada a écrit:Même Jean Paul Bourre, qui était un ami, m'a dit pour mon premier roman fantastique "c'est trés bien écrit".

Alors là, je me permet de te dire que ça ressemble à un argument d'autorité :transpire:
Et accessoirement, je doute que Jean-Paul Bourre ait écrit "trés" au lieu de "très" :paf:

Tamada a écrit:Pareil pour les autres commentaires de gens honnêtes.

... Ce qui sous-entend que ce n'est pas notre cas. Pourtant, je n'ai jamais eu l'impression que les membres de la Section faisaient preuve de malhonnêteté intellectuelle. Là aussi, aurais-tu des exemples, s'il te plait ? Il s'agit sans doute également d'un quiproquo :cute:

Tamada a écrit:La première chose que l'on fait quand on voit quelque chose de non seulement créatif et mieux que ce qu'on écrit soi-même, c'est dire l'inverse de ce que l'on pense. On ne va tout de même pas être généreux avec quelqu'un qui quelque part nous a blessé.

Sincèrement, je ne tiens pas à être insultant. Mais j'ai l'impression que tu te tiens en très haute estime et que tu te remets peu en question. J'espère que je me trompe.
De plus, je tiens à dire que tu te trompes. Au moins en ce qui me concerne, et, pour ce que je sais des autres personnes à avoir commenté, en ce qui les concerne aussi. Comme Eluar l'a dit, nous acceptons la critique et tentons de progresser grâce à elle. Parmi tous ceux qui ont commenté ton texte, je n'en ai jamais vu un seul se braquer lorsque l'on critiquait son style. Les discussions ont toujours été cordiales (même si parfois passionnées, l'un n'empêchant pas l'autre :D ) et nous avons toujours eu à cœur de nous encourager mutuellement.
Les critiques qui t'ont été adressées me semblent constructives. Si tu ne l'as pas pris comme ça, pourrais-tu nous expliquer pourquoi ? Parce que j'avoue que je suis un peu perdu.

Tamada a écrit:A noter, je tiens Drew Karpyshyn, l'auteur de "Dark Bane", pour un excellent écrivain au style rare et clair, peu vu dans la littérature actuelle.

J'avoue que je ne vois pas vraiment le rapport avec la choucroute... Karpyshyn est un excellent auteur, mais son style est assez différent du tien... En tout as de celui que tu as montré sur ce texte.

Tamada a écrit:Mais je vais essayer de retravailler toute la scène avec une deuxième version, fatalement plus longue et explicative.

Très bonne nouvelle !
Et la longueur n'est pas un problème :cute: On préférera toujours un texte clair et compréhensible à un patchwork de phrases sans queue ni tête :paf:



Ah oui, et une dernière chose :
Tamada a écrit:Mais bon, inutile de me leurrer, quant aux critiques sur le style, et quitte à me faire le coup du "savant" qui dit au novice : tu n'écris pas comme il faut, c'est un peu gonflé. Une clé à ces avis: la jalousie. Je dois avoir affaire à des enfants ou des adolescents qui ne supportent pas la correction stylistique.

Si tu ne mets pas de côté ta condescendance, on ferme.
À bon entendeur...
Quand un ouvrier a travaillé dix-huit heures, quand un peuple a travaillé dix-huit siècles et qu'ils ont, l'un et l'autre, reçu leur paiement, allez donc essayer d'arracher à cet ouvrier son salaire et à ce peuple sa République !
Victor Hugo
Zèd-3 Èt
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2723
Enregistré le: 01 Avr 2015
Localisation: Probablement en train de lire un bon livre au fond de mon lit alors que je devrais étudier...
 

Messagepar Graf Organa » Dim 16 Déc 2018 - 14:03   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Zèd-3 Èt a écrit:
Tamada a écrit:Pareil pour les autres commentaires de gens honnêtes.


... Ce qui sous-entend que ce n'est pas notre cas. Pourtant, je n'ai jamais eu l'impression que les membres de la Section faisaient preuve de malhonnêteté intellectuelle. Là aussi, aurais-tu des exemples, s'il te plait ? Il s'agit sans doute également d'un quiproquo :cute:



Zèd-3 Èt a écrit:
Tamda a écrit:La première chose que l'on fait quand on voit quelque chose de non seulement créatif et mieux que ce qu'on écrit soi-même, c'est dire l'inverse de ce que l'on pense. On ne va tout de même pas être généreux avec quelqu'un qui quelque part nous a blessé.


Sincèrement, je ne tiens pas à être insultant. Mais j'ai l'impression que tu te tiens en très haute estime et que tu te remets peu en question. J'espère que je me trompe.
De plus, je tiens à dire que tu te trompes. Au moins en ce qui me concerne, et, pour ce que je sais des autres personnes à avoir commenté, en ce qui les concerne aussi. Comme Eluar l'a dit, nous acceptons la critique et tentons de progresser grâce à elle. Parmi tous ceux qui ont commenté ton texte, je n'en ai jamais vu un seul se braquer lorsque l'on critiquait son style. Les discussions ont toujours été cordiales (même si parfois passionnées, l'un n'empêchant pas l'autre :D ) et nous avons toujours eu à cœur de nous encourager mutuellement.
Les critiques qui t'ont été adressées me semblent constructives. Si tu ne l'as pas pris comme ça, pourrais-tu nous expliquer pourquoi ? Parce que j'avoue que je suis un peu perdu.


Je suis on ne peut plus d'accord avec Zèd. J'aimerai des arguments. Mais attention, ce qui est dit sans preuve peut-être réfuté sans preuve.


J'ai posté deux textes ici (une nouvelle et une participation à un cadavre exquis), j'ai eu des commentaires négatifs par rapport à mon style d'écriture (dont certaines personnes présentent dans ce topic) fan-fictions-hdf-f17/la-bonte-de-l-empire-t18282.html

Et pourtant je suis toujours là et je m'entends très bien avec mes "détracteurs". Récemment, j'ai participé à un drabble ici et j'ai eu des retours positifs de ces personnes là fan-fictions-hdf-f17/novembre-2018-l-oserez-vous-t19566.html
Donc non on n'est pas jaloux et on ne cherche pas à descendre les gens.

Sur ce, je suis intéressé de voir ta réinterprétation de ton introduction ;)
"J'admire la démocratie" Chancelier Palpatine après obtention des pleins pouvoirs
Graf Organa
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2383
Enregistré le: 22 Oct 2013
Localisation: Alderaan/France
 

Messagepar Aymerix » Dim 16 Déc 2018 - 16:22   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

C'est vrai je comprends tout à fait. Moi, je préfère les livres mal écrits et les torchons, parce que quand je lis un super livre, je suis jaloux et ça me gâche la lecture ... :x
Staffeur Encyclopédie Officielle.
Modérateur forum RP.
Aymerix
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2267
Enregistré le: 07 Juin 2010
 

Messagepar Dark GaGa » Lun 17 Déc 2018 - 16:59   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Tamada a écrit:Une clé à ces avis: la jalousie. Je dois avoir affaire à des enfants ou des adolescents qui ne supportent pas la correction stylistique.


Non, tu as affaire à des adultes qui savent lire et accessoirement écrire et qui se laissent pas impressionner par des egos dilatés. Et ne te sens pas obligé de te rabaisser à corriger ton texte pour les neuneus hermétiques et malhonnêtes que nous sommes. :evil:

Je comprends même pas que tu prennes pas de carré rouges pour tes insultes. Mais c'est peut-être parce que les gosses jaloux ont un peu plus de maturité que toi, ils te laissent une seconde chance.
Welcome to the dark side, we lied about the cookies.
Endor is a lie! Long Life to the Emperor!
fic - emplois fictifs
Dark GaGa
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1470
Enregistré le: 30 Nov 2017
Localisation: Citadelle Sith, Dromund Kaas ou Palais Impérial, Coruscant
 

Messagepar Mandoad » Lun 17 Déc 2018 - 17:22   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Vu que je jettes des coups d'oeil à diverses fan-fic ces temps, je suis passé par là pour jeter un coup d'oeil et ai remarqué qu'il y avait un échange sans forcément lire les commentaires.

J'ai donc commencé par lire ta nouvelle et... je n'ai pas trop compris.

Le premier paragraphe est étrange, on comprend qu'il s'agit des pensées de Palpatine lorsqu'il est balancé par Vador à la fin de ROTJ, mais il n'y a pas de structure, il y a des points à la fin de phrases de deux mots... Et Jedaïï c'est plus trop actuel à cette période...

Le deuxième, je n'ai pas compris d'où on passe de Luke brûlant Vador à l'odieux Windu.

Et alors, le troisième, j'ai abandonné. Aucune idée de la temporalité, de ce qu'il s'y passe et les phrases d'un mot c'était trop.

Ensuite, j'ai lu les commentaires de mes camarades et tes réponses et... Ouah... en fait pourquoi ai-je tout de même décidé de faire une légère critique, puisque de toute façon tu ne la liras pas ou croiras que je suis inculte et/ou jaloux de ton incroyable talent ? :neutre:

Dommage, car lorsqu'on ouvre le dialogue avec les gens de cette section (mais aussi du reste du forum) et qu'on est attentif à leur opinion, on découvre qu'ils sont géniaux et peuvent beaucoup nous apporter. :oui:
"Un grand guerrier? Personne par la guerre ne devient grand." -Yoda
FanFics': Vauriens et hors-la-loi & Hajoo & Jaden : Rebelle & Vaurien (Avec LL-8)
Mandoad
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 636
Enregistré le: 28 Nov 2014
 

Messagepar Superpingouinthe13th » Lun 17 Déc 2018 - 21:54   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Pour commenter juste le texte, je dirais qu'il m'arrive d'employer ce style un peu abrupte, haché, pour transcrire les flashes d'une pensée, d'une action comme un film ferait un montage nerveux de plans très courts. (J'écris quelques nouvelles, enfin surtout il y a une dizaine d'années) en tout cas c'est l'analogie que je ferai entre ce style littéraire et l'équivalent ciné.

MAIS pour que ça marche, il faut un contexte. Faut que le lecteur connaisse les lieux, les personnages, ce qu'ils ont vécu juste avant. Que ce soit naturel dans le récit.

SW c'est vaste. Tu écris une fiction mais sans situer l'époque ni les personnages. Tu commences direct par ce style Michael Bay sans avoir préparé le terrain. Donc tes flashes, tes plans courts, qui pourraient fonctionner avec un contexte, ne sont plus qu'une bouillie de mots.

Et puis thematiquement, structurellement, tu sautes quand même du coq à l'âne. Sont-ce les pensées de Palpatine tout le long ? Y a-t-il un narrateur extérieur? Ce n'est pas très clair.

J'aime les successions de phrases courtes. Parfois même sans sujet ou sans verbe. Je m'intéresse surtout à la fluidité du récit et des émotions mais ça nécessite une bonne mise en place. Quelques phrases de description au début. Des transitions quand tu changes le focus d'une scène et après tu peux laisser ton cerveau délirer le public suivra. Il n'aimera pas forcément mais il ne sera pas perdu dans le récit comme ici.

N'oublie pas aussi que narration rime avec conclusion. Même un chapitre isolé qui en appelle un suivant doit avoir sa conclusion. Et donc son développement. Ce que tu as écrit ici ressemble plus à un extrait de 4eme de couverture qu'à une nouvelle ou un chapitre.
Superpingouinthe13th
Jedi SWU
 
Messages: 557
Enregistré le: 22 Juin 2017
 

Messagepar Uttini » Mar 18 Déc 2018 - 10:06   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Tamada a écrit: Je dois avoir affaire à des enfants ou des adolescents qui ne supportent pas la correction stylistique.

Ça dépend, on est enfant jusqu'à quel âge ? Moi je dépasse hardiment la cinquantaine. Perso je n'ai publié qu'un texte ici en fan-fic (et encore, sous un autre pseudo, comme Stephen King :lol: ) et les critiques ont été sympathiques, positives ou pas. Je ne cherchais pas non plus à impressionner, en même temps, je ne me considère pas comme un "auteur", au plus comme un amateur un peu eclairé. Le but ici n'est-il pas de s'amuser avant tout ? On n'y est pas, là...
“Décidément les temps comme les oeufs sont durs, et la bêtise n'a pas de limites” — Kenshiro
“On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort !” — Raymond d'Alost
Uttini
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17577
Enregistré le: 25 Sep 2006
Localisation: Nancy
 

Messagepar Tamada » Mar 02 Juil 2019 - 6:13   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Mmmmmmmmh... Parfois j'ai des pics de douleur dans les membres dus à la continuité du contenu d'un message... Ah ah. C'est marrant le sadisme. En groupe ? Ah ah ah ah ah ah. Oui je connais ça. Je lis Eschyle, l'Orestie, en ce moment. Je comprend. Mais bon quand on a fait l'arbre des séphiroths à l'envers à 23 ans ça passe. Je me suis relu je me comprend. Le staff de star wars film Disney apparemment aussi. Ah la la. Moi je dors bien, je prends un grand plaisir à manger, et j'ai plein de gothiques comme fans pour mes bouquins publiés en indépendant. J'arrête pas d'écrire et des compliments de "dévoration de bouquin" par un psychiatre que je connais. C'est un autre rapport. EN GROUPE. EN GROUPE.
Tamada
Padawan
 
Messages: 8
Enregistré le: 25 Mai 2018
 

Messagepar Dark GaGa » Mar 02 Juil 2019 - 9:39   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Excuse-moi, mais tu devrais appeler ton psychiatre là...

ça te sert à quoi de remonter ce topic tous les six mois pour te plaindre de l'incompréhension du monde? Ton texte est imbitable. Soit tu le modifies, soit tu penses qu'il est trop puissant pour nos pauvres cervelles rabougries de fans (qui lisent Eschyle en vO, eux) et tu vas le proposer ailleurs.

Sinon, tout le reste, on s'en fout. ça ne change rien à la qualité de ton texte. Tu pourrais avoir pondu un best-seller, on s'en tape.

Et si tu es un troll, il y a d'autres terrains de jeu sur le web. Donc...
Welcome to the dark side, we lied about the cookies.
Endor is a lie! Long Life to the Emperor!
fic - emplois fictifs
Dark GaGa
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1470
Enregistré le: 30 Nov 2017
Localisation: Citadelle Sith, Dromund Kaas ou Palais Impérial, Coruscant
 

Messagepar L2-D2 » Mar 02 Juil 2019 - 10:25   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Salut Tamada !

Effectivement, tes textes demeurent malheureusement incompréhensibles... Il va te falloir faire un gros effort pour le rendre lisible. Quant à la pertinence de remonter ce topic pour un "texte" aussi court, elle est pour le moins discutable.
"Bonjour. J'apprécie ce câlin, moi aussi. Câlin câlin câlin. Un câlin, c'est comme de la violence faite d'amour." Monsieur Os

Staffeur résumés littéraires & fan-fictions
L2-D2
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5172
Enregistré le: 26 Fév 2013
Localisation: Nîmes
 

Messagepar CRL » Mar 02 Juil 2019 - 10:57   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Au final, Tamada, tu ne réponds pas aux commentaires constructifs qui t'ont été donnés ici.

Tu ne les comprends pas ?
Parce que je les ai relus, et je les comprends. le Staff du forum de Star Wars Universe apparemment aussi.
Moi, je dors bien et je prends un grand plaisir à manger aussi, mais j'ai pas plein de Gothiques en fan.

Tamada a écrit: Je comprend. Mais bon quand on a fait l'arbre des séphiroths à l'envers à 23 ans ça passe.

avec un "s" pour "je comprends" et pas de "s" ni d'accent à Sephiroth (même au pluriel)

Nan, mais voilà, on a pas tous fait l'arbre de vie de la Kabbale ! C'est pour ça !

Le staff de star wars film Disney

Là non plus, ça ne veut rien dire : "star wars film Disney". :neutre:

J'arrête pas d'écrire et des compliments de "dévoration de bouquin" par un psychiatre que je connais

Du coup, tous tes compliments sont d'une seule personne ? le psychiatre ? … et c'est lui qui dit "dévoration" plutôt que "dévorement" ?? Change de psychiatre, alors.

C'est triste de pas pouvoir discuter avec toi, tu te penses meilleurs que tout le monde ? tu ne veux pas débattre de tes idées ?
The universe is a pretty big place. If it's just us, seems like an awful waste of space.
― Carl Sagan, Contact
CRL
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5457
Enregistré le: 07 Avr 2016
 

Messagepar Dark GaGa » Mar 02 Juil 2019 - 12:03   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

CRL a écrit:Nan, mais voilà, on a pas tous fait l'arbre de vie de la Kabbale ! C'est pour ça !

Je proteste, moi, si. :siffle:

Et j'ai lu Eschyle en latin, moa. :diable:
Welcome to the dark side, we lied about the cookies.
Endor is a lie! Long Life to the Emperor!
fic - emplois fictifs
Dark GaGa
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1470
Enregistré le: 30 Nov 2017
Localisation: Citadelle Sith, Dromund Kaas ou Palais Impérial, Coruscant
 

Messagepar Graf Organa » Mar 02 Juil 2019 - 12:56   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Le train de tes sarcasmes roule sur les rails de mon indifférence.
Je t'invite à adopter un comportement plus proche du stoïcisme de Socrate qui a comme base ces deux phrases : "Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien" et "Une vie sans examen ne vaut pas la peine d'être vécue".

Tu sembles cependant avoir bien ingéré le "Cogito ergo sum" de Descartes, ce qui en soit est sympa mais fortement insuffisant pour se construire à mon humble avis.

Mais par les Grands Anciens de Howard Phillips Lovecraft, pourquoi tant d'actes pour sauver ta personne dans cet immense univers où l'humanité, condamnée au trépas, n'est qu'un grain de poussière ? Oui, un peu de nihilisme ne fait pas mal à mes yeux.

Au vu de ton agissement hautain couplé à de la rancoeur digne d'une caricature peu subtile (ajoutons à cela une productivité littéraire absente en ces lieux), tu me sembles plus être un lutin issu du folklore scandinave qu'un auteur à la plume maladroite.

Prends garde, le cheveu tenant l'épée de Damoclès au dessus de ta boite crânienne va bientôt se rompre.
"J'admire la démocratie" Chancelier Palpatine après obtention des pleins pouvoirs
Graf Organa
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2383
Enregistré le: 22 Oct 2013
Localisation: Alderaan/France
 

Messagepar Darth Eluar » Mar 02 Juil 2019 - 13:02   Sujet: Re: La chute de Palpatine. Premier Empire. Nouvel ordre

Darth Eluar a écrit:Alors Tamada, on va te laisser une dernière chance. Une chance d'accepter les remarques et SURTOUT d'être moins condescendant. Tu l'étais déjà dans tes précédents messages, et mes collègues l'ont relevé, alors je ne vais pas le faire une nouvelle fois. Si tu la saisis, tant mieux, et avec le temps tu te feras ta place dans cette section, comme tous ceux qui ont accepté les remarques.

Mais si on revoit un message du même acabit où tu te crois supérieur à tout le monde, ce topic sera verrouillé. Dans cette section, les gens ne sont pas là pour s'insulter, le flot de haine des forums films ne nous atteint pas. Et ça ne changera pas.

A bon entendeur :jap:

J'avais prévenu.

Sujet verrouillé.
A single spark of courage can ignite the fires of hope. Commandant Suprême Jace Malcolm.
Fan fiction : La Tourmente de l'Ordre
Staffeur Fan-Fics et RP
Darth Eluar
Staff SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1364
Enregistré le: 08 Jan 2016
Localisation: Impossible à déterminer, faute de connexion stable. Veuillez réessayer ultérieurement.
 


Retourner vers Les Archives (textes inachevés)


  •    Informations