Histoire Courte Star Wars : Les 30 du Chaos-Point de Déclin.

Les Fan-Fictions avortées ou à l’abandon depuis plus de six mois sont disponibles à la lecture dans ce sous-forum.

Retourner vers Les Archives (textes inachevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Wan » Mar 15 Avr 2008 - 22:07   Sujet: Histoire Courte Star Wars : Les 30 du Chaos-Point de Déclin.

Histoire courte de Star Wars
Les 30 du Chaos : Point de Déclin.


Les transports de troupes arrivèrent au point de rassemblement. Trent était perdu dans ses pensées : qu’allait-il faire ? Allait-il suivre ces « frères » clones vers un nouveau massacre de Jedi ? Comment pouvait-il empêcher une telle chose ? Il avait beau tourné et retourné la question dans son esprit : il n’avait trouvé aucune solution. TH74447 se plaça juste à côté de lui et lui demanda :
– Est-ce que tout va bien commandant ?
Trent quitta ses pensées et se tourna calmement vers le soldat. Il posa les yeux sur le sabre de Terry’Ann et il crut sentir la présence de la jeune Jedi. Son cadavre était encore là sur le sol du vaisseau, peut-être que la sensation qu’il percevait était due à cela… Il devait trouver une excuse pour rendre le corps de la Jedi à la Force. Elle lui avait parlé, un soir, des funérailles Jedi et du rite à suivre. La tension augmentait en même temps que les vaisseaux de la République arrivaient dans la zone de rassemblement. Il se tourna enfin vers TH74447 et répondit :
–Il faut s’occuper de ce corps…
–On peut le jeter par-dessus bord, commandant… suggéra TH74447.
–Non… nous allons nous poser… quelle est la planète la plus proche de notre position ?
Trent avait réussi à garder son calme. Comme pouvais-t-on oser dire une telle chose ? « Le jeter par-dessus bord » comme s’il s’agissait d’un vulgaire déchet. Maitrisant un peu mieux ses pensées, il entendit la réponse du soldat :
–Rutan… mais vous ne comptez tout de même pas…
–Si… Je ne vais pas te mentir, TH74447… nous suivons la procédure 38.11…
–Vous voulez dire que le reste de l’armée est…
–Oui. Ils ont trahis la République et j’ignore qui n’est pas notre ennemi. La seule chose à faire pour l’instant c’est de nous isolés si nous voulons vivre. Explique ça aux autres… nous faisons cap vers Rutan. Exécution soldat !
–Très bien commandant !

Le vaisseau de transport passa en Hyperespace et presque aussitôt un voyant s’alluma dans le cockpit : c’était le comlink. Après un moment d’hésitation, Trent appuya sur un bouton et activa le haut parleur, non sans une certaine appréhension.
–Transport AR-58 que faites-vous ! Revenez immédiatement au point de rassemblement des…
–Désolé, soucis technique… j’ai une fuite de… bredouilla Trent qui essayait de ne pas cédé à la panique. Mais tout va bien hein, je vais me poser sur Rutan et essayer de réparer…
–Bien, nous vous envoyons de l’assistance… répondit l’autre pilote. Mais prévenez-nous la prochaine fois !
–Affirmatif, mais je n’aurais pas besoin d’aide, mes hommes pourront s’en charger… rétorqua Trent qui avait reprit son calme.
–Quel est votre matricule soldat ? Questionna le second.
–Tre… commença-t-il avant de se reprendre : TA77418… et je suis commandant de ce transport ainsi que de mes hommes…
–Bien, ça semble correct… répliqua la voix après avoir laissé passé un instant de silence et de grésillements dans le haut parleur. Combien êtes-vous à bord ?
–Trente… vingt-neuf soldats et moi-même… nous en avons perdu un lors de l’assassinat de la Jedi… expliqua Trent. Mais tout va bien à présent…
Trent chassa de son esprit les images de Terry’Ann : ce n’était pas le moment de flancher. Il eut à nouveau un silence parasité de grésillements dans le haut-parleur puis le pilote fit :
–Bien, réparez… et une fois que ça sera fait vous irez aux coordonnées que je vous envoie… Il y a du nouveau soldat… Terminé.
–Affirmatif, j’y serais… Terminé, répondit Trent avec froideur en jetant un œil sur les coordonnées qu’il avait reçu : voilà que les choses se compliquaient.


Le transport se posa sur la verdoyante planète Rutan, tout l’astre était couvert de gigantesques plaines, de forêts et il y avait à certains endroits de vastes lacs bleus clairs. Tout semblait paisible ici et la nature environnante dégageait un certain sentiment de réconfort. Le transport de troupe CR20 de matricule AR-58 se posa sur l’herbe humide de la planète, ses propulseurs vibrèrent encore quelques secondes dans un bruit assourdissant puis ils se coupèrent. Trent sortit le premier avec TH74447 sur ses talons :
–Devons-nous sortir les moto jets ? demanda-t-il. La cité la plus proche est à 120 kilomètres… il s’agit de Testa… poursuivit-il en regardant dans son databloc.
–Non… souffla Trent qui semblait perdu dans ses pensées. Nous n’allons pas rester de toute façon…
Mais qu’allait-il faire ? Ils ne resteraient pas, certes, mais qu’allait-il faire ensuite ?
–Et qu’en est-il des réparations du vaisseau… ? demanda TH74447.
–Il n’y en a pas… c’était un mensonge… je devais gagner du temps… expliqua Trent en s’éloignant du vaisseau et en se dirigeant vers une petite forêt.
Rutan n’offrait pas le meilleur des refuges dans la galaxie, même si c’était toujours mieux que Coruscant niveau discrétion. Le fait est que s’ils étaient prit, ils seraient exécutés aussi vite pour désertion, cela faisait partie du protocole : l’ordre 152. Trent était un clone, né pour la guerre et il ne craignait pas la mort. En tout cas jusqu’à aujourd’hui. Ses pensées étaient de nouveau entièrement tournées vers Terry’Ann et c’est cela qui lui faisait soudain craindre la mort. Bien qu’il la rejoindrait peut-être dans la Force ou dans l’Au-delà, peu importe. Il savait juste qu’il ne pouvait pas mourir comme ça, sans avoir fait quelque chose pour récupérer sa terrible erreur : avoir regardé Terry’Ann être tuée sous ses yeux sans réagir pour l’éviter. Il devait agir pour sauver au moins quelques Jedi. C’est à cet instant qu’il entendit un bruit sourd : des tirs de blasters. Il se rendit-compte qu’il s’était incroyablement éloigné du reste de sa troupe. Il courut dans la direction du transport CR20, le sabre-laser de Terry’Ann à la main. Trent s’arrêta dans sa course et se cacha derrière un grand arbre. Il pencha légèrement la tête : un groupe de jeunes gens étaient entrain d’attaquer le transport de troupe et les soldats de Trent. Cela non plus, il ne pouvait pas le laisser faire : il alluma le sabre de la jeune Jedi et sortit du bois en criant :
–Arrêtez immédiatement !
Un des jeunes s’arrêta net en se tournant vers Trent :
–Un Jedi ! Arrêtez les gars ! ordonna-t-il aux autres.
Trent ne releva pas la mauvaise interprétation du jeune homme : après tout, il avait un sabre-laser et le garçon n’avait pas pu constater la ressemblance de Trent avec ses soldats puisqu’ils portaient tous leurs casques.
–Qu’est-ce que vous faîtes ! cria-t-il.
–La République a tendu un piège aux Jedi ! J’ai vu Bestal, le maitre Jedi de notre cité, être abattu sous mes yeux ! Je le connaissais depuis mon enfance ! Comment ont-ils pu faire ça !
–Je suis au courant de cet ordre… expliqua Trent.
–Et vous continuez de rester avec ces meurtriers ! remarqua le jeune homme.
–Ils n’ont tué personne… murmura le soldat. Je fais tout pour leur cacher l’ordre 66… s’ils savaient, ils me tueraient sûrement…
–Ils n’ont tué personne ? Et la Jedi à l’intérieur de votre vaisseau ?
–Je cherche un endroit pour lui offrir des funérailles digne d’une Jedi… exposa Trent. C’est pour cela que nous avons atterrit sur votre planète et je vous serais gré de relâcher mes hommes tout de suite… Il y a des morts ?
–Je… non… les tirs étaient des intimidations… mais il y a trois blessés… raconta nerveusement le jeune homme en faisant signe aux autres jeunes de laisser les soldats.

La nuit tomba une heure après, c’est l’instant qu’avait choisit Trent pour allumer une torche qu’il posa sur un tas de bois sur lequel reposait le corps de la belle Terry’Ann. Trent avait les larmes aux yeux en songea à nouveau à elle. Tout autour du bûcher funéraire, il y avait les soldats de Trent et les jeunes rebelles, tous la tête baissée en signe de respect et dans un silence religieux.
Pour Trent, c’était un monde qui disparaissait. Il n’y avait désormais plus d’espoir, plus rien n’existait et plus rien ne comptait. Il voulait mourir, finalement, son existence ne servait plus à rien sans elle. Trent ne connaissait rien des sentiments, mais finalement, il devait sûrement l’aimer. C’était presqu’une évidence maintenant. Il essuya ses larmes : il devait faire quelque chose pour qu’elle soit fière de lui et après il pourrait mourir.
Le silence fut soudain brisé par le bruit des propulseurs d’un nouveau transport de troupe qui se posa rapidement dans la plaine. Trent se retourna, les yeux pleins de colère : qui osait interrompre la cérémonie funéraire de sa bien-aimée ? Un commandant clone sortit aussi vite du transport et cria :
–Que faites-vous soldats ! Vous ne vous êtes pas rendu aux coordonnées qui…
Le bruit du sabre-laser de Terry’Ann retentit dans le calme de la plaine. Demain, l’aube serait rouge…

A suivre ?
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 

Messagepar Den » Mar 15 Avr 2008 - 23:55   Sujet: 

Tiens, moi qui avait envie de lire un petit truc avant d'aller me coucher, je suis aux anges avec cette nouvelle!
Et c'est avec plaisir que je retrouve Trent pour une nouvelle aventure! Tout d'abord, moi qui suis tes FF, je dois te féliciter pour un point qui me tient très à coeur: tu utilises de nombreuses planètes différentes et surtout peu utilisées! Et j'avoue que c'est un plaisir pour moi!
J'ai beaucoup apprécié cette nouvelle et surtout sa fin qui m'a donné quelques frissons!
Du tout bon donc!
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5317
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Wan » Mer 16 Avr 2008 - 12:24   Sujet: 

Ah bah content que ça te plaise ^^^lol (ou plutôt que cette histoire t'es plu...lol)


Bonne remarque (lol) : eh oui, j'essaie au maximum de prendre (en tout cas pour cette histoire) des planètes pas forcément très connues... et j'ai un petit projet qui devrait peut-être faire mieux à ce niveau (mais ça ne sera pas avant la fin de "Et si..."....).


Il y aura peut-être une suite...^^ (des frissons ? "l'aube sera rouge ?" lol)

Petite remarque de ma part : cette suite a été posté il y a bien longtemps... à la suite de la première... vu que personne n'avait remarqué, j'ai posté dans un sujet spécifique... :D
"Vous lisez une phrase formidable" (VMV)
Wan
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2851
Enregistré le: 03 Mar 2008
Localisation: Auvergne paysss du frouaaaa
 


Retourner vers Les Archives (textes inachevés)


  •    Informations