StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Avant-propos
 

Le 2 décembre 2016, John Williams annonce lui-même qu'il sera le compositeur de la bande originale.

Williams a commencé à enregistrer la musique de l'Episode VIII le 14 décembre 2016, dans un studio de Sony. L'enregistrement s'est fait par intermittence jusqu'à mars ou avril 2017.

Cela s'est fait en coordination avec les équipes de montage et d'effets spéciaux du film. 

Description
 

Les Derniers Jedi Bande OriginaleEpisode VIII - The Last Jedi 

Années de composition : 2016-2017 
Année d'enregistrement : 2016-2017

Sortie CD : 15 décembre 2017
Label : Walt Disney Records

Prix : 18,99 €



Contenu & Analyse (1:17:31)
 

1. Main Title And Escape (7:27)

Main Title and EscapeEt on y est ! Une nouvelle fois le thème de Star Wars sonne à nos oreilles. Dans une orchestration proche de celle du Réveil de la Force, avec la même couleur plus moderne. Le Main Theme se termine de façon identique à Un Nouvel Espoir avec la petite mélodie emblématique jouée au piccolo, une première pour une B.O. d’un nouveau film.

S’ensuit une nouvelle marche, emportée par les percussions et les basses. Les trompettes et les cors retentissent pendant que la Résistance prépare son évacuation jusqu’à ce que les croiseurs du Premier Ordre apparaissent dans le ciel en même temps que le thème de Kylo Ren emmené par un roulement de timbales. Après cette pause grave, le morceau s’emballe en même temps que l’évacuation. Fanfares aux cuivres, montée aux cordes, puis sonne la « Fanfare Rebelle ». On enchaîne avec un joli jeu de questions/réponses entre différents instruments pour finir sur une très belle réinterprétation de la Marche de la Résistance, dans un rythme plus enlevé (et quelques tons plus haut).
La Marche résonne ensuite pour de bon alors que Poe Dameron s’avance en face du Dreadnought. L’orchestre s’emballe ensuite dans la musique de bataille avec un rythme martial levé par les percussions et les autres instruments qui se donnent à cœur joie dans de nombreuses envolées.

Le morceau continue ainsi, rappelant les meilleures scènes de poursuite de la prélogie. Ce n’est qu’à 5:40 après une coupure que le morceau s’attarde dans un moment de tension alors que Paige Tico tente d’obtenir la commande de largage des bombes. L’orchestre retient son souffle en même temps que l’audience, alors que Paige attrape la commande et permet à la Résistance de détruire le vaisseau capital du Premier Ordre.

2. Ach-To Island (4:23)

Ach-To IslandRetour sur Ahch-To ! Tout comme ce que l’on voit à l’écran, le morceau reprend The Jedi Steps alors que Rey s’avance vers Luke Skywalker. Le morceau a quelques variations mais le début est très similaire à la piste du Réveil de la Force. Après le refus de Luke de parler à Rey, la piste s’emplit de mystères avec des tonalités plus sourdes rappelant un peu l’atmosphère de Dagobah. Le Force Theme se fait entendre, avant une transition vers le thème de Rey, avec une ouverture menée par les cors qui sonne très Harry Potter. Le nouveau thème de l’île arrive enfin. Une mélodie très aérienne, en rythme de sarabande. Cette première occurrence du thème se termine par un petit passage rappelant les errances d’Anakin auprès des Tuskens. La sarabande se relance enfin avec tout l’orchestre et de très beaux passages aux timbales.

3. Revisiting Snoke (3:29)

Revisiting SnokeLe Suprême Leader est toujours là. Son thème du Réveil de la Force, avec ses chœurs gutturaux est également présent. On entend ensuite le thème et Kylo Ren puis celui de Dark Vador. Les contrebasses s’emparent du thème de Kylo Ren, et la tension du morceau ne faiblit pas avant sa dernière mesure. Aux deux tiers, les mêmes motifs du départ recommencent, jusqu’à donner la part belle au thème de Kylo Ren complet cette fois, alors qu’il détruit son masque dans l’ascenseur.

4. The Supremacy (4:02)

The SupremacyFuyons !! Alors que ce qu’il reste de la Résistance émerge de l’hyperespace, le vaisseau amiral du Suprême Leader Snoke émerge immédiatement à la poursuite des forces de Leia Organa. Après un cours répit, le morceau s’ouvre sur le thème de Kylo Ren en accéléré. Pendant que la Résistance tente de comprendre ce qu’il se passe et décide de passer à l’action le morceau se pose en laissant les clarinettes s’exprimer.

« Permission de monter dans un X-Wing et d’exploser quelque chose ? » Le thème de la Résistance retentit alors que les pilotes se préparent à l’assaut. C’est sans compter sur Kylo Ren déjà à bord de son chasseur. L’assaut est soutenu par un rythme rapide et martelé par les percussions pendant que les violons et les flûtes se répondent. Les cordes se livrent à une magnifique montée progressive pendant que le thème de Kylo Ren sonne encore et toujours à mesure que la menace se rapproche. Instant suspendu.
Kylo Ren fait face à sa mère alors que le thème de Leia arrive... Ses doigts s’enlèvent de la commande de tir... Mais son escorte fait feu. Le pont du Raddus explose, emportant Leia, Ackbar et les autres officiers de pont dans le vide de l’espace. Quelques notes de piano... Le thème de Leia, suspendu au bout des touches... Puis dans un ultime effort, la Force intervient en même temps que son thème, l’orchestre complet entame alors le thème de Leia avec un allant très prenant, finissant sa phrase sur le Force Theme aux cors. Le morceau se termine sur une transition vers le thème de Rey à la harpe dans une dernière tenue.

5. Fun With Finn And Rose (2:35)

Fun With Finn and RosePremier « vrai » thème nouveau dans ce film. Le thème de Rose arrive alors qu’elle rencontre Finn dans les soutes du Raddus. Un thème très doux joué à la flûte qui a une structure similaire au thème de la Force joué évidemment à un autre rythme. Une fois le thème exposé, le dialogue entre Rose et Finn est ponctué de la Marche de la Resistance dans une nouvelle interprétation liée à un rythme rebondissant illustrant les doutes de Rose et l’attitude de Finn.
Retour sur notre Princesse alors que le plan de nos héros s’expose. Le morceau se termine sur une vague des cordes.

6. Old Friends (4:29)

La piste s’ouvre sur le thème de la Force en entier au hautbois, puis une transition à la clarinette basse (assez rare pour être signalé). On enchaîne sur le Star Wars Theme à la flûte et clarinette, puis un pont jusqu’au thème de Leia une nouvelle fois. Un petit passage triste et tendu nous emmène vers le thème de Rey, puis un enchaînement calme mais tendu avec quelques réminiscences du second thème de Kylo Ren. L’orchestre réalise un crescendo puis un piano subito. Les flûtes, violoncelles et trompettes jouent alors un thème mystérieux non sans rappeler certains passages de la partition d’Harry Potter. Retour sur la sarabande d'Ahch-To puis quelques notes qui rappellent Kamino. Encore un petit coup du Force Theme avant de finir ?!

7. The Rebellion Is Reborn (4:00)

Une ouverture sur le thème de Rose avec un bel accompagnement à l’orchestre très riche. Le thème est repris par plusieurs instruments (cor et violoncelle, flûte...), pour enchaîner sur une nouvelle fanfare aux trompettes puis le thème de Rose à nouveau avec le triangle derrière, puis la fanfare avec des bois. Les cors entament la sarabande, accompagnés ensuite des flûtes. Une transition en crescendo par les cordes pour relancer la fanfare de façon plus grandiose. Transition, puis nouvelle sarabande discrète jusqu’à un arrêt soudain. Et la combinaison se répète encore plusieurs fois, jusqu’à une magistrale unisson de l’orchestre. Pfiou !

8. Lesson One (2:10)

Lesson OneRey et Luke se retrouvent pour la première leçon de l’entraînement. Une piste qui fait honneur au thème de Rey, mais aussi celui de la Force accompagné de tremolo. Un passage plus sombre avec une modulation au milieu alors que l’orchestre s’emballe lorsque Rey s’approche du « trou » de l’île. La musique s’arrête aussi subitement que la leçon de Luke.

 

9. Canto Bight (2:38)

Canto BightL’introduction d’une nouvelle planète est toujours un petit événement musical. Après une introduction orchestrale avec une belle utilisation des cloches tubulaires la musique se métamorphose dans une samba exotique où les steel drums et les kazoo se font bien plaisir ! Le morceau rend également hommage au "Aquarela do Brasil" de Ary Barroso, connu pour être utilisé dans le film Brazil de Terry Gilliam. La seconde partie du morceau rappel encore plus la célèbre cantina dans une ambiance bien différente tout de même.

10. Who Are You ? (3:05)

Who Are You ?Une piste difficile à placer de mémoire dans le film. Certains éléments se retrouvent dans les discutions entre Luke et Rey avec la découverte des livres, mais ces scènes sont plutôt silencieuses...
Elle contient de petits rappels musicaux, le thème de Rey, quelques notes du second thème de Kylo Ren, du Star Wars Theme, de celui de l’Etoile Noire (1:28-1:32)...

 

11. The Fathiers (2:43)

The FathiersVous aimez les courses poursuites ? Ça tombe bien, John Williams également ! Une piste dans la plus pure tradition des bandes originales de Williams. L’orchestre se donne à fond, avec des cordes très en forme et des fanfares aux cuivres dans tous les sens. Le thème de Rose résonne à plusieurs reprises même d’une façon légèrement dissonante par les trompettes en milieu de pièce.

 

12. The Cave (3:00)

The CaveLa scène la plus étrange du film est soutenue par une musique tout aussi étrange. Pas très loin des musiques de films d’horreur, notamment pour les 40 premières secondes. Après ce passage, une montée crescendo suivie d’un brusque silence. Ce motif se répète plusieurs fois dans le morceau. Une mélodie mélancolique aux violons poursuit avant qu’on entende le thème de Rey. L’orchestre fait un dernier crescendo avant que les violoncelles ne terminent sur une descente dramatique.

13. The Sacred Jedi Texts (3:33)

The Sacred Jedi TextsLe cor entame le thème de la Force avant que l’orchestre ne fasse une montée crescendo lorsque Rey quitte Ahch-To. Luke se dirige vers l’arbre sanctuaire, avant que Yoda n’apparaissent en même temps que son thème. Les cuivres s’excitent avant que le thème de la Force ne prenne toute son ampleur alors que Yoda décide de brûler les livres. A cet instant l’orchestre tout entier se lance dans une mélodie grandiloquente. Retour au calme alors que la discussion entre Luke et Yoda se poursuit. Les cordes plus posées et « heureuses » suivent le dialogue avant que le cor ne reprenne encore la première phrase du thème de la Force. On termine sur le thème de Yoda alors qu’il donne à Luke une nouvelle leçon : « The greatest teacher failure is. ».

14. A New Alliance (3:14)

A New AllianceRey a pris sa décision et rejoint Kylo Ren sur le Supremacy et ils font face au Leader Suprême Snoke. Cette scène est soutenue par des chœurs similaires à ceux du thème de Snoke, bien que la mélodie soit différente et inédite. Ce nouveau thème est repris deux fois en début de pièce. Alors que Kylo Ren surprend Snoke, les cuivres s’emballent, et le Force Theme explose lorsque que Rey attrape le sabre d’Anakin Skywalker. Le combat avec les gardes royaux débute sur un ralenti alors que les cordes jouent un long tremolo. Ensuite tout s’enchaîne dans un morceau très saccadé au rythme martial où les percussions sont à l’honneur en même temps que les cuivres qui ponctuent le rythme de pics stridents.

15. « Chrome Dome » (2:03)

Chrome DomeLes navettes de la Résistance se fond détruire par le Premier Ordre. Il est temps de faire quelque chose. A 0:27 nous avons le droit à un nouveau thème qui peut être assigné à l’Amirale Holdo, car on peut l’entendre juste avant sa manœuvre. Après des passages où les timbales et les trompettes sont à l’honneur, on peut entendre la Fanfare Rebelle alors que BB-8 revient aux commandes du TR-TT du Premier Ordre. Le duel entre Finn et Phasma (Chrome Dome) est soutenu par de gros coups aux percussions, ce qui soulève la puissance des coups du combat.

16. The Battle of Crait (6:49)

The Battle of CraitUn gros morceau que cette nouvelle pièce de bataille. Elle débute par les deux premières phrases du Force Theme pour embrayer sur la Marche de la Résistance jouée de façon plus grave et imposante que d’habitude. Une réminiscence de la bataille de Hoth est utilisée comme transition avant d’utiliser le thème de Rose très élevé. Transition similaire à la précédente vers la Marche de la Résistance à son rythme normal alors que les vaisseaux s’élancent. Une modulation accompagne le thème de Kylo Ren alors que le rythme de la bataille est joué en continu.

Au milieu du morceau, la fanfare rebelle retentit, suivie du thème de Rey alors que la Faucon arrive sur le champ de bataille. Les TIE Fighters se dirigent vers le Faucon alors que Rey les vise, son thème recommence. Reprise de « TIE Fighter Attack » de la Bande Originale d’Un Nouvel Espoir avec de nouveaux enchaînements entre les reprises pendant toute la scène où Chewbacca emmène le Faucon dans les cratères de Crait. Les gros cuivres entonnent une descente imposante et dramatique. Le morceau prend un tournant plus intense alors que la bataille continue et les forces de la Résistance diminuent. Les cordes, comme suspendues, jouent une nouvelle mélodie rappelant La Revanche des Sith alors que Finn s’avance seul vers le canon du Premier Ordre. Les chœurs s’ajoutent à l’orchestre, ajoutant encore plus de puissance à l’ensemble, avant que l’ensemble ne se taise.

17. The Spark (3:37)

Les cuivres graves ouvrent le bal avec une mélodie solennelle. Alors que Luke arrive, quelques notes rappellent Torn Appart du Réveil de la Force. Alors que tout le monde reconnaît Luke, le Force Theme sonne avant d’enchaîner sur Luke & Leia alors que les jumeaux se retrouvent enfin. Une référence à Han, et c’est Han Solo and the Princess qu’on entend.
Luke est déterminé et se relève pour aller affronter Kylo Ren. L’orchestre va montrer crescendo sur quelques notes qui reprennent la Marche Impériale sous un autre rythme, jusqu’à un forte laissé en suspension.

18. The Last Jedi (3:05)

Luke et son neveu sont maintenant face à face pour des retrouvailles tendues. Après une introduction chaotique, le Force Theme est joué alors que Luke donne une dernière leçon à Ben Solo. Des chœurs s’ouvrent alors que Rey libère les survivants de la Résistance : « Je ne suis pas le Dernier Jedi. »
Kylo Ren perd patience et passe à l’action, son thème est joué à deux reprises à une octave différente, dans un tremolo soutenu par des chœurs. Luke Skywalker n’est pas là, une magnifique mélodie accompagne cette révélation, avec un piano accompagné des timbales qui marquent le temps. Les chœurs se rajoutent en même temps que les cuivres, qui s’éteignent sur un point d’orgue.

19. Peace and Purpose (3:08)

Luke a réussi à rallumer la flamme. En paix et résolu, il fait face aux soleils d’Ach-To et disparait dans la Force, accompagné de son thème musical. Les thèmes de Kylo Ren poursuivent alors qu’il entre dans la base rebelle. Cette orchestration réutilise le piano pour marquer le rythme ce qui ajoute une nouvelle touche à ce thème déjà bien utilisé. Rey ferme la porte du Faucon, en même temps que sa liaison avec Kylo. La Résistance se regroupe alors qu’on entend le thème de Poe Dameron joué doucement à la flûte. S’ensuit le thème de Rey alors qu’elle se tourne vers Leia pour parler de la disparition de Luke. Force Theme, Rebel Fanfare, l’étincelle de la Rébellion est relancée !

20. Finale (8:29)

Luke est redevenu une légende, ses exploits sont racontés par des enfants à Canto Bight. Une douce mélodie à la harpe accompagne ce passage, aux influences Potteriennes, suivi du Main Theme toujours à la harpe. Vient ensuite le Force Theme toujours, dans son expression la plus classique alors que le petit garçon lève son regard vers les étoiles. Générique.

Pour finir, comme toujours, la piste reprends les principaux thèmes du film, dans l'ordre :
- Rose's Theme : complet à deux reprises
- Princess Leia : au piano pendant l’hommage à Carrie Fisher...
- Ach-To Island : la sarabande
- Resistance March
- Rose's Theme : accompagné de percus
- Rebel Fanfare qui enchaîne sur le thème de Rey. Retour au calme ;
- Yoda's Theme : cette fois-ci en entier jusqu’au point d’orgue

Crescendo staccato jusqu’à arriver au thème de Holdo joué à 3 reprises ; cors-trompettes-cors.

On module plusieurs fois sur un même motif jusqu’à arriver au thème de Rey. Un p’tit coup de TIE Fighter Attack pour la nostalgie et on termine de façon similaire à l’épisode VII avec le thème de Rey. Les carillons résonnent... C’était Les Derniers Jedi.

Version alternative (01:06:18)
 

Une version alternative a été publié par Disney pour les jurys des récompenses des oscars. Disponible temporairement sur Disney Guild Awards 2018.

Cette version est plus proche du découpage du film, et complète la version commercialisée. La liste des pistes est la suivante :

1. Escape (07:41)
2. Ahch-To Island (02:31)
3. The Supremacy (02:00)
4. Admiral Holdo (01:02)
5. Fun With Finn and Rose (03:03)
6. Connection (01:58)
7. Lesson One (01:59)
8. Canto Bight (02:15)
9. The Master Codebreaker (01:08)
10. The Fathiers (02:20)
11. The Cave (02:02)
12. Rey's Journey (01:35)
13. A New Alliance (05:28)
14. Holdo's Resolve (02:17)
15. Chrome Dome (02:03)
16. The Battle of Crait (07:00)
17. The Spark (04:20)
18. The Last Jedi (05:02)
19. Old Friends (01:23)
20. Finale (09:01)

Critique
 

Contrairement au Réveil de la Force ou à Rogue One, je n’ai pas eu l’impression lors du film d’avoir une bande-originale masquée ou en retrait. C’est sans doute parce que le film réutilise beaucoup d’anciens thèmes et que je les avais tous déjà bien assimilés.
Pourtant c’est un défaut souvent relevé, quelles sont les nouveautés de cette BO ? Principalement le thème de Rose qui est utilisé à de nombreuses reprises. Ce thème, je l’apprécie beaucoup. Je lui trouve un esprit d’aventure qui, finalement, manque un peu à la musique de Star Wars. Mes pensées vont à la BO de Willow, même si les mélodies ne se ressemblent pas tellement.

Ce qui joue en la défaveur de cette bande son vient peut-être de la méthode employée par Johnson. Pour les autres films Star Wars, la composition de Williams, en tout cas les souhaits du réalisateur, se faisaient toujours en partenariat direct avec le compositeur. Le réalisateur donne les instants clés, l’utilisation d’anciens thèmes pour tel moment, et John Williams suivait ces recommandations.
La démarche de Johnson est différente. Il a donné un « temp track » à Williams. Ces « temp track » sont un peu le fléau des compositions modernes. C’est une bande originale temporaire, créée par le réalisateur avec des bouts d’anciennes musiques de film, sur laquelle le compositeur doit se baser. Je doute bien sûr que Johnson soit aussi à cheval sur ce « temp track » que peuvent l’être d’autres réalisateurs, mais ça a sans doute joué sur la présence de nombreux anciens thèmes. Combiné à la présence de nombreux éléments proches des autres films (et sa proximité chronologie avec Le Réveil de la Force), c’est normal d’avoir ce sentiment de BO paresseuse.

Je ne peux pourtant pas masquer mon plaisir à l’écoute de cette nouvelle composition. C’est riche, de qualité, avec des transitions maîtrisées, une orchestration qui donne le beau rôle à de nombreux instruments. Des réinterprétations d’anciens thèmes de façon intelligente et (presque) toujours à bon escient... Mon seul gros regret est la réutilisation de TIE Fighter Attack. J’aurais vraiment préféré avoir un nouveau thème pour cette séquence de dogfight.

- Obiwan Keshnobi

En savoir plus
 

Envie de découvrir les autres Bandes Originales de la Saga ? Allez lire notre dossier consacré qui reprend l'intégralité des B.O. disponibles.

  • Les Bandes Originales
<< Page précédente
Publicité