StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Episode VIII - Les Derniers Jedi
L'équipe du film s'exprime
1. Avant-propos
2. Le superviseur du design parle du Cuirassé et de l'AT-M6
3. George Lucas conseille toujours Kathleen Kennedy sur l'univers de Star Wars
4. Le capitaine Phasma a un plus grand rôle, Maz Kanata a un plus petit rôle
5. Rian Johnson parle des conséquences de la mort de Han Solo
6. L'équipe des Derniers Jedi parle de la découverte de la famille de Rey
7. L'équipe des Derniers Jedi présente DJ, le personnage de Benicio Del Toro
8. L'équipe des Derniers Jedi explique l'importance de Poe Dameron pour Leia Organa
9. Rian Johnson présente la Garde Prétorienne de Snoke
10. Rian Johnson présente les Gardiennes du premier Temple Jedi
11. L'équipe des Derniers Jedi décrit l'influence de Rose sur Finn
12. L'équipe des Derniers Jedi parle du désespoir de Luke Skywalker
13. Présentation officielle des porgs !
14. Rian Johnson révèle un mot du texte défilant
15. Il n'y aura ni romance importante ni alien important dans Les Derniers Jedi
16. Le titre de l'Episode VIII a un sens plus profond qu'il n'y paraît, d'après Rian Johnson
17. Pablo Hidalgo en dit plus sur l'univers des Derniers Jedi
18. Rian Johnson décrit de nouveaux lieux et personnages
19. Le réalisateur des Derniers Jedi avait fait modifier la fin du Réveil de la Force
20. Oscar Isaac a tourné une scène mouvementée avec Carrie Fisher
21. Une planète du teaser présentée officiellement !
22. Rian Johnson parle des influences et de l'écriture de The Last Jedi
23. Luke Skywalker est le "point d'entrée émotionnel" de l'Episode VIII
Avant-propos
 

Retrouvez ci-dessous une compilation des interviews données à la presse par l'équipe du film.

Le superviseur du design parle du Cuirassé et de l'AT-M6
 

Publié le 25 août 2017

Dans une interview pour StarWars.com, le superviseur du design des Derniers Jedi Kevin Jenkins parle de la conception de deux nouveaux véhicules du Premier Ordre : le Cuirassé et l'AT-M6.

Pour rappel, le Cuirassé est un vaisseau de guerre de classe Mandator IV, qui a deux énormes canons automatiques orbitaux servant à des bombardements à grande échelle. Il a aussi vingt-quatre canons de défense anti-aériens sur sa surface dorsale. Il fait 7 669,72 mètres de long.

Le marcheur AT-M6 (All Terrain MegaCaliber Six / "MegaCalibre Six Tout-Terrain") tire son nom du canon laser sur son dos. Il est bien plus gros que le TB-TT de l'Empire. Sa démarche de singe stabilise son canon.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/atm6_dreadnought_fb.jpg

Voici les principales informations de l'interview.

Sur le Cuirasssé

• Le Cuirassé n'a été créé qu'en post-production. Le scénariste et réalisateur Rian Johnson a modifié le scénario pour ajouter le Cuirassé à la flotte déjà présente dans le film.

• Johnson voulait un vaisseau qui fasse deux fois et demi la taille d'un Star Destroyer et qui ait une artillerie lourde. Il devait aussi avoir une surface plate avec des tourelles.

 • Pour le design du Cuirassé, les concepteurs artistiques se sont inspirés de la trilogie originale, de la Seconde Guerre Mondiale et de la Guerre de Corée.

• Ils voulaient que le Cuirassé paraisse être une évolution logique du Star Destroyer. Ils ont pris la même forme triangulaire, puis ont aplati le haut, et enfin le bas.

• Après avoir vu un montage provisoire du film, Johnson et Jenkins ont décidé d'ajouter des canons en dessous du Cuirassé. Ils ont aussi envisagé d'ajouter des antennes, mais l'idée a été rejetée.

• Pour les canons, les concepteurs artistiques se sont inspirés de ceux du Yamato et d'autres gros navires de guerre de la Seconde Guerre Mondiale. Les canons peuvent s'abaisser et se lever comme ceux de ces navires.

• Comme dans un sous-marin, le pont du Cuirassé devient rouge quand il s'apprête à tirer.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/dreadnought_10.jpg

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/dreadnought_11.jpg

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/dreadnought_12.jpg

Sur l'AT-M6

• Jenkins et Johnson voulaient une évolution du TB-TT, qui prenne en compte le fait que les speeders des neiges des rebelles aient réussi à l'abattre. 

• Jenkins voyait le TB-TT comme un mélange entre un tank Panzer un chien. Pour l'AT-M6, il a eu l'idée de remplacer l'aspect de chien par celui d'un gorille.

• Les jambes avant sont blindées et ne peuvent plus être arrêtées par des câbles de speeders.

• Jenkins a conçu l'AT-M6 en à peine deux semaines, pendant ses vacances. Il a ensuite montré le design à Johnson, qui en était satisfait.

• Des maquettes réelles de l'AT-M6 et d'autres véhicules ont été construites avant d'être validées par Johnson. Il fallait que les véhicules aient un aspect satisfaisant et qu'ils aient l'air d'avoir pu être conçus en 1983 (juste après la trilogie originale).

• Le but était aussi de faire un marcheur deux à trois fois plus gros que le TB-TT.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/at-m6_6.jpg

George Lucas conseille toujours Kathleen Kennedy sur l'univers de Star Wars
 

Publié le 15 août 2017

La présidente de Lucasfilm Kathleen Kennedy a confié à Entertainment Weekly que George Lucas lui donnait toujours quelques conseils concernant l'univers de Star Wars.

Tout en précisant que le créateur de la saga ne s'impliquait plus dans le développement des films, Kennedy affirme qu'"il murmure à mon oreille de temps à autre. En général, il s'agit de quelque chose de précis ou d'important pour lui concernant la formation des Jedi. Des choses comme ça."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/lucas_kennedy.jpg

Lucas avait écrit des traitements pour la nouvelle trilogie avant de quitter Lucasfilm, mais les scénaristes du Réveil de la Force s'en sont largement écartés. Kennedy assure toutefois que certaines grandes idées ont été respectées, comme le passage de flambeau à de nouveaux héros.

"Je pense que [Lucas] commence à s'y accomoder et à devenir un simple fan", dit-elle. "Ca a pris du temps. C'est dur de renoncer après quarante ans. Ca représente beaucoup d'attentes et de choses auxquelles il a beaucoup réfléchies. Soudain, la nouvelle génération, ce thème qu'il a élaboré, se met en marche."

L'article ne précise pas si les conseils de Lucas ont eu une influence sur Les Derniers Jedi. Le teaser a montré que Luke Skywalker forme Rey.

Le capitaine Phasma a un plus grand rôle, Maz Kanata a un plus petit rôle
 

Publié le 12 août 2017

Entertainment Weekly a dévoilé quelques détails sur le capitaine Phasma et Maz Kanata dans Les Derniers Jedi.

Phasma aura un rôle plus important que dans Le Réveil de la Force

"[L'actrice] Gwendoline Christie est une de mes personnes préférées, et on aura l'occasion de la voir en action, ce qui sera vraiment amusant à mon avis", dit le scénariste et réalisateur Rian Johnson. "Ce personnage est sacrément cool à voir. On se dit : "d'accord, voyons ce qu'on peut faire avec elle. Mettons-la dans l'action et observons ce qui se passe.""

Dans le teaser, on peut voir le capitaine mener un assaut contre une base rebelle. John Boyega, qui joue Finn, assure qu'il y aura aussi un affrontement entre Phasma et l'ex-stormtrooper.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/phasma_maz.jpg

Maz Kanata aura quant à elle un rôle réduit par rapport à l'Episode VII. Mais la vieille alien révèlera tout de même des informations importantes sur le passé.

"Elle a un plus petit rôle que dans Le Réveil de la Force, mais c'est un rôle vraiment amusant, et [l'actrice] Lupita [Nyong'o] est vraiment géniale", dit Johnson. "Je suis heureux d'avoir travaillé avec elle."

Rian Johnson parle des conséquences de la mort de Han Solo
 

Publié le 12 août 2017

Entertainment Weekly a dévoilé quelques nouveaux détails sur les conséquences de la mort de Han Solo dans Les Derniers Jedi. Le chagrin de Leia Organa avait déjà été abordé dans une précédente actualité (cliquez ici pour la lire).

Le nouvel article commence par aborder le cas de Kylo Ren, qui est loin de sortir indemne de la Base Starkiller.

"Il a sans aucun doute été bouleversé", dit le scénariste et réalisateur Rian Johnson. "Par la défaite qu'il a subie à la fin du Réveil de la Force, mais plus encore par son acte constituant qui est, alerte spoiler, le meurtre de son père... C'est la chose la plus intéressante à explorer. Comment a-t-il géré cela dans sa tête ? Où en est-il vis-à-vis de cet acte et qu'est-ce que cela signifie pour lui ?"

Johnson ajoute que le parcours de Kylo est symbolique de "la traversée périlleuse de l'adolescence", souvent explorée dans Star Wars. "Kylo représente la colère rebelle qu'on ressent durant cette période. Honnêtement, c'est parfois une saine volonté de s'éloigner de l'endroit que l'on connaît, de là d'où on vient. Mais de toute évidence, [Kylo] fait cela d'une façon extrême qui n'est pas saine du tout."

Pour le réalisateur, Kylo et Rey incarnent "deux moitiés de l'obscurité et de la lumière".

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/han_tfa.jpg

Rey a maintenant un conflit personnel avec Kylo, qui a tué la figure paternelle qu'elle avait trouvé en Han Solo"Elle ne comprend pas Kylo", dit Johnson. "Tout ce qu'elle voulait, c'était des parents, alors pourquoi une personne qui a des parents fait cela ? C'est vraiment incompréhensible, c'est absurde. Elle a donc du chagrin à cause du décès, puis de la colère. Honnêtement, elle ne pouvait pas comprendre que quelqu'un puisse faire ça ; encore moins à ses propres parents."

L'héritage de Han se ressent fortement dans Les Derniers Jedi"Han, le fantôme de... bon, pas littéralement", dit Johnson qui s'interrompt en riant. "Je ne veux pas induire en erreur. Je dois être très prudent avec mes mots ici. Mais il fallait qu'un fantôme métaphorique de Han soit présent tout au long du film."

Chewbacca fait toujours le deuil de son vieil ami. Le Wookiee n'est pas déprimé, mais un peu plus lunatique qu'à l'ordinaire. "Chewie va bien", dit Johnson. "C'est dur. Ca a évidemment été une grande perte pour lui, mais, vous savez, c'est Chewie. Il est résistant. Il a des épaules larges de Wookiee, et il a aussi une nouvelle mission. Il a aussi Rey, à qui Han a donné les clés d'une certaine façon. Je pense donc que ça aide."

"Si Chewie était au chômage et assis à la maison, les choses seraient un peu plus dures, mais il a une tâche sur laquelle se concentrer."

L'équipe des Derniers Jedi parle de la découverte de la famille de Rey
 

Publié le 11 août 2017

Entertainment Weekly a dévoilé de vagues indications sur la découverte de la famille de Rey dans Les Derniers Jedi. L'article confirme que c'est dans l'Episode VIII que le mystère sera résolu.

"Pour moi, c'est important dans la mesure où c'est important pour elle", dit le scénariste et réalisateur Rian Johnson. "Et je pense que c'est important car elle se demande : quelle est sa place dans tout ceci ? Qu'est-ce qui va la définir dans cette histoire ? Dans le précédent film, on lui avait dit que la réponse n'était pas dans le passé, qu'il fallait aller de l'avant. Mais elle est venue sur cette île pour parler à un héros du passé."

"Même si on lui a dit [que la réponse n'était pas dans le passé], je pense qu'elle a toujours l'espoir persistant de trouver la chose qui lui dira : voilà ta place. Voilà qui tu es. Je pense qu'elle s'accroche toujours à l'idée que le fait de savoir d'où elle vient l'aidera à déterminer où elle va."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/entertainmentweekly_08_2017/03.jpg

Daisy Ridley, l'actrice jouant Rey, dit que la révélation ne changera pas radicalement le parcours de l'héroïne. "On peut toujours chercher des réponses, ça ne veut pas dire que le reste de notre vie sera facile", dit-elle. "Ce n'est pas parce qu'elle sait qui sont ses parents que tout prend subitement forme, surtout dans le monde de Star Wars."

L'actrice admet toutefois qu'il était nécessaire pour Rey de connaître ses origines. "Oui, ça pourrait changer ses idées, ou peut-être lui apporter un peu plus de paix pour aller de l'avant", dit-elle. "Mais au final, ce qui doit arriver arrivera, et elle a des capacités. Donc, personnellement, je pense que c'est moins important que ce qu'elle pourrait penser."

Sans préciser de qui elle parle, Ridley indique que les personnages gentils ou méchants ne le restent pas forcément dans le film. "Ce qui est beau, c'est que la ligne entre les gentils et les méchants n'est pas vraiment nette et précise", dit-elle. "Et je ne suis pas en train de dire : "Oh, mon dieu, certains vont mal tourner." Il est toujours possible que les méchants prennent de bonnes décisions et vice versa. Peut-être que ça n'a rien à voir avec nos parents et peut-être que ça a tout à voir avec nos parents."

John Boyega, l'acteur jouant Finn, affirme qu'on en saura plus sur la famille de l'ancien Stormtrooper dans les prochains épisodes. "Ouais, absolument", dit-il. "Mais ce n'est pas exploré en profondeur dans l'Episode VIII. Il a sans aucun doute un passé troublé... Je ne sais pas comment tout cela va être raconté."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/entertainmentweekly_08_2017/06.jpg

Les Derniers Jedi explorera toutefois son passé recent. "Nous en apprendrons plus sur son passé et sur ses origines, et nous saurons peut-être pourquoi il a pris la décision [de s'échapper]", dit Boyega. "Je suis aussi très curieux. La question à laquelle il faut une réponse, c'est : pourquoi a-t-il décidé de ne plus être un Stormtrooper ? Nous en saurons juste un petit plus sur lui."

Il y aura en tout cas des parallèles entre les parcours de Rey et Finn"Le grand thème de ce film est le passé et le rôle qu'il tient lorsqu'on avance dans le futur", affirme Johnson.

L'équipe des Derniers Jedi présente DJ, le personnage de Benicio Del Toro
 

Publié le 11 août 2017

Entertainment Weekly a dévoilé de nouvelles informations sur DJ, un personnage des Derniers Jedi joué par Benicio Del Toro.

D'après Lucasfilm, "DJ est une figure énigmatique dont les vêtements loqueteux et usés et l'attitude nonchalante cachent un esprit vif et des compétences spécialisées".

Le personnage apparaîtra dans la ville de Canto Bight. Sur la photo ci-dessous, on peut voir que le casino est entouré par les forces de l'ordre. Il y a des aires d'atterrissage pour les speeders de la police, et des agents de sécurité patrouillent dans le périmètre. C'est dans ce contexte que Finn et Rose Tico font appel à DJ, qui est une sorte de hacker.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/entertainmentweekly_08_2017/08.jpg

"Nous avons besoin d'un cryptanalyste et il est le meilleur de la galaxie", dit John Boyega, qui joue Finn"Malheureusement, il est très louche et il est là juste pour le profit. Il ne combat pour aucun camp"

"Il a ses propres opinions. La Résistance bombarde le Premier Ordre un jour, et le Premier Ordre bombarde la Résistance un autre jour. C'est une guerre permanente qui ne finira jamais. Lui, il essaye d'en tirer profit, ce qui en fait quelqu'un de peu fiable."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/vanityfair2017-05/12.jpg

Selon Kelly Marie Tran, qui joue Rose, Del Toro a offert une performance troublante. "Quand j'étais sur le tournage avec ce personnage, j'avais l'impression qu'il y avait un tigre dans la salle, et il fallait tout le temps que je le surveille", dit-elle. "Comme un animal, il pouvait faire quelque chose à tout moment, et je ne savais pas quoi."

L'équipe des Derniers Jedi explique l'importance de Poe Dameron pour Leia Organa
 

Publié le 11 août 2017

Entertainment Weekly a dévoilé de nouvelles informations sur Leia OrganaPoe Dameron et la Résistance dans Les Derniers Jedi.

"Dans une certaine mesure, [Leia] a été définie par ses pertes durant toute la saga, à commencer par la perte de sa planète natale", dit le scénariste et réalisateur Rian Johnson. "Elle a pris coup après coup, elle a tout supporté, et elle vise à aller de l'avant, elle se concentre sur la tâche à accomplir."

Leia est toujours à la tête de la Résistance dans l'Episode VIII. Malgré la destruction des dirigeants et de la capitale de la République dans Le Réveil de la Force, la Résistance ne se met pas à gouverner à sa place.

"Non, non, non", dit Johnson. "Pas du tout. C'est un petit groupe qui est maintenant isolé, livré à lui-même, et traqué une fois que la République est brisée. Une fois que le Premier Ordre a frappé, la Résistance est isolée, et ils sont très, très vulnérables. C'est à ce moment que nous les retrouvons.

Leia fait toujours le deuil de Han Solo, tué par leur fils Kylo Ren.

"Elle a souffert", dit Johnson. "Quand je déterminais ce à quoi elle aurait affaire dans le film, c'est une des choses desquelles j'ai parlé avec [l'actrice] Carrie [Fisher] avant de commencer à écrire : quelle direction le personnage devait prendre."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/leia_poe.jpg

Dans Les Derniers Jedi, les parcours de Leia et de Poe Dameron sont entrelacés.

"Poe est à certains égards un fils de substitution pour Leia", dit Oscar Isaac, qui joue Poe. "Mais je pense aussi qu'elle voit qu'il a le potentiel pour devenir un grand chef dans la Résistance et au-delà."

"L'arc de Poe le fait passer de soldat héroïque à chef expérimenté, lui fait voir le tableau d'ensemble du futur de la galaxie au-delà de la simple détermination à gagner la bataille. Je pense que Leia sait qu'elle ne sera pas toujours là, et avec amour, elle veut pousser Poe à devenir plus qu'un pilote dur à cuire, le pousser à tempérer ses impulsions héroïques avec de la sagesse et de la clarté."

Il y a des rivalités au sein de la Résistance. L'article insinue que le vice-amiral Holdo et Leia ont une relation compliquée, mais Johnson préfère ne pas trop en dire.

"Il y a une raison au secret, dans le sens où une partie du plaisir avec le personnage de [l'actrice] Laura [Dern], l'amiral Holdo, est de comprendre quelle est sa relation avec tout le monde au fur et à mesure du film", dit le réalisateur.

"Je ne veux pas trop lever le voile, mais je dirais que la pression sur la Résistance augmente immédiatement. Tout le monde est mis tout de suite dans une cocotte minute, et les relations se fissurent et se tendent sous la pression. C'était vraiment intéressant pour moi, l'idée de mettre cette petite armée sous une forte pression externe et de montrer certains des résultats au sein de la Résistance elle-même."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/holdo_leia.jpg

Les Derniers Jedi est le dernier film Star Wars dans lequel a tourné Fisher avant sa mort. L'histoire n'a pas été modifiée suite à son décès, mais Johnson espère que la dernière apparition de Leia satisfera ses fans.

"Nous n'aurions jamais pu savoir que ce serait le dernier film Star Wars où elle jouerait, donc nous n'avons pas fait le film en ayant conscience de mettre un terme à l'histoire du personnage", dit-il. "Mais quand on regardera le film, il y aura une réaction très émotionnelle à ce qu'elle fait dans ce film."

"Une des choses que je préférais et qui arrivait de temps en temps sur le tournage était que Carrie chantait des vieilles chansons", raconte Isaac. "À chaque fois que ça arrivait, je lui offrais ma main et on valsait sur le plateau de tournage ; dans un vaisseau spatial, dans une base rebelle, sur une planète alien... elle chantait et on dansait. C'est tellement surréaliste et beau d'y repenser maintenant. Elle avait non seulement un humour savoureux et mordant et une énergie ardente, mais aussi une grâce vraiment douce. Elle me manque beaucoup."

Rian Johnson présente la Garde Prétorienne de Snoke
 

Publié le 10 août 2017

Entertainment Weekly a dévoilé de nouvelles informations sur le Suprême Leader Snoke et sa garde personnelle dans Les Derniers Jedi.

On n'avait vu que l'hologramme de Snoke dans Le Réveil de la Force, mais le dirigeant du Premier Ordre apparaîtra cette fois-ci en chair et en os (cliquez ici pour voir une photo fuitée).

Snoke est protégé par la Garde Prétorienne, une variation de l'ancienne Garde Royale de l'Empereur.

"Les gardes de l'Empereur étaient très solennels", dit le scénariste et réalisateur Rian Johnson."On avait toujours l'impression qu'ils pouvaient se battre, mais ils ne se battaient pas. Ils avaient l'air d'avoir plutôt un poste honorifique, et on ne les voyait jamais en action. Pour les Prétoriens, le briefing que j'ai fait [au chef costumier] Michael Kaplan était que ces gars devaient être plus proches des samouraïs. Ils devaient être conçus pour bouger, et il fallait qu'on croie qu'ils pourraient faire un pas en avant et engager le combat si nécessaire. Ils devaient avoir l'air dangereux."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/entertainmentweekly_08_2017/16_.jpg

Leur nom est directement repris de la Garde Prétorienne qui protégeait les empereurs romains dans le monde réel. "Si ça peut dresser un peu l'oreille des gamins en cours d'histoire lorsqu'ils entendent ça, ce serait cool", dit Johnson.

L'article indique que Kylo Ren ira à la rencontre de Snoke et de la Garde Prétorienne dans le film.

"Ce sont ses gardes personnels", dit Johnson. "Ils restent avec [Snoke]. Ils sont donc principalement des gardes du corps."

L'Episode VIII en révèlera plus sur Snoke et ses objectifs, mais son passé restera mystérieux.

"Tout comme la filiation de Rey, Snoke est là pour servir une fonction dans l'histoire", dit Johnson. "Et une histoire n'est pas une page Wikipedia. Par exemple, dans la trilogie originale, on ne savait rien de l'Empereur à part ce que Luke savait de lui, à savoir qu'il était le méchant derrière Vador. Puis dans la prélogie, on savait tout de Palpatine car l'histoire racontait son accession au pouvoir."

Dans Les Derniers Jedi"on en apprendra autant que nécessaire sur Snoke", insiste le réalisateur. Il affirme toutefois que "nous le verrons plus, et Andy Serkis en fera beaucoup plus dans ce film que dans le précédent. Et ce gars est juste une force de la nature."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/snoke_tfa.jpg

Johnson précise que le personnage sera entièrement en images de synthèse, comme dans Le Réveil de la Force. "C'est entièrement une performance de motion-capture", dit-il. "[Le concepteur des créatures] Neal Scanlan a construit une maquette qui était sur le tournage pour les références d'éclairage et pour donner aux acteurs une idée de ce à quoi ça allait ressembler. Puis nous l'avons scannée et [Industrial Light & Magic] l'a utilisé dans ses rendus, mais Snoke sera une création entièrement numérique."

Le réalisateur se dit très impressionné par la performance de Serkis. "J'étais assis devant le moniteur avec des yeux aussi gros que des assiettes", dit-il. "C'est une de ces performances où après chaque ligne de dialogue, je regardais quiconque se tenait près de moi avec une expression sur mon visage disant : "Oh, mon dieu, on vient d'enregistrer ça.""

Rian Johnson présente les Gardiennes du premier Temple Jedi
 

Publié le 10 août 2017

Entertainment Weekly a dévoilé de nouvelles informations sur les créatures et les lieux d'Ahch-To dans Les Derniers Jedi.

Sur le tournage, les Porgs étaient des marionnettes créées par l'atelier des créatures de Neal Scanlan.

Le scénariste et réalisateur Rian Johnson ne voulait pas que Luke Skywalker soit seul. Il a eu l'idée des Porgs en visitant l'île de Skellig Michael, un lieu de tournage du film qui avait déjà été utilisé dans Le Réveil de la Force.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/entertainmentweekly_08_2017/14.jpg

"Si on va à Skellig au bon moment de l'année, c'est recouvert de macareux, qui sont les choses les plus adorables au monde", dit Johnson. "Donc quand j'ai été faire des repérages là-bas pour la première fois, j'ai vu ces gars, et je me suis dit : "oh, ils font partie de l'île." Les Porgs sont donc dans ce monde."

Sur Ahch-To habitent également les Gardiennes, qui veillent sur le premier temple Jedi.

"Ce sont des aliens de type poisson-oiseau qui vivent sur l'île", dit Johnson. "Elles sont là depuis des milliers d'années, et elles entretiennent les structures sur l'île."

Sur le tournage, chaque Gardienne était animée par une personne à l'intérieur. Elles portent des vêtements et parlent une langue alien.

"Ce sont toutes des femmes, et je voulais ça ait l'air d'une sorte de petit couvent isolé", dit Johnson. "L'équipe de Neal Scanlan les a conçues, et le chef costumier Michael Kaplan a fait des vêtements de travail qui reflétaient aussi une sorte de vie de nonne, de vie spartiate."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/entertainmentweekly_08_2017/15.jpg

Les Gardiennes communiquent avec Luke dans leur langue, mais sa présence ne les ravit pas. Johnson dit qu'elles le "tolèrent". Il précise que ces créatures sont amphibies et qu'elles ont peut-être émergé de l'eau il y a très longtemps. 

"On a l'impression qu'elles ont émergé à un moment donné, ou peut-être qu'elles [retournent à la mer] occassionnellement, mais quand on les voit, ce sont des créatures terrestres", dit le réalisateur. "Ce sont de grosses créatures matronnes, mais elles ont des pattes d'oiseau petites et minces."

Le teaser des Derniers Jedi avait montré l'intérieur d'une structure ressemblant à un arbre, où se trouvait un ancien livre avec un symbole Jedi. Johnson dit que le film approfondit la mythologie, sans toutefois présenter en détail toute une religion.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/arbre.jpg

"J'espère que ce sera amusant à découvrir dans le contexte du film", dit-il. "Mon idée était que cet endroit est très ancien. C'est là où se trouvent les peintures rupestres."

"Les premiers designs que nous avions étaient des temples, et je continuais à pousser en arrière en disant "Non, pensez plus ancien, pensez plus ancien. Remontons toute l'Histoire et voyons jusqu'où on peut aller dans les fondations, là où tout a commencé."

L'équipe des Derniers Jedi décrit l'influence de Rose sur Finn
 

Publié le 10 août 2017

Entertainment Weekly a dévoilé de nouveaux détails sur la relation entre Finn et Rose Tico dans Les Derniers Jedi.

Après avoir contribué à détruire la Base Starkiller, l'ancien Stormtrooper veut quitter la Résistance.

"C'est devenu vraiment réel pour lui", dit John Boyega, l'acteur jouant Finn"Et il veut juste partir et ne pas être impliqué. Son intention initiale était d'aller dans la bordure extérieure. Il a toujours été ramené en arrière [dans Le Réveil de la Force], mais il a maintenant une chance de partir et peut-être de trouver Rey pour qu'ils puissent partir ensemble. C'est ce qu'il essaye d'abord de faire."

Mais sa rencontre avec Rose change la donne.

"Tout le monde dans l'espace, dans toute la galaxie, a entendu parler de la jeune Jedi qui a découvert ses pouvoirs et vaincu Kylo Ren, et du jeune ex-Stormtrooper qui a aidé à sauver la situation", dit Boyega. "C'est un héros pour les gens comme Rose, qui combattent pour la Résistance car leurs foyers ont été détruits par le Premier Ordre. "

Finn est réellement devenu la figure de la Résistance qu'il prétendait être dans Le Réveil de la Force.

"Quand Rose rencontre Finn pour la première fois, c'est comme ça qu'elle le voit", dit Kelly Marie Tran, l'actrice jouant Rose. "Il est une figure."

Rose est une simple technicienne de maintenance de la Résistance. Sa soeur Paige est canonnière et combat parfois aux côtés de Poe Dameron.

"Poe Dameron est super cool", dit Tran. "Finn est super cool. Même si [Rose] est bonne dans son domaine, elle n'est pas connue. Elle n'est pas cool. Elle est une inconnue, une joueuse de second plan, ce qui la rend intéressante. Elle n'est pas la meilleure. Elle n'a pas de sang royal. C'est juste quelqu'un qui est comme tout le monde."

"Il apprécie l'adoraton pendant une seconde, mais quand il la rencontre, Finn est en train d'essayer d'échapper à la guerre", dit Boyega."Il est en train d'essayer de partir. Puis elle arrive et lui donne une description de lui-même qui n'est pas forcément vraie."

"C'est maintenant une opportunité pour lui d'être le meilleur possible. Il doit prendre une décision, et Rose est là pour l'aider à faire ce choix."

Rose convaint Finn de rester dans la Résistance, même s'il a toujours l'envie de partir au fond de lui.

L'article évoque la question des parallèles entre Les Derniers Jedi et L'Empire Contre-Attaque, qui sont les épisodes centraux de leurs trilogies respectives.

"J'ai essayé d'ignorer cet aspect et de faire en sorte que l'histoire prenne la forme qui lui est nécessaire", dit le scénariste et réalisateur Rian Johnson. "Mais regardez, Rey est dans un lieu éloigné avec un maître Jedi, la Résistance est dans une situation difficile, et nous entrecoupons ces histoires. Par nature, il y a des parallèles structurels. Mais ce sont de nouveaux personnages, ils ont affaire à de nouvelles choses, et c'est ce qui définit le film en fin de compte. Je pense donc que ce sera unique."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/entertainmentweekly_08_2017/08.jpg

Finn et Rose font partie d'une escouade partant en mission dans la métropole-casino de Canto Bight, sur la planète Cantonica.

"La ville entière est une sorte d'hôtel de luxe qui a été construit sur une planète abandonnée et aride", dit Johnson. "C'est comme Vegas avec des aliens. Donc peut-être que c'est juste comme Vegas."

L'équipe des Derniers Jedi parle du désespoir de Luke Skywalker
 

Publié le 09 août 2017

Entertainment Weekly a dévoilé aujourd'hui quelques détails sur la relation entre Luke Skywalker et Rey dans Les Derniers Jedi.

L'héroïne rencontre sur Ahch-To un homme brisé, qui aurait préféré que personne ne le retrouve.

"Le fait que Luke dise : "Je ne connais qu'une seule vérité. Il est temps pour les Jedi de disparaître"... C'est une déclaration plutôt incroyable pour quelqu'un qui était le symbole de l'espoir et de l'optimisme dans les films originels", dit Mark Hamill, l'acteur jouant Luke.

"À ma première lecture, je suis resté bouche bée. Qu'est-ce qui pourrait pousser quelqu'un à s'éloigner à ce point de ses convictions originelles ? Ce n'est pas quelque chose qu'on peut décider comme ça en une après-midi, et j'ai vraiment eu du mal avec ça."

Luke n'acceuille pas Rey chaleureusement. Il la prévient qu'il ne souhaite plus combattre et lui donne ses raisons. L'héroïne est profondément déçue. "Elle a tellement d'espoir en toutes choses", dit Daisy Ridley, l'actrice jouant Rey. "Et évidemment, elle se dit : "C'est quoi ce bordel ?""

Le contraste est fort avec les compagnons qu'elle a rencontrés dans Le Réveil de la Force." Indépendamment de tout le reste, elle a été bien acceuillie", rappelle Ridley. "Personne ne s'est détournée d'elle."

Le comportement de Luke lui fait regretter Han Solo. Ridley décrit ce que pense Rey : ""Oh mon Dieu, cet autre homme que j'ai perdu quelques jours après l'avoir rencontré était une sorte de figure paternelle. Maintenant il est mort, et je suis sur une île avec ce gars grincheux qui ne veut pas de moi."

"Je ne pense pas qu'une fille qu'il ne connaît pas et qui apparaît avec un sabre-laser va le pousser à se dire " Oh, merde, ouais, évidemment que je dois revenir dans l'action"", ajoute l'actrice.

"Mais ne la connaît-il pas ?", dit Hamill dans une interview séparée. L'article affirme qu'"une grande partie du futur de Rey consistera à découvrir son passé", et qu'elle pourrait y trouver des liens avec Luke.

Rian Johnson, le scénariste et réalisateur de l'Episode VIII, a du inventer lui-même une explication pour l'exil de Luke : "La toute première étape de l'écriture a été de trouver pourquoi il est sur cette île", dit-il. "On sait que ce n'est pas un lâche. Il ne se cache pas par peur. Mais on sait aussi qu'il doit savoir que ses amis sont en danger. Il sait que la galaxie a besoin de lui. Et il est sur cette île au milieu de nulle part. Il fallait qu'il y ait une réponse. Il fallait que ce soit quelque chose poussant Luke Skywalker à croire qu'il fait le bien. Et l'aventure de Rey consiste à trouver ce qu'est cette chose et à la percer à jour."

D'après Hamill, l'échec de Luke à former Ben Solo (devenu Kylo Ren) a été déterminant : "Luke a fait une énorme erreur en pensant que son neveu était l'élu. Il a investi tout ce qu'il avait en Kylo, tout comme l'avait fait Obi-Wan avec mon personnage. Et il a été trahi, ce qui a eu des conséquences tragiques. Luke se sent responsable de ça. C'est l'obstacle majeur qui l'empêche de réintégrer le monde et sa place dans la hiérarchie Jedi, vous voyez ? C'est cette culpabilité, ce sentiment que c'est de sa faute parce qu'il a détecté trop tard l'obscurité en [Kylo]."

Il ne faut toutefois pas s'attendre à ce que le parcours de Luke soit raconté en détails dans le film. "Il y a une énorme partie du passé qui est laissée à notre imagination, et je ne pouvais pas faire mon travail sans comprendre ce qui était arrivé", dit Hamill. "Ce n'est pas vraiment important pour l'histoire principale dans sa globalité, mais ça l'était pour moi. J'en ai discuté avec Rian et j'ai imaginé un scénario élaboré racontant ce qui est arrivé à Luke Skywalker après la fin du Retour du Jedi."

L'acteur donne une dernière indication sur l'état d'esprit de son personnage :"Je pense qu'il regarde probablement vers l'horizon et qu'il souhaiterait pouvoir être plus efficace, être ce qu'Obi-Wan voulait qu'il soit. Mais la vie est imparfaite, et il n'y a pas de drame sans conflit. Croyez-moi, vous allez voir beaucoup de conflits dans Les Derniers Jedi. C'est certain."

Présentation officielle des porgs !
 

Publié le 20 juillet 2017

La récente vidéo des coulisses des Derniers Jedi a dévoilé de nouvelles créatures, parmi lesquelles les porgs. Pablo Hidalgo, membre du Story Group de Lucasfilm, les présente dans une nouvelle interview pour StarWars.com.

"Les porgs sont natifs d'Ahch-To, et on peut trouver leurs habitats le long des falaises de l'île où sont Luke et Rey", dit Hidalgo. "À bien des égards, ce sont les versions starwarsiennes des macareux. Ils construisent des nids. Ils peuvent voler. Leurs bébés sont appelés porglets [en anglais]."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/porgs.jpg

Il ajoute que les porgs sont amicaux vis-à-vis des héros. "Vu à quel point il est rare que leur île ait des visiteurs, leur curiosité l'emporte sur la nervosité qu'ils pourraient avoir", dit-il.

"Les porgs sont réalisés grâce à une variété d'effets spéciaux, selon ce qui est nécessaire", précise Hidalgo. "Ce sont parfois des marionnettes, les marionnettistes étant numériquement supprimés du plan. D'autres fois, ils sont entièrement en images de synthèse."

Ci-dessous, un concept art des porgs par Stéphane Kardos.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/porgs_conceptarts.jpg

Rian Johnson révèle un mot du texte défilant
 

Publié le 19 juillet 2017

Rian Johnson, le scénariste et réalisateur des Derniers Jedi, aborde le sujet du texte défilant d'introduction dans une nouvelle interview pour Los Angeles Times.

"Je commençais à écrire le premier jet [du scénario]", raconte-t-il. "J'ai écrit quelque chose, et c'était épouvantable. Puis j'ai regardé un des reportages sur les coulisses et [George] Lucas disait : "C'est comme écrire un haiku."" [Un haiku est un petit poème japonais, ndlr]

"En l'affinant, j'ai compris ce qu'il voulait dire. Nous avons fini et complètement verrouillé le texte défilant il y a seulement quelques semaines. Car on se demandait : "Est-ce qu'on a besoin de ce mot, est-ce qu'on a besoin de cet autre mot, et si on les changeait de place..." C'est comme un poème, il y a très peu de marge d'erreur quand on essaye de l'écrire parfaitement. Et c'est génial, c'est vraiment amusant."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/johnson3.jpg

La journaliste lui demande ensuite quel est son mot favori du texte défilant du film.

"Ce serait drôle si c'était "caca"", répond-il. "C'est une première pour l'univers Star Wars. C'est l'entièreté du texte défilant, juste le mot "caca.""

Il répond ensuite sérieusement : "décimé" [le mot est peut-être au féminin et/ou au pluriel, ndlr]

Il n'y aura ni romance importante ni alien important dans Les Derniers Jedi
 

Publié le 25 mai 2017

Vanity Fair a publié un nouvel article sur ce qui est et ce qui n'est pas dans Les Derniers Jedi. On y apprend quelques nouvelles informations.

• Le superviseur des effets spéciaux des créatures Neal Scanlan (qui a travaillé sur Le Réveil de la Force, Rogue One, Babe, La Petite Boutique des Horreurs...) n'a jamais eu à créer autant de créatures que pour Les Derniers Jedi. On pourra les voir dans la ville-casino de Canto Bight et sur la planète Ahch-To, où Luke Skywalker a vécu avec "une race indigène de créatures gardiennes" d'après le scénariste et réalisateur Rian Johnson.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/vanityfair2017-05/05.jpg

 

• Plus de décors ont été construits pour Les Derniers Jedi que pour Le Réveil de la Force, Rogue One ou le prochain spin-off sur Han Solo. Tout comme J.J. Abrams avant lui, Johnson souhaitait limiter l'utilisation des images de synthèse. Par exemple, des artisans irlandais ont été engagés pour recréer les huttes anciennes de l'île de Skellig Michael dans la péninsule de Dingle. Skellig Michael étant un territoire protégé, le tournage ne pouvait pas s'y dérouler plus de quelques jours.


   "Je suppose que la chose la plus facile aurait été de construire le village aux studios Pinewood puis d'installer l'écran vert", dit Johnson. "Mais nous avons chargé notre incroyable équipe irlandaise de construire ce décor au bord d'une falaise juste à côté de Dingle. Quand on était dans ce décor, on avait une vue magnifique et un éclairage interactif. C'était merveilleux."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/vanityfair2017-05/01.jpg

• Contrairement aux épisodes centraux des deux précédentes trilogies, Les Derniers Jedi ne donne pas de place importante à une romance. Johnson dit que le film n'offre "pas d'équivalent de l'amour brûlant et non partagé entre Han et Leia. Dans notre histoire, ce n'est pas une pièce maîtresse."

• Aucun alien n'a de rôle important dans Les Derniers Jedi. "La plupart d'entre eux sont des personnages périphériques, mais ils sont présents tout au long du film", précise Johnson.

• Il n'y a pas d'allégorie politique explicite. "Pour moi, cela perd considérablement en puissance si un personnage aux cheveux oranges se lève soudainement devant le Sénat Impérial et dit : "Let's make the galaxy great again"", dit Johnson. "Ca ne fait que dévaloriser l'ensemble et diviser le public. Ce qui compte vraiment, ce que ces films abordent vraiment, ce sont les éléments constitutifs de ce qui rend les gens bons, ce qui rend les gens courageux, les choses pour lesquelles nous devrions nous battre."

• Malgré qu'il se soit battu au sabre-laser dans Le Réveil de la Force, il n'y a aucun développement du lien entre Finn et la Force dans l'Episode VIII.

Le titre de l'Episode VIII a un sens plus profond qu'il n'y paraît, d'après Rian Johnson
 

Publié le 25 mai 2017

Vanity Fair a interrogé la présidente de Lucasfilm et productrice Kathleen Kennedy ainsi que le scénariste et réalisateur Rian Johnson pour en savoir plus sur la signification du titre de l'Episode VIII : Les Derniers Jedi.

Pour rappel, le titre original anglais est The Last Jedi. Il est composé de mots invariables, ce qui fait qu'on ne peut pas savoir s'il est au singulier ou ou au pluriel, au masculin ou au féminin. 

Dans son interview pour Vanity Fair, Kennedy se contente de dire que "c'est ce qui est intéressant dans ce titre, c'est intentionnellement ambigu."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/luke_rey.jpg

Johnson est un peu plus bavard. Il avait déjà déclaré il y a un mois que pour lui, le titre était au singulier, ce qui avait surpris car les traductions officielles utilisent le pluriel. Voici une traduction de sa nouvelle interview :

 

Vanity Fair : Avez-vous inventé le titre ?

Rian Johnson : C'était la toute première chose, à un moment où je n'avais même pas écrit le scénario. Quand j'étais en train d'inventer l'histoire, j'avais déjà ce titre. J'ai ce titre dans ma tête depuis des années. J'étais terrifié à l'idée que quelqu'un le devine. Ca semblait être un titre évident. À chaque fois qu'un faux titre fuitait, je retenais mon souffle et je cliquais sur le lien en me disant : "Oh non, ils l'ont ?" Mais heureusement, nous avons pu le révéler proprement.

Donc, est-ce que "Jedi" est au pluriel ou au singulier ?

Vous voyez, c'est ce qui est drôle. J'ai entendu que dans les traductions étrangères du titre, ils l'avaient mis au pluriel. Dans ma tête, c'est au singulier. Pour moi, le fait que ce soit au singulier a du sens par rapport à l'histoire.

Vous n'allez pas me dire qui est le dernier Jedi ?

C'est bizarre, car je n'ai jamais pensé que c'était la grande question. Mais j'adore le fait que les gens spéculent là-dessus, donc je ne veux pas écraser cela sous mon talon.... Je n'ai jamais pensé que tout le monde allait se demander : "Ooh, est-ce que c'est..."

"Est-ce que c'est Luke ? Est-ce que c'est Rey ?"

Je n'ai jamais pensé que ça allait être la question. Je suppose que c'est en partie parce que la réponse est : il faut que vous voyez le film. Ca donne l'impression que je suis évasif, mais je jure que je ne le suis pas. La réponse ne se résume pas à dire : "C'est cette personne, ha ha!" C'est un peu plus compliqué que ça. Je suppose que je peux dire que quand... Non, je ne vais rien dire.

Allez ! C'est trop tard pour faire machine arrière.

Disons qu'on pourrait penser à la fin de l'Episode VII que cela fait référence à Luke, à cause de l'idée que cette religion s'est éteinte et qu'il est le dernier d'entre eux.

On pourrait penser ?

On pourrait penser.

Pablo Hidalgo en dit plus sur l'univers des Derniers Jedi
 

Publié le 25 mai 2017

Pablo Hidalgo, cadre de Lucasfilm en charge de la création des histoires et membre du story group, révèle quelques nouveaux détails sur Les Derniers Jedi dans un article de Vanity Fair.

Il confirme que le vice-amiral Amilyn Holdo est une humaine, malgré son étrange couleur de cheveux. Ses cheveux magenta ont à voir avec son "bagage culturel". 

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/vanityfair2017-05/11.jpg

Hidalgo décrit ainsi les clients de la ville-casino de Canto Bight : "Dans Les Derniers Jedi, nous allons voir certaines personnes qui ont réussi à forger une vie pour eux-mêmes où ils peuvent vivre à l'écart de la lutte galactique. Ils ont trouvé un moyen de vivre au dessus de ça ou au-delà de ça. Il y a une classe riche qui a aidé à construire toutes sortes d'échappatoires dans la société, ce qui leur garantira toujours de survivre ou même de prospérer peu importe ce qui se passe à l'extérieur."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/vanityfair2017-05/06.jpg

D'après Hidalgo, Lucasfilm n'avait pas prévu depuis le début de révéler un jour le visage du capitaine Phasma : "Je pense que l'attrait de son personnage était dû en grande partie au fait qu'on se demande ce qu'il pourrait y avoir en dessous. Ce n'est qu'assez récémment que nous avons voulu nous porter sur l'idée qu'il y avait une humaine là-dessous. Le Réveil de la Force avait laissé de côté cette question, mais alors que nous avancions sur Les Derniers Jedi ainsi que sur d'autres histoires avec Phasma que nous envisageons, nous nous sommes demandés : "Très bien, sommes-nous d'accord sur le fait qu'il y a une humaine là-dessous ?""

La nouvelle arme de Phasma n'a pas encore été nommée par Lucasfilm. C'est une arme d'hast rétractable qui peut prendre une forme plus petite et facile à transporter. Elle a un lien fort avec le passé du personnage, qui sera exploré dans le comic Captain Phasma à partir de septembre. "Son expérience est bien plus low-tech que ce que beaucoup supposeraient", dit Hidalgo.

Les dés dorés du Faucon Millenium (en haut à gauche de la tête de Chewbacca sur la photo) sont de retour dans Les Derniers Jedi. Apparus d'abord dans Un Nouvel Espoir, ils avaient été exhumés pour Le Réveil de la Force.

"Si on voyageait dans les cantinos et bistrots de la galaxie entière, on entendrait l'histoire selon laquelle ces dés étaient impliqués dans une partie de pic corellien ; une version avec des dés d'un jeu de cartes appelé sabacc", dit Hidalgo. "La rumeur dit que Han a remporté le Faucon Millenium [mis en jeu par Lando Calrissian] avec ces dés. Je ne peux pas dire si c'est juste une brève de comptoir."

Sans le confirmer, Hidalgo insinue qu'on pourrait voir cette fameuse partie dans le spin-off sur Han Solo qui sortira en mai 2018 : "C'est dans le futur. Demandez-moi après la sortie du prochain film."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/vanityfair2017-05/03.jpg

Enfin, Hidalgo indique que design des huttes d'Ahch-To a été calqué sur les structures anciennes de l'île de Skellig Michael, mais que des modifications ont été faites pour donner l'impression d'être dans un autre monde.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/vanityfair2017-05/01.jpg

Star Wars : Episode VIII - Les Derniers Jedi sortira le 13 décembre.

Rian Johnson décrit de nouveaux lieux et personnages
 

Publié le 24 mai 2017

Outre la galerie de photos, Vanity Fair a diffusé aujourd'hui un long article sur Les Derniers Jedi. Voici les déclarations les plus intéressantes de l'équipe du film.

"J.J. [Abrams], Larry [Kasdan] et Michael [Arndt] ont introduit tout le monde de manière vraiment évocatrice dans l'Episode VII, et ils leur ont fait entamer une trajectoire", dit le scénariste et réalisateur Rian Johnson. "Je suppose que le job de ce chapitre du milieu était pour moi de mettre au défi tous ces personnages. Voyons ce qui se passe si on détruit le tabouret sur lequel ils sont assis."

Il ajoute : "J'ai commencé par écrire les noms de chacun des personnages, et je me suis demandé : quelle est la chose la plus dure à laquelle ils pourraient être confrontés ?"

John Boyega dit qu'au début du film, Finn est dans une "combinaison bacta", une sorte de réservoir d'immersion qui soigne ses tissus endommagés par Kylo Ren dans Le Réveil de la Force.

"J'ai l'impression que presque tout le monde est en état de réhabilitation", dit Adam Driver (Kylo Ren). "Vous savez, je ne crois pas que le parricide soit si génial que ça. Peut-être que Kylo Ren part de là. Sa cicatrice extérieure est probablement tout autant une cicatrice intérieure."

Johnson confirme les propos de Han Solo dans Le Réveil de la Force : Luke Skywalker est bien parti à la recherche du premier temple Jedi. Et celui-ci se trouve sur Ahch-To

À la péninsule de Dingle, en Irlande, les constructeurs de décors "ont dupliqué les huttes en forme de ruche où les moines vivaient sur Skellig [Michael] et ils en ont fait une sorte de petit village Jedi", dit Johnson. Luke a vécu dans ce village auprès d'une espèce indigène de "créatures gardiennes". Johnson se contente de préciser que ces créatures ne sont "pas des Ewoks", sans rien dire de plus.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/vanityfair2017-05/01.jpg

Le réalisateur indique que Luke et Rey ne se retrouvent pas seul à seul comme l'étaient Luke et Yoda dans L'Empire Contre-Attaque. "L'entraînement fait partie de leur relation, mais ce n'est pas exactement ce à quoi on s'attendrait", dit-il.

Johnson ajoute que la performance de Mark Hamill "montre un aspect très différent du personnage de Luke."

Vanity Fair raconte une réunion de postproduction, où Johnson passait en revue des scènes du film avec des équipes du studio d'effets spéciaux Industrial Light & Magic. Une des scènes montrait Poe Dameron en train d'entraîner un canonnier nommé Paige. Celle-ci est jouée par l'actrice vietnamienne Veronica Ngo. Une autre scène montrait le général Hux regardant à la fenêtre d'un vaisseau. Johnson remarquait alors qu'il y avait des traces sur la fenêtre. L'article ne dit pas s'il a décidé de les faire effacer.

Johnson dit que Lucasfilm lui a laissé une grande marge de manoeuvre pour écrire le scénario. "Il fallait prendre en compte l'Episode VII, et c'était à peu près tout", dit-il. Il a pris lui-même la décision d'écrire pendant six semaines dans les locaux de Lucasfilm afin de pouvoir échanger régulièrement avec le story group.

Le scénariste a créé trois nouveaux personnages importants :

• un "personnage louche" aux allégeances obscures joué par Benicio Del Toro. Il est anonyme dans le film, mais l'équipe du film l'appelle "DJ". "Vous verrez, il y a une raison pour laquelle nous l'appelons DJ", dit Johnson.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/vanityfair2017-05/12.jpg

• le vice-amiral Holdo, joué par Laura Dern. C'est un officier important de la Résistance.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/vanityfair2017-05/11.jpg

• Rose Tico, jouée par Kelly Marie Tran. C'est une technicienne de maintenance de la Résistance. Elle est la soeur de Paige, la pilote mentionnée plus haut. Rose est le plus important des nouveaux personnages. Elle part dans une mission derrière les lignes ennemies avec Finn.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/vanityfair2017-05/04.jpg

Durant leurs aventures, Rose et Finn visitent une ville-casino étincelante appelée Canto Bight. Johnson dit que c'est "un environnement de type Monte Carlo dans Star Wars, un peu james-bondien, un peu du genre de La Main au Collet. C'était un défi intéressant de représenter le luxe et la richesse dans cet univers. Je me suis dit : OK, partons dans de l'ultra-glamour. Créons un terrain de jeu pour connards riches, en gros."

De nombreux aliens et créatures exotiques apparaissent dans Canto Bight. De quoi amuser le spectateur. "Je ne voulais pas que le film soit funèbre et lourd", dit Johnson. "Donc j'ai vraiment essayé très fortement de garder l'humour dans le film, de maintenir la sensation d'amusement au milieu de tous les moments très opératiques."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/vanityfair2017-05/05.jpg

Carrie Fisher (Leia Organa), décédée en décembre dernier, a beaucoup plus de temps d'écran dans Les Derniers Jedi que dans Le Réveil de la Force. Oscar Isaac (Poe) raconte une anecdote : "Nous avons tourné une scène où Carrie devait me gifler. Je crois que nous avons tourné vingt-sept prises en tout, et Carrie s'est appliquée à chaque fois, mec. Elle adorait me frapper. Rian a trouvé une façon vraiment magnifique de travailler avec elle, et je pense qu'elle savourait vraiment cela."

Johnson raconte qu'après avoir terminé une version du scénario, il allait chez Fisher afin qu'elle l'aide à opérer des révisions. Pour rappel, Fisher avait déjà été script doctor sur de nombreux films.

L'actrice était censée avoir un rôle central dans l'Episode IX, mais son décès en décembre dernier a changé la donne. La présidente de Lucasfilm Kathleen Kennedy, le scénariste et réalisateur Colin Trevorrow et l'équipe de Lucasfilm ont du reconcevoir le dernier chapitre de la trilogie. L'article révèle que le début du tournage est prévu pour janvier 2018.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/vanityfair2017-05/10.jpg

 

Le réalisateur des Derniers Jedi avait fait modifier la fin du Réveil de la Force
 

Publié le 04 mai 2017

Entertainment Weekly a publié aujourd'hui une nouvelle interview de Rian Johnson, le réalisateur et scénariste de l'Episode VIII - Les Derniers Jedi. Celui-ci révèle avoir demandé à J.J. Abrams et Lawrence Kasdan de modifier légèrement la fin prévue pour l'Episode VII - Le Réveil de la Force, où Rey rejoignait Luke Skywalker sur Ahch-To.

"La grande [faveur] que j'ai demandé était de faire venir R2[-D2] avec Rey, et de laisser BB-8 en retrait avec la Résistance", dit-il. "À l'origine, c'était BB-8 qui venait avec Rey, ce qui est logique par rapport à l'histoire dans un sens. Mais j'ai demandé : "Pouvez-vous m'aider en intervertissant les droïdes ?""

Johnson précise que BB-8 ne sera pas mis de côté dans Les Derniers Jedi,  où il accompagnera Poe Dameron.

Il ajoute qu'une des raisons de sa demande était qu'il voulait mettre un autre pilier de la trilogie originale au coeur de l'Episode VIII.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/ahch-to3.jpg

Le réalisateur assure par ailleurs que son film est centré sur Luke.

"La première chose que j'ai dû faire en écrivant le film était de déterminer ce qu'il avait dans la tête", dit-il. "Il fallait que je résolve cela. Et il fallait avant tout que ce soit quelque chose qui ait un sens pour moi. Pourquoi Luke Skywalker est-il parti sur cette île ? C'était le point de départ, et c'est ce que tout le film explore."

Pour rappel, Luke a disparu après que son apprenti Ben Solo (Kylo Ren) soit passé du côté obscur sous l'influence de Snoke et ait contribué à tuer ses autres apprentis. Mais Johnson était réticent à faire passer Luke pour un lâche.

"Je ne le voulais pas", dit-il. "Il devait y avoir une bonne raison qui ait un sens pour lui... et qui ait un sens pour nous, dans une certaine mesure."

Oscar Isaac a tourné une scène mouvementée avec Carrie Fisher
 

Publié le 21 avril 2017

Dans une nouvelle interview pour Business Insider, l'acteur Oscar Isaac (Poe Dameron) raconte le tournage d'une scène des Derniers Jedi avec feu Carrie Fisher (Leia Organa). 

"C'était mon premier jour [de tournage], et nous avons fait environ vingt-cinq prises au total", dit-il. "La moitié étaient sur moi et l'autre moitié sur elles. Je ne peux rien révéler mais il y avait une scène un peu physique qui a été tournée encore et encore et encore. Laissez-moi vous dire qu'elle savourait ce côté physique. C'était assez intense. Ce sera drôle de voir ce qu'ils ont monté à partir de cela." 

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/poe2.jpg

Dans une autre interview pour The Guardian, Isaac aborde vaguement l'intrigue du film. "Les défauts de caractère ou les faiblesses des personnages que vous connaissez déjà sont testées", dit-il. "Je pense que cela permet de mieux voir qui ils sont. La meilleure façon d'en apprendre sur quelqu'un est de le voir en période de crise."


https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/panel_photos/05_.jpg
Une planète du teaser présentée officiellement !
 

Publié le 14 avril 2017

Un nouvel article d'Entertainment Weekly présente officiellement une des planètes vues dans le teaser de l'Episode VIII - Les Derniers Jedi. Ce monde à la surface blanche est appelé Crait. Dans le teaser, on y voit des vaisseaux de la Résistance dégageant une fumée rouge en train de se diriger vers des marcheurs ennemis.

"C'est loin. C'est non répertorié", dit le réalisateur et scénariste Rian Johnson. "C'est une planète minérale et des mines s'y trouvent."

Il ajoute qu'il y a de "beaux éléments de design" sur Crait, dont certains sont vus dans le teaser. "J'espère que ceux que nous y avons mis sont vraiment uniques."

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/crait.jpg

D'après le réalisateur, Crait abrite "une ancienne base rebelle qui est maintenant abandonnée". La planète est une des premières idées qui lui est venue en créant Les Derniers Jedi.

"Ca a fini par jouer un rôle clé dans le film", dit-il. Il ajoute que les chasseurs de la Résistance "arrivent là où ils doivent gérar une menace très urgente et immédiate."

Plusieurs de ces informations avaient fuité il y a une semaine sur MakingStarWars.net. À noter que Crait est mentionnée brièvement dans le Guide Visuel Ultime de Rogue One.

Rian Johnson parle des influences et de l'écriture de The Last Jedi
 

Publié le 26 janvier 2017

Le magazine britannique Empire a diffusé une nouvelle interview de Rian Johnson, le scénariste et réalisateur de l'Episode VIII - The Last Jedi.  

Johnson cite trois films hors Star Wars qu'il a regardés pour se préparer à sa tâche : "Un Homme de Fer a été une importante pierre angulaire, pour l'atmosphère et l'aspect du combat aérien et pour la dynamique entre les pilotes. Les Trois Samouraïs Hors-la-loi pour l'atmosphère du combat à l'épée et le sentiment général de divertissement pulp. Et La Main au Collet était un film génial à revoir, pour l'échelle et la grandeur romantiques." 

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/episode8/johnson2.jpg


Le réalisateur raconte le premier jour de tournage de The Last Jedi : "Notre premier jour de tournage s'est en fait déroulé plusieurs mois avant le début du tournage principal : nous avons passé trois jours sur l'île de Skellig Michael. Nous avons donc passé notre premier jour de Star Wars dans ce lieu naturel incroyable, et l'île était tellement inaccessible que nous avions une équipe très réduite, qui est allée droit au but. C'était pratiquement un début parfait pour cette aventure." 

Johnson évoque les plus grandes difficultés qu'il a rencontrées en écrivant les dialogues : "Je me surprends constamment à vouloir mettre des expressions modernes dans les dialogues, et ça peut parfois fonctionner, mais il faut être très prudent. Si on va trop loin, on peut briser le charme de Star Wars. L'autre défi concerne les discussions technologiques, qui doivent être d'une part assez complexes pour sembler réelles et d'autre part assez simples conceptuellement pour qu'on puisse suivre. Les films originaux y parvenaient brillamment." 



Il évoque son caméo dans Rogue One en tant que canonnier de l'Etoile de la Mort : "C'était tellement amusant. Et j'étais jaloux de mon producteur Ram [Bergman]... Il a pu porter le casque complet de Daft Punk. Et c'était génial car on savait qu'on ne pourrait pas être coupés du film ! LA chose qu'ils devaient absolument faire était de faire tirer l'Etoile de la Mort !"
Enfin, Johnson décrit ce qui l'a le plus surpris en réalisant l'Episode VIII : "Je suppose que la plus grosse surprise a été l'intimité du processus. C'est énorme, bien sûr, et les pressions grandes et petites sont omniprésentes. Mais en fin de compte, ça se résume aux mêmes choses que les plus petits films que nous avons fait : raconter une histoire qui nous tient à coeur avec une caméra et quelques acteurs. Et un Wookiee."
Luke Skywalker est le "point d'entrée émotionnel" de l'Episode VIII
 

Publié le 10 janvier 2017

Rian Johnson, le scénariste et réalisateur de l'Episode VIII, s'exprime brièvement sur le film dans un nouvel article d'USA Today. Il assume la décision de reprendre l'histoire là où Le Réveil de la Force s'était arrêté : "Je ne veux pas sauter deux ans", dit-il. "Je veux voir l'instant qui suit immédiatement ce qui s'est passé."  

Johnson indique que la relation la plus importante de l'Episode VIII sera celle entre Luke Skywalker et Rey. Il précise qu'"une grande partie du film" traitera des raisons pour lesquelles Luke s'est réfugié sur la planète Ahch-To, et sur ce qu'il fera ensuite.  



Dans l'Episode VII, Rey découvrait sa grande sensibilité à la Force. Johnson explique que dans l'Episode VIII, "une des choses auxquelles elle fait face est la prise de conscience du fait qu'elle a cette puissance et ce don. Elle fait ses premiers pas pour accepter cette chose à l'intérieur d'elle, dont elle n'avait jamais remarqué la présence et qui commence tout juste à révéler son potentiel." 

"Le travail de création était comme un jeu", dit Johnson. "C'était résonnant et significatif car ça avait représenté beaucoup pour moi quand j'étais gamin."

Le réalisateur décrit ainsi l'atmosphère du film : "Je veux que ce soit un bon moment, que ce soit drôle et que ce soit un voyage, comme l'étaient Le Réveil de la Force et les films Star Wars originaux."

Les héros principaux ReyFinn et Poe Dameron seront approfondis : "Je voulais en savoir plus sur chacun d'entre eux, et je ne parle pas seulement d'informations ou de vécu", explique Johnson. "Je voulais trouver la chose la plus difficile à laquelle chacun d'entre eux pourrait être confronté à présent. Balançons leur cela, et explorons leurs motivations profondes en regardant comment ils se débrouillent."



Dès le début du film, la relation entre Luke Skywalker et Rey sera abordée. L'Episode VIII reprend au moment même où la jeune femme tend au Jedi son ancien sabre-laser, "les deux ne sachant pas ce qui va se passer, et Rey ayant beaucoup d'attentes dans sa tête sur la façon dont ça va se dérouler", précise le réalisateur. "Ca ressemble beaucoup à ce que nous avons tous traversé à l'adolescence, l'aube d'un nouveau chapitre de nos vies." 

L'approfondissement des thèmes familiaux a "une grande importance pour le personnage de Rey en particulier. C'est une grande partie de sa configuration, et c'est quelque chose que je voulais vraiment fouiller", ajoute Johnson. 

Luke est le "point d'entrée émotionnel" dans l'Episode VIII, selon le réalisateur. "Qu'est-ce qui se passe avec Luke Skywalker ?" est la question essentielle au coeur du film. "J'espère que l'interprétation avec laquelle j'ai approché cela paraîtra honnête et authentique, qu'elle intéressera les gens et qu'elle aura du sens", dit-il.

Enfin, Johnson révèle avoir choisi le titre de l'Episode VIII il y a déjà quelques années. "Il était dans la première version que jai écrite", assure-t-il. Mais le public devra encore patienter avant de le connaître : "Chaque chose en son temps, mon ami." 

<< Page précédente
Page suivante >>
Publicité