StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Avant-propos
 
Le tournage principal de Rogue One a commencé fin juillet ou début août 2015 (la date précise n'est pas connue). Lire l’actu.

La production fut basée aux studios Pinewood, en Angleterre. 

Des scènes ont également été filmées au Hanger 2 de Cardington (Angleterre), dans la station de métro Canary Wharf (Londres), dans les montagnes de Hjörleifshöfði et Hafursey (Islande), aux Maldives, et dans le désert de Wadi Rum (Jordanie).
Studios Pinewood (Angleterre)
 

Depuis Le Réveil de la Force, la production de chaque film Star Wars est basée aux studios Pinewood. Ils sont situés près de Londres. De nombreux décors y sont construits en intérieur et en extérieur.

Hangar 2 de Cardington (Angleterre)
 

Le Hangar 2 de Cardington en Angleterre, a servit de lieu de tournage pour la base rebelle de Yavin IV. À l'époque du tournage de l'Episode IV, c'est devant ce hangar qu'avait été tourné un plan du Temple Massassi abritant la base. 

Terrain d'aviation de Bovingdon (Angleterre)
 

Le tournage des scènes sur Scarif n'a pas eu lieu seulement aux Maldives, mais aussi à Bovingdon, une base de la Royal Air Force en Angleterre, où du sable et des palmiers ont été apportés. Le décor allait ensuite être complété numériquement par ILM. 

Station de métro Canary Wharf (Londres)
 

Suite à la diffusion du teaser trailer, des fans Londoniens ont repéré un nouveau lieu de tournage : la station de métro Londonienne Canary Wharf. Cela a été confirmé par Gareth Edwards lors de la SW Celebration 2016. La station de métro a servit de décor pour les installations impériales de Scarif.

Montagnes de Hjörleifshöfði et Hafursey (Islande)
 

En septembre, les médias islandais ont dévoilé que le tournage avait lieu en Islande, dans les montagnes de Hjörleifshöfði et Hafursey. Les lieux ont servit de tournage pour le prologue du film se déroulant sur la planète Lah'mu.

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/rogueone/Hj%C3%B6rleifsh%C3%B6f%C3%B0i.jpg

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/rogueone/Hafursey.jpg

Atoll Laamu (Maldives)
 
 
Rogue One a été tourné aux Maldives, dans deux îles inhabitées de l’Atoll Laamu. Les lieux ont servit de décor pour la planète Scarif, en particulier les plages où se déroule une importante bataille dans le dernier acte du film. Le tournage a duré environ une semaine début décembre 2015.

Désert de Wadi Rum (Jordanie)
 

Le désert de Wadi Rum en Jordanie a servit de décor pour la lune de Jedha. Wadi Rum est connu des voyageurs du Moyen-Orient comme la Vallée de la Lune, et il attire un grand nombre d'aventuriers qui aiment passer la nuit sous la vaste étendue du ciel du désert.

https://www.starwars-universe.com/images/multimedia/Images/Films/rogue_one/lieux_tournage/wadi_rum.jpg
Le tournage additionnel
 

• La première mention d'un tournage additionnel pour Rogue One a été fait lorsque Donnie Yen a confirmé qu'il y participerait. (source : StarWarsNewNet). Lire l’actu.

• Quelques jours plus tard, le tabloïde américain Page Six publie un article prétendant que "les cadres de Disney sont mécontents du film, et quatre semaines de tournage additionnel coûteux se dérouleront en juillet. Rogue One est en dessous de ce qu'avait fait J.J. Abrams avec l'Episode VII. Disney a donc ordonné un tournage additionnel et ne compte pas rester en retrait et demande des changements, car les projections tests ne sont pas concluantes." (source : Page Six). Lire l’actu.

• Deadline et le Hollywood Reporter, des médias fiables, ont confirmé que Disney aurait demandé des réajustements. Selon ces deux médias, des dirigeants et producteurs de Disney auraient bien visionné un premier montage, qui ne les aurait pas satisfait. Le Hollywood Reporter précise que cette version serait "solide", mais que le ton serait jugé trop éloigné de la trilogie originale et de l'Episode VII. Le réalisateur Gareth Edwards aurait instauré une ambiance de "film de guerre" pouvant rebuter une partie du public. Le but du tournage additionnel sera d'égayer l'atmosphère, d'apporter un peu de légèreté dans l'histoire et de restaurer un certain sens de l'humour dans l'aventure. Deadline prétend de son côté que Disney n'aurait pas retrouvé l'"énergie" de l'Episode VII dans Rogue One, et souhaiterait que l'histoire du spin-off se "solidifie". Le tournage additionnel aurait donc été organisé suite à ces reproches émis par Disney. (source : DeadlineHollywood Reporter). Lire l’actu.

• MakingStarWars.net prétend avoir de nouveaux détails : des membres de l'équipe ont entendu dire que J.J. Abrams superviserait le tournage additionnel. Gareth Edwards se charge du tournage additionnel lui-même, mais il a un partenaire : le scénariste Christopher McQuarrie. Celui-ci travaillera intensivement avec Edwards sur le tournage pour s'assurer qu'ils sont "au diapason" avec la plus récente version du scénario. La version du scénario de McQuarrie était considérée comme supérieure au film qu'ils avaient tourné. Trente-deux décors ont été recréés et l'équipe s'attend à tourner de nouveau 40% du film. Ils doivent travailler six jours par semaine durant huit semaines. McQuarrie a démenti sa participation. (source : MakingStarWars). Lire l’actu. 

• Entertainment Weekly a pu contacter des sources haut placées à Lucasfilm pour leur demander de distinguer le vrai du faux. D'après ces sources haut placées, le tournage additionnel devrait durer quatre ou cinq semaines. Il aurait été planifié avant même le début du tournage principal. L'équipe du film compterait verrouiller le montage à la mi-août, quatre mois avant la sortie, et commencer à enregistrer la musique en septembre. Une des sources a démenti la rumeur selon laquelle près de la moitié du film serait à re-filmer. Les rumeurs selon lesquelles Christopher McQuarrie aurait écrit la version finale du scénario et superviserait le tournage additionnel seraient fausses. En revanche, Tony Gilroy aurait rejoint le projet au printemps pour faire des observations sur le premier montage, écrire de nouvelles scènes et devenir réalisateur de la seconde équipe. Enfin, les sources démentent que Disney aurait exigé de rendre le film plus amusant et plus familial. En dehors de Lucasfilm, seuls le PDG de Disney Bob Iger et le président des studios Alan Horn auraient vu Rogue One. Aucune projection test n'aurait été organisée. Les changements auraient été demandés par l'équipe du film. (source : Entertainment Weekly). Lire l’actu.

• D'après le Hollywood Reporter, le coordinateur des cascades Simon Crane a rejoint le projet. D’après le média, il y a plusieurs objectifs à ce tournage additionnel. L'un d'entre eux serait d'alléger le ton de ce "film de guerre" afin de le rendre attrayant pour un plus large public. Des sources au sein de Lucasfilm avaient contesté cette affirmation. Le magazine confirme également que le scénariste Tony Gilroy écrit de nouvelles scènes. Il dirigerait également le tournage additionnel en collaboration avec le réalisateur Gareth Edwards. (source : The Hollywood Reporter). Lire l’actu.

• Mads Mikkelsen a un jour de tournage additionnel de prévu. Il a démenti la rumeur selon laquelle près de la moitié du film serait tournée à nouveau. Selon lui, Rogue One reste le même film. (source : The Independent). Lire l’actu

• Après plusieurs semaines de rumeurs, le réalisateur Gareth Edwards et la présidente de Lucasfilm et productrice Kathleen Kennedy réagissent enfin pour Entertainment Weekly. "Le tournage additionnel a toujours fait partie du plan", assure Edwards. "On a toujours su qu'on allait revenir pour faire des trucs. On ignorait juste quels seraient ces trucs avant de commencer à sculpter le film en le montant." (source : Entertainment Weekly). Lire l’actu.
 
• D'après le Hollywood Reporter, le rôle de Tony Gilroy serait assez important. Lucasfilm et Disney auraient réduit l'autorité du réalisateur Gareth Edwards au profit de Gilroy. Ce dernier aurait été l'"élément moteur" du tournage additionnel, qui a duré cinq semaines et s'est achevé juste avant la Star Wars Celebration à la mi-juillet. Et il serait désormais chargé de "superviser" la post-production, qui comprend notamment le montage du film. Edwards resterait malgré tout "très impliqué" et collaborerait avec Gilroy. "Ils ne sont pas dans deux salles de montage séparées, ils sont tous à l'intérieur avec leurs idées", dit une source. "Tony est une force importante, mais ils travaillent tous ensemble." Le Hollywood Reporter ajoute que la fin du film aurait été tournée à nouveau durant le tournage additionnel. (source : The Hollywood Reporter). Lire l’actu.
Publicité