StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Faux raccords
 

L'émission d'Allociné Faux Raccord s'est attardé sur les petits loupés de Rogue One. Nous vous proposons de la découvrir !

Caméos
 

Warwick Davis

Encore lui ! Warwick Davis (l'interprête historique de Wicket dans Le Retour du Jedi) joue ici le rôle de Weeteef Cyu-Bee, un fidèle de Saw Gerrera sur Jehda ! Pour l'anecdote, c'est la première fois qu'il rentrait dans la peau d'un personnage possédant un pistolet !

"Warwick joue assez à l'aveugle dans la tête animatronique", dit Neal Scanlan, superviseur des effets spéciaux des créatures. "Il est enrobé dans son [costume], et son imagination apporte une vie incroyable à sa performance." 

Le nom du personnage provient de "wee teeth" ("petites dents" en anglais).

 

Gareth Edwards

Le réalisateur de Rogue One s'est auto-octroyé un caméo dans ce premier spin-off : Gareth Edwards joue un des soldats rebelles dans la séquence finale. Il s'agit de celui qui active la commande détachant le Tantive IV du Profundity. Grâce à lui, le vaisseau de la Princesse Leia peut échapper à Dark Vador.

 

Rian Johnson

Celui qui réalisera l'épisode VIII un an plus tard joue un des canonniers du superlaser de l'Etoile de la Mort (aux côtés du producteur de l'Episode VIII Ram Bergman).

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/rogueone/johnson_bergman.jpg

Easter eggs
 

Les easter eggs, ce sont des clins d'oeil glissés par le réalisateur dans son film. A l'occasion de la sortie du premier spin-off, Gareth Edwards en a inclus quelques uns particulièrement intéressants.

 

Ponda Baba et le Docteur Evazan

Sans aucun doute le plus célèbre des easter eggs de Rogue One ! Ponda Baba et le Docteur Evazan, avec qui Luke Skywalker connut une altercation au sein de la cantina de Mos Eisley dans Un Nouvel Espoir, bousculent Jyn sur Jedha.

 

Deux scènes d'Un Nouvel Espoir recyclées

Le réalisateur Gareth Edwards a manipulé des images d'archives d'Un Nouvel Espoir non utilisées dans la version finale de l'épisode IV pour redonner vie à deux personnages. Il s'agit de Garven Dreis, alias Red Leader (joué par Drewe Henley à l'époque), et de Jon "Dutch" Vander, alias Gold Leader (joué par Angus McInnes). Ces deux pilotes participent à la Bataille de Scarif.


Red Leader

 

L'Escadron Bleu

Dans la novélisation d'Un Nouvel Espoir, parue en 1976, Luke était membre de l'escadron bleu, et non de l'escadron rouge comme ce fut le cas dans le film. Plus de quarante ans après, Rogue One réintroduit l'Escadron Bleu !

 

Une place qui se libère

Dans l'épisode IV, Luke participe à la Bataille de Yavin en tant que Red 5. Dans Rogue One, le pilote qui répondait à cette appellation périt pendant la Bataille de Scarif, libérant la place qu'occupera Luke dans l'Escadron Red.

 

La forteresse de Vador

La forteresse de Vador sur Mustafar est directement issue d'un concept-art de Ralph McQuarrie réalisé pour... L'Empire Contre-Attaque !


  • La forteresse dans Rogue One

  • Le concept-art de McQuarrie (1980)

 

Le lait bleu

Du lait bleu semblable à celui servi par Beru Lars dans Un Nouvel Espoir peut être aperçu dans le prologue du film, lorsque Jyn est une jeune enfant.

 

Wobani

Le nom de la planète sur laquelle Jyn est arrêtée par K-2SO, Wobani, est un anagramme de "Obi-Wan".

 

Un droïde sonde de L'Empire Contre-Attaque

Un droïde sonde du même modèle que ceux envoyés par l'Empire au début de l'épisode V peut être remarqué sur Jedha City, derrière Cassian et Jyn.

 

L'easter egg prémonitoire !

Le traceur employé par le Premier Ordre pour suivre la Résistance dans l'épisode VIII à travers l'hyperespace est un élément qui a engendré des débats parmi les fans. Pourtant, ces derniers auraient pu s'y préparer psychologiquement, puisque cette technologie est évoquée dans Rogue One. Lorsque Jyn Erso fouille les archives impériales sur Scarif, elle trouve en effet un projet baptisé "trackeur d'hyperespace".

Autres anecdotes
 

Aux origines de l'histoire

L'idée de Rogue One n'est pas née dans le cerveau d'un scénariste mais dans celui du prodige des effets spéciaux John Knoll. C'est en effet le chef de la création et superviseur des effets spéciaux numériques d'ILM qui a proposé l'histoire à Kathleen Kennedy. Il pensait qu'une histoire sur le vol des plans de l'Etoile de la Mort, dans le genre de Mission Impossible, pouvait être racontée dans la série live que George Lucas développait. Mais cela ne rentrait pas dans la chronologie de la série. 

"Je me suis d'abord demandé quelle histoire je voulais voir racontée. Je l'ai présentée par-ci par-là de manière informelle... Un de ceux à qui je l'ai présentée était Pablo, et il était très enthousiaste... J'ai pris un rendez-vous avec Kathy et Kiri, jen ai présentée une version en 20 minutes, et j'ai eu un retour plutôt bon".

Kennedy dit qu'elle venait tout juste de devenir présidente de Lucasfilm quand Knoll lui a présenté l'idée. "Je ne pouvais pas dire non. C'était une idée vraiment cool." 

Kiri Hart : "J'adore les films pour lesquels on tente quelque chose de vraiment difficile. J'ai été immédiatement enthousiaste."

 

Massacre

(source : Twitter de Gary Whitta)

Le scénariste Gary Whitta avait proposé que Dark Vador massacre seul des rebelles tentant de le retenir au pied de la tour sur Scarif. Il préfère la version du film.

 

Teras Kasi

(source : Twitter de Gary Whitta)

Rogue One devait initialement mentionner que Saw a formé Jyn au Teras Kasi, mais ça a été coupé.

 

A propos de Jyn Erso

            https://www.starwars-universe.com/images/actualites/rogueone/ew/21.jpg                       

Jyn Erso est une "hors-la-loi entrée en conflit à la fois avec la rébellion et l'Empire, et qui a maintenant une chance d'effacer ses torts passés en dirigeant une mission pour les gentils."

"Je suis un père de trois filles, et je sentais qu'il était temps de mettre un personnage féminin vraiment bon, intelligent, plein de ressources et fort au centre d'un film comme celui-ci", dit le producteur John Knoll, qui a imaginé le concept du film. "J'ai écrit ça avant d'avoir vu un traitement pour l'Episode VII, donc je n'étais pas au courant pour Rey."

"En créant la Princesse Leia, George [Lucas] a fait un personnage féminin incroyablement dynamique, amusant et fort", dit Kathleen Kennedy, productrice du film et présidente de Lucasfilm. "Il a de toute évidence préparé le terrain pour cela et je pense qu'il est impératif de porter ça plus loin." 

"Felicity [Jones] voulait qu'il y ait une influence orientale sur Jyn ; ce qui est approprié pour Star Wars, qui a beaucoup d'influences japonaises", dit le co-designer des costumes David Crossman. "La mission dans les montagnes d'Eadu allait se dérouler dans un environnement complètement pluvieux, glacial et froid, donc nous avons essayé de combiner des looks orientaux avec un poncho, et nous nous avons fini avec cette chose que nous avons appelé le "concho", car c'est un manteau hybride mélangé avec un poncho en éventail." 

 

A propos de Cassian Andor


https://www.starwars-universe.com/images/actualites/rogueone/ew/22.jpg
          

"Andor est un officier du renseignement donc il a une certaine expérience du combat", dit Kennedy. "Il porte une certaine fatigue", ajoute Hart. "C'est parcequ'il se dit : "On est là-dedans, je me suis engagé pour la longue bataille, et ce n'est pas quelque chose où j'ai débarqué hier.""
 
 

A propos de Chirrut Imwe 

 https://www.starwars-universe.com/images/actualites/rogueone/ew/23.jpg      

"Dans ce film, nous n'avons vraiment aucun Jedi, ce qui constitue une déviation très évidente", dit Knoll. "Ca se déroule à une époque située après la purge des Jedi de l'Episode III, et avant qu'Obi-Wan ne réémerge et commence à entraîner Luke, avant que Yoda ne soit impliqué. C'est donc une époque sombre où les choses sont très mornes et où les Jedi ne sont pas revenus." 

"Au début, nous nous dirigions vers un aspect qu'une personne ayant une cataracte pourrait avoir (blancheur pure), mais c'est Star Wars, et on veut aussi que notre personnage ait l'air cool", dit l'acteur Donnie Yen. "Différent. Star Wars ne peut pas être de la télé-réalité ! Il y a eu des débats et des discussions, mais j'ai dit que voir un personnage chinois avec des yeux bleus serait vraiment spectaculaire. Si c'était un caucasien ou un européen, ce serait banal. Mais pour un personnage chinois, c'est vraiment frais." 

 

A propos de Baze Malbus 

      https://www.starwars-universe.com/images/actualites/rogueone/ew/24.jpg  

Même si ce sont des combattants, Baze Malbus et Chirrut Imwe sont inspirés des deux paysans du film La Forteresse Cachée, d'Akira Kurosawa.  

"Ils sont inspirés, eux aussi, de ce qui a inspiré George [Lucas] dans La Forteresse Cachée", dit la présidente de Lucasfilm et productrice Kathleen Kennedy. "On peut même dire dans une certaine mesure qu'ils sont un peu R2 et C-3PO, vous voyez." 

"Baze est une combinaison de tous vos éléments favoris parmi les personnages de Star Wars",
 dit David Crossman. "L'armure partielle, la combinaison, le pistolet cool, l'équipement dorsal. Ca a vraiment été guidé par ce que nous pensions que le public aimerait ; ce qu'on aimerait voir chez un personnage de mercenaire comme lui. [Le réalisateur] Gareth [Edwards] a vraiment bien réagi au rouge, donc nous avons aussi mis du rouge sur Chirrut." 

 

A propos de Bodhi Rook

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/rogueone/ew/05.jpg

 
"Bodhi [Rook] n'était pas entièrement développé lorsque j'ai rejoint le projet", dit l'acteur Riz Ahmed. "[Le réalisateur Gareth Edwards] m'a parlé de des idées qu'il avait eues. Il m'a parlé de Dennis Hopper dans Apocalypse Now. Il m'a parlé de Dustin Hoffman dans Papillon."  

Un des buts du tournage additionnel a été d'approfondir le passé de Bodhi. 

"[Bodhi Rook] est juste un gars", dit l'acteur Riz Ahmed. "Un monsieur tout-le-monde qui se retrouve plongé au milieu d'évènements historiques. C'est quelqu'un qui est déconcerté par ce qui les menace. Ca rend ses décisions et ses choix plus courageux." 

 

A propos de K-2SO

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/rogueone/ew/06.jpg 
Le droïde de sécurité K2-SO "est très sec", dit Edwards. "Il ne réalise pas que ce qu'il dit est très drôle."

Josh Kushins (auteur de Tout l'art de Rogue One) : "K-2SO est un bon exemple de design qui a évolué par rapport à la conception originale, vers quelque chose davantage dans l'esprit du droïde vu sur l'Etoile de la Mort originale dans Un Nouvel Espoir. Les influences de La Guerre des Etoiles sont toujours intégrées à chaque étape, du début à la fin, mais c'est remarquable de voir à quel point le design final a fini par informer sur le personnage tout en étant informé par lui." 

 

A propos du Directeur Orson Krennic

https://www.starwars-universe.com/images/actualites/rogueone/ew/25.jpg

"Il comprend le système et sais comment les choses fonctionnent, mais il ne s'empêche pas de le contourner pour obtenir ce qu'il désire ou ce qu'il pense vouloir", dit Kiri Hart, la dirigeante du développement des histoires chez Lucasfilm. "Tarkin est le modèle pour ces types vraiment cool, très froids, vous voyez ?", poursuit-elle. "Krennic est un peu plus chaud que ça, donc c'est plutôt amusant et un peu différent... Il est imprédictible et volatil."

"Voilà le problème à propos de Krennic : sa perspective est évidemment celle d'une personne qui ne comprend pas la Force", dit Hart. "Et Dark Vador approche tout avec une perspective de compréhension de la Force. Je pense que c'est ce qui sépare Dark Vador des autres personnages en ce qui concerne une super arme comme celle-ci."

"Il est juste de dire que le Seigneur Vador et [le Directeur Orson Krennic] ne sont pas amis", dit l'acteur Ben Mendelsohn"Dark est très centré sur la Force. Krennic incarne la force. Il n'adhère pas vraiment au truc mystique."

Mendelsohn ajoute que Krennic ne vient pas "de l'aristocratie de l'Empire, si vous voulez. Il est vraiment un homme qui a tracé sa propre voie jusqu'en haut de la chaîne par ses propres capacités. Son arme, par exemple, est un très vieux type de blaster, car c'est un vieux guerrier. Il a été chargé de mener cette chose à bien. Et ce sera fait !"

 

A propos de Dark Vador


https://www.starwars-universe.com/images/actualites/rogueone/vader6.jpg
"Dark Vador a une place importante dans l'histoire même lorsqu'il n'apparaît pas à l'écran, car le nouveau méchant joué par Ben Mendelsohn tente d'exécuter les volontés de l'Empereur, et Vador veille à l'arrière-plan derrière lui, s'assurant que le travail est fait."

"Il y a des militaires qui sont intéressés par du matériel militaire efficace, et Dark Vador est un peu au dessus de tout ça, n'est-ce pas ?", dit Kiri Hart, la chef du développement des histoires à Lucasfilm. "Il est connecté à quelque chose à un autre niveau, à un niveau spirituel. Ca fait partie du plaisir de voir Vador dans le contexte de l'Armée Impériale. Il a une perspective plus large."

 

A propos de Pao 

"On ne disait pas : "Il faut qu'on conçoive une créature, voici à quoi elle va ressembler."", dit le réalisateur Gareth Edwards. "On disait plutôt au service des créatures de proposer des milliers d'idées, puis c'était comme si on faisait le casting du film. Il y avait des murs et des murs couverts de différents types de personnages parmi lesquels on pouvait piocher. On les parcourait en se disant : "Mon Dieu, il est fascinant... C'est qui ça ? Et elle, son look est incroyable... ! Et là, c'est quoi ?" Petit à petit, on a fait notre top 100, puis ça a encore été affiné." 

"Il y avait ce design génial d'une créature dont la bouche pouvait s'ouvrir de manière vraiment large, et il paraissait très bon pour donner des ordres et hurler sur les gens durant une bataille", 
dit Edwards. "Je me disais : "On doit lui donner ce moment dans le film", et [Pao] est né de ça." 

"Pao provient d'un croquis pour Le Réveil de la Force, juste un dessin isolé qui n'a jamais été intégré dans le film", dit le concepteur artistique Lunt Davies. "Au départ, c'était un gars avec un tas de cheveux longs et hérissés (des cheveux glam-rock, pour vous donner une idée du volume), qui n'était en fait qu'une bouche. Pour Rogue One, ça ne cadrait pas avec l'angle militaire, donc j'ai remplacé les cheveux par une sorte de képi mais j'ai gardé la grande bouche. Gareth aimait l'idée qu'il se tourne vers ses camarades durant la bataille et qu'il crie "On y va !", mais que sa bouche s'ouvre bien bien plus que ce à quoi on s'attend."   

 

A propos de Bistan

"Ce n'est pas forcément un personnage qu'on apprend à connaître, mais je pense qu'il a un look très mémorable et iconique", dit Edwards. [C'est] un de mes préférés. Je ne peux pas révéler ce qui lui arrive." 

 

A propos des Death Troopers

Le Death Trooper a été inspiré d'un concept art de Ralph McQuarrie pour Un Nouvel Espoir"Il y avait une image particulière d'un stormtrooper", dit Edwards, "qui avait l'air vraiment grand et mince et qui paraissait cool et athlétique. Mais quand on met l'armure sur une personne normale, il paraît plus gros et un peu plus trapu, comme un joueur de football américain. Nous avons donc décidé de contacter des gars très minces de deux mètres et de créer une tenue de stormtrooper pour eux afin qu'ils aient l'aspect de ces dessins originels."

 

A propos de C2-B5

C2-B5 est un droïde impérial. L'Empire Galactique s'appuie sur des droïdes astromécanos pour entretenir ses machines. Mais contrairement à l'Alliance Rebelle, les techniciens impériaux n'accordent pas d'indépendance aux droïdes et les soumettent à de fréquents effacements de mémoire pour les maintenir dans la servilité.

"Nous avons beaucoup réfléchi à faire des changements sur les unités R2, tout en restant dans le protocole de ce qui avait été établi", dit Scanlan. C2-B5, droïde astromécano de l'Empire,"est un produit de cette imagination."

 

A propos de Moroff

Le mercenaire Moroff combat avec les forces rebelles "Nous nous sommes dit en plaisantant qu'à un moment donné, un Wookiee plutôt amoureux a rencontré une Wampa plutôt amoureuse", dit Scanlan pour décrire son apparence.   

Moroff a un appareil vocal de traduction dans la bouche. "À chaque fois qu'on lui demande de faire quelque chose, il le fait à contrecoeur", explique Scanlan. "Mais quelle que soit sa réaction courte et grincheuse à l'ordre, son appareil vocal est toujours politiquement correct. Il dit : "Oui, bien sûr que je vais le faire !""

 

A propos de Senna

L'idée d'inclure des aliens dans le groupe de héros a été envisagée. Senna était "du type de Chewie", dit le concepteur artistique Christian Alzmann, tandis que Lunka était "quelque chose pouvant s'introduire dans un conduit d'air, presque comme un petit voleur." 

Kushins : "John Knoll [qui a inventé l'histoire de Rogue One] a été inspiré par des films de mission comme Les Canons de Navarone, qui mettaient en vedette des ensembles d'experts, chacun ayant des compétences différentes. Cela a permis l'exploration non seulement de types de personnages, mais aussi de différentes esthétiques d'aliens. Lunak et Senna auraient formé une paire dans l'équipe originale ; un personnage énorme, Senna, et son minuscule homologue."   

 

A propos de Lah'mu

"C'est censé être un monde plutôt isolé", dit le co-producteur John Swartz. "Nous avons tourné cela en Islande, à un endroit où il y a du beau sable noir  et des montagnes vertes qui pointent à travers. La famille s'est cachée dans un monde où on ne souhaiterait pas avoir de ferme, mais c'est là où ils pouvaient le plus s'éloigner de la vie passée de Galen."

Le nom est inspiré de Laamu, un endroit des Maldives où le tournage de Rogue One s'est également déroulé.  

 

A propos de Jedha

Kushins : "Il y a vraiment une attention remarquable aux détails (pas de simples détails visuels, mais des détails visuels ayant spécifiquement trait à l'histoire de chaque morceau individuel), et tous les coins de Jedha laissent supposer qu'il y a un univers vivant bien au-delà du cadre de cette histoire de Star Wars."   

 

A propos de Scarif

"C'est une sorte de Pacifique Sud, une planète-paradis tropical qui mène inconsciemment à l'imagerie associée à la IIème Guerre Mondiale", dit le réalisateur Gareth Edwards"On a été dans de nombreux lieux différents à travers le monde, et les Maldives en faisaient partie. Quand on filme des stormtroopers dans le paradis, on a le meilleur boulot du monde, vous savez ? C'est indéniable."

 

A propos de Mustafar

Kushins : "Même si Mustafar avait été vue dans La Revanche des Sith, le concept original de la planète de lave servant de repaire privé de Dark Vador par Ralph McQuarrie n'avait pas vraiment été exploré à l'écran. Les concepts pour Rogue One ont construit sur les designs de McQuarrie, en les étendant et en les adaptant à la place de Vador dans cette histoire."  

 

A propos du U-Wing

Plusieurs parties du U-wing sont inspirées d'autres vaisseaux de Star Wars. Le cockpit rappelle celui du Y-wing, les propulseurs sont tirés de ceux du X-wing, et les ailes avant en forme de fourche proviennent de l'Intercepteur Jedi.  

"Notre présomption est que l'U-wing vient de l'usine qui fabriquait les X-wings", dit John Knoll, producteur exécutif, superviseur des effets numériques et inventeur de l'intrigue du film. "C'est comme quand on examine les voitures d'un constructeur automobile, on voit des thèmes de conception transportés dans différentes lignes de produits."

 

<< Page précédente
Page suivante >>
Publicité