StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Le futur de LucasArts
 
En 2003, LucasArts poursuivit sa politique ambitieuse dans un sens d'exploitation des précédents succès. Secret Weapons over Normandy (PC, XBox, PlayStation 2), ultime création de Totally Games qui se voulait une suite à Secret Weapons of the Luftwaffe, fut en réalité un jeu d'arcade à la vraisemblance limitée. Armed and Dangerous (PC, XBox), seconde réalisation du studio Planet Moon à qui l'on doit Giants, ne parvient pas à la cheville de ce dernier. Indiana Jones et le Tombeau de l'Empereur (PC, XBox) s'est montré également un peu limité malgré des combats très spectaculaires. En revanche, Jedi Knight: Jedi Academy (PC-XBox), suite de Jedi Knight II transformant la série Jedi Knight en franchise, est un titre très fun plus axé sur le multijoueur que Jedi Outcast. Trois titres firent vraiment sensation. Rogue Squadron III : Rebel Strike développe le potentiel de Rogue Leader sur GameCube malgré des combats à pied à la maniabilité critiquée.

Les deux premières incursions de LucasArts dans le jeu de rôle furent en revanche couronnées. Aucun univers ne pouvait mieux se prêter à un MMORPG que Star Wars; Star Wars Galaxies : an Empire divided fut donc un gigantesque succès, réalisant 500000 abonnements dès sa sortie et ce malgré un jeu encore au stade bêta, mais en constante amélioration. Le meilleur jeu LucasArts de 2003 fut certainement Knights of the Old Republic (PC, XBox), formidable jeu de rôle solo orienté action-aventure, qui battit des records de ventes et reçut d'excellentes critiques. Son créateur, Bioware, légendaire studio auteur de la série Baldur's Gate et Neverwinter Nights, avait créé un jeu riche, soigné, cohérent, magnifique et passionnant malgré une certaine linéarité.

L'Histoire se poursuit, en ce moment même, dans les bureaux des développeurs engagés par la compagnie. Star Wars Galaxies : Jump to Lightspeed (PC), développé par Verant, est l'extension qui permettra aux membres de cet univers permanent de s'envoler dans les cieux étoilés pour d'épiques batailles spatiales. Knights of the Old Republic 2 : The Sith Lords (PC, XBox) a été confié au studio Obisidian, formé d'anciens de Black Isle. Star Wars : Republic Commando (PC, GameCube), FPS futuriste à mi-chemin entre Rainbow Six et Halo, met le joueur aux commandes d'une escouade de clonetroopers d'élite dans des missions spéciales urbaines durant la Guerre des Clones. Star Wars : Battlefront (PC, PS 2), par Pandemic, est un remake des célèbres Tribes et Battlefield 1942, spécifiquement déplacé dans l'univers Star Wars. Star Wars Trilogy : Apprentice of the Force restituera l'histoire de la trilogie classique sur Game Boy Advance; enfin, un jeu vidéo Star Wars Lego permettra d'assembler plein de petites briques pour progresser dans l'intrigue de la nouvelle trilogie.

Et si LucasArts semble avoir provisoirement renoncé aux jeux d'aventure, la société conserve des projets hors de l'univers Star Wars : Mercenaries, notamment, suit la mode actuelle des shoots militaro réalistes, sur XBox et PS 2, tandis que Wrath Unleashed plongera l'usager dans les mondes souterrains dans un jeu de tactique opposant des tas de monstres.

La nomination récente de Jim Ward, chef du marketing, à la tête de la compagnie indique la direction éditoriale que LucasArts semble prendre désormais. Espérons que ce sera pour le meilleur et que la qualité rencontre le succès...
Page suivante >>
Publicité