StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Références dans les films
 
Les datablocs ont plusieurs fonctions. Ils permettent de stocker, transférer, visualiser et traiter des données. Ils peuvent être connectés à des ordinateurs ou à des holocams et sont équipés de différents lecteurs. Ils ont une très grande capacité. C’est l’équivalent d’une clé USB chez nous, mais en bien plus évolué.



Ce databloc bricolé est employé par Shmi Skywalker pour observer son fils, Anakin, durant la course de pods. Etant esclave, donc disposant de peu de moyens, Shmi a appris à se servir de vieux engins qu’elle trouve et répare. Celui-ci semble provenir d’un databloc de l’arène de la course de pods, qui aurait été détaché de son pied.

Basé sur un croquis du concepteur Doug Chiang, le databloc de Shmi est sculpté en plastique puis transformé en un moule - plusieurs reproductions ont été moulées au cas où l'original se casserait – et les designers ont par la suite ajouté au bord des tuyaux en métal au dessus et en bas.

Les poignées sont faites de plastique modelant dur, que le département d'art a vieilli à la peinture car « de vrais os auraient été trop fragiles" a expliqué Walpole (Chef Décorateur). Bien que les boutons soient censés sembler fonctionnels, les lignes sur l'avant et le dos ne sont que décoratives.



Ce databloc, utilisé par les Jedi, appartient au membre du Conseil Jedi Mace Windu, qui l'emploie pour examiner les performances d’Anakin dans la Force.

"Il ressemble à un miroir ancien" indique Walpole. "Puisqu’il existe des miroirs à main, on peut aisément imaginer qu’en d’autres temps et lieux, quelqu'un aurait eu l'idée de créer un databloc de ce type."

Etant donné que seul le dos du databloc est visible dans la majorité des scènes de Mace Windu, les lignes décoratives sur l'avant, conçu pour donner un aspect artistique et soigné, sont prolongées de l'autre côté.

Ce modèle, l’un des favoris de Walpole, a été conçu pour que Mace Windu et les autres maîtres Jedi puissent l’utiliser dans les environnements divers, non équipés de surfaces de travail plates et stables.



De nombreux modèles de datablocs sont employés par la foule dans l'arène de la course de Pods de Mos Espa pour pouvoir suivre les participants.

Selon Walpole, la plupart des datablocs sont tirés des croquis de Doug Chiang ; après que Lucas ait sélectionné ses favoris, le département d'art en faisait alors des variations.
Le modèle vert-citron, cependant, a été conçu par les concepteurs de Walpole eux-mêmes. Son écran, fait de Perspex (du Plexiglas) coloré, a été illuminé par l’arrière pour un effet réaliste et pour donner une impression d’écran d’ordinateur.

Walpole estime qu'un total de 20 à 30 écrans a servi de modèles aux centaines de reproductions utilisées dans la scène de l’arène.

Il existe, tout au long des 5 autres films, d'autres modèles que vous pouvez vous amuser à repérer. Voici quelques exemples :



2. Quelques modèles
 
Voici un zoom sur quelques modèles de databloc :

DatablocDatablocDatablocDatabloc

De gauche à droite : Databloc de Shmi Skywalker, des Jedi, de l'arène de la course de Pods, d'Anakin

DatablocDatabloc

DatablocDatabloc

DatablocDatabloc

DatablocDatabloc


Voici un superbe modèle de databloc sith :

Databloc
3. Pistes de fabrication
 
Comme vous pouvez le voir, il n'existe pas qu'un seul modèle de databloc. C'est un bon point pour nous car cela signifie que vous pouvez laisser libre court à votre imagination.

A partir d'un plaque de Plexiglas colorée, vous pouvez tout faire : moulage (par exemple en résine), métal, voire même bois.

Pour les décorations, vous pouvez les sculpter, les graver, ajouter des objets de récupération divers (rivets, boulons, boutons divers, etc : par exemple : boutons d'une vieille calculatrice, d'un jeu électronique).

Vous pouvez même, si vous souhaitez réaliser un databloc de type "Anakin", utiliser une vieille console portable que vous pouvez repeindre avec une peinture adaptée (par exemple, pour une surface plastique, vous pouvez envisager de la peinture pour modèles réduits. L'avantage c'est qu'elle se vend en tout petits pots, donc vous pouvez varier les couleurs sans devoir acheter trop de peinture).
<< Page précédente
Page suivante >>
Publicité