StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Description rapide
 
Le jeu de Rôles est un jeu de société qu'on peut apparenter à une pièce de théâtre. Les joueurs y interprétant les héros, et le meneur de jeu comparable au metteur en scène. C'est lui qui plante le décor et décrit l'action. A l'aide d'un scénario d'aventure (nommée scénario de jeu) qui ne décrit que les faits et personnages marquants de l'aventure, le meneur de jeu (ou MJ) rend vivante la partie par son interprétation. Les joueurs, eux, doivent résoudre les énigmes, enquêter ou se dépêtrer des situations dans lesquels ils sont placés au fil de l'histoire. En visualisant ce que leur décrit le meneur de jeu et jouant leur "rôle", les joueurs indiquent les actions qu'ils souhaitent que leurs personnages fassent au meneur de jeu. Le résultat de ses actions est généralement géré par un jet de dés et interprété comme une réussite ou un échec (tout ceci en se basant sur des règles et des caractéristiques qui définissent le personnage). Le meneur de jeu enchaîne alors en décrivant le résultat de l'action sur l'histoire et c'est de nouveau aux joueurs d'interagir pour aller dans la direction qu'ils souhaitent.
On a, au final, une sorte de film ou roman dans lequel le spectateur ne se cantonne pas à un rôle passif mais intervient directement sur le déroulement de l'histoire.

Il est bon de noter que tout le monde n'ayant pas les même goûts, il existe plusieurs univers de jeux. Selon le jeu choisi, les joueurs et le MJ évolueront donc dans un univers médiéval, médiéval-fantastique, futuriste ou apocalyptique.
2. Les intervenants : le conteur ou M.J.
 
les joueurs sont assis et le MJ deboutLe Meneur de Jeu a une tâche triple :
  • C'est lui qui mène le jeu : à ce titre, c'est à lui de présenter les informations aux joueurs au fur et à mesure de l'aventure ou de répondre aux questions qui lui seront posées. De plus, il se doit, en décrivant les événements, d'y glisser subtilement les indices qui permettront aux PJ d'avancer.
  • Il a un rôle d'arbitre : c'est lui qui connait les règles, qui les applique et les fait respecter (ou les contourne). Ainsi, il demandera fréquemment de faire tel ou tel jet de dés aux joueurs ou pour un PNJ afin de déterminer le résultat d'une action sur la suite de l'aventure.
  • Il a enfin un rôle de metteur en scène : en effet, il doit par son ton, par ses gestes, décrire l'univers et ses personnages aux PJ, il tâche de faire vivre l'aventure, avec moult péripéties et rebondissements en suivant son scénario. Il pourra ainsi décrire à grands renforts de bras, l'arrivée effrayante d'une flotte impériale sur la base rebelle ou alors en plaçant ses mains sur sa bouche, imiter le son d'un Stormtrooper criant : "Stop, rebel scum!".

Bien que le MJ sache à l'avance le fin mot de l'histoire - qui sont les "intervenants" (dit Personnages Non Joueurs ou PNJ), quels pièges, duels ou intrigues se trouvent dans le jeu - il va découvrir en cours de partie comment les joueurs vont parvenir au terme de la mission (ou histoire) en sortant leur personnage des pièges et embûches. Ce facteur, imprévisible, force le MJ à improviser très souvent. Dans ses moments-là, il s'implique réellement dans la partie, devant sans cesse remanier son scénario pour malgré tout amener les personnages à la fin de l'aventure.
3. Les intervenants : les joueurs, héros du jeu
 
On peut les comparer aux personnages du CLUEDO. Les pions y sont individualisés et deviennent des personnages à part entière et le but du jeu est de résoudre une énigme, obtenir quelque chose ou se sortir d'une situation donnée. La différence notable étant que dans le jeu de rôle, pions et plateaux ne sont pas obligatoires. L'essentiel se passe dans l'imagination des joueurs. Au sein d'une aventure, un personnage non-joueur (PNJ) peut très bien avoir été tué par un autre PNJ disséminant de faux indices. Les PJ enquêtent pour connaitre le fin mot de l'histoire et se retrouvent au fil de l'aventure face à des énigmes ou des combats. Ils doivent combiner stratégies et solidarité pour que leurs personnages terminent l'aventure. En effet, il n'est pas rare que les joueurs forment une "équipe" dans le jeu, chaque personnage étant complémentaire. On aura ainsi le "gros-bras", le scientifique, le diplomate, le bon, la brute et le truand. Ce qui les amène à collaborer étroitement afin de parvenir ensemble à atteindre leurs buts.

Une des grandes originalités est qu'au terme de chaque aventure, le joueur peut faire évoluer son personnage, grâce à des récompenses (qu'on nomme couramment points de personnage ou points d'expérience), le rendant plus " puissant " pour les prochaines aventures.

Quelle que soit l'issue, il n'y a ni gagnants ni perdants, le but étant surtout de s'amuser. Les joueurs ayant collaboré ensemble, soit ils subissent tous l'échec, soit tous la victoire. Certains sont plus "gagnants" car ils ont trouvé au cours de l'aventure quelque chose ou quelqu'un qui pourra leur donner un avantage lors d'une prochaine aventure. Et même si le personnage d'un joueur disparaît, il est toujours possible d'en créer un nouveau et de le lancer à son tour dans l'aventure.

Enfin, il est important de noter qu'outre le côté ludique, les joueurs ont également un rôle à interpréter dans cette partie. D'une part, celui d'amener leur personnage à prendre vie en lui donnant quelques traits saillants (accents, tics ou manières spéciales) qui ajouteront à l'immersion dans le jeu et fera sans doute rire tout le monde. Egalement de décrire ses actions ou décisions ou de parler (via le MJ) avec les PNJ. Cela pourra donc se borner aussi bien à "je démarre le vaisseau", "je sors mon arme" ou "j'entre dans la pièce non-éclairée" qu'à une tirade digne de Cyrano pour expliquer à l'officier impérial la présence d'une caisse de détonateurs thermaux non-déclarée dans sa soute. Enfin, celui d'être attentif, curieux et motivé de manière à ce que ses interactions avec le MJ soient fluides, vivantes et que soit entretenu le rythme de l'aventure. Sans cela, le MJ pourrait se borner à conter une histoire et les joueurs retrouveraient une position passive d'auditoire.
4. Et pour finir, ...
 
Pour en savoir plus, il existe un site officiel sur les jeux de rôle en général tenu par la Fédération Française de Jeux de Rôle.

Je vous invite donc à visiter le site pour vous pencher un peu plus dans le monde des rôlistes.

- Site officiel
<< Page précédente
Page suivante >>
Publicité