StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Les délais de production
 

Il n'y a pas de réel délai fixe chez Hot Toys, ainsi certaines figurines sont parfois annoncées plus d'un an à l'avance tandis que d'autres le sont seulement quelques mois avant leur sortie. De plus, certaines figurines sont parfois montrées sur des salons en exclusivité mais ne sont annoncées officiellement que bien plus tard voire même parfois pas du tout. C'est le cas de Baze Malbus actuellement, de différents vaisseaux ou des prochaines QS qui ont été déjà vues de nombreuses fois sur les salons. Enfin, Hot Toys n'est pas réputé pour tenir correctement ses délais, il n'est en effet pas rare qu'une figurine soit reportée et sorte avec plus d'un an de retard. Le personnage de Drax des Gardiens de la Galaxie est le parfait exemple de ces deux aspects. Préannoncé lors d'un salon, il n'est finalement ouvert à la précommande que bien après la sortie de ses quatre comparses. De plus, il a été constamment repoussé depuis, ce qui fait qu'il est sorti plus ou moins en même temps que le deuxième film consacré aux Gardiens.

2. La distribution
 

La sortie des figurines Hot Toys se fait généralement en trois temps : une fois terminées, les figurines sont d'abord disponibles pour une petite partie d'acheteurs VIP d’Hong Kong qui en a la primeur. Ensuite, une seconde fournée est mise à disposition du marché asiatique. Enfin environ deux ou trois mois plus tard, une troisième fournée est envoyée aux revendeurs européens. Sur le continent américain, c'est Sideshow qui s'occupe de la distribution du fabricant hongkongais. À noter enfin que depuis octobre 2013, Hot Toys possède son propre magasin officiel à Hong Kong nommé la Secret Base.

3. Les nombreux dérivés et le recyclage
 

Une autre particularité du fabricant est ainsi de sortir de nombreux dérivés pour certains personnages. Le cas d'Iron Man est le plus flagrant avec environ 60 versions déjà disponibles, certaines n'ayant pour différence que la couleur. Côté Star Wars, c'est le Stormtrooper qui est abondement décliné afin d'ajouter de la diversité à la gamme. Par exemple, le Stormtrooper du Premier Ordre existe en 6 versions différentes : le simple, le squad leader avec  une épaulette blanche, l'officier avec une épaulette orange, le heavy gunner avec un supplément d'arme, FN-2199 avec sa matraque d'énergie ou encore le Stormtrooper version Jakku. Très peu de différences entre ces figurines si ce n'est les accessoires.

Hot Toys est aussi un spécialiste du recyclage que ce soit des visages, des socles ou des costumes. Ainsi certains visages ne sont pas refaits à chaque fois comme celui de War Machine chez Marvel. Parfois ce sont mêmes des socles qui sont réutilisés pour d’autres licences. Côté Star Wars, on peut citer le visage de Rey qui a été utilisé deux fois. Enfin, en mélangeant un corps de Stormtrooper du Premier Ordre avec le visage de Finn, Hot Toys a également obtenu une nouvelle figurine où seul un casque tâché de sang est créé pour l’occasion, c’est Finn version Stormtrooper.

  • Stromtrooper
  • Finn
  • Finn Storm
4. Les exclusivités et les versions deluxe
 

Les fabricants de collection ont également souvent tendance à produire des exclusivités et Hot Toys n'échappe pas à la règle. Plusieurs types d'exclusivité sont disponibles chez le constructeur :

  • les exclusivités pour les premiers acheteurs : ce fut le cas au début pour les figurines de Luke et Han par exemple qui contenaient des accessoires supplémentaires. Cela ne concerne pas toutes les figurines et cela semble avoir été abandonné.
  • les exclusivités des duo-pack : certaines figurines sont disponibles par pack de deux personnages. Celles-ci contiennent parfois des objets supplémentaires (comme Han Solo et Chewbacca par exemple) mais ce n'est pas le cas à chaque fois (come le pack de Stormtroopers du Premier Ordre).
  • les exclusivités salon : ce sont des figurines qui ne sont distribuées que lors d'un évènement particulier. Ce fut le cas de Finn version Stormtrooper par exemple.
  • les exclusivités de territoire : certaines figurines ne sont censées être disponibles que sur certains territoires comme le Stormtrooper chrome mais la facilité du transport des marchandises aujourd'hui fait que cette exclusivité n'est plus que symbolique.
  • les exclusivités de la marque : ce sont des designs de personnage qui ne sont disponible que chez le fabricant hongkongais. On peut citer les Stormtroopers aux designs inédits par exemple.

 Hot Toys propose également des versions dites « deluxe » de ces figurines (qui ne font pas partie de la gamme DX pour autant) qui contiennent des bonus ou des accessoires en plus. Boba Fett a été le premier de la gamme Star Wars à jouir de ce format. La version « deluxe » contenant un socle représentant le Sarlacc. Ce mode de fonctionnement, peu répandu au début semble devenir plus courant comme le montre la gamme Rogue One qui contient pas moins de trois figurines disponibles à la fois en version simple et « deluxe » : Jyn, Chirrut et le Death Trooper Specialist.

  • Luke bonus
  • Han & Chewie bonus
  • Chirrut Deluxe
5. La question du prix
 

Le prix d'une Hot Toys peut très vite varier et ce pour plusieurs raisons. La première est qu'il n'y a que de très rares réassorts. Une fois une figurine épuisée, elle peut donc très vite voir son prix grimper en flèche. Les personnages n'ayant fait l'objet que d'une seule version sont ainsi très prisés comme Davy Jones de Pirates des Caraïbes par exemple. De même que certaines des premières MMS qui n'ont pas été tirées à autant d'exemplaires que les figurines actuelles.

La question de la qualité joue également, une figurine très réussie intéressera donc logiquement plus de monde. De plus, certains personnages ont également un succès de par l'aura qu'ils ont, ainsi récemment les figurines de Deadpool et de Batman version Batman versus Superman ont eu un succès tel qu'ils deviennent déjà très difficiles à trouver. A contrario, certains personnages comme le Mandarin d'Iron Man 3 ou Electro de The Amazing Spider-Man 2 n'ont eu que très peu de succès et sont désormais trouvables à très bas prix. C'est ainsi que côté Star Wars, on peut constater généralement des prix bien plus hauts pour les figurines de la trilogie originale que pour celle du Réveil de la Force qui sont régulièrement disponibles en solde chez les revendeurs.

<< Page précédente
Publicité