StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Quelques critères pour choisir un processeur
 
18/04/2014
 Processeur Intel Core i7




Le nombre de cœurs dépend de votre budget et de vos besoins. Sur les bons PC de bureaux, les processeurs quad-core (4 cœurs) sont devenus la norme. Mais depuis quelques années, les processeurs hexa-cores (6 cœurs) et octo-cores (8 cœurs) sont devenus abordables, notamment chez AMD. Si vous êtes un gamer, un processeur quad-core sera plus adapté. En effet, actuellement, les jeux sont faits pour tourner avec des processeurs quad-core, les processeurs hexa-cores étant encore relativement peu répandus. Si vous comptez surtout utiliser la puissance de votre PC pour faire de la vidéo, alors vous pouvez envisager de prendre un processeur à 6 ou 8 cœurs.

Comme vous n'allez pas utiliser votre PC que pour Blender, le choix du processeur sera à faire en fonction de l'utilisation que vous allez en faire et de votre budget.

Pour la carte mère, vérifiez que le socket est compatible avec votre processeur.

2. Le refroidissement
 
Lorsque vous achetez un processeur neuf, un radiateur avec un ventilateur est fourni avec. Ce refroidissement est suffisant pour de la bureautique ou même pour du jeu. Mais si vous comptez faire des rendus avec le processeur ou si vous comptez l'overclocker, le processeur va chauffer davantage. Il vaut mieux donc avoir un bon refroidissement.

Le refroidissement à air simple et efficace : le ventirad
Une solution simple et pas trop coûteuse, c'est d'acheter un ventirad. Comment ça marche ? Les ventirads pour gamers ont souvent des caloducs en cuivre qui relient une surface (pad thermique) en contact avec le processeur au radiateur. Ces caloducs contient un fluide qui absorbe la chaleur et la transmet au niveau du radiateur. La chaleur se disperse grâce au radiateur et au ventilateur. Ce n'est rien de plus qu'une application de quelques principes de thermodynamique.

Lorsque vous achetez un ventirad, faites très attention à ses dimensions. Si vous avez un boitier un peu étriqué ou une carte mère pas très large, il vaut mieux que le ventirad soit aux bonnes dimensions, sinon vous risquez de pas pouvoir mettre la RAM en place, voire même de ne pas pouvoir le rentrer dans le boitier dans certains cas !

Lors de l'installation du ventirad, n'oubliez pas la pâte thermique ! Cette pâte assure un bon contact entre le processeur et la plaque du ventirad afin d'avoir une meilleure dissipation thermique. Ne mettez pas trop de pâte thermique (il ne faut pas une couche trop épaisse), et appliquez-la de façon à avoir une couche uniforme. Si vous procédez à un changement de ventirad, pensez à retirer l'ancienne pâte thermique avant d'appliquer la nouvelle.

Pour la pâte thermique, vous pouvez opter pour la fameuse Artic Silver 5, la Artic Cooling MX-4 ou encore la NT-H1 de Noctua.

Le refroidissement liquide : le watercooling
Si vous avez une config bien puissante et si vous avez un gros budget, vous pouvez opter pour le watercooling. Avec cette solution, le processeur est refroidi par un liquide qui absorbe la chaleur. C'est souvent plus cher qu'un bon ventirad, mais souvent plus efficace. Cette solution conviendra aux adeptes de l'overclocking qui poussent les fréquences assez haut par rapport aux fréquences normales.

Pour les gens qui n'overclockent pas ou qui se contentent d'un overclocking raisonnable sans toucher au voltage ou très peu, un bon ventirad fera l'affaire.
<< Page précédente
Publicité