StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. X-Wing Expansion Pack
 
Date de sortie : septembre 2012
ISBN : 978-1-61661-377-8
Code produit : SWX02
Prix éditeur : $14.95

Contenu :
- 1 miniature chasseur X-Wing
- 4 cartes ‘pilote’
- 5 cartes ‘amélioration’
- des marqueurs ‘déplacement’ et autres

Acheter sur Amazon

X-Wing

Les pilotes expérimentés présents sont le célèbre Wedge Antilles, mais également le moins connu Garven Dreis. Les cartes ‘amélioration’ apportent une puissance de feu accrue ainsi qu’une réduction des dégâts grâce au droïde astromécano R5-K6.
Tout ceci permet d’avoir un avantage certain sur l’ennemi et de permettre des manœuvres audacieuses pour se sortir d’une situation délicate.


Date de sortie : décembre 2012
ISBN : 978616613778
Code produit : UBISWX02
Prix éditeur : 14.95 €

Contenu :
- 1 miniature chasseur X-Wing
- 4 cartes ‘pilote’
- 5 cartes ‘amélioration’
- des marqueurs ‘déplacement’ et autres

Acheter sur Amazon
X-Wing VF 

EDGE Entertainment édite cette extension avec le texte des cartes en français.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Critique faite par Avangion

x-wingW-E-D-G-E : le meilleur pilote de la flotte rebelle, un des rares survivants de l’assaut sur l’Étoile Noire d’Un Nouvel Espoir, le compagnon d’offensive du Faucon piloté par Lando Calrissian dans ROTJ… Il manquait à l’appel dans la boîte de base et on le retrouve bien évidemment dès la vague 1, dans la boîte d’extension consacrée au X-Wing. Wedge Antilles est si impressionnant que l’achat de cette boîte est souvent justifié par la présence de sa carte de pilote. Et il y a de quoi s’enthousiasmer : avec la meilleure valeur de pilotage accessible, – à savoir 9 – et la possibilité de profiter d’un talent de pilote d’élite, Wedge est déjà puissant. Son pouvoir personnel enfonce le clou : réduisant la valeur d’agilité des adversaires de 1, Wedge Antilles jouit sans doute du meilleur pouvoir agressif du jeu jusqu’à ce jour.

La contre-partie d’une telle puissance est que Wedge est souvent la cible des offensives visant à débarrasser de la table cet encombrant pilote. Son X Wing est donc à manier avec précaution et à ne pas envoyer « fleur au fusil » en première ligne. Lui adjoindre l’astromech R2-D2 ou des moteurs améliorés pour le faire sortir des arcs de tir ennemis, est une stratégie courante pour profiter le plus longtemps possible de son pouvoir.

x-wing3Wedge Antilles a quelque peu éclipsé l’autre pilote présent dans la boîte : Garven Dreis, le leader de l’Escadron Rouge lors de l’offensive sur l’Étoile Noire. Comme on pouvait s’y attendre, Garven Dreis est un chef d’escouade très protecteur, puisqu’après avoir utilisé un jeton de concentration, il peut l’attribuer à un vaisseau allié à portée correcte (1 à 2). Il pèche en fait surtout par l’absence d’emplacement pour un talent de pilote d’élite de telle façon qu’il est peu personnalisable. Cela explique peut-être le fait qu’il ne soit que sporadiquement joué et c’est bien dommage.

Garven Dreis est toutefois la vraie dernière carte intéressante de la boîte puisque les cartes améliorations jointes sont peu renversantes. Une nouvelle carte de torpille à protons peu utilisée car trop chère et aléatoire ; un droïde pas très cher mais surtout utile sur le Y-Wing car il faut avoir beaucoup de points de coque pour en profiter (Astromech R5) ; un autre qui rate l’occasion de pouvoir fiabiliser les tirs des pièces d’artillerie (R5-K6) ; « adresse au tir » qui a rapidement été délaissée pour des options d’attaque plus efficaces et « as de l’espace » qui donne la possibilité au X-Wing d’effectuer une action de tonneau… au prix d’un stress, ce qui est intéressant mais assez vite devenu rédhibitoire du fait de cette contrainte.

C’est donc pour ses pilotes nommés que la boîte d’extension X-Wing mérite le détour… mais quels pilotes !
2. Tie Fighter Expansion Pack
 
Date de sortie : septembre 2012
ISBN : 978-1-61661-378-5
Code produit : SWX03
Prix éditeur : $14.95

Contenu :
- 1 miniature chasseur Tie Fighter
- 6 cartes ‘pilote’
- 2 cartes ‘amélioration’
- des marqueurs ‘déplacement’ et autres

Acheter sur Amazon
Tie Fighter

Parmi les 6 pilotes disponibles, on a "Backstabber", "Howlrunner" et "Winged Gundark". Quand ils sont associés lors d’une bataille, les chances d’anéantir les chasseurs ennemis sont augmentées en aggravant les dégâts occasionnés.
Bien que ces chasseurs Tie soient moins bien protégés, leur maniabilité et leur nombre peuvent changer le cours d’un combat.



Date de sortie : décembre 2012
ISBN : 9781616613785
Code produit : UBISWX03
Prix éditeur : 14.95 €

Contenu :
- 1 miniature chasseur X-Wing
- 4 cartes ‘pilote’
- 5 cartes ‘amélioration’
- des marqueurs ‘déplacement’ et autres

Acheter sur Amazon
Tie Fighter VF 

EDGE Entertainment édite cette extension avec le texte des cartes en français.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Critique faite par Avangion


tie3La Boîte de base de X Wing avait permis de poser les bases des mécanismes ludiques du jeu mais n’était qu’une porte d’entrée vers un « metagame » beaucoup plus vaste. Il faut acquérir ce chasseur Tie vendu séparément pour voir se préciser l’expérience de jeu du côté impérial. En effet, outre contenir une nouvelle figurine qui permettra au joueur d’étoffer sa flotte, cette extension propose de nombreuses cartes de pilotes.

On trouve d'abord trois pilotes génériques au prix en points d’escadron très bas, ce qui permet d’aligner beaucoup de chasseurs Tie.
Et la chose s'impose logiquement : les chasseurs Tie ont la plus faible valeur d'encaissement du jeu avec juste trois points de coque et une attaque faible de 2.
Même si leur roue de manœuvre est bonne et qu'ils jouissent d'une bonne agilité de 3, il s'impose logiquement d'en aligner un nombre important, et ce d'autant plus facilement qu'ils ne sont pas chers.

tie5Outre, trois pilotes génériques, on trouve aussi ici trois pilotes nommés avec un profil spécifique. Parmi ces trois chasseurs, il y a tout d’abord un rogaton dont personne ne fait franchement rien : Winged Gundark. Plus intéressant s’avère Backstabber – un loup solitaire très efficace à l’attaque lorsqu’il arrive à se faufiler hors des arcs de tir des adversaires attaqués.
Mais la palme de l’intérêt revient à Howlrunner, une pilote impériale à la très haute valeur de pilotage, mais surtout à la capacité propre qui bouleverse l’organisation des escadrons : à distance proche des autres vaisseaux alliés, elle permet à chacun d’eux de relancer gratuitement un dé d’attaque.

tie1
C’est évidemment une pilote à associer à d’autres pilotes, génériques cette fois, sous la forme d’escadrons denses en « carré » ; les fameuses nuées de chasseurs Tie.

Cette orientation est d’ailleurs suggérée par la carte d’amélioration « Tactique de nuée », livrée avec l’extension : le pilote possesseur de cette carte peut élever la valeur de pilotage d’un vaisseau allié situé à 1 de distance, compensant ainsi la faible valeur de pilotage des pilotes génériques des nuées.

Les joueurs ont évidemment rapidement assimilé les retombées d’une telle extension et les nuées de ties à faible coût, mais dotées d’une pilote comme Howlrunner avec une « tactique de nuée », sont récurrentes sur les tables de jeu d’X-Wing. Les déjouer est un challenge que tout joueur faisant ses armes dans X-Wing a à relever.
3. Y-Wing Expansion Pack
 
Date de sortie : septembre 2012
ISBN : 978-1-61661-379-2
Code produit : SWX04
Prix éditeur : $14.95

Contenu :
- 1 miniature chasseur Y-Wing
- 4 cartes ‘pilote’
- 5 cartes ‘amélioration’
- des marqueurs ‘déplacement’ et autres
- 1 carte ‘règle canon à ions’

Acheter sur Amazon
Y-Wing

Ce pack introduit une nouvelle façon de mettre hors combat un chasseur ennemi avec les canons à ions. L’avantage d’un tir réussi est que vous connaissez le prochain mouvement du chasseur touché.
Horton Salm fait partie des 4 pilotes disponibles. Les cartes ‘amélioration’ proposent des avantages donnés par des droïdes astromécano ou permettent de tirer des torpilles à protons.
Moins maniables, ces chasseurs sont toutefois lourdement armés et possèdent de meilleurs boucliers déflecteurs.


Date de sortie : décembre 2012
ISBN : 9781616613792
Code produit : UBISWX04
Prix éditeur : 14.95 €

Contenu :
- 1 miniature chasseur X-Wing
- 4 cartes ‘pilote’
- 5 cartes ‘amélioration’
- des marqueurs ‘déplacement’ et autres

Acheter sur Amazon
Y-Wing VF 

EDGE Entertainment édite cette extension avec le texte des cartes en français.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Critique faite par Avangion


y-wingJ’ai personnellement une profonde affection pour le Y-Wing : sa forme sortie de l’imagination féconde de Ralph McQuarrie, la vaillance presque « donquichottesque » de ses pilotes durant l’assaut sur l’Étoile Noire dans A New Hope… « Donquichottesque » est bien l’adjectif congruent car il est patent dans les films que le Y-Wing n’est pas ce qu’on fait de mieux en terme de vaisseau de combat intergalactique : c’est déjà un vaisseau dépassé. Le Y-Wing dans X-Wing est à l’image de ce constat et on n’a pas fait de la vieille grand-mère fatiguée une jouvencelle fraîche attirante. Le Y-Wing ne tire pas bien avec 2 d’attaque et esquive encore plus mal avec un chiffre digne d’un dewback souffreteux : 1 dé à lancer.

y-wing
Sa roue exécrable ne lui permettra pas pour autant de sortir des arcs de tir ennemis puisque le Y-Wing a eu la primeur dans le jeu d’être le premier vaisseau à avoir des manœuvres rouges stressantes sur des manœuvres banales. Ainsi un simple virage sur serré de 3 ou une poussée tout droit de 4 lui occasionnent un point de stress. Il n’est pas étonnant qu’il ne souffre pas d’un prix d’escadron trop cher : sorti tout droit des entrepôts poussiéreux de l’Alliance Rebelle, le pilote de l’escadron Or ne coûte que 18 points. Comme le vieux rafiot est tout de même assez solide avec ses cinq points de coque et ses trois boucliers, on commence à imaginer de pouvoir le mettre sur une table de jeu.

Et ce, surtout si l’on s’intéresse à la barre d’améliorations du Y-Wing. Les deux places pour les torpilles ne sont pas décisives à moins peut-être de mettre la main sur l’amélioration « extra-munition » vendue séparément. L’emplacement pour un droïde est déjà plus intéressant et certains droïdes s’avèrent assez efficaces pour le Y-Wing comme l’Astromech R2 – qui donne plus de manœuvres vertes à une roue de manœuvres assez ingrate –, ou R5-D8 – qui permet de réparer les dégâts encaissés en défaussant une carte de dommage. Car les dommages ne vont pas manquer de tomber sur le Y-Wing comme la vérole sur le bas clergé breton…
y-wing
Mais la plus intéressante des nouvelles améliorations dont profite le Y-Wing est la tourelle qui lui permet de tirer à 360°… une opportunité salutaire lorsqu’on se déplace comme une vieille planche à repasser. Mais il faut évidemment en payer le coût. La chose est tout particulièrement à noter car la tourelle proposée dans l’extension, la tourelle à canons ioniques, n’est pas donnée : 5 points d’escadron. Elle a toutefois la faculté d’occasionner non seulement un point de dégât mais aussi un point de « ionisation » sur le vaisseau ennemi touché. Au tour suivant ce dernier se défaussera du marqueur ionique en faisant une seule et unique manœuvre impérative de 1 tout droit. Une situation qui ne plait à personne…

Jusqu’ici, on pouvait dire que l’extension Y-Wing était parfaitement pensée en terme d’équilibre de jeu, avec des points forts et des points faibles bien définis. C’est dans le choix des pilotes nommés que FFG a quelque peu buté sur une marche. Horton Slam et Dutch Vander sont des pilotes avec une bonne voire excellente valeur de pilotage et des pouvoirs intéressants. Malheureusement, par un mystère dont FFG a le secret, ils sont tous les deux dénués de talents de pilote d’élite ce qui les bride totalement. Généralement on préfère donc aligner des Y-Wing génériques, avec une tourelle quasiment obligatoire qui grossit déjà le prix d’escadron.

Ceci explique peut-être que ce vaisseau ne soit jamais devenu un must sur les tables de jeu de X-Wing. On le trouve surtout dans les parties amicales, où le bluff et le fun l’emportent sur la volonté de performance. Conscient de la chose, FFG proposera dans une extension consacrée aux racailles et aux bandits, un toilettage bienvenu au cher Y-Wing.


4. Tie Advanced Expansion Pack
 
Date de sortie : septembre 2012
ISBN : 978-1-61661-380-8
Code produit : SWX05
Prix éditeur : $14.95

Contenu :
- 1 miniature chasseur Tie Fighter Advanced
- 4 cartes ‘pilote’
- 5 cartes ‘amélioration’
- des marqueurs ‘déplacement’ et autres

Acheter sur Amazon
Tie Advanced

Seuls les meilleurs pilotes peuvent utiliser ces chasseurs améliorés dont Darth Vader, bien sûr et Maarek Steele. Equipés de boucliers déflecteurs et d’une importante puissance de feu, ces chasseurs sont les cauchemars des pilotes rebelles.
Avec des cartes ‘amélioration’ judicieusement choisies, la présence de ces pilotes augmente les chances de réussite des tactiques employées même par les pilotes des chasseurs Tie classiques.


Date de sortie : décembre 2012
ISBN : 9781616613808
Code produit : UBISWX05
Prix éditeur : 14.95 €

Contenu :
- 1 miniature chasseur X-Wing
- 4 cartes ‘pilote’
- 5 cartes ‘amélioration’
- des marqueurs ‘déplacement’ et autres

Acheter sur amazon
Tie Advanced VF 

EDGE Entertainment édite cette extension avec le texte des cartes en français.


----------------------------------------------------------------------------------------------

Critique faite par Avangion

tie1Le vaisseau de Darth Vader… Un des chasseurs le plus iconique de la saga… Une version totalement supérieure au chasseur Tie classique… : le Tie Advanced avait tout pour être attendu et fut logiquement intégré à la première vague pour X-Wing.
Là, malgré une figurine irréprochable, le vaisseau du seigneur Vader n’a pas tenu ses promesses et a rapidement été délaissé. La faute à un rapport qualité/prix en termes d’escadron pas franchement emballant.

Pour le prix grosso modo d’un X-Wing, qu’obient-on ? Le Tie advanced s’avère tout d’abord plus solide qu’un chasseur Tie du fait de la présence de deux boucliers. Il se voit par ailleurs doté d’une action auquel n’a pas accès le chasseur Tie : l’acquisition de cible qui lui permet de tirer un missile, une pièce d’artillerie qui fait son apparition pour la première fois dans le jeu ici. Ce missile est la seule chose qui le rend vraiment plus performant qu’un chasseur Tie en attaque pure puisque sa valeur d’attaque n’est que de 2. Or, le missile n’est utilisable qu’une fois et il faut l’acheter. Comme par ailleurs les missiles ont longtemps été boudés comme trop chers et/ou trop aléatoires, le Tie Advanced est très loin de ressembler au vaisseau manié par Darth Vader dans la tranchée de l’Étoile de la mort. La faiblesse en attaque du vaisseau associée à un prix non négligeable est devenu très vite rédhibitoire quand les vaisseaux avec 3 en attaque se sont multipliés chez les impériaux.

tie2Pour sauver le vaisseau, il faut peut-être se tourner vers les deux pilotes nommés présents dans l’extension. Marek Steele est doté d’une bonne valeur de pilotage de 7 et d’un pouvoir assez intéressant permettant de choisir les dégâts critiques effectués. Toutefois, les limites intrinsèques de son pouvoir apparaissent vite car le Tie advanced est un vaisseau qui fait peu de dégâts et donc a peu de chance d’effectuer des dégâts critiques. Il faut sans doute ajouter à Marek Steele le talent de pilote d’élite d’« Adresse au tir » pour le rendre plus efficace mais aussi plus onéreux.

Seul Darth Vader tire son épingle du jeu d’une certaine manière. D’abord grâce son énorme valeur de pilotage de 9 qui le met au même rang qu’un Han Solo, qu’un Wedge Antilles ou qu’un Soontir Fel. Mais surtout du fait de son pouvoir monstrueux qui lui donne accès gratuitement à deux actions par round. Un Darth Vader très mobile et très difficile à toucher du fait du cumul d’une évasion et d’une concentration, ou, d’une concentration et d’un tonneau pour sortir des arcs de tir est une option praticable et d’ailleurs pratiquée. Elle reste malheureusement assez loin de l’image dégagée par le seigneur noir des Sith faisant tomber les X-Wing comme des mouches à la fin d’Un nouvel espoir. Au moins pourra-t-on équiper Darth Vader d’une carte d’amélioration proposée dans l’extension, « Chef d’escouade », qui permet d’attribuer une de ses actions à un vaisseau ami. Comme Vader jouit de deux actions par tour, c’est une possibilité viable.

tie4

Conscient des problèmes intrinsèques du Tie Advanced, Fantasy Flight Games a finalement réagi en proposant une réhabilitation bienvenue du chasseur par l’adjonction du titre « Tie/X1 ». Ce titre n’est cependant disponible que dans une extension fort coûteuse : le vaisseau épique qu’est l’impérial Raider. Les dents vont donc continuer à grincer.
<< Page précédente
Page suivante >>
Publicité