StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Les autres...
 
Les autres, se sont toutes les autres petites (ou très grandes) choses commercialisées un peu partout dans le monde en petite série sous diverses marques, comme par exemple les kits en bois proposés par Takara au Japon et les miniatures en métal pour jeu de guerre ou de rôle commercialisés par Tsukuda. Ajoutons à cela de nombreux petits kits à assembler offerts en prime avec des friandises, mais qui ne constituent pas à proprement parler des maquettes. Dans cette catégorie se retrouvent aussi les grandes figurines vinyle et les “rocket-kits”, produits sous licence se rapprochant de la maquette.
2. Les kits vinyles
 
L’explosion des figurines vinyle grand format à monter, qui avaient été lancées dès 1984 par Tsukuda (un Ewok), eut lieu à partir du début des années 1990. Le marché fut essentiellement dominé par Screamin’, Argonauts/Aoshima et Kaiyodo. Si les Super-héros ou les personnages de films sont largement représenté sur ce support, Star Wars n'y a pas tenu une très grande place, malgré le potentiel que représentait les personnages de la Trilogie.

Plus tard, des marques comme Polydata ont poursuivi le travail en proposant des vinyles pré-peints à monter de très belle qualité. Mais il ne s’agit plus réellement de maquettes à proprement parler, bien que la notion d’assemblage soit encore présente.

Aujourd'hui, même si Kaiyodo a remis le couvert en ce qui concerne les produits Star Wars sous forme de figurines montées, on ne trouve plus de produits officiels sous cette forme. Aucun personnage de la Prélogie n'a été décliné en kit vinyle “à l'ancienne”.

Dans les parties qui suivent, nous allons nous intéresser aux marques qui ont produit officiellement des kits en vinyle et/ou en résine.
3. Kaiyodo
 
Compagnie japonaise, Kaiyodo était à l'origine un petit magasin où l'on trouvait des garage kits. Rapidement, la petite compagnie gagna en popularité et finit par vendre des figurines dans le monde entier. Les figurines de son fameux sculpteur, Bome, créateur de la série Mon-sieur BOME, sont très recherchées par les collectionneurs du monde entier. Au départ centrée sur les figurines classiques de manga, anime, mecha et lolitas en petites culottes, tout ce qu'aiment les fans japonais, la compagnie s'occupe maintenant de magazines, de périodiques, de livres sur les figurines et poupées, de figurines en tout genre, de playsets et même de trading cards.
Kaiyodo produisit dans les années 90 des figurines Star Wars en vinyle et résine, à monter et à peindre, au 1/6, dont Vador, un C-3PO très réussi, R2-D2, un Stormtrooper, Leia, Solo, Yoda, Wicket, Boba Fett et Luke. Ces figurines, restées rares, sont en général très réussies, la sculpture est fine, les proportions sont excellentes, bref, ce sont des produits globalement irréprochables, si ce n'est qu'ils sont rares et cher. On les trouve encore aujourd'hui dans certaines boutiques spécialisées, mais elles ont été rééditées (copiées pour tout dire) sous les marques Phantom et Fantastic. Le travail nécessaire pour construire ces vinyles des années 90 était parfois assez périlleux à réaliser et fortement déconseillé aux néophytes. Combien de superbes vinyles j’ai vu littéralement fondus par de la colle à maquette et de la mauvaise peinture...

Kaiyodo a réédité toutes cas figurines sous forme de résines à monter et à peindre façon “garage-kit”, mais en nombre d'exemplaires très limités (30 pour la plupart). Il va de soi que ces figurines ont également été piratées et rééditées en Asie sur la base de surmoulage des résines originales.

Une collection de kits en résine a été ajoutée, comportant de belles pièces rares, à monter et à peindre, à l'échelle 1/15. Wicket l'ewok était livré dans le même pack que Yoda. Ces pièces sont aujourd'hui fort rares car fabriquées en petite quantité.

Liste des kits Star Wars Kaiyodo

La liste suivante ne tient compte que des kits à monter et à peindre en vinyle/résine produits par la marque. Les action figures Revoltech commercialisées à partir de 2014 ne sont pas incluses, n'étant pas des maquettes.
Un certain nombre de ces kits ont été réédités aux USA sous la marque Screamin'/Kaiyodo (voir liste des kits Screamin'.)
La plupart de ces pièces ont en outre été de nombreuses fois rééditées en éditions pirates sous différents labels, rééditions issues de surmoulages des pièces d'origine, généralement de qualité très inférieure.

RefNom du KitEchelleAnnéeDétailsRéédition
3250Darth Vader1/6199230 pièces, vinyle et résineRésine, 1993, 30 ex.
3450Han Solo1/6199311 pièces, vinyle et résineRésine, 1994, 30 ex.
3550C-3PO1/6199430 pièces, vinyle et résineRésine, 1997, 30 ex.
3650Stormtrooper1/6199322 pièces, vinyle et résineRésine, 1993, 30 ex.
3850Boba Fett1/6199338 pièces, vinyle et résine 
?Princess Leia1/619937 pièces, vinyle et résineRésine, 1994, 30 ex.
?R2 D21/619947 pièces, vinyle et résineRésine, 1994, 30 ex.
?Chewbacca1/15?4 pièces, résine. 
?Darth Vader1/15?14 pièces, résine. 
?Han Solo1/15?6 pièces, résine 
?Stormtrooper1/15?8 pièces, résine 
?Wicket1/15?3 pièces, résine 
?Yoda1/15?5 pièces, résine 
?Boba Fett1/15?14 pièces, résine 
4. Screamin'
 
 
Marque américaine de figurines en vinyle à monter et à peindre essentiellement centrée sur les personnages emblématiques des films d'horreur, le vampire, Leatherface, Freddy, Jason, Elvira, ainsi qu'une remarquable série de figurines tirées du film Hellraiser, Screamin' produisit parallèlement deux séries de vinyles Star Wars de qualités inégales. L'une reprenait les kits vinyle japonais de Kaiyodo (le logo Kaiyodo figurait d'ailleurs sur les boîtages américains) au 1/6, avec sensiblement les mêmes produits que ceux de chez Kaiyodo. Rien à dire sur ces kits sinon qu'ils étaient superbes, mais très chers à l'époque. Ils restent relativement rares aujourd'hui.
La seconde série, propre à Screamin', était composée de statuettes à l'échelle 1/4, ce qui faisait un Chewbacca de près de 50 centimètres de haut par exemple, et comprenait Vador, Luke version Jedi, Han Solo, C-3PO, un stormtrooper, un Tusken, Boba Fett et Yoda. Deux problèmes avec cette série : d'abord un prix très élevé (à l'époque des francs, où on achetait une figurine vintage sous blister pour à peine 30 francs, soit moins de 5 euros, les Screamin' montaient à 350 francs !), ensuite une qualité moindre.
Si la qualité du produit vinyle lui-même n'est pas remise en cause, les sculptures de chez Screamin' sont franchement décevantes si on les compare à leurs petits frères japonais. Si Yoda était très réussi, Boba Fett également et Vador honnète, C-3PO était franchement raté, difforme et longiligne, mal proportionné, et le stormtrooper avait un inoubliable air balourd. Et vu la taille des statuettes (on ne peut plus parler de figurines quand on a un C-3PO de quarante centimètres) les défauts étaient manifestes. Qui plus est, la poids des figurines, qui nécessitait qu'on les remplisse à moitié de plâtre de Paris pour qu'elles tiennent debout, n'était pas un atout pour un montage qui tienne bien avec des zones de collage minimalistes. Le simple fait de déplacer une statuette suffisait parfois à la voir tomber en pièces.

Liste des kits Star Wars Screamin'

RefNom du kitEchelleDateDétailsAutre
3100Luke Jedi1/41996Vinyle, 7 pièces 
3200Darth Vader1/41992Vinyle, 12 pièces 
3300Yoda1/41993Vinyle, 9 pièces 
3400Han Solo1/41993Vinyle, 7 pièces 
3500C-3PO1/41995Vinyle, 15 pièces 
3600Stormtrooper1/41993Vinyle, 8 pièces 
3700Chewbacca1/41994Vinyle, 13 pièces 
3800Boba Fett1/41994Vinyle, 40 pièces 
3900Tusken Raider1/41995Vinyle et bois, 11 pièces 
3250Darth Vader1/61994Vinyle, 13 piècesEdition USA de la version Kaiyodo
3450Han Solo1/61994Vinyle, 11 piècesEdition USA de la version Kaiyodo
3550C-3PO1/61995Vinyle, 30 piècesEdition USA de la version Kaiyodo
3650Stormtrooper1/61994Vinyle, 22 piècesEdition USA de la version Kaiyodo
3850Boba Fett1/61995Vinyle, 38 piècesEdition USA de la version Kaiyodo
5. Les rocket-kits
 
Commercialisés aux USA sous la marque Estes (interdits formellement en France !) les maquettes volantes propulsées par fusée apparurent en 1978 et 1979. On pouvait trouver des X-Wings, un R2-D2 (!), une torpille à proton et un TIE fighter standard. Ce TIE fut d’ailleurs longtemps le seul kit de ce vaisseau disponible sur le marché. Soigneusement modifié et peint, il pouvait parfaitement se trouver sur une étagère de maquettes (voir photo). Ces “rocket-kits” seuls ne fonctionnaient pas et nécessitaient l’achat d’un autre produit (du carburant pour fusée solide en cartouches) pour leur permettre de voler. Ils redescendaient doucement portés par un parachute en plastique. On pouvait les trouver soit en boîte soit sous sachet plastique. Ils furent réédités pour le 15ème anniversaire de Star Wars. De nouveaux modèles virent le jour par la suite, avec des vaisseaux tirés de l'Episode I, et même une Death Star propulsée par fusée ! Estes produisit également des vaisseaux à lancer avec une fronde, mais ce ne sont plus des maquettes…
<< Page précédente
Publicité