StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Avertissement spoiler (bis)
 
Car on ne sait jamais : ce dossier comprend de nombreux spoilers sur Le Nouvel Ordre Jedi, Nid Obscur et L'Héritage de la Force. Vous êtes prévenu.

Faites également attention aux spoilers Fate of the Jedi, un avertissement sera mise en début de chaque paragraphe qui en contient. Attention les yeux !
2. Une question de fascination
 
Jacen Solo, on connait l'histoire de ses parents, on l'a vu naître, on l'a vu enfant, pré-ado, ado, jeune adulte, adulte, on l'a vu flirter, trouver une nana, avoir un enfant (qu'on voit maintenant grandir), on l'a vu héros précoce, apprenti Jedi un peu en marge, héros, ermite, apprenti Sith, Sith, on l'a vu en modèle, en non-violent, en ordure, en dictateur, on l'a vu mourir, et maintenant on voit d'autres personnages essayer de comprendre son cheminement. Le tout dans plusieurs dizaines de romans et comics (de dizaines d'auteurs) dont il est le personnage principal (ou l'un des personnages principaux) d'une bonne partie, sur une période réelle de presque vingt ans. Un personnage qui n'est jamais apparu dans les films.

Et je vous pose la question : a-t-on déjà vu ça ailleurs ? Existe-t-il d'autres licences où il y aurait pu avoir des choses semblables ? Les comics US peut-être (mais y a pas de film à l'origine) ? Le Seigneur des Anneaux (mais y a "que" Tolkien et "seulement" quelques livres) ?

Maquette de la couverture de Vortex


Vous l'aurez compris, Jacen Solo est avant tout un personnage fascinant et attachant, pour lequel beaucoup de fans s'étaient investis émotionnellement. L'une des grandes intrigues de Fate of the Jedi est de retracer le parcours de Jacen Solo, lors de ses cinq années de voyage entre la fin des guerres Yuuzhan Vong et le début de la crise du Nid Obscur.

Ce qui suit tente de comprendre comment le personnage a été développé, et quelles sont les pistes passées, présentes et futures pour analyser son parcours. Bien entendu, cette page est remplie de spoilers sur les grandes sagas qui précèdent (Nouvel Ordre Jedi, Nid Obscur, Héritage de la Force) et surtout de subjectivité. Ce que vous allez lire est en effet ma vision du personnage et de sa vie, sur laquelle vous avez le devoir de vous réserver vos propres opinions tant il est complexe. Et quand vous avez terminé de lire cette page, venez en parler sur les forums !

Quelques abréviations pour comprendre la suite: NJO (Nouvel Ordre Jedi), DN (Dark Nest / Nid Obscur), LOTF (Legacy of the Force / L'Héritage de la Force), MF (Millenium Falcon), FOTJ (Fate of the Jedi), YJK (Young Jedi Knights / Jeunes Chevaliers Jedi).
3. Les Jeunes Chevaliers Jedi
 
Jacen Solo pendant les Young Jedi Knights


A partir du moment où Jacen naît (La Croisade Noire du Jedi Fou) et le début du Nouvel Ordre Jedi (Vecteur Prime), c'est un personnage qui évolue peu ou pas. Certains vont venir crier sur les toits que NON ! BOUH ! Jacen des YJK est définitivement trop cool... euh ouais, disons que cette série pose de superbes bases dans les relations des jumeaux Solo entre eux et avec leurs congénères aux destins bien différents : Tenel Ka, Zekk, Raynar Thul et Lowbacca parmi eux, mais la série ne fait guère plus.

On y apprend également que Jacen est un jeune homme curieux, qui fait des blagues pourries et réfléchit déjà beaucoup sur la Force, un changement d'attitude du jeune Jedi qui est "finalisée" dans la nouvelle The Crystal (à lire absolument avant le NJO). Voilà, les bases sont posées, Jacen est près de sa caractérisation du NJO.

Au passage, deux notions importantes apparaissent déjà:

  • les rites gémelliques qui l'opposent à sa soeur à l'Académie de l'Ombre, prélude étonnant aux deux séries NJO et LOTF qui remettront l'idée au goût du jour ;
  • la confrontation au Côté Obscur : les jumeaux Solo ont (pour ainsi dire) vaincu le Côté Obscur, leur initiation est censée être terminée.
4. La "conscience" du Nouvel Ordre Jedi?
 
Dans mes reviews du NJO à l'automne 2009, j'ai fait un focus sur Jacen le plus souvent possible, en le mettant en lumière de ce qui a été fait par la suite : de DN à FOTJ. Qrrl est arrivé pour me taper sur les doigts en me disant que s'émouvoir de la relation déjà difficile qu'entretenait Han avec son fils (en particulier dans Point d'Equilibre et Renaissance) était franchement biaisé, vu que lorsque le NJO fut écrit, LOTF n'en n'était qu'au stade embryonnaire, voire préconceptuel.

Jacen au début du NJO


Seulement voilà, force est de constater que les auteurs de DN/LOTF/MF sont familiers du NJO pour y avoir écrit plusieurs romans : Denning, Allston, Luceno. Traviss s'y est greffée habilement et a même écrit un eBook sur le NJO (Boba Fett: A Practical Man) qui prouve qu'elle a dû s'immerger dans la période pour gagner en crédibilité sur LOTF.

Alors oui, ne serait-ce que pour ne pas dénigrer le travail de fond effectué par les auteurs (feu Traviss), mettons en regard tous les romans de la période NJO à FOTJ. C'est essentiel, en particulier pour évaluer le développement psychologique de ce personnage hors-norme.

Quels sont les prémices relevés dans ce début de NJO ? Eh bien, si peu... A part cette difficile relation avec son père (et son frère), Jacen est immensément plus Skywalker que le reste de la fratrie. Il se distingue par le questionnement perpétuel qu'il met devant les actions de Luke, telles la reformation du Conseil Jedi ou la réponse à apporter à la guerre face à des ennemis absents de la Force.

Il est surprenant de voir à quel point Jacen Solo refuse tout organe de contrôle sur l'Ordre Jedi : imposer une ligne de conduite aux serviteurs de la Force semble inconcevable à Jacen puisque ceci placerait le Conseil Jedi au dessus de la volonté propre de la Force. On a donc un Jacen qui n'est pas du tout obsédé par le contrôle, l'ordre, mais qui reste conscient des difficultés que Luke rencontre pour tenir la bride de Jedi rebelles tels que Kyp.

Jacen ne peut se résoudre à combattre les Vong, ces êtres absents de la Force : le mal qu'ils apportent à la Galaxie ne pouvant être combattu avec les moyens conventionnels à la disposition du Bien, Jacen craint que les Jedi en général et lui en particulier soient tentés d'utiliser le Côté Obscur de manière plus facile et plus massive surtout.

Dans le NJO, Daeshara'cor, Bey Gandan, Klin-Fa Gi ou Jaina Solo montreront ce côté "hardliner", avec des résultats que l'on connaît (le Côté Obscur de la Force n'est jamais loin).

Les enfants Solo


Là où Jacen se trompe - et c'est un reproche bien placé que lui font frères et soeurs en ce début de NJO - c'est qu'il croit avoir le "monopole de la morale" et que chaque Jedi devrait arrêter d'utiliser la Force, comme lui, pour réfléchir.

L'arrogance involontaire de Jacen envers ses camarades Jedi est ce qui l'éloigne de sa soeur, occupée à dézinguer du Vong et furieuse que son frère jumeau soit inactif, ainsi que de Han, qui - décidément - ne doutera jamais de l'efficacité d'un blaster par rapport à la Force. Jacen au début du NJO ressemble finalement beaucoup au Jacen du début de LOTF, en apparence, avec la même arrogance mais placée différemment, et dont les seuls réels soutiens sont Luke Skywalker et Mara Jade.

Chaque Jedi a donc sa réponse propre, comme Jaina et son engagement dans l'armée et l'escadron Rogue. Plus tard, LOTF et DN appuient ô combien sur le caractère héroïque d'Anakin Solo et le fait qu'il avait découvert comment combattre les Vong.

Ah bon? Ce n'est pas Jacen dans Le Traître ?
5. Greg Keyes ou les enseignements de Vergere avant l'heure
 
Tout bien réfléchi, si l'Ordre Jedi accepte si facilement la philosophie du Potentium après la guerre (voir le paragraphe dédié) c'est aussi parce qu'il bénéficie de circonstances favorables chez les Jedi. Certains d'entre eux tels Kyp Durron, Kyle Katarn ou Jaden Korr, croient fermement que la Force est avant tout un outil, sans dénigrer pour autant l'existence d'un Côté Obscur.

En ce sens, que leur manquent-ils pour qu'eux aussi détiennent la solution ultime?

Anakin et Tahiri


Il leur manque la lecture de L'Aurore de la Victoire - Conquête. Ce que vit Anakin Solo sur Yavin 4 est sans commune mesure à ce que tous les Jedi ont vu de la guerre jusqu'à présent : alors que Kyp s'amuse à trouer les vaisseaux-mondes civils, Anakin est immergé dans la culture Yuuzhan Vong, la culture de tout un peuple, avec ses problèmes sociétaux et politiques loin d'être négligeables. Anakin découvre ainsi les basses castes, les civils, les rites, les coutumes, les croyances, sous la tutelle de Vua Rapuung, son allié de circonstance.

Voilà. Tout est dit. Anakin Solo comprend ce que sont les Yuuzhan Vong, il comprend leur culture, leur société.
6. La mort d'Anakin Solo
 
Revenons à Jacen. La mort d'Anakin Solo a deux conséquences (au-delà des conséquences évidentes de chagrins familiaux / amoureux):

Frères Solo


  • La première c'est qu'Anakin emporte avec lui ce qu'il avait trouvé dans son coeur : la compréhension des Yuuzhan Vong. Personne d'autre ne peut le faire à part Tahiri Veila, qui ne sera jamais en mesure de le faire jusqu'à L'Ultime Prophétie. Les blessures infligées par les Modeleurs et surtout la mort d'Anakin la détruisent pour un bout de temps, et on la comprend...
  • La deuxième c'est que Jacen est pour partie responsable de la mort d'Anakin et qu'il le SAIT. Je ne pense pas que ce soit un fait clairement exposé dans le NJO, mais il en est largement question dans LOTF et FOTJ, la culpabilité de Jacen est avérée. Et il faut dire qu'il y a de quoi ! Tout au long de la mission sur Myrkr, Jacen conteste les ordres d'Anakin alors que la discipline est de mise et qu'il a juré de lui obéir. Il sème ainsi la confusion dans le groupe (Zekk et Tenel Ka prenant le plus souvent son parti) de manière inconsidérée, croyant par exemple qu'Anakin décide de sacrifier Ulaha Kore alors que c'est la Jedi Bith qui lui a demandé. Avant d'être mortellement blessé, Anakin est blessé par l'attitude de Jacen qui ne lui fait pas confiance.

    J'insiste d'ailleurs sur la responsabilité de Jacen Solo dans la mort d'Anakin, car le début de ce paragraphe peut porter à confusion. La lecture de Etoile après Etoile fait plutôt croire qu'Anakin Solo se jette un peu sur les troupes de Nom Anor.

    Je reviens d'abord sur l'interprétation de la responsabilité de Jacen dans la mort d'Anakin. Premièrement, j'ai bien précisé que Jacen est en partie responsable de cette mort. En effet, l'insistance qu'Anakin à ne pas vouloir se faire soigner et le mauvais choix qu'il prend en décidant de porter secours à Welk et Lomi Plo y sont également pour beaucoup. Je reconnais volontier qu'Anakin n'a besoin de personne lorsqu'il part à l'assaut des guerriers de Nom Anor pour donner aux autres le temps d'agir et de fuir. C'est une décision qu'il prend alors qu'il se sait condamné depuis que Welk et Lomi Plo ont volé le Tachyon Flyer peu après la grave blessure d'Anakin, laissant le commando sans échappatoire. A ce moment, la situation est assez désespérée pour le commando.

    L'erreur d'Anakin est d'avoir laissé les Jedi Noirs le suivre. Au moment où il les libère (Anakin doit les libérer s'il veut rester du Côté Lumineux) Anakin fait donc un mauvais choix : celui du "venez avec nous". Il pouvait les libérer et leur dire de suivre leur propre route.

    Mais la fracture dans le groupe a lieu bien avant que le commando Jedi n'atteigne Myrkr. Elle a lieu dans le vaisseau
    Mort Exquise, où les jeunes Jedi se font torturer (c'est là qu'Ulaha Kore est blessée mortellement, que Jacen pense qu'Anakin l'a poussé à se jeter sur son tortionnaire). Donc Anakin y est pour beaucoup dans sa propre mort, pourquoi ? Parce qu'il est en colère contre Jacen, qui l'a ouvertement accusé de tomber vers le Côté Obscur lorsqu'ils étaient sur le Mort Exquise. Or, le rôle de Jacen est clairement établi avant la mission sur Eclipse : il est le référent "moral" d'Anakin, du moment qu'il finisse par se soumettre à la décision que prendra son frère, quoiqu'il arrive. Il est un conseiller, pas un contestataire. C'est quand Jacen se mue en contestataire qu'Anakin commence à prendre de mauvaises décisions car Jacen ne peut plus le conseiller, il a perdu sa crédibilité.

    Au moment où Anakin sermonne Jacen (à raison) en lui disant grossomodo "tu n'es pas le monopole de la morale alors ferme-la", Jacen sait qu'il vient de faire échouer la mission. Evidemment, Anakin n'est pas tout blanc, car deux ou trois fois par la suite, Jacen tente de lui présenter des excuses, de lui dire qu'il est un bon leader, mais Anakin refuse de l'écouter, croyant qu'il veut encore contester.

    Quiproquo sans doute, mais Jacen est bel et bien responsable de cette situation, et ce, avant même de voir arriver Nom Anor et ses centaines de guerriers. Ainsi Anakin n'a besoin de personne pour mourir mais il est impossible que Jacen ne s'en sente pas coupable, car il est en partie, responsable.


    Jacen ne s'en remettra jamais. Imaginez-vous avoir à faire le deuil de vous sentir coupable - et d'ailleurs d'être coupable en partie - de la mort de votre frère...
7. Vergere & le Potentium
 
Vergere


L'oisillon arrive.

Elle coupe Jacen de la Force, le réduit au désespoir ? Oui et non, n'oubliez pas que Jacen est déjà désespéré par la mort de son frère. Ensuite, Vergere explique.

Je prends des bouts de citation d'un post que j'avais mis sur le topic Legacy à l'hiver 2009:

La philosophie du Potentium était apparemment connue de l'Ancien Ordre Jedi (je vous dis ça parce que dans Coruscant Nights III: Patterns of Force, Jax Pavan y fait référence, ce que je trouve bizarre car je croyais que l'instigateur premier de cette philosophie était Sekot et que seule Vergere était au courant parmi les Jedi de l'Ancien Ordre).

Comme citée précédemment, la philosophie du Potentium considère que la Force est une entité trop noble pour être découpée en des notions aussi manichéennes que le Côté Clair et le Côté Obscur. La Force englobant toutes les espèces vivantes (les bonnes, les mauvaises) ainsi que toutes les actions et les futurs possibles (bons ou mauvais) comment concevoir qu'elle puisse obéir à des notions aussi subjectives que le bien et le mal ?

Selon Sekot (l'esprit de la planète Zonama Sekot, Zonama était la chair,
i.e. la planète elle-même et Sekot l'esprit) qui l'a enseigné à Vergere (venue enquêtée sur les attaques de nomades en -29, qui n'étaient autres que les éclaireurs Yuuzhan Vong), les notions de bien et de mal sont contenus dans l'être qui manipule la Force. En fait, peu importe que le Jedi pense utiliser le Côté Clair ou le Côté Obscur : il utilise la Force Unificatrice, qui englobe tout et qui est grise. S'il choisit de faire le bien avec alors il sera considéré comme "lumineux", sinon, il sera "obscur".

C'est le fondement de ce que Vergere enseigne à Jacen Solo dans
Le Traître. Le Côté Obscur n'existe pas : il est seulement dans ton coeur, dans la part d'obscurité que tout être - aussi lumineux soit-il - possède.


C'est une notion qui est essentielle à la compréhension de la suite de l'UE, et là encore, je cite le même message. Aussi loin que Legacy:

Dans Legacy, comme l'a expliqué Tawak, le seul maître des Chevaliers Impériaux est leur Empereur. Ils s'en balancent d'utiliser ou pas les trucs des méchants. Donc ils sont "gris", un peu comme les Jedi qui suivent la philosophie du Potentium.


Jacen à la fin de la guerre


Ainsi, Jacen est gris.

Ainsi, le Jacen post-Le Traître et le Anakin post-Conquête adoptent exactement la même attitude vis à vis des Vong : à savoir "je les massacre mais je les comprends". Mais contrairement au racourci qui veut que Jacen Solo remplace Anakin Solo dans le récit du Nouvel Ordre Jedi, il faut ici mettre en lumière une grande différence entre les deux frères. Jacen Solo ne devient pas Anakin Solo. Anakin Solo n'est pas gris, il croit à la Force manichéenne, il croit au Côté Clair et au Côté Obscur, Anakin a son propre dogme sur l'utilisation de la Force mais n'a jamais pensé que la Force puisse être grise. "La Force englobe tout", selon Vergere. Jamais les Jedi n'ont dit le contraire, mais les Jedi la rendent complètement schyzophrène.

La fin de la guerre on la connait : Jacen est tellement badass et botte le cul des Vong. Jaina envoie du lourd aussi, Onimi ne pouvait plus résister très longtemps...

Jacen owns Onimi
8. Le sacrifice de Vergere
 
Le cas Vergere rajoute un peu plus de flou à toutes ces histoires intriquées: le NJO nous dit qu'elle n'est pas une Sith, LOTF (via Lumiya) nous dit le contraire. Au final, Vergere est canoniquement considérée comme Sith et pourtant...

C'est toujours la même histoire... à laquelle j'ai pas vraiment de réponse. Si on lit le passage de La Voie du Destin où Vergere se crashe avec son Aile-A sur les Vong avec la "lecture NJO" alors ce que dit Vergere est vrai: "je laisse la place aux jeunes, parce que cette galaxie ne m'appartient pas plus qu'elle n'appartient aux Vong, tout est nouveau, sauf moi, donc je m'en vais".

Vergere se sacrifie


En quelque sorte, contrairement à tous ces Jedi pourris de Clone Wars qu'on nous ressort dans Legacy (K'krukh, T'ra Saa...), Vergere a l'excellente idée de mourir.

Après Lumiya se sert de cette mort pour en faire une "mort Sith" aux yeux de Jacen: "tu vois, ton maître s'est tué pour que tu vives et accomplisse ton destin" (ce qui n'est pas vraiment éloigné de la "lecture NJO" finalement).

De toute façon, rien ne nous dit que Vergere est une Sith, ni que Jacen y croit vraiment! Lumiya explique à Jacen que Vergere était une Sith, adepte de Palpatine, et qu'elle l'a formé au Côté Obscur à son insu. Lumiya focalise sa démonstration sur l'apprentissage de la douleur inculqué à Jacen, mais elle omet tout ce que Vergere lui a appris de bon: la compréhension des Vong, l'unicité de la Force... Obscur tout ça? Non, juste le Potentium...

Mais que dit-elle de plus pour accréditer sa thèse? Rien! les faits sont toujours là:

  • Vergere a sauvé Mara
  • Vergere a sauvé Jacen
  • Vergere a implicitement "imposé" le Potentium à l'Ordre Jedi
  • Vergere est morte

    Lumiya


    Ce qui a finalement fait pencher la balance envers "Vergere est une Sith" est une simple phrase de Lumiya qui dit à Jacen "Tout ce que je te dis est un mensonge", la phrase fétiche de Vergere. Jacen n'ayant raconté à personne sa captivité, il se peut qu'il croit Lumiya quand elle lui dit qu'elle a fomenté tout ça avec Vergere. Il se peut aussi qu'il s'en foute, Jacen souhaite de toutes façons explorer le Côté Obscur comme suite de son apprentissage. Qu'il croit Lumiya ou pas n'a plus d'importance et ne fait frémir que les fans hardcore qui souhaitent savoir clairement si Vergere est canoniquement Sith. Ca fait rêver qui ça?

    Chacun peut se faire sa propre opinion sur Vergere, on pourrait très bien découvrir dans FOTJ qu'elle n'était pas Sith et que Lumiya a menti à Jacen, ça ne changerait pas grand chose à LOTF, alors, oublions ce débat, il n'a pour moi pas de sens.
  • 9. Pourquoi les Jedi acceptent-ils le Potentium ?
     
    Il y a deux raisons à cela, l'une évidente, l'autre moins.

    • Pour la première raison, continuons dans les citations de messages précédents, un peu revues et corrigées:

      Voilà pourquoi le Nouvel Ordre Jedi déplait à certains fans (au delà de j'aime/j'aime pas les Yuuzhan Vong). Car Jacen Solo finit par adhérer à cette philosophie du Potentium et devient le premier "Jedi gris" du Nouvel Ordre Jedi de Luke Skywalker. A la fin de la guerre, le Nouvel Ordre Jedi adopte même la philosophie du Potentium.

      Pourquoi ? Parce que les Yuuzhan Vong, absents de la Force (ils en ont été coupés par leur planète d'origine Yuuzhan'tar pour leur attitude trop belliqueuse) ont jeté un grand trouble sur la conception que le Jedi avait de la Force jusqu'ici : comment la Force qui réside en toutes choses peut-elle être absente des Yuuzhan Vong qui semblent être le mal incarné ? Pourquoi ne sont-ils pas du Côté Obscur ? Vergere, puis Jacen et Sekot ont réussi à convaincre la majorité des Jedi que la Force était un tout indivisible. Pas de clair, pas de lumineux. La réaction de l'Ordre Jedi est peu surprenante : leur remise en question est d'autant plus effectuée facilement par les paroles de Vergere puis Jacen que les Jedi n'ont pas d'exemples du passé, cet ordre est reparti de rien, comment pourrait-il savoir s'il emprunte la mauvaise voie ?

      L'Ordre Jedi a donc adopté la philosophie du Potentium en +29, à la fin de
      La Force Unifiée, d'autant plus que de nombreux Jedi étaient réceptifs à l'idée, voyant la Force comme un outil (Kyp Durron, Kyle Katarn...), comme je l'ai dit précédemment.


      Luke Skwyalker


      En réalité l'Ordre Jedi s'est trompé. Probablement engagé dans la mauvaise direction à cause du contexte si particulier de la guerre face à des guerriers du mal absents de la Force, les Jedi se sont un peu perdus en route, et Luke a commencé à avoir des doutes sur le Potentium à cause des actions franchement borderline de Jacen Solo pendant la crise du Nid Obscur (nous y reviendrons), et même de lui-même ou Mara dans Le Roi des Affiliés :

      Pris en lui-même, le NJO s'éloigne effectivement du Star Wars que l'on connait et c'est d'ailleurs pour ça qu'il a divisé les fans. Je conçois qu'une vision globale de la Force (moins manichéenne que celle de Lucas) soit à l'encontre de ce qu'on peut attendre.

      Je sais, lorsque le NJO est sorti,
      Legacy n'existait pas, mais à la lumière des retcon établis sur la période (Vergere la Sith, Lomi Plo et Welk One Sith, vision du Potentium apportée par Jacen puis abandonnée par l'Ordre Jedi, pendant que Jacen devenait Sith) : le NJO parait-il toujours aussi aberrant ?

      Une menace - quelle qu'elle soit - attaque la Nouvelle République : jusque là, tout va bien non ? Après les Ssi-Ruuks, les Nagais, les Yevethas puis ensuite avec les Killiks, rien de bien scandaleux.

      Leur fanatisme : après tout, entre le fanatisme religieux des Yuuzhan Vong et le zêle inconsidéré des officiers impériaux lors du règne de l'Empereur, la doctrine impériale etc., rien de bien scandaleux non plus. Chaque ennemi reflète d'ailleurs l'époque réelle dans laquelle on évolue (du temps de papy Lucas, c'était grossomodo le souvenir de la WWII, aujourd'hui les fanatiques religieux terroristes et sans compromis).

      Leur absence de la Force et Zonama Sekot : des bizarreries dans la Force, c'est pas la première fois non plus. Il y a eu les Ysalamaris de Zahn, Waru, les Jensaari (des utilisateurs de Force complètement gris), Exar Kun qui survit dans des murs, Rokur Gepta, les Fallanassis, les Aing-Tii. Ca ne me choque pas. Vergere parvient à couper Jacen de la Force, une planète coupe son peuple de la Force, jusqu'à leur rédemption.

      Le contexte : l'Ordre Jedi voit arriver cette menace, qui met la Galaxie sens dessus-dessous et qui n'existe pas dans la Force (a priori). De quoi remettre en cause la validité des théories manichéennes jusqu'alors adoptées. Ce que l'Ordre Jedi fait pour finalement... se rendre compte de son erreur dans
      Nid Obscur, l'Ordre devenant tellement incontrôlable que Luke est obligé d'inventer le poste de Grand Maître.

      En réalité, pendant le NJO, l'Ordre Jedi et sa philosophie ne font que réagir à une situation jusque là inédite largement influencée par les enseignements de Vergere qui tentait en réalité de faire de Jacen le nouveau Seigneur Sith. Le NJO est donc l'acte fondateur d'une Galaxie plus sombre mais toujours aussi starwarsienne.


      Luke Skywalker sur Zonama Sekot
    • La deuxième raison, c'est que, dans la fin du NJO, Jacen convainc par ses actes Luke Skywalker de la viabilité du Potentium, tandis que Vergere l'avait déjà convaincu par les mots.

      Mais c'est sans doute quelque chose que personne n'a vraiment relevé. Lorsque Jacen et Vergere rentrent sur Mon Calamari, Luke s'empresse - à bon escient - de soustraire Jacen à l'influence de Vergere, et soutient quelques conversations avec elle. Dans l'une d'elle, il finit par lui demander de but en blanc si les Yuuzhan Vong existent dans la Force. Vergere lui répondra : "oui".

      Cela ne choque personne ? Vergere, pas plus que quiconque, ne peut sentir les Yuuzhan Vong dans la Force et je doute qu'elle ait eu accès au niveau de connaissance nécessaire pour savoir que la Yuuzhan'tar originelleoriginelleavait coupé les Yuuzhan Vong de la Force avant que ceux-ci ne s'exilent vers une autre galaxie.

      A l'époque, on se dit que Vergere croit fermement au Potentium et qu'ainsi, sa réponse est on ne peut plus logique : tout est un, un est tout et tout ce qu'on sait déjà.

      Seulement, LOTF établi le retcon "Vergere est une Sith", n'en déplaise à nombre d'entre nous. Donc Vergere est peut-être intéressée par le Potentium, mais y-croit-elle vraiment ? Si la réponse est non (et c'est la plus logique car Vergere est Sith donc elle embrasse le Côté Obscur et uniquement le Côté Obscur) cela veut dire qu'elle ment à Luke Skywalker. Pour orienter délibéremment l'Ordre Jedi vers le Potentium ? Même si ça tient du "masterplan", au moins, c'est une des idées les plus sexy de l'appartenance Sith de Vergere.
    10. Le Jedi Ultime
     
    Par son enseignement, dans Le Traître, Vergere avoue à Nom Anor qu'elle cherche à créer le "Jedi ultime". Ce Jedi, Jacen le devient dans Nid Obscur, après cinq années de voyages à la découverte d'autres philosophies de la Force.

    Une liste qui se veut la plus exhaustive possible, Jacen rend visite aux Jensaari, Theran Listeners, Moines Aing-Tii, Dathomiri Witches, Mind Drinkers, Baran-Do Sage et aux Fallanassis.

    ...et sans doute d'autres à venir dans les prochains FOTJ.

    Jacen Solo pendant la crise du Nid Obscur


    Pour le moment, FOTJ nous apprend que Jacen Solo n'était pas obscur à ce moment de son histoire. Il s'y est passé deux éléments importants de sa vie:

    • La première c'est que Jacen découvre qu'il ne peut pas sauver Anakin. Eh oui ! On y revient ! Vous savez, je vous avais demandé de ne pas oublier que Jacen est désespéré. Jacen apprend le flaw-walk et retourne sur Myrkr. Il ne peut pas.
    • La deuxième est expliquée un peu plus loin, dans le paragraphe "Vision of the Mine".

      Ce voyage est pour le moment trop flou pour que je puisse en faire une description linéaire et claire, car FOTJ semble le replacer en plein milieu de tout le développement de Jacen, du NJO à la fin de LOTF, voire au-delà. Je préfère donc y faire référence par la suite, en m'appuyant sur le "factuel", c'est-à-dire, les aventures que Jacen Solo vit après son voyage, auréolé de son statut de héros de la guerre ainsi que de ses nouveaux pouvoirs.

      A partir d'ici, un tout autre voyage commence.
    11. La fin du Potentium... et Tenel Ka
     
    Luke Skywalker et le Potentium


    L'Ordre Jedi abandonne finalement le Potentium en +36. Pour les raisons évoquées ci-dessus : le contrôle que Cal Omas demande à Luke sur son ordre est inconditionnel, surtout après que le Conseil Jedi ait été entièrement donné indépendant par Cal Omas pendant la Reconstruction.

    Jacen Solo dans Nid Obscur est le Jedi ultime. La volonté de la Force pour seul maître, un agenda propre, des solutions aux problèmes borderline... et surtout, le retour de sa relation avec Tenel Ka, absente dans le NJO, de retour dans DN, houleuse dans LOTF.

    Cette relation avec Tenel Ka est par la suite très importante, j'y reviens juste après la pause... Une pause pour éclaircir cette relation ambigüe avec Tenel Ka, que beaucoup de fans ont trouvé 'scandaleuse' ou 'bizarre' dans Nid Obscur. Voici un très bon avis de Tomas Gillespee à ce sujet :

    Moi il y a un truc que je ne comprendrai jamais vraiment dans le Nouvel Ordre Jedi, c'est la relation entre Tenel Ka et Jacen.

    Dans les YJK, Jacen aime Tenel Ka. Il essaie tout le temps de la dérider, lui offre des bijous, ils s'embrassent. Tenel Ka était plutôt réticente au départ ou elle cachait bien ses sentiments pour Jacen. A la fin des YJK on a quand même l'impression qu'ils sont ensemble.

    Au début du NJO, c'est tout juste si Jacen se souvient de Tenel Ka. Il faut attendre
    Etoile après Etoile pour revoir le duo du "philosophe et de la guerrière" (un duo qui déchire excusez moi du peu). Et là bizarrement c'est Tenel Ka qui semble être éprise de Jacen (idée confortée lorsqu'elle sent la mort de Jacen dans Sombre Voyage et terrassée par le chagrin et la douleur).

    Il faut attendre
    Nid Obscur, lorsque Jacen revient de son long voyage, pour que finalement le couple se forme. Et encore (et cette partie m'a un peu déçue quand je l'ai lue) leur relation commence sur un deal un peu pragmatique je trouve: "OK tu as ta flotte de combat si tu couches avec moi..." Alors d'accord la relation Padmé/Anakin était un peu gnagnan mais là c'est l'excès inverse...

    Alors je m'en remets à la sagesse du Conseil... Pourquoi Jacen a-t-il autant merdé avec Tenel Ka ? Parce que son rôle de conscience de l'ordre Jedi lui a fait chopper la grosse tête ? A cause de cette crevure de Danni Quee ?


    Question à laquelle ma réponse fut :

    A la limite que Tenel Ka et Jacen se "séparent" à la fin de l'Acédémie c'est pas super choquant. Chacun trace sa propre route, après tout c'est comme les amours de collège et de lycée hein, on sait ce que ça vaut, à de rares exceptions près.

    Pour le NJO, je pense que tu as trouvé la réponse tout seul :

    • je ne pense pas que ce soit une question de grosse tête de Jacen, d'ailleurs il s'intéresse aux femmes, la preuve en est : Danni Quee. Bah oui, Jedi ou pas, Star Wars puritain ou pas, Jacen passe quelques heures dans un vaisseau exigu à moitié nu collé à Danni. Normal qu'il lui court après non?
    • à partir du moment où Tenel Ka revient, c'est elle qui fait à nouveau le "forcing". Deux ans qu'ils se sont pas vus, c'est pas vraiment comme s'ils avaient fait "une pause" (la blague). Ce sont des choses qui prennent du temps et clairement, Jacen - à ce moment là de sa vie - n'a d'yeux que pour Danni.
    • ensuite Jacen se prend le rateau de sa vie par Danni, et quand il se réveille "coucou ! Tenel Ka est Reine-Mère de Hapes ! Ahaaaaaaa tu l'air d'un gland maintenant hein ?"
    • donc Jacen se casse voyager pendant cinq ans (d'ailleurs c'est là où je fais le repproche à Tenel ET à Danni : l'une d'entre elles aurait  retenir Jacen) mais encore une fois rien d'étonnant : Tenel est toujours Reine-Mère et Danni est sur Zonama Sekot.

      Jusque là, moi je trouve que c'est un déroulement de vie très "normal". Pas vous ?
    • Ensuite dans Nid Obscur, il est vrai que c'est complètement arrangé et politisé leur relation... c'est à mon avis le seul endroit où y'a un petit hic. Pas sur le fait qu'ils aient dealé "ta flotte contre ma semence", après tout, à ce moment précis ils ne sont pas amoureux. Non, là où il y a un hic, c'est que Jacen finit par tomber amoureux sans qu'on sache trop pourquoi, ou du moins, sans qu'on nous montre pourquoi. Ca doit être énormément du à l'effet : "C'est une amie d'enfance avec qui je me suis envoyé en l'air et maintenant j'ai une gamine avec elle : oh, mince, elle est quand même super bien c'te meuf !" 

    Quoiqu'il en soit il ne faut pas oublier que Tenel Ka veut devenir une Jedi et rejette pleinement son héritage de Reine-Mère du Consortium jusqu'à
    Sombre Voyage. Ce sont les magouilles de Ta'a Chume qui obligent Tenel Ka à prendre la couronne des mains de son père pour éviter que Jaina devienne - effectivement - Reine-Mère. Si Tenel Ka avait refusé la couronne, Jaina Solo ne serait pas Reine-Mère car elle serait tombé du Côté Obscur de la Force et les Jedi auraient fini par la faire revenir à la Lumière, ou la tuer. On peut donc en déduire facilement qu'un membre de la famille royale (et les prétendants ne manquent pas) auraient pris le Trône. Je rappelle que Tenel Ka est assez impopulaire auprès du peuple car elle renie son héritage Hapien. C'est pour ça qu'elle ne peut pas prendre pour époux Jacen Solo (finalement c'était encore la solution la plus simple et la plus Star Warsienne). Elle pourrait décider de le faire à l'encontre de toute la noblesse, mais décide de préserver le status-quo politique de son petit empire. En ce sens, Tenel Ka est aussi calculatrice que Jacen dans Nid Obscur. Ne soyons donc pas trop prompt à juger Jacen.

    Vu comme ça, c'est tellement mieux qu'Anakin vs. Padmé, relation malsaine s'il en est car il est clair qu'Anakin est nettement plus amoureux, et les déséquilibres, on voit où ça mène... Oh, et puis aussi, c'est plus rock 'n' roll. YEAH !


    Tenel Ka


    Au final, cette relation avec Tenel Ka est hyper importante et bien différente de celle entre Anakin et Padmé. Il y a une explication irréfutable à cette assertion, mise en mots par Tomas Gillespee (encore) puis moi-même :

    Par contre il est vrai que la paternité secrète est peut être plus romantique qu'une situation normale... Cette séparation entre le père et la mère/l'enfant. Les parents déchirés par leur devoir respectif... C'est vrai que ça rajoute une dimension tragique et émouvante...


    Je n'y avais pas pensé, mais voilà encore un des nombreux points de différence avec la prélo. Jacen, contrairement à Anakin, vit assez longtemps pour intéragir avec son enfant. Anakin est juste un géniteur, tandis que Jacen Solo est un père. Un père attentionné de surcroit. Trop peut-être...


    Jacen, Tenel Ka et Allana
    Un bien joli fanart de FalconFan
    12. L'Héritage de la Force vs la Prélogie : idées reçues
     
    Ne nous voilons pas la face, je ne suis pas là pour relancer le débat: "LOTF est il une pâle copie de la prélo ?"

    Je troll un bon coup : si LOTF est une copie de la prélo, alors c'est une bonne copie de la prélo, mais les gens connaissent mon sentiment sur la prélo... Il est indéniable que certains éléments qui font recette dans les films sont repris dans LOTF, que Jacen prend clairement pour exemple grand-papa, sous l'influence de Lumiya, pour éviter ses erreurs (tout en les reproduisant). Enfin globalement, tout ça reste bien meilleur, et je vous envoie au dossier Tout sur l'Héritage de la Force de Booster qui vous expliquera très bien tout ceci.

    Car selon les films, quelle est la raison (débile) pour laquelle Anakin passe du Côté Obscur ? Pour l'amour d'Amidala, une femme qui est à sa disposition, présente, qui l'aime, qui porte ses enfants. Où est la logique de l'acte ? Malgré la vision de sa mort au début de l'Episode III, suffit-il à Anakin de lui dire "tu sais, avec mon aide, on peut devenir immortels" ? Qui y croirait à part un personnage débile de film ?

    Jacen, Betrayal


    Jacen Solo ? Qui croit Lumiya lorsqu'elle lui dit que le Côté Obscur est le seul moyen d'apporter la paix à la Galaxie ? Oh, mais pas tout à fait. Car Jacen manipule Lumiya autant qu'elle le manipule, et au final, l'ancien amour de Luke se fait trancher la tête au nom du crime que Jacen Solo a commis sur Mara Jade Skywalker. Je doute qu'Anakin Skywalker puisse en dire autant au sujet de l'Empereur.

    Luke fait face à Lumiya


    De plus, laissez-moi vous expliquer la principale et indiscutable raison pour laquelle Jacen est bien différent d'Anakin, du moins dans cette démarche là (je rappelle que ça ne rouvre pas le débat général prélo/LOTF, j'ai pas envie que ça pourrisse le vrai débat, remember ? On a dit qu'on acceptait LOTF comme la série est, comme pré-requis) :

    Luke après la perte de Mara


    Contrairement à Padmé donc, Tenel Ka est inaccessible, à aucun moment Jacen n’a le choix de vivre son amour avec elle, du moins à partir de Sombre Voyage. Sa romance avec Danni Quee se termine dès L'Hérétique de la Force et Tenel Ka ne cache jamais ses sentiments pour Jacen, que ce soit dans Etoile après Etoile, Sombre Voyage, ou Nid Obscur. Bref, au moment où Jacen se rend compte qu'il aime Tenel Ka, elle est Reine-Mère de Hapes et donc nettement plus inaccessible qu'une pauvre sénatrice de Naboo, fusse-t-elle Natalie Portman.

    Vous vous souvenez du "choisis et agis" de Vergere ? Déjà responsable de la mort de son frangin, Jacen est le roi de l'ingérence sentimentale et perd Tenel Ka au profit de Hapes, alors qu'il aurait eu le choix de l'épouser et de lui faire plein de bébés Solo.

    Carton rouge également pour Danni et Tenel Ka. Un homme brisé comme Jacen n'avait nul besoin de ce voyage de cinq ans, esseulé, mais bel et bien de ses proches et de l'amour de ceux-ci. Ce problème de l'amour que portent ses proches à Jacen est d'ailleurs fortement résurgent dans LOTF. Avant de se demander si Jacen s'est repenti ou pas, demandons-nous : pourquoi Luke n'a-t-il pas essayé de sauver Jacen ? Mara elle-même dans
    Abyss avoue qu'elle n'a pas agi comme une Jedi envers Jacen, avant que celui-ci ne la tue. En quelque sorte, Mara nous dit "j'ai eu ce que je méritais".

    Evidemment, après l'avénement de Darth Caedus, il est difficile pour Luke de le ramener : Jacen a tout de même tué sa femme, celle qu'il aime, la mère de son enfant. Aucun autre ennemi de Luke n'est allé si loin dans l'attaque personnelle, et nul n'en n'est ressorti vainqueur. Et comme Luke n'est pas tout à fait le paradigme du Jedi, on peut comprendre sa réticence envers la rédemption de Jacen. Ainsi, Luke a peur de passer du Côté Obscur à cause de la dimension personnelle de son opposition avec Jacen et pourtant, il laisse les autres échafauder des plans pour abattre Jacen, jamais pour le sauver. Et il ne serait que justice que cette décision de Luke lui retombe dessus dans le futur. Quelle est la différence entre "appuyer sur la gachette" et "ordonner à quelqu'un de tuer" ?

    Les motivations de Luke sont compréhensibles évidemment, mais la nature des relations Luke/Jacen est bizarrement établie dans LOTF, et n'a rien à voir avec Kenobi/Skywalker. LOTF nous fait oublier combien Luke tient en estime Jacen, le futur de son Ordre Jedi, depuis qu'il est revenu de son apprentissage avec Vergere. On oublie que Luke aime Jacen, qu'il est capable de comprendre ce par quoi il est passé. Et c'est l'un des plus grands échecs de la série car Jacen Solo aime profondément Luke Skywalker également, et fait tout pour éviter que leur confrontation ne résulte en la mort d'un des deux, comme il en a la vision dès
    Trahison.

    FOTJ semble commencer à vouloir répondre à ces questions en réhabilitant la relation Jacen/Luke sur le thème des Mind-Drinkers et du Throne of Balance.


    Darth Caedus


    L'explication complète ? Elle était en réponse au charisme de Jacen lorsqu'il devient Darth Caedus. Beaucoup de fans américains ont trouvé que le Jacen-Sith était bien peu puissant par rapport au Jacen-Jedi. Et c'est vrai. Il se fait battre à Kashyyyk, à Kuat, à Shedu Maad, Roche, une embuscade sur Coruscant, battu par Luke sur l'Anakin Solo puis par sa soeur, deux fois...

    Comment expliquer cela ?
    13. Jacen est-il un "vrai" Sith ?
     
    Ici aussi, c'est une distinction claire à faire entre Anakin Skywalker et Jacen Solo, comme j'ai pu l'expliquer dans ce post :

    Je ne peux pas adhérer au sentiment général qui voudrait que Jacen ne fusse pas un vilain crédible. Jacen a toujours objectivé, cherché du sens : cela commence dans le NJO et finit avec son passage vers les Sith. Parce que oui, on peut le regarder comme un simple "passage". Le mal que fait Jacen-Sith ne peut être comparé au bien que pouvait faire Jacen-Jedi. Pour deux raisons :

    • Jacen n'était pas "bon" comme Jedi. Il est carrément badass dans Nid Obscur et fait clairement ce qu'il veut. Il fait des choses plutôt vilaines pour le plus grand bien, le plus grand nombre. Cela commence dès la nurserie dans Le Traître, où Jacen profite très largement de la souffrance et du chaos créés par les dhuryam et leurs esclaves. Les mauvaises herbes, vous vous rappelez ? 

    • Jacen ne veut pas être mauvais. Jacen veut une Galaxie en paix, la paix pour Allana. Il a donc essayé de faire tout ce qui est en son pouvoir pour remplir ce but. Ce point a toujours été clairement établi par
    L'Héritage de la Force.

    La manière la plus simple de le voir est l'officielle, et je ne vois pas pourquoi elle serait erronnée : Jacen choisit sciemment et délibéremment d'embrasser les Sith comme un autre moyen d'améliorer ses capacités dans la Force (comme il le dit lui-même dans LOTF), il fait le sacrifice nécessaire pour devenir Sith et prend son nom : Darth Caedus.

    Mais si Darth Caedus n'a pas besoin de ses pouvoirs Sith pour accomplir quelque chose, il ne les utilise pas, cela ne l'intéresse pas. C'est pourquoi il n'est pas un vilain crédible. Parce que ce n'est pas un vilain ! Jacen est un homme brisé, faible, et donc un Sith faible, obsédé par sa souffance.


    Darth Caedus à la bataille de Fondor


    Cette citation est à mettre en regard des événements généraux de LOTF et des événements particuliers d'Abyss, car la thèse du "Jacen n'était pas vraiment un Sith" y gagne du crédit. Je passe donc au dernier chapitre.
    14. The Throne of Balance
     
    D'abord voici un message d'alpha63, il y a un topic dédié à la discussion spécifique sur Vision of the Mine qui regroupe des aspects intéressants (sur White Eyes notamment, ou le rôle de Leia, qui ne sont pas abordés ici).

    Luke se soumet aux apprentissages de l'Empereur


    Bon alors je suis là pour vous parler de la vision du "Mine", le truc le plus classe et propice au fantasme de ces dernières années question livres Star wars selon moi.

    Pour ceux qui ne connaissent pas, voici les passages concernés:

    Leia Organa, newly Leia Organa Solo, sat behind Han and Chewbacca on the flight deck of the Millennium Falcon. The twin suns of the Tatoo system were hanging outside the forward viewport, a pair of white eyes blazing up from the black well of space. Like all twins, they were bound together by a tie as unpredictable as it was powerful. Sometimes, the bond boosted their luminosity far beyond that of two normal suns. At other times, it sent waves of ionic discharge pulsing across space to scramble circuits and reorient core-relative compasses. Today, the twins were assailing the Falcon with electromagnetic blasts, overloading her sensors and filling the cockpit speakers with static. As Chewbacca worked to raise the proper filters, the static faded from a roar to a crackle, then softened to a hiss, which rose and fell in a sharp rhythm. Puzzled by the odd snickering sound, Leia glanced over at the master comm console and found the reception indicator still scanning for signals. She leaned forward against her crash webbing.
    "Han, do you hear..."
    No sound came from her mouth. The snicker became a deep chuckle, and a nebula of black gas began to gather in front of the Falcon. Han showed no reaction to it. Neither did Chewbacca, even when it coalesced into the cowl of a Jedi cloak.
    "Han! Don't you see..."
    Again, her voice made no sound. Glaring out from beneath the cowl, the twin suns looked more than ever like eyes-heartless eyes, full of malice and power lust. Where the cloud was thin, crooked streaks of purple radiance created the impression of a twisted mouth and wrinkled face.
    The mouth rose at the corners. "Mine."
    The voice was cruel and distinct and rife with dark side power. Leia gasped-silently-and tried to raise an arm that had suddenly grown as heavy as the Falcon.
    The smile became a sneer. "Mine."
    Still, neither Han nor Chewbacca seemed to notice what was happening. Leia would have screamed, had her mouth been willing to obey.
    The nebula began to thicken, and the purple wrinkles faded behind its inky veil. The twin suns dimmed to darkness, and the black cloud assumed the shape of a familiar mask-a mask of harsh angles and obsidian sheen, framed by the long, flaring neck apron of an equally black helmet. Vader's helmet.
    A chill wave of nausea washed over Leia. The curved eye lenses grew transparent, but instead of the blazing brightness of Tatooine's twin suns-or the angry red-rimmed gaze of Darth Vader-she found herself looking into her brother's soft blue eyes. "Luke! What are you..."
    Her question remained as silent as the others she had asked. Luke's eyes grew hollow and hard and haunted, and the helmet moved slowly from side to side. Blue flickers of electricity snaked across the speech circuits behind the respiratory screen, but his words were rendered nearly inaudible by static crackling. Leia made out something about not following and staying out of darkness; then Luke fell silent again. She tried to tell him that his equipment was malfunctioning, that his voice had been obscured, but before she could find a way to make herself heard, the helmet stopped moving.
    Luke locked gazes and held her transfixed for what might have been seconds... or minutes... his eyes now the lifeless blue of ice. Leia grew cold, and frightened, and the mask dissolved back into the black nothingness of space, leaving her to stare out once again into the mind-stabbing brilliance of the Tatoo system's twin suns.

    - Tatooine Ghost

    The island rain forests darkened to a deep, night-colored purple. Two white dots began to glow up from the heart of one of the shadowy islands, and Jacen found himself staring into the spots. They were larger and brighter than any of the lights on the oceans, and the longer he looked, the more they resembled eyes- white, blazing eyes staring up at him from a well of darkness.
    A few wisps of cloud drifted across the face of the shadowy island, creating the impression of a lopsided mouth and a spectral face.
    The mouth rose at the corners. "Mine."
    The words were breathy and cold and rife with dark side power . . . and the voice was familiar. It sounded like Jacen's. He leaned closer to the viewport, studying the wispy features below, trying to decide whether he was seeing his own face.
    But the clouds were not cooperating. The wisps drifted into a new arrangement, and a lumpy brow appeared above the eyes. The cheeks grew sunken and smashed, while the mouth became gaping and twisted. Then the entire face began to expand, drawing a veil of shadow over the rest of the planet and dimming its sea of scintillating lights.
    The mouth rose at one corner, and the smile became a sneer. "Mine."
    This time, the voice was too low and harsh to be Jacen's. He felt relieved, since the mangled face could not be a vision of his future if the voice did not belong to him.
    The shadowy head continued to expand, swelling beyond the edges of the planet and engulfing the Hapan moons. The face became long and gaunt, its features now defined by patterns of the half-obscured light shining through from the surface of the planet.
    "Mine."
    This time the word was crisp and commanding, and the head continued to grow, becoming round and coarse. It swelled beyond what Jacen could see through his viewport, dimming the stars to all sides of Hapes and engulfing-as far as he could tell-the entire known galaxy. Most of the face vanished into unrecognizable patterns of light and shadow, but the eyes remained, expanding into a pair of blazing white suns. "Mine!"
    The white eyes flashed out of existence with all the brilliance of a pair of exploding novas, and Jacen felt as if an incendiary grenade had detonated in his head. He let out an involuntary groan and whirled away, hands clamped to his face.

    - Legacy of the Force: Tempest

    "There isn't," Luke pivoted around and glared down on Jaina with eyes that suddenly looked like a pair of suns blazing up from a dark well. "And it's not your responsibility to worry about those lives. Its mine-- mine, Jedi Solo. Is that clear?"

    - Legacy of the Force: Invincible


    Précisons que dans une interview, Troy Denning, auteur de ces trois romans, a reconnu que le lien entre ces trois passages était parfaitement voulu mais leur sens laissé à l'interprétation des fans.

    Maintenant un petit récapitulatif dans l'ordre chronologique des évènements importants liés aux nombreuses théories relatives à cette vision. Je vous préviens le mot vision revient plein de fois. Ben oui désolé mais un synonyme de vision de la Force c'est chaud à trouver.

    • Leia est témoin de cette vision dans Le Fantôme de Tatooine, vision immédiatement liée à Luke puisqu'il apparaît devant sa soeur tout de suite après. 

    • Luke passe du côté obscur dans L'Empire des Ténèbres

    • Après l'invasion Yuuzhan Vong et la guerre de l'essaim, dans le roman Trahison, Luke a des visions d'un homme en noir lui rappelant Dark Vador et menaçant la paix galactique. En plus il est mystérieux. 

    • Toujours dans Trahison, dans les profondeurs du repaire de Lumiya, Jacen Solo le rebelle a une vision de lui-même terrassant son oncle Luke Skywalker lors d'un combat au sabre laser. Pour éviter que cette vision ne se réalise, il tue la Jedi Nelani, faisant ainsi son premier pas dans le Côté Obscur. 

    • Dans Tempête, dans l'Anakin Solo en orbite au-dessus de la planète Hapes, Jacen est témoin de la même vision que Leia dans Le Fantôme de Tatooine

    • Dans Enfer et Fureur, Alema Rar, en visite sur Korriban, fait la rencontre d'un représentant du One Sith de Krayt nommé "White Eyes". 

    • Dans Invicible, le lecteur ayant lu cette liste ou possédant une bonne mémoire découvre avec stupeur que la vision de Leia et Jacen concernent un Luke post-Empire des Ténèbres. Parce que si ça avait concerné L'Empire des Ténèbres, pourquoi l'auteur se serait embêté à envoyer cette vision à Jacen ? 

    A partir de ces faits plusieurs théories ont été élaborées sur le net, plusieurs théories plus ou moins vraisemblables pour tenter d'éclaircir cette histoire de visions. J'en ai sélectionné quelques-unes que j'aimerais soumettre à votre jugement.

    Always in motion is the future

    Depuis la naissance d'Anakin (que certains pensent causée par Dark Plagueis), la lignée des Skywalker a toujours vécu avec le Côté Obscur (et ça ne s'est pas arrangé avec le temps, voir
    Legacy et un certain Cade). Le destin de Luke est de constamment faire attention à ne pas franchir la limite, et son statut de Grand Maître ne l'empêche pas de devenir un jour un Sith, comme nous le rappellent ces visions. Bref elles ne sont là que pour indiquer que Luke n'est pas à l'abri de son dark side.

    Always predetermined is the future

    Les défenseurs de cette théorie sont à peu près d'accord avec les précédents sauf que pour eux, ce n'est pas une mesure de précaution, c'est une annonce à destination des plus attentifs que Luke va passer du Côté Obscur dans les prochains livres, et le fait qu'il soit devenu l'apprenti de Sidious après la vision de Leia ne fait que le confirmer. En plus il a perdu sa femme, alors il a des raisons d'avoir la mort.

    Jacen was right

    Pour d'autres, pas question pour Luke de virer chanmé puisque son neveu l'a sauvé. Ils s'appuient sur la vision de ce dernier dans
    Trahison : s'il avait laissé Nelani s'échapper, il aurait été obligé par la suite de tuer Luke. Seulement voilà, si Jacen épargne Nelani, il évite de ce fait son premier pas vers le Côté Obscur. Bon après on peut imaginer que Luke est prévenu des agissements de Lumiya et sauve Jacen de l'influence de cette vilaine, mais bon à la limite c'est même pas obligé. L'important c'est : si Jacen ne tue pas Nelani, et donc ne passe pas du Côté Obscur, pourquoi donc Luke et lui se seraient-ils battus ? La réponse est simple. Le problème ne vient pas de Jacen mais de Luke. Dans la vision, c'est Luke le méchant. Par des évènements que nous ignorons, le non-passage du Côté Obscur de Jacen aurait entraîné celui de Luke. Peut-être que si Jacen n'avait pas tué Nelani, Lumiya aurait tué Ben, ou un truc du genre, ce qui aurait mis Luke en rogne. Donc Jacen avait raison quand il disait sauver la Galaxie : il l'a sauvé d'un mal plus grand encore que lui-même. Parce qu'un Luke Grand Maître qui vire méchant, ça doit envoyer du lourd. Les visions de Leia et Jacen seraient donc des réminiscences de ce qui se serait passé si. J'aime bien cette théorie, ça donne une dimension encore plus tragique à LOTF.


    La famille Solo Skywalker


    Un message qui introduit bien les tenants et les aboutissants auquel j'ai répondu, en y apportant l'éclairage FOTJ :

    Je dirais qu'hormis la théorie fumeuse de la création de Skywalker par Plagueis, j'ai toujours ressenti le destin de Luke comme tu le décris ci-dessus. Je n'aime pas LEmpire des Ténèbres (à moins qu'un jour Stover fasse un roman de cet univers sombre) mais j'apprécie l'obscurité inhérente du personnage de Luke et son combat perpétuel. C'est d'ailleurs ce qui fait la différence entre Luke et Jacen (qui reste un Skywalker). Jacen n'est pas en mesure de s'adonner à son propre combat perpétuel. Au-delà des motivations insuflées par Lumiya ou Vergere qui font échos dans l'esprit intelligent et calculateur du Jedi, Jacen est un homme profondément blessé. Déchiré. Plus qu'Anakin Skywalker.

    Jacen est foutu dès la guerre contre les Vong. Anéanti par la mort de Chewbacca, de ses amis, de son frère, de la moitié de la galaxie puis réduit au désespoir par Vergere avant de revenir pour se rendre compte qu'il ne s'entend plus avec sa soeur. Il tombe amoureux d'une Tenel Ka désormais inaccessible alors que - contrairement à Anakin - il a lu le choix bien plus tôt dans sa vie de la passer avec la Dathomiri. Il est profondément désabusé. Et je pense que Fate of the Jedi nous le montrera, à juste titre, et de manière plus officielle que dans le très décrié (scandaleusement décrié) Nid Obscur.

    Cela dit "Always predetermined is the future" : non.

    Il faut bien comprendre que l'état d'esprit de l'environnnement psychologique de Luke est un leurre. Il correspond au personnage et à son parcours. Luke est déjà tombé du Côté Obscur de la Force, il en sait bien plus que ce que les autres croient et Luke le répète souvent dans le NJO et Nid Obscur.

    Luke est un être de lumière. Profondément. Il peut-être badass, mais c'est un être de lumière.

    Ce n'est pas que que la vision de Leia. C'est peut-être même une vision de Jacen, antérieure à Nid Obscur. Lors de son voyage entre NJO et DN, Jacen découvre les moines Aing-Tii qui lui apprennent le flaw-walk (Luke, c'est confirmé, ne connait pas cette technique que seul Ben apprend à utiliser dans Omen). Jacen s'en sert pour tenter de sauver son frère (ça en dit long sur la cicatrisation de sa blessure environ 8 ans après les faits). Plus tard, il s'en servira contre Tahiri mais - à la base - Jacen veut sauver son frère, car il pense qu'Anakin a la clé pour sauver la galaxie, et non lui-même. Jacen est l'anti-héros. Le docteur ès mauvais practicien qui fait péter son expérience. Lorsqu'il se retrouve chez les Aing-Tii il touche une de leurs reliques sacrées, un "codex", qui serait Force-enhancer et touche un esprit malfaisant et hyper-puissant dans La Gueule. Il se dirige alors vers La Gueule et sa mini-station Centerpoint, s'appelant Sinkhole habitée par les Mind-Drinkers, des adeptes de la Force se déplaçant "Beyond Shadows" (un concept assez flou, au moins autant que le "Those Who Dwell Beyond the Veil" des moines Aing-ti).

    "Derrière les Ombres" se situent des sortes de "nexus de Force" censés révéler des futurs, des passés, des personnes, des destins... toutes sortes de choses qu'il est difficile d'expliquer sur un forum. Abyss de Denning est de toute façon un roman absolument magnifique pour ceux qui aiment se ronger les ongles à découvrir pourquoi leur héros Jacen est devenu ce qu'il est.

    Il faut bien comprendre que tous ces nexus de Force aux noms équivoques "Throne of Balance", "Pool of Knowledge", "Lake of Apparitions" sont très tentants pour le commun des mortels. Et Luke refuse toutes les invitations des Mind-Drinkers à regarder ce qu'il s'y trouve. Au passage, les Mind-Drinkers révèlent que Jacen non plus n'a pas regardé (ce qui montre à quel point l'être est de lumière...) sauf... The Throne of Balance.

    Et voici le passage en question où Luke découvre l'expérience de Jacen:

    NDGilad: l'extrait suivant est tiré de Fate of the Jedi - Abyss, il est conseillé aux spoilers-maniacs de ne pas le lire.
    "Going over the brink is hardly necessary, Master Skywalker," Ryontarr said. "Jacen didn't bathe in the pool, either."
    Luke frowned. "He didn't?"
    "Didn't even consider it," Feryl reported. "He said no mortal mind could know everything, and the last thing he wanted was to become a Celestial."
    Before Luke could ask what they knew about the Celestials, Ryontarr added, "But Jacen wasn't afraid to stay at the pool until he had seen what he came to see." The Gotal tipped his horns toward the water behind Luke. "Have another look."
    [...]
    "Look for a throne," Ryontarr advised. "It's the Throne of Balance, upon which sits the course of the future."
    Luke hesitated, suspecting yet another delaying strategy. But what they were implying about Jacen, that he had been both more courageous than Luke and more wise, was too compelling to ignore. It was Luke's duty to investigate what had happened to his nephew, whether it had led to his fall, and that meant that he simply had to do as Ryontarr suggested.
    Luke peered into the water, looking for anything that resembled a throne, and soon he saw it, a simple white throne in a brightly lit chamber. There was no one in it, but it was surrounded by a hundred beings regal enough to belong in the seat. They were of all species, Bothans and Hutts, Ishi Tib and Mon Calamari, even Wookiees and Trandoshans-and they all had the easy bearing of old friends.
    But what caught Luke's eye, what drew him closer to the pool's edge, was the tall, redheaded woman at the center of the crowd. She had Tenel Ka's thin arcing brows and full-lipped mouth, but her nose was her grandmother's, small and not too long, with just a hint of a button at the end.
    Allana.
    Luke did not say the name aloud-he felt guilty for even thinking it-but there could be no doubt. He was looking at a vision of Jacen's daughter, perhaps thirty years in the future. And she was preparing to take a throne, surrounded not by the usual treachery and intrigue so common to Hapan politics, but by friends from all across the galaxy, in a time of unprecedented comradery and trust.
    "I don't understand," Luke said, turning to Ryontarr. "Why would Jacen be troubled by a vision of his daughter assuming her throne?"
    "Because that's not what he saw." It was the Givin, Feryl, who rasped this answer. "He saw a dark man in dark armor, sitting on a golden throne and surrounded by acolytes in dark robes."
    Luke went cold inside. "A dark man?" he asked, thinking of the visions of the dark man he had experienced as Jacen was rising to become a Sith Lord. "Himself?"
    Ryontarr scowled over at Luke. "I doubt a vision of his own future would have sent him fleeing back to the galaxy," he said. "It had to be someone else's face your nephew saw."
    A terrible thought occurred to Luke, as painful as a vibrodagger to the gut and just as frightening. "Me?"
    Ryontarr shrugged. "Who can say?"
    "We didn't see the face behind the mask," Feryl added. "But Jacen did, and he turned as pale as my exoskeleton."
    "Then what?" Luke demanded. "Did he return to the Font of Power? Did he change his mind and bathe in the Pool of Knowledge?"
    The two Mind Walkers looked to each other and shook their heads in disgust, as though Luke's obtuseness were a great disappointment. Then Ryontarr said, "He left."
    "He left the Pool?" Luke asked, still struggling to see what had pushed his nephew toward the dark side. "Or do you mean Jacen returned to his body?"
    "He left the Maw," Ryontarr explained. "He said that he had to finish his training."
    "He said he had to change what he had seen in the pool," Feryl added. "He said it was probably going to kill him."
    Fate of the Jedi - Abyss


    Jacen Solo vs Darth Caedus
    Un fanart de Saith Vaapar, l'un de nos Jedi SWU!


    Et là l'imbroglio s'épaissit. Ce que Jacen voit sur The Throne of Balance est "the Dark Man". Alors ? Le même Dark Man que celui que Luke voit au début de Trahison ? Oui mais tout le monde pense que c'est Jacen. Alors quoi ? Jacen se serait vu lui-même ? Ou a-t-il vu Luke version Sith ? Cela ne corrobore-t-il pas la vision de Jacen sur l'astéroïde à la fin de Trahison ? Je n'ai aucun élement clair de réponse, à part celui-là :

    Apprenant que Jacen avait regardé The Throne of Balance, Luke le fait aussi. Il y voit Allana, beaucoup plus grande, entourée d'un tas d'espèces dans une galaxie en paix. La même vision que Jacen a pour sa fille dans LOTF. Lorsque Luke et Ben rencontrent Jacen/Caedus (impossible de deviner qui c'est, il change d'identité plusieurs fois dans la scène) dans The Lake of Apparitions, Jacen demande à Luke ce qu'il a vu sur The Throne of Balance. Luke lui répond qu'il a vu Allana, et Jacen semble soulagé, apaisé. Lorsque Ben lui demande qui il a vu, lui, Jacen répond "je ne vous dirai pas, mais ce n'était pas Luke" sans que les Skywalker parviennent à déceler s'il ment ou pas.

    Alors la théorie la plus vraisemblable du moment est effectivement que Jacen serait sciemment passé du Côté Obscur pour éviter que Luke ne le fasse. Ainsi, il parvient, à long terme, à rendre la Galaxie paisible sous l'égide de sa fille Allana. Si c'est ça, avouez que ça réhabilite d'une superbe manière Jacen. Mais cette conclusion part du principe que Jacen ment lorsqu'il dit à Luke que ce n'était pas lui sur The Throne of Balance.

    Alors... s'il ne mentait pas ? Qui a-t-il vu ? White Eyes ? Le One Sith Darth Krayt ? Qui ? Les spéculations à partir de là ne mènent nulle part... Sans compter les problèmes psychologiques que semble poser ce "retcon" car cela en est bien un, sur le pourquoi du passage au Côté Obscur de Jacen. Car comme le dit Gorkh :

    Par contre, si je suis en soit pas contre l'idée d'un retcon "Jacen was right", faudra quand meme pas oublier que c'est avant tout un gros retcon. A l'époque où les auteurs ont écrit LOTF, ils adhéraient sincèrement à la bourrinitude débile de Jacen. La preuve en est effectivement avec l'immiscement dans les pensées de Jacen.


    Et comme mon boulot est d'avoir réponse à tout (ou pas) :

    Je ne pense pas que cela invalide LOTF. Oui, Jacen croit en ce qu'il fait et j'envie de dire : heureusement.

    Si Jacen est persuadé depuis l'épisode du Throne of Balance qu'il doit suivre ce que lui dicte la Force pour empêcher que sa vision se réalise, il a plutôt intérêt à y croire, sinon la Force lui rappellera "hey Jacen, tu ne joues pas le jeu".

    Jacen est détestable dans LOTF, et lorsqu'un auteur s'immisce dans ses pensées on comprend qu'il est persuadé à tout instant et en toute circonstance du bien fondé de ses actions, si bien que dans l'un des derniers bouquins (je me souviens plus lequel) Jacen voit ce que Luke verra sur le Throne of Balance dans
    Abyss.

    Le passage du Lake of Apparitions n'est que la confirmation pour Jacen que Luke a vu Allana dans une galaxie en paix, le voici:

    NDGilad: l'extrait suivant est tiré de Fate of the Jedi - Abyss, il est conseillé aux spoilers-maniacs de ne pas le lire.
    Jacen flashed one of those crooked Solo grins. "Better," he said. "I hope you remember what to do with that anger."
    "Ben has developed a few alternative techniques for that," Luke said evenly. "But since we're all being honest here, would you answer a question for me?"
    Jacen kept his gaze fixed on Ben. "Why not?" he asked. "You did come a long way to ask it."
    Farther than you know, thought Ben.
    Luke merely smiled in gratitude. "I appreciate that."
    Ben thought his father was going to ask about the woman in the mist, or her relationship to the mental illness plaguing the Order's Jedi Knights. He thought his father might possibly ask about whether she had somehow been responsible for corrupting Jacen himself, or even whether Darth Caedus had something to do with the problems currently troubling the Order.
    Instead, Luke asked, "When you visited the Pool of Knowledge, who did you see sitting on the Throne of Balance?"
    The yellow flash that briefly colored Jacen's eyes betrayed his surprise. But his expression remained calm, becoming almost beatific. Ben realized this was a question Jacen wanted to answer, one that he had never expected to be asked.
    Instead of replying, however, Jacen cocked a brow. "First, would you mind telling me who you saw?"
    "Not at all," Luke replied. "Allana, surrounded by a retinue of species from all across the galaxy. She looked quite happy."
    A smile of relief-or perhaps it was triumph-came to Jacen's face. "Then it doesn't matter who I saw," he said. "But it wasn't you... if, by chance, that's what you were thinking."


    Le voyage de Jacen Solo revisité par Ben et Luke, quand on voit ce que des mecs comme Denning sont capables d'en faire dans Abyss, c'est une des choses les plus émouvantes que j'ai pu lire dans l'Univers Etendu.

    Ben Skywalker retrace les pas de Jacen
    15. Jacen, simple père aimant...
     
    C'est une tâche ardue que je reprends ici : finaliser les efforts de Gilad pour clore cette partie sur Jacen Solo. La difficulté est de taille ! N'étant pas moi même un des fans acharnés de Jacen (je lui ai toujours préféré son frère), je ne saurais m'impliquer comme il l'a fait. D'autant que son travail de bibliographie est de taille, d'une minutie exemplaire et doté d'une profonde réflexion sur le personnage et les trames scénaristiques qui lui sont liées, la vision de Troy Denning et autres. Et l'exercice sera d'autant plus pénible car je vais devoir invalider nombre d'hypothèses judicieusement émises par le baron ou le Fandom...

    Au passage, je ne saurai que trop vous INTERDIRE de lire ce qui suivra si vous voulez apprécier pleinement les dernières pages d'Apocalypse... Car oui, dans les lignes qui suivent, vous trouverez la raison pour laquelle 21 livres et une guerre et demie ont été livrés depuis la fin du NOJ.


    Si vous êtes encore ici, c'est donc en votre âme et conscience, pierre à la main pour lapider l'auteur qui risque de ternir une dizaine d'années d'hypothèses plus ou moins valables sur Jacen Solo.
    Car au final, qui ou qu'est-ce qu'a bien pu voir Jacen sur le Trône de la Balance qui l'a fait plonger dans le côté obscur pour sauver la galaxie d'un destin terrible ? Si terrible que notre héros s'est enfui de la Gueule pour ne jamais y revenir ?

    Et Jacen vous répondra que qui il a vu sur le trône importe peu (Pour le savoir, lisez la partie suivante ! Une seule chose est sûre : ce n'est pas Luke...), car c'est la personne qui siégeait à côté du Dark Man qui l'a fait chuter quelques années après. Près du trône se tenait fièrement Allana Solo...

    Alors certes, au début Jacen ne pouvait y reconnaître sa fille, qui n'était pas encore née. Mais après sa naissance et les visions répétées de la galaxie en flammes, le père attentionné qu'il était ne pouvait plus hésiter. Si pour changer l'avenir de sa fille il devait devenir le mal incarné, alors soit. On trouve également dans cette révélation la raison exacte de sa mort à la fin d'Invincible : si Dark Caedus a choisi de mourir seul plutôt qu'en emportant sa sœur dans la tombe, c'est pour sauver sa fille, dans un soubresaut du côté lumineux. Car Allana morte, à quoi bon un ultime sacrifice ?



    C'est donc un tour de force que Denning nous livre ici : il ne présente pas le sacrifice de Jacen Solo et sa lente chute comme celle d'un héros badass à souhait, ou d'un paumé qui ne fait pas le deuil de son petit frère et se sent obligé de sauver la galaxie. Non, Jacen Solo aime sa fille, et se sacrifie pour lui assurer un avenir lumineux. Jacen n'est pas un héros, non, c'est seulement un père attentionné.

    Je vous laisse une minute, je vais chercher un mouchoir. Oui, sérieusement. Denning m'a bluffé.

    Jacen Solo restera donc dans la conscience collective des fans de l'UE post-NOJ comme un personnage véritablement à part. Luke Skywalker, c'est le héros, puissant, intelligent, c'est le Grand Maître et pas pour rien. Anakin, c'est le chevalier par excellence. Han Solo le gentil truand, sa femme la politicienne guerrière, Jaina le Sabre des Jedi. Jacen, lui, a été un enfant surdoué, un ado moyennement drôle fan d'animaux, un philosophe barbant, le sauveur de la galaxie. Et pour le bouquet final, il est redevenu un homme simple, qui se sacrifie par amour pour sa fille, cristallisant ainsi un des plus beaux sentiments chez l'humain. Qu'est-ce qu'un Jedi pourrait demander de plus ?

    Ainsi, FotJ tourne une page de l'histoire de SW, tout en ouvrant la voie à une nouvelle ère d'aventures et d'action. Je vous avais parlé de l'identité du Dark Man ? Vous devriez tourner la page...
    Publicité