StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Pourquoi cette saga?
 
La Guerre des Clones, comme nous l’avons déjà évoqué, est un des mythes de l’univers Star Wars. Terrain mystérieux pour toute une génération de fans des films de la trilogie originale, terrain inabordable pendant des années pour les lecteurs de l’Univers Etendu. Les éléments ont naturellement concouru à gonfler l’attente autour des évènements.

Dans les temps précédents l’Episode II, il apparaît de plus en plus clairement que la guerre commencera à la fin de l’Attaque des Clones pour se terminer en ouverture de l’Episode III. Le temps estimé entre les évènements des deux films (et donc la durée de la guerre) sera de trois ans. Trois ans, c’est également le temps réel qui séparera la sortie des films.

L’occasion est donc trop belle de raconter la guerre en quasi temps réel, d’en profiter pour créer une grande fresque incorporant les différents médias composant l’UE. Les éditeurs de la partie romans avaient défriché le terrain avec le tour de force que représente le NJO. Une saga de 19 romans, programmée sur 5 ans, qui a été un immense succès populaire et critique et a relancé la franchise concernant les livres.

Côté marketing, c’est du pain bénit. L’occasion d’avoir du Star Wars inter-supports : dans les livres, dans les BD, dans les jeux-vidéos à la télé etc. Le fan voit le film, il aime Mace Windu, il va vite acheter le comic. Mais comble de joie pour le fan, il est aussi en livre, en jeu et à la télé ! C’est une thématique très fédératrice. Pour les fans, c’est aussi de grandes promesses en terme de cohérence dans l’univers. La sacro-sainte continuité si vous préférez. Celle qui empêche de dormir les éditeurs, rebute les auteurs, et fait dresser les cheveux sur la tête des lecteurs. Le seul qui vit bien avec, c’est George Lucas.
2. Comment en est-on arrivé là ?
 
La Guerre des Clones est en gestation depuis une dizaine d’années. Le blocus de Naboo (Vent de Trahison).

En échange, ils lui obéissent et attaquent Naboo avec leur armée droïde, aisément la plus grande puissance militaire de la galaxie. Au sénat, le tollé est immédiat et des mesures répressives sont demandées. Englué dans la bureaucratie, le Chancelier Valorum tergiverse par la force des choses et cristallise toutes les critiques. Amidala elle-même demandera le vote de défiance qui passe sans problème et permet l’élection de Palpatine. Valorum n’était pas un incompétent, mais homme intègre, il était totalement dépassé par la corruption de son sénat. Avec Palpatine, homme plein de promesses mais au profil politique bas, les sénateurs pensent s’offrir quelqu’un de facilement manipulable. C’est le début d’une démilitarisation importante de la Fédération du Commerce qui a naturellement échoué dans son coup de force. Vaisseaux et armements seront en partie incorporés à la République jusqu’ici dépourvue de force militaire (Planète Rebelle).




Dans les coulisses, la mort de Qui-Gon Jinn est lourde de conséquence. Elle stimule le départ du Comte Dooku de l’Ordre Jedi. Le meilleur ami de Dooku, le Jedi Sifo Dyas, passe au même moment commande d’une armée de clones avant d’être assassiné. De tous les détails de la commande, Dooku efface les traces dans les archives de l’Ordre au moment de son départ.


Peu après, il entre en relation avec Sidious dans de mystérieuses circonstances et devient son apprenti : Darth Tyranus. Une de ses premières actions sera de recruter le donneur génétique des clones, le chasseur de primes Jango Fett (Open Seasons, Episode II – L’Attaque des Clones).
 
 
 
3. Dans les rôles clés...
 
Ce sont les héros des deux camps, leurs actions font et défont le cours de la guerre, un mot de leur part et une planète est détruite, un exploit de leur part et le sort d’une bataille change ! Voici une rapide présentation des protagonistes des deux camps qui participent à cette guerre. Politiques et militaires dans un premier temps, la situation devient très subtile quand les manipulateurs de la Force se mélangent à eux… parfois à leur insu.

Vous trouverez l’ensemble des détails relatifs au parcours de ces personnages dans la chronologie qui accompagne ce dossier ou, pour les Jedi et assimilés, dans le Dossier Force.


REPUBLIQUE GALACTIQUE


Chancelier Palpatine, Chef d’Etat (aka Darth Sidious)

Bail Organa, Sénateur de Alderaan

Padmé Amidala, Sénatrice de Naboo

Mon Mothma, Sénateur de Chandrilla

Ask Aak, Sénateur de Malastare

Mas Amedda, Porte-parole du Sénat

Yoda, Maître Jedi, membre du Conseil, Général

Mace Windu, Maître Jedi, membre du Conseil, Général

Obi-Wan Kenobi, Maître Jedi, membre du Conseil, Général

Anakin Skywalker, Chevalier Jedi, Général

Depa Billaba, Maître Jedi, membre du Conseil, Général

Kit Fisto, Maître Jedi, membre du Conseil, Général

Adi Gallia, Maître Jedi, membre du Conseil, Général

A'Sharad Hett, Chevalier Jedi, Général

Agen Kolar, Maître Jedi, membre du Conseil, Général

Plo Koon, Maître Jedi, membre du Conseil, Général

Ki-Adi-Mundi, Maître Jedi, membre du Conseil, Général

Ronhar Kim, Maître Jedi, Général

 K'Kruhk, Chevalier Jedi, Général

An'ya Kuro, La Femme Sombre, Maître Jedi

Barriss Offee, Chevalier Jedi, Général

Oppo Rancisis, Maître Jedi, membre du Conseil, Général

Aayla Secura, Chevalier Jedi, Général

Echuu Shen-Jon, Maître Jedi, Général

Tholme, Maître Jedi, Général

Shaak Ti, Maître Jedi, membre du Conseil, Général

Saesee Tiin, Maître Jedi, membre du Conseil, Général

T'ra Saa, Maître Jedi, Général

Luminara Unduli, Maître Jedi, Général

Quinlan Vos, Maître Jedi

Jan Dodonna, Commandant

Gilad Pellaeon, Commandant

Alpha, Commandant clone

Bly, Commandant clone

Cody, Commandant clone

 Rex, Commandant clone 


CONFEDERATION DES SYSTEMES INDEPENDANTS


Comte Dooku de Serenno, Chef D’Etat (aka Darth Tyranus)

Nute Gunray, Vice-Roi de la Fédération du Commerce

Wat Tambor, Secrétaire Général du Techno Syndicat

Shu Mai, Présidente de la Guilde du Commerce

San Hill, Directeur du Clan Bancaire Intergalactique

Passel Argente, Magistrat représentant la Corporate Alliance

Grievous, Général, commandant militaire suprême

Poggle le Bref, Archiduc de Geonosis et conseiller militaire

Tikkes, Sénateur de Mon Calamari

Po Nudo, Sénateur d’Ando

Toonbuck Toora, Sénateur de Sy Myrth

Asajj Ventress, Jedi Noire, Commandant, protégée de Dooku

Sora Bulq, Jedi Noir, Commandant

Durge, guerrier Gen'Dai

Sev'rance Tann, Jedi Noire Chiss, Commandant

 Tol Skorr, Jedi Noir, Commandant

Kadrian Sey, Jedi Noir, Commandant

Cydon Prax, chasseur de primes

Aurra Sing, chasseur de primes

Alto Stratus, leader de la faction séparatiste de la planète Jabiim

Commandant Merai, Commandant Mon Calamari

Shogar Tok, Commandant

Vien’ Sai’ Malloc, Sénatrice de Devaron

Mellor Yago, Lieutenant et leader séparatiste de la flotte de Rendili
4. Chronologie complète de la Guerre des Clones
 
La chronologie complète de la Guerre des Clones est accessible en cliquant ici. (Ans -22 à -19)

Elle détaille chaque événement et chaque bataille.
Publicité