StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Préambule
 

La production rassemble les événements de création matérielle du film. De la fabrication des décors, costumes, accessoires au tournage. Alors là, y'a du boulot!

Je parlerai dans cette partie de la création des décors, des costumes et accessoires, et du matériel à utiliser pour le tournage (caméras...), ainsi que du tournage lui-même. Ce n'est absolument pas exhaustif, il ne s'agit que de clés.

2. Création des décors
 

Si votre intention est réellement de fabriquer des décors, et que vous en avez les moyens, vous avez sans doute plus besoin d'un menuisier que de moi.
Cela étant dit, les tournages effectués en intérieur nécessiteront un éclairage particulier. Vous devrez probablement investir dans quelques spots !

Vous pouvez bien évidemment tourner en extérieur. C'est un principe très utilisé dans les fanfilms parce que c'est le plus simple. Attention, toutefois, il y a des inconvénients tels que les intempéries, et le soleil qui tourne... Si vous tournez de longues scènes, et si vous vous y reprenez à plusieurs fois, le temps évolue, et au montage, les différences sont flagrantes ! Pour gommer ces problèmes de lumière, vous pourrez toujours utiliser toutes sortes de filtres vidéo en postproduction, mais le résultat n'est pas garanti. Tout cela peut vous paraître évident, mais je pourrais citer un fanfilm... Disons que son histoire se passe sur une planète où les journées sont très courtes !

Enfin, une dernière solution pour les plus expérimentés : les décors virtuels. Vous pouvez tourner vos scènes devant un fond uni (écran bleu, vert) et insérer ensuite des décors avec un ordinateur. Ces décors peuvent être des images fixes dessinées ou générées par ordinateur. Il faudra dans ce cas filmer en ne faisant que des plans fixes. Si vous voulez avoir des plans animés (avec des mouvements de caméra) il vous faudra maîtriser un logiciel de création d'images 3d, et sa fonction de caméra tracking.
Pour tout ce qui concerne les décors virtuels, je vous conseille fortement de faire des tests avant de faire votre film. En particulier pour les écrans bleus. En effet, cela peut dépendre du matériel que vous utilisez pour le tournage. Si la résolution d'image de votre film est faible sur votre ordinateur, vous aurez sans doute du mal à faire un détourage correct en postproduction.

3. Costumes et Accessoires
 

Je ne vais pas dire que j'ai la flemme de faire ce dossier, mais en fait si!

Bon, plus sérieusement, SWU possède déjà une section "Props" très bien faite. Vous pouvez y accéder en cliquant ici.

4. Matériel à utiliser pour le tournage
 

Vous avez plusieurs solutions pour pouvoir filmer et mettre le film sur votre ordinateur pour son traitement. Un caméscope conventionnel (non numérique) peut suffir. Il vous faudra dans ce cas disposer sur votre ordinateur d'une carte vidéo permettant la capture vidéo (ou acquisition vidéo). Il y en a pour pas cher, environ 70€. Un conseil, renseignez-vous pour trouver quelqu'un qui a déjà le matériel que vous recherchez, pour éviter les dépenses inutiles.
Une autre solution : celle des caméras numériques (de 1220 € à... trop !). Ces caméras nécessitent une carte d'acquisition vidéo DV, qui quant-à-elle peut garder un prix plus raisonnable (environ 125€). L'acquisition vidéo peut être effectuée avec Virtualdub (freeware) ou Adobe Premiere par exemple.
Pour supporter la caméra, vous pourrez utiliser un trépied. En filmant caméra à l'épaule, vous pourrez être gêné par les vibrations que vous causez sur l'image.

Même si votre caméra dispose d'un micro intégré, il est préférable d'utiliser un autre micro, externe. Celui-ci fournira un enregistrement de meilleure qualité, et sans les parasites inhérents aux micros intégrés. Souvent, un micro intégré "entend" beaucoup mieux ce qui se passe près de lui. Si les acteurs filmés sont loin, on entend trop l'environnement par rapport à eux. Le micro externe est donc à envisager.

Sinon, il vous reste la possibilité du doublage. Mais pour ça il faut d'abord être motivé, ensuite, il faut quand même un micro (moins cher que le précedent...) et il faut refaire l'ensemble des bruitages... Il faut aussi dans ce cas posséder un logiciel d'édition sonore.

5. Tournage
 

Que dire sinon que vous savez mieux que moi ce que vous voulez !

A part ça, on conseille souvent de tourner une scène entière sous plusieurs angles, et de varier ensuite les angles au montage. Cela permet de simplifier le montage, et on peut arriver ainsi à une séquence montée plus fluide. Les acteurs devront aussi éviter de regarder la caméra, sauf si cela est voulu.

<< Page précédente
Page suivante >>
Publicité