StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. La Cité des sciences et de l'industrie présente...
 
...STAR WARS L'EXPO

L'aventure de Star Wars court sur une trentaine d'années. Trois décennies pendant lesquelles les péripéties de cet opéra galactique qui narre, sur fond de lutte entre le bien et le mal, l'histoire d'une famille au destin tourmenté : les Skywalker ont passionné des millions de spectateurs, dans le monde entier. S'inspirant librement des contes de fées, de la mythologie ancienne, de l'histoire de la Rome antique et des avancées scientifiques et technologiques contemporaines, l'histoire de Star Wars est indissociable de celle de son créateur, George Lucas, un visionnaire qui a repoussé toutes les limites de son métier et qui, à l'instar de Steven Spielberg ou de Francis Ford Coppola, a contribué a renouveler le cinéma américain.

Avec STAR WARS L'EXPO, la Cité des sciences et de l'industrie invite à parcourir les coulisses de cette saga cinématographique au succès mondial. Au fil d'un parcours de 1500 m2, le visiteur découvre tout d'abord près de 150 objets originaux et plus d'une centaine de dessins, maquettes, éléments de décor et costumes ayant réellement servi à la fabrication des films. Ils sont regroupés par thème dans des salles qui restituent les ambiances visuelles et sonores des planètes les plus emblématiques de Star Wars : Tatooine, Naboo sans oublier la terrifiante Etoile de la Mort…
Sur chaque planète, mettant en lumière le rôle de Star Wars dans l'évolution des effets spéciaux, des extraits des films et des explications permettent de comprendre les différents procédés techniques qui ont été utilisés pour tourner les séquences, réaliser les créatures (Yoda, Chewbacca...) et les nombreux décors.

Vaste galaxie aux nombreux systèmes planétaires, l'univers décrit par Star Wars ouvre à des questionnements scientifiques. Tout au long de la visite, «les questions de science» confrontent la fiction à l'état des connaissances scientifiques pour proposer des éclairages sur la physique, la robotique, la planétologie ou encore la biologie des créatures de la saga.
2. Informations Pratiques
 
Cité des Sciences et de l'Industrie
30, Avenue Corentin Cariou
75019 Paris

Du 18 octobre 2005 au 27 août 2006
Exposition en 3 langues : français, anglais, espagnol.
Exposition accessible aux personnes handicapées.

Horaires de la Cité des sciences :
Du mardi au samedi de 10h à 18h, dimanche jusqu’à 19h.
Fermeture le lundi.
Séquences d'entrée de 30 minutes. Temps de visite moyen de 1h30.

Ouverture exceptionnelle : lundis 31 octobre et 26 décembre 2005
Fermeture exceptionnelle : à 16h30 samedis 24 et 31 décembre 2005
Nocturnes de 18h à 21h, les vendredi 21 et samedi 22 octobre 2005, puis les mardis, samedis et tous les soirs (sauf dimanche) pendant les vacances scolaires, jusqu’au 30 décembre 2005.

Information du public :
sur internet ==> www.cite-sciences.fr
sur le serveur vocal ==> 01 40 05 80 00

Tarifs STAR WARS L’EXPO + expositions permanentes et temporaires :
Plein tarif : 10,50 €
Tarif réduit : 8,50 €
Gratuit pour les moins de 7 ans.
Bénéficiaires du tarif réduit : Famille à partir de 5 personnes dont 2 adultes au maximum, moins de 25 ans, chômeurs, bénéficiaires du RMI, personnes handicapées.
Réservation conseillée ==> mini-site de la Cité des sciences / 0 892 69 7072 (0,34 € la min)
3. La Cité
 
Figure imposante du Parc de la Villette, la Cité des Sciences et de l'Industrie est l'un des plus grands centres de culture scientifique et technique existant au monde et l'un des plus novateurs.

* Lieu de civilisation, elle a pour mission d'aider tous ses contemporains à entrer dans l'intelligence du monde d'aujourd'hui pour mieux gérer et maîtriser le futur.

* Lieu d'éducation, elle offre aux plus jeunes la possibilité d'explorer, en liaison avec l'Education nationale, des voies informelles d'acquisition du savoir.

* Lieu d'approfondissement, elle met à la disposition de tous, enfants et adultes, grand public et chercheurs, les multiples supports de ses médiathèques.

* Lieu de la transformation sociale, elle a su inventer la cité des métiers, développer sa didacthèque, présenter des expositions sur les différentes filières professionnelles.

* Lieu de débat, elle s'efforce de regrouper autour des chercheurs un public avide de débattre des questions vives suscitées par les avancées scientifiques et technologiques et elle accueille chaque année de nombreux colloques et congrès d'envergure nationale ou internationale. Elle consacre aujourd'hui une grande partie de ses efforts à rendre accessibles les savoir-faire qu'elle développe aux publics " virtuels " qui voudront la consulter à domicile.

----------------------------------------------------
Histoire de la Cité :
A partir de 1867, les abattoirs de Paris sont réunis en un seul à La Villette. C'était une immense "cité du sang, de la viande et de son commerce" qui s'étendait sur 40 000 m2 et la Grande Halle abritait jusqu'à 4 600 bovins. La cloche qui surmontait la Tour carrée de l'Horloge rythmait implacablement l'activité des abattoirs et de ses trois mille employés. En 1974, le dernier bœuf est abattu et, en 1979, la conversion des 55 hectares de friches et de bâtiments est lancée. Une des missions précisées alors par l'Etat consiste en la réalisation d'un Musée national des sciences et des techniques.

En 1980, une consultation est lancée auprès de vingt-sept architectes pour la création d'un "Musée national des sciences, des techniques et de l'industrie" dans un bâtiment inachevé, construit pour un autre usage, la grande salle des ventes des abattoirs dont la construction a été interrompue en 1973. Ce devait être un abattoir, c'est devenu la Cité des Sciences et de l'Industrie. L'artisan de cette immense réhabilitation est l'architecte Adrien Fainsilber.

La Cité, qui a ouvert ses portes le 13 mars 1986 (la nuit du passage de la comète de Halley), a accueilli 40 millions de visiteurs. Elle reçoit chaque année, plus de 3,5 millions de visiteurs, ce qui la place, en terme de fréquentation, dans les premiers rangs des grands établissements culturels parisiens. De plus, 500 000 personnes environ visitent ses expositions en région.
Publicité