StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Introduction
 
L'Asie....Haa, quel vaste sujet. L'Orient et ses ninjas, ses samouraïs, ses maharadjahs et ses empereurs. L'Orient et ses palaces Indiens, ses tours Vietnamiennes, ses jardins Japonais, ses temples Thaïlandais et sa grande muraille...Bref, le continent est une très vaste source d'inspiration aussi bien thématique que visuelle et comme ou le verra dans la page approfondissant le sujet (thèmes inspirés du Japon Féodal), de nombreuses éléments de La Guerre Des Etoiles témoignent de cette influence Extrême-Orientale.

On peut par exemple citer dans cette ordre d'idée, le lien clair qui existe entre la caste des Jedi et celle des Samouraïs, tous deux sont des héros loyaux et romantiques, des homme d'épée vaillant et solitaire défendant des valeurs fortes et capables de violence comme de délicatesse...

Toutefois, on ne se limitera ici qu'aux influences purement visuelle issues de ce continent.
2. Les Indes et la Chine
 
Commençons avec la Chine; On peut tout d'abord remarquer un petite ressemblance entre Yoda, (sa manière d'être et son accoutrement) et un vénérable sage Taoiste de la Chine Impériale, tous deux de vieux maîtres habillés simplement et privilégiant la réflexion et la spiritualité devant l'action et la matérialisme.

On peut aussi souligner, toujours concernant la Chine, que la tenue de Lando Calriscian est cousue de nombreux de nombreux petits dragons dorés rappelant ceux de la Chine Moyenâgeuse qui symbolise d'ailleurs toujours les festivités Asiatiques.

Un petit Dragon ChinoisLando porte un brocart Chinois cousu de petits Dragons
Un petit Dragon ChinoisFaut-il vraiment le présenter??
Un vieux sageFaut-il vraiment le présenter??

Lando & Yoda, Made In China???


John Mollo (nan, pas Williams...) a voulu donner à la cité des nuages (alias Bespin, la mine de gaz de Tibana) une saveur venues des Indes Britanniques, quelques détails par-ci par-là rappellent donc la péninsule Indous, comme par exemple, la robe que porte Leïa chez Calrissian, une superbe tenue de soie couleur "noix muscade" venu de ce lointain pays.

Il est vrai que ce lieu de la trilogie est particulier, c'est le seul de la trilogie ou la musique du vieux John utilise des Voix, et tout ses petites choses lui donnent réellement une saveur particulière...De la à dire que Lando serait en fait une espèce de Maharadjah de Bespin...Il n'y a qu'un pas :))

Une robe de Leïa

La tenue que porta Leïa pendant son court séjour sur Bespin


Un maharadjah bien entouré...Lando Calrissian a récupéré la mine de Bespin après une partie de Sabbac
Un maharadjah du début du siècleTaj-Mahal
La mine de gaz de Tibana de la planète Bespin
Faites place au Maharadjah Calrissian!
3. Tenues d'inspiration Japonaises
 
Tout d'abord, intéressons nous à Obi-Wan Kenobi (dont le nom n'a pas franchement une sonorité occidentale...), son allure générale rappelle un vieux sage ayant tout vu et tout vécu et ayant retiré une expérience et une sagesse certaine tel un vieux maîtres d'arts martiaux prêt a initié un ptit jeune (ici Luke Skywalker) et son accoutrement en particulier rappelle forcement la nation Nippone, difficile de ne pas faire le rapprochement avec ce personnage habillé d'un authentique kimono japonais en pur soie beige.

Obi-Wan, prêt pour son ultime duel face à Darth VaderLa célèbre tunique de Ben
Le Samouraï portait à la ceinture deux sabres qu il était seul autorisé à posséder dans le système de classe JaponaisUn Samourai en Kimono

L’accoutrement de Ben fût particulièrement inspiré de costumes traditionnels Nippons


Mais Obi-Wan n'est pas le seul concerné, l'habit de Luke sur Tatooine dans l'épisode4, l'accoutrement de l'empereur ou la toge sombre de Luke dans ROJ témoigne de la même influence, ce ne sont que des kimonos de soie importés du Japon (Le fait que Luke porte un kimono blanc au début de la saga puis noire à la fin symbolise le fait qu'il a accepté le coté ténébreux de sa personnalité).

Il est donc ici clair que les Sith, comme les Jedi sont inspirés du Look Samouraï

A noter que le Kimono est une longue tunique portée au Japon (aussi bien par les hommes que par les femmes et les enfants). Elle est croisée par devant et maintenu au milieu par une large ceinture.

Luke Skywalker observant les deux soleils de TatooineLa célèbre tunique de Ben
Dans la salle du trône, Palpatine s apprête à foudroyer LukeAmbiance de fête entre Luke et son papa

Les Kimonos furent la base de nombreux costumes


Mais le personnage à travers lequel toutes ses influences sont le plus visibles, c'est Darth Vader, en effet le père Georges souhaitait que son "méchant" évoque un seigneur noir chevauchant dans les pauvres campagnes médiévales Nippones, avec une cape fouettant dans le vent, un casque impressionnant et un masque de soie.

Tous ces éléments furent ainsi ajoutés au sombre personnage sauf le masque de soie, qui sous l'influence "sci-fi/space" est devenu un masque respiratoire, ajoutant, par son bruit terrifiant, encore un peu plus de ténèbres à "Vader le sombre".

On peut d'ailleurs ajouter que le masque Japonais initial (un Memepo, masque en forme de dragon menaçant protégeant les Samouraïs de rangs élevés) permettait à George Lucas de voiler les sentiments du seigneur noir et ainsi de le faire paraître totalement insensible et impitoyable, cet objectif a été plus qu'atteint par son remplaçant respiratoire et le principe a donc été étendu aux pilotes de chasseurs TIE.

Darth Vader à bord du TANTIVE IVUn pilote de chasseur TIE (Twin Ion Engine)
Darth Vader et le Moff Jerjeyrod à bord de la deuxième Death StarUn samouraï en armure
Un casque de guerrier JaponaisLe sabre et le casque inférieur du seigneur Vader

Aux origines de Darth Vader...
4. Les Samouraïs, seigneurs Nippons de la guerre
 
Un guerrier Nippon sur son destrierVous avez sans doutes remarqué qu'on revenait souvent à eux depuis le début de cette page, donc, même si on approfondira plus le sujet dans la partie "influences thématiques issues du japon féodal", il est quand même nécessaire de s'attarder quelques minutes sur leurs cas...d'ou cette brève présentation:

Les Samouraïs ("ceux qui servent") furent la classe guerrière qui maintenus une paix précaire dans le Japon Féodal des Shoguns et des Empereurs.

Tout d'abord situons leur action périodiquement, je ne sais pas exactement à quand remontent leurs premiers hauts faits d'armes mais on peut résumer en disant que toute l'histoire politique et militaire de la nation Japonaise repose sur l'épopée des Samouraïs. Des tréfonds du premier millénaire jusqu'à la fin du 19ème siècle, ils officièrent dans le pays en tant que caste militaire...jusqu'en 1877 exactement, ou s'opposant aux réformes Meiji les mettant au ban de la société, les derniers d'entre-eux se soulevèrent et, menés par Saigo Takamori, périrent dans la révolte de Satsuma entrant ainsi dans l'histoire et la légende pour l'éternité.

Ils furent donc pendant de nombreux siècle un corps d'élite en marge du commun, n'ayant le droit ni de produire ni de commercer, ils s'employèrent à guerroyer sans répit pour unifier le pays, pour acquérir plus de terre ou encore pour extirper de l'archipel toute influences étrangères.

Plus que des soldats sanguinaires, ils étaient des personnages ambigus tour à tour cruel et romantique, violent et raffiné. C'était le chevalier du Japon, rompu aux arts martiaux, capable de se jeter dans la bataille pour y accomplir son combat singulier tout en restant un personnage délicat s'entourant d'objets de bon goût.

Ils représentaient donc la caste sacerdotale de la guerre se battant pour honorer le BUSHIDO et ils avaient ainsi le respect des populations qui, pendant que les Samouraïs se battaient, évoluaient tranquillement dans cette société ou paisiblement suintait l'ennui.

Mais quelles étaient ces valeurs qu'ils défendaient jusqu'au bout?? (Ils étaient en effet prêt à se suicider à coup de Katana dans l'abdomen s'ils estimaient leur honneur bafoué) Et bien comme dit à l'instant, c'est pour le Bushido (littéralement "voie du guerrier"), un code d'honneur apparenté à celui de notre chevalerie Moyenâgeuse ou il est écrit qu'un Samouraï ne doit ni commercer ni cultiver et réserver son temps à méditer sur sa condition et surtout à rendre de loyaux services à son maître. Le "devoir avant tout" est en fait l'essence même du Bushido et le Samouraï doit donc se dévouer corps et âme à son seigneur, ce devoir atteignant sa plus pur expression lorsqu'il mourrait pour son maître.

Plus généralement, l'imagerie populaire a fait de ce personnage un guerrier loyal et raffiné, un homme d'épée vaillant et solitaire capable de sonner la charge dans l'horreur de la guerre ou d'admirer la beauté gracile d'une fleur de cerisier, un personnage dont les principales valeurs sont l'héroïsme, la loyauté, le sens du sacrifice, l'honneur et surtout le devoir...Des valeurs qui sont encore aujourd'hui à la base du Japon malgré les influences de toutes sortes.

Un samouraï en KimonoUne tenu classique datant des premiers siècles de l ère des Samouraï
Détail de leur accoutrementUn Samouraï armé d un Nodachi

Ils ne furent pas toujours équipés de la même manière.



Détail d un combat entre 2 maîtresUn Samouraï Juge dans un tribunal

Même en temps de paix, ils avaient de quoi s'occuper notamment en se perfectionner en arts martiaux ou en exerçant la fonction de Juge.



Au début, ils utilisaient souvent l ArcIls sont ensuite passés aux katanas et à toutes ses variantes

Le Katana, l'arme du Samouraï par excellence

Un équivalent sci-fi du katana ancestrale?

Les armes de l'époque...Comme les Jedi, les Samouraïs étaient des hommes d'épées
<< Page précédente
Publicité