StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Introduction
 
Il n'est nullement nécessaire d'étudier la guerre des étoiles pendant des années pour s'apercevoir qu'à la base de la trilogie se trouve l'eternel conflit entre la lumière et l'obscurité, entre le "lightside" et le "dark side", bref la lutte du bien contre le mal. Or dans ce schéma très manichéen, Georges Lucas a jugé opportun que la distinction entre "celui qui est bon, qui est juste... qui fait parti des héros" et son opposé celui qui est mauvais, malsain... qui représente les ténèbres" se fasse instantanément par tous les spectateurs unis par la compréhension des même symboles...

Et quels symboles? tout simplement l'utilisation habiles de certaines couleurs chargées de nombreuses connotations.
Et, au dela de nous informer sur le "camp" des personnages, ces teintes parviennent à décrire l'évolution psychologique d'un personnage, le manque de vie de certains lieux ou encore l'opposition primitive entre l'Empire et la Rebellion.
2. Les transformations visuelles de Luke
 
Luke à l'aube de l'aventure...encore simple garçon de ferme

Avant que ne commence son épopée, Luke est un garçon jeune, naïf et inexpérimenté.
C'est pourquoi il est tout de blanc vêtu, habillé d'un kimono clair qui symbolise l'état d'inconscience et d'insouciance dans lequel il se trouve alors.

La tenue de Luke du temps ou il était fermierLe blanc représente dans le même ordre d'idées, son inexpérience total, il est un "non-initié" aux problèmes de son monde et de sa galaxie, aux difficultés de la vie ou tout simplement aux étranges voies de la Force.

Il est encore impulsif, idéaliste mais surtout impatient de se jeter dans la bataille, lassé d'être cantonné au rôle de fermier sans ambition exclu de tout à la périphérie de la galaxie (sur la "bordure extérieure" ), bref il rêve d'aventure.

Mais pour que son épopée commence, il est nécessaire qu'arrive un changement brusque, une cassure par rapport au monde banal dans lequel il vit depuis toujours...et cette cassure arriva, ce fut l'arrivée des droïdes, les révélations de Ben et surtout la mort de son oncle et de sa tante.

A partir de là , sa quête commença et il bascula alors dans un tout autre monde mais en attendant la clarté de sa tenue symbolise justement cette période "pré aventure" ou la banalité de sa vie quotidienne de fermier règne en maître.


Luke et l oncle Owen dans leur ferme de TatooineLuke Skywalker observant les soleils jumeaux de sa planèteLuke découvrant le sabre laser de son père Anakin

Luke, encore fermier avant que ne débute sa longue épopée, est tout de clair vétu.



Skywalker, impatient pilote rebelle

Luke en tenue de pilote rebelLa quête du jeune Luke est désormais bien avancé, il a rejoint l'Alliance Rebelle mais malgré ses débuts en tant que héros, il reste un idéaliste ne mesurant pas les risques qu'il encoure.

On peut remarquer qu'il est alors habillé d'orange comme tout les pilotes de la Rébellion...Le orange, très proche du rouge connote le feu, l'action...Luke est devenu un garçon plein d'énergie toujours aussi avide d'aventure.

Cette couleur traduit la vitalité avec laquelle il se jette dans le combat pour la cause de l'Alliance et par inspiration pour la jeune princesse Leïa.

Luke Skywalker inspectant son X-Wing
Luke, Han habillé, d une tenue de stormtrooper, s’apprêtent à rejoindre le centre de détention de la DeathStar 1
Luke, devenue pilote de l'Alliance, est habillé d'orange, une couleur symbolisant l'action.
On peut aussi remarquer en s'attardant sur l'accoutrement du héros en partant d'un point de vue très "pseudo mythologique" que l'étoile Noire n'est en fait pour Luke que le "premier dragon", la première épreuve qui jalonne son épopée. Or pour affronter une telle "créature", il faut une armure...Et c'est là qu'interviennent celle empruntées a deux stormtroopers par Han et Luke. La combinaison des troupes de chocs utilisée pour affronter la DeathStar et sauver Leïa serait donc l'équivalent d'une armure de chevalier utilisé pour vaincre une bête malfaisante et sauver la Princesse aux temps moyenâgeux. (Oui, cette remarque est assez "tirée par les cheveux" :-) ).

Et le fait qu'il ai besoin de la voler souligne l'improvisation qui caractérise le commencement de sa quête, plus tard, il aura son propre matériel est n'aura plus besoin de s'abaisser à ce genre de méthode.

Mais comme disait Yoda..."L'aventure, l'agitation, ces choses là, un Jedi ne les désire point" donc l'état d'esprit de Luke, alors très agité et impatient, évoluera petit à petit au cour de la trilogie.







Luke, un commandant rebelle sage et serein

A partir de L'empire contre attaque, Luke est un Commandant de l'Alliance, cette promotion souligne le fait qu'il a acquis une sérénité significative, que son expérience militaire lui a apporté une sagesse qu'il n'avait pas jusqu'alors.

De même, son petit séjour sur Dagobah, pendant lequel Yoda l'a initié aux voies de la force, lui a inculqué une autre vision des choses, il est beaucoup plus réfléchi et surtout plus calme, loin est désormais le temps ou le jeune Luke avait besoin de sa dose d'action quotidienne.

Luke est donc plus posé, la succession d'expérience vécu lui a fait acquérir une certaine maturité...Voila pourquoi Skywalker n'est plus habillé d'orange et a choisi le gris, synonyme de calme et de détente, aux antipodes du orange et de son agitation.

Toutefois, le blanc tout proche nous rappelle qu'il est encore jeune et fragile et le fait qu'il soit vêtu de cette couleur juste avant le duel contre Vader dans la cité des nuages nous montre le fossé qui existe encore entre Darth Vader, représentant des ténèbres et Luke, inexpérimenté car n'ayant pas achevé sa formation.

Luke, enrôlé dans l armée rebelle...ici sur un TaunTaunYoda enseignant à son nouvel apprenti les complexes voies de la ForcePeu de temps avant le duel <a href='/livre-1142-vador.html' class='qtip_motcle' tt_type='livre' tt_id=1142>Vador</a> vs Luke

Luke, en étant devenu Commandant dans la Rébellion puis en apprenant auprès de maître Yoda, a beaucoup gagné en sagesse


Le chevalier Jedi Skywalker

Après ls révélations de l'épisode5, Luke a du faire un intense travail de réflexion et petit à petit, il a su accepter le fait que Darth Vader soit son père (NO!, I AM YOUR FATHER ;-) ).

Dans le même ordre d'idées, Luke a aussi du faire avec une autre révélation capitale. En effet, après l'épisode de la grotte, un lieu de Dagobah envahi par le coté obscur ou Luke a vu, après avoir tué un Vader imaginaire, son propre visage, il ainsi compris que tout le monde, même lui, avait sa propre part de ténèbres et le fait qu'il est attaqué ce faux Vader lui a fait apparaître que sa propre obscurité était toute prête à prendre le dessus si il n'y prenait pas garde...

Le fait qu'il soit habillé de noir symbolise donc l'acceptation de ses deux sombres révélations.

Si on se penche plus en avant sur son accoutrement, on s'aperçoit que ce sombre vêtement est quasiment le même habit qu'il portait sur Tatooine en tant que fermier...Toutefois, il est noir désormais...une espèce de retour aux sources avec un savoir nouveau.

Chez Jabba, les spectateurs de la trilogie découvrent un Luke métamorphoséLuke et son père...l ambiance n est pas vraiment à la décontraction...Dans la salle du trone, Luke s’apprête à achever son père sous l emprise du DarkSide

Luke, tout de noir vêtu a accepté le coté ténébreux de sa personnalité.
3. La princesse Leia
 
La princesse est, dès l'épisode 4, le symbole de la bonté la plus pur, l'opposée angélique de Darth Vader, elle incarne, toute de blanc vêtue, les forces du bien.

Jeune, Jolie (non, pas le magazine...), énergique, féminine et forte, elle a, dès la première scène, tout pour s'attirer la sympathie des spectateurs, et le fait qu'elle soit drapée de sa robe blanche d'ambassadrice n'y est pas complètement étranger. Le blanc, couleur de pureté, de beauté et de bien possède des connotations particulièrement bien représentées en la personne de Leïa.

La jeune princesse, vivante et pleine de conviction représente les aspirations de la Rébellion face à l'Empire déshumanisé.

Leïa confiant les plans de l <a href='/vehicule-63-etoile-noire.html' class='qtip_motcle' tt_type='vehicule' tt_id=63>Etoile Noire</a> à R2D2Image de synthèse représentant Leïa dans sa tenue blanche d ambassadriceLeïa se faufilant à travers l un des couloirs du Millenium FalconLeïa lors de la cérémonie qui suivit la bataille de Yavin

La jeune princesse Leïa d'Alderande représente, sans qu'on puisse en douter, les forces du Bien.
4. Le seigneur Darth Vader
 
Le Dark Jedi Vader avec sa cape noire, son armure sombre et son masque dissimulant la totalité de ses sentiments représente, sans qu'il y ait d'erreur possible, les forces du Mal.

Des "A New Hope", il incarne pour les spectateurs, l'ombre menaçante, l'être malfaisant, puissant et sans merci s'opposant symétriquement aux groupes de héros.

Il est l'opposé maléfique de Leïa, avec son masque respiration et les boutons qui couvrent son armure, il est le symbole de l'Empire stérile et mécanisé que la Rébellion veut vaincre.


Darth Vader et ses sbires sur la cité des nuagesLa force est avec toi jeune Skywalker...mais tu n est pas encore un Jedi!Vader accueille l’Empereur accompagné du Moff Jerjeyrod

Aux antipodes de Leïa, Darth Vader représente les ténèbres



Vader face à la princesse sur le Tantive IVLa jeune Leïa devant le sombre Vader

La princesse Leïa et son opposé, le seigneur Vader apparaissent souvent à l'écran pour marquer le contraste total entre l'Empire et la Rébellion
5. L'empire
 
Quand on s'intéresse au design de l'Empire, une chose nous frappe immédiatement, les couleurs utilisées, que des teintes noires, grises et blanches avec des contrastes entre ces deux couleurs opposés soulignant la dureté de ce système purifié de toute douceur.

En effet, le rouge, le bleu ou le vert (qui rappelleraient la nature) sont fondamentalement exclu du design impérial, seul les deux teintes extrêmes ont ici cour mettant en avant l'absence total d'humanité qui caractérise le fonctionnement de l'Empire.

La hiérarchie écrasante, le fonctionnement quasi-informatique de la flotte, tout ceci positionne l'Empire à l'opposée de l'humanité. La machine impérial ne fait preuve d'aucun humanisme, ne mène qu'à la souffrance...Et pour représenter toute la froideur de cette technologie stérile, Georges Lucas a choisi de retirer à l'Empire toutes les couleurs qualifiées de douce et naturelle.

Et cela en toute circonstance, même pendant la bataille d'Endor, ou les troupes de choc se battant sur la Lune sanctuaire était habillé de blanc malgré le fait qu'ils évoluaient en pleine forêt...comme camouflage, c'est pas le top et on prend ici la mesure de la bêtise qui caractérise un système si rigide et borné.


Un groupe de stormtroopers patrouillant dans l Etoile NoireHabillé de blanc en pleine forêt, comme camouflage, on a vu mieux!Trois chasseurs <a href='/vehicule-159-tie.html' class='qtip_motcle' tt_type='vehicule' tt_id=159>TIE</a> près de l Etoile Noire

L'Empire, toujours teinté de noir et blanc, tout en contraste, plus proche de sa froide technologie que de la nature...
Page suivante >>
Publicité