StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
[EXCLU SWU] Critique sans spoiler de Conviction
 
[Critique] Finalement, Aaron Allston s'en sort !
23/05/2011

Bonjour à tous.

Si vous avez suivi un petit peu les forums Litté ces derniers temps, vous êtes sans doute au courant que le staff SWU a réussi à mettre la main sur trois futures parutions chez Del Rey :

  • Fate of the Jedi : Conviction, d'Aaron Allston, dont la sortie est prévue demain le 24 Mai.
  • Fate of the Jedi : Ascension, de Christie Golden, dont la sortie est prévue le 9 Août.
  • Choices of One, de Timothy Zahn, dont la sortie est prévu le 19 Juillet.

    Nous aurons donc l'immense plaisir de vous livrer en avant première les critiques sans spoiler de ces trois romans, ainsi que les critiques spoiler le jour de leur sortie !


    On commence donc dès aujourd'hui avec la critique SANS SPOILER du septième tome de la série Fate of the Jedi, Conviction, qui vous est présentée par Gilad Pellaeon !


    La critique


    Conviction, septième opus de la série en neuf volumes Fate of the Jedi possède certainement le vernis le plus alléchant des romans post-Nouvel Ordre Jedi. Sans grivoiserie aucune, le casting de Tahiri Veila sur la couverture et Tenel Ka sur le quatrième de couverture augurait d’un roman d’envergure.

    Malheureusement, Conviction est écrit par Aaron Allston, mis à l’honneur depuis quelques années maintenant par l’équipe éditoriale de Del Rey notamment sur le cycle de l’Héritage de la Force où il n’a pas fait fureur (sic). Allston aurait pu relever le défi de faire retomber comme un soufflé la série, qui enfin prenait de l’ampleur avec Vortex, après tout, il nous a déjà fait le coup après Abyss. Avec le tout juste correct Outcast et l’insipide Backlash, on se disait qu’on ne pouvait pas faire pire, mais il semblerait qu’Allston aime suivre la séquence « roman moyen – mauvais roman – bon roman » et au final, malgré toutes mes réticences et toute l’appréhension que j’ai mis à la lecture de ce livre, il faut bien avouer que j’ai pris une claque.

    Le casting si resserré des romans depuis Nid Obscur, avec un focus quasi-permanent sur la famille Solo/Skywalker et quelques personnages orbitant autour d’eux est ici mis à mal. Je crois que je n’avais pas vu autant de personnages réunis dans un seul roman depuis les productions Lucenopedia du Nouvel Ordre Jedi. Simple astuce ? Poudre aux yeux ? Certainement ! Mais quelle manière plus simple et plus évidente dans Star Wars que d’utiliser les ressources quasi inépuisables de personnages que les films et surtout l’Univers Etendu ont créés ? Vous en aviez assez de voir le Conseil Jedi uniquement en séance de délibération ? Vous souhaitiez encore voir que Kyp Durron, Octa Ramis, Kyle Katarn ou les Solusar savent faire autre chose que de débattre ? Vous n’en n’aurez pas des chapitres entiers, loin de là, mais des demi-paragraphes peuvent déjà faire des miracles.

    Au dynamisme de cet ensemble de personnages s’ajoute également une intrigue haletante en ce qui concerne Daala et l’Ordre Jedi. Je ne pourrais malheureusement pas en dire plus sans spoiler la moitié du livre, mais les conspirations, conflits d’intérêts, doubles jeux, révoltes, vieilles alliances et nouvelles trahisons se rejoignent (enfin ?) dans ce roman qui se présente véritablement comme le prologue à l’explosion finale de la série. En tout cas les rebondissements sont nombreux et pas si prévisibles que ça, et puis… qui n’a jamais rêvé de revoir les Yuuzhan Vong attaquer Coruscant ?

    Pendant que nos vieux sadiques reprennent du service (ou pas), le trio Luke / Ben / Vestara reste à la recherche d’Abeloth, sur Nam Chorios, si, si, l’immensément fameuse « Planète du Crépuscule » (*regarde sa bibliothèque et découvre que son auteur est Barbara Hambly*). Pour le sarcasme, vous aurez bien entendu compris le risque pris par l’équipe éditoriale de Del Rey de retourner explorer cette partie de l’univers, une des plus détestées des fans. Ne vous inquiétez pas, dans ce roman : pas de Hutt Jedi, pas d’insecte mutant géant, pas (trop) de drochs mais beaucoup de Tsils et de Theran Listeners, qui sont un peu les concepts « classes » du roman d’Hambly, qu’elle a si mal su mettre en scène. Fort est de constater qu’Allston n’a pas trop su quoi en faire non plus. En fait, ça fait trois livres qu’Allston ne sait pas quoi faire du voyage de Ben et Luke, même si j’exagère un peu pour l’intrigue Kel Dor d’Outcast qui était relativement bonne. Dathomir était cependant catastrophique, et Nam Chorios l’est presque tout autant. Il y a de bons passages, de très bons passages même, notamment sur des techniques de Force des Theran Listeners que seul Jacen Solo avait pu expérimenter jusque là, mais l’ensemble reste plutôt lent, décousu et même l’humour omniprésent dans les dialogues ne dupe pas le lecteur, Allston est démasqué, pris en flagrant délit d’incompétence scénaristique. Attendez, ai-je dit « Jacen Solo » ? Profitez bien de lire ce nom dans ma critique, car comme dans Backlash, vous ne verrez pas une mention à notre héros déchu. Monsieur Allston, oui, le lecteur a bien compris que le voyage de Jacen Solo n’était plus du tout au centre des préoccupations de l’équipe éditoriale depuis Abyss, mais Golden et Denning ont encore la grâce de faire irruption dans les pensées de Luke, qui au fond de lui, cherche encore ce qui a pu arriver à son neveu. C’est si dur ?

    Et puis, quand on ne l’attend plus, à une centaine de pages de la fin du livre, Allston délivre sa claque. Les scènes palpitantes, haletantes, violentes, mystérieuses et émouvantes s’enchaînent, laissant le critique s’avouer qu’au final… c’était pas si mal ce roman, même sur Nam Chorios. Ho, et Fate of the Jedi est en train de faire un miracle comme on en avait pas vu depuis longtemps (depuis le Nouvel Ordre Jedi en fait) : prendre un personnage et le construire à partir de rien, en une héroïne à laquelle certains pourront s’identifier et que les autres pourront apprendre à aimer, que dis-je, à a-do-rer. Et c’est peut être ça, la plus grande réussite d’Allston sur ce cycle : Allana Solo.

    Les plus
  • Dans la veine de Vortex, l’intrigue sur Coruscant garde un rythme effréné
  • Un dramatis personae enfin « galactique »
  • Allana Solo

    Les moins
  • L’intrigue Nam Chorios trop plate et décousue, malgré un excellent final
  • La psychologie « les Sith pour les Nuls »
  • Et Jacen alors ?

    Note : 70%


    On vous attend sur les forums pour en discuter, et n'oubliez pas, vous pouvez vous procurer tous les romans Star Wars sur Amazon !


Parution : 23/05/2011
Source : Le staff !
Validé par : link224
Section : Littérature > Romans
Type : Critique
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 23/05/2011 - 20:07
    Comme dirait Obi-Wan dans les films (*) : ça dépend de ton point de vue. Donc nonOnimi, ce n'est pas un fake.


    (*) ce week end j'ai découvert qu'il y a des films Star Wars !!!! C'est canon ou pas par rapport au NOJ? :?
  • 23/05/2011 - 21:01
    Laisse moi deviner alors; ça serait une vision du passé, voir du flow-walking ? Parce que j'ai purgé tout les spoilers que je pouvait de ce bouquin sans entendre parler des personnes concernées.
    Ah et aussi, question; y'a de nouvelles images sur Wookiepedia, faites au crayon et en noir en blanc, de la période FOTJ, notement d'Allana, Jaina, Jag, Valin, et d'autre. Est-ce que tu saurais, cher Gilad, d'où elles sortent et si ils sont officielles ? Car bien qu'elle ressemble à des fan art assez mal fichu, le Wookie ne met que des images officielle dans son encyclo.
  • 23/05/2011 - 21:23
    Exlu rien que chez nous : La critique sans spoiler de Conviction ! :hello:

    Merci Gilad :jap:
  • 23/05/2011 - 21:36
    Alors, Conviction est réussi ? Enfin ! Pas de cassure de rythme (ou pas trop), tant mieux ! Ma commande du bouquin est passée, d'ailleurs : faut que je me dépêche de démarrer Vortex !

    la critique de Conviction a écrit:notamment sur le cycle de l’Héritage de la Force où il n’a pas fait fureur (sic)


    Je l'avoue, j'ai ri. :lol:
  • 23/05/2011 - 22:03
    Onimi a écrit:Laisse moi deviner alors; ça serait une vision du passé, voir du flow-walking ? Parce que j'ai purgé tout les spoilers que je pouvait de ce bouquin sans entendre parler des personnes concernées.


    Non, c'est pas ça ! :P

    Ah et aussi, question; y'a de nouvelles images sur Wookiepedia, faites au crayon et en noir en blanc, de la période FOTJ, notement d'Allana, Jaina, Jag, Valin, et d'autre. Est-ce que tu saurais, cher Gilad, d'où elles sortent et si ils sont officielles ? Car bien qu'elle ressemble à des fan art assez mal fichu, le Wookie ne met que des images officielle dans son encyclo.


    Elles sont tirées de cartes promotionnelles "Star Wars galaxy" de chez Topps je crois. Et la plupart des dessins (qui sont effectivement à la base des fanarts, et considérés comme "semi-canon" car la publication promotionnelle est pas très répandue) sont de JainaSolo, une résidente de NJOE.

    Certaines de ses cartes ne sont pas mal du tout, mais Allana Solo est mal dessinée... :(
    http://unjoe.yuku.com/topic/5092/Star-W ... dq9QlsXVcE

    Darth Acheron a écrit:Alors, Conviction est réussi ?


    Grossomodo : oui ! :P
  • 24/05/2011 - 8:56
    Bon, une critique sans spoiler, c'est bien, mais toute une floppée de spoilers, c'est mieux.
    Gilad mon Gilou, si tu pouvais me faire un gros paragraphe en spoiler qui retrace plus ou moins les évènements de ce bouquin, je t'en serait fort gré. J'ai cherché des spoils sur Wookie ou NJOE, mais l'anglais c'est pas trop mon fort, surtout si je me suis chié un truc aussi énorme que ton premier spoil.
  • 24/05/2011 - 10:47
    Alors allons-y pour les spoilers :

    ATTENTION, l'intrigue entière est dedans.

    Spoiler: Afficher
    Les Jedi (après avoir fessé proprement les Sith sur Pydyr) relâchent les dignitaires pris en otage sur l'Errant Venture sur Borleias. Ils sont rapatriés sur Coruscant dans une navette dans laquelle se sont planqués Seha Dorvald, Kyp Durron, Octa Ramis et Bandy Gaffer. Ils infiltrent le bâtiment du Sénat et commencent à balancer de l'informatin à Saba Sebatyne, Grand Maître de l'Ordre. Pendant ce temps là, Han et Leia jouent les intermédiaires entre l'Ordre Jedi et Daala, qui ne sait pas que Hamner est mort.

    Dans leur coin, tranquillement, la conspiration Treen / Lecersen (ainsi que : Fost Bramsin un sénateur verreux, l'amirale qui commande la flotte en l'absence de Bwu'atu et le commandant de la chasse) sort du bois et se dit qu'il est temps de virer Daala également. Je vous passe les détails de la conspiration, mais les révoltes d'esclaves ne sont pas étrangères aux agissements de ces comploteurs, ni à la tentative d'assassinat de Bwu'atu...

    Au final, après moults rebondissements et subplots, les Jedi déclenchent un système d'alarme dormant au Sénat, qui devait se déclencher en cas d'attaque Yuuzhan Vong, vingt ans plus tôt. La procédure avait été établie à cette époque, mais jamais utilisée. Pour foutre le bordel dans le Sénat, les Jedi déclenchent l'alerte et ça marche. Daala est arrêtée au nez et à la barbe de Treen, qui voit ses rêves de pouvoir envolés, ou presque : elle se pose en soutien de Saba Sebatyne, lui promettant l'accord tacite du Sénat pour la période transitoire... Et c'est tout simplement, la mise en place du triumvirat, comme on le connait dans Legacy, composé de Treen, du général de la chasse dont j'ai oublié le nom et de Saba !

    Pour Tahiri ça se passe très mal. Le gouvernement essaye de la tuer avec la complicité du gardien de la prison haute sécurité et de quelques détenus qu'elle avait mis en prison du temps où elle était Jedi. Elle s'en sort, mais doit désormais porter des menottes aux poignets et aux chevilles en permanence. Saba, après sa prise de pouvoir, fait lever les décisions judiciaires concernant les Jedi fous ainsi que Luke Skywalker, qui peut reprendre son service. Mais Tahiri n'est pas "politiquement sauvable" car elle clame depuis le début qu'elle n'appartient pas formellement à l'Ordre Jedi et de toutes façons, l'opinion publique est contre elle. Bah oui, elle est quand même assassiné Gilad Pellaeon, c'est un fait. Le juge la condamne à mort.

    Daala est emprisonnée, et se retrouve confrontée à Tahiri, qui rigole bien. Et puis, Boba Fett arrive, fait tout péter, sauve Daala, et Tahiri parvient à s'enfuir dans le processus. J'étais tellement content !!! J'ai bien cru qu'elle allait y passer, mais non !! La dernière scène du bouquin fait un focus sur Tahiri et elle est géniale ! J'ai hâte de voir ce que Golden va faire d'elle, car elle l'a super bien traitée dans Allies.

    Han et Leia sont envoyés par Saba Sebatyne sur Klatooine. Pourquoi ? Parce que les révoltes d'esclave continuent et que le triumvirat hérite du problème. Contrairement à Daala, ils ne peuvent pas régler à coup de Mandaloriens. Saba propose donc ce que le public et les esclaves révoltés attendent des Jedi : s'ils sont capables de se construire un soutien populaire conséquent et un gouvernement viable, alors, leur adhésion à l'Alliance Galactique est garantie dans les semaines qui viennent. Les négociations se passent malheureusement pas aussi bien que ce que Han et Leia auraient voulu, notamment parce que les Jedi n'ont pas vraiment la cote sur Klatooine depuis les événements d'Allies, et que Padnel Ovin (qui mène la révolte) ne voit pas très bien la différence entre Jedi et Sith : d'ailleurs Jacen Solo n'était-il pas les deux ? Leia lui donne alors le contre exemple Tenel Ka, Jedi et dirigeante juste. Padnel dit : "banco, amenez la ici !"

    Tenel Ka accepte, et entre dans l'intrigue FOTJ... avec les Sith à ses trousses (bien qu'elle ne le sache pas). Et oui, les Sith, parfois malins, se disent que la vision qui a tant effrayé Sarasu Taalon dans Vortex de la Reine Jedi sur son Trône Blanc ressemble beaucoup à Tenel Ka, Jedi et Reine (ils ne sont toujours pas au courant de l'existence d'Allana). Les Sith tentent ainsi d'assassiner la Reine-Mère, sauvée... par sa fille qui a eu des visions de sa mère en train de se faire tuer (j'ai bien cru aussi que Tenel Ka allait y passer). Au passage, le Sith fait le rapprochement entre Tenel Ka et Allana, mais malheureusement pour lui, il se fait bouffer la moitié de la tête par Anji, le nexu d'Allana et se fait trancher le cou par Leia en mode Jedi badass, viens tâter du Skywalker mon petit.

    Sur Nam Chorios, Luke/Ben/Vestara poursuivent Abeloth inlassablement, qui a eu le temps d'absorber le Grand Maître des Theran Listeners (Nenn) et de commencer à tuer les Theran Listeners. J'ai la flemme de développer cette intrigue, sympa à lire, mais pas aussi passionant que le reste. Mais les Sith débarquent, ne se font pas fesser pour une fois... sauf dans l'espace, puisque Jaina Solo, Zekk, Taryn Vel, Raynar Thul et bien d'autres se sont embusqués et attaquent les frégates Sith qui prennent cher. Dans le processus, Luke parvient à libérer Callista d'Abeloth (superbe scène) et Abeloth à s'enfuir une fois de plus avec Ship... et à réaliser que cet Ordre Jedi est pas si à la rue que ça. Abeloth propose donc une allaicne avec les Sith.

    Les 50 premières pages d'Ascension se déroulent d'ailleurs sur Kesh.
  • 24/05/2011 - 11:39
    Il s'en passe des choses, et génial pour le retour de Boba, que je ne pensais plus revoir. Ceci dit, Boba sans Traviss... Est-il bien traité, où as-t-il un rôle tellement minime qu'on s'en fou ?
    Ouf pour ma blonde préféré aussi.

    Allez, t'enchaîne Ascension et tu nous fait pareil :D
  • 24/05/2011 - 11:45
    Onimi a écrit:Il s'en passe des choses, et génial pour le retour de Boba, que je ne pensais plus revoir. Ceci dit, Boba sans Traviss... Est-il bien traité, où as-t-il un rôle tellement minime qu'on s'en fou ?


    Il apparait juste le temps de sauver Daala, donc on le voit très peu. Je ne l'imagine pas avec un rôle prépondérant sur la fin de la série, et j'avoue que Golden et Denning sont pas forcément les mieux placés pour traiter ce personnage, donc je préférerai qu'il garde un rôle minime. Comme dans les films en fait.

    Onimi a écrit:Ouf pour ma blonde préféré aussi.


    Ouf !

    Onimi a écrit:Allez, t'enchaîne Ascension et tu nous fait pareil :D


    Eh oui, mais pas avant août pour vous mes lapins ! :)
  • 24/05/2011 - 11:47
    Mahhhhhh allez quoi, entre staffeurs, je peux être dans le secret hein dit dit ?? Tu m'envois un MP bourré de spoilers et voilà, ni vu ni connu :paf:
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité