StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Roman Darth Bane: interview de Drew Karpyshyn
 
The Dark Side is the only thing worth living for..
28/09/2006
Maintenant que le roman sur Darth Bane est sorti, le site officiel a interviewé l’écrivain – Drew Karpyshyn. Ce dernier connaissait déjà l’univers étendu de StarWars car il avait participé activement à l’élaboration du scénario du jeux video KOTOR.



Drew Karpyshyn étant familier de l’univers des jeux vidéos, la première partie de l’interview porte évidement sur ce domaine ! Son travail sur KOTOR l’a influencé pour le roman. Il a en effet pu découvrir la richesse de l’univers étendu de StarWars grâce aux recherches effectuées pour écrire le scénario de KOTOR. Pour créer une histoire intéressante il utilise les même principes que pour un jeux : il veut que les personnages réagissent comme les joueurs, ils doivent faire des choix pour ensuite agir et être motivés. Néanmoins il y a des différences entre écrire pour un jeux vidéo et écrire un roman. Tout d’abord les jeux ont une portée plus grande que n’importe quel roman. Pour KOTOR il y a 9 personnages principaux qui peuvent rencontrer une centaine de personne et ainsi il y avait 500000 mots de dialogue – l’équivalent de 5 romans ! Cependant pour garder le contrôle de l’histoire, il faut que le scénario dans un jeux vidéos soit moins complexe que dans un roman. Ensuite un roman reflète plus ou moins la vision de l’auteur alors qu’un jeux vidéos reflète plus une vision de groupe (entre les artistes, les scénaristes, les programmeurs, les animateurs..).



La deuxième partie de l’interview porte sur le choix du personnage et de l’opinion de Drew vis-à-vis du côté obscur (ndlr : ses idées sont plutôt inquiétante d’ailleurs !). Drew a choisit de développer l’histoire de Darth Bane suite à une discussion avec son éditeur. Même si Darth Bane était déjà apparu dans des comics, son histoire n’était aussi développée que dans le roman. Drew a été attiré par l’opportunité d’examiner comment quelqu’un peut évoluer jusqu’à devenir le monstre que Bane devient .. LucasBook s’est contenté de vérifier que ce roman était dans la continuité de l’univers StarWars même si ce roman introduisait une nouvelle ère (pour les romans StarWars).
Concernant les Sith et plus particulièrement le fait qu’ils ne peuvent être que deux, Drew pense que c’est une philosophie qui a remodelé le destin de la galaxie. C’est ce qu’il développe dans son roman. Il faut juste retenir que la Force peut augmenter le pouvoir d’un individu. Par conséquent un accident ne peut arriver à un aucun maitre Sith et donc même s’ils ne sont que deux il n’y a aucun risque pour que l’Ordre Sith disparaisse à tout jamais ! De toute façon cette philosophie a maintenu en vie la lignée des Sith pendant 1000 ans…
Ensuite Drew explique pourquoi la philosophie du côté obscur peut être tentante. En effet il s’agit de pouvoir de l’individu plus que l’acceptation du bien collectif. Quand on l’a accepté, cette philosophie n’est plus diabolique. C’est donc le principal danger ! En fait, le côté obscur et le côté lumineux sont deux extrèmes de la force. Selon Drew il y a des personnes qui se situent au milieu des deux (Jolee Bindoh dans KOTOR). Néanmoins être un Jedi « gris » est un peu bancal . En effet la différence entre le côté obscur et le côté lumineux provient de sa propre perception de la force : veut-on l’utiliser pour soi ou veut-on servir autrui avec ? Les deux idées ne sont pas vraiment compatibles donc les personnes voulant s’inspirer des deux sont rares !
Pour Drew, le vrai challenge dans ce roman a été de ne pas faire passer Bane pour un gentil tout en ne l’exagérant pas. C’est un monstre qu’il fallait décrire. Il faut que les lecteurs comprennent ses motivations : le côté obscur en lui-même n’est pas mauvais (ndlr : j’ai toujours dit qu’Anakin était un gentil garçon !). L’individualisme n’est pas une mauvaise chose tant que l’on est pas corrompu par la haine ou l’avidité.
Enfin Drew confirme que la saga de Bane ne peut se terminer avec ce roman : si le roman plait aux fans, Darth Bane pourra être de retour dans une suite.


Un extrait du roman est disponible ici
Parution : 28/09/2006
Source : site off
Validé par : Elivys
Section : Littérature > Romans
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 04/10/2006 - 21:06
    Même si personne a l'air de s'y intéresser (j'ai été repêcher le thread en page 2 ;)), j'ai reçu mon Path of Destruction today.
    Je pense que je vais définitvement passer au 100% VO. Et j'explique pourquoi car ça peut intéresser du monde. Les poches sont moins cher que chez Fleuve Noir. Et les Hardcover, via Amazon, peuvent être trouvés neufs beaucoup moins cher. Dans le cas présent, j'ai payé le hardcover 15€ frais de port inclus. Pour Betrayal, la boite avait mis 20 jours, cette fois ci 6 jours seulement. Parfait. Et ça m'évite d'attendre la VF deux ans. Et j'ai du vrai hardcover tout dur^^

    Pour dire que quand même, le pitch aussi a stimulé mon achat. Je vous dirais si j'ai eu raison dans quelques temps si j'ai eu raison.

    PS : Lire en anglais a aussi un autre avantage, c'est que si c'est de l'écriture médiocre on s'en rend moins compte. Plus on travaille l'anglais de manière ludique. Tout le monde est content :lol:
  • 05/10/2006 - 18:05
    Booster Terrik a écrit:Dans le cas présent, j'ai payé le hardcover 15€ frais de port inclus. Pour Betrayal, la boite avait mis 20 jours, cette fois ci 6 jours seulement. Parfait. Et ça m'évite d'attendre la VF deux ans. Et j'ai du vrai hardcover tout dur^^


    Comment tu as fait pour l'avoir si peu cher ? Tu l'as prit en occas ? Car moi je l'ai eu pour 21€.
    Sinon oui, j'avoue que Amazon a fait vite cette fois, j'ai payé par chèque et tout juste une semaine après je l'ai reçu.
    Et je crois aussi passé comme toi à la VO, j'ai même pas relu le premier dark Nest en premier que j'ai acheter.
  • 05/10/2006 - 21:50
    sur la fiche amazon, tu as un lien pour commander par amazon
    et tu as ensuite un lien "neuf et occasion à partir de"
    tu cliques là, et tu as accès à la liste, y a du neuf, je sais pas comment tu as pu passer à côté
  • 27/10/2006 - 18:56
    Bon ! Que dire de ce roman ?
    D'abord que j'ai beaucoup aimé.
    1/ Parce que c'est le 1er (roman) à être situé aussi tôt dans la chronologie SW (même si d'autres supports s'y sont déjà aventurés auparavant) et c'est très "rafraîchissant" ; ça change et c'est tant mieux.
    2/ Parce que l'auteur a su à la fois s'approprier des personnages et des évènements créés par d'autres et les développer, les enrichir, les magnifier. Le tout sans (trop) défaire ce qui avait été écrit par ses prédécesseurs. Quelques évènements/éléments ont bien été décalés chronologiquement, légèrement réécrits ou passés sous silence (par rapport au comic-book "Jedi vs Sith") mais rien de fondamental. En revanche, le roman est, selon moi, un peu moins compatible avec la nouvelle de KJA, "Le Fléau des Sith". Si les évènements qui y sont décrits (le voyage de Bane sur Dxun) n'est pas fondamentalement incohérent, le cheminement intellectuel (voire sprirituel) de Bane et ses propos dans la nouvelle sont quant à eux dépassés. Ca ne me dérange toutefois pas plus que ça, n'ayant jamais été un grand fan du texte de KJA.
    3/ Parce que l'auteur a su donner un aspect beaucoup plus starwarsien à la bataille de Ruusan. En effet, le boulot de Ramon Bachs sur le comic-book, excellent au demeurant, m'a toujours paru trop décalé en ce sens qu'à quelques exceptions près, on a plus l'impression de voir 2 armées de type médiéval-fantastique s'affronter que 2 armées disposant de moyens technologiques déjà somme toute impressionnants. Cette impression est totalement gommée dans le roman où, même si l'on sent bien que la durée du conflit a eu un impact direct sur l'équipement et l'état des troupes avant la dernière bataille, les vaisseaux interstellaires (chasseurs, croiseurs, etc) sont là, les blasters aussi, les boucliers personnels, le bacta, le korto etc.
    4/ Parce que l'auteur en a profité pour intégrer dans l'UE "littéraire" les évènements des jeux KoTOR I & II (ce qui, soit dit en passant, n'est pas très étonnant de sa part, vu le CV du monsieur :-D). Certains fans pourront toutefois lui reprocher à ce niveau de trop "favoriser" le background autour de Revan et de Malak au détriment de celui autour de Sadow, de Nadd ou de Kun...
    5/ Parce que, point beaucoup plus trivial, j'ai trouvé que l'auteur donnait encore plus de cachet au personnage de Kopecz, le Seigneur Sith Twi'lek qui m'avait déjà beaucoup plu dans le comic-book.

    Ensuite que j'ai été surpris (et peut-être un peu déçu). Parce que le roman s'arrête trop tôt à mon goût. En effet, le roman s'achève quand Bane s'apprête à quitter Ruusan avec Zanna, après la mort de Kaan et de Hoth. Du coup, on reste sur notre faim, sans vraiment savoir de quoi fut fait l'après Ruusan pour Bane. Il aurait été, à mon sens, intéressant d'avoir un aperçu des 1ères manoeuvres des Sith contre l'Ancienne République en pleine mutation. Dommage...

    Enfin, si la ligne éditoriale de LucasBooks est cohérente, les lecteurs du cycle LotF qui auraient eu un doute sont prévenus : ce que raconte Lumyia à Jacen, c'est que du pipeau, ou alors les Sith ont changé de philosophie à un moment parce que Bane, c'est Dark Side à donf', le fort règne et les faibles s'inclinent ; il recherche le pouvoir plus que l'ordre !

    Bref, un (très) bon roman SW qui me pousse à dire : à quand le prochain roman à se dérouler en des époques reculées ?...
  • 27/10/2006 - 19:34
    ouf!!! je suis rassuré...car sur le web j'ai lu que le roman etait vraiment tres mauvais ...

    bon ben vivant 2008 pour la vf (enfin j'espere) :wink:
  • 27/10/2006 - 19:56
    Haa, j'attendais ce roman, mais là tu m'as fait salivé ! :shock:
    Vivement 2007 !
  • 27/10/2006 - 20:05
    Ca a l'air correct en effet, et c'est une bonne chose qu'il rende Jedi vs Sith plus "réaliste" et ca fait toujours plaisir de voir un roman qui explore le coté obscur.

    Et la VO est faisable quand on a un niveau de feignant?

    Et si on a pas joué aux jeux on capte quand même?

    Que de questions de 'oulet je l'avoue :D
  • 28/10/2006 - 11:25
    Je pense que le roman peut être compris si on ni joué aux jeux ni lu les comics :wink: Moi j'm'en fous, j'ai fait les deux ! :D
    Une idée de sa date de parution en VF ? J'ai pas trouvé sur SWU ( je sais ptet pas chercher aussi... :( )
  • 28/10/2006 - 11:28
    Dark Nazgûl a écrit:Une idée de sa date de parution en VF ? J'ai pas trouvé sur SWU ( je sais ptet pas chercher aussi... :( )


    pas en 2007 en tout cas ...
  • 28/10/2006 - 19:01
    Pour ma part, je l'ai trouvé plutôt facile à lire. J'avais un dico sous la main au cas où mais je m'en suis servi de moins en moins au fil des pages et je lisais de plus en plus vite... En fait, ça m'arrive à chaque fois et j'ai du mal à savoir à quoi c'est dû. Est-ce parce qu'au début du roman, l'auteur essaie de faire plus compliqué et qu'il se calme par la suite ou est-ce tout simplement parce que je reprends porgressivement l'habitude de lire en anglais ?

    Sinon, pour ce qui est des critiques mauvaises qui circulent sur le net, je ne sais pas ce qu'elles valent, je n'en ai pas lues. Si elles portent sur le style de l'auteur, elles sont peut-être fondées :D En effet, je suis comme Booster : lire en VO ne me pose plus (trop) de problème(s) mais je suis infoutu de dire si c'est bien écrit ou pas :D :D

    Quant au fond, moi ça m'a bien botté :) Et ne pas avoir joué aux jeux ne gêne pas la compréhension. Connaître la trame globale permet de saisir les références mais l'auteur a su rester clair, même pour le non-joueur.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité