StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
[10000 fiches Collection] Souvenirs du Staff
 
Les objets fétiches de vos staffeurs préférés
29/05/2022

Salut à toutes et à tous,

Nous clôturons les articles fêtant les 10000 fiches Collection sur Star Wars Universe par l'âme des collections : les Collectionneurs.

Aujourd'hui, les membres du Staff partagent avec vous leurs souvernirs sur un objet bien précis. Vous savez, cet objet qui vous marque à vie, qui vous fait sourir rien qu'en l'évoquant. C'est parti pour la séquence nostalgie !

Staffeur/staffeuseSouvenir
Jagen Eripsa

Le set LEGO Rebel Snowspeeder (2004)

Jagen Eripsa

Mon frère cadet et moi avons reçu nos premiers Lego Star Wars à Noël 2005. À l'époque, nous connaissions peu la saga, même si nous avions vu tous les films, et les histoires se mélangeaient un peu dans nos têtes. Mais nous adorions déjà nous affronter sur le mode duel de Rogue Squadron III : Rebel Strike. Parmi tous les combats possibles, il y en avait un que nous aimions faire avant tout : la bataille de Hoth. Donc, malgré la présence dans la moisson de ce Noël-là de pas mal de sets Épisode III (Ultimate Lightsaber DuelWookiee CatamaranARC-170 Starfighter) et d'un chasseur TIE très réussi, c'est ce set du snowspeeder qui est vraiment resté emblématique de notre plongée dans l'univers Lego Star Wars. Contrairement aux autres, il a survécu au temps dans sa version d'origine (preuve de sa solidité, parce que l'ARC-170 ou le chasseur TIE, que j'appréciais pourtant... Eh bien, ils n'avaient pas la même qualité !), et, même s'il a un peu jauni avec le temps, j'aime toujours le regarder et me remémorer ces séances de construction de l'enfance, ces bases de Hoth improvisées avec quelques draps et des constructions improbables... Le bon vieux temps !

Goran Skarr

Le casque de Dark Vador avec modificateur de voix Hasbro (2005)

Nous sommes dans la période de la sortie de la Revanche des Sith, je suis en pleine période "darkikoo" j'aime les chansons qui font pleurer, je m'habille en pull Big Bang Squad noir, et la seule couleur que je porte c'est du gris ! Forcément je suis donc ultra fan du côté obscur, parce que ce sont des méchants :diable: ! GoranUn jour dans un supermarché, je vois un casque de Vador avec modificateur de voix (Hasbro). Et dans ma tête je me dis "WAAAA je peux devenir le plus grand méchant de la galaxie" Du coup je l'achète... Mais ayant un peu honte d'acheter ce genre de jeu à mon âge, une fois payé, je vais à l'accueil demander un papier cadeau pour ce fameux casque, prétextant que c'est pour un hypothétique frère.
Et je suis rentré chez moi le sourire jusqu'aux oreilles avec mon casque de Vador (en rentrant à pied parce qu'encore une fois j'avais honte de rentrer en bus :whistle: ). Dans les quelques années qui ont suivi il n'était pas rare que j'enfile le casque et que je me pose devant ma glace à clamer les tirades du film.

Uttini

La figurine Kenner de la Princesse Leia (1978)

Uttini1C'est dans la vitrine d'une petite droguerie-quincaillerie, vers mai ou juin 1978, que j'ai vu ma première figurine. Ce magasin se trouvait judicieusement placé non loin de l'agence bancaire où se rendaient régulièrement mes parents, dans le village voisin du mien. Et ce quincaillier avait eu la non moins judicieuse idée de commander ces figurines. C'était donc une princesse Leia, dans son blister à dominante bleue, qui trônait dans la petite vitrine à côté de la porte d'entrée.

Il faut préciser qu'à l'époque, on n'avait pas du tout l'habitude de ce genre de jouets ; de petites figurines articulées reproduisant les personnages d'un film, c'était complètement nouveau. C'était encore la préhistoire des produits dérivés, et les parents avaient beaucoup de mal à comprendre l'intérêt qu'on avait pour ces jouets assez étranges, avec leurs petites pièces : “Tu vas les perdre tout de suite !”

Après force pleurs, supplications, requêtes et calculs du contenu de la tirelire, j'ai acquis ainsi ma première figurine Star Wars. Elle était belle, cette princesse. Elle avait un visage si doux, d'une douceur incroyable malgré sa petite taille. Les figurines modernes ont eu bien du mal à égaler ce visage-là ! Un joli sourire à la Mona Lisa, de petites mains roses qui tenaient délicatement (et d'ailleurs aussi très difficilement) un non moins petit pistolet laser que j'ai d'ailleurs, comme prévu, très vite perdu, et une cape en vinyle blanc, qui sentait bon le plastique neuf, comme le film qu'on utilisait pour recouvrir les livres scolaires. C'était un beau jouet, du moins dans l'esprit du jeune fan que j'étais.

Uttini3

J'avais également gardé soigneusement le carton de la figurine, il était tout aussi joli et attrayant. Estampillé “Meccano – chaque jouet une découverte”, il présentait de manière fort alléchante les douze premières figurines (dessinées, SVP ! On était loin des figurines en rangs d'oignons des blisters tri-logo !), ainsi que les premiers jouets de l'époque : le landspeeder, le TIE fighter et le X-Wing. Les figurines y étaient également décrites par de petits textes assez marrants: “Princesse Leia avec sa cape qui peut se retirer et son pistolaser”. On lisait aussi “D2-R2 avec des jambes articulées et la tête qui fait Clic” ! Il y avait aussi un diorama qu'on pouvait obtenir en renvoyant les coupons réponse découpés en haut des cartes. Personnellement, je n'ai jamais renvoyé ces coupons, j'avoue ne pas même y avoir songé. Ces grands blisters ont vite disparu, ils n'ont été vendus que courant 1978, et ils ont été remplacés l'année suivante par les blisters carrés nettement moins jolis, moins solides, mais plus répandus, qui auront la vie dure jusqu'à l'époque du Retour du Jedi, où réapparaîtront les grands blisters à l'américaine.

Uttini4Aujourd'hui, je ne possède plus aucun de ces blisters; le sens du “rangement” des parents étant nettement différent de celui des gamins, ces cartons sont vite passés par la case poubelle. La quincaillerie de Pompey devint donc mon fournisseur attitré de “personnages de la Guerre des Étoiles”. Mes parents ont très vite compris pourquoi je voulais systématiquement les accompagner quand ils allaient à la banque et pourquoi je me lamentais régulièrement sur la dureté des finances d'un gamin de 12 ans. Une figurine devait représenter grosso modo quatre mois d'argent de poche, dons divers de la famille et des grands-parents inclus. D'autres figurines ont suivi, bien entendu, la seconde étant R2-D2, la troisième Chewbacca (appelé Chicktabba sur le blister), etc. Mais c'est une autre histoire. Une chose est sûre : plus jamais dans ma vie de collectionneur je n'ai à nouveau vécu ce frisson particulier de voir cette première figurine en vitrine et l'acheter. C'était comme posséder un véritable trésor, et j'aurais été prêt à échanger la plupart de mes autres jouets contre ces figurines.

Aujourd'hui, plus de quarante ans après, tout cela peut faire sourire, surtout nos jeunes fans collectionneurs qui n'hésitent pas à mettre des dizaines sinon des centaines d'euros dans des jouets de collection ou des statuettes. Ricanez, les copains ! Mais moi, cette figurine, je la possède toujours, elle a perdu un peu de sa couleur d'origine, je l'accorde, le plastique a tendance à devenir poisseux avec l'âge, sa cape d'époque a disparu depuis longtemps, remplacée par une autre faite maison, mais elle est toujours là, elle a toujours son doux regard, son sourire et ses petites mains, et aucune autre figurine ne pourra la remplacer dans mon cœur de collectionneur.

uluk7

La figurine en métal Kenner Action Masters de C-3PO (1994)

Je ne me rappelle pas bien quel a été mon tout premier jouet Star Wars. J'étais très fan des Micro Machines Star Wars dans les années 90, et c'est surtout avec ça que je me suis amusé. Je ne possédais pas du tout de figurines en plastique avant la période de l'Episode I.

Mais il y a une chose dont je me souviens très bien. Alors âgé de 3 ou 4 ans, j'avais en ma possession deux figurines en métal de Batman et Catwoman. Ces deux figurines, fabriquées par ERTL, étaient issues de la fameuse série animée Batman de 1992. Et même si je ne connaissais absolument pas la série, la popularité de Batman allait bien au-delà des comics, des films et des séries. J'adorais ces deux figurines, et je les ai toujours en ma possession, même si elles ne sont plus très fraîches. 

Arrive alors quelques temps plus tard une collection de figurines du même type, tout en métal, avec des personnages de la Guerre des Etoiles : la gamme Action Masters de Kenner. Mais là, contrairement à Batman, j'ai vu les films en VHS (en boucle en plus, ce qui est normal quand on a 5-6 ans). L'opportunité de pouvoir enfin jouer avec un personnage de Star Wars et mes deux pauvres figurines Batman , ça sentait le cross-over ultime (bien avant les cross-over de Batman avec Alien, les Tortures Ninja ou Fortnite...). Mon père m'a donc acheté ce que je considère aujourd'hui comme le point zéro de ma collection : une figurine en métal d'un personnage que j'appréciais tout particulièrement (et c'est toujours le cas) : C-3PO.

Uluk7Par la suite, j'ai eu droit à un deuxième personnage. Mon choix s'est naturellement tourné vers Dark Vador. Ce n'est que bien plus tard que j'ai décidé d'un peu compléter cette petite collection (il n'existe qu'une douzaine de figurines). Aujourd'hui je les possède quasiment toutes (il m'en manque 2-3) et mon C-3PO d'origine trône toujours au milieu des autres figurines dans ma vitrine. J'ai même racheté une version boîte de C-3PO, c'est dire mon attachement à cette figurine. Ce n'est pas la plus belle des figurines, ni la plus rare, ni la plus chère, mais elle m'évoque beaucoup de souvenirs.

L2-D2

Les cartes BN "Le Défi du Jedi" (1997)

Nous sommes en 1997, j'ai dix ans, et je passe quelques jours lors des vacances de Pâques à Paris avec mes parents et mon frère... et si j'ai oublié bien des choses, je me rappelle les poteaux publicitaires de la capitale (j'ai découvert bien plus tard qu'on appelait cela des "colonnes Morris") qui, bien évidemment, présentaient pour bon nombre d'entre eux les affiches de l'édition spéciale de la trilogie originale !

L2-D2Et j'avais beau ne jamais avoir vu aucun des films (une lacune que je comblerai quelques années plus tard), je me souviens encore de mes goûters BN... et des cartes à collectionner Le Défi du Jedi que contenaient les paquets ! Qu'est-ce que j'ai pu en réclamer à mes parents ! Qu'est-ce que j'ai pu en échanger en cours de récré ! Qu'est-ce que j'étais heureux en obtenant une carte qui valait 400 points BN et je crois bien avoir hurlé de joie avec la carte "sabre-laser" et ses 1000 points BN ! :shock: Le plaisir de découvrir que certaines cartes que je croyais avoir en double présentaient des dessins légèrement différents, mes premières cartes variantes comme on dit aujourd'hui ! Et les orthographes : Yann Solo, Amiral (pour le Grand Moff Tarkin), Aldorande, Z-6PO et ma préférée : Luc Skywalker et sa présentation "Héros Rebel et Chevalier Jedi" ! Ce qu'était un Jedi, ça, je n'en avais aucune idée, mais je m'imaginais déjà être ce fameux Luc ! :love:

J'ai bien eu des cartes depuis, dans des séries diverses et variées, mais rien ne remplacera jamais ce lot, certes incomplet mais tellement précieux pour moi, de cartes "Le Défi du Jedi" de BN !

jedi-mich

Le livre "Dressing A Galaxy" version deluxe (2005) et la statue de Boba Fett version Mythos de Sideshow (2013)

Je possède pas mal d’objets Star Wars avec pour certains des anecdotes qui vont avec, du genre réussir à obtenir à un très bon prix un livre rare, par hasard, en cherchant en fait autre chose. Et c’est juste un exemple.

J’avoue que j’aime acquérir les versions deluxe des Beaux Livres, ce sont souvent de beaux objets.
Et parfois, quand on ouvre la première page, on esquisse un grand, un très grand sourire au vue de la surprise qui nous attend.

Mich1Ce fut le cas concernant la version deluxe du Dressing a Galaxy. Il s’agit d’un magnifique coffret limité à 2500 exemplaires. J’ouvre le coffret, j’ouvre le livre et j’aperçois le certificat d’authenticité indiquant le n° 122. Mais, il se trouve que les 1000 premiers exemplaires possèdent en plus la signature de Trisha Biggar (designer en chef sur les costumes de la Prélogie). Une version collector du livre collector quoi.
Et ça, à l’époque en 2005, je ne le savais pas, et on ne pouvait savoir quelle version on obtenait lors de l’achat. Donc, ce fut une très belle surprise.

Mich2Allez, un autre cas. Je vous parle d’un temps où les statuettes étaient encore à un prix relativement raisonnable. La plupart de mes statuettes n’ont pas été achetées au prix fort, mais souvent sur le marché secondaire (où à l’époque on pouvait faire des affaires) ou lors de promos dans des magasins. Mais.

J’ai craqué pour le Boba Fett version Mythos de 2013. Avec cette posture, il a la classe, surtout avec le fusil-blaster qui fait grimper la hauteur à 64cm. Il est badass quoi. Lui, je l’ai pris au pris éditeur, il me le fallait sur mes étagères, alors oui, j’ai craqué. Et depuis, il trône fièrement à côté d’autres statuettes.

Dark Stratis 23

Le numéro 1 de la collection de figurines en plomb des Editions Atlas (2005)

Remontons en 2005, date à laquelle démarre ma "fanitude" et ma collection. Petit Stratis a six ans et il a vu les 5 films de la saga Star Wars avec son père. Ca a été le coup de cœur immédiat. A son plus grand désarroi, il devra attendre la sortie DVD de l’Episode III pour pouvoir le visionner.

StratisBref, à la même époque, mon père récupérait tous les 15 jours chez le marchand de journaux les figurines en plomb d’une autre grande trilogie : le Seigneur des Anneaux. Ce que j’adorais par dessus tout c’était de faire le déballage de la miniature, la sortir avec soin de son emballage carton et la déposer avec les autres, dans la vitrine du meuble télé. C’était une sacrée responsabilité pour un enfant, au vu de la fragilité de la figurine. Aussi, imaginez ma joie lorsqu’un soir, mes parents m’ont ramené le numéro 1 de la collection des éditions Atlas. Je pense que c’est l’un des objets qui m’a le plus marqué : pour la première fois, on me faisait ce que je considérais alors comme un « cadeau d’adulte ». Ben oui, les enfants, eux, avaient droit aux figurines en plastique.

Par ailleurs, la figurine était accompagnée par un fascicule. Et whaou ! Il était découpé en plusieurs thématiques, allant des personnages, aux lieux, planètes, droïdes, créatures, vaisseaux... J'ai continué la collection et je découvrais, à chaque page feuilletée, que même si j’avais vu tous les films, il me restait tant à apprendre. Tous ces figurants avaient un nom. Chaque lieu avait une histoire au-delà de l’écran. C’est par cette collection que je fis mes premiers pas dans ce qui s’appelait en réalité l’univers étendu.

Jies

Les sabres laser Hasbro d'Obi-Wan et Dooku (2002)

Puisque ces temps-ci flotte un doux parfum d’Attaque des Clones, comment résister à l’envie d’évoquer un souvenir lié au second opus de la saga ? Remettons les pendules à l’heure. Nous sommes en 2002, et le petit Jies viens de prendre une belle claque en découvrant l’épisode II au cinéma. La tête dans les étoiles, il n’a désormais plus qu’un seul rêve : devenir un Jedi.

JiesC’est ainsi que mon frère et moi recevons chacun un sabre laser de la gamme Hasbro. Plus qu’un objet de collection (quoique… qu’est-ce qu’un objet de collection ? Vous avez quatre heures ^^), il s’agit là de véritables jouets ! J’hérite du sabre d’Obi-Wan Kenobi, mais ce qui deviendra mon arme favorite au sein de la saga revient à mon cadet : le sabre laser incurvé du maléfique Comte Dooku !

Combien de combats d’anthologie auront-ils été menés avec ces armes ? Combien de fois l’élégant salut de bretteur, délivré par Dooku en amont de sa passe d’armes avec Yoda, aura-t-il bien pu être reproduit ? Combien de larmes dues à des coups mal maîtrisés ? Impossible de les dénombrer, mais on se sera en tout cas bien amusés. Jusqu’à ce choc fatal venu sectionner la lame rouge de Dooku… Qu’importe, le manche demeure intact, et nous n’avons jamais pu nous résoudre à nous en débarrasser !

Bunny

Le set LEGO X-Wing Fighter (2004)

BunnyJe le dis souvent, ce qui m'a fait baigner dans l'univers de Star Wars a été surtout mon entourage. Pour commencer, mon grand frère, fan de la première heure, qui convainquait nos parents de mettre notre unique télé sur les aventures de Luke Skywalker. C'est donc tout naturellement que, alors que mes parents ne pensaient jamais à ce type de cadeau, je suis petit à petit partie sur cette idée pour les cadeaux de Noël et ai offert le premier Lego Star Wars à mon frère. Il s'agissait d'un X-Wing avec Luke, Leia, R2-D2 et C3-PO. Je ne savais alors pas encore que ce serait le premier d'une grande collection de Lego, parfois offerts par mes parents et moi (l'AT-AT), mais le plus souvent achetés par le principal intéressé avec les promotions d'un magasin de jouets pour le deuxième Lego acheté !

shane1609

Le sabre laser version FX Master Replicas de Dark Vador (2003)

Quand on m’a demandé d’écrire une bafouille sur un objet de collection Star Wars qui m’avait marqué, je me suis dit « Oufti, ça va être dur de choisir… ». Quand cela fait près de 25 ans que tu collectionnes, que tu es passé des jouets d’enfants aux objets de collections plus rares (et surtout plus cher ^^), des petites boîtes Lego aux Ultimate Colletor Series ou encore des romans de poche aux beaux-livre de 5-10 kilo, cela devient difficile de n’en choisir qu’un.

Alors j’ai fait une battle royale dans ma tête, j’ai entendu Denis Brogniart dire « et à la fin, il n’en restera qu’un ! ». J’aurais pu choisir le premier dont je me souviens, une figurine en plastique sans marque de Maul gagné sur une foire, ou les plus dur à trouver : coucou la gamme Mythos de chez Sideshow qui a englouti mes premiers salaires mais je vais m’arrêter sur celui ramené d’un évènement en particulier : le salon F.A.C.T.S du 14 octobre 2006 à Gand en Belgique. J’ai 16 ans à l’époque et j’arpente ce salon qui me semble déjà bien grand (il est 2 à 3 fois plus grand aujourd’hui ^^) et dans les allées je tombe nez à nez avec un sabre laser de chez Master Replicas, un sabre FX, celui qui s’allume vraiment et qui fait du bruit quand on se bat avec.

Déjà, à l’époque, ce n’est pas un objet des plus courant, un sabre en plastique ça se trouve facilement dans un magasin de jouet mais un sabre métallique et électronique, c’est assez récent (le premier est sorti en 2002 pour la sortie de L’Attaque des clones) et cela ne se trouve qu’en magasin spécialisé (les boutiques en ligne ne sont pas encore courante en 2006 ^^). Je bave littéralement dessus et fini par convaincre mon paternel de m’avancer les 90 euro demandé par le vendeur. 90 euro…, une somme démesurée quand on a 16 ans en 2006 alors que maintenant un sabre Hasbro similaire en coûte 300…

ShaneCe sabre il m’a accompagné depuis, il a eu moult place différentes dans ma chambre de l’époque, dans ma maison depuis. Il a été source de moquerie pour ceux qui ne comprennent pas, d’admiration pour d’autres. Il a servi à faire une haie d’honneur lors de mon mariage. Il s’est malheureusement aussi pris un cadre dans la tronche qui a endommagé le polymachinchose de la lame. Il a été rejoint par des ptits frères de chez Hasbro, par des grands frères de chez Master Replicas et enfin par les sabres ramenés de mon voyage sur Batuu. Mais quoiqu’il arrive, il restera à jamais le premier, celui qui a concrétisé le rêve d’un ado fan de Star Wars : posséder un sabre laser.

Obiwan Keshnobi

Les figurines Kenner Power of the Force Deluxe de Luke Skywalker et Han Solo (1996)

Difficile de ramener des années de collection à un seul souvenir. Surtout quand les collègues ont visiblement eu la même enfance que vous !

Difficile également quand ladite collection se retrouve éparpillée entre plusieurs coins de France, mais encore une fois, c’est une situation partagée par d’autres collectionneurs. Donc après mûre réflexion je souhaitais parler de deux figurines en ma possession, souvent décrites avec horreur par d’autres, mais qui gardent une place particulière dans mon histoire de collectionneur : Deluxe Luke Skywalker’s Desert Sport Skiff with blasting rocket launcher and rapid-deploy wings et Deluxe Han Solo with Smuggler Flight Pack Plus battle-pivoting blaster cannons and cargo claw.

Avouez. Rien que le nom, ça fait rêver non ?Obiwan Keshnobi

Cette gamme deluxe n’a pas fait long feu et pour cause, son mot d’ordre semblait être l’excès. La gamme POTF II a déjà mauvaise réputation, avec ses corps bodybuildés et ses visages approximatifs et là, on y ajoute des accessoires improbables, loin de l’univers cinématographique. Et pourtant… J’ai débuté ma collection avec ces jouets, car c’est exactement ce qu’ils étaient pour mon moi de l’époque. Des jouets, sources de multiples nouvelles histoires, totalement inventées, totalement farfelues. Et pour le gamin que j’étais, peu importait la fidélité aux films. Oui, ce Yan Solo était armé jusqu’aux dents et dézinguait du Stormtrooper à tout va, oui, cet espèce d’hoverboard démesuré ne figure nulle part dans l’univers Star Wars, mais, hey, il a les ailes pliables !

Et si je dois avouer qu’aujourd’hui, ces figurines ne sont plus exposées depuis bien longtemps, elles me rappelleront toujours ces premiers pas dans l’imaginaire de la Guerre des Étoiles.

CRL

Les Figurines Action Fleet des Romans Photo de la Trilogie ! (1997)

Comme mes camarades, beaucoup de souvenir des premiers "objets" Star Wars reçus et c'était toujours de très bons souvenirs !

Comme L2 j'ai eu les cartes BN, comme Obi j'ai eu Luke bodybuildé sur son speeder inconnu ! Mais ce qui m'a vraiment le plus marqué c'était mon tout premier abonnement Star Wars !

CRL1En 1997, pour fêter la sortie de la version remasterisée de Star Wars, il y eut des Romans Photo de la Trilogie.

Chaque film était découpé en 3 parties, ce qui faisait au final 9 livres. Et si on s'abonnait pour recevoir toute la collection au fur et à mesure on obtenait un cadeau ♥ Le "Battle Pack" de l'Empire de la gamme Action Fleet.

1 Véhicule et 4 mini-figurines articulés.

  • Le AT-ST (à l'époque appelé comme ça)
  • Dark Vador
  • Un Sandtrooper
  • Un Scout Trooper
  • Un Pilote d'AT-ST

CRL2Malheureusement, après 25 ans et y avoir beaucoup joué, l'AT-ST est désormais incomplet, il me manque le canon principal et celui de droite. :( Mais il me reste toujours les figurines intactes !

Depuis ce pack, j'ai toujours préféré les Action Fleet aux figurines classique de 10cm. :oui:

Sky Karrde

Cartes SWU - Générations Star Wars Cusset 2011

Février 2011 : Champifou et jedi-mich, fans de cartes à collectionner, ont l'idée de faire une série de cartes made in SWU pour les distribuer lors de la prochaine édition de Générations Star Wars & Science-Fiction. Super idée ! Que met-on sur les cartes ? Combien on en imprime ? Quelqu'un a déjà parlé technique avec un imprimeur ? Les questions sont nombreuses, et soyons clairs : il y a une différence entre collectionner et produire, personne dans le staff ne s'y connait.

De question en question et de réponse en réponse, les choses se mettent en place. Et début avril 2011, lors d'une sortie staff avant la convention, mich nous dévoile le résultat :

Cinq cartes, éditées en 100 exemplaires chacune, 350g/m², vernis numérique brillant, avec de jolis dessins de fan-artistes du forum (et de Benjamin Carré sur les en-têtes !). 

Cette première série n'est pas parfaite, loin de là, mais qu'est-ce que c'est beau ! Et qu'est-ce qu'on est fiers !

Comme tous les patchs, badges et autres goodies créés par des fans, ce ne seront jamais des produits officiels estampillés Lucasfilm. Mais le fait qu'une centaine d'autres fans soit aussi en possession de ces cartes en fait quelque part de "vrais" objets Star Wars (la preuve, on les a même mis dans la base de données).

Depuis, c'est devenu une solide tradition pour nous, plus de 60 autres cartes auront suivi (pour le moment), et la plupart éclipsent celles-ci... Mais que voulez-vous, je garde un sacré attachement à cette toute première série SWU, pour ce sentiment d'accomplissement qui perdure encore 10 ans plus tard... Faites vos propres produits dérivés, vous verrez, c'est magique !

Et vous, quels sont vos objets préférés, ceux qui vous ont le plus marqué ? N'hésitez pas à partager vos souvenirs en commentaire.
Si nous obtenons assez de réponses, un second article sera alors faisable !

Et voilà, cet article marque la fin de notre semaine spéciale pour fêter le cap des 10000 fiches Collection. Si vous n'avez pas encore lu les articles précédents, n'hésitez pas à y jeter un oeil :

Et pour finir, parce que cela ne fait pas de mal de le rappeler, nous sommes à la recherche de nouveaux staffeurs, que ce soit dans la partie Collection, mais également dans les autres sections. Si vous pensez avoir le profil d'un Staffeur d'élite, n'hésitez pas à nous contacter.

A bientôt pour d'autres aventures ! On se revoit aux 15000 fiches (un peu avant quand même !).

Parution : 29/05/2022
Source : Le staff
Validé par : uluk7
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 29/05/2022 - 10:19
    Pour clôturer cette semaine spéciale 10000 fiches collection, les Staffeurs partagent avec vous leur plus beau souvenir concernant leur collection.
    https://www.starwars-universe.com/actu-19085-10000-fiches-collection-souvenirs-du-staff.html

    Et vous, quels sont vos objets préférés, ceux qui vous ont le plus marqué ?
  • 29/05/2022 - 12:21
    uluk7 a écrit:Et vous, quels sont vos objets préférés, ceux qui vous ont le plus marqué ?

    Pour ma part j'ai commencé avec les Cartes La Vache qui rit de l'Episode 1; j'aimais bien ce concept de cartes dépliables/repliables avec en tout 2 images (aux "recto") et 2 textes (aux "verso") par carte, qui dévoilaient tantôt un "gentil" ou bien un "méchant" suivant le sens où l'on pliait/dépliait chaque carte.
    Et j'ai également un faible pour les cartes téléphoniques Kertel (sur l'Episode 1 aussi).
  • 29/05/2022 - 15:24
    Jenos Idanian a écrit:Pour ma part j'ai commencé avec les Cartes La Vache qui rit de l'Episode 1; j'aimais bien ce concept de cartes dépliables/repliables avec en tout 2 images (aux "recto") et 2 textes (aux "verso") par carte, qui dévoilaient tantôt un "gentil" ou bien un "méchant" suivant le sens où l'on pliait/dépliait chaque carte.


    Ces cartes étaient très cool. Moi aussi je les ai connu, j'étais en primaire. C'était ce genre de cartes que plein de gamins avaient. La belle époque.
  • 29/05/2022 - 15:38
    uluk7 a écrit:Et vous, quels sont vos objets préférés, ceux qui vous ont le plus marqué ?


    Cette question... comment peut-on y répondre ? :transpire:

    J'ai une petite pensée particulière pour le Manuel du Jedi (j'adore ce genre de livre in-universe, dans le même genre j'en ai 1 sur Avatar que j’adore tout autant) que j'ai acheté en plus à la Star Wars Identities à Paris.

    Sinon mes Lego :love: Et surtout le plus iconique de tous, Le Faucon Millenium (dernière version) qui est tout simplement magnifique !
  • 29/05/2022 - 19:53
    De poignants témoignages. :cute:

    Deux objets qui m'ont marqué :

    Un objet que j'avais : La Planète du Crépuscule en grand format (Presses de la Cité).

    Image

    Il était sur un présentoir de la petite librairie/papeterie du coin, et à l'époque je n'avais AUCUNE idée qu'il était possible de lire la suite des aventures de Luke, Yan et Leïa (orthographes d'époque. :D ). Ma mère me proposa de le prendre si ça m'intéressait, je ne me le fis pas dire deux fois. Si je suis passé par la case staffeur littérature, c'est donc probablement grâce à ma mère. :jap:
    Le bouquin, avec toutes les nouveautés apportées par l'histoire, m'avait paru incroyable à l'époque (et je ne le relirai pas pour garder ce souvenir magique :transpire:). J'ai eu plus tard la présence d'esprit de commander chez ce même petit libraire la dizaine de livres du Nouvel Ordre Jedi qui me manquait alors que la série battait son plein, bien m'en a pris. :cute:

    Un objet que je n'avais pas : le sabre laser de Luke, chez Icons.

    Image

    Il était en vitrine de la boutique Arkham à Paris (pour les anciens qui s'en souviennent...) J'étais petit à l'époque (aucune idée de l'année exacte, certainement 1996-1997 :think: ), le prix était stratosphérique (ça devait être plus de 2000 francs de mémoire) ; j'avais été subjugué par cette réplique, persuadé alors que l'objet pouvait certainement déployer une lame lumineuse comme dans les films tant il paraissait réel. :paf:

    Purée ça rajeunit pas tout ça. :jap:
  • 29/05/2022 - 20:06
    Un gros bravo à uluk pour avoir tenu cette semaine spéciale de main de maitre ! :jap:
    On s'est un peu fait bouffer par la Celebration en fin de semaine, mais j'espère que vous avez quand même jeté un oeil aux derniers articles ! Et n'hésitez pas à partager vos meilleurs souvenirs, ça fait toujours plaisir à lire :)
  • 29/05/2022 - 20:42
    xximus a écrit:J'étais petit à l'époque (aucune idée de l'année exacte, certainement 1996-1997 ), le prix était stratosphérique (ça devait être plus de 2000 francs de mémoire) ; j'avais été subjugué par cette réplique, persuadé alors que l'objet pouvait certainement déployer une lame lumineuse comme dans les films tant il paraissait réel.

    Je me souviens trés bien de cette réplique, une boutique de Nancy (Excalibur pour ceux qui ont connu) en avait une. Comme tu dis, prix stratosphérique ! Je n'ai jamais fait que le regarder dans la vitrine.
    Un objet qui m'a marqué ? Waow il y en a eu tant... Je vais y penser.
  • 30/05/2022 - 1:51
    Sky Karrde a écrit:On s'est un peu fait bouffer par la Celebration en fin de semaine


    Bof, l'un va avec l'autre, ça va nous donner du travail vu qu'ils présentaient 50 objets entre chaque conférence.

    Uttini a écrit:Un objet qui m'a marqué ? Waow il y en a eu tant... Je vais y penser.


    Heu, alors comment dire... Tu as déjà participé, tu es en 3e dans l'article :transpire: :whistle:
    C'est même toi qui a le plus gros pavé :D
  • 30/05/2022 - 10:55
    Félicitations à tous, j'ai appris plein de choses avec cette nouvelle semaine spéciale :D

    Merci à Uluk pour la coordination et le travail dantesque accompli. J'ai encore pas mal de lecture.
  • 30/05/2022 - 18:36
    uluk7 a écrit:Heu, alors comment dire... Tu as déjà participé, tu es en 3e dans l'article
    C'est même toi qui a le plus gros pavé

    Ha ? Oui ? Tiens... :lol:
    Non, je pensais qu'il fallait trouver un truc sur le forum. Mais oui, j'ai répondu avec un pavé :D
    Désolé :transpire:
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.