StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
[MAJ J8] Les Challenges Fan-Fictions sont de retour !
 
Pour vous jouer de mauvais tours en 2022 ?
13/01/2022

Bonjour à tous,

Depuis trois ans maintenant, à l’initiative de Joysstar et Notsil, la section Fan-Fictions vibre au rythme de Challenges quasiment mensuels. Des textes courts de 150 mots environ (avec une tolérance de plus ou moins 25 mots, nous ne sommes pas des monstres !), basés sur un thème prédéfini, le plus souvent avec une contrainte supplémentaire, histoire de corser un peu les choses ! Deux semaines de rédaction, une semaine de vote, et c'est reparti pour un tour.

Et si ce début d'année était l'occasion de redécouvrir les Challenges de 2021 ? Nous avons été une nouvelle fois Confinés, ce qui malheureusement n’était pas une Légende ! Et si nous avons pu assister à La mort d’un (anti)héros, rien ne dit que celui-ci a pu devenir un Fantôme. En tout cas, une chose est sûre, c’est qu’On nous encourage à aimer ! Les vacances d’été ont ensuite été l’occasion d’embarquer à bord d’un Transport Corellien pour explorer, pourquoi pas, les Régions Inconnues, ou bien faire un détour par Tython, berceau d’un Ordre Jedi légendaire. Et pour finir l’année en beauté, nous avons pu jouer au Sabaac et utiliser du Bacta pour guérir nos petits bobos…

Des sujets pour le moins variés, non ? ;-) 

Nous avons terminé 2021, comme il est désormais de tradition, avec une nouvelle édition du Challenge ultime de novembre, proposée par Joysstar et Notsil : trente jours, trente thèmes, trente textes, un défi intense qui a mis le rythme d’écriture des participants à rude épreuve, est à retrouver par ici.

Mais revenons à nos Challenges classiques ! Le dernier en date était donc basé sur le thème du "Bacta", cette fameuse substance miracle capable de tout guérir ou presque, un défi proposé à l'époque par Loïc Solaris, grand vainqueur du précédent Challenge. Et à l'issue de l’habituelle semaine de votes, le texte qui a remporté le plus de suffrages a été...

 

"La foule mécontente grossissait à vue d’œil sur la Grand Place de l'Amitié, à peine à quelques klicks du Sénat Galactique. On arrivait presque à sentir la hargne populaire sourdre à travers les grandes baies vitrées de la salle de réunion où une masse de sénateurs était agglutinée, nez, museaux ou autre protubérance rivée à la paroi transparente en duraplast.

- Que veulent ces abrutis ? lança Izzet Noor à ses collègues.

Le Serenien ne pouvait concevoir ce qui les mettait dans une telle colère. La République protégeait ses citoyens, elle ne les empoisonnait pas !

Certes depuis la Grande Catastrophe, puis les récents scandales sur le Consortium Pharmaceutique, la confiance dans les institutions républicaines avait été ébranlée. Mais tout de même, comment une personne douée de raison pouvait-elle réellement penser que ce nouveau produit miracle qu'était le bacta était un complot gouvernemental pour contrôler et asservir la population ?"

Pas sûr que Cristina Cordula valide cette combinaison à bacta !

Ce texte de cent-cinquante mots tout pile est signé Rikuiame ! Un grand bravo à lui, mais aussi aux trois autres auteurs rivaux tout autant que collègues, j’ai nommé Eiriss, GTZL1 et Baptman67 ! Vous noterez que là aussi, comme le premier Challenge de 2021, la crise sanitaire que nous connaissons sur notre planète a inspiré nos auteurs… tout comme la Haute République ! ;-)

 

Et c'est donc Rikuiame qui a eu la délicate tâche de choisir le thème de ce nouveau Challenge, le premier de l'année 2022, un thème qui sent bon la prélogie et La Menace Fantôme :

Podracers

 

Mais n'oubliez pas la contrainte que Rikuiame vous impose : "Anakin ne gagne pas à la fin (s’il est présent)" !

 

Et c'est parti ! Vous avez jusqu'au dimanche 30/01 inclus pour poster votre contribution sur le topic du Challenge Fan-Fictions #34 !

Que l'Inspiration soit avec vous, et à demain pour la suite de notre grande MAJ annuelle !

Parution : 13/01/2022
Source : Le staff et Rikuiame
Validé par : L2-D2
On en parle sur nos forums
 
Les 10 derniers messages (voir toutes les réponses) :
  • 12/01/2022 - 8:50
    Ve'ssshhh a écrit:Cela aurait-il un lien avec la BD Yoko Tsuno? ( lointain souvenir d'une ancienne lecture :transpire: )

    Ah, un autre connaisseur :love:
  • 12/01/2022 - 10:55
    Ve'ssshhh a écrit:
    Baptman67 a écrit:
    Cool ton image de profil. Il a retrouvé sa sphère ou pas?


    C'est tiré d'un dessin de Sol dans les Amara Tales ( on aperçoit d'ailleurs en bas un bout de la cape de captain tabouret alias Sky Kaarde)

    Heu... Pour la sphère, je n'ai pas saisi la référence :perplexe:
    Cela aurait-il un lien avec la BD Yoko Tsuno? ( lointain souvenir d'une ancienne lecture :transpire: )

    Pour revenir au sujet: Le thème sera-t-il révélé dans une MAJ (J7 ou J8)?


    Non, je faisais référence à l'œuvre dont venait ta signature, où il y a aussi
    des sortes de menthe religieuses sanguinaires...
  • 12/01/2022 - 15:41
    Baptman67 a écrit:
    Non, je faisais référence à l'œuvre dont venait ta signature, où il y a aussi
    des sortes de menthe religieuses sanguinaires...


    :idea:
    Ah mais oui, les fameuses sphères graphes! J'les avais oubliées, celles là ( et aussi les mantes)! :transpire:
    Tiens, du coup, je sais ce que je vais (re)lire ce week-end! :)
  • 13/01/2022 - 9:50
    Baptman67 a écrit:Une fic sur le thème du podracing ? \o/

    Bien vu ! Mon teaser était sans doute trop évident ! :cute:


    Tout est dans la news !

    Mais n'oubliez pas la contrainte qui vous est imposée par Rikuiame : "Anakin (s'il est présent) ne gagne pas à la fin !"

    Et c'est parti ! Vous avez jusqu'au dimanche 30/01 inclus pour poster votre plus beau texte de 150 mots (avec une tolérance de 25 mots en-dessous ou au-dessus de ce seuil), sous balise spoiler.

    A vos claviers ! :)
  • 13/01/2022 - 12:01
    Spoiler [Podracers]: Afficher
    Code: Tout sélectionner
      ____           _                             
     |  _ \ ___   __| |_ __ __ _  ___ ___ _ __ ___
     | |_) / _ \ / _` | '__/ _` |/ __/ _ \ '__/ __|
     |  __/ (_) | (_| | | | (_| | (_|  __/ |  \__ \
     |_|   \___/ \__,_|_|  \__,_|\___\___|_|  |___/
                                                   
    131 motscaractères:transpire:
  • 13/01/2022 - 13:04
    Spoiler: Afficher
    Podracer

    Ah ! Le podracing ! Vous savez les fistons, j'y en ai passé du temps, dans ma jeunesse !
    Je vous jure, et surtout en tant que pilote hors pairs ! Je m'en souviens comme si c'était hier. Tatooine, Malastare, Aquilaris, Mon Gazza… J'en ai vues de belles planètes avec leurs circuits ahurissants. Mais la pire de toute c'était sans nul doute Ord Ibanna dans le secteur Brema. Je crois bien que c'est là-bas que j'ai eu le plus d'accidents dans ma vie de joueur ! Et le plus de frustration aussi.
    Mais au final vous savez, le champion, ben c'était votre père !
    Sebulba, Aldar Beedo, Tempo Bagalis, Dud Bolt, Boles Ror… me remémorer ces noms me fait toujours frissonner ! Mais ils étaient tous derrière moi ! Même Anakin !

    Papa ! Arrête de parler et montre-nous !

    Ça vient ! Laissez-moi le temps de mettre le CD de ce remaster dans ma console !


    155 mots
  • 14/01/2022 - 15:10
    Salut à tous ! :hello:

    Voici mon texte ! Heureux de revenir participer à ce challenge. :wink:

    Spoiler: Afficher
    Quiétude & vrombissements.

    Aquilaris, secteur Sanbra, Bordure extérieure, monde animé par la vitesse et l'adrénaline.
    Pourtant, le vieux Chaoine n'appréciait guère ces folies. Sous son humble cabane en bois montée sur pilotis, ses jambes baignaient dans l'eau turquoise de ce lagon. Outils en main, le souffle haletant avec son âge avancé, il renforça les fondations. Hors de question de revivre encore ça.
    Ces sons et vrombissements grandissaient.
    Ses pots et verrines tremblaient, glissaient et chutaient dans l'eau. Les étagères lâchaient une après l'autre. Les poteaux oscillaient dangereusement. Bientôt, il finirait encore au chômage technique.
    Grondant, saccadant et sifflant, ces bolides se rapprochaient. Cette course illégale, l'Aquilarace, passait non loin de chez lui et dynamitait sa tranquillité depuis des semaines.
    Mais, épuisé et résigné, le vieux Chaoine soupira et ferma les yeux.
    La dizaine de pods frôla son épicerie maritime, faisant voler en éclat les parois et renversant sa marchandise comme le vent emporterait une plume. Le tout s'effondra encore sur lui, y compris ce poulpe jaune qui lui fit office de couvre-chef.
    Exténué, Chaoine rouspéta longuement.
    "Bic ni Shana'din !"


    175 mots sans le titre ! :D

    Bon courage à tous ! :lol:
  • 21/01/2022 - 8:26
    Et voilà ma participation !

    Spoiler: Afficher
    Le repas avait pourtant si bien commencé, songea Beru, attristée.
    Une nouvelle fois, il n’avait pas suffi de grand-chose : une question pas si innocente que cela de Luke, et une journée de travail fatigante dans les pattes pour Owen. La relation parfois houleuse entre les deux hommes de sa vie avait fait le reste.
    - Puisque je te dis que non ! tonna Owen en frappant du poing sur la table. Ton père était un très bon pilote, Luke, c’est vrai, mais jamais il n’a remporté la course de la Boonta ! Et certainement pas à neuf ans !
    - Mais oncle Owen…
    - Tout ça, c’est de la propagande pro-humaine Impériale. Fin de la discussion.
    Luke quitta la table, furieux.
    - Tu sais qu’il a raison, dit doucement Beru après quelques instants.
    Owen soupira en laissant retomber bruyamment son couvert.
    - Oui je le sais. Mais nous avons juré de le protéger. Et si c’est le prix à payer pour cela, alors il peut me détester. Au moins il restera en vie !


    172 mots

    Vous avez encore une grosse semaine pour peaufiner votre texte ! :cute:
  • 21/01/2022 - 11:30
    Et voilà donc ma participation! Je n'allais pas louper le retour des challenges :wink:

    Spoiler: Afficher
    Podracers

    Il se souvenait. Il se souvenait de la sensation de vitesse, de la pression ressentie lors de chaque virage à chacun de ses mouvements. Pourtant, ses gestes étaient ralentis et mécaniques. Il sentait les grains de sable balayer son visage et frapper les lunettes qu’il portait. Cependant, pas même une brise ne venait caresser sa peau. Il revivait cet instant où la foule l’acclamait à la sortie de son module de course, porté sur les épaules d’un homme qu’il avait admiré. Désormais, il était seul et la clameur s’était éteinte. Il voyait son visage. Il l’avait prise pour un ange, une créature tout droit sortie de ses plus beaux rêves, dont le sourire illuminait ses pensées. En cet instant, il revoyait son regard effrayé et dévasté à la vue d’un monstre tout droit sorti d’un obscur cauchemar. Ce jour-là, il avait gagné sa liberté. Aujourd’hui, il savait qu’il avait fini par l’échanger contre une cage éternelle.


    (168 mots)
  • 25/01/2022 - 20:24
    Voici mon texte pour ce challenge !
    163 mots

    Spoiler: Afficher
    Avec un soupir, Peli se mit au travail. La vaisseau du Mandalorien était en piteux état et elle allait devoir mobiliser tous ses talents (et sa fine équipe de droids mécano) pour que le vaisseau ronronne à nouveau comme un moteur de podracer.
    La mécanicienne ne peut s’empêcher de frissonner d’horreur en pensant à ces engins. Les courses de modules étaient toujours très prisées et les meilleurs pilotes de la Galaxie se retrouvaient ici, sur Tatooine, pour l’une des courses les plus populaires. Et l’une des plus dangereuses.
    Des kamikazes…
    Elle secoua la tête d’incompréhension. Au moins, les épaves faisaient marcher le commerce, même si elle préférait de loin réparer des vaisseaux spatiaux. Un jour peut-être aurait-elle assez de crédits pour s’offrir un petit cargo corellien et s’enfuir de ce trou à rat-womps ?
    Peli ne peut s’empêcher de ricaner devant sa propre naïveté. Peli ne peut s’empêcher de ricaner devant sa propre naïveté. Cette boule de sable retrouverait ses océans avant que cela n’arrive.
    Et en attendant, elle avait du boulot.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.