StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
A la découverte des Mandalorians Merc Costume Club
 
[Interview] Oh bah Merc'Alors !
17/11/2021

Amies, Amis, Oya !

Et oui pas de « coucou » aujourd’hui, parce que d’après le dictionnaire mando’ « coucou » n’existe pas ! Mais où s’arrêtera la cancel culture ?!? Bref, je vous propose aujourd’hui de partir à la découverte de la troisième association de costumés officiels, les deux premières étant la 501st French Garrison et la Rebel Legion. Je vous propose aujourd’hui donc de converser avec la cheffe du clan d’Orar Galaar, la division française de Mandalorian Mercs Costume Club

Bonjour Searsha, et merci de nous accorder un peu de temps pour faire découvrir les Mando’ et leur univers. Avant tout, est-ce que tu peux te présenter ?

Je me nomme Searsha Mac Mordha sur les Internets, j’ai commencé le costume à 17 ans. J’ai démarré en réalisant des costumes avec des cartons à pizza et des tissus de récup’. Et le cosplay m’a tellement plu que j’y suis restée jusqu’à maintenant. Il y a 6-7 ans, mon meilleur ami m’a parlé des Mandalorian Mercs, à l’époque je ne connaissais que Boba Fett. Et finalement aujourd’hui je suis cheffe de clan, et présidente de l’association.

Justement, parlons-en, est-ce que tu peux nous présenter les Mercs’ ?

Avant toute chose, nous sommes, comme nos collègues de la 501st et de la Rebel, des associations caritatives. C’est-à-dire qu’au-delà des costumes, on fait des appels aux dons, via des goodies : autocollants, patches, etc., et l’argent est intégralement reversé à des associations d’enfants hospitalisés et/ou dans le besoin. Notre but avant tout est de créer du bien autour de nous.

Les Mandalorians ont été créés en 2007 aux États-Unis, et la branche française Orar Galaar a été créée le 15 août 2012, et pour fêter ça, nous avons même décidé que le 15 août serait férié ! Et ça fait trois ans que je suis élue cheffe de clan, actuellement nous sommes 23 membres officiels. Chez les Mandalorians, on peut être un membre officiel (OM) : avoir une armure validée (au même titre que la 501 et la RL) par un comité international. Une validation est nécessaire pour la bonne et simple raison que nous avons le tampon Disney/Lucasfilm, et qu’on ne peut pas faire n’importe quoi au même titre que les autres associations officielles (ajoutons qu’en plus il y a, notamment, la Saber League et les R2 Builders). En parallèle, on peut être membre non officiel (UM). Ces derniers ont accès au forum d’entraide, où ils trouveront des trucs et astuces, et les éléments nécessaires pour leur validation.

L’équipe actuelle essaie d’avoir un maximum de disponibilité pour permettre aux gens de progresser et d’accéder à la validation de leur armure. Sans pour autant oublier qu’on a l’air badass en armure, mais dès qu’on peut, on fait les fous, sur une musique de cantina par exemple *rires*. Je ne sais pas si je pourrais être aussi folle ailleurs que chez les Mando.

Tous les membres présents sur cette photo ne sont pas officiels selon les critères du MMCC

Concernant l’entraide, les Mando Mercs organisent des Armor Party, peux-tu nous expliquer ce que c’est ?

Chez nous, ce sont des membres qui ouvrent les portes de leur propre atelier, et qui proposent aux gens du coin (OM ou UM) de partager une bière ou du thé, en plus de partager leur savoir-faire avec les autres. Il y en a à Paris, à la frontière franco-suisse, et à Caen. Cela dit, elles ont bien réduit avec le contexte sanitaire actuel. C’est pour ça qu’avec le Covid, nous avons créé un salon Discord, et des Armor Party virtuelles tous les mois, le deuxième samedi du mois, et on s’entraide en live dans le but de faire une armure officielle.

Tous les membres présents sur cette photo ne sont pas officiels selon les critères du MMCC

Tu as actuellement deux cosplays de Mandalorian, est-ce qu’il y en a d’autres de prévu ?

Les Mando, c’est un peu comme les tatouages : tu commences avec un et tu finis par en avoir plein partout ! J’en ai deux (une Togruta et une Cyborg), et j’en ai huit autres en tête ! Le troisième ne va pas tarder à être en production. La réalisation de nos armures est une sorte de blague chez nous : « finis d’abord ton armure et après tu verras ». Les plus vieux d’entre nous ont commencé avec Boba et Jango Fett comme référence mandalorienne, et l’avantage avec les nouvelles séries (Rebels et The Mandalorian), c’est qu’elles offrent davantage de possibilités. La base est similaire, mais au niveau des couleurs on peut clairement faire ce qu’on veut

J’ai vu que tu utilisais peu l’impression 3D, pourtant c’est le produit en vogue dans les cosplay actuellement. Y a-t-il une raison à cela ?

Oui, il y en a même plusieurs ! Premièrement, je n’ai pas d'imprimante 3D, donc ça résout rapidement le problème ! Deuxièmement, je n’ai aucune compétence dans la conception 3D et je préfère me lancer dans l’électronique. En trois, le travail de post-production, le ponçage, me soûlent au plus au point, c’est beaucoup trop long pour moi. Et tout simplement, j’aime bien fabriquer les choses moi-même. Dans le costume, la réalisation c’est ce que je préfère, si une imprimante le fait pour moi, j’aurais l’impression que ce n’est pas moi qui la réalise, et je perds du fun ! Et en plus, je trouve plus rapide de les faire soi-même. Un week-end bien énervé et tu as fait tes plaques.

Mes cosplays sortent de Leroy Merlin et de... la poubelle *rires*. Les plaques sortent d’un résidu d’élection : les résultats avaient été notés sur un bout de plastique expansé, et en passant devant je me suis dit « Tiens, du Beskar ! ». Je me suis donc trimballée avec une plaque de 1m60x1m60 au boulot et chez moi ! L’avantage, c’est qu’avec cette surface, je peux faire facilement des plaques pour 3 ou 4 cosplays. Après, je récupère des bouchons de Pompot’, des vieux câbles, etc. Pour les peintures, je me fournis dans les magasins de graffeurs, où les bombes sont beaucoup moins chères.

Après, rien n’empêche de faire appel à un artisan, qui te réalisera ton armure : tu soutiendras l’artisanat local, et je ne peux que l’encourager, mais ton armure te reviendra à plus ou moins la même chose qu’une armure validable par la 501. Mais on peut faire un peu des deux !

Je te pose la même question qu’à Kleber il y a quelque temps, quels conseils donnerais- tu à quelqu’un souhaitant faire son propre Mando’ ?

D’abord, écoute les conseils autour de toi. Si tu veux rentrer dans une association de costumés (quelle qu’elle soit) lis les prérequis, tu iras beaucoup plus vite, et tu progresseras plus facilement. Et cela t’évitera les déconvenues d’un marchand peu fiable, ou de perdre du temps sur une problématique déjà résolue par quelqu’un avant toi. Et il faut partir du principe qu’expérimenter des choses, c’est accepter l’erreur : il faut plusieurs erreurs avant d’arriver à un rendu qui nous plaît ! Ce n’est pas grave si tu rates (en gros, n’écoute pas Yoda !). L’entourage est tout aussi important, car faire ça tout seul dans son coin, c’est long et lent, et ça peut être démoralisant.

Enfin, la question à 1000 crédits : quel est ton Star Wars préféré, tous supports confondus ?

C’est dur !!!! Je vais être très cliché, mais ça va être la série The Mandalorian, car elle m’a foutu une sacrée claque. Je l’attendais tellement, car en étant dans les Mercs, et... Elle a été tellement satisfaisante, que non je vais rester dans le cliché, et dire que c’est mon Star Wars préféré. C’est une série qui est très accessible aux profanes (ma sœur, par exemple, qui n’y connaissait pas grand-chose, a apprécié, car c’est facilement lisible) et aux amateurs comme moi. Ce que j’adore, c’est qu’on voit autre chose que le cycle manichéen des Star Wars classiques, on voit des personnages plus gris. Mes créations de cosplays, ce ne sont ni des bons ni des méchants, ils ont leur propre ligne de conduite, comme dans la série. Et enfin, c’est tout ce qui se passe derrière la scène, les détails, les aliens, tous les clins d’œil, qui donnent une vraie vie à la galaxie Star Wars.

Et enfin, dernière question : en convention, on vous entend très souvent crier « Oya », mais qu’est-ce que ça veut dire ?

*Rires* C’est un peu l’équivalent de « Banzaï » chez les Japonais. C’est un cri d’affirmation positive, qui veut tantôt dire « Longue vie aux Mandalorians » ou « Vive les Mandalorians ». Si je regarde le dictionnaire Mando’ (ndr : !) cela signifie « Allons chasser », « Restez en vie », « Félicitations », bref c’est toujours positif et triomphant.

 

Et bien Oyaaaa ! Et un grand merci à Searsha et aux Mandalorians pour leur disponibilité et les crédits photos. Pour aller plus loin, vous trouvez leur site ici, et leur page Facebook.

En attendant, que la Force vous soit favorable !

Parution : 17/11/2021
Source : SWU, Orar Galaar
Validé par : Goran Skarr
Type : Interview
On en parle sur nos forums
 
Les 10 derniers messages (voir toutes les réponses) :
  • 02/04/2021 - 10:45
    A ce prix là tu peux acheter la région non :diable: :diable: ?
  • 01/11/2021 - 12:10
    https://www.starwars-universe.com/actu- ... eber-.html

    Petite actu tranquilou sans prétention sur de la conception 3D, comme cela se démocratise de plus en plus avec l'avènement des imprimantes 3D pour le particulier, je pensais que découvrir une chaine de conception et en plus qui fait du Star Wars serait pertinent !
    :jap:
  • 08/11/2021 - 9:26
    Merci, c'est top !
    Image
  • 10/11/2021 - 11:42
    Mais de rien :) si ca peut aider !
  • 17/11/2021 - 9:00
    A la découverte d'une association de costumée, un peu moins connu que la 501 ou la rebel Legion.
    https://www.starwars-universe.com/actu- ... -club.html
  • 17/11/2021 - 14:36
    Au top, merci pour le partage ;)
  • 17/11/2021 - 14:49
    Sympa ! Merci Goran.

    Moi la question qui me démange c'est :
    Qu'est-ce qui fait qu'une armure est validée, et qu'une autre non ?

    Si mon but c'est d'être valider, il faut déjà savoir éviter les faux pas dès le départ. non ? :)
  • 17/11/2021 - 14:57
    En gros, pour résumer, pour être validé, il faut respecter les CRLs.
    Qu'est ce que c'est ? Ce sont des "règles" de base qui définissent quelques critères pour avoir une armure officielle.

    En gros, un ajustement précis, des plaque ni trop grande ni trop petite, les armes (ne pas voir que les armes sont des jouets, etc...)..
    Le design aussi, le T-visor obligatoire, etc...

    Plein de petite règles à respecter et si l'ensemble est good, c'est parti pour l'officialisation ;)

    Je vais prendre mon exemple, mon armure n'est pas encore officielle car il faut que je change une pièce d'armure et que j'effectue du Weathering ;)
  • 17/11/2021 - 15:09
    Xalkinn a écrit:il faut respecter les CRLs.


    Oui, respectez-nous !
    :whistle:
  • 17/11/2021 - 15:12
    Je n'avais pas vu ton pseudo ^^
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité