StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Sortie en France de la novélisation de L'Ascension de Skywalker !
 
[Critique] Le film avec des mots, en petit format !
08/07/2021

Bonjour à tous,

Ce 8 juillet 2021 marque la fin (provisoire ?) d'une époque pour la littérature Star Wars. Après avoir été publiée l'année dernière en grand format par les éditions Outrefleuve, la novélisation de L'Ascension de Skywalker débarque chez Pocket, dernière novélisation à ce jour puisque la saga a été mis en pause sur grand écran et que rien ne dit que les prochains films auront droit à leur adaptation... même si ça parait quand même probable ! Alors, faut-il se ruer sur cette adaptation ? L'inépuisable Lain-Anksoo va vous donner sa réponse, après les traditionnels rappels de la couverture et du synopsis :

 

Prolongez l'expérience faite au cinéma grâce à des scènes inédites coupées au montage ou créées en concertation avec les scénaristes.

Un an après Les Derniers Jedi, la Résistance a pu renaître de ses cendres. Toutefois, si Rey et ses compagnons sont prêts à reprendre le combat, la guerre contre le Premier Ordre et son Suprême Leader, Kylo Ren, est loin d'être gagnée. Tandis que l'étincelle de l'insurrection se ravive, un message à glacer le sang est diffusé à travers la galaxie : l'Empereur Palpatine, que l'on pensait vaincu depuis des décennies, est revenu d'entre les morts... 
L'ancien Seigneur des Sith est-il réellement de retour ? Kylo Ren traverse les étoiles en laissant derrière lui un sillon de destruction, résolu à éliminer tout ce qui pourrait menacer son pouvoir. Pendant ce temps, Rey, Finn et Poe, missionnés par la Résistance, partent en quête de vérité, et s'apprêtent à vivre l'aventure la plus périlleuse de leur existence. 

Pocket, 368 pages, 9,50 €

 

La critique de Lain-Anksoo

 

Comme à chaque novélisation, il est question ici de juger l’adaptation et non pas le média d’origine, qu’on aime ou pas l’Episode IX ce n’est pas pertinent.

Demandons-nous plutôt ce qu’apporte une novélisation ? Ou plutôt que peut-elle apporter ?

- Offrir la même histoire mais différemment ? Chose que Disney depuis le rachat n’a jamais faite et c’est une de leurs plus grosses erreurs littérature.
- Offrir moult ajouts, que ce soit du prolongement de scène ou de la scène inédite ? Piste privilégiée jusqu’à aujourd’hui puisque la plupart des films nous laissent avec plus de questions que de réponses.
- Faire de l’auteur une valeur ajoutée ? Ça s’est déjà vu par exemple avec Freed, un auteur de guerre parfait pour une novélisation comme Rogue One, ou avec Walsh, un dessinateur atypique pour le comics des Derniers Jedi.

On va donc développer les deux derniers points ainsi que la fidélité de l’œuvre au film d’origine dans cette critique.

 

L’Ascension de Skywalker

Parlons rapidement du style de Rae Carson : il est aseptisé, simple, et fait pour plaire au plus grand nombre. C’est fluide, avec un champ lexical niveau lycéen et pour cause, on la retrouve normalement sur des livres jeunes adultes. Autant dire que oui la lecture est rapide, agréable et à la portée d’un lecteur VO novice, mais il y a un hic. Le genre de littérature où officie normalement cette autrice est une littérature qui va à l’essentiel, pas de description superflue, pas de scène d’exposition, on va là où ça nous intéresse. On est très loin d’un G. R. R. Martin, d’une Robin Hobb ou d’un Matthew Stover, le but est d’accrocher le lecteur dès les premières pages avec quelque chose de facile à comprendre et qui nous met directement dans le vif du sujet. On ne perd pas de temps, on va vite, on ellipse au maximum pour réduire les longueurs et LA longueur.

Résultat : nous tenons L’Ascension de Skywalker en 245 pages (précision : Lain parle de la version grand format US, 368 pages dans la langue de Molière au format papier. Mais son argument reste valide !). Alors en un sens ce n’est pas plus mal si pour vous ce film fut un calvaire, dans un autre sens si on pense aux rajouts qu’a fait Rae Carson, on se demande comment, en plus, les 2h30 de film arrivent à rentrer.

Et pourtant croyez-moi elles rentrent, c’est juste qu’on saute les scènes aussi vite que le film le fait, on ne perd pas son temps en pensées, états d’âme, description, ni même en voyage pour se concentrer sur les dialogues… L’avantage fut une lecture très courte, le désavantage… j’en ai pas vraiment car passer ce que je connais déjà à deux cents à l’heure, ça me va si ça permet de s’intéresser à ce que je ne connais pas déjà.

 

Quid ?

Parlons donc de ce que je ne connais pas. Déjà oubliez les ajouts habituels en pensée. L’autrice ne se mouille pas et ne va pas oser en rajouter.

Ensuite niveau scènes supplémentaires, je n’en ai noté que deux ou trois qui sont presque toutes sur Zorii Bliss et sa fuite de Kimiji après l’arrivée du Premier Ordre. À ce sujet, je me pose la question de la pertinence mais passons. On a bien Kylo Ren qui rencontre la bestiole arachnéenne sur Mustafar mais ça n’apporte presque rien de plus hormis dire « on est dans les ruines de la forteresse de Vador ». Par contre on retiendra tout de même une rencontre entre Chewie et Kylo qu'on espérait voir et qui est chargée en émotion.

Ce que je veux dire, c’est qu’on aurait adoré avoir plein de scènes en plus pendant la bataille spatiale avec tous les caméos, voir Lando dans les Mondes du Noyau qui enrôle tout le monde, voir la réaction de Karé suite au décès de Snap, et j’en passe. Et même sans aller jusque-là, en savoir plus sur Ochi de Bestoon et les parents de Rey… Mais rien non plus. Même le passé insurrectionnel de Jannah me semble plus intéressant que Zorii qui échappe au Premier Ordre.

Finalement oui, on en saura plus sur Palpatine, les origines du père de Rey, et un chouia sur la dyade (et le parallèle avec la règle des deux) mais ça ne se fera pas via des scènes en plus, mais soit via des visions de Rey pendant des scènes connues, ou tout simplement via la méthode habituelle : des extensions de dialogue.

Encore une fois, même à ce sujet le livre fera le strict nécessaire : expliquer le retour de Palpatine. Pour le reste on aura droit à un peu de Zorii Bliss.

 

Conclusion

Autant dire que l’avantage de ce livre fut la lecture en 48 h,  mais si ce qui vous intéresse c’est le mythe de Palpatine lisez les spoils sur sa résurrection, le livre n’apporte rien de plus qu’une page à ce sujet. J’y pense d’ailleurs, Rae Carson ne va même pas relier ça au plan de Contingence de l’Empereur vu dans la trilogie Riposte, c’est encore à nous de compléter le puzzle.

 

+ Les plus

- Lecture très rapide
- La vision de Rey sur la survie de Palpatine

- Les moins

- Tout le reste

Note : 50 %

 

Allez, c'est la dernière novélisation pour l'instant : rien que pour compléter votre collection, il vous la faut, non ?

Venez-nous dire ce que vous en avez pensé, si elle complète merveilleusement le film ou si au contraire elle l'enfonce, en vous rendant sur la fiche du roman ou bien sur le topic du forum correspondant.

A bientôt pour une prochaine publication littéraire ! ;-)

Parution : 08/07/2021
Source : Le staff
Validé par : L2-D2
Section : Littérature > Romans
Type : Critique
On en parle sur nos forums
 
Les 10 derniers messages (voir toutes les réponses) :
  • 25/11/2020 - 23:36
    Marvel, via Previewsworld, a définitivement annulé le #1 de l'adaptation comics de l'épisode IX : https://twitter.com/SWSplashPagePod/sta ... 3398324226

    Comme dit dans le 2ème tweet, ce n'est pas synonyme d'annulation de la série... mais si elle sort un jour, ce ne sera pas au format single issue :jap:
  • 26/11/2020 - 17:40
    Ce serait sous quel format alors ?
  • 26/11/2020 - 17:53
    Nightmare a écrit:Ce serait sous quel format alors ?


    Directement en TPB, mais cela ne reste qu'une hypothèse, d'autant que les récents tweets de Sliney laissent entendre qu'ils n'ont pas fini tous les numéros :neutre:
  • 26/11/2020 - 18:24
    D'accord merci, j'espère que ça finira par sortir sous une forme ou une autre.
  • 30/11/2020 - 16:46
    J'espère vraiment qu'on finira par avoir un album cartonné pour cette adaptation...ça fait quand même tâche d'avoir les films en comics sauf le IX :roll:
  • 05/12/2020 - 14:14
    J'ai pu avoir la chance d'un peu discuter avec Jason Fry hier sur Twitter concernant sa novélisation des Derniers Jedi pour ceux que ça intéresse. On y apprend qu'il a eu accès aux premières versions du script sous l'égide de Rian Johnson en utilisant des scènes qui n'apparaissent finalement pas dans le film. On y apprend aussi que c'est pas facile d'être dans la confidentialité d'un film très attendu. Et on apprend aussi que l'anglais c'est pas ma première langue^^

    https://twitter.com/jasoncfry/status/13 ... 3985750020
  • 16/12/2020 - 23:34
    J'ai enfin lu la novélisation de Solo et j'ai pris beaucoup de plaisir à redécouvrir le film.
    Ce livre apporte un vrai plus en termes d'approfondissement des personnages et de leur background.
    L'ajout des parties supplémentaires fonctionne et fait le lien de belle façon avec le reste de l'UE. On retrouve en plus les personnages de Han et Q'ira tels qu'on les a laissé à la fin de Morts Ou Vifs, le lien se fait très naturellement.
    J'ai beaucoup apprécié le fait d'avoir le droit aux mêmes scènes que dans le film mais avec un point de vue différent ce qui permet le développement des personnages et de leur psychologie.
    Seul point négatif selon moi c'est le manque d'envergure des scènes d'action. Le film n'est pas le plus impressionnant des Star Wars à ce niveau mais le livre réduit encore plus cet aspect je trouve notamment sur Kessel et dans la Gueule. C'est dommage.

    Note : 80%
  • 12/04/2021 - 17:28
    J'ai lu hier l'adaptation en comics de Rogue One et ce fut la déception.
    Je partage en grande partie l'analyse de Lain-Anksoo dans sa critique. On se demande au final si l'équipe créative ne partait pas d'avance battue sur un projet toujours délicat ou alors qu'ils n'en avaient pas vraiment la motivation. Un peu comme si tonton Marvel leur avait dit "faites nous ça rapidement et gentiment, après on vous refilera des trucs qui vous intéressent plus". Je dis bien rapidement car quand on voit qu'ils ont été trois à nous faire les dessins... Entre les visages vraiment bof et les décors traités par dessus la jambe... C'est pas catastrophique non plus mais vraiment décevant. L'histoire est plus confuse que le film et la bataille finale trop vite expédiée. Il y a bien quelques scènes bonus sympa sans plus et une bonne illustration des flach-backs, comme de Bor Gullet, dans la mise en page.
    Mais au final, vous ne ratez pas grand chose si vous avez fait l'impasse.
  • 08/07/2021 - 13:21
  • 24/07/2021 - 19:24
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité