StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
The Mandalorian Saison 2 : L'histoire derrière l'apparition d'Ahsoka Tano !
 
Rosario Dawson et Dave Filoni nous en parlent !
02/12/2020
ATTENTION, Cette actualité contient des spoilers !

Un spoiler est une information sur l'histoire d'un film, livre, etc. qui, si le lecteur l'apprenait avant de découvrir le film/livre, gâcherait le plaisir de la surprise. Par exemple, nous considérons ici comme spoiler toute information sur les futurs films Star Wars qui ne soit pas directement prévisible à partir des autres films. Pour plus d'informations sur notre système Anti-Spoiler, notamment comment régler vos paramètres, veuillez lire ce dossier.
  • Il va s'en dire que l'apparition d'Ahsoka Tano en live action dans le dernier épisode de The Mandalorian fait beaucoup parler ! 

Vanity Fair en a donc profité pour discuter avec l'actrice qui l'incarne à l'écran (Rosario Dawson) et Dave Filoni, réalisateur de l'épisode 5 et surtout le papa d'Ahsoka Tano (pas in-universe hein mais vous aviez compris !).

Au programme de l'article ? Casting, look, chronologie, Grogu ... et beaucoup d'autres choses ! 

Embauche

Rosario Dawson explique qu'elle a été repérée pour jouer Ahsoka Tano grâce ... au tweet d'un fan ! En effet, en voyant une publication déclarant qu'elle serait parfaite dans le rôle, l'actrice la partage avec le hashtag "#AhsokaLives". Sauf que ... la publication est vue par un membre du staff de LucasFilm qui fait remonter l'idée jusqu'à Dave Filoni himself qui, même s'il ne travaille pas encore sur The Mandalorian à ce moment là, déclare garder la possibilité dans un coin de sa tête ! La magie de Twitter ! 

La décision finale a donc été prise juste avant le lancement de la saison 1. Filoni et Favreau, le showrunner de la série, contacte Rosario Dawson lui proposant le rôle, expliquant le personnage et ce qu'ils ont prévu pour la saison 2. 

On apprend ici que c'est (bien évidemment) Filoni qui a suggéré à Favreau de faire apparaître Ahsoka dans la série ! 

L'actrice accepte et décide dans la foulée de ... visionner la totalité de The Clone Wars !

Look

L'article continue en nous offrant une sorte de making-of du look d'Ahsoka dans la série. Le choix a été fait de ne pas donner de couleurs trop vives pour donner un rendu réel plus cohérent avec l'univers de The Mandalorian et pour des considérations techniques vis à vis de la technologie Volume Led.

La prothèse créée pour transformer Rosario Dawson en véritable Togruta a été faite sur mesure. Plusieurs clips se mettaient en place permettant à la prothèse de ne pas bouger lors des scènes d'action.

Grogu et George Lucas

Rosario Dawson fait donc partie des privilégiés. Oui. Elle a rencontré pour de vrai Bab... Grogu ! Elle raconte, à l'instar de Werner Herzog, avoir ressenti énormément d'affection, instantanément, en prenant dans ses bras la marionnette de notre Enfant ! 

L'actrice raconte également avoir été présente sur le plateau, le jour où la célèbre photo du créateur de Star Wars, George Lucas himself, portant Grogu dans ses bras a été prise (voir ci-dessus) !

Rosario Dawson nous apprend également qu'elle était en costume d'Ahsoka en rencontrant Lucas ! Imaginez la scène ! 

Chronologie (*spoilers Rebels*)

Voilà un élément qui fait parler ! Filoni sème un peu plus de flou autour de la chronologie des événements entre The Mandalorian et Rebels. On se souvient de la dernière scène de la série animée, présentant Ahsoka allant à la rencontre de Sabine Wren afin de partir en quête d'Ezra. Cette scène est-elle avant ou après l'apparition d'Ahsoka dans The Mandalorian ? A ce questionnement, Filoni répond :

Ce n'est pas forcément chronologique. Je pense que la chose que la plupart des gens ne voient pas forcément est que Star Wars, comme je l'ai appris enfant, n'est pas linéaire. On a les épisodes 4, 5 et 6 et ensuite les 1, 2 et 3. A l'instar de ce constat, quand on visionne l'épilogue de Rebels, on ne sait pas vraiment combien de temps s'est écoulé. Donc il est tout à fait possible que l'histoire que je raconte dans The Mandalorian se déroule avant cet épilogue. Possible. Je dis simplement que c'est possible.

Merci Dave ! On ne peut pas faire moins clair ! 

Pour les anglophones, je vous invite à lire l'article de Vanity Fair qui regorge de petites informations sur d'autres éléments (comme la bande originale notamment et l'impact d'Anakin sur la psyché d'Ahsoka).

Parution : 02/12/2020
Source : Vanity Fair
Validé par : ArnoDaveG
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 03/12/2020 - 11:20
    Donc je viens de voir l'épisode et je donne mon avis sans avoir lu les autres avis :D

    Je dois bien dire que l'épisode est très plaisant en lui-même, l'air satisfait de l'ancien combattant quand il se prépare à feinter le mando à la fin m'a fait beaucoup rire. Entre autre, je suis très bon client de la collaboration entre Ashoka et le Mando, mais surtout de toute les révélations sur Grogu. Je n'avais pas du tout anticipé ce passé pour lui et je trouve cette version vraiment formidable, à la fois touchante et très prometteuse, j'ai d'autant plus hâte de voir son évolution à ce gamin déjà que les interactions entre nos deux compagnons font partie de ce que je préfère dans cette série. Globalement les relations père fils font le sel de Star Wars et même d'autre œuvre comme dans God of War 4, d'autant plus que j'avais peur que leur relation stagne et ne devienne un gimmick, je suis vraiment content de la voir évoluer et rester au centre de l'histoire.

    Pour ce qui est de la suite, je suis curieux de découvrir le jedi qui répondra à l'appel de Grogu, entre un personnage déjà connu ou une nouvelle tête, je pense que ça me fera plaisir dans tout les cas.

    Je vais passé rapidement sur la prothèse d'Ashoka, j'imagine que ça en parle beaucoup ici. Ca ne me dérange pas beaucoup pour le design, c'est surtout le manque d'un côté organique qui m'embête, je trouve dommage qu'elle ne bouge pas avec elle, ou qu'au moins elle se plisse quand Ashoka tourne la tête.

    Cette apparition d'Ashoka me laisse surtout dubitatif : le teaser de l'apparition de Thrawn me fait surtout repenser à la rumeur d'une seconde série live sur un personnage de la saison 2 de The Mandalorian, mon avis est que c'est pour ça quelle est apparu et que c'est pareil pour Boba Fett. Et que donc on ne les reverra pas vraiment dans la suite de la série (je me trompe peut être :neutre: )
    Après, si on a une autre série pour chacun de ces deux personnages je ne suis pas du tout contre, je suis même curieux vis-à-vis de ce que pourrai faire LucasSerieLive avec des séries qui se croisent les unes les autres, en espérant qu'il ne rate pas l'occasion de créer une véritable interactivité.

    Bref, hâte de voir la suite :cute:
  • 05/12/2020 - 22:46
    Je n'avais pas non plus écrit mon avis, tout a casiment été dit donc sa sera bref, j'ai adoré l'environnement de la planète et j'ai apprécier Rosario en Ashoka. Par contre très déçu du rôle anecdotique de Biehn. Ah et bien cool de revoir des Sabres en live !
  • 13/12/2020 - 5:22
    Bon Ahsoka est pas ouf hein. Rosario Dawson est parfaite, mais le rendu fais un peu cheap. Les lekku sont trop court déjà (les photoshop plus haut dans le topic de l'affiche de l'épisode rendent super bien ! Elle est carrément style comme ça), certes on sait pourquoi donc bon c'est pas grave faut pas se concentrer sur ce genre de détail. Plus que leur longueur ce qui me gêne c'est leur côté non organique, on voit presque le côté mousseux de la prothèse.

    L'épisode proposait enfin un environnement original mais la ville fait petite et un peu cheap.

    En terme de lore j'ai apprécié les informations sur Grogu, mais le Name dropping de Thrawn et Ahsoka ne sont là que pour teaser la série live Ahsoka qui viendra conclure Rebel et la recherche d'Ezra. C'était couru d'avance.

    Le design des droide HK de l'épisode ne vaut pas celui de KoTOR :lol: .


    Spoiler: Afficher
    Guiis Becom a écrit:
    Thephx8 a écrit:Un enfer de suivre des comptes SW twitter ou d'amateurs de la saga en ce moment

    le spam des Mandalorian good, sequel bad reartent plus belle après cet épisode

    C'est sidérant le totem d'immunité qu'a cette série.....

    Mais quand on arrive à voir des gens louer précisément sa "qualité d'écriture et de réalisation" même quand on enchaine juste les quêtes de jeux-vidéo et de la réalisation plan-plan. ...

    Je suis désormais convaincu qu'il aurait suffit de tourner en live Rebels pour que ça devienne comme par magie un chef d'œuvre planétaire et non pas une œuvre ignorée/ rabaissée

    Rien à faire..... j'ai l'impression depuis un moment de ne pas vivre sur la même planète que l'immense majorité des fans de Star Wars


    Pareil pour moi je ne comprends pas. Ça chialait parce que la postlogie n'a pas compris Star Wars avec des combats au sabre laser mous, du fanservice, un Episode VII qui n'est qu'une promesse d'aventute pour la suite ou encore un Episode VIII "où il ne se passe rien" et on se retrouve avec Twitter comblé de joie par un cosplay d'une Ahsoka qui marche à deux à l'heure dans la brume et agite des sabres laser qu'elle semble galérer à porter avec encore et toujours des plans de trois plombes sur des paysages vides et des personnages qui ne bougent pas pour atteindre une durée convenable... Et côté histoire évidemment bah là encore c'est une succession de péripéties qui font baver pour la suite. Mais ça fait 13 épisodes qu'on attend qu'il se passe quelque chose, vous en avez pas marre d'être pris pour des jambons ?

    Je sais pas, niveau combat au sabre laser quand on voit ce qu'a fait The Clone Wars avec Ray Park y'a pas longtemps ou rien que Rey contre Luke au bâton c'est plus palpitant à regarder que ça par exemple... Et y'a pas d'écriture. Ok du coup ça ne casse pas les jouets de tout le monde mais ça n'avance pas. Ça fait une saison et demie qu'un gars en armure avec un charisme d'huitre fait la nounou en devant faire des réparations sur son vaisseau à chaque endroit où il va.

    Ce concept aurait pu donner un très bon RPG, je ne comprends pas pourquoi en avoir fait une série télé.


    Ca fait plaisir de trouver enfin des âmes sœurs sur ce sujet

    Sinon comme c'est surprenant....

    quand on limite l'intrigue à un enchainements de fillers de RPG d'importance de faible ampleur dans un coin paumé de la galaxie ,
    que les retours de persos iconiques sont juste des caméo du jour , "repris tel quel" sans aucune évolution/vieillissement pouvant porter controverse
    + enfin l'utilisation de la force et ses abus potentiels mis le plus possible en arrière plan

    bah oui évidemment comme par hasard tout d'un coup ça limite les risques de sortie de route....

    Ca ne me poserait aucun problème si c'était assumé justement chez les fans comme un gros bonbon hebdomadaire, notre dose régulière de SW dans un format inédit sympathique mais d'ambition et d'importance moindre justifiant d'être du coup tolérant

    Mais non, désormais c'est littéralement LA suite canon du Retour du Jedi... Filoni et Favreau Chanceliers Suprêmes à vie !

    Nicolaï a écrit:
    Même moi qui n'aime pas la postlogie, je ne comprends pas qu'on puisse trouver The Mandalorian supérieur en terme de réalisation ou d'écriture. Cette série ne vole pas haut du tout et n'offre que très peu de chose à se mettre sous la dent en terme d'intrigue ou de grandiose.

    L'unique avantage de TM est de ne jamais froisser qui que ce soit contrairement à la postlogie mais ça s'arrête là.


    Je te rejoins entièrement :jap:

    +1138 à vous deux.
  • 21/12/2020 - 19:58
    J'ai trouvé cet épisode ennuyeux, comme à peu près tous les épisodes réalisés par Filoni depuis le début de la série. Je trouve qu'il se regarde filmer, surcharge ses épisodes de références visuelles, chaque intention est surlignée. Ça manque totalement de rythme, de punch. Il ne gère bien ni ses temps forts (les scènes d'action sont molles et téléphonées... comme ce duel final entre Ahsoka et la magistrate), ni ses temps faibles (le dialogue entre Ahsoka et le Mando autour de Grogu est interminable).

    Globalement j'ai un souci avec le personnage de Grogu, même si cet épisode le sort un peu de son statut de lol cat top kawai. Je trouve en fait sa caractérisation totalement confuse et cet épisode ne résoud rien.

    En gros, il a 50 ans, mais le comportement et l'âge mental d'un humain de 1 an. Je veux bien que l'espèce ait une maturation lente, mais à ce point, c'est plus que forcé. Le Grogu a du mal à interagir avec les autres et son environnement, il fait des trucs parfois, dans l'urgence, mais comme s'il ne pouvait agir et interagir que dans l'urgence. Ça pourrait être assimilé à une forme de handicap mais je n'ai pas l'impression que ce soit assumé comme tel, alors que ça pourrait être une parabole assez touchante, émouvante et relativement novatrice dans une fiction comme Star Wars.

    Ahsoka met plutôt ça sur le compte d'un trauma, mais je trouve un peu "facile" pour expliquer le côté régressif du personnage qui se résume essentiellement à des instincts primaires. Parce que finalement Ahsoka nous dit qu'il est dans une régression puisqu'il a suivi une éducation et un entraînement Jedi au Temple. Pour pouvoir recevoir une éducation, un entraînement, il faut être en capacité mentale de le recevoir. et Grogu en semble incapable.

    L'idée qu'il cache ses pouvoirs n'était pas inintéressante. On aurait même pu imaginer qu'il surjoue le côté bébé mignon, sans défense et vulnérable pour susciter la compassion et trouver des gens pour le protéger. Mais même pas... Grogu ne joue pas un rôle, comme le faisait Yoda dans ESB pour tester Luke.

    Quitte à nous dire qu'il avait reçu une éducation, autant nous montrer clairement qu'il dissimule ou feint et qu'il est en fait beaucoup plus intelligent qu'il n'en donne l'impression.
  • 21/12/2020 - 20:33
    Pour Grogu avec cette histoire de trauma ça se tient. Il a été formé et ses capacités étaient bien présentes mais désormais post trauma il reste cantonné à ses instincts de jeune enfant. Je vois pas le problème. :neutre:

    Pour le reste plutôt d'accord, la série ne brille pas par sa subtilité c'est sûr.
  • 21/12/2020 - 20:52
    xximus a écrit:Pour Grogu avec cette histoire de trauma ça se tient. Il a été formé et ses capacités étaient bien présentes mais désormais post trauma il reste cantonné à ses instincts de jeune enfant. Je vois pas le problème. :neutre:


    Là, on est plus dans une régression que dans un cantonnement. Pour recevoir une éducation et être entraîné, il faut démontrer des capacités intellectuelles un peu supérieures à celles manifestées par Grogu. Grogu, c'est le niveau d'un bébé de 1 an et tu ne mets pas un bébé de 1 an à l'école maternelle. Le souci là, n'est pas seulement son rapport à la Force, mais ses capacités, le rapport au monde qui l'entoure et aux autres.

    C'est dommage parce qu'il y avait sans doute la place pour une vraie caractérisation du personnage. Mais la série passe une première saison à en faire un animal de compagnie rigolo, comme un petit chiot maladroit à peine sevré.

    Les pistes esquissées pourraient être bonnes si elles étaient un peu plus claires : la série pourrait assumer qu'il s'agissse d'un gamin atteint d'un handicap mental ; ou assumer la piste d'un trauma qui irait plus dans une attitude de blocage que de régression (le gamin pourrait être simplement muet mais être capable de faire quand même un minimum de trucs et d'intéragir davantage) ; ou assumer qu'il s'agit en fait d'un gamin intelligent qui joue la créature vulnérable et inapte pour susciter la compassion et obtenir une protection.

    Là, on est un peu dans le flou. J'y vois là encore une facilité : on se contente de l'aspect ultra-mignon et rigolo de Grogu (l'effet "lol cat") pour créer de l'affection et de l'attachement, on capitalise à fond là-dessus et on ne s'ennuie pas à établir une vraie caractérisation comme on le ferait avec un personnage habituel.
  • 22/12/2020 - 0:25
    DRIII a écrit:
    xximus a écrit:Pour Grogu avec cette histoire de trauma ça se tient. Il a été formé et ses capacités étaient bien présentes mais désormais post trauma il reste cantonné à ses instincts de jeune enfant. Je vois pas le problème. :neutre:


    Là, on est plus dans une régression que dans un cantonnement. Pour recevoir une éducation et être entraîné, il faut démontrer des capacités intellectuelles un peu supérieures à celles manifestées par Grogu. Grogu, c'est le niveau d'un bébé de 1 an et tu ne mets pas un bébé de 1 an à l'école maternelle. Le souci là, n'est pas seulement son rapport à la Force, mais ses capacités, le rapport au monde qui l'entoure et aux autres.

    C'est dommage parce qu'il y avait sans doute la place pour une vraie caractérisation du personnage. Mais la série passe une première saison à en faire un animal de compagnie rigolo, comme un petit chiot maladroit à peine sevré.

    Les pistes esquissées pourraient être bonnes si elles étaient un peu plus claires : la série pourrait assumer qu'il s'agissse d'un gamin atteint d'un handicap mental ; ou assumer la piste d'un trauma qui irait plus dans une attitude de blocage que de régression (le gamin pourrait être simplement muet mais être capable de faire quand même un minimum de trucs et d'intéragir davantage) ; ou assumer qu'il s'agit en fait d'un gamin intelligent qui joue la créature vulnérable et inapte pour susciter la compassion et obtenir une protection.

    Là, on est un peu dans le flou. J'y vois là encore une facilité : on se contente de l'aspect ultra-mignon et rigolo de Grogu (l'effet "lol cat") pour créer de l'affection et de l'attachement, on capitalise à fond là-dessus et on ne s'ennuie pas à établir une vraie caractérisation comme on le ferait avec un personnage habituel.


    :jap: Je te rejoins sur la confusion régnant autour de Grogu, je trouve le personnage complètement illisible et bâclé. Il est à l'image de la série : prometteur sur le papier, assez brouillonne sur le fond, et finalement peu intéressant.
  • 22/12/2020 - 1:08
    Personnellement, je vois Grogu comme issu d'une espèce assez puissante mais qui également ne se développe qu'au contact des autres, en créant des liens avec autrui, d'où le fait que les Jedi aient cherché à le former malgré son faible âge mental car de toute manière, ils n'auraient pu attendre qu'il soit plus mature car cette maturité ne serait jamais arrivée toute seule.
    Ce besoin excessif de l'autre pour se développer se retrouve à mon sens dans sa relation avec Din Djarin, mais aussi dans le fait que plusieurs maîtres Jedi se soient succédés pour l'entraîner sur une courte période, étant donné qu'il n'a pas pu rester si longtemps que ça au Temple (22 ans grand maximum). Par la suite, étant donné qu'il a passé près de 30 ans à être baladé à droite à gauche, sa sociabilité, et donc son développement mental, ont possiblement pu en prendre un coup. Il a clairement l'air d'en avoir appris plus sur la Force dans les 20 premières années de sa vie que dans les 30 suivantes.
    Cela expliquerait pourquoi Yoda à 100 ans formait déjà des Jedi, et que Grogu en sera probablement incapable. Car on peut supposer que Yoda, lui, aurait bénéficié d'une meilleure attention (ayant grandi dans une période de paix).

    Ce n'est qu'une interprétation/spéculation personnelle. :cute:
  • 22/12/2020 - 12:05
    Grogu qui a environ 50 ans et a le développement d'un très jeune enfant, et donc Yoda lorsqu'il avait 100 ans il formait déjà des Jedi :transpire:
    Donc en 50 ans il y a un mega level de croissance de folie ? :think: :paf:
  • 22/12/2020 - 12:43
    Corentin G a écrit:Personnellement, je vois Grogu comme issu d'une espèce assez puissante mais qui également ne se développe qu'au contact des autres, en créant des liens avec autrui, d'où le fait que les Jedi aient cherché à le former malgré son faible âge mental car de toute manière, ils n'auraient pu attendre qu'il soit plus mature car cette maturité ne serait jamais arrivée toute seule.


    Pourtant, la série ne nous montre pas qu'il progresse entre l'épisode 1 et l'épisode 16. Alors qu'il a du monde pour le pouponner, alors qu'il cotoie du monde.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité