StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Sortie du Tome 5 de la série Docteur Aphra !
 
[Critique] Milvayne, ton univers impitoyable !
09/09/2020

Bonjour à tous et toutes !

La (seule) sortie comics du jour (et même de la semaine) est le 5ème tome (6éme en comptant le crossover avec la série Star Wars) de la série Docteur Aphra ! Toujours le même principe : retrouvez les critiques de Lain (puisque cet album contient deux récits : Les pires du pire et Winloss et Nokk) après le rappel du synopsis et de la couverture !

 

Synopsis :
Aphra et son ancien droïde, le psychopathe Triple Zéro, sont désormais reliés par un système explosif redoutable : s'ils s'éloignent l'un de l'autre, le résultat ne sera pas beau à voir ! Ils n'ont que quelques heures pour trouver une solution avant de mourir... s'ils ne s'entretuent pas avant !



Les pires du pire : La critique sans spoilers de Lain-Anksoo :




Aphra et 0-0-0 courent pour leur vie !

Scénario : un second souffle serait nécessaire

Aphra est de retour pour de nouvelles aventures, mais cette fois elle ne fait rien, elle subit et c’est là que se trouve le problème…

Dans l’arc précédent où tout n’était qu’adaptation à une situation dont Aphra était tout sauf responsable, notre archéologue détestée y allait de ses plans les plus tordus pour s’en sortir, le tout entrecoupé de situations ubuesques. Aujourd’hui, Aphra est dans une situation mortelle et n’a qu’un seul plan basique pour s’en sortir… Spurrier va donc remplir, le temps de six numéros, un scénario qui tient sur un timbre-poste : Aphra a quelques heures pour trouver quelqu’un pour désarmer une bombe qu’elle et 0-0-0 portent.

Et ça brode, re-brode, re-re-brode, fait revenir de manière un peu poussée des personnages et créé des « je suis gentil, oh et puis non je vais te trahir, oh et en fait je vais de nouveau t’aider, tu me saoules meurs, t’es gentille finalement, viens on est amis ». Aphra est totalement passive, ce qui enlève le principal intérêt à la série : sa capacité d’adaptation déjantée.

Heureusement, les dialogues et les répliques sont toujours aux petits oignons et livrent des prestations et des jeux de mots perchés toujours aussi incroyables et il faut le dire de beaux retournements de situation nous attendent comme toujours en fin d’arc. Enfin pas autant qu’à la fin du précédent.

Mention passable pour la première fois pour le scénario : 29/50

 

Dessins : le relais n’est pas la meilleure des idées

Comme on l’a déjà vu précédemment Kev Walker laisse de nouveau la place à Laiso, et comme avant Aphra reste le personnage aux mille visages suivant le dessinateur.

N’ayant pas la foi de traiter encore du cas Laiso, voilà ce que j’en disais précédemment :
- Un style absurde et flashy qu’on aime, mais qui rate le visage d’Aphra
- Des décors inexistants, ou lisses avec des arrières plans flous ou brouillons

30/50

Aphra nous livre aujourd’hui sa prestation la plus oubliable, heureusement la fin est toujours là pour nous donner envie de continuer l’aventure !



+ Les plus

- La fin
- L’écriture

- Les moins

- Remplissage sans fin
- Après Kev Walker, Laiso passe toujours pour le remplaçant

NOTE : 59%



Winloss et Nokk : La critique sans spoilers de Lain-Anksoo :



Et oui, Aphra (<3) a eu droit à son deuxième annual. Après un premier qui remplissait parfaitement son rôle d’introduction du deuxième arc en proposant une intrigue parallèle neuve, celui-ci est cette fois totalement déconnecté du reste, et présente principalement des personnages que, je dois bien l'avouer, j’espère très bientôt retrouver !

Scénario : ils sont mignooooons !

C’est tout bonnement incroyable, cette histoire doit faire trente pages et j’ai eu l’impression de lire une BD complète ! C’est très dense, magnifiquement bien rythmé et pendant toute la lecture on se demande bien où est le twist (retournement).

Chose rare qui plus est : la fin arrive à nous surprendre !

Comme dans l’annual précédent, Aphra en est le personnage secondaire même si toute l’histoire est de sa faute. C’est donc intéressant de voir un environnement et des situations à la « Aphra » sans Aphra !

Justement parlons-en, on découvre un joli petit couple inter-espèces, mais fini le classique Humain-Twi’lek. Place à du Humain-Trandoshéenne ! Ça c’est de la pansexualité à la Lando (on en reparlera dans le comics Lando: Double of Nothing, il y a eu un dialogue marrant à ce sujet).

Là-dessus on s’attache très facilement à eux via leur dynamique de couple mais aussi en les suivant dans les méandres d’une chasse aux trésors, heu à la bestiole, où Aphra officie en tant que cheftaine d’orchestre !

Bref que dire de plus, il n’y a pour moi aucune fausse note, ça ne révolutionnera pas Star Wars mais pour un annual une qualité pareille est assez incroyable !

50/50

Dessins : juste pour le fun j’essaie d’écrire son nom de mémoire : Wijngaard

Raté, le nom de ce petit nouveau est Wijngaard ! Et je suis bien content de l’avoir découvert. Les annual sont en un sens faits pour ça (comme les novélisations, mais bon c’est une autre histoire) et force est de constater qu’il est plutôt doué et que je suis sûr qu’on le reverra !

Il un style assez cartoony et épuré qui me fait beaucoup penser au dessinateur de la mini Lando: Double of Nothing. Mais pour un élément qui nécessite du détail comme une Trandoshéenne ou une bestiole, il va y aller à fond. Les humains par contre, il sera un peu plus feignant et se contentera de lisser le tout.

Je regrette l’absence de décors dans certains plans mais ça vient surtout du script et du lieu où prend place l’action. Ce qui ne l’empêche absolument de créer des scènes d’action dynamiques et souvent grandioses ! Bien sur les couleurs sublimes le tout.

45/50

Vous l’aurez compris, ce nouveau cru d’Aphra est encore une fois excellent !

+ Les plus

- Un joli nouveau petit couple
- Dynamique des personnages et dynamismes des dessins
- Du Aphra mais presque sans Aphra

- Les moins

- Style un peu trop épuré par moment

NOTE : 95%


NOTE MOYENNE DU TOME : 95 + 59 / 2 = 77%


Et voilà, ce sera tout pour aujourd'hui au rayon des sorties litté ! On se retouve bientôt pour d'autres nouveautés ! D'ici là, vous pouvez discuter de ce tome sur le topic de la série !

Parution : 09/09/2020
Source : Le Staff !
Validé par : Jagged Fela
Section : Littérature > Comics
Type : Critique
On en parle sur nos forums
 
Les 10 derniers messages (voir toutes les réponses) :
  • 25/05/2020 - 22:39
    J'ai enfin commencé cette série ! J'ai lu les 3 premiers tomes en quelques jours et le tome 4 arrive bientôt. J'aime beaucoup l'humour des personnages. Il faut que je lise la série Vader j'aurais dû commencer par ça ^^'
  • 08/06/2020 - 8:21
    J'ai lu les deux premiers épisodes de L'effroyable super-arme rebelle dans le quatrième numéro du softcover Panini. Pour l'instant, ça démarre de façon certes tranquille mais intrigante. Même si bon, 3 dessinateurs pour 2 épisodes, ça me gonfle déjà !
  • 08/06/2020 - 9:31
    Je suis en train de relire la série depuis le #1, et c'est beaucoup mieux de lire le run en entier pour profiter de la qualité d'écriture, c'est indéniable. :love:
    Evidemment, c'est un ton complètement à part de tout ce qui s'est fait auparavant dans les comics SW, mais c'est justement tout ce qui fait le sel de la série. :jap:
  • 08/06/2020 - 11:36
    au début les différents dessinateurs c'était pas mal car y en avait un pour le présent et un pour les flashback mais à la fin ça part en live ...
  • 08/09/2020 - 20:11
    L'effroyable super-arme rebelle (Doctor Aphra #32 à 36), par Si Spurrier et beaucoup trop de dessinateurs pour seulement cinq numéros

    Le Docteur Aphra vient de mettre la main sur le farkiller, une ancienne arme hérétique Jedi... mais l'a perdu aussitôt, capturée par l'Alliance Rebelle ! L'organisation compte bien sur le soutien du bon docteur pour mettre au point une arme destructrice qui n'aurait rien à envier à l’Étoile de la Mort Impériale avec une seule et unique cible en ligne de mire : l'Empereur lui-même !

    Avant-dernier arc des (més)aventures de Chelli Aphra, L'effroyable super-arme rebelle souffre d'un défaut difficilement excusable : 4 dessinateurs se partagent les cinq numéros sans qu'il n'y ait finalement aucune cohérence à cela. Admettons qu'un dessinateur soit détaché aux flash-backs, mais 3 autres ? Les artistes Marvel sont-ils à ce point incapables de tenir un rythme mensuel ? Alors oui, aucun d'entre eux ne démérite, et dans l'ensemble la collaboration fait illusion. Il n'empêche qu'un tel manque de cohésion est inadmissible. :pfff:

    Mais fort heureusement, cet écueil est corrigé par un scénario plein de retournements de situation ! :oui:

    La série Doctor Aphra a eu des moments de baisse de régime considérable, et je ne donnais pas cher de mon intérêt il y a de 2-3 arcs de cela. Mais depuis le précédent, le niveau est considérablement remonté. L'intrigue est dense, rythmée, il se passe énormément de choses, et si on pourra reprocher au scénariste Si Spurrier de poursuivre dans cette veine de « je te ment mais non c'est moi mais en fait c'est nous deux », le fait est qu'au final, je me suis fait avoir en beauté. Doublement d'ailleurs, tant j'étais persuadé, au vu de quelques éléments glissés dans les précédents arcs, que le sort de la mère d'Aphra n'était pas ce qu'il semblait être. Je n'en dirai pas plus, peut-être ai-je été le seul à m'imaginer des choses à ce sujet ! :transpire:

    En revanche, l'arc sera quasi-incompréhensible pour quiconque ne suit pas la série. En comparaison, les arcs des séries Star Wars ou Darth Vader sont beaucoup plus accessibles. Là, le scénariste poursuit toutes ses intrigues, et il le fait bien ! Aphra elle-même est considérablement développée, et le vernis craque autour des motivations et du comportement de l'archéologue a priori sans scrupules. Bref, le personnage poursuit son évolution, et ce n'est pas pour me déplaire ! :oui:

    Un dernier mot sur le cliffhanger de l'arc. Il est efficace, et attendu depuis pas mal de temps maintenant. Savoir que le prochain arc est le dernier de la série régulière laisse clairement craindre le pire pour certains personnages ! :sournois:

    Doctor Aphra poursuit donc sa remontée dans les hautes sphères de la littérature de l'Univers Officiel. L'absurdité et le grotesque de certains arcs est relégué aux oubliettes, et on retrouve tout ce qui a fait le charme des deux premiers arcs... Il ne manquerait plus que le retour de Kev Walker, tiens ! :love:

    Note : 90 %
  • 08/09/2020 - 20:29
    L2-D2 a écrit:L'effroyable super-arme rebelle (Doctor Aphra #32 à 36), par Si Spurrier et beaucoup trop de dessinateurs pour seulement cinq numéros



    Et il y en a dans le tas on se demande ce qu'ils font dans l'industrie. Y a des planches parfois je serai dessinateur j'aurai honte de rendre des trucs pareils à mon éditeur c'est juste pas possible.
  • 09/09/2020 - 1:04
    L2-D2 a écrit:En revanche, l'arc sera quasi-incompréhensible pour quiconque ne suit pas la série. En comparaison, les arcs des séries Star Wars ou Darth Vader sont beaucoup plus accessibles. Là, le scénariste poursuit toutes ses intrigues, et il le fait bien !



    Tiens d'ailleurs pour ça, je dois avouer que généralement j'essaye de faire en sorte que l'édito donne TOUTES les clés (ou plus ou moins, histoire d'esquiver de potentiels indices sur le contenu réel des twists) pour la compréhension du tome...mais que là j'ai un peu lâché l'affaire. J'ai essayé de rappeler plutôt ce qu'il y avait besoin pour faire un peu une mise à jour des trucs un peu vieillots (genre des détails de la série Dark Vador ou du début de Docteur Aphra). Mais là pour les tomes 6 et 7, mon approche habituelle devient trop compliquée à respecter haha
  • 09/09/2020 - 9:54
    Désolé de nous ramener un tantinet en arrière mais je dois vous parler de la sortie du tome 5 en librairies :D
  • 09/09/2020 - 12:04
    Ah, moi j'avais bien aimé ! Moins que le suivant, mais c'était quand même pas mal !

    Et Triple Zéro y est exceptionnel ! :love:
  • 09/09/2020 - 13:38
    Alors, autant j'ai eu beaucoup de mal à la première lecture, autant j'ai trouvé des qualités certaines au truc une fois assimilé et relu en VF :)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité