StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Critiques de The Clone Wars - Stories of Light and Dark
 
[Critique] Une anthologie autour de la série TV
25/08/2020

Bonjour à tous

Après notre critique "en avance" du roman Chaos Rising de Timothy Zahn, voici celle concernant un livre qui sort aujourd'hui au USA. Nous allons donc vous parler du recueil The Clone Wars - Stories of Light and Dark, composé de 11 récits écrits par 11 auteur(e)s différent(e)s.

Nous remercions Disney Lucasfilm Press qui nous a fournis un exemplaire de ce roman, nous permettant de vous en offrir la critique avant la sortie !

Bien évidemment, nous n'avons pas encore de parution française pour ce recueil (même si on ne prend pas trop de risque en disant qu'il est peu probable que ça se fasse).


Description :
Recueil de nouvelles autour de la série The Clone Wars. Dix nouvelles sont des adaptations d'épisodes ou d'arcs de la série, la onzième est une histoire inédite.

 


La critique sans spoiler de Link

Pour surfer sur la saison 7 de The Clone Wars, Disney Lucasfilm Press publie ce recueil jeunesse de 360 pages composés de onze récits narrant, pour dix d’entre eux, des épisodes ou des arcs marquants de la série TV (le onzième étant inédit). Chaque récit se voit écrit par une personne différente. Analysons brièvement chacun d’eux avant de donner un avis global sur l’ouvrage.

Dans cette critique, je considère que les événements des saisons 1 à 5 de The Clone Wars ne sont pas spoiler.

 

1) Sharing the same face, de Jason Fry

Basé sur le tout premier épisode de la série, Embuscade, ce récit est narré du point de vue de Yoda. La trame de l’épisode est suivie plutôt fidèlement, et on a droit à davantage de réflexion de la part de Yoda sur la nature des clones (chose qui est plutôt expédiée dans l’épisode animé). Hormis cela, pas grand-chose de notable à se mettre sous la dent.

 

2) Dooku Captured, de Lou Anders

Récit basé sur les épisodes 11 et 12 de la saison 1, La Capture du Comte Dooku et Le Général Gungan. L’histoire est à la première personne, narrée par Dooku qui relate ses mésaventures avec Palpatine. Le ton est très prétentieux, très arrogant, bien retransmis par Anders. Le fait que le récit soit entièrement du point de vue de Dooku fait que l’on a uniquement droit aux scènes avec lui. Les péripéties d’Obi-Wan et Anakin, lorsqu’ils sont seuls, ou celles de Jar Jar Binks, sont donc passées sous silence, mais cela ne gêne en rien à l’histoire. Cela donnera juste envie à quelqu’un qui n’a pas vu les épisodes de s’y mettre. On notera une fin assez drôle.

 

3) Hostage Crisis, de Preeti Chhibber

On retrouve ici l’épisode final de la saison 1, Prise d’otage, avec l’infiltration des chasseurs de primes de Cad Bane au sein du Sénat. La narration est au présent, du point de vue d’Anakin. À l’instar du récit précédent, on a donc droit qu’aux scènes dans lesquelles il est présent. Le début avec Padmé est raconté de façon très mièvre, et par la suite le récit se focalise sur les sentiments d’Anakin envers sa chère et tendre. L’intrigue de l’épisode est suivie mais on n’a pas d’explication sur les motivations des chasseurs de primes, ce qui nécessitera un visionnage de l’épisode.

 

4) Pursuit of Peace, d’Annie Ursu

Comme le titre l’indique, il s’agit de l’épisode 11 de la saison 3, À la poursuite de la paix. L’épisode, selon moi, n’est pas le plus passionnant de la série, et cette « novélisation » ne l’améliore pas. On appréciera cependant la structure narrative du récit, avec un début et une fin au présent, l’épisode étant raconté sous forme de souvenir. Malheureusement là aussi, le fait qu’on assiste aux événements du point de vue de Padmé fait qu’on ne comprend pas forcément tout ce qui se passe, trop de choses étant passées sous silence.

 

5) The Shadow of Umbara, de Yoon Ha Lee

Après quatre premiers récits basés sur un (voire deux) épisodes, place à un arc complet, en l’occurrence les épisodes 7 à 10 de la saison 4 : L’Obscurité sur Umbara, Le Général, Insubordination et Le Carnage de Krell. Assurément l’un des meilleurs arcs (l’un des plus sombres aussi) de la série. Tout est raconté ici du point de vue de Rex, et on a un gros travail de l’auteur sur l’état d’esprit du clone face aux ordres absurdes de Krell. Même si le côté sombre est très bien retranscrit, trop de choses sont tues du fait du faible nombre de pages (42 pour narrer 4 épisodes alors que les récits précédents en faisaient 35). Ainsi, le retournement de veste de Dogma est incompréhensible, les réflexions de Fives sont absentes. Il sera donc impératif de voir l’arc pour tout bien comprendre.

 

6) Bane’s Story, de Tom Angleberger

Un autre récit basé sur un arc de quatre épisodes, les n°15 à 18 de la saison 4 : Manigance, Amis et ennemis, La Boîte et Crise sur Naboo. Comme le récit précédent, adapter quatre épisodes en moins de 40 pages c’est compliqué. Mais là où l’arc à la TV mettait l’accent sur Rako Hardeen/Obi-Wan et sur Anakin, l’histoire ici est racontée du point de vue du chasseur de primes Cad Bane. On a donc une autre vision du complot visant à enlever Palpatine, et la plus-value est bien réelle.

 

7) The Lost Nightsister, de Zoraida Córdova

On retrouve Asajj Ventress lors des événements de l’épisode 20 de la saison 4, Les Chasseurs, lors duquel Asajj rejoint le jeune Boba Fett et d’autres chasseurs de primes pour une mission. L’épisode, très moyen, est ici amélioré par le bon travail sur l’état d’esprit de Ventress, complètement déboussolée après avoir vu les Sœurs de la Nuit se faire démolir par Grievous sur Dathomir, et qui se pose des questions sur son futur. Un bon point à mettre au crédit de l’auteure (surtout après sa précédente « prestation » dans l’univers Star Wars…).

 

8) Dark Vengeance, de Rebecca Roanhorse

Place à Dark Maul et aux événements des deux derniers épisodes de la saison 4, Les Frères et Vengeance. Le Zabrak raconte son histoire après avoir été coupé en deux par Obi-Wan (on notera que la façon dont il s’est retrouvé sur Lotho Minor est éludée). La première partie, consacrée à son voyage jusque sur Dathomir, est un peu rapide (mais ne nécessitait en fait pas plus de pages). La seconde est bien développée, et toute la haine que Maul éprouve envers Obi-Wan est très bien retranscrite.

 

9) Almost a Jedi, de Sarah Beth Durst

Le récit du recueil que j’ai le plus apprécié, et de loin. Il s’agit de l’épisode 9 de la saison 5, Une alliance nécessaire. Les événements sont ici racontés à la première personne par Katooni, l’une des Younglings ayant auparavant récupéré le cristal de son sabre sur Ilum, avant que des péripéties ne l’amènent sur Florrum. On a non seulement droit à toute l’innocence d’une enfant de cet âge, mais également à l’admiration sans limites qu’elle voue à Ahsoka, et aussi à son manque de confiance en elle, et sa crainte de ne jamais atteindre le niveau de son héroïne. Une histoire vraiment très touchante. Le seul reproche à faire, c’est qu’il s’agit du dernier épisode d’un arc en 4 parties, et qu’il sera donc nécessaire, pour un néophyte, de regarder les trois premiers pour bien comprendre (car les événements qui s’y déroulent ne sont que très brièvement abordés).

 

10) Kenobi’s Shadow, de Greg Van Eekhout

Pour ce dernier récit (enfin, dernier non inédit), rendez-vous sur Mandalore avec l’épisode 16 de la saison 5, Sans foi ni loi. Comme pour le récit précédent, étant donné qu’il s’agit du dernier épisode d’un arc de 3 parties, le visionnage des épisodes précédents sera utile pour comprendre la situation sur Mandalore. L’histoire est narrée du point de vue d’Obi-Wan, dont les sentiments envers la Duchesse Satine sont bien développés. Et lorsque survient la mort la plus triste de toute la série (c’est bien d’avoir casé ça dans un recueil jeunesse, après l’arc sur Umbara), l’auteur fait du bon travail sur le Jedi, qui se demande s’il va laisser libre cours à sa colère ou non.

 

11) Bug, de E. Anne Convery

Voici donc le récit inédit qui clôt ce recueil. Centré autour des Sœurs de la Nuit, on a droit à « une histoire dans l’histoire » avant que tout ne se rejoigne à la fin (même si on le voit venir à la moitié du récit). L’aspect magique des Sœurs vaut le détour. Le lien avec la Guerre des Clones (et surtout avec la série TV) est assez ténu, mais cela n’est pas gênant. À la fin, la porte est ouverte pour d’autres histoires avec les deux protagonistes principales.

 

Avis général :

Ce recueil apporte quelques éclairages bienvenus sur certains épisodes pour les fans de la série TV. Pour ceux qui se lanceraient dans la lecture sans la connaître, le recueil donnera envie de la voir pour comprendre tous les événements qui s’y déroulent, c’est donc positif.

Plus généralement, on peut regretter le côté « expéditif » de certains récits, on peut aussi regretter le choix de certains épisodes (ou plutôt l’oubli de la saison 2, et la présence d’un seul épisode de la saison 3), mais il fallait faire des choix. Et la présence de l’arc le plus sombre de la série, ainsi que de la mort la plus triste de celle-ci, équilibre les choses. Par ailleurs, le dernier récit inédit est agréable.

Au final, on a un recueil plutôt sympathique, qui saura ravir tout le monde. Et j’espère revoir certains auteurs, nouveaux sur la licence, sur des projets plus ambitieux !

Note : 70%

 


La critique sans spoiler de Lain-Anksoo

Star Wars The Clone Wars je n’ai même pas retenu le titre du livre.

Au début il était prévu de faire une mini critique par nouvelle. Puis j’ai lu la première qui adapte le tout premier épisode de la série sur Yoda et à part des réflexions intéressantes sur les clones, je n’ai rien à en dire tellement le copier-coller de l’épisode est total, sans réelle valeur ajoutée.

Par la suite, mes doutes se sont confirmés, les nouvelles ne servent à rien. On a une intro qui se passe au mieux quelques temps avant que le personnage fasse son apparition dans l’épisode et une conclusion qui reproduit le même schéma. Pour le reste, à part avoir les pensées du héros de la nouvelle, je ne vois pas ce qu’on peut en dire.

À noter en plus de ça quelques défauts, comme par exemple des histoires incomplètes car on ne suit qu’un seul personnage, ou alors des pensées qui ne correspondent pas toujours au personnage.

Tout ça pour dire que j’ai perdu deux heures de ma vie, et encore c’est parce que j’en ai lu que la moitié, connaissant ces histoires par cœur. Ne vous embêtez pas, regardez la série.

Heureusement, à la fin du livre se trouve une nouvelle inédite plutôt intéressante sur les Sœurs de la Nuit ! Il est toujours plaisant d’en apprendre plus sur elles et de voir s’il y a eu des survivantes et ce qu’elles deviennent. Le début de cette histoire est assez laborieux, mais une fois qu’on rentre dans le vif du sujet on se retrouve pris au jeu et on attend le dernier mot avec impatience. En espérant que cette histoire trouve une suite un jour.

Vous l’aurez compris, on a donc une nouvelle d’intéressante sur les onze, ce qui nous fait un très mauvais ratio… Je n’ai aucune idée de l’idée qui leur ait passé par la tête pour lancer un projet aussi dénué de sens.

Note : 13%

 

Voilà pour nos critiques. On attend vos réactions sur les forums.

Parution : 25/08/2020
Source : Le staff !
Validé par : link224
Section : Littérature > Romans
Type : Critique
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 25/08/2020 - 21:40
    Il est sorti aujourd'hui aux USA, et voici nos critiques : https://www.starwars-universe.com/actu- ... -dark.html :hello:

    Pour une fois, entre Lain et moi, j'ai le rôle du gentil flic :transpire:
  • 25/08/2020 - 21:47
    Bounty, très moyen ?? C'est un des meilleurs de la série ! :grrr:

    Et du coup y a des nouvelles Soeurs de la Nuit dans la nouvelle inédite ?
  • 25/08/2020 - 21:51
    vos661 a écrit:Bounty, très moyen ?? C'est un des meilleurs de la série ! :grrr:


    Bah il sert un peu à rien comme épisode quoi :paf:

    vos661 a écrit:Et du coup y a des nouvelles Soeurs de la Nuit dans la nouvelle inédite ?


    Oui, une qui se nomme Falta.
  • 25/08/2020 - 21:53
    deux techniquement :think:
  • 25/08/2020 - 21:57
    link224 a écrit:
    vos661 a écrit:Bounty, très moyen ?? C'est un des meilleurs de la série ! :grrr:


    Bah il sert un peu à rien comme épisode quoi :paf:


    Bah ouais mais on s'en fout, on a Boba & Bossk & Dengar & Ventress qui font la mission du train de Jedi Academy, c'est juste kiffant ! :D

    link224 a écrit:Oui, une qui se nomme Falta.


    Et c'est une survivante du massacre, comme Merrin ?
  • 25/08/2020 - 21:59
    en quelque sorte oui
  • 25/08/2020 - 22:15
    Lain-Anksoo a écrit:en quelque sorte oui


    Étrange... :think: Genre elle a survécu sous forme d'esprit ? Comme Talzin qui avait perdu son enveloppe corporelle et l'a regagnée en se nourrissant de l'essence de Dooku dans SoD ? :?
  • 25/08/2020 - 22:18
    genre elle habitait à côté du village et est venue juste après la bataille pour recevoir les derniers mots de la vieille Daka et apprendre ce qui est advenue de sa "fille" qui vivait dans le village
  • 25/08/2020 - 22:26
    Lain-Anksoo a écrit:genre elle habitait à côté du village et est venue juste après la bataille pour recevoir les derniers mots de la vieille Daka et apprendre ce qui est advenue de sa "fille" qui vivait dans le village


    Ah ok, c'est pour ça que tu disais que y avait 2 nouvelles sœurs : la mère nommée, et la fille inconnue. Y a moyen que Falta soit en fait la mère de Ventress qu'on voyait dans un flashback de TCW, ou pas du tout ?
  • 25/08/2020 - 22:33
    pas du tout
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité