StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Critique du roman Ahsoka
 
[Critique] Ahsoka... Sais-tu ce que je suis devenu ?
29/07/2020

Le 2 juillet dernier, les éditions Pocket ont publié le roman Ahsoka, issu du catalogue « jeunes adultes » aux USA. Longtemps attendu dans nos vertes contrées – près de 4 ans de décalage – l'éditeur aura finement attendu la saison 7 de The Clone Wars pour nous proposer ce qui pourrait être comme une suite... d'un certain point de vue !;-) Je vous propose donc une critique du roman, basée sur l'exemplaire VF offert par les éditions Pocket, que j'en profite pour remercier chaleureusement au passage.

Mais d'abord, un rappel de la couverture et du synopsis !

Ahsoka Tano a quitté l'Ordre Jedi. Déçue par le Conseil qui l'a abandonnée, l'ancienne Padawan d'Anakin Skywalker est partie avec l'intention de tracer sa propre voie...

L'Empereur a pris le contrôle de la galaxie, et les Jedi ont été décimés par l'Ordre 66. Fuyant la Purge, Ahsoka a trouvé refuge sur une planète peuplée de fermiers, s'est liée d'amitié avec les locaux et a commencé à mener une vie simple. Mais Ahsoka est soudainement rattrapée par son passé, et l'ombre néfaste de l'Empire. Lorsque les stormtroopers envahissent la planète, elle se retrouve face à un dilemme : intervenir, au risque de dévoiler son identité, ou laisser ses amis subir le joug impérial. Ses décisions auront des effets dévastateurs pour ceux qui l'entourent... et finiront par la mener jusqu'au nouvel espoir de la galaxie.

 

La critique de L2-D2

Des incohérences ?

Évacuons ce point de suite : avec la diffusion de la septième saison de The Clone Wars sur Disney +, quelques incohérences sont apparues entre ce roman et les épisodes, des incohérences que mon camarade Lain-Anksoo a listé ici. Mais ces incohérences sont minimes et, surtout, les passages incriminés représentent à tout casser une dizaine de pages sur les quelques trois cent que compte le roman. Autant dire que si les plus accros à la continuité vont le lui reprocher, l'immense majorité des lecteurs ne les verront pas, moi le premier, et ne changent finalement pas grand chose à la trame générale. Ce sont plus des points de détail ou de contexte qu'autre chose, le genre de changement susceptible d'intervenir lors de n'importe quelle adaptation d'un roman ou d'un comics au cinéma ou à la télévision. Bref, pas de quoi casser trois pattes à un gungan !

 

Le chaînon manquant entre The Clone Wars...

Le roman débute donc un an après l'Ordre 66 et l'avènement de l'Empire. La Guerre des Clones est terminé, mais demeure omniprésente dans l'esprit d'Ahsoka, et avec elle, son lot de souvenirs et de fantômes. Son ancien mentor Anakin Skywalker est par exemple omniprésent dans son esprit et, à intervalle régulier, la jeune togruta se demande comment il aurait agi, ou bien repense à lui avec une certaine forme de nostalgie ou de mélancolie, mais aussi à Obi-Wan, Plo Koon ou même Padmé. Vous en profiterez pour découvrir si, oui ou non, elle était au courant du lien entre Anakin et Padmé !

On aurait pu craindre qu'avec une telle mélancolie de sa part, suivre Ahsoka serait lassant. Mais non. Au contraire même, le lecteur ne peut que se rendre compte de tout ce qu'elle a perdu, et la galaxie avec. Sa rencontre avec ce qu'est devenu Anakin bien plus tard dans la chronologie n'en sera que plus dévastateur pour elle !

 

et Rebels

Fin de la saison 1 de Star Wars Rebels : les téléspectateurs découvrent médusés (en tout cas, ce fut mon cas!) que le mystérieux Fulcrum était en réalité Ahsoka ! Et c'est à la construction de Fulcrum que nous assistons dans ce moment, de sa prise de contact initiale avec Bail Organa à la fabrication de ses sabre-lasers. Encore mieux : Ahsoka fera face au cours du roman à l'un des membres de l'Inquisitorius, ce qui fait qu'à l'heure où ces lignes sont écrites, on commence à avoir une idée assez précise de leurs effectifs !

Mais ce n'est pas tout ! Le roman va permettre de découvrir les prémices de la Rébellion... mais alors vraiment les prémices. Les apparitions de Bail Organa sont très réussies et montrent bien toute la paranoïa qui résulte de la création d'une Rébellion, l'auteur nous délivrant quelques scènes sur l'air de « je lâche une information pour voir comment tu réagis si tu es au courant ou non »...

 

L'intrigue, dans tout ça ?

L'intrigue n'est finalement qu'un prétexte, et demeure finalement assez classique. A quelques détails près : j'ai par exemple eu du mal à comprendre pourquoi Ahsoka quittait Raada à un moment donné pour retourner à l'endroit d'où elle a fui au début du roman... pour mieux retourner sur Raada quelques chapitres plus tard. Le roman est parfois assez prévisible et pour autant, il se laisse lire sans problème. Le style de EK Johnson est clair, efficace... mais aussi assez basique.

En revanche, si vous cherchiez un roman où Ahsoka massacrerait du stormtrooper à tout va et s'en prendrait ouvertement à l'Empire, toute seule avec son sabre-laser, alors celui-ci n'est pas fait pour vous ! Ahsoka est tout sauf une va-t-en guerre ici tant l'annihilation de l'Ordre Jedi semble n'avoir laissé d'elle qu'une coquille vide. L'intrigue principale est la renaissance d'Ahsoka, sa reconstruction psychologique, et sa prise de conscience face au nouvel ordre galactique.

 

Conclusion

Lorsque le personnage d'Ahsoka a été créée, nombreux étaient les fans à réclamer sa mort à l'issue de The Clone Wars... mais aujourd'hui, c'est un cri inverse : on en voudrait davantage ! Et si, à l'issue du roman, Ahoska est « parée » pour apparaître dans Star Wars Rebels, on lirait avec plaisir un cycle de ses aventures dans cette période pour le moins trouble !

NOTE  : 85 %

 

A noter que le roman porte le numéro 171 !

N'hésitez pas à nous dire ce que vous avez pensé du roman en vous rendant sur sa fiche ou bien sur le topic du forum !

Encore merci aux éditions Pocket pour l'exemplaire offert pour la critique, et je vous rappelle à tous que le prochain roman à venir dans nos contrées sera le roman Renaissance, prévu pour le 26/08 et faisant partie du programme Voyage vers Star Wars – L'Ascension de Skywalker !

Parution : 29/07/2020
Source : Le staff et les éditions Pocket
Validé par : L2-D2
Section : Littérature > Romans
Type : Critique
On en parle sur nos forums
 
Les 10 derniers messages (voir toutes les réponses) :
  • 11/07/2020 - 15:06
    Anikin221 a écrit:coucou ! Je voulais juste poser une question : je me suis acheté cette après-midi dans la Fnac de ma ville le roman Ahsoka, et j'ai commencé la lecture ce soir-même, et quelques choses m'a frappé dès les premières pages. C'est pas du tout pareil que dans The Phantom Apprentice ! :perplexe:

    J'étais au courant pour les incohérences entre TCW et le bouquin, mais je me posais la question : quelle version est "canon" a proprement parler ? Parce que le roman date de 2016 ou 2017 et est donc sorti avant la saison 7 (je crois même que EK Johnston n'avait pas eu le droit d'écrire trop d'infos sur le siège de Mandalore parce que les scenars pour l'arc étaient en cours d'écriture !). Mais la série a je pense plus de popularité que le roman... Ce qui fait que je ne sais plus où donner de la tête, je ne sais pas quelle version est la bonne. C'est pas forcément très grave, mais laisser passer une bourde pareille... Y a pas du gros level chez Lucas film.

    M'enfin bon ! Je prends du plaisir a lire le roman. C'est déjà ça. :wink:


    D'où la rédaction de cet article pour la sortie :P

    https://www.starwars-universe.com/actu- ... e-tcw.html
  • 13/07/2020 - 13:20
    Du coup Anakin221 il n'y a pas d'incohérence mais seulement un changement de script :jap: Seul les flash-backs ont été réécrit par la série mais cela s'arrête là. La dernière versions des épisodes prends le pas sur l'ancienne version de script présente dans le roman. Heureusement. Contrairement à ce que dit Lain dans l'actu : "Malheureusement..."
  • 13/07/2020 - 14:22
    anakine31 a écrit:Du coup Anakin221 il n'y a pas d'incohérence mais seulement un changement de script :jap: Seul les flash-backs ont été réécrit par la série mais cela s'arrête là. La dernière versions des épisodes prends le pas sur l'ancienne version de script présente dans le roman. Heureusement. Contrairement à ce que dit Lain dans l'actu : "Malheureusement..."

    je suis d'accord avec toi :lol:
  • 29/07/2020 - 19:29
    Bon mais sinon, au-delà des incohérences, vous en avez pensé quoi ? Verdict en VF ! :)
  • 29/07/2020 - 21:44
    De mon coté, c'est plutôt positif. Je ne suis pas un lecteur des romans Star Wars mais ayant été un téléspectateur assidu des séries Clone Wars et Rebels, je me suis plutôt "attaché" au personnage d'Ahsoka Tano et je me suis dis que je ne pouvais pas passé à coté de ce qui pourrait être considéré comme un "chaînon manquant".
    Comme le dit L2-D2, l'écriture est plutôt "basique" mais cela en fait un roman abordable et de lecture facile et rapide.
    Pour être honnête, j'ai réellement pris du plaisir à partir de la moitié du roman car j'ai trouvé le début un peu "lent". En revanche les "interludes" m'ont beaucoup plus.
    Je recommande tout de même la lecture car il y a de nombreux points intéressants dont la relation entre Ahsoka et certains protagonistes.
  • 30/07/2020 - 12:52
    L2-D2 a écrit:Bon mais sinon, au-delà des incohérences, vous en avez pensé quoi ? Verdict en VF ! :)


    C'est normal que ta critique ne soit pas disponible dans la fiche du roman ? ^^
  • 30/07/2020 - 13:46
    Sheikath a écrit:C'est normal que ta critique ne soit pas disponible dans la fiche du roman ? ^^


    C'est bon, elle y est ;)
  • 30/07/2020 - 14:06
    Un grand merci à vous pour votre réactivité! :jap:
  • 05/08/2020 - 11:03
    Roman Ahsoka enfin lu et terminé !

    On va commencer par un sujet qui fâche : les différences entre certains flashbacks et la dernière saison de The Clone Wars qui nous les montre. Sur la dizaine de flashbacks proposé, seul deux diffèrent à la série. Cependant, ces changements ne sont pas énormes et la finalité de ces passages est conservée, seul une partie du procédé change. Le premier flashback (qui sert de prélude) présente le combat entre Ahsoka et Maul sur Mandalore, honnêtement, je préfère la version de la série à celle du roman qui manque d'intensité malgré de bons dialogues. A contrario, je préfère le second flashback tel qu'il a été originellement écrit. Une troisième différence est présente, mais uniquement dans la version originale : la couleur des sabres d'Ahsoka pendant la Guerre des Clones : vert et jaune à l'origine, ils passent au bleu. Cette modification a été prise en compte dans la traduction française.
    Je comprends la frustration de ces modifications, même si elles sont mineurs en comparaison du reste du roman (3 à 4 pages sont concernées sur 300, ce n'est pas énorme), d'autant plus qu'elles sont volontaires. Il aurait fallu que E.K. Johnston ne puisse pas écrire ces flashbacks (tirés des scripts originaux d'épisodes qui n'ont été réalisés que des années plus tard) ou alors que le showrunner Dave Filoni n'effectue aucun changement. Pour résumer, c'est dommage, mais anecdotique. L'histoire n'en n'est pas perturbée et c'est le plus important.
    Concernant les autres flashbacks, je les ai trouvé intéressant et bien écrit. Certains offrent une nouvelle dimension à certains événements.

    Parlons enfin du fond du roman : Ahsoka Tano se cachant de l'Empire un an après l'ordre 66 et avant qu'elle rejoigne la rébellion.

    La jeune togruta se doit d'être discrète et de se comporter comme une citoyenne lambda. On la voit côtoyer malgré d'autres citoyens lambdas sur la lune de Raada qui va subir l'arrivée de l'Empire. Pendant presque la première moitié du roman, elle va suivre leur quotidien, ce qui est un point très intéressant. On perçoit l'Empire du point de vu de personnes normales comme les sœurs Larte deux jeunes agricultrices ou encore Selda un barman d'une cantina. On voit ainsi Ahsoka se faire intégrer par cette communauté tout en étant hantée par ses anciens démons et la peur de mettre ses nouveaux amis en danger.

    Passé la première moitié du livre, les choses s'accélèrent. Le sénateur d'Alderaan Bail Organa rentre en scène. Lui aussi est hanté par ses anciens démons et tente de développer la rébellion sans compromettre la sécurité de son épouse et de la princesse Leia (ses rares apparitions sont mignonnes :cute: ).
    Les scènes et les dialogues entre lui et Ahsoka sont amusants tout en étant géniaux. Ahsoka et Bail forment un duo dynamique insoupçonné, ce qui me fait encore plus apprécier le sénateur d'Alderaan :love: On voit la transition progressive entre l'Ahsoka de la fin de la série The Clone Wars et l'Ahsoka de la série Rebels qui avait déjà bien commencée avec ses amis de Raada et la famille Fardi sur Thabeska.

    Le petit arc sur la conception des nouveaux sabres laser d'Ahsoka est très court mais bien amené. On apprend quelques petites choses sur les cristaux Kyber et la façon dont elle les récupère est classe !
    Le final est bien orchestré dans l'ensemble malgré un combat qui aurait mérité quelques paragraphes de plus. Je vais cependant éviter de m'étendre pour ne pas spoiler.

    Autre bon point : les références à The Clone Wars. Que ce soit dans les flashbacks, dans les pensées d'Ahsoka (elle s'y perd pas mal) ou dans les dialogues, elles sont bien avenues et ne font pas "fanservice gratuit".

    Parlons des points négatifs : Jenneth Pilar. Cet antagoniste secondaire n'est finalement pas exploité et ne sert pas à grand chose à part amener l'Empire sur Raada. Dommage, il avait du potentiel, mais il n'est pas du tout exploité alors que des passages sont réservés pour lui au début.
    Certains flashbacks sont hors sujet. Ils sont centrés sur des personnages qui n'apparaissent même pas dans l'histoire. On peut se poser des questions sur leur pertinence malgré leur bonne exécution.

    (Merci à la version française d'avoir pu changer la couleur des sabres d'Ahsoka et encore une fois, la traduction est bien réalisée).

    Les + :
    - La psychologie et les dilemmes d'Ahsoka :oui:
    - Le traitement de Bail :oui:
    - Le duo Bail Organa Ahsoka Tano :love:
    - Les références à The Clones Wars :)
    - La vie des habitants de Raada (notamment Kaeden Larta et Selda) et leur point de vu sur l'Empire :oui:
    - La courte quête des cristaux Kyber :shock:
    - Certains passages humoristiques :lol:
    - Transition entre Ahsoka dans The Clone Wars à Ahsoka dans Rebels :cute:
    - Le final :love:

    Les - :
    - Jenneth Pilar :(
    - L'intérêt de certains flashbacks (même s'ils étaient cools) :perplexe:
    - Le combat final un peu court

    Note : 80%
  • 05/08/2020 - 12:33
    Même ressenti que L2 et Graf de mon côté. Un bon roman, qui fait bien le lien entre TCW et Rebels, mais qui prend un peu de temps à démarrer et se révèle un peu court (et même expéditif sur la fin). Ca reste un très bonne lecture pour l'été :)

    Par contre le gros point négatif pour moi, que j'avais déjà ressenti dans le comic Dark Vador (celui de Soule), c'est qu'on a cet Inquisitorius qui sort de nulle part. Globalement, on passe de la République à un Empire déjà bien établi et immédiatement répressif, et ce littéralement du jour au lendemain.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité