StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Les résultats du Challenge Fan-Fictions #19 !
 
Et un thème à étage !
16/07/2020

Le précédent Challenge a mis la tête de nos auteurs à l'envers ! Avec pour thème « Inversé », Mandoad nous a fait nous creuser les méninges jusqu'à ce qu'émergent 9 textes écris par ordre de publication sur le forum par Jenos Idanian, Dark Stannis, Ve'ssshhh, Loïc Solaris, Alionouchka, CRL, Mandoad, Shamb Hall'o et Zèd-3 Et. Des textes de qualité qui ont tous respecté la contrainte imposé : « un petit changement peut provoquer un profond bouleversement ».

Et au terme d'une semaine de vote, le texte qui a remporté la majorité des suffrages est...

 

Un léger retard

« Une question de secondes. Et Obi-Wan était rentré, seul, dans le puits du générateur, face au seigneur Sith. Il avait été témoin, impuissant.

La déchirure est encore brûlante, en lui et dans la Force. Une douleur que les plus profondes méditations peinaient à éroder.

Qui-Gon se tourne vers le jeune Anakin, le visage éclairé par les flammes du bûcher. Il avait commencé à fraterniser avec Obi-Wan, de quelques années seulement son aîné. Il faudra lui parler, ce garçon a vécu trop de pertes en si peu de temps. Tout avait été si soudain…

Et tout avait tant changé. Au-delà du voile qui s’est déchiré, l’obscurité est encore plus profonde. L’Élu se révèle, et le côté obscur fait de même.

Son regard est attiré par Palpatine, tout juste élu au début de cette période trouble. Le Conseil devra garder un œil sur lui. Et si ils refusent, se dit Qui-Gon en posant sa main sur l’épaule d’Anakin, je ferai les choses à ma manière. »

L'issue ne sera pas celle que vous croyez !

 

Ce texte est signé Dark Stannis : un grand bravo à lui, mais également à tous les autres participants !

Et comme de coutume, c'est donc lui qui a eu la lourde tâche de choisir le nouveau thème, qui est donc...

 

La Tour

 

Vous prendrez bien une petite contrainte avec ça ? Ca tombe bien, la voici : « Au-dedans / En-dehors ». A vous de débrouiller avec ! ;-)

Et c'est parti ! Vous avez jusqu'au dimanche 02/08 inclus pour poster votre contribution sur le topic du Challenge Fan-Fictions #20.

A très bientôt... et que l'Inspiration soit avec vous !

 

Oh, et si d'aventure les Challenges Fan-Fictions ne vous suffisaient pas, pourquoi ne pas rejoindre l'aventure de notre deuxième Cadavre Exquis, justement intitulé Cadexqdeu ? Nous espérons vous voir nombreux rejoindre cette fan-fiction collaborative, où chaque nouveau Chapitre est écrit par un auteur différent du précédent. Avis aux amateurs ! :-)

Parution : 16/07/2020
Source : Le staff et Dark Stannis
Validé par : L2-D2
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 16/07/2020 - 14:52
    Tout est dans la news !

    Mais n'oubliez pas la contrainte que vous impose Dark Stannis : « Au-dedans / En-dehors »

    Vous avez jusqu'au dimanche 02/08 inclus pour poster votre plus beau texte de 150 mots (avec une tolérance de 25 mots en-dessous ou au-dessus de ce seuil), sous balise spoiler.

    A vos claviers ! :)

    Edit : Les challengers !

    Jenos Idanian
    Spoiler: Afficher
    Un petit garçon, quelque part sur une petite planète perdue aux confins d'une galaxie bien lointaine, est étendu sur le dos, les bras croisés derrière sa tête, en train d'observer le ciel nocturne. Serein, calme, les yeux mis-clos, pris à la fois par sa douce rêverie éveillée devant tant de merveilles scintillantes ainsi que par sa propre contemplation intérieure, tour d'ivoire introspective au-delà de l'espace et du temps.

    Le garçon se dit alors qu'il est presque aussi petit que le ciel est grand. La voûte céleste, qui surplombe nos têtes et nous fascine depuis des temps immémoriaux, compte des milliards et des milliards d'étoiles, nébuleuses, et galaxies. Mais dans le cœur des gens, songea-t-il, les astres ne sont pas tous égaux. De par leur nature-même, leur beauté, leur éclat, certains, pourtant, particulièrement remarquables, y occupent néanmoins une certaine place.

    « Un jour, je m'en irai loin d'ici, au travers des étoiles, et je serai le premier à toutes les visiter... »

    (174)


    Loïc Solaris
    Spoiler: Afficher
    La Tour de la Citadelle

    Au-dedans, le trio de rebelle progressait rapidement et furtivement. Au-dehors, les combats faisaient rage pour faire diversion.
    L'empire avait été pris par surprise, mais c'était bientôt au tour de la rébellion de se faire attraper.
    Par la mort.
    Les impériaux se relevaient et tour à tour, les rebelles tombaient..
    Seuls les héros restèrent encore debout afin de terminer la mission suicide.
    En bas de la tour, Chirrut savait qu'ils gagneraient la bataille, malgré son sacrifice.
    Bodhi se laissa partir, acceptant la mort à son tour.
    L'âme de Baze n'était plus que paix lorsqu'il se laissa souffler par une détonation.
    Au-dedans, K2SO tombait lourdement, tandis que son programme bouclait sur un au-revoir.
    En haut, Orson se demandait encore comment la situation avait pu lui échapper à ce point quand il pointa enfin son arme sur la dernière rebelle encore debout.
    Plus haut encore, au delà des cieux, une base sidérale se préparait à faire feu.

    (170)


    Posman
    Spoiler: Afficher
    Mustafar. Le Seigneur Vador contemplait les rivières de lave qui morcelaient les montagnes défoncées de la surface de la planète, derrière la vitre du dernier étage de son château.
    Il était entouré de divers holocrons, d'une collection de sabres, et d'autres objets. Tous rangés au millimètre près.
    Mais sa vision s'attardait au dehors. Sur une rivière noueuse. Noueuse comme tout ce que cette planète lui rappelait comme souvenir.
    La perte de Padmé à cause de sa propre colère, son combat contre Obi-Wan et l'avantage tactique de ce dernier qui lui valu sa défaite, le massacre des dirigeants Séparatistes...
    Dans sa tour, il était seul. Comme lors de son premier voyage ici. A présent, la solitude était tout ce qui lui restait.
    Sa concentration fut soudain interrompue par un signal sonore. L'empereur avait une nouvelle mission à lui donner. Il repris ses esprits et alluma l’émetteur holographique.

    (154)


    Shamb Hall'o
    Spoiler: Afficher
    L’homme en noir fuyait à travers le désert, et le Jedi le poursuivait.

    Desro Vegi courrait aussi rapidement qu’il pouvait, sautant par-dessus les puits de sable sans fond, contournant les rochers abrupts, les pieds souffrant d’une longue course de plusieurs heures. Il sentait la distance à sa cible se réduire, mais allait-il être en mesure de la rattraper avant que le seigneur Sith atteigne sa tour sombre ?

    Le soleil couchant continuait d’embraser un paysage monotone, brûlant la moindre végétation. Les conditions extérieures contrastaient avec le calme intérieur du Jedi, qui ne laissait paraître aucun signe de lassitude. Il pouvait mettre fin à des années de purge.
    La tour de terreur se dressait de plus en plus haut qu’il s’avançait vers elle, illusion accrue par l’ombre dessinée par le soleil touchant l’horizon.

    Enfin, une silhouette imperceptible, drapée d’une cape noire. Le Jedi usa de la Force pour accélérer une dernière fois, et prit de sa main droite amputée de 2 doigts le sabre qu’il abattrait, sans nul doute, sur Dark Crimson.

    (170)


    Dark Stannis
    Spoiler: Afficher
    « Une erreur dans le Temple, il y a eu. Bien au-dessus du monde, résidence, le conseil tenait. Éloignée du vacarme et de l’agitation, plus profonde la méditation est. »

    « Mais quelque chose, dans notre isolement, échappé nous a. Avancé dans les ombres du Temple, le Sith revenus sont. Coupés de la vie que nous étions, par nos murs et notre aveuglement, aux frémissements ignorants nous avons été, alors que de l’affaiblissement de nos perceptions, conscients sont étions. Quand de notre tour enfin sortis nous sommes, dans le piège tendu chuté nous avons »

    « La même erreur, tu ne dois pas refaire. L’île solitaire, de la plaine ne reçoit pas de la pluie les échos, et l’arrivée de l’orage, ignore. Une place pour les Jedi, il y a encore, mais la Force, en tous et partout s’exprime. Partout être il faut donc, pour son mystère percevoir. Tous écouter, pour son message comprendre. »

    « Pour les Jedi, plus de centre il n’y a »

    (166)


    Angedabe
    Spoiler: Afficher
    La Chute de l'édifice.

    La neige s’insinuait de plus en plus, soutenue par une tempête infernale. Les secousses n’arrangeaient rien à cet enfer.

    La lame rouge flamboyante faillit le toucher à travers cette ouverture servant de fenêtre. Mais le choc avec un énième pic de glace fit repartir le projectile dans l’autre sens. Le grognement s’éloignant lui indiqua la chute d’un de ses assaillants.

    Mais les autres tenaient toujours.

    Dans cette tour vétuste tombée de haut et chutant dans un vide sans fin, le jeune Tarca démarra un sprint en plein déséquilibre contre une paroi changeant continuellement de sens.

    Dégainant son sabre laser bleu, il s’aida d’une corde virevoltant là pour se projeter à l’extérieur par une lucarne. Sans crier gare, il découpa ce noghri bien trop maladroit.

    Lorsque sa lame rouge se coupa, une autre tenta de décapiter le Padawan. Le pau’an, cramponné à un rebord encaissa alors une poussée de Force qui le fit passer à l’intérieur de ce tube continuant sa descente.

    Épuisé, face à la mort, Tarca bondit à l’intérieur et acheva le dernier ennemi.


    (175)


    L2-D2
    Spoiler: Afficher
    Les guerriers Yuuzhan Vong avaient lancé leur assaut des heures plus tôt, progressant sans que les forces militaires locales ne puissent les ralentir. Les civils s'étaient regroupés dans un ancien fortin blotti contre une montagne, une aubaine pour les envahisseurs qui allaient pouvoir tous les cueillir en même temps.
    Et pourtant, voilà qu'ils buttaient face à l'avant-poste de la citadelle. Une simple tour de pierre en apparence, défendue par un seul homme, mais pas n'importe lequel : un chevalier jee'daï. Pas moyen de la contourner... et aucun des guerriers qui avait franchi son seuil n'était ressorti.
    Que se passait-il à l'intérieur ? Lorsque l'averse se calmait, lorsque le tonnerre se taisait, certains des guerriers en première ligne entendaient les cris de leurs congénères, d'autres apercevaient fugacement des rais de lumière verte...
    Cela aurait dû être une victoire facile. Mais désormais, tous se répétaient les mots de l'homme qui les avait accueillis sur le seuil avant de se replier à l'intérieur...
    Vous ne passerez pas !

    (175)


    Mandoad
    Spoiler: Afficher
    La Tour

    Dedans, dehors, dehors, au-dedans, en-dehors, dehors encore. Un flux continu. Des allées et des venues. Cela ne s’arrête jamais. Il y a toujours une nouvelle personne pour apparaître dans cette suite infinie de mouvements. Cela dure depuis maintenant des heures. Cela fait des heures qu’ils sont en contrebas sans avoir la moindre idée des regards qui peuvent être braqués sur eux. Dedans, dehors, dehors. Le flux se réduit. C’est la fin de la journée. Il aura suffi d’une poussée de jet-pack et de se placer sur ce bâtiment dominant stratégiquement le quartier. Dehors, dehors et une énième sortie. La lumière décroît. Le soleil sera bientôt couché. Au-dehors, encore. Plus personne ne rentre. Une toge écarlate, le doigt sur la détente du EE-3, une simple pression. Il s’effondre. Personne ne regarde le sommet de la tour. Tous cherchent à s’éloigner de lui. Il est en-dehors et au-dedans il n’ira plus jamais.

    (150)


    Ve'ssshhh
    Spoiler: Afficher
    C’était une tour massive, trapue, surmontée d’une large coupole blindée.
    De loin, on eut pu penser à un champignon posé au milieu de l’astroport.
    Un champignon mortel, se dit le colonel Torre, satisfait du travail de ses artilleurs : dehors, véhicules calcinés, corps fumants jonchaient les pistes ; dedans régnaient l’ordre et la discipline impériales. Et des renforts arrivaient :
    - Navettes en approche. Ils demandent l’ouverture du bouclier !
    - Les stormtroopers, enfin ! À notre tour d’attaquer !

    Dehors, le sous-commandant Turm contemplait l’objet de tous ses tourments :
    - Nous avons tout essayé, même les égouts, et je vous le dis sans détour : ce truc est imprenable !
    Les rebelles de Ko-ro-ba étaient nombreux, déterminés, mais très mal équipés.
    Ils avaient reçu de l’aide : Wieza, sergent des specforces sourit en montrant les navettes :
    - Avez-vous vraiment fait le tour de la question ? Voyez-vous, pour rentrer quelque part, le mieux c’est que le taulier vous ouvre la porte.
    Comprenant soudain, Turm sourit à son tour.

    (171)


    Alionouchka
    Spoiler: Afficher
    Il y a d'abord tout ce en quoi elle croit : l'Empire, la violence et sa puissance, la nécessité de la mort de Skywalker. Ce sont des fondations qu'elle pensait inébranlables. Elle ne sait plus trop à présent.

    Il y a ensuite sa vie d'après, autant de mauvais souvenirs qui confèrent à l'édifice un aspect branlant et ridicule.

    Puis il y a Karrde, et l'étrange loyauté qu'elle ressent vis-à-vis de lui donne à cet étage l'apparence d'une tour de verre réfléchissant la lumière de soleils lointains.

    Enfin, au dernier étage, il y a Skywalker. Elle déteste qu'il soit si haut mais parfois, peut-être à cause de son nom, elle a l'impression qu'il pourrait lui faire toucher les étoiles.

    A l'extérieur, Mara est pétrie de certitudes. A l'intérieur, elle se dit que cette construction de son esprit pourrait s'effondrer brusquement, de façon imminente. Si elle est totalement sincère avec elle-même, c'est même tout ce qu'elle désire.

    (175)
  • 16/07/2020 - 15:02
    Au dedans en dehors? :perplexe:

    Pas hyper bien compris. Je dois l'avouer... :transpire:

    Sinon une petite idée me vient...
  • 16/07/2020 - 15:31
    Alors euh, pour être totalement honnête, la toute première chose que m'évoque la contrainte est... dirons-nous qualifiable de quelque peu hors charte... :x :siffle: :paf: Donc j'vais p't'être éviter, hein :lol: Et on va prendre le temps de trouver 'autre chose' d'un tantinet plus acceptable et catholique :transpire:
  • 16/07/2020 - 15:48
    Ah, je vois que tu as décidé d'utiliser le thème que tu m'avais suggéré. Désolé d'avoir réinterprété ta contrainte lors du dernier et de t'en priver pour celui-ci :transpire:

    Donc... Tour, au-dedans, en-dehors... Jenos, t'es pas seul si ça te rassure :transpire:

    Bon maintenant, après ce court ce moment de beauferie... Trouver une idée...
  • 16/07/2020 - 16:27
    Ouf, ça va alors si je ne suis pas seul :D Mais de là à suffire de me rassurer :lol:

    Bon, plus sérieusement, après avoir réfléchi à la chose, voici venir ce que ça m'a aussi inspiré pour cette fois. Le thème ET sa contrainte m'ont donné envie de les travailler d'une manière un peu particulière, ayant traité l'un comme l'autre dans un sens figuré dirons-nous. J'espère que ça vous "parlera" :

    Spoiler: Afficher
    Un petit garçon, quelque part sur une petite planète perdue aux confins d'une galaxie bien lointaine, est étendu sur le dos, les bras croisés derrière sa tête, en train d'observer le ciel nocturne. Serein, calme, les yeux mis-clos, pris à la fois par sa douce rêverie éveillée devant tant de merveilles scintillantes ainsi que par sa propre contemplation intérieure, tour d'ivoire introspective au-delà de l'espace et du temps.

    Le garçon se dit alors qu'il est presque aussi petit que le ciel est grand. La voûte céleste, qui surplombe nos têtes et nous fascine depuis des temps immémoriaux, compte des milliards et des milliards d'étoiles, nébuleuses, et galaxies. Mais dans le cœur des gens, songea-t-il, les astres ne sont pas tous égaux. De par leur nature-même, leur beauté, leur éclat, certains, pourtant, particulièrement remarquables, y occupent néanmoins une certaine place.

    « Un jour, je m'en irai loin d'ici, au travers des étoiles, et je serai le premier à toutes les visiter... »

    (174 mots pour la plus haute valeur affichée. Ne sachant d'ailleurs jamais quelle valeur vous annoncer à chaque fois: la plus haute et rester ainsi dans un bon esprit mais avec un 'handicap'?, ou la plus basse pour 'être plus près de la barre des 150'? A chaque fois j'ai toujours donné la plus haute... :neutre: )
  • 16/07/2020 - 17:25
    Mandoad a écrit:Ah, je vois que tu as décidé d'utiliser le thème que tu m'avais suggéré. Désolé d'avoir réinterprété ta contrainte lors du dernier et de t'en priver pour celui-ci :transpire:


    Oh il n'y a pas de souci. J'aimais beauciup le potentiel thématique et métaphorique de la Tour, donc je l'ai réutilisé, avec une contrainte proche dans l'esprit de la première, mais dans une direction différente :cute:

    Bon par contre je n'avais pas fait attention au sous entendu... espérons que ça ne perturbe pas trop :roll:

    Jenos Idanian a écrit:(174 mots pour la plus haute valeur affichée. Ne sachant d'ailleurs jamais quelle valeur vous annoncer à chaque fois: la plus haute et rester ainsi dans un bon esprit mais avec un 'handicap'?, ou la plus basse pour 'être plus près de la barre des 150'? A chaque fois j'ai toujours donné la plus haute... :neutre: )



    Je ne sais pas trop quoi te dire dessus. Peut-être que l'on pourrait convenir de règles pour les cas particuliers des tirets et des apostrophes?
    Pour 175 mots aux max, on peut compter nous-mêmes si on a pas tous le même compteur de mots.
  • 16/07/2020 - 19:04
    C'est moi ou et le sujet, et la contrainte sont totalement tordues ? :x
    En tout cas on ne trouve aucun rapport direct avec notre univers. Va falloir très sérieusement se creuser la tête...
  • 16/07/2020 - 19:05
    En ce qui me concerne, et une fois n'est pas coutume, le thème m'inspire bien dès son annonce ! Mais la véritable difficulté va être de se limiter à 175 mots ! :transpire:
  • 16/07/2020 - 21:25
    C'est la limite de mots qui m'empêche de dire tout ce que je veux, de la bonne façon. L'engin voilà mon texte :

    Spoiler: Afficher
    La Tour de la Citadelle

    Au-dedans, le trio de rebelle progressait rapidement et furtivement. Au-dehors, les combats faisaient rage pour faire diversion.
    L'empire avait été pris par surprise, mais c'était bientôt au tour de la rébellion de se faire attraper.
    Par la mort.
    Les impériaux se relevaient et tour à tour, les rebelles tombaient..
    Seuls les héros restèrent encore debout afin de terminer la mission suicide.
    En bas de la tour, Chirrut savait qu'ils gagneraient la bataille, malgré son sacrifice.
    Bodhi se laissa partir, acceptant la mort à son tour.
    L'âme de Baze n'était plus que paix lorsqu'il se laissa souffler par une détonation.
    Au-dedans, K2SO tombait lourdement, tandis que son programme bouclait sur un au-revoir.
    En haut, Orson se demandait encore comment la situation avait pu lui échapper à ce point quand il pointa enfin son arme sur la dernière rebelle encore debout.
    Plus haut encore, au delà des cieux, une base sidérale se préparait à faire feu.


    170mots je crois.
  • 17/07/2020 - 2:17
    Bonjour à tous
    Voici Un extrait comptant 163 mots d'une nouvelle que je suis entrain d'écrire et que je partage ici pour participer à ce petit concours sympa

    Spoiler: Afficher
    _Je t'aimais! Clama t-il alors que la jeune femme retombait rapidement venant s'empaler sur la lame rougeoyante de son sabre laser.

    _Moi aussi. Bredouilla t-elle avant que la mort ne l'étreigne.

    Il rattacha son arme à la ceinture, s'agenouilla, passa une main dans les cheveux de celle qu'il aimait et se penchant sur elle, lui déposa un baiser sur le front. A cet instant précis, il venait de faire le premier pas vers celui qui deviendrait dans les années qui suivraient, un des êtres les plus puissant et dangereux de la galaxie. Il avait perdu toutes ses illusions, une partie de lui même. Il venait de comprendre que s'il n'avait pas aimé sincèrement la jeune femme dont la dépouille gisait face à lui, il n'aurait jamais connu la trahison et ne serait jamais parvenu à faire sortir ce qui se cachait au fond de lui. Il prenait conscience de ses capacités de Sith.

    J'espère que ça vous plaira, je souhaite bonne chance à tous les participants :)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité